Vous êtes sur la page 1sur 191

0

IWÉTHODE DE FRANÇAIS
LIVRE DE L'ÉLÈVE+ CD

Auteurs :
Pascal Biras
Anna Chevrier
Stéphanie Witta

Raphaële Fouillet
(précis de grammaire)

Christian Ollivier
(stratégies de lecture et d'écoute)

Conseil pédagogique
et révision
Agustin Garmendia

www.emdl.fr/fle
AVANT PROPOS

Dé , ou comment éveiller la curiosité1 de l'apprenant

Nous sommes ravis de vous présenter notre L'apprenant p,rend ainsi plaisir à découvrir
nouvelle méthode de français pour grands les textes et à développer ses propres
adolescents et adultes. Si nous avons accepté outils linguistiques. C'est pourquoi, nous
de relever ce défi, c'est surtout pour vous avons également souhaité faciliter le
proposer à vous, professeurs et apprenants de processus d'acquisition de ces outils. Dans
FLE du monde entier, une approche originale et ""1-, la grammaire est traitée de manière
motivante qui place la culture comme élément progressive e:t inductive: l'apprenant réfléchit
fondamental dans l'apprentissage de la langue. sur les points de grammaire abordés dans les
documents, puis co-construit sa compétence
Dans t •:;jft, le fait culturel et socioculturel grammaticale. Le lexique fait également
se met au service des acquisitions l'objet d'un pr·ocessus d'acquisition réfléchi.
linguistiques. C'est au travers d'éléments L'apprenant est amené à se l'approprier selon
culturels, multiculturels et de faits de société ses goûts et !:;es besoins : créer ses propres
que l'apprenant éprouve spontanément le cartes mentales, reconnaître les collocations
besoin d'acquérir des outils linguistiques. C'est les plus courantes, comparer avec sa langue
pour cette raison que nous nous sommes maternelle... A1utant d'éléments qui assurent
attachés à proposer des documents qui un apprentissage efficace et qui permettent
intéressent vraiment les apprenants, et à l'apprenant: d'aborder sereinement les
ce, au-delà du contexte de l'apprentissage activités, les micro-tâches et les tâches
de la langue. Nous sommes effectivement finales (les détris) de fin de dossier.
convaincus que l'apprentissage se fait plus
facilement lorsque l'on fait naitre un réel Enfin, conscients que les apprenants sont
intérêt chez l'apprenant, lorsque l'on éveille sa habitués à chercher des informations sur
curiosité, ce qui le pousse à s'investir dans son Internet et à utiliser les applications mobiles
apprentissage. dans leur vie quotidienne, nous avons
Nous avons également accordé une place souhaité mettre ces pratiques numériques
primordiale à l'interculturalité, car réagir et au service de l'apprentissage du français.
interagir à partir de sa propre identité et de son Ainsi, nous vous proposons un environnement
vécu est, selon nous, l'un des fondamentaux numérique complet sur l'Espace virtuel avec
de la motivation en classe de FLE. Sans des défis supplémentaires qui mettent à profit
aucun doute, le défi consistait à proposer des les habitudes numériques des apprenants,
documents intéressants où la langue est des vidéos authentiques, des exercices
utilisée en contexte, tout en étant abordable autocorrectifs, etc.
pour des apprenants de niveau B1. Nous
avons relevé ce défi grâce aux stratégies Nous vous souhaitons, à toutes et à tous, de
de lecture et d'écoute. Dans cette méthode, beaux moments en classe de FLE, riches en
l'apprenant met en place des stratégies à partir activités ludiques et en découvertes culturelles,
de ses connaissances préalables sur le monde, avec des apprenants plus que jamais motivés
sur les genres et les typologies de documents, par leur apprentissage.
et à partir de ses propres connaissances
linguistiques. Ces stratégies l'aident à Les auteurs et l'équipe
comprendre les documents, à travailler en des ~ditions Maison des Langues
autonomie et, surtout, à développer son savoir-
faire.

2 deux
DYNAMIQUE DES UNITts

Structure du livre de l'élève


• 9 unités de 14 pages chacune • la transcription des enregistrements des
• 1 précis de grammaire documents audio et vidéo
• des tableaux de conjugaison • des cartes de la francophonie, de l'Europe
et de la France
• un mémento des stratégies de lecture et d'écoute

► Chaque unité est composée de deux dossiers thématiques de six pages chacun et d'une page de lexique.

La page crouve ure de l'unité


UN TITRE
évoquant la thématique
de l'unité

LES TACHES
FINALES
deux défis adaptés
à la progression des
apprenants

UNE PRtSENTATION
des deux dossiers
thématiques

LES POINTS DE CULTURE(S) UN DtFI NUMtRIQUE


ET SOCltTt(S) une tâche complémentaire et
francophones traités indépendante qui met à profit
dans chaque dossier les habitudes numériques des
apprenants

LES POINTS LANGAGIERS


(communication, grammaire, lexique)

trois l
DYNAMIQUE DES UNITtS

Deux dossiers culturels cons ruits e la même açon


Une double-page Découvrir très visuelle et présentée c:omme un magazine
pour découvrir la thématique culturelle du dossier.

Q DESAUDIOS Une colonne d'activités


de compréhension
indiqués par un pictogramme
globale des documents
avec le numéro de la piste audio

La,fab1•iq11e lotit. un f)t"QCeSSUS ! D'abord. llOUS


re vons les 1n.formauoas gr1lœ à des
or ~ 1'êcepteurs: les oreilles, le
1. Au2.""\'0Ullbœne:m!:cd2?td:i..ana:z:endaS""-

;a. QŒa,,=flnl~ A,,;ift;avsr.~·e:t-œ~kUe

des so11veni1·s
af!'Z.I eux, b peauetla13ngue. Ces e d ~? U!I
récepte1. envolenl des messa,ges nu
œrw:iiu q l.r3lteles 1nform:1llons,. puis le U,,.,ioomp-uiâ•lll..._.glr
cen-eau les et crl!e 11os sou~!nlrs..
$.3vtt..W,IIS q § 'l\'<lllS dlffhenli!s
Docteur Grise. spécialiste du ccrvcau,a répondu aux questions mémoires 1 hr '!mple. c'est b mlfmolre 4.. Q.vcs;n'!"Z""\QUJKUM.11Cdprou5t?t~end=,,e.pus
a1Jtob1ograph1que • actl~ lessou\'e nlrs azt·~Ahooa ~ BI
de nos lecteurs à propos de la mémoire et des souvenirs. d'enf:lllœ et qul llOUS :t_ revivre de:;
S. 1)""',;imd'x:mtd;i.•ccb~ttsl~dadod!m"
sdé,à~:us.
Gme?~endzzse.

$. rst-œQ11e\-VmmJeZp~ d e,,;is51CU\~ ?°'=qœls


Comment s'acthent œs souv
51CU\~?A\"<1CQlll?
Oe difrhentes f3çons: niardlerda 13 rue.
•At,.....l!Kl&l'l'lit,ltW!lrP,.,rlff-da111~t fNJulsr ~.
se1)tir un P3rf'un1.kooli!r uru?dtin:·
dr m sl!~MIUI. rm;i1flll.'tc - 1"i;m;l!r, r'mtli{flrrL
peu,-ent nous rappele,r que1q1.1e dlose,
tvoquer un moment de notre enfance,
utie personne. un lieu_, C~ 13 fameuse
1 k,aulez:lest~deuais pencm.n-rssur bu
madeleine de ProtJSl!
': m.azl~!ZllromLPœ, m ~ e z l e ~ ltl

Que:U6! estl'Ol'lgioe de œlli' l!Xpl't'!~IOD?


D:inssoo romanAla~e dll temps
perdu, M.arct>.I proust 1'3conœ ron11ne11t
11S'estsouwnu de sa t:a11te et de 13 Ville
où Il a passé une partie de son enlSanœ
a. ~
--·
sauvailr
~ ez~do,;:mnaL()idsm5è,,o~le1penanu::s
d.l:r!lleUJ"I~?
""

m mani;:e:rntune madele,111e avec d u


th!. Deputt,. l'e-.xpre,ss:ion .. m3dete1 tie de - ir..bt~:
J>Nust" esl e11trée da!IS le tangagii couranL • 'IHa:mr:

Kst~e que nos ~uvenlrs cbangell l 7


·"""
,. ~sœtvœimœkhSdeh;imt?~enc:m,.e.

Oui, les soUW"nlrs é\'OltJeonl :ivec !'lige, avec


h~n1•. œmpmà'ed ras1r
0 oue ima.g'inauon et avec les hlstCtlres
qu·oo nous a u-af\Sm.ise:s..

VouttfllOI <:e.rUlns souve1:du dlsp:11ralSS#!,11U UQml btemme~d.-c6:qu:Pp;iacesl


n~!dne!ZkomU
oon,i,peulp,3ssesoa.rvenirdetoot! •'"'
sait fXl:t pourquoi nous oous ~nons
de cert:aloe:s: <:hOSes et ttllOlllOllS e11
C)tlbUo11s d'autres..· ,.._oo ~fi. qL1e les
soweoits se r, ,H souveot gr§œ à des
i!modoo ~ s:lapeur.ta~le, eitc."3r
: ~~;:~~:_11ss1 se sou..•enit de choSèS

Vourquol t'est important dese.s,~uyenlr?


Nos jOu~·enlrs oons:tnilsenl noue kjentltê,
usnow: permetll!-nt de ~rder le 1.en
ave-c nos racines. Ils e,i:pl\que.nt :1111ss1 oos
comportements à l'!.ge adulte. 011 dlt
sol!W!Ol que si on 11e sail 1)3S d'Ol1011Vient.
on ne pe-111 pas savoir 00 011 va!
-M.....:d P,v.ust<!ltWlkriv.a.in du dRrJ.td.va.'"s~ a-5
cannu=Fnnœ..SasnJlde.œU'"ft"•o:llllJl<lll&cde1tpbrM5,
mœœ.AMm:l!trrl!tdu~~ Tow:b~
h.nr;;i.ilnikw;lim.td.dl~.C°e'S!d;m;lepRmrl"lk:IIM"
d'"œtrœ.a,nqu'il ~l.t.nwi~eiœ.

DESENCADRtS AH BON?!
J
proposant des informations
culturelles complémentaires
sur la thématique
a DESVIDtos
2 indiquées par un pictogramme
avec le numéro de la vidéo à
retrouver sur espacevirtuel.emdl.fr

UN PANIER DE LEXIQUE
une collecte des acquis lexicaux
des apprenants

4 quatre
DYNAMIQUE DES UNITts

Deux doubles-pages Construire et (lnter)aglret Construire et créer,


construites à partir de documents culturels authentiques qui amènent
l'apprenant à découvrir la langue en contexte.

AVANT DE LIRE : des activités


pour préparer à la lecture LIRE, COMPRENDRIE ET RtAGIR : des activités
de compréhension du document

' - J COUTER,

- .L_ COMPRENDRE
!I'i:i7lmsi 1l'Tii7DI
1, _ _ _ _ _..... ._ _.UCJI

t. =QoM1oo-i.--..-... .... ...,___·~-


...._.._ ...,_""'
-............ '; :=::..-=:.::.!"!==:~
n .~
ETRtAGIR
pour comprendre
.. Wfll_....,_,_ _,__.,..._u
:=~--==· un audio en
relation avec le
document

TRAVAILLER
LALANGUE
pour découvrir
des points de
grammaire
et de lexique
de manière
inductive .........__________..
- ....-,..- ........,-...IO)
PRODUIRE ET
INTERAGIR pour
co-construire ses
apprentissages
l··i ·iti·l-r· 'ii:· hM
-=:a
'I. :ja---la-~,_d•----tl)
1. .-,_.....__ _laU.ff<D1t,,_l",."'l'-••IID~Dl>m11a,1.1Ahd-..,lllllmb,-l CID

aa;: - ,esCl/RIEC/X s.i...... • .AAw. !

"""''
13 millions de branches
Vcu!! pooocz qua~ mande c:.t grm:!7 .t.J.iec1111a1rc, • ~ tout pet11 . =---·.....,_
,--•r■.tmi.._.,...,._.••
__...,..... __Qo•- - "
M .O-•---•-•------
..... -.................-.--...--
i-'IJr1:1,1.0t:ll d;irc:lom~~s=acrmr~'20ta,Q..111pr~"'1'1;1
tl■oalllll,l,o-•â-•lacm-.
loJtl.r;!J"4!1dcrtucql!r.è-llogHjCCW~I
LleLCtlUIIIOl.&a-l.Ult&'■'IC,OWl­ ,,t,.,,.,,_.,,,._
_ , • . , _ . , . . . • • ..i...

.......... comprendre une


===uU--•--...---
""-=(w>.1-.-', 1■-clia-•,_•-~•

P::c.rt:m~fQ~~~:
_
D>'°""-..-.,,ntlf-•d---.
" Mnl- "'"rot>-.
,ta
1f<l,IIWN1 -Wl•'ll• llli..1,"'ob~1
Il• t... Otrl ,1• 1 -...:1■ ---11>-11.-.q-
- l d •plod l■-
__,,n pad,_ !air• d"9 .,,/ra vidéo en lien avec
ij...., O:,lns.9 oO'La"'~ ...........
u~ c,cl.,,_. .ua:opuc11N..,'"'"'"'pon'""'-"'- •• ............
-wra~•

:==--
1....,,1,utlilf• ~lf,b . _ ...,
. , i.a.a1111t1tM1i d - •,.ID•i-=-•
n~-•.,.~•-"• or1o0-- : :;:::,~ la thématique
u1-d~"""'• p,o;,1n~ ••••~u•
...,,..._,.Oll...,..,.....
< d ' ~<1,;jt(M_. d1:aror.-,. Eu/J-..,_
k ,

..... ........,,,__,
. 1,o a:o....,__1■,.....mnllll'••
..,...- ~
•()t•'••l•W.0•1,,/,,//'. ..,.., ... Q .Rt,,... .;t'>Y
~ ~,;,..i,,.-i.r.,,...,t•J,it,.•• "•• rw.• ••
"'....,_,_/ à retrouver sur
en,o,,ar~.~~•ft<:l'M.looct.dlo.u•
~Nl•H tS lffR::,,a.,-,,~ -
ot,l)o~•-5001,.IÇl~u ,h e
=:::.- jllll-(ldbe~
espacevirtuel.emdl.fr
C""'9M,IMIW, , . . . , . . ~,.(ll'II
11... .... - ........ ,,,..:p.,...
lf$k.
accompagnées
o~•••,_ clll• <1àlJ 1 • •w4••""'6o•
~~~!\: t~r:.!:·:::.i°"~•flllt...,
.-. IM4-•
-~-=
'1,:,,ifll. ... .;.;-.,i;;..;.;....;;,:;;-; .:;.;.;;_;;;;;;;. - ·..·- -1
d'exploitations
alotill q,/hllil lttll k •A""'1,!;oel~1
- - -111ol#~l;l•10 lrft<ltloullalldollol•- ;,o, ft'lol1dlouio'.k... pknMni•10~11o
1o...~ • t 1..,t11 10ù1Jn
· - -- - ... - ··"-•"---'"'111............ .n.,_....,.
•1-,r,pn,--d•""-''P',_"""'_Nd,_,,.._
osi... ! pédagogiques
~=!-:.::~~z=:«'!,~~,,::;:.~·:.:~:::;:~r.~:;= ••fy• - .,_,;,,,1t,-~
,..,,,..."' ......."' ...
-~-...,.,,,,..,,,,,..,.,1,
' ...,,,.., complémentaires
. ~~-d,)o..;n-•·
11,io;1,~
YIN•~•~
•lrfliMO,,ilovoll•l•ril'-.iN--dh'
d•litldo.. , _...,...
•;.;.t•W•,,,.,,.tlt_""'°'_.m l -
~ llo• J,o.-o.t11t,1t11•,.·1• .. ~-1"'-•i.~•111ilo.<1'..t......,p'a,•lo,:ll,,11'klo•

t:io li'-~ dà,0...1,,rn,....loo


. . .- . . . . .,d,. ............. . -
.......... ..-iq,...-,,"1•l)/Wli
.,.;,t,,,.,.,.,-
""''"""·"9"""'...,..!Allo.
,........dw'-
• .U...1t;'•dtH I
,,..,~ni,,tt.....,...,,.,...,.,.._....,_~1i,,,_,.,,doo,.....--
__,....1,11..,...,,,..

El DES STRATtGIE DE LECTURE ET DtFI en fîn de dossier : une tâche


m D'tCOUTE indiquées par un pictogramme mobilisant l'ensemble des acquis
et développées dans un mémento en fin d'ouvrage. linguistiques et culturels du dossier

cinq s
DYNAMIQUE DES UNITtS

Une page par unité consacrée au lexiique

Wutfl:11 S:AfflROFtlltRU:SM0TS

- ■
:m:im
zi:mm
:zi:m::m
mD- ,aDCSffn:t.=e

LESMOTS am- ...~


ASSORTIS
des exercices sur

les collocations, l!!IED'
~
les co-occurences ... ~

-
M.rf.iMf•·4··•
qt.dqu.\m

~ lllpal'!I

-G.vderleitea.:t.\<ee~,

.fls'oo\~St:5 - --

4,. ~amp~~~mat•.d~~,

I . ~aQD.e , ,:,uiri,;115aadlc;atedUbomeŒ-~aitœcb.œlneZ"\'CUS?
..,_
....
,~
MESMOTS 5. hrle!z:n,ec:\'œœ«L
• deœ~\•ŒlSb.!tl::!IPClJJ'YŒlS\l!œrb lll!te

des activités • ~mcnentœptewq.uilldel


• d\inmirne:taùvôJ.S:l.\<ei:ai&ettl:dd.ip11.1-s
d'acquisition, de collecte
ou des cartes mentales
pour s'approprier le
lexique de l'unité

Un mémento des stratégies de lecture


et d'écoute utilisées dans le livre

li M
B Mèmento des stratégies de lecture
1_.....
Un précis de grammaire et
:.~-===----·---,,_.
l-4' . . . .. ............- ,. ._ _ _ _ _ _
L
ED Ml!mento dl!S&traté.Oie.f-d'ccoure
=-==:~::.=:-:-..=~==-=-~
·W
des tablt:!aux de conjugaison
lrfflttfcél··ikhi,1tfflittl
..
__- _
.. _. ,......_________.....,.._.,.,,.._
CJ1 ,-,i1,111o~lul,IILI Cl)lftf"" """(ll:üol..f

, ............... "'"""·•· "·. ···-~"""" -


.........._.........11·=---
.... _, ;a:.=.,:;::::. . . .......... -..........
-------..,. -._~_.,_,.__,_
·- ............... ........._
,. ;..";!~-::..~~·~·-•-:...-···
..........-.................. ..._.. ___,_,..................
✓.
- ,.,..,u..:.._,,..,,
-··---•-·..
~ -. . . _ . . , _. .. . . . . . . . . . . . . . . . .: : : -....~ : . . ....... .. . . .

. ....... µ, ..... . , . _, ....... . ...

: ,....!.-...........; " -...... ~⇒-" . .,...... - . ' ·-·


·---·-.......... ...... .
---__

>..~ ....'"""•· -·~ -..................... ~....

-. ~---·--
_____
..;;1r:rt§=:':::===---::=-:..: _, -
,;::::
.... , . _...-.........
....-.......... .....
,...,..
_,..., ___,..........._. ..........
........ ............
·-· .. ·"·•--r«
..-·....,·-··· .., ..........-.........-...... ~-~,._-.,..~...~·-.?'::::·
.....,-..-.....
,
:...-=~=..- ........._..... . . ._ . . .___ ____.,..,............ ....... ""·-·~,.....·~---1
_
-;
_,_.

-...... .............'
,
., -........._,.,
♦ ----...-
-.- ..,...
·--=-·--::::::: . ,--.-.. ,....-........ . :.:.
:=:~:.::::::.::;..:-.":t:..~::..·..-.,,--·· -
-·---
""- --·-
. . . . . . . ..

,✓-,
.

...._ _ _
......

-· ~·---
-
.....--......
. . ....... . . . -✓- ­

........ .... ...-.


•. ·--·-· -• - ....................................
✓• · · -·
f••--·- -._
..--·-·

-.. ....-~ .
, _~-- -;

,.

-
- .., .....
~

... ~-~

- -·--·-·-·'-
'

....
_.

............
.._.... -•~ ............
_ ... ,
:;::--~:::::.:~*-::~;' '""'.. --.,
•·····........... _,__.._,_,. -~·-··---·
··-·-·- .....-- .......
,.,......,,.. ___, .......
,, ,
_ ..-.
1•-··-~·-.
............... .,,
. ...._.
~

,.........,....,...............
.......... ,w..,.......................

..................... . ····
. . . -..~-
....
,·---·-·
__,...,.,
0-~ .......- ~ .................1

6 six
... .
C vidéos
authentiques
avec des exercices autocorrectifs
/' exercices
Î autocorrectifs
pour mettre en pratique la grammaire
et le lexique

@) autoévaluations ·~-- défi


ff autocorrectives fia~ numérique
des Wches complémentaires
des examens clés en main par compétence à réaliser en ligne

1!111 livre ~t.c;ahier


liiilll numer1q11e
avec les activités 100% interactives
TABLEAU DES CONTENUS

p.15 - 28 DOSSIERS I&\ DtFIS CULTURE(S) ET soc1tn!(S)

DOSSIER01 DtFl#O1 • La fabrique des souvenirs


Avant Créer une vidéo sur • Le récit de mes origines
un souvenir d'un/e • 13 millions de branches
DOSSIER02 camarade • À la recherche du bonheur
Après • Le phénomène des<< repats>>
DtFl#O2 • La prochaine grande migration:
Participer à un concours Mars!
d'écriture sur le thème
des migrations du futur

• • • DsFl#03 .
li.... espacevlrtuelemdl.fr
DEFI NUMERIQUE

p.29-42 DOSSIERS I&\ DtFIS CULTURE(S) ET SOCltlt(S)

DOSSIER01 DtFl#O1 • Les traditions de Noël


Les traditions Présenter une tradition • Les fêtes traditionnelles
de son pays et donner des à La Réunion
DOSSIER02 conseils aux visiteurs • Quand la tradition fait débat
Les contes • Pourquoi lire des contes aux
DtFl#O2 enfants?
Imaginer la vie actuelle • Amna et sa marâtre
d'un personnage de conte • Les griots: des bibliothèques
vivantes
• • • DsFl #03 •
li.... espaœvlrtuel.emdl.fr
DEFI NUMERIQUE

p.43-56 DOSSIERS •••


........ DtFIS CULTURECS) ET SOCltTtCS)

DOSSIEROI DltFl#OI • Le fleuve du français


Les mots venus Organiser un débat sur • L'étude des langues de !'Antiquité
d'ailleurs une question linguistique (le latin et Je grec ancien)
• Le congrès mondial d'espéranto au
DOSSIIER02 DltF1#02 Québec
Langues multiples Faire une infographie sur • Les langues régionales françaises
et langue unique les langues de la classe • Voir le monde avec la langue
• Si on parlait tous la même langue?
• • • DÉFl #03
li.... DÉFI NUMÉRIQUE
espaœvlrtuel.emdl.fr

a huit
TABLEAU DES CONTENUS

(B Vidéos disponibles sur


espa~e_virtuel,e!lldl.fr

COMMUNICATION GRAMMAIRE LEXl(ltUE VIDtO

• évoquer un souveni1' lié • l'alternance imparfait • les so,uvenirs, CB 1. La madeleine


à une émotion et passé composé les émotions et de Proust
• raconter un récit au passé • l'accord du participe passé les sentiments (1)
• parler de ses origines avecavo;r • le parcours migratoire
• exprimer des sentiments • parler de ses projets (avoir • la fannille, les ancêtres
• parler de sa recette du /1intention de, envisager de... ) • la généalogie
bonheur • le futur simple (rappel) • les so,uhaits et les
• dire son mécontentement • les pronoms possessifs projets
• parler de ses rêves, de ses • exprimer l'opposition (alors • la carrière
souhaits et de ses projets que, tandis que... ) professionnelle
• exprimer
l'insatisfaction
• le voyage spatial, la BD

COMMUNICATION GRAMMAIRE LEXIQ!UE VIDtO

• parler des traditions • ilfaut que/il nefaut pas que • les h·:aditions et la (B 2. La photo du
• questionner l'utilité et • le subjonctif présent modPmité bébé
l'actualité des traditions • la mise en relief avec c'est/ • les ca,des culturels
• conseiller, recommander ce sont(1) • les tr;aditions et (B 3. Une nouvelle
• exptimer des sentiments • les pronoms compléments le gavage façon de faire du
• raconter une histoire • les sentiments (2) foie gras
d'objet direct et indirect
• parler des différences (rappel) • l'apprentissage
culturelles des contes • les pronoms en ety (rappel) • les caractéristiques
• situer des événements • les pronoms toniques des rnntes et les
• décrire sa relation aux formulettes
autres • les indicateurs
temporels

COMMUNICATION GRAMMAIRE LEXl(l!UE VIDtO

• parler des origines et de • les pronoms relatifs • les langues et les mots (B 4. Les langues
l'influence d'une langue composés (lequel, duquel, d'origines étrangères autochtones
• exp1imer s011 intérêt auquel... ) • les passions et les du Canada
• exprimer son opinion, • les verbes d'opinion intéri~ts
son accord et son désaccord (penser, croire, trouver) avec • l'utilité et l'utilisation
• parler de sa relation l'indicatif et le subjonctif d'mH~ langue
aux langues et de leur • les indéfinis (certains, • les caractéristiques et
appre11tissage plusieurs, quelques) la riC:hesse des Langues
• caractériser une langue • l'hypothèse imaginaire • le langage et la
• faire des hypothèses avec si+ imparfait et communication
imaginaires conditionnel

neuf 9
TABLEAU DES CONTENUS

p. 57-70 DOSSIERS Il\ DtFIS CULTURE(S) ET SOCltTt(S)

DOSSIEROI DltF1#01 • Les festivals en Belgique


Le spectacle Créer le programme d'un • Le cirque Phare au Cambodge
vivant festival de spectacles • L'opéra français
vivants • Trois comédies françaises culte
DOSSIER OZ • Le retour du théâtre de boulevard
De la scène à DltF1#02 • Un pensionnaire de la Comédie-
l'écran Faire une exposition sur Française
les films culte de la classe

• • • DsFI #03 _
fi.n espacevlrtuelemdl.fr
DEFI NUMERIQUE

p. 71 -84 DOSSIERS Il\ DtFIS CULTURE(S) ET SOCltTtCS)

DOSSIEROI DtFl#OI • La folie des applis


L'indispensable Présenter une application • L'illectronisme
2.0 farfelue • Le selfie, narcissisme ou forme
d'expression sociale?
DOSSIER02 DtFl#02 • Tous connectés
Vivre connectés Créer un post pour • Les profs youtubeurs en France
défendre une cause • Le hashtivisme au Maroc

• • • DsFl #03 •
fi.n espaœvlrtuelemdl.fr
DEFI NUMERIQUE

•••
r
p.85 - 98 DOSSIERS ,...-, DtFIS CULTURECS) ET SOCltlt(S)

A onsomme, DOSSIEROI DtFl#OI • Les Français et les médias


a , c modératio La jungle de Rédiger un fait divers •L'éducation aux médias à l'école en
1

l'information France
DtFl#02 • L'infobésité
DOSSIER02 Faire un exposé • Le sexisme dans la pub
La publicité • L'influence de la publicité sur la
• • • DÉFll/03 santé des enfants
fi.n espaœv1rtue1.emdl.fr
DÉFI NUMÉRIQUE
• La pollution publicitaire

10 dix
TABLEAU DES CONTENUS

(B Vidéos disponibles sur


espa~e_virtuel,el!Idl.fr

COMMUNICATION GRAMMAIRE LEXICl!UE VIDtO

• parler des arts de la scène • Le pronom dont • les arts de la scène (B s. La comédie
• caractériser des gens, • le participe présent (1) • les mots pour qualifier rnusicaleNotre-
des choses et des actions • exprimer la postétiorité et un spectacle Dame de Paris
• donner un avis sur un l'antériorité (après, avant de) • les positions et les
spectacle • le plus-que-parfait mouvements du coqJs (B 6. Un extrait
• parler de cinéma et de • exprimer la sitmùtanéité • le cinéma, le théâtre, de l'opéra
théâtre le succès, les prL'< Les Contes
• résumer l'intrigue d'une • les expressions avec d'Hojfmann
pièce ou d'un film Jaire i~t prendre (B 7. L'interview de
• parler d'événements • la carTière artistique Catherine Frot
successifs ou simultanés
• parler de la carrière d 'un/e
attiste

COMMUNICATION GRAMMAIRE LEXICl!UE VIDtO

• décrire une application • exprimer la concession • les applications Œl a. L'application


et son fonctionnement • les pronoms indéfinis • Internet et la Toile TikTok
• parler de l'inégalité • exprimer le but • les démarches sur
nwnérique • les structures pour Internet (B 9. L'illectronisme
• nuancer des propos exptimer une opinion (2) • les selfies (B 10. Les stars du
• analyser la mode des sel:fies ■ le subjonctif passé • exprimer la surprise Web
• parler des usages d'Internet (ça m'étonne que... )
• parler de l'apprentissage • l'engagement citoyen
CB 11. Le hashtivisme à
surYouTube Marseille
pour défendre une
• exprimer la surprise cause
• parler d'engagement2.o

COMMUNICATION GRAMMAIRE LEXICl!UE VIDtO

• parler de sa relation aux • la forme passive • les médias et l'actualité (B 12.L'infobésîté


médias et à l 'infonnation • exprimer La certitude • les expressions
• éc1,anger sm la vétification et le cloute pour i.11troc\uire une
CB 13. Résister à la
de l'infonnation • les verbes introducteurs information publicité
• éci,anger sur la publicité • le discours rapporté • la surconsommation
• parler de l'influence de au passé médiatique
la publicité • la publicité
• débattre de la santé • les connecteurs
publique logiques pour
• rapporter les propos de structurer un texte
quelqu'un écrit et un exposé

onze 11
TABLEAU DES CONTENUS

p.99-112 DOSSIERS •••


t""a""I DtFIS CULTURE($) ET SOCltTtCS)

DOSSIEROI DtFl#OI • Homo détritus versus homo


Les déchets Rédiger un test sur recydus
l'écocitoyenneté • Le tri sélectif, w1 casse-tête
DOSSIER02 • Des initiatives en francophonie
Le changement DtFl#O2 contre le plastique
climatique Faire des prédictions • Les prédictions de Nostradamus
apocalyptiques • L'effet papillon et la chenille du pin
• La montée des eaux en Nouvelle-
• • • DsFl #03 • Calédonie
fi
■ il DEFI NUMERIQUE
espacevlrtuelemdl.fr

p.113-126 DOSSIERS I&\ DtFIS CULTURE(S) ET SOCltTtCS)

DOSSIEROI DtFl#OI • Les inégalités en France


Les inégalités Rédiger le manifeste • Les<< Gilets jaunes>,
d'une société idéale • Le Manifeste des femmes
DOSSIER02 du Québec
Les incivilités DtFl#O2 • La lutte contre les incivilités en
Organiser une réunion Belgique et au Sénégal
publique • Une lettre de plainte à un voisin
• Râler, c'est bon pour la santé
• • • DsFl #03 •
fi
■ il DEFI NUMERIQUE
espacevlrtuelemdl.fr

p.127 - 14O DOSSIERS Il\ DtFIS CULTURECS) ET SOCltTtCS)

DOSSIEROI DtFl#OI • Les stéréotypes sexistes à l'école


Sexisme et parité Jouer une interview • Si j'avais été un mec...
d'une célébrité • La parité en politique en Afrique
DOSSIER02 • La Déclaration universelle des droits
Droits humains, DtFl#O2 de l'homme
protection et Écrire un éditorial pour • L'hébergement solidaire des
solidarité dénoncer une loi absurde migrants
• Une loi contre les discriminations
• • • DÉFl#03 raciales en Tunisie
fi■il DÉFI NUMÉRIQUE
espaœvlrtuel.emdl.ïr

Mémento des stratégies 141-148


12 douze
TABLEAU DES CONTENUS

ŒI Vidéos disponibles sur


~~m1c;eyir_tuJ>_l.emdl.fr

C'OMMUNICATION GRAMMAIRE LEXl<l!UE VIDtO

• parler des bonnes et des • exprimer la condition • les dèchets, le ŒI 14. Le 8• continent
mauvaises pratiques de (à condition de/que) recyclage, le tri sélectif
recyclage • exprimer l'exclusion (sauf, • le réchauffement ŒI 15. Lutter contre le
• donner des insh·uctions de excepté... ) et l'inclusion (y climatique plastique
recyclage compris, inclus) • les catastrophes ŒI 16. Les causes du
• évoquer des engagements • exp1imer la cause et la naturelles changement
écoritoyens conséquence • la faume, la flore climatique
• expliquer les causes et les • exprimer l'inquiétude, • la nominalisation
conséquences d'une action, l'angoisse, la pew· • la me,r et les océans ŒJ 17.Les
d'w1 phénomène conséquences
• l'engagement citoyen
• exprimer une crainte du changement
climatique

COMMUNICATION GRAMMAIRE LEXl<l!UE VIDtO

• échanger sur les inégalités • la mise en relief avec ce qui, • les inégalités ŒJ 18 . Un discours
• parler de mouvements ce que, ceàont(2) • la contestation, la présidentiel
contestataires • exp1imer une volonté colèr1:>
• demander, revendiquer • le participe présent à la • les VE'rbes pour tB 19 . Un collectif à
• échanger sur les incivilités forme composée demander (souhaiter, Dakar
• faire respecter ses droits • le conditionnel présent exige1:..)
• partager une infonnation (rappel) • les incivilités,
incertaine l'incivisme
• s'énerver, râler, réagir à des • lebmit
insultes • la dispute, les insultes
• les émotions négatives

COMMUNICATION GRAMMAIRE LEXICJ!UE VIDtO

• parler du sexisme • le conditionnel passé • Le genre, le sexisme ŒJ 20. Fi'ance


• faire des hypothèses • l'hypothèse imaginaire au • le lan,gage familier Télévisions
• exprimer la nécessité passé • la parité en politique casse les
• exprimer des reproches et • exp1imer .la nécessité • la pollitique et le clichés
des regrets (il est important de/ que) gouvernement
• parler des droits humains • explimer l'antériorité • les droits humains, ŒJ 21. La parité à
• évoquer les valeurs et et la postério1ité (2) la solidarité l'Élysée
les formes d'engagement •n'importe qui/ quoi... • le racisme
citoyen • le subjonctif (rappel)
• situer des actions dans
le temps

Préclsdegrammalre 149-173 Transcriptions, 174-187 Cartes 188-192


treize 1:l
•won
La fabrique
des souvenir~•
Docteur Grise, spécialiste du cerveau, a répondu aux questions
de nos lecteurs à propos de la mémoire et des souvenirs.

LE 7'fOUCHER LAVUE
DOSSIER 1 1 DtCOUVRIR

Comment fabriquons-nous nos souvenirs?


Avant de llre
C'est tout un processus! D'abord, nous
recevons les informations grâce à des 1. Avez-vous b,onne mémoire? Échangez en classe.
organes récepteurs: les oreilles, le
nez, les yeux, la peau et la langue. Ces z. Observez l'infographie. À votre avis, qu'est-ce qu'elle
explique? l!BI
récepteurs envoient des messages au
cerveau qui traite les informations, puis le lire, compren reet réagir
cerveau les stocke et crée nos souvenirs.
Savez-vous qüe nous avons différentes 3. Lisez l'article. Puis, à deux, réswnez-le.
mémoires? Par exemple, c'est la mémoire 4 . Que savez-v◄:>us sur Marcel Proust? Échangez en classe, puis
autobiographique qui active les souvenirs lisez l'encad1réAh bon?! ED
d'enfance et qui nous fait revivre des
événements que nous avons déjà vécus. S. Êtes-vous d'accord avec la denùère réponse du docteur
Grise? Échangez en classe.

Comment s'activent ces souvenirs? 6 . Est-ce que vous aimez parler de vos souvenirs? De quels
De différentes façons : marcher dans la rue, souvenirs? nvec qui?
sentir un parfum, écouter une chanson • Avec mes amis,j'aimeparler des momentspassés ensemble,
peuvent nous rappeler quelque chose, de nos vacances, mais avec ma famille, c'est différent...
évoquer un moment de notre enfance,
Ecouter, comp endre et réagir
une personne, un lieu ... C'est la fameuse
madeleine de Proust! 7. Écoutez les témoignages de trois personnes sur leur
() madeleine de Proust. Puis, complétez le tableau. Ili
1
Quelle est l'origine de cette expression? Mathilde Tihomir Saîd
Dans son roman À la recherche du temps déclencheur
perdu, Marcel Proust raconte comment souvenir
il s'est souvenu de sa tante et de la ville
8. Réécoutez le docwnent. Quel sens évoquent les personnes
où il a passé une partie de son enfance
dans leur témoignage?
en mangeant une madeleine avec du
thé. Depuis, l'expression« madeleine de • Mathilde: ........... .
Proust» est entrée dans le langage courant. • Tihomir:
• Saïd: .....

Est-ce que nos souvenirs changent? 9 . Quelles sont vos madeleines de Proust? Échangez en classe.
Oui, les souvenirs évoluent avec l'âge, avec
notre imagination et avec les histoires Regarder, com rendre et réagir
qu'on nous a transmises. 10. Regardez cette vidéo. De quel type de docwnent s'agit-il? El
Œ)
1
Pourquoi certains souvenirs disparaissent? Il. Pourquoi la 1femme interrogée dit-elle que la glace est
On ne peut pas se souvenir de tout! On ne sa madeleine de Proust?
sait pas pourquoi nous nous souvenons
12. Que s'est-il passé en 1999 et en 2007?
de certaines choses et pourquoi nous en
oublions d'autres. Mais, on sait que les
Monpanierd lexique
souvenirs se fixent souvent grâce à des
émotions fortes: la peur, la joie, etc. Par !llf Quels m~ts pour parler des souvenirs voulez-vous
contre, on peut aussi se souvenir de choses "WJJ retenir? Ecrivez-les.
sans importance.

Pourquoi c'est important de se souvenir?


Nos souvenirs construisent notre identité,
Ahbon?I -t
ils nous permettent de garder le lien
avec nos racines. Ils expliquent aussi nos Marcel Proust est un écrivain du début du}{}( siècle très
comportements à l'âge adulte. On dit connu en Frarnce. Sa grande œuvre, composée de sept tomes,
s'intitule À la1·echerchedu tempsperdu. Tous les lycéens
souvent que si on ne sait pas d'où on vient,
français en étudient des extraits. C'est dans le premier tome
on ne peut pas savoir où on va! de cette œuvrei qu'il évoque la madeleine.

dix-sept 17
UNITl:1

Avant de lire
1. Observez le blog sans le lire. De quoi parle-t-il? l'1D

2. Quelles sont les raisons pour qwtter son pays ou sa région? Échangez en classe. l;[D

• ""
◄ ► è ( www.leblogdes6-deli.fr

OIS-MOI ff OÜ TU VIENS
Cette année, mes élèves et moi avons créé un projet pédagogique appelé. Dis-moi d'où tu viens.
Ils racontent ici le parcours migratoire de leurs parents ou grands-parents.

e, en gene. a vie
agréable lorsque la
a éclaté en 1954-, Il
i
e

ans · '
ille ontêt'
geuse. EU ait
a appris. our elle,
à )récole. Et pUis,, plus
n grancf.père. lis se sont
nfanls. Ma grand-mère
son pays d'accueit M~,s
que. Son pays natal, sa
, lui manqi.re. Quand elle
raconter ses souvenirs la

Ah bon?! +
En France, selon l'Institut national d'études
démographiqm~s, 40 % des Français ont des
grands-parents étrangers. 36 % viennent
d'Ew-ope, le pays le plus représenté est le
Portug-al. 43 % viennent d½frique, le p lus
souvent d'Algérie et du Maroc.
18 dix-huit
DOSSIER 1 1 CONSTRUIRE ET (INTER)AGIR

Lire, comprendre et réagir

3. Llsez l'introduction et confirmez vos hypothèses de


IFHŒM mprendre et réagir

13. Écoutez le professeur qui présente le projet à la


l'activité L ED 0 médiathèque du quartier de l'école. Â deux, rassemblez
2
le plus d'iinformations possible sur les éléments suivants,
4. Llsez le blog. Quelles sontles raisons du départ d'.Alpha puis comparez vos réponses. m
et de Baya?
• Les raisons et la naissance du projet
5. Quelle lùstoire vous touche le plus? Pourquoi? • L'histoire d'HI Lane et de Valentin
14. Est-ce qu'un membre de votre famille vous a raconté ses
6 . Dans le témoignage d'Inès, comment comprenez-vous
souvenirs? Lesquels?
les expressions« pays natal» et «pays d'accueil»?
• Ma mère m'a souventparlé de sa jeunesse, elle aimait aller
7. Â votre avis, pourquoi le sujet de l'immigration est-il au bal arvec ses amies.
important en France? Llsez l'encadré Ah bon?! pour
vérifier vos réponses.

8 . Est-ce qu'wt projetsimilaire vous semble intéressant pour


IMM!lf tlnteragir

15. En petits groupes, racontez un souvenir d'wt moment


les collégiens de votre pays? triste, he1L1reux, terrifiant ou nostalgique à l'aide du lexique.
de l'activité 9.
Travailler la langue
16. A deux, imaginez wte situation où il y a wte rupture.
9. Relevez dans le blog les mots ou expressions pour parler des Mimez-la devantla dasse. Vos camarades devinent.
sentiments d'.Alpha et de Baya  deux, complétez l'encadré.
Puis,comparezvosréponsesaveccellesdevoscamarades. • Ah ou;, il nagea;tquand un requ;n est arrivé!

7
17. A deux, rédigez le parcours de Gaël Faye, chanteur
1 EXPRIMER DES SENTIMENTS et écrivaiin, à l'aide des illustrations. Puis, faites des
• La peur: ..... recherches pour compléter son histoire.
I: ~:joie: ..........................................
l , _a tristesse, la douleur :

+ CAHIER D'EXERCICES P. 5

10. Llsez les phrases suivantes. Pourquoi y a-t-il deux temps


différents? Qu'expriment-ils?
- La vie y était agréable lorsque la guerre a éclaté en 1954.
- Il montait vers l'église et, soudain, il a fait un malaise.
- Elle ne savait ni lire ni écrire, alors elle a appris.
- Il cherchait depuis six mois quand un ami lui a proposé
un boulot
Il. Soulignez les mots qui précédent le passé composé dans
les phrases précédentes. Puis, complétez le tableau.
L'IMPARFAIT ET LE PASS[ COMPOSt
Dans un récit au passé, on utilise l'imparfait et le passé
composé.
• l.:imparfait décrit une situation en cours, des sentiments,
A
un contexte.
Ex.: La vie y était agréable.
Ex. : ....... ,...
• Le passé composé fait avancer le récit. li introduit un
changement ou une rupture dans la situation. Souvent,
cette rupture est Introduite par lorsque,
016
Ex.: lorsque la guerre a éclaté.
Ex.:
_. CAHIER D'EXERCICES P. 5
18. sur une carte, à tour de rôle, marquez les lieux d'origine
12. Est-ce que cela fonctionne de la même manière dans votre de vos grands-parents. Vos camarades vous interrogent
langue? Ou dans les langues que vous connaissez? sur leur histoire. Ya-t-il des points communs?

dix-neuf 19
UNITl:1

Avant de lire
1. Qu'est-ce que la généalogie? Faites des recherches si nécessaire. l,j!J

2. À votre avis, pourquoi utilise-t-on un arbre pour représenter sa généalogie? Est-ce similaire dans votre culture? l:'JD

"

des chercheurs
P OUR CRÉ~ER CET ARBRE,
ont téléchargé les données de
86 million:s de personnes. Ils les ont
trouvées sur un site Internet où des
gens, comme vous et moi, entrent des
informations qu'ils ont collectées sur eux
et leurs ancêtres : dates de naissance et
de décès, noms et prénoms, mariages ...
Les données provenaient surtout
d'Amérique du Nord et d'Europe. Ensuite,
les chercheurs les ont analysées.
Grâce à l'arbre qu'ils ont créé, les chercheurs
ont relié 13 millions de personnes, sur
onze générations et 500 ans! Ça veut dire
que toutes ,ces personnes ont des parents
communs!
Certains résultats que les chercheurs ont
trouvés sont sans surprise: par exemple,
on savait déjà qu'il y a eu de grandes
migrations; pendant les deux guerres
mondiales. Mais l'arbre présente aussi
des tendances étonnantes. On apprend
ainsi qu'avant 1750 les Américains
rencontraient leur conjoint à 10 km de leur lieu de naissance, mais deux siècles plus tard, en 1950, ils
les rencontraient à plus de 100 km.
Le profil des gens qui s'intéressent à la généalogie a changé. Il y a vingt ans, c'étaient surtout les
personnes âgées qui fréquentaient les archives pour faire des recherches sur leurs ancêtres.
Aujourd'hui, les jeunes actifs trentenaires se sont mis à la généalogie, c'est devenu plus facile grâce à
la numérisation des documents.
Alors, découvrir l'histoire de votre famille, ça vous dit? Ah bon?! +
Vous trouverez sûrement des histoires surprenantes En France, dès 1061 les rois font les
et peut-être même de nouveaux cousins! premières généalogies. Le mot« arbre
généalogiq1ue » s'impose au tour de 1300,
mais les représentations en forme d'arbre
sont rares jusqu'au xvi• siècle.
20 Vingt
DOSSIER 1 1 CONSTRUIRE ET CRtER

Lire, comprendre et réagir

3. Llsez l'article. Pourquoile journaliste affirme que le monde


lfrhŒ& mprendre et réagir

9 . Écoutez lia chronique d'Europe1 sur la généalogie. Quelle


est tout petit?
0 place occ:upe-t-elle pour les Français?
3
4. À deux, écrivez un titre pour chaque paragraphe.
10. Qu'est-ce1 qui a favorisé les recherches généalogiques?

5. Selon vous, pourquoi les Nord-Américains rencontrent Il, Le journaliste affirme que la généalogie est un jeu de pistes
leurs conjoints plUs loin qu'avant? très addkti1 Réécoutez Dylan et la généalogiste. Que
disent-ils à ce sujet? Reformulez avec vos propres mots.
6 . Aimeriez-vous savoir si votre famille apparait dans cet
arbre généalogique? IZ. Est-ce que la généalogieest un loisir populaire dans votre
pays?
7. Est-ce que vous avez déjà fait des recherches
généalogiques? Si non, est-ce que l'article vous donne
envie d'en faire? Pourquoi? IMM!lf tlnteragir

13. Cherche.~ sur Internet le poérne Le Message de Jacques


Travailler la langue Prévert. Usez-le à voix haute. Est-ce que certains accords
du participe passé s'entendent?
8 . Relevez dans l'article les verbes au passé composé et
observez les participes passés. Que remarquez-vous?
14. Pensez à des souvenirs familiaux et écrivez votre poème.
Complétez le tableau.
Lisez-le àt la classe si vous le souhaitez.
L'ACCORD DU PARTICIPE PASSt AVEC AVOIR - Les gâteaux que ma mère a préparéspour mes 18 ans.
Avec l'auxiliaire avoir, le participe passé ne s'accorde pas
15. À deux, partagez vos souvenirs en vous posant des
avec le sujet.
questions. Utilisez les verbes en étiquettes et les mots
Ex. : Des chercheurs ont téléchargé les données de...
proposés.
Mais il s'accorde avec le complément d'objet direct quand
apprendre prendre faire dire écrire
celui-ci est placé le verbe.
• Le COD peut être un pronom personnel me, te, nous, • unelangue • unebêtise
vous, le, la, les. • une règle de grammaire • uneerreur
Ex.: Ils les ont trouvées. • une carte postale • etc.
Ex.: ..... • unepboto
• Le COD peut être le pronom relatif que.
Ex.: des informations qu'ils ont collectées. • Quelle est la dernière bêtise que tu as dite... ou faite?
'\___) o La demière bêtise que/ai faite, c'est ce matin,j'ai mis du
Ex.: . . sel dans mon café!
~ CAHIER D'EXERCICES P. 5

Vous allez créer une vidéo sur un souvenir d'un/e camarade.


► Pensez à une anecdote: un souvenir d~ole,de voyage, d'un plat. d'une rencontre.d'un proche, etc.

► À deux, posez-vous des questions pour connaitre les détails de l'anecdote.


• QJlel souvenir tu as enviedemeraconter?
o j'ai envie de te parler d'une rencontre étrange dans le métro.
• Ahoui?C'étaitoù?
► Puis, préparez un petit monologue d'une à deux minutes sur l'anecdote de votre camarade.
Répétez-le plusieurs fols.

► Filmez-vous.

► En classe, regardez les vidéos. Quelle anecdote vous plait, vous touche ou vous amuse le plus?

vingt et un 21
UNITt1

'A larecherc e du !,onheur


Quels sont les pays où les gens vivent le plus h•~ureux?
Tous les ans, l'institut de sondage Su ite à cette première réponse, rire dans la vie de tous les jours
Gallup établit une carte mondiale les experts de l'institut posent des est très important, alors que pour
du bonheur. Pour cela, des experts questions plus précises sur le bien- les Asiatiques c'est la réussite
posent la question suivante à être des personnes, à l'aide de six f inancière qu i prime ; pour les
environ 3 000 personnes dans critères: les revenus, l'espérance Européens, ce serait un peu de tout!
plus de 140 pays: cc Imaginez une de vie en bonne santé, le soutien Alors, y a-t-il une recett e du
échelle, de O à 1O. Le haut de social, la confiance, la liberté de bonheur?
l'échelle représente la meilleure vie faire des choix et la générosité.
possible pour vous tandis que le bas Mesurer le bonheur reste cependant
de l'échelle représente la pire vie assez subjectif. Chaque culture
possible pour vous. Où vous situez- a une idée différente du bien-
vous en ce moment?» être : pour les Latine-Américains,

• Très heureux
- "lliam, Kourou, Guyane
Ma recette du bonheur? C'est
la bonne humeur! Chanter sous

•• la douche, rire, et faire des


blagues. C'est comme ça que


• Pas heureux
C j'essaie de passer mes
journées. Quand je ne vais
vraiment pas bien, je danse! L'exercice physique
et la concentration me font tout oublier, ça me
vide la tête!
22 vingt-deux
DOSSIER 2 1 DtCOUVRIR

Toussaint, Bruxelles, Belgique


Avant de lire
Moi, je suis 11eureux quand
j'apprends de nouvelles 1. Qu'est-ce Q1LÙ vous rend heureux dans la vie? Répondez
cl1oses. quand je voyage! J'ai spontanément!
toujours plein de projets dans
la tête! La nouveauté, la Lire, compre dre et réagir
découverte, ç.:i me stimule!
2. Observez la carte du monde et sa légende. Que présente-
L'année procl1aine, j'ai l'intention de partir six mois t-elle? Que dit-elle sur votre pays?
en Amérique du Sud pour faire un break!
3. Selon vous, comment s'expliquent ces résultats? Échangez
u en classe.

4. Lisez le texte. Que pensez-vous des critères utilisés pour


établir la carte du bonheur? En manque-Hl d'après vous?

5. En petits groupes, répondez à la première question et


posez-vous les six questions des experts. Puis, comparez
et commemtez vos résultats.

6 . Lisez les trois témoignages sur les recettes du bonheur.


Quels ingrédients choisiriez-vous? Pourquoi?

7. Écrivez voire recette du bonheur. Comparez-la avec celle


de vos cam1arades.

8 . Lisez l'encatdréAh bon?! Est-il important d'avoir une


Journée initernationale du bonheur, selon vous?

tcouter, com rendre et réagir

9 . Écoutez celtte chronique radio sur le bien-être et la santé.


6il Comment s'appelle la technique de développement
4
personnel? 1:iJ

10. Quel est l'olbjectif de cette technique? Comment se


pratique-t-elle?

0 0
11. Quelles conditions sont nécessaires pour bien réaliser cette
technique?Relevez-en un maximum, puis comparez vos
0
0 réponses avec celles d'un/e camarade.

12. Est-ce que la chronique vous donne envie d'utiliser cette


0
technique de développement personnel? Pourquoi?
\1 .,,
', •
Monpanierd lexique

~ <:lu~ls mots de ces pages voulez-vous retenir?


~ EcrIVE!Z·les.

Ma recette du bonlleur c'est


d 'être en famille, faire plaisir à
mes procl1es, leur dire que je les Ah bon?I
aime. C'est vr.:iî qu'on est
souvent occupés mais c'est
D'après l'ONq la poursuite du bonheur est un objectif
important de prendre le temps.
fondamental elle l'être humain. Depuis 2013, le 20 mars, c'est la
Journée internationale du bonheur.
Alors, cl1aque semaine, on se retrouve ct1ez moi
pour manger ensemble! C'est le moment qui me
rend le p lus l1eureuse !
vingt-trois Zl
UNITl:1

Avant de lire

1. Observez l'affiche. Faites des hypothèses à partir des quatre photos: qui est cet honlll11e? À quoi pense t-il? l'ID
2. Qu'est-ce que la diaspora? Faites des recherches si nécessaire. El)

"
1 www.aktudefi.fr

Ton magazine online


SOCIÉTÉ S'abonner Accès

Le retour au pays
Depuis les années 2000, de plus en plus de jeunes d'o1igine africaine, n é s ou venus étudier en
Europe, retournent faire cardère sur le continent de leurs ancêt1·es. On les appelle les« repats »,
un diminutif du terme récemment inventé « repatriés »: ces personnes parties de leur pays qui ont
décidé d'y retourner. Un parcours à l'envers, du Nord vers le Sud!

C
E SONT SURTOUT LES TRENTENAIRES DIPLÔMÉS
o u a vec une premiè re expérience
professionnelle qui envisagent de s'installer
dans leur p ays d'o1igine pour réaliser leur African
dream. 38 % sont des cadres supérieurs, et 58 % sont
des femmes. Tous ont l'intention de profiter des
opportunités de business en Afrique. « Le Sénégal
propose une aide financière au retour, alors je pense à
créer une entreprise de fabrication de vêtements. En plus,
être salarié, ça ne me va pas, c'est pas mon truc I Et puis,
je veux mieux connaître mon. pays d'origine», témoigne r ow Forum rêcompense
~
Africa
une ini ~iatfve entrepreneurlale
Moktar, Sénégalais d e 28 ans.
AfricaNow des mermbres de la diaspora africaine
~ souhaitant retourner et s'lnstaller
Comme lui, beaucoup de ces jeunes ont envie de en Afrique. afin d'y d@velopper leur activité.
retrouver leurs racines, ils décident aussi parfois de
revenir parce que leur famille le souhaite.« Pour mes Affiche pour l'Africa Now Forum en 20r7
parents, me voir une fois par an, ce n'est pas suffisant.
Je suis prête à rentrer au pays, c'est
décidé! Et j'en ai assez de refaire mon
titre de séjour tous les ans!», raconte
« Pour mes parents, me voir une
Akissi, Ivoirienn e de 32 ans. fois par an, ce n'es:t pas suffisant.
Ils veulent aussi changer l'image de Je suis prête à ren1trer au pays,
l'Afrique.« Quand les médias parlent
de mon pays, c'est souvent pour dire
c'est décidé! Et j'e:n ai assez
qu'il y a des problèmes. Mais le Ga.bon de refaire mon titre de séjour
est en pleine croissance, et je veux
participer à son développement, faire
tous les ans ! » AK1ssr, rv01RrnNNE oE 32 ANs.
quelque chose! En plus, je n'en peux plus du climat du
Luxembourg, ça ne me plaît pas de vivre ici», explique
Tita, Franco-Gabonnaise de 25 ans.
Pour répondre à cette envie de retour, de plus en
plus d'événements de networking, de conférences
et de salons professionnels s'organisent partout
en Europe. Plus q u' u n simple phén omène, les
repats semblent représenter un e njeu économique
important pour le continent africain. 11

24 vingt-quatre
DOSSIER 2 1 CONSTRUIRE ET (INTER)AGIR

Lire, comprendre et réagir

3. Lisez l'article. Quel est le profil des repats?


lfrhii& mprendre et réagir

10. Écoutez ll'interview de deux repatriés sénégalais qui


0 racontent leur expérience. Puis, complétez le tableau. Hi
5
4 . Quelles sont les motivations de Moktar, Akissi et Tita?
Hapsatou Adam
5. Que pensez-vous de leur motivation? Échangez en petits pays quitté
groupes.
raison du d épart
6 . Y a-t-il des informations qui vous surprennent dans
11. Qui a rencontré quelles difficultés? Cochez la bonne case.
l'article?
Hapsatou Adam
Travailler la langue le rythme de travail
7. Repérez les expressions de Moktar, Akissi et Tita pour les coupures d 'électricité
exprimer leur insatisfaction. Puis, complétez l'encadré.
la lenbmr administrative

1 EXPRIMER L'INSATISFACTION
• Ça ne me va pas (de)+ infinitif
7 la langue
l'état civil
les habitudes culturelles
• J'en ai marre (de)+ infinitif ou nom
se sentir étranger

12. Avez-vous déjà rencontré les mêmes difficultés


d'adaptaltion?
······················· ·····- ·······-·······-·······-······-····

'**
' ' "' "' " ' ' ' ' ' ' ' " ' ' ' " ' '~
tinteragir

~ CAHIER D'EXERCICES P. 5
13. hnaginez que vous n'êtes jamais content/e. À l'aide des
mots en étiquettes, faites la liste de vos insatisfactions, puis
8 . Comment se traduisent ces expressions dans votre échange:~ en petits groupes. Y a-t-il des points communs?
langue?
l'apprentissage du français les études le sport
9 . Relisez l'article. Repérez les verbes ou expressions qui
le travail le climat l'actualité
expriment un projet Puis, complétez le tableau.
PARLER DE SES PROJETS • Jen'enpeuxplusdefairedela grammaire!
• Décider .+ infinitif 14. En petits groupes, dites chacun trois projets: deux vrais
Ex.: .., ........ et un faux. Posez-vous des questions pour découvrir quel
• Envisager + infinitif projet es1tfaux.
Ex.:
• Avoir l'intention .+ infinitif 15. Rédigez un petit texte sur un de vos projets, à l'aide du
Ex.: ........... . ... ... .................... __ __ .... . --•·· tableau die grammaire.
• Penser .+ infinitif
Ex.:
16. Vous êtes en 81, quelles sont vos bonnes résolutions pour
arnéliore,r votre français cette année?
• Avoir envie .+ infinitif
Ex.: ... • ]'envis{.rgedevoirplein defilmsfmnçais.

• Être prêt/e .+ infinitif


Ex.: .
• Vouloir + Infinitif
Ex.:
• C'est décidé est une expression.
Ex.: Je suis prête à rentrer au pays, c'est décidé !
~ CAHIER D'EXERCICES P. 5

vingt-cinq 25
UNITl'.1

Avant de lire
1. Aimez-vous la bande dessinée? Si oui, quel genre de bande dessinée lisez-vous?
• J'aime bien la BD d'aventures, mais je n'aimepas les mangas.
2. Observez la cowertureet la planche de bande dessinée. De quoi parle la BD? m1

◄ ► è www.bd.defi.l r

DEFI ~
Les nouveautés
Mars Horizon,
une BO entre anticip1ation et science
2080. Nous nous installo1ns sur la planète Mars car
la nôtre va mal. Comment vivrons-nous, déracinés, à
150 millions de kilomètnes de notre Terre natale?
De la science-fiction? Oui, mais pour combien de temps?

Mars Horizon de Florence Porcel et Erwann Surcouf


raconte les aventures sp,atiales d'une jeune femme et
de ses coéquipiers. Leur mission : préparer l'installation
définitive des humains siur Mars. Encore une BD sur la
Planète rouge? Oui, mais celle-ci est vraiment originale!

D'abord le scénario de Florence Porcel.


Tandis que beaucoup d'o2uvres sur Mars décrivent un
monde imaginaire peupl,é de petits hommes verts, Mars
Horizon raconte une aventure réaliste. t.:auteure s'est
basée sur les connaissances scientifiques actuelles
pour créer l'histoire. Ens,uite, la conquête de Mars. c'est
Mars Horizm, de Florence Poroel et Erwann Surcouf
© Editions Delcourt pour lëdition française. 2017
souvent plein de dangers et de mystères dans les bandes
dessinées. en revanche, dans la leur. Florence Porcel
et Erwann Surcouf propiosent une vision optimiste.
Évidemment, tout ne sera pas facile pour les nouveaux
arrivants, il y aura des t,ensions. mais grâce à leur
collaboration pacifique, la mission sera une réussite. Et
un peu d'optimisme, ça fait du bien!

Enfin le style des dessins d'Erwann Surcouf.


Contrairement aux dessins très travaillés et colorés des
BD de science-fiction, le:s siens sont simples et laissent
toute la place au texte. En effet. Mars Horizon est avant
tout une oeuvre pédagoç1ique. Lire et apprendre en même
temps, c'est chouette. non?!
Mars nous fascine, y alleir est un rêve d'enfant.
Ah bon?I + Si c'est le vôtre, lisez Mo•rs Horizon, vous vous ferez une
Depttis 1974, le plus grand festival international idée de ce qui vous attend sur la Planète rouge!
de bande dessinée d'Europe a lieu chaque année
à Angoulême. Dans les rues, on voit des vignettes
de bandes dessinées sur les murs.

26 vingt-six
DOSSIER 2 1 CONSTRUIRE ET CRtER

Lire, comprendre et réagir iififjj@j a langue


3. Lisez la critique. Pourquoi cette bande-dessinée est-elle 9 . Relevez dans le texte des phrases qui expriment une
originale? opposition, c'est-à-dire deux réalités contraires. Puis,
complétez le tableau.
4. Est-ce que la critique vous donne envie de la lire?
EXPRUWER L'OPPOSITION
5, Aimeriez-vous voyager dans l'espace? Pourquoi?
Pour ex1Primer l'opposition, on utilise:
• mais, au contraire, , par contre + nom
6 . Selon vous, pourquoi les humains quitteront la Terre
ou phirase
unjour?
Ex. : J'aime bien la BD d'aventures. Parcontre, je n'aime
pas les mangas.
Travailler la langue Ex. :
Ex.:
7. Lisez ces phrases. À quoi servent les pronoms la nôtre et
le vôtre?Complétez le tableau.
à +nom
Ex.: ......... ,.....
- Nous nous installons sur la planète Mars car la nôtre • alors ,que, que + phrase
vamal. Ex.:
- Mars nous fascine, y aller est un rêve d'enfant. Si c'est Ex.: ,
le vôtre, IisezMarsHorizon.
-+ CAHIEFWEXERCICES P.5

LES PRONOMS POSSESSIFS


Les pronoms possessifs s'accordent en genre et en
nombre avec les mots qu'ils re mplacent.
IMM#t tinteragir

10. Faites des phrases qui expriment une opposition sur les
SINGULIER PLURIEL sujets suiivants. Échangez en petits groupes.

MASCULIN FtMININ MASCULIN FtMININ • Connaitre ses origines


le mien la mienne l es miens les miennes
• Voyager dans l'espace
• Lire de:; bandes dessinées
Je tien la tienne l es tiens les tiennes • Faire des recherches généalogiques
Je sien la sienne l es les siennes • Apprendre une langue

les nôtres
• Connaftre ses origines, c'est important. Par contre, on peut
Je / la
découvrir des histoires tristes.
le / la les vôtr es o Ou,: c'est vrai, mais c'estparfois nécessaire de connaître
les histoires tristes.
le / la les leurs
Il. À deux, échangez sur les sujets suivants en utilisant
-+ CAHIER D'EXERCICES P. 5
les pronoms possessifs. Notez les réponses de votre
8. Relevez dans le texte les verbes au futur. Qu'expriment-ils? camarad.e .
Échangez en petits groupes sur la formation etrusage du • Votre film préféré
futur. • Vos rêV'esdenfant
• I:origine de vos parents
• Votre g,enre de BD préféré
IZ. Dites à un/e autre camarade les réponses de votre binôme
à l'activité précédente.

Vous allez participer à un concours d'écriture E!t rédiger une histoire originale, drôle ou réaliste
sur le thème des migrations du futur.
► À deux, déterminez les éléments qui vont constituer votre histoire.
-Quipart?Où?
-Quels problèmes et quelles insatisfactions provoquent ce départ?
- Quels projets ont les gens qui partent?
-Que se passera-t-il?
► Rédigez votre histoire, puis lisez-la devant la dasse.

► Votez pour votre histoire préférée.

vingt-sept 27
UNITt1 1 S'APPROPRIER LES MOTS

Les mots assortis

1. Complétez les séries avec les mots de l'unité.

bons souvenirs
souvenirs

évoquer sessouvenirs

son identité

fi"iii§► sa terre natale

IIJrtUI- natal

La grammaire des mots

2. Complétez avec la préposition correcte.

U/PIA·1d®tl- quelqu'un

lfa14+h:P► faire quelque chose

l1i1·h4 t- 1 quelque chose

faire quelque chose

f,:,H§jtl,\}jii47'i,/, ► quelqu'un

• frPfo Iil- un pays

Mesmots

3 . Quel mot désignant une partie d'un arbre (ou d'une plante) utilise-t-on dans ces exipressions?
• Des .......................... et des ailes
• Garder le lien avec nos .....,.,
• Retrouverses ... .... .................

4 . Comment comprenez-vous les mot «déraciné»?

5. Imaginez que vous réalisez une carte du bonheur. Quels critères choisiriez-vous?
6.
2. 7. . "
3. 8.
4. ,,,,,,,,,. 9. " ' ',,,., . ,,,..,,
5. " ,,,,,........ 10. ,,,,,,.,,,.,,. ,,,,,,., ,,,,,,

6 . Parlez avec vos mots..

• de ce que vous faites pour vous vider la tête.


• d'un moment de joie au quotidien.
• d'un moment où vous avez eu le mal du pays.

28 vingt-huit
Q2

J t-~ \...,tk1.":\i~ l;1(,1nt;lul'I: (1


~•au ~ 111 fb~t~lflC', '

11i llUI 11!11 1~ l))U'i btfü• ~\I

~.~:.~!~:!J:~!~f~.

lffltll!
1,isp.Htmt1.I
' üvl,;,rrl~h t'é1ah
/>f\'ll1ir'1l('t l""',
i>bi.ni.li•nn&
~M,,, 11\V/lllo,;,1._..,
l"<ll: {11'1 vlva!1-.i\l 'K"f)t
~ n\~ 1,l1t., EIJuA!all
/AME
bE.MÏNcJi r
SE ct/..t 8RL /)
~ ])iSû:)TtlÈ.

n
liJj
JADE URQUINA
@jade_urquina

Demain, c'est Noël! Je consulte ma liste.


Décoration du sapinm
Cadeaux sous le sapin m
Foie gras et champagne m
Dinde aux marrons m

Il ne manque que la neige pour respecter la tradition.


S'il vous plaît Petit Papa Noël, il faut qu'il neige! $:
Et mon petit cadeau pour mes followers ! Ce Chat qui
m'a bien fait rire ...
Joyeux Noël à tous! #tradition #noel #Lechat
Quelles sont les fêtes et les traditions importantes dans votre
cwture?
• En Bulgarie, ily,1 lafétedela rose à Kazanlak.
Expliquez avec vos propres mots le terme «tradition». ED

Observez le dessirn. De quelle fête s'agit-il? Quelque chose vous


semble étrange? P,ourquoi est-ce comique? 1mm

Lisez les bulles. Comment comprenez-vous l'expression« tout fout


le camp»?

Est-ce que les fêtes,traditionnelles sont importantes pour vous?


Est-ce qu'e lles ont évolué dans votre pays?
• Oui,je trouve que· les fêtes sont un momentprivt1égiépour
se retrouver en famille.
Lisez le post Pourquoi cette personne a-t-elle publié ce dessin?

Listez cinq élémernts qui représentent Noël ou une autre fête


traditionnelle pou:r vous.

Écoutez cette chronique radio. Quelle est la question discutée par


lechroniqueur? ID

10. À quel moment de l'année fait-il sa chronique?

11. Réécoutez la chronique. Quelle définition de la tradition donne


le chroniqueur? Avez-vous la même?

12. Que veut dire « le poids des traditions»? Expliquez avec vos
propres mots.

Quels mots d4~ ces pages voulez-vous retenir?


Écrivez-le s.

Philippe Geluck est m 1 artiste belge, principalement connu pour ses


dessins humoristiques de presse et ses bandes dessinées Le Chat.
C'est un personnage qiu'il a créé pour le quotidien belge Le Soir.
UNITtZ

Avant de lire
1. Quand vous voyagez, aimez-vous découvrir les traditions Z. Observez le document. De quoi s'agit-il? 11:'!D
locales? Décrivez-en une qui vous a marqué/e.

• www.voyagermalin.defi.fr
====================~================ ~~
1/.if>--1
~ lf ef..J)I
'-.!JJ Forums FAQ •••

Voyager Malin > Forums > La Réunion

FORUM la Réunion Commencé il y a 9 jours par Karien 'suivre ce sujet!

Sujet : Quelles traditions découvrir à. La Réunion?

· Karren dit
Bonjour à tous,
J'envisage de visiter La Réunion l'année prochaine, mais je ne sais pas trop quand partir. J'ai envie
de découvrir ·les fêtes traditionnelles du pays.
Qu'est-ce qu'il faut que je voie? Des recommandations particulières? Je voyagerai seule et je louerai
une voiture. Merci de votre réponse.

~ Dido dit
Bonjour,
Il faut ABSOLUMENT que tu assistes à la fête du Dipavali ! C'est la fête de lai Lumière chez les Tamouls.
Elle se célèbre entre m i·-octobre et mi-novembre au moment de la pleine Junie. Il y a une méla (fête indienne
avec des stands), un défilé avec des chars fleuris, des spectacles de danse indienne ...
Petite recommandation: ne visite pas seule les lieux de culte ou demande très poliment la permission.

fll Arii dit


Moi, j'adore le Jacquot malbar. Cette tradition a lieu en début d'année en l'honneur du dieu singe hindou
Hanuman. Un danseur se peint le corps et parade dans les rues de son quartier en faisant peur aux
habitants. Quand un passant lui lance une pièce de monnaie, il faut qu'il la pr<~nne avec sa bouche en faisant
des acrobaties.

- Tam ir dit
Bonjour Karien,
Si vous aimez les fêtes traditionnelles, vous devriez assister à une fête de Panidialé qui se termine par la
marche sur le feu. Il y en a régulièrement. Le mieux, c'est de se faire inviter par une famille malbar. Il s'agit
d'une cérémonie sacrée, alors il faut que vous portiez une tenue correcte. Et surtout il ne faut pas que vous
entriez dans l'espace sacré, Il est réservé aux gens qui ont fait lejeùne.

Sandra dit

Le Nouvel An chinois, c'est la plus importante fête traditionnelle de la commu1nautéchlnolse à La Réunion.


Il ne faut pas que vous le manquiez! On le fête un peu partout sur l'île. La dat1~ change chaque année. mais
Il a toujours lieu en janvier ou février, parce qu'il marque le début de la Fête du printemps. li faut voir la
danse du dragon une fols dans sa vie 1 "

Ah bon?!
La population de La Réunion est métissée
et cosmopofüe: les Créoles (nés sw· l'île),
les Malbars (Indiens tamouls), les Zarabes
(Indiens mnsu.lmans), les Français de la
métropole (appelés les Zoreils), les Africains
(appelés les Cafres), les Chinois...
32 trente-deux
DOSSIER 1 1 CONSTRUIRE ET UNTER)AGIR

Lire, comprendre et réagir

3. Lisez le post de Karien. Quels sont ses projets? Que veut·


•MM@ tinteraglr

10 . lmagine,i que le forum parle des têtes traditionnelles de


elle savoir? votre pays. À votre to ur, postez une recommandation.

4. Lisez les réponses. Â sa place, quand iriez-vous à La Il . lmagine,i qu'un/e camarade vient de s'installer dans
Réunion? Pourquoi? votre pays. Faites-lui des recommandations pour ne pas
commetlre d'e rreur dans les situations suivantes.
5. Pour ne pas commettre d'erreur, que doit faire ou ne pas
• un repé1s d'affaires
faire Karien?
• la rencontre d'un voisin
• les transports publics
6. À partir des commentaires, que déduisez-vous de la
• une fêt,2d'anniversaire
population réunionnaise? Lisez l'encadré Ah bon?! pour
• un d îner entre amis
vérifier votre réponse. ED
• QJ1 'est-ce qu'ilfaut quejefasse sifai un repas d'affeires ici?
o En Norvège, il ne faut pas que tu arrives en retard... nien
Travailler la langue
avance!
7. Repérez les phrases dans lesquelles les internautes
IZ. Raconte,i une expérience où vous (ou un proche) avez
donnent des conseils et des recommandations à Karien.
fait une eneur parce que vous ne connaissiez pas bien la
Quelle sont les structures utilisées?
culture.
8 . Soulignez les verbes qui suivent il faut que etil ne faut • Chez Ufjl amijaponais,j'aifaitla bise à toute sa famille.
pas que. lis sont conjugués au subjonctif. Observez les Ses parents étaient gênés car ce n'estpas dans leur culture.
terminaisons et complétez le tableau.
13. À deux, rédigez un dépliant pour conseiller les touristes
LE SUBJONCTIF PRÉSENT dans vot1re pays. Que faut-il.•
On utilise le subjonctif présent après il faut que pour • qu'ils voient?
exprimer le conseil ou l'obligation. • qu'ils fassent s'ils voyagent seuls / en couple / en famille?
On l'utilise après il ne faut pas que pour exprimer le • qu'ils :sachent pour se déplacer en voiture sans
conseil ou l'interdiction. problè me?
je prenn • qu'ils.goûtent?
tu prenn • etc.
Il faut que il/elle/on prenn
Il ne faut pas que nous prenions
vous pren
ld+hb mprendre et réagir

14 . À votre avis, qu'est-ce qu'un code social? Échangez en


ils/ elles prennent dasse. 1~
Pour former le subjonctif, on utilise la base de la
3• pe rsonne du pluriel du présent + les terminaisons 15. Regardez cet épisode de la série Like-moi ! Quel code
-e (je), -es (tu), -e Cil/ elle/ on), -ent Cils/ elles). (B social ne veut pas respecter Hugo? Pourquoi?
2
ils prennent -> que je prenne
La 1re et la 2• personne du pluriel sont ide ntiques à 16 . Est-ce que ce code social existe dans votre pays ?
l'imparfait.
nous prenions - > que nous prenions 17. Existe-Hl des codes sociaux que vous avez du mal à
vous preniez -> que vous preniez respecte1r?
-+ CAHIER D'EXERCICES P.13 • Moi, qtNmdje defjeune avec des œ!laborateurs,/ai du mal
avec les discussions surles banalités, comme la météo.
9 . Observez ces deux verbes irréguliers au subjonctif.
De quels verbes s'agit-il? Complétez le tableau. 18 . Quels codes sociaux faut-il absolument respecter dans
votre pays ou dans votre culture?

que je sois que j'aie


que tu sois que tu aies
qu'il / elle / on soit qu'il / elle / on ait
que nous soyons que nous ayons
que vous soyez que vous ayez
qu'lls/ elles soient qu'ils/elles aient
9 Quelques verbes sont Irréguliers au subjonctif.
Consultez les tableaux de conjugaison pages 165 à 173.
-+ CAHI ER D'EXERCICES P.13

trente-trois ll
UNITtZ

'
1
Avant de lire
1. Dans votre pays, quels plats sont synonymes de fête?

z. Observez la photo. À votre avis, qu'est-ce que le gavage? Pourquoi l'utilise-t-on? ED

• C "
◄ ► è, l www.la-gazette.defi.fr
==a~~=====;;;;;::::::;;;;;;;;;;:_._-
ACTU PO LÉMIQ UE DÉCEMBRE 2018

Quand la t1·adition iait dél1at


Le foie gras, c'est la star des fêtes de fin d'année en France, premier
pays producteur, consommateur et exportateur du monde. Cette
spécialité du Sud-Ouest fait par tie du patrimoine cu lt urel et
gastronomique français , et son mode de production par gavage
est protégé par la législation française. C'est précisément cette
méthode que les associations protectrices des animaux crit iquent.
Pour elles, le gavage ne respecte pas le bien-être animal.
Ce sont les Égyptiens qui ont inventé le gavage il y a plus de
4500 ans. Ils ont observé que les o ies se nourrissaient plus que
d'habitude avant de migrer, et ils ont imité ce processus naturel
pour les élever.
Aujourd'hu i, pour gaver les animaux, quelques producteurs
utilisent une méthode traditionnelle, qu'ils considérent comme
moins agressive. Mais ils ne représentent que 5 % de la production
nationale. Le reste de la production est industriel et à très
grande échelle ; et ce sont surtout ces élevages industriels que
les associations de défense des animaux montrent dans leurs
campagnes.
Selon un sondage, 79% des Français consomment du foie gras à
la période des fêtes, mais 57% seraient favorables à l'interdiction
du gavage. Cette différence entre consommation et convictions
témoigne de l'attachement des Français à leurs tradit ions. Alors,
le foie gras, tradition ou cr uauté 1

Don nez votre avis 36 commentaires

Corinne dit
Quelle joie de lire cet article! Je suis ravie de la distinction que vous faites en-tre les petits producteurs et
les industriels. Les associations de défense des animaux mettent tous les élev,eurs dans le même panier, alors
que les agriculteurs élèvent leurs oies avec amour.
Flora dit
Ça m'énerve de lire des stupidités comme ça. NON, le gavage n'est pas un geste d'amour! Ça me rend furieuse
de voir ce manque de sensibilité.
Nina dit
Arrêtez de vouloir nous culpabiliser! Ça me saoule! Le foie gras est le symbole des fêtes et je suis contente
d'en manger une fois par an. Je n'ai pas mauvaise conscience!
Paolo dit
Torturer des animaux pour produire du gras quî n'est pas bon pour la santé, <;a me rend triste ... Moi, je n'en
mange pas, mais je n'imagine pas les Français renoncer à cette spécialité.

34 trente-quatre
DOSSIER 1 1 CONSTRUIRE ET CRtER

Lire, comprendre et réagir


iiHfiiitfl a langue

3. Lisez l'article. Quelle place occupe le foie gras dans 1Z. Connaissez-vous d'autres expressions pour exprimer
la clllturefrançaise? Pourquoi fait-il débat? des sentiments?

4. Quelle est la contradiction relevée dans l'article? 13, Observe,~ cet extrait et sa reformlllation Quelle
information met-on en évidence? Comment?
S. Est-ce que vous agissez parfois à l'inverse de vos
C'e st celtte méthode que les associations protectrices
convictions? Échangez en dasse.
des animaux critiquent-> Les associations protectrices
des animaux critiquent cette méthode.
6. Lisez les commentaires. Avec lequel êtes-vous d'accord?
14. Trouvez des phrasessimilaires dans l'artide, puis
7. Connaissez-vous d'autres produits ou traditions qui font
complétez le tableau.
débat? Échangez en classe.
LA MISIE EN RELIEF AVEC C'EST I CE SONT(1)
Regarder, comprendre et réagir En général, quand on veut mettre une information en
8 . Regardez ce reportage sur une nouvelle façon de produire évidence, on utilise:
•C'EST / ICE SONT+ NOM+ QUI / QUE+ PHRASE
(B du foie gras. Prenez des notes, puis partagez-les avec unie
3 Ex.: .. ......_ ..........- ............. ......._ ...., _.,..................
camarade.
Ex.: .. .. ....... ........ ................._.....- .....-.....-......- ....- ............_
9 . Regardez de nmweau le reportage pour compléter vos + CAHIER D'EXEROCES P. 13
notes. Résumez-le en quelques phrases.

10. Êtes-vous prêt/e à payer plus cher un produit pour garantir •MM tinteragir

15. Échange:~ avec unie camarade sur quelque chose qui vous.~
le bien-être animal et de bonnes conditions de travail?
• rend heureux/ tristes/ furieux / nostalgiques tous les deux.
Travailler la langue • saoule./ inquiète tous les deux.
11. Relevez dans les commentaires les mots ou expressions • Mo,: ça me rend heureux de rencontrer des amispar hasard.
pour exprimer des sentiments. Puis, complétez l'encadré.
16. À deux, ilnventezune tradition absurde ou cruelle.

r ;PRIMER DES SENTIMENTS ET DES tMOTIONS


• Quel/ quelle + nom + !
7 Présentez-la à la classe. Vos camarades expriment leur
sentiment.

Ex.: ..................................... . 17. Corrigez ces affirmations en utilisant la mise en relief.


• Être+ adjectif+ de+ nom ou verbe à l'infinitif
Ex.: .. .. ...... ............ ........................ . • Le saumon est la star des têtes de fin d'année en France.
• Ça me/te/ le/ la/nous/vous/ les rend+ adjectif • Les Argentins ont inventé le gavage.
• Les asso,ciations critiquent les petits éleveurs.
• Les Français mangent du foie gras surtout en été.
• Corinne et Nina sont contre le gavage.

Vous allez présenter une tradition qui vous touche etdonner des conseils aux visiteurs.
► Choisissez une tradition de votre pays ou de votre région, qui vous touche ou qui provoque
une émotion forte.

► Rédigez une brève descliption de cette tradition: où? quoi? quand?


- C'est à Lahore, au Pakistan, qu'on célèbre surtout la fête du Basant. Elle a lieu au printemps...
► Illustrez votre description avec des photos ou des dessins et décrivez vos sentiments.
- Voir tous ces cetfs-volants dans le ciel me rend heureuse. Je redeviens enfant.
► Rédigez des recommandations pour les visiteurs qui souhaiteraient voir cette tradition.
- Ilfaut que vous fassiez attention au fil des cetfs-volantspour ne pas vous blesser.
► Affichez votre présentation au tableau, et lisez: celles des autres. Y a-t-il des traditions qui
provoquent les mêmes sentiments?

trente-cinq l!i
UNITl:Z

QUATRE RAI~ N~ DE LIRJE


DES CONTES À VOS ENFAN~fS

« Si vous voulez des enfants intelligents, lisez-leUl' des contes de fées», disait.Albert Einstein. Les
histoires du soir, vos enfants en rêvent et y repensent le lendemain, elles font partie de leur univers
et construisent leUl' personnalité. Découverte du monde, morale, développement du langmge et des
émotions... Et quel plaisir de les entendre dire les yeux brillants: « Allez, raconte ! » À l'époque des
tablettes et des jeux vidéo, décom-Tez poUl'quoi lire des contes à vos enfants est bien pour eœ.:.
\lors, quelle histoire allez-Yous leur lire ce soir?

r ·
~ tE.:
1~ Les contes
favo1isent
E
I

:a Ils lem·
2

apprennent à
~ la réussite scolait·e t(:
~
;:: Selon une étude, les enfants à ~=
~S
diffé1·encier le
biendumal
=
-•
: ·~ , qui on raconte une histoire tous
les soirs obtiennent de meilleurs
~-
~ - Les contes de fées enseignent aux:
~ résultats scolaires. Les histoires ~~Ë enfants à faire la différence entre

=•
: (:
- ~1
S développent leur vocabulaire et
stimulent leur créativité et leur
imagination. De plus, les contes
:: ,,•• 1e1:11' a~pr~ent la structUl'e d'une ~
.•
t~'\:=
t /-
~~==
le bien et le mal. Ils les aident
également à comprendre les
conséquences de leurs décisions :
faire les bons choix peut les

:*
::,~ histmre (debut, aventUl'es, fin) et
leur permettent de raconter des
· · de manière lowqu...:_· _
!Z(:
(~:
,ft:i.
aider à sortir d'une situation
compliquée.

~~11!\.,è!!~~~

pWA!!W,\W~• .

17
;

=~~~:,
: Ç'
g;;i
: ~:fJ
Q
r
:li<
~
~
=
::,.
:➔:
;;

gy. - . ~ '~:
:U t t , , rlr ir.

Ils les aidJ11 à 1nieu_x


co1nprench·e lem·s é1notions
Dans les contes, les enfants découvrent les difficultés
que les héros rencontrent et ils peuvent s'identifier à
.,. eux. Ils se rendent compte que ces héros ressentent les
· mêmes sentiments qu'eux: la joie, la colère, la jalousie,

L
a peur... Ainsi, les. enfants prennent conscience que

- leurs émotions sont naturelles.

it~1~1lY.îilitiif,~ffi~l1)fitlfifl1
36 trente-six
DOSSIER2 1 DtCOUVRIR
... ~~

~
~ ~ Avant de lire

~ 1. Observez les illustrations. Quel est le sujet de l'article selon vous?


à
lm
§

Z. Quand vous étiez e:nfant, est-ce qu'on vous lisait des contes?
1 Lesquels? Qui? Quand?

Lire, comprendre et r ·agir

3. Lisez le titre de l'ar1ticle. Faites des hypothèses sur les raisons de lire
des contes aux enfants. ED

4 . Lisez l'introduction de l'article et les quatre sous-titres. Associez


chaque sous-titre a.ux mots en étiquettes. 111B

la découverte du m onde

le développeme nt des émotions

le développement du langage la morale

r
~
1
~--= Ils les4 font ~
5. Lisez l'article. Les r,aisons exposées correspondent-elles à vos
hypothèses de l'ac1tivité 3?

6 . Pensez-vous qu'il existe des raisons pour ne pas lire de contes aux
~ voyaffet~ IC(:
~ Les contes d'~tres pays :§ enfants? Lesquelles? Êchangez en classe.

-~
;;
=;
sensibilisent les enfants
.=
:':
~ =.
~ 7. Comment s'appellent dans votre langue les personnages

~
:W
aux différences culturelles :
ils découvrent d'autres
traditions que celles de leur
~=
~= représentés sur cette page? Cherchez leur nom en français.
• La jeune fille avec la pomme s'appelle Bayad eltalj en arabe.
=~*
= . . ,, ~=
:*
=-*
famille D es études montrent
que cela est benefique
pour la vie en société et la
~
~=
~=
=
En français, elles 'appelle Blanche-Neige.
8 . Quel est votre personnage de conte préféré? Pourquoi?

: )~
- t (
tolérance. ~= ~
• J'adore/a sorcière·dans Blanche-Neige. Ellefaitpeuravecses
pouvoirs magiques. Elleperdà /afin, c'est rassurant.
9 . Lisez l'encadré Ah ,bon?! Existe-il des auteurs associés à l'univers
de s contes dans votre pays?

Ecouter, comprend et réagir

10. Écoutez Aline, Ann1and et Eulalie qui racontent un souvenir sur les
() contes.Complétezletableau. 11:'!1
7

Aline Armand Eulalie


qui contait ou
lisait?
quand?
quel(s)
conte(s)?
quelle
réaction?

Mon panier de lexlqu


Ah bon?f + Quels verbes du document servent à parler de
Charles Perrault, écrivain français du XVII' siècle, l'apprentissag;e ? Écrivez-les.
a collecté et adapté de nombreux contes qui, avant,
se transmettaient oralement: Cendrillon, Le Petit
Chaperon rouge, La Belleau bois donnant , etc.
trente-sept 37
J\mna et sa marâtre
rie, crac, faites silence, faites silence, mon histoire commence.
Il était une fois une très jolie enfant qui s'appelait Amna. Après
la mort de sa mère, son père s'est remarié avec une belle femme
qui, en réalité, était une sordère. Mais ça, il ne le savait pas
encore.
Un jour, la belle-mère a demandé au soleil:
- Ô Soleil, toi qui gouvernes, dis-moi qui est la plus belle au monde?
- Tu es belle et je suis beau, mais la plus belle dort.
Pendant ce temps-là, Amna était en train de dormir dans sa chambre.
Le lendemain, la belle-mère a interrogé à nouveau le soleil.
- ô Soleil, toi qui gouvernes, dis-moi qui est la plus belle au monde?
- Tu es belle et je suis beau, mais la plus belle est à la fontaine.
Pendant ce temps-là, Amna prenait de l'eau à la fontaine.
Le surlendemain, même question.
- ô Soleil, toi qui gouvernes, dis-moi qui est la plus be.lie au
monde?
- Tu es belle et je suis beau, mais Am.na est la plus bell ~-
!
Soudain, la marâtre est entrée dans une colère noire. Ellie
était jalouse de la beauté d' Am.na.
À ce moment-là, son mari est rentré.
- Que se passe-t-il, ma douce?
- Ta fille est impossible. C'est elle ou moi!
Si elle ne part pas, je retourne chez mes parents!
Le père a essayé de la faire changer d'avis, mais c'était
impossible. La semaine suivante, le père a amené sa
fille en haut d'une montagne où il l'a abandonnée.
Amna avait peur. Elle est descendue dans la vallée. Par
chance, elle a trouvé le palais merveilleux où vivaient 1-ept
frères djinns1. Elle y est entrée, ils n'étaient pas là. Elle a fait
le ménage et a préparé le repas. Après ces travaux, elle a pris
des habits d'homme dans une chambre et elle s'est chaLI1gée
avant de retourner dans la montagne.
Lorsque les sept frères sont revenus, ils étaient très é tonnés:
- Qui est venu pendant notre absence ?
Ils ont cherché, mais ils n'ont trouvé personne.
- Demain l'un d'entre nous restera à la maison pour découvrir qui vient
s'occuper du palais.
Le lendemain, l'aîné des sept frères est resté au palais. Arnna est revenue et elle
est passée devant lui, mais il a cru que c'était l'un de ses frères et ils' est endormi.
Le soir, les six autres frères sont rentrés.
- Alors, as-tu découvert qui venait s'occuper du palais,?
- Non.
Le jour d'après, le deuxième frère n'a rien vu non plus..
Et ainsi de suite jusqu'au cadet.
- Pourquoi rentres-tu déjà mon frère?
- Je ne suis pas ton frère, je suis Amna. Mon père m'a abandonnée et j'habite dans
• 1
la montagne.
-Alors, reste avec nous et sois notre sœur.
1
~ = p e r n s de la =ison et nous te protégern~.

À suivre...
1. un djinn: dans les croyances b .
ara es, c est un génie qui est général '
ernent I e~enü des humains.
DOSSIER 2 1 CONSTRUIRE ET UNTER)AGIR

Lire, comprendre et réagir

1. Lisez le conte. À quelle histoire vous fait-il penser? ED


Il ailler la langue

12. Soulignez dans le début du conte tous les mots


et: expressions pour situer dans le temps. Puis,
2. Qu'est-ce qu'une marâtre? Quel estl'autre mot dans le texte complétez le tableau
pour la désigner?
ILES INDICATEURS TEMPORELS
3 . Complétez le tableau avec les éléments du conte. Les indicateurs temporels permettent de situer un
fait dans le temps. Certains changent suivant le point
Amna et sa maratre cle repère du locuteur.
élément magique le miroir I.e point de
Le point de repère est dans
repère est
lieu d'abandon la forêt le passé ou le futur
111aintenant
ceux qui aident les 7 nains
la semaine
la semaine d'avant
clernière
4 . Quelle est l'origine de cette version, selon vous? ml
avant-hier l'avant-veille/ deux jours avant
5. Dans votre culture, existe-t-il une version de ce conte? t1ier la veille / le jour d'avant
Si oui, les objets et personnages sont-ils différents?
aujourd'hui ce jour-là

6. Dans la version que vous connaissez, comrnentlbistoire / le jour suivant/


clemain
continue-t-elle? Échangez en classe
après-demain deux jours après / I
Ecouter comprendre et réagir deux jours plus tard

7. Écoutez la suite du conte. Quelles différences relevez-vous la semaine


n avec la version que vous connaissez? Aidez-vous des prochaine
la semaine
8
illustrations pour répondre. m pendant ce
temps
cette semaine cette semaine-là
Un jour, soudain, après, lorsque et ensuite ne
changent pas.


1/NEMlTE
VtJCf-WI\EAV

8 . Y a-t-il quelque chose qui vous dérange dans ce conte ?


Il
.;• CAHIER D'EXERCICES P.13

uire et interagir

13. Écrivez les dates de la semaine dernière dans


l'aigenda ci-dessous et complétez-le avec vos
Travailler la langue activités. Ditesà unie camarade tout ce que vous avez
fait en utilisant le mercredi comme point de repère.
9 . Retrouvez les 5 étapes suivantes dans la version complète
d'Amna etsa marâtre page 175-176. Mon Planning de la Semaine
1 Situation initiale: présentation du héros et des lieux.
2. Problème: élément qui perturbe la situation initiale.
•-=- 111::::::a - = - - -=--
3. Épreuves: ce que le héros fait pour régler le problème.
4. Résultat: ennemis punis et héros vic torieux.
5. Situation finale : fin de l'histoire.
• Mercredi demier,j'ai vu mon amie Vicky. Lejour
10. Repérez dans la version complète les expressions pour d'avant,j'ai déjeuné chez ma grand-mère.
introduire les étapes suivantes. Puis, complétez le tableau
14 . A deux, choisissez un conte, puis mimez une scène.
les expressions employées Vos camarades disent ce qu'il se passe et de quel
conte il s'agit.
situation initiale Il y a bien longtemps

15. Cltloisissez un conte que vous aimez bien. En petits


problème Tout à coup, __ grnupes, racontez-le en respectant les cinq étapes
situation finale Enfin, depuis ce Jour duconte.

16. À deux, écrivez une version moderne de Blanche-


11. Comrnentle conte débute-t-il et se termine-t-il? À votre Nreige. Lisez-la devantla classe Laquelle est la plu s
avis, à quoi servent ces formulettes? Lesquelles utilise-t-on 01jginale? la plus drôle? la plus bizarre?
dans votre langue?
trente·neuf 39
UNITtZ

Avant de lire
1. Dans votre culture, comment connait-on lhistoire de sa famille et de son pays?

2. Selon vous, est-ceque raconter des histoires peut être un métier? Échangez endasse.

AFRIQUE CULTURE

LES GRIOTS, '


DES BIBLIOTHEQUES ,VIVANTES
Les gTiots occupent mie place i.Inportante dans de nomhreiu: pays de l' Afrique de
l'Ouest. :Musiciens, historiens, 1nédiatem·s, ils sont les gardiens de l'histo:ÏI'e de le1u
société et de la littératin·e orale de leiu peuple.

La caste des griots existe depuis le compte sur lui pour mémoriser son confiem à eux, leur racontent leurs
xrrr• siècle: à l' origine cinq familles histoire et la transmettre. Pour les problèmes er attendent d'eux de sages
la composaient. C' est pour cela cérémonies familiales (naissance, conseils.
qu'on ne devient pas gTiot, on naît baptême, mariage...), la famille fair
griot. En effet, la transmission se fait appel à lui. Lors d'un enterrement Les jours de fête , le gTior s' insrnlle sur
de génération en g·énération. d'un des membres de la famille, il la place publiquepom conter, c' est
parle de lui et de ses ancêrres de un vérirnble specrncle. Toutlemonde
Pendant les veillées, les gTiots jouent manière élogieuse. peut y assister er les habiranrs lui
d'un instrument (de lakora, du donnemce qu'ils veulent, mais c' esr
balafon, du ngoni .. .), ils s'en servent Les griors jouent également le smtout grâce aux dons généreU,~ des
SUl'tout pour accompagner leur récit. rôle de médiateur. On les contacte familles nobles qu'il vit.
notamment pom régler les conflits
Le gTiot est un historien, car il familiaux: ou enrre voisins. Ils Ah bon?! +
transmet l'histoire non écrite de son doivem donc avoir un componemem
peuple. Mais, il est aussi généalogiste: exemplaire, car ils servent de guide
Il existe aussi des femmes griottes, mais
il se lie à une famille noble et apprend leur rôle est différent. On les sollicite
moral à la communauté. Les gens se
son histoire. Ainsi, cette famille pour chanter aux côtés des hommes
qui content. Les plus célèbres font des
carrières de chanteuses comme Arny
I<oita, Kandia Kouyaté et Babani Koné.
40 quarante
DOSSIERZ I CONSTRUIREETCRËER

Lire, comprendre et réagir


iift%iiitfi a langue

3. Lisez l'article. Pourquoi les griots sont-ils des bibliothèques 11. Soulignez dans l'article les pronoms toniques (moi, toi, lui,
vivantes? elle, nous, vous, eux, elles)précédés d'un verbe et d'une
préposition Puis, complétez le tableau.
4. Quels rôles le griotjoue-t-il dans la société?
LES PRONOMS TONIQUES

5. Dans votre pays, qui remplit ces différents rôles? On utilise les pronoms toniques moi, toi, lui, elle, nous,
vous, eux, elles après les verbes suivis d'une préposition
6 . Qtiest-ce qui vous étonne dans ce métier? (de, pour, sans, par, en, dans, sur, avec, etc.).
Ex.: la lamille compte sur lui. (compter sur qqn)
7. Selon vous, quelles qualités doit avoir un griot? Ex.: ,,... .,,_ ... ..... ..... - ................................,. ... ... ...
Ex. :.....
• Ilfaut qu'il soit à l'écoute.
0 Avec les verbes suivis de la préposition à qui expri-
Écouter, comprendre et réagir ment une idée d'interaction (dire qqch à qqn, expliquer
qqch à qqn), on utilise les pronoms COI (me~te, lui, nous,
8 . Écoutez l'entretien avec la conteuse Cluistine Andrien, vous, leur).
. ) puisrépondezauxquestions. 1B Ex.: les gens leur racontent leurs problèmes.
9
l Quelles sont ses différentes activ ités? Ex.: les habitants lui donnent ce qu'ils veulent.
2. Pourquoi dit-elle que les contes sont importants? Avec d'autres verbes suivis de la préposition à (penser à,
3. Selon elle, quel est le rôle d'un conteur? s'intéresser à), on utilise les pronoms toniques.
4. Qu'est-ce qu'elle aime dans son métier? Ex. :... ............ ..- ....
Ex.: ..... .. .................................................................. .
Travailler la langue -+ CAHIEFWEXERCICES P.13

9. À deux,retormulez les phrases suivantes comme dans


l'exemple, à l'aide de l'article. Puis, indiquez si le pronom
est complément d'objet direct ou indirect
iltM tinteragir

12. Choisissez un métier, puis écrivez sur une feuille tout ce


-Cinq familles la composaient._, Cinq familles composaient qu'on fait avec les professionnels de ce métier. Mélangez les
la caste. La: pronom COD feuilles, tiirez-en une au hasard, puis lisez-la devant la classe
- La famille compte sur le griot pour la transmettre. et devine,z de quel métier il s'agit
- On les contacte.
- Les gens leur racontent leurs problèmes. On l'appelle quand on a desproblèmes,
- Les habitants lui donnent ce qu'ils veulent. on lui demande des conseils juridiques,
10. Repérez les deux phrases avec les pronoms en et y. on compte sur luipour...
Ils remplacent_,
□ des choses, des lieux, des conce pts 13. À deux, échangez sur votre relation avec votre meilleur/e
□ des personnes arni/e. Utilisez les verbes en étiquettes.

compte,rsur faire appelà parler de

se confier à raconter attendre de

• Je fais appel à lui quandje déménage.

------------------------------------------------------------------------------1 1
Vous allez imaginer et rédiger la vie actuelle d'wtt personnage de conte, après la fin connue de
son histoire.
► En petits groupes, choisissez un personnage de:? conte. Décrivez ce qu'il fait géné ralement.
• La fée: elle aide les héroïnes, elle les protège, elle leur offre dejolis vêtements. Qpand l'héroiiie
pense à elle, elle appamît...
► Imaginez ce qu'il a fait d epuis la fin du conte: son rôle est-il le même? Quel métier fait-il? Etc.
Rédigez un texte au passé et illustrez-le.
- Avec la sortie de l'application Tinder en 20m, sa vie a changé. Depuis cette année-là, les jeunes
filles n'ontplus besoin d'ellepour trouver un ,Prince. Heureusement, un jour. ..
► Mettez vos histoires en commun pour faire un recueil. Choisissez un titre pour l'ouv rage.

► Lisez toutes les histoires. Quelle est la plus d rôle, originale, triste, surprenante ... ?

quarante et un 41
UNITl:2 1 S'APPROPRIER LES MOTS

Les mots assortis

1. Complétez les séries avec les verbes de runité.

ltW·W► --

--
Noël P~ques un anniversaire

débat
partie du patrimoine
un choix

un conte une histoire

La grammaire des mots

2. Complétez le tableau avec les mots de la même famille.

le verbe la personne
produire
la consommation
un éleveur

Mesmots

3 . Selon vous, à quoi servent les contes ?Répondez librement ou aidez-vous du document des pages36-37.
Les contes aident à...
• découvrir.. . • apprendre ...
• favoriser . .... • enseigner
• développer ...... .............................................. .. • mieux comprerndre ..... ........ ....... ......... .. .
• stimuler .... _

4 . Pensez à une fête que vous aimez, décrivez-la avec les mots en étiquettes.

s'agir de se célébrer avoir lieu commencer se terminer par

5. Dites une tradition".


• quevousaimez: ...
• que vous aimeriez transmettre à vos enfants:..............
• que vous respectez pour faire plaisir à votre famille: .
• qui vous rend furieux(euse):
• que vous ne comprenez pas: ..........

6. Complétez la carte mentale des contes de fées. Vous pouvez ajouter des branches si nécessaire.

LES LÏEll)C

U:S PERSONNAGES
, .
L.ES EU:MEN1"S
MAGÏG)VES

42 quarante-deux
es
s
LE FLElNE
DU FRANCAIS )

Le français a donné beaucoup de mots à


de nombreuses la ngues, mais il en a aussi
beaucoup reçu au cours de son histoire.
E:mbar9uez pour u n vo_yage sur le fleuve du
français ! Un vo_yage durant leguel vous verrez
l'évolutio n et la construction de cette langue
3
Au début du Mo_yen
de plus de 1:50000 mots. Âge, le latin populaire
continue à évoluer, et
de nouvea ux mots du
latin classi9ue et du
grec appa raissent.

1
À partir du IW siècle,
Les invasions des
deux la ngues cohabitent:,
peuples du Nord
le latin, langue de l'Empire
apportent a u franç,ais
romain, et le gaulois,
des mots pour parler de
langue d'origine celti9ue.
la nature.
5
-: Au Mo!:Jen Âge, les Arabes sont
· de grands scienti~9ues, ils donnent
· au français d e nombreux mots.

À la Renaissance,
au XVI" siècle,
l'Italie inRuence
toute l'Euro pe. Elle
apporte des mots
dans les domaines
de l'art, de la table L'espagnol donne au français de nombreux
et de la mode. mots venus d 'Espagne et d'Améri9ue latine,
notamment pour nommer les produits du
Nouveau Monde.

Avec la mondialisation,
des mots de langues
très lointaines (Inde
Japon ...) e nrichissent
le français.

Dès le XIX" siècle, l'anglais donne '


a u français de nombreux mots, ~
d'abord dans les domaines du '
spectacle et du sport, r.uis dan • ;
ux du travail et des technologies. • ,~~~- ~
.• .... j •~ ,.. ... 1.;,ç-
.r~
~:(:'~ ~;-· ,.. - .,.,..~
. ~
, ~
-.-,,~~~
•◄
--.. _. . ..
Avant de lire

À votre avis, d'où vientla langue française? Et votre


langue? Co,nnaissez-vous ses origines? ElfJ

Observez l'infographie. Qu'est-ce qu'elle montre? Que


représente ce fleuve, selon vous? Échangez en classe. 11:'!!1

Lire, compre dre et réagir

Lisez les mots dans l'eau du fleuve. Les connaissez-vous?


Échangez en classe, puis cherchez le sens de ceux que vous
ne connaissez pas. ED
4 • Je connais<< robot>> et ,<panda>>, c'estpareil dans ma
' À partir du XW siècle, langue.
avec le développement
des échanges Lisez le document, puis complétez le tableau de l'évolution
commerciaux entre les dulexique français.
régions, le français se
&fi:use et s'enrichit date pays domaines exemples
de mots des langues ouépoq11e ou langue de mots
régionales. d'origine

Est-ce que votre langue a des mots et des expressions


venus d'ailileurs? En a-t-elle donné à d'autre langues?
Échangez en classe.
1~ ~
,,, '<',:
• Le turc a donné des mots à beaucoup de langues. Je crois ~-
que<< kiosque>, vient de<< ko§ke>,.
~~
Le développement Y a-t-il des mots français dans votre langue?
des mo_yens de
communication facilite Lisez l'encélldré Ah bon?! Existe-t-il une institution comme
l'introduction de mots l'Académie,française dans votre pays?
de plusieurs langues
d' E:urope: Rnnois,
Ecouter, com
hongrois, tchè9ue,
norvégien ... .:J 8 . Écoutez ce reportage de France Inter, une radio publique
.,. ()
.:...
.,!1
1
•~w• o_•
,,,,,
r,
française. De quoi s'agit-il? Qui intervient? 1111
k, ;J,;~,, . "' 10

·i;, · 3' r~
~'.-;;. -~~~--·1:
~~~.,
.• -,:~~l:-
-;;
9 . D'oùvientlemot«hippopotame»?

10. Combien utilise-t-on de mots en français?


·•c..;;>J-~~
·1 ------------------- ~~:, -~2-'.-' 11. Q~ est-c · · · ' · ?

L'Académie française, institution créée


en 1634, fixe l'usage de la langue. Pour Monpanierd
cela, elle élabore un dictionnaire. Elle
~ <_lu~s mots du document voulez-vous retenir?
décide quels mots peuvent entrer dans le
~ EcrIVHZ·les.
dictionnaire, et par conséquent devenir
des mots français.
UNITl:3

Avant de lire
1. Dans votre pays, est-ce qu'on étudie des langues mortes à l'école? Lesquelles? Pensez-vous que ce soit utile?

Ave
ÇTU1)ENTE~; !
En 49 dans not re collège,
en plus des deux langues vivantes obligatoires,
vous avez la possibilit é de choisir une opt ion facultative.
Avez-vous p ensé aux langues de /'Antiquité ?
On les appelle« langues mortes», mais le latin ,et le grec
sont présents dans nos vies de tous les jours.

Vous cherchez une langue ...


• qui permet de faire moins de fautes
d'orthographe
• sans laquelle 80% du vocabulaire • Vous vous iintéressez à la mythologie?
français n'exist erait pas • Vous vous passionnez pour !'Histoire et
• qui aide à d eviner le sens de certains les histoires?
mots • La philosophie et la politique vous
• grâce à laquelle on peut apprendre plus intéressent?
facilement l'espagnol ou l'italien • Vous êtes un passionné d'archéologie?
• qui a donné des expressions avec • Vous avez envie d'apprendre un nouvel
lesquelles on écrit des textes juridiques alphabet?
ou scientifiques • L'origine des mots vous passionne?
Vous vous intéressez à un empire .. . • Vous êtes passionné par les Jeux
• auq uel l' Europe a appartenu pendant olympiques?
plusieurs siècles
• au sujet duquel on a fait de nombreux Étudiez le grec ancien!
films, séries et jeux vidéo

Alors, étudiez le latin !

Les profs de langues de !'Antiquité +


du collège Marguerite-Yourcenar
Depuis 2018, tous les élèves du secondaire
de la fédération Wallonie-Bruxelles
font du latin deux heures par semaine.
Pour la.ministre de l'Enseignement,« la
gramm.aire latine apporte énormément à
l'apprentissage de la langue française».
4G quarante-six
DOSSIER 1 1 CONSTRUIRE ET (INTER)AGIR

Lire, comprendre et réagir

z. Llsez le titre du tract Le comprenez-vous? Êchangez


•Fhh& mprendre et réagir

10. Êcoutez lie dialogue entre Marc et Sarnia, puis complétez


endasse. 1:111 () le tableau pour reconstituer leur expérience. ~
11

3. Llsez le tract. À qui s'adresse-Hl? Quel est son objectif? Marc Sarnia
opinion sur hul
4 . À votre avis, pourquoi les professeurs ont-ils décidé de le pirof
faire ce tract? Échangez en dasse. ty1Pe
d'actiivités
S. Quels sont les aigUI11ents les plus efficaces? Pourquoi?
en classe
Échangez à deux. opinion sur chouette
les acltivités
&. Quels arguments pourriez-vous opposer à ce tract? utilit:é de une catastrophe
l'apprentissage

Travailler la langue 11. «À part .111.stérix, je n'y connais rien en histoire antique.»
7. Repérez les phrases avec une préposition suivie de lequel,
Reformulez cette phrase que dit Sarnia avec vos mots.
laquelle, lesquels ou lesquelles. Reformulez ces phrases
sans utiliser ces mots.
Vous cherchez une langue sans laquelle 80 % du
•MM@ tinteragir

12. Écrivez sur une feuille des phrases pour présenter votre
vocabulaire français n'existerait pas. - > Vous cherchez une profil de jpassionné/e. Puis, mélangez les feuilles et
langue. Sans cette langue, Bo% du vocabulaire français redistribiuez-les. Posez des questions à vos camarades
n'existeraitpas. pour retrouver qui a écrit quoi
8. Complétez le tableau à l'aide du document • Tu te pr.rssionnes pour les bonsaïs?
o Non, c'estpas moi,je déteste lejardinage!
LES PRONOMS RELATIFS COMPOSts
En général, on utilise les pronoms relatifs composées 13. En petits groupes, posez des questions à vos camarades
avec la structure donnée en utilisant les thèmes proposés
lequel / / lesquels/
et les prépositions en étiquettes.
avec une préposition.
Ex.: Vous cherchez une langue sans laquelle 80 % du QUI CONNA.IT +NOM+ PRÉPOSIT10 N + PRONOM RELATIF?
vocabulaire français n'existerait pas.
Ex.: ..... ..... ..... ........ ....... ............ .......
unelangue
0 Avec les prépositions à et de, on utilise:
unobj,et
un sport
, à laquelle, a uxquels, auxquelles, une matière scolaire
, de laquelle, desquels, desquelles
une applîcatîon
la cuisine
Ex.: ....... . un pays
Ex.: ............
_. CAHIER D'EXERCICES P.21

avec pour dans à de


9. Relevez toutes les façons d'exprimer son intérêt dans le
dernier paragraphe du tract, puis complétez l'encadré.
pendarnt contre sur
1 EXPRIMER SON INTtRtr
7 • Qui con-naÎt une langue dans laquelle ,1 ny a pas de
mascuUn et de féminin ?
• S'intéresser à quelque chose
14. Rédigez un texte qui présente des arguments pour
apprencllre une langue de votre choix.
Vous voulez étudier une langue avec laquelle vous pouvez
chanter d'e l'opéra? Vous êtes passionnéparla mode?
Étudiez !'italien!

L
~ CAHIER D'EXERCICES P.21
_J

quarante-sept 47
UNITl:3

Avant de lire
1. Qu 'est-ce qu e l'espéranto? Connaissez-vous des mots ou des expressions? ED
2. Observez le logo qui illustre l'article. Le comprenez-vous? ED

◄ ► G, www.lejournal.defl.qc

Le Journal
International Politique Culture Sport Opinion Plus V

LE CONGRÈS MONDIAL D'ESPÉRANTO AU QUÉBEC EN 2020


En 2020, Montréal accueillera le congrès mondial d'espéranto. Avec sa communauté
espérantophone très active et sa situation linguistique particulière, la ville est l'endroit
idéal pour accueillir le plus grand rassemblement d'espérantophones au monde.
Le congrès, qui change de pays chaque année, propose aux participants des conférences,
des visites de la ville et d'autres activités culturelles. Cet événement donne une grande
visibilité à l'espéranto, c'est donc un moment important pour les locuteurs d'A mérique du
Nord, eneffet le dernier congrès dans cette zone du monde a eu lieu à Washington en 1910. F.l. Veuthey / A~sociation mondiale d'espéranto (UEA)

,
VOS REACTIONS
36 commentaires

Justin
L'espéranto? Ou elle drôle d'idée I Je ne trouve pas que ce soit très important. C'est une perte de temps, purement
et simplement. Il yil des langues plus utiles à étudier! Dépenser de l'argent pour organiser ça? N'importe quoi 1

Patsy
Vous vous trompez, Justin. Des études ont montré que l'espéranto facilite l'apprent,issage d'autres langues étrangères.
surtout pour ceux qui ne parlent pas une langue maternelle indo-européenne. D'après moi. l'espéranto peut être un plus.
Je necrois pas que le congrès soit une perte de temps.

Luce
Justin, je suis de ton avis! Moi aussi, je trouve quel'espéranto ne sert à rien. Et puis au Québec, je crois que les langues
autochtones sont plus importantes à apprendre!

Jeanne
Je ne pense pas que l'espéranto soit tres utile. C'est une langue sans âme, et puis personne ne vit en espéranto. Je suis
tout à fait contre l'organisation cle ce congrès.

Natasha
Je ne suis pas d'accord. Personnellement. je suis pour l'espéranto, parce que c'est une langue qui n'appartient à personne.
Je pense que c'est un bon moyen de communication é_galitaire qui lutte con tre la supériorité linguistique de certaines
langues comme l'anglais.
Ah bon?! +
L'espéranto est une langue inventée par le Polonais


1:1 1
/\Jouiez votm corn1ne11ta1rc
Louis Lazare Zamenhof en 1887. Son objectif était de
créer une lang ue facile à apprendre, neutre et adaptée à
la communication internationale. Le vocabulaire vient
de plusieurs langues européennes et la granunaire
~ - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - n'a pas d'exceptions. Aujourd'hui, l'espéranto, c'est
48 quarante-huit environ 6 millions de locuteurs dans plus de 100 pays.
DOSSIER 1 1 CONSTRUIRE ET CRtER

Lire, comprendre et réagir

3. Lisez l'encadré Ah bon?! Ya-t-il des informations qui vous


IFhŒ& mprendre et réagir

9 . Êcoutez cette conversation entre Hawa et Baptiste, puis


surprennent? 0 cochez lE!S éléments discutés par les deux amis.
12
□ l'ûtilitéde l'espéranto
4. Lisez l'article. Avez-vous envie d'aller au congrès mondial
□ l'enrichissement intellectuel
d'espéranto? Pourquoi?
□ une langue artificielle
□ leplaisir
5 . Lisez les commentaires des internautes. Avec qui êtes-
□ le nombre de locuteurs
vous d'accord? Pourquoi?
□ de nouvelles rencontres
□ un patrimoine littéraire
Travailler la langue □ la domination de l'anglais
□ la reconnaissance académique
&. Repérez dans les commentaires les verbes d'opinion
□ la facülitation d'autres apprentissages
suivis de que. Puis, entourez les verbes placés après que.
□ une passion personnelle
Que remarquez-vous?
10. Réécoutez la conversation. SUr quel argumentles deux
7. Complétez le tableau à l'aide des commentaires. amis sont-ils d'accord?

EXPRIMER UNE OPINION (1)


A la forme affirmative, on utilise les verbes d'opinion
trouver, + que + phrase à l'indicatif.
l&M tinteragir

11. Êcrivez sur des Post-it des idées reçues sur des langues
Ex.: ... ..... ...... .......... ..................... ....... ... - ..... .,.. que vous, connaissez. Collez les Post-it au tableaa
Ex.: ....... .. ..... Unie camarade va lire une phrase et réagit.
Ex.: .......... .......
• << Le portugais du Portugal est moins musical que le
A la forme négative, on utilise les verbes d'opinion+ que portugais du Brésil >> Je ne suispas du tout d'accord!
+ phrase au subjonctif.
12. Rédigez un commentaire à l'artide.
Ex.: ..
Ex.: .................. . - Je crois que l'espéranto est une langue intéressante, mais...
Ex.: ....... ,... ,
13. Trouvez ·unfecamarade qui n'est pas d'accord avec vous
~ CAHIER o·EXERCICES P.21
sur chacun de ces sujets et discutez-en
• Les correcteurs orthographiques empêchent les élèves
8. Relevez dans les commentaires tous les mots et
d'apprendre à bien écrire.
expressions pour exprimer une opinion, un accord ou un
• Savoir :nager ne sert à rien si on ne vit pas au bord de la
désaccord. Comment se traduisent-ils dans votre langue?
mer.
• Une personne sans permis de conduire ne peut pas
trouveir de travail
• Les femmes sont meilleures en langue que les hommes.

Vous allez organiser un débat sur une question linguistique enjouant un rôle.
► En petits groupes (maximum six personnes), choisissez un sujet: pour ou contre,_
deux langues vivantes étrangères obligatoires à partir de 6 ans? une langue morte obligatoire à
partirde 12 ans? l'espéranto obligatoire à l'é col1e? l'anglais comme langue internationale?

► Tirez au sort un des rôles suivants et gardez-le secret


le/la modérée: il/e lle peut être pour ou contre et est assez influençable.
le/la prëcis/e: il/elle aime les faits. les études statistiques et les chiffres.
le/la passionné/e: il/elle met toute son énergie, à défendre ses idées.
le/la farfelu/e: il/elle apporte des idées originales qui peuvent sembler stupides.
le/la sceptique: il/elle voit toujours les problèmes et les complications.
le/la bienveillant/e : il/elle est optimiste et aide·Jes autres à développer leurs idées.
► Préparez vos arguments en fonction de votre rôle et débattez en jouant ces rôles. À la fin du débat,
retrouvez le profil de chaque membre du groupe.

► En petits groupes, à l'aide des arguments exprimés durant le débat, rédigez un tract pour ou
contre le thème débattu.

► Présentez votre tract aux autres groupes. ___________________________________________ ,

quarante-neuf 49
UNITt3

Les langues région les


dans l'Hexagone
Depuis 1992, la Constitution sait que 20 % des Français Proven e, l'enseignement
française dit que « la langue parlaient uniquement leur du provl~n çal concerne
de la République est le langue régionale au milieu seuleme.nt quelques
français», mais depuis 2008, du xrxesiècle. centaini~s de personnes
la Constitution dit aussi Aujourd'hui, la plupart de chaque .=1.nnée.
que les « langues régionales ces langues disparaissent, Face à 1~ mondialisation,
appartiennent au patrimoine et on ne les transmet plus de on remJ rque aujourd'hui
de la France». Il en existe génération en génération un intél êt nouveau pour les
environ 75, la grande (1 à 2 % pour le provençal langues régionales, vues
majorité en outre-mer. par exemple), la majorité comme tles marqueurs
La langue française des locuteurs d'une langue d 'identi :é. Si on enseignait
est la langue unique régionale a plus de 60 ans. les lan~ ues régionales à
d'enseignement dans les Certaines régions enseignent l'école, olu'est-ce que cela
écoles depuis 1794, mais on leur langue, mais à Aix-en- change ait?

Ah bon?! +
La France a signé, mais n'a jamais mis en application,
la Charte européenne des langues régionales ou
minoritaires,. qui prévoit la protection et la promotion
des langues régionales et minoritaires historiques.
50 cinquante
DOSSIER2 1 DtCOUVRIR

Avant de lire
Nombre de locuteurs 1. À votre avis, combien de langues parle-t-on en France? l'JD
en milliers

ALSACIEN z. Connaissez-vous dies langues régionales françaises? l'ID


650
• Je suis a/lé en vacances en Corse,j'aivu un concert de chants
OCCITAN polyphoniques, ils chantaient en corse.
600
BRETON Lire, comprendre et éagir
200
3. Observez la carte. )En petits groupes, échangez sur les informations
CATALAN qu'elle contient. Que remarquez-vous aux frontières françaises?
110
FRANCO-PROVENÇAL 4. Usez l'encadré Ah bon!? À votre avis, pourquoi la France
80 n'applique-t-elle pas la Charte europénne des langues régionales?
CORSE
70 5. Usez le texte et complétez votre réponse de l'activité 4.
Qu'apprenez-vous de plus sur les langues régionales françaises?
BASQUE Échangez à deux. 11:1!iJ
50
FLAMAND 6 . Observez l'encadré sur le nombre de locuteurs. Trouvez-vous qu'il
30 y en a peu ou beaucoup? Échangez en classe.

7. Existe-Hl des lang1L1es régionales dans votre pays? Sont-elles


enseignées à l'écol-e?En parlez-vous une? Échangez en classe.

8. Pensez-vous que les langues régionales doivent être enseignées

1NANTEZJ à l'école? Sont-elles importantes? Échangez en classe.

• Jene croispas que les langues régionales soient très importantes.


o Je ne suis pas d'accord, moije tmuve que c'est une richesse.
Il NAONED 1
tcouter, comprendr et réagir

9 . Écoutez le témoignage de deux auditeurs dans une émission de


0 radio sur les langues régionales, et situez leur région sur la carte.
13

10. Réécoutez les témoignages et dites quL.


• a un père qui conmait quelques expressions en langue régionale: .
• connait le patrimoine littéraire de la langue de sa région: ...
• a appris une langue régionale dans une école pour adultes:.. . .
• pratique la langue occasionnellement avec d'autres passionnés: ....
1
E 1GNAN • comprend seulement quelques mots de la langue desa région: ..

IPER 11. Rédigez un résumé du témoignage de chaque auditeur en


quelques phrases.

Mon panier de lexiq

!llf ~~ls mots dE! ces pages voulez-vous retenir?


- . , . . Ecnvez-les.

cinquante et un 51
UNITtl

Avant de lire
1. Observez la photo. Aquoi vous fait-elle penser? Avotre avis, de quelle partie du monde francophone l'article va-t-il parler?
lm

► è / www.culturemag.defi.fr

, E DR.uOI S MJ\.RS ~111!1 CULTURE -,:lt:.HE

Voir le monde avec la langue


On dit que chaque la ngue
transmet sa vision du monde.
Dans ce rtaines langues, pa r
exemp le, la couleur bleue
n'existe pas; dans d'aut res,
la neige a plusieurs noms. Au
Québec, il existe onze nations
autochtones qu i ont leur propre
langue, donc leur façon de
voi r et de penser le monde.
Découvrez quelques richesses de
ce patrimoine linguist ique.
Dans la langue ATTIKAMEK, quand
de nouveaux mots appara issent
dans la société, on consulte les
anc iens pour t rouver un mot
attikamek correspondant. Ce
mot fait référence à l'appa rence
ou à l'utilité de la chose.
C'est aussi une langue qui évoque
des images. Par exemple, tous
les noms des mo is de l'année
renvoient à ce qu'on y trouve:
j uin, le mois des fraises; octobre, Leœnh·e d'infom,afion paur /es visiteurs à lqaluit, capita/,e du ten1/oire du Mmavut, au Canada (langueinuktitut)

le mois de la truite.
de les transcrire. Aujourd'hu i, les réseaux sociaux et devant
En NASKAPI, certains mots sont les Inuits util isent l'alp habet la télévision, mais de moins en
i mpossib les à tradu ire, et un syllabique ou l'alphabet latin pour moins de temps à interagi r avec
se ul mot peut avoir plusieurs écrire leur langue, l'INUKTITUT. d' autres personnes qu i parlent
significations. Par exemp l e, leur langue. t1
Enfin, il existe des variantes dans
on ut il ise le même m ot pour
quelques langues autochtones.
d i re «pensée», «cerveau » Pour en savoir plus: Les langues autochtones
Ainsi, la langue CRIE est une
et «mémoire». Par contre, il du Québec, un patrimoine en danger, sous la
série de dialectes qu i ont une d irection de Lynn Drapeau, a ux Presses de
n'existe aucune expression pour
base et des formes com munes, l'Universitê du Ouêbec.
dire « s'i l vous plaît» ou «je
et la plupart des peuples cris se
m'excuse». Peut-être qu'il n'était
comprennent ent re eux.
pas nécessa ire d'être poli quand
Malheureusement, to ut ce Ah bon?f +
les Naskapis étaient nomades et
vivaient toujours ensemble ... patrimoine est menacé. Certains Les autochtones du Québec sont les
linguist es accusent les médias et hé1itiers des premières populations de
Il faut savo ir que toutes les
affirment que les gens passent l'actuel Québec. L'office québécois de la
langues autoc htones sont de
de plus en plus de temps sur langue française défü1it u n autochtone
t radition orale, il est donc difficile
comme une« personne vivant sm· le
tenitoire habité par ses ancêtres depuis
un temps immémorial >► • A ujourd'hui, les
onze nations autochtones représentent
environ 1 % de la population qu ébécoise.
52 cinquante-deux
DOSSIER 2 1 CONSTRUIRE ET (INTER)AGIR

Lire, comprendre et réagir

Z. Lisez le prenùer paragraphe de l'artide. Avez-vous d'autres


ld·i\hfi mprendre et rêagir

10. Regarde.: cette vidéo sur les peuples autochtones du


exemples à ajouter à la deuxième phrase? 1B Canada. 1Combien y a-t-il delangues autochtones utilisées?
4m
l. Lisez l'article. À quels paragraphes donneriez·vous ces
titres? EID 11. À quoi correspond le chiffre 213 000?

• Nouveaux et anciens mots :


12. Qu'avez-vous appris de plus sur la langue inuktitut?
• Deux façons d'écrire :. ..
• Impact des technologies: .
13. Dans la CQnclusion de la vidéo, qu'ont déclaré 14 000
• Difficulté de traduction: .
autochtones, selon le présentateur?
• Racines communes : ..
4. Après la lecture de l'artide, comment comprenez-vous
le titre? Reformwez·le avec vos propres mots. l#M tinteragir

14. Pensez à une langue de votre choix, puis complétez la


5. Relisez le dernier paragraphe. Pensez-vous que les médias fiche d'identité en utilisantles mots suivants: mots, sons,
soient responsables de la disparition de certaines langues? verbes, temps, règles, conjugaisons, etc.

6 . Avez-vous déjà rencontré des mots français difficiles • Quelques .• mots sont d'origine turque.
à traduire dans votre langue? À votre avis, pourquoi? • La plupart...
• Certains .., d'autres...
Travailler la langue • Plusieur:s...
7. Complétez le tableau à l'aide de l'article. • Toutes les...
• Certaines...
LES INDtFINIS
• Tousles.•
•Chaque+ nom (toujours a u singulier)
Ex.: ....................................................
15. Montrez votre fiche à un/e camarade. Il/Elle devine de
• Tout, toute, tous, toutes+ nom
quelle lamgue il s'agit.
Ex .: tout ce patrimoine, les noms, les langues
• Ce rtain(e)s + nom
16. Faites urne enquête sur l'apprentissage du français dans la
Ex.; .................................................................................... ...... ....................- .................
dasse: q111and? où? avec quel livre? pourquoi? etc. Notez
• D'autres + nom
le s répornses au tableau. Puis, commentez les résultats à
Ex.: ........................., ... ....................................... .
l'aide des indéfinis.
•Quelques+ nom C= un petit nombre)
Ex.: • Laplupart des élèves ont commencé à étudier l'an dernier.
• Plusieurs (invariable!) + nom s'oppose à un seul
17. Écrivez lltn texte sur une langue qui n'existe pas à l'aide des
Ex .: ..
mots et e~ressions de l'activité 9.
• La plupart de(s) +nom (= la plus grande partie)
Ex.: - Dans la langue wanesgen, il n'.Y a aucun mot deplus de
• Aucun/e +nom (= quantité nulle) deux syllabes...
Ex.:
0 Aucun/e s'utilise toujours dans une phrase négative.
-+ CAHIER D'EXERCICES P. 21

8 . Relevez dans l'article tous les mots et expressions qui vous


semblent intéressants pour parler des caractéristiques des
langues.

9 . Mettez en commun vos listes, puis créez un nuage de mots


collectif au tableau.

cinquante-trois 53
UNITl:3

""
◄ ► C wwwJa-chouette-pnilo-blog-prof.fr
- ~ ~ - - - - - - - = = - - - - - - - - - - - - - - - = - - - - - - - - - - - - - - : : : - -~

LA CHOUETTE
Mon blog de philosophie

ACCUEIL I ARCHIVE I CURIOSITÉS I À

Ma vie de prof de philo


1 POSTÉ LE 5 MAI 2019

Si toute l'humanité parlait une seule lan9ue?


C'est le dernier sujet de réflexion que j'ai proposé à mes élèves de terminale.
Un sujet difficile, mais ils ont eu quelques bonnes idées. J'ai fait un montage
des réponses les plus intéressantes, certaines idées sont amusantes, d'autres
pertinentes. N'hésitez pas à poster vos commentaires, le débat est ouvert!

a,~gue univer
i t plus ou ver
s intelligent

Si nous parlions
tou.s chinois (par
exemple), comment
appellerait-on les

54 cinquante-quatre
DOSSIER 2 1 CONSTRUIRE ET CRtER

Lire, comprendre et réagir

1. Lisez l'introduction du blog. Qui écrit? Pour parler de


•Mfflit tinteraglr

8 . Écrivez chacun le début d'une hypothèse sur une feuille,


quoi? puis passez-la à un/e camarade qui la complète. Affichez
toutes les feuilles au tableau et lisez-les. Choisissez votre
:Z. Lisez le blog. Quelles sont les réponses des élèves en préférée.
faveur d'une langue urriverselle et celles contre?

3. Quels arguments trouvez-vous pertinents et/ou


amusants? Échangez en petits groupes.
s(, {'.e,1, ~
km~
4. Croyez-vous qu'il soit intéressant d'étudier la philosophie ~~fWfM
au lycée? ~UL,
ils aim-1fe.nt peut-être
d~s rnnversàtfons t rès
Travailler la langue
yhik!scyiiiques.
5. Observez les phrases des élèves. Leurs hypothèses sont•.
□ réelles
□ imaginaires
9 . En petits groupes, imaginez une chaîne de conséquences
6. Repérez et identifiez les temps des verbes utilisés après si,
imaginaires.
puis complétez le tableau.
• Sij'habitais en France,je mangerais du fromage tous les
L'HYPOTHtsE IMAGINAIRE jours.
o Si tu mangeais du fromage tous les jours, tu grossirais.
Pour faire une hypothèse ou imaginer une situation,
• Si tu grosissais...
on utilise si+ verbe à I' et verbe au
10. Et vous, qu'est-ce que vous répondriez si vous étiez dans la
Ex.: .. .. dasse dut professeur de philosophie?
Ex.: .........................,..
• Si tout .le mondeparlait la même langue...
-+ CAHIER D'EXERCICES P. 21
11. À deux, faites un mini-débat de deux minutes sur les sujets
1. Comment fait-on cegeme d'hypothèse dans votre langue suivants. Tirez à pile ou face un rôle (pile: pour;
ou dans les langues que vous connaissez? face: corntre) et préparez vos arguments.
• En hongrois, on utilise deux fois le verbe au conditionnel: • une langue unique
unefois après<<si>, et une autrefois après la virgule. • la philosophie à l'école
• la simplification de l'orthographe
• etc.

Vous allez faire une infographie sur les langues de la dasse.


► En petits groupes, posez-vous des questions à l'aide des étiquettes, vous pouvez ajouter des
catégories. Notez toutes les réponses.

langue maternelle langues parlées contexte d'utilisation

fréquence d'utilisation connaissance d'une langue rare

langue préférée diplôme de langue

► Imaginez que vous êtes un village de 100 personneset calculez les pourcentages des réponses
pour chaque question.

► Créez une infographie pour présenter vos dornnées. Illustrez-la avec des images, des photos,
des dessins, etc.

► Présentez votre infographie à la classe avec des pourcentages ou des indéfinis. Vos villages
ont-ils des points communs?
• Si notre gtrJ11pe était un village de 100 personnes, 75% des habitants parleraient italien.

cinquante-cinq 55
UNITl::3 1 S'APPROPRIER LES MOTS

Les mots assortis

1. Complétez la série avec les adjectifs de l'wùté utilisés pour parler d'une langue.

l\idfi 1 ,b 1 1► maternelle étrangère


nationale autochtone
utile intéressante facile
de lP.ntiquité

ltiMtfflê► cyrillique arabe

apprendre unelangue

comprendre parler .jlld§hP®


•·fiibid§î-1► 14,Lfih\4 ► U·H:lièiH► une langue

vient de.• évolue disparaît


donne des mots à d'autres langues

La grammaire des mots

2. Complétez avec les prépositions adéquates: â, de, dans, pour.

f@iid-lf► parler quelque chose

apprendre i.fl4d4H► quelqu'un

traduire 14:Hè ► le dictionnaire la langue

3. Trouvez dans l'wùté les noms en -ion qui correspondent aux verbes comme dans lies exemples.
• faciliter:une facilitation • signifier: .... .
• évoluer: une évolution • protéger: .. .
• opter: ....... .. .. ....,.. ...... • promouvoir: ........ .
• dominer:.. ...,. • construire:
• mondialiser: .. . • introduire: .
• communiquer:. . ... . , . • réfléchir:.
• organiser:. • envahir:..

4 . Retrouvez dans l'unité les verbes qui correspondent à ces noms.

noms en -slon ou -Uon noms en -ment autres


l'utilisation: ... l'enrichissement: enrichir la pratique: ..........................
l'évocation : .. l'enseignement: .,.-.··-·· l'influence: ...... . ,..... , ..............
l'interaction: ..... le rassemblement: !':accueil:
la transcription: le développement: ... !'.apprentissage: ...... .... .. ......... -- .. .
l'installation: ..... .......................
la transmission: ....... ..... ..... , ....
la diffusion: .... . ... ,..............- ......... .

Mesmots

S. Dites une langue que vous•.


• pratlquezoccaslonnellement: • comprenez sans problème: ..
• parlez couramment: . ,.. • transmettez à d''a utres personnes:
• parlez uniquement dans un contexte donné: • utilisezseulemEmt à l'écrit: ..

56 cinquante-six
-l¾t.wne. ,
1 _ 1

z. Ü1 - ,'
, ,111 •
La Monnaie est la salle d'opéra la plus
réputée de Belgique. Elle programme des
opéras, des ballets et des concerts de
musique classique.
Le festival LEGS
Ce tout nouveau festival est consacré
à la danse, avec des danseurs et des
chorégraphes venus du monde entier.
Le festival Signal
L'art vivant est présent dans les rues de
la ville avec des performances en plein
air, des défilés et des rencontres.

CHINY
Dans la région de Le Festival interculturel
Liège, les amateurs de du conte invite conteurs
musique ont le choix: et conteuses à s,e
rap et rock électro au produire sur scène et à
festival Les Ardentes, raconter leurs histoires
jazz au festival dans les rues de la ville.
international Mithra
Jazz ... Au théâtre Le
Forum, vous pouvez voir
les one-man-show des
humoristes belges les
plus connus.
JAMBES
À deux pas de Namur,
le public peut découvrir
les chants, les danses et
les traditions du monde
entier avec le Festival
mondial de folklore, le
plus ancien festival de
ce type en Wallonie. Observez le document (carte et photos). Quelles informations
L'occasion de faire donne-t-il? Vérifiez vos hypothèses en lisant l'introduction ED
de belles rencontres
Llsez les encadJrés. Si vous alliez en Belgique, à quel festival
iriez-vous? Pourquoi? Échangez en classe.
• Moi,j'irais au Festival de marionnettes. J'adorais ça quand
j'étaispetit.
Relevez dans le,document tous les mots en rapport avec les
disciplines suivantes.
• Lamusique • Les marionnettes
• Lethéâtre • Lecirque
• Ladanse
Relisez la demi ère phrase de l'introduction Comment la
comprenez-vous?
TOlJl~I\IAI
Le Centre de la Dans votre pays, connaissez-vous des festivals d'arts de la
marionnette accueille scène?Présent,ez-en un.
chaque année le Festival
découvertes images Quels sont vos goûts en matière de spectacles vivants?
et marionnettes pour Échangez en classe.
faire découvrir les
différents aspects de ndre et réagir
cet art: objets, ombres,
fils, poupées... Des 8 . Faites des recherches sur la comédie musicale Notre-Dame de
spectacles pour toute la (B Paris, puis regrurdez la vidéo. Les spectateurs sonL
5
m
famille qui mélangent □ déçus □ satisfaits □ enthousiastes
parfois les disciplines :
théâtre, cirque, vidéo... Visionnez à nouveau la vidéo. Puis, reconstituez les phrases
dites dans le reportage.

Richard Charest 0 0 est dynamique.


Daniel Lavoie 0 0 sont épatants.
Notre-Dame de Paris 0 0 estlecoup decœur du public.
La mise en scène 0 0 est un enchaînement de succès.
Les danseurs nousfaitpasser
0 0
et acrobates une très belle soirée.
campelerôledupoète
Le festival du cirque L'œ uvre O 0
admirablement.
de Namur accueille les
spectateurs, en plein 10. Repérez les adj,~ifs que les spectateurs utilisent pour qualifier
air ou sous un grand le spectacle à laifin du reportage.
chapiteau. Acrobates,
jongleurs et clowns de
tous les pays sont au
rendez-vous. Vous en
prendrez plein les yeux!
UNITt4

'
Avant de lire
1, En petits groupes, faites une liste d'artistes et de numéros de cirque, à l'aide d'un dktionnaire. ED
• Acrobate, clown...
2. Observez les onglets du blog de Maelys. Qu'apprenez-vous sur elle? ED

@ • MIl Mes voyages


1.1 .

parMaelys
LE CIRQUE PHARE
UN CIRQUE DONT ON SE SOUVIENT LONC3TEMPS !
Les spectacles donnés sous le chapiteau de Siem Reap, au Cambodge•, sont bien différents du
cirque classique avec des animaux et des clowns. Ici, grâce à la danse., au mime, à la musique et aux
acrobaties, des artistes talentueux racontent des histoires dont les thèmes vont de la guerre aux
légendes locales, en passant par la société actuelle.

L'histoire de cette troupe commence en 1994 à Battambang


quand neuf jeunes Cambodgiens, qui ont passé leur enfance
dans un camp de réfugiés, créent un cent re d'art-thérapie avec
un professeur. Leur but? Aider les enfants dont les familles
ont vécu la guerre civile (de 1970 à 1991) à exprimer leurs
souffrances. Au début, le centre ne proposait que des cours
de dessin, mais il intègre rapidement d 'autres disciplines
artistiques, et une école de cirque ouvre en 1998. Pour la
financer et pour permettre aux jeunes artistes de présenter leur
art, le cirque s'instal le à Siern Reap en 2013, où il devient une
attraction incontournable.

Comme beaucoup de touristes, nous sommes allés les admirer et les applaudir. Sur scène, un orchestre
de musique tradit ionnelle accompagne les numéros des acrobat es enchaînant les sauts et volant au-
dessus des j ongleurs. C'est un spectacle ext raordinaire de musique et d'effets spéciaux mélangeant les
arts du cirque et les traditions artist iques khmères (costumes colorés et gestes élégants des mains). Ils
n'ont pas les moyens du Cirque du Soleil, mais grâce à eux, mes enfants ont découvert que le cirque
peut raconter de belles histoires.

Le cirque Phare, c'est une expérience à ne pas rater au Cambodge. En assistant à une représentation,
vous passerez une soirée formidable et, en plus, vous aiderez de jeunes artistes à vivre une passion
dont ils sont très fiers.

A I bon?! +
Le Cirque du Soleil est la troupe de cirque
contemporain la plus célèbre au monde.
GO soixante
n présente des spectacles sans animaux.
DOSSIER 1 CONSTRUIRE ET (INTER)AGIR
1

Lire, comprendre et réagir iififi)@j a langue


3. Lisez l'introduction du post De quoi Maelys parle-t-elle? 11. Relisez le post. Faites une carte mentale avec les mots
Dans quel pays? et expressions pour parler de spectacle.

4. Lisez le post, puis donnez un titre à chaque paragraphe.

5 . Reformulez l'histoire du cirque avec les dates suivantes:


1991-1994 - 1998- 2013.

6 . Que peut-on voir pendant le spectacle, selon Maelys?

7. Maelys nous conseille-t-elle le spectacle? Pourquoi?

8 . Connaissez-vous d'autres initiatives artistiques réalisées


par des personnes en difficulté? Faites des recherches. lfrhH& mprendre et réagir

12. À deux, chercher sur Internet des images sur la Cinéscénie


du Puy du Fou. Que voyez-vous? À votre avis, qu'est-ce que
Travailler la langue
c'est? 11:lD
9 . Repérez dans le post toutes les phrases avec le pronom
dont. Reformulez ces phrases sans l'utiliser. 13. Écoutez la première partie du reportage (jusqu'à la
l) musique). Qui sontles inteivenants? Où sont-ils? À quel
Un cirque dont on se souvient longtemps -> On se souvient 14
moment a lieu l'interview? Qu'apprenez-vous de plus? lil
longtemps de ce cirque.
14. Écoutez la deuxième partiedu reportage. Oùsont les
LE PRONOM DONT întervemmts et à quel moment a lieu l'înteiview? Panni
Dont est un pronom relatif comme qui et que. Il reprend les éléments que vous avez vus sur Internet, lesquels
un mot précédé de la préposition (en général l'înterve11tante cite-t-elle?
un no m ou un pronom), pour donner des informations
complémentaires sur celui-ci. 15. Avez-vous envie d'aller voir la Cinéscénie? Pourquoi?
Dont peut être : Échange:z en petits groupes.
• complément d'un verbe
Ex.: Un cirque dont on se souvient longtemps. 16. Auriez-vous envie de participer bénévolement à un
spectacleconnne la Cînéscénie ? Échangez en petits groupes.
• complément d'un nom
Ex.: Des histoires dont les thèmes vont de la guerre aux
légendes locales.
Ex.: ...... .... ....... .............................. ........... ....................
IMM tinteragir

17. Répondez à ce questionnaire en moins d'une minute,


• complément d'un adjectif puis comiparez vos réponses avec celles d'un/e camarade.
Ex.: ..... .......... ........... ...... Cilssonttrèsfiersdeleurpassion) Explique·z-le s.
~ CAHIER D'EXERCICES P. 29
• Unie acteur(trice) dont vous étes fan.
• Une pièce de théâtre dont vous avez appris le texte.
10 . Lisez ces deux phrases et trouvez dans le blog les • Unie a rtiste dont vous aimez le travail
formulations équivalentes. Puis, complétez le tableau. • Un art de la scène dont vous ne savez rie n
- Un orchestre accompagne les numéros des acrobates • Unie c hanteur(euse) dont vous avez beaucoup d'albums.
• Une chose dont vous avez peur au cirque.
qui enchaînent les sauts et qui volent au-dessus des
• Une série dont on vous a parlé plusieurs fois.
jongleurs. • Une m élodie dont vous vous souvenez.
- Cest un spectacle de musique qui mélange les arts du • Unie artiste dont vous êtes secrètement a moureux(se).
cirque et les traditions artistiques khmères.
18 . Rédigez une petite annonce de casting d'artistes à l'aide
LE PARTICIPE PRUENT (1) de verbe:s au participe présent. Lisez votre annonce à la
dasse. Ya-t-ildescandidats?
Le participe présent peut remplacer une proposition
relative Introduite par le pronom . Il est Invariable. - Pour 1notre spectacle musical, nous recherchons des
Il se forme avec la base du verbe conjugué au présent personnes sachant danser, pouvant chanter, et dont la
de l'lndlcatlf à la première personne du pluriel (nous) à prononciation en anglais est bonne.
laquelle on ajoute - ant : Nous rêvons-> rêvant.
19. Rédigez 1m commentaire sur un spectacle que vous avez
Ex.: ... aimé, en vous aidant de l'activité 11.
Ex.: .......................,....
Ex.: ...................,.. - Le spectacle« Titaniutn>> de la compagnie Rojas
~ CAH IER o·EXERCICES P.29 y Roa'ri'guez est un mélange de flamenco et de hip-hop.
Les danseurs sont talentueux...
soixante et un 61
UNITt4

Avant de lire
1. Que pensez-vous de l'opéra? Échangez en classe.

• ""

4 productions contre les clichés sur l'opéra


Avouez-le, vous pensez que l'opéra ce n'est pas pour vous et que c'est trop ch1ar.
Vous vous trompez! Le prix moyen d"une place est de 15 euros si vous montez au
dernier étage. On y est souvent mal assis, et il faut parfois se pencher ou restm debout
pour voir la scène, mais l'émotion est unique! Autre option plus confortable: allongez-
vous sur votre canapé et allumez votre écran. Pour bousculer vos idées reçues sur l'art
lyrique, nous avons choisi des productions culte d'opéra français, car l'opéra m n'est pas
toujours en italien ou en allemand!

L'OPÉRA, C'EST PAS FUN?


Orphée aux enfers, de Jacques Offenbach, 1858
Mise en scène: Laurent Pelly, 1997
Beaucoup de rires dans ce spectacle où les vivants descendent aux enfers. L'excellente soprano
française Natalie Dessay chante divinement dans toutes les positions, couchée sur un canapé
ou en gesticulant dans tous les sens. Moment culte: la chorégraphie du cancan final, quand la
musique s'accélère pendant que les chanteu rs lèvent les bras et tournent sur eux-mêmes.

L'OPÉRA, C'EST PAS DRÔLE?


Platée, de Jean-Philippe Rameau, 1745
Mise en scène: Laurent Pelly, 2002
Platée, le personnage principal, est une grenouille. Ici, le ténor qui chante ce rôle saute, bouge,
et se déplace à petits pas. Mise en scène extra ordinaire, costumes et maquillages colorés, avec
des mouvements de hip-hop dans les ballets de grenouilles. Il y a aussi des moments à mourir
de rire, comme quand Jupiter descend sur scène dans un feu d'artifice pour séduire Platée, puis
s'approche d'elle, mais celle-ci co urt se cacher.

L'OPÉRA, C'EST PAS MODERNE?


Claude, de Thierry Escaich, 2013
Mise en scène: Olivier Py, 2013

Cet opéra, inspiré d'un texte de Victor H ugo, montre toute la violence de la prison. Les détenus
se donnent des coups de pieds, des coups de poings, ils se battent... La mise en scène offre un
beau moment de poésie quand une danseuse avance dans la foule, tombe trois fois et se relève
enfin. Le baryton chantant le rôle principal est une bête de scène I Son interprétation très puis-
sante nous fait réfléchir à la peine de mort.

L'OPÉRA, C'EST PAS GLAMOUR?


Cannen, de Georges Bizet, 1875
Mise en scène: Richard Eyre, 2010

Depuis qu'on les filme, les chanteurs lyriques font attention à leur jeu d'acteur et à leur physique,
ils ne sont plus des silhouettes inexpressives au milieu de la scène. Dans cette production de
Carmen, l'opéra le plus joué dans le monde, la mezzo soprano lettonne Elina Garanca chante,
danse et utilise son corps pour interpréter une Carmen séductrice et sexy. Roberto AL3gna, ténor
français à la réputation internationale, interprète un formidable Don J osé.

N'oubliez pas que l'opéra, c'est du spectacle vivant! Alors si ces productions vous
donnent envie, allez à l'opéra!

G2 soixante-deux
DOSSIER 1 1 CONSTRUIRE ET CRtER

Lire, comprendre et réagir


iififi)iffi a langue

Z. Lisez le titre de l'artide et les questions des quatre 7. A deux, dessinez les autres verbes de mouvement
paragraphes. A votre avis, de quoi parle chaque du texte.
paragraphe? 11D

3. Lisez l'article. Pourquoiles quatre productions présentées ld·H·M mprendre et réagir

s'opposent aux idées reçues sur l'opéra? 8 . Regarde.: cet extrait de l'opéra LesCon tes d'Hoftmann
ŒJ de Jacques Offenbach.Qu'est-ce qui est surprenant dans
4. Observez les affiches. Selon vous, est-ce que les photos 6 • e:n scène? Echangez
la nuse • en classe. -_
choisies illustrent bien les textes?
9. Regarde.: une nouvelle fois la vidéo. Notez tous les
5 . Quel opéra avez-vous envie de voir? Pourquoi? mouvements de la chanteuse. Comparez votre liste avec
celle d'wt/ecamarade.
Travailler la langue

6 . Retrouvez dans l'article les mots pour décrire les positions,


et les verbes pour décrire les mouvements.
l&M
A
10.
tinteragir

deux, c:hoisissez une musique que vous aimez, puis


inventez une chorégraphie. Écrivez tous les mouvements

7 et donnez-lui un titre. Puis, indiquez les mouvements à vos


camarades qui les miment
- Le café du matin (musique: Daft Punk, << Instant Crush >>).
A .,. S'asseoir sur une chaise, se lever lentement, tourner autour
de la cha,1se, s'approcher de la table, sepencher sur sa tasse
Pf80UT de café, n?!everla tête, répétercegesteplusieursfois...
11. En petits groupes, faites deviner des animaux à vos

1Y camarades en décrivant leurs mouvements.


• C'est un animal quisauteetquipeutdonnerdescoups
depointt•
12. À deux, j,ouez aux marionnettes. Choisissez un
personnage de la liste pour votre camarade et dictez-lui
ses mouvements. Puis, inversez les rôles.

Pinocchio Gollum Wonder Woman

Billy Elliot Po de KungFu Panda

• Gollum ! Debout! Tourne sur toi-même! Lève unejambe!

If
Donne un coup depoing et saute!

J\ l'\ ~ It:~ ~
~~
--..?t
'-

1

S'APPROCME~

CAHIER D'EXERCICES P. 29
::J _,. CAHIER D'EXEl~CICES P. 29

Vous allez composer la programmation de votri~ festival idéal de spectacles vivants.


► Choisissez un spectacle que vous avez aimé et dont vous voulez parler.

► Rédigez une présentation du spectacle et de la compagnie. Faites des recherches si nécessaire.


Décrivez ce qu'on voit sur scène et donnez votre avis sur le spectacle.

► Illustrez votre présentation avec une photo.

► Affichez tous les textes et Usez-les. Regroupez--les par disciplines, puis créez le programme de
votre festival. Choisissez des lieux de votre ville qui pourraient accueillir ces spectacles.

solxa nte-trols Gl
Les césars sont l'équivalent des Observez les trois affiches de films. Les titres vous
oscars, mais pour le cinéma français. évoquent-ils quelque chose? Est-ce qu'ils ont été traduits
C'est le sculpteur français César qui a dans votre langue?
créé le trophée en 1975. Les molières • Je crois que« Le Dîner de cons>> se dit« La cena dei cretini»
récompensent les professionnels du en italien. Ça me dit quelque chose.
théâtre. Et chez vous, ça existe aussi?

Lisez l'introduction, puis expliquez le titre avec vos propres


mots. l'!!!ll

Lisez les résumés des films. Lequel avez-vous envie de


voir? Pourquoi?

Trowez d~1nsles textes les mots correspondant aux


définitions suivantes.
• ungroupedecomédiens:.
• unie artiste non professionnel/le:.
• unmomentd'unfilm:
une phrase dans un dialogue:.
~.,:,•-cwio,,1~u,111 f • unenouvelleversiond'uneœuvre:
À votre avis, à quels films ces critiques de spectateurs font-
a-, , r elles référence?
• {de ne comprends vraiment pas pourquoi ce film est
culte. On s'ennuie beaucoup, et c'est méchant de se
moquer dl'une personne qui est un peu naïve.»
• {<Les blagues sont lourdes, et l'humour assez "pipi-caca".
.._
- . ~
., .
-:.,.
_ ~

Les acteurs jouent comme des enfants. Difficile de croire


que c'est ce film qui les a rendus célèbres.>>
• «Quel navet! J'ai détesté. Un film bavard et intellectuel
~ '-Ill~ === •·"'-"~ pour les Parisiens bourgeois. L'idée est sympa, mais on

62,?~
UN ENFANT C'EST LE DÉBUT DU BONHEUR
UN PRÉNOM C' EST LE DÉBUT DES EMMERDES
devine trop vite ce que les membres de la famille vont
dire.»
Dans votre pays, les pièces de théâtre à succès deviennent-
elles des films? Et vice-versa?
ur,1 JliM oe MATTHIEU otwom 6-.AlEXAN DRE tif lA PATtt.Utl~

Qu'est-ce q1lli vous influence pour aller voir un film?


Les acteurs? Les critiques? Les récompenses...?
Moi, c'est le bouche-à-oreille.

Écoutez ce micro-trottoir. De quelle œuvre les personnes


interrogées parlent-elles? Préfèrent-elles la pièce ou le
film? m
• PersonnEil:
• Personne 2 :
UNITt4

Avant de lire

1. Est-ce que vous aimez rire quand vous allez voir un spectacle? Quel genre de spec1tacle vous fait rire?

SORTIR

Le retour
du théâtre de boule:vard
Nous vivons une époque qui a besoin de divertissement et de légèreté. En effet, depuis dix ans, les
pièces de Pierre Barillet et Jean-Pierre Grédy, duo emblématique du théâtre de boulevard des années
1960-1970, reviennent à la mode au cinéma et sur scène. Peut-être parce que leurs pièces respectent
les règles du vaudeville en sortant du schéma « le mari, la femme, l'amant/la maîtresse» et en
proposant de beaux rôles aux actrices. En voici deux exemples.

E
n 2017, après une
tournée dans toute la
France, Michel Fau a
repris à Paris Fleur de cactus, la
comédie légère qu'il avait jouée
à Paris en 2015-2016 et pour
laquelle Catherine Frot avait
gagné le molière de la meilleure
actrice. La comédienne y était
excellente dans un rôle qu'elle a FLEUR DE CACTUS POTICHE
qualifié de« féministe >>.
n 1977, dans une petite

L
'int~igue repose sur d_es
En 2010, on avait déjà apprécié
l'originalité des pièces du duo
Barillet-Grédy dans le film
Potiche réalisé par François
petits mensonges qm
deviennent de plus en plus
gros. Tout commence quand
E ville française, Suzanne
est l'épouse soumise de
Robert Pujol, un riche industriel.
Ozon, une adaptation de la Julien Desforges, dentiste réputé, Il dirige son usine de parapluies
pièce datant de 1980. Ozon y annonce à Antonia qu'il veut avec autorité, etil est aussi très
retrouvait Catherine Deneuve l'épouser. Mais auparavant, il antipathique à la maison où il
après avoir filmé 1'actrice pour lui avait affirmé qu'il était marié prend sa femme Suzanne pour
et qu'il avait trois enfants. Pour une idiote. Mais, après une
la première fois en 2001 dans
Bfemmes. résoudre le problème, Julien fait grève des employés de l'usine
croire à Antonia qu'il va divorcer, et l'hospitalisation de son mari,
Ah bon ?! + mais la jeune femme insiste pour Suzanne prend sa place à la
connaître Mme Desforges. direction de l'entreprise. Elle
Le vaudeville, ou théâtre de
boulevard, est une comédie légère La situation est compliquée pour se révèle, à la surprise générale,
dont l'intrigue repose sur des Julien, et la seule personne qui une femme de tête et d'action.
malentendus. On y trouve m1 peut l'aider est son assistante, Cependant, quand Robert sort de
scénario rythmé, des perso1mages qui mademoiselle Vigneau, avec l'hôpital et d écouvre ce qu'il se
parle11t ou agissent avant de réfléchir laquelle il a des rapports passe, tout se complique...
et qtlimentent. Georges Feydeau est strictement professionnels. Celle-
l'auteur de vaudeville français le plus ci, célibataire et secrètement « Le théâtre de boulevard est le
joué et le plus connu. amoureuse de lui, fera semblant reflet de notre société avec le choix
d'être Mme Desforges et révélera d'en faire rire plutôt que pleurer.))
beau coup de surprises... Pierre Barillet (1923-2019)

GG soixante-six
DOSSIER 2 1 CONSTRUIRE ET (INTER)AGIR

Lire, comprendre et réagir

2. Lisez l'encadré Ah bon?! Ce type de pièces existe·t·il dans


i iHfilièi a langue

9 . Commet1t traduit-on les expressions suivantes dans votre


votre pays? Est-ce que ça vous fait rire? E!lJ langue?

J. Lisez les résumés de Fleur de cactus et Potiche. Quels


points communs voyez-vous entre mademoiselle Vigneau
~EXPl!IESSIONS AVEC FAIRE ET PRENDRE
• Prendrei quelqu'un pour un idiot
7
etSuzanne?

4. Observez les photos. Est-ce qu'elles correspondent à • Prendm la place de quelqu'un


l'image que vous vous faites des personnages? Échangez
endasse. • Faire cr,oire quelque chose à quelqu'un

5 . Lisez l'articleen entier. Quel sous-titre pourriez-vous


ajouter à son titre? Justifiez votre proposition avec le texte.

6 . Avez-vous envie de voir un de ces vaudevilles? Pourquoi?


L :-i~~~~:~'-~".~de_f~i~~~~~l~~~c~:s~ - __ -=-1
_. CAHIER D'EXl=.:RCICES P.29

Travailler la langue IM+hfi omprendre et réagir

Regarde.: l'interview de Catherine Frot L'actrice est


10 .
7. Repérez les deux phrases avec le mot «après» dans le (B invitée, car elle joue Fleur de cactus à Paris... el
7
premier paragraphe. Que remarquez-vous? Complétez
□ après avoir fait une tournée en France.
le tableau.
□ avant de faire une tournée en France.
EXPRIMER LA POSTÉRIORITÉ ET L'ANTÉRIORITÉ
11. Que dit-elle sur la tournée, son personnage et la pièce?
•Après+ nom
Ex.: ____
•Après+ être/ avoir+
Ex.:
•MM tinteragir

12. À deux, imaginez et racontez à unie ami/e tout ce qui s'e st


• Avant+ nom passé hier, chez vous, pendant que vous étiez au théâtre.
Ex.: Avant le film Continuez la phrase et utilisez les mots en étiquettes.
• Avant de+ infinitif
enfants chien voisin pompiers cuisine
Ex.: Avant de lire
On utilise après + infinitif passé et avant de+ infinitif • QuandJe suis revenu du théâtre...
quand le sujet des de ux actions est le mê me.
13. En petits groupes, rédigez le résumé d'une pièce de
-+ CAHIER D'EXERCICES P. 29
boulevard imaginaire dans laquelle il y a les éléments
8 . Observezla phrase suivante. Y a-t-il un nouveau temps suivants. Votre résumé doit commencer par« Tout
verbal? À quoi sert-il? Complétez le tableau. commence» et finir par« .• » ou«?».
• une psychanalyste réputée
En 2017, Michel Fau a repris Fleur de cactus, la comédie • son mari chômeur
qu'il avait jouée à Paris en 2015-2016. • son beau secrétaire
• unjwneauouunejumelle
LE PLUS-QUE-PARFAIT • un petit mensonge
Le plus-que-pa rfait s'utilise pour exprimer qu'une action • un gros malentendu
est à une autre action passée.
14. Lisez votre résumé à la classe, puis ensemble votez pour la
Il est composé de l'auxiliaire avoir ou être conjugué à pièce qui~ vous voudriez mettre en scène.
+ le participe passé.
Ex.: 15. lnterrogEiz unie camarade sur sa formation et ses
Ex .:
expériences professionnelles. Notez les dates importantes.
~ CAHIER D'EXERCICES P. 29
Puis, rédiigez sa mini-biographie en utilisant «avant de»
et«aprës».
- Après avoir étudié l'économie, Alexandros s'est intéressé
à la tr.iusique. En 2010, il a pris des cours de chant. Il a
trava,,1/é comme serveur avant de trouver un travail dans
une banque. En 2017, ,1 s'est marié...

soixante-sept 67
UNITt4

Avant de lire
1. Llsez-vous les interview s des acteurs ou des réalisateurs que vou s aimez? Pourquoi? Échangez en classe.

Ces derniers mois, vous avez Qu'apporte l'univers d'Albert


enchaîné le tournage de quatre Dupontel à cette adaptation?
films en plus de votre activité Qu'avez-vous appris au
Le génie d'Albert Dupont el Conservatoire (de théâtre)?
à la Comédie-Française...
consiste à donner une vision à la
Comment arrivez-vous à tout Difficile à dire, je m'y suis un peu
fois personnelle et politique de
faire? ennuyé. Je voulais jouer, jouer et
l'histoire. Et c'est précisément ce
Parfois, je me retrouve dans des qu'il fallait faire. jouer.
sit uations étranges. Cet hiver, par
Et c'est la raison pour laquelle
exemple, je devais jouer dans le À partir de quel âge le cinéma
vous avez composé votre one-
film Paul Sanchez est revenu!, qui vous a-t-il fait rêver?
man-show, Laurent Lafitte,
se faisait en région Provence-Alpes-
Jeune! À 12 ans, j'ai falsifié ma comme son nom l'indique...
Côte d'Azu r, tout en assurant, le
première carte d'identité pour voir
soir, les représent ations de La Règle Oui, ce n'est pas forcément tr ès
les films interdits aux moins de 13
du jeu au Français. Alors, après le glorieux, mais j'ai aussi monté
ans. Ensuite, dès l'âge de 15 ans,
théâtre, j e prenais place à bord ce projet pour des raisons
ma passion s'est intensifiée, je
d'un m inibus qui m 'attendait etje stratégiques. J'éprouvais une réelle
m'intéressais à tous les styles, tous
faisais la route, allongé, pour être frustration artistique. C'est la raison
les genres, tous les acteurs.
prêt à t ourner à Draguignan au petit pour laquelle j'ai voulu avoir la
matin. Heureusement, je jouais un scène à moi tout seul, pendant une
Votre envie de jouer naî t avec le
personnage en burn-out... heure trente.
cinéma, et non avec le théâtre...
Oui, j'ai découvert le théâtre Et ça a marché...
À l'affiche, il y a le film Au
revoir là-haut. Aviez-vous lu plus t ard. J'étais un adolescent Heureusem ent, ça a marché.
le roman de Pierre Lemaitre facilement ennuyé, et j'avais Rapidement, Guillaume Canet m'a
avant d'accepter la proposition l'impression, naïvement, que les proposé le rôle d'Antoine dans Les
d'Albert Dupontel? acteurs de cinéma pouvaient vivre Petits Mouchoirs, sans me faire
les histoires avec leur personnage. passer d'essais! Et puis, ma carrière
Oui. Pourtant, habituellement, je ne Je regardais Harrison Ford dans les a pris de la vitesse, je suis entré à
lis pas les livres qui donnent lieu à Indiana Jones, avec une immense la Comédie-Française, le Graal pour
une adaptation dans laquelle je dois admiration, et je me disais, tout en un comédien. [ ...]
jouer : ainsi, je privilégie la vision du sachant qu'il s'agissait d'un film,
réalisateur. Mais oui, j 'avais lu Au
revoir là-haut...
qu'il devait vivre ses aventures
à côté de son personnage, aux Ah bon?! ..
premières loges. La Comé die -1<1 ·ançaise est une
prestigieuse institution culturelle
fondée en 1680 à Paris. La Comédie-
■ Française est le seul théâtre public
français composé d'une troupe
Source: extraits de l'article par Thierry Chèze/ !express.fr / 25.10.2017 permanente de comédiens, que
l'on appelle les,, pensionnaires de
la Comédie-Française>•. Elle a un
répertoire immense.
G8 solxante·hult
DOSSIER 2 1 CONSTRUIRE ET CRtER

Lire, comprendre et réagir

Z. Lisez l'introduction de l'interview. Qu'est-ce qui fait la


Oi+MRM: prendre et réagir

9 . Écoutez cette émission de radio. Identifiez le thème et les


particularité de l'acteur Laurent Lafitte? 0 personn1~ qui interviennent Sur quoi ces personnes sont-
16 elles toutes d'accord?
3. Lisez l'entretien  quelle occasion l'acteur est-il ihterviewé?
10. Êcoutez 1L1ne seconde fois. Qu'apprenez-vous sur le
4. Quels sont les sentiments évoqués par l'acteur quand il Printemps des comédiens et le Festival d'Avignon? Prenez
parle de sa jeunesse et de ses débuts? des notes, puis comparez-les avec celles d'un/e camarade.

S. Pourquoi a-t-il fait un one-man-show? Aimez-vous ce 11. Que disent les trois invités etla présentatrice sur la
genre de spectacle? Comédie~Française?

&. Lisez l'encadré Ah bon?! Puis, expliquez avec vos mots


l'expression de la dernière phrase de l'interview: « le Graal
pour un comédien». ~

Travailler la langue

7. Soulignez le vocabulaire du cinéma (en rouge) et du


théâtre (en bleu).

B. Qu'exprime «tout en assurant» dans la phrase suivante?


Cochez, puis complétez le tableau.

Cet hiver, je devais jouer dans un film tout en assurant les


représentations de La Règle du jeu.
□ l'antériorité □ la simultanéité □ la postérité ilrtM tinteragir

12. À deux, a1ssociez deux actions impossibles â combiner.


EXPRIMER LA SIMULTANtlTt • Il est impossible de marcher tout en buvant un café.
• Tout+ gé rondif
13. Êtes-vou:s capable de faire simultanément deux actions,
Ex.: ...
en principe, peu compatibles? Échangez en petits groupes.
On utilise tout+ gérondif quand le sujet des de ux actio ns
est le même, et pour souligner une opposition e ntre les • Mo,~je_p euxfaireplusieurschosesà lafois:jemedouche
de ux actions. tout en me rasant.
• À la fois, 14. ExpliquelZ avec vos mots...
Ex.: ......
• la natation synchronisée
0 Qua nd il y a deux sujets différents qui fo nt deux • un homme orchestre
actions simultanées, on utilise pendant que. • un/e eimployé/e multitâche
Ex: Pendant que les acteu rs répètent, Je m etteur en
scène p arle avec les techniciens. 15. Racontez un moment de votre vie où vous faisiez
~ CAHIER D'EXERCI CES P. 29 plusieurs choses en même temps.
• Quandfétaisjeune,je travaillais le soir au McDo tout en
étudiant l'après-midi.

Vous allez faire une exposition pour présenter li~ films culte de la classe.
► En petits groupes, choisissez un film culte.

► Cherchez l'affiche du film (celle de votre pays E~t celle de France, si le film est sorti en France),
puis cherchez son titre en français, s'il existe.

► Rédigez le résumé de l'histoire et expliquez pourquoi ce film est culte.

► Créez une pancarte pour le présenter.

► Montez votre exposition, puis visitez-la. Y a-t-111 des films que vous souhaitez voir?

soixante-neuf 69
UNIT~4 I S'APPROPRIER LES MOTS

La grammaire des mots

1. Associez les verbes aux compléments et dites à quelle profession cela correspond.

écrire o-_____ 0 un rôle:


chanter O ~ un scénario: un scénariste
interpréter/ Jouer 0 0 un film :
gagnerO 0 une pièce:
mettre en scène 0 0 un prix d'interprétation:
réaliser 0 0 un air:

Mesmots

2 . Parlez d'un film ou d'une pièce de théâtre que vous aimez en utilisantles mots en ètiquettes.

le personnage principal le(s) personnage(s) secondaire(s) les dialogues une scène (d'action, d'amour, etc.)

la mise en scène le jeu d'acteur /l'interprétation les costumes les effets spéciaux

3 . Complétez la carte mentale avec les mots de l'llllité. Vous powezajouter des branches si nécessaire.

lJNE
COV,Ê:>iE

LAvioÉo

VN ONE-MtW-S+toN

UtJ.t:: ~Vf'é
(JIJ a::w"'\ÉllÎf: rJ/
. U/JE: Cav\ÉDÎEf'JNE

Utv
ORCttESTRE

'JO solxante·dlx
~ fE
~ A
o~
! ll~"'~P~l~-'>DJ 1
fL)oli~,:tt;il

~P"l!f~l.1n~ r
ttr,d,>tt.tt,~
I 1-..r
.4j
\tu~r-\111a1,~•. 1 -
';i.d !e1,1~fllct) 1~ ,_
1
,.-<!,,::IC\'lt.lld~t l
UNITtS

LA FOLIE DES APPLIS


Facebook, Youîube, Google Maps... Nous avons tous ces applications sur nos smartphones.
Ce sont d'ailleurs les plus téléchargées dans le monde. En plu~; de ces incontournables,
de nouvelles applis, souvent amusantes et parfois utiles, débarquent tous les jours sur le
marché français. État des lieux.

LES INCONTOURNABLES
~
LE TOP 7 DES Facebook
Facebook
APPLI S LES PLUS
TÉLÉCHARGÉES
a Messenger

~
YouTube
AU MONDE
lnstagram
Whatsapp
Messenger
Google
Maps

Snapchat


ENTREPRISE Snap Face book Google Facebook Facebook Facebook Google

ORIGINE États-Unis États-Unis États-Unis États-Unis États-Unis États-Unis États-Unis

,a,
Fake Call
Même si vous adorez
Stranger votre famille, les repas
Vous souhaitez élargir votre cercle dominicaux sont parfois
d'amis? Téléchargez cette appli pour ennuyeux... Grâce à Fake
vidéotchatter avec des inconnus Cali, vous recevrez un faux
du m onde ent ier. Vous ferez des appel qui vous donnera une
rencontres surprenantes! excuse pour vous échapper.

RockMyRun
Besoin de m otivation pour aller Once
courir? La playlist cho isie par les DJ Vous ne croyez plus au
de RockMyRun vous boost era ! grand amour ? Pourtant il
existe! Trouvez l'âme sœur
grâce à Once!
Money Manager
Personne ne veut être dans le rouge Open Food Facts
en f in de m ois. Avec Money Manager, Pour bien choisir vos produits
chacun gère facilement et à sa alimentaires, scannez les
manière son budget. codes-barres avec Open Food
Facts avant de les acheter.

7Z llllllllllllr
DOSSIER 1 1 DtCOUVRIR

Avantdellr
1. Combien d'applications avez-vous sur votre smartphone?
Pourquoifaire?

z. Observez les logos des applis dù moment sans lire les


textes. D'après vous, à quoi peuvent-elles servir? Échangez
enclasse. 1ml

Llre, compr ndre et réagir


l . Observez 11:? classement des applications incontournables.
Que remar,quez-vous? Lesquelles utilisez-vous? Échangez
en classe.

4 . Lisez les présentations des applications du moment.


Laquelle vous semble la plus utile? La plus inutile? La plus
amusante?'

5. Choisissez une application que vous utilisez souvent et que


vous airne,i bien, puis écrivez une mini-présentation d'une
phrase ma::!dmum.
• WhatsAp,p, une application dont vous avez besoin si vous
ne voulez pas de grosses factures de téléphone!
G. Quelle estla dernière application que vous avez
téléchargé!:?? Pour quoi faire? Échangez en classe.

Regarder,c mprendre et réagir


~ 7. Regardez oette vidéo sur l'application TikTok, très
/ t .::..... ŒJ
8
populaire chez les adolescents. Puis, répondez aux
questions. l'fl
1. Qu'apprenez-vous sur cette application?
2. Que disent les adolescentes?
3. Pourquoi a-t-elle beaucoup de succès dans le monde
entier?
8 . Revisionnez la fin de la vidéo. Que dit le psychologue?

9 . Que pense:z-vous de cette application? Échangez en classe.

Mon panier elexlque


Quels mots de ces pages voulez-vous retenir?
ÉcriVE!Z·les.
UNITl:5

Avant de lire
1. Quelles démarches administratives ou de la vie quotidienne faites-vous sur bttemet?

2 . Connaissez-vous des personnes qui ne savent pas utiliser un ordinateur ou btternet? Les aidez-vous?


◄ ► v! www.letoutnumerique.defi.tr

■ ~ LE TOUT NUMÉRIQUE- - - - - - - - - - - - , - ~ - - - - - - - - - - - - ~
-1 --:1 - 1

Politique I Tec;hnolo§Jie I Tendances

L'inégalité face au numérique

tleoNs VOTRE BOÎTE ÀOUTILS POUR iACCOMPAGNER


CLICS SUR LES COMPÉTENCES NUMÉIRIOUES DE BASE

mil
:C- C ■ïïriit

INTERNET EQ:Ul~EMENT LE MAIL LE80REAU

Même si les Français sont hyper connectés, un certain nombre d'entre eux souffrent d'illectronisme, c'est-à-dire,
d'incapacité à se débrouiller sur le Web. Selon une étude du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) réalisée en 2018,
23 % des Français ne sont pas à l'aise avec le numérique et déclarent ne jarnais naviguer sur la Toile ou bien
difficilement. Ce taux s'élève à 58 % pour les personnes âgées de 70 ans et plus.

Utiliser Internet, pas si simple Les Bons Clici,


Réaliser des démarches administratives sans se WeTechCare, une association à but non lucratif,
déplacer, communiquer avec ses proches malgré la a créé le site Les Bons Clics. Le but? Former les
distance, faire ses achats, prendre un rendez-vous... personnes qui souffrent d'illectronisme. Sur cette
Bien qu'Internet rende le quotidien de beaucoup plateforme, on trouve des ressources pédagogiques
de Français plus facile, il exclut aussi les plus pour apprendre les bases du numérique, des
fragiles, ceux qui ne sont pas autonomes en ligne. astuces et des guides pour les démarches en ligne,
En effet, beaucoup d'entreprises et d'institutions tout pour surfer sur le Net facilement. Dans notre
(banque, santé, scolarité, logement, énergie ... ) monde ultra-conn,ecté où l'accès â Internet semble
incitent les usagers à utiliser leurs services en évident et facile, la solidarité numérique reste
ligne. Pourtant, ce n'est pas toujours évident de se quand même une nécessité pour de nombreuses
repérer, de savoir où cliquer ou de trouver les infos personnes, ne les oublions pas !
qu'on cherche. h bon?! +
Le terme illectronisme vient de l'association
de deux mots: «illétl'isme>• (non-maîtrise
de la lecture et de l'écriture malgré la
scolarisation) et ,<électronique>>.
74 soixante-quatorze
DOSSIER 1 CONSTRUIRE ET (INTER)AGIR
1

Lire, comprendre et réagir


IMMtt tinteragir

3. Llsez l'encadré Ah bon?! Existe-t-il un mot équivalentdans 13. Faites votre portrait numérique en notant vos points forts
votre langue? Si non, inventez-en un. l'l!!J et vos points faibles. Puis, échangez en petits groupes.
Est-ce que quelqu'un peut vous aider à vous améliorer?
4 . Llsez l'article. Y a-t-il des informations qui vous
sw-prennent? Échangez en classe.

5. Résumez l'article en quelques phrases. Comment


expliquez-vous le nom du site Les Bons Clics? tro1,1.ver Lts bo""s l¾Qts-cLés

6. Que pensez-vous decetteinitiative?En existe-t-il une


similaire dans votre pays?

Travailler la langue

7. Relevez les mots et expressions pow- parler d'Internet


dans l'article.

8 . Observez la phrase suivante. Puis, complétez sa


14. À deux, liisez les affirmations suivantes. Puis, nuancez-les
reformulation
en vous ;;ridant du tableau de l'activité 9.
- Même si les Français sont hyper connectés, un certain
• Aujourd'hui, on achète tout en ligne.
nombre d'entre eux souffrent d'illectronisme. ->
• On ne peut plus se passer d1ntemet au quotidien
Les Français sont hyper connectés,.. . . . .. un certain
• Payer un abonnement Internet, ça coûte cher.
nombre d'entre eux souffrent d'illectronisme.
• L'anglais, c'est la langue la plus utile au monde.
9 . Complétez le tableau à l'aide de l'article. • Les a pplis de traduction instantanée, c'est vraiment génial
• Beaucoup de rencontres amoureuses commencent sur
EXPRIMER LA CONCESSION Internet.
La concession permet d'exprimer une contradiction • Les contes sont pour les enfants.
entre deux faits qui semblent opposés. Pour exprimer • Le livre numérique, c'est super pratique.
la concession, on utilise: • Même si 011 achète beaucoup en ligne, 011 peut encore aller
• Mëmesi + phrase à I' dans les magasins.
Ex.:.................. ..........................
15. Écrivez 11111 petit mot à une personne que vous aimez bien
•Malgré+
malgré si~ défauts.
Ex.: .....
• Bien que + phrase au - Tu es têtu, mais je t'aime quand même!
Ex.: ..
• Pourtant, cependant et néanmoins sont des mots de
liaison, ils se trouvent généralement en début de phrase.
Ex. : .................................... .. ...................................... ....... ......
• Quand mëme s'emploie généralement après un verbe.
Ex.: La solidarité numérique reste quand même une
nécessité.
~ CAHIER D'EXERCICES P.37

Regarder, comprendre et réagir

10. Regardez le début du reportage sw- l'illectronisme. Quelle


(B est la «bëte noire» de Marie-Josette? Comment se sent-
9
elle? Ill

Il. Regardez le reportage en entier. Quelles informations


supplémentaires apprenez-vous sw- l'inégalité face au
numérique? Relevez-les, ptûs complétez vos réponses en
petits &toupes.

12. Revisionnez la fin du reportage. Que disent les deux


apprenants et laresponsabled'EtnmaQs Connect?

soixante-quinze 75
UNITl:5

Avant de lire
1. Â quelle occasion faites-vous des selfies? Pensez-vous être accro? Échangez en classe.

Le selfie, narcissisme 2.0


ou forme d'expression sociale ?
attirer l'attention et avoir le plus
de likes possible de nos amis ou
followers. Si personne n'aime
la photo, c'est une grande
déception, car ce que nous
recherchons finalement, c'est
exister auprès des autres, le
nombre de likes nous rassurent
et nous donnent le sentiment
d'être reconnus, d'avoir notre
place.
► Mais faire des selfies ne se
résume pas à un simple geste
narcissique. C'est aussi une
forme d 'expression sociale
pour dire à nos amis qu 'on
pense à eux, une sorte de
clin d'œil. Et puis, le selfie
est parfois collectif: on le
la Francophonie. En posant prend avec nos proches dans
Égocentrisme pour les avec de nombreux politiciens des mises en scène souvent
francophones, Nikol Pachinian drôles et créatives. C'est en
uns, forme d'expression a déclenché une vague de fait un nouveau langage, plus
sociale pour les autres... sympathie sur les réseaux direct, plus intuitif q ue le texte,
Personne ne peut sociaux et a fait parler de qui reflète nos émotions du
l'Arménie, un pays auquel les moment. Pas de problème
échapper au selfie, cet médias européens s' intéressent, puisque nous contrôlons notre
autoportrait numérique. en général, assez peu. image!
► Le selfie est ► Qu'on soit
► Le mot « selfie » entre
tout un art, rien Le selfie est pour ou contre,
dans le dictionnaire en 2016:
n'est laissé au tout un art, rien n 'est la mode du selfie
« autoportrait photographique,
hasard. Seul ne risque pas de
généralement réalisé avec un la issé au hasard !
ou à plusieurs, s'essouffler, car
téléphone intelligent et destiné
devant un elle se réinvente
à être publié sur les réseaux monument ou un paysage,
sociaux». Tout le monde s'y chaque jour. Aujourd'hui,
il faut trouver un angle, une le selfie fait des petits et se
est mis, peu importe l'âge, le
position va lorisante, la bonne décline à volonté: vous pouvez
pays ou le statut social. Même
pose, une jolie lumière et maintenant prendre des
les personnalités polit iques ont
ajouter des filtres. Rien de bookshe/fie ou helfie, envoyer
toutes publié au moins une
nouveau, les selfies ne sont pas des vidéos selfîes, ou encore
autophoto ou un égoportrait
nés avec les smartphones, mais vous faire suivre en vacances par
(comme disent les Québécois).
avec l'art de l'autoportrait! un dronie. Mais attention à ne
► En octobre 2018, c'est le
► Avec un selfie, chacun renvoie pas attraper la « selfite » ! Cette
Premier ministre arménien nouvelle maladie imaginaire qui
l'image qu'il souhaite montrer
qui a fait le buzz avec ses contaminerait les accros aux
de lui. Ce qu'on veut, c'est
selfies durant le sommet de selfies. ~

7G soixante-seize
DOSSIER 1 1 CONSTRUIRE ET CRtER

Lire, comprendre et réagir


2. Lisez l'article. Pourquoi« personne ne peut échapper au
lfrhé& mprendre et réagir

Il. Écoutez lia chronique de Daniel Lemay sur les selfies et


selfie»? 0 l'art..Notez les dates sur une ligne de temps et reconstituez
17
l'histoireduselfie. ']ij
3. Soulignez dans chaque paragraphe les mots qui
présentent l'information principale. Puis, en petits IZ. Réécoutez la deu.xième partie de la chronique. Pourquoi,
groupes, comparez vos réponses. ED d'après le chroniqueur, le selfie peut-il être considéré
comme une œuvred'art?
4. Selon l'article, est-ce que le selfie est un geste spontané?

5. Selon l'article, quels sontles aspects positifs du selfie? 13. Êtes-vou:s d'accord avec le chroniqueur?
Voyez-vous des aspects négatifs?
14. Visiterie,~·vous le Musée du selfie? Pourquoi?
6 . Â votre avis, que sont les bookselfies, helfieset dronies?

7. Que répondez-vous à la question du titre? IMM!li tlnteragir

15. Pensez aux selfies que vous faites, puis complétez la fiche.
Travailler la langue
Portrait de mes selfies
8. Cherchez les deux équivalents français du mot« selfie »
• Quelques-uns_.sont artistiques.
dans le texte.
• Aucun_.
9. Complétez le tableau à l'aide de l'article. • Certains..., d'autres...
LES PRONOMS INDtFINIS • Plusieurs...
Les pronoms indéfinis permettent de: • Certaines...
• désigner une quantité nulle: aucun.aucune, • Tous...
: pour des choses ou des idées,
: pour les personnes. On les emploie 16. En petits groupes, faites une enquête sur l'usage des
toujours dans des phrases négatives. réseaux sociaux et des selfies dans la classe. Puis,
• désigner une chose qu'on ne peut pas identifier: présentez les résultats à la classe à l'aide du tableau de
quelque chose l'activité 9.
• désigner une personne qu'on ne peut pas identifier:
17. En petits groupes, pensez à...
• désigner un groupe de personnes ou de choses:
• une ap]Pli que personne n'a.
les uns, les , quelques-
• une ap]Pli que certains utilisent tous les jours.
uns, quelques-unes, d'autres, certains, certaines
• une ap]Pli que toute le monde utilise.
• désigner la totalité d'un groupe: tout le monde, tous,
• quelque chose que tout le monde adore.
,chacune • quelqu'un que tout le monde adore.
0 Tout le monde, personne, plusieurs, rien sont
invariables.
18. En petits groupes, réalisez un selfie. L'un donne des
indications, les autres s'organisent et prennent la pose.
-+ CAHIER D'EXERCICES P. 37
• Certains lèvent la jambe, quelques-uns...
10. Est-ce qu'il y a des mots équivalents dans votre langue?
Comment s'utilisent-ils?

Vous allez présenter une application farfelue et la défendre devant la classe.


► En petits groupes, faites des recherches sur les applications les plus farfelues qui existent
Choisissez-en une.

► Rédigez une présentation de cette application en utilisant les mots en étiquettes. À quoi sert-
elle? Pourquoi est-elle originale? Comment fonctionne-t-elle? Trouvez un slogan.

tout le monde tous personne ch:acun/e

- Personne ne sait choisirlespastèques. Pas de souci! Téléchargez notre application Melon Meter.
► Présentez l'application à la classe. Vos camarades échangent sur ses aspects positifs et négatifs.
• Même si votre appli est marrante, elle est trop chère.
► Quelle appli est la plus amusante, la plus utile, la plus originale?

soixante-dix-sept 77
UNITtS MADAME

Internet et Nous
par Madame Geek ~
C'est inc,oyable
ce qu'on peut fai,e
en une minute ! 973000 1BmI ,ons
connexions :d~ rrœssaget
:et1
3, 7 millions
de requêtes
ous sommes hyper

N connectés, il suffit d e
voir ce qu'il se passe
s ur Internet pendant
60 secondes. Regardez, c'est
complètement fou qu'on ait
2 66 000 heure
de vlsionnage

envoyé 187 millions <l'e-mails


en une minute! 862823
dollars dépensés
Le monde ent ier publie des sur Internet
posts, tague ses amis, se
géolocalise, n'en finit pas de
liker des photos, de partager,
comment er et twitter. 2,4 millions
de publications
Un doute, et nous cherchons
les réponses sur Google. Une
Snapchat
pause, si nous en profitions
pour commander en ligne ? Sur
Amazon, ça ne p rend que quelques envoyés
secondes. En fait, nous passons notre
temps, libre ou occupé, à surfer sur
Internet. Tout en écrivant cet article, je
consulte mon Facebook, comme 973 ooo
autres personnes au même moment, afin de
0
suivre le fil d'actualité. C'est un réflexe, mon 67 appareils 936073
smartphone est toujours à côté d e moi. expédiés vues
Et vous, qu'avez-vous fait pendant
cette minute? ,._,.

Source: https://ww,,v.courrietiutemational.com
a5onecho 1
Publié le 08/06/2018
Tout ce qui se passe sur Internet dans le monde en 60 secondes.
78 soixante-dix-huit
DOSSIER 2 1 DtCOUVRIR

Avant de lire

1. Observez l'avatar de la journaliste. À votre avis, de quoi parle son


article? 00

Lire, comprendre et éagir

z. Observez l'infograJphie et décrivez-la De quoi parle-t-elle?

3. Lisez l'artide. Vous reconnaissez-vous dans l'artide de Madame


Geek? Échangez avec unie camarade sur votre usage d'Internet
• Je ne me reconnaiispas,je ne taguejamais mes amis et je n'aipas de
compte Twitter.
4. Lisez l'encadré Ah bon?! Est-ce que certaines informations vous
surprennent? Faites des recherches sur les usages d'Internet dans
votre pays. l:'!!il
mi/li
d~vidé S. En petits groupes, iracontez votre journée numérique du petit
déjeuner au coucher.
visior,n .
' AftDROlOAPPON
Google play
• Quandje me révt'ille,je regarde mes messages sur WhatsApp...

tcouter, comprend et réagir


375 000 applis 6 . À votre avis, qu'est"Ce qu'un micro-trottoir? Ill
téléchargées
7. Écoutez le rnicro-tirottoir. À quel témoignage correspond chaque
0 profil?
18
• Unado accro à Internet-> témoignage n°: .. .
174 000 • Un responsable cl'une boutique - > témoignage n° :
consultations • Une retraitée connectée -> témoignage n° : . ..
• Une étudiante bilbliophile-> témoignage n°: ....

8 . Réécoutez le micro-trottoir. Que font les personne s interrogées sur


Internet?
L
2.
3.
4.

7, 7 million
deswipes Mon panier de lexiq

~ ~u~s mots pour parler d'Internet voulez-vous retenir?

tinder. . . . , . Ecnvez-les.

187 millions
de courriels
envoyés Ah bon?r +
Les Français sont 58 millions à utiliser Internet en 2018 (sur
67 millions d'habitants). En moyenne, ils passent 4 h 48 par jour
su r leur ordinateur et 1h 22 sur leur smartphone. Ils utilisent
Internet essentiellement pour faire des achats, des démarches
administra tives, écouter de la musique et lire la presse.

Infographie : W @Lorilewis W @Official/yChadd

soixante-dix-neuf 79
UNITtS

Avant de lire
1. Quel type de vidéo regardez-vous sur Internet?

• "
w
◄ ► C www.lactunumérique.defi.fr

= L'actu numérique S'abonner 4&444


SOCIÉTÉ
TENDANCE

a APPRENDRE GRÂCE À YOIJTUBE?


C'EST POSSIBLE!
On a rencontré trois youtubeurs qui dynamisent la manière d'enseigner et deux lycéens.
On trouve de tout sur la plateforme en ligne, le meilleur comme le pire. En plus des vidéos d'humour et des tutos
pour monter un meuble, il y a aussi des vidéos scientifiques, celles de ces youtubeurs savants qui partagent leurs
connaissances en histoire, en sciences, en littérature et même en philo! Leurs vidéos, de quelques minutes à une
demi-heure, cartonnent, ce sont les profs qu'on rêve d'avoir! D'ailleurs, beaU1coup d'enseignants admettent que
parfois les méthodes classiques ne suffisent plus. Et si on formait les enseignants afin qu'ils puissent utiliser ces
vidéos en cours? Il faudra peut-être y penser; car si avant les élèves avaient l'habitude d'aller chercher des réponses
dans les livres, aujourd'hui, leur réflexe, c'est d'aller sur You Tube.

0 Selon Bruce Benamran, le plus populaire des youtubeurs


scientifiques français, pour que les gens apprennent, il faut les amuser.
Il suffit donc d'être un peu créatif et d'avoir de l'humour.« Tout peut être
compris», nous explique-t-il. Sa chaîne E-penser, créée en août 2013, a
plus d'un million d'abonnés.

0 Manon Bril, youtubeuse toulousaine et docteure en histoire, parle


de mythes et de personnages légendaires sur sa chaîne C'est une autre
histoire.« C'est de l'histoire. Mais en drôle. Cest de l'hist oire drôle.» Elle
ne souhaite pas remplacer les prof:s, elle fait ces vidéos afin de piquer la
curiosité des internautes. Et ça marche! «Cest incroyable, grâce à ses
vidéos je me passionne pour la mytihologie grecque, alors que je trouvais
ça ennuyeux en classe!», nous confiie Kevin, 17 ans.

0 Mickaël Launay, lui, sur sa chaîne Micmaths, poste des vidéos pour
que les mathématiques ne soient plus le cauchemar des élèves. Il veut
changer l'image des maths, cette matière souvent détestée. Jésabel,
25 ans, nous raconte: «Moi.j'ai toujours été super nulle en maths, et là,
je n'en reviens pas.je comprends tout, même les trucs difficiles comme
les théoremes, c'est fou!»

Ah on?I +
De nombreux lycéens français préparent le bac
en r,egardant des vidéos sur YouTube. En 2018,
cela représente plus de 82 millions de vues,
une augmentation de 75 % par rapport à 2017.
80 quatre-vingts L'histoire, la géographie et la philosophie sont
les sujets les plus consultés.
DOSSIER 2 1 CONSTRUIRE ET (INTER)AGIR

Lire, comprendre et réagir

2. Llsez le titre. À votre avis, comment peut-on apprendre sur


IMM@ t lnteragir

10. En petits groupes, préparez des questions qui commencent


YouTube? Échangez en dasse. l:iD par «pouirquoi >> sur les thèmes en étiquettes. Vos
camarades font des réponses farfelues en utilisant une
3. Llsez le texte. Quels sont les objectifs des youtubeurs expression de but.
savants?
l'histoir,e la géographie la littérature
4. Selon vous, pourquoi ces vidéos ont-elles du succès?
lesscie11ces
5, L'article parle des aspects positifs de l'apprentissage sur
YouTube. D'après vous, quels peuvent être les aspects • Pourquoi les Égyptiens ont construit despyramMes?
négatifs? o Pour que nous fassions des se/fies devant!

11. À votre avis, quels sont les objectifs des actions suivantes?
6 , Est-ce que vous regardez des vidéos en ligne pour Ëchange:z en petits groupes.
apprendre? Si oui, pour apprendre quoi?
• Des parents offrent un smartphone à leur enfant
• Un directeur interdit le téléphone portable dans son
Travailler la langue collège.
7. Observezles phrases ci-dessous, elles expriment un but. • En France. la loi interdit de télécharger gratuitement de la
Quelle différence voyez-vous? Complétez le tableau. musiqu1e.
• Les adolescents utilisent l'appli TikTok.
- De jeunes profs créent leur chaine pour transmettre • Beaucoup de familles créent des groupes de discussion
leur savoir. sur WhatsApp.
- Selon Bruce Benamran, pour que les gens apprennent, il • De plus en plus d'entrepreneurs créent un compte
faut les amuser. Twitter.
EXPRIMER LE BUT 12. Imagine,i que vos camarades sont des youtubeurs savants.
En petits groupes, dites ce qu'ils enseignent, les autres
Il y a plusieurs façons d'exprimer le but.
membre:; du groupe réagissent.
• pour/ afin de + verbe à I'
Ex. : ., , . • Tu sais que Susan enseigne les maths avec des jeuxpour
Ex.: ,,,,.. , enfants sur YouTube?
•pour que/ + phrase au o Non? Sérieux?!
Ex.: .... ,.
13. Sur une fieuille, écrivez une phrase sur quelque chose
Ex.: ,.., ,.
quivous étonne dans les habitudes numériques de votre
On utilise le subjonctif quand les sujets des deux verbes
famille.
sont différents.
~ CAHIER D'EXERCICES P. $l - Ma gmnd~mère a 86 ans., ça m'étonne qu'elle sache
envoyer des sms.
8 . Relevez les expressions qu'utilisent les internautes pour
m ontrer leur surprise ou leur étonnement. 14. Affichez vos feuilles au tableau et lisez-les. Choisissez
l'informa1tion qui vous surprend le plus, et réagissez.

l 1à11@ mprendre et réagir

15. Regardez cette vidéo. De quoi parle-t-elle? Échangez


ŒJ
10
enclasse1.

• C'est surprenant! C'est étonnant!


• Ça m'étonne/ me surprend que+ ph rase au subjonctif
16. Que font les booktubeurs?
• Je suis surpris/e que + phrase au subjonctif
17. À quoi correspondent les chiffres suivants dans le
À l'oral, on utilise:
reportagie?
• Waouh!
• Sérieux? nombre de vues nécessaire
10 millions O 0
: ~•est pas vrai?! pour gagner 1 euro
1
L


hbon?!

CAHIER D'EXERCICES P.37


_J 10000

1000000
0

0
nombre d'abonnés nécessaire
pour avoir un sponsor
nombre d'abonnés à la chaine
deCyprten
9 . Comment se traduisent ces expressions dans votre
langue? 18 . Comment comprenez-vous l'expression « ça peut
rapporte;r gros»?

quatre-v1ngt•L1n 81
UNITtS

Avant de lire
1. Utilisez-vous Twitter? Pourquoi?

2. Observez l'illustration. Selon vous, qu'est-ce que le « hashtivisme »? Faites des recherches si nécessaire. l:'ItJ

SOCIÉTÉ
LE HASHTAG ET L'EINGAGEMENT
CITOYEN AU MAROC:
Un hashtag, des vidéos collectives, des likes, des photos de profil pour
dénoncer un problème de société ou pour défendre une cause, c'est
ce qu'on appelle le hashtivisme, et c''est la nouvelle manière 2.0 d'agir
au Maroc. En effet, avec le développement du réseau Internet, les
citoyens et citoyennes marocains utilisent la Toile pour organiser la
contestation et développer la solidarité. Et ça marche! En 2018, trois
grands mouvements sociaux sont nés au Maroc grâce au hashtag.

Ça a commencé en avril 2018 avec le hashtag


#Nousboycottons qui a mobilisé des milliers de Marocains. ZeiFes [ !1 Suivre :

Ces derniers ont exprimé leur colère contre l'augmentation @zeifes


du prix des produits de la vie quotidienne via les réseaux C'est super que les gens se soient mobllisés et aient
sociaux. Le hashtag a été un vrai succès et le gouvernement donné leur sang pour soigner les blessés! #ONCF_
a promis des mesures afin de surveiller les prix du marché. baraka
'.":':20- 5 70V. "2.0HI 2_
l!WÎ Mohammed Casa [ W Suivre j
'"''JJI @mohammed_casa Le dernier en date: #ila_dsser_seffri. Un collectif
C'est scandaleux que l'eau et le lait soient si chers! Tout de défense contre l.es violences à l'égard des femmes a
le monde en a besoin ! #Nousboycottons organisé, en novembre 2018, de nombreuses manifestations
4:20 - 1!1 avr.2018 300 dans les grandes villes marocaines. Des sifflets ont été
distribués à toutes le!S femmes. Mot d'ordre: si un homme te
manque de respect dans un espace public, siffle!
Soleiman Bah [ !I Suivre 1
@soleimanbah
ô Zina Libre [ !1 Suivre 1
W @zinalibre
Ça me rend dingue que les pouvoirs publics n'aient pas
Ça me rend fière que les femmes marocaines prennent
réagi avant! Agissons ! #Nousboycottons
des initiatives pour défendre leurs droits. #ila_dsser_
18 50 24 'Tl81 20' 8 125 seffri
a.1:20 - -'2 ,Jf,C __ orn 5C
Ça a continué ensuite, en octobre 2018, avec le
hashtag #ONCF_baraka. Suite à un accident de train qui a
ému le Maroc entier, des voyageurs présents au moment ~ Leila Shija1r [W Suivre j
de l'accident ont tout de suite lancé un appel à l'aide aux @leila-shijar
victimes sur Facebook et Twitter. Résultat: un énorme élan C'est vraiment imp,ortant que les Marocaines soient
de solidarité a parcouru le pays! descendues dans la rue pour se faire entendre!
Continuons à agir ,ensemble! #ila_dsser_seffri
Chaabane Anfa [ !I Suivre 1
@chaabane
Je trouve ça cl1oquant que l'ONCF n'entretienne pas Ces mouvements nés de hashtags montrent l'envie de
les trains au Maroc. #ONCF_baraka changement de la société marocaine et font prendre
conscience des problèmes sociaux du pays à une majorité
10 · Z JGI J018
de citoyens. Les polilticiens devront désormais être attentifs
à ce qu'il se passe sur les réseaux sociaux et dans la rue ...
Ah bon71 +
En France, tous les deux mois, une commission se
réunit pour- traduire les mots du Net. Officiellement
dept.tis 2013,, on ne dit plus un« hashtag» mais
un « mot-dièse». L'office québécois de la langue
française recommande l'usage du terme «mot-clic>•.
az quatre-vlngt•deux
DOSSIER 2 1 CONSTRUIRE ET CRtER

Lire, comprendre et réagir


IMMtt! tlnteragir

3. Lisez l'introduction et vérifiez vos hypothèses de l'activité 2. 12. Â deux, liisez ces tweets et réagissez à l'aide des émotions
en étiqmittes. Puis, inventez un hashtag pour chaque
4. Lisez le texte. Expliquez avec vos propres mots l'objectif phrase.
des trois actions lancées sur Twitter.
lasurprilse lapeur letrtstesse lajoie lacolère
5. Quel mouvement vous semble le plus important?
Pourquoi? <;) Yolandi Ludi
~ (n)yolamj1lud1
G, Connaissez-vous d'autres mouvements similaires?
En octobre 2018, le prix de l'essence a augmenté en France.
Lesquels?
# .., .......... ......,............
1. Êtes-vous un hashtiviste? Êchangez en petits groupes. Nick Manson
<ij.W,1colas_r1anso 1
8 . Selon vous, une action lancée sur les réseaux sociaux est-
Michelle Obama a fait un karaoké dans un taxi pour une
elle efficace et suffisante? Échangez en classe.
émissiondetélé. # . .......... .

Travailler la langue ~ LucAu.~at


.-r,@1luc--au1zat63
9 . Observez les tweets. Quelles structures permettent
Justin Trudeau a participé à la Gay Pride. #..
d'exprimer une opinion? Complétez le tableau.
~ Audrey Moulin
EXPRIMER UNE OPINION (2)
\ "'~ @audreylena
• c'est
Les youtubeurs français se sont engagés pour le c limat en
• je trouve ça + que+ phrase au
postant une vidéo.# . , ...
• Ça me rend
L'expression ça me rend... exprime une opinion et un 13. Quelle est la dernière information que vous avez entendue
sentiment. et qui vo1L1s a surpris/e?
-+ CAHIER D'EXERCICES P.37
• Je trouve étonnant qu'on ait trouvé de l'eau surMars.
10. Quelle différence remarquez-vous dans les verbes au
14. Rédigez un tweet sur chaque hashtag de l'artide.
subjonctif des tweets? Comment l'expliquez-vous?
LE SUBJONCTIF PASSt
Le subjonctif passé est un temps composé. li se forme
ld·M
15.
·M mprendre et réagir

Regarde;: ce reportage réalisé à Marseille. Quel est


avec les auxiliaires ou
(B l'objectif duhashtag #BalanceTonTaudis? El
conjugués au et le participe passé du verbe. 11
Ex.:
16. Relevez le plus d'informations possible au sujet de
Ex.: ...................................................... ...,.......... .
ce mouv«:!lllent. Puis, complétez vos informations
On l'utilise avec les mêmes structures que celles du
avec un/1~ camarade.
subjonctif présent, mais pour parler d'une action passée.
-+ CAHIER D'EXERCICES P.37
17. Comment comprenez-vous les mots« balancer» et
«taudis»?
11. Quels mots et expressions dans l'article permettent
de parler de l'engagement citoyen? Relevez-les. Puis,
18. Réagissez au reportage. Le hashtivisme vous semble-t-il le
comparez votre liste avec celle d'un/e camarade.
moyen lE! plus adapté dans cette situation?
Vous aller créer un postpour défendre une caus;e
Mon post
importante.
#MonVeloOui!
► À deux, choisissez une cause que vous souhai.tez Non à la voiture en ville, oui aux pistes
défendre. cyclables!
On défend cette cause pour qu'il y ait plus
► Dans votre JX)St, dénoncez la situation actuell1~.
d'espaces cyclables et afin de circuler plus
et expliquez JX)urquol vous défendez cette ca1L1se. librement à vélo.
► Créez un hashtag. C'est un scandale qu'en 2018 notre maire
n'ait toujours pas prévu de pistes cyclables,
► Présentez votre JX)St à la classe. Y a-t-il des et qu'il n'ait pas pris conscience de l'urgence
préoccupations communes? Quelles causes climatique!
vous semblent Importantes à défendre?

quatre-vingt-trois 83
UNITtS I S'APPROPRIER LES MOTS

Les mots assortis

1. Complétez les séries avec les mots de l'unité.

un film unjeu

...
...
une vidéo

des achats

un rendez-vous en ligne
des démarches administratives des recherches

lffittiH ► i+i11 1 "P 1 11/·P\J ► quelqu'un

Mesmots

2. Quelles autres expressions pouvez-vous utiliser pour parler de votre vie 2.0 ?
• Se connecter à Internet
• Consulter sa boite mail . '

• Créer un avatar
• Regarder son fil d'actualité

3. Retrouvez les verbes qu'on utilise pour parler de ce qu'on fait sur Internet à l'aide d,e leur défuùtion ou synonyme.
• Naviguersurintemet:..__ .sur Internet
• Avoirdesconversationsenligne: ..,,, ... ... , , ......
• Avoir des conversations en vidéosurlntemet: ,.
• Publier:
• Aimer:
• Mettreuneétiquette:
• Situer où on se trouve: .,, ,,,., ..,,,,,... ,,, ,,,
• Dire son opinion:,,...
• Être inscrit/e sur un site ou une chaîne YouTube: être __
• Mettre une appli, un document d'Internet sur son ordinateur ou son smartphone:

4 . Associez les expressions avec leur reformulation Comment se traduisent ces expressions dans votre langue?

C'est ma bête noire. 0 0 Ça a beaucoup de succès.


Ça pique ma curiosité. 0 0 J'ai des problèmes d'argent.
Ça rapporte gros. O 0 C'est quelque chose de très difficile pour moi et qui me stresse.
Ça cartonne. 0 0 Ça m'intrigue, je veux en savoir plus.
Je suis dans le rouge. 0 0 Ce n'est pas nouveau.

Ça date pas d'hier. 0 0 C'est un succès économique, ça fait gagne!r de l'argent

84 quatre-vingt-quatre
onsom1T1er
a c modératio
UNITt&

Le barontètre 2018 de la con:fiance


des Français dans les ntédia:s
Depuis 1987, cette enquête annuelle est réalisée par la société d'études marketing et d'opinion Kantar
Public, pour le quotidien La Croix. Elle évalue les moyens d'information des Français, la crédibilité
qu'ils accordent aux médias et le traitement médiatique des événe!ments de l'année précédente.
Ce 31e baromètre s'inscrit dans une période où les fake news ( « infox » en français) sont régulièrement
dénoncées et où les Français doutent de plus en plus de la fiabilité de l'information. Qu'en est-il
réellement? Où en est la relation des Français avec les médias en :2018?

L'intérêt pour l'information Une infol'mation fiable


Est-ce que vous suivez les nouvelles données Qu'attendez-vous des médias en priorité?
par les moyens d'information ( presse, radio,
télévision, internet) avec un intérêt

38%
(+2) 1
Suivent les nouvel,e~ avec un
' cr.hie iruerét
Suivent les nouvelles avec un
grand inièrét
62%
(-2/
46 (=)
'ils vous fou miss
une information
fiable et vérifiée
29 ('3/
Qu'ils vous proposent
des solutions
16 (·2/ Qu'ils affirment

-
9 (-1) un choix partisan

Sans opinion

Très faible Assez faible Assez grand Très grand

Le choix des médias pour s'informer


En général, par quel moyen êtes-vous d'abord informé
de l'actualité nationale ou internationale?
Evolutions

Par la télévision □ 48 (=)

P:ir internet : total

Via votrn sma,1phon0


• - 26 (+1)

(+:;:)
Ah bon?! +
Via votrn ordi11at0w (-1) Le classement mondial de la
liberté de la presse est publié
chaque année par Reporters

--8
Via votre tablette
(=)
...... sans frontières (RSF). Il classe
P:ir l:i rndio lu 17 /-3) les États selon le degré de liberté
d'expression des journalistes. En
Par la presse écrite
sur l:i version papier m --~ 2018, la Sujsse est 5', le Canada 18' ,
la France 33' et le Btu·kina Faso 41',
sur un ensemble de 180 pays.
Non 1èponse 11
SourcE! des infographies: Kantar Public et Kantar Media
86 quatre-vingt-six pour La Croix, janvier 2018.
DOSSIER 1 1 DtCOUVRIR

Avant de lire
L'indépendance des journalistes
1. Est-ce que vous vous intéressez à l'actualité? Comment
Croyez-vous que les journalistes sont vous informez-vous? Échangez en petits groupes. ED
indépendants, c'est-à-dire qu'ils résistent...
Z. Quelles rubriques lisez-vous dans le journal? Dans quel
... aux pressions des partis ordre?
politiques et du pouvoir
□ l'actualilté nationale □ laculture
□ l'actualilté Internationale □ lesport
□ l'économie □ les faits divers
□ l'environnement □ lamétéo
□ les sciences □ autres
3. Observez les infographies sur les Français et les médias, sans
lire le texte..Puis, faites le profil du «Français type». E:D
• Le França;s type s';nfonne en regardant la télé...

Lire, compre dre et réagir


... aux pressions de l'argent
4. Lisez les infographies. Quels points commW1S ou
différences; avez-vous avec les Français? Échangez à deux.
• Contrairement aux França;s,je ne m';nformepas
■ Oui, ils sont en regard.rJnt leJT à la télé,j'écoute la radio.
indépendants
5. À deux, list:ez les mots des infographies liés aux médias qui
■ Non, ils ne sont pourraient figurer dans le texte d'introduction ~
pas indépendants
6 . Lisez le texte d'introduction. Entourez les mots-dés, puis
Pas de réponse
comparez-lies avec les vôtres. Échangez en classe.

7. Lisez l'encadré Ah bon?! Y a-t-il des informations qui vous


surprennemt?
Le rôle de l'Éducation nationale
8. Selon vous, quelle est la position de votre pays dans le
Est-ce le rôle de! 'Éducation nationale classemenlt de RSF? Échangez en classe, puis vérifiez
d'organiser un enseignement à l'information ensuite sur· le site de RSF.
et aux médias pour tous les élèves ?
Ecouter, com rendre et réagir
Tout à fait
9 . Écoutez ce1textrait de l'émissionHashtagsur France Culture.
33 %
0 Quellesinformations complémentaires entendez-vous sur
19
Plutôt les Françaisetles médias? Échangez en dasse. el
38 % 10. Réécoutez lie témoignages d'Ulysse. Entourez les médias
0 qu'il consullte. Puis, reliez chacun deux à l'usage qu'il en fait
Est-il important d'apprendre aux élèves à 20
rechercher sur Internet des informations vérifiées .ft1llondt z ·EollJPE
et à repérer les fausses informations?

Très important w
t:wil:l:er-
57 % 1. Il l'écoute le matin dans les transports en commun:
Assez important 2. Il fait défiler les notifications de ces deux applications: .
31 % 3. Il lit surltout les titres des articles: .... ... . .
4. Pourlir,eces articles, il faut se concentrer: ......... .
Mon panier de lexique 5. Ces articles sont plus légers, plus faciles. Il les lit en

ülf ~uels mots liés à l'information voulez-vous retenir?


diagonale: .......
11. Quelles stations de radio écoutez-vous? Quelles chaines
. . . . . Ecrivez-les.
regardez-v,ous? Quels quotidiens, hebdomadaires ou
mensuels lisez-vous? Échangez en petits groupes.

quatre-vingt-sept 87
UNITl:6

Avant de lire

1. Croyez-vous les informations qui circulent sur les réseaux sociaux?

Z, Quand vous avez un doute sur u ne information diffusée sur Internet, la vérifiez-vous? Comment? ED


• ► G, www.leclemi.defi.lr
C ~ ilMM
'-
1 1=~ 1

Il
:::ntr. pour 1•6duutJon
■Ill< m6dlaa e t à l'Information
ÊVÊNEME~S •

LE DÉCODEX, GUIDE POUR SAVOIR À QUI


fORMAlTON • RESSOURCES • MÊOIASSCOlAIRES • ESPACE FAMfilS IIE\\'SROOM • -
FAIRE CONFIANCE SUR INTERNET

Toute information se base sur des faits. Lorsqu'on s'informe via Facebook,, Twitter ou même en utilisant
Google News, il est parfois difficile de savoir si ce qu'on lit est fiable ou si les informations ont été
adaptées, manipulées ou inventées par les internautes. Les sites sont très nombreux:, leur forme est
souvent proche, avec une photo, un titre, des rubriques ... Mais sont-ils fiables?
Par Samuel Laurent, journaliste, « Les Décodeurs », journal Le Monde.

Aux États-Unis ou en Grande-Bretagne, durant les dernières campagnes électorales, on a vu déferler des sites
diffusant ainsi des informations partiellement voire totalement fausses, dont certaines ont été très partagées sur
les réseaux sociaux, souvent bien plus que les articles qui démentaient ces mensonges.

Comment savoir à qui faire confiance? Pour tenter de répondre à cette questiion, « Les Décodeurs ,,, trne
rubtique du journal Le Monde, ont lancé, début février 2017, tm outil ponr vous aider à naviguer. Baptisé le
Décodex, il s'agit d'une base de données dans laquelle nous avons répertorié plus de 600 sites, dont certains
diffusent des informations fausses, trompeuses ou très orientées. Pour chaqm~ site, une courte notice explique
ce qu'il est, qui sont ses responsables, quel courant ou tendance il représente, et renvoie à une fiche plus
complète sur notre site.

Quelques conseils pour ne pas se faire piéger


~ Le site est-il connu? Indique-t-il quelque part autre site plus connu? La version est-elle proche ou
qui sont ses responsables légam:, Quelle est son différente?
équipe? Si ce n'est pas le cas, ce nest pas un vrai ~ Ne jamais croire une vidéo ou une image seule
organe de presse. et sans contexte: il est extrêmement simple de
~ tartide cite-t-il ses sources? Sont-elles détourner, recadrer, réutiliser dans un autre cadre
identifiées? Y en a-t-il plusiew-s? Un article un média image ou vidéo.
reposant sur une seule source, ou citant un autre ~ Vérifier une image: le plus simple est d'utiliser
site, ne peut suffire, il faut remonter à l'origine de la fonction de recherche inversée de Google, qui
l'information. permet de savoir sil l'image existe dans d'autres
~ Peut-on retrouver cette information sur w1 contextes.

1a _,., r ..lep - 1. .,., r 1

Ouvrir un compte familial sur Twitter pour suivre l'actualité


des fact-checkeurs. Le fact-checking est tme pratique journalistique
consistant à vérifier l'exactitude des informations qui sont diffusées h bon?I
par des personnalités publiques sur les réseaLL\'. sociaLL\'., le Web et les
médias. Dans les rédactions, une équipe defact-checkeurs trie le vrai
Le CLEMI est un org;anisme chargé de
du foll.x dans le flux de l'info. On les retrouve notamment sur le réseali
l''éducation auxmécüas clans le système
éducatiffrançais. So.n objectif est d'apprendre
social Twitter.
aux élèves à décrypter l'information et
l1'image, et à développer leur esprit critique.

88 quatre-vingt-huit
DOSSIER 1 1 CONSTRUIRE ET (INTER)AGIR

Lire, comprendre et réagir

3. Lisez l'encadré Ah bon?! Quel est l'objectif du CT.EMI?


en+@& mprendre et réagir

9 . Ecoutez 4?t imaginez ce qu'il s'e st passé dans chaque


Qlien pensez-vous ? Existe-t-il un organisme similaire dans 0 situation, en utilisant la forme passive.
21
votre pays? Faites des recherches. si nécessaire. l':'.lD
10. Écoutez Iles quatre conversations.Laquelle parle de...
4. Lisez l'introduction et les deux premiers paragraphes. 0
22 • une a:necdote (pref récit d'un fait curieux):. ,.,
Qu'est-ce que le Décodex?Pourquoi le CLEl\lD le présente-
t-il? • une rumeu r (histoire propagée sans se soucier de la
vérac itéd es fa lts): ..
S . Lisez les conseils. Comparez votre façon de vérifier • un canular (information fausse pour taire rire): ...
une information à celles données sur le site. Lesquelles
• une information (fait nouveau qui a été véritié): ... .
testerez-vous une prochaine fois?
Il. Réécoutez, puis reliez les expressions que les personnes
6 . Trouvez-vous le Décodex utile? Existe -t-il un outil
utilisent :pour transmettre leur information.
similaire dans votre pays? Faites des recherches.
N°lO 0 Écoute! Tu ne devineras jamais...

Travailler la langue Il faut absolument que je te dise quelque


N°20 0
chose.
7. Observez les formes verbales dans les phrases suivantes. N°30 0 Dis d onc, tu savais que...
Que constatez-vous? À quel élémentdonne-t·on de
l'importance dans la deuxième phrase? N°40 0 Tu as entendu la de rnière à propos de."

- Les internautes ont adapté les informations.


- Les informations ont été adaptées par les internautes. i@M tinteragir

IZ. Partagez trois informations avec wt/e camarade.


8 . Complétez le tableau à l'aide de l'article. Il/ Elle y réagit

LA FORME PASSIVE • Tu as entendu la dernière?


o Quoi?
Dans la forme passive, on inverse le COD et le sujet:
Le COD devient le . Le sujet devient le COD, • Les électionsprésidentielles ont été annulées!
o N'impo:1te quoi! Tu as entendu ça où?
qu'on appelle le complément d'agent, en général il est
précédé de la préposition 13. À deux, racontez le parcours passé, présent etfutur d es
Ex.: Les journalistes ont répertorié plus de 600 sites. photogra1phies, à l'aide des étiquettes.
Plus de 600 sites ont été répertoriés par les journalistes.

sujet verbe actif COD


Le journaliste 1 1 écrit l'article.
~
------
L'article 1 1 est écrit I par le journaliste .
sujet verbe passif complément d'agent
prendm envoyer transfé rer liker
Le verbe à la forme passive se conjugue toujours avec
l'auxiliaire suivi du publier commente r vendre exposer
L'auxiliaire se conjugue au temps de la forme active.
Ex.: Le Journaliste vérifiera les informations. 14. Écrivez la légende de ces illustrations à la forme passive.
Ex.: Les informations seront vérifiées par le journaliste.
O seuls les verbes se construisant avec un COD peuvent
être transformés à la forme passive.
Il existe d'autres manières d'exprimer la forme passive:
• avec un verbe
Ex.: Toute Information se base sur des faits.
Ex.: Le Parisien se lit plus facilement que Le Monde.
• se faire +
Ex.: ....... 15. À deux, rédigez des titres d 'infox. Puis, lisez-les à la dasse.
Ex.: Il s'est fait arrêter car Il a publié des informations Vos camarades corrigent vos affirmations.
secrètes. - Lespy:ram ides ont été construitespar les extraterrestres.
-+ CAHIER D'EXERCICES P. 45 - « Star Wars » a été réalisé par Steven Spielberg.

quatre-vingt-neuf 89
UNITl:6

Avant de lire
1. Quels mots formentle néologisme «infobésité »? Selon vous, que signifie-t-il? Êcha1ngez en classe. ml

Regarder, comprendre et réagir


2. Regardez cette vidéo sur l'infobésité. Est-ce qu'elle illustre votre définition? À quoi l'infobésité est-elle comparée?
Œ)
12
3. Comment comprenez-vous le slogan de la fin« Reprenez le contrôle»?

4. Selon vous, pourquoi cette vidéo française utilise-t-elle des mots anglais? Est-ce qtn'on les utilise dans votre lan.,aue?

Billet d'humeur par Jade Vandercut


PARLONS DE TOUT ET DE RIEN. ENFIN, SURTOUT DE RIEN!

Comment alléger son


information 2.0?
7 h. L'alarme de mon smartphone sonne, je
l'attrape et je fais défiler les notifications:
ça gazouille, ça alerte, ça like, ça notifie, ça
retwitte... 7h 30, mon cerveau bugge déjà. t..:été
arrive et les régimes font la une des magazines
féminins ET masculins (l'égalité, c'est comme
le mariage, on partage le meilleur et le pire).
Et soudain ... le parallèle entre la mal bouffe
et l'infobésité devient une évidence: mon
flux d'infos me gave de nouvelles absolument
inutiles. Après avoir googlé « info bésité » (ou
googlisé pour les puristes), je suis convaincue
des conséquences nocives de cette maladie Trois heures plus tard ...
numérique : perte de temps, fatigue mentale,
Je me doutais bien que c'était une mauvaise
baisse de l'activité cérébrale (entre nous, je
idée: trop d'information tue l'information.
ne suis pas sûre que le dernier symptôme soit
J'ai toutefois trouvé quelques co nseils:
correct, mais si Internet le dit ...)
fermer les aler1tes de toutes les applications,
Aux grands maux, les grands remèdes ... Le supprimer certaines sources traitant des
jeûne? Je ne sais pas trop ... J'ai des doutes mêmes informations, S'AUTOGÉRER (!!!). J'ai
sur ma capacité à rompre complètement avec même découve~rt un mantra: « Je prends le
la Toile. Allez, je l'avoue, je sais que je ne peux contrôle sur l'information qui rentre dans
pas survivre sans Internet. Je mon cerveau». À se répéter en
suis accro à l'actualié comme «Je dois réduire ma boucle pour plus d'efficacité ...
ma grand-mère était accro aux consommation digitale Fiinalement. l'information, c'est
faits divers dans son journal. sije ne veux pasf?ire comme l'alcool: à consommer
Néanmoins, il est clair que je une overdose numenque. » avec modération.
dois réduire ma consommation digitale si je ne
veux pas faire une overdose numérique. Alors Je doute que vous ayez beaucoup appris en
comment mieux nourrir mon cerveau pour lisant ce billet d'humeur, mais si vous avezsouri
éviter «l'in(fo)digestion»? Soignons le mal par à sa lecture, vous aurez perdu 50 calories. lnfo
le mal:je regarde sur le Net pour trouver une ou infox? Attendez, j e vais vérifier... Aucun
cure adaptée à mon alimentation médiatique. doute, mon cas ,est désespéré. ;-D

90 quatre-vingt-dix
DOSSIER 1 1 CONSTRUIRE ET CRtER

Lire, comprendre et réagir


iift%iiièi a langue

5 . Survolez le texte. De quel type d'article s'agit-il? l:'ID


EXPRIMER LE DOUTE
D une chronique D un fait divers
Pour ex1Primer le doute, on utilise:
D unarticledefond D un billet d'humeur
D une enquête D une Interview • ne pa:sêtre passQr/e/certain/ e que +
Ex.:
6. Lisez le texte. À votre avis, quels sontles objectifs • avoir des doutes sur +
de l'auteure? Échangez en classe. Ex. :
• doute!r que +
7. À quoi l'auteure associe-t-elle l'infobésité? Relevez
Ex.: ..
les mots et expressions utilisés pour chaque domaine.
Comparez avec unie camarade. • doute!r de + nom / que+
Ex.: ...
1. "' . ". 2. 3. • ne pa:strop savoir

8 . Quels comportements avez-vous en commun avec Ex. :.·-·--· ··-•


l'auteure? Échangez en classe. 0 Dou11er signifie (<avoir des doutes sur qqch».
Se douter signifie« deviner, imaginer» . Il est suivi
9 . Que propose l'auteure pour lutter contre l'infobésité. Avez- d'une phrase à l'indicatif.
vous d'autres idées? Échangez à deux. Ex. : ... ................................._.....................................................
• Limiter son temps de connexion. -+ CAHIER. D'EXERCICES P.45

Travailler la langue

10. Quelles sont les expressions utilisées par l'auteure pour


IMM tinteragir

12. De quoi ètes-vous sûr/e? De quoi doutez-vous? Échangez


transmettre ses doutes et ses certitudes? Soulignez-les en petits groupes sur les thèmes en étiquettes.
de deux couleurs différentes.
lesmédlias les réseaux sociaux les arts vivants
11. Complétez les tableaux à l'aide des phrases soulignées.
EXPRIMER LA CERTITUDE les maladies les sciences

Pour exprimer la certitude, on utilise: • Je doute qu'il existe un remède contre l'addiction aux
• être certain/ e / sûr/ e / convaincu/ e que + phrase à
réseaux; sociaux.
l'indicatif
Ex.: Je suis certaine que les réseaux sociaux diffusent 13. À deux, décrivez cinq habitudes numériques vraies ou
beaucoup d 'informations inutiles. fausses. Votre camarade dit s'il/ si elle vous croit ou non.
• être certain/ e / sûr/ e / convaincu/ e de + • Dès qut·j'ai un doute,je consulte mon téléphone.
Ex.: o Je suis sûre que c'estfaux, car tu n'aspas de smartphone.
• savoir que +
14. À deux, E!xprimez vos doutes et vos certitudes à propos
Ex. : ..
des médiias et des réseaux sociaux en 2050.
• il est certain / sûr/ évident/ clair que +
(forme impe rsonne lle) • En 2050,jene suispas certaine qu'ily ait encore des
Ex.: . journaux papier.
-+ CAHIER D'EXERCICES P.45

-----------------------------------------------------------------------------~
Vous allez rédiger un fait divers réel ou imaginaire.
1

Pr-ésenter les
► À deux, consultez la presse écrite de votre pays. Choisissez circonstAnces
une information. (qui, où, quMd):
un enfant, dans unparc
► Présentez les faits comme dans l'e xemple. Vous pouvez à Bruxelles, l'après-midi.
adapter ou manipuler l'information que vous avez choisie.
Expliquer le déroulement
des fAits (comment et
► Rédigez le fait divers en respectant les règles clu genre: poul"quoi): il s'estfait
phrases courtes, verbes à la forme passive, utillsation des attaquerpar des oiseaux, car il
temps du passé. Trouvez un titre. leur lançait des cailloux.
► Llsez votre article à la classe, les autres disent s'il s'agit d'une Décril"e les conséquences :
l'enfant est blessé, la police
lnfo ou d'une infox. organise une chasse aux oiseaux
• Je ne suis pas sût· que ce soit vrai, je doute que la police dans la capitale.
chasse les oiseaux.
-----------------------------------------------------------------------------~
quatre-vingt-onze 91
--- - - - , __ ~

-~ -·- ·

- ~ -

~ : - - - = - ~::-----==.,;.= -
- - - - - --- - - -- - -- - - - -
--- ~ -
Observ,ez les affiches de cette campagne publicitaire.
Qui est l'annonceur? De quoi s'agit-il? Échangez en
classe. l:'!D

3. Quels jeux de mots et dessins y voyez-vous?

Connaissez-vous des publicités qui valorisent un


produit: tout en dévalorisant les femmes? Décrivez-les.

Llsez l'article. Qu'a fait la mairie de Paris? Pourquoi?

6 . Pensez--vous que cette intiativeest utile et efficace?


En exislte-t-il des similaires dans votre pays?

7. En petits groupes, échangez sur les publicités et slogans


très connus de votre pays. Expliquez leur succès.

8 . Regard,ez cette vidéo sur la résistance à la publicité


ŒJ
13
réalisée à Lyon. Repérez les trois parties qui la
composent, de quoi parlent-elles?

9 . Regard,ez une nouvelle fois la vidéo, puis répondez


aux questions et comparez avec unie camarade.
• Pourquoi le présentateur parle-t-il de matraquage
publicitaire? Expliquez ce que c'est en citant des
éléments du reportage.
• Comment la publicité a-t-elle évolué? Quels
problèmes cela pose-t-il?
• Quel est l'objectif de JCDecaux? Comment les citoyens
peuveint-ils agir contre ce projet?
• Quell,e action mène l'association Résistance à
l'agression publicitaire (RAP) dans les rues de Lyon?
Pourquoi?
10. Que pemsez-vousdes actions du RAP? Échangez en
classe.

. l:+i:HiM ·-
-1 1) Qt1els m~ts pour parler de la publicité voulez-vous
-
D re1tenir? Ecrivez-les. Voulez-vous en connaitre
d'autres?
UNITt&

Avant de lire
1. Selon vous, quel e st l'impact de la publicité sur les enfants? Échangez en petits grolllpes. lffJ


◄ ► ~ [ www.lessentiel-de-linfo.defi.fr ""

S'abonner I Chercher

ACTUALITÉ

Quelle est l'influenee


des publieités
alimentaires sur la
santé des enfants ?
30/05/18 par Gaëlle Lebourg

Dimanche, l'Assemblée nationale a refusé


d'interdire les publicités pour la malbouffe à
destination des enfant s. Alors qu'un enfant sur six
est en surpoids ou obèse, chercheurs, politiques
et ONG lancent un cri d'alarme et appellent à
reconnaître l'influence considérable des publicités
sur la santé des enfants. eu de publicité alimentaire à la télévision pour la
ma/bouffe», note Didier Courbet, professeur à
l'Université d'Aix-Marseille spécialisé sur les
influences des technologies digitales et des
médias.
L'image de la marque du produit affecte les
enfants, de sorte qu'une marque qui apparaît
à la télévision est une marque que l'enfant
va davantage appréc ier. «À force de voir des
publicités pour Mc Do, Coca-Co/a ou M&M's,
l'enfant va vouloir acheter ces marques-là»,
exp lique Courbet Ces publicités incitent les
bambins à prendre des habitudes alimentaires
part iculièrement: malsaines, qu'ils peuvent
garder toute leur vie. «Plus /es enfants prennent
Depuis 20 18, [ les publicités télévisées] sont des habitudes alimentaires tôt, plus elles leur
uniquement interdites sur les chaînes du service resteront quand ils seront adultes», nous précise
public, aux horaires des programmes pour Didier Courbet. «Les personnes s'attachent à la
enfants. Mais en dehors de ce créneau, les marque, qui acquiert ainsi un capital sympathie.
publicités alimentaires à destination des enfants On se souvient qu'on allait au McDo avec ses
ne sont pas du tout régulées. «Les enfants sont parents ou ses copains quand on était enfant.>>
souvent devant l'écran de télévision pendant les Si ces publicités sur la malbouffe continuent à
repas familiaux, de so,te qu'ils sont exposés à la prospérer et à manipuler les enfants, «la société
publicité pour la ma/bouffe>), a regretté dimanche va y perdre, sur le plan humaniste et social»,
le député Prud'homme. Entre 1997 et 2009, soupire Courbet. «L'obésité est une catastrophe
la proportion de personnes obèses a presque pour la santé publique en France.>>
doublé, passant de 8,5% à 14,5%. «Une étude
américaine a montré qu'un tiers des enfants Ah bon?!
obèses ne le serait pas devenu s'il n'y avait pas
Depuis Je l" janvier 2018, la publicité dans les
programmes destù1és aux enfants de moins de 12 ans
est interdite sur les chaînes publiques françaises.
Source: extrait de https://www.lesinrocks.com, Cette mesure est approuvée par 88 % des Français.
le 30/05/2018, par Gaêlle Lebourg
94 quatre-vingt-quatorze
DOSSIER 2 1 CONSTRUIRE ET (INTER)AGIR

Lire, comprendre et réagir


iift%iiièi a langue

2. Lisez l'introduction. Reformulez-la avec vos propres mots. 9 . Repérez Iles différences entre le discours direct O'article) et
le discours indirect O'activité 7). Puis, complétez le tableau.
3. Lisez l'article. Quels arguments démontrent l'infiuence de
LE 01sc:0URS RAPPORTt AU PASSt
la publiàté sur les enfants? Êtes-vous d 'accord avec ces
arguments? On peut rapporter les paroles de quelqu'un de manière
directe ou indirecte. Au discours indirect, quand on
4. Êtes-vous inOuencé/e par la publicité? Quels produits utilise u1n verbe introducteur au passé, le deuxième verbe
avez-vous déjà achetés après avoir vu une publicité? change et suit la règle de concordance des temps.
Ex.: « Les enfants prennent des habitudes alimentaires
5. Dans votre pays, existe-Hl une réglementation de la tôt», a a;ffirmé Courbet. (discours direct au passé)
publicité dans les médias? Faites des recherches si Ex. : Courbet a affirmé que les enfants prenaient des
nécessaire. En faut-il une selon vous? habitud,es alimentaires tôt. (discours indirect au passé)
La conoordance des temps du discours rapporté au passé
Travailler la langue Tempsclu 2e verbe Temps du 2e verbe
au diSC(l1Urs direct au discours indirect
6. Dites si les affirmations suivantes sont vraies ou fausses.
présent
Justifiez votre réponse en soulignant les phrases dans
l'article. passé composé
L Le député Prudhomme a déclaré que les enfants étaient imparfait
souvent devant la télé pendant les repas familiaux. V/ F plus-que-parfait
2. Didier Courbet a précisé qu'une étude américaine avait futur sinnple
montré qu'un quart des enfants ne serait pas devenu
conditionnel conditionnel
obèse s'il n'y avait pas eu de publicité pour la malbouffe.
➔ CAHIEF, D'EXERCICES P. 45
V/F
3. Il a affirmé que plus les enfants prenaient des habitudes
alimentaires tôt, plus elles leur resteraient quand ils
seraient adultes. V/ F
IMM tinteragir

10. Sur une leuille, écrivez des commentaires sur la publiàté.


4. Il a expliqué qu'on se souvenait qu'on allait au McDo avec Mélange:z-les et distribuez-les. Devinez qui a dit les phrases
ses parents ou ses copains quand on était enfant V/ F que vous;avez reçues en variant les verbes introducteurs.
5. Il a ajouté que la société allait y perdre sur le plan • Anne, tu asaffinnéqueh1 aimais regarder la pub?
humaniste et social. V / F
11. Vous assiistez à cette scène. À deux, imaginez ce que disent
6. Il a voulu savoir ce que les enfants pensaient des
les personnes. Écrivez les dialogues.
publicités. V IF
7. Repérez dans l'article et dans l'activité précédente les
verbes utilisés pour introduire les paroles des personnes.
Puis, complétez le tableau.

LES VERBES INTRODUCTEURS


Les verbes utilisés pour rapporter des paroles sont des
synonymes de dire. Les plus fréq uents sont: annoncer,
déclarer, considérer, entendre dire, informer,
raconter, répondre,
12. Changez de binôme, puis rapportez votre dialogue à unie
Pour rapporter des questions, on utilise: demander, camarade d'un autre groupe.
se demander, vouloir savoir.
-+ CAHIER D'EXERCICES P.45
IFhMM mprendre et réagir

13. Divisez la classe en deux groupes. L'un sort l'autre écoute


8. Comment se traduisent ces verbes introducteurs dans () le reportage. Prenez des notes. Expliquez ensuite ce qui a
votre langue? 23
été dit à l'autre groupe, en variant les verbes introducteurs.
m
14. Inversez:les groupe~. Écoutezle deuxième reportage. Puis,
() racontez ce qui a été dit à l'autre groupe.
24

quatre-vJngt-quJnze 95
UNITt&

Avant de lire
1. Recevez-vous de la publicité dans votre boite aux lettres postale? La lisez-vous?

2. Que peut-on faire pourrecevoir moins de publicité postale et nwnérique? ED

STOP PUB
Un modèle de lettre
pour le faire respecter
Il y a quelques mois, j'ai mis un autocollant STOP PUB sur ma boîte
aux lettres. Et ça marche! J'ai beaucoup moins de pub qu'avant.
Malgré tout, certaines marques ignorent l'autocollant et continuent
de m'envoyer de la pub (qui va directement à la poubelle).
J'ai trouvé sur le site https://www.zerowastefrance.org/stop~
nub-courrier-faire-respecter/ une lettre type pour interpeller les
entreprises qui ne respectent pas la loi. Vous pouvez la télécharger
sur le site ou copier ce modèle.

Nom de l'expéditeur
Adresse de l'expéditeur
Nom de l'entreprise
Adresse de l'entreprise
Objet : réclamation Lieu et date
Madame, Monsieur,
J ' ai aujourd' hui constaté que l'autocollant STOP PUB que j'ai apposé sur ma boîte aux
lettres de façon visible n' a pas été respecté. En effet, je me re•trouve en possession,
contre ma volonté, d'un imprimé non adressé au nom de votre enseigne.
La démarche du STOP PUB est le reflet de l'i mportance que les Français accordent
à la lutte contre la production massive de déchets dans notre société. Par ailleurs,
les personnes plaçant un tel autocollant sur leur boîte aux lettres ne lisent pas les
prospectus reçus contre leur gré. Il s'agit donc d'une publicité tout à fait contre-
productive, car ces imprimés sont ainsi immédiatement jetés à la poubelle. Un foyer
peut recevoir plus de 30kg de prospectus chaque année, consommant autant de
ressources en bois, en eau, en produits chimiques, en énergie eit en transports tout au
long de la chaîne.
Je souhaite aussi vous rappeler que l'article R633-6 du Code pénal érige le non-respect
du STOP PUB en infraction , passible d'une amende de 450€.
Je vous demande donc de modifier vos pratiques et, le cas échéant, de sensibiliser
vos distributeurs dont vous êtes donneur d'ordres et responsabl.es. Je vous invite
également à prendre toutes vos dispositions afin de mettre un terme à ces agissements
manifestement illégaux, et au demeurant irrespectueux pour le~s personnes concernées.
Restant à votre disposition pour tout complément d' information, je vous prie de croire,
Madame, Monsieur, en l'expression de mes senti ments respectueux.
Signature

9G quatre-vingt-seize
DOSSIER 2 1 CONSTRUIRE ET CRtER

Lire, comprendre et réagir

3. Observez la photo. D'où vient l'autocollant sur la boite aux


l·Hfiiitfl a langue

11. Lisezla transaiption de lexposépage180. Soulignez les mots


lettres?Quelleestsonintention? l'lD etexpressions pour le structurer. Puis, complétez l'encadré.

7
4. Lisez le post Que propose la blogueuse? Pourquoi? RUCTllJRER UN EXPOSt tCRIT OU ORAL
o~r annoncer un ~lan, u~ développement
5.. Lisez la lettre type. Relevez les arguments contre vais_._,. ···-·. ,_ + suJet de I exposé
la publicité papier. Êtes-vous d'accord? Le premiEff point, c'est... / Le deuxième, c'est...
Premièrement / ·-·-·-·-· / ._.. ,+ phrase
6. Existe-t-il nne pratique sinùlaire dans votre pays? Si oui, D'abord / Après / Puis / ......... . . / ............. +phrase
est-elle respectée et soutenue parles autorités? Dans ce dernier point / _ ... + phrase
• Pour ex1Pliquer
Travailler la langue .../ Ainsi /
7. Relisez la lettreet retrouvez à quelle partie correspondent • Pour ajouter une information ou un argument
les éléments suivants. Puis.numérotez-les dans tordre. De plus / Par ailleurs
L Rappel de la loi : n°.... • Pour conclure
2. Présentation des faits: n°.. En définitive / En résumé/..... ... + phrase
3. Formule d'appel: n° 1 --·· .. ./ Pour finir / Finalement+ phrase
4. Explication en détail du problème: n°.
5. Demande: n°... • Pour donner un exemple
6. Formule de politesse: n°.. Comme/ . . .. .... ... + phrase
On peut p,rendre l'exemple de+ nom
tcouter, comprendre et réagir Imaginons que+ phrase

~=:~;:~:~_:'
J
8. Écoutez l'introduction de l'exposé sur l'influence de

25
la publicité sur les enfants. Repérez les trois parties de 1
l'exposé.

➔ CAHIER D'EXERCICES P.45


9. Écoutez la suite de l'exposé. Prenez des notes, puis
6è comparez-les avec celles d'un/e camarade.
26 HM@ tinteragir

10. Réécoutez l'exposé pour compléter vos notes. Puis, mettez- 1Z. À deux, imaginez que vous ëtes membres cfnne
les encommun pour reconstituer le plan de l'exposé. association antipub. Êlaborez un plan d'action pourla
Journée :mondiale contre la pub. Présentez-le â la dasse.
• Premièrement, nous recouvrirons les panneaux
publicitaires avec des feuilles blanches. Deuxièmement, ...
13. Divisez la dasse en deux groupes: l'nn est pour la
suppression de la publicité dans l'espace public, et l'autre
est contr1e. Préparez vos arguments. Organisez ensuite un
débat aultour du sujet

Vous allez faire un exposé sur un sujet que vous connaissez et que vous avez approfondi dans Défi. :
1

► À deux, choisissez un des sujets suivants.

la mémoire la tradition les langues vivantes

la culture les médias les réseaux sociaux

► Choisissez une problématique (une question à laquelle vous répondez dans votre exposé).
Les traditions sont-elles un frein à la tolérance?
► Faites le plan de votre exposé. Trouvez des citations qui illustrent vos propos.

► Faites votre exposé devant la classe.

► Le reste du groupe commente la clarté de votre structure, de votre problématique,


la pertinence de vos citations. etc.

quatre-vingt-dix-sept 97
UNITt& I S'APPROPRIER LES MOTS

Les mots assortis

1. Complétez les séries avec vos mots.

li·hl4► --------
une information

W+:Hè► unevidéo

Mesmots

z. Faites une liste de tous les médias à votre disposition pour vous informer.

3. Quelle(s) rubrique(s) d'un quotidien lisez-vous..


• pour vous informer?
• pour vous détendre ?
• pour vous cultiver?
• par curiosité?
• pour passer le temps ?
• en diagonale?
4 . Ecrivezles différentes parties qui composent un article.

1 ~!.I~.:-:-~~-=-==- -·-·--~ - : 1
~ ~t~~~~DN~~rst~~~~~IR À QUI
T..,...1oF.n,,,..,...,\_a,r4"'f,~~-•..,'1,u,_,,,, ...:r-\,,,,o..Trilln"_,,.._..,-11,,o1

h•-•--•~--,--
1 ln -.W'IIII011oa,.........
<1""8lr:S..4, J a1 ,,mùdtfi.i. j , · " " '· . ., ... ..~lat6dlt.. •

(;;- =-~!7.:•=.-:::;,.17,i':.'::~..~:.~:.t.i:=-l•""-"t
...,_,-.,..,.,.,,,.,,;:,.,1,,._R...,_._4.,.,_11,,......,;..,_f"Y"''a,..,,.1r.,,..,,...,-'ulu....,_,
dmaoJ1D11W1..fun-.11œ,,f""1. . _..-m,._lr.oo.. r.a.-dut<t<W<ia- 1tllt.- 1•i+•-
1,,_,...,och "''...,.,u""'Fb•'l•l,1•tklo, ,o1i..-....~•<>•--•.e,•L)
1

~ : : :~ ~..00,1,= -
- ~ • .i.,.,or.à.,œ1•1-•""• i.,c.ioolnn~..,.
....,.t.. " ' ~ - 1 u ~ -1r.~.kl... -,:i,::-,.,,. ..,,,...,.,_,...,• ..,t...•"'f'l'llr.

.-"'•··-·•-~"""'Of"-.. --.. u-,. -~--..--..·~


,c..oo-Jtz..d...,c4uHh1,cl,duooc,d,,-lr.qœllr...,,.....,11,.p<<-ffulo'»l•1m,.d>H01<11i,.

:.!;~~'!.f=.i::~1""•0....,...... .. fàn_,1 ..- i ... 6c\oru

o_,.., """f""ûalhl,u htll01p-.....,. roc...h:al


· • ~...,,..-..,...... fftdi.......""'1...t ..
.................. ia...bdo<MOllm--t"'"°"a&.ir•
fUd<.f<1,-00}lâ ~-a,rlc,,o,-,-....l,'IO\il,..,1,,
caid.l.. D..,l,u 1dn1...,_uN+t...d.,~ ~ , 111< lt "'* LeCLi:IIJ a J..,~à•---do
1M•----lo•)"•-
••u.,1,&..ut..s..o.i...,.,...,.._,~ "'""•• M,.,1rr.-;,.i..s,.,.,....fa.t0,1F'f'N'W"
e,.:a11,Jr,,,..,(..,
, , s - . t<Haypio<,11.,,,_•à
11...., ..,111~,_,.....p,1, ...1.,...

5. De quel type de document de presse s'agit-il? Retrouvez-les grâce


aux définitions.
• Écrit qui présente les faits à propos d'un sujet particulier (politique, culture, sport, etc.): .
• Êcrit sur un sujet particulier (politique, culture, sport, etc.)dans laquelle le /la journaliste exprime son opinion: . , . ,
• Écrit dans lequel le/la journaliste exprime son humeur du moment sur un sujet dt~ société: ..
• Rubrique restituant d'un échange (questions/réponses) entre un/e journaliste et une personne:
• Rubrique dans laquelle sont publiées les réactions des lecteurs: ....
• Rubrique sur des événement ou des faits quotidiens plus ou moins importants:.
6 . Que permet de faire la publicité? Complétez.

Lapubfaitvendre ................. ..
passer ,., ,.,
changer..... . ........ . ..... .......
7. Voici des abréviations. Retrouvez les mots entiers.
• La télé:, ...
• Uneinfo: ...................... .... .
• Unepub:, .,,.
• Unephoto: ..... . ............. .
• La conso: ,,, ,

98 quatre-vingt-dix-huit
UNITt7

HOMO DÉTRJTlJ'S I-IIOMO RECYCLUS

LE CERCLE
VICIEUX
DE L'HOMO
DÉTRITUS

r achat

consommation
par l'homme

arrivée dans les


mers et océans

ingestion par des


,.,,
)J.
~~
1)
'
)
animaux marins ~

-
dispers ion dans les
mers et océans

·I.E .CERCLE,
·VERTUEIJX' -
DE- 'L'NOMO
. . ...

, RECYCLlJS .
a- ' T
. - ...
- -

---
r eon~m
!n\
i
fabrication
de nouveaux
produits
.1 tri

)
iii~
1 1 1 1
... ... ... ... b
OIi OIi [Il] DD 1•1~ collecte
recyclage dans
un centre de tri

Info~rophies d'après www.souvonsleou.fr


100 cent et W1 w.reco-fronce.com
DOSSIER 1 1 DtCOUVRIR

MOM'O .D 'É TRITUS


C'est pas grave.
ty;•·#H,t·i·Hi'hi À deux,. choisissez chacun une infographie de la page
de gauche et commentez-la à l'autre.

• 1•
3. Lisez les deux textes. Faites le portrait des deux types
ii®l·&W ◄:FM?P de personne.

• Ce qu'elles savent ou ne savent pas

<J . •·â8+HrrfiffifiP • Ce qu'elles font ou ne font pas


~~ 4. Lisez les bulles de chaque personnage. Que diraient

•fil·#~····li·iû@,,i& l'homo detritus et l'homo recyclus dans votre langue?


ED
L'homo détritus est un citoyen mal informé. Il n'a pas
conscience qu'il faut plus de 400 ans pour qu'un sac 5. Pensez··vous qu'on puisse être à la fois homo recyclus et
plastique se décompose. Il n'a jamais entendu parler homo dlétritus? Echangez en classe.
d'un continent de plastique, donc il ne sait pas que
le plastique qu'il jette peut un jour se retrouver dans
son assiette. Il .e st prêt à recycler à condition que ce Que désignent les expressions « continent de plastique»
soit facile et que ça lui demande peu d'effort. Mais il ou« se continent»? Echangez en petits groupes.
ne participerait pas à une initiative citoyenne pour
défendre l'environnement. 7. Regard,ez la vidéo sans le son Quelles informations
ŒJ
14
les images vous apportent-elles?

8 . Regard,ez une deuxième fois la vidéo avec le son Dites


si les aflfirmations suivantes sont vraies ou fausses.
• Le co1t1tinentde plastique s'est formé il y a des millie rs
HOMO R 'E CVCLIJS d'années. V/ F
• Le ae continent est constitué de cinq poubelles
8@1,,H·tqti+i,\MMiM,+ géantes. V/ F

■i * • Le ae continent a été découvert par hasard en 1997


dans J.e Pacifique Nord. V / F
• Il faut moins de 450 ans pour qu'une bouteille en
plastique disparaisse. V/ F

rdelexique

Quels mots de ces pages voulez-vous retenir?


Ëcrivez-les.

•@ifi,,i·ii,i·ili·i·U·Bfi
L'homo recyclus est un citoyen responsable. Il est prêt
Ah bon?! +
à faire des efforts pour réduire ses déchets. Il sait qu'en
les triant il aide à consommer moins de pétrole. Il est Le sac plastique n'a pas le même nom partout. On
conscient que 90% des déchets marins sont composés l'appelle w1 sac de caisse, ou tm sac breteJle au Québec,
de plastique. Il sait aussi que fabriquer un emballage un cornet en Suisse romande, un sachet en région Alsace-
consomme plus d'énergie que le recycler. Enfin, il Lorraine eit en Belgique, une poche clans le Sud-Ouest
est sensible à une chose: l'industrie du recyclage de la Franc:e, et un pochon en Bretagn e. On entend aussi
nylon ou how·se dans certaines régions de Frai1ce.
permettrait la création de milliers d'emplois.

centun 10I
UNITl:7

Avant de lire
1. Chez vous, le tri sélectif existe-t-il? Le pratiquez-vous? En connaissez-vous toutes Ies règles? Échangez en classe. ED

MAIRIE DE CUGES ///// DIRECTION DE LA GESTION D SDÉCHETS

Le tri sélectif est aujourd'hui une habitude dans le qu~ tidien de beaucoup de Français. Cependant, c'est parfois
un vrai casse-tête de trier, car toutes les villes n'ont pas les mêmes rè.gles et les mêmes codes de couleurs sur
les poubelles. De plus, seule une petite partie de nos déchets sont recyclables. Pour être recyclé, un objet doit
présenter certaines caractéristiques (matériau, épaisseur, compositipn, etc.). En 2022, toute la France aura
les mêmes règles, mais pour vous aider à bien trier aujourd'hui, la mairie de Cuges vous propose de tester
vos connaissances!

8. Les papiers sont presque toujours recyclés...


• lb§~
Il::, sauf les papiEirs photo, ·qui sont plastifiés
1. Le verre est une des seules matières recyclables
et nécessitenit un trait ement spécifique.
à l'infini ...
ID à condition d 'être coupés en petits morceaux.
& y compris le verre cassé.
ID sauf s'il est cassé.
2. Dans les containers de verre, on peut jeter
1 lb§ 00!1'îr&n..
toutes les bouteilles... 9. L'acier ou l'aluminium sont recyclables ...
& à condition qu'elles n'aient pas contenu Il::, sauf s'ils s0nt trop fins.
de produit toxique. ID y eompris les capsules de café.
ID y compris les bouteilles de produits dangereux.
..
3. On peut jet~r les bouteilles avec leur bouchon ...
1W @lâ@}llll!ffl &11DOOŒOO'ü'&ll~
& à condition qu'elles soient bien fermées. 10. Il ne faut pas j,~ter les huiles alimentaires dans
les canalisations ...
ID excepté si les bouchons sont en métal.
Il::, sinon ça les b ouche.
g [!Jg~§ ID sauf si on les;filtre avec un appare il spécial.
4. Dans la poubelle pour le recyclage plastique...
& o n peut aussi jeter les briques alimentaires
(lait, jus, etc.) et les boîtè's de conserve. 11. On peut dépo5er dans des containers tous les
ID on ne peut jeter que du plastique. vêtements...
Il::, à condit ion.qu'ils soient propres et secs.
5. Dans la pcftibelle jaune, on peut jeter les emballages
en plastique ... ID le cuir et la fourrure exclus.
& sans les avoir lavés avant. 12. On peut aussi y déposer des chaussures ...
ID sauf si on les a lavés avant. & si elles sont attachées par paires.
6. On peut jeter les bouteilles en plastique dans les ID y compris celles en mauvais état.
ë ontainers ...
& à condition de les compresser.
RÉSULTAT: Vous avez une majorité de
ID à l'exception des bouteilles compressées.
Il::, Vous êtes un/e vrai pro du tri sélectiffélicitations !
Mais, si vous a\lez des questions ou des doutes,
7. On met dans la poubelle« carton» tous les cartons... n'hésitez pas à venir nous voir.

& à condition qu'ils ne soient pas trop sales ou trop ID Le recyclage es,t vraiment un casse-tête pour vous !
humides. ..
Consultez notre guide pour un recyclage pratique
et responsable.
ID les emballages sales inclus.

Ah bon?! +
81 % des Français considérent le tri des
déchets comme l'action citoyenne la plus
importante après le vote. C'est le premier
g-este environnemental des Français.
102 cent deux
DOSSIER 1 CONSTRUIRE ET (INTER)AGIR
1

Lire, comprendre et réagir


iifi%iiièi a langue

Z. Lisez l'introduction. Comment comprenez-vous 9 . Repérez dans letestles mots qui exprimentl'inclusion,
l'expression« casse-tête» pour parler du tri sélectif? llD puis complétez le tableau.
EXPRIMER L'INCLUSION
3. Faites le test. Êtes-vous surpris par votre résultat?
• Ycomipris +
4. La communicationdela mairie de CUges sur le tri sélectif Ex.: .... ..,. ..... ····-····-- ..
vous semble-t-elle pertinente et efficace? Échangez en dasse. +inclus
Ex.: .,.,.
5. À votre avis, pourquoi certaines personnes ne pratiquent- • no m c>u verbe + aussi
elles pas le tri sélectif? Ex.: ......
-+ CAHIER. D.EXERCICES P. 53
&. Lisez l'encadré Ah bon?! Partagez-vous l'opinion des
Français?
lfrhd& mprendre et réagir

10. Écoutez lie dialogue entre un jeune homme et une dame


Travailler la langue
66
27
âgée dans le local à poubelles de leur immeuble à Paris.
7. Repérez dans le test les mots qui expriment une condition, Qui estle:/la mieuxinformé/e? Pourquoi? EJ
puis complétez le tableau.
Il. Réécoutez, puis écrivez sur chaque poubelle ce qu'o n doit
EXPRIMER LA CONDITION
y jeter.
• pour+ verbe ou nom, devoir /falloir \.
Ex.: Pour être recyclé, un objet doit présenter certaines
caractéristiques.
• à condition de+
Ex.:
• à condition que+ phrase au
Ex.: ··--·········-···· ·•··········
1
• si+ phrase à l'indicatif
Ex.: ... IMM
IZ.
tinteragir

À deux, écrivez les conditions nécessaires pour réutiliser


• sinon+ phrase à l'indicatif
Ex.: ou recycller.•
On utilise sinon pour introduire la conséquence d'une
• votremanuelDéfi.
condition non respectée. li n'est jamais placé en dé but de
phrase. • vos vêtements.
-+ CAHIER D'EXERCICES P. 53 • vos appareils électroménagers.
• vos me ubles.
8. Repérez dans le test les mots qui expriment l'exclusion,
puis complétez le tableau. - On pet.rt réutiliser<< Défi>> à condition qu'il soit en bon état...

EXPRIMER L'EXCLUSION 13. Quelles sont les règles de recyclage dans l'établissement
• sauf si/ à part si/excepté si+ phrase où vous étudiez? S'il n'y en a pas, inventez-les. Puis, rédigez
Ex.: ................ .
unmémento.
• sauf/àpart/ exceptê+
14. À deux, ài l'aide des tableaux des activités 7, 8 et 9, imaginez
Ex. : .......,........
les habitudes alimentaires d'une personne extrêmement
• à l'exception de + difficile. Ensuite, décrivez celles d'une personne qui aime
Ex .:
tout.
• sans+ infinitif ou infinitif passé
Ex.: . • Cettepersonne ne mange pas de viande saufsi elle est
+exclu biologique, et elle en mange à condition que l'animal n'ait
Ex.: ...... pas sou.lfert.
-+ CAHIER D'EXERCICES P. 53 15. À deux, écrivez une scène de théâtre entre madame
Quisaittout et monsieur Jensaisrien sur le tri sélectif.
Situez la scène dans la cuisine, le.local à poubelles, la rue
ou la plage.Donnez votre dialogue à un autre groupe
qui le joue.

cent trois 103


UN1Tt7

Avant de lire
1. À votre avis, que peut-on faire pour consommer moins de plastique? Échangez en classe. 11:'lD

Si on ne fait rien, en 2050, il y aura dans les océans plus de plastique que de poissons.
Face à ce constat terrifiant, en 2018, des pays comme le Bénin ou des vi lies corn me Montréa 1
ont interdit les sacs en plastique. Aux Seychelles, une campagne de sensibilisation
a conduit à l'interdiction des pailles en plastique à usage unique sur l'archipel. Mais que
peut-on faire au niveau individuel? Focus sur quelques initiatives écocitoyennes.

Au Congo En France En Belgique


Bien que la République Les pailles sont l"un des déchets Le mouvement citoyen Plastic
démocratique du Congo ait plastique les plus retrouvés sur Attack dénonce le suremballage
interdit officiellement les sacs les plages. Dans la restauration dans nos grandes surfaces.
plastique en 2012 pour résoudre rapide, on en jette chaque jour Comment ? En se réunissant
le problème des déchets près de neuf millions! C'est dans les supermarchés pour
plastique, ils sont toujours pourquoi, au lycée Kléber à libérer les produits suremballés
distribués sur les marchés et Strasbourg, huit élèves et un de leur plastique (après les avoir
finissent souvent dans le fleuve prof d'économie ont décidé payés!). Leur but ? Alerter et
Congo. À Bu nia, dans le nord-est de se mobiliser en créant une responsabiliser les chaînes de
du pays, Toussaint Bobo tente entreprise. Ils ont consacré du ~Jrande distribution de manière
de sensibiliser les habitants temps et beaucoup d'énergie à pacifique et participative.
au recyclage, en transformant leur projet. Résultat? PopStraw, Plastic Attac k existe aussi en
les déchets plastique en objets une mini-entreprise produisant France, où le groupe a lancé une
d'artisanat qu'il vend sur les des pailles qui se décomposent pétition en ligne pour demander
marchés (des sacs à main, des en six à neuf mois. Beaucoup ~iux supermarchés d'éliminer
babouches ou des vêtements). de bars strasbourgeois se de leurs rayons les emballages
Avec cette modeste initiative, fournissent auprès de PopStraw, plastique inutiles. Et ça semble
Toussaint arrive à vivre et à et certains supermarchés de marcher, certains supermarchés
faire travailler une vingtaine la région commercialisent ont déjà pris des engagements.
de personnes.' désormais les pailles écolo.

Tcoutes ces initiatives ne sont que des exemples parmi des Ah bon?!

centaines d'autres dans le monde. Elles démontrent une réellle Le mot écocitoyen vient de
prise de c0nscience des populations et une volonté d'agir l'association des mots ,~écologie» et
«citoyen». Il désigne une personne
localement. Des gouttes d'eau dans l'océan?
qui vit et consomme tout en essayant
- de respecter l'environnement.
104 cent quatre
DOSSIER 1 1 CONSTRUIRE ET CRtER

Lire, comprendre et réagir

2. Lisez l'article. Trouvez un ou deux adjectifs pour qualifier


ld-iihfi mprendre et rêagir

10. Regarde.: ce reportage sur l'entreprise Thouy à Castres en


chaque initiative. Puis, échangez en petits groupes pour ŒJ France, p,uis répondez aux questions.
15
choisir l'adjectif le plus pertinent pour chaque initiative.
• Que produit-elle?
3. À deux, expliquez le fonctionnement et l'objectif de • Quelle ,est la particularité des articles fabriqués?
chaque initiative. • Quelssontleursavantages?
• Comm,mt est le marché actuellement?
4. Dans quel type d'initiative vous reconnaissez-vous?
11. Revisionnez le reportage. Que représentent ces chiffres?
5. Comment comprenez-vous l'expression« des gouttes d'eau Associez:et complétez.
dans l'océan» à la fin de l'article? Pensez-vous que ces
10 0 0 c'est la surface en m 2 de.•
initiatives en soient?
50 0 0 c'estlenornbredetonnesde..
6 . Connaissez-vous des initiatives similaires? 40000 0 c'est l'âge de...
4000000 0 0 c'est le pourcentage de...
Travailler la langue

7. Observezdans l'article comment se construisent les 12. Visionne,z une dernière fois la vidéo en prenant des notes.
verbes suivants. Puis, complétez avec quelqu'un ou Puis, à deux, rédigez une présentationde cinqlignes de
quelque chose.
l'entrepri.se Thouy : ses produits, son évolution, les raisons
de son Slltccès.•
1 LES VERBES DE L'ENGAGEMENT CITOYEN
Résoudre ...
7 l#M tinteragir

Sensibiliser .à 13. Pensez à toutle plastique présent dans votre quotidien.


Consacrer .. Comment pourriez-vous le réduire? Écrivez une liste
Dénoncer . ...... .................. . d'engage:ments personnels.

1 Al:;~~sabi~iser. .. ·. . .. . .. .. . ..................
_J 14. En petits groupes, lisez votre liste. Avez-vous des
engagements communs? Ya-t-il des solutions
-+ CAHIER D'EXERCICES P. 53
pertinenites?
8. Ces verbes se construisent-ils de la même manière dans
15. À deux, imaginez la journée de «l'homo plasticus» du
votre langueou dans les langues que vous connaissez?
petit déjeuner au coucher.
9. Soulignez dans le docwnent les autres mots ou
16. Écrivez dles tweets absurdes à. l'aide de l'activité 7.
expressions pour parler de l'e ngagement citoyen.
- Des ados lancent unepétition en ligne pour sensibi/;ser
leurs parents aux mauvaises notes. #ZéroSurVingt
17. À deux, imaginez l'interview d'un écocitoyen Préparez
les questions et les réponses, puis jouez la scène devant
la classe.
---------------------------------------·---------------------------------------~ 1
Vous allez rédiger un test pour savoir si les francophones de l'école sont des homo détritus ou 1
1
des homo recydus. 1
1
1

► Faites une liste des thèmes sur lesquels vous pouvez poser des questions. Par exemple, ''
le recyclage, la diminution du plastique, le gas]Pillage, l'engagement, etc. '
1

► A deux, choississez un thème. Écrivez deux ou trois questions avec deux choixde réponses,
comme sur le document de la page 102: réponse A pour l'homo détritus ; et réponse B pour
l'homo recyclus. Faites des recherches si nécessaire.

► Mettez en commun toutes les questions pour ,créer un seul test.

► Divisez la classe en deux groupes: l'un rédige les résultats du test pour les réponses A O'homo
détritus). r:autre groupe rédige les résultats pour les réponses B (l'homo recyclus).

► Distribuez ce test à tous les francophones de votre école. Sont-Us des homo détritus ou des
homo recyclus?

cent cinq 105


UNITt7

'lu rlllJOIU du 40œU bn"'


et lu champi brûœront à
Extrait des Prophéties de Nostradamus

Nostradamus
Poète fou ou voyant génial?
C'est avec cette méthode qu'il écrit, en
1555, les mystérieux paragraphes de
son livre Les Prophéties. Il y utilise un
langage énigmatique et métaphorique,
mélange de français, de grec, de latin et
de provençal. On compte aujourd'hui
plus de 400 interprétations des écrits du
poète que certains considèrent comme
un vrai proplhète. Nostradamus semble,
par exemple, avoir prédit plusieurs
événements comme la mort du roi français
Henri II en 1559 ou le grand incendie de
Londres de 1666.

S
A PRÉDICTION LA PLUS TERRIFIANTE
semble évoquer une troisième guerre
mondiale dans la première moitié
du XXIe siècle. Par ailleurs, beaucoup de
ANS UNE ÉPOQUE AGITÉE où notre

D planète souffre, les interprétations


des prévisions de Nostradamus
amusent autant qu'elles inquiètent.
ses écrits font penser aux conséquences
du réchauffement climatique actuel. Que
Ion y croie ou non, la coïncidence entre
ce qui semble décrit et ce que nous vivons
Le pharmacien français pouvait voir est intéressante. Voici une sélection des
le futur en regardant dans un bol interprétations de ses prophéties les plus
rempli d'eau et en observant le liquide. effrayantes.
DOSSIER2 I DtCOUVRIR

Échangez en classe. 1:1!1


Michel de Nostredame (1503-1566), dit Nostradamus,
était un pharmacien, poète et astrologue français Llsez l'encadré Ah bon?! et faites des recherches pour
surtout connu pour ses prédictions. À son époque, compléter vos connaissances. ED
prévoir l'avenir était considéré comme de la
sorcellerie, c'est pourquoi il écrivait ses visions dans
des poèmes complexes, compréhensibles seulement
après les événements.
Nostradamus. À quel phénomène mondial vous
fait-elle penser?

Llsez lei texte. Quelle méthode utilisait Nostradamus?

Cn 2025, notre monde enlrera daM une À votre avis, pourquoi y a-t-il plusde400
période de lumière et de pai!X tn.aU, avant œ1a, interpr,étations des écrits de Nostradamus? Échangez
endas:se.
fllJW. traverurOM un cycle de mort commencé.
en 2018. Relisez les prédictions. Laquelle vous semble la plus
crédible? Échangez en classe.
Vn trembœment de torefrappera l'oue.Jt
de l'tlmirique dlL 'Nord. 1l provoquera Relisez le titre de l'article. Quelle est votre réponse
personnelle? Échangez en petits groupes.
de nmnbreu.iJM cal&lroplœJ- comme dM
intempéri.& et dM ouraqanA,.
comprendre et réagir

1:_liuoperiMJue d'élre/rappée par de vwlml,u 8 . Regardez la vidéo sur le changement dimatique.


iJwndaJioru, de pùu en pùu/réquente.t,. (B Qu'expilique-t-elle?Échangezenpetitsgroupes. f:'ll
16

'le, monde conJUÛlra une nudüplicalwn du. 9 . Complétez la définition suivante à l'aide de la vidéo.

Jlwx miqratoirM ccm.Jé,lpar du. <JIWTM ou dM Ils existent dans l'atmosphère depuis toujours et
maintiennent la terre à une température moyenne
iJéchereMe-ll.
de 15 degrés, ce sont les...

'{.e,,, chantJenwll,l clima1iqURA, aJ/ederonl la 10. Selon les scientifiques, que va-t-il se passer d'ici 2100?
planèle et pourraient provoquer dM ronfliu
arméi,,.
13e,auœup de/orêu cLL,paraîlronl.

f..eJPèce humaine 11e deltlira pùu proche


dM eJPèceJ, animaleiJ,. 'Peut-élre pourront-e.llM
wtj,ew- œmnumiquer...
UNITl:7

Avant de lire
1. Connaissez-vous la théorie de l'effet papillon? En petits groupes, expliquez-la avec vos mots. l'ID

au Brésil
01t1

eau Texas?

E BATTEMENT o' AILES D ' UN PAPILLON tout ceci enn·aîne un


L au Brésil peut-il provoquer une
tornade auTexas? s'interrogeait le
climatique, qui a des conséquences
énormes sur la Slll"Vie des espèces
animales et végétales.
TROISIÈME ÉIAf>E:
phénomène appelé la désynchronîsation
des espèces. Étant donné que ces espèces
météorologue Edwar d Lorenz en 1972. sont dépendantes les lmes des autres,
I
Selon lui, un fait anecdotique pomTait L effet papillon la disparition ou l'adaptation de l'une
avoir des conséquences considérables d'entre elles peut bouleverser tout
En raison du réchauffement climatique,
à l'échelle de la planète. Aujourd'hui, l' éqlùlibre de la faune et de la flore.
des animaux sont obligés de quitter leur
l'impact du réchauffement climatique Par exemple, si une plante flemit avant
environnement nanu-el, ce qui entraîne
est tellement complexe qu'on parle l' anivée des abeilles, elle met en danger
de grands changements.
souvent d'effet papillon pom le décrire. sa propre sunie, ptùsque c'est cet insecte
En effet, un changement de quelques PRE.<"1IÈRE CONSÉQUENCE : certaines espèces qui permet sa reproduction.
dixièmes de degrés dans une zone doivent alors se déplacer vers le Nord.
géographiqu e peut parfois conduire à Les papillons ou les moustiques m igrent L'honnne, dernier é lément
l ' extinction d'une espèce. r apidement, mais d 'autres espèces, perturbé
incapables de bouger, disparaissent.
L'homme, premier éléme11t Enfin, malgré ses capacités d 'adaptation,
DEUXIÈME ÉTAPE: les espèces fuyant la l'homme lui-même est victime du
pertt.u·ba.teu.r
chaleur ar r ivent dans des écosystèmes dérèglement climatique. Comme
Les avancés techniques de l'homme nouveaux et deviennent des dangers nous dépendons de l'équilibre des
(maîtrise du feu, révolution pom les espèces locales. Par conséquent, écosystèmes pom· noh·e alimentation
industrielle.. . ) ont toujom·s causé des celles-ci doivent migrer pom· sm·vivre et uotre santé, nous subissons les
changements dans les écosystèmes et vont causer à lem· to1u· d'autres impacts de tous ces changements,
natm els et provoqué la disparition problèmes. C'est, par exemple, le cas d'où l'importance de 1nieux connaître
d 'espèces. Par exemple, 25 % des de la chenille du pin, un parasite qui fuit ces mécanismes pom· sauvegarder les
mammifères sont menacés de disparition son habitat nattu·el et menace les forêts espèces, y compris la nôtre,
à cause de la chasse et la pêche intensive plus au nord. lvfois, quand tu1e espèce ne
et à cause de la dégradation de leur peut pas migrer, elle essaye de s'11d.ipter:
D',1prè., htrps: / l /arclcvccdapc.çtc.(r/ lcl/èr-
environnement. Mais l'acfr,ité hmnaine certaines plantes fle1u·issent avant la saison p.1pi//011-cb.1ngcmcnt-c/imaliquc-dcrcglc-
aggrave êgalement le changement pour mieux résister à la sécheresse. toutcs-c.;pcccs-vivantcs/

108 cent huit


DOSSIER 2 1 CONSTRUIRE ET (INTER)AGIR

Lire, comprendre et réagir mprendre et réagir

z. Lisez les titres des paragraphes. À votre avis, de quoi va 8 . Regardez la suite de la vidéo sur le changement
parlerl'artide? l'IB lB
17
dimatique. Quelles conséquences sont évoquées dans la
vidéo et dans l'artide? Échangez en petits groupes. J:J
J. Lisez l'article. À deux, créez W1 schéma illustrant les
différentes étapes du cerde vicieux décrit dans l'article. 9. Regarde.: à nouveau la vidéo. Quelles autres conséquences
sont mentionnées dans la vidéo? À deux, reformulez-les.
4. Quel lien y a-t-il entre le titre et lecontenu de l'article?
Échangezen classe. 10. À quoi correspondent les chiffres 82 et 20 000 évoqués
dans la vidéo?
5 . Avez-vous remarqué des conséquences du réchauffement
climatique autour de vous?
• j'ai l'impression qu'ily a des moustiques même en hiver.
l#M@ t interagir

11. À deux, eixpliquez les causes de ces phénomènes. Faites


des recherches si nécessaire.
Travailler la langue
• Le Titanic a coulé.
6 . Soulignez dans l'article les expressions qui introduisent
• Pompéi a disparu.
une cause (en blelÙ; et une conséquence (en vert). Puis,
• Les habitants de l'lle de Pâques ont disparu.
complétez le tableau.
• Les dinosaures ont disparu.
EXPRIMER LA CAUSE ET LA CONStQUENCE • Les Québécois parlent français.
la cause IZ. À deux, imaginez que vous êtes unie philosophe ou
• car, comme + phrase unie scientifique. Écrivez des citations comme « je pense,
Ex.: ..................................., ..................... ...................... .................,.....,........ donc je s1uis » à l'aide des étiquettes.
, à cause de, dû (due) à+ nom
par conséquent alors donc d'où
Ex .: .... ...
• puisque, étant donné que+
- j'aime les papillons, alorsje sauve les chenilles.
Ex.: .... ... ............. . "'' ,.,,, ' ' ,,,, '''
---~ 13. En dasse, laites une liste de phénomènes (réels ou
La conséquence
imaginaires) à l'aide des noms de l'activité 7.
• causer, +nom
Ex.: ...... - Lapot.rution des océans
- Le réchauffement de l'eau de la piscine municipale
• tellement + adjectif ou adverbe + que + phrase
Ex.: 14. À deux, c:hoisisssez deux phénomènes de l'activité13, qui
• alors, + phrase pourraient avoir une relation logique, selon vous. Rédigez
Ex.: ...................... nn court texte pour expliquer cette relation à l'aidedes
• d'où+ nom
mots en étiquettes.
Ex.: ... ··········· -•·····- ·····•· .... ······-················•·············•······•···
comme étant donné que puisque en raison de
➔ CAHIER D'EXERCICES P.53

- La po/,(ution des océans entraîne le réchauffement de l'eau


7. Complétez l'encadré avec les noms qui correspondent
de la piscine municipale._Étant donné que les océans sont
aux verbes. Puis, vérifiez vos réponses dans l'artide.
pollués et comme de plus en plus de touristes aiment se
baigner...

~NOMINALISATION
1 Les noms en -ion Q
polluer--.
éteindre --+ ..
Le,nom, en--•• d'
réchauffer -+.
battre -+ ....
7
augmenter ...... changer -+ .,
disparaître --+ ... dérégler-+ ..
dégrader ...
adapter -+ , ..

J
produire-+
menter -+ .. . ..

-+ CAHIER D'EXERCICES P. 53

cent neuf 109


UNITl:7

Avant de lire
1. Quelles sontles conséquences du réchauffement climatique sur les mers etles océans? Échangez en classe. l'ID
2. Situez sur une carte la Nouvelle-Calédonie. À votre avis, quels problèmes écologiqU1es connait cette ile? ED

COURRIER DES LECTEURS


Envie de réagir, de préciser quelque chose
ou de nous poser une question?
Écrivez-nous à courrier-defi3@defi3.fr

Notre article sur N ostradamus


vous a fait réagir. N ous publions
ici le courrier de Maïna, habitante
de Nouvelle-Calédonie.

Bonjour,
Je me permets de vous écrire suite à votre article sur les prophéties de Nostradamus qui
m'a un peu choquée. Je crains1 en effet1 que beaucoup de vos lecteurs comprennent mal votre
intention et associent le réchauffement climatique aux délires d'un voyant de la Renaissance.
Le réchauffement climatique est une chose sérieuse. Face aux théories climatosceptiques,
je tiens à vous faire part de mon inquiétude devant les conséquences alarmantes de la hausse
du niveau de la mer, qui sont dans le Pacifique Sud une réalité très concrète.
J'ai l'impression qu'en Métropole le réchauffement climatique inquiète assez peu et qu'on
est plus préoccupé par l'astrologie que par la montée des eaux. La situation que nous vivons
ici devrait pourtant vous préoccuper, car tous les territoires seront tôt ou tard touchés. Les
nôtres le sont déjà. Certains villages ont les pieds dans l'eau, et l'inquiétude grandit dans tout
l'archipel: les enfants ont peur des grosses vagues, les anciens uaignent les tempêtes de plus en
plus fréquentes 1 et certaines familles quittent le littoral pour les montagnes, car ils ont peur que
leurs maisons disparaissent. Chez moi, quand le vent souffie fort, on dirait que la mer mange la
côte, c'est effrayant!
Nous avons toujours vécu en harmonie avec la mer et au rythme des marées. Cette
harmonie est aujourd'hui en danger. Je parle d'un phénomène global qui devrait sérieusement
inquiéter notre pays, car la France possède 2 050 îles dans tous les océans. J'ai lu une étude
terrifiante selon laquelle la France perdrait 6 % de ses îles si le niveau de la mer augmentait
de 1 mètre d'ici 21001 (12 % pour une montée des eaux de 3 mètres). La Polynésie française
et la Nouvelle-Calédonie seraient les régions les plus touchées. Par ailleurs, les scientifiques
sont aussi inquiets pour la biodiversité. En effet, une île qui disparaît1 ce sont aussi des espèces
végétales qui disparaissent. Plus de 300 espèces seraient menacées.
Il y a de quoi se faire du souci pour la planète ! Et le sujet mérite mieux qu'un article sui-
un poète illuminé !
Maïna

110 cent dix


DOSSIER 2 1 CONSTRUIRE ET CRtER

Lire, comprendre et réagir


Ui-hHkM: prendre et réagir

3. Lisez ledocmnent D'où Maïna écrit-elle? Aqui? Pourquoi? 9 . Êcoutez lie reportage. De quelles aUgmentations parle-
() t-on? Relevez les chiffres, puis reformulez les deux
28
4. Dans quel état d'esprit Mal'na se trouve-t-elle quand elle informations avec vos propres mots.
écrit? Justifiezvotreréponse.

5. Sur quels faits concrets se base Mama pour développer i&M@ tlnteragir

ses argwnents? 10. Quelle sc>nt vos inquiétudes? Écrivez-les sur une feuille
à l'aide d•es phrases suivantes. Mélangez et redistribuez
6. Est-ce que la montée des eaux concerne votre pays ou un les feuilles, puis essayez de deviner qui a écrit quoi.
pays que vous connaissez? Comment? • J'ai peur des...
• Je m'inquiète pour_
Travailler la langue
• Je crains que...
7. SoUlignez les verbes qui expriment un sentiment, puis
• Je me fais du souci pour...
complétez le tableau.
• J'ai peur que...
EXPRIMER L'INQUIUUOE, L'ANGOISSE, LA PEUR

• craindre que + phrase a u 11. Adeux, f.aites des recherches et définissez les mots
Ex.: .......... .......... ................................................ en étiquettes.
• craindre + nom
arachnpphobe agoraphobe aérodromphobe
Ex.:. ................................. .. ......................... ......... ........ .............................
• avoir peur que+ phrase au pogono,phobe coulrophobe
Ex.: ...... ..... .... ....... .....
• avoir peur de + • Un arachnophobe, c'est quelqu'un qui craint les araignées.
Ex.: ....................... ...... 12. A deux, ilnventez d'autres types de personnes souffrant
• se faire du souci / s'inquiéter quelque chose de peurs irrationnelles. Puis, dites-les à vos camarades qui
Ex.: ................ .. ......................................... les définisssent.
-+ CAHIER D'EXERCICES P.53
• Qu'est-ce qu'un subjonctiphobe?
8. Observez, puis complétezle tableau et les phrasesd'exemple. o C'est quelqu'un qui est terrifiépar le subjonctif.

13. En petits groupes, faites la liste des peurs et des craintes


verbe adjectif qui adjectif qui les plus communes dans votre société. Puis, classez-les
exprime l'action exprime le résultat de la moiins inquiétante à la plus terrifiante.
préoccuper préoccupant/e
- La pe;rJr deperdre son travail.
alarmer alarmé/e - Lape.urde...
effrayer effrayé/e 14. Faites des recherches sur les conséquences du
terrifier terrifié/e réchauffement climatique sur une ile de votre choix.
inquiétant/e inquiet(ète) Prenez des notes, puis rédigez un texte explicatif d'envilron
100 mots pom réswner ce que vous avez appris.
-+ CAHIER D'EXERCICES P.53

la montée des eaux .. ........ ... les populations.


Les gens sont . .... . .. par la montée des eaux.
la montée des eaux est.

~-------------------------------------- ---------------------------------------,
Vous allez écrire des prëdictions apocalyptique!; pour 2050 et y réagir. :
► En petits groupes, choisissez un thème parmi lies étiquettes suivantes.

la terre l'air l'eau les animaux les humains

► Écrivez une prédiction en précisant ses causes et ses conséquences.


- En 2 050, un accident nucléaireprovoquem un tsunami en Amérique du Sud. Il entraînera
des millions de réfugiés climatiques.
► Proclamez votre prédiction à la classe qui ré3é~t. Puis, votez pour les prédictions les plus
effrayantes.

cent onze 111


UNITt7 1 S'APPROPRIER LES MOTS

Les mots assortis

1. Complétez les séries.

•\idJ@·@► animale

lttt\it1·8\r\!i·i1► -► d'une espèce

-►-►
les déchets

La grammaire des mots

2. Complétez les verbes avec la préposition adéquate. Puis, formez des phrases pour :faire le portrait du citoyen écoresponsable.
• Être préoccupé/e ,
• Avoir conscience ....
• Être sensible. .... ..
• Consacrer du temps ... ....
• S'informer,, , ,_, ... .
3. Complétez les phrases avec des exemples personnels.
• J'aiconscienceque/de ... ........ ....... • J'aiprisconsciencede/que ...... _... ...... .
• Jesuisconscient/ede/que .,,, ,,.
_____________m'a fait prendre conscience de/ que .. _. . _-· ----· ·-· ___ ..........

Mesmots

4. Faites une liste des emballages présents dans votre quotidien Que contiennent-ils en général?
• Les sacs plastique (les fruits, les légumes, etc.)

5. Faites une liste des catastrophes naturelles.

6. Faites une carte mentale sur le thème de l'eau avec les mots de l'unité.

L'eau

112 cent douze


On lâche riE!n ! O

• ne e e epaineaun • partager ne ormation


voisin incertain

~~
• Râler, c'est bon pour la • s'énerver râler, réagir à
santé desinsul es
.·. .
~·~
-

,,
GRAMMAIRE , , LEXIQUE
• le participe présent (2)
à .. .. A

• les incivi tés, l'incivisme


. (rappel)
• le conditionnel . • le bruit
• la disput , les insultes
• les émoti ns négatives

••• DtFl#03 NUMÉRIQUE


,.~ ~acevirtuel.emdl.fr
Les inégalités
en France
Dans l'ambitieuse devise de la France « liberté, égalité, fraternité », le deuxième point
tient davantage de l'idéal que de la réalité, tant les écarlts de situation persistent entre
les citoyens. C'est ce que relève le deuxième rapport dt~ l'Observatoire des inégalités.
Cette association, qui rassemble une trentaine d'experts et chercheurs, s'appuie sur des
statistiques diverses (Insee, ministères...) et travaux unh1ersitaires pour dresser un état
des lieux des domaines où il est « urgent d'agir» pour réd1L1ire les décalages.
les cadres à hauts revenus (20 %) que chez les ouvriers
Plus d'un quart (8,9 %), et des situations professionnelles diverses. En
effet, les femm es occupent davantage d'emplois à temps
des revenus partiel ou moitns qualifiés.
pour 10 % de la
population un milli.on de pauvres
La première des inégalités supplén1entaire en dix ans
est financière et concerne les
revenus. Malgré le système de redistribution (impôts ~ ' On compte entre 950000 et 1,2
et prestations sociales), les 10 % des Français les plus ~ million de pauvres supplémentaire
riches p ossèdent à eux seuls plus du quart des revenus entre 2004 et 2014, soit w1e hausse
[nationaux]. de 1,2 %. Les jeunes sont les premières victimes de la
pauvreté, selon le rapport : elle touche près de 900 000
enfants de moins de 10 ans, soit plus d'un sur dix.
Des décalages qui s'amplifient
dans le temps Des iné~~alités qui commencent
Ces inégalités tendent à s'amplifier, dès l'école
puisque les augmentations de
revenus ne profiten t pas également Le décalage de chances entre les enfants commence
à tous : entre 2003 et 2013, les plus dès l'école primaire : selon le ministère de !'Éducation
modestes ont gagné en moyenne nation ale, plus de 20 % des élèves
2,3 % de pouvoir d'achat alors que, dont les parents sont sans emploi
sur la même période, les 10 % les et 10 % des enfants d'ouvriers
plus riches ont vu leurs revenus ont déjà redoublé à l'entrée en
augmenter vingt fois plus (42,4 % sixième, contre seulement 3 % des
de hausse). enfants de cadres. Ces inégalités
se retrouvent en fin de parcours
scolaire. En effet, les enfants de cadres supérieurs ou
Mesurer l'inégalité d'enseignants ont d ix fois plus de chance d'obtenir un
bac + 5 que les enfants d'ouvriers.
hommes-femmes
[...] Les femmes gagnent en moyenne 18,6 % de moins Ah bon?!
que les hommes, l'écart s'élève à 448 euros nets en 2014.
L'lnsee (l'Institut national de la statistique et des études
Une moyenne qui cache des écarts plus importants chez
économiques) est chargé de la production, de l 'analyse et de la
publication des statistiques officielles en France.
114 cent quatorze
Avant de lire
t+fi1\ii!ll#i'N11l i•
1

1. Selon vous, est-ce que 1

Lire, comprendre et réag

2. Llsez l'introduction de l'article. Comment comprenez-vous la première


phrase? Selon vous, de:quelles inégalités l'article va-t-il parler? E!I

3. Llsez les intertitres. Selon vous, de quoi va parler chaque paragraphe?


l:'!D -
4. Llsez l'article. Quelles données vous choquent le plus? Pourquoi?
20 % de chômage chez
5 . À partir des données de l'article, expliquez les différences entre une
les ouvriers non famille d'ouvriers et de cadres.
qualifiés
6 . Pourquoi l'Observatoire des inégalités affirme-t-il que les 2,9 millions
Q Le chômage de masse, de chômeurs ne sont que la partie émergée de l'iceberg? Expliquez
qui touehe 2,9 millions avec vos mots l'expression «mal-emploi».
de personnes en France,
constitue un vecteur 7. Dans votre pays, quelles sont les inégalités les plus visibles? Existe-Hl
d'appauvrissement et un système d'aide powr les plus précaires?
d'inégalités. Là encore,
on constate d'importants écarts entre tcouter, comprendre et r · gir
les catégories socioprofessionnelles,
8 . Écoutez l'économiste Lucas Chancel qui commente le rapport sur les
puisque les employés les moins qualifiés
sont les premiers touchés par la crise
'1
29
inégalités mondiales de 2018. Dites si les affirmations suivantes sont
vraies ou fausses.
économique.
1. La pauvreté recule dans le monde. V/ F
2.. Il y a peu d'idées reçues sur la mondialisation et ses impacts sur les
7,7 millions en situation inégalités. V IF
de« mal-emploi» 3. Les inégalités mondiales sont e n baisse depUis les années 1980. V /F
4. L'Inde, la Chine et le Brésil sont des pays émergents. V / F
Selon l'Observatoire des inégalités,
5. Il y a eu une forte croissance dans les pays émergents. V /F
les 2,9 millions
6. Dans les pays émergents, les 1% les plus riches ont capté 27 % de la
de chômeurs
croissance totale. V/ F
ne sont que la
7. Les15 % les plus pauvres ont capté 1% de la croissance totale. V /F
partie émergée de
l'iceberg. En effet, 9. En petits groupes, com:parez vos réponses, puis réécoutez pour les
le tapport estime vérifier.
que 1,4 million d'inactifs non recensés
par Pôle empldi souhaiteraient travailler 10. Écoutez la suite de l'interview sur la situation en Europe, puis répondez
sans qu'ils parviennent à trouver n30 auxquestions.
d'emploi (seniors, femmes au foyer...). 1. Comment les inégalités évoluent-elles en Europe?
Par ailleurs, 3,4 millions de travailleurs 2. Comment Lucas Chancel explique-Hl cette évolution?
occupent W'l emploi précaire ou mal 3. Quels sont ses dou:tes?
rémunéré (CDD, intérim, stages). Au 11. Selon vous, les inégaliMs ont-elles augmenté dans votre pays
total, 7,7 millions de personnes seraient ces dernières années? Donnez des exemples concrets.
en situation de «mal-emploi>>.
Mon panier de lexique

~ Quels mots de ces:pages voulez-vous retenir?


. . . . . Écrivez-les.

Source : extrait de w,w,.lemonde.fr


Par Anne-Aël Durand, publié le 30 mai 2017

cent quinze 115


UNITtB

Les« Gilets jaunes», de la rue au rond-point


Le mouvem ent des « Gil ets sont injustes et pénalisent la classe moyenne et les plus
jaunes» mobilis e des Fr ançais précaire s. Ce mouvement des « Gilets jaunes» mont re
de tous horizons. Leur capacité le mécontentem ent massif des Français par rapport à
d'o r ganisation s urp rend les la baisse de leur pouvoir d'achat.
spécia listes. Analyse d'un
phén omène nouveau, mais Selon une enquête Ifop-Fiducial réalisée en novembre
iss u d 'une longue tradition 2018, près de 70 % des personnes int errogées éprouvent
française. de la sympathie pour le mouvement. Les ouvriers et les
em ployés sont les plus nombreux (77 %) à le soutenir,
Les Français ont l' h abitude suivis par les retraiités, tandis que les cadres représentent
de descendre dans la rue pour manifester le ur 52 %. Les communes rurales sont plus solidaires (75 %)
mécontentement et leur colère, ils l'ont fait en que les villes de province (70 %) et la région parisienne
juillet 1789, en mai 1968, en décembre 1995 ... (59 %). On assiste donc
C'est b ien connu, les Français sont contestataires '! à une double fracture : « Ce qui est
Le mouvement des « Gilets jaunes» ( commencé en sociale et géographique
octobre 2018) r este néanmoins un mystère pour les (la France rurale v·ersus la
important, c'est
politiques et les sociologu es qui tentent de l'associer à France urbaine), D'ailJeurs, de ne rien lâcher! »
des révoltes du passé. Peine perdue, il s'agit b ien d'un c'est s ur les ronds-points
nouveau genre de mobilisation qui dure etqui ne veut être dans les campagI11es et aux a lentours des villes que
affilié à aucun parti politique, ni de gauche ni de droite. les manifestants se rassemblent et s'adressent aux
Ce qui est différent aussi, c'est la variété des sensibilités automobilistes. Cependant, ce que le reste du monde a
politiques des manifestants qui vont de l'extrême gauche vu en boucle sur les chaînes d'information en continu,
à l'extrême droite. Ils ne sont associés à aucun syndicat, et ce sont les voitures brûlées, !'.Arc de triomphe vandalisé
leurs revendications sont diverses et variées. et les affrontements entre les casseurs et les forces
de l'ordre. Une image faussée des << Gilets jaunes »,
Au départ, plusieurs maj9ritairement pacifiques, qui a entrâUlé beaucoup de
Ce mouvement des internautes ont méfiance envers le,s médias.
« Gilets jaunes» montre exprimé leur grogne
le mécontentement contre la hausse du << Cequi est important, c'est de ne rien lâcher!», affirme
massif des Français. prix du carburant en Pierre, un manifostant. Dans un contexte de crise
poussant des coups mondiale, ce dont les politiques doivent se méfier,
de gueule spontanés en ligne (pétition, vidéo, page sw· c'est la colère et la détem,ination d'un peuple qui se
Facebook). Ce ras-le-bol s'est peu à peu transfor mé en sent méprisé. Emmanuel Macron saura-t-il apaiser le
indignation face aux inégalités croissantes. Nombreux mouvement? c
sont ceux qui considèrent que les réformes fiscales

116 cent seize


DOSSIER 1 1 CONSTRUIRE ET (INTER)AGIR

Lire, comprendre et réagir


IM-i\Hd mprendre et réagir

1. Lisez l'article. Quelles sont les particularités du 10 . Regardez l'extrait du discours du président Emmanuel
mouvement des« Gilets jaunes»? Pour quelles raisons (B Macron clu 10 décembre 2018. Quels sont les deux thèmes
18
manisfestent-ils? traités? lb'i!.

2. Comment ce mouvement est-il perçu par les Français? 11. Réécoutez les deux premières minutes du discours
et entourez les termes entendus.
3 . À quels événements correspondent les trois dates dans le
revendication - mécontentement-violence - colère
premier paragraphe? Faites des recherches si nécessaire.
manifestation -indignation -anarchie - ras-le-bol - désordre
ID liberté -grogne - désaccord - inégalité-crainte - paix civile
révolte
4 . Expliquez le titre avec vos mots,
12. Que pensez-vous de sa manière de s'exprimer? de son
S. Dans votre pays, est-il courant de manifester? Si non, langage -corporel? Comparez avec d'autres chefs d'Êtat que
comment le peupleexprime-t-il son mécontentement? vous connaissez.

13. Est-ce que le/la chef/te d'État de votre pays s'adresse


Travailler la langue
directement au peuple à la télévision? Â quelles
6 . Relevez les mots et expressions employés pour parler de la occasions?
contestation.
14 . À deux, réagissez à ce discours et répondez aux questions
7. Repérez dans le deuxième paragraphe les cinq synonymes suivante:s.
du mot« colère». Lequel est le plus familier, selon vous?
• Qu'est-ce qui vous a surpris?
• Qu'est-ce qui vous a intéressé?
8. Observezces phrases. Par quoi peut-on remplacer ce que
• Qu'est-ce que vous avez trouvé difficile à comprendre?
et ce qui?
• De quoi vous souviendrez-vous?
- Ce qui est nouveau, c'est la variété des sensibilités • Dequoiêtes-vousfier(ère)?
politiques des manifestants. • Ce dontje suis fière, c'est avo;r compris les idées principales
- Ce que le reste du monde a vu, ce sont les voitures de son discours.
brulées.

9 . Complétez le tableau à l'aide de l'article. IMM tinteragir

15. Dans votre pays, qu'est-ce que vous trouvez juste ou


LA MISE EN RELIEF (2)
injuste? Qu'est-ce qui vous fâche? Échangez en petits
Pour mettre un élément en évidence, on peut utiliser les groupes.
structures ce qui, ce que, ce dont.
• Ce qui est + adjectif,c'est/cesont + 16. En petits groupes, imaginez que vous faites partie des
c'est(de) + «Chaussmes vertes», un mouvement social. Expliquez
Ex.: Ce qui est différent, c'est la variété. à la classe les raisons de votre colère et les formes de votre
Ex.: Ce qui est important, c'est de ne rien lflcher! contesta1tion

•Ce qui + ,c'est/ce sont + nom 17. Écrivez dleux mots de cette double-page sur deux feuilles.
c'est (de)+ infinitif Formez deux équipes. À tour de rôle, tirez au sort un mot
Ex.: Ce qui les énerve, ce sont les injustices sociales. et faites-le deviner àla classe. L'équipe qui trouve le mot
marque un point.
•Ce que+ , c'est/ce sont +
c'est (de)+ infinitif
18 . À deux, faites le point sur vos compétences en
Ex.: Ce que le monde a vu, ce sont les voitures brD/ées.
compréhension orale et écrite du français. Quelles
• Ce dont+ phrase, c'est/ ce sont + nom stratégies utilisez-vous? Quelles sont vos difficultés?
Ex.: Ce dont les politiques doivent se méfier, c'est la colère Que powrriez-vous faire pour progresser?
du peuple.
• Ce qui m'aide à comprendre un article, c'est de repérer
0 Pour parler d'une personne, on utll Ise celui qui, celui les idéesprincipales.
que, celui dont, etc. o Ce queJe trouve difficilepour la compréhension orale,
Ex.: Celui qui parle aux journalistes. c'est le leader de la ce sont les longues explications.
manlt.
-+ CAHIER D'EXERCICES P. 61

cent dix-sept 117


UNITtB

Avant de lire
1. Diriez-vous que les hommes et les femmes sont égaux dans votre pays? Quels sont: les domaines où l'inégalité est la plus
forte? etla plus faible? l:'!fl

SOCIÉTÉ Les droits des femmes au Québec

Le temps
est veau
d'e•iger
Par Rachel Boutin
À L'occASION o u 8 MA RS, Journée internat iona le
d es femmes, l'ADDS Rive-Sud 1 t ient à démont rer
ouve rtement son appui aux revendications q ui sont
mises d e l'avant 2 en cette journée.
Nous exigeons d,: l'État des mesures plus contraignantes
Notre éq uipe se fait un devoir d 'appuyer les pour que cessent toutes formes de discrimination dans
actions q ui visent la libération d es femmes et les démarches d'intégration des femmes à l' emploi,
l'amélioration d es conditions de vie des femmes. quelles que soieint leur origine et leur scolarité.

Récemment, Lise Payette a publié Le Manifeste


des femmes : pour passer de la colère au pouvoir. Nous e xigeo ns que les orga nismes et les entreprises
Cet ouvrage informe sur l'état actuel de la qui reçoivent du1 finan cement public a ient l'obligatio n
démarche évolutive des femmes du Québec et d 'atteindre la pëirité femmes/hommes au sein de leurs
sur l'histoire des revendications féministes. On instances décisic,nnelles.
y souligne nos acquis face à nos droits, mais
on y inscrit surtout nos revend ications. Car en
Nous exigeons que le gouvernement o blige les
parcourant le manifeste, on se rend compte qu'il partis po litiques à a tteindre 50% de femmes dans le
existe encore bien des écarts qui nous démontrent recrutement et La sélection de leurs ca ndidats.
q ue tout n'est pas encore gagné.
Le discours de revendication du Manifeste des femmes
Nous exigeons une campagne de sensibilisat ion aup rès
a changé de ton. Au lieu de demander à l'État, nous
des parents et fuiturs parents quant au partage équitable
utilisons le terme «exiger». Ce q ui démontre aux des responsabili1tês d omestiques et familiales, ainsi que
décideurs notre volonté de ne plus jamais reculer, la mise en place d'un congé parental spécifique aux
mais plutôt de faire des avancées. Les femmes qui ont pères.
construit cet ouvrage exigent plusieurs changements
susceptibles de poursuivre notre route vers une réelle Extraits du Manifeste des femmes
égalité pour les femmes. [ ... ]

1. L'Association de défense des droits sociaux (ADDS) de la Rive-Sud est un organisme à but non lucratif
au Québec ayant pour mission la défense individuelle et collective des droits des personnes.
2. Mise de l'avant: expression q uébécoise pour dire« mettre en avant» en français de référence.

118 cent dix- huit


DOSSIER 1 1 CONSTRUIRE ET CRtER

Lire, comprendre et réagir

2. Lisez l'article. Quefaitle média La Voixmilitante à


IFhŒM mprendre et réagir

10. Écoutez ces slogans entendues pendant des


l'occasion du 8 mars? Pourquoi? 0 manifestations. De quoi parlent-ils?
31

3. Que signifie le verbe «exiger»? Cochez, puis expliquez le


1.
titre à l'aide d'éléments de l'article. 2.
□ demander timidement □ réclamer fermement 3 . ..,..
□ manUester violemment
4.
4 . Lisez les quatre extraits du Manifeste destemmes. D'après
5.
vous, qu'est-ce qu'un manifeste?

11. Réécoutez les slogans et notez-les. Puis, à deux, comparez


S. À quel domaine se rapporte chaque extrait?
vos notes et corrigez-les si nécessaire.
6. Quelle exigence vous semble la plus urgente? Pourquoi?
1Z. Pourquoi ces slogans sont-ils efficaces, selon vous?
7. Quels sont les avancées ou les reculs des droits et de la
condition des femmes dans votre pays? Échangez enclasse. ■ @t@ tinteragir
13. À deux, mimez une demande ou une volonté. La classe
Travailler la langue formule lia demande avec le verbe adéquat
8 . Quels verbes connaissez-vous pour formuler une • Il ordor,rne que Paula sorte.
demande ou exprimer une volonté? Échangez à deux, puis o Non, il n'a pas l'air autoritaire. Jepense qu'il souhat"'te que
classez-les du plus poli au plus autoritaire. Paula sorte.
14. À deux, c:hoisissez un thème de société qui vous touche.
J'aimerais J'ordonne
Rédigez des slogans sur le modèle de l'activité 11 Crime et
9. Relisez les exigences du Manifeste desfemmes, puis rythme) ,et scandez-les.
complétez le tableau.
15. Lisez le dlé but du poème Je veux, de Jorge Bucay. À votre
EXPRIMER UNE VOLONTt avis, à quii s'adresse-t-il? À deux, écrivez la suite du poème.
Il existe différents verbes pour exprimer la volonté et le
souhait: vouloir, réclamer, souhaiter, demander, dési-
Je veux qute tu m'écoutes sans me juger
rer, . On peut aussi utilise r aimer
Je veux qute tu exprimes ton opinion sans me donner
conjugué au . En général, on les emploie avec
des conseiis
deux structures différentes.
•Verbe+ infinitif (quand les sujets des deux verbes sont Je veux qute tu aies confiance en moi sans exiger de moi
ide ntiques).
Ex.: ...
• Verbe + que + phrase au (quand les
sujets des deux verbes sont différents).
Ex.: ..... ........... ................ .......... ............... ..... .................................
~ CAHIER D'EXERCICES P. 61

Vous allez rédiger un manifeste pour défendre votre société idéale.

► En petits groupes, échangez sur votre vision d'une société idéale. Comment serait-elle organisée?

l'éducation le travail les relations humaines l'environnement

les transports

► Rédigez dix revendications.


- Pour un système éducatifplusjuste, nous réclamons que /'Éducation nationale interdise
les devoirs à la maison.
► Affichez les manifestes et commentez-les. Puis, sélectionnez les cinq meilleures revendications
et créez Je manifeste de la classe.
• Ce queje trouve important, c'est la suppressi'on des clevoirs. Ça évite les inégalités.

cent dix-neuf 119



UNITtB

Chez soi
c'1est comme on veut...
~;ur la voie publique
c'est iusqu'à 350 euros!

14•1•1••1ÜtJ•,kJ§(!•11§,i,iJ -
L'incivisme. Un simple mot, synonyme de tant de maux qui nuisent
à la qualité de notre cadre de vie. L'incivisme révèle un problème
de responsabilité individuelle et de sens collectif. Un déficit de
citoyenneté.
La commune dispose d'un« bâton» pour lutter contre les incivilités: -
les sanctions administratives. Une équipe est susceptible -
d'intervenir au quotidien lorsqu'elle constate une incivilité. Mais
1
nous aspirons à pouvoir laisser le bâton au vestiaire et compter sur ~
chaque habitant pour que le respect l'emporte sur l'individualisme. ( ~
Le résu ltat? Une commune où il fait bon vivre, où le climat est serein,
où chacun se sent chez soi.
Le civisme est un devoir mais aussi un état d'esprit. Cultivons-le.
Transmettons-le. Encourageons-le l Et n'oublions jamais que respecter
autrui, c'est aussi se respecter soi-même.

BENOÎT CEREXHE, votre bourgmestre [<:~{. Déiections canines


Commune de Woluwe-Saint-Pierre ,,~j non ramassées

Troubler la tranquillité
des riverains / tapage
diurne et nocturne

120 cent vingt


Lire, compre dre et réagir

1. Observez li~ pictogrammes sans lire les légendes. À deux,


décrivez les incivilités illustrées. Puis, faites le lien entre les
dessins eties mots dans les légendes. l:'3D

Z. Quelles incivilités n'avez-vous jamais commises?


Échangez E!n petits groupes.

3. Parmi ces incivilités, y en a -t-il qui sont punies par la loi


dans votre pays? En existe-t-il d'autres?

4 . Lisez la letlre du bourgmestre de Woluwe-Saint-Pierre.


Pourquoi lutte-t-il contre les incivilités? De quel moyen
dispose-t-il? Expliquez avec vos mots.

5. À l'aide du texte, associez les mots aux définitions.


lniures à agents
Le civisme 0 0 c'est le respect des lois

) La civilité 0 0
c'est l'ensemble des droits
et des devoirs d'un citoyen
c'est la politesse, le respect
La citoyenneté 0 0
desgensetdeschoses

Que fait voltre v ille pour favoriser le civisme et la civilité?

Est-ce que le respect des personnes et des bien s publics est


une valeur importante dans votre pays?

8. Regardez oette vidéo sur le collectif Save Dakar, au Sénégal.


(B Dequois'occupe-t-il? ID
19

Toutes intractions relatives 9. Qu'est-ce quli détériore la qualité de vie à Dakar?


à la propretê publique
Oet de mêgots. de pap1ers..J

ÉcrivEiz-les.

Depuis 2015, la mairie de Cannes lutte contre les incivilités en


les sanctionnant sévèrement. Ayant été fort impressionné par
les résultats, le bourgmestre de Woluwe-Saint-Pien-e, une des
communes qui constitue Bruxelles, s'en est inspiré.
UNITl:8

Avant de lire

1. À quel problème du quotidien ce dessinfait-ilrélérence?


Est-ce un problème répandu dans votre pays?

2 . Quelle est la différence de sens du verbe« s'entendre»


dans les deux bulles?

Madame Hemiette Pillot\X


8, rue de l'École-de-Méclecine
l '205 G enève

Monsieur Bertrand Baras


8, rue de l'École-de-:rviédecine
1205 Genève

IVfonsieur,

J'habite l'appartemen t situé juste en dessous du vôtre. La nuit du 6 décembre


2018, je vous ai fait part, oralement, de la gêne occasionnée par les nuisances
sonores répétitives provenant de votre logement : volume excessif de la musique,
conversations trop fortes et bruits de pas (de chaussures à talons!). N 'ayant constaté
aucune diminution des nuisances depuis notre conversation, je renouvelle ma
demande par écrit.

Tout ce vacarme me réveille en pleine nuit et m'empêche de me rendormir. Sachez


Monsieur que j'exerce une profession qui demande concentration e t attention
puisque je suis ambulancière. l\!Iais, ne pouvant pas me reposer convenablement,
je travaille dans u n état d e fatigue extrême qui met en danger les gens que j e
transporte et moi-même.
P ar ce courrier,je vous demande d onc de bien vouloir respecter mon sommeil et
de cesser ces bruits nocturnes.Je compte sur votre bon sens pour que ces troubles
prennent fin.

D ans le cas contraire,je me verrai dans l'obligation d'appeler la police.


Par ailleurs, je vous rappelle que le tapage nocturne est une infraction passib le
d'une amende en application de l'article R 623-2 du Code pénal.

Dans l'attente d'une attitude conciliante de votre part,je vous prie d'agrée1~ l\!Ionsieur,
mes salutations distinguées.

Henrie tte Pilloux

122 cent vingt-deux


DOSSIER 2 1 CONSTRUIRE ET (INTER)AGIR

Lire, comprendre et réagir

3. Lisez la lettre. Quelle estla situation entre monsieur Baras


ot+man prendre et réagir

12. Écoutez lia conversation entre madame Pilloux et


et madame Pilloux? 0 monsieur Baras. Quelle estla situation?
32
4. Que fera madame Pilloux si la situation ne s'améliore pas? 13. Écoutez 1l1De deuxième fois l'audio. Cochez les phrases
entendm:!S.
5 . Comment réagiraient les gens de votre pays dans la même
□ Vous ëtes vraiment nul !
situation?
□ Rassurez-mo~ c'est une plaisanterie ?
□ Je n'e n peux plus.
6. Avez-vous déjà vécu un problème de voisinage? Lequel?
□ Je n'ai pas terminé l
Qu'avez-vous fait? Échangez en petits groupes.
□ Espèoe de folle !
□ Taisez-vous !
Travailler la langue □ Vous arrêtez tout de suite de m'agresser.
□ Laisse,z-moi parler !
J. À quoi correspond chaque paragraphe de la lettre? Aidez-
□ Elle va me lâcher 1
vous de l'activité 7 page 97 pour répondre.
□ Ça suffit maintenant!
□ Vous ëtes vraiment vûlgaire.
8 . Est-ce que la lettre vous semble polie? Justifiez votre
□ Fous-moi la paix!
réponse. Emploie-t-on le même style de langage écrit dans
votre pays? 14. Quels sentiments sont exprimés dans ces trois phrases
extraites de la conversation? Les employez-vous dans
9 . Relevez dans la lettre les mots et expressions pour parler votre langue?
du bruit.
- Ah,c'e stencorevous!
- Jen'enipeuxplus !
10. Obsetvezces deux phrases. Qu'exprime la forme verbale
- Je l'ai arrêtée la musique, alors maintenant, tu dégages!
en gras? Cochez la bonne réponse.
15~ Comment définiriez-vous la façon de s'exprimer de
·- N'ayant constaté aucune diminution des nuisances,
monsieur Baras?
je renouvelle ma demande.
- Ne pouvant pas me reposer convenablement je travaille 16. Connaissez-vous d'autres insultes ou gros mots en
dans un état de fatigue extrême. françaisi'
□ la simultanéité □ lacause
□ la conditîon □ lamanière 17. Comment exprime-t-on sa colère dans votre culture?
Comment ce sentiment est-il perçu?
11. Pourquoi y a-t-il une forme verbale composée dans
la première phrase? Complétez le tableau
LE PARTICIPE PRtsENT (2)
IMM tinteragir

18. À deux, imaginez le plus de causes possible à ces


Le participe présent peut exprimer une situations.
dans des phrases où les deux verbes ont le même sujet.
• Une personne déménage.
Il est surtout utilisé à l'écrit.
• Une personne reçoit une amende.
Ex.: Ne pouvant pas me reposer convenablement.
• Une personne se dispute avec son voisin.
j e travaille dans un état de fatigue extrême.
• Une personne se présente aux élections.
La forme composée du participe présent se construit • Une personne achète des fleurs.
avec l'auxiliaire être o u avoir a u + le
• S 'étant disputée avec tous ses voisins, elle a décidé de
participe passé du verbe. On l'utilise pour exprimer que
déména·ge,:
l'actio n a e u lieu avant celle de l'autre verbe.
Ex.: N 'a yant constaté aucune diminution des nuisances, 19. À deux, choisissez une incivilité et rédigez une scène
je renouvelle ma demande. de dispu1te entre deux personnes. Puis, jouez-la devant
Que lques verbes au participe présent composé : la classe.
Voir : ..
20.À deux, choisissez un des problèmes de voisinage évoqués
Partir : .
Se disputer : .. . .. . ... "" ...
dans l'acltivité 6. Rédigez une lettre à ce/tte voisin/e.
Ne pas se fâcher :.... . . ......
- - - - - - - - - - - -

-+ CAHIER D'EXERCICES P. 61

cent vingt-trois 123


UNITl:8

Avant de lire
1. D'a près vous, quel est le trait de caractère qui représente le mieux vos compatriote:s? Échangez en classe.

aimable ràleur(euse) optimiste réservé/e autoritaire pessimiste

excentrique ordonné/e respectueux(euse) sociable sourtant/e

2. Lisez le titre. A votre avis, quels bienfaits procure le fait de râler? Échangez en dasse. l:'fD

• ..,.
◄ ► è www.larevue.defi.lr

ACTU SOCIÉTE DECEMBRE ~O 8

(~"'est 1u·ou,ré: râlc1· est.bon pour la sauté


Par Pauline Guerguil 1 18 janvier 2017 13:13 1 France

Les embouteillages, le portable qui n'a RÂLER POUR TOUT...


plus de batterie, la pluie ou encore les ET N'IMPORTE QUOI!
sautes d'humeur du patron, c'est bien
Dans notre vie
connu, râler est le sport national des
quotidienne, les
Français. Mais après plusieurs études
occasions de râler
réalisées, la sentence est tombée. Râler,
ne manquent pas. Au
c'est bon pour la santé. On vous explique
travail, dans les trainsports
pourquoi.
en commun, dans lies
Se taire est néfaste. Savoir exprimer sa mauvaise bouchons. [ ...] Sur un
humeur augmenterait l'espérance de vie. Tel est sondage réalisé en 2011 ,
le résultat surprenant d'une vaste étude, menée 61 % des Français estimaient
par des chercheurs en psychologie de l'université la situation de leur pays très
allemande d'léna auprès de 6 000 personnes. Ils difficile, et prévoyaient une
ont constaté une accélération cardiaque chez les aggravation dans les mois
individus qui contiennent leurs émotions négatives, suivants. Inutile de vous dire que nous étions en tête
une accélération cardiaque qui pourrait à la longue du classement mondial des pessimistes ...
augmenter les risques d'hypertension par rappo rt à Un chiffre qui a d'ailleurs beaucoup étonné le reste
ceux qui extériorisent leurs émotions. du monde, si envieux de notr e système social, de
notre qualité de vie, et de notre liberté d'expression.
«Lorsqu'une situation stressante se Les Français estiment que s'ils râlent beaucoup, c'est
présente à ce type de personne, leur parce que « si on ne râle pas, on se fait marcher
dessus». Et quand ,on leur demande leur principal sujet
rythme cardiaque ainsi que
d'agacement, on obtient à 48%: le gouvernement. les
leur pouls sont plus élevés que ceux discours politiques, et les administrations.
des personnes qui n'hésitent pas
RÂLER OUI, MAIS AVEC MODÉRATION
à dire ce qu'ils pensent»,
explique le directeur de l'i\tude, Marcus Mund, Pour Pauline Raysseguier, psychologue à Albi, « ce
qui est bon c'est de verbaliser, exprimer, montrer
Voilà sûrement de quoi expliquer une partie des
ce qu'il y a à l'intérieur. mais cette irritabilité ne doit
différences de longévité de vie en Europe. L'étude
pas renfermer une colère constante, qui peut être
souligne par exemple que les Italiens et les Espagnols,
néfaste et cacher quelque chose de plus sérieux». En
connus pour leur fort caractère et leur sang chaud,
effet, il faut différencier râler et exprimer une colère
vivraient en moyenne deux ans de plus que les
permanente, qui peut alors manifester un certain
Britanniques. La preuve en est aussi, du côté de
stress et un mode de vie déprimant. [...] Ainsi, si
nos amis les oiseaux, le perroquet, qui s'exprime
nous sommes hantés en permanence par des pensées
quotidiennement, aurait une espérance de vie plus
sombres, nous s()mmes de plus en plus disposés
importante que ses camarades.
à broyer du noir.. Se crée alors un cercle vicieux
pessimiste. [...] fi

Source : extrait de www.le24heures.fr·

124 cent vingt-quatre


DOSSIER 2 1 CONSTRUIRE ET CRtER

Lire, comprendre et réagir

3. Lisez l'article. Vérifiez etcomplétez vos hypothèses de


IFhhii·i: prendre et réagir

14. Écoutez œs personnes râler. Quel est le sujet de leur


l'activité 2. 11!1 0 mécontentement?
33

4. Quels exemples sont avancés pour démontrer que râler est 15. Réécoutez et relevez les onomatopées utilisées pour râler.
bon pour la santé? Quels sont les risques?
16. Dans votre langue, quelles onomatopées utilise-t-on pour
5. Pourquoi le pessimisme des Français surprend-ille reste râler? Échangez en dasse.
dumonde?

6 . Selon l'artide, pourquoi les Français râlent-ils? IMM/éi interagir

17. À deux, ùnaginez les propos de monsieur Râleur et


1. Voyez-vous des stéréotypes sur les nationalités dans madame Grincheuse dans les endroits suivants.
l'article? Échangez en dasse.
en voiture au supermarché dans le bus
8. Selon l'artide, râler « c'estle sport national des Français».
Quel est le « sport national» de votre pays?

9. En général, contre quoi râle-t-on dans votre pays? Et vous,


qu'est-ce qui vous faitrâler?
'~ ~
• Ce qui me fait râler, ce sont les conducteurs qui klaxonnent M. RÂLEUR MMEGRINCHEUSE
tout le temps. 18. En petits groupes, imaginez que vous êtes avec vos
collêgues de travail â la machine à café. Discutez des
Travailler la langue autres colllègues, de la météo, des transports, etc. et râlez!
10. Faites un remue-méninges et listez ce qu'on peut exprimer
avec le conditionnel présent. 19. À deux, imaginez les bienfaits des défauts et des
mauvaisus habitudes suivants.
11. Relisez les deux premiers paragraphes. À votre avis,
pourquoi le conditionnel est-il employé? la paresse l'oigUeil l'avance la gourmandise

12. Relevez les mots et expressions liés aux émotions le je-meltl·foutisme la colère la jalousie
négatives.
• La paresse rendrait créatif.
13. Expliquez les expressions « avoir le sang chaud» et
« broyer du noir» en vous aidant du contexte de l'article. 20.À deux, rédigez un court artide pour présenterles
bienfaits d'un défaut en respectant le plan suivant
1 Les bienfaits de ce défaut
2. Les origines culturelles et sociétales (selon vous)
3. Les limites et les rtsques

Vous allez organiser une réunion publique pow· améliorer la qualité de vie d'un quartier.
► En classe, choisissez un quartier de votre ville que vous aimertez améliorer.

► Répartissez-vous les rôles suivants: le/la maire, unie industriel/le, unie écologiste,
un/ecommerçant/e, unie directeur(trice) d'école, le/la directeur(trice) d'un centre culturel
unie patron/ne de bar·restaurant, des riverains d'âges différents, etc.

► Faites chacun/e une liste d'améliorations possibles pour ce quartier. en fonction de votre rôle.
Inventez des arguments pour Justifier vos propositions.
• Installer un skatepark rajeunirait le quattier et réduirait l'obésité.
► Réunissez-vous, le/la maire anime la discussion Énoncez vos propositions, réagissez à celles
des autres. discutez et râlez!

► Choisissez ensemble les trois meilleures propo.siUons.

cent vingt-cinq 125


UNITl::8 1 S'APPROPRIER LES MOTS

Les mots assortis

1. Complétez les séries.

•i#%%iJ- populaires aisées

iê!hf M \t-1 1 modestes

La grammaire des mots

z. Formez les expressions verbales à partir des noms.

• Lacolère: :-a-1rn11
• I.:irritabilité: ... =ittt!Mtl
• La mauvaise humeur: mauvaise humeur

• I.:agacement: -1@1#1
• Lemécontentement: _ mécontent/e

• I.:indignation: =lttt tffltl


Mesmots

3. Associez les mots en étiquette aux mots «égalité» ou «inégalité». Vous pouvez ajoiuter d'autres mots.

les écarts les décalages la parité le partage équitable

L'égalité: I.:inégalité: ·-

4 . Définissez les catégories socioprofessionnelles suivantes en illustrant avec un exemple.


• unleouvrter(ère)
• unlecadresupérieur/e
• un/ecadre
• unie chômeur(se)
• unie employé/e qualifié/e
• unie retraité/e
• unie inactif(ve)

5. Associez chaque expression idiomatique à sa signification.

Ne rien lâcher O 0 Être visible

Être la partie émergée de l'iceberg 0 0 Être triste


Avoirlesangchaud O O Être le/la premier(ère)
Broyer du noir 0 0 Être dominé/'e
Être en tête du classement 0 0 Être persévérant/e, obstiné/e
Se faire marcher dessus 0 0 Avoirunfort caractère

126 cent vingt-six


UNITt9

LES STEREOTYPES - -.. - D'après Nathalie Fontanet, conseillère d'État du


canton de Genève chargée des finances et de

SEXISTES A L'ECOLE l'égalité, il est primordial de commencer à lutter


contre le sexisme dès le plus jeune âge et contre
Depuis quelques années, les situations d ~négalité que les enfants créent
la question du sexisme eux-mêmes dains leurs interactions.
à l'école et de ses conséquences En effet, les remarques « tu cours comme une
sur les enfants interroge les fille » ou «les garçons t'auraient laissée tranquille

professionnels de 11éducation. si tu n'avais pas mis une jupe», malheureusement


souvent consi érées comme anodines, ont de
réelles conséq ~ences sur le développement des
Un guide contre le sexisme à l'école
enfants (relation à l'autre, comportements, orienta-
Pour lutter contre les stéréotypes sexistes et tion scolaire et professionnelle...).
prévenir les actes de violence, le canton de Grâce à ce guide, les professionnels pourront à la
Genève a édité, en septembre 2018, une brochure fois identifier les propos et les stéréotypes sexistes
intitulée Du sexisme ordinaire aux violences et organiser des discussions en groupe pour tenter
sexuelles: repérer pour agir. Il s'agit d'un guide de de faire évoluer les mentalités. Prendre conscience
prévention destiné à aider toutes les personnes qui
a.
de l'existence oie ces stéréotypes dès le plus jeune
travaillent avec des jeunes : les enseignants, les âge permettrait. d'éviter de reproduire des compor-
formateurs, les assistants sociaux... tements déplacés ou dangereux à l'âge adulte. •

animatrice dans une école


maternelle en rance, a souvent entendu des
remarques se ·stes venant des enfants eux-
mêmes. S~s le à ce suj~ elle a soul')aité
raconter en d in ces petites scènes du quotidien
sur son blog llustratrice La vie palpitante
d!4ikoKaton, imatrice en carton. On peut y
voir que les p 1ugés sur les garçons et les filles
apparaissent ès le plus jeune âge...

128 cent vlngt-hult


DOSSIER 1 1 DtCOUVRIR

Lire, compre dre et réagir

1. Lisez la planche de bande dessinée. Quel estle sujet de


discussion entre l'animatrice etles enfants?

z. Relevez dans la planche les propos des enfants qui posent


problème. Il.es avez-vous déjà entendus? Vous dérangent-
ils? Avez-v,ous entendu d'autres propos similaires?
Lesquels? ]Échangez en classe.

3. Lisez le texte. Que propose le canton de Genève. Quel est


l'objectif de cette initiative?

4 . Comment comprenez-vous l'expression« sexisme


ordinaire»? Échangez en petits groupes, puis proposez
une définition à la classe.

5. Quelles sont les conséquences possibles du sexisme


ordinaire ? Échangez en petits groupes.
• Certains,oropos déplacés peuvent blesser...
6. Selon vous, est-ce approprié de parler de préjugés et de
sexisme dès l'école maternelle?

7. Le sexisme est-il un sujet dont on parle dans votre pays?


• En Allemagne, c'est un sujet quifait deôat. En effet...

Regarder, co prendre et réagir

8 . Regardez, sans le son, cette vidéo intihùée « Casse les


(B clichés» de France 2 (chaine publique française) avec des
20
présentateiurs connus. Faites des hypothèses sur le lieu, le
moment et sur ce qu'ils se disent Échangez en classe. m
9 . Regardez la vidéo avec le son. Que dénonce-t-elle?
Comment'?

10. En quoi les remarques etles attitudes des femmes envers


leurs collègues hommes sont-elles incorrectes?

11. Qu'apprend-on à la fin du dip? Est-ce que cela vous


surprend? Échangez en classe.

12. À votre avis, pourquoi la vidéo s'intitule« casse les


clichés»? La trouvez-vous amusante?

Monpanierd lexique

~ Quels
u les.
mots de ces pages voulez-vous retenir? Écrivez-

Îinaleme,i, ,!;f\ y a ré+léchit- ef"'6€rr'tle, al- °' a. +,,-ct,.


i;iu.e. I~~ ~le.u<S âku°ef'II-- o..' ku.1- le rnON.k1. 1 ~
Cja c e +OA 1-' ()\ol·"l i d,i ok ('(f fw~ one c.'n? ll\ise. cq'e C'Ool-
~ou .,.., li,,1.u.~ .) - ~. 1,6...;flr..~g,.·e-i.:.-
cent vingt-neuf 129
UNITt9


◄ ► C www.nouv-elle.defl.fr

NO UV-ELLE 9 Art Création


ACCUEIL > PROJETS > MACHO MOUCHKIL > MARGAUX

MACHO MOUCHKI
Cette série de portraits propose de regarder le machisme ordinaire en face à travers les histoires personnelles
de femmes et d'hommes issus de 3 pays: le Maroc, la France et les États-Unis.
Mon travail a débuté au Maroc sous le nom de« Macho Mouchkil » en août 2015. « Macho Mouchkil ! »,
parce qu'au Maroc la phrase « Machi Mouchkil l » (« pas de problème» en arabe dialectal marocain) banalise
parfois ces« petits accidents» du sexisme au quotidien. La somme de ces histoires rend au machisme
ordinaire son sens universel. Ces histoires sont les vôtres, Ces hist,oires sont les nôtres.
JULIA KÜNTZLE Journaliste - Photographe

MARGAUX
« Si j'avais été un mec, j'aurais pu faire ce sujet >J•
uan? j'.étais Le genre de truc pas

Q gamine, Je me
rappelle du
machisme de ma grand-
méchan t mais hyper
vicieux. C'était « pour
des raisons de sécurité»,
mère, qui interdisait à d'après lui. « Une fille ne
mon frère de débarrasser va pas sur un chantier,
la table, et qui ne la nuit, avec plein
manquait jamais de d'hommes, parce qu'il
m'appeler pour le faire. pourrait lui arriver quelque
Elle lui passait beaucoup chose. » C'étaient des
de choses parce que sujets encadrés, avec
c'était un garçon, et des professionnels, où
me demandait de faire il n'y avait pas vraiment
des trucs « de filles », de risque ... Mais pour lui,
comme le repassage. dans sa tête, c'était un
Les « laisse, Julien ... « sujet de garçon ». Un
Margaux, tu peux le autre exemple, on devait
faire, quand même!» faire un super sujet en
me rendaient dingue ! hélicoptère avec l'armée.
Le genre de sous - J ' aurais tellement
entendu qui te fait bien adoré le faire. Ce fut un
comprendre ta condition non catégorique, sous
de femme. prétexte qu'il s'agissait
Mais mon dernier« macho, boulot, dodo », c'était d'un milieu masculin. J'ai insisté en disant que
plutôt dans le milieu du travail. Je suis journaliste j'étais très intéressé•~. il m'a répondu:« Ce n'est pas
dans le milieu de la radio. J'ai eu un rédacteur un endroit convenable pour une fille. »
en chef, assez âgé, qui avait les idées de sa Après ça, franchement, que veux-tu répondre?
génération et de son milieu aisé, avec certaines C'est la décision de ton supérieur. Et je savais
règles à l'ancienne, qui donnent à la femme que je pouvais oublier certains reportages. C'était
une certaine position. Pour plusieurs sujets de hyper frustrant. Parce que j'étais une femme, je ne
reportages qui nécessitaient des déplacements, pouvais pas traiter certains sujets. Pas parce que
il choisissait le journaliste en fonction de son je n'ai pas les compétences de le faire, juste parce
sexe. On a eu par exemple des sujets à faire sur que je suis une fille. Parce que je suis née elle et pas
des chantiers, de nuit, et là du coup, il était hors de lui. Si j'avais été un mec, j'aurais pu faire ce sujet.
question d'envoyer une fille ... Il avait un côté très Depuis, je suis parti,e.9
paternaliste en fait, un peu comme un papa poule.

Source: http://julia-kuntzle.fr/
130 cent trente
DOSSIER 1 1 CONSTRUIRE ET (INTER)AGIR

Lire, comprendre et réagir


iiHfhffi a langue

1. Llsez l'introduction. Qu'est-ce que le projet Macho 9 . Trouvez dans le texte le mot équivalent en langue
Mouchkil? Pourquoi ce nom? familière:.

Z. Llsez le témoignage. De quoi parle Margaux? En petits Jan ue courante Langue familière
groupes, résumez ses propos. un homme
uneenf.ant
3. Dans le premier paragraphe, pourquoi Margaux dit que sa
grand-mère était machiste? Comment comprenez-vous des choses
l'expression « des trucs de filles»? fou
un père protecteur
4 . Quels sentiments exprime Margaux dans son témoignage?
À deux, nommez-les. très

5 . Connaissez-vous des personnes ayant subi des


discriminations de genre sur leur lieu de travail?
IMM@ tlnteraglr

10. En petits groupes, exprimez vos regrets sur votre scolarité


et sur vo1tre travail
Travailler la langue • ]'aurats adoréfaire du théâtre au lycée.
6 . Repérez la phrase où Margaux exprime son regret de 11. lmagine,i votre vie si ces actions s'étaient réalisées.
ne pas avoir fait le reportage en hélicoptère. Observez
le verbe puis complétez le tableau. • Sij'amis fait du théâtre au lycée, je seraispeut-être entré
à la Comédie-Française.
LE CONDITIONNEL PASSt
12. Écrivez lltn mot à unie ex-fiancé/e réel/le ou imaginaire.
Le conditionnel passé se forme avec l'auxiliaire avoir ou Exprime:z-lui vos regrets ou vos reproches.
être au suivi du du verbe.
On emploie le conditionnel passé pour exprimer: 13. Écrivez sur un Post-it le début d'une hypothèse sur un fait
• Un regret (souvent avec aimer, adorer et vouloir) historiqrne. Puis, mélangez-les, piochez-en un et continuez
Ex.: J'aurais tellement adoré le taire.
l'hypothèse.
• Un reproche (souvent avec devoir ou pouvoir)
Ex.: Tu aurais dû taire attention!
• Si Marco Polo n 'était pas allé en Chine, il n'auraitpas
rapporté depâtes en Italie.
• Une information non confirmée (procédé souvent utilisé
dans la presse) 14. Rédigez un court texte sur une situation où vous vous êtes
Ex.: Le patron l'aurait embauchée parce qu'elle parlait senti/e di.scriminé/e. Utilisez les mots en étiquettes.
cinq langues.
➔ CAHIER D'EXERCICES P. 69 hyper dingue truc

7. Observez les hypothèses ci-dessous. Quelle différence


voyez-vous? Laquelle concerne le présent ? et le passé?
Complétez le tableau.
ru+@& mprendre et réagir

15. Écoute z cette chronique radio â propos d'une enquête sur


Si j'étais un mec, je pourrais faire ce sujet iO la discrimination dans le monde professionnel. À deux,
Si j'avais été un mec, j'aurais pu faire ce sujet ¾ .hange:z sur ce que vous avez compns.
ec .

L'HYPOTHtSE IMAGINAIRE AU PASSt 16. Réécoutez l'audio. Prenez des notes, relevez les chiffres
et les informations importantes. Puis, en petits groupes,
Pour faire des hypothèses qui concernent le passé, mettez v,os notes en commun.
et dont l'action ne s'est pas réalisée, on utilise
si+ suivi du 17. Écoutez lllne dernière fois pour compléter vos notes.
Ex.: Si elle avait obtenu son master, /'entreprise l'aurait
Puis, rédiigez un résumé du reportage.
embauchée.
➔ CAHIER D'EXERCICES P. 69

8 . Comment fait-on ce genre d'hypothèses dans votre langue


ou dans les langues que vous connaissez?

cent trente et un 131


UNITl:9

Avant de Ure

1. Observez l'illustration. Que dénonce-t-elle? D'après vous, de quoi va parler l'artide,? 00


◄ ► è I www.tavoixdemarcus.defi.fr
"
Il

Enfin, on parle de la parité hommes-femmes


dans les pays africains ! Il est important de
rappeler que ce n 'est pas seulement une
èEsr 1-A préoccupation el>lropéenne. J'ai trouvé sur
fEMM~ le360afrique.com (un média digital marocain)
1)€QOi? un article enthou:siasmant que je souhaite
7 partager avec vous.
Aujourd'hui, il es1t primordial que les femmes
aient accès au pouvoir politique et que les
choses changent dans la société civile !
Dessin de Loup

POLITIQUE, PARITÉ HOMMES F'EMMES:


DES PAYS AFRICAINS DONNENT L'EXEMPLE
oup sur coup, d,e!-Lx pays de l'Afrique de l'Est viem1ent de d onner l'~xemple en matière de parité
C au sommet de 1 Etat en nommant des gouvernements avec autant d ·hommes que de femmes .
.t,.11ieux, l'un est même champion du monde en terme de représentativité des femmes au Parlement.
C'est d'abord 1e Premier ministre éthiopie11, Ahiy Abmed, qui, le premier, a donné l'exemple, en
nommant, le 16 octobre, un gouvernement de 20 membres, pour un pays de l 00 millions d'habitants
avec mie parité parfaite de 10 ministres hommes et 10 ministres femmes. Et il ne s'agit pas de simples
figurantes, en ce sens qu e les femmes concernées occupent des postes clé.s dont ceux de !'Industrie, du
Commerce, de la Défense, une première dans ce pays, et celui du tout nouveau - et stratégique -
ministère de la Paix (une nouveauté éthiopienne) qui chapeaute la police fédérale et les services de
renseig11ement.
Quelques jours après l'Ethiopie, c'est le Rwanda q ui lui emboÎêe le pas suite à W1 remaniement
gouvernemental qui s'est traduit par la formation d'Wl gouvernement de 26 ministres avec une
parité parfaire de 13 hommes et 13 femmes.
Au-delà des gouvernements où les femmes som de plus en plus représentées et occupent des posres
à responsabilité [...], on note des avancées indéniables au niveau de la re:prése.ntativité des femmes
clans les Parlements africains. Cette représemativité s'est accrue de 27 % enn-e 2 000 et 20 15. Elle a
a ctei.nt W1e moyen.ne de 25 % au terme de cette péliade, un niveau au-dessus de la moyenne mondiale
(22%).
C'est le Rwanda qui dispose du parlemem le plus fémüùsé avec 64% des élus, détronant la Suède. Cette
fénùnisation touche taure la société rwandaise, puisque 40 % des entreprises sont controlées par des
femmes. D e même au Sénégal, les femmes représentent 4-2% des élus de l'Assemblée lors de la dernière
législature de 2018. [...]

Source: e.xo-alc de hctp:./ /afriqueJe360.ma/ publiê le 22/10/2018, pa:r Moussa Diop

132 cent trente-deux


DOSSIER 1 1 CONSTRUIRE ET CRtER

Lire, comprendre et réagir


l#Mflt tlnteragir

2. Llsez le prenùer paragraphe de l'artide. Qu'est-ce que la 1Z. Décrivez le système politique de votre pays à unie
parité? Échangez en classe. l'iQ camarade à l'aide des activités 8 et 9. Faites des recherches
si nécessaire.
l , Llsez l'article. Situez les pays cités sur une carte. En quoi
• Dam mon pays, t1y a un président du gouvernement,
ces pays sont-ils champions de la parité? Lequel est
des ministres. Il 11y a pas de ministère de fa Paix...
numérol?
13. Réagissez au post et rédigez un commentaire sur la parité
4, Expliquez avec vos propres mots le titre de l'article. en politique.

S. Quelles informations vous semblent intéressantes ou 14. En petits groupes, échangez sur ce qui est primordial,
surprenantes dans cet article? Échangez en classe. selon vous, en politique.
• If est important que lespoliticiens tiennent leurs
6 . Llsez l'introduction. Pourquoi Marcus a-t-il posté cet article
promesses.
sur son blog? Qu'est-ce qui est important pour lui?
15. Continuez l'activité précédente, maisenaffirmantle
7. Qu'en est-il dans votre pays? Les femmes sont-elles contraiœ de ce que vous pensez.
représentées en politique et dans les grandes entreprises?
• If estprimordial que les politiciens aient de gros salaires
Faites des recherches si nécessaire.
et des privilèges.

Travailler la langue

8 . À deux, relevez les mots pour parler de politique,


ld+H!i mprendre et réagir

16 . Regardez cette vidéo sur la parité dans le cabinet de la


puis classez-les en trois catégories: les personnes, les (B présidence et des conseillers d'Emmanuel Macron Quelle
21
institutions, les verbes et expressions. est la plaœ des femmes dans l'administration Macron?
m
9 . Voulez-vous connaitre.d'autres mots pour parler de
politique en français? 17. Quelles imformations vous semblent intéressantes ou
surprena111tes dans cette vidéo? Èchangez en classe.
10. Relevez dans le post de Marcus les structures
impersonnelles pour exprimer une nécessité. Puis, 18. Comment l'Èlysée justifie la place des femmes dans son
complétez le tableau. adnùnistration?
EXPRIMER LA NtCESSITt
19. Regarde.: la fin du reportage. Emmanuel Macron utilise
Pour exprimer la nécessité, on utilise les adjectifs utile, l'expressiion « avoir le bonnet d'âne de la classe». Faites des
nécessaire, . essentiel. indispensable. recherches sur cette expression Pourquoi l'emploie-t-il?
, impératif dans les structures :
IL EST+ ADJECTIF+ DE+ ZO.La parité s'est-elle améliorée depuis l'élection d 'Emmanuel
Ex.:_.., .............,.. _..... _ Macron?'
IL EST+ ADJECTIF + QUE+
Ex.:_ ... - ···-
~ CAHIER D'EXERCICES P. 69

Il. Quels sont les adjectifs les plus forts? Aidez-vous d'un
dictionnaire, si nécessaire.

Vous allez écrire et jouer une interview d'une J)Errsonne célèbre réelle ou imaginaire.
► À deux, choisissez un rôle: l'un/e est journaliste, l'autre est une personne célèbre réelle ou
imaginaire qui veut dénoncer des choses et exprimer des regrets sur sa vie.

► Préparez et rédigez les questions et les réponses ensemble.


- Blanche-Neige, qu'est-ce que vous auriezfiiit si vous n'aviezpas été uneprincesse?
- Je ne seraispas née dans un château etje n'auraispas été maltraitéepar ma belle-mère!
Vous étes contente que le Prince soit venue vous réveiller?
- Non, je n'aurais pu m'en sortir toute seule. .li est important d'étre autonome...
► Répétez votre scène, puis Jouez-la devant la classe.

cent trente-trois 133


UNITt9

ÉDJTO par A nna C ama,· 12 dl'cc: 111brc :l0 18

70 .\ ,\'SETI' \ S l 1NE IUDE !

C
10 décembre
:;w18, nous avons
fê1é les 70 ans de la
Déclaration un iv,erselle
des dro'its d e l' homm e. Ce
f'u1 l'occasion d e rappeler que
le respect des droits humains, la
protec1 ion des minorités. la 1o léranee
~~t la so lidm·ité sont à la fois un défi
instilulionnel et. la responsabilité de chacun
cl'en1re n o us.
ll y a 70 ans. après la Second e Gu erre
mondi:ile, les Nalions unies se sont réunies à
Paris pour rédiger 3o artides, 3o petits trésors
po1tr q 11e les droits civi ls, sol'iaux . poliliques, économiques et culturels des femmes et des h ommes
soi ent reco nnus el protégés dans le monde enlie r.
A ceux qui con lestent l'utilité de la Déclaration universellc>.je r épond s : ne dites pas n'importe quoi.
Bien crue la D éc larat ion ne soit n i parfaite ni contraignante, e lle est e·ssentielle. Elle a fait avancer les
droits humains et a permis l'élabor ation de nombreux 1.ex1es comme la Conven lion pou r les droits
des femmes en 1979 e l celle pour les droits d e l'enfant e n 1989. Elle est donc un te:<le tle référence
incon tournable.
Néanmoins, le chemin est en c0re lon g car. avant que no11s atteignions lïdéal t'ommun de la
Déclaration 11nivel'selle, il faudrait que chaque État sanctionne toutes les formes d e d.iscriminal"ions
el gara ntisse la liberté et l'égalité d e lou s ses ciloyens, quels que' soien t leul' sexe. o rigine.
religion ou milieu social.
Cependant, les Étals n e peuvent pas lou t.11 est indispens:ible que nous, citoyennes e t
citoyens, vei llions à l'e que nos droits el ceLL'{ des autres soient respectés et il est
aussi impérntif qu e nous fassi ons pre11ve d'entl'ai<le e t de fraternité . Chacun
cl'enLre no11s peut, à son niveau, faire avancer la cau se d es droi Ls humains,
améliore r le quotidien d ' u ne personn e et ainsi célé brer les valeurs
univel'selles proclamée~ par 1a Déclaration . C',~sl en allianl
prol eclion des État s et en gagement ci toyen que
nous potu·r·ons vivre rnieu:-. et
Lous ensemble.

Source: adapté de 11ww. un.org/ fr/evenls/human rightsday


- Llre,compre

1. Lisez l'éditorial. Qui ra rédigé? À votre avis, quel est le rôle


de cette peirsonne dans le journal? Échangez en classe pour
définir ce qu'est un éditorial. l:'.!D

Z. Que pense la journaliste de la Déclaration universelle des


droits de l11omme?

3. Dans le dernier paragraphe, pourquoi la journaliste dit-elle


que les Étalts ne peuvent pas tout?

Comment comprenez-vous le titre? Échangez en classe.

Lisez l'enca1dré Ah bon?! Selon vous, pourquoi l'expression


« droits de l'homme» fait-elle débat?

Existe-t-il d.es éditoriaux dans la presse de votre pays?


Les lisez-vous? Échangez en classe.

rendre et réagir

Écoutez celtte interview sur une initiative pour aider les


personnes sans domicile fixe (SDF). En quoi consiste-t-elle?
m
8 . Quels sont lies petits gestes que proposent les commerçants?
Relevez-les, puis comparez vos notes avec celles d'un/e
caniarade. Pourquoi ces petits gestes sont-ils importants?

9 . À deux, rel,evez ce que dit la personne interrogée sur les


cloches? P.:>urquoi en parle·t-elle?

,Jij
LECARILLON
CHACUN POUR TOUS

10. Que pense:z-vous de cette initiative?

11. À quelles valeurs de la Déclaration universelle cette


initiative correspond-elle?

12. Quelle phrase du dernier paragraphe de l'éditorial illustre


le mieux l'i:ntiative du Carillon?

Ah bon?!
La Déclaration universelle des droits de
l'homme est traduite dans plus de 500 langues.
Le français est la seule langue qui utilise
l'expression« droits de l'homme>•, mais certains
préféreraient qu'on parle de« droits humains».
UNITl:9

Ava11t de lire
1. Repérez la ville de calais sur une carte. À votre avis, pourquoi y a-t-il des migrants dans cette ville? l:'!!J

• www.solidarite_migrants62.de1i.1r

Cherchez des personnes Q. IJ Solida é Migrants 62 ';

!If Solidarité Migrants 62


1' Hier, a 19:29 •
OUVRONS NOS PORTES!
Notre collectif Solidarité Migrants 62 cherche des citoyens volontaires pour héberger des hommes,
des f emmes ou des familles chez eux, le week -end .
Pourquoi seulement le week-end?
Parce que les m igrants préfèrent rester dehors pendant la semaine, car ils tentent de passer la
frontière vers l'Angleterre en se cachant dans des camions.
Notre objectif?
Leur proposer un logement décent pour dormir au chaud, au moins peindant le week-end.
Comment ça marche ?
Concrèt ement, des bénévoles-taxis récupèrent des m igrants chaque samedi matin à Calais pour les
amener chez les hébergeurs volontai res. Le lundi matin, les chauffeurs reviennent les chercher et
les ramènent à Calais. Notre collectif compt e déjà 150 bénévoles, parmi eux des chauffeurs et des
hébergeurs.
» Si vous êtes à Ca/ais et que vous souhaitez être hébergé/e un week-end, ou si vous souhaitez faire
partie du réseau d'hébergement solidaire, contactez-nous en MP ou au 03 21 47 63 01.
» Si vous êtes déjà bénévole, merci de raconter vos expériences dans /es commentaires.
» Et m erci de partager ce post .1

~ 0 25 56 commentaires 12 panages

1 ~
1 1
Balthazar Moi, je fais partie du collectif depuis deux ans.je fais taxi. C'est pas grand-chose, mais ça aide, etj'airne bien conduire.
~ Je peux amener des gens n'importe où dans la région. Je mets ma voiture et ma bonne humeur à disposition 1
J'aime • Répondre · 3h.

e J'aime Commenter , Partager

Anne Ma mère a connu l'exfl, alors forcément, je me sens concernée. J'héberge des mêr,es célibataires. Avant que les premières
femmes viennent à la maison, on se demandai_t avec ma compagne comment on allait communiquer avec elles. Mais en fait, avec
quelques mots d'anglais, de français et d'arabe, les gestes et les regards, ça a bien marché.
J'aime • Répondre • 5h.

J'aime Commenter Partager

Q Michel Après que la télé a diffusé des images de policiers en train de détruire les tentes des migrants, j'ai décidé d'agir. Je trouve
1\111 scandaleux que l'État ne fasse pas plus pour l'accueil des migrants, surtout des mineurs. À la maison, en général, une fois qu'ils ont
déposé leur sac, la première chose qu'ils demandent, c'est le code wi-fi ! Ils ont besoin dei parler à leur famille et ils écoutent leur
musique. Dehors, ils dorment n'importe où, sans confort ni sécurité. Chez nous, ils peuvent se détendre un peu. Ça 1eur fait un break.
J'aime • Répondre • 6h.

a J'aime Comme11ter Partager

Lucille Je suis à la retraite et je vis seule, alors je suis contente d'avoir de la compagnie le week-end même si parfois c'est dur
d'entendre les histoires de ces jeunes. Il suffit d'une îmage à la télé, d'un son et, d'un coup, lis se mettent à raconter. Ça peut arriver
n'importe quand. À part ça, la plupart du temps on partage des moments heureux et conviviaux, Alors, rejoignez-nous, n'importe qui
peut participer à sa manière et en fonction de ses moyens.
J'aime • Répondre • 1Oh.

J'aime Commenter -' Partager

136 cent trente-six


DOSSIER 2 1 CONSTRUIRE ET (INTER)AGIR

Lire, comprendre et réagir


iii+@IM: prendre et réagir

2 . Lisez le post. De quelle irùtiative parle-Hl? Résumez-la 10. Écoutez ce reportage réalisé à Paris, porte de la Chapelle.
enquelques phrases. Pourquoi cette irùtiative a lieu le 0 De quoi parle-t-il ?Échangez en dasse.
36
week-end?
11. Réécoutez et relevez les informations sur les deux jeunes
3. Lisez les commentaires. Pour quelles raisons ces qui témoignent
personnes se sont-elles investies dans le collectif?
IZ. Quels sol11t les points communs et les différences entre le
4 . En quoi est-ce une irùtiative positive pour les migrants collectif Solidarité Migrants 62 et l'association utopia 56?
et pour les hébergeurs? Citez des exemples concrets.
13. Écoutez Ile témoignage de Boubakar. Quel était son état de
S. Selon vous, quels problèmes peut-on rencontrer quand 0 santé quand il était à la rue? Qu'est-ce qui a changé dans sa
on héberge une personne inconnue? 37.E•
VIe? ch angezenpetitsgroupes.
. -:2:111
r:.i.::;,

6 . Seriez-vous prêt à rejoindre ce genre de collectif? Pourquoi? 14. Quelles sontles deux valeurs dont Boubakar parle à la fin
de l'interview?
Travailler la langue □ lalibe.rté □ l'humanisme
□ l'égalité □ la solidarité
7. Lisez les commentaires d'Anne et Michel. Soulignez les
□ la fraternité □ la tolérance
structures qu'ils utilisent pour exprimer l'antériorité et la
postériorité. Puis, complétez le tableau.

EXPRIMER L'ANTtRIORITt ET LA POSTtRIORITt (2)


l#M tinteragir

15. En petits groupes, faites un débat sur l'accueil des migrants


• avant que + phrase au
en jouantles rôles suivants: des militants, des opposants,
Ex.: ..............
des indifüérents.
• après que + phrase à • C'est essentiel d'aider les autres.
Ex.: .................. ''"' , ..., ,.,., '' ''" ,, ... .... ;, ,., ., "'' ' "
o Oui: nulison nepeutpasaccueillirn'importequi chez soi!
• une fois que+ phrase à
Ex.: ... ........................... . 16. Vous souihaitez réagir au post sur lbébergement solidaire.
-+ CAHIER D'EXERCICES P. 69 Rédigez un commentaire de quelques lignes.

8 . Comment comprenez-vous les expressions en gras dan.s 17. À deux, faites le portrait de Mou Mme Jemenfous, puis
les phrases suivantes? présentez-le à la classe.

- Dehors, ils dorment n'importe où, sans confort ni • M. Jem enfous est insupportable, 11laisse ses slips n'importe
sécurité. où...

- N'importe qui peut participer, à sa manière et en 18. En petits groupes, reconstituez le parcours d'Adam, un
fonction de ses moyens. jeune S01L1danais, avec les étapes suivantes en utilisant
«après q1L1e» ou « une fois que» à chaque début de phrase.
9 . Complétez le tableau.
Puis, imaiginez la suite de son histoire.
N'IMPORTE QUI/ QUOI...
une guerre éclate dans son pays - il arrive en France - des
N'importe / quand / / comment / bénévoleis l'aident - une famille l'accueille - il fait des
quoi sont utilisés po ur parle r d'un lie u, d'un mome nt, démarches administratives pour avoir des papiers - l'État
d'une personne, d'une manière, d'une chose ou d'une lui donnEl des papiers - il prend des cours de français...
situation indéte rminé/e ou sans importance. • Après que la guerre a éclatédans son pays...
N'importe quoi est aussi une expression utilisée pour
qualifie r un propos ou une action qu'on Juge stupide. 19. À deux, échangez sur ce que vous ferez ou feriez avant ces
Ex.: Je n'ai pas envie de t 'écouter; tu dis n'importe quoi! événememts.
~ CAHIER D'EXERCICES P. 69
• La disparition de toutes les espèces animales
• L'interdiction du foie gras à Noël
• La composition d'un gouvernement exclusivement
féminin
• L'arrêt de la production de bouteilles en plastique
• La disparition d'Internet et de la presse
• L'obliga1tion de parler l'espéranto
• Avant que les espèces animales disparaissent,j'aimerais
caresser un koala.

cent trente-sept 137


UNITl:9

Avant de Ure
1. Situez la Tunisie, le Maghreb et l:Atrique subsaharienne sur une carte. Faites des recherches si nécessaire. l,'!D


◄ ► è www.leblogderajah_tunisie.defi.fr

LA TUNISIE IDE RAJAH


MILITANTE POUR LES DHOITS FONDAMENTAUX

Un tournant historique!
posté le 11/10/2018
La Tunisie adopte une loi plusieurs années par la société civile tunisienne.
contre les discriminations raciales, La loi sur l'élimination de toutes les formes de
« la première dans le monde arabe» discrimination racial,e prévoit des peines allant d'un
mois à un an de prison et jusqu'à 1000 dinars (300
L'Assemblée des représentants du peuple euros) d'a mende poiur des propos racistes. C'est une
de Tunisie a voté mardi 9 octobre [20181 première en Tunisie : avant l'adoption de la loi, aucun
la loi sur l'élimination de toutes les formes texte juridique ne condamnait formellement les actes
de discrimination raciale. Une première dans racistes.
ce pays où les actes racistes contre la minorité « La Tunisie a été le premier pays musulman à abolir

noire et les étrangers subsahariens sont encore l'esclavage {en 1846tj, et nous sommes parmi les
nombreux. premiers à avoir signé la convention des Nations
[ ...] Mardi 9 octobre [2018], les députés tunisiens unies en 1965 contœ les discriminations raciales. Le
ont légiféré, pour la premf.ère f ois, pour condamner vote d'aujourd'hui, c'est une évolution logique. On
ces pratiques. A une large majorité des présents a mis du temps à le faire mais c'e st là, et on peut
(125 voix pour, une contre, et 5 abstentions, sur 217 étre fiers d'étre les p remiers dans le monde arabe,,,
députés), l'Assemblée des représentants du peuple jubile Raout El May, député (indépendant) qui militait
a décidé d'entendre le signal d'alarme tiré depuis depuis 2016 pour l'a doption de la loi. [...]

Commentaires
Posté par Habib, le 11/ 10/ 2018
Bien que cette loi soit essentielle, il y a encore beaucoup à faire. Il faut surtout que nous changions de
mentalité !
Posté par Myriam, le 12/10/2018
Il est important que les personnes noires aient accès à tous les métiers et à des postes à responsa-
bilités, pour moi l'intégration se fait essentiellement par le travail. Cela dit, je trouve fantastique que la
Tunisie ait adopté cette loi !

Posté par Jérémie, le 13/10/2018


Ça me rend heureux qu'on ait adopté cette loi. C'est une victoire pour les Tunisiens! 0
Posté par Nuria, le 16/10/2018
Je suis fière que nous ayons enfin une loi cont re les discriminations raciales_Par contre, je doute que ce
soit facile de prouver qu'on a été victime d'insultes racistes ___

Posté par Mohamed, le 20/10/2018


Une grande avancée pour les droits en Tunisie, je m'en réjouis! Mais gardons à l'esprit que la loi sera
efficace à condition que la police prenne en compte les plaintes des victimes...

Posté par Hafida, le 05/11/2018


Avant que l'Assemblée vote cette loi, quand on m'insultait, je ne pouvais rien faire, mais maintenant c'est
fini 1 La prochaine fois qu'on me tiendra des propos racistes, je porterai plainte 1

Posté par Abdullah, le 06/11/2018


Pour que la lutte antiraciste soit efficace dans not re pays, il faudrait agir dès l'école.
L'éducation est aussi importante que la loi.

Source de l'article: extrait de www.france24.com, publié le 10/10/2018. par Rémi Carlier

1.38 cent trente-huit


DOSSIER 2 1 CONSTRUIRE ET CRtER

Lire, comprendre et réagir


l#tMtt! tlnteraglr

2. Llsez l'article que Rajah a posté sur son blog. Pourquoi la 8 . En petits groupes, choisissez trois sujets d 'actualité qui
loi du 9 octobre 2018 est-elle historique? vous inté ressent Discutez-en et exprimez votre avis à
l'aide du tableau de l'activité 7.
3. Quelle est la sanction prévue par la loi? Vous semble-t-elle
sévère? Échangez en dasse. 9 . À deux, imaginez une nouvelle« loi>> farfelue pour l'école.
Rédigez un court texte à l'aide du lexique de l'activité 6
4. Lisez les commentaires. Que disent les internautes à en présemtant les obligations, les interdictionsetles
propos de cetteloi? Sont-ils tous convaincus de son utilité? sanctions.
- La majorité des étudiants de notre classe (8 voixpour,
5. Existe-Hl une loi similaire dans votre pays? Faites des
5 voix· contre) a légiférépour interdire la barbepour les
recherches si nécessaire. Selon vous, est-ce suffisant de
hommes...
voter une loi pour lutter contre le racisme?
10. Présentez votre« loi» à la classe qui réagit et donne son
opinion
Travailler la langue
• Jetrom~escanda/euxqu'on interdise/a barbe, c'est de/a
6 . Relisez l'article. À deux, relevez les mots pour parler de la
discrimination!
loi et du droit.

7. Faites un remue-méninges: que peut-on exprimer avec


le subjonctif? Relevez les verbes au subjonctif dans les
IFHi& mprendreet réagir

11. Écoutez cette humoriste raconter ce quilui est arrivé sur


commentaires pour compléter le tableau. {) scène. Que s'est-il passé durant son spectacle? Comment
38 a-t-eIlereag1.
.. '?
LE SUBJONCTIF (RAPPEL)
On utilise le subjonctif pour exprimer: 12. Relevez dans la deuxième partie du témoignage ce que
la concession Ex.: Bien que cette loi soit essentielle... l'humori:ste dit sur le racisme, le vivre-ensemble et la
différenc:e. Puis, à deux, échangez pour compléter vos
l'obligation, la Ex.: // faut que nous changions de
réponses.
recommandation, mentalité.
la nécessité Ex. : .............. ...................... . 13. Avez-vous déjà été témoin ou victime d'actes ou de propos
Ex.: Je trouve fantastique que la racistes? Comment avez-vous réagi? Échangez en petits
une opinion
Tunisie ait adopté cette loi. groupes.
Ex. :.
des Ex. : Je suis fière que nous ayons
enfin une loi.
Ex.: Je doute que ce soit facile de
le
prouver...
la condition Ex.: ..
Ex. : Avant que l'assemblée vote
l'antériorité
cette loi...
le but Ex.: ....
+ CAHIER D'EXERCICES P. 69

Vous allez écrire un éditorial pour dénoncer un,e loi absurde.


► À deux, faites des recherches sur Internet sur lies lois absurdes d'un pays de votre choix.
Choisissez-en une.

► Préparez votre édito. Prenez des notes pour expliquer la loi (pays doligine, personnes
concernées, contenu) et listez vos arguments contre cette loL

► Relisez l'édito de la page 134 et sélectionnez les mots et expressions que vous souhaitez utiliser.
Rédigez votre édita sous la forme d'un texte dE~ deux paragraphes (explications et arguments).

► Llsez votre édito à la classe. Puis, échangez. Quelles sont les lois les plus absurdes? Quels
éditas sont les plus efficaces? Pourquoi?

cent trente-neuf 139


UNITt9 1 S'APPROPRIER LES MOTS

Les mots assortis

1, Complétez les séries.

Li41iAHt► ~ racistes dé'.placés

(iit➔,iiJ4•ièii►

1rtt tffli §le desfemmes de l'enfant

114h4,i4 ► lh{·i1 1 ifiii-1► .... •Jlf,, 11 t► les droits de quelqu'un

IHP ► pour
oui

La grammaire des mots

2 . Écrivezles mots en·ité à partir des adjectifs suivants. Ces mots sont □ masculins [J féminins. Lesquels composent
la devise de la République française?
• Solidaire: ··- ........... ···--· • Mineur: ···--·· ----··
• Égal: • Fraternel:
• Responsable: • Llbre:

3 . Complétez le tableau. Connaissez-vous d'autres mots finissant en -isme? Ces mots sont D masculins □ féminins.

noms adjectifs
raciste

machiste

paternaliste

le sexisme

MESMOTS
4 . Faites la liste de toutes les fonctions politiques que vous connaissez.
- Un/eministre
- Le Premier ministre/ La Première ministre
- Un/ edéputé/e

5. Associez chaque expression idiomatique à sa signification.

Tirer le signal d'alarme 0 0 Prendre le pornvoir de quelqu'un


Détrôner 0 0 Prévenir d'un danger

Emboiter le pas 0 0 Diriger, coordonner


Chapeauter O O Suivredeprès

140 cent quarante


MtMENTO DES STRATtGIES

111 Mémento des stratégies de lecture


Les stratégies de lecture vous aident à mieux comprendre un document (article, infographie,
affiche, quiz...). Dans ce mémento, retrouvez l'ensemble des stratégies de lecture présentes
dans les unités de Défi.

Les stratégies avant de lire


E!D FAITES DES HYPOTH~SES SUR LE CONTENU DU DOCUMENT

► Avant de lire un document, vous pouvez faire des hypothèses sur leco1ntenu.

Pour cela, aidez-vous:


7 des illustrations (images, photos, graphiques, icônes...)
7 du titre et des sous-titres
7 de l'introduction Cie petit texte qui introduit, et parfois résume, un texte)
7 des mots que vous connaissez déjà dans le texte

► Ensuite, vous pouvez vérifier vos hypothèses.


7 en lisant le document entier
7 en lisant des parties du document (titre, sous-titre, légende...)

l:1IJ UTILISEZ VOS CONNAISSANCES SUR LE TH~ME

► Avant de lire un texte, faites la liste de vos connaissances sur le thème du texte.

Pensez:
➔ aux informations que vous connaissez sur le thème
➔ aux mots qui peuvent être associés à ce thème (vous pouvez par exemple faire une carte mentale)

'1IJ FAITES DES RECHERCHES AVANT DE LIRE

► Avant de lire un document, vous pouvez faire des recherches pour déc,ouvrir le thème et faire des hypothèses.

Vous pouvez:
7 faire des recherches sur Internet
7 échanger avec des camarades qui connaissent le thème
➔ poser des questions à l'enseignant/e

mlJ DEMANDEZ DE L'AIDE A QUELQU'UN

► Pendant la lecture, vous pouvez demander de l'aide:


➔ à vos camarades : qu'est-ce qu'ils ont compris?
➔ à votre enselgnant/e : comment traduire un mot ou une expression?

cent quarante et un 141


MtMENTO DES STRATtGIES

Les stratégies pendant la lectur

~ UTILISEZ DES RESSOURCES

► Pendant la lecture, vous pouvez utiliser un dictionnaire unilingue ou bilingue pour tradtùre les mots que vous ne
comprenez pas.

mll COMPLÉTEZ VOS HYPOTHÈSES ET FAITES DES SUPPOSITIONS

►Vous comprenez toujours quelque chose dans un texte, parfois un ou des mots, parfois une idée._
Vous pouvez améliorer votre compréhension en faisant des suppositions.

Vous pouvez:
➔ souligner tous les mots que vous connaissez
7 essayer de comprendre le texte à l'aide de vos hypothèses avant de le lire

136 REPÉREZ LA STRUCTURE DU TEXTE

► Vous pouvez repérer la structure du texte : son titre, son introduction, ses sous:-titres, ses parties, ses photos,
ses légendes._ De quoi parle chaque partie du texte?

m6 REPÉREZ LES CONTENUS CULTURELS

► Dans les documents, certains mots, phrases ou photos parlent de la culture francophone ou de contenus culturels
nouveaux. Ces contenus peuvent être similaires dans votre culture ou différents. Vous pouvez alors faire des recherches
sur Internetou comparer ces contenus avec votre culture.

142 cent quarante-deux


MtMENTO DES STRATtGIES
'

Mémento des stratégies d'écoute


Les stratégies d'écoute vous aident à mieux comprendre un docum41!nt audio (reportage,
chronique, interview, micro-trottoir...) ou vidéo (reportage, animation, interview, témoignage....).

PISTE I Activité 7 Page 17


► Repérez d'abord les déclencheurs, puis identifiez les personnes impliqlLlées. Faites des hypothèses sur ce que les
déclencheurs pourraient éveiller comme souvenirs chez ces personnes.

VIDtO 1 Activité 10 Page 17


► Stratégie numérique: activez les sous-titres.

l"JSJE 2 Activité 13 Page 19


► D'après ce que vous savez déjâ sur le projet de blog, que pensez-vous que le professeur pourrait dire pour le présenter?
De quoi pourrait-il parler? En écoutant, vérifiez vos hypothèses. Pour les irécits des élèves, on peut s'imaginer que les
récits vont suivre la structure de ceux du blog.

Essayez de repérer les éléments clés:


➔ Les origines: repérez les noms de nationalité ou de pays ;
7 Les raisons de l'installation en France (si vous le voulez, avant d'écouter,. faites une liste de raisons pour lesquelles on
peut venir s'installer en France);
➔ Pour finir, repérez comment vont les personnes qui ont immigré en France.

PISTE3 Activité9 Page21


n,
► Dans le texte qui accompagne l'audio sur le site d'origine (de la radio Et.rrope deux éléments sont en gras: «c'est
amusant» et «c'est extrêmement vivant, ce n'estpas juste des noms et des dates». À votre avis.pourquoi est-ce amusant? Et,
si ce n'est pas que des noms etdes dates, qu'est-ce qui est intéressantdans. le travail de généalogie? Écoutez ensuite le
texte pour vérifier si les personnes disent ce que vous attendiez ou non

PISTE4 Activité9 Page23


► Dans la seconde intervention, Alice dit comment réaliser la technique qu'elle propose. Elle emploie, dans l'ordre
indiqué, des mots etexpressions que vous devriez reconnaître facilement: « temps, demi-journée libre, dimanche,jours,
enfants, maison, seul, heures, téléphone portable, musique, changera, votre vi:e ». A partir de ces mots, pouvez-vous vous
imaginerce qu'elle propose de faire?

PISTES Activité10 Page25


► Deux «repatriés » sont interviewés. On peut imaginer qu'ils vont parler des raisons de leur retour dans leur pays
d'origine et de leur expérience depuis leur retour (aspects positifs et négatifs).
Faites une liste:
➔ des possibles raisons pour retourner dans son pays d'origine quand on vient du Sénégal;
7 ce qu'on peut apprécier à son retour dans son pays d'origine et des problèmes possibles.
► Retrouvez-vous des éléments de vos listes dans les interviews?
MEMENTO DES STRATEGIES

PISTE t; Ac;tivité 9 Page 31


► Faites une liste des fêtes en France. ÉVentuellement cherchez sur Internet ou tm calendrier français. De quelle fête
parle le chroniqueur?

► Vous avez défini «tradition» (activité 2), repérez le passage où le chroniqueur donne sa définition  deux ou trois,
écoutez et réécoutez si besoin cette définition, et essayez de la reconstituer (comparez ensuite en grand groupe). Puis,
selon le même principe, essayez de comprendre le point de vue du ,chroniqueur sur les traditions.

VIDEO 1 Ac;tivité15 Page33


► Le court texte de présentation de la vidéo sur YouTube dit: «Deux couples. unephoto de bébé...La guerre estdéclarée.».
Regardez la vidéo, faites attention aux mimiques et expressions faàales. À votre avis, pourquoi peut-on parler de «guerre»?
Concentrez-vous sur la mimique de Hugo (2'33-2\,13) : quelle est sa réaction quand il regarde la photo du bébé. Regardez son
changement de mimique à 2'52 etla réaction du couple en face de lui juste aprës. Comprenez-vous ce qui se passe?

► Stratégie numérique: si besoin, activez les sous-titres pour vous aider à comprendre.

PISlE7 Ac;tivité 10 Page37


► Aline et Eulalie évoquent deux contes :Le Vilain Petit Canard et Cendrillon. Les ,connaissez-vous? Quelqu'un dans
le groupe les connait-il? Si oui, échangez pour savoir de quoi ils parlent Si non, renseignez-vous sur ces contes avant
d'écouter le document audio. Qu'associez-vous avec les contes en général et avec certains contes? Écoutez les interviews
et repérez si vos réponses correspondent à certaines des réponses des personnes interviewées.

PISff:8 Activité7 Page39


► Avant d'écouter la suite du conte, revoyez comment les personnages sont nommés pour mieux identifier ce qu'ils font
ou disent Dans les activités précédentes, vous avez évoqué des contes de votre culture. Gardez ces informations en tête,
elles vous aideront à mieux comprendre.

PISTES Ac;tivité8 Page41


► Êcoutez en petits groupes. Notez tout ce que vous comprenez. Comparez avec les autres membres du groupe. Si
vos notes sont différentes, réécoutez le document et essayez de trouver la version qui correspond à ce que dit la
conteuse interviewée.

ISTE10 Activité8 Page45


► Concentrez-vous d'abord sur les questions. Faites ensuite, gràce à l'infographie et à vos connaissances, des hypothèses
sur les réponses d'Alain Bentolila, sinon essayez de deviner et comparez avec ce qu'il dit.

PISTE11 Activité 10 Page47


► Marc et Sarnia parlent de leur expérience de l'apprentissage du latin. Avant d'écouter, imaginez ce qu'ils pourraient
dire. Listez des raisons d'aimer et de ne pas aimer apprendre le latin. En écoutanlt, identifiez les éléments auxquels vous
aviez pensé et essayez de comprendre les autres. Si vous avez des difficultés, notez les mots que vous comprenez et
essayez de construire un sens dans ce qui est dit

PISfE 1l Activité 9 Page 49


► Relisez l'article, les réactions et l'encadré de la pageprécêdente. Écoutez le dialogue et repérez les éléments communs
avec }'article, les réactions et l'encadré.

VIDt04 Activité10 Page53


► Les incrustations des noms des régions et des langues et du nombre de locuteurs vous aideront à comprendre
la vidéo.

144 cent quarante-quatre


MtMENTO DES STRATtGIES

UNltt4

VIDEOS Activité 8 Page 59


► Lisez le bandeau sur la vidéo. Si vous ne comprenez pas« co mblés», vél"ifiez dans un dictionnaire. Repérez ensuite
quelques mots qw indiquent que les spectateurs interrogés ont été «com l'Jlés ». Vous pouvez aussi regarder la version
avec les sous-titres.

1S1[14 Activité 13 Page 61


► Écoutez la seconde partie du document Essayez de comprendre où se trouvent les personnes QlÙ parlent et de quoi
parle la femme. Est-il nécessaire de comprendre tout ce que dit la femme:? Que retiendriez-vous?

VtDtOG Activité8 Page 6 3


► L'activité ne porte pas sur la compréhension, mais si vous souhaitez comprendre les paroles de cet air d'opéra,
cherchez-les sur Internet.

PISH 15 Activité 8 Page 6 5


► Avant d'écouter les interviews, remémorez-vous de ceque vous savez sur les films dont il est question, cela vous
aidera à les identifier.

VIDEO 7 Activité 10 Page 67


► Activez si besoin les sous-titres.

VIDtO 8 Activité 7 Page 73


► Regardez la vidéo sans le son. À votre avis, à quoi sert l'application pré!:,entée? Quelles fonctionnalités spécifiques
propose·t·elle? Un homme est interviewé, regardez sa profession dans le bandeau. À votre avis, que pourrait-il dire?
Regardez ensuite la vidéo avec le son et comparez vos hypothèses à ce qui est dit. Si vous ne comprenez pas tout, mettez·
vous en petits groupes pour mettre en commun ce que vous comprenez.

VIDI09 Activité10 Page75


► Regardez la vidéo et concentrez-vous sur le bandeau, les incrustations textuelles et sur toutes les informations écrites
(affiche de l'association Emmaüs connect par exemple). De quoi parle cette vidéo? Quelles informations retenez-vous?

PISTE 17 Activité 10 Page 77


► Repérez d'abord les dates évoquées et essayez de comprendre à quoi elles correspondent. Vous pouvez faire des
hypothèses avant de réécouter l'audio. Vous aurez peut-être compris «1839 », à quoi pourrait ressembler un selfie à
cette date? Repérez aussi les noms propres d'artistes quevous connaiss,ez? À votre avis, pourquoi les évoque-t-on en
lien avec les selfies?

PISTE 18 Activité 11 Page 79


► Cette émission est un micro-trottoir. Rappelez-vous de quoi il s'agit Quelle est la structure typique d'une telle émission?
Repérez ensuite la question qui est posée. Et faites des hypothèses sur de p,ossibles réponses avant dëcouter le document

VIDtOH Activîté15 Page83


► Voici le texte qui annonce la vidéo sur le site de F rance lnfo TV : «Avec le llashtag "Balance ton taudis'; les M arseillais
s'indignent de l'état des habitations dans la cité phocéenne (Bouches-du-Rhône'). après l'effo ndrement de trois imm eub les lu ndi
5 novembre». Avant de regarder la vidéo, faites des hypothèses sur son con1tenlL Si vous ne comprenez pas « taudis»,
cherchez"le dans un dictionnaire. Concentrez-vous sur les éléments visuel:s: images, textes... pour confirmer ou infirmer
voshypotbèses et les compléter. on voitpaJ exemple d,es commentaires swrdes réseaux social.lJ(.Lisez-les, de quoi
partent-ils?

cent quarante-cinq 145


MEMENTO DES STRATEGIES

UNITE&

PISTE19 Adivité 9 Page87


► Avant d'écouter l'émission, répondez à la question du titre: «Comment vous inJbrmez-vous?>>. Essayez d'ê tre précis:
par exemple, comment lisez-vous un journal ou un article en ligne? Llsez-vous tout? Seulement les titres? Échangez en
petits groupes. Ensuite, repérez dans l'émission ce qui est similaire à vos réponses.

PISJEZO Activité10 Page87


► Même stratégie que l'audio précédent.

VIDE01Z Activité2 Page90


► Pas de stratégie. Vidéo essentiellement visuelle avec des éléments en anglais.

PIS-i'. 23 Activité 13 Page 95


► Pendant que l'autre groupe est sorti, comparez ce que vous avez compris entre vous, réécoutez les passages dont vous
n'êtes pas sûrs et mettez-vous d'accord sur une version commune avant le retour de l'autre groupe.

PISTEZ4 Activité14 Page95


► Même stratégie que l'audio précédent.

llmll
VIDEO 14 Activité 7 Page 101
► Avant de visionner la vidéo, comparez ce qu'évoque pour chacun de vous le concept de se continent. Regardez le film
d'animation sans le sonet préparez le commentaire audio du document. Revisionnez le document avec le son et repérez
s'il y a des informations complémentaires ou différentes de ce que vous aviez imaginé. Essayez de les comprendre en
vous aidant des images et en comparant entre vous en petitsgroupes ce que vous comprenez.

PISTE 27 Activité 10 Page 103

u:s1·u·rt1S!flii031

PAP10$, EMlALLAGt:$ BOUTEILLE$!T F1ACOM $ f MBA.U,AG ES TOUS LES AUTRES EM.B.AllAGfS


ET IIUQU ES EH CAJtTON t N PlASl JQ U( El'I M!tAl ~ STIQUf ET MÊT AL tAClfR,A.W ,M)

• DANS LE BAC BLANC • • DANS LE B.AC VERT•

► Regardez l'affichette ci-dessus que diffuse la ville de Paris. Elle pourrait être mllëe dans le local à poubelle des
personnes que vous allez entendre Ecoutez ensuite le dialogue et repérez les nom s des déchets dont il est question.
Dans quelle poubelle doivent-Us être déposés? Est-ce queceta correspond à ce que dit chacun des personnages?

146 cent quarante-six


MtMENTO DES STRATtCIES

VIDE01S Adivité10 Page105


► Voici le court texte qui annonce la vidéo sur le site de la chaine France 3: «Installée il y a plus de 20 ansà Castres.
l'entreprise Thouy propose de la vaisselle jetable sans plastique, à base de végétaux. Desproduits composlables, de plus en
plus demandéspar les particuliers et les entreprises». Repérez les moments oùil est question des différentes informations
présentes dans ce texte. Complétez-les avec ce que vous comprenez. Par i~xemple: de quels matériaux végétaux s'agit-il?
Comment se traduit l'augmentation de la demande?

VJDl016 Activité8 Page107


► Le titre de la vidéo est 4 minutes pour tout comprendre sur le changement climatique. Avant de visionner la vidéo,
demandez-vous quelles informations pourrait contenir la vidéo. Collecltez notamment tout ce que chacun de vous sait
sur le réchauffement climatique. Visionnez la vidéo et comparez avec oe que vous auriez mis comme information

VIDEOl7 Activité8 Page109


► La vidéo comporte une partie intitulée Quelles sont les conséquences cfu changement climatique? Avant de visionner
cette partie, demandez-vous quelles pourraient être les réponses à cette question. Regardez ensuite en faisant
attention aux images. Les réponses de la vidéo sont-elles celles auxquelles vous aviez pensé? Si ce n'est pas le cas,
qu'est-ce qui est différent?

► La troisième partie de la vidéo est intitulée Limiter et s'adapter au chan,gement. Là aussi, avant de la .-egarder, faites
des hypothèses sur le contenu et comparez vos attentes à la vidéo.

UNITES

PJSTtl~ Activité& Page115


► Dans cet audio, concentrez-vous sur la thématique. De quoi va parleŒ" rémission? Ensemble, écoutez notamment
la question posée et essayez ensemble de la transcrire. La personne interviewée commence sa réponse par
« alors, en fait» qui sert souvent à introduire une opposition, par exemple entre une idée et la réalité. Repérez cette
opposition dans le document.

1'1STE 30 Activité 10 Page 115


► Essayez de transcrire la question posée, puis essayez dans un premier ltemps de comprenme le sens global de la
réponse et ensuite de comprendre les raisons. Vous entendrez que l'expmssion «grâce à» est répétée et mise en relief,
essayez de repérer les mots qui la suivent.

VIDtO 18 Activité 10 Page 117


► Activez les sous-titres pour mieux suivre le discours.

VIDl019 Activité8 Page121


► L'association dont il est question s'appelle Save Dakar. Â votre avis, à quoi s'intéresse-t-elle? Quelles pourraient être ses
actions? En vous aidant des images, essayez de comprendre quelles sont les actions concrëtes entreprises par Magnette
Gaye et par Mandione Laye Kébé, le fondateur de Save Dakar.

cent quarante-sept 147


MEMENTO DES STRATEGIES

UNITE9

VIDt020 Activité& Page1Z9


► A la fin de la vidéo, un texte est dittusé à l'écran et oralement:«En France, 8 femmes sur10 ont déjà été confrontées à des
remarques sexistes au travail». Regardez la vidéo. Que sepasse-t-il? De quoi parlent les femmes? Faites le lien avec le texte
de la fin de la vidéo.

PISU !l4 Activité 15 Page 131


► Le document audio traite de la discrimination au travail Avant de l'écouter, fa:ites une liste des possibles raisons de
discrimination. Mettez ces listes en commnn pour avoir une liste du groupe. Écoutez ensuite le document et cochez les
raisons évoquées. S'il y en a d'autres, essayez de les comprendre à plusieurs en c,omparant œque vous entendez.

Vlo,o 11 Activité 16 Page 133


► La vidéo s'intitule Parité hommes-femmes: à l'Elysée, faites ce que je dis, pas,ce que je fais. Si vous pensez à ce
titre - il s'agit d'une expression française-, à votre avis, pourquoi voit-on et entend-on le président Macron? Lisez les
éléments textuels et infographiques, quelles informations en retirez-vous? Qm~l est le lienavec ce que dit le président
Macron? Faites le lien avec le titre.

I" SU35 Activité7 Page135


► Le document présente une interview de Alice Ghys est co-directrice du Ca:rilllon, W1projet de l'association La
Cloche qui est« un réseau de commerçants solidaires quiproposent des petits sen1îces gratuits à tous ceux qui en ont
besoin». Regardez le logo du projet. Qu'en tirez-vous comme conclusion sur ce 1que propose le Carillon? Recherchez
sur Internet des informations sur l'association, notamment sur ses actions. Mettez en commnnles informations
trouvées. Regardez ensuitela vidéo en gardant en tête tout cela. Recherchez dans un dictionnaire, ce que signifie
«carillon» et si besoin, «cloche». Quelle est la définiton que retient Alice Ghys?

::alSH l7 Activité 13 Page 137


► Voici le témoignage de Boubakar, aidé par l'association Utopia, À votre avis, de quoi pourrait parler une personne qui
a été accueillie par des habitants locaux? Repérez des mots que vous comprenez facilement dans ce que dit Boubakar et
essayez de comprendre ce dont il parle.

148 cent quarante-huit


PRÉCIS DE GRAMMAIRE
PRtCIS DE GRAMMAIRE

LES DtTERMINANTS Les détermlnan1ts Indéfinis PAGE m


Les déterminants accompagnent le nom. Ils le précèdent et Les indéfinis indiquent qu'une quantité ou une identité est
s'accordent en genre et en nombre avec celui-ci. imprécise.
Indiquer une quan1tlté non chiffrée
Les articles
Une quantité
aucun/e + nom singulier+ phrase
nulle
Articles Articles Articles Articles
Une quantité
définis indéfinis partitifs contractés quelques+ nom pluriel
réduite
Masculin Une quantité
le,I' un du,del' du,au plusieurs + nom pluriel
singulier importante
Féminin de la, Presque la
la une de la.à la la plupart de + nom pluriel
singulier del' totalité
Masculin tout/toute/tous/toutes+
pluriel La totalité déterminant+ nom
les des des des, aux
Féminin chaque+ nom au singulier
pluriel
Ex. : Je ne sais parler aucune langue amérindienne.
Ex.: Un (article indéfini) homme entre dans la (article défini) fi existe quelqu,es langues régionales en France.
boulangerie de mon frère. fi vient du (article contracté) village Plusieurs langues dominent dans le monde mais chaque
voisin. Il achète du (article partitif) pain. langue devrait avoir sa place/toutes les langues devraient
avoir leur place.
Les adjectifs possessifs Indiquer une iden1tité indéterminée

Ils indiquent un lien d'appartenance entre deux personnes, Une petite quantité
entre une ou plusieurs personne(s) et un ou plusieurs objet(s). d'individus ou de certains/ certaines + nom au pluriel
choses
Masculin Féminin Masculin Féminin Distinguer des
individus ou des déterminant+ autre/s + nom
Personne
Singulier Pluriel choses
C'est... Ce sont... Ex. : Certaines langues ont disparu, d'autres ont survécu.
àmoi mon avis ma santé mes habitudes
LEVERBE
à toi ton avis ta santé tes habitudes
àlui Le verbe est formé cle deux parties : base+ terminaison. La
son avis sa santé ses habitudes terminaison indique, le mode, le temps et la personne auxquels
à elle
on conjugue le verbe. Un verbe est régulier quand sa base est
ànous notre responsabilité nos valeurs identique à tous les temps. Un verbe est irrégulier quand sa
àvous votre responsabilité vos valeurs base n'est pas identique à tous les temps.
àeux
leur responsabilité leurs valeurs LES TEMPS ET ES MODES
à elles

0 On emploie mon, ton, son devant un nom féminin On distingue trois grandes familles de temps : le passé, le
commençant par une voyelle ou un h muet et on fait la liaison. présent et le futur.
Ex. :La gastronomie de son lie est variée. (une ile)-. [sê_,nil] Il existe six modes qui se conjuguent avec des temps
différents: l'indicatif' (dont le conditionnel), le subjonctif,
l'impératif, l'infinitif, le participe et le gérondif.
Les déterminants démonstratifs
Ils introduisent des noms représentant des personnes, des Le passé compc,sé PAGFs iêf}I
choses, des lieux qu'on désigne à l'interlocuteur ou bien ils
Le passé composé se forme avec deux éléments : l'auxiliaire
reprennent un nom déjà évoqué.
avoir ou être conJU!JUé au présent de l'indicatif+ le participe
Masculin Féminin passé du verbe con) ugué.
Comme dans tous leis temps composés, pour la plupart des
Singulier ce/ cet cette
verbes, on utilise l'auxiliaire avoir. Mals, on utilise l'auxllalre
Pluriel ces être avec les verbes.: aller, arriver, venir. partir, sortir, entrer,
Ex.: Regarde ce magnifique col/Ier! retourner, naître, n,ourir. devenir, monter, descendre,
tomber, et les verbEis pronominaux.
0 Devant un nom commençant par une voyelle ou un h muet,
ce-. cet [set].

150 cent cinquante


PRtCIS DE GRAMMAIRE

L'accord du part icipe passé avec être L'alterna111ce Imparfait/ passé composé PAGE m
Avec l'auxiliaire être, le participe passé s'accorde en genre et en
On utilise très souvent l'imparfait et le passé composé pour
nombre avec le sujet.
raconter, évoquer le passé. Les deux temps forment un
Ex. : Ils sont partis hier matin en voyage.
contraste dains le récit :
L'accord du participe passé avec avoir • Les verbes à l'imparfait constituent l'arrière-plan du récit.
Quand le verbe au passé composé est conjugué avec l'auxillalre On utilise l'imparfait pour décrire la situation.
avoir, le participe passé ne s'accorde pas avec le sujet. • Les verbes au passé composé font avancer le récit.
Ex. : Elle a passé des années à chercher ses origines. On emploiE: le passé composé pour rapporter les actions.
Le participe passé s'accorde en genre et en nombre avec le Pour exprimi::!r l'idée de rupture, de changement brusque dans
COD quand ce dernier est placé avant le verbe. le récit, on peut utiliser soudain, lorsque, alors, quand + verbe
Le COD peut être: au passé connposé.
• un pronom personnel (me, te, le, la, nous, vous, les) Ex.: Elle ne savait ni lire ni écrir e (description), alors elle a pris
Ex. : Ils ont retrouvé leurs ancêtres. (Le COD est placé a près des cours (action/rupture).
le verbe, le participe passé ne s'accorde pas.)
Ex. : Ils les ont retrouvés. (Le COD est placé avant le verbe, Le plus-q1L1e•parfalt PAGE I I I
le participe passé s'accorde.)
Le plus-que-parfait est un temps composé du passé. Il est
• le pronom relatif que formé de deux éléments : l'auxiliaire avoir ou être à l'imparfait
Ex. : Les ancêtres qu'ils ont retrouvés vivaient en Italie. + le participe passé du verbe conjugué. Il exprime l'idée
qu'une action ou un fait est achevé/e dans le passé. Il marque
L'accord des verbes pronominaux
l'antériorité cl'une action ou d'un fait par rapport à unie autre.
Rappel : Les verbes pronominaux se construisent avec un
prono m personnel réfléchi (m e, t e, se, nous et vous) de la On l'emploie, par rapport à un fait passé exprimé avec:
même personne que le sujet et placé avant le verbe. • l'imparfait
Ex. : Je me lève, tu te douches, il se couche, nous nous lavons, Ex. : En 2010,. Catherine Deneuve était très drôle dans le film
vous vous coiffez, elles s'habillent. Potiche mais elle avait été remarquable dans 8 femmes.
Au passé composé, les verbes pronominaux se conjuguent • le passé composé
avec être. Le participe passé s'accorde avec le sujet quand
Ex. : Michel Fau a repris à Paris Fleur de Cactus, la comédie
le pronom réfléchi est COD ou quand les verbes sont
légère qu'il avait jouée à Paris en 2016.
essent iellement pronominaux.
Ex. : Nous nous sommes réunis pour créer une association. Quand le plus-que-parfait est employé par rapport à un fait
présent, c'eslt pour éloigner fortement le fait passé du présent.
Ex. : Julien D,esforges annonce à Antonia qu'il veut l'épouser.
L'Imparfait
Mais auparavant, il lui avait affirmé qu'il était marié.
L'imparfait est un temps du passé. li ne précise pas les bornes
temporelles de l'action ou de l'état dont on parle. Il permet de Le futur PAGE m
décrire une situation passée.
Ex. : Avant, les gens n'allaient pas au cinéma. Le futur permet d'exprimer la réalisation d'un fait, d'un
état dans l'avenir proche ou lointain. Il indique une idée de
Pour former l'imparfait, on ajoute les terminaisons -ais, -ais,
certit ude.
-ait, -ions, -iez, -aient à la base du verbe conj ugué au présent
Ex. : Je suis sûre que dans une semaine tout ira mieux.
de l'indicatif et à la première personne du pluriel (nous). La
base est identiq ue pour toutes les personnes. La base d u w:rbe conjugué au futur est en général l'infinitif de
Ex. : Nous visitons-+ Je visitais, tu visitais, il/elle/on visitait, ce verbe. On ajoute les terminaisons -ai, -as, -a, -ons, -ez, -ont
nous visitions, vous visitiez, ils/elles visitaient à la base verlbale (identique pour toutes les personnes).
Les verbes q ul se terminent par un -e à l'infinitif (dire, prendre,
0 La base du verbe être à l'imparfait est ët-:j'étais, tu étais,
etc.) perdent ce -e final au futur.
il/elle/on était, nous étions, vous étiez, ils/elles étaient
Ex. : J'espère que la ville prendra l'initiative d'ouvrir un grand
L'imparfait perd sa valeur de temps du passé et peut être utilisé
complexe sportif.
pour:
• faire une proposition avec (Et) si + phrase à l'imparfait.
Le condltlonnel présent PAGE l!]J
Ex.: Et si on allait visiter le Louvre cet après-midi?
La base du viê!rbe conjugué au conditionnel est identique
• faire une hypothèse (qui ne peut pas se réaliser dans le
à celle du futur. Pour former le conditionnel, on ajoute les
moment présent) avec si+ Imparfait. La conséquence de cette
terminaisons de l'imparfait -ais, -ais, -ait, -ions, -iez, -aient à la
hypothèse Imaginaire est exprimée au conditionnel présent,
base verbale qui est la même pour toutes les personnes.
car elle ne peut pas non plus se réaliser dans le moment
présent. On emploie le conditionnel pour :
• donner un conseil ou suggérer quelque chose
Ex. : SI tout le monde parlait la même langue, Il y aurait moins
de malentendus. Ex. : Tu devrais faire du yoga pour ton mal de dos.

cent cinquante et un 151


PRtCIS DE GRAMMAIRE

• évoquer une hypothèse, faire une supposition Ala forme négative, le pronom réfléchi est placé juste avant le
Ex. : Ce serait à cause de la pollution. verbe.
Ex.: Ne te fatigue pa,s trop. Ne vous fatiguez pas trop. (Infinitif:
• formuler une demande polie (souvent avec vouloir)
se fatiguer)
Ex. :Je voudrais un kilo de carottes, s'il vous plart.

• faire une proposition (souvent avec pouvoir) Le subjonctif p 'ésent PAGEm


Ex.: On pourrait visiter une expo samedi prochain.
Le subjonctif présenit se forme sur la même base verbale que
celle du verbe conjugué à la troisième personne du pluriel
Le condltlonnel passé au présent de l'indicatif. On ajoute à cette base verbale les
Le conditionnel passé est un temps composé du passé. Il est terminaisons: -e, -ef;, -e, -ions, -iez, -ent.
formé de deux éléments: l'auxiliaire avoir ou être conjugué au Ex. : Ils partent ----, (ql'le) je parte
conditionnel présent+ le participe passé du verbe conjugué.
Partir·
On emploie le conditionnel passé pour exprimer un sentiment
ou un jugement négatif sur un fait passé comme : que je parte
que tu partes
• le regret
qu'il / elle/ on parte
Ex. : J'aurais dû aller jusqu'au bout de mon projet. que nous partions
• le reproche (souvent avec devoir ou pouvoir) que vous partiez
Ex. : Ils auraient pu être plus indulgents. qu'ils/ elles partent:

Le conditionnel passé permet également de donner une Il existe cependant quelques verbes irréguliers courants (voir
information dont on n'est pas sür. C'est un procédé souvent les tableaux de conjugaison):
utilisé par les journalistes. Avoir-+ (que) j'aie, nous ayons, vous ayez
Ex. : On aurait refusé sa candidature parce que c'est une Être-+ (que) je sois, nous soyons, vous soyez
femme.
Faire -+ (que) je fasse, nous fassions, vous fassiez
Pour faire des hypothèses dans le passé, on utilise: Aller-+ (que) j'aille, nous allions, vous alliez
Si+ plus-que-parfait (hypothèse imaginaire dans le passé), suivi
Pouvoir -+ (que) je u,uisse, nous puissions, vous puissiez
du conditionnel passé (conséquence imaginaire).
Vouloir-+ (que) je veuille, nous voulions, vous vouliez
Ex. : Si j'avais été un garçon, j'aurais travaillé dans le Mtiment.
Savoir -+ (que) je sa1che, nous sachions, vous sachiez

L'impératif Dans le cas des vert,es en -er, les formes sont identiques à
l'indicatif présent et au subjonctif présent pour je, tu, il/elle/ on,
Le mode impératif se conjugue avec tu, nous et vous. Pour le ils/elles.
former, on prend le verbe conjugué au présent de l'indicatif et
En général, la base verbale reste identique à toutes les
on supprime les pronoms personnels.
personnes. Cependant, pour nous et vous, elle peut parfois
Ex. : Nous réduisons le gaspillage. -+ Réduisons le gaspillage!
subir des changeme!nts, et les formes sont généralement les
0 Pour les verbes qui se terminent en -er à l'infinitif, le -s de la mêmes que celles d,e l'imparfait.
deuxième personne du singulier disparait.
Voir-+ (que) je voie, nous voyions, vous voyiez
Ex. : Tu manges.-+ Mange.
Prendre-+ (que) je 1Prenne, nous prenions, vous preniez
A la forme négative, le verbe à l'impératif est encadré par ne
Venir-+ (que) je vienne, nous venions, vous veniez
et pas.
Ex. : Ne regarde pas ça. Le subjonctif est un des six modes du français. Il se conjugue
au présent et à trois temps du passé (l'imparfait, le passé,
La place des pronoms en et y à l'impératif le plus-que-parfait). Il indique que le locuteur a un rapport
Les pronoms en et y se placent après le verbe. Le verbe à subjectif à la réalité.
l'impératif et le pronom sont reliés par un trait d'union. Il s'emploie notamment pour exprimer:
Ex. : Prends-en. Prenez-en.
• un sentiment, une émotion
On rétablit le -s à la 2• personne du singulier des verbes en -er.
Ex. : Je suis content€! que tu viennes!
Ex.: Va-+ Vas-y. Mange! -+ Manges-en!
• un désir, un souhait

Les verbes pronominaux à l'impératif Ex. : Nous voudrions: tellement qu'il soit là, avec nous.

A la forme affirmative, le pronom réfléchi se transforme en • une volonté


pronom tonique et se place après le verbe. Le verbe et le Ex. : Je veux que tu ,,artes avec moi en voyage.
pronom sont reliés par un trait d'union. • une nécessité, l'obllgatlon
Ex.: Repose-toi! Reposez-vous! (Infinitif: se reposer)
Ex, : // faut que tu reirnp/isses ce formulaire.

152 cent cinquante-deux


PRtCIS DE GRAMMAIRE

• la concession
Avoir Etre
Ex. : Bien que cette loi soit essentielle, il y a encore beaucoup
à faire. Subjonctif Subjonctif Subjonctif Subjonctif
présent passé présent passé
• une opinion
j'aie j'aie eu je sois j'aie été
Ex. : Je trouve fantastique que la Tunisie adopte cette loi.
tu aies tu aies eu tu sois tu aies été
• le doute li/elle ait 11/elleaiteu il/elle soit il/elle ait été
Ex. : Je doute que ce soit facile de prouver... nous ayons nous ayons eu nous soyons nous ayons été
• la condition vous ayez vous ayez eu voussoyez vous ayez été
ils aient ils aient eu ils soient ils aient été
Ex. : la loi sera efficace à condition que la police prenne en
compte les plaintes des victimes. Le subjonctif s'emploie très souvent dans une phrase
• l'antériorité subordonnée, c'est-à-dire qui dépend d'un autre verbe. On
emploie le subjonctif passé pour parler d'un fait passé par
Ex.: Avant que l'assemblée vote cette loi, on ne pouvait pas
rapport au temps du verbe principal.
porter plainte.
Ex. : Je suis fi'ère (1) que les femmes aient pris des initiatives (2).
• le but
(1) moment présent - (2) moment passé
Ex. : Pour que la lutte antiraciste soit efficace dans notre pays, il
faudrait agir dès l'école.
Le participe présent El
Les verbes d'opinion avec Indicatif/subjondlf m Le verbe au participe présent ne se conjugue pas. li est
invariable. Sa base verbale est identique à celle du verbe
Les verbes d'opinion introduisent le point de vue personnel du conjugué à la première personne du pluriel du présent de
locuteur. l'indicatif, à laquelle on ajoute -ant.
À la forme affirmative, les verbes d'opinion sont suivis du Ex. : Nous r êvons (indicatifprésent) ..... rêvant (participe présent)
pronom relatif que et d'un verbe conjugué à l'indicatif.
L'indicatif indique un certain degré de certitude, de probabilité 0 Avoir ..... r.rous avons ..... ayant (participe présent)
dans l'avis du locuteur. Être ..... nous sommes ➔ étant (participe présent)
Savoir ..... nous savons ..... sachant (participe présent)
Ex. : Je trouve que les activités proposées sont très
intéressantes. Le participe présent donne des informations sur un nom. Il peut
être accomp.agné par :
À la forme négative et à la forme interrogative, on peut choisir
entre l'indicatif et le subjonctif. • un COD ou un COI
• L'emploi de l'indicatif exprime une certitude du locuteur. Ex. : le cirqw~ recherche des artistes parlant bien anglais.
Ex. : Je ne pense pas que le latin et le grec disparaitront de • un adverbEi
l'école. (= Je suis sOr que le latin et le grec ne disparaitront pas.) Ex. : les artistes chantant mal ont peu de chance de trouver un
• L'emploi du subjonctif introduit l'idée de doute. emploi au cirque.
Ex. : Je ne pense pas que le latin et le grec disparaissent de Il peut être à la forme négative.
l'école.(= Je doute que le latin et le grec disparaissent, mais je Ex.: les artistes ne parlant pas bien anglais ne seront pas
n'en suis pas sOr.) sélectionnés pour le prochain spectacle.
C'est la même chose à la forme interrogative. On peut remplacer le participe présent par une proposition
Ex. : Pensez-vous que le latin et le grec disparaitront? relative introduite par le pronom qui+ le verbe conjugué.
Pensez-vous que le latin et le grec disparaissent de Ex. : le cirqu,CJ recherche des artistes qui parlent bien anglais.
l'école? (= parlant biem anglais)
Quelques verbes et expressions pour exprimer son opinion:
penser, croire, trouver, estimer, avoir l'impression, Le participe passé composé
supposer, imaginer, se douter, affirmer, être sür/e, être
Le participe a également une forme au passé composé. Il est
certain/e, être persuadé/e, être convaincu/e.
formé de avoir (ayant) ou être (étant) au participe présent+
le participe passé du verbe conjugué.
Le subjonctif passé On emploie le participe passé composé pour Indiquer
Le subjonctif passé est un temps composé. Il est formé de l'antériorité d'une action par rapport à une autre.
l'auxilalre avoir ou être au subjonctif présent+ le participe Ex. : N'ayant pas constaté de changement dans vos habitudes,
passé du verbe conjugué. je me vois da·ns l'obl/gation de porter plainte.

cent c1nquante·tro1s 153


PRtCIS DE GRAMMAIRE

Le gérondif Pour exprimer une action subie par le sujet. on utilise aussi:
• certaines constructions pronominales (quand le sujet n'est
Le verbe au mode gérondif ne se conjugue pas. Il est Invariable.
Le gérondif a la même forme que le participe présent, mais Il se pas une personne)
construit avec la préposition en placé devant le verbe. Ex.: les fausses informations se diffusent vite.
Le gérondif s'emploie pour donner des informations • les verbes se faire,, se laisser, se voir, s'entendre+ infinitif
complémentaires sur le sujet. La personne qui fait l'action Ex. : le journal s'estIfait pirater.
du verbe conjugué et l'action du verbe au gérondif est
identique. Les informations sont l'équivalent d'un complément
LES PRONOMS
circonstanciel de temps (quand?) ou de manière (comment?).
Ex. : J'ai appris à connaitre la Norvège en préparant mon Les pronoms remplacent un groupe de mots. En général, ils
voyage. (comment j'ai appris? en préparant) permettent d'éviter les répétitions.

Ex. : En arrivant à Paris, j'ai été surpris par l'architecture. (quand


j'ai été surpris? en arrivant)
Les pronoms ton iques PAGE IIIII

Un pronom tonique correspond à chaque pronom personnel


LA FORME PASSIVE PAGE 89 sujet. Certaines formes du pronom tonique sont identiques aux
pronoms personnel::; sujets.
Dans une ph rase à la voix active, le sujet effectue l'action. La
voix active se présente ainsi: sujet (celui qui fait l'action)+ Pronoms
Pronoms
verbe+ complément. personnels
t oniques
sujets
Ex. : les internautes adaptent, manipulent ou inventent les
informations. je moi
Une phrase avec un verbe suivi d'un COD à la voix active peut tu toi
être transformée à la voix passive. La voix passive se présente
il lui
ainsi: sujet (le COD de la voix active)+ auxiliaire êt re+ participe
passé du verbe conjugué+ complément d'agent. elle elle
Ex.: les informations sont adaptées, manipulées ou inventées
nous nous
par les internautes.
vous vous
Le sujet de la phrase à la voix active devient complément
d'agent dans la phrase transformée à la voix passive. Le ils eux
complément d'agent est introduit par les prépositions:
elles elles
• par (le p lus souvent), surtout quand il s'agit d'une action
concrète Les pronoms toniques s'emploient également après les
Ex.: Une nouvelle rubrique a été lancée p ar les journalistes du prépositions (à, de, 11>our, cont re, sans, avec, par, en, sous, sur,
Monde après, avant. devan t. derrière, etc.).
Ex. : la famille compte sur lui. (compter sur qqn)
• de/ du/ de la/ des quand il s'agit de sentiments
Il est parti aprèt- nous.
Ex. : le site Décodex est très apprécié des professeurs.
Pour les verbes qui se construisent avec la préposition à, on
Toutes les phrases construites avec être+ participe passé ne emploie généralement le pronom personnel COI (m e, te, lui,
sont pas à la voix passive. Une phrase est à la voix passive nous, vous. leur).
quand on peut reconstituer une phrase à la voix active à partir Ex. : Elle lui téléphone tous /es jours. (parler à quelqu'un)
de celle-ci. Par contre, quand la préposition à est exprimée, on emploie
Ex. : le public est bien informé. (C'est un état, il n'y a pas de le pronom tonique. C'est le cas notamment des verbes
complément d'agent.) pronominaux.
Ex. : le public est bien informé par les journalistes. (voix Ex. : Il s'intéresse à toi. (s'intéresser à quelqu'un)
passive) - les journalistes informent bien le public. (voix Il existe également plusieurs verbes courants avec lesquels on
active) emploie un pronom tonique : être à, penser à, faire attention
à, tenir à, parvenir i~. avoir affaire à.
La voix passive est surtout utilisée dans le style journalistique
Ex. : Cette bague est à moi.
pour:
• ne pas mentionner celui qui fait l'action (l'agent)
0 Les pronoms personnels COI lui, nous. vous ont des formes
identiques à celles des pronoms toniques mais ils n'ont ni la
Ex. : le site a été piraté cette nuit.
même nature. ni la même place dans la phrase.
• placer celui qui subit l'action (le patient) en position Ex.: Il vous ressemble beaucoup. (pronom personnel COI)
d 'information principale le magasin est ;fuste derrière vous. (pronom tonique)
Ex. : l'article a été lu par des milliers d'internautes. (Au lieu de:
Des milliers d'internautes ont lu /'article.)

154 cent cinquante-quatre


PRtCIS DE GRAMMAIRE

Les pronoms démonstratifs Les pronc,ms personnels COD et COI PAGE IIIIIII
Le complément qui suit le verbe construit sans préposition
Les formes simples
s'appelle le c,omplément d'objet direct (COD). On peut
Masculin Féminin Neutre remplacer œ COD par un pronom personnel qui possède le
Singulier celui celle ce/ c' même genre et le même nombre.
Ex. : Mon amie Jodie habite à Toronto. Je la connais depuis
Pluriel ceux celles ce
dix ans.
Celui, celle, ceux et celles ne peuvent pas s'employer seuls.
Pronom COD Pronom COI
En général, ils sont complétés par une proposition relative
introduite par qui ou que. Masculin Féminin Masculin Féminin
Ex.: Tu voudrais celui qui est plus original ou celui que tout le me me
monde porte?
Singulier te te
Les formes composées
le/ I' la lui
Masculin Féminin Neutre
nous nous
Singulier celui-ci celle-ci ceci, cela
Pluriel vous vous
celui-là celle-là ça
les leur
Pluriel ceux-ci celles-ci
ceux-là celles-là
0 M e, te, no,us, vous remplacent toujours des personnes.
À l'oral, les pronoms démonstratifs représentent un ou des Le, la, l', IE!S peuvent remplacer des personnes ou des choses.
objet(s) que le locuteur désigne à son interlocuteur. La parole Le pronom personnel COD se place entre le sujet et le verbe
peut être accompagnée d'un geste (par exemple, la main ou le conjugué.
doigt pointé sur la chose désignée). Ex. : Le tram, je Je prends tous les jours pour me déplacer.
Dans un texte, ils sont utilisés pour reprendre un groupe de
0 On utilise lui et leur pour remplacer aussi bien une
mots déjà évoqué ou qui va être évoqué.
personne de sexe féminin qu'une personne de sexe
Les pronoms démonstratifs prennent le genre et le nombre du masculin.
groupe de mots qu'ils remplacent.
Ex. :Je téléphonerai au médecin demain. ---+ Je lui téléphonerai
Ex.: Je n'aime pas les chaussures noires qui sont en promotion,
demain.
je préfère celles-ci.
Je téléphonerai à ma meilleure amie demain. ---+ Je lui
0 Avant, les adverbes -ci et-là permettaient de distinguer téléphonerai demain.
un objet proche du locuteur d'un objet plus éloigné. Mais
Place des pronoms COD et COI
aujourd'hui, on a tendance à utiliser l'adverbe - là pour
désigner tout objet proche ou éloigné du locuteur. Les pronoms COI sont placés avant les pronoms COD, sauf à la
troisième peirsonne du singulier et du pluriel.
Les pronoms possessifs PAGE E a Ex. : Il offre 1€' séiour en Thaïlande à moi---+ Il me [ offre.
Il offre IE! séjour en ThaT/ande à elle ----, Il fg lui offre.
Les pronoms possessifs remplacent un groupe nominal. Ils
prennent le genre et le nombre du nom qu'ils représentent. Les Place des pronoms en et y avec les pronoms COI
pronoms possessifs expriment une idée d'appartenance.
Les pronoms en et y se placent entre le pronom COI et le verbe
Le nom représenté est aux temps simples.

singulier pluriel Ex. : Il leur donne des bonbons. ----, Il leur en donne.

masculin féminin masculin féminin


Les pronoms relatifs qui, que, où, dont
À moi le mien la mienne les miens les miennes
Les pronoms relatifs simples qui, que, où, dont remplacent
À toi le tien la tienne les tiens les tiennes un mot ou un groupe de mots. On les utilise pour relier
À lui/ deux phrases et éviter les répétitions. lis introduisent
le sien la sienne les siens les siennes
À elle des informations complémentaires sur le(s) mot(s) qu'ils
remplacent. ,A.vec ces informations complémentaires, ils
À nous le nôtre la nôtre les nôtres
forment une proposition relative qui comporte un verbe.
À vous le vôtre la vôtre les vôtres
• Qui est le s:ujet du verbe de la proposition relative. Le verbe
À eux/ s'accorde en genre, en nombre et en personne avec le mot
le leur la leur les leurs
Àelles représenté.
Ex. : C'est mon choix, ce n'est pas le tien. Ex. : J'utllise /Votteco, un site qui permet de faire du covoiturage.
(Mot représenté+ qui+ verbe.)

cent cinquante-cinq 155


PRtCIS DE GRAMMAIRE

• Que est le COD du verbe de la proposition relative. Ex. : L'empire au sujc~t duquel on a beaucoup écrit est l'empire
Ex. : La robe que je dois recoudre sera prête pour demain. (Mot romain.
représenté+ que + sujet+ verbe) Le film auquel Je pense s'intitule Astérix et Cléopatre.

Devant un mot commençant par une voyelle ou un h muet,


que ..... qu'. Les pronoms ln'l errogatlfs
• Où permet d'introduire des informations complémentaires Les formes simple s
sur un lieu, un moment. Qui permet de demander des informations sur une personne.
Ex. : Les endroits où on gaspille le plus au monde sont Ex. : Qui est végétarJen ?
l'Amérique du Nord et l'Océanie. Que et quoi permettent de demander des informations sur un
• Dont a plusieurs fonctions grammaticales. Il peut être : objet ou une chose.
Ex. : Qu'est-ce que tu cuisines ? Tu cuisines quoi ?
- complément du nom
Les formes composées
Ex. : Les enfants font du cirque. Les familles de ces enfants ont
vécu la guerre civile. Masculin Féminin
,..... Les enfants dont les familles ont vécu la guerre civile font du Singulier lequel laquelle
cirque.
Pluriel lesquels lesquelles
- complément d'un verbe qui se construit avec la préposition de
Ces pronoms interrogatifs reprennent un mot désignant
Ex. : Le cirque Phare présente des spectacles originaux. On se
quelqu'un ou quelque chose déjà connu par les interlocuteurs.
souvient longtemps du cirque Phare. (se souvenir de quelque
Ils s'accordent en genre et en nombre avec le mot qu'ils
chose) ...., Le cirque Phare dont on se souvient longtemps
représentent.
présente des spectacles originaux.
Ex. : Laquelle préfères-tu, la cuisine japonaise ou la cuisine
- complément d'un adjectif qui se construit avec la préposition de indienne?
Ex. : Ils sont fiers de leur spectacle. Leur spectacle est composé
de danse et d'acrobaties. (être fier de quelque chose) ,..... Les pronoms indéfinis
Le spectacle dont ils sont fiers est composé de danse et
On peut établir des correspondances entre les pronoms et les
d 'acrobaties.
déterminants indéfinis.

Les pronoms relatifs composés Pro1noms indéfinis Déterminants indéfinis

Les pronom s relatifs composés reprennent souvent un nom aucun/aucune aucun/aucune


et le com plètent. Ils sont formés de l'article défini (le, la, les) et Singulier quelqu'un quelque/s
du déterminant interrogatif (quel, quelle, quels, quelles). Ils
chacun/chacune chaque
prennent le genre et le nombre d u nom q u'ils représentent.
certains/ certaines
Masculin Féminin
plusieurs plusieurs
Singulier lequel laquelle
Pluriel quelques-uns/ quelque/s
Pluriel lesquels lesquelles
quelques-unes
Les pronoms relatifs composés s'emploient souvent quand le la plupart la plupart de
nom qu'ils représentent est suiv i d'une préposition.
tout/ tout le/ toute la
Ex.: Le sujet pour lequel je me passionne est l'empire romain.
tous/toutes
Quand le nom qu'ils représentent est suivi de la préposition Singulier
ou les uns un/une
à ou de, les pronoms relatifs composés se contractent avec
celle-ci. pluriel
les autres/ les autres/
d'autres d'autres
Avec la préposition à Avec la préposition de
rien
Masculin Féminin Masculin Féminin Invariable
personne
Singulier auquel à laquelle duquel de laquelle

Pluriel auxquels auxquelles desquels desquelles 0 Aucun/e, rien et personne sont toujours utilisés dans une
phrase négative.
Ex. : Rien n'est laissé au hasard.

Les pronoms Indéfinis représentent Ols ont un antécédent) ou


désignent Ols n'ont pas d'antécédent):
-des personnes : qurelqu'un, personne, les uns, les autres
- des choses : rien
-des personnes ou des choses: quelques-uns. aucun,
certains, plusieurs. t out, chacun

156 cent cinquante-six


PRtCIS DE GRAMMAIRE

Dans la phrase, Ils occupent la même place q u'un groupe N'lmport e quoi/qui/ où... PAGE EûJ
nominal.
On emploie n'importe + mot Interrogatif pour exprimer le peu
Ils expriment une q uantité non chiffrée correspondant à: d'importance :
- zéro : aucun, rien, personne • d'une personne: n'importe qui
- un petit nombre : quelques-uns
Ex.: N'importe qui peut comprendre. (Toute personne peut
- un grand nombre : plusieurs, la plupa rt
comprendre,. sa spécificité n'a pas d'importance.)
- la totalité: tout (dans son ensemble), chacun (par unité)
• d'une chose: n'importe quoi
Ils expriment une identité vague:
Ex. : Je dois f.aire quelque chose pour aider, n'importe quoi. (La
- en désignant une personne: quelqu'un
chose que je fais n'a pas d'importance, l'important c'est d'aider
- en marquant une oppositio n ou une d istribution entre deux
les autres.)
groupes: certains.../ d'autres... ; les uns.../ les autres...
- en d istinguant un groupe par rapport un ensemble: certains N'importe q uoi s'emploie également pour exprimer un
jugement négatif sur une chose.
Le pronom en PAGE I I I Ex. : Ils font ,n'importe quoi ! (Ils font mal les choses.)

Le pronom en remplace toujours une chose : N'importe quoi s'emploie aussi seul pour qualifier des propos
• un groupe de mots complément d'un verbe et introduit par la ou des actions stupides.
préposition de Ex. : N'import e quoi !
Ex. : Il parle toujours de ses souvenirs. -+ Il en parle toujours. • d'un moment : n'importe quand
Quelques verbes courants qui se construisent avec de : Ex. : Tu peux me téléphoner n'importe quand. (Le moment n'a
avoir besoin de, avoir envie de, avoir peur de, manquer de, pas d'importance.)
parler de, rêver de, se servir de, se souvenir de, s'occuper de, • d'un lieu: n'importe où
sortir de, venir de, parler de...
Ex. : Les migrants dorment n'importe où. (Le lieu n'a pas
• un groupe de mots exprimant une quantité précise ou d'importance.)
imprécise
• d'une maniière: n'importe comment
Ex. : Il mange des pommes tous les jours. -+ Il en mange tous les
Ex. : Je ferai n'importe comment mais j'y arriverai. (La manière
jours. (quantité imprécise)
n'a pas d'imp,ortance.)
Ex.: Il mange deux pommes tous /es jours. --+ Il en mange deux
N'importe c◄omment s'emploie également pour exprimer un
tous les jours. (quantité précise)
j ugement négatif sur une manière de faire.
Ex. : Tu t'y pr,ends n'importe comment pour ouvrir ce sac. (Tu le
Le pronom y PAGE I I I
fais mal.)
Le pronom y rem place un g roupe nominal introduit par la
préposition à . Il s'agit toujours d'une chose ou d'un lieu.
Ex. : On va souvent au restaurant. -+ On y va souvent. l!fiwilt OSITIONS
La prépositio n est un mot invariable. Le choix de la préposition
dépend de sa signification et du verbe auquel elle est attachée.
La place des pronoms en et y

Phrase affirmative Phrase négative Les prépctSltlons poursltuer dans le temps

Temps J'en bois souvent. Je n'en bois pas dès Je t'appelle dès que j'arrive.
simple souvent.
en + moisi.année/
J'y vais. Je n'y vais pas. En été, je lis un livre par semaine.
saison
Temps J'en ai bu souvent. Je n'en ai pas bu
composé jusqu'à / jusqu'en Je lis toujours un livre jusqu'à la fin.
J'y suis allé. souvent.
Je n'y suis pas allé.
Verbe Tu peux en boire Tu ne peux pas en Les prépctSltlons pour exprimer la durée
conjugué souvent. boire souvent
depuis + J'étudie en France depuis 2 ans.
suivi d'un Tu peux y aller. Tu ne peux pas y aller.
durée
infinitif
depuis J'étudie en France depuis le mois de
0 Quand le COI est une personne. on emploie un pronom + repère
septembre 2018.
tonique après à et de. temporel
Ex. : Il parle toujours de lui. (parler de quelqu'un) en + durée J'ai fini mes études en 4 ans.
Je pense souvent à toi. (penser à quelqu'un) De... à... Je suis restée aux États-Unis d e 2014 à 2016.
Pendant les années 1980, les jeunes ne
Pendant
partaient pas étudier à l'étranger.

cent cinquante-sept 157


PRtCIS DE GRAMMAIRE

LES ADVERBES LE SUPERLATI


Les adverbes sont des mots invariables qui permettent Le superlatif exprime le plus haut degré d'un adjectif ou d'un
de modifier le sens d'autres mot s de la phrase. adverbe et la plus grande quantité ou intensité d'un nom ou
d'un verbe.
Les adverbes en -ment
Infériorit é Supériorité
Ces adverbes se forment généralement à partir d'un adjectif au
le moins + adjectif,/ adverbe le plus + adjectif/ adverbe
féminin auquel on ajoute -ment.
Ex.: Ce vaccin est Jle moins Ex. : Ce vaccin est le plus
Ex. : heureuse --+ heureusement
dangereux. efficace.
Mais pour les adjectifs se terminant par -ai, -é, -i et -u au
masculin, on ajoute -ment à la forme masculine. le moins de + nom le plus de + nom
Ex. : vrai--+ vraiment Ex.: C'est le pays où il y a le Ex. : C'est le pays où il y a
moins de vaccina :on. le plus de méfiance sur les
Pour les adjectifs qui se terminent par - ant ou par - ent, on
vaccins.
forme l'adverbe de manière en ajoutant
-emment ou -amment (prononcés tous les deux [amô]). verbe+ le moins verbe + le plus
Ex. : prudent--+ prudemment Ex. : C'est le pays où on Ex.: C'est le pays où on
courant --+ couramment vaccine le moins. vaccine le plus.

0 La formation d'un adverbe de manière à part ir d'un adjectif 0 bon --+ le meillell1r / la meilleure / les meilleurs/
n'est pas systématiq ue. Par exemple content et beau ne les meilleures
permettent pas de former d'adverbe. bien --+ le/ la/ les mieux
mauvais--+ le / la pire/ les pires
Les adverbes encore et toujours Ex. : Se laver les mahns est l e meilleur moyen de ne pas tomber
Les adverbes encore et toujours permettent d'exprimer la malade.
continuité. lis se placent en général tout de suite après le verbe.
Ex. : If travaille encore/ toujours. (Il n'a pas fini son travail. Ou : Il LE DISCOURS APPORTt
n'a pas perdu son t ravail.)
Pour rapporter les paroles de quelqu'un, on peut:
LA COMPARAISON • restituer les mots prononcés de manière directe
À l'écrit, on encadre par des guillemets les paroles rapportées
Quand on com pare deux éléments, on détermine l'infériorité,
directement.
l'égalité ou la supériorité de l'un par rapport à l'autre (en qualité
ou en quantité). Ex. : Monsieur Freiha dit :" La qualité des projets m 'a
impressionné. ,,,
Ex.: If a plus de stylos que moi. (quant ité)
On utilise un verbe indiquant que l'on rapporte des paroles :
Les gâteaux de cette pMisserie sont plus beaux que les
dire, remarquer, souligner, insister, affirmer, répéter, suivi
miens. (qualité)
de deux-points et de guillemets.
Infériorité tgalité Supériorité
À l'oral, o n marque une légère pause avant de rapporter les
moins+ aussi + adj./ adv. + plus+ adj./ adv. + paroles directement:. On utilise un verbe indiquant que l'on
adj./ adv. + que que que rapporte des parole:s.
moins de + autant de + nom + plus de + nom + • restituer les mots prononcés de manière indirecte. On utilise
nom + que (de) que(de) que(de) un verbe introducteur suivi de que
verbe+ moins verbe + autant que verbe + plus que Ex. : Monsieur Freiha affirme que la qualité des projets l'a
que impressionné.
Ex. : On possède plus de choses qu'avant. Et maintenant on Cela entraîne certains changements pour les pronoms
a moins de temps que d'objets! En tout cas, mon mari garde personnels sujets, COD et COI ainsi q ue pour les déterminants
autant de choses inutiles que moi. possessifs et les indiicateurs temporels.

0 Les comparatifs de supério rité de bon, bien et mauvais


Paroles prono1ncées
Paroles rapportées
sont irréguliers: indirectement
bon --+ meilleur « La francophonie i~st une Il dit que la francophonie est
bien _, mieux chance.» une chance.
mauvais --+ pire «Laquai/te des prcifets m'a Joseph Freiha affirme que
Impressionné.» la qualité des projets l'a
impressionné.

158 cent cinquante-huit


PRtCIS DE GRAMMAIRE

Les Indicateurs temporels PAGE: ftt\hi Temps des verbes des


Temps ~les verbes des
paroles rapportées au
Les indicateurs temporels permettent de préciser de quel parole!;prononcées
passé
moment on parle. lis changent au discours indirect et ils varient
Présent Imparfait
suivant le moment où se situe le locuteur.
Les enfants sont souvent Il a précisé que les enfants
Discours direct Discours rapporté devant la télévision pendant étaient souvent devant la
les repas. télévision pendant les repas.
aujourd'hui un jour, ce jour-là
Passé composé Plus-que-parfait
la veille La mairie a Jlancé une Elle a souligné que la mairie
hier
le jour d'avant/précédent campagne publicitaire. avait lancé une campagne
le lendemain publicitaire
demain
le jour d'après/suivant Futur simph~ Conditionnel
l'avant-veille Ils prendroJr,t bientôt des Il a indiqué qu'ils prendraient
avant-hier
deux jours avant/plus tôt mesures. bientôt des mesures.
le surlendemain Il n'y a pas de changement pour les autres temps de l'indicatif.
après-demain
deux jours après/ plus tard
la semaine/l'année Les verbes Introducteurs PAGE EJ
la semaine/l'année dernière
d'avant/ précédente
le mois dernier Les verbes qui introduisent le discours rapporté renseignent
le mois d'avant/ précédent
sur les intentions du locuteur et sur la manière dont il
la semaine/l'année la semaine/l'année s'exprime. Mais le choix du verbe introducteur renseigne
prochaine d'après/ suivante surtout sur la réception du discours par celui qui le rapporte.
le mois prochain le mois d'après/suivant
• Verbes renseignant sur la manière de dire: ajouter,
cette semaine/ année
cette semaine-là annoncer, déclarer, dire, préciser, raconter, répéter.
ce mois
répondre

Le discours rapporté Interrogatif • Verbes renseignant sur la manière de penser : affirmer,


avouer, co,nsidérer, croire, estimer, juger, penser,
Lorsqu'on rapporte une question de manière indirecte, on prétendre
utilise un verbe introducteur suivi d'un mot interrogatif ou de si
(dans le cas d'une interrogation qui a pour réponse oui ou non).
Dans le discours indirect, on n'utilise jamais l'inversion verbe· lifiil'ii DANS LE TEMPS

sujet, ni la forme est-ce que, ni le point d'interrogation final.


Quoi, que, qu' deviennent ce que (COD du verbe) et ce qui Exprlmei l'antériorité et la postériorité PAGE bd Ià•
(sujet du verbe).
Pour indiquer l'antériorité d'un fait ou d'une action par rapport
Questions au discours à unie autre, on utilise avant.
Questions au discours indirect
direct Ex.: Avant je détestais l'opéra.
Qui est le candidat? Elle demande qui est le candidat. Pour indiquer la postériorité d'un fait ou d'une action par
Que fait-il pendant son Elle demande ce qu'il fait rapport à un/e autre, on utilise après.
temps libre ? pendant son temps libre. Ex. : J'a i vu un opéra. Après, j'ai adoré l'opéra.

Qu'est-ce qui le motive ? Il demande ce quile motive. Fait antérieur Fait postérieur
Quelle est sa formation? Il demande quelle est sa
Les sujets Avant + nom/ date Après + nom/ date
formation.
des deux Avant le film, il y a eu Après la pièce, il y a eu
Où a t-il suivi sa formation? Il demande où il a suivi sa
verbes sont la pièce de thétitre. Je film.
formation.
identiques
Quand a-t-il eu son bac? Il demande quand il a eu son bac.
ou
Comment ses amis le Il demande comment ses amis le
différents
voient-ils? voient.
Combien de temps sa Elle demande combien de temps Les sujets Avant de + Infinitif Après + infinitif passé
formation a-t-elle duré ? sa formation a duré. des deux Avant d'être un film, Après s'être levé, il est
verbes sont Le Prénom a été une parti au travail.
Savez-vous dire non? Il demande si vous savez dire
non. Identiques. pièce de thétitre.
Les sujets Avant que +phrase Après que+ phrase à
des deux au subjonctif l'indicatif
Le discours rapporté au passé PAGE EJ
verbes sont Avant qu'il fasse ce Après qu'il a fait ce
Quand le verbe Introducteur du discours rapporté est au passé, différents. fllm, personne ne le film, tout le monde le
on applique la concordance des temps. connaissait. connaissait.

cent cinquante-neuf 159


PRtCIS DE GRAMMAIRE

Exprimer la slmultanélté • sans+ Infinitif ou I nfinltif passé qui sert à écarter une
circonstance
Quand deux actions sont faites en même temps, on dit qu'elles
sont simultanées. Ex. : On peut jeter le.s emballages en plastique sans les avoir
Quand le sujet des deux actions est identique, on emploie: lavés avant.
• tout + gérondif. Cette tournure permet de souligner une • nom+ exclu (variable)
opposition entre les deux actions. Ex.: Dans les containers de verre on peut jeter toutes les
Ex.: Tout en pleurant, elle souriait. bouteilles, les bouteilles de produits dangereux exclues.
• en même temps
Ex. : Il étudie et, en même temps, il travaille. LACAUSE,LA ONStQUENCE, LE BUT

• à la fois Quand on explique une situation, on peut faire apparaître une


Ex. : // est à la fois acteur, danseur, chanteur et équilibriste! relation de cause et de conséquence entre deux faits. Il existe
des nuances dans l'expression de cette relation.
Quand le sujet des deux actions est différent, on emploie:
• pendant que + indicatif
Exprimer la cau1se PAGE C::J
Ex.: Elisabeth va à la piscine pendant que son mari cuisine.
• parce que + phrase (toujours placé dans la deuxième partie
de la phrase)
Les moments d'une action
Ex. :Je suis en forme parce que je fais du sport. -t Indique une
On indique les phases temporelles d'un fait en fonction d'un cause objective.
point de repère temporel. • car+ phrase (toujours placé dans la deuxième partie de la
• Être sur le point de+ infinitif indiq ue que l'action va phrase)
commencer juste après le point de repère temporel. Ex. : On parle d'effet papillon car un changement de quelques
Ex. : On est sur le point de lancer un nouveau Mooc. dixièmes de degrés peut conduire à l'extinction d'une espèce.
• Être en train de + infinitif indique que l'action en cours • comme+ phrase!!! l'indicatif (de préférence dans la première
coïncide avec le repère temporel. partie de la phrasEi)
Ex. : On est en train de réfléchir à un meilleur accès Ex.: Comme nous dépendons de /'équilibre des écosystèmes,
informatique. nous subissons les impacts de tous ces changements.
• Venir de+ infinitif indique que l'action s'est terminée juste • en raison de+ nom (introduit une justification)
avant le point de repère temporel. Ex. : En raison du réchauffement climatique, des animaux sont
Ex. : On vient d'inventer une technologie plus écologique. obligés de quitter leur environnement naturel.
• gràceà + nom (indique une cause jugée positive)
EXPRIMER L'INCLUSION ET L'EXCLUSION PAGE 103 Ex. : Je me sens bien grâce au sport.
L'inclusion • à cause de+ nom (introduit une cause dont la conséquence
est négative)
Pour exprimer l'idée qu'un élément est contenu dans un
ensemble, on emploie : Ex.: Les mammifères sont menacés de disparition à cause de la
chasse et de la pêche intensive.
• y compris (invariable)+ nom
• puisque, étantdc1nné que+ phrase à l'indicatif (introduit
Ex.: L'acier ou l'aluminium sont recyclables y compris les
une cause évidente pour le locuteur)
capsules de café.
Ex. : Étant donné q1J1e le vivant forme une grande chaine, la
• nom + inclus (variable)
disparition d'une espèce peut bouleverser tout l'équilibre.
Ex. : L'acier ou l'aluminium sont recyclables, les capsules de café
incluses.
Exprimer la co111séquence PAGE C::J
L'exclusion
• donc + phrase
Pour exprimer l'idée d'écarter un élément d'un ensemble, on
Ex. : Le continent de plastique s'agrandit de plus en plus, donc il
emploie:
faut se mobiliser.
• sauf si / à part si/ excepté si (invariable)+ phrase à l'indicatif
• alors + phrase
Ex. : On peut jeter les bouteilles avec leurs bouchons à part si
Ex. : Tout le monde a le droit de faire du sport, alors mobil/sons-
les bouchons sont en métal.
nous.
• sauf / à part/ excepté (Invariable)+ nom
• c'est pourça /celii'I que + phrase (indique une relation étroite
Ex. : Les papiers sont presque tous recyclés sauf les papiers entre la cause et la conséquence)
photos qui sont plastifiés.
Ex. : J'aime cet artiste, c'est pour ça que je le suis sur lnstagram.
• à l'exception de+ nom
• tellement + adjectif ou adverbe+ que+ phrase exprimant la
Ex. : On peut Jeter toutes les boute/lies à l'exception des conséquence
bouteilles de produits dangereux.
Ex, : La planète est t•!llement polluée que le climat est en train
de changer.
IGO cent soixante
PRtCIS DE GRAMMAIRE

• d'où+ nom (placé en deuxième partie de phrase)


Ex. : Les espèces animales et végétales sont menacées, d'où
.;av@= RUNE VOLON Tt PAGE 119

Pour exprim1~r la volonté et le souhait, on peut employer


/'importance de les sauvegarder. vouloir, désiirer, souhaiter, aimer (au conditionnel).
• par conséquent+ phrase Pour exprim1~r qu'on veut quelque chose, on emploie
Ex. : Les espèces animales et végétales sont menacées, par demander, r·éclamer, exiger.
conséquent il est important de les protéger. Ces verbes peuvent être suivis d'un nom.
Ex. : Nous réclamons les mêmes droits pour tous.
Pour exprimer la relation de la cause à la conséquence, on
emploie: Il peuvent êtire suivis d'un verbe à l'infinitif quand le sujet du
• causer, entraîner, provoquer verbe principal et du verbe subordonné est le même.
Ex. : Nous voulons être mieux représentées.
Ex. : La grande quantité de plastique entraine la formation d'un
continent de plastique. Il peuvent aUlssi être suivis d'une phrase au subjonctif quand
le sujet du verbe principal et celui du verbe subordonné sont
Pour exprimer la relation de la conséquence à la cause, on différents.
emploie: Ex. : Nous so,uhaitons que les femmes gagnent autant que les
• être dû (due) à + nom hommes.
Ex. : Le dérèglement climatique est dû à l'activité humaine. Certains verbes ont des constructions particulières:
demander à+ infinitif; réclame.r de+ infinitif; exiger de+
Exprimer le but infinitif.

■ :t:JVih R DES tMOTIONS ET DES SENTIMENTS


• pour+ infinitif
Ex. : Il poste des vidéos sur les maths pour aider les élèves en
difficulté. Pour exprim1~r un état émotionnel, on utilise:
• afin de+ infinitif (plus soutenu) • être+ adjectif
Ex. : Il explique des théories scientifiques sur YouTube afin de Ex. : Es-tu anxieux le dimanche soir?
partager sa passion pour les sciences.
• se sentir+ adjectif (pour insister sur le fait que l'on ressent
• pour que/ afin que+ phrase au subjonctif (quand les sujets une émotion)
des deux verbes de la phrase sont différents).
Ex.: Tesens-:tu anxieux le dimanche soir?
Ex. : Il poste des vidéos afin que les mathématiques ne soient
• des expressions avec le verbe avoir : avoir envie de,
plus le cauchemar des élèves.
avoir peur· de, en avoir marre de
Ex.: J'ai envi,e de pleurer quand j'écoute cette musique.
EXPRIMER LA NtCESSITt PAGE 133
• des verbes d'émotion: stresser, motiver, ennuyer,
Quand la nécessité ne concerne pas une personne en passionner, épuiser...
particulier. on emploie:
Ex.: Votre tra•vail vous stresse.
• il est+ adjectif exprimant la nécessité + de + infinitif
• la structum ça+ pronom COD+ verbe
Ex. : Il est nécessaire de donner la parole aux femmes.
Ex: Le travai/; ça me stresse.
Quand la nécessité concerne une personne en particulier, on
emploie: • rendre+ adjectif (la personne qui éprouve l'émotion ou le
• il est+ adjectif exprimant la nécessité+ que+ phrase sentiment est traduite par un pronom personnel COD)
au subjonctif Ex. : Le soleil me rendjoyeux.
Ex. : Aujourd'hui, il estprimordial que les femmes aient accès Ça me ri~nd joyeux.
au pouvoir politique.
Les adjectifs exprimant la nécessité: nécessaire, essentiel, l;/Pilih RUNEOPINION PAGE 49eta3

indispensable, inévitable, obligatoire, primordial, important. Quand on exprime une opinion, on porte un jugement qui se
traduit souvEint par un adjectif. Dans les constructions avec un
Il faut Illne faut pas adjectif qui e,xprime un sentiment ou une émotion, on emploie
le subjonctif après que, comme dans les expressions suivantes:
Il faut est une expression impersonnelle qui permet d'exprimer
la nécessité, le besoin, voire l'obligation. • c'est+ adjeictif + que+ subjonctif
Il ne faut pas exprime la non-nécessité ou l'interdiction. • je trouve ~:a + adjectif+ que + su bjonctlf
Quand l'expression ne s'applique pas à une personne en Ex. : C'est/JEi trouve ça formidable que les gens aient
particulier, il faut/ il ne faut pas est suivi de l'infinitif. spontanément donné leur sang.
Ex. : Il faut attendre son tour pour entrer. On peut également traduire son opinion par l'effet qu'elle
Il ne faut pas faire de bruit pendant la cérémonie. produit sur nous:
Quand elle s'applique à une personne en particulier, il faut/ • ça me rend+ adjectif+ que+ subjonctif
il ne faut pas est suivi de que+ subjonctif.
Ex. : Ça me mnd dingue que les gens ne comprennent pas la
Ex. : Il faut que tu voies la danse du dragon !
situation.
Il ne faut pas que vous manquiez le Nouvel An chinois !

cent soixante et un 161


PRtCIS DE GRAMMAIRE

EXPRIMER LE DOUTE PAGE 91 EXPRIMER L'I QUltTUDE, LA PEUR PAGE 111

Douter, c'est exprimer une Incertitude auprès de son Pour exprimer l'inquiétude, l'angoisse, la peur, on emploie:
interlocuteur. • craindre que/ avoir peur que + phrase au subjonctif
On peut douter de manière directe ou avec assurance en (quand le sujet de la phrase principale et celui de la phrase
utilisant des expressions à la forme affirmative. subordonnée sont différents)
• douter de+ nom Ex. : Je crains que les lecteurs associent le réchauffement
Ex. : J'utilise ce moyen contre l'addiction aux réseaux sociaux climatique aux délir,es d 'un voyant de la Renaissance.
mais je doute de son efficacité. • craindre de /avoir peur de + infinitif (quand le sujet de la
• douter que+ subjonctif phrase principale ,et celui de la phrase subordonnée sont
identiques)
Ex. : Je doute que ce moyen contre l'addiction aux réseaux
sociaux soit efficace. Ex. : Ils ontp eur d e perdre leur maison.

• avoir des doutes sur + nom • craindre/ avoir p,eur de+ nom

Ex.: J'ai des doutes sur l'efficacité de ce moyen contre Ex. : Nous craignom, la montée des eaux.
l'addiction aux réseaux sociaux. • se faire du souci 11>our + nom
Ex. : Je m e fais du sr,,uci pour les habitants de 11/e.
On peut égalemen t douter de manière indirecte ou avec moins
ou peu d'assurance en utilisant des expressions à la forme • s'inquiét er de+ nom
négative. Ex. : Je m'inquiè te d'e s conséquences du réchauffement
• ne pas être pas sûr / certain de + nom climatique.

Ex. : Je ne s uis pas sûre de son efficacité.


, EXPRIMER L'O POSITION PAGE z,
• ne pas être pas sûr / certain que +subjonctif
Ex. : Je ne suis pas certain que ce moyen soit efficace. Pour exprimer une idée contraire à celle de l'interlocuteur ou
un contraste entre dieux idées, on peut utiliser des mots ou
• ne pas trop savoir si + indicatif
expressions isolés q ui se placent en général au début de la
Ex. : Je ne sais pas trop si ce moyen est efficace. phrase et qui expriment l'opposition : m ais, cependant, par
0 Ne pas confondre douter et se douter + indicatif qui signifie contre, en revanch,e, au contraire.
deviner, imaginer. Ex. : On peut faire des recherches généalogiques, par contre on
Ex. : Je me doute qu'il viendra. (Je suppose qu'il viendra.) ne sait pas ce qu'on va trouver.
On peut aussi utiliser des expressions qui se construisent avec
EXPRIMER LA CERTITUDE PAGE 91 un complément qui exprime l'opposition :
• contrairement à + nom
On peut exprimer une certitude de manière subjective en
employant : Ex. : Contrairement à mon cousin, j'adore la science-fiction.
• être certain/ e / sûr/e / convaincu/ e que + phrase à l'indicatif • contrairement à ,ce que/ qui + phrase
Ex. : Elle est convaincue que ce n'est pas une infox. Ex. : Contrairement à ce que tout le monde imagine, cette BD
• être certain/ e / sûr/e / convaincu/e de+ nom ou infinitif est très scientifique.

Ex. : // est convaincu de son innocence. • alors que+ phras«~


Elle est sûre de finir son article à temps. Ex. :Je n'ai pas lu Mars Horizon alors que j'adore la BD.
• savoir avec certitude que + indicatif
Ex. : Nous savons avec certitude que cette information est EXPRIMER LA ONCESSION PAGE 75
fausse.
La concession met Em relation deux faits qui ne présentent pas
On peut également exprimer une certitude de manière plus
de lien logique entm eux. Pour exprimer la concession, on peut
objective en employant :
employer:
• il est certain / sûr / évident / clair que + indicatif • pourtant, cepenclla nt, néanmoins qui se placent en tout
Ex. : // est clair que c'est une infox. début de phrase ou Juste après le verbe conjugué
On peut augmenter le degré de certitude en ajoutant tout à Ex. : Les Français déclarent adorer leur famille. Pourtant ils sont
fait, complètement, absolument. des millions à télécharger Fake Ca/Ier!
Ex.: Je suis absolument certaine que c'est un photomontage.
• quandmême
À l'écrit, quand m êm e se place généralement après le verbe
conjugué.
Ex. : Les Français déclarent adorer leur famille. Ils sont quand
même des ml/lions!\ télécharger Fake Ca/Ier !

162 cent soixante-deux


PRtCIS DE GRAMMAIRE

A l'oral, (mais) quand même se place généralement en début • ce que + sujet+ verbe, c'est/ ce sont + nom (COD mis en
de phrase. évidence)
Ex. : les Français déclarent adorer leur famille. Mais quand Ex. : le reste du monde a vu en boucle les images des voitures
même, ils sont des millions à télécharger Fake Ca/Ier I brOlées. -+ c,e que le reste du monde a vu en boucle, ce sont les
• malgré + nom images des voitures brülées.
Ex. : Malgré les déclarations des Français sur leur famille, ils • ce que+ sujet+ verbe, c'est (de)+ infinitif (COD mis en
sont quand même des millions à télécharger Fake Ca/Ier I évidence)
• ce dont+ sujet+ verbe, c'est/ ce sont+ nom (quand l'élément
EXPRIMER LA CONDITION PAGE 15 mis en éviclence est introduit par la préposition de)

La condition s'exprime en deux temps: une phrase principale Ex. : Les politiques doivent se méfier de la colère des gens. --+
qui exprime le fait soumis à la condition+ une phrase Ce dont les politiques doivent se méfier, c'est la colère des
subordonnée qui exprime la condition. Quand un fait est gens.
nécessaire à la réalisation d'un autre fait, on emploie: • ce dont+ sujet+ verbe, c'est+ infinitif
• à condition de+ infinitif indiquant la condition (les sujets des Ex. : Ce dontJe rêve, c'est changer la société.
deux phrases sont identiques)
Pour mettre ,quelque chose ou quelqu'un en évidence en le
Ex. : On peut jeter les bouteilles plastique à condition de les
désignant, on utilise:
compresser.
• celui qui + verbe, c'est+ nom
• à condition que+ phrase au subjonctif indiquant la condition
Ex. : Le leader de la manif parle aux journalistes. ➔ Celui qui
(le sujet des deux phrases est différent)
parle aux journalistes, c'est le leader de la manif.
Ex. : On peut jeter les cartons à condition qu'ils soient propres.
• celui que "sujet + verbe, c'est+ nom
• seulement si+ phrase à l'indicatif
Ex. : On n'entend jamais les plus pauvres. -+ Ceux qubn
Ex. : On peut jeter les bouteilles en verre seulement si on les a n'entendjamais, ce sont les plus pauvres.
lavés avant.
• celui dont + sujet+ verbe, c'est+ nom
• devoir /falloir (indique la condition)+ pour (indique la
Ex. : On parle le plus des manifestations du samedi. -+ Celles
conséquence)
dont on parf,e le plus, ce sont les manifestations du samedi.
Ex. : Un objet doit présenter certaines caractéristiques pour
être recyclé. On peut également mettre en relief un élément en le répétant

• si+ phrase à l'indicatif indiquant la condition sous la forme d'un pronom tonique.
Ex. : Tu aimes les fêtes traditionnel/es, toi.
Ex. : On peut aussi y déposer des chaussures si elles sont
attachées par paires.
Quand la condition ne se réalise pas, on emploie sinon+ phrase
à l'indicatif pour introduire la conséquence.
IMil!ii! ESESPROJETS
On peut parl,er d 'un projet quand on commence à y penser
Ex.:// ne faut pas jeter les huiles alimentaires dans ses mais aussi quand il est décidé.
canalisations sinon ça les bouche. Quand le pro,jet est en cours de réflexion, on emploie:
• envisager de+ infinitif
LA MISE EN RELIEF • penser à+ infinitif
La mise en relief s'emploie couramment à l'oral. Elle met • avoir envi,e de + infinitif
en évidence l'élément sur lequel va porter l'information. Le
Quand le pro,jet est arrêté, on utilise:
procédé le plus courant consiste à placer cet élément en début
• décider dEi + infinitif
de phrase à l'a ide de la structure c'est/ ce sont + nom/ pronom
• être prêt/E! à + infinitif
+qui/que.
Ex. : C'est un personnage qu'il a créé pour le quotidien Le Soir. • vouloir+ infinitif
Ce sont eux qui organisent le voyage à la Réunion.
On peut aussi faire une double mise en relief en utilisant ce
qui/ ce que/ ce dont dans la première proposition et c'est/ ce
■ l:JVih R LA RESTRICTION
Ne ... que n'est pas une négation, c'est une autre façon de dire
sont dans la deuxième proposition.
seulement. INe se place avant le verbe, et que se place devant
• ce qui+ verbe, c'est/ ce sont+ nom (sujet mis en évidence) le mot sur lequel porte l'exclusivité.

Ex.: la variété des sensibilités politiques est un phénomène Ex. : Avant, on ne taisait ça qu'avec des pochettes de disques.

nouveau. --+ Ce qui est nouveau, c'est la variété des sensibilités (Avant, on faisait ça seulement avec des pochettes de disques.)
politiques.
• ce qui+ verbe, c'est (de)+ Infinitif (sujet mis en évidence)
Ex. : Ne rien 1acher est Important. -+ Ce qui est Important, c'est
de ne rien 1acher.

cent soixante-trois 163


PRtCIS DE GRAMMAIRE

EXPRIMER LA PROGRESSION
Pour exprimer l'évolution dans le sens d'une diminution, on
utilise de moins en moins.
Pour exprimer l'évolution dans le sens d'une augmentation, on
utilise de plus en plus.
• de plus en plus de/ de moins en moins de + nom
Ex. : Je mange de moins en moins de viande.
• verbe+ de plus en plus/ de moins en moins
Ex.: Je dors de plus en plus.
• de plus en plus/ de moins en moins+ adjectif/ adverbe
Ex. : les recettes de cuisine sont de plus en plus mondialisées.

PRtSENTER DES DONNtES CHIFFRtES


Le symbole% se lit: pour cent.
Ex. : 40 % (quarante pour cenV des Français ne partent pas en
vacances chaque année.
100 % : la totalité 1/4 : un/ le quart
90 % : la majorité 1/2 : un demi/ la moitié
10 % : la minorité 3/4 : (les) trois quarts
1/3 : un /le tiers
2/3 : (les) deux tiers
Après un pourcentage ou le quart. la moitié, le tiers suivi d'un
nom, on peut mettre le verbe au singulier ou au pluriel. Tout
dépend de ce sur quoi on veut insister.
Ex. : la moitié des Français veut ramener de jolies photos de
vacances.
Après les trois quarts et les deux tiers, le verbe est toujours
au pluriel.
Ex. : les trois quarts des 18-24 ans sont prêts à découvrit de
rrouveJl e$ actMté$:

164 cent soixante-quatre


CONJUGAl:SON
CONJUGUAISON

[TRE (été)

PRÉSENT PASSÉ COMPOSÉ IMPARFAIT PLUS-QUE-PARFAIT FUTUR SIMPLE

je suis j'ai été j'étais j'avais mangé je serai


tu es tu as été tu étais tu avais mangé tu seras
il/elle/on est il/elle/on a été il/elle/on était il/elle.Ion avait mangé il/elle/on sera
nous sommes nous avons été nous étions nous avions mangé nous serons
vous êtes vous avez été VOLIS étiez vous ,3viez mangé vous serez
ils/elles sont ils/elles ont été ils/elles étaient ils/elle!S avaient mangé ils/elles seront

0 Être est le verbe auxiliaire aux temps composés de tous les verbes pronominaux: se lever, se taim, etc.
et de certains autres verbes: venir, arriver, partir, etc.

AVOIR(eu)

PRÉSENT PASSÉ COMPOSÉ IMPARFAIT PLUS-QUE-PARFAIT FUTUR SIMPLE

j'ai j'ai eu j'avais j'avais eu j'aurai


tu as tu as eu tu avais tu avélis eu tu auras
il/elle/on a il/elle/on a eu il/elle/on avait il/elle.Ion avait eu il/elle/on aura
nous avons nous avons eu nous avions nous avions eu nous aurons
vous avez vous avez eu vous aviez VOUS ,3Viez eu vous aurez
ils/elles ont ils/elles ont eu ils/elles avaient iis/eiie,s avaient eu ils/elles auront

0 Avoir indique la possession. C'est aussi le principal verbe auxiliaire aux temps composés:j'ai parlé, j'ai été.j'ai fait.

SE LEVER* (lev é)

PRÉSENT PASSÉ COMPOSÉ IMPARFAIT PLUS·•QUE·PARFAIT FUTUR SIMPLE

je me lève je me suis levé(e) je me levais je m'étais levé(e) je me lèverai


tu te lèves tu t'es levé(e) tu te levais tu t'étais levé(e) tu te lèveras
il/elle/on se lève il/elle/on s'est levé(e) il/elle/on se levait il/elle/on s'était levé(e) il/elle/on se lèvera
nous nous levons nous nous sommes ievé(e)s nous nous levions nous nous étions ievé(e)s nous nous lèverons
vous vous levez vous vous êtes levé(e)(s) vous vous leviez vous vous étiez levé(e)s vous vous lèverez
ils/elles se lèvent ils/elles se sont levé(e)s ils/elles se levaient ils/elles s'étaient levé(e)s ils/elles se lèveront

Ces verbes ne se conjuguent qu'à la troisième personne du singulier et avec le pronom sujet il.

FALLOIR (fallu)

PRÉSENT PASSÉ COMPOSÉ IMPARFAIT PLUS-QUE-PARFAIT FUTUR SIMPLE

il faut il a fallu il fallait il avait fëillu il faudra

PARLER (parlé)

PRÉSENT PASSÉ COMPOSÉ IMPARFAIT PLUS-QUE-PARFAIT FUTUR SIMPLE

je parJe j'ai parlé je parlais j'avais parlé je parlerai


tu parles