Vous êtes sur la page 1sur 5

Nouvelle Norme IFRS 9

La comptabilisation du risque de
crédit selon la nouvelle norme
internationale IFRS 9

À partir de janvier 2018, les entreprises déclarant sous les

2018
normes internationales d'information financière (International
Financial Reporting Standards - IFRS) devront mettre à niveau
leur provisionnement actuel du risque de crédit pour satisfaire IFRS 9

aux exigences des nouveaux « principes de dépréciation fondés


sur les pertes de crédit attendues ».

Qu'est-ce que cela signifie pour votre entreprise ? Où faudra-t-il


accorder une attention particulière pour respecter ces nouvelles
exigences ?

Dans cette brève fiche d'informations, vous trouverez une


explication simple de la nouvelle norme, ainsi que les
principaux défis que devront relever tout particulièrement les
entreprises non financières.
Quel est le défi à relever ?
Qu'est-ce qui va changer ? Qui est concerné ?
La nouvelle norme s'appliquera à un Par rapport au régime actuel de
Stimulé par la récente crise
large éventail d’entreprises, puisque provisionnement, les principaux
financière mondiale, l'IASB, le
son champ d'application ne se changements concernant les
Conseil des normes comptables
limite pas au secteur. Pour se entreprises financières sont les
internationales, a intégré le
conformer à la nouvelle norme, les suivants :
principe de « pertes de crédit
attendues » (ECL) dans la nouvelle entreprises devront collecter et
Le calcul des provisions sous IFRS 9
norme « IFRS 9 - Instruments compiler les informations de crédit,
(CECL) devrait refléter une estimation
financiers » avec pour ambition ce qui, pour un grand nombre
pondérée des pertes de crédits
d'améliorer la précision et la d’entre elles, se traduira
attendues (ECL). Contrairement aux
transparence de la gestion du probablement par la nécessité de
pratiques actuelles où les entreprises
risque de crédit par les modifier en profondeur les effectuent des provisions très limitées,
entreprises. systèmes et processus actuels voire n'effectuent pas du tout de
d'informations sur leurs acheteurs à provisions, pour les créances qui ne
Outre un impact direct sur la façon crédit. sont pas encore en souffrance (c'est-à-
dont les entreprises calculent les dire lorsqu'il n'y a pas de preuve d'une
provisions, la norme augmente Ces exigences seront perte subie), les entreprises devront à
également les exigences de particulièrement difficiles à l'avenir intégrer les pertes de crédit
transparence que les entreprises appliquer pour les institutions attendues dans leurs états financiers
devront intégrer à l'avenir dans leurs financières, car celles-ci sont pour toutes leurs créances.
états financiers. complexes et très exposées au
risque de crédit. La norme IFRS 9 La nouvelle réglementation met
Le concept de pertes de crédit peut donc avoir un impact majeur l'accent sur l'évaluation des
attendues sera également intégré à la sur leur capital. La plupart des informations concernant la solvabilité
nouvelle norme comptable commentaires faits sur la norme des acheteurs au moment de la
américaine du Financial Accounting IFRS 9 se concentrent largement sur réalisation des calculs des pertes de
Standards Board (FASB - comité des le secteur financier. crédit attendues. L'estimation des ECL
normes comptables et financières) ; Cependant, les entreprises non doit être prospective, elle doit tenir
communément désigné sous le nom financières devront aussi se compte des informations actuelles et
de modèle fondé sur les « pertes de préparer à satisfaire à la nouvelle prévisionnelles et ne pas dépendre
crédit actuellement attendues » réglementation et, pour les uniquement des données historiques
(CECL), qui entrera en vigueur dans entreprises ayant d'importants comme c'est le cas actuellement.
les prochaines années. portefeuilles de provisions pour
risque de crédit et pour créances Les estimations ECL doivent être
Ces deux normes requerront une commerciales, les modifications à actualisées à chaque exercice
approche plus dynamique de la apporter aux systèmes et comptable pour qu'elles intègrent les
gestion du risque de crédit et ces processus seront considérables, nouvelles informations et tout
même si l'impact financier ne devrait changement apporté aux prévisions.
nouvelles pratiques devraient
demander aux entreprises de pas être aussi élevé pour ce secteur.
S'il est vrai que les banques et autres
modifier non seulement leurs règles
institutions financières sont plus au fait
comptables, mais aussi leurs Dans cet article, nous nous
de ces nouvelles règles, pour certaines
systèmes de gestion de crédits. concentrons tout particulièrement sur
entreprises non financières, ces
les conséquences des nouvelles
exigences sont un défi supplémentaire.
normes pour les entreprises non
financières, notamment dans le
2
domaine des créances commerciales.
choix de méthodologie et
dernier point, mais non des
Pensez-vous que les entreprises non financières peuvent moindres, les conséquences
influencer l’impact du calcul des provisions / Dépréciation selon financières potentielles.
les nouvelles normes IFRS 9 sur leur bilan annuel et leurs pertes et
profits, en utilisant des méthodologies alternatives ? Il n'est en aucun cas aisé de
gérer ces nouvelles règles en
comptant uniquement sur des

4% processus et des informations


internes. Des solutions
Non
22 % externes existent pour aider
les entreprises non financières
à obtenir des informations
pertinentes sur la qualité de
leurs acheteurs, en ajustant les
modèles internes et en
limitant les répercussions
négatives du bilan annuel.

Comment Atradius peut vous


aider ?
En s'appuyant sur sa présence
internationale et sur
l'expertise d'Atradius en

35 %
gestion du risque clients, les
entreprises non financières
peuvent limiter leur exposition
Oui, mais dans une au risque de crédit et par
certaine mesure
39 % conséquent diminuer le
montant de leurs provisions
Oui, dans une large (ECL).
mesure
L'assurance-crédit peut
considérablement réduire les
pertes de crédit attendues
dans le portefeuille des
Source : résultats de l'enquête sur la norme IFRS 9,
PRMIA
Selon une récente étude, plus de créances clients, car le risque
60 % des participants estimaient de défaillance d’un acheteur
qu'il était possible d'influencer est couvert par Atradius.
Cependant, il existe un défi de
taille que les banques et les l'impact financier de la norme En outre, les services de
entreprises non financières ont IFRS 9 (CECL) de façon recouvrement offerts dans le
considérable ou dans une large monde entier augmentent
en commun. Étant donné que la
réglementation est « basée sur mesure en examinant nettement l'efficacité des
des principes », elle ne fournit attentivement les méthodologies recouvrements de créances
alternatives. auprès des clients
pas de définitions claires ou de
processus à suivre pour se problématiques.
conformer aux exigences. Ce qui Toutefois parce que les
estimations de la norme IFRS9 Bénéficiant d'une présence
mène à de nombreuses
(CECL) relèvent du contrôle légal locale et d'une connaissance
interprétations possibles des
des comptes, de tels des marchés du monde entier,
principes, à des choix
interprétations et choix de Atradius est proche de ses
méthodologiques multiples et
méthodologies devront s'adosser clients ainsi que de ses
alternatifs et à un nombre
à une documentation solide. acheteurs pour leur apporter
important de décisions à prendre.
les solutions les mieux
Ainsi, pour se conformer à la adaptées aux besoins locaux.
Compte tenu de l'impact financier
et de la volatilité attendus avec norme IFRS 9 (CECL), les Ces solutions entraîneront une
ces nouvelles normes, chaque entreprises non financières grande diminution des pertes
solution alternative peut avoir des devront relever un certain de crédit attendues et
conséquences financières et doit nombre de défis, les domaines pourront avoir un impact
donc être soigneusement évaluée clés étant les informations sur positif sur la volatilité des
et examinée. leurs acheteurs, le calcul des pertes et profits.
pertes de crédit attendues, les
De plus, la qualité des Cela peut également fournir un
informations sur la solvabilité autre point de comparaison Spécialiste des solutions
de 240 millions d'entreprises pour les estimations internes, personnalisées, Atradius peut
dans le monde, peut améliorant ainsi la robustesse proposer une offre sur mesure
contribuer : de la méthodologie ECL. pour répondre à vos besoins et
défis.
- à rationaliser les calculs des Dans l'article suivant, nous
pertes de crédit attendues, traiterons la valeur ajoutée Contactez-nous et découvrez
- à réduire les investissements d'Atradius pour les programmes comment Atradius peut aider
dans la création de processus de mise en œuvre de la norme votre entreprise.
complexes et coûteux en IFRS 9 (CECL) dans les
Interne. multinationales.
3
Clause de non-responsabilité
Le présent rapport est fourni à titre informatif uniquement et
ne se veut pas être une recommandation ou un conseil au
lecteur sur des transactions, des investissements ou des
stratégies particulières. Les lecteurs doivent prendre leurs
décisions personnelles, commerciales ou autres concernant
les informations fournies. Bien que toutes les précautions
aient été prises pour garantir la fiabilité des sources
d’informations utilisées et publiées dans le présent
document, Atradius décline toute responsabilité en cas
d’éventuelles erreurs ou omissions dans les présentes
informations, et par rapport à toutes les conséquences
résultant de leur utilisation ou interprétation. Toutes les
informations contenues dans ce rapport sont fournies «
telles quelles », sans garantie d’exhaustivité, d’exactitude, de
durabilité, ni des résultats obtenus en les utilisant et sans
garantie d’aucune sorte, expresse ou implicite. En aucun cas
la responsabilité d’Atradius, des entreprises ou partenaires
avec qui elle entretient des relations, ni de leurs partenaires,
agents ou employés, ne peut être invoquée par quiconque
pour toute décision ou action fondée sur l’utilisation des
informations contenues dans le présent document ou de tout
dommage en résultant, spécifique ou de nature similaire,
même si la possibilité de tels dommages a été expressément
soulignée.

Droit d'auteur Atradius S.A. 2017


atradius_factsheet_ifrs9_20171102_01

Suivez Atradius

atradius @atradius atradiusgroup

Contactez- Atradius
nous sur www.atradius.fr
Atradius.fr

Vous aimerez peut-être aussi