Vous êtes sur la page 1sur 44

Fichier en circulation

LES ARCHIVES AKASHIQUES


1971 Edgar Cayce Foundation
Fichier en circulation

Les Enregistrements Akashiques

Table des matières

Commentaire: The Akashic Records 5 - 8

A. La nature des archives akashiques 9 - 15

B. Interprétation et compréhension des archives akashiques 16 - 22

C. La sélectivité et le but de l'interprétation 23 - 28

D. La continuité des archives akashiques 29 - 32

E. Créer le record akashique par le choix et l'application 33 - 43

F. Lectures entières: 254-67, 254-68 et 378-13 44 - 64

G. "Les sources des lectures d'Edgar Cayce" de Hugh Lynn Cayce, 65 - 66

H. Liste des sujets et des lectures consultés 67

I. FICHIERS CIRCULANTS CONNEXES

1. Réincarnation et cycles planétaires


2. Individualité et personnalité
3. Connaissance: utilisation et mauvaise utilisation
4. Séjours planétaires et astrologie
5. Temps, espace et patience
6. Réincarnation: Vol. 1 (Théorie), 2 (Groupes), 3 (But pour entrer sur Terre), 4 (Importance de
l'auto-analyse), 5 (Influence karmique par le choix), 6 (La Terre, une leçon de la vie)
7. Lectures de vie: Enfants, Vols. 1 - 18

J. LIVRES PUBLICATIONS de ARE

L'autre porte de Dieu par Hugh Lynn Cayce


Soyez votre propre psychique par Doris Turner Patterson Comprendre et développer votre ESP par
Mark A. Thurston . Edgar Cayce sur ESP de Doris Agee
Les records akashiques

Si vous avez essayé de trouver la signification de «enregistrements panéchiques» et n'avez pas


réussi à trouver une définition, ne vous découragez pas. Ce terme ne se trouve pas dans le dictionnaire Webster
- pas même dans l'édition internationale plus complète. Vous devrez vous tourner vers un dictionnaire
métaphysique ou occulte pour une explication.
Les enregistrements akashiques sont définis de différentes manières comme «la galerie
d'images cosmique et un enregistrement de chaque pensée, sentiment et action depuis que le monde a
commencé» ou «une sorte de système de classement central de tous les événements, pensées et actions gravés
sur le plan astral»: la trace durable de tous les événements qui se sont produits, y compris toutes les pensées,
idées et émotions, censées être préservées dans la lumière astraleal ou «l'enregistrement cosmique de toutes les
pensées, sentiments, etc.» vécu depuis la nuit des temps.

Ces définitions continuent en général à dire: "Ceux qui ont une vision psychique peuvent lire et
traduire l'histoire du monde à partir des archives akashiques, et
«De nombreuses versions occultes de l'histoire ont été basées sur« l'observation »de ce disque par des voyants
qui prétendent avoir pénétré dans le plan astral» et «les événements sont censés faire impression sur l'akasha
ou l'éther subtil, qui peuvent être réanimés par des mystiques comme un téléviseur.

livre ou livres.
Les lectures de Cayce parlent souvent des archives akashiques comme étant un

(Q) Qu'est-ce que le livre de vie?


(A) Le disque de Dieu, de toi, ton âme à l'intérieur et la connaissance de
même. [281-33]

(Q) [Que veut-on dire par] Le livre de la vie?


(A) L'enregistrement que l'entité individuelle écrit elle-même sur l'écheveau du temps et de
l'espace, à travers la patience - et est ouvert lorsque soi-même s'est accordé à l'infini, et peut être lu par
ceux qui s'accordent à cette conscience…

(Q) Le livre des souvenirs de Dieu?


(A) Ceci est le livre de la vie.

(Q) Les archives Akashic?


(A) Ceux faits par l'individu, comme vient de l'indiquer. [2533-8]

Où sont les documents à trouver? Encore et encore la réponse est,


"Écrit sur les écheveaux du temps et de l'espace". Comment interprétons-nous cette phrase apparemment
dénuée de sens? Une explication possible pourrait être que, puisque le temps et l'espace n'existent que dans le
monde en trois dimensions, ce qui est expérimenté dans cette dimension est ce qui est écrit dans le Livre de la
vie. Grâce à la patience de longues rencontres avec les aspects tridimensionnels de notre être, c’est-à-dire à
travers de nombreuses incarnations, nous comprenons progressivement mieux qui nous sommes en tant
qu’âmes et comment nous progressons
conscience et conscience spirituelle. Cayce dit que Jésus enseigna: -… dans la patience que vous possédez,
prenez-vous conscience de votre propre âme! ǁ [922-1]

Les lectures conseillent également:


Sachez que les enregistrements de l'entité ici sont enregistrés dans le temps et dans l'espace et
que, s'ils sont patients, ils peuvent être interprétés par soi-même… .. [1688-6]

Par conséquent, les enregistrements de chaque entité sont enregistrés en fonction du temps et de
l’espace et peuvent être interprétés avec patience; être utilisé de manière constructive, pas comme
quelque chose à vanter ou à faire des raccourcis. Car, il n'y a pas de raccourci dans la patience. Il n'y a
pas de raccourci dans le temps ou dans l'espace, lorsqu'il est conçu dans les aspects mental et spirituel.
[2771-1]

Pour l'entité, comme pour le monde, la patience est la leçon que chaque âme doit apprendre
dans son séjour à travers la matérialité. Et ceci est une pensée pour l'entité: le temps, l'espace et la
patience sont, dans le domaine mental, les mêmes que ceux impliqués dans l'expression «Père-Dieu,
Fils et Saint-Esprit» ou comme Esprit, Corps, Âme. Ils sont des expressions de la pensée en trois
dimensions.
Et alors, dans la patience, l'homme devient de plus en plus conscient de la continuité de la vie,
de son âme faisant partie du tout; La patience étant la portion de la sphère d'activité de l'homme dans
l'être fini, le Temps et l'Espace manifestant la force créatrice et motivante. [1554-1-3]

(Voir également Covenant , Leçon 21, et The Edgar Cayce Primer , de Herbert B. Puryear, Ph. D., pour une
discussion plus approfondie de «Temps, espace et patience».)

Ce dossier confronte certaines des questions les plus importantes que nous puissions poser en
tant qu'êtres humains pensants, à savoir: "Comment savons-nous?" "Où pouvons-nous trouver la
connaissance?", "Qu'est-ce qui est réel?", "Qu'est-ce que la vérité?" large à couvrir de manière exhaustive dans
une petite collection, mais vous pouvez vous attendre à trouver ici une explication stimulante et stimulante: les
archives Akashic, un dépôt d’informations, la source de votre «Livre de la vie» ou du «Livre du Souvenir de
Dieu», une réserve de connaissances fermée à l'esprit rationnel mais ouverte aux personnes douées sur le plan
psychique - et à notre propre esprit supérieur.

Edgar Cayce pouvait consulter les archives akashiques, et il a déclaré qu’en fin de compte, elles
n’étaient inaccessibles à aucun de nous. En conseillant Mme [1152], il paraphrase Jean 14:26 et dit que toutes
choses lui seront rappelées comme but ou comme résultat de son retour à la rencontre de son Créateur.

―Ainsi, en tant qu'entité, l'entité se tourne pour rencontrer son Créateur et ces promesses qui
sont des expériences vivantes, qui peuvent être lues de soi quant à la manière dont vous demeurez dans la vie,
la parole, l'être de Lui vous avez vu se manifester dans la chair, de même que vous demeurez en lui et lui dans
le Père, vous avez alors ces influences dans votre intérieur qui font que cela soit comme il l'a donné: Il sera
amené à votre
souvenez-vous de toutes les choses des fondements du monde, dont vous avez besoin dans votre expérience
pour glorifier le Père par le Fils. "[1152-3]

Et à M. [1215], il a dit: "C'est pourquoi l'objectif de l'expérience matérielle de chaque âme est
que le Livre du Souvenir puisse être ouvert pour que l'âme puisse connaître sa relation avec son créateur."
[1215-4]

La recherche du savoir a ses racines dans notre être même. Il est aussi vieux que la Bible et est
introduit tôt dans Geneses. Manger le fruit de l'arbre de la connaissance du bien et du mal mène à l'expulsion
d'Adam et Eve du jardin et marque le début de leur séparation des Forces créatrices. Depuis lors, si pas avant,
nous sommes fascinés par les sources de savoir: la bibliothèque d’Alexandrie, les manuscrits de la mer Morte,
la bibliothèque du Vatican, pour ne nommer que ceux-là. Certaines sources sont perdues à jamais, d'autres
restent à découvrir et d'autres doivent encore être accessibles. Nous avons soif de souvenir de qui nous
sommes. De nos jours, la conservation des documents s’est élargie pour permettre de capturer des images, des
sons et des événements qui, il ya cent ans, ne pouvaient être transmis que par la parole ou l’écriture et rappelés
de mémoire. Phonographes, cassettes audio, microfilms, appareils photo, télévision, et l'enregistreur ultime -
l'ordinateur, nous rapproche d'un fac-similé de la vie elle-même. Progressivement, nous engloutissons des
connaissances. Nous sommes devenus des experts en information. À quel point le monde serait différent si
«les médias» étaient prêts lorsque Jésus est apparu à Bethléem.
Malheureusement, nos progrès dans l'enregistrement d'événements sont arrivés trop tard. Une grande partie de
l’histoire ne peut être retrouvée aujourd’hui que grâce au talent d’une personne douée de la capacité de lire les
archives akashiques.

Aujourd'hui, la possibilité d'un seul magasin de sagesse, les archives akashiques, semble non
seulement possible mais aussi raisonnable. Qui aurait cru,
Il y a 20 ans, des millions d'informations pouvaient être stockées sur une puce informatique plus petite qu'un
ongle? Les enregistrements akashiques deviennent ainsi analogues non seulement à
"Galerie d'images cosmiques" ou "un système de classement central", mais Edgar Cayce pourrait appeler
aujourd'hui "un excellent ordinateur dans le ciel".

Ces extraits se réfèrent parfois aux archives comme à ce qui a été écrit sur les écheveaux du
temps et de l'espace, et à d'autres moments comme -… le Livre du Souvenir afin que l'âme puisse connaître
ses relations avec son créateur. [1215-4] Les écheveaux du temps et de l'espace sont difficiles à imaginer; un
livre, nous pouvons comprendre.

Dans une conférence, Edgar Cayce a raconté le rêve suivant, qu'il avait souvent expérimenté en
lisant sa vie: «Je me vois comme un minuscule point de mon corps physique, qui est inerte devant moi. Je me
trouve opprimée par les ténèbres et je ressens une immense solitude… Soudain, je suis consciente d’un
faisceau de lumière blanche. En tant que point minuscule, je me dirige vers le haut en suivant la lumière,
sachant que je dois la suivre ou être perdu.

― À mesure que je me déplace sur ce chemin de lumière, je prends progressivement


conscience de divers niveaux sur lesquels il y a mouvement. Sur les premiers niveaux, il y a des formes
vagues et horribles, des formes grotesques comme celles que l'on voit dans les cauchemars. En passant, là
commencent à apparaître de part et d’autre des formes mal formées d’êtres humains, avec une partie du corps
grossie.ǁ

«Encore, il y a du changement, et je prends conscience des formes à capuchon gris qui


descendent. Celles-ci deviennent graduellement de couleur plus claire. Ensuite, la direction change et ces
formes se déplacent vers le haut - et la couleur des robes devient de plus en plus claire. "

― Ensuite, de chaque côté, de vagues contours de maisons, murs, arbres, etc. apparaissent,
mais tout est immobile. Au fur et à mesure que je passe, il y a plus de lumière et de mouvement, dans ce qui
semble être des villes et des villages normaux. Avec la croissance du mouvement, je prends conscience des
sons - d'abord des grondements indistincts, puis de la musique, du rire et du chant des oiseaux. Il y a de plus
en plus de lumière; les couleurs deviennent très belles et il y a le son d'une musique merveilleuse. Les maisons
sont laissées derrière, devant il n'y a qu'un mélange de son et de couleur.ǁ

«Tout à coup, je tombe sur une salle des archives. C'est une salle sans murs, sans plafond; mais
je suis conscient de voir un vieil homme qui me tend un grand livre - un enregistrement de l'individu pour
lequel je cherche des informations. "[294-19 Supplement]

Ce fichier ne prétend pas déterminer le degré d'autorité à attribuer à diverses sources de


connaissance: les esprits subconscients des individus (source de la lecture physique de Cayce), les entités
désincarnées, les faits scientifiques, la Bible, etc. Il établit simplement qu'Edgar La source de Cayce pour les
lectures de la vie était les archives akashiques. Ce que Edgar Cayce a obtenu pour les membres du Hall of
Records devient la prochaine étape pour voir comment ce processus se déroule. Ce qu'il a choisi était une
information utile, celle que l'âme pourrait utiliser pour grandir spirituellement. Et, puisque la vie est continue,
il a rendu compte des pulsions mentales innées qui se sont développées entre les incarnations (séjours
astrologiques) ainsi que des pulsions émotionnelles issues d'expériences terrestres (incarnations terrestres).

Pour découvrir le contenu des centaines de «Livres de la vie» qu'Edgar Cayce a «lus», vous
devez vous tourner, lorsque vous avez terminé cette collection, vers une étude des lectures de la vie et des
autres fichiers en circulation connexes trouvés dans la table des matières. .

Robert O. Clapp
La nature du disque akashique

Au début, alors que la matière était imprégnée d’esprit d’influence créatrice, l’homme est né dans son
environnement. Il créait une âme qui pouvait demeurer unie avec cette énergie créatrice.

Cette matière imprégnée d’esprit découle du fait même que l’esprit (séparé) s’est égaré et que c’est
uniquement à travers l’environnement de la matière (ou de la chair) que les attributs de la source du bien
peuvent être manifestés.

Car l'esprit du mal ne s'est pas manifesté dans la matière; seulement il s'est déplacé par ou sur ou à travers
la matière. Par conséquent, à mesure que le processus du temps a évolué dans et à travers la matière, l'homme
- dans le mental fini - a pris conscience de la conscience de la présence de l'âme, de l'esprit et du corps.
Par conséquent, il y a (à travers ces influences des actes du corps dans la sphère finie sur laquelle l'âme,
l'esprit, l'esprit) tentent de rendre ces influences sur l'esprit, les activités de l'homme dans son état actuel.

Ensuite, les sources d’information qui peuvent être présentées à l’esprit de l’homme dans l’état fini sont
obtenues en comprenant la conscience de cette influence à partir des sources de toutes les influences qui
peuvent se déplacer sur la conscience pour devenir consciente d’une activité dans les impulsions de celui-ci,
qu’il s’agisse de ceux qui ont été dirigés vers la préparation de la demeure avec les influences créatrices du
début ou de ceux qui ont été touchés par les influences qui ont séparé cet esprit dans son principe de base
avant de passer à la matière ce qui est devenu l'influence dans l'esprit de l'homme dans l'état fini.

Par conséquent, comme nous le constatons, l’ESPRIT de l’homme est ensuite divisé pour la
compréhension en conscient conscient, conscient physique, subconscient ou inconscient, ou inconscient, et le
super ou l’âme consciente de l’entité individuelle. Et, comme la matière est dans sa première prémisse dirigée
par l'esprit, quant à savoir si cela est en accord avec la loi de la cause première détermine le caractère ou le
type d'information ou de conscience qui peut faire de son activité ou de l'empreinte sur la conscience qui reçoit
cette empreinte.

Et par conséquent, ses fruits sont les tests qui permettent de déterminer si les sources d'approvisionnement
proviennent des forces créatrices ou des forces dégradantes dans leur application à l'expérience de l'individu
ou de l'entité qui en reçoit ou en prend conscience.
[5752-3, 11/8/33]

En effet, lorsque l'esprit pénètre dans la matière pour agir sur lui, il laisse à la matière une influence et
constitue comme un enregistrement de ce que nous appelons le temps dans l'expérience présente. Et celui qui
cherche dans l’intérieur de soi, à travers les capacités conférées à chaque âme par le pouvoir des Forces
Créatrices, apporte à la conscience de l’âme ces expressions.
(a continué)
Bien qu’ils ne puissent être formulés que dans les termes, les mots ou la voix de celui dans l’environnement
actuel, ils sont donc ombrés et qualifiés comme la vision d’un bâton dans l’eau; pourtant présenter ce qui est
de l'expérience propre de l'âme. Comment cela devient-il réel dans l'expression? A travers ces mœurs telles
que données dans et par les pouvoirs du Saint, par le Créateur, la vie saine, la vie la plus juste, ou - à juste titre
- l'utilisation la plus juste de la vie. [276-6, femme 16, 1/14/34]

Quel est le livre de la vie?


Le récit de Dieu, de toi, de ton âme et de sa connaissance.
[281-3, 3/31/37]

(Q) [Qu'est-ce que] le livre de la vie?


(A) Le récit que l’entité individuelle écrit elle-même sur la pelote de temps et d’espace, à travers la
patience - et s’ouvre lorsque l’auto s’accorde à l’infini, et peut être lu par ceux qui s’accordent avec cette
conscience….

(Q) Le livre des souvenirs de Dieu?


(A) Ceci est le livre de la vie.

(Q) Les archives Akashic?


(A) Ceux faits par l'individu, comme vient de l'indiquer. [2533-8, Homme 39, 5/3/44]

Des questions se posent naturellement dans cette expérience particulière de cette entité concernant la
manière ou la manière dont les enregistrements du séjour ou de l'activité d'une entité dans une sphère ou un
espace sont enregistrés, de manière à permettre à une personne de les lire ou de les interpréter. Sont-ils comme
des lettres écrites? Sont-ils des images d'expériences d'une entité? Sont-ils sous forme de présages ou de
personnages qui représentent certaines influences ou activités autour de la terre? Oui, tous ceux-ci, mon ami,
et plus encore; car ils ne sont que l'écheveau de la vie elle-même, l'expression d'une force divine émanant du
Dieu-Père lui-même, se manifestant sous des formes qui deviennent des manifestations d'une expérience
matérielle. Pour être véritablement absent du corps, il faut être présent avec ces influences et ces forces
infinies sur lesquelles on peut agir et agir, des émanations d'influences divines qui peuvent être des visions
telles que décrites, écrites comme pensée dans des caractérisations provenant des diverses influences que ces
entités font pour la communication - que ce soit dans des idées ou des caractères qui représentent ces idées
dans leurs expressions les unes pour les autres. Comme dans toutes les formes d'influences communicatives
d'une entité ou d'une âme à une autre - dans un regard, dans l'expression d'une partie des influences
anatomiques ou de la forme, ou à partir du mot, ou du tour comme de la coupe ou de la forme d'un œil, la
forme ou la forme de la bouche, la hausse du front, ou dans toute influence communicative - ceux-ci soit en
faveur de ce qui est pour l'agrandissement des motivations ou des impulsions de soi, ou sont les expressions de
ce dessein, ce désir, à laquelle une telle âme ou une expression ou une entité a été appelée. Ce sont des formes
ou des manières par lesquelles elles sont écrites, comme dans le Livre de la vie; et peut être lu et connu des
hommes. Car ce qui se fait en secret est proclamé depuis le toit de la maison. [757-8, Femme 46, 28/12/34]
Ces enregistrements sont écrits sur le temps et l'espace. Tout comme la lumière émise par une bougie
influençant l'univers, la lumière émise par une vie influence tous ceux avec qui elle entre en contact - et
grandit, en fonction de l'esprit avec lequel elle est tempérée.

Alors, avec patience, ces enregistrements peuvent être interprétés. [2787-1, Femme 49, 7/25/42]

Ce ne sont ni des années-lumière, ni les enregistrements akashiques, ni les enregistrements ésotériques, ni


ceux que comptent l'astrologie ou l'astronomie, à la vitesse ou au reflet d'un rayon de lumière; car, au fur et à
mesure que les enregistrements sont faits, les enregistrements akashiques sont les suivants:
Activité de TOUT nature, en tant que de la voix, comme d’une lumière faite, produit dans les forces
naturelles celles d’un mouvement - qui transmettent, ou sont sur, l’enregistrement de celle-ci en tant que
temps. Comme cela peut être illustré dans la vibration atomique mise en mouvement pour ceux qui sont
appelés l'audition, ou la radio dans son activité. Cela passe encore plus vite que le temps lui-même. Par
conséquent, les forces de la LUMIÈRE passent beaucoup plus vite, mais les enregistrements se trouvent sur
les forces ésotériques, éthériques ou akashiques, car elles suivent les roues du temps, les ailes du temps ou
quelle que soit la dimension que nous puissions donner à son élan. ou mouvement. Par conséquent, les forces
qui sont sensibles à ces divers incidents, périodes, époques, lieux peuvent être attribuées au dossier, le
CONTACT dès l’aiguille sur le dossier, quant à la clarté de la restitution ou de l’audition, ou la clarté ou la
perfection d'une mise au point de l'instrument utilisé en tant que reproducteur est adaptée aux GARDEURS -
comme on peut l'appeler - DE ces disques. Qu'est-ce qui serait indiqué par les gardiens? Cela étant dit, ce sont
les enregistrements sur les ailes ou la roue du temps elle-même. Le temps, comme celui de l'espace, comme
entre les deux.
Cet entre-deux, ce qui est, ce qui, celui d'un objet à un autre quand dans la matière est de la même nature, ou
ce que c'est ce que est l'autre, n'a changé que dans sa vibration pour produire cet élément, ou la force, comme
on l'appelle dans la terminologie humaine, DIMENSIONS de l'espace, ou DIMENSIONS qui lui donnent,
quels que soient le solide, le liquide, le gaz ou quelle que soit sa forme! [364-6, 2/17/32]

Comme les pensées sont des actes dans le monde mental, de même que les activités d'un être physique en
relation avec les associations, les relations, les mots, l'activité dans un monde matériel, de même elles laissent
leurs impressions, les titres et les activités de chacun. Les entités sont donc écrites sur l’écheveau entre le
temps et l’espace, ce qui peut en effet être un record pour que l’entité se rencontre, qu’elle expérimente tout au
long de son activité, quelle que soit sa conscience. Et l'entité prend conscience de ce qui peut être utile, ou de
ce qu'elle peut prendre en considération, en l'appliquant comme la connaissance l'a expérimenté dans
n'importe quel domaine. Comme il y a le séjour de l'entité-âme dans diverses sphères d'activité autour de la
terre, ou celle connue sous le nom d'association propre de la Terre ou de compagnons dans l'espace stellaire -
en tant que planètes aux environs desquelles l'âme-entité peut acquérir ou avoir son expérience dans un tel
domaine d'activité, nous avons donc ce qui a été et est un récit de l'expérience de l'entité dans ces environs.
Car dans ces environs sont créées les impulsions que le soi intérieur fait à ces pulsions innées de désir qu’il y
ait tel ou tel caractère d’expérience dans le domaine de l’activité de l’entité sur le plan mental ou matériel, de
la même manière que les séjours en le plan physique ou matériel à travers les royaumes
(Suite à la page suivante)
de la conscience dans les influences émotionnelles d'un corps trouvent leurs expressions dans les activités
quotidiennes. Et ainsi une entité se construit-elle dans un domaine matériel son propre environnement et sa
propre influence héréditaire. Car, comme dans la matérialité, les séjours dans les influences planétaires sont
aussi héréditaires que ceux dans le séjour de la terre comme ceux d'un environnement. [752-1, femme 46,
11/28/34]
Comment, peut-on demander, en êtes-vous arrivé à de telles conclusions à partir du séjour de l'entité dans
les environs indiqués? Par ce que l’entité a fait dans ces environs avec les capacités ou la connaissance que
l’entité avait dans son âme se développer pendant un tel séjour. À partir de quoi réunissez-vous ces
informations? Où sont les dossiers tenus? Sur quoi sont-ils enregistrés? Sur l'onde éthérique dans le temps et
l'espace. Quel est le film qui fait entre le temps et l'espace? C'est ce que vous recherchez, [490]! Vous le
trouverez!

Ce film - dans ce film est la différence entre le mouvement de la force atomique autour de son centre et
l’impression qui est faite SUR ceux qui passent ENTRE la lumière et la chaleur, pas les ténèbres, car
l’obscurité peut ne pas exister là où la lumière a trouvé son chemin. Bien que vous ne soyez peut-être pas
conscients ou conscients de son existence, ses rayons tirés des enregistrements mêmes du temps et de l’espace
transforment leurs émanations pour donner à un esprit fini les dimensions elles-mêmes.
[490-1, homme 42, 1/18/34]

… Pour chaque âme est la vie réelle de l'entité, et les enregistrements de la vie sont faits autant que
l'émanation de la lumière de n'importe quelle source. Car la lumière se déplace dans le temps, dans l'espace, et
sur cet écheveau se trouvent les enregistrements écrits par chaque âme dans son activité à travers l'éternité; à
travers sa conscience, à travers ses consciences; non seulement dans la matière, mais dans la pensée, dans le
royaume que cette entité se construit dans son expérience, son parcours, son activité. Dans la matière, nous la
trouvons dans la mesure où elle applique son propre concept de ce qui est constructif dans son association
avec son prochain, pour la croissance - dans le sens où elle utilise ou se laisse aller elle-même pour son propre
agrandissement sur son prochain dans la matière, elle favorise le retard ou l'auto-glorification, l'exaltation de
soi, qui devient la pierre d'achoppement dans le progrès de chaque âme. Car, comme cela a été donné,
[815-2, homme 31, 4/6/35]

N'oubliez pas que les enregistrements de chaque entité de l'âme sont écrits - ou imprimés - sur le temps et
l'espace, comme vous les appelez.

Nous les retrouvons donc comme des émanations de celui exprimé. Tout comme les émanations d’un
métal, d’un gaz, d’une lumière ou autre chose - elles se propagent dans ce que nous appelons l’espace; mais ils
sont continus, car ils font partie du tout.
La tentative d'interprétation ou de lecture de tels enregistrements dépend donc beaucoup de l'attitude, du
désir de l'individu ou de l'âme-entité qui cherche à le savoir. (a continué)
Cependant, le désir même de tel peut être éclipsé par l'individualité d'une entité, de manière à provoquer
des détournements de ce qui pourrait être une interprétation d'influences constructives.
En effet, seule la volonté d’un individu détourne son activité dans ses relations avec les forces créatrices.
De là découle ce qui, dans l’expérience d’individus à tempérament ou développement divers, peut devenir
l’accord ou l’accord sur lequel l’accord peut être obtenu pour une meilleure compréhension. [1608-1, femme
35, 6/4/38]

L’entité doit savoir que l’enregistrement est aussi réel que ce qui peut être indiqué par celui qui se dégage
en tant que lumière, car il continue sans cesse sur les énergies éthériques et est enregistré sur le film du temps
et de l’espace. [871-1, Femme 37, 3/29/35]

En donnant les interprétations des enregistrements de cette entité, il apparaît beaucoup d'éléments sous
forme de symboles; indiquant - comme nous le constatons - les apparences variées de l'entité dans le plan
terrestre, ne restant souvent pas longtemps. [2498-1, Homme 1 mois, 13/05/41]

Les enregistrements qui ont été écrits ont été écrits. Les développements de l'entité dans l'expérience
présente peuvent être donnés, qui ont été dans le présent depuis les environs du corps mentalement et
physiquement dans le présent, à partir de ce qui a été écrit. Il y a maintenant l'activité qui se crée dans le
développement mental, physique et mental de l'entité, de telle sorte que le récit qui a été fait par l'entité dans le
présent puisse être donné - et que l'on appelle le passé - qui influencer l'entité; du moins, cela peut être donné
en partie - non pas en ce qui concerne ALTER, mais plutôt pour que l’entité en soi puisse peser, mesurer et
voir en soi, et ce que l’autre a fait avec et concernant les influences constructives de la terre.
La question naturelle de l’entité, à partir de ce qui a été donné, est alors: de quelle source ou de quelle
manière un tel enregistrement est-il lu des activités passées? Comment peut-on savoir qu’il existe un compte-
rendu VRAI des activités menées à une époque où il n’ya pas d’histoire écrite de Word? Pourtant, l'entité elle-
même voit, étudie et étudie les récits écrits dans la nature, dans les rochers, dans les collines, dans les arbres,
dans ce que l'on appelle le journal généalogique de la nature elle-même. Tout aussi vrai est donc le récit que
l'esprit fait sur le film du temps et de l'espace dans les activités d'un corps dont l'âme est faite à l'image du
Créateur; être alors esprit, dans sa forme, sur les enregistrements dans le temps et l'espace.
Comme on ne voit pas à l'œil visible la croissance des règnes animal, végétal ou minéral, on ne peut pas
non plus voir la croissance de l'âme, sauf par et à travers les activités d'un corps-esprit à travers des canaux
connus comme sens ou intellect, ou en établissant des comparaisons en soi à travers ce qu'on appelle l'espace
ou le temps - et sur ceux-ci se trouvent les enregistrements de l'activité d'une âme. [487-17, 6/7/34]
Puis, par le biais de Mu, Oz, Atlantis - avec la dissolution de ceux-ci - pourquoi, POURQUOI aucun
enregistrement de ceux-ci s'il y avait des civilisations qui leur sont ordinairement accréditées par
l'interprétation des enregistrements faits par des entités ou des âmes sur la pelote de quoi? Temps et espace?

Mais seul celui qui a reconnu la patience en soi peut effectivement faire du récit une expérience dans la
conscience de chacun. [262-115, 10/24/37]

… Celles-ci sont présentées sous forme de symboles de cette pensée, telle qu'elle est entretenue par les
peuples à qui l'enregistreur physique a pris ces enregistrements tels qu'ils ont été compilés, avec celui acquis
par lui-même lors de l'entrée dans cet état où l'esprit de l'entité s'est inspiré des enregistrements qui ont été
créés. par le passage du temps lui-même dans un monde matériel. Comme indiqué, ce sont des enregistrements
non seulement de la nature qu’on a appelée ou appelée enregistrements akashiques (c’est-à-dire d’un
enregistrement mental ou psychologique), mais qui, dans une nature plus matérielle telle qu’elle est ancrée
dans la pierre, a été tentée. - A été tenté d'être fait tout le temps! POURQUOI l'homme met-il maintenant dans
la pierre ceux qui sont représentatifs de ceux que l'on souhaite garder à l'esprit pour ceux qui enregistrent pour
les générations futures? Il existe de nombreux autres matériaux plus durables, comme beaucoup le savent.
[364-5, 2/17/32]

(Q) Expliquez à partir de quelles sources cette information peut être obtenue.
(A) Les conditions, les pensées et les activités des hommes dans CHAQUE climat sont des choses; comme
les pensées sont des choses. Ils font leurs impressions sur la pelote de temps et d'espace. Ainsi, au fur et à
mesure de leur activité, ils deviennent des enregistrements pouvant être lus par ceux qui sont en accord ou
ATTUNÉS à une telle condition. Cela peut être illustré par la longueur d'onde de la radio ou d'une telle
activité. Ils (les activités, etc.) vont sur les vagues de lumière, sur celle de l'espace. Et les instruments qui sont
ATTACHÉS à la même chose peuvent entendre, ressentir ce qui est en train d'être transmis.
Par conséquent, ne cherchez pas à vous CONFONDRE pour qu’il n’y ait pas de variations quant à
l’interprétation des influences ou des forces économiques exercées dans la pensée et l’activité de groupes
divers. Tout comme un programme [ether?] Peut être envoyé à partir d’une activité donnée. Le monde
extérieur n'est qu'une activité du monde de l'ombre. [3976-16, 18/04/36]

(Q) La source de ces informations est-elle une source de groupe, une source individuelle ou une source
enregistrée?
(A) Comme cela a souvent été dit, c'est plutôt de l'universel. Ce qui est enregistré peut être lu. Ce qui est
écrit peut être interprété. Ce qui est individuel peut être eu. Mais c’est aussi une source constructive, ne donne
donc que ce qui est utile si elle est appliquée.

Lorsqu'un individu recherche une aide personnelle ou corporelle, cela en fait partie intégrante et il est lu
par et par le désir réel du chercheur. (a continué)
Quand c’est la source de la vie, elle est enregistrée dans l’espace et dans le temps - et c’est ce qui doit être
conservé ce jour-là; car le temps et l’espace sont comme l’évolution sur laquelle les forces du divin font ce
changement qui les amène dans les expériences de ces âmes qui cherchent à ne faire qu’un avec les énergies
créatrices.
Donc TOUT peut être touché, TOUT peut être utilisé. Et, comme cela a été dit, s’il était individualisé par
un guide, il deviendrait limité; tandis que s'il est universel, c'est entre les mains de Celui qui fait, qui donne,
qui crée. Car il ne nous a pas donné: "Abaissez-vous en moi, comme moi dans le Père, afin que je sois glorifié
en vous par le Père!" Vous qui cherchez la gloire du Père, connaissez ses beautés.
[254-95, 30/6/37]

(Q) Faut-il rechercher des informations sur les ancêtres via ce canal?
(A) Si présenté d’une manière qui présente une activité bénéfique pour ceux qui le cherchent, il peut être
donné - mais pas par le GRAVE; plutôt dans le livre de la vie! [254-71, 2/6/34]

(Q) Y a-t-il des traces de mes apparitions? Si oui, où peuvent-ils être trouvés?
(A) Ceux-ci, comme nous les trouvons, ne sont pas des enregistrements matériels, mais se trouvent sur
l'écheveau du temps et de l'espace - ou des enregistrements akashiques. [1223-4, femme 34, 10/28/40]

En donnant les interprétations de ce que nous trouvons alors, nous trouvons l'enregistrement de la pensée et
du but de l'entité sur l'écheveau de l'espace et du temps ou sur le livre du souvenir de Dieu - Car, comme
l'espace et le temps sont des manifestations de la Divinité dans l'expérience plan matériel, l’autre - la patience
- doit toujours être un attribut d’une entité qui applique les vertus du moi et de ses vertus; surmonter les fautes
ou corriger ceci ou cela dans l'expérience, car alors vous constaterez que ceux-ci fonctionneront ensemble
pour de bon dans l'expérience. [1510-1, femme 22, 1/5/38]

Dans l'interprétation des enregistrements, nous trouvons ici les canaux par lesquels des signes ou des
symboles peuvent être indiqués, indiquant les directions prises par l'entité dans son ensemble, dans des
consciences variées. De plus, nous trouvons écrites sur le temps et l’espace les enregistrements de divers
séjours ou manifestations matérielles terrestres. Alors, c'est par la patience que vous pourrez, vous-même, en
prendre conscience dans vos relations avec vos semblables; ou que vous puissiez, comme l'a enseigné
l'instructeur des enseignants, prendre conscience de votre âme et de son unité avec Dieu.
[2410-1, homme 33, 11/27/40]

Pourtant, pour vous, à qui le Livre de Vie - oui, le récit de vos expériences - a été ouvert, il y a la conscience
que vous êtes vraiment les enfants de Dieu. Et en tant qu'enfants de votre sagesse, vous pouvez vous approcher
hardiment du trône de la miséricorde. Les prières des justes sont entendues, car ils se sont accordés à la
conscience divine à l’intérieur de la sagesse et se sont rendus compte qu’ils ne sont pas seuls, mais qu’il
marchait et parlait avec ceux qui avaient appelé à son nom qui, jour après jour, manifestent dans leur
conversation leur amour. Car Jésus est le Chemin, Jésus est le Christ, Jésus est le Médiateur, Jésus est la
Sagesse pour ceux qui voudront accomplir ses ordres.
[262-105, 1/24/37]
Interprétation et compréhension des archives
… Nous avons les archives ici qui sont écrites sur le temps et l’espace - comme vous voudriez les
appeler. [1436-2, femme 27, 8/30/37]

Alors viens maintenant et nous interpréterons ce qui a été enregistré par nous-mêmes sur les
enregistrements du temps. [553-1, homme 33, 5/16/34]

Chaque âme, telle qu'elle se manifeste sur la terre, est un corps, un esprit et un esprit; tout comme il y a
dans la divinité le Dieu le père, Dieu le mental, Dieu le Saint-Esprit. Ceux-ci, en tant que Père, Fils et Saint-
Esprit, ne font qu'un. Ces termes d'expression sont utilisés dans ce monde en trois dimensions. En effet, la
conscience de la Terre conçoit rarement ce qui peut ne pas être de nature tridimensionnelle. On peut parler des
quatrième et cinquième dimensions, mais quant à leurs preuves - pour la plupart, et même parfois pour cette
entité - celles-ci sont troubles.
Cependant, quand on se trouve soi-même comme une ombre ou comme un représentant de ce qui est
indiqué dans l'éternel, on peut se demander quelle est la source de cette association ou de ce lien?

C'est le temps, l'espace et la patience qui permettent de surmonter cette distance. Celles-ci sont le
concept de l'esprit de Dieu manifesté par l'homme à la conscience tridimensionnelle.
Par conséquent, les enregistrements de chaque entité sont enregistrés en fonction du temps et de
l’espace et peuvent être interprétés avec patience; être utilisé de manière constructive, pas comme quelque
chose à se vanter ou à faire des raccourcis. Car, il n'y a pas de raccourci dans la patience. Il n'y a pas de
raccourcis dans le temps ou dans l'espace, quand ils sont conçus dans les aspects mental et spirituel.
Par conséquent, la lecture des enregistrements dans le temps et dans l’espace peut ne pas toujours être
interprétée par un tel lecteur dans la même phraséologie. Cependant, il serait utile que nous choisissions parmi
les enregistrements de cette entité. [2271-1, Femme 32, 27/06/42]

Donc, dans l’étude, l’analyse et la compréhension qui peuvent être données ou tirées de ce qui est
présenté, sachez que cela est donné par les enregistrements réels qui ont été écrits par les activités de l’entité
pendant son séjour dans ce appelé réalité; une entité distincte de la première cause ou impulsion. Et les
expériences variées se présentent sous la forme de matière, d’esprit et d’esprit; car, comme il est indiqué, les
séparations doivent être prises en compte si la compréhension est plus parfaite.
[264-31, Femme 42, 3/18/33]

Les enregistrements de chaque entité sont écrits ou imprimés sur le temps et l'espace; et par la patience,
on peut atteindre la conscience ou conscience de même dans sa propre expérience. (a continué)
Ainsi, les relations de l'entité et de la conscience universelle, ou de Dieu, deviennent de plus en plus
une réalité consciente. Non pas que cela puisse même être décrit avec des mots. En effet, les mots ne sont
qu'un moyen de communiquer des idées d'un individu à l'autre, tandis que la conscience universelle avec les
forces créatrices est plutôt la conscience qui témoigne de la vie elle-même. Et la vie sous toutes ses formes est
la manifestation de cette force appelée Dieu.

Pourtant, comme cela a été donné dans ces avertissements par Celui qui dans la chair était une
manifestation, ou est devenu la manifestation de cette conscience de Dieu dans le monde matériel, «En
patience, vous pouvez devenir conscient de votre âme ou l'éveiller. Dans la patience et vivant dans cette
conscience, je peux vous rappeler toutes les choses des fondements du monde.

Car chaque âme - pas le corps mais l'âme - est l'image du Créateur, ainsi avec la prise de conscience de
la conscience de l'âme, l'éveil à la réalisation de la relation de l'âme avec cette conscience universelle peut
venir, comme promis en Lui. .

Ainsi, les archives de chaque entité font partie de la conscience universelle, et


"Si vous l'avez fait au plus petit de mes petits, vous me l'avez fait." Ce sont les canaux, ce sont les récits qui se
tiennent toujours comme cet ange devant le trône, afin qu'il y ait intercession. En effet, de même que l'esprit
du Christ est un, et que l'entité individuelle, dans ses manifestations de pensée, de but et de désir, fait en sorte
que sa conscience ne fasse qu'un avec cette conscience, de même cette conscience d'âme peut venir. Car vous
vous trouvez corps, esprit, âme. Ces trois témoignent sur la terre. Et la conscience du Christ, le Saint-Esprit
ET ton ange gardien rendent témoignage dans l'esprit. [2246-1, homme 70, 6/11/41]

Que ce soit sur le film du temps et de l’espace, ou entre l’espace et le temps, trace ou porte les
enregistrements des activités et des pensées des individus en leur séjour à travers tout domaine de
l’expérience.

Et quant à la qualité de l'enregistrement, cela dépend de la façon dont ce qui a été fait peut être
interprété par celui qui peut lire de tels enregistrements. Quant à la véracité de l'interprétation, elle dépend de
la force du désir d'une telle âme ou de la mesure dans laquelle les responsables d'une telle activité de l'âme
peuvent être en accord ou à l'écoute de ces domaines de l'expérience - ou de la manière ou du canal
d'interprétation utilisés. . [559-7, Femme 6, 25/05/34]

En donnant l’interprétation de ce que nous trouvons ici, ne le confondez pas en raison des coutumes de
l’environnement, des changements qui interviennent dans l’utilisation du langage du présent pour décrire celui
utilisé ou utilisé pendant la période de la expérience en terre palestinienne.
Comme nous le voyons ici, en donnant ces descriptions, celles-ci sont comme celles qui ont fait des
impressions - pour ainsi dire - sur la pelote de temps et d’espace. Par conséquent, ils peuvent souvent être vus
par d'autres personnes qui peuvent adopter un tel angle sous un angle différent. Pourtant, ce qui peut devenir le
plus précieux pour l'entité, [540], en appliquant l'expérience et l'effet produits sur l'âme de l'entité par elle
(suite à la page suivante)
que l’entité peut EXPERIENCE elle-même lorsqu’elle les passe en revue, est-ce donné. Et cela peut devenir
une partie des forces mentales qui sont les bâtisseurs dans l'application pratique d'une expérience sur une
entité individuelle. [540-4, femme 32, 20/02/36]

Les enregistrements d'une entité sont écrits sur le temps et l'espace, comme un écheveau.
Ils peuvent s'appeler comme des images. Car les pensées sont des choses, et comme elles courent, les
impressions faites sur ce que nous appelons le temps et l’espace le sont aussi.

D'où souvent une confusion dans les expériences de ceux qui interprètent pour des individus leurs
activités à travers une période donnée, en différenciant ce qui était la pensée d'un individu et ce qui était
l'activité réelle.

Mais si l’intention et le but sont pris en compte, ou que l’entité a désiré pendant une période donnée de
son séjour, que ce soit dans la conscience des royaumes concernant la terre (ou dans les aspects astrologiques)
ou dans la conscience physique du séjour terrestre, à ce qui n'est pas simplement idéaliste envers telle ou telle
pensée ou tendance de pensée, mais aussi qui est constructif, ALORS son interprète peut porter le jugement de
celui-ci à la place d'un individu.

D'où combien plus grande est la nécessité, dans l'interprétation d'un tel disque, que celui qui le cherche
conserve en soi ces désirs pour ce qui sera vers un but utile DANS l'interprétation de ceux-ci - même pour lui-
même! Il est vrai qu'il en est souvent de même pour ce qui est donné, mais c'est toujours la loi des Forces
Créatrices, telle qu'elle a été donnée, que Dieu n'a pas voulu qu'une âme périsse, un moyen, une manière pour
l'homme de le corriger.

Pour que cette entité puisse être interprétée comme telle, c’est avec l’unicité de son objectif qu’il peut
s’agir d’une influence constructive et créatrice sur son expérience.
[1562-1, homme 44, 3/31/38]

Lors de la lecture ou de l'interprétation des enregistrements qui sont écrits ou qui sont des impressions
sur ce que nous appelons le temps et l'espace:

Nous découvrons qu'avec de la patience, nous pouvons apprendre la même chose, nous pouvons être
avertis; et ainsi nous nous voyons comme nous avons enregistré la même chose sur cette manifestation des
forces créatrices ou des énergies en tant que temps et espace.

Le temps et l'espace sont occupés ou peuplés d'éléments, ou sphères, qui deviennent des activités pour
les âmes ou les entités dans leur voyage à travers le temps et l'espace; cherchant cette maison non pas
construite avec les mains mais avec les pensées et avec les actes et avec les manières avec lesquelles nous
avons traité nos semblables, nos semblables.
[1597-1, homme 31, 27/05/38]
Comme il est compris et vu, toute force, toute matière, est motivée par une force dite spirituelle. Alors
que le corps est composé d’éléments atomiques, super atomiques, gazeux, des influences qui se combinent,
émettent toutes leur rayonnement, à la fois quant à la réaction mentale et à ce que le corps-esprit fait de cette
réaction, et cela est enregistré ou devient une partie de l'ensemble du rayonnement de cette phase ou
manifestation dans laquelle l'entité est consciente à une telle période. Et il est enregistré sur celui connu ou
expérimenté par un esprit conscient comme le temps et l'espace. Et il peut être lu même comme les
enregistrements d'une page imprimée. D'où ce qui a été la pensée, l'activité de l'entité au cours de son
expérience dans la matière, dans les forces gazeuses, dans les influences atomiques, fait partie intégrante de
l'être de l'entité. Nous sommes donc la somme, la substance de ce que nous faisons, nous avons ou peut penser
et faire. Car chaque entité a cette empreinte des énergies créatrices ou force créatrice qui en fait une influence
qui est vue, connue, sentie dans tout l'univers. Pour elle, l'entité fait partie de la même chose, avec les attributs
de forces créatrices ou d'énergies. Et dans le matériel il est doté de cela appliquer même.
La source est donc la lecture de ce que l'entité a accompli sur la terre et des influences qui s'y activent
par ses séjours dans les environnements des associations de la terre dans le temps et dans l'espace. [833-1,
Femme70, 19/2/35]

En donnant les interprétations des enregistrements telles que nous les trouvons ici, il devrait être donné
à cette entité une prémisse sur la façon dont ces enregistrements peuvent être lus - si cela devenait une
expérience constructive pour l'entité.

Comme les activités d’une entité impliquent l’esprit, l’esprit et la matière, celles-ci laissent sur
l’écheveau du temps et de l’espace les enregistrements des activités individuelles.

Comme il existe de nombreuses expériences sur le plan matériel qui laisseraient un effet varié si les
choix étaient faits différemment en fonction des possibilités d'influence constructive, il existe évidemment une
vie ou une expérience idéale pour chaque entité dans chaque expérience donnée.

Qu'est-ce qui rend cela possible?

Parce qu'il existe un moyen d'influence divine permettant à chaque entité ou âme de manifester des
expériences constructives. C’est l’idéal qui devrait inciter à l’activité de chaque entité.

Là où le self agit sans se soucier du motif ou du but recherché, cela crée des expériences qui
deviennent des indulgences ou similaires.

Par conséquent, leurs interprétations peuvent varier quelque peu, en fonction des phases suivies. De la
même manière que dans les expériences matérielles, les entités qui observent un événement ou se produisent
sont invitées à donner LEUR version en fonction de la réaction à leur idéal - et de ces motivations du but de
l'individu qui le visualise ainsi. [1448-2, homme 38, 10/1/37]
En cherchant des informations par ces canaux et concernant diverses phases du développement (ou du
retard) d’une entité au travers d’expériences sur le plan terrestre, ou de ce qui est reflété dans le séjour ou
l’expérience d’une entité dans une autre, nous devons tous comprendre de quelle source l’information vient,
comment elle peut être modifiée dans l’interprétation de celle-ci comme donnée, même lorsque des individus
dans le plan terrestre ont traversé au moins une partie de la même expérience avec d’AUTRES individus à une
période donnée.

Les pensées sont des actes. Les actes sont des activités de la vie mentale, physique ou spirituelle d'une
entité. Au fur et à mesure que ceux-ci changent ou sont modifiés par leur contact avec des entités agissant dans
la même capacité, les MOTS (dans ou du matériel) sont souvent inadéquats pour un mode ou un canal
d'expression. Par conséquent, les SENTIMENTS naturellement suscités par la connaissance de telles
associations dans les domaines physique, mental ou spirituel peuvent constituer une expérience
INDESCRIBABLE pour l'un ou l'autre, ou pour de nombreux autres. Par conséquent, ces enregistrements
[akashiques] ne sont PAS des images sur un écran, ni des mots écrits, mais des forces actives dans la vie d'une
entité, et sont SOUVENT - comme on peut le supposer - INDESCRIBABLES par des mots; pourtant, on
CHERCHE avec un désir sincère à travers un canal qui est en contact avec tout ce qui l’entoure - c’est
pourquoi il est souvent décrit comme il était jadis, ― [Avec l'œil on voit, avec l'oreille on entend, [Job 13: 1]
avec l'esprit le désir est fait, ou le repentir est fait, ou une activité est faite, ou il y a une activité consistant à se
retirer, ou de se réunir, ou d'envoyer. Voir? La tentative est faite, ce qui fait souvent un moyen inadéquat
d’exprimer ou de signifier que ce [qui] est destiné à être transmis à l’entité ou à la personne recherchant de
telles informations!
Néanmoins, cela doit être CORRECT - mais ne commettez pas l'erreur, comme cela a souvent été donné par
ces canaux, de tenter de discerner les interprétations SPIRITUELLES avec un esprit MATÉRIEL, ni les
interprétations MATÉRIELLES avec l'esprit spirituel, à , accident, ou état d'être est EMBLEMATICAL, ou de
toute activité de la nature qui REPRÉSENTE une condition - Vous voyez?
[288-27, Femme 36, 9/25/31]

Pour ce qui est de la place des archives, c'est une place, mais elle est partout. L'information, pour être
individualisée, doit provenir d'une source quelconque pour être interprétée dans l'expérience du chercheur.
Comme; vous avez ici une source par laquelle des informations respectant des expériences ou des associations
variées peuvent être données et qui affectent le soi dans le présent. Le questionnement, ou la capacité de
questionner, indique la capacité de répondre en personne. Et ceux-ci doivent suivre une loi universelle. Ce qui
remplace toujours ou est même une atténuation des lois spirituelles et naturelles, non seulement douter, mais
rejeter. Et sachez, comme il l'a indiqué dans ces témoins en ce qui concerne le chemin, que ce ne sont pas des
découvertes passées, mais qu'elles sont conditionnelles - bien sûr. Il faut et doit prouver sa valeur, par
l'application de la loi universelle (et de la loi naturelle) en accord avec le but spirituel même d'être qualifié,
d'être en mesure de comprendre et d'interpréter plus loin dans cet homme (à cause de sa densité et de son
égoïsme) a appelé la sagesse de l'âge, ou les mystères du divin. (a continué)
Certes, ce qui a perturbé ce corps parmi les enregistrements qui ont été interprétés - et l’entité a accepté
ou examiné avec envie, chercher ici et maintenant?

Quels enregistrements? Quel document est interprété, ou tente-t-on d'interpréter, afin que vous puissiez
comprendre que cela est recherché?

Les enregistrements sont sur le temps et l'espace, mais ceux-ci - dites-vous - sont des concepts de
l'homme.
Il n'y a pas de temps, il n'y a pas d'espace; ce sont des concepts. Alors où?

Dans la conscience individuelle. La conscience individuelle découle de cette faculté ou de ce qu'on


appelle l'esprit. Ainsi, les anciens l'ont dit en ces termes:
"Mon esprit témoigne de ton esprit, dit le Seigneur des armées."

Alors, le disque est à toi. Comment, alors, demandez-vous, cet individu appelé Edgar Cayce peut-il
interpréter de la même manière? Comment savoir si une telle interprétation est correcte? D'où vient la même
lecture? Avec quoi y-a-t-il une interprétation d'événements physiques, d'associations à des fins et des désirs
matériels, dans ces environs, quand une manière ou une langue très différente était utilisée pour interpréter les
associations et les activités? D'où vient une connaissance telle à un individu d'interpréter les archives d'un
autre à travers diverses sphères d'activité ou d'expérience?

Seulement comme cadeau de Celui qui a donné, "Si vous gardez mes voies, je vous aimerai, je
demeurerai avec vous, et je garderai dans votre mémoire TOUT le monde depuis la fondation du monde."

Ensuite, alors que la source peut être entièrement capable d’apporter une connaissance complète ou
complète, les réponses doivent toujours être conformes à la loi qui vient d’être donnée - à l’intérieur de votre
propre moi.

Ces vérités - pas les pensées - considèrent; comme vous cherchez à interpréter des expériences et des
associations, ainsi que lorsque vous lisez ces interprétations par d'autres qui sont guidées ou guidées par
l'interprétation de leur esprit de direction. [2072-8, femme 32, 6/23/42]

Lorsqu'il y a la pensée ou l'activité du corps dans un environnement particulier, cette activité même
crée des impressions sur l'âme. Car l'âme est ce corps qui vit à l'infini et qui est le compagnon du corps
particulier uniquement dans une expérience particulière ou individuelle.

Les enregistrements d’une telle activité sont écrits sur ce que l’on appelle le temps ou l’espace; de la
même manière que les messages qui sont familiers au corps dans son activité actuelle. Au fur et à mesure que
les instruments d'enregistrement sont utilisés, l'activité d'ENERGY dépensée laisse également son empreinte
sur l'onde éthérique qui enregistre entre le temps et l'espace qu'il VOULAIT mettre, (suite à la page suivante)
quant à ce qui pousse ou produit. Tout comme les personnages ou les personnages permettent la
communication entre des individus, l'âme sur les pages ou les enregistrements de temps et d'espace fait de
même.

Ensuite, ce corps à travers lequel les informations arrivent en accord ou en accord, en soumettant la
conscience à la matérialité, devient le canal par lequel de tels enregistrements peuvent être lus.

L’interprétation des archives dépend donc de la qualité de lecture du corps ou de la concordance entre
les diverses expériences vécues par l’entité recherchée - ou les archives de cette âme. Par conséquent, il peut y
avoir beaucoup plus de récits détaillés d'une expérience à travers laquelle les deux âmes sont passées que
d'environnements qui n'en font pas partie interprétant les activités.

Mais chacune de ces âmes [416] a fait un enregistrement définitif aussi clair que celui qui peut être
écrit à l'encre et au stylo ou avec tout autre type, style ou forme de transmission ou d'enregistrement de
l'activité d'une âme individuelle. [416-2, homme 28, 4/29/34]
La sélectivité et le but de l'interprétation
En donnant les interprétations des enregistrements telles que nous les trouvons ici, écrites sur la pelote
de temps et d’espace, celles-ci sont choisies avec le désir et le but que cela soit une expérience utile pour
l’entité; lui permettant d'analyser ses buts, ses buts, ses désirs et de réaliser l'idéal que chaque âme cherche à
atteindre, sachant que l'idéal dans son concept premier ou primordial doit être du spirituel. [2381-1, homme
37, 10/14/40]

En donnant les interprétations des enregistrements telles que nous les trouvons ici, celles-ci sont
choisies à partir de ce que l'on appelle habituellement les enregistrements cosmiques. Ainsi, ceux-ci sont
donnés avec le désir et le but d'influencer utilement l'expérience de l'entité; qu'il puisse mieux remplir le but
pour lequel il est entré dans le présent séjour. [2554-1, Femme 50, 5/2/41]

En donnant les interprétations des archives telles que nous les trouvons écrites sur la pelote de temps et
d’espace, appelées à certains endroits les archives Akashiques, - elles sont choisies avec le désir et le but que
cela puisse avoir une influence utile sur l’expérience de cette entité; permettant de mieux remplir le but pour
lequel il est entré dans cette expérience.

Celles-ci sont données, alors, que nous pouvons magnifier les vertus et minimiser les fautes comme
cela peut être indiqué dans les activités de l'entité; non seulement cela est apparent, mais comme cela peut être
indiqué à partir d'expériences vécues lors de séjours sur la terre, ainsi que d'aspect latent des aspects
astrologiques. [2522-1, femme 19, 1/7/41]

En ce qui concerne les influences découlant des activités sur la terre, bien que toutes ne puissent pas
être citées au présent, elles sont choisies dans le livre des archives ici; afin que vous puissiez vous voir et vous
connaître, comme vous l'avez manifesté sur la terre. [2520-1, femme 38, 6/23/41]

En entrant dans l'expérience présente et en donnant ce qui a été enregistré par et à travers les activités
de l'entité dans le plan terrestre, et dans les domaines dans lesquels apparaissent et tombent ou vont et viennent
les expériences de l'entité en tant qu'entité ou âme, on trouve:

Il est bon de donner quelque chose à propos des causes des enregistrements ou des maisons d’archives
que l’entité peut utiliser dans une application pratique ces expériences pour aider à valoriser davantage la
présente expérience.

Car, si l’on en tire la conclusion sur le plan matériel, la connaissance de tout sujet, condition ou
connaissance de toute nature, à moins qu’elle ne soit utilisée concrètement, produira peu d’effet en produisant
dans l’expérience d’un individu une activité qui en vaut la peine. (Suite à la page suivante)
Les activités du point de vue astrologique servent donc de base; car l'expérience de l'entité-âme dans
son activité est continue. Par conséquent, la plus grande influence, ou parmi les plus grandes influences dans
l'expérience de TOUT entité, est une indication de la triple influence de la vie - ou de la motivation. Car il y a
l'expression matérielle (qui est du physique ou de la terre terrestre); il y a le corps mental, la phase ou
l'expérience d'une entité (qui participe ou est une extension ou un développement des expériences de l'entité
dans les royaumes AU SUJET de la terre - ou dont la terre est une partie); et l'habitation d'une entité dans
l'intervalle de ses manifestations terrestres ou physiques produit certaines activités qui obligent une entité, un
corps ou une unité à agir comme elle le fait à travers une expérience terrestre donnée. Ensuite, ceux-ci sont de
ce qu'on appelle la conscience MENTALE d'une entité ou d'une âme. Quelles ont été les forces motivantes
dans les activités d’une entité à travers une expérience donnée, ou une période de manifestations dans ces
divers domaines, peuvent être utilisées comme critère quant aux expressions que l’on peut attendre de l’entité;
quant à ses réactions, capacités, lacunes, développements, lorsque SOME ou Un critère particulier ou une
norme est utilisé.
Quel est alors (peut-être très bien demandé) la norme ou l’idéal à partir duquel une ligne de
démarcation peut être tracée dans ces informations ou pour une entité dans son développement?

Ce qui a été placé en lui à travers les âges de cette expression de l'amour de la force créatrice pour ses
créatures.

Pour l'homme et la femme dans leurs manifestations sont donnés - par le Père Très Sage, Tout
Miséricordieux, la Première Cause, le Dieu Mère, le Père-Dieu - l'occasion d'être un avec Lui. Par conséquent,
ils se voient attribuer les attributs des différentes phases à travers lesquelles l'entité ou l'âme peut devenir
consciente ou consciente de cette présence résidant ou se retirant de ses activités; dépendant, bien sûr, de la
façon dont cette entité ou de cette âme utilise les opportunités.

Car sans le don de la volonté libre à l'âme, comment pourrait-elle devenir consciente de la présence de
la Force créatrice ou énergie tout-vivant appelée Dieu?
[945-1, femme 26, 7/2/35]

C’est donc à partir des enregistrements que l’entité a faits dans les expériences ou les séjours sur la
terre et quels ont été dans ces expériences les idéaux de l’entité au cours de tels séjours, de telles activités.

Il est également bon de donner à l'entité le moyen d'expression idéal dans TOUTE expérience
matérielle donnée; et c'est ceci:

En tant qu’entité, une âme est l’expression de la divinité et son but ou sa cause première étant d’être un
compagnon en esprit de l’esprit des forces créatrices, les activités dans la matérialité - ou la matière - doivent
donc être guidées dans l’esprit et dans l’esprit. en vérité, par ces influences que sont les environs, les environs,
les lois, les prémisses de la cause première; ou être, pour remplir le but pour lequel l'entité est née. (a continué)
S'agissant de ce qu'une entité a fait dans d'autres expériences, ce sont les leçons à tirer dans le présent
ou dans le présent; et provoquer les défauts d'attitudes, de réactions physiques, de conditions à remplir dans les
expériences - comme l'entité s'est appliquée.

Car il y a ces lois immuables que chaque expérience, chaque activité l'entité, une âme individuelle
rencontre constamment; c'est-à-dire:

La loi ENTIÈRE est d'aimer le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, ton esprit, ton corps; ton prochain
comme toi-même. C’est toute la loi, c’est le but même d’une expérience, d’une activité d’une entité dans une
expérience ou une apparence donnée ou individuelle, même au cours des séjours dans un plan matériel. [1464-
2, femme 66, 1/13/38]

En donnant les interprétations des enregistrements, nous entrons - pour ainsi dire - dans les
enregistrements d'une entité.

Car comme les pensées sont des choses, et comme les actes et les actes font des impressions sur toutes
les influences sur l'entité, ils sont écrits. Donc, il peut y avoir une confusion dans l'interprétation de tels
enregistrements. [1603-1, homme 48, 1/6/38]

Ainsi, les avertissements, ainsi que les louanges, comme il sera indiqué dans les expériences qui
constituent un témoignage sur l'écheveau d'espace et de temps.

Car si le temps et l’espace ne sont littéraux que pour la conscience de l’esprit fini, ils font partie de
l’expérience de la matérialité; et les présentations de ceux-ci devraient alors être des forces créatrices, comme
le temps, l'espace, la patience.

Avec la création de ceux-ci est venue la conscience d'être séparé de Forces créatrices, ou de Dieu.
[2000-3, Homme 54, 10/13/39]
En donnant les interprétations de ces enregistrements, il est bon pour le moment d’interpréter comment
les enregistrements d’une entité ou d’une âme sont créés ou conservés, et comment ils peuvent être lus.

En effet, l'étude de l'entité par l'entité suscitera cette harmonisation de la conscience avec la réalité de
l'expérience, de la vie; et l'entité peut savoir de plus en plus que l'expression de la vie sous une forme
manifestée dans le monde matériel EST l'expression de cette influence ou force appelée Dieu.

Les enregistrements sont faits sur l'écheveau du temps et de l'espace. Car les pensées et les actes sont
vraiment des choses, et leurs courants courent avec le temps et l’espace et y impriment leurs impressions; de
même que dans les forces mentales, on comprend peu à peu que, de même que l'homme, en tant qu'être pense
dans le cœur, il l'est aussi. (Suite à la page suivante)
Ainsi, à mesure que l'entité demeure, lorsqu'elle se tourne à l'intérieur pour rencontrer son Créateur et
ces promesses qui sont des expériences vivantes, elle peut être lue de soi quant à la manière dont vous
demeurez dans la vie, la parole, son être ont vu manifesté dans la chair
- comme vous demeurez en lui et lui dans le Père - vous avez alors ces influences en votre être intérieur qui en
font ce qu'il a donné, OF dans ton expérience pour la glorification du Père par le Fils.
[1152-3, Femme 61, 11/27/36]

Comme nous le constatons, le disque tel qu’il a été CONSTRUIT par une entité du disque akashien
s’applique au monde mental comme le cinéma au monde matériel ou physique, tel qu’illustré dans son
activité. Ainsi, dans la direction d’une entité et son entrée dans le plan matériel dans une période, une heure et
un lieu donnés - qui indiquent la position relative de l’entité par rapport à l’univers ou aux sources universelles
- on ne fait alors que tourner, étaient, à ces RECORDS sous les formes akashiennes, de lire cette période de
celle construite ou perdue au cours de CETTE expérience.
[275-19, Femme 18, 5/16/31]

Une interprétation correcte de ce que l’entité a construit dans l’expérience présente, ainsi que dans les
expériences sur la Terre et dans les séjours dans son environnement, pourrait être très utile.

Le corps-esprit et l'âme sont aussi réels que n'importe quel objet concret que nous pouvons discerner.
Cette activité de l'âme, constructive à travers les attributs mentaux, ou l'activité de l'esprit superconscient, est
enregistrée, de même que les activités des forces de la nature visibles à l'homme lors de son étude ou de son
utilisation.

Ainsi, avec la construction appropriée de ce qui a été construit utilisé comme tremplin pour interpréter
le passé et le présent, alors ce qui doit être dans une expérience donnée peut être entre les mains de celui qui
connaît les intentions, le fins. Et la volonté étant le facteur qui provoque les changements dans l'expérience
d'une entité, elle entraîne soit le développement de l'âme, soit les influences qui marchent ou qui amène les
activités variées que l'on peut observer dans une expérience individuelle.

Les enregistrements de temps et d'espace sont les enregistrements faits, et ainsi les interprétations de
ceux-ci sont à travers l'enregistrement de l'âme de l'entité elle-même, lue par ceux qui peuvent laisser de côté
la conscience et ne faire qu'un avec un tel enregistrement.

Les influences des séjours astrologiques sont donc plutôt innées et se produisent dans l'esprit de
l'individu grâce à de tels séjours d'expériences concrètes; comme cela peut être le cas de l’étude ou de la
formation dans n’importe quel sujet dans des affaires matérielles ou matérielles-mentales.
[557-2, Femme 52, 5/23/34]
Car, comme nous l'avons donné, l'activité de chaque vie est écrite dans le temps et dans l'espace, soit
par les actes accomplis dans le corps, soit par les pensées qui ont été pensées dans l'esprit. Comment
fonctionnent les courants? Comment lis-tu? Chaque vie, chaque expression de la vie est vécue de deux
manières: celle de l'intérieur, avec ses pensées et ses expressions. Et cela sans être vu d'hommes. Est-ce que
ces coordonnées? Celles-ci s'harmonisent-elles avec celle que tu penses de ton Créateur? Ensuite, pendant que
l’entité cherche à savoir à qui elle peut aider en pensée ou en action, laissez-les être en harmonie avec les fruits
de l’esprit. [505-4, femme 63, 2/2/34]

En donnant les interprétations de ces enregistrements, ceux-ci sont sur l'écheveau du temps et de
l'espace. Et O que tous se rendraient compte que la conscience que ce que nous sommes - dans une expérience
ou un temps donnés - sont les résultats combinés de ce que nous avons fait à propos des idéaux que nous
avons définis! [1549-1, femme 55, 3/11/38]

Car, comme nous l’avons indiqué, l’entrée d’une âme n’est pas un hasard, mais que les capacités
peuvent être utilisées - qui ont été atteintes par une entité - pour atteindre à nouveau le but pour lequel elle a
été créée ou pour laquelle elle a été donnée. la conscience - ou la conscience - quant à sa capacité à connaître
ses relations.

Ainsi, indépendamment de ce que l’entité a fait ou peut faire, il existe en elle-même les
enregistrements de ce qu’elle a fait, sur la pelote de temps et d’espace.
[2173-1, Femme 50, 19/04/40]

Pourtant, chaque entité doit comprendre que l'état de conscience ou de conscience dans lequel on se
trouve est ce qu'il y a de mieux pour l'entité dans le présent, afin de pouvoir ne faire qu'un avec la conscience
universelle.

Pour, il n'a pas voulu que n'importe quelle âme périsse. Ainsi, continuellement, aujourd'hui,
maintenant, il présente toujours un moyen par lequel chaque âme peut trouver ses relations avec les Forces
Créatrices et remplir ainsi le but pour lequel elle est entrée dans cette expérience matérielle présente.

Sachez que les archives de l'entité ici sont enregistrées dans le temps et dans l'espace et que, si elles
sont patientes, elles peuvent être interprétées par soi-même, minimisant ainsi les fautes et magnifiant les vertus
qui ne font plus qu'un avec lui. [1688-6, femme 30, 14/02/41]

Par enregistrements, nous entendons ces activités, mentales et physiques, dans les plans de conscience;
qui impriment le temps et l’espace de la même manière que la lumière imprime les mêmes éléments, forces ou
conditions que l’on appelle temps et espace.
[1743-1, Homme 28, 10/28 et 11/11/38]

L'activité d'une entité (âme-corps-esprit), en tant qu'unité, quelle que soit la sphère de l'expérience ou
de la conscience sur laquelle elle peut fonctionner, est le fil de la vie qui se connecte à ce qui doit être ouvert
lorsque ces expériences sont (suite). page suivante)
ne faire qu'un avec cette Conscience Universelle, dans laquelle l'entité ou l'âme en vient alors à ne faire qu'un
avec le même - tout en se sachant SOIT l'entité qui a vaincu par l'application de ces influences, de ces
pouvoirs qui font vivre l'expérience même ou l'expression d'une âme, dans la matérialité en tant que corps,
dans les sphères de l'expérience ou dans les séjours intermédiaires - que l'homme désigne comme les sphères
de la conscience ou de l'expérience qui se présentent sous diverses formes autour de la terre.

Car il a été donné: «Si vous êtes mes enfants, je serai votre Dieu. Bien que vous souhaitiez vous
éloigner et oublier que vous avez été appelé de l'extérieur, quand vous appelerez, je serai harken. "

Car le Seigneur n'a pas voulu que n'importe quelle âme périsse, mais à chaque expérience, chaque
hésitant a préparé un chemin, un moyen de s'échapper.

Ainsi, à travers le parcours d'une entité dans les différentes sphères de l'expérience, que ce soit dans la
chair ou dans la conscience universelle, c'est - vous ÊTES - qui appartient au Seigneur!

Alors, quittez-vous comme des hommes! [619-5, homme 50, 12/4/35]


La continuité des archives akashiques
En donnant, pour cette entité, les interprétations des annales faites - dans le temps et l'espace du livre
de souvenir de Dieu - nous trouvons que la vie, dans son ensemble, est une chose continue; émanant du
pouvoir, de l'énergie, de la conscience de Dieu, pour toujours. [1472-1, Femme 57, 11/6/37]

Rappelez-vous que ces interprétations sont données dans le but d’apporter la matérialisation et la
réalisation à l’entité de la continuité de la vie, et que ce que nous faisons dans l’esprit et dans le corps
enregistre ou laisse son empreinte sur l’âme, de la même façon que l’on mastique dans le corps. les fonctions
produisent la physionomie de l'individu.
[1904-2, femme 52, 8/16/39]

Par conséquent, le but de l'expérience de chaque âme dans la matérialité est que le Livre du Souvenir
puisse être ouvert afin que l'âme puisse connaître sa relation avec son Créateur.

Ainsi, nous retrouvons, comme dans les expériences de cette entité, ces influences qui ramènent encore
une fois l’occasion de connaître le Seigneur qu’il est bon.
[1215-4, Homme 17, 6/4/37]

Les informations proviennent du moi, il s’agit d’un auto-rencontre continuellement. Car la vie est une
expérience continue. Et l'esprit, l'âme, la volonté sont ces influences qui agissent par le biais de la
manifestation matérielle pour l'amélioration, le développement ou le retardement de l'ensemble de
l'expérience.

Car chaque âme entre dans chaque expérience pour un développement, afin qu'elle puisse être préparée
à demeurer avec ce qu'elle recherche comme objectif.

D'où la nécessité de chaque entité, de chaque âme, fixant son idéal dans chaque expérience.

Par conséquent, nous trouvons dans les développements à travers ces activités d’une entité dans un
séjour matériel ou à travers une expérience astrologique que l’évolution ou la mise en pratique. En effet, ce qui
compte n'est pas ce qu'un individu ou une entité peut proclamer, mais ce que chaque âme, chaque entité,
chaque individu fait à propos de ce qu'elle a défini comme son idéal dans ses relations avec ses activités avec
et à travers les individus.
[1235-1, homme 13, 8/1/36]

En donnant cette interprétation des enregistrements ici pour cette entité, eh bien, il convient de préciser
certaines des manières dont les enregistrements sont établis - et leur interprétation. Ce serait bien pour que
l'entité sache, (suite à la page suivante)
par les expériences en soi, quant à la source d'où elles proviennent - et la manière dont elles peuvent être
appliquées ou mises en pratique dans l'expérience du présent.

Car la vie et ses expressions ne font qu'un. Chaque âme ou entité reviendra et reviendra ou cyclera
comme la nature dans ses manifestations sur l'homme; laissant ainsi, faisant ou présentant - pour ainsi dire -
ces vérités infaillibles et indélébiles que la vie - est continue. Et bien qu'il puisse y avoir quelques années
courtes dans telle ou telle expérience, elles ne font qu'un. l'âme, le moi intérieur étant purifié, s'élevant, afin de
ne faire qu'un avec cette première cause, ce premier but de son existence.

Et bien qu'il puisse y avoir ces expériences ici et là, chacune a ses relations avec ce qui a été
auparavant, c'est à venir. Et il a été donné à chaque âme ce privilège, ce choix de ne faire qu’un avec les
Forces Créatrices. Et les modèles qui ont été définis comme des repères tout au long du progrès de l'homme
sont clairs. AUCUN monte plus haut que ce qui a été laissé en lui qui a fait cette intercession pour l'homme,
cet homme par lui pourrait avoir l'avocat auprès du Père. Et ces vérités, ces principes - oui, ces promesses - qui
ont été établies en lui sont vrais; et peut être l'expérience de chaque âme, chaque personne cherchant,
s'efforçant, voulant devenir et poursuivant la voie pour devenir un avec lui.

Car les paroles qu'il a données sont simples: "Vous le faites si peu que vous le fiez, vous me le faites."

Ensuite, comme il y a eu et le passage d'une âme à travers le temps et l'espace, à travers ceci et cette
expérience, il a été et est dans le but de donner de plus en plus l'occasion à l'expression de ce qui justifie
l'homme dans ses relations les uns avec les autres ; dans la miséricorde, l'amour, la patience, l'amour fraternel
et la patience.

Pour que ceux-ci soient les fruits de l'esprit, et ceux qui voudraient être un avec lui doivent l'adorer en
esprit et en vérité.
Ensuite, dans l’étude, en méditant sur ce qui peut être présenté à partir de vos archives ici, examinez-
les de cette manière et de cette manière; sachant que nous, en tant qu'âmes, ne pouvons rien faire de nous-
mêmes, si ce n'est que l'Esprit donne la parole, donne la permission ou fournit l'occasion. Mais si nous
utilisons ce qui est donné dans telle ou telle expérience, expression ou manifestation, alors le Seigneur peut et
lui donne les plus grandes opportunités.
[938-1, femme 29, 6/21/35]

(Q) Diriez-vous que l’entité peut laisser un document?


(A) En vivant le record!
Car lorsque les buts d'une entité ou d'une âme sont de plus en plus en accord avec ceux pour lesquels
l'entité est entrée, alors l'entité-âme peut TENIR SUR ce qui peut lui rappeler ce qu'elle était, où, quand et
comment. . Pensez-vous que le grain de maïs a oublié quelle expression il a donnée? Pensez-vous que
TOUTES les influences de la nature que vous voyez sur vous - le gland, (suite)
le chêne, l'orme, ou la vigne, ou n'importe quoi - a oublié quel mode d'expression? Seul l'homme oublie! Et ce
n'est que dans sa miséricorde que cela a été réalisé. Pour quelle était la cause première? Connaissance -
Connaissance! Qu'est-ce alors que cela a coupé dans les débuts des Fils de Dieu? S'enchevêtrer avec les filles
des hommes et les Filles de Dieu s'emmêler avec les fils des hommes! Comme en Adam, ils ont oublié quel
genre d'hommes ils étaient! Seulement quand il vit, il manifeste cette vie qui EST l'expression du divin,
l'homme peut COMMENCER à savoir QUI, où, quoi et quand il était!
[294-189, Homme 59, 11/25/37]

En donnant les interprétations des archives écrites sur l'écheveau du temps et de l'espace, il s'agit des
forces et des influences que chaque âme construit dans son passage dans le temps et dans l'espace. Ainsi, ils
deviennent une partie de ce que l’entité doit rencontrer dans toutes les phases de son activité.

Ce qui est conforme à la loi des forces créatrices, ou énergies, se développe. Ce qui est de soi, de l'auto-
agrandissement, de l'auto-indulgence seule, est en retard.

Ce sont alors les lignes qui créent ce que certains appellent le karma. Par conséquent, les rencontrer est
la loi. Car ce que vous semez, vous le récolterez. Mais, comme l’a interprété l’entité dans une grande partie de
son étude, son analyse de l’expiation ou de l’entente avec Creative Forces - étant la loi, on se rencontre ou on
surmonte. Mais ce dépassement doit être une pratique continue dans les expériences quotidiennes avec les
autres.

Ensuite, en choisissant cela comme nous le donnerions ici, à partir des enregistrements akashiques,
ceux-ci sont choisis avec le désir et le but que cela puisse être une expérience utile pour l'entité; permettant
ainsi à l’entité de s’appliquer de telle manière à magnifier les vertus et à minimiser les défauts ou les vices.
[2329-1, femme 41, 8/23/40]

Et il y a ces lois immuables que l'entité connaît de manière innée, mais est à peine consciente ou
consciente de la même chose, sauf sous ces pressions ou ces expériences quand il y a de l'excitation à
l'intérieur de ces choses qui portent atteinte à quelque chose qui est aussi loin que possible. Pourtant, ceux-ci
deviennent de plus en plus désireux d'expression.

Sur quoi ces expériences, ces activités - étant l'expérience de l'entité - ont-elles été préservées; qu'il
peut être annulé, pour ainsi dire, pour l'entité, les visions à travers une interprétation de même?

Sur ce qu'on appelle le temps et l'espace, ou le film de la vie tel que donné par les Forces Créatrices
dans leur expression de compagnonnage, de gloire; que les entités qui se manifestent ainsi dans ce qui est la
matière sur la terre, c'est-à-dire la force et le pouvoir dans la sphère mentale, c'est-à-dire la gloire du Créateur
dans les royaumes spirituels, peuvent prendre conscience qu'elles ne font qu'un dans cette expérience terrestre.
[1066-1, Homme 25, 11/25/35]
Nous choisissons ces interprétations avec le désir et le but que cela puisse être une expérience utile
pour l’entité; permettant à l'entité de mieux remplir les objectifs pour lesquels elle est entrée dans le présent
séjour.
Il est vrai pour l'entité, et pour la plupart des âmes individuelles qui se manifestent sur la terre, que
rien, aucune réunion ne vient par hasard. Ce sont une conception ou un modèle. Ces modèles, cependant, sont
présentés par l'entité individuelle. Car, il y a des lois. Pour la loi est l'amour, l'amour est la loi. Et il n'a pas
voulu que n'importe quelle âme périsse, mais a à chaque tentation, chaque épreuve préparée un moyen de
s'échapper.

Ainsi, en tant que modèle de vie, de conscience, lorsque l'entité individuelle doit appliquer ce que
l'entité a interprété dans son expérience comme liée aux lois spirituelles, mentales et matérielles, celles-ci
deviennent alors actives - la loi de l'amour - dans l'expérience de l'entité.

Il est donc vrai qu'il existe des pulsions latentes et manifestées, des capacités manifestées, des vertus
manifestées, des fautes manifestées, dans l'expérience de chaque entité. Ces défauts, ces vertus peuvent être
soulignés, mais leur utilisation, leur application sont du libre arbitre - ce qui est le don universel à l’âme des
enfants des hommes; que chaque entité puisse se connaître elle-même et pourtant un avec la cause universelle.

Ainsi, le modèle, le livre de vie, est écrit par l'entité dans son utilisation de la vérité, de la
connaissance, de la sagesse, dans ses relations avec son prochain par le biais de séjours matériels. Il y a aussi
des consciences, ou prises de conscience, entre les séjours de ce genre. Car l'âme est éternelle, elle vit, a une
conscience dans la conscience de ce qui a été construit.

Les prises de conscience sont un modèle de ce que nous appelons les aspects astrologiques. Non pas
parce que l'entité dans une conscience physique a séjourné dans l'une des planètes faisant partie de la présente
expérience solaire, mais chaque planète est accréditée de certaines influences environnementales représentées
dans les caractéristiques de chaque âme.

Ainsi, comme nous le trouvons dans cette entité, ils donnent une expression dans les capacités qui
trouvent une manifestation dans le corps matériel à travers des développements ou des harmonisations dans le
système glandulaire du corps POUR une expression matérielle.

C’est ainsi que l’écriture de chaque âme est enregistrée. Dans la patience, dans la persistance peut être
lu. [2620-2, homme 41, 24/11/41]
Créer le record Akashique par le choix et l'application
Une entité, ou une âme, est une étincelle - ou une portion - de la totalité, de la cause première; et ainsi
est un collaborateur de cette cause première, ou but, qui est l'influence créatrice ou la force qui se manifeste
dans la matérialité.

Chaque entité, chaque âme est dotée d'une volonté propre; ce qui est la force qui le rend capable, ou lui
donne la capacité, d’être la loi tout en respectant un but universel.

Ainsi, que les activités ou les consciences soient dans l'expression matérielle ou dans l'expression
cosmique universelle dans l'esprit, elles font toujours partie de l'expression de l'entité, que ce soit pour le
développement ou le retard. [2079-1, homme 42, 1/16/40]

EC: Oui, nous avons ici les enregistrements de cette entité maintenant appelés ou appelés [1610] - les
enregistrements en temps et en espace.

Et ce sont une partie de l'application de l'entité à travers les séjours dans les environs astrologiques
ainsi que les séjours matériels sur la terre; les enregistrements étant faits dans le temps et dans l'espace en
fonction de l'application de soi par volonté, à celle de l'entité par expérience.

C'est donc à la fois l'évolution ET la croissance. (Considérez la différence!)


[1610-2, homme 34, 6/29/38]

En donnant cela, comme nous le trouvons dans les archives akashiques ici, ce sont comme des
expériences qui font ou produisent des pulsions innées dans le moi mental ou intérieur; et ces séjours sur la
terre le soi émotionnel.
Par conséquent, nous avons ce qui peut être tiré des séjours astrologiques ou de l'interim entre les
apparitions terrestres de l'entité et les activités menées dans les environs de la Terre.

Il y a des pulsions et NE SURPASSEZ PAS la volonté de l'entité - ce qui est le don des Forces
Créatrices qui se manifeste à travers les expériences des applications des forces mentales de l'entité en relation
avec celle que l'entité définit comme son idéal.

En donnant cela, nous donnerons les pulsions - mais elles sont données indépendamment de ce que
l'entité a fait à leur sujet. (Suite à la page suivante)
Les capacités, les faiblesses, les activités dans les domaines ou les facultés mentales et émotionnelles
de l'entité peuvent être tirés ou supposés de ce qui peut être accompli - en tant que vertus ou en tant que fautes
ou échecs.

Celles-ci se retrouvent alors, mais quelle que soit l'application du moi:


[1552-1, femme 40, 3/18/38]

Les enregistrements sont sur le temps et l'espace, qui sont des manifestations de cette influence ou
force que nous appelons Dieu. Ils sont tous les deux vieux et toujours nouveaux. Mais ce n’est que dans la
patience que l’esprit fini prend conscience de la valeur de celui-ci sur l’infini ou sur le moi spirituel.

Ainsi, les enregistrements sont pris de cet écheveau de temps et d'espace. Par conséquent, lorsqu'une
entité entre et sort de la conscience dans la matérialité, il reste sur le temps et l'espace ce qui a été l'activité,
ainsi il peut y avoir interprétation de celle-ci.

Il y a des influences, des pulsions latentes et manifestées dans l'entité; l'entité étant corps, esprit, âme,
ce qui se manifeste dans et hors des consciences matérielles, mentales et spirituelles.

Ainsi, nous trouvons des pulsions, en raison de ce qui a été pratiqué ou appliqué aux différentes étapes
du développement ou du retard, qui sont mesurées par ce qui a été appelé des termes astrologiques,
numérologiques ou par celui auquel l’entité a attribué ou donné une envie ou une influence.

Ensuite, nous découvrons qu'il existe des influences variées, désignées par celles qui ont une pensée,
une étude, un culte ou une activité variés, selon ce qui est nécessaire dans telle ou telle expérience.

Sachez cependant qu’aucune impulsion, aucune influence n’est plus grande que le droit de naissance de
l’entité - la volonté; ce qui est donné à l'âme pour se manifester au début, comme pour être actif en elle-même,
indépendamment de ou en coordination avec sa source, ou la divinité elle-même. Pourtant, le cadeau même du
Créateur est divin. Mais cela peut être utilisé ou maltraité. Il peut être appliqué ou mis de côté.

Ainsi, nous constatons que les séjours autour de la terre, pendant les vacances entre les séjours
terrestres, sont appelés les aspects astrologiques. Non pas qu'une entité ait pu se manifester physiquement sur
de telles planètes, mais dans cette conscience qui est la conscience de cet environnement. Et ceux-ci ont été
reconnus avec certaines influences potentielles dans l'aspect mental d'une entité. Nous constatons qu'ils
deviennent de plus en plus applicables dès lors que l'influence est exercée au cours d'une période donnée de
l'expérience matérielle d'une entité. [2144-1, femme 41, 3/11/40]

Car ces enregistrements sont tirés du Livre de la vie. Les archives que l’on enregistre sont écrites sur la
pelote de temps et d’espace. (a continué)
Par conséquent, un individu ne peut utiliser ces outils - oui, ces inclinaisons et ces tendances - qu’il a
bâti dans ses activités au cours de ses séjours sur la terre.

Bien que les intermédiaires de séjour entre les incarnations terrestres aient leur influence, ils relèvent
davantage de la nature innée et ne le deviennent que plus lorsque les changements ou les périodes ou les
cycles de changement deviennent une partie de l'expérience de chaque entité.
Ensuite, il appartient à chaque entité de choisir son application matérielle, la position ou la direction
dans laquelle ses efforts matériels et mentaux peuvent être déployés - ce qui doit toujours être de nature
constructive.

Car si les dépenses ne sont que pour soi-même ou pour l’indulgence de soi-même, le développement de
l’âme peut être gagné - ou la réalisation d’objectifs pour lesquels une entité ou une âme entre dans une
expérience. [1574-1, homme 27, 4/19/38]

L'abus des capacités se sépare de la force créatrice.


[5254-1, homme 42, 6/16/44]

Les archives écrites sur le temps et l'espace sont les activités de l'entité et ce qu'elle a fait à propos de
l'idéal choisi à travers les expériences sur le plan matériel.

Certes, il existe des influences dites astrologiques. Ce ne sont pas à cause de la position de n'importe
quelle planète - soleil, lune ou étoiles, mais à cause de l'atteinte de l'entité à travers ces périodes. Ainsi, étant
dans le présent système solaire, tous font partie de l'expérience de l'entité, puisqu'ils - les planètes, les
expériences - font consciemment, inconsciemment ou inconsciemment une partie de l'expérience de l'entité.

Ainsi, ils sont latents ou se manifestent, selon l’utilisation que l’entité peut faire de tels moments
d’activité au moment où ils se trouvent dans ces environs. Les pulsions proviennent soit des influences de
l'application de soi dans le plan matériel, soit, latéralement, du pulsion spirituel plus profond, de ces
consciences aux aspects astrologiques.

Certains noms ou conditions sont accrédités aux influences planétaires; non pas à cause de leur
position, mais à cause de ce que l'entité a fait pour remédier à de telles impulsions, rend ou exerce cette
influence.

Pourtant, aucune influence d'aucune sorte - astrologique, héréditaire ou environnementale - ne surpasse


la volonté de l'entité, le droit de naissance de chaque âme.

En effet, la volonté individuelle est cette influence qui place une entité au-dessus des autres influences
de la création; faisant ainsi partie de toute création, selon l’application - ou de l’adhérence à l’idéal fixé.
[2505-1, homme 53, 21/05/41]
Les séjours matériels retrouvent leur expression à travers les émotions ou la conscience de celles-ci;
tandis que les aspects astrologiques sont plus exprimés dans les pulsions innées à travers les capacités de
méditation plus profonde, ou le retournement intérieur pour la compréhension, qui sont comme des promesses
dans la vie elle-même. [1946-1, homme 44, 7/3/39]

En donnant les interprétations des archives telles que nous les trouvons, celles-ci sont écrites sur
l'écheveau du temps et de l'espace par l'activité du moi mental. Car l'esprit superconscient devient l'esprit de
l'âme entre les manifestations matérielles et les manifestations cosmiques ou universelles - et pourtant, elles ne
font qu'un. Car c’est comme les activités d’une journée, d’une heure - les réactions de celles-ci dépendent de
ce qui a été construit dans la conscience de l’âme. Ainsi, ceux-ci deviennent, comme ici, une partie de
l'expérience de l'entité entière dans les séjours matériels. [3605-1, homme 31, 1/21/44]

En donnant l'interprétation de ces enregistrements, on pourrait donner beaucoup quant aux sources ou à
la manière dont ces interprétations sont interprétées des actes et expériences de l'entité sur le plan terrestre
ainsi que des séjours dans les environs de la Terre.

Chaque âme, chaque corps, chaque individu est une entité individuelle; et cela fait, cette pensée devient
comme un enregistrement vivant de l'expérience de cette entité individuelle en tant que liée aux environs, aux
activités de l'entité dans la sphère de conscience où cette activité peut être et est enregistrée sur la pelote de
temps et d'espace.
[1292-1, Homme 3, 11/15/36]
Mais nous trouvons dans les séjours astrologiques que les emblèmes et les symboles ont une grande
signification pour l’entité, dans son soi inné ou dans son étude du soi plus profond. Non pas que soit créée une
condition dans laquelle l'individu peut être considéré comme soumis à de telles superstitions ou comme
superstitieux; Pourtant, les faits, les chiffres, les conditions dans les relations avec les choses, avec les peuples,
avec les activités sont des choses qui intéressent l'entité.

Ainsi, l’intérêt pour des choses de cette nature est indiqué par le motif sur le livre ou sur le disque à
partir duquel cette interprétation est tentée.

Parfois, beaucoup de ces modèles et de nombreux emblèmes deviennent une conglomération dans
l'expérience de l'entité. À d'autres moments, nous constatons qu'ils sont très conformes à la règle qui a été
déterminée par certains étudiants.
L'entité peut savoir par là qu'aucune influence ni aucun désir, astrologique ou matériel, ne surpasse la
volonté de l'entité individuelle, ce droit de naissance donné à l'homme et aux fils de l'homme, ce qui fait
l'homme dans ce monde en trois dimensions différent du reste de la création. Seul l'homme peut défier son
créateur.

Tels sont donc les buts pour lesquels chaque âme entre dans des expériences matérielles; prendre
conscience de - et s'y conformer - à des fins créatrices dans des manifestations matérielles.
(a continué)
Ainsi, en interprétant ces enregistrements, le désir est de les rendre utiles dans l'expérience de cette
entité; minimiser ensuite les fautes, en soi et chez les autres; magnifiant les vertus chez tous ceux avec
lesquels l'entité peut entrer en contact.

Car, à mesure que le corps devient ce qu'il assimile, l'esprit - se nourrissant de la nourriture mentale et
spirituelle - se développe vers le développement de sa conscience de ses relations ou nie ce qui constitue le
fondement de la vie elle-même. .

avion.
Car la vie EST la manifestation de cette influence ou force appelée Dieu dans le matériel

A partir des modèles indiqués dans le livre, ainsi que des pulsions composites, nous constatons que
les domaines dans lesquels l’entité trouvera le plus grand débouché pour ses activités sur ce plan matériel sont
ceux de la CONSTRUCTION; articles manufacturés, ou l'économie domestique, ou la capacité pour les
individus de respecter, par le biais de l'aide, des obligations - pour des choses créatives, qui ont à voir avec la
nature. [2489-1, homme 48, 4/23/41]

Chaque entité dans les manifestations de la vie présente une activité dans laquelle se trouvent toutes les
expressions de ce que l’on peut appeler les émotions de sa propre conscience raciale, ou de ses environs et de
ses forces héréditaires. Pourtant, ils sont davantage touchés par ce que l’entité a fait et fait en ce qui concerne
ce qu’elle appelle ou considère comme son idéal dans ses relations avec les choses, les conditions et avec son
prochain.

Tous ces moments, parfois, dans leurs conditions et émotions différentes, apportent à cette entité des
questions auxquelles l'entité cherche la réponse.

Mais chaque entité enregistre dans le temps et l’espace, à travers les activités mêmes de ce stylet,
l’esprit. Et pour être sûr, quel que soit ce que l’entité - comme dans cette entité - considère comme son idéal,
son idéal est ce jugement par lequel elle fait son propre choix.
Par conséquent, à mesure que ces enregistrements ou interprétations sont donnés, le désir de donner à
l’entité une prémisse et un idéal est de répondre à cette recherche de l’intérieur quant à la façon de rendre cette
expérience plus digne d’intérêt dans ce séjour particulier.
Alors que nous trouvons, les expériences de l'entité sur la terre deviennent une influence, tout comme
les environs d'une expérience, tout comme il est vrai que ce que vous pensez devenir,
- de la même manière que ce que vous consommez pour le physique produit dans votre vie physique et
mentale une expérience liée aux idéaux, connus ou encore latents.

Nous constatons également que les expériences de l’entité dans l’intervalle des séjours planétaires entre
les manifestations terrestres deviennent les pulsions mentales innées, qui peuvent ou non parfois faire partie du
rêve de la journée, ou de la méditation et de l’intimité du moi. (Suite à la page suivante)
Nous trouvons donc des aspects et une influence astrologiques dans l'expérience, mais plutôt à cause
du séjour de l'entité dans l'environnement plutôt qu'à cause d'une certaine étoile, constellation ou même signe
zodiacal se trouvant dans telle ou telle position au moment de la naissance.

Sachez que l'homme - comme cela a été dit - s'est vu attribuer la domination sur tous et qu'il peut, à son
sens, utiliser toutes les lois comme se rapportant à lui pour son bénéfice.

Dans l'application de la même chose que d'un avantage, - si c'est pour l'indulgence de soi ou
l'expression de soi seule, il perd sa propre individualité dans la personnalité de celui recherché ou désiré; et
ainsi la connaissance même peut être utilisée comme une pierre d'achoppement. Mais si chaque expérience est
comme une manifestation de la gloire d’une force créatrice ou céleste, ou de ce qui est continuellement, les
jugements étant puisés dans un idéal spirituel dans son concept, il existe alors une plus grande croissance, une
plus grande harmonie - pour il devient un at-onement avec les influences à propos de même. [1895-1, femme
51, 5/26/39]

Parce que nous avons été faits dans le but d’être des compagnons avec Lui, un peu plus bas que les
anges qui voient toujours son visage comme héritiers, comme héritiers conjoints de Celui qui EST le Sauveur,
le Chemin, nous les avons alors amenés à cause de notre activités à travers nos expériences dans ces
domaines! Par conséquent, ils témoignent en étant à certaines positions - à cause de notre activité, notre séjour
dans ces environs, en relation avec les forces universelles de l'activité.

Par conséquent, ils témoignent de certaines impulsions en nous, non au-delà de notre volonté mais
contrôlées par notre volonté!

Comme ce fut donné jadis, il y a chaque jour devant nous la vie et la mort, le bien et le mal. Nous
choisissons à cause de nos natures. Si notre volonté était brisée, s'il nous était commandé de faire ceci ou cela,
ou de devenir un automate, notre individualité serait alors perdue et nous ne serions qu'en lui sans conscience -
CONSCIENCE - (conscience) de ne faire qu'un avec Lui ; avec les capacités à choisir pour soi-même!

Car nous POUVONS, en tant que Dieu, dire oui à ceci, non à cela; nous POUVONS ordonner ceci ou
l’autre dans notre expérience, par les dons mêmes qui nous ont été donnés ou nommés. Car nous sommes
vraiment des ouvriers, des ouvriers dans la vigne du Seigneur - ou de ceux qui craignent sa venue.

Et nous choisissons chaque jour QUI nous servirons! Et par les enregistrements dans le temps et dans
l’espace, alors que nous avons traversé les royaumes de son royaume, nous avons laissé notre empreinte.

Ensuite, ils nous influencent, directement ou indirectement, de la manière dont nous nous sommes
déclarés en faveur de telle ou telle influence dans notre expérience matérielle. Et par la mise de notre sort dans
telle ou telle direction, nous apportons à notre expérience l'influence de cette manière. [1567-2, femme 52,
5/26/38]
De même que la croissance par les expériences sur la terre crée des démarcations dans les activités, les
expériences de l'âme dans les environs autour de la terre font de cet enregistrement qui est éternel comme le
temps et l'espace.

Car, comme il a été dit, lorsque la dernière trompette sonnera et que la voix dira que le temps n’est
plus, alors le récit de chaque âme deviendra pleinement connu de tous ceux qui se sont cachés dans ce qui a
été laissé à l’approche de l'âme à son créateur. Car tous se présenteront devant cette barre, devant l'Agneau,
devant Celui qui a créé les cieux et la terre et les a placés dans leurs divers domaines d'activité, et a donné la
terre à l'âme, à ses frères, à ses compagnons, afin qu'ils pourrait y entrer et
- dans les activités de leurs consciences à l'action des individus les uns aux autres - montrez ce qui fait
l'acceptation ou le rejet de ce qui est leur approche de Lui.

Beaucoup d'âmes se sont rebellées; faire et va se rebeller. Car, comme on le voit, ces rébellions, ces
troubles ont entraîné une activité spatio-temporelle pour les disques. Et en les lisant, ils sont gardés par les
forces qui peuvent être désignées en tant que Gardiens du Registre. Car à chacun a été donné qu'il doit exercer
dans son activité, sa relation, l'un à l'autre.

Alors, bénie est l'entité, l'âme, qui peut entrer avec cette même détermination à aider à donner ce qui
est utile à une âme, afin qu'elle sache aussi que lui, le Rédempteur, vit et se tient toujours prêt à aider ceux qui
mettent leur confiance en lui.
[585-2, femme 38, 15/06/34]

Sur le temps et l’espace sont écrites les pensées, les actes, les activités d’une entité - comme dans les
relations avec ses environs, son influence héréditaire; selon les directives - ou un jugement établi par ou en
fonction de l’idéal de l’entité.

Par conséquent, comme il a souvent été appelé, l'enregistrement est le livre du souvenir de Dieu; et
chaque entité, chaque âme - en tant qu'activités d'un seul jour d'une entité dans le monde matériel - fait la
même chose de bien ou de mal ou indifférent, en fonction de l'application de soi de l'entité envers celle qui est
la manière idéale d'utiliser le temps , opportunité et l’expression de ce pour quoi chaque âme entre dans une
manifestation matérielle.
[1650-1, homme 37, 7/29/38]

En donnant tout cela, ils sont d'abord des enregistrements sur le temps et l'espace ou dans le Livre de la
vie.

Chaque âme est une partie de son créateur, avec ces attributs du divin; et lorsqu'il est matérialisé, il
possède les attributs nécessaires à la prise de conscience dans cet environnement. (Suite à la page suivante)
L’âme faisait partie de ceux qui jugeaient nécessaire de vivre ces expériences ou séjours sur la terre
afin de pouvoir appliquer aux forces matérielles les influences divines de l’expérience de l’âme; se justifier, se
purifier en tant que compagnon de quelqu'un pour habiter en présence de la divinité, et dans le royaume de ce
qui serait un avec les influences dans la vie des individus qui rendront conscient le fait de devenir conscient de
la conscience du Christ - vie guérir, purifier, les crasses de la matérialité.

Dans les diverses zones environnantes, des contacts ont été noués dans des choses matérielles qui ont
créé des influences karmiques qui doivent être rencontrées dans les expériences des individus; comme aide à -
et aussi pour le développement de soi dans cette conscience de ses paroles, ses bénédictions se rendant tout.
[295-9, femme 30, 4/13/34]

En donnant l'interprétation des enregistrements, ceux-ci sont écrits sur la pelote de temps et d'espace et,
avec patience, vous pourrez prendre conscience de leur acceptation et de leur rejet par l'expérience de votre
âme. [5263-1, femme 5, 6/19/44]

… Savoir que les documents créés par une entité dans le cadre de ses activités sur la Terre sont le reflet
de ce que l’entité a fait à propos de ses connaissances, de sa compréhension des Forces créatrices dans les
relations de soi avec les autres. [1037-1, femme 49, 10/28/35]

Comme l'indiquent les enregistrements, ils se trouvent à la croisée du temps et de l'espace; et c’est donc
avec patience que l’entité rencontre ou élabore les problèmes qu’elle a pu se créer dans ses relations avec ses
semblables.

Au fur et à mesure que chaque âme se manifeste, c'est par la grâce ou la volonté de la Force créatrice
qu'elle - l'âme - peut être un compagnon des Forces Créatrices, ou Dieu - qui était et est le but de
manifestations individuelles d'âmes, soit la matérialité, dans l'esprit ou dans l'esprit.
En effet, à mesure que l’entité se trouve, elle est corps physique, mental mental et âme spirituelle; en
tant que Père, le Fils et le Saint-Esprit. Ce sont des manifestations dans le monde des esprits, dans le monde
mental, dans le monde matériel. Ils sont un. Ainsi, à mesure que les manifestations sont matérielles dans le
présent, elles passent d'un idéal ou d'un concept à un esprit ou à un but ou à un but. MANIFESTER dans la
matérialité.

Tel est le cycle ou la croissance de ce qui est destiné à faire.

C'est pourquoi l'esprit est toujours le constructeur, le chemin; comme IL, l’idéal - dans l’esprit, dans la
matérialité, voire dans l’esprit - est le chemin, la vérité, la lumière. [2326-1, femme 60, 8/21/40]

En donnant les interprétations des archives telles que nous les trouvons, l'écriture matérielle et
matérielle de ce que l'entité fait sur les influences spirituelles de son expérience les écrit toujours. (a continué)
Les associations de l'homme ont toujours été et ont toujours été de nature à susciter des réactions les
unes avec les autres, qui exigent de faire des choix quant à ce que doit être l'application de l'idéal par rapport à
l'autre.

Si on choisit les forces constructives ou créatrices, qui sont les manifestations du Créateur, du Créateur,
du Seigneur de la terre - oui, de l'univers, alors l'homme choisit la voie qui construit dans la conscience la
conscience de cette approche pieuse du Conscience Christique.

Ceux qui choisissent pour eux-mêmes ce qui est de la gloire, de la fortune ou quoi que ce soit, qui ne
saisissent que la matérialité, construisent ce qui devient crasse dans l'expérience; et apporter un inconfort, une
maladie, une perturbation du corps et de l'esprit et, pour ainsi dire, rétrécir ou affamer l'âme.

C'est pourquoi, dans la conscience de l'homme, il y a eu des signes, des présages, des panneaux de
signalisation; non seulement dans les manifestations à travers les expériences de l'homme au sein de son moi
mental supérieur, comme dans les aspects astrologiques - qui proviennent de séjours de l'entité dans ces
environnements entre les périodes de manifestation sur la terre; mais dans ceux qui naissent comme des
émotions à travers les sens matériels des séjours sur la terre; et aussi les enseignements, les avertissements qui
sont donnés ici, là-bas, de la part de ceux qui sont comme des messagers d'une expérience vivante - ou de
Dieu. [1493-1, femme 64, 12/4/37]

Sache que la vie est éternelle. Il y a une conscience d'espoir, de peur, de doute et de connaissance. Ce
sont des portions de conscience issues de l'expérience de chaque individu. Et parfois, à cette entité, ceux-ci
sont apparus ou sont devenus d'une manière ou d'une autre susceptibles de provoquer le découragement, les
déceptions et les peurs.

On ne peut pas les fuir, car ils sont toujours présents. Car les peurs et les doutes et les espoirs, ainsi que
les capacités, sont latents à l'intérieur. Sache bien que ton corps - ton CORPS - est le temple du Dieu vivant, et
là il a promis de te rencontrer. Là vous pouvez communier avec lui. Et si le Seigneur ton Dieu est avec toi, qui
peut te faire peur, qui peut être contre toi?

C’est la base ou les principes sur lesquels repose le choix de cette information, enregistrée sur la pelote
de temps et d’espace, ou sur les archives akashiques - comme on l’appelle parfois. Celles-ci, bien sûr, nous
choisissons avec les mêmes principes que ceux qui peuvent être appliqués dans les relations avec ton prochain
et dans tes relations les uns avec les autres.
Minimisez les fautes des autres, si vous voulez que les autres minimisent vos fautes en vous. Magnifiez les
vertus si vous voulez que votre Père, votre Dieu magnifie vos bénédictions, vos vertus dans vos relations avec
les autres. [2791-1, femme 33, 7/29/42]

La loi du Seigneur est parfaite; cela convertit l'âme. Bien que l'expérience dans une vie individuelle
puisse être longue, ce n'est que comme un moment dans l'éternité. Et l'âme vit toujours.
(Suite à la page suivante)
Tu as eu des opportunités. EMBRACE-les, à cause de Son nom; afin que ton nom soit inscrit dans le
livre des cieux. [2786-1, Femme 45, 7/24/42]
En résumant ici les archives, à partir de ce qui a été fait, ce sont comme le Livre du Souvenir; ce sont le
livre de la vie.

La vie est cette influence, ce qui se manifeste matériellement en exprimant croissance, amour, haine,
déceptions, chagrins, espoirs, courage, foi; et ces choses qui saisissent l'âme, ce qui est l'éternel.

Et ce livre est écrit sur la pelote de ce que vous appelez le temps et l'espace.

Celles-ci n'existent - chacune d'entre elles - que dans un esprit fini en tant que ce qui représente la
séparation des diverses croissances ou expériences. [1402-1, femme 58, 7/4/37]

En donnant les interprétations des archives, écrites ou imposées ou imprimées sur l'écheveau d'espace
et de temps, ou les archives akashiques dans le livre des souvenirs de Dieu, nous trouvons:

Nous choisirons parmi ces enregistrements ce qui, s’il est appliqué dans l’expérience, apportera une
meilleure interprétation du comment et du pourquoi de certaines pulsions latentes et manifestées dans les
capacités de l’entité dans le présent, qui si elles sont appliquées de manière constructive et créative peut
apporter une meilleure capacité de l’entité à s’appliquer à devenir un canal, une manifestation de ces
influences divines qui sont la cause et le but de l’apparition de l’entité sur la terre au présent.

Qu'une entité individuelle soit consciente d'un physique, d'un mental, d'une âme aspirant à cette
conscience matérielle devrait en soi être une preuve pour l'entité individuelle que la cause première, le
principe de Dieu, la conscience divine est consciente de l'entité et a été et donne une opportunité pour l'entité
de s'exprimer dans cette période d'expérience particulière.

Car Lui, ton Dieu, a besoin de toi. Tu as besoin de lui si tu veux être un canal de manifestation du don
de conscience à cette période particulière.

Nous minimiserions les fautes, nous magnifierions les vertus. Car c'est la grâce, c'est la miséricorde qui
vous est offerte. bien que vous trouviez parfois dans votre propre conscience que vous vous sentiez au loin,
sachez que c'est en lui que vous vivez et que vous bougez et que vous êtes, et que sa promesse a été,

Les conditions sont donc toujours conditionnelles. Il y a beaucoup à faire pour toi. Car il vous a donné
corps, esprit et âme. Celles-ci sont des manifestations de votre conscience de Père, Fils et Saint-Esprit. Ton
corps est bien le temple du Dieu vivant. Alors, dans tes relations avec ton propre corps, ton propre esprit, ton
propre âme, (suite)
agir comme s'il s'agissait d'une conscience. Au fur et à mesure que vous agissez et que vous parlez, et que
vous appliquez, vous allez devenir de plus en plus conscients. Car, comme il l'a fait avec patience,
persévérance, vous prenez conscience de votre âme. Êtes-vous en accord avec cette conscience? C'est à toi.
L'esprit est disposé. Voulez-vous renforcer le but de votre âme? Voulez-vous accorder votre esprit?
Agirez-vous dans votre corps avec de telles mesures et manières que vous pourrez connaître? Car il a promis,
"Si vous ouvrez la porte, j'entrerai et je demeurerai avec toi, je marcherai avec toi". Cela dépend de toi. [3902-
2, homme 40, 3/25/44]

… Car, comme cela a été dit, chaque jour, chaque corps écrit feuille par feuille pour être lu de ceux qui
peuvent le lire, qu'il soit sans foi ou vrai. Qu'est-ce donc que l'évangile de Ton Christ, Ton Dieu, selon toi?
[256-5, homme 37, 8/31/34]
INDEX DE LECTURE 254-67
par GDT 30/05/60

AKASHIC RECORDS: TRAVAIL: CE

Attitudes & Emotions: Travail: EC Par. 3-A - 6-A


Bible: Livres de: Romains 7:23 Par. 3-A
Cause: Effet: Sources psychiques Par. 3-A
Environnement: Travail: CE Par. 3-A FORCES: CRÉATIF
UNIVERSEL

Bon: Mal: Relativité Par. 3-A


Hérédité: Travail: EC Par. 3-A

LOIS: UNIVERSAL: TRAVAIL: CE


Lévitation: Travail: EC Par. R1
Vie Par. 3-A

Esprit: Subconscient: Travail: EC Par. 3-A


Superconscient: Par. 3-A

Noms: sources psychiques Par. 3-A


Unité: Sources psychiques Par. 3-A

Phonographe: sources psychiques Par. Physiologie et anatomie 3-A: sources psychiques Par.
3-A

DÉVELOPPEMENT PSYCHIQUE SOURCES PSYCHIQUES: TRAVAIL: EC


Radio: Sources psychiques Par. 3-A

Science: Lumière: Prismes: Sources psychiques Par. 3-A


Polarité Par. 3-A
Relativité Par. 3-A

Communication spirituelle: Travail: EC Par. 3-A


Stéthoscope: sources psychiques Par. 3-A
Temps: Espace: Relativité Par. 3-A
Vibrations: sources psychiques Par. 3-A
Travail: EC: Base historique Par. Langue 3-A Par. 3-A, 5-A, 6-A

Travail: EC: Sources psychiques


TEXTE DE LA LECTURE 254-67

Cette lecture psychique donnée par Edgar Cayce à son domicile dans le croissant arctique, en Virginie.
Beach, Virginie, le 7 septembre 1933, conformément à la demande des personnes présentes.

PRÉSENT
Edgar Cayce; Gertrude Cayce, chef d'orchestre; Gladys Davis, Steno. Mildred Davis, LB et Hugh Lynn Cayce.

EN TRAIN DE LIRE
Heure de lecture de 11h00 à 12h10

1. GC: Vous aurez devant vous le travail psychique d'Edgar Cayce et les esprits curieux des personnes
présentes dans cette salle, en relation avec les phénomènes manifestés par lui. Vous allez répondre à des
questions sur les phénomènes et sur des sujets philosophiques pouvant être expliqués par ce canal.

2. EC: Oui, nous avons les phénomènes. ou le phénomène, dans son association avec les manifestations
à travers le corps, Edgar Cayce, et les esprits curieux des personnes présentes dans cette salle. Prêt pour les
questions.

3. (Q) Quelle était la cause de l'impossibilité d'obtenir la lecture de la vie de [355] samedi matin, le 10
juin, lors d'une tentative? [Voir 355-1 du 13/06/33.]
(A) L’impossibilité pour les forces actives du corps Edgar Cayce, du cycle de l’influence psychique,
de contacter ce disque nécessaire à l’interprétation de celui-ci.
Il serait bon qu’on passe en revue beaucoup de choses qui ont été données par ces canaux, sur la
manière dont les informations sont obtenues par ces canaux. Beaucoup a été donné de temps en temps,
cependant - lors de l’examen de celui-ci -, il peut y avoir des élargissements sur ceux déjà donnés qui
peuvent éclairer les présents, quant à leur propre susceptibilité à une telle influence; et peut également
éclairer certains sur une meilleure compréhension des lois qui les régissent.

Tout d'abord, laissez cela être compris. Tout phénomène intéressant à considérer par un esprit éclairé
doit fonctionner ou agir à l'unisson par des canaux unifiés, de sorte qu'il puisse y avoir, pour ainsi dire, les
conditions nécessaires dans l'activité pour la production du meilleur ou de la vérité se rapportant à cette
phase ou classe de phénomènes.

Et parce qu'il y a des variations, ou parce qu'il y a des périodes où il est apparemment impossible
d'établir un contact, n'indique pas nécessairement qu'un tel canal est régi par ces lois; cela ne signifie pas
non plus qu'un tel canal ou support (s'il est choisi de s'appeler ainsi) ne soit pas soumis à ces lois.

Ensuite, en considérant ce canal particulier et ce qui se passe lorsque des informations de types variés
sont obtenues, ou peuvent être obtenues ou ne peuvent être obtenues par ce canal, Edgar Cayce:
Comme cela a été exposé pour le développement de l'entité âme par le biais de manifestations
matérielles-terrestres (observez bien le libellé), il y a eu un développement pour l'entité âme qui se prête (par
conséquence naturelle de l'environnement et de l'influence héréditaire, de le plan spirituel) à l'activité dans
les domaines des forces psychiques ou mentales.

Ensuite, considérons aussi ce qui a été donné, à savoir que les manifestations peuvent se produire par
le biais des forces subconscientes ou supraconscientes de l'entité; ou des forces superconscientes ou
subconscientes d'entités qui peuvent être passées dans ce qui est désigné comme le royaume spirituel. À
travers ceux-ci, ou à travers la conscience universelle ou la conscience cosmique, des capacités mêmes de
l'entité Edgar Cayce à soumettre totalement la conscience physique de manière à permettre l'utilisation
d'organes physiques pouvant être adaptés à tous les domaines qui relèvent d'influences psychiques ou
mentales ou spirituelles dans les royaumes de l'entité.

Ensuite, ce qui hésite, gêne, repousse ou bloque l’activité via ce canal peut se trouver dans ces
causes; à savoir:

La réticence de la conscience du corps à se soumettre à la suggestion comme se rapportant aux


informations souhaitées à ce moment particulier. Ou l'activité du physique de manière à nécessiter
l'influence ou la supervision de la surconscience dans le corps, ou une mauvaise santé, à une telle période.
Ou l'attitude mentale de ceux envers le corps qui ne sont pas en accord avec le type, la classe ou le caractère
des informations recherchées à ce moment-là. Ou bien il peut y avoir de nombreuses variations de la
combinaison de celles-ci, qui influent les unes sur les autres, en ce qui concerne le type, la classe ou
l'activité réelle de l'entité ou de l'âme qui recherche l'information.

Car, comme on peut le deviner, celui qui aborderait les sources de l’information avec le désir inné et
manifesté que ce qui est fourni dans l’information émane d’un être cher dans le domaine spirituel, et ce désir
a gardé une telle entité dans le domaine de la communication, et il y a ces influences combatives dans
l'expérience de cette entité qui le cherche, et le développement de l'entité du canal ou du support par lequel
l'information peut être tentée est capable d'un tel contact, n'est-ce pas - tel que présenté dans Holy Writ - la
guerre continuelle avec la chair et l'esprit? La lutte continuelle avec l'esprit, l'entité ou la conscience qui
contrôlerait une telle période d'information passant d'un royaume à un autre.

Pour (pour plus d'explications), cela devrait être connu de tous: Les domaines matériels ou les
activités terrestres sont comme une ombre ou une manifestation d'une loi spirituelle, qui peut dans son
essence - vu du domaine de l'influence psychique ou spirituelle ou mentale - semble être très différent;
pourtant l'un est l'ombre de l'autre. Mais en décrivant, alors, comme une ombre sur un plan matériel, il y
aurait des périodes - selon l’heure du jour, la position du corps depuis la source de lumière projetant une
telle ombre - quand il y aurait un contour que quiconque Sachez ce à partir duquel l'ombre a été projetée.
Pourtant, à d’autres époques, l’ombre serait du même corps (corps matériel), de sorte que la description
n'atteindrait pas la conscience de ceux encore plus intimes avec le corps à partir duquel une telle ombre
serait jetée.

Donc, avec ce qui peut émaner d'un tel canal, il y a beaucoup d'influences qui ont à voir avec le
correcteur de l'ombre projetée; rappelant également que les choses matérielles - ou les cordes vocales d'un
corps, d'un matériau - sont utilisées comme moyens de transmission de ce que l'on peut voir du corps réel ou
réel qui est décrit, analysé, philosophisé, théorisé ou agi sur ou par ce qui est recherché.

Par conséquent, il y a des lois qui se rapportent à l'activité; pourquoi il y a des périodes où il y a
incapacité d'activité, ou quand l'activité est entravée par des raisons ou causes diverses, quand elles sont
appelées ainsi dans le plan matériel.

Comme dans ce cas particulier qui est demandé, avec cette entité maintenant connue sous le nom de
[355]: Il y avait, sur le terrain ou dans la pièce à ce moment-là, des sentiments dans la composition (quel que
soit le corps) de ceux présents celui qui faisait dévier l’être recherché; ainsi que de l'ombre portée. Ou bien,
il y avait l'impossibilité d'atteindre cette position, ce plan, cette sphère, à partir de laquelle le document était
recherché tel que défini par l'entité.

Quels sont les enregistrements, et comment sont-ils créés, est-il demandé, afin qu'ils puissent être
retournés et ainsi lus par n'importe quel esprit, média ou canal? (Ce qui, dans son analyse, désigne l'âme-
esprit soit de l'entité par laquelle l'information vient, soit de cette entité qui parle ou se manifeste, que ce soit
en entendant, en visualisant, en écrivant, en parlant; mais, en tant que donné, à devenir une manifestation
elle doit s'approcher par l'un des canaux par lesquels la conscience parvient à ceux qui résident dans le plan
qui cherche l'information. Vous appelez donc les sens.) Dans ce cas particulier, il y avait de nouveau ces
conditions dans l'être mental de l'entité qui cherchait le informations qui ont été combatives dans l'ouverture
de soi que le vrai enregistrement pourrait être lu comme fait.

Comment est fait le disque? Comment est lu le disque?


Dans le plan matériel, nous avons des instruments qui sont tellement accordés par l’élévation des forces
dans divers éléments de l’une ou l’autre des consciences qui se manifestent dans le plan matériel. Comme
dans le phonographe ou la radio, ou le prisme lumineux; ou n'importe laquelle des influences activantes
comme dans le stéthoscope avec ses divers arrangements acoustiques pour l'activité d'éléments liés aux
mouvements d'influences diverses dans le domaine d'activité de l'homme dans la respiration, la circulation,
l'activité de contractions dans les forces musculaires, les activités des tendons, la réaction des ganglions ,
etc.

Celles-ci ne sont alors que (de notre premier postulat) une ombre du domaine réel dans lequel
l’activité de la vie est enregistrée.

Ensuite (pour approfondir la compréhension de ce que nous présentons ici), nous devons revenir à la
première prémisse voulant que nous puissions créer une plus grande illumination ou les influences
coopératives qui s’exercent lorsque celles-ci sont en mouvement et constituent un record.
Comme on le voit d’abord dans le plan matériel, au sens matériel, un objet ou un corps dit
stationnaire produit le même caractère d’ombre que celui en mouvement. Loin, loin d'être pareil!

Cela pourrait même être caractérisé en disant qu'un instrument de mesure du temps immobile est
correct dans certains royaumes deux fois toutes les vingt-quatre heures, mais jamais correct à une autre
seconde de cette période.

Donc, avec l'ombre d'un objet immobile; car ce qui apparaît même stationnaire ne l’est que
relativement, par rapport à ce qui est encore en mouvement (par les stations sensorielles de la conscience
jusqu’à un corps situé dans le plan matériel)

Alors la vie, ou la manifestation de ce qui est en mouvement, reçoit son impulsion d'une première
cause.

Quelle est la cause première?


Ce qui a amené, donne vie à toute vie; ou animation, ou force, ou pouvoir, ou mouvement, ou
conscience, que ce soit sur le plan matériel, le plan mental, le plan spirituel.

C'est pourquoi cette force s'appelle Seigneur, Dieu, Jéhovah, Yah, Ohum [Ohm?], Abba, etc. Par
conséquent, l'activité visible de tout élément du plan matériel est une manifestation de cette cause première.
Une force. Et, comme nous l’avons vu et indiqué plus haut, un disque d’un phonographe est constitué
d’éléments d’une certaine combinaison de ce qui est devenu manifesté dans certains mouvements par
rapport à la cause première, pour la projection (et le projet) par des moyens naturels. lois; les lois physiques
ou matérielles sont donc le reflet ou l'ombre des lois spirituelles. Voir? Et ceux-ci font alors, sous certaines
lois, certains mots, certaines règles, le maintien de ce qui est passé (par l’un de ces éléments ou attributs de
la conscience) qui l’a précédé; ou cela a été mis en retrait sur cet élément dans le rythme d'activité d'une
première cause ou d'un premier principe qui est en mouvement et qui n'est pas en mouvement n'est pas
capable de se manifester dans un monde matériel. En effet, le mouvement lui-même (pour rendre applicable
une autre loi) TRAVAILLE autour d’un noyau les forces positives et négatives afin de rendre visible une
sphère ou un domaine à un autre cette force ou ce pouvoir. Ou bien il a perdu ce qui fait que des vibrations
telles que la force, le pouvoir, la cause première, deviennent actives dans tel ou tel domaine de la
conscience. le mouvement lui-même (pour rendre applicable une autre loi) TRAVAILLE autour d'un noyau
les forces positives et négatives afin de rendre visible une sphère ou un domaine à un autre cette force ou ce
pouvoir. Ou bien il a perdu ce qui fait que des vibrations telles que la force, le pouvoir, la cause première,
deviennent actives dans tel ou tel domaine de la conscience. le mouvement lui-même (pour rendre
applicable une autre loi) TRAVAILLE autour d'un noyau les forces positives et négatives afin de rendre
visible une sphère ou un domaine à un autre cette force ou ce pouvoir. Ou bien il a perdu ce qui fait que des
vibrations telles que la force, le pouvoir, la cause première, deviennent actives dans tel ou tel domaine de la
conscience.

Ensuite, comme le royaume des enregistrements est constitué d’indentations d’autres influences qui
agissent sur le support utilisé comme source, plaque ou mode d’enregistrement, il en sera de même avec les
dispositions acoustiques de ce qui est le négatif de cette influence qui cause l'indentation - REPRODUIT ce
qui a été indentée par l'activité positive sur cet enregistrement, cette plaque, ce plan, cette activité.

C’est aussi ce que dit la trace de la force qui se manifeste sous la forme d’un corps-esprit avec les
attributs de toute cette vibration par laquelle elle est passée.
pour atteindre cet endroit ou plan de conscience; il doit être en accord pour que le rendu soit positif ou
négatif (négatif étant une erreur, positif étant correct - bon), afin que l'on puisse y pénétrer par l'application
d'une influence négative sur celui-ci dans quelque domaine indentation ou enregistrement.

Alors, ce n’est qu’en harmonisant les forces de ce qui peut être le moyen de relire le récit qui a été
fait que l’on peut donner une activité à un autre domaine de conscience pour instruire, édifier, pour ces
diverses activités de ceux qui le cherchent. Car comment vient la réponse? Dans quel but l'information est-
elle recherchée? Faire ce qui est en accord avec ce qui a fait le premier enregistrement, l'indentation, ou
corriger ce qui a été un angle obtus par rapport à ce qui devrait être en accord avec ce à quoi l'entité ou l'âme
faisant ainsi un tel enregistrement rassemble son influence et force vers?

Par conséquent, avec quelle facilité peut-il y avoir une diffusion ou une rupture dans ce qui peut être obtenu
par un tel canal, capable de s'accorder pour pouvoir écrire, lire, entendre, voir, ressentir ou expérimenter des
modes d'approche de la conscience dans un monde matériel - donnez l'expérience qui a été faite par une
activité; que ce soit dans tel ou tel domaine, dans son parcours à travers celui de l'éternité, du temps, de
l'espace ou dans le domaine de l'esprit même!

Car, comme on le dit, les noms ne donnent que des limites et des limites à la conscience de ceux qui
classifient de telles activités dans un certain stade ou domaine du mouvement conscient.

De la même manière on retrouve le disque comme de la radio. Les influences utilisées ici sont
simplement une vibration modifiée de ces influences mêmes décrites dans leur activité et proviennent de
telle ou telle influence enregistrée. Par le mouvement de quoi? La première cause, quand dans son activité
sous diverses formes ou manières dans un certain domaine de la conscience.
Quelle est alors la variation de l'un à l'autre?

Le reproducteur de celui enregistré. Dans l'un, il est nécessaire qu'il change de domaine d'activité
pour la reproduction. Dans l’autre, elle est liée à la première cause, qui émet dans quelque domaine ou lieu
que ce soit qui est à l’écoute de l’activité, la réponse IMMÉDIATE.

Par conséquent, à partir de notre premier postulat (le post), les conditions ne sont que relatives.

Ensuite, les influences psychiques ou les forces en manifestation dans leurs diverses sphères sont
comme un type d’aiguille sur le disque; un type d'acoustique dans l'activité enregistrée ou désenregistrée.
Ou le pouvoir et l'influence par son développement vers le royaume de la première cause, quant au pouvoir
du tube ou du résonant ou de la durée de son activité pour prendre soin de sa reproduction.

Par conséquent, désaccordé par bon nombre des canaux indiqués a empêché à ce moment-là [355] de
le recevoir ultérieurement.
4. (Q) En lecture de groupe du dimanche après-midi 25 juin [262-48, Par. 14-A], pourquoi n’a-t-on pas
répondu à la demande de message? Qu'est-il arrivé à Edgar Cayce pendant l'expérience?
(A) Nous constatons que cela doit (s’il suit des lois naturelles) appartenir à la catégorie de celle qui
a été présentée comme étant liée aux lois relatives à la capacité du reproducteur à tirer profit du canal de
l’information recherchée être amené à ceux qui cherchent.
Dans ce cas particulier, nous trouvons deux éléments entrer. Rappelez-vous, nous avons parlé des
éléments; comment, dans leurs diverses vibrations, ils produisent ce qui est soit le producteur, soit le
récepteur. Voir?

Et ceux-ci peuvent sembler, à leur premier regard de ceux qui étudieraient les mêmes, être une
condition différente; pourtant ce sont des phases, comme l'ombre s'est allongée - ou que produire celle-ci est
à un angle tel qu'aucune réponse ne vient.

La comparaison est-elle comprise? C'est comme ça:


Dans l'un, il y avait le désir de cette source d'approvisionnement de répondre par ce canal (c'est de
l'extérieur, maintenant, en agissant) en cours d'ouverture pour la même chose. Et il y avait dans celui qui a
tourné le commutateur et produit statique. Par conséquent, aucun message n'est venu. Qui? Ceux présents.

Qu'est-il arrivé au corps Edgar Cayce?


Au CORPS, petit. Pour les forces mentales, ou l'activité spirituelle de l'entité dans son ensemble, un
coup très dur; comme il y avait le désir d'entrer, et l'entité a trébuché - pour ainsi dire - contre une porte
fermée.

Oui, c'est profond. mais c'est compris!

5. (Q) Que s'est-il passé mardi matin, le 11 juillet, lorsque nous avons tenté d'obtenir une lecture de vie
pour [373], et que nous n'avons reçu que quelques mots ou exclamations en allemand?
(A) La tentative de celui qui pourrait guider la pensée de l'entité cherchant, c'était seulement de ce
discours. Vous voyez où cela correspond à ce qui a été donné? Incapable d'être compris par les personnes
présentes, alors - PAR CEUX-CI - coupé!

6. (Q) Quelle est l'interprétation des mots allemands donnés?


(A) C'est simplement de la curiosité! Apprendre l'allemand!

7. Nous sommes à travers.

RAPPORTS DE LECTURE 254-67

La note de Gladys Davis Turner: Au début de la suggestion de réveil [de 254 à 257], le corps d'Edgar Cayce a
presque tourné au sombrement; sa tête penchée là où sont habituellement ses pieds, et le resta jusqu'à ce que la
suggestion de se réveiller soit donnée, puis il se réveilla normalement et se sentit exubérant - bien! Voir
explication dans Lecture de travail du 9/7/33 - 254-68 - PM du même jour.
INDEX DE LECTURE ( Page 1 sur 3) 254-68
par GDT 06/2/60

Akashic Records Par. 4-A


: Travail: EC Par. 3-A
Anges et Archanges: Disques Akashiques Par. 4-A Arts: Beauté Par. 4-A, 6-A
Astral: Projection: Travail: CE Par. 3-A
Attitudes & Emotions: Antagonisme Par. 3-A
: Charité Par. 4-A
: Faith Par. 4-A
: Par défaut 4-A
: Haine Par. 4-A
: Espoir Par. 4-A, 7-A
: Humilité Par. 4-A
: Jalousie Par. 4-A
: Joy Par. 7-A
: Gentillesse 4-A
: Paresseux Par. 4-A, 7-A
: Love Par. 4-A, 5-A, 7-A
: Frère Par. 4-A, 7-A
: Importance matérielle 4-A, 7-A
: Douceur Par. 4-A
: Mercy Par. 7-A
: Infractions Par. 4-A
: Souffrant Par. 6-A
: Travail: EC Par. 3-A

Bible: Livres de: Actes 9: 6 Par. 5-A


: I Corinthiens 3: 9 Par. 7-A
: II Corinthiens 11:26 Par. 5-A
: I Corinthiens 13:12 Par. 5-A
: I Corinthiens 1:20 Par. 5-A
: Ecclésiaste 12: 6 Par. 3-A
: Ephésiens 8:11 Par. 7-A
: Galates 8:22 Par. 7-A
Galates 8: 2 Par. 6-A
: Genèse 6: 2 Par. 7-A
: Genèse 1: 11-12 Par. 7-A
: Genèse 32:30 Par. 5-A
: Jean 4:32 Par. 7-A
: Jean 10:34 Par. 7-A
: Jean 14:15 Par. 4-A
: Jean 21:15 Par. 5-A
: Luc 6:27 Par. 4-A
: Marc 12:29 Par. 4-A
INDEX DE LECTURE ( Page 2 sur 3) 254-68
: Matthieu 5:44 Par. 4-A
: Matthieu 7: 6 Par. 6-A
: Matthieu 13:46 Par. 6-A
: Matthieu 18:20 Par. 5-A
: Philippiens 4: 8 Par. 4-A
: Psaumes 19: 2 Par. 4-A
: Psaumes 19: 4 Par. 4-A
: Psaumes 82: 6 Par. 7-A
: Apocalypse 3:21 Par. 5-A
: Apocalypse 20:12 Par. 4-A
: Romains 4:16 Par. 5-A
: Romains 8:16 Par. 4-A
: Romains 8:35 Par. 4-A
: Romains 8:39 Par. 4-A

Corps: Etherique: Travail: CE Par. 3-A


Livres: Akashic Records Par. 4-A
Conseils aux entreprises: Sources psychiques Par. 6-A

Conscience: Dieu et l'homme Par. 5-A, 7-A


Création Par. 5-A

Death: Elysian Fields Par. 4-A


Dimensions: Troisième Par. 4-A
Rêves: CE Par. 4-A - 6-A

Evolution Par. 5-A


Forces: Creative Par. 4-A
Glandes: Leydig: Sources psychiques Par. 3-A
: Pineal: Sources psychiques Par. 3-A Glory Par. 5-A
Bon: Mal Par. 4-A

Ciel: Escaliers Par. 6-A


Maison et Mariage: Parentalité Par. 6-A
Individualité et personnalité Par. 7-A
Jesus Par. 4-A, 5-A

Royaumes: Animal: Dragon Fly Par. 5-A


: Escargot Par. 5-A
Lévitation: Travail: EC Par. 3-A
Homme: Création Par. 5-A
Méditation Par. 5-A
Esprit: Imagination Par. 4-A
: Le constructeur Par. 3-A, 4-A
INDEX DE LECTURE ( Page 3 sur 3) 254-68
Noms: Personnes mentionnées:
Wesley, Thomas D. (Rev.) Par. 7-A, R1 Nature: Oiseaux: Disques Akashiques Par. 4-
A
: Fleurs: Par. 4-A
: Naturel: Unité Par. 5-A Oneness Par. 5-A

Phonographe: sources psychiques Par. 4-A


Séjours planétaires Par. 4-A
Grossesse Par. 6-A
Développement psychique Par. SOURCES PSYCHIQUES 4-A, 6-A: TRAVAIL: EC
Radio: Sources psychiques Par. 3-A, 4-A
Réalité: Imagination Par. 4-A
Réincarnation: Jour et Nuit Par. 7-A

Science: Polarité: Travail: CE Par. 3-A


: Relativité: Par. 3-A
Développement de l'âme Par. 7-A
: Application Par. 4-A
Suggestion: Travail: CE Par. 3-A, 4-A
Symbologie: Poitrine de bébé et de mère Par. 5-A
: Oiseaux Par. 5-A
: Bulle: Travail: CE Par. 4-A
: Ténèbres 6-A
: Par jour et nuit 7-A
: Dragon Fly Par. 5-A
: Fleurs Par. 4-A
: Escaliers Célestes Par. 6-A
: Light Par. 5-A
: Phonographe Par. 4-A
: Radio Par. 3-A, 4-A
: Tenue de registre: Travail: EC Par. 4-A
: Escargot Par. 5-A

Temps: Espace: Relativité Par. 3-A, 4-A


Vérité Par. 7-A

Univers: Systèmes solaires Par. 4-A


Will Par. 5-A
Travail: EC: Langue Par. 4-A
: Polarité Par. 3-A
: Portée par. 3-A
TEXTE DE LA LECTURE 254-68

Cette lecture psychique donnée par Edgar Cayce chez lui, dans l’Arctic Crescent, le 7 septembre 1933,
conformément à la demande des personnes présentes.

PRÉSENT
Edgar Cayce; Gertrude Cayce, chef d'orchestre; Gladys Davis, Steno. LB et Hugh Lynn Cayce et
Mildred Davis.

EN TRAIN DE LIRE
Heure de la lecture de 15h30 à 16h30 (suite du 254-67. Même suggestion)

1. EC: (En suivant la suggestion, a déclaré Hoi - Hoi - -)

2. Oui, nous avons ce travail qui se manifeste à travers le corps Edgar Cayce et les esprits curieux des
personnes présentes dans cette salle.

Prêt pour les questions.

3. (Q) Qu'est-ce qui a provoqué l'extraordinaire réaction physique avec Edgar Cayce à la fin de la
lecture [254-67] ce matin, au début de la suggestion?
(A) Comme on l'a vu, la recherche de questions non pertinentes a suscité un antagonisme. Cela a
entraîné une contraction des canaux par lesquels l'activité des forces psychiques opère dans le corps matériel;
comme nous l'avons souligné, le long de la pinéale, le lyden et le cordon - ou cordon d'argent. Les réactions
naturelles impliquent une contraction soudaine lors du passage soudain du mental-spirituel au matériel.

Car, comme en témoigne ce qui a été donné, il y a le contact - avec les êtres mentaux de ceux
présents dans la salle ou lors de telles manifestations - du mécanisme le plus délicat que l'on puisse bien
imaginer.

Comme cela a été expliqué grossièrement, une poule peut pondre un œuf mais la coquille une fois
fendue ou cassée NE PEUT PAS être fabriquée pour produire ce qu’elle contient.

Lorsque la pensée, l'activité qui se manifeste, est brisée, ce qui est créatif ou constructif - une fois
touché par une pensée ou une suggestion - est entravé, hésité, en ce qui concerne le fait qu'il peut donner une
forme manifestée.
Ainsi, les expériences parfois vécues, ou pouvant être vécues, par ceux qui peuvent témoigner ou
expérimenter la transmission de ce qui est reçu ou acquis par ce canal particulier peuvent: - simplement
déranger le corps qui repose au-dessus du corps naturel par d’autres éléments que ceux qui n’ont pas pris
forme corporelle - rompez les associations, les connexions, avec la source à partir de laquelle les
enregistrements sont extraits.
En examinant ces informations, il est possible de donner ou de rechercher beaucoup d’informations
sur la portée de l’information ou des effets ou avantages d’une telle diffusion, dans son domaine d’activité.

Comme l'a démontré le parallèle établi concernant le mode de fonctionnement du canal ou du


médium dans les relations avec les modes de transmission d'une conscience des sens, comme par la radio,
cela dépend uniquement de la manière du transformateur ou de l'accord et interférer qui est de l'élément
caractérisé qui indique le canal de transmission par lequel la réception peut arriver.

Ceci, au sens physique, a été couvert. De nombreuses phases de ces conditions qui influencent les
mêmes, qui entourent le corps, ont été évoquées. Ceux-ci pourraient être étendus; digérez, mes frères, que
vous avez en main.

4. (Q) Quelle est la signification de l'expérience vécue lors de la lecture [373-2] le mercredi après-midi
du 12 juillet, au cours duquel Edgar Cayce se voyait traverser de l'eau dans une bulle et arriver à l'endroit où il
recevait toujours l'information homme avec les livres? [Voir 294-19, Par. R12.]
(A) Pour faire passer d'un royaume à l'autre les expériences par lesquelles une entité, une âme, peut
passer à obtenir les réflexions nécessaires à la transmission des informations recherchées, il devient
nécessaire (pour la compréhension de ceux qui sont dans ce domaine) qui est à l'être mental mis dans la
langue de cet être, aussi près qu'il est possible de rendre justice au sujet.

Dans ce cas particulier, donc, pour atteindre le compte rendu suggéré par la suggestion elle-même -
dès lors qu’il existe au-delà de l’eau, la pensée même des personnes présentes qu’il devient nécessaire que
ce qui doit recevoir ou transmettre l’information doit chercher par la manière dont les périodes, les âges, les
dates, les années, les jours sont renvoyés pour parvenir à l'expérience de l'entité dans un environnement
modifié); signifiait que les influences psychiques dans leur activité avec ou à travers les forces physiques du
corps devaient en quelque sorte passer par les éléments nécessaires pour atteindre ou atteindre le début ou ce
point. Avec la quantité d'eau qui est plus souvent pensée que d'éther, quoi de plus convenable que celui de la
bulle, les forces qui cherchent devraient se guider!

Il en va de même pour beaucoup de choses qui arrivent dans le plan matériel; sous la forme d'images
ou d'expressions, il peut y avoir quelque chose qui puisse transmettre à l'esprit du chercheur quelque chose
dans son propre type d'expérience, sur la manière dont la transmission de l'activité a lieu. De quelles forces?
Les forces psychiques ou de l'âme, qui s'apparentent à quoi? Les forces créatrices, ou celle appelée Dieu.

Ainsi, le corps sous une forme symbolisée lorsque la bulle arrive à un endroit où sont conservées les
archives de tous; comme signifié en parlant du livre de vie, ou pour indiquer ou symboliser que chaque
entité, chaque âme dans sa croissance, peut retrouver son chemin vers les influences créatrices promises en
et à travers lui qui donne - et est - la vie; et trouve cela comme une entité distincte, définie, faisant partie
intégrante de l'âme même.
D'où symbolisé comme étant dans les livres; et l'homme le gardien, en tant que gardien des archives.
Un peu comme on dirait le seigneur de l'orage, de la mer, de l'éclair, de la lumière, du jour, de l'amour, de
l'espoir, de la foi, de la charité, de la souffrance, de l'amour fraternel , de gentillesse, de douceur, d'humilité,
de soi.

Ainsi, dans les matérialisations du concept de ceux qui cherchent à savoir, à être éclairés: Depuis
longtemps, on cherche cela dans le monde comme dans les livres. Pour beaucoup, la question se pose
naturellement: y a-t-il littéralement des livres? Pour un esprit qui pense aux livres, littéralement aux
LIVRES! Comme il serait de l’esprit que pour passer du plan matériel au repos, il faudrait des champs
d’Elysées avec des oiseaux, des fleurs; il doit trouver la forme matérialisée de cette partie du Créateur dans
ce domaine dans lequel cette entité, cette âme, jouirait telle chose dans CET domaine d'activité. Comme des
maisons construites en bois. Le bois, dans son essence, telle que donnée, c'est quoi? Les livres, dans leur
essence, sont quoi? Quel est le plus réel, le livre avec ses pages imprimées, ses bords dorés, ou l’essence de
celle racontée dans le livre?
Quel est le plus réel, l'amour manifesté dans le Fils, le Sauveur, pour ses frères, ou l'essence de l'amour que
l'on peut voir même dans le plus vil des passions? Ils sont un. Mais ce qu’ils produisent sous une forme
matérialisée, c’est quels éléments de la source unique ont été combinés pour produire une matérialisation.
Beau, n'est ce pas?

Jusqu'où est donc l'impiété de la piété? Juste en dessous, c'est tout!


Cherchez donc, vous-même, à comprendre où, pourquoi, de quelle source on peut acquérir les expériences
d’une entité, d’une âme, à travers ses voyages dans cette sphère odique, ou à travers ce que l’on appelle ce
système solaire. Chaque partie de cet ensemble, en ce que nous appelons la vie, car elle utilise les attributs
des forces physiques d'une forme créée manifestée dans un monde matériel, constitue un enregistrement;
aussi bien que ce qui est vu dans le cylindre de la plaque du phonographe, ou tel que donné à l'émetteur
radio sur les éthers d'un monde matériel.
Sortir où? Seuls ceux qui prennent conscience de ce qui s’accorde avec ce qui est en accord ou cherche à
connaître - alors - sa volonté deviennent conscients; pour chaque âme, chaque âme devrait chercher à
harmoniser son esprit, son âme - oui, ses vibrations corporelles - avec celui qu'Il, le Fils de l'homme, la
Mère-Dieu en Jésus le Christ, vivait sur la terre. Accordez-vous dans cette lumière et elle devient
magnifique. en ce que vous pensez, que vous êtes, que vous vivez!

SACHEZ alors, en faisant, comme lui, que «Mon Esprit témoigne de ton esprit» que tu es vraiment,
en vérité, fils d'un Dieu vivant qui, jour après jour, prononce un discours, de nuit en nuit, il montre la
connaissance.

La ligne est sortie dans ce que nous appelons l'espace, et comment as-tu cherché où cette ligne
tomberait? Un avec Lui, pour être guidé par Lui, ou pour l'agrandissement de ces petites jalousies, ces
petites haines qui naissent des affronts, des insultes dans ta vie quotidienne. Quoi! Voulez-vous vous
permettre de vous séparer, le vrai soi, du Christ vivant? Il appelle toujours: «Si vous m'aimez, gardez mes
commandements.» Quels sont ses commandements?
«Aimez-vous les uns les autres.» Faites du bien, parlez doucement, même à ceux que vous sentez dans
l'obscurité de votre coeur vous faire une injustice.
Avec cette ligne, comme on voit les manifestations des actes de l'homme sur la terre, l'homme
revendiquant Dieu en tant que père, le Christ en tant que frère aîné, les patriarches en tant qu'instructeurs et
directeurs, tout en trouvant à redire à quelqu'un qui est moins doué la lumière de son amour.

Supposons, pour le moment, que Dieu regarde ton propre cœur comme tu as souvent regardé la vie
de ton frère? OBLIVION, incomparable pour l'esprit même de l'homme - même en tant qu'espace ou temps.
PENSEZ - PENSEZ - sur ces choses!

5. (Q) S'il vous plaît expliquer l'expérience qu'il a vécue mardi soir, le 29 août, alors qu'il lisait [397-1]
du groupe 2 de Norfolk au sujet de la merveilleuse lumière; tons d'individus se confondant avec l'ensemble, se
terminant avec bébé au sein de la mère.
(A) Comme on peut facilement le supposer, comme le savent tous ceux qui penseraient bien à ce qui
a été donné, à savoir comment Dieu, dans sa miséricorde, dans sa gloire, se fait connaître à ses créatures sur
la terre!

Ne croyez pas que l’escargot ou la libellule, alors qu’il rampe dans sa boue, ne glorifie pas son
créateur. Et, alors qu’il monte sur ses ailes de gossamer, il remplit le lieu pour lequel il a été désigné - dans
son domaine d’activité -; dans son domaine, sa manière de montrer son amour tel que le manifeste le
Créateur dans le monde matérialisé.

L’homme seul, de tout son royaume, abuse des dons qui lui ont été faits par l’amour que le Père
montrerait, en ce qu’il pourrait être un compagnon, un avec Lui; pas le tout, pourtant égal au tout, capable
dans ce domaine de magnifier, de glorifier, comme la mouche du dragon, cet amour que le Père a accordé à
ses fils.
Ensuite, quand il y a des périodes où le corps et l'esprit d'un groupe s'accordent, cherchant cette
lumière, on peut leur montrer qu'ils peuvent davantage magnifier, glorifier, cette manifestation de l'amour du
Père-Fils sur la terre.

De temps en temps, lorsque vient le jour - avec les visions de ceux qui y entrent - ce qui a été promis,
afin que, dans leur activité, ils soient encouragés l'un à l'autre à apporter à la terre la gloire manifestée de
ceux qui se sont rassemblés à propos du trône; par conséquent, comme il est lumière, toute lumière, de
même la lumière des chercheurs a-t-elle fait le chemin pour montrer que ses promesses sont sûres, que peut
venir cette vie sous une forme manifestée qui recommencerait celles de face à face qu'ils parlent avec le Père
et avec le Fils. [Voir 3976-15 indiquant que Jean l'aimé était Jacob.]

Comme on le voit dans le sein, cela signifie que ce devrait être celui qui nourrira une vie qui
apporterait dans cette forme matérialisée, s'il restait ces associations, les liens qui ont été établis peuvent
faire de la syntonisation une manifestation d'un partie de la vie dans un plan matériel.

Heureux donc ceux qui associent leurs volontés avec lui, alors qu'ils cherchent à savoir: "Seigneur,
que veux-tu que je fasse!". Non Seigneur, que je fasse ceci ou cela! Montrez en avant, vous tous, la mort du
Seigneur - LA MORT - jusqu'à ce qu'il revienne, dans l'allégement du chemin pour ceux qui cherchent, ceux
qui cherchent à connaître son chemin.
Même quand l'enfant, le sein signifiait une croissance; nourris-toi donc, mes agneaux, afin qu'ils
grandissent dans l'édification, l'avertissement du Seigneur, l'Enfant Christ.

6. (Q) S'il vous plaît expliquer l'expérience le lendemain matin, 30 août, tout en donnant
[257] lecture professionnelle [257-119], dans laquelle il traversait - et était entouré de - noirceur?
(A) Un rasoir est un instrument formidable pour se raser les barbes. Il coupera les
crayons, mais pas beaucoup de barbes après - s'ils sont utilisés très longtemps.

Une perle est une parure, une chose de beauté, créée par l'irritation de ce qui se manifeste
d'une manière humble à ceux qui se considèrent comme haut placés; mais par l'acte même
d'irritation de sa propre vibration, la vibration plus élevée est créée ou produit la perle de grand prix.
Pourtant, cela n'a pas l'air bien à l'oreille de la truie.

Dans l’usage auquel, par là, l’âme du corps passerait pour chercher ce que peuvent
rechercher les diverses créations de l’activité de l’homme dans une vie matérielle, à quelle
profondeur une telle âme doit-elle souvent descendre pour que peut même donner un air d'aide à une
âme affamée?

Par une telle irritation, cependant, l'âme grandit souvent, même comme la perle. Tant que
cela se manifeste, alors, par la vie sous une forme manifestée, reste pur, peu de mal peut venir. Mais
une fois perdus, ils ne peuvent jamais être retrouvés. de même que celle donnée dans le cœur de
chaque mère pour porter à son élu l'épanouissement de la vie elle-même - une seule fois!

Ainsi, dans la compréhension de cela comme cela se produit quand, à travers les ombres ou
la boue, à travers les ténèbres ou à travers la crasse, que l'âme cherche à mettre en lumière ce qui
allégera le fardeau d'une âme affamée, elle trouve ses difficultés , ici et là; mais peut-il conduire
cette âme à l'escalier céleste!
[4/16/34 Voir 257-130, par. R1, R5 pour des rêves similaires par EC & [257].]

7. (Q) [Soumis par le révérend Thos. D. Wesley ministre presbytérien]: Quoi, où et comment se situe le
point de contact direct et immédiat entre le Dieu Personnel et l'âme, contact dont l'âme est consciente et
certaine?
(A) De même que les fils et filles de Dieu sont personnels, sont individuels, avec leurs nombreux
attributs caractéristiques, personnalités ou individualités, de même ses attributs et ses personnalités. Et
pourtant, remplissez toute la vie telle qu'elle se manifeste dans le royaume spirituel, le royaume de l'âme ou la
maison temporelle, la demeure de l'âme pendant un jour.
Alors que l’âme cherche, alors, ce qui est la subsistance du corps - de même que ce que la nourriture
est à un corps en développement, en croissance, tels sont les mots de vérité (qui sont la vie, qui sont l’amour,
qui sont Dieu) recherchés qui font la croissance, même si la digestion des choses matérielles dans un corps
fait la croissance. Cette croissance peut ne pas être ressentie dans la conscience de la matérialisation. Il est
expérimenté par la conscience de l'âme, grâce à laquelle il permet à l'âme d'utiliser les attributs de la
nourriture de l'âme, alors même que la croissance du corps entraîne l'utilisation des forces musculaires ou
attributs du corps physique.
Où est le contact? De même que vous le cherchez, ainsi naît-il comme. Car vous êtes des
collaborateurs avec lui, si vous avez revêtu tout son amour dans votre vie.
Nourris-toi donc des fruits de l'esprit. On verra l'amour, l'espoir, la joie, la miséricorde, l'amour
fraternel et le contact, la croissance; et dans la conscience de l'âme, la conscience de la personnalité de Dieu
en toi viendra!

8. Nous sommes passés pour le présent.

RAPPORTS DE LECTURE 254-68

30/09/33 Rev. Thos. La lettre de D. Wesley: «La réponse que vous avez donnée à ma question est
vivifiante et rafraîchissante. Comme on dit, la preuve du pudding est dans le manger; ainsi le psalmiste dit:
«Goûtez et voyez que le Seigneur est bon». (434-8) et Jésus dit: "C'est ce pain qui est descendu du ciel: ce
n'est pas comme ton père a mangé et est mort: celui qui en mangera vivra pour toujours" (Jean 6:58).
«Peut-être que mon esprit se penche vers les évidences sensorielles comme un maintien de ma foi; et
vraisemblablement, je suis scientifiquement enclin à cela ainsi que les autres mortels de laboratoire. Comme la
matière résulte de l'énergie du mouvement par un processus créatif, nous pouvons donc raisonnablement
supposer que la substance de l'âme est une résultante de l'énergie divine et que la conscience de l'âme est un
réflexe et, en soi, une preuve du Divin.
"Je tiens à vous remercier, ainsi que vos associés, pour votre considération cordiale de ma question de
contact entre Dieu et l'Âme, et serai heureux d'assister à vos réunions lorsque cela sera possible."
INDEX DE LECTURE 378-13
par JMM 06/09/68 Homme 56 ans

Bible: Livres de: Deutéronome 13:13 Par. dix

Egypte: Grande Pyramide Par. 16-18

Incarnations: Atlantis Par. 9--19


: Egypte: Ra Ta Par. 9--19

Psychique: Définition Par. 21-A

Travail: EC: Lectures: Akashic Records Par. 2-8


: Accordage Par. 7
CONTEXTE 378-13
Lecture de la vie 378-12 le 31/07/33
8/7/33 Femme [255] a posé des questions
Voir 378-13 du 14/08/33, Ck. La vie sur son séjour Egypte-Atlantis. Voir 275-34 Ck Life on Egypt pour fille

TEXTE DE LA LECTURE 378-13


Masculin 56 ans, (exécutif, protestant)

Cette lecture psychique donnée par Edgar Cayce chez lui, à Arctic Crescent, à Virginia Beach, en Virginie, le
14 août 1933, conformément à la demande de son Recherche et Lumières, Inc.

PRÉSENT
Edgar Cayce; Gertrude Cayce, chef d'orchestre; Gladys Davis, Steno. Mildred Davis et LB Cayce.

EN TRAIN DE LIRE
Temps de lecture ... rue,
15h50 à 16h35, heure normale de l'Est. New York, NY
(Âme-esprit de l'entité connue maintenant sous le nom de [378], qui cherche à décrire en détail son
incarnation égyptienne sous le nom de Hept-supht; également une description de sa vie sur Atlantis et de ce
qui l'a amené en Égypte. , vous répondrez aux questions qui ont été posées, comme je les pose.)

1. EC: Oui, nous avons l'entité [378], et les expériences dans le plan terrestre - et les enregistrements ici,
tels qu'ils ont été réalisés par l'entité.

2. Souvent, il peut arriver à l’esprit de rechercher de telles compréhensions, qui peuvent être obtenues par
de tels canaux, quant à la manière dont ces récits d’expériences sont faits; et quant à savoir comment ou
pourquoi il devient possible pour un seul ici et là d'interpréter ou de lire de tels enregistrements; et comment,
dans les interprétations variées, il peut parfois se produire ce qui semble être un grand désaccord dans la
quantité ou la nature de telles interprétations.

3. Dans la mesure où l'entité dans ses activités actuelles se situe dans ce domaine qui nécessite la prise en
compte de pigments ou de combinaisons d'éléments qui agissent ou réagissent dans des conditions variées -
notamment celles dans lesquelles la lumière, la chaleur et d'autres vibrations ont beaucoup à faire tout au long
de la période recherchée concernait beaucoup, comme on pourrait le dire dans le présent, la base de celle
suivie dans la ligne d’activités d’aujourd’hui), ces questions revêtent un intérêt particulier.

4. Ensuite, pour établir une comparaison, il est possible d’obtenir un concept quant à la nature des
documents, à la manière dont ils sont enregistrés et à la manière dont les interprétations sont données,
et les variations qui se produisent, disons-le pour le moment dans le langage de celui dans lequel l'entité est
engagée:

5. (À part cela. Ne croyez pas que votre présence en saura beaucoup plus qu'avant. Il le fera!)

6. Lorsqu’un colorant [die?] Est coulé, il existe des influences fondamentales qui forment ce à partir
duquel, on ajoute des éléments à prendre ou à ajouter pour produire un effet qui ne sera pas agi par la lumière,
la chaleur, similaires, ou d'autres éléments avec le même. Cependant, dans l’addition - à déduire de cette
première base, il reste toujours cet enregistrement dans ce qui existe dans le présent du colorant, en ce qui
concerne la base à partir de laquelle le début a été mesuré. Et dans l'interprétation, l'analyse de quels
enregistrements ont été faits lors de la compilation, l'interprète perd souvent de vue le fondement - de
l'addition - et voit les résultats plutôt que l'activité produisant ceux-ci.

7. De même, dans la vie de l'âme, le contact de l'âme avec ce qui est conscient - participe, présente ou est
représenté sous forme matérielle. La lecture ou l'interprétation d'un enregistrement akashique ou d'une
impression cosmique, ou de telles influences, dépendent de la capacité de l'interprète à se rencontrer dans la
même force, ou à s'accorder dans la même vibration, pour pouvoir la traduire ou l'interpréter.

8. Ensuite, en ce qui concerne l'apparence, l'influence de l'entité de l'âme non seulement sur le
développement de l'entité ou de l'âme elle-même mais aussi sur l'influence de son âme (et son affluence) sur la
période ou l'époque à laquelle elle s'est déplacée pour exprimer que dans son domaine d'activité à l'époque:

9. Dans Atlantis, nous trouvons l’entité, comme il y a eu des périodes antérieures à la destruction - où se
déroulaient sans cesse ce que l’on pourrait appeler la guerre, mais plutôt dans le sens qui serait envisagé à
l’époque actuelle, lorsque des individus groupes respectant l'influence impulsive qui dirige les activités de
l'homme, du frère, du voisin, de l'associé. Ou, comme on dirait, une campagne d'évangélisation. Pourtant, les
TRAVAUX s’articulent sensiblement autour de la manière générale de la période d’activité.

10. Cela se faisait entre les adeptes des patriarches de jadis; de Alta, de Quoauda, et ceux qui dirigèrent
contre les fils de Baalilal. [Belial? Deut. 13h13]

11. L’entité faisait partie des personnes qui participaient activement à l’échange d’associations avec celles
de Poseidian, ou de la ville d’Alta.

É
12. Et comme il y avait l'entrée du prêtre de la terre d'Égypte à Poseidia, pour qu'on puisse mieux
comprendre la loi de One (ou Dieu), pour que ses interprétations et ses récits soient portés à la connaissance
du public. Terre égyptienne, l'ENTITÉ est revenue - ou VOYAGEU, peu après le retour du prêtre d'Atlantis,
en Égypte.
13. Par conséquent, comme il y avait toujours des révoltes et l’exode des peuples en Atlantide avant la
destruction finale, l’entité - s’intéressant à ces activités - a fini L'Egypte pendant l'intronisation du jeune roi -
et le roi âgé, et les peuples et les conseillers du roi.

14. Et quand le jeune roi a eu des démêlés avec le roi royal Aarat, l’entité a alors pris conseil, pour ainsi
dire, avec soi-même et a fait de l’Égypte le lieu de résidence.

15. Par conséquent, il y avait la connaissance des rébellions qui avaient surgi avec le bannissement du
prêtre, sans pour autant y être mêlées.

16. Mais avec le retour qui a eu lieu - quelle serait la manière actuelle de parler - au même moment ou aux
mêmes jours où l’entité s’est établie en tant que natif d’Égypte, l’entité a alors commencé à travailler avec le
prêtre pour rétablir l’ordre le chaos général qui a existé pendant ces troubles et ces troubles; et aidait le plus à
diriger ceux qui commençaient à être les chefs de divers départements dans l'établissement de vérités ou de
principes, ou dans l'application pratique DES lois (comme on le nommerait dans le présent) se rapportant aux
choses qui faisaient de la chimie, la construction, le commerce, le travail, les conditions économiques, puis les
écoles, les centres éducatifs et les diverses activités qui seraient classées dans de telles expériences de nos
jours. Les ARTS, au sens large; comme ouvriers en pierres précieuses, argent, or, et les métaux plus délicats
nécessitant une activité plus intrinsèque des individus. Et la musique et ses instruments. Les enregistrements
des différentes activités nécessaires à leur transmission.

17. Par conséquent, la manière dont un enregistrement des activités de CHAQUE branche de l'activité
mentale ou spirituelle de l'homme est conservé est d'un intérêt particulier pour l'entité. Pour, l'entité a ensuite
aidé dans ces direct; est donc entré en contact, en contact direct avec tous ceux qui se dirigeaient ou aidaient à
une activité mentale ou physique pour produire ce qui serait utile aux générations futures pour maintenir et
maintenir le niveau fixé par ceux qui les avaient suivies.

18. De là, l'entité aidait le prêtre en activité, mais la population davantage. Et, comme nous l’avons indiqué,
nous avons beaucoup aidé dans les archives; non seulement de la période, mais aussi de la manière dont les
diverses activités devaient se dérouler dans le pays, ainsi que les archives de ce qui devait être, ainsi que celles
de ce monument ou de cette tombe ou de cette pyramide non encore conservées. ouvert. Dossiers également
de ceux qui ont été transférés de la destruction de la terre atlante. En effet, l'entité était toujours en charge de
ces archives lorsque le dernier des peuples de l'Atlantide s'est rendu dans les divers coins du globe; mais Alta,
Zeus, Zephyrus et le greffier d’Alta étaient des amis, des associés - oui, des descendants incarnés de l’entité.

19. Et l’entité sera attirée de diverses manières par beaucoup de celles de l’époque.

20. Prêt pour les questions.


21. (Q) Donner en détail les pouvoirs psychiques qu'il a développés à cette époque?
(A) Ce serait presque impossible. Mettre ces mots en mots serait aussi peu pratique que de décrire
ce que le multiple de couleurs associé aux vibrations apporte, réduit à son onzième ou même nième
degré.

Pourtant, comme on peut le constater, PSYCHIC est si souvent mal interprétée. En effet, c’est du
mental ou de l’âme, et c’est ce qui a été le plus employé dans l’expérience de l’entité, quand il serait
comparé à la matérialité qui est nécessairement utilisée dans cet âge matériel - ou à un âge où je peux
comprendre, toucher ou sentir ou goûter.

22. Nous sommes passés pour le présent.

RAPPORTS DE LECTURE 378-13 M 56


7 / 14-15 / 33 Sa fille, Mlle [275] [Voir 275-11 Rapports] a reçu le sceau suivant en méditation pour M. [378],
ainsi que son interprétation. [Voir la clé de fichier source n ° 378 pour tous les rapports, suppléments et
commentaires professionnels actuels concernant son Life Seal re 378-13.] Interprétation du sceau:
Le soleil représente le pouvoir et la force et rayonne du ciel sur nous; si seulement on s'en servait toujours. La
pyramide représente la vie égyptienne, où, lors de la célébration de l'achèvement des pyramides, il se tenait au
sommet et frappait la grande feuille de métal. A cette époque, il utilisa beaucoup de pouvoir que Dieu nous
laissera avoir si nous ne prions que pour cela. Les sept courbes représentent l’âge d’accomplissement des actes
de miséricorde en donnant toujours ce qui appartient à soi, tel que la matière (l’argent), ou une appartenance,
ou tout simplement en donnant du plaisir à voir quelque chose. Donner de façon désintéressée est l’une des
meilleures choses que nous puissions faire. car ce faisant, nous faisons ce que Dieu veut que nous fassions.
Le rouleau signifie littérature, ce qui aura beaucoup à voir avec sa vie. non seulement dans ce qu'il lit lui-
même, mais ce que les autres lui lisent. La connaissance de la vie égyptienne aura à nouveau lieu, ou se
développera dans cette vie; utilisé dans une direction différente, mais la source de la connaissance de Dieu
sera la même. L'OHM représente la hauteur de vibration qu'il atteindra s'il se développe dans la bonne
direction. Par conséquent, il devrait lire beaucoup, prier souvent, et se mettre entre les mains de Dieu, et tout
se passera comme il se doit pour son mieux. Le V signifie que toute connaissance provenant de la source ci-
dessus, ou tout pouvoir venant d'en haut, viendra et entrera dans les dons spirituels, pointera et entrera dans sa
vie. La signification de OTE est la suivante: O --- T --- E-- ***, toutes les connaissances seront réduites ou lui
seront divisées par 30. Toutes ces choses telles que celle-ci divisée en 30 fois, ne signifie pas littéralement que
30 personnes vont tomber, mais est un terme utilisé pour signifier, descendre en abondance. Je ne suis pas
autorisé à dire le sens exact de ce que sera la connaissance, car elle dépend du développement qui se produit.
Dites-lui de lire des livres traitant de la connaissance psychique.

26/09/33 Voir 378-14, suite de Ck. La vie sur son séjour Egypte-Atlantis.
Journal ARE, novembre 1972, vol. VII, n ° 1

SOURCES DE LA LECTURE EDGAR CAYCE


par Hugh Lynn Cayce

Une approche pour comprendre les sources de données psychiques particulières consiste à examiner les
déclarations sur la manière dont ces données sont obtenues à partir de la source elle-même. Voici quelques
extraits des lectures d'Edgar Cayce qui éclairent ce sujet. En examinant ces explications, gardez à l'esprit que
les lectures d'Edgar Cayce répondaient souvent aux personnes et aux événements qui l'entouraient au moment
de la lecture.
L'extrait suivant est tiré d'une lecture qui a été donnée pour une personne qui avait écrit à l'origine
Edgar Cayce en ne donnant que son numéro de boîte postale. Il a suggéré qu'Edgar Cayce lui donne son nom
lors d'une lecture. Edgar Cayce lui a écrit et lui a proposé de lui donner une lecture physique en cas de besoin,
tout en précisant qu'il ne souhaitait rien prouver à personne. L'homme s'est excusé, a déclaré qu'il avait un réel
besoin et a demandé une lecture. Quand cela a été donné, l'ouverture comprenait une description de ce qu'il
faisait à Philadelphie. L'homme a branché: «Absolument raison. Je suis en route pour Virginia Beach.ǁ Ces
informations supplémentaires suivaient:
25/04/34 Virginia Beach, VA
Ensuite, dans la recherche d'informations, il existe certains facteurs dans l'expérience du
chercheur et dans le canal par lequel ces informations peuvent arriver. Désir de la part du chercheur
d'être montré. Et, en tant que chercheur honnête, cela ne sera pas trop crédule; de tels préjugés ne
doutent pas non plus de ce qui est applicable dans l'expérience de ce chercheur. Par conséquent, les
informations doivent non seulement être pratiques, mais elles doivent aussi être en accord avec les désirs
du chercheur.
De la part de ce canal par lequel de telles informations peuvent venir, il doit exister le désir
désintéressé d’aider un prochain. Pas comme pour l'auto-exaltation parce que c'est un canal. Pas pour
l'auto-glorification dont on pourrait bien parler d'un tel canal. Mais plutôt comme désireux d’être un
canal par lequel les forces spirituelles les plus élevées peuvent se manifester en apportant à la conscience
matérielle du chercheur ce qui peut être bénéfique sur le plan spirituel et matériel pour le chercheur.
L'âme du chercheur étant passive et l'âme de l'individu par qui l'information est positive (le
physique étant subjugué dans l'inconscient) s'émancipe des forces en activité en étant guidée par la
suggestion de l'endroit individuel du chercheur . Et les âmes communient les unes avec les autres. 531-2
Deux hommes d’affaires, des courtiers en investissement, souhaitaient obtenir d’Edgar Cayce une série
de lectures commerciales sur les tendances économiques générales. L'information suivante faisait partie d'une
lecture pour obtenir des conseils sur la meilleure façon de procéder.

18/04/36 New York City, NY


Q. Expliquez à partir de quelles sources cette information peut être obtenue.
A. Les conditions, les pensées, les activités des hommes dans CHAQUE climat sont des choses, les
pensées sont des choses. Ils font leurs impressions sur la pelote de temps et d'espace. Ainsi, au fur et à
mesure de leur activité, ils deviennent des enregistrements pouvant être lus par
ceux qui sont en accord ou ATTUNED à une telle condition. Cela peut être illustré par la longueur d'onde
de la radio ou d'une telle activité. Ils [les activités, etc.] vont sur les vagues de lumière, sur celle de
l'espace. Et les instruments qui sont ATTACHÉS à la même chose peuvent entendre, ressentir ce qui est
en train d'être transmis. 3976-16

En juin 1937, lors du sixième congrès annuel de l'Association, la question suivante fut posée à une
lecture donnée par Edgar Cayce devant un auditoire du congrès:
Q. La source de cette information est-elle une source de groupe, une source individuelle ou une source
enregistrée?
A. Comme cela a souvent été dit, il s’agit plutôt de l’Universel. Ce qui est enregistré peut être lu. Ce qui
est écrit peut être interprété. Ce qui est individuel peut être eu. Mais c’est aussi une source constructive, ne donne
donc que ce qui est utile si elle est appliquée.
Lorsqu'un individu recherche une aide personnelle ou corporelle, cela en fait partie intégrante et il est lu
par et par le désir réel du chercheur.
Quand c’est la source de la vie, elle est enregistrée dans l’espace et dans le temps - et est ce qui doit être
conservé ce jour-là; car le temps et l'espace sont comme l'évolution sur laquelle les forces du divin font ce
changement qui apporte la même chose à l'expérience de ceux qui cherchent à devenir un avec les énergies
créatrices.
Donc TOUT peut être touché, TOUT peut être utilisé. Et, comme cela a été dit, s’il était individualisé par
un guide, il deviendrait limité; tandis que s'il est universel, c'est entre les mains de Celui qui fait, qui donne, qui
crée. Car il n'a pas donné: «Demeurez en moi, comme moi dans le Père, afin que je puisse être glorifié dans vous
par le Seigneur! Vous qui cherchez la gloire du Père, connaissez ses beautés. 294-95
Fichier en circulation sur les archives akashiques

Sujets consultés: Akashic Records


Records akashiques: Chartes de l'Aura Records akashiques: Documents généraux akash:
sources psychiques Records akashiques: Heure: Unicité Records akashiques Travail: EC

Lectures citées dans un fichier en circulation sur les archives Akashic:

254-71, 95 1552-1 Lectures complètes:


256-5 1562-1 254-67, 68
262-105, 115 1567-2 378-13
264-31 1574-1
275-19 1597-1
276-6 1603-1 Lectures indexées sous Akashic
281-33 1608-1
Enregistrements mais non inclus
dans le fichier:
288-27 1610-2 281-36 2172-1
294-189 1650-1 294-8 2300-1
364-5, 6 1688-1 295-9 2397-1
416-2 1743-1 538-32 2402-2
487-17 1895-1 566-1 2409-1
490-1 1904-2 688-2 2441-1
505-4 1946-1 707-1 2564-1
540-4 2000-3 808-18 2630-1
553-1 2072-8 833-1 2647-1
557-2 2079-1 877-21 2747-1
559-7 2144-1 903-23 2760-1
585-2 2173-1 982-4 2780-3
595-9 2246-1 1223-4 2995-1
619-5 2326-1 1226-1 3062-1
752-1 2329-1 1233-1 3189-2
757-8 2381-1 1334-1 3342-1
815-2 2410-1 1346-1 3394-2
871-1 2489-1 1404-1 3476-1
883-1 2498-1 1581-1 3506-1
938-1 2505-1 1632-1 3664-1
945-1 2520-1 1662-1 3744-2
1037-1 2522-1 1663-1 5075-1
1066-1 2533-8 1681-1 5091-2
1152-3 2554-1 1700-1 5244-1
1215-4 2620-2 1718-1 5253-1
1235-1 2771-1 1755-1 5260-1
1292-1 2786-1 1771-2 5337-1
1402-1 2787-1 1796-1 5356-1
1436-1 2791-1 1809-1
1448-2 3605-1 1885-2
1464-2 3902-2 2073-2
1472-1 3976-16 2113-1
1493-1 5254-1 2148-7
1510-1 5263-1
1549-1 5752-3