Vous êtes sur la page 1sur 163

Allons

et
Prêchons!
Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle,
du contenu, de la couverture ou des icônes de cette œuvre,
par quelque procédé que ce soit (électronique, photocopie,
bande magnétique ou autre) est interdite sans l’autorisation
écrite de Lordson Éditions sauf pour l’utilisation de
quelques citations pour des besoins d’analyses dans des
revues, des magazines, des livres, etc.

Le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou


reproductions destinées à une utilisation collective. Toute
représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite
par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de
l’Auteur ou de ses ayants cause est illicite et constitue une
contrefaçon sanctionnée par le code de la propriété
intellectuelle.

© 2019, Jean-Jacques Sié

©2019, Lordson Éditions


lordsoneditions@gmail.com

ISBN: 9781688297166
Jean-Jacques Sié

Allons
et
Prêchons!

Un guide d'évangélisation pour susciter le


réveil personnel et collectif afin de piller
l'enfer et gagner de nombreuses âmes à
Jésus à la puissance exponentielle

Collection « Motiver Pour Christ »

(L)
LORDSON ÉDITIONS
Du même auteur:

-La fin de l’esclavage financier


-Sighs of a born-again
-Comment écrire un livre et
devenir prospère
À Dieu, le Père-Tout-Puissant, ce travail est
encore le fruit de ta fidélité

Au couple pastoral, Marthe et Charles Eno,


qui m’a introduit à l’évangélisation, pour la
première fois, en 2009

Au couple pastoral, Huguette et José Bro, qui


m’a aidé à croître spirituellement dans la
grande famille "Vase d’Honneur"

Au couple pastoral, Liliane et Mohammed


Sanogo, qui est une source d’inspiration et de
motivation pour toute la francophonie, à
travers les programmes d’évangélisation
dénommés Tour 931 et IN Nations

À toutes ces personnes qui aspirent au zèle


que donne l’évangile de paix afin d’annoncer
la Bonne Nouvelle du salut en Jésus-Christ
REMERCIEMENTS

J e voudrais exprimer toute ma gratitude à toutes


les personnes qui ont contribué à la réalisation de
cette œuvre.

Un grand MERCI:
-à mon épouse Liliane et mes enfants, pour votre
amour qui me procure beaucoup de paix et qui me
permet de me consacrer librement aux choses de
Dieu.
-à la servante de Dieu, Fatima Kourouma, pour la
correction et la relecture du manuscrit;
-à mes responsables de l’organisation Messages de Vie
Canada, Laurette et Désiré Oulaï, pour votre
confiance ainsi que pour la relecture et l’analyse du
manuscrit.
-aux amoureux du Seigneur, Mireille Turcotte et
Claude La Barre de l’organisation DRIME, pour la
relecture, l’analyse et la correction du manuscrit.
-aux passionnés de Jésus, Berty et Marvhen
Toussaint, de l’organisation Les Gédéons International,
pour la relecture et l’analyse du manuscrit.

Je remercie également tous mes frères et sœurs des


différents groupes d’évangélisation auxquels
j’appartiens. J’ai appris et je continue d’apprendre à
vos côtés. Merci pour votre compassion pour les
âmes!
SOMMAIRE

INTRODUCT IO N ..............................................................................................................1

CHAPITRE 1: QUEL EST LE BESOIN SPIRITUEL LE PLUS


IMPORTANT DE L’HOMME ....................................................................................9

CHAPITRE 2: LA CHAMBRE HAUTE ............................................................. 19

CHAPITRE 3: L’ÉVANGÉLISAT ION ............................................................... 35

CHAPITRE 4: L’ÉVANGÉLISAT ION TR ADIT IO NNELLE ............ 43

CHAPITRE 5: L’ÉVANGÉLISAT ION INDIRECTE ............................... 63

CHAPITRE 6: L’ÉVANGÉLISAT ION R ELAT IONNELLE .............. 75

CHAPITRE 7: LE DÉROULEMENT DE L’ÉVANGÉLISAT IO N


RELAT IO NNELLE ....................................................................................................... 89

CHAPITRE 8: LE SUIVI DES ÂMES ET LA MULTIPLICATION


.....................................................................................................................................................115

CHAPITRE 9: L’ÉVANGÉLISAT ION :SOLUTION DE


GOUVER NANCE DUR ABLE? ............................................................................125

CHAPITRE 10: C’EST POURQUOI AUSSI DIEU… .............................133

CONCLU SION.................................................................................................................139
PRÉFACE

Jean-Jacques, je remarque, avec fierté,


que tu es resté fidèle à l’évangélisation qui
demeure ta raison de vivre. Sauver des âmes,
apporter le salut autour de toi en procl amant
le nom de Jésus, telle est la mission que tu t’es
assignée.
Que le Seigneur te bénisse pour ta
disponibilité et ton amour pour son œuvre.

"A llez, faites de toutes les nations


des disciples, les baptisant au nom du
Père, du Fils et du Saint-Esprit " Matthieu
28:19
Cet ordre donné par Jésus-Christ avant
de rejoindre son Père dans les cieux, doit être
le leitmotiv de tout chrétien, notre cheval de
bataille. Ce livre, au titre évocateur "All ons et
Prêchons", écrit par mon fils bien-aimé, est
donc la bienvenue. Il nous indique l es pistes
afin que nous soyons en phase avec la volonté
de notre Père céleste.
Je vous invite donc à vous procurer ce
livre édifiant, riche en enseignements, qui fera
de vous un(e) missionnaire émérite pour la
gloire de l’Éternel.
En marche pour évangélisation !

Charles Eno

Serviteur du Dieu très Haut


EMEI(Église Israël)
AVANT-PROPOS

Jean-Jacques est un frère remarquable


par son Amour pour Christ. Il croit
fermement en Jésus-Christ et en est un
disciple passionné. Sa passion pour l’œuvre du
Christ et son désir de partager cette passion
par l’évangélisation l’ont emmené à produire
cet ouvrage et même ce matériel qui, dans l es
mains d’un assoiffé de la vérité de l ’évangile,
serra un trésor de formation et un propul seur
pour accomplir LA GRANDE
COMMISSION.
Le message de base de ce l ivre en est un
que nous avons tous besoin d’entendre,
particulièrement dans la communauté
chrétienne: ce que nous savons de
l’évangélisation détermine fréquemment LA
FAÇON et LA RAISON pour lesquelles nous
l’accomplissons. Durant le ministère pastoral,
j’ai eu la grâce de comprendre, au fil des ans,
que toute évangélisation doit se baser sur
l’âme de l’être humain. J’en suis donc venu à
la conclusion que tout gagneur d’âmes doit
d’abord laisser le message de Jésus restaurer
son âme. Et ce constat nous est expliqué dans
ce livre, avec des solutions pratiques à
appliquer, pour devenir un gagneur d’âmes «
inarrêtable ».
Je vous encourage vivement à lire ce l ivre
en entier et à prendre à cœur les conseils et
stratégies d’évangélisation qui y sont exposés
car, grâce à eux, vous pourriez être plus
efficace dans le mandat que Christ nous a
confié qui est de faire de toutes les nations des
disciples.
José Bro

Pasteur résident de l’église


Vase d’honneur Montréal -
Centre Hesed
INTRODUCTION

C e livre a failli ne jamais voir le jour.


Quelques mois plus tôt, assis dans l e bureau
du Pasteur José Bro, qui est le pasteur résident
de l’église Vase d’Honneur Montréal - Centre
Hesed, je n’avais jamais pensé à écrire un livre
sur l’évangélisation lorsqu’il me disait que je
devrais prendre un temps de repos et qu’à
l’issue de ce temps j’écrirais un quatrième
livre. En réalité, j’avais déjà débuté deux livres:
un sur l’économie et un autre sur le
développement personnel, et je me demandais
lequel de ces deux livres devrait être publié en
premier. Pourtant, après mon temps de repos,
une idée a commencé à germer dans mon
esprit. Je me posais la question suivante:"Et si
j’écrivais un livre sur ces stratégies
d’évangélisation que le Saint-Esprit m’avait
révélées quelques années plus tôt? ".

1
Jean-Jacques Sié

Mais aussitôt, une pensée contraire vint me


décourager : "N’est-ce pas une prétention de
ta part?" . Puis s’en suivit une deuxième: " Et
tu penses qu’un livre sur l’évangélisation
intéresserait quelqu’un à l’ère de l’intelligence
artificielle?".
À mesure que le temps passait, l’idée d’écrire
un livre sur l’évangélisation revenait de plus
en plus. Mais, à chaque fois, les pensées
contraires venaient toujours la combattre. À
cause de cette lutte intérieure, j’ai donc décidé
d’arrêter la rédaction des manuscrits en cours
et de ne rien faire tant que je n’aurais pas la
paix. Ainsi, la publication de mon quatrième
livre, prévue pour fin 2018, n’a pu avoir lieu.

Après mon temps de repos, je suis retourné


dans le champ de l’évangélisation. Quelques
mois plus tard, Messages de Vie Canada, par
l’intermédiaire de son Vice-président, l e frère
Désiré Oulaï, a lancé la première édition du
concept : Novembre: mois de l’évangélisation. À l a
fin de ce mois d’évangélisation, j’ai remarqué
que plusieurs frères et sœurs ont été embrasés
par le zèle que donne l’évangile de paix: ils ont
quitté la position de chrétien et sont devenus
des disciples.

2
Allons et Prêchons!

Dès cet instant, j’ai compris que beaucoup de


chrétiens n’évangélisaient pas, non parce qu’ils
ne le voulaient pas ou n’étaient pas intéressés
mais plutôt parce qu’ils n’étaient pas
suffisamment embrasés ou suffisamment
équipés pour le faire.
Cette conclusion a été pour moi comme une
direction du Saint-Esprit et m’a donné la
ferme assurance que l’évangélisation
intéressait encore plus d’un chrétien.

Vraiment? un livre sur l’évangélisation?


L’apôtre Paul, dans le livre de Romains, écrit :
" Car, lorsque nous étions encore sans
6

force, Christ, au temps marqué, est mort


pour des impies.
7A peine mourrait-on pour un juste;
quelqu'un peut-être mourait-il pour un
homme de bien.
8 Mais Dieu prouve son amour envers

nous, en ce que, lorsque nous étions


encore des pécheurs, Christ est mort pour
nous." Romains 5:6-8

Et cette parole de l’apôtre Paul est confirmée


par Jésus Lui-même qui dit à Nicodème dans
l’évangile de Jean :

3
Jean-Jacques Sié

"Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a


donné son Fils unique, afin que
quiconque croit en lui ne périsse point,
mais qu'il ait la vie éternelle." Jean 3:16
Avant de parler d’évangélisation, j’aimerais
que nous nous rappelions, tous, ce que nous
étions avant d’avoir donné notre vie à Christ:
des pécheurs. Frères et sœurs, nous étions
des pécheurs donc destinés à la colère de
Dieu. Et notre salaire aurait dû être la mort
éternelle, c’est-à-dire que nos âmes auraient
dû être destinées à périr et à être jetées dans l a
géhenne, où le ver ne meurt point, et où le feu
ne s’éteint point (Marc 9:48).

L’amour se prouve…
Mais la Bible nous apprend que Dieu n’a pas
seulement aimé l’être humain. Il a fait plus que
cela: Il a prouvé cet amour! Oui, Dieu a
prouvé Son amour pour l’humanité en
donnant son Fils pour notre salut. Et le Fils
également a prouvé Son amour pour le
Père en donnant Sa vie sur la croix. Ainsi,
nous remarquons clairement que l’amour se
prouve en donnant quelque chose de

4
Allons et Prêchons!

précieux : le Père a donné son fils et le Fil s a


donné sa vie.

Qu’en est-il de nous?


Il se pourrait qu’après plusieurs années de vie
chrétienne à attendre un emploi, un mariage,
une guérison, une bénédiction ou un enfant,
nous ayons oublié le vrai sens de l ’amour de
Dieu qui l’a poussé à donner son Fil s… Il se
pourrait aussi que la routine de la vie
chrétienne nous fasse minimiser la grandeur
de l’amour du Christ qui l’a emmené à donner
sa propre vie pour des méchants comme nous
l’étions… Cependant, nous devons
constamment nous rappeler comment le Père
et le Fils nous ont aimés jusqu’en le prouvant
chacun par de si grands sacrifices.
Car la principale caractéristique de la preuve
de leur amour respectif est qu’Ils ont tous
deux donné ce qu’Ils avaient de précieux.
Ainsi, la prise de conscience de la preuve de
l’amour du Père et du Fils doit nous
emmener à nous poser la question suivante :
comment, en tant que chrétiens, pouvons-
nous également prouver au Père et au Fils que
nous les aimons?

5
Jean-Jacques Sié

Une seule réponse possible…


À cette question, la Bible nous donne une
seule réponse, claire et sans équivoque. Cette
réponse est tirée du premier épitre de Jean et
est en corrélation avec le verset le plus connu
de la Bible qui est Jean 3:16 . Il s’agit du
verset 1 Jean 3:16 :
"Nous avons connu l'amour, en ce
qu'il [Jésus-Christ] a donné sa vie
pour nous; nous aussi, nous devons
donner notre vie pour les frères. "
Frères et sœurs, comme ce verset nous
l’indique, il y a une seule façon de prouver
notre amour au père et au Fils: c’est en
donnant notre vie pour les frères et les sœurs.

Que signifie: "donner sa vie pour ses


frères et sœurs? "
Pour mieux expliquer l’expression "donner sa
vie pour ses frères et sœurs", nous allons la
fractionner en deux parties : "donner sa vie"
et "pour ses frères et sœurs" .
La première partie "donner sa vie", fait-elle
référence à mourir physiquement? La réponse
est oui si l’opportunité se présente car Jean
15:13 nous révèle qu’ "Il n’y a pas de plus
6
Allons et Prêchons!

grand amour que de donner sa vie pour


ses amis" . Toutefois, à mon avis, "donner sa
vie" revient surtout à donner tout ce que nous
avons de plus cher, c’est-à-dire: notre Temps,
nos Trésors et Nos Talents.
Quant à l’expression "pour ses frères et
sœurs", cela montre clairement que le don de
notre vie, c’est-à-dire de notre Temps, de nos
Trésors et de nos Talents, ne doit pas être
pour notre propre succès ou
accomplissement. Car Christ ne s’est pas livré
parce que c’était important à son succès mais
plutôt parce que c’était important au succès
spirituel de tout être humain. De même, nous
devons donner notre Temps, nos Trésors et
nos Talents pour que les âmes de nos frères et
sœurs ne périssent pas mais qu’elles aient la
vie éternelle.
Comme le Père et le Fils nous ont aimés et
nous l’ont prouvé, nous aussi nous devons
prouver notre amour en donnant notre
Temps, nos Trésors et nos Talents pour le
salut des âmes de nos frères et sœurs.
Or, quel est le moyen par lequel l’église
donne son Temps, ses Trésors et ses

7
Jean-Jacques Sié

Talents pour le salut des âmes perdues ?


L’évangélisation est l’un des puissants moyens
par lequel l’église prouve son amour à Dieu.
Ainsi, évangéliser revient à utiliser notre
Temps, nos Trésors et nos Talents pour le
salut des âmes …

Cependant, une chose est de réaliser que


l’évangélisation est la preuve de notre amour
pour Dieu et une autre est d’être capable de
vaincre nos peurs et d’aller effectivement
évangéliser.

Ce livre que vous tenez entre vos mains,


reparti en dix chapitres, pourrait vous
motiver, vous embraser et vous équiper à aller
et prêcher la Bonne Nouvelle du salut en
Jésus-Christ…

Tout au long de votre lecture, restez connecté


au Saint-Esprit; prenez des notes et appliquez
chaque technique ou chaque conseil au fur et
à mesure.

8
CHAPITRE 1

QUEL EST LE BESOIN


SPIRITUEL LE PLUS
IMPORTANT DE TOUT
ÊTRE HUMAIN?

A vant de débuter cette aventure,


j’aimerais vous demander de répondre à cette
question : Selon vous, quel est le besoin
spirituel le plus important de l’être
humain?
Je vous demande sincèrement de ne pas
continuer la lecture de ce livre tant que vous
n’aurez pas donner de réponse à cette
question. Puis, je vais vous demander de
l’écrire dans un carnet ou un cahier de notes.

9
Jean-Jacques Sié

Voici quelques bonnes réponses que j’ai


entendues après avoir posé cette question à
plusieurs chrétiens ou non-chrétiens : la foi,
l’amour, la prière, l’intimité, la dévotion, la
piété…
Oui, toutes ces réponses sont bonnes; par
contre, aucune d’elles n’est LA réponse. Car il
existe une seule réponse à cette question. Et
cette réponse est : le salut de l’âme.
Frères et sœurs, il y a beaucoup de choses
importantes sur le plan spirituel que nous
faisons. Cependant, le salut de notre âme est
en réalité notre seul besoin.
Et pour bien comprendre cela, nous pouvons
nous référer à cette histoire dans Marc 8:31-
37. C’est l’histoire où Pierre, juste après avoir
puissamment déclaré que Jésus était le Messie,
va le prendre de côté pour lui faire des
reproches lorsque Celui-ci s’est mis à dire
qu’Il devait beaucoup souffrir, être rejeté par
les principaux sacrificateurs et les scribes, être
mis à mort, puis ressusciter trois jours plus
tard. La Bible nous dit que dans un premier
temps, Jésus s’est retourné, a regardé ses
disciples et a réprimandé Pierre. Mais il ne
s’est pas arrêté là. La Bible précise qu’ensuite

10
Allons et Prêchons!

il a appelé toute la foule avec ses disciples.


C’est comme si aujourd’hui, Jésus appelait
tous les chrétiens occupés à faire pleins
d’activités dans l’Église – occupés à chercher
qui a la meilleure doctrine, les meilleurs
enseignements, les meilleures prophéties, l es
meilleurs évangélistes, pasteurs, apôtres,
prophètes, docteurs ou qui a la plus grosse
église – et leur disait: "Si quelqu'un veut
venir après moi, qu'il renonce à lui-même,
qu'il se charge de sa croix, et qu'il me
suive.
35 Car celui qui voudra sauver sa vie la

perdra, mais celui qui perdra sa vie à


cause de moi et de la bonne nouvelle la
sauvera.
36 Et que sert-il à un homme de gagner

tout le monde, s'il perd son âme?


37 Que donnerait un homme en échange de

son âme?"

Frères et sœurs, c’est à ses apôtres et à ses


disciples que Jésus a demandé : "Et que sert-
il à un homme de gagner tout le monde,
s'il perd son âme? Que donnerait un
homme en échange de son âme?"
11
Jean-Jacques Sié

En leur posant cette question, Il tenait à


recadrer les choses qui se pensaient, qui se
disaient et qui se faisaient dans ce que j’appelle
la première Église…Il voulait l eur enseigner
qu’il n’y a rien de plus important que l e sal ut
de l’âme d’une personne. Frères et sœurs,
sachons qu’après la mort, ce qui se passe
lorsqu’une âme n’est pas sauvée est
extrêmement terrible; il n’y a quasiment pas de
mots pour exprimer ce qui arrive après qu’une
âme soit condamnée au châtiment éternel . Et
c’est pour éviter que les âmes ne périssent
dans la géhenne où le feu ne s’éteint point que
Jésus s’est livré sur la croix. Christ est mort
pour le salut des âmes. Ainsi, le besoin
spirituel le plus important de l’être
humain, c’est le salut de son âme, ni plus
ni moins.
Et c’est sur ce besoin spirituel qu’est fondée la
grande commission.

La grande commission!
Lorsqu’une personne veut, qu’à sa mort, sa
volonté ou ses volontés les plus importantes
soient respectées, elle prend le soin de faire un
testament. Un testament a pour but de
renseigner ou d’informer les membres d’une
12
Jean-Jacques Sié

famille sur les dernières volontés de la


personne décédée.
Et dans son testament, qui est le nouveau
testament de la Bible, Jésus-Christ nous dicte
ses dernières volontés en présence de
plusieurs témoins dont Matthieu et Marc qui
ont respectivement écrit dans les évangiles qui
portent leur nom:
-Matthieu 28:18-20 "Jésus, s'étant
approché, leur parla ainsi: Tout pouvoir
m'a été donné dans le ciel et sur la terre.
19 Allez, faites de toutes les nations des

disciples, les baptisant au nom du Père,


du Fils et du Saint Esprit,20 et enseignez-
leur à observer tout ce que je vous ai
prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les
jours, jusqu'à la fin du monde."
-et Marc 16:15-18 "Puis il leur dit: Allez par
tout le monde, et prêchez la bonne
nouvelle à toute la création.16 Celui qui

croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais


celui qui ne croira pas sera
condamné.17 Voici les miracles qui
accompagneront ceux qui auront cru: en
mon nom, ils chasseront les démons; ils
13
Allons et Prêchons!

parleront de nouvelles langues; 18 ils


saisiront des serpents; s'ils boivent
quelque breuvage mortel, il ne leur feront
point de mal; ils imposeront les mains aux
malades, et les malades, seront guéris."

Ces deux passages sont généralement appel és


la grande commission.

Ainsi, la grande commission consiste à


prêcher la bonne nouvelle du salut en
Jésus-Christ à toute la création.

À qui cette grande commission s’adresse-


t-elle?
Cette commission s’adresse-t-elle seulement
aux évangélistes, aux pasteurs, aux apôtres,
aux prophètes et aux docteurs ?
Cette grande commission est-elle uniquement
réservée aux appelés ou s’adresse-t-elle à toute
la famille de Christ?
Nous sommes nombreux, dans l’Église, à
croire qu’aller et prêcher la bonne nouvelle du
salut en Jésus-Christ doit être le résul tat d’un
appel ou la fonction des évangélistes.

14
Jean-Jacques Sié

Je me rappelle que lorsque j’étais enfant, pour


nous donner le goût du travail, mes parents
distribuaient à chacun des enfants des tâches
ménagères comme faire la vaissel le, repasser
les habits, balayer et nettoyer différents
endroits de la maison, laver la douche, etc. En
plus d’avoir un jour précis dans la semaine
pour faire la vaisselle, nettoyer la salle de bain
et faire le repassage, chacun avait une tâche
quotidienne du lundi au dimanche. Pour ma
part, en plus des travaux hebdomadaires, je
devais balayer et essuyer la terrasse tous les
jours, qu’il pleuve ou qu’il neige(oups! je
devrais plutôt dire "ou qu’il fasse sol eil"). Et
j’ai fait cela tous les jours de ma 3e année du
primaire jusqu’à mon entrée à l’université où
j’ai quitté mes parents pour Abidjan, la
capitale économique de la Côte d’Ivoire.
Aujourd’hui, je remercie mes parents pour
m’avoir appris la discipline dans le travail.
Mais, en vérité, je dois avouer que pendant
toutes ces années, nous n’étions pas contents
d’obéir à ce "commandement" des parents.
Non, nous n’étions pas contents. Et même
pour plaisanter, nous disions que la meil l eure

15
Allons et Prêchons!

façon de ne plus avoir à faire ces travaux était


d’avoir son diplôme d’entrée à l’université.
Pourquoi ? Parce que pour nous, faire les
travaux ménagers n’était pas notre appel , ce à
quoi nous aspirions…Nous préférions dormir
et nous lever tard, bien manger et surtout
sortir nous amuser. Mais lorsqu’on appartient
à une famille, on a des responsabilités. Et l es
travaux ménagers faisaient partie de nos
responsabilités familiales.
Comme chrétiens, nous appartenons tous à l a
famille de Christ. Et en tant que tels, nous
avons une responsabilité commune: celle
d’annoncer la bonne nouvelle du salut en
Jésus-Christ quel que soit notre appel ou
notre ministère. Car c’est là la dernière
volonté du Christ dans le testament qu’Il nous
a laissé.
Maintenant que nous savons à qui cette
grande commission s’adresse, quels en sont les
objectifs?

16
Allons et Prêchons!

Les objectifs de la grande commission


Le premier objectif de notre mission
commune est de rendre accessible l e sal ut en
Jésus-Christ à toute la création.
(Marc 16:15 :"Puis il leur dit: Allez par tout
le monde, et prêchez la bonne nouvelle à
toute la création.")
Le deuxième objectif est de faire des disciples
qui iront à leur tour vulgariser ce salut à toute
la création(Mathieu 28:19 :"Allez, faites de
toutes les nations des disciples, les
baptisant au nom du Père, du Fils et du
Saint Esprit".)

Ainsi, une fois notre mission commune


connue, les acteurs identifiés et les objectifs
énumérés, la question est maintenant de
savoir comment réussir cette mission.

17
18
CHAPITRE 2

LA CHAMBRE HAUTE

P our réussir notre mission commune,


nous devons nous concentrer sur ces deux
objectifs cités précédemment:
-Rendre accessible le salut en Jésus-Christ à
toute la création
-Faire des disciples qui iront, à leur tour,
vulgariser le salut en Jésus-Christ à toute la
création.

Comment atteindre ces deux objectifs?


Par quel moyen rendre accessible l e sal ut en
Jésus-Christ à toute la création et faire des
disciples qui iront faire la même chose?

19
Jean-Jacques Sié

La bible nous présente, dans le premier


chapitre du livre des Actes des Apôtres, un
point de presse que Jésus a tenu en présence
de ses disciples avant son enlèvement. Durant
ce point de presse, Jésus va leur
recommander, aux versets 4 et 5, "de ne pas
s'éloigner de Jérusalem, mais d'attendre
ce que le Père avait promis, ce que je vous
ai annoncé, leur dit-il; car Jean a baptisé
d'eau, mais vous, dans peu de jours, vous
serez baptisés du Saint Esprit." Après avoir
répondu à une de leur question, Il poursuit au
verset 8 pour dévoiler le premier moyen pour
atteindre les objectifs de la mission: "…vous
recevrez une puissance, le Saint Esprit
survenant sur vous, et vous serez mes
témoins à Jérusalem, dans toute la Judée,
dans la Samarie, et jusqu'aux extrémités
de la terre."
Ainsi le premier moyen pour atteindre les
objectifs de la mission commune, c’est de
recevoir la puissance du Saint-Esprit.

Mais la question que vous devez sûrement


vous poser est la suivante:

20
Allons et Prêchons!

Pourquoi recevoir la puissance du Saint-Esprit


est un impératif à la réussite de la grande
commission?

5 raisons pour lesquelles il faut


absolument recevoir le Saint-Esprit avant
d’aller annoncer la bonne nouvelle du
salut
Il y a certainement plusieurs raisons pour
lesquelles Jésus a recommandé aux disciples
de recevoir le Saint-Esprit avant d’aller
témoigner. Mais dans un soucis de simpl icité,
j’ai seulement retenu les cinq raisons
suivantes:
-Raison 1: Le Saint-Esprit communique
l’amour de Dieu: Dans le verset 5 du chapitre
5 du livre de Romains, Paul explique que :
"L'amour de Dieu est répandu dans nos
cœurs par le Saint Esprit qui nous a été
donné."
En répandant l’amour de Dieu dans notre
cœur, le Saint-Esprit y répand:
-l’amour même pour Dieu ("4 Écoute, Israël!
l'Éternel, notre Dieu, est le seul Éternel.

21
Jean-Jacques Sié

5
Tu aimeras l'Éternel, ton Dieu, de tout
ton cœur, de toute ton âme et de toute ta
force." Deutéronome 6:4-5)
-et la compassion pour les âmes ("Voyant la
foule, il [Jésus] fut ému de compassion
pour elle, parce qu'elle était languissante
et abattue, comme des brebis qui n'ont
point de berger." Matthieu 9:36)

Que le Saint-Esprit nous communique maintenant


l’amour pour Dieu et la compassion pour les âmes, au
nom de Jésus!

-Raison 2: Le Saint-Esprit transforme


l’atmosphère spirituelle: Avant d’aller
annoncer la bonne nouvelle du salut, il est
impératif de demander au Saint-Esprit de
vous précéder afin d’aller transformer
l’atmosphère spirituelle du lieu où vous irez l e
faire. Vous ne pouvez pas aller en guerre sans
envoyer des éclaireurs, ce serait un suicide.

22
Jean-Jacques Sié

À ce niveau, j’aimerais clarifier un fait: aller


annoncer la bonne nouvelle n’est pas une
mode; c’est aller en guerre contre le royaume
du diable. Et à chaque fois que le diable sait
que vous devez aller annoncer "le Christ
ressuscité" dans un lieu, il y dépêche ses
esprits méchants pour aller le contrôler. Mais
vu que ce sont des esprits et que nous ne
pouvons les combattre physiquement, nous
devons nous aussi faire appel à Un Esprit plus
fort qu’eux afin de les combattre et de les
battre. Et pour ce faire, je connais une seule
adresse: le Saint-Esprit!
C’est pourquoi, notre premier allié doit être l e
Saint-Esprit.

Que le Saint-Esprit transforme maintenant tout


atmosphère spirituelle où nous irons annoncer la bonne
nouvelle du salut afin de nous donner la victoire, au
nom de Jésus!

-Raison 3: le Saint-Esprit nous permet de


réclamer les âmes perdues: Lors d’une
conversation que Jésus a eu avec Pierre (Luc
22: 31-32), il dit : "Simon, Simon, Satan
vous a réclamés, pour vous cribler comme

23
Allons et Prêchons!

le froment. Mais j'ai prié pour toi, afin que


ta foi ne défaille point; et toi, quand tu
seras converti, affermis tes frères."
Frères et sœurs, satan a réclamé tellement
d’âmes et il en réclame chaque jour davantage.
C’est pourquoi dans la guerre que nous
menons contre lui, nous devons aussi
réclamer toutes ces âmes avec l’aide du Saint-
Esprit afin qu’elles soient sauvées et qu’elles
parviennent à la vie éternelle.

D’où l’importance de prier pour les âmes


avant d’aller leur annoncer la bonne nouvel le
afin qu’elles se convertissent après avoir
entendu la bonne nouvelle du salut en Jésus-
Christ.

Que le Saint-Esprit nous aide maintenant à réclamer


toute âme à qui nous annoncerons la bonne nouvelle
du salut, au nom de Jésus!

24
Jean-Jacques Sié

-Raison 4: le Saint-Esprit nous remplit


d’assurance et nous revêt des dons de
l’Esprit : Il y a peut-être plusieurs obstacles
qui empêchent les chrétiens et les chrétiennes
d’aller annoncer la Bonne Nouvelle mais l’une
des choses principales est la peur du rejet.
Dites avec moi : "la peur du rejet".
La peur du rejet est l’une des plus grandes
ruses du diable et l’un des plus grands
obstacles à une grande destinée. Le diabl e est
un menteur et il est lui-même père du
mensonge.
Alors, pour nous empêcher d’obéir à la
dernière volonté de notre Seigneur, il nous
communique des pensées de peur, de honte et
de timidité qui nous paralysent et nous
empêchent de passer à l’action et faire la
volonté de notre Seigneur.
Or, que désirons-nous le plus: ne pas obéir à
la volonté du Seigneur ou trouver un moyen
pour terrasser cette peur du rejet et courir vers
le but afin de remporter le prix de la vocation
céleste de Dieu en Jésus-Christ (Philippiens
3 :14)?

25
Allons et Prêchons!

Il est vraiment temps de faire une pause pour


entamer une introspection afin de savoir ce
que nous désirons ardemment.

Si nous faisons le deuxième choix de courir


vers le but pour remporter le prix de la
vocation céleste de Dieu en Jésus-Christ, la
bonne nouvelle c’est que nous ne sommes pas
seuls; nous avons une aide : le Saint-Esprit.
Le Saint-Esprit vient dissiper notre peur,
notre honte, notre timidité, notre angoisse et
Il met les paroles de Jésus dans nos bouches.
Ainsi, Il nous communique totalement son
assurance comme cela est mentionné dans
Actes 9:28 : " Il (Paul) allait et venait avec
eux dans Jérusalem, et s'exprimait en
toute assurance au nom du Seigneur."
En plus de l’assurance, le Saint-Esprit
communique également Ses dons qui sont
importants pour l’utilité commune selon 1
Corinthiens 12 :7-11:" Or, à chacun la
manifestation de l'Esprit est donnée pour
l'utilité commune. 8 En effet, à l'un est
donnée par l'Esprit une parole de sagesse;
à un autre, une parole de connaissance,

26
Allons et Prêchons!

selon le même Esprit; 9 à un autre, la foi,


par le même Esprit; à un autre, le don des
guérisons, par le même Esprit; 10 à un
autre, le don d'opérer des miracles; à un
autre, la prophétie; à un autre, le
discernement des esprits; à un autre, la
diversité des langues; à un autre,
l'interprétation des langues.
11
Un seul et même Esprit opère toutes ces
choses, les distribuant à chacun en
particulier comme il veut.
Ainsi, nous avons besoin du Saint-Esprit pour
recevoir l’assurance et les dons comme l ’ont
demandés les apôtres dans Actes 4:2 :" 29Et
maintenant, Seigneur, vois leurs menaces,
et donne à tes serviteurs d'annoncer ta
parole avec une pleine assurance, 30 en
étendant ta main, pour qu'il se fasse des
guérisons, des miracles et des prodiges,
par le nom de ton saint serviteur Jésus."

Que le Saint-Esprit nous équipe maintenant en


assurance et en dons pour l’annonce de la bonne
nouvelle du salut, au nom de Jésus!

27
Jean-Jacques Sié

-Raison 5: Le Saint-Esprit convainc de péché,


de justice et de jugement: Ceci est vraiment
important à savoir. En tant que disciples de
Jésus, notre responsabilité est d’aller annoncer
la bonne nouvelle du salut. Mais c’est au
Saint-Esprit que revient le mandat de
convaincre de péché, de justice et de
jugement. C’est pourquoi Jésus a insisté en
disant en Jean 16:7-8: "7Cependant je vous
dis la vérité: il vous est avantageux que je
m'en aille, car si je ne m'en vais pas, le
consolateur ne viendra pas vers vous;
mais, si je m'en vais, je vous l'enverrai. 8 Et
quand il sera venu, il convaincra le monde
en ce qui concerne le péché, la justice, et
le jugement". Oui, il est vrai qu’il nous
revient de mettre en place toute sorte de
stratégies pour plus de moisson. Mais sans l e
Saint-Esprit toutes nos stratégies mèneront à
des œuvres mortes. Demeurons humble,
invoquons le Saint-Esprit et laissons-Le agir.

Que le Saint-Esprit convainc toute personne à qui


nous prêcherons la bonne nouvelle du salut, au nom de
Jésus!

28
Jean-Jacques Sié

Comment recevoir le Saint-Esprit?


Avant de répondre à cette question, il est
important de souligner la véracité du baptême
du Saint-Esprit car il y a plusieurs chrétiens
qui ont cessé de croire en l’existence du
baptême de l’Esprit et en l’impact que le
Saint-Esprit peut avoir dans la société
aujourd’hui. Le baptême du Saint-Esprit est
bien vrai. Nous en avons l’assurance à partir
du livre des Actes des Apôtres au chapitre 1
qui nous relate l’histoire de la pentecôte : "1 Le
jour de la Pentecôte, ils étaient tous
ensemble dans le même lieu. 2 Tout à
coup il vint du ciel un bruit comme celui
d'un vent impétueux, et il remplit toute la
maison où ils étaient assis. 3 Des langues,
semblables à des langues de feu, leur
apparurent, séparées les unes des autres,
et se posèrent sur chacun d'eux.4 Et ils
furent tous remplis du Saint Esprit, et se
mirent à parler en d'autres langues, selon
que l'Esprit leur donnait de s'exprimer."
Pour plus d’informations sur ce sujet, je vous
invite à lire le livre de l’évangéliste Claude
Labarre intitulé "Le Baptême du Saint-
Esprit…Et si c’était vrai?".
29
Allons et Prêchons!

Pour ma part, ce qui captive mon attention


dans le récit de la Pentecôte, c’est l e verset 1
du chapitre que nous venons de lire : "1Le
jour de la Pentecôte, ils étaient tous
ensemble dans le même lieu."
Ce verset fait mention de ce que l es Apôtres
étaient tous ensemble dans un même lieu.
Alors je me suis posé les questions suivantes:
dans quel lieu étaient-ils et que faisaient-ils
dans ce lieu? C’est ainsi que j’ai eu la réponse à
ces questions toujours dans le premier
chapitre du livres des Actes, des versets 12 à
14: "12Alors ils retournèrent à Jérusalem, de
la montagne appelée des oliviers, qui est
près de Jérusalem, à la distance d'un
chemin de sabbat.13 Quand ils furent
arrivés, ils montèrent dans la chambre
haute où ils se tenaient d'ordinaire;
c'étaient Pierre, Jean, Jacques, André,
Philippe, Thomas, Barthélemy, Matthieu,
Jacques, fils d'Alphée, Simon le Zélote, et
Jude, fils de Jacques. 14 Tous d'un
commun accord persévéraient dans la
prière, avec les femmes, et Marie, mère de
Jésus, et avec les frères de Jésus."

30
Allons et Prêchons!

Ce passage nous explique clairement que de


retour à Jérusalem, les apôtres et tous ceux qui
étaient avec eux montèrent dans la chambre
haute.
S’il-vous-plaît, répétez avec moi: " Chambre
Haute". Au moment où ils ont reçu le
baptême du Saint-Esprit, ils étaient dans la
chambre haute.
Que faisaient-ils dans cet endroit? Le verset
14 nous révèle que les apôtres ne faisaient pas
que prier, mais que "Tous d'un commun
accord" ils "persévéraient dans la prière".
La clé pour recevoir le Saint-Esprit, c’est que
l’Église persévère dans la prière d’un commun
accord. Nous devons prier, prier et prier
encore. Quand nous sommes à l’égl ise, nous
devons prier; quand nous sommes hors de
l’église nous devons prier; quand nous
sommes au travail(dans nos temps de pause
bien sûr!) nous devons prier; quand nous
sommes fatigués, nous devons prier; en tout
temps nous devons prier; prier, prier et prier
pour demander:
-le baptême du Saint-Esprit pour ceux qui ne
l’ont pas encore reçu (Actes 2:1-3)

31
Jean-Jacques Sié

-les fruits de l’esprit pour ceux qui ne sont pas


encore remplis (Luc 4:1 et Actes 2:4)
-les dons de l’esprit pour ceux qui ne sont pas
encore revêtus (Luc 4:14)
-la manifestation des ministères c’est-à-dire l a
capacité de manifester régulièrement les dons
pour ceux qui sont déjà revêtu (1 Corinthiens
12:5)
-différents niveaux d’opérations pour ceux qui
manifestent déjà les ministères (1 Corinthiens
12:6).

Pendant que nous parcourons ces lignes, que le Saint-


Esprit nous inonde de l’Esprit de prière, au nom de
Jésus!

En conclusion, le premier moyen pour


atteindre la mission commune qui nous a été
assignée est de recevoir la puissance révélée: le
Saint-Esprit. Pour ce faire, l’Église doit
demeurer dans la chambre haute et persévérer
d’un commun accord dans la prière.

32
Allons et Prêchons!

Une fois le Saint-Esprit reçu, l’Église a


maintenant la force et l’onction pour passer à
l’action…

33
34
CHAPITRE 3

L’ÉVANGÉLISATION

A près avoir reçu le Saint-Esprit, l’Église


a la responsabilité d’aller témoigner de Christ.
J’ai fait tout mon cursus primaire et
secondaire à Aboisso, une ville située au sud-
est de la Côte d’ivoire, en Afrique de l’Ouest.
Dans cette ville, je me rappelle que pour nos
devanciers, la proclamation des résultats de fin
d’année se faisait publiquement: l’un des
responsables du centre d’examens prenait la
liste des admis et la communiquait à tous les
candidats qui étaient venus avec des amis ou
des membres de leur famille. Avant la
proclamation des résultats, différentes
émotions pouvaient se lire sur les visages:
certains étaient confiants, d’autres anxieux,
mais tous les candidats avaient une chose en
commun à cette étape cruciale de la fin de

35
Jean-Jacques Sié

l’année: ils espéraient tous entendre leur


nom…
Alors, après un long moment d’attente, pour
faire durer le suspense je présume, la personne
mandatée pour proclamer les résultats prenait
la liste des admis et disait : " Candidats,
approchez ". À ce moment précis, l’adrénaline
montait d’un cran et plutôt que d’avancer, la
majorité des élèves faisait un pas en arrière. À
cet instant, tout le monde (candidats, amis ou
les membres de la famille) se tenait prêt à
jubiler…ou à pleurer. L’atmosphère était
chargée émotionnellement. Et la proclamation
des résultats débutait par ordre
alphabétique… Tantôt on entendait des cris
de joie, tantôt des pleurs… On pouvait voir
un candidat sauter d’allégresse avec ses amis et
les membres de sa famille, mais tout juste près
d’eux, un autre candidat s’en aller en pleurant,
réconforté par ses amis ou les membres de sa
famille. C’était toute une ambiance de joie et
de regret mêlée de tristesse…mais égal ement
de colère. Pour ceux qui avaient payé l e prix
au cours de l’année scolaire, c’était la joie;
pour ceux qui reconnaissaient qu’ils n’avaient
pas fait ce qu’il fallait au cours de l’année
scolaire, c’était la tristesse; mais pour ceux qui
n’avaient étudié que juste assez, c’est-à-dire
qui s’étaient contentés de faire le minimum,
36
Allons et Prêchons!

c’était la colère suivie de plaintes puis de


réclamations.
Cette scène s’apparente beaucoup à ce qui se
produira pour vous et moi lorsque le glas
sonnera. Sur la terre, certainement dans un
salon funéraire, une église ou à un autre
endroit, entouré des membres de notre famille
biologique et spirituelle, de nos amis
d’enfances, de nos collègues, de nos voisins,
etc, il y aura un homme de Dieu et/ou
certains de nos proches qui partageront une
histoire sur toutes nos qualités et qui diront
que nous avons été les personnes les plus
magnifiques de la terre. Cependant, avant ce
moment ou au même instant (ne me
demandez surtout pas de vous préciser à quel
moment exact cela aura lieu car je ne suis pas
encore mort et revenu à la vie 😊), se tiendra
la proclamation des résultats de notre
salut…Et nous expérimenterons également
l’une de ces trois émotions : joie, regret ou
colère. Ce sera la joie pour toutes les
personnes qui auront eu l’assurance de leur
salut pendant les jours de leur marche ici-bas;
ce sera le regret pour toutes les personnes qui

37
Jean-Jacques Sié

reconnaîtront qu’elles avaient été averties


concernant leur salut mais qu’elles avaient pris
cela à la légère; et finalement pour toutes l es
personnes qui auront seulement pratiqué une
religion sans relation avec Jésus, c’est-à-dire
sans comprendre ce qu’est le besoin spirituel
le plus important de l’être humain (voir le
chapitre 1) ou qui auront fréquenté des lieux
de culte sans réelle conversion, ce sera la
colère suivie de plaintes et de réclamations…
C’est ce que Jésus a expliqué aux disciples à
travers cette parabole en Matthieu 25:31-46 :"
Lorsque le Fils de l'homme viendra dans
sa gloire, avec tous les anges, il s'assiéra
sur le trône de sa gloire.
32
Toutes les nations seront assemblées
devant lui. Il séparera les uns d'avec les
autres, comme le berger sépare les brebis
d'avec les boucs;
33
et il mettra les brebis à sa droite, et les
boucs à sa gauche.
34
Alors le roi dira à ceux qui seront à sa
droite: Venez, vous qui êtes bénis de mon
Père; prenez possession du royaume qui

38
Allons et Prêchons!

vous a été préparé dès la fondation du


monde.

35
Car j'ai eu faim, et vous m'avez donné à
manger; j'ai eu soif, et vous m'avez donné
à boire; j'étais étranger, et vous m'avez
recueilli;
36
j'étais nu, et vous m'avez vêtu; j'étais
malade, et vous m'avez visité; j'étais en
prison, et vous êtes venus vers moi.
37
Les justes lui répondront: Seigneur,
quand t'avons-nous vu avoir faim, et
t'avons-nous donné à manger; ou avoir
soif, et t'avons-nous donné à boire?
38
Quand t'avons-nous vu étranger, et
t'avons-nous recueilli; ou nu, et t'avons-
nous vêtu?
39
Quand t'avons-nous vu malade, ou en
prison, et sommes-nous allés vers toi?
40
Et le roi leur répondra: Je vous le dis en
vérité, toutes les fois que vous avez fait ces
choses à l'un de ces plus petits de mes
frères, c'est à moi que vous les avez faites.
41
Ensuite il dira à ceux qui seront à sa
gauche: Retirez-vous de moi, maudits;

39
Jean-Jacques Sié

allez dans le feu éternel qui a été préparé


pour le diable et pour ses anges.

42
Car j'ai eu faim, et vous ne m'avez pas
donné à manger; j'ai eu soif, et vous ne
m'avez pas donné à boire;
43
j'étais étranger, et vous ne m'avez pas
recueilli; j'étais nu, et vous ne m'avez pas
vêtu; j'étais malade et en prison, et vous
ne m'avez pas visité.
44
Ils répondront aussi: Seigneur, quand
t'avons-nous vu ayant faim, ou ayant soif,
ou étranger, ou nu, ou malade, ou en
prison, et ne t'avons-nous pas assisté?
45
Et il leur répondra: Je vous le dis en
vérité, toutes les fois que vous n'avez pas
fait ces choses à l'un de ces plus petits,
c'est à moi que vous ne les avez pas faites.
46
Et ceux-ci iront au châtiment éternel,
mais les justes à la vie éternelle."

Dans l’exemple de la proclamation des


résultats de fin d’année, nous remarquons que
les trois types d’émotions ressenties, c’est-à-
dire la joie, le regret mêlé à la tristesse et la

40
Allons et Prêchons!

colère correspondent respectivement à trois


types d’élèves:
-ceux qui avaient conscience de l’importance
de leur examen et qui ont décidé de l ’obtenir
et finalement ont travaillé dur pour y arriver
-ceux pour qui avoir cet examen n’avait
aucune importance
-ceux qui voulaient obtenir leur examen sans
être conscients de son importance et qui
finalement ont juste fait le minimum d’effort
pour y arriver.

De la même façon, concernant l’examen de


passage du Salut, les trois émotions ressenties
correspondent respectivement aux trois
catégories de personnes suivantes:
-celles qui ont conscience de l’importance du
salut en Jésus-Christ, ensuite qui décident de
l’obtenir et finalement travaillent pour y
arriver
-celles qui ne croient même pas en la véracité
du salut ou en l’existence de la vie éternelle ou
même celles qui n’en ont jamais entendu
parler
-celles qui veulent avoir accès à la vie éternelle
sans être conscientes de son importance et
donc qui font juste le minimum.
Cependant, quand bien même chacun de nous
est libre d’appartenir à l’un de ces trois

41
Jean-Jacques Sié

groupes, il revient aux personnes de la


première catégorie d’aller expliquer aux
personnes des deux autres catégories
l’importance du salut en Jésus-Christ et de l es
motiver à prendre la décision d’accepter Jésus
afin que leur âme soit sauvée. C’est cela
témoigner du Christ, c’est-à-dire annoncer la
bonne nouvelle du salut en Jésus-Christ. Et
l’un des moyens couramment utilisé par
l’Église pour annoncer la bonne nouvelle du
salut en Jésus-Christ est la prédication de rue
encore appelée "l’évangélisation" ou
"l’évangélisation traditionnelle".

42
CHAPITRE 4

L’ÉVANGÉLISATION
TRADITIONNELLE

A près avoir reçu le baptême du Saint-


Esprit, l’un des moyens utilisés par l’Église
primitive pour réussir la mission commune fut
la prédication de rue que j’appelle
"l’évangélisation traditionnelle".
Dans les lignes qui vont suivre, nous verrons
les modes opératoires, les moyens utilisés et
les avantages de la prédication de rue.

Modes opératoires de la prédication


de rue
Il pourrait exister plusieurs modes opératoires
à la prédication de rue. Ainsi sans voul oir en
énumérer une liste exhaustive, je voudrais
présenter ici 3 grands groupes de modes
opératoires.

Mode opératoire 1 (MO1): Sortir de sa


zone de confort - Aller dans un lieu

43
Jean-Jacques Sié

public(y compris les réseaux sociaux) -


Élever la voix pour annoncer la bonne
nouvelle

Dans Actes des Apôtres 2 versets 14 à 41, l a


Bible nous révèle ce mode opératoire :
"14 Alors Pierre, se présentant avec les
onze, éleva la voix, et leur parla en ces
termes: Hommes Juifs, et vous tous qui
séjournez à Jérusalem, sachez ceci, et
prêtez l'oreille à mes paroles!
15
Ces gens ne sont pas ivres, comme vous
le supposez, car c'est la troisième heure
du jour.
16
Mais c'est ici ce qui a été dit par le
prophète Joël:
17
Dans les derniers jours, dit Dieu, je
répandrai de mon Esprit sur toute chair;
Vos fils et vos filles prophétiseront, Vos
jeunes gens auront des visions, Et vos
vieillards auront des songes.
18
Oui, sur mes serviteurs et sur mes
servantes, Dans ces jours-là, je répandrai
de mon Esprit; et ils prophétiseront.
19
Je ferai paraître des prodiges en haut
dans le ciel et des miracles en bas sur la
terre, Du sang, du feu, et une vapeur de
fumée;

44
Jean-Jacques Sié

20
Le soleil se changera en ténèbres, Et la
lune en sang, Avant l'arrivée du jour du
Seigneur, De ce jour grand et glorieux.
21
Alors quiconque invoquera le nom du
Seigneur sera sauvé.
22
Hommes Israélites, écoutez ces paroles!
Jésus de Nazareth, cet homme à qui Dieu
a rendu témoignage devant vous par les
miracles, les prodiges et les signes qu'il a
opérés par lui au milieu de vous, comme
vous le savez vous-mêmes;
23
cet homme, livré selon le dessein arrêté
et selon la prescience de Dieu, vous l'avez
crucifié, vous l'avez fait mourir par la
main des impies.
24
Dieu l'a ressuscité, en le délivrant des
liens de la mort, parce qu'il n'était pas
possible qu'il fût retenu par elle.
25
Car David dit de lui: Je voyais
constamment le Seigneur devant moi,
Parce qu'il est à ma droite, afin que je ne
sois point ébranlé.
26
Aussi mon cœur est dans la joie, et ma
langue dans l'allégresse; Et même ma
chair reposera avec espérance,
27
Car tu n'abandonneras pas mon âme
dans le séjour des morts, Et tu ne
permettras pas que ton Saint voie la
corruption.

45
Allons et Prêchons!

28
Tu m'as fait connaître les sentiers de la
vie, Tu me rempliras de joie par ta
présence.
29
Hommes frères, qu'il me soit permis de
vous dire librement, au sujet du patriarche
David, qu'il est mort, qu'il a été enseveli,
et que son sépulcre existe encore
aujourd'hui parmi nous.
30
Comme il était prophète, et qu'il savait
que Dieu lui avait promis avec serment de
faire asseoir un de ses descendants sur
son trône,
31
c'est la résurrection du Christ qu'il a
prévue et annoncée, en disant qu'il ne
serait pas abandonné dans le séjour des
morts et que sa chair ne verrait pas la
corruption.
32
C'est ce Jésus que Dieu a ressuscité;
nous en sommes tous témoins.
33
Élevé par la droite de Dieu, il a reçu du
Père le Saint Esprit qui avait été promis,
et il l'a répandu, comme vous le voyez et
l'entendez.
34
Car David n'est point monté au ciel,
mais il dit lui-même: Le Seigneur a dit à
mon Seigneur: Assieds-toi à ma droite,
35
Jusqu'à ce que je fasse de tes ennemis
ton marchepied.

46
Jean-Jacques Sié

36
Que toute la maison d'Israël sache donc
avec certitude que Dieu a fait Seigneur et
Christ ce Jésus que vous avez crucifié.
37
Après avoir entendu ce discours, ils
eurent le cœur vivement touché, et ils
dirent à Pierre et aux autres apôtres:
Hommes frères, que ferons-nous?
38
Pierre leur dit: Repentez-vous, et que
chacun de vous soit baptisé au nom de
Jésus Christ, pour le pardon de vos
péchés; et vous recevrez le don du Saint
Esprit.
39
Car la promesse est pour vous, pour vos
enfants, et pour tous ceux qui sont au loin,
en aussi grand nombre que le Seigneur
notre Dieu les appellera.
40
Et, par plusieurs autres paroles, il les
conjurait et les exhortait, disant: Sauvez-
vous de cette génération perverse.
41
Ceux qui acceptèrent sa parole furent
baptisés; et, en ce jour-là, le nombre des
disciples s'augmenta d'environ trois mille
âmes.

Dans ce passage, nous comprenons qu’après


avoir reçu le Saint-Esprit, Pierre, en présence
des onze autres apôtres, a élevé la voix et s’est
mis à annoncer au peuple la bonne nouvelle
du salut. Ici, Pierre n’avait pas un

47
Allons et Prêchons!

interlocuteur en particulier mais il parlait à


tout le monde en même temps et à personne à
la fois. En utilisant mon imagination, je peux
voir Pierre prêcher la bonne nouvelle à toute
la multitude qui a accouru en ce lieu. Et
lorsqu’ils ont entendu qu’il parlait de celui qui
avait été crucifié, plusieurs se sont sûrement
dit qu’il était fou, d’autres l’ont simplement
ignoré ou même tenté de l’intimider…oui,
certains ont surement tenté de l’intimider
pour qu’il se taise… Mais il y en a plusieurs
qui sont restés pour écouter la prédication de
la croix. Et la Bible nous dit, dans Actes 2 au
verset 41, que parmi ces personnes qui sont
restées pour l’écouter, environ trois milles ont
été sauvées ce jour-là.

De façon pratique, il s’agit d’abord de cibler


un lieu précis(station de métro, gare de train,
marché public, etc.). Puis, de sortir de son
confort habituel et d’aller dans ce lieu (seul ou
avec d’autres frères et sœurs, à une fréquence
que vous déterminerez à l’avance, soit chaque
samedi ou deux fois par semaine…); enfin,
d’élever la voix pour prêcher la bonne
nouvelle du salut. Il peut également s’agir de
prêcher la bonne nouvelle sur les réseaux
sociaux.

48
Jean-Jacques Sié

Que Dieu nous accorde, selon le désir de notre cœur, de


prêcher ouvertement la Bonne Nouvelle du Salut pour
la gloire de Son Nom, au nom de Jésus!

Mode opératoire 2(MO2) : MO 1 + Aller


de lieu en lieu – Accompagner la
prédication par des signes et des miracles

La Bible nous révèle ce mode opératoire dans


le livre des Actes des Apôtres au chapitre 8
versets 4 à 7:
" 4 Ceux qui avaient été dispersés allaient
de lieu en lieu, annonçant la bonne
nouvelle de la parole.
5
Philippe, étant descendu dans la ville de
Samarie, y prêcha le Christ.
6
Les foules tout entières étaient attentives
à ce que disait Philippe, lorsqu'elles
apprirent et virent les miracles qu'il
faisait.
7
Car des esprits impurs sortirent de
plusieurs démoniaques, en poussant de
grands cris, et beaucoup de paralytiques
et de boiteux furent guéris.

Dans le premier mode opératoire, la personne


qui annonce la bonne nouvelle réside dans un

49
Allons et Prêchons!

lieu précis (une ville ou un village) et


n’évangélise que dans ce lieu. Mais ici, en pl us
du mode opératoire 1, la stratégie est de se
déplacer de lieu public en lieu public, de
village en village, de ville en ville, de région en
région, de province en province, d’état en état,
de pays en pays ou de continent en continent.
Cependant ici, la prédication de la bonne
nouvelle du salut en Jésus-Christ en un lieu
précis ou de lieu en lieu s’accompagne de
miracles, de prodiges et de signes au nom de
Jésus. Et c’est cette stratégie que l’évangéliste
Philippe a utilisée pour gagner la Samarie à
Christ.

Que Dieu nous accorde, selon le désir de notre cœur, de


prêcher la Bonne Nouvelle de salut en demandant au
Saint-Esprit de venir confirmer la prédication par des
signes, des prodiges, des guérisons et des miracles, au
nom de Jésus!

Mode opératoire 3(MO3): MO 2 + Aller


chez les peuples qui n’ont jamais entendu
parler de Christ – Faire des actions de
compassion

Ce mode opératoire nous est révélé par deux


passages.

50
Allons et Prêchons!

Le premier, qui vient confirmer le fait d’al l er


uniquement chez les peuples qui n’ont jamais
entendu parler de Jésus, se trouve dans Actes
18:1-7:
"1Après cela, Paul partit d'Athènes, et se
rendit à Corinthe.
2
Il y trouva un Juif nommé Aquilas,
originaire du Pont, récemment arrivé
d'Italie avec sa femme Priscille, parce que
Claude avait ordonné à tous les Juifs de
sortir de Rome. Il se lia avec eux;
3
et, comme il avait le même métier, il
demeura chez eux et y travailla: ils étaient
faiseurs de tentes.
4
Paul discourait dans la synagogue
chaque sabbat, et il persuadait des Juifs et
des Grecs.
5
Mais quand Silas et Timothée furent
arrivés de la Macédoine, il se donna tout
entier à la parole, attestant aux Juifs que
Jésus était le Christ.
6
Les Juifs faisant alors de l'opposition et
se livrant à des injures, Paul secoua ses
vêtements, et leur dit: Que votre sang
retombe sur votre tête! J'en suis pur. Dès
maintenant, j'irai vers les païens."

Le mode opératoire 3 n’est que le mode


opératoire 2 uniquement axé sur les personnes

51
Jean-Jacques Sié

n’ayant jamais entendu parler de Christ


auparavant, auquel on ajoute des actions de
compassions. Après avoir lu cette définition
du mode opératoire 3, vous vous dites
sûrement: "Mais cela paraît évident d’aller
annoncer la bonne nouvelle aux personnes qui
n’ont jamais entendu parler de Christ, non?"
En effet, pour vous et moi, cela semble
logique. Cependant, rappelons-nous de
l’instruction que Jésus donna aux douze
apôtres en Matthieu 10:5-6: " 5 Tels sont les
douze que Jésus envoya, après leur avoir
donné les instructions suivantes: N'allez
pas vers les païens, et n'entrez pas dans
les villes des Samaritains;
6
allez plutôt vers les brebis perdues de la
maison d'Israël."

Ainsi, pendant son ministère de trois ans,


Jésus demanda à ses disciples de se concentrer
sur le peuple d’Israël.
Alors, est-ce que la Bible se contredit?
Absolument non! En vérité, dans le passage
d’Actes 18:1-7, Paul reçoit, par révélation, la
nouvelle instruction de Jésus avant son
ascension (car n’oublions pas que Paul n’était
pas présent avec les apôtres lorsque Jésus leur
dicta ses dernières volontés): "Mais vous
recevrez une puissance, le Saint Esprit

52
Allons et Prêchons!

survenant sur vous, et vous serez mes


témoins à Jérusalem, dans toute la Judée,
dans la Samarie, et jusqu'aux extrémités
de la terre. " Actes 1:8
Nous remarquons donc que Pierre et les
douze ont surtout témoigné à Jérusalem et en
Judée; que Philippe a témoigné en Samarie et
que Paul s’est chargé de témoigner jusqu’aux
extrémités de la terre.

De façon pratique, il s’agit d’aller dans les pays


musulmans, hindou, bouddhiste…bref dans
des endroits athées où le nom de Jésus-Christ
n’est pas nommé ou inconnu.

Le deuxième passage, qui montre comment


Jésus lui-même avait de la compassion pour
les personnes à qui Il prêchait la bonne
nouvelle, se trouve dans l’évangile de
Matthieu 15,29-32 :
" 29 Jésus quitta ces lieux, et vint près de la
mer de Galilée. Étant monté sur la
montagne, il s'y assit.
30
Alors s'approcha de lui une grande
foule, ayant avec elle des boiteux, des
aveugles, des muets, des estropiés, et
beaucoup d'autres malades. On les mit à
ses pieds, et il les guérit;

53
Jean-Jacques Sié

31
en sorte que la foule était dans
l'admiration de voir que les muets
parlaient, que les estropiés étaient guéris,
que les boiteux marchaient, que les
aveugles voyaient; et elle glorifiait le Dieu
d'Israël.
32
Jésus, ayant appelé ses disciples, dit: Je
suis ému de compassion pour cette foule;
car voilà trois jours qu'ils sont près de
moi, et ils n'ont rien à manger. Je ne veux
pas les renvoyer à jeun, de peur que les
forces ne leur manquent en chemin."

Dans la pratique, il s’agit d’apporter de l ’aide


matérielle aux personnes à qui la bonne
nouvelle est annoncée: denrées périssables et
non périssables, vêtements, kits scolaires,
soins médicaux, etc.

Le mode opératoire 3 est à l’origine des


campagnes d’évangélisation où pendant
plusieurs jours, plusieurs équipes sillonnent
des villages, des villes, des régions, des
nations…pour y prêcher le Christ, avec la
manifestation de la puissance du Saint-Esprit
suivie par des actions de compassions. À titre
d’exemples contemporains, nous pouvons
citer les campagnes d’évangélisation:

54
Allons et Prêchons!

-de l’organisation Messages de Vie dénommée


Tour 931 et IN Nations avec à sa tête le Pasteur
Mohammed Sanogo
- et de l’organisation CFAN avec les
évangélistes Reinhard Bonnke et Daniel
Kolenda.

Que Dieu nous accorde, selon le désir de notre cœur, de


prêcher l’évangile là où Christ n’a jamais été
mentionné et de manifester de la compassion aux
personnes que nous évangéliserons! Que Dieu nous
utilise de gloire en gloire, au nom de Jésus!

En conclusion, l’évangélisation traditionnel le


est basée sur trois grands modes opératoires:
-MO1: Sortir de sa zone de confort - Aller
dans un lieu public(y compris les réseaux
sociaux) - Élever la voix pour annoncer la
bonne nouvelle
-MO2 : MO1 + Aller de lieu en lieu –
Accompagner la prédication par des
signes et des miracles
-MO3 : MO2 + Aller chez les peuples qui
n’ont jamais entendu parler de Christ –
Faire des actions de compassion

55
Jean-Jacques Sié

Cependant, ces différents modes opératoires


peuvent être combinés sans restriction. Par
exemple, il est possible de sortir de sa zone de
confort pour aller prêcher dans un lieu public,
ensuite prier pour un malade puis acheter à
manger à un itinérant.

Les moyens utilisés


Les moyens utilisés pour réaliser
l’évangélisation traditionnelle peuvent varier
d’une personne à une autre, d’une église à une
autre en fonction du mode opératoire de base.
Cependant, quelle que soit cette diversité,
voici quelques moyens régulièrement utilisés
-Moyens spirituals: le Saint-Esprit (en tout
temps)
-Moyens humains: minimum une personne;
par contre, en fonction de la vision et du
niveau de révélation, il faudra mobiliser toute
une équipe et prévoir du temps pour les
réunions afin d’organiser les campagnes
-Moyens logistiques et financiers: ces moyens
peuvent être simples (acheter des traités,
acheter ou louer un haut-parleur, etc.) ou
complexes(location ou achat de matériel de
sonorisation, d’équipements divers, etc.)

À ce niveau, la méthode la plus productive est


de débuter avec ce que vous avez et non de

56
Allons et Prêchons!

chercher forcément à commencer grand.


De façon pratique, lorsque le feu d’aller
témoigner brûle en vous, si vous appartenez à
une église, parlez-en à votre pasteur afin qu’il
vous oriente adéquatement: il vous dirigera
vers le département d’évangélisation de l’église
ou vous informera de la stratégie
d’évangélisation de l’église ou vous référera à
une organisation d’évangélisation à laquelle
l’église est affiliée. Cependant, si vous n’avez
pas d’église pour quelque raison que ce soit
(par exemple vous venez d’aménager dans
votre lieu d’habitation actuelle) et que vous
êtes seul (e) mais embrasé(e) par le feu de
l’évangélisation, vous pouvez commencer par
vous rendre dans un lieu public (station de
métro, gare de train, à l’intersection de rues
beaucoup utilisées, etc.) avec votre bible et
prêcher Christ sans rien dépenser. Toutefois,
il faudra chercher à rencontrer un pasteur
d’une église locale afin de vous mettre sous
son autorité pour le suivi des âmes gagnées.
Plus tard, vous pourrez acheter quelques
traités (ou prospectus d’évangélisation) pour
vos séances d’évangélisation et également
rejoindre le département d’évangélisation de
cette église ou même une organisation
d’évangélisation toujours sous une autorité
pastorale.

57
Jean-Jacques Sié

Avantages de l’évangélisation
traditionnelle
Avant de vous énumérer les avantages de
l’évangélisation traditionnelle, permettez-moi
de vous partager un songe que j’ai eu alors
que je me questionnais sur la productivité de
la prédication de rue en terme d’âmes sauvées.
Dans ce songe, je me voyais avec une grosse
bible dans trois lieux différents:
-Le premier lieu était une station de métro. Il
y avait une personne qui, sortant de cette
station-métro, m’a vu en train de prêcher la
bonne nouvelle du salut et sans me prêter
attention, a continué son chemin.
-Par la suite, toujours dans le même songe, je
me suis retrouvé entrain de prêcher devant un
magasin de vêtements, avec la grosse bible à la
main. Soudainement, la porte du magasin s’est
ouverte et j’ai aperçu la même personne que
j’avais vu sortir de la station-métro. Encore
une fois, cette personne m’a vu entrain de
prêcher et sans m’accorder aucune attention,
elle est partie.
-Enfin pour une troisième fois, alors que je
prêchais devant un supermarché avec ma
grosse bible en main, je vois la même
personne qui sortant du supermarché, me jette
un regard et continue son chemin.

58
Allons et Prêchons!

C’est alors que, toujours dans le rêve, j’ai vu


cette personne qui rencontrant des difficultés
quelques jours plus tard et se souvenant de l a
prédication dans les trois endroits, s’est mise à
genoux et a demandé de l’aide à Jésus en
invoquant son Nom.

Alors je me suis réveillé pour demander le


sens de ce songe et le Saint-Esprit m’a fait
comprendre que la prédication de rue est
une stratégie marketing : c’est comme la
compagnie coca-cola; à force de nous faire
voir leur publicité, lorsque qu’il fait chaud et
qu’on a soif, la première boisson à laquelle on
pense est coca-cola.
C’est exactement la même chose avec
l’évangélisation traditionnelle: le plus on
prêche la bonne nouvelle dans les lieux
publics, le plus les populations y penseront au
jour de leur détresse. C’est pourquoi Jésus dit
en Marc 4:26-27 : "26 Il dit encore: Il en est
du royaume de Dieu comme quand un
homme jette de la semence en terre;
27
qu'il dorme ou qu'il veille, nuit et jour, la
semence germe et croît sans qu'il sache
comment."
Ainsi les avantages de l’évangélisation
traditionnelle sont :

59
Jean-Jacques Sié

-une excellente stratégie marketing qui permet


d’exposer la bonne nouvelle du salut à
plusieurs personnes à la fois.
-la possibilité de gagner plusieurs âmes en une
seule prédication. Comme exemple, nous
avons la prédication de Pierre, après la
pentecôte, où 3000 personnes se sont
converties en même temps.
-un instrument pour motiver d’autres
chrétiens à aller prêcher la bonne nouvelle du
salut.

Cependant, la prédication de rue présente


quelques limites qui sont:
-l’absence de lien de confiance avec les
personnes rencontrées (car ces dernières ne
connaissent pas les missionnaires qui leurs
partagent les traités ou qui prêchent)
-le manque de temps fait que seulement
quelques passants s’arrêtent pour prendre le
temps d’écouter le message (vu que ces
personnes sont juste de passage).
-vu que les moyens logistiques et financiers
requis pour l’organisation des campagnes
d’évangélisations sont souvent importants,
cela limite la fréquence des campagnes.

60
Allons et Prêchons!

Ainsi, ces limites font que les résultats vis-à-


vis des objectifs de la grande commission, qui
sont le salut des âmes et l’envoi de nouveaux
disciples pour le salut d’autres âmes, ne sont
pas atteints ou sont faibles.

Face à ce problème de faible productivité,


comment atteindre les objectifs de la grande
commission en abondance ou même en
surabondance?

Après plusieurs mois de questionnements au


Saint-Esprit, voici la révélation de la sol ution
qui a été donnée: l’évangélisation relationnelle.
L’évangélisation traditionnelle combinée avec
l’évangélisation relationnelle est la clé de la
moisson à la puissance exponentielle.
Mais, qu’est-ce que l’évangélisation
relationnelle ?
Avant de répondre à cette question,
permettez-moi d’abord de vous présenter ce
qui constitue la fondation de l’évangélisation
relationnelle: l’évangélisation indirecte.

61
62
CHAPITRE 5

L’ÉVANGÉLISATION
INDIRECTE

P our construire une maison, il faut une


fondation solide. L’évangélisation indirecte est
à l’évangélisation relationnelle, ce qu’une
fondation est à une maison.

L’évangélisation indirecte est une


évangélisation silencieuse qui repose sur deux
stratégies qui sont: "influencer le monde
séculier en apportant des solutions aux autres"
et "inspirer les personnes autour" en se basant
sur les principes bibliques.

63
Jean-Jacques Sié

Influencer en apportant des


solutions aux autres
Cette stratégie s’appuie sur :
-les talents et les dons naturels que nous
possédons dans différents secteurs d’activités
-et/ou les compétences diverses que nous
avons ou que nous pouvons développer dans
les secteurs d’activités qui nous passionnent.
Entre autre, il s’agit d’utiliser nos talents, nos
dons ou nos compétences pour vulgariser l es
principes bibliques.

Maintenant, comment développer des


solutions basées sur les principes bibliques?
Voici les étapes à suivre:
1-Identifier vos talents, vos dons, vos
compétences ou les secteurs d’activités qui
vous passionnent.
2-Rechercher et identifier un (ou des)
problème(s) rencontré(s) par les personnes
autour de vous en lien avec ces talents, ces
dons, ces compétences ou ces secteurs
d’activités.

64
Jean-Jacques Sié

3-S’informer des solutions déjà proposées


dans le monde séculier.

4-Poser des questions au Saint-Esprit et Lui


demander de vous révéler la ou les solutions à
travers la Parole de Dieu.

5-Une fois le (ou les) passage(s) biblique(s)


identifié(s), élaborer la (ou les) solutions(s) à
partir du principe qui se cache derrière les
textes bibliques.
Exemple: Quel est le principe caché derrière
Proverbes 24:16: "Car sept fois le juste
tombe, et il se relève"? Le principe ici est de
se relever à chaque fois qu’on tombe.

6-Vulgariser la (ou les) solution(s) sans les


références bibliques.
Exemple: en partant de Proverbes 24:16, on
en déduit ce message de motivation: il faut
réessayer à chaque fois qu’on échoue.

65
Allons et Prêchons!

C’est en suivant ces étapes que j’ai écrit mon


premier livre " La fin de l’esclavage financier" ainsi
que mon 3e livre "Comment écrire un livre et
devenir prospère".
Que ce soit pour résoudre un problème à la
maison, au travail, dans votre entreprise, dans
les relations interpersonnelles ou dans tout
autre secteur d’activité (comme l’agriculture,
les finances, l’économie, l’industrie, le
commerce, l’éducation, la justice, la santé, la
sécurité, les ressources minières, la
communication, les médias, la mode, etc.)
l’évangélisation indirecte est un moyen
puissant pour emmener les personnes qui
nous entourent et le monde séculier à marcher
selon la Parole de Dieu sans le savoir.
C’est cette stratégie que Joseph a utilisée pour
faire face au problème économique de
l’Égypte durant les années de vaches maigres.
C’est également cette stratégie que Daniel a
utilisé pour exceller dans la gestion
administrative et financière de la Babylone.

Beaucoup de solutions proposées


actuellement dans le monde entier ne

66
Allons et Prêchons!

permettent plus de résoudre les problèmes de


façon durable…comme avant. C’est pourquoi
il est de notre responsabilité d’aider et
d’influencer positivement le monde entier en
lui offrant des solutions salutaires et durables.
C’est à travers cette révélation de
l’évangélisation indirecte qu’est née S.S.R.
(Solutions Salutairement Responsables) qui a pour
mission de développer des solutions dans
plusieurs domaines ainsi que dans chacune des
douze portes d’influence qui sont:
-la porte du gouvernement et de la politique
-la porte de l’économie et des finances
-la porte des armées et de la sécurité
-la porte de l’agriculture et des ressources de
la terre
-la porte de la santé
-la porte de la famille
-la porte de l’éducation et de la science
-la porte de la communication et des médias
-la porte des sports et loisirs
-la porte du commerce et de l’industrie
-la porte de la justice
-la porte des croyances et des religions

67
Jean-Jacques Sié

Plusieurs doivent certainement se poser la


question suivante : "Existe-t-il encore des
solutions qui n’ont pas été trouvées dans ces
différents secteurs d’activités?"
La réponse est: "oui, il existe encore de
nombreux secteurs d’activités où LES
SOLUTIONS QUI TRANSPORTENT LA
VIE DE DIEU n’ont pas encore été
trouvées". Certes, on constate que dans
maints domaines, des solutions existent mais
pas LA SOLUTION DE DIEU. Notre rôle
est donc de rechercher et d'’identifier ces
problèmes, puis de les solutionner à la lumière
de la Parole de Dieu.
C’est ce que le frère Désiré Oulaï, Vice-
président de Messages de Vie Canada, a fait.
Ayant été étudiant étranger au Canada et
voyant les difficultés ou égarements de
certains étudiants étrangers, il a publié des
solutions à la lumière de la Parole de Dieu
dans son livre intitulé: "Clés de succès pour
étudiants étrangers". Dans ce livre, il donne des
stratégies pratiques pour les aider pendant et
après leurs cursus universitaires mais il donne

68
Allons et Prêchons!

également des conseils aux parents qui


désirent accompagner leurs enfants dans cette
aventure.

Il y a encore beaucoup de secteurs qui n’ont


pas été touchés. C’est pourquoi, nous devons
utiliser nos talents, nos dons et nos
compétences dans les secteurs d’activités qui
nous passionnent afin d’aller répandre la vie
de Dieu dans le monde séculier.

Je déclare que le Saint-Esprit nous révèle nos


talents, nos dons, nos compétences et nous donne
maintenant la capacité de les utiliser pour
résoudre les problèmes des personnes autour de
vous, au nom de Jésus!

Ceci dit, il y a plusieurs personnes qui se


poseront la question suivante : "Et tous ceux
qui n’ont pas encore découvert l eurs tal ents,
leurs dons ou qui n’ont pas encore de
compétences dans des domaines précis, est-ce
que cela voudrait dire que l’évangélisation
indirecte n’est pas pour eux?"
La réponse est : " Oui, l’évangélisation

69
Jean-Jacques Sié

indirecte est aussi pour eux".


Alors la prochaine question sera donc:"
Comment faire l’évangélisation indirecte
quand on n’a pas encore découvert ses talents,
ses dons ou qu’on n’a pas encore développé
des compétences dans des domaines précis?"
À cette question, je répondrai: "C’est à ce
moment-là qu’on fait appel à la deuxième
stratégie qui est d’inspirer les personnes
autour de nous par la manifestation des fruits
de l’Esprit".
Inspirer les personnes autour de nous par
la manifestation des fruits de l’Esprit
Comment évangéliser indirectement en
utilisant les fruits de l’Esprit?
Il y a quelques années, lorsque je vivais encore
en Côte d’Ivoire, j’ai eu un emploi dans une
entreprise de télécommunication au
département des finances. C’était une belle
opportunité pour moi. Par contre, dès les
premiers jours de formation, j’ai remarqué que
ma collègue qui devait me former avait un
comportement un peu agressif. À l a moindre

70
Allons et Prêchons!

erreur, elle ne manquait pas de me faire des


commentaires blessants. Alors, plutôt que de
réagir de la même façon ou de me plaindre à
d’autres collègues, je l’ai approchée un jour et
j’ai demandé à lui parler; ce qu’elle a accepté.
Je lui ai donc exposé la situation avec calme et
respect, en lui faisant comprendre que nous
n’étions pas obligés de travailler dans une telle
atmosphère et que nous pouvions, au
contraire, évoluer dans un environnement
professionnel respectueux et paisible. Cela a
touché ma collègue. Dans les jours qui ont
suivi, j’ai vu beaucoup d’amélioration dans
son comportement avec moi. Plus tard, el l e a
repris le chemin de l’église et a commencé à
remettre de l’ordre dans sa relation avec Dieu.
Ainsi ma collègue a été inspirée à rétablir sa
relation avec Dieu face à la maîtrise de soi (l a
tempérance) et la douceur que je lui ai
témoignées.
En manifestant les fruits de l’Esprit aux
personnes qui nous entourent, c’est l’amour et
la compassion que nous leur apportons. Et en
leur apportant l’amour et la compassion, c’est

71
Jean-Jacques Sié

Christ que nous invitons dans leur vie.


Cela me rappelle un témoignage de
l’évangéliste français Cospiel qui racontait
comment cela a été difficile pour lui de gagner
sa sœur à Christ. Au début, il a tout essayé,
sans succès. Sa sœur trouvait qu’il la jugeait
sans cesse. Alors quelqu’un lui a conseil lé de
donner de l’amour à sa sœur car l’amour est
une personne; et qu’en lui exprimant de
l’amour, cet amour va lui apporter Christ.
C’est ce qu’il a fait. Et un jour, pendant qu’il
était en train de jouer à la console, sa sœur
vint le trouver et lui demanda : "Peux-tu me
parler de Jésus?"
Manifester les fruits de l’Esprit est un
instrument d’évangélisation puissant. Cette
stratégie est accessible à tout chrétien que
vous soyez un simple fidèle, un responsable
dans l’église, un professionnel, une personne
en quête d’emploi, une mère au foyer, un
étudiant, un travailleur salarié ou autonome,
un chef d’entreprise….
Je comprends que ce n’est pas toujours
évident de manifester de l’amour, de la joie, de
la paix, de la fidélité, de la bonté, de la

72
Allons et Prêchons!

douceur, de la bénignité, de la maitrise de soi,


de la patience… Mais il faut demander au
Saint-Esprit de venir nous remplir davantage
afin d’y arriver. Et nous devons surtout nous
assurer que la guérison de notre âme est
complétée afin de ne pas succomber aux ruses
du diable.
Que le Saint-Esprit nous remplisse et nous inonde; et
que nous recevions maintenant la capacité de
manifester les fruits de l’Esprit tout autour de nous,
au nom de Jésus!
Ainsi, que ce soit avec nos talents, nos dons,
nos compétences ou avec la manifestation des
fruits de l’Esprit, nous pouvons évangéliser
indirectement et nous devons le faire afin
d’ouvrir la porte à l’évangélisation
relationnelle.

73
74
CHAPITRE 6

L’ÉVANGÉLISATION
RELATIONNELLE

Trois évènements majeurs ont conduit à


mettre sur pied de façon formelle ce que
j’appelle "l’évangélisation relationnelle".

Premier évènement…
En 2016, après avoir évangélisé dans les
différentes stations de métro de la ligne
orange à Montréal pendant toute la durée de
l’hiver, j’étais content d’avoir obéi à la voix du
Seigneur.

75
Jean-Jacques Sié

En effet, arrivé au Canada en 2013, le


Seigneur m’avait, à plusieurs reprises,
interpellé sur l’évangélisation mais je l ui avais
répondu que j’étais venu au Canada pour
devenir riche afin de financer l’évangélisation.
Lorsque j’en ai parlé à mon père spirituel, le
pasteur Charles Eno, il m’a répondu : " Jean-
Jacques, Dieu ne cherche pas des riches mais
Il recherche plutôt des personnes disposées et
disponibles." Et chaque fois qu’il me répétait
cela, je me disais qu’il ne comprenait pas que
je n’étais pas venu au Canada pour évangéliser
mais pour devenir riche afin de financer
l’évangélisation. Aujourd’hui encore, je
continue de le remercier d’avoir été présent
pour me dire la vérité, sinon je me serais
égaré; car deux ans plus tard, mes activités qui
se déroulaient très bien ont commencé à mal
aller jusqu’à ce que j’arrête tout. C’est à ce
moment que j’ai reconnu la voix du Seigneur à
travers les propos de mon père spirituel qui
me disait sans cesse pendant cette période de
"folie" : " Jean-Jacques, Dieu ne cherche pas
des riches mais plutôt des personnes
disposées et disponibles."

76
Allons et Prêchons!

Ainsi, après sept mois d’évangélisation, j’étais


content d’avoir finalement obéi à la voix du
Seigneur et d’avoir prêché la bonne nouvelle
du salut dans les stations de métro.
Cependant, pendant l’été 2017, un évènement
viendra remettre en cause cette joie qui me
remplissait. Un soir d’été, alors que je sortais
faire du jogging dans le quartier, j’ai aperçu un
véhicule des pompes funèbres et un véhicule
de police devant une maison du voisinage. Au
retour de mon jogging, je suis allé voir l’un
des voisins pour savoir ce qui s’était passé; ce
dernier m’a informé que son voisin immédiat
était décédé dans son lit depuis quelques jours
déjà mais que personne ne l’avait su. Ce soir-
là, j’ai été rempli d’une grande tristesse de
savoir que ce voisin – que je ne connaissais
pas d’ailleurs – était décédé depuis un certain
temps à l’insu de tout le monde. Et c’est là
que le Saint-Esprit m’a posé la question
suivante: "Jean-Jacques, sais-tu si l ’âme de ce
dernier est sauvée?". À cette question, j’ai
répondu que je n’en savais rien. Puis, Il m’a
demandé: "Pourquoi tu ne le sais pas?" J’ai
donc répondu: "Parce que je ne le connaissais

77
Jean-Jacques Sié

même pas." Alors Il m’a dit: "Tu vois, son


âme n’était pas sauvée, ce qui signifie qu’elle
va subir les pires atrocités de la géhenne pour
l’éternité et il n’y a plus rien à faire…" Là, j’ai
été saisi d’une grande crainte et d’un regret
profond pour cette personne. Puis, j’ai encore
ressenti le Saint-Esprit me dire: "Certes, tu
évangélises, ce qui est une excellente chose.
Mais est-ce que tu sais que si une personne
meurt, on ne peut plus rien faire pour elle?
Sais-tu ce que signifie l’enfer ou la mort
éternelle? As-tu déjà pris la peine de t’assurer
que les âmes des personnes qui te sont chères
ou qui vivent autour de toi sont sauvées?"
À l’instant même, la grande tristesse qui
m’avait rempli quelques instants plus tôt s’est
transformée en une grande crainte.
Effectivement, je ne m’étais jamais posé la
question de savoir si les personnes qui
comptent le plus pour moi étaient sauvées…
J’ai réalisé que, convaincu de mon salut
personnel, j’allais dans les stations de métro
pour évangéliser mais que je n’avais jamais
pris la peine de valider ce qu’il en était de mon
épouse, de mes enfants, de mes parents, de

78
Allons et Prêchons!

mes sœurs, de mes cousins, de mes amis, de


mes voisins, de mes collègues, etc.

Deuxième évènement…
Par la suite, je me suis souvenu d’une
exhortation sur l’évangélisation que mon père
spirituel m’avait donnée quelques semaines
auparavant.
Cette exhortation, tirée de Marc 5:1-17,
portait sur la valeur d’une âme aux yeux de
Jésus:
"1Ils arrivèrent à l'autre bord de la mer,
dans le pays des Gadaréniens.
2
Aussitôt que Jésus fut hors de la barque,
il vint au-devant de lui un homme, sortant
des sépulcres, et possédé d'un esprit
impur.
3
Cet homme avait sa demeure dans les
sépulcres, et personne ne pouvait plus le
lier, même avec une chaîne.
4
Car souvent il avait eu les fers aux pieds
et avait été lié de chaînes, mais il avait
rompu les chaînes et brisé les fers, et
personne n'avait la force de le dompter.

79
Jean-Jacques Sié

5
Il était sans cesse, nuit et jour, dans les
sépulcres et sur les montagnes, criant, et
se meurtrissant avec des pierres.
6
Ayant vu Jésus de loin, il accourut, se
prosterna devant lui,
7
et s'écria d'une voix forte: Qu'y a-t-il
entre moi et toi, Jésus, Fils du Dieu Très
Haut? Je t'en conjure au nom de Dieu, ne
me tourmente pas.8 Car Jésus lui disait:
Sors de cet homme, esprit impur! 9 Et, il
lui demanda: Quel est ton nom? Légion
est mon nom, lui répondit-il, car nous
sommes plusieurs.
10
Et il le priait instamment de ne pas les
envoyer hors du pays.11 Il y avait là, vers la
montagne, un grand troupeau de
pourceaux qui paissaient.12 Et les démons
le prièrent, disant: Envoie-nous dans ces
pourceaux, afin que nous entrions en eux.
13
Il le leur permit. Et les esprits impurs
sortirent, entrèrent dans les pourceaux, et
le troupeau se précipita des pentes
escarpées dans la mer: il y en avait environ
deux mille, et ils se noyèrent dans la mer.

80
Allons et Prêchons!

14
Ceux qui les faisaient paître s'enfuirent,
et répandirent la nouvelle dans la ville et
dans les campagnes. Les gens allèrent voir
ce qui était arrivé.
15
Ils vinrent auprès de Jésus, et ils virent le
démoniaque, celui qui avait eu la légion,
assis, vêtu, et dans son bon sens; et ils
furent saisis de frayeur.16 Ceux qui avaient
vu ce qui s'était passé leur racontèrent ce
qui était arrivé au démoniaque et aux
pourceaux.17 Alors ils se mirent à supplier
Jésus de quitter leur territoire."

En partant de ce passage, il m’a fait remarquer


que Jésus, après être passé de l’autre bord, n’a
sauvé que le Gadarénien.
Il m’a alors emmené à prendre en
considération le fait que, lors d’une séance ou
d’une campagne d’évangélisation, si une seule
âme est sauvée, cela ne devrait pas produire
de découragement en nous, car il y a autant de
joie dans le ciel lorsqu’une seule âme est
sauvée.

81
Jean-Jacques Sié

Puis, il m’a fait remarquer comment Jésus


avait utilisé un investissement d’environ 300
000$ CAD (soit l’équivalent de 126 000 000
FCFA si on considère que 1$ CAD = 420
FCFA) pour sauver une âme, une seul e âme!
Comment en est-il arrivé à ce calcul? En
s’appuyant sur le verset 13 qui dit :
"Il le leur permit. Et les esprits impurs
sortirent, entrèrent dans les pourceaux, et
le troupeau se précipita des pentes
escarpées dans la mer: il y en avait environ
deux mille, et ils se noyèrent dans la mer."
Ce qui signifie qu’environ deux mille porcs
ont été sacrifiés, mieux, investis pour sauver le
Gadarénien. Or le prix d’un porc étant
environ de 150$ CAD, nous arrivons
facilement à 300 000$ CAD pour les deux
milles pourceaux.
Imaginons un seul instant, une campagne
d’évangélisation d’un tel montant uniquement
pour sauver une seule âme: cela montre à quel
point, pour Jésus, aucun bien, aucun montant
d’argent n’a plus de valeur que notre âme
comme il le précise dans Marc 8:36-37 :

82
Allons et Prêchons!

" 36Et que sert-il à un homme de gagner


tout le monde, s'il perd son âme?
37
Que donnerait un homme en échange
de son âme?" Marc 8:36-37

Troisième évènement…
Après cette exhortation, alors que je méditais
encore le passage, j’ai senti le besoin de
continuer la lecture de Marc 5 jusqu’au verset
20:
" 18 Comme il montait dans la barque,
celui qui avait été démoniaque lui
demanda la permission de rester avec lui.
19
Jésus ne le lui permit pas, mais il lui dit:
Va dans ta maison, vers les tiens, et
raconte-leur tout ce que le Seigneur t'a
fait, et comment il a eu pitié de toi.
20
Il s'en alla, et se mit à publier dans la
Décapole tout ce que Jésus avait fait pour
lui. Et tous furent dans l'étonnement."

83
Jean-Jacques Sié

Ainsi, en réfléchissant sur ces trois versets de


Marc 5:18-20, puis, en faisant le lien entre
l’exhortation de mon père spirituel concernant
la valeur d’une âme et les questions que le
Saint-Esprit m’avait posées à propos du sal ut
des personnes vivant autour de moi, et en y
ajoutant les deux objectifs de la grande
commission, je venais d’avoir la révélation à
propos des principes et des avantages de
l’évangélisation relationnelle.

Principes de l’évangélisation
relationnelle
Les principes de l’évangélisation relationnelle
s’énoncent comme suit:
-Chaque disciple annonce le salut en Jésus-
Christ aux personnes les plus accessibles de
son entourage immédiat, à savoir les membres
de sa famille, ses amis, ses collègues, ses
voisins, etc. Ce premier principe prend sa
source dans Marc 5:19 :
" Jésus ne le lui permit pas, mais il lui dit:
Va dans ta maison, vers les tiens, et
raconte-leur tout ce que le Seigneur t'a
fait, et comment il a eu pitié de toi."

84
Allons et Prêchons!

-Après que ces personnes aient accepté Jésus


et rejoint une église pour la guérison de leur
âme et leur croissance spirituelle, les motiver
à aller également annoncer le salut en Jésus-
Christ à d’autres personnes de leur entourage
immédiat. Ce deuxième principe est tiré de
Matthieu 9:36-37 :
"Voyant la foule, il fut ému de
compassion pour elle, parce qu'elle était
languissante et abattue, comme des brebis
qui n'ont point de berger. Alors il dit à ses
disciples: La moisson est grande, mais il y
a peu d'ouvriers. Priez donc le maître de
la moisson d'envoyer des ouvriers dans sa
moisson. "

Avantages de l’évangélisation relationnelle


Bien que cette méthode ait pour seule limite
l’impossibilité de prêcher Christ à plusieurs
personnes à la fois durant un temps alloué,
elle présente par contre de nombreux
avantages que voici :

• On a seulement besoin du Saint-Esprit


et de la Bible et dépendamment du l ieu
où votre interlocuteur réside, peut-être
85
Jean-Jacques Sié

d’un téléphone cellulaire et d’une


connexion internet (que vous avez
certainement déjà).
• On peut organiser son programme
d’évangélisation en fonction de ses
contraintes personnelles.
• Nul besoin de sonorisation, de traités,
de frais de transport ou de gros budget
• Chaque disciple est libre d’annoncer l e
salut en Jésus-Christ.
• Par exemple si 1000 disciples
annoncent chacun le salut à une
personne de leur entourage par jour, on
se retrouve avec 1000 personnes qui
seront sauvées par jour (contrairement
à l’évangélisation traditionnelle où on
ne peut annoncer le salut qu’à des
milliers de personnes lors d’une
campagne organisée une ou deux fois
par an.
• L’évangélisation relationnelle ne
nécessite pas de suivre des cours
bibliques ou de fréquenter une école
théologique.
• C’est un merveilleux complément à
86
Allons et Prêchons!

• l’évangélisation traditionnelle car elle


permet d’aider les mères ou les pères
monoparentaux, les professionnels qui
sont très occupés ou toute personne
qui ne peut se déplacer aisément dans
les lieux publics pour évangéliser.

Une fois cette révélation de l’évangélisation


relationnelle reçue, il fallait maintenant
répondre à ces questions: comment allait se
dérouler l’évangélisation relationnelle?
Comment allais-je approcher mon père, ma
mère, mes sœurs, mes cousins, mes amis, mes
voisins, mes collègues, bref les personnes
vivant autour de moi?

87
88
CHAPITRE 7

DÉROULEMENT DE
L’ÉVANGÉLISATION
RELATIONNELLE

F allait-il que j’arrive devant les


membres de ma famille ou mes amis et que
j’essaie de leur annoncer Christ sans
préparation ou fallait-il plutôt mettre sur pied
un guide ou une sorte de méthode progressive
qui permettrait même à une personne qui n’a
jamais évangélisé de pouvoir gagner une âme?
La deuxième option me paraissait plus
optimale; Car outre la peur du rejet, le plus
gros obstacle que rencontrent les personnes
qui n’ont jamais évangélisé est le fait de ne pas
savoir quoi dire…
En lisant le livre de T.L Osborn intitulé

89
Jean-Jacques Sié

"Gagneur d’âmes" (que je vous recommande


vivement), j’ai découvert au chapitre 28 une
approche très intéressante qui permet de se
préparer à l’évangélisation. Cette approche
débute par une série de questions. En
analysant celles-ci, il y en a deux qui ont
surtout retenu mon attention: je les ai donc
reformulées et j’y ai ajouté deux autres
questions afin de constituer l’introduction de
l’évangélisation relationnelle.

Introduction…
Le script débute par quatre questions ayant
pour but de nous connecter à notre
interlocuteur et nous ouvrir ainsi la voie pour
prêcher Christ. Voici les questions:

1-T’arrive-t-il souvent de penser aux choses


spirituelles?
(Cette question est optionnelle: Si vous savez
que votre interlocuteur s’intéresse aux choses
spirituelles, il n’est pas nécessaire de lui poser
cette question. Quelles que soient les réponses
données à la question 1, ne faites aucun
commentaire et passez à la question 2.)

2-As-tu déjà réfléchi à ce qui attend l’être


humain après la mort?
(Encore une fois, ne faites aucun

90
Allons et Prêchons!

commentaire, peu importe les réponses


données à cette question, et passez à la
question suivante.)
3-Quel est, d'après toi, le besoin spirituel le
plus important de l’être humain?
(Continuez de ne faire aucun commentaire
malgré les réponses de votre interl ocuteur et
allez à la question 4.)

4- Si la mort te surprend à cet instant précis,


es-tu sûr que ton âme sera sauvée?
(-Si la réponse à la question 4 est non,
alors dites: "Humm, alors il faut absolument
que cela soit réglé maintenant." Puis, al l ez au
développement 1.
-Si la réponse à la question 4 est oui, alors
dites: "Amen! C’est une excellente réponse
mais pourrais-tu me partager la raison pour
laquelle tu crois être sauvé?" Si la réponse est:
"Car Jésus est mon unique Seigneur et
Sauveur" ou des dérivées de cette réponse
alors allez au développement 2. Mais si, votre
interlocuteur vous donne une réponse autre
que "Jésus est l’objet de son salut", passez au
développement 1.)

IMPORTANT 1 (pour le lecteur):


Si la réponse de votre interlocuteur à la
question 4 est plutôt : "Peut-on être sûr de

91
Jean-Jacques Sié

son salut avant de mourir" ou "Peut-on avoir


l’assurance de son salut avant la mort" ou
"personne ne peut être sûr de cela, c’est après
la mort que nous saurons…" alors posez-lui la
question suivante: "As-tu une assurance vie,
une assurance auto, une assurance habitation
ou une assurance maladie?"
Votre interlocuteur répondra soit par "oui"
soit par "non". Alors dites-lui:
-"Tu vois tu as répondu oui (ou non) sans
hésiter car tu es sûr que tu as souscrit (ou que
tu n’as pas souscrit) à une assurance. C’est
exactement comme l’assurance du salut: soit
tu es convaincu que tu l’as si tu y as souscrit
ou pas si tu n’y as pas souscrit. Maintenant,
supposons que tu aies l’assurance auto (tout-
côté) et que, par exemple, une voiture te
percute par l’arrière sur l’autoroute; es -tu sûr
que la compagnie d’assurance va payer pour
les réparations? "
Il répondra "oui".
-"Supposons que tu n’aies pas d’assurance
auto et que le même accident se produise,
peux-tu te présenter à une compagnie
d’assurance pour réclamer les réparations? "
Il rétorquera "non".
-"Pourquoi? Tout simplement parce que, pour
être indemnisé, il faut souscrire à l ’assurance
auto avant le sinistre. Et c’est exactement la

92
Allons et Prêchons!

même chose pour l’assurance salut: il faut y


souscrire avant la mort pour bénéficier de la
protection sinon ce sera trop tard après."
Ensuite allez au développement 1.

Développement 1…
Si la réponse donnée à la question 4 est "non",
alors dites: "Humm, alors il faut absolument
que cela soit réglé maintenant." Puis
continuez avec les étapes suivantes en
demandant à votre interlocuteur de prendre sa
bible et de lire les différents passages bibliques
lui-même ou donnez-lui votre bible pour qu’il
les lise. Cependant, si vous êtes au tél éphone
et qu’il vous mentionne ne pas avoir de bibl e
près de lui, alors, seulement dans ce cas, l isez
les passages pour lui.

1-démontrer ce qui se passe après la mort


" Et comme il est réservé aux hommes de
mourir une seule fois, après quoi vient le
jugement" Hébreux 9:27
Oui, quels que soit nos origines, notre sexe,
notre statut, nous allons tous mourir un jour.
En général, nous sommes tous conscient de
cela. Le problème c’est de savoir qu’est-ce qui
se passera après notre mort.
À ce sujet, la Bible nous apprend qu’il y aura
un jugement. Or, vous convenez avec moi que

93
Jean-Jacques Sié

lorsqu’il y a un procès à la justice, il y a soit


acquittement soit condamnation.
Ainsi, après notre mort physique, notre âme
sera jugée: elle sera soit acquittée pour l a vie
éternelle soit condamnée à la mort éternelle.

2-démontrer quelle est la cause de c ette mort


éternelle
Dans Ézéchiel 18:20, il est écrit que :
"L’âme qui pèche, c’est elle qui mourra"
Nous comprenons donc qu’une âme qui est
condamnée à la mort éternelle est une âme qui
a péché. C’est pourquoi Paul dit dans
Romains 6,23 que " le salaire du péché
c’est la mort(…)". Autrement dit, si un
homme pratique le péché, il sera condamné à
la mort éternelle, c’est-à-dire que son âme ira
en enfer.
Maintenant, qu’est-ce que le péché?
Le péché est l’état de désobéissance aux l ois
de Dieu contenues dans sa Parole.
On peut le définir comme suit:
P= Projet ou programmation
É= Élaboré par le diable pour
C= Corrompre, Égarer et faire Mourir
H= l’Humanité
É=Éternellement
Le péché est, sans équivoque, la cause de la
mort éternelle de l’âme…

94
Allons et Prêchons!

3-démontrer l’incapacité de l’être humain à


suivre toutes les lois de Dieu, au complet, par
lui-même
Maintenant, la question est la suivante: Existe-
t-il un homme sur cette terre qui peut dire
qu’il n’a jamais péché ou désobéi à une des
lois de Dieu? (la réponse sera certainement
non)
Laisse-moi te poser une autre question:
-Penses-tu être une bonne personne en
général (c’est-à-dire quelqu’un de bien qui ne
trouble pas l’ordre public, etc.)? (quel que soit
la réponse, allez à la question suivante)
-As-tu déjà menti?
(-si la réponse est "oui", demandez-lui :
"Comment appelle-t-on une personne qui
ment? ";
-si la réponse est "non", dites-lui : "Hummm!
tu n’as jamais menti, c’est bien ça! … " et
passez à la question suivante)
-As-tu déjà pris une chose qui ne t’appartenait
pas sans la demander à son propriétaire?
(-si la réponse est "oui", demandez-
lui :"Comment appelle-t-on cela?" La réponse
sera "un vol" ou "voler". Puis demandez-lui :
"Comment appelle-t-on une personne qui
vole?";
-si la réponse est "non", dites-lui : "Hummm!
tu n’as jamais pris une chose qui ne

95
Jean-Jacques Sié

t’appartenait pas sans en informer le


propriétaire, c’est bien ça!…")
Si votre interlocuteur a répondu "oui" aux
deux questions précédentes, continuez le
développement ainsi : "Tu vois c’est
exactement les mêmes réponses que j’aurais
données si on me posait les mêmes
questions."
S’il a plutôt répondu "non", dites plutôt:
"contrairement à moi, je vois que toi tu n’as
jamais péché…" À cela il dira: " si, si, j’ai fait
certainement d’autres choses qui ne sont pas
bien." (Après cette réponse de votre
interlocuteur, continuez votre
développement)

Tout le monde connait les lois de Dieu d’une


manière ou d’une autre car tout le monde sait
en partie ce qui est bien et ce qui est mal. Mais
le problème, c’est que personne n’arrive à
obéir par lui-même à ces lois ou du moins à
toutes ces lois. C’est pourquoi Paul nous
explique dans Romains 7: 14-24 ce qui arrive à
une personne qui essaie de faire le bien par
elle-même:
"Nous savons, en effet, que la loi est
spirituelle; mais moi, je suis charnel,
vendu au péché.
Car je ne sais pas ce que je fais: je ne fais

96
Allons et Prêchons!

point ce que je veux, et je fais ce que je


hais.
Or, si je fais ce que je ne veux pas, je
reconnais par-là que la loi est bonne. Et
maintenant ce n'est plus moi qui le fais,
mais c'est le péché qui habite en moi. Ce
qui est bon, je le sais, n'habite pas en moi,
c'est-à-dire dans ma chair: j'ai la volonté,
mais non le pouvoir de faire le bien. Car je
ne fais pas le bien que je veux, et je fais le
mal que je ne veux pas.
Et si je fais ce que je ne veux pas, ce n'est
plus moi qui le fais, c'est le péché qui
habite en moi. Je trouve donc en moi cette
loi: quand je veux faire le bien, le mal est
attaché à moi. Car je prends plaisir à la loi
de Dieu, selon l'homme intérieur; mais je
vois dans mes membres une autre loi, qui
lutte contre la loi de mon entendement, et
qui me rend captif de la loi du péché, qui
est dans mes membres. Misérable que je
suis! Qui me délivrera du corps de cette
mort?..."
À travers ce passage, nous comprenons que
malgré notre bonne volonté à vouloir faire l e
bien, il arrive souvent que nous fassions le mal
que nous ne voulons pas faire. Ainsi, à cause
de notre enveloppe corporelle, nous sommes
incapables de suivre toutes les lois de Dieu par

97
Jean-Jacques Sié

nous-même…
À ce niveau, j’ai une question pour toi:
"Penses-tu que le fait d’obéir à pl usieurs l ois
de Dieu mais de désobéir à une seule peut
tout de même assurer à une personne d’avoir
la vie éternelle au jugement dernier?"
J’aimerai te dire "oui" mais ce n’est pas ce que
nous dit le livre de Jacques au chapitre 2,
verset 10 :
"Car quiconque observe toute la loi, mais
pèche contre un seul commandement,
devient coupable de tous."
D’où ces deux vérités dans le livre de
Romains:
-"Car tous ont péché et sont privés de la
gloire de Dieu; " Romains 3:23
-"C'est pourquoi, comme par un seul
homme le péché est entré dans le monde,
et par le péché la mort, et qu'ainsi la mort
s'est étendue sur tous les hommes, parce
que tous ont péché…" Romains 5:12

Nous avons tous péché et nos âmes sont donc


destinées à la mort éternelle… Toutes les
âmes sans exception: que nous soyons
homme, femme, noirs, blanc, jaune, etc.

98
Allons et Prêchons!

4-démontrer quel est le besoin spirituel le plus


important de l’être humain
Devant cette prise de conscience, Paul s’est
écrié en Romains 7:24 :
"Misérable que je suis! Qui me délivrera
du corps de cette mort?..."
Objectivement, voici ce que Paul veut dire: si
cela est vrai que, malgré nos efforts et notre
volonté à faire le bien et à bien nous
comporter, nous finissons par pécher, et
qu’ainsi nous sommes d’emblée tous
condamnés à la mort éternelle, alors comment
échapper à cette mort? Ou du moins
comment être sauvés de cette mort?
Ainsi, le SALUT devient le besoin spirituel
le plus important de tout être
humain…avant toute chose!

5- Le remède du salut
Toutes les religions se valent en ce qu’une
religion est une organisation humaine ayant
pour objectif d’emmener ses membres à obéir
aux lois de Dieu.
Or, nous venons de démontrer que malgré
tous nos efforts à faire le bien, nous finissons
toujours par pécher, car il est impossible à
l’être humain d’obéir par lui-même à toutes les
lois de Dieu. S’efforcer à être sauvé par nos
propres forces en ne suivant que les

99
Jean-Jacques Sié

commandements ou préceptes religieux est


impossible. Car la religion nous montre les
commandements mais ne nous montre pas
comment arriver à obéir à tous ces
commandements en tant qu’être humain. La
religion n’est donc pas la solution.
C’est pourquoi Dieu a procédé autrement: au
lieu de prendre comme unité de mesure du
salut notre capacité à obéir à toutes ses lois, il
a plutôt pris comme unité de mesure le
sacrifice de son Fils à la croix; en sorte que
nous ne sommes plus sauvés par nos vains
efforts mais plutôt par Sa grâce, comme l e dit
l’Apôtre Paul dans Éphésiens 2:8-9 :
"Car c'est par la grâce que vous êtes
sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne
vient pas de vous, c'est le don de Dieu. Ce
n'est point par les œuvres, afin que
personne ne se glorifie."

Le plus beau cadeau que puisse recevoir un


prisonnier, c'est la grâce présidentielle qui lui
permet d’être libéré quand bien même il a été
reconnu coupable par le tribunal. De même, le
plus beau cadeau à l'humanité, c'est la grâce
divine qui a été manifestée par la mort du
Christ sur la croix afin d'effacer tout péché,
toute faute, toute erreur susceptible de nous
condamner à mort.

100
Allons et Prêchons!

Nous avons donc accès au salut de notre âme


par la grâce de Dieu, à travers notre foi dans
le sacrifice de Jésus-Christ à la croix; non pas
à cause de ce que nous avons fait mais à cause
de ce que Lui a fait.
Et tout cela, Dieu l’a fait par amour pour nous
comme nous pouvons le lire dans les passages
suivants:
- "7 A peine mourrait-on pour un juste;
quelqu'un peut-être mourrait-il pour un
homme de bien.8Mais Dieu prouve son
amour envers nous, en ce que, lorsque
nous étions encore des pécheurs, Christ
est mort pour nous." Romains 5:7-8
-"Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a
donné son Fils unique, afin que
quiconque croit en lui ne périsse point,
mais qu'il ait la vie éternelle." Jean 3:16

IMPORTANT 2 (pour le lecteur):


Concernant l’obtention du salut par la grâce,
plusieurs de mes interlocuteurs m’ont alors
posé les questions suivantes :
-"Et la sanctification alors?" ou
-"Est-ce que cela signifie que nous pouvons
faire ce qu’on veut puisque c’est par l a grâce
que nous sommes sauvés? "
Face à ce genre de questions, je demande:
-"Est-ce qu’une femme mariée prend soin de

101
Jean-Jacques Sié

sa maison et de sa famille parce qu’elle veut se


marier? "
Et ils me répondent : "Non, elle est déjà
mariée".
Puis je continue:
-"Est-ce qu’une femme mariée a le droit de
tromper son mari parce qu’elle est déjà
mariée? "
Et qu’est-ce que vous pensez qu’ils me
répondent : "Nonnnn! Pas du tout…"
Alors je leur rétorque qu’en tant que chrétiens
c’est exactement la même chose pour nous:
nous sommes "l’épouse" de Christ. Et en tant
qu’épouse, la sanctification est un mode de vie
pour nous:
-nous ne nous sanctifions pas pour devenir
l’épouse de Christ, nous le sommes déjà
depuis le jour où par sa grâce notre âme a été
sauvée de la mort éternelle.
-nous ne nous sanctifions donc pas pour avoir
accès au salut et aux bénédictions car nous
sommes déjà sauvés et bénis. Mais nous le
faisons pour honorer notre époux, pour Lui
plaire et Lui être agréable car Il est saint!

IMPORTANT 3 (pour le lecteur):


Si votre interlocuteur est musulman, les points
3, 4 et 5 sont très importants car pour l’Isl am,
il est impossible d’avoir l’assurance de son

102
Allons et Prêchons!

salut. Pourquoi? Parce que selon la sourate


101 versets 6 à 11, il est dit:
"6.quant à celui dont la balance sera
lourde
7. il sera dans une vie agréable;
8. et quant à celui dont la balance sera
légère,
9. sa mère [destination] est un abîme très
profond.
10. Et qui te dira ce que c’est?
11. C’est un Feu ardent."
Ainsi, d’après le coran, après la mort, il y aura
une balance dans laquelle on mettra nos
bonnes œuvres et nos mauvaises œuvres. Si
nos bonnes œuvres surpassent nos mauvaises
œuvres, nous serons sauvés mais si c’est
l’inverse, nous irons en enfer. Or la sourate
100 verset 6 dit : " L’homme est, certes,
ingrat envers son Seigneur"; ce qui signifie
que tous les hommes sont pécheurs devant
Dieu. Alors, si tous les hommes sont des
pécheurs, comment pourront-ils faire pl us de
bonnes œuvres que de mauvaises œuvres? Il y
a donc une contradiction entre ces deux
sourates. En conséquence, les musulmans
s’évertuent nuit et jour à pratiquer des rites
religieux par leurs propres efforts afin d’être
sauvés alors que le salut s’obtient uniquement
par la grâce.

103
Jean-Jacques Sié

6- Comment parvient-on au salut?


Pour savoir comment parvenir au sal ut, nous
allons commencer par partager ensemble deux
versets de la Bible:
-"Après avoir entendu ce discours, ils
eurent le cœur vivement touché, et ils
dirent à Pierre et aux autres apôtres:
Hommes frères, que ferons-nous? Pierre
leur dit: Repentez-vous, et que chacun de
vous soit baptisé au nom de Jésus Christ,
pour le pardon de vos péchés; et vous
recevrez le don du Saint Esprit." Actes
2:37-38
-"Celui qui croira et qui sera baptisé sera
sauvé…" Marc 16:16
De ces deux versets, il ressort que la formul e
pour être sauvé est la suivante:
Salut = Se repentir + Croire au Seigneur
Jésus + Recevoir le baptême d’eau et
d’Esprit

a)Se repentir
Se repentir signifie:
- demander pardon pour tous les péchés que
nous avons commis depuis notre naissance;
- et renoncer au péché c’est-à-dire prendre
l’engagement de faire du péché notre ennemi
numéro 1

104
Allons et Prêchons!

b)Croire au Seigneur Jésus


Le deuxième terme de la formule est tiré de
Actes 4:12 et Actes 16:30-31 :
-"Il n'y a de salut en aucun autre; car il
n'y a sous le ciel aucun autre nom qui ait
été donné parmi les hommes, par lequel
nous devions être sauvés."
-"(…)il les fit sortir, et dit: Seigneurs, que
faut-il que je fasse pour être sauvé? Paul et
Silas répondirent: Crois au Seigneur Jésus,
et tu seras sauvé, toi et ta famille."
Or, La Bible nous apprend que c’est de
l’abondance du cœur que la bouche parle.
Ainsi, on ne peut pas croire sans confesser.
C’est pourquoi il est écrit en Romains 10: 9-10
et 13 :
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur
Jésus, et si tu crois dans ton cœur que
Dieu l'a ressuscité des morts, tu seras
sauvé. Car c'est en croyant du cœur qu'on
parvient à la justice, et c'est en confessant
de la bouche qu'on parvient au salut.
13
Car quiconque invoquera le nom du
Seigneur sera sauvé."
Ainsi, croire en Jésus dans son cœur vient
avec le fait de le confesser de sa bouche…

c) Recevoir le baptême d’eau et d’esprit


Le troisième terme de la formule nous vient

105
Jean-Jacques Sié

de Jean 3:3 et Jean 3:5 :


-"Jésus lui répondit: En vérité, en vérité, je
te le dis, si un homme ne naît de nouveau,
il ne peut voir le royaume de Dieu."
-"Jésus répondit: En vérité, en vérité, je te
le dis, si un homme ne naît d'eau et
d'Esprit, il ne peut entrer dans le royaume
de Dieu."
Par le baptême d’eau, vous faites mourir votre
ancienne nature et vous revêtez la nature de
Christ ressuscité.
Par le baptême du Saint-Esprit, nous avons l a
capacité de haïr le péché: ainsi nous ne faisons
plus d'efforts pour ne pas pécher mais la
sanctification devient notre nature, car le
Saint-Esprit nous régénère totalement.
Cependant, à cause de notre condition
corporelle, il arrivera qu'on fasse des erreurs.
Dans ce cas, nous sentirons que le Saint-
Esprit est attristé. Il faut alors Lui demander
pardon et invoquer le sang de Jésus pour laver
la condamnation à mort liée à ce péché sel on
Colossiens 2:14 (car à chaque péché est
attachée une condamnation à mort).

IMPORTANT 4 (pour le lecteur)


Bibliquement parlant, il n’est pas
obligatoire de suivre des cours de
baptême avant de se faire baptiser.

106
Allons et Prêchons!

Le baptême est une partie intégrante du sal ut.


Et le salut est obtenu par la GRÂCE qui
signifie une faveur imméritée. C’est la
raison pour laquelle, au temps des premiers
chrétiens, chaque fois qu’une personne se
repentait et croyait en Jésus, elle était
automatiquement baptisée dans l’eau :
-"Ceux qui acceptèrent sa parole furent
baptisés; et, en ce jour-là, le nombre des
disciples s'augmenta d'environ trois mille
âmes." Actes 2:41
-"Mais, quand ils eurent cru à Philippe,
qui leur annonçait la bonne nouvelle du
royaume de Dieu et du nom de Jésus
Christ, hommes et femmes se firent
baptiser." Actes 8:12
-"Il fit arrêter le char; Philippe et
l'eunuque descendirent tous deux dans
l'eau, et Philippe baptisa l'eunuque."
Actes 8:38
-"Et ils lui annoncèrent la parole du
Seigneur, ainsi qu'à tous ceux qui étaient
dans sa maison. Il les prit avec lui, à cette
heure même de la nuit, il lava leurs plaies,
et aussitôt il fut baptisé, lui et tous les
siens." Actes 16:32-33
Laissez-moi vous poser une question:
Supposons que vous soyez un maî tre-nageur
(ou une maîtresse-nageuse 😊) et que vous

107
Jean-Jacques Sié

voyez votre enfant en train de se noyer, al l ez-


vous lui demander de prendre des cours de
natation pendant des mois afin de se sauver
lui-même ou allez-vous le sauver d’abord et
ensuite lui apprendre à nager?
Bien sûr que vous me répondrez: "Je vais le
sauver d’abord et ensuite lui apprendre à
nager."
C’est la raison pour laquelle, il est impératif de
donner des cours d’affermissement et de
croissance spirituel aux nouveaux baptisés afin
de faire d’eux des disciples enracinés dans l a
foi et dans la parole de Dieu.

Après avoir expliqué à votre interl ocuteur l e


point sur le baptême d’eau et de l’Esprit, vous
pouvez passer à la conclusion.

Développement 2…
Si la réponse de votre interlocuteur à la
question 4 (Si la mort te surprend à cet instant
précis, es-tu sûr que ton âme sera sauvée?) de
l’introduction est "oui" et que la réponse à l a
question de savoir pourquoi il croit être sauvé
est que: "Jésus est l’objet de son sal ut", al ors
rendez gloire à Dieu et partagez avec lui cette
brève exhortation:

108
Allons et Prêchons!

"Je bénis le Seigneur pour le salut de ton âme.


Si tu me le permets, je voudrais te partager
cette réalité sur le salut. Tu sais, le salut est un
laissez-passer qui donne accès à la vie
éternelle. En effet, il y a trois dimensions de
vie: la vie terrestre, la vie spirituelle et l a vie
éternelle.
Contrairement à ce qu’on croit, la vie éternelle
n’est pas dans la vie spirituelle: elle est au-
dessus de la vie spirituelle.
Dans la vie spirituelle, on retrouve les
religieux, les croyants, les mystiques, les
sorciers, les rosicruciens, les francs-maçons,
les bouddhistes, etc. Le problème de plusieurs
chrétiens, c’est qu’ils essaient de combattre les
mystiques, les sorciers, les rosicruciens, etc. en
étant dans la même dimension qu’eux. Or,
vous avez certainement déjà entendu l’histoire
de plusieurs mystiques qui sont capables de
rester des nuits entières au cimetière dans des
tombes pour prier ou qui sont capables de
faire des sacrifices humains pour donner du
poids à leurs prières pendant que certains
chrétiens ne prient même pas une heure par
jour. Ainsi, il est facile pour eux de régner
dans la vie terrestre puisque spirituellement ils
sont plus forts…
Cependant, la seule dimension qui les domine
totalement c’est la vie éternelle à laquelle on a

109
Jean-Jacques Sié

uniquement accès par le salut de notre âme.


Et lorsque nous avons l’assurance de ce sal ut,
Éphésiens 1:3 devient "Amen" dans notre
vie:
"Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur
Jésus Christ, qui nous a bénis de toute
sortes de bénédictions spirituelles dans les
lieux célestes en Christ!"
Ainsi, la clé qui permet d’obtenir toutes les
bénédictions du monde spirituel que
recherchent les mystiques, les rosicruciens, les
francs-maçons, etc., se trouve dans les lieux
célestes c’est-à-dire dans la vie éternelle.
C’est pourquoi, vu que tu as l’assurance de ton
salut, tu es au-dessus du monde spirituel . Tu
es déjà béni en Christ de toutes sortes de
bénédictions spirituelles. Mais tu ne peux pas
les manifester tant que tu n’as pas la révélation
que seule l’assurance du salut te permet
d’amener à l’existence dans ta vie tout ce qui
n’existe pas encore."

À partir de ce jour, recevons la capacité d’amener à


l’existence dans notre vie la santé, la paix de tout côté,
le salut et la guérison des âmes, les bénédictions
émotionnelles et matérielles, etc. au nom de Jésus!

110
Allons et Prêchons!

Conclusion…
Après avoir expliqué à votre interl ocuteur l e
point sur le baptême d’eau et de l’esprit,
posez-lui les questions suivantes:
-Trouves-tu logique tout ce que nous venons
de dire?(à cette étape, il répondra "oui")
-As-tu bien compris que le besoin spirituel de
l’être humain est le salut de l’âme qui s’obtient
uniquement en Jésus? (la réponse sera "oui")
-Te rappelles-tu qu’au début tu m’as dit que tu
n’avais pas l’assurance du salut, n’est-ce pas?(il
rétorquera par l’affirmative)
Alors, veux-tu que ton âme soit sauvée à
l’instant même?(attendre qu’il réponde "oui"
avant de continuer sinon lui reposer les
mêmes questions car il faut qu’il accepte en
connaissance de cause et en toute liberté)

Lorsque votre interlocuteur aura accepté,


dites:
-Je t’invite donc à baisser la tête et à te
repentir de tous les péchés que tu as commis;
lorsque tu auras fini, nous ferons ensemble
une prière.
(Et pendant que votre interlocuteur sera en
train de se repentir, commencez à prier pour
lui. Lorsqu’il aura fini, invitez-le à réciter la
prière du salut avec vous.)

111
Jean-Jacques Sié

Prière du salut:
" Seigneur Jésus, je veux t'accueillir dans
ma vie maintenant.
Je reconnais que j’ai péché contre toi. Je
me repends sincèrement.
Pardonne tous mes péchés. Je m’engage à
ne plus recommencer.
Je crois que Tu es mort à ma place et que
Tu es ressuscité d'entre les morts selon les
Écritures.
Je T'accepte comme mon unique
Seigneur et Sauveur.
Je crois que Tu me sauves maintenant.
Merci, Jésus, pour mon Salut. Amen!"

Dès qu’il dira "Amen", acclamez-le


Seigneur et réjouissez-vous pour lui;
démontrez-lui que vous êtes sincèrement dans
la joie car la Bible ne dit-elle pas en Luc
15:10 : " De même, je vous le dis, il y a de
la joie devant les anges de Dieu pour un
seul pécheur qui se repent."

À la fin, invitez votre interlocuteur à faire l es


trois choses suivantes :
1-Rejoindre une église pour se faire baptiser le
plus tôt possible et pour entamer l a guérison
de son âme ainsi que sa croissance spirituelle.
2-Reprendre la prière personnelle afin de

112
Allons et Prêchons!

renouer une intimité avec Dieu.


3-Reprendre la lecture et la méditation de la
Bible en commençant par les quatre évangiles,
afin d’écouter aussi Dieu après lui avoir parlé.

Vous pourriez aussi lui:


-Recommander le livre du Pasteur
Mohammed Sanogo: "J’ai donné ma vie à
Jésus, que dois-je faire?"
-Donner la courte exhortation du
développement 2 (s’il vous reste encore du
temps).

113
114
CHAPITRE 8

LE SUIVI DES ÂMES


SAUVÉES
ET
LA MULTIPLICATION

F élicitations! Vous êtes rendus au chapitre de


l’action.
Avec le déroulement de l’évangélisation
relationnelle qui permet d’aller prêcher Christ
aux membres de nos familles respectives, à
nos amis, nos collègues, nos voisins, etc., il n’y
a plus d’excuses concernant le "comment faire
pour évangéliser mes proches?" ou "que dire
pour leur prêcher Christ?".

115
Jean-Jacques Sié

C’est le moment de passer à l’action pour voir


des résultats extraordinaires…
Des résultats extraordinaires…
Après que Dieu m’ait révélé le déroulement de
l’évangélisation relationnelle, je n’ai pas mis
beaucoup de temps à étudier pour le maîtriser.
Non! Je suis passé tout de suite à l’action. J’ai
appris et perfectionné le script dans la
pratique. Et le résultat sur les vies était
extraordinaire. Certains interlocuteurs
versaient des larmes, heureux d’avoir eu accès
au salut de leur âme; d’autres étaient tellement
soulagés de s’être libérés du poids de la
religiosité qui pesait sur leurs épaules; pour
d’autres encore c’était la joie d’avoir connu
Christ…Et moi dans tout ça, j’étais béni
d’avoir emmené des personnes à Jésus-
Christ…Je regardais quelques mois en arrière,
voire quelques années en arrière, et je me
rendais compte qu’en l’espace d’un mois,
j’avais emmené plus de personnes à Christ
avec l’évangélisation relationnelle qu’avec
l’évangélisation traditionnelle. Dès cet instant,
j’ai commencé à me poser des questions dont
celle-ci en particulier : "Devrais-je continuer à

116
Allons et Prêchons!

aller prêcher dans le vent à la station de métro


pendant 1h30 de temps alors qu’avec ce
même temps je peux gagner une âme à Christ
de façon concrète et palpable?" J’ai donc
décidé de poser la question au Saint-Esprit
pour être éclairé. C’est alors que j’ai eu le
songe que je vous ai raconté à l a page 54 qui
expliquait que la prédication de rue est une
stratégie marketing et qu’il fallait la continuer.
Vous êtes également sur le point
d’expérimenter des résultats glorieux en
utilisant le déroulement de l’évangélisation
relationnelle. Ce succès soulèvera un point
d’ombre que je voudrais éclaircir: celui du
suivi des âmes.

Le suivi des âmes


À moins que vous soyez un(e) Pasteur(e) ou
une personne établie dans une église, vous ne
pouvez pas et vous ne devez pas être en
charge du suivi des âmes que Jésus-Christ a
sauvées en vous utilisant. Vous devez pl utôt
les encourager à rejoindre une église pour la
guérison de leur âme et leur croissance
spirituelle. Car le piège qui vous guettera avec
117
Jean-Jacques Sié

le déroulement de l’évangélisation
relationnelle, c’est que vous verrez tel lement
de personnes donner leur vie à Christ que
vous risquez de croire que cela est dû à votre
capacité de convaincre ou à votre onction.
Non frères et sœurs! Cela est uniquement le
résultat de la grâce de Dieu qui a inspiré ce
déroulement. Et même moi, je sais très bien
que cela ne vient pas de moi mais de Jésus-
Christ qui l’a révélé par le Saint-Esprit pour l e
salut des âmes. Alors, ne commençons pas à
croire que les âmes gagnées par notre
intermédiaire nous appartiennent mais
conduisons-les plutôt vers l’Épouse de Christ
qui est l’Église.
Ceci dit, face à l’efficience et à l ’efficacité de
l’évangélisation relationnelle, une autre
question m’est venu à l’esprit :"Comment
piller l’enfer afin de sauver les âmes à la
puissance exponentielle?"
La multiplication
Les lignes qui vont suivre représentent une
vision de voir les âmes sauvées à une
amplitude exponentielle.

118
Allons et Prêchons!

Est-ce que la réalisation de cette vision est


possible: Oui, par la grâce de Dieu et par
l’union des disciples. Car, si nous nous
mettons tous ensemble, nous accomplirons
des exploits avec Dieu selon qu’il est écrit en
Deutéronome 32,30 : "Comment un seul en
poursuivrait-il mille, Et deux en
mettraient-ils dix mille en fuite, Si leur
Rocher ne les avait vendus, Si l'Éternel ne
les avait livrés?"
Cette vision s’appuie sur la phase
expérimentale de l’évangélisation relationnelle
qui a porté sur 17 personnes.

A- Phase expérimentale portant sur 17


personnes

En partant du principe que les hommes et l es


femmes sont les mêmes partout sur la terre,

119
Jean-Jacques Sié

on en déduit les ratios suivants :


- un Ratio de Personnes Ayant Accepté le
Salut: environ 75%,
- un Ratio de Personnes Ayant Déjà Reçu le
Salut: environ 15%,
- un Ratio de Personnes Ayant Refusé le Salut:
environ 10%

B- Hypothèse portant sur 100 personnes


Donc, pour un disciple qui parle à 100
personnes sur une période donnée, nous
aurons:

C- Hypothèse portant sur 10 disciples qui


parlent chacun à 100 personnes
Au lieu d’un seul disciple, si ce sont 10
disciples qui décident de se lever ensemble
pour prêcher chacun à 100 personnes sur le
même intervalle de temps, ils parleront au
total à 1000 personnes. Le résultat sera alors :

120
Allons et Prêchons!

D- Hypothèse portant sur 100 nouveaux


disciples qui parlent chacun à 100
personnes
Maintenant, supposons que chaque disciple
du point C encourage 10 nouveaux disciples
parmi les 900 qui sont sauvés; et que ceux-ci
annoncent chacun le salut aux 100 personnes
les plus accessibles de leur entourage.
Ce qui revient à 100 nouveaux disciples qui
iront prêcher chacun à 100 nouvelles
personnes: ils parleront au total à 10 000
personnes. On obtient donc le résultat
suivant:

121
Jean-Jacques Sié

E- Hypothèse portant sur 1000 nouveaux


disciples qui parlent chacun à 100
personnes
Si on continue sur la même lancée, on aura
finalement 1000 nouveaux disciples qui iront
parler chacun à 100 nouvelles personnes: cela
fait un total de 100 000 personnes. Nous
avons donc:

WOW !!! Voyez-vous comment la croissance


peut-être exponentielle avec un tel système ?!!
Ce système, s’il est suivi en Esprit et en vérité,
produira des résultats incroyables. Des villes,
des régions entières seront gagnées à Christ en
l’espace de deux, trois ou quatre ans, au Nom
de Jésus!

Lorsque j’ai écrit mon 3e livre: "Comment


écrire un livre et devenir prospère", ma vision
était d’aider les personnes qui en avaient le
désir, de pouvoir publier leur premier livre.
J’ai même écrit à la quatrième page de
122
Allons et Prêchons!

couverture: "Enfin, la solution pour écrire


votre premier livre". Mais figurez-vous ce qui
est arrivé: le Seigneur a fait au-delà de ce que
je pouvais penser ou imaginer. L’évangéliste
Claude La Barre, Leader de DRIME
Montréal, en a publié quatre du premier coup
sous la collection "Et si c’était vrai?".
Vraiment extraordinaire !!! Quatre livres du
premier coup!!!

Que cela soit notre partage concernant cette vision de


l’évangélisation relationnelle, au nom de Jésus. Je
déclare que Dieu nous donne la pleine révélation de
Christ afin que, par le moyen de l’évangélisation
relationnelle, nous prêchions à nos "décapoles"
respectives et que des milliers voire des millions de
personnes donnent leur vie à Jésus, au nom de Jésus!

Dans le chapitre qui va suivre, j’aimerais vous


partager une révélation que j’ai reçue
concernant l’évangélisation. En effet, je
mentionnais dans l’introduction que ce livre a
failli ne pas voir le jour car je me demandais
qui serait intéressé par un livre sur
l’évangélisation ou par l’évangélisation elle-
même. Dans ce chapitre, le Saint-Esprit a
révélé une réponse qui concerne l’importance

123
Jean-Jacques Sié

de l’évangélisation dans le monde séculier.


Nous devons nous approprier cette réponse et
la partager à grande échelle au monde séculier.

124
CHAPITRE 9

L’ÉVANGÉLISATION
EST-ELLE UNE SOLUTION
DE GOUVERNANCE
DURABLE?

Un jour, alors que je pensais aux Tours 931 qui


sont des tournées d'évangélisation effectuées à
travers la Côte d’Ivoire (mon pays d’origine
situé en Afrique de l’Ouest) et organisées par
le ministère Messages de Vie, je me suis
demandé comment reproduire cela au Canada.
Puis, en réfléchissant à la stratégie à mettre en
place pour rencontrer les élus locaux au cours
de ces tournées, comme le fait le Pasteur
Mohammed Sanogo, Président des Églises
Vases d’Honneur et du Ministère Messages de Vie,
le Seigneur m'a donné une révélation que je

125
Jean-Jacques Sié

voudrais partager avec vous. Voici ce qu'Il m'a


dit: "En tant que des évangélistes, vous
représentez beaucoup plus. En réalité, vous
êtes les partenaires des chefs d'états car vous
travaillez avec les différents gouvernements en
place."
Alors je Lui ai demandé de m’expliquer en
quoi nous étions les partenaires des chefs
d’états car je ne comprenais pas.
C'est alors qu’Il m'a répondu:
"Mon fils, en tant que mes disciples, vous
travaillez en amont du mandat de la majorité
des ministères et plus précisément des
ministères de la sécurité publique, de la
famille, de la solidarité sociale et de la santé
pour ne citer que ceux-ci."

1- Au niveau du ministère de la sécurité


publique:
Chaque fois qu'une personne donne sa vie à
Jésus, l'amour de Dieu et du prochain feront
qu'elle ne commettra plus d'actes pour:
- perturber le maintien de la paix et de l 'ordre
public,
- enlever la vie d’autrui de façon volontaire,

126
Allons et Prêchons!

-enfreindre la sécurité et les droits


fondamentaux des personnes ainsi que la
protection de leurs biens.
Vu que cette personne ne se livrera plus à des
infractions, des vols, des viols, des meurtres et
autres actes violents et criminels (Exode 20),
cela aura pour conséquences:
-la réduction de la criminalité
-la préservation de la vie d’autrui et même des
agents de la paix, la préservation du maintien
de la paix et de l'ordre public, de l a vie, de l a
sécurité et des droits fondamentaux des
personnes ainsi que de la protection de l eurs
biens.
-la réduction du budget alloué aux services de
Police, au ministère de la Justice et à la
Direction générale des services correctionnels
(Diminution des frais du 911, des frais relatifs
aux interventions, du carburant utilisé lors des
interventions, etc.)
-la réussite du mandat du ministère de la
sécurité publique.

2- Au niveau du ministère de la famille:


Chaque fois qu'une famille est gagnée à

127
Jean-Jacques Sié

Christ, l'amour de Dieu et tous les fruits de


l’Esprit qui en découlent selon Galates 5:22
deviennent le socle de la vie famil ial e. Ainsi,
on observera:
-l'épanouissement des familles de même que
le développement des enfants
-la réduction du nombre de divorces qui
continuent d'exploser au Québec et au Canada
entraînant de ce fait la dépression, les faillites,
les suicides, etc.
-l’atteinte de la réussite du mandat du
ministère de la famille.

3- Au niveau du ministère de la sécurité


sociale:
Les chrétiens, à travers les actions de
compassions de l'Église et des ministères
d'évangélisation ou tout autre ministère
chrétien (Matthieu 9:36 et Actes 10:38),
apportent de l'aide (financière, matérielle, etc.)
aux personnes les plus vulnérables tel les que
les étudiants, les sans-abri, les chômeurs et les
personnes ayant perdu leur emploi, les
immigrants, les autochtones, les aînés et aux
familles qui ne peuvent pas subvenir seules à

128
Allons et Prêchons!

leurs besoins.
Ils dispensent également de la formation, de
l'enseignement et du coaching (Matthieu 28:
19-20 et Proverbes 16:24); ce qui contribuent
à:
-la prévention et à la résolution des situations
problématiques, de nature individuelle ou
collective, dans le but de favoriser l'intégration
et l'autonomie économiques et sociales de ces
personnes
-soutenir le budget du ministère et permettre
de répondre aux besoins restants
-réduire les besoins et/ou les demandes d'aide
des personnes et des familles
-réussir le mandat du ministère de la solidarité
sociale.

4- Au niveau du ministère de la santé:


Chaque fois qu'au nom de Notre Seigneur
Jésus-Christ,
-une personne est guérie d'une maladie
chronique ou bénigne; du cancer, du SIDA,
de l'insuffisance rénale, de déficience
intellectuelle, de maladie mentale ou tout
autre maladie,

129
Jean-Jacques Sié

-un aveugle voit,


-un sourd entend,
-un muet parle,
-un paralytique marche,
-une personne dépendante de la drogue, des
jeux et autres vices est libérée,
-une personne sous pression, sous oppression
ou en dépression est délivrée,
-une personne affligée est consolée,
selon Luc 4:18-19 et Luc 4:40, cela a pour
conséquences de:
- restaurer, maintenir et améliorer la santé et le
bien-être des Québécois et des Canadiens.
-de réussir le mandat du ministère de la
santé."

Ainsi, par cette révélation, le Seigneur m'a fait


réaliser qu'en tant que disciples de Christ,
nous sommes des partenaires de travail des
présidents ou premiers ministres des
différents pays. À chaque fois que ces derniers
prennent des décisions ou votent des l ois qui
s’opposent à la Parole de Dieu, ils prennent
des décisions contre la réussite du mandat
assigné à leur propre gouvernement. Ils ont

130
Allons et Prêchons!

donc besoin de savoir que nous sommes leurs


premiers partenaires dans la réussite de leur
mandat; et nous concernant, il est important
de changer la façon dont nous nous
percevons: nous devons comprendre que
notre champ d’action s’étend au-delà des murs
de l’Église car, par l’évangélisation, nous
avons même le pouvoir d’influencer le mandat
des gouvernements de nos pays respectifs.

Par l’évangélisation, que Dieu fasse de nous des


instruments de gouvernance durable afin que nous
aidions les gouvernements de nos différents pays à
réussir leur mandat, au nom de Jésus!

131
132
CHAPITRE 10

C’EST POURQUOI
AUSSI DIEU…

Je ne m'étais jamais vraiment posé la


question de savoir pourquoi Dieu a tant él evé
Jésus. Car pour moi, c’était une évidence. Du
moins, jusqu'à ce que je médite profondément
ce passage de Philippiens 2:4-11: "4Que
chacun de vous, au lieu de considérer ses
propres intérêts, considère aussi ceux des
autres.5 Ayez en vous les sentiments qui
étaient en Jésus Christ, 6 lequel, existant en
forme de Dieu, n'a point regardé comme
une proie à arracher d'être égal avec
Dieu,7 mais s'est dépouillé lui-même, en
prenant une forme de serviteur, en
devenant semblable aux hommes; et ayant
paru comme un simple homme,8 il s'est
133
Jean-Jacques Sié

humilié lui-même, se rendant obéissant


jusqu'à la mort, même jusqu'à la mort de
la croix.9 C'est pourquoi aussi Dieu l'a
souverainement élevé, et lui a donné le
nom qui est au-dessus de tout nom, 10 afin
qu'au nom de Jésus tout genou fléchisse
dans les cieux, sur la terre et sous la terre,
11
et que toute langue confesse que Jésus
Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le
Père."
Ce qui a attiré mon attention, c'est le début du
verset 9: "C'est pourquoi aussi Dieu..." Ce
groupe de mots implique une conséquence.
Ainsi, le fait que Dieu ait souverainement
élevé Jésus et Lui ait donné le nom au-dessus
de tout nom est une conséquence.
Mais la conséquence de quoi?
La réponse se trouve dans le même passage de
Philippiens 2, du verset 7 au verset 8. Ce
passage nous révèle l'humiliation que Jésus a
acceptée d'essuyer et le prix qu'Il a consenti à
payer pour que l'humanité soit sauvée.
Maintenant, la question que vous vous posez
sûrement, tout comme moi, est de savoir
comment ou pourquoi a-t-Il accepté de subir

134
Allons et Prêchons!

une telle humiliation jusqu'à donner sa propre


vie?
Le verset 4 de Philippiens 2 nous précise que
c'est parce qu'au lieu de considérer ses propres
intérêts, Il a plutôt considéré ceux de
l'humanité: Il n'a pas d'abord cherché le gain
personnel ou cherché à être él evé au-dessus
de tout nom…Il a plu au Père de Lui accorder
cela à cause du prix qu’il a payé à la croix…
Soyons les imitateurs de Christ
Aujourd'hui, nous sommes plusieurs chrétiens
à rechercher premièrement les bénédictions. Il
n’y a rien de mal à vouloir la guérison, un
emploi, le mariage, un enfant, une maison,
une promotion, une entreprise prospère, etc.
Le problème est lorsque la recherche de ces
bénédictions terrestres occupent la première
place dans notre relation avec Dieu et nous
emmène à ignorer les intérêts de Dieu (le salut
des âmes) et ceux de l’être humain(la solution
face à leur misère et leur détresse).

Frères et sœurs, soyons les imitateurs de


Christ. Recherchons d’abord à rendre
accessible le salut des âmes en répandant la

135
Jean-Jacques Sié

Bonne Nouvelle et le reste nous sera donné


par-dessus tout par Dieu Lui-même…
Jésus savait que nous serions confrontés à ce
dilemme entre la recherche de nos propres
intérêts et ceux de Dieu. C’est pourquoi Il a
dit en Matthieu 6:33 :
"31 Ne vous inquiétez donc point, et ne
dites pas: Que mangerons-nous? que
boirons-nous? de quoi serons-nous vêtus?
32
Car toutes ces choses, ce sont les païens
qui les recherchent. Votre Père céleste sait
que vous en avez besoin.
33
Cherchez premièrement le royaume et la
justice de Dieu; et toutes ces choses vous
seront données par-dessus. "
C’est ainsi que Christ, ignorant ses propres
intérêts et recherchant ceux de son Père et de
l’Humanité, a tout reçu en fin de compte.

Nous aussi, ne nous inquiétons pas pour notre


travail, notre mariage, notre guérison, notre
promotion, la croissance de notre entreprise,
etc., mais acceptons premièrement de devenir
des ambassadeurs de Jésus-Christ.
Quel ambassadeur dépend des ressources du

136
Allons et Prêchons!

pays dans lequel on l’envoie en mission?


Quel ambassadeur du Canada, en mission en
Côte d’Ivoire s’inquiète de la situation
économique de la Côte d’Ivoire par rapport à
son salaire, à l’éducation de ses enfants, à la
voiture qu’il doit conduire, etc.? Quelle que
soit la situation économique et financière du
pays d’affection, sa condition financière
personnelle dépendra toujours de celle du
Canada.
De même pour nous, en tant qu’ambassadeurs
du Royaume de Dieu, nos bénédictions ne
dépendent pas de nos pays d’affectation mais
plutôt du Royaume des cieux.
Travaillons donc aux intérêts de notre
Royaume et nous verrons nos besoins aussi
être comblés par "Dieu qui est le
rémunérateur de ceux qui le cherchent "
(Hébreux 6:11).

137
138
CONCLUSION

Qui enverrai-je?

Q ue retenir de ce livre? Ou du moins,


que retenez-vous personnellement de ce livre?
Est-ce pour vous un autre livre religieux que
vous venez de lire? Ou est-ce un autre livre de
méditation sur l’évangélisation?

Ce livre n’est ni l’un ni l’autre…

Il y a un facteur très important qui permet


d’avoir du succès dans n’importe quel
domaine: c’est de passer à l’action. Or l ’on ne
peut pas passer à l’action sans la confiance (en
Dieu) car la bible nous dit dans le Psaume
37:5 :

139
Jean-Jacques Sié

"Recommande ton sort à l'Éternel, Mets


en lui ta confiance, et Il agira."
Ainsi, l’action résulte de la confiance en Dieu
et cette confiance en Dieu provient de deux
éléments:
-la solution que le Saint-Esprit donne sous
forme de sagesse et d’intelligence ("L'Esprit
de l'Éternel reposera sur lui: Esprit de
sagesse et d'intelligence…" Ésaïe 11:2 )
-la motivation que nous recevons lors des
exhortations ou encore des
édifications("C'est pourquoi exhortez-vous
réciproquement, et édifiez-vous les uns les
autres, comme en réalité vous le faites." 1
Thessaloniciens 5:11)
La solution sans motivation conduit à
l’inaction; et la motivation sans solution
conduit à la frustration. Mais la sol ution et
la motivation confèrent la confiance qui
permet de passer à l’action.

Pour ma part, ce livre est un livre de solutions


et de motivation afin d’aller et de prêcher
Christ pour le salut des âmes.

140
Allons et Prêchons!

Cependant, l’apôtre Paul nous dit dans


Romains 10:13-14 :
"13Car quiconque invoquera le nom du
Seigneur sera sauvé.
14
Comment donc invoqueront-ils celui en
qui ils n'ont pas cru? Et comment
croiront-ils en celui dont ils n'ont pas
entendu parler? Et comment en
entendront-ils parler, s'il n'y a personne
qui prêche?
15
Et comment y aura-t-il des prédicateurs,
s'ils ne sont pas envoyés? selon qu'il est
écrit: Qu'ils sont beaux Les pieds de ceux
qui annoncent la paix, De ceux qui
annoncent de bonnes nouvelles! "

C’est pourquoi, à cet instant, j’entends la voix


du Seigneur demander à chacun de nous:
"Qui enverrai-je, et qui marchera pour
nous? " (Ésaïe 6:8)
Le Seigneur pose personnellement cette
question à chacun de nous. Allons-nous Lui
répondre:

141
Jean-Jacques Sié

-"Non, je ne peux pas, car je suis tellement


occupé au travail, à la maison, dans mes
affaires, avec mes enfants que je n’ai vraiment
pas de temps à te consacrer pour le sal ut des
âmes?"
-Ou allons-nous plutôt Lui dire:"Me voici,
envoie-moi" (Ésaïe 6:8)?

Je te recommande de choisir la 2e réponse afin


de bénéficier de la promesse dont Jésus a
parlée dans Marc 10:28-30 :
"Pierre se mit à lui dire; Voici, nous avons
tout quitté, et nous t'avons suivi.
Jésus répondit: Je vous le dis en vérité, il
n'est personne qui, ayant quitté, à cause
de moi et à cause de la bonne nouvelle, sa
maison, ou ses frères, ou ses sœurs, ou sa
mère, ou son père, ou ses enfants, ou ses
terres, ne reçoive au centuple,
présentement dans ce siècle-ci, des
maisons, des frères, des sœurs, des mères,
des enfants, et des terres, avec des
persécutions, et, dans le siècle à venir, la
vie éternelle."

142
ANNEXE 1
Récapitulatif du déroulement de
l’évangélisation relationnelle
Introduction…
1-T’arrive-t-il souvent de penser aux choses
spirituelles?
(Quelles que soient les réponses données à l a
question 1, ne faites aucun commentaire et
passez à la question 2.)

2-As-tu déjà réfléchi à ce qui attend l’être


humain après la mort?
(Encore une fois, ne faites aucun
commentaire, peu importe les réponses
données à cette question, et passez à la
question suivante.)

3-Quel est, d'après toi, le besoin spirituel le


plus important de l’être humain?
(Continuez de ne faire aucun commentaire
malgré les réponses de votre interl ocuteur et
allez à la question 4.)

4- Si la mort te surprend à cet instant précis,


es-tu sûr que ton âme sera sauvée?
(-Si la réponse à la question 4 est non,
143
Jean-Jacques Sié

alors dites: "Humm, alors il faut absolument


que cela soit réglé maintenant." Puis al l ez au
développement 1.

Développement 1…
1-démontrer ce qui se passe après la mort
-Hébreux 9:27

2-démontrer quelle est la cause de cette mort


éternelle
-Ézéchiel 18:20
-Romains 6,23a

3-démontrer l’incapacité de l’être humain à


suivre toutes les lois de Dieu, au complet, par
lui-même
-Romains 7:14-24
-Jacques 2,10
-Romains 3:23
-Romains 5:12

4-démontrer quel est le besoin spirituel le plus


important de l’être humain
- Romains 7:24 :

Ainsi, le SALUT devient le besoin spirituel


le plus important de tout être humain…
avant toute chose!

144
Allons et Prêchons!

5- Le remède du salut
-Éphésiens 2:8-9 :
-Romains 5:7-8
-Jean 3:16

6- Comment parvient-on au salut?


-Actes 2:37-38
- Marc 16:16

Salut = Se repentir + Croire au Seigneur


Jésus + Recevoir le baptême d’eau et
d’Esprit

a)Se repentir
Se repentir signifie :
- demander pardon pour tous les péchés et
renoncer au péché

b)Croire au Seigneur Jésus


-Actes 4:12
-Actes 16:30-31
- Romains 10: 9-10 et 13 :

c) Recevoir le baptême d’eau et d’esprit


-Jean 3:3
-Jean 3:5 :
-Actes 2:41
-Actes 8:12
-Actes 8:38

145
Jean-Jacques Sié

-Actes 16:32-33

Conclusion…
-Trouves-tu logique tout ce que nous venons
de dire?(à cette étape, il répondra "oui")
-As-tu bien compris que le besoin spirituel de
l’être humain est le salut de l’âme qui s’obtient
uniquement en Jésus? (la réponse sera "oui")
-Te rappelles-tu qu’au début tu m’as dit que tu
n’avais pas l’assurance du salut, n’est-ce pas?(il
rétorquera par l’affirmative)
Alors, veux-tu que ton âme soit sauvée à
l’instant même?(attendre qu’il réponde "oui"
avant de continuer sinon lui reposer les
mêmes questions car il faut qu’il accepte en
connaissance de cause et en toute liberté)

Je t’invite donc à baisser la tête et à te repentir


de tous les péchés que tu as commis; l orsque
tu auras fini, nous ferons ensemble une prière.
(Et pendant que votre interlocuteur sera en
train de se repentir, commencez à prier pour
lui. Lorsqu’il aura fini, invitez-le à réciter la
prière du salut avec vous.)

146
Allons et Prêchons!

Prière du salut:
" Seigneur Jésus, je veux t'accueillir dans
ma vie maintenant.
Je reconnais que j’ai péché contre toi. Je
me repends sincèrement.
Pardonne tous mes péchés. Je m’engage à
ne plus recommencer.
Je crois que Tu es mort à ma place et que
Tu es ressuscité d'entre les morts selon les
Écritures.
Je T'accepte comme mon unique
Seigneur et Sauveur.
Je crois que Tu me sauves maintenant.
Merci, Jésus, pour mon Salut. Amen!"

À la fin, invitez votre interlocuteur à faire l es


trois choses suivantes :
1-Rejoindre une église pour se faire baptiser le
plus tôt possible et pour entamer l a guérison
de son âme ainsi que sa croissance spirituelle.
2-Reprendre la prière personnelle afin de
renouer une intimité avec Dieu.
3-Reprendre la lecture et la méditation de la
Bible en commençant par les quatre évangiles,
afin d’écouter aussi Dieu après lui avoir parlé.

147
Jean-Jacques Sié

Pour tout commentaire ou témoignage


concernant ce livre, s’il-vous-plaît écrivez à :
lordsoneditions@gmail.com

Si vous avez aimé ce livre, aidez-nous à l’offrir


gratuitement à d’autres personnes
en faisant un don :
Écrivez à lordsoneditions@gmail.com , en toute
liberté, pour savoir comment nous faire parvenir
votre don. Merci d’avance et demeurez bénis!

Pour réserver une session de distribution gratuite


du livre en format papier pour votre église ou
organisation chrétienne, écrivez-nous à:
lordsoneditions@gmail.com

(L)
LORDSON ÉDITIONS
©2019, Lordson Éditions

148