Vous êtes sur la page 1sur 21

Rapport de Stage

[
Avant-propos
Afin de me permettre de l’application de mes

connaissances théoriques durant les deux années

de formation, l’exercice pratique, fait l’objectif

indispensable pour cette fin, pour cela j’ai choisi la

trésorerie provinciale pour passer mon stage de fin

de formation. Cette période m’a permis de recueillir

des idées importantes et un enseignement


Réalisé par : BENAZIZ FADWA
professionnel
Encadrant professionnel : utile
Abdelaziz pour
OMRI affronter ma future vie
Encadrante pédagogique : Mme FARIDI
Année : 2013 / 2014
professionnelle.
DEDICACE

Tous les mots ne sauraient exprimer la gratitude, l’amour, le respect, la


reconnaissance…….

☞ Tout simplement Je dédie le fruit de ce travail en premier lieu au


source d’amour et de tendresse, mes chères parents dont je suis
très reconnaissante par leur encourage durant ma formation a l’ISTA

☞ Mes frères
Auxquels je souhaite le bonheur, la réussite, la joie dans toute
leurs vie

☞ Ma formatrice Mme FARIDI Nadia

C’est grâce à vous que j’ai appris mes connaissances. Aucune


dédicace ne pourra vous remercier assez pour ce que vous m’avez
offert.

☞ Mes copines MERYEM , SALMA , SOUKAINA

Pour sa fidélité, sa gentillesse et sa serviabilité

☞ A tous les membres de la Trésorerie Générale du Royaume


chacun en son nom
Remerciements
Avant de commencer le présent rapport, je voudrais remercier vivement
toutes les personnes qui m’en aider de loin ou de prés a la réalisation de ce
travail mes vifs remerciements et gratitude vont en particulier à :

MR : Le Directeur de la Trésorerie Provinciale de Settat


MR : AZIZ OMRI
MR : ABDELMAJID MATRAKA
MR : MOURAD ILLOU
MR : LHAJ KTOUB

Encore, mes sincères remerciements vont aux Stagiaires de la section

Enfin je tiens vraiment à présenter mes respects à tous les


responsables de L’ISTA de Settat
OBJECTIF DU STAGE

L’exercice d’un stage au sein de la trésorerie provinciale


était vraiment un gain volumineux pour moi, car j’ai
découvert le vrai sens de la vie professionnelle. Pour
cette raison J’ai essayé durant ce stage de :
● Vivre une expérience professionnelle enrichissante
et acquérir des connaissances additionnelles.

● Développer et renforcer ma formation en suivant


les activités et les attributions professionnelles
exercées par les divers services de la régie, en
posant des questions pour cumuler plus
d’information

Plan
Introduction

Première partie 

1 -Présentation

2-Organigrame

3 -Historique

4 -Mission

Deuxième Partie : Les travaux effectuent à la Trésorerie Provinciale

❖ Service Comptabilité ; Caisse 

✔ Guichet

✔ Caisse.

✔ Comptabilité

✔ Recouvrement

❖ Service D’activité bancaire


❖ Service dépens

✔ Conclusion
Introduction

Le Trésor public est un service au sein du ministère des finances et de


la privatisation qui n’ a pas de personnalité morale propre et qui représente
la puissance publique pour l’exécution de toutes les opérations financières
,budgétaires ou extra budgétaires, qui comportent maniement de deniers et
valeurs publiques.
Néanmoins ce service d’Etat n’opère pas seulement pour le compte de
l’Etat. Les fonds de tous les autres organismes publics sont obligatoirement
déposés au Trésor en plus des deniers privés réglementés (fonds
particuliers).
⮚ Le Trésor public ‘’ caissier de l’Etat’’
Organe d’exécution des opérations financières de l’Etat, le trésor
public est chargé d’exécuter les encaissement et décaissements prévus par
la loi de finances ‘’condition de forme’’ et justifiés par l’existence de créances
et de dettes publiques ‘’condition de fond’’

⮚ Le Trésor public ‘’banquier de l’Etat’’

Acteur considérable sur la seine bancaire, le Trésor public joue le


rôle de banquier auprès des correspondants du trésor (collectivités
locales, établissements publics à caractère administratif) qui ont un
compte au trésor par obligation ou libre choix .le Trésor bénéfice
également des dépôts des particuliers et des personnes morales sur
les comptes ouverts auprès des comptables du Trésor.(décret N°2-78-
539- du 22 novembre 1978).

Sur le marché monétaire, et pour couvrir une partie du déficit , il émet


des bons du trésor qui sont actuellement de deux sortes, les bons sur
formule et bon sur compte courant
Le trésor est tout comme les banques , amené à participer au
processus de la création monétaire d’une façon directe par le biais
des traitements versés aux fonctionnaires et de façon indirecte
notamment à l’aide du planché d’effet public.
En fin, le Trésor est chargé par le biais de la Direction de la dette
publique , de gère les dettes de l’Etat (bons) néanmoins, dans sa mission
de banquier, le Trésor se différencie des autres banques du secteur privé
dans deux points essentiels :
- il n’octroie pas de crédit
- les comptes à vue sont ré murés à hauteur de 3%
par le truchement des bons, et des comptes courants qu’ils gère le
Trésor concurrence les banques et draine une partie considérable de
l’épargne publique qui sert à financer l’impasse de Trésorerie.

⮚ Acteur du financement de l’économie.

Intervient dans la définition et la mise en œuvre de la politique


économique.
Gère les relations financières avec les pays étrangères et les organisations
internationales .
L’institution du Trésor fonctionne sous la responsabilité du
comptable supérieur du royaume (art 66 du décret Royal du
21avril1967) il a la charge de centraliser toutes les opérations de
Trésorerie réalisées tant par lui même que par l’ensemble des
comptables publics(les Trésorier Régionaux Préfectoraux,

Provinciaux, les Percepteurs et Receveurs Communaux, les Agents


comptables centrale des chanceliers diplomatiques et consulaires).
Il est comptable principal justifiable devant la cour des comptes il a
l’obligation de présenter annuellement un compte de gestion pour ses
opérations , il est comptable assignataire des ordonnateurs de l’Etat.
● Premier partie

1 – Présentation :

La trésorerie provinciale de Settat est un service déconcentré à


compétence locale de la trésorerie générale du royaume dans la province de
Settat.
Rappelons que la TGR dispose d’un vaste réseau réparti sur l’ensemble
du territoire national et des missions diplomatiques et postes consulaires à
l’étranger, elle a pour principales missions :
- L’exécution des lois de finances.
- La gestion des finances des collectivités locales.
- La satisfaction des besoins de financement du trésor à travers sa
fonction bancaire.

La TGR assure conformément à un dispositif juridique très élaboré :


⮚ Le recouvrement des impôts et taxes et autres produits
revenant à l’Etat.
⮚ L’exécution et la décentralisation des recettes et des dépenses
de l’Etat.
⮚ La tenue de la comptabilité de l’Etat et l’élaboration des
situations de gestion et de tableaux de bord.
⮚ La liquidation et le paiement des traitements et salaires des
personnels civils et militaires de l’Etat.
⮚ Le paiement des pensions et rentes diverses.
⮚ La collecte de l’épargne au moyen de comptes de dépôts au
trésor et de placement d’emprunts d’Etat et de bon de trésor à
6 mois.

⮚ La gestion financière et comptable des collectivités locales et de


leur groupement.

La Trésorerie Régionale de Settat a connu sa création comme recette des finances le


10 juillet 1967,puis elle a été nommé Trésorerie Provincial en 1975 , ensuite il à connu sa
dernière nomination comme Trésorerie Régionale après la régionalisation le 1er septembre
1999.

Les tâches de la Trésorerie Régionale se développent comme suit: (voir organigramme).

D’après l’organigramme de la Trésorerie Régionale de Settat.


2-Organigramme de la trésorerie générale du
royaume :
3- Historique
Constitué sous le règne du sultan Moulay Slimane (1792-1822),
le corps des oumana fut organisé et structuré sous le règne du sultan
Moulay El Hassan et comprenait une administration centrale et
une Administration locale. Les oumana assuraient le recouvrement des
impôts, le paiement des dépenses publiques et octroyaient des
avances à l'Etat.

Les grandes étapes :

1792-1822 : Organisation financière confiée des " Oumana " sous le règne du
  Sultan Moulay Slimane.
1860 : Généralisation de la fonction de oumana el mostafad en qualité
  de percepteurs des contributions indirectes dans toutes les villes
et des oumana el khers (oumana el kabaîl) dans les zones rurales
sous le règne du sultan Moulay El Hassan
1865 : Instauration des trésoriers payeurs généraux
 
1906 : Création d'une banque d'Etat
 
1907 -1916 : Fonction de Trésorier Général de l'Empire confiée à la Banque du
  Maroc
27 Juin : Création de la fonction de Trésorier Général (avec la nomination
1916   du premier trésorier Général du Protectorat du Maroc)
1917 : Dahir du 9 juin 1917 : Règlement général de la comptabilité
  publique
1950 : mise en place des premiers jalons de l'activité bancaire de la
  Trésorerie Générale
er
1 octobre : Nomination du premier Trésorier de nationalité marocaine : Feu
1961   Mohamed Bernoussi
21 Avril : Décret Royal portant règlement général de la Comptabilité
1967   Publique
1970 : Nomination de Mr Yahia Ben toumert à la tête de la TGR
 
1973 : Nomination de Mr Ahmed Bensalem à la tête de la TGR
 
22 : Décret relatif aux attributions et à l'organisation du Ministère des
Novembre   Finances et de la privatisation
1978
1986 : Nomination de Mr Salah Hamzaoui à la tête de la TGR
 
1998 : Nomination du feu Mr Abdelftah Benmansour à la tête de la TGR
 
Mai 2002 : Restructuration de l'administration centrale avec création de
  services déconcentrés opérationnels à compétence nationale :
Trésorerie Principale, la Paierie Principale des Rémunérations et
de la Trésorerie des Chancelleries Diplomatiques et Consulaires.
Septembre : Nomination de Mr Saïd IBRAHIMI, Trésorier Général du
2003   Royaume du Maroc
2004 : Mise en place d'une nouvelle organisation et lancement du projet
  de modernisation de la TGR
Janvier : Rapprochement stratégique entre la TGR et le CED
2006  
 
 
2006 : Réforme organisationnelle de la TGR suite à l'intégration du CED
 
2007 : Création des Trésoreries Ministérielles (en Février), des
  Directions Régionales (en Juillet) et lancement de la mise en
place du Contrôle modulé de la Dépense (CMD)
2008 : Création du Centre National de Traitement (CNT).
 
Avril 2010 : Nomination de M.Noureddine BENSOUDA, Trésorier Général du
  Royaume du Maroc

4 - Mission

La Trésorerie Provinciale de Settat exerce presque les mêmes


attributions confiées à la TGR mais au niveau local à savoir :
⮚ La gestion et le suivi des crédits délèguent aux sous ordonnateurs.

⮚ Le paiement des dépenses publiques des pensions et rentes


diverses.
⮚ La tenue des comptes de dépôts des particuliers et des organismes
publics.
⮚ La prise en charge des opérations de souscription aux bons de
trésor.
⮚ La vérification et le contrôle sur place et sur pièces des comptables
relevant de la circonscription financière de Settat
⮚ Le contrôle et le visa des communes rurales de la province et leur
groupement.

ENGAGEMENT:

Ethique – Intégrité - Solidarité et Proximité – Egalité – Motivation


Un contrat éthique qui se traduit par l’adhésion et
l’implication de l’ensemble des objectifs de l’institution qui
place les clients et partenaires au centre de ses
préoccupations.

OUVERTURE
Transparence- Communication- Information. L’ecoute de la volonté en
externe et en interne anisi le developpement de la communication.

● Deuxième Partie : Les travaux effectuent à la Trésorerie


Provinciale :

Parmi les tâches que j’ai réalisées au sien du trésorier provincial aux
différents services sont les suivants :

● guichet :

L’agent du guichet vérifie chaque mandat qui se présente devant lui, en


s’assurant tout d’abord du cachet « vu bon à payer » de la TGR ou de la TP pour
demander ensuite, au bénéficiaire, sa carte d’identité nationale qui doit
correspondre aux formations portées sur le mandat.

Les opérations qu’on effectué dans ce service peuvent être assimilées à


des opérations de banque. Ce service gère les fonds particuliers.

Ouverture d’un compte à la TP

Toute personne physique ou morale jouissant de ses droits peut ouvrir


un compte à la Trésorerie Provinciale, après avoir produire des documents
nécessaires différents selon qu’il s’agit d’une personne physique ou morale. On
m’a demandée d’effectuer cette tâche pour les personnes physiques.
Les principales opérations qui peuvent affecter un compte sont :

● L’opération de versement :
▪ En numéraire : dans ce cas le client remplit un bordereau de
versement FP38 (voir annexe2) et reçoit encontre partie un reçu.

▪ Par chèque : le bordereau de versement (voir annexe3) est rempli en


double exemplaire dont l’un et remis au client comme pièce
justificative du dépôt.

● L’opération de retrait

La retraite des fonds s’effectue soit par chèque fond particulier, soit par
ordre de virement ou quittance établie au guichet. Lorsqu’un chèque est remis
à l’agent du service, ce dernier procède à une vérification avant d’apposer le
cachet (passer en compte). Ainsi il faut s’assurer de la disponibilité des fonds su

Olympique, de l’exactitude de l’arrêté en lettres sur le chèque, du


spécimen en le confrontant à celui déposé au service.

● La Caisse :

Le rôle de la caisse c’est d’effectuer toutes les opérations concernant


l’encaissement et les décaissements, tel que :

⮚ Règlement des chèques d’ordre de paiement


⮚ Encaissement des recettes
⮚ Paiement de diverses dépenses
⮚ Dégagement de la caisse dans la limite du plafond
⮚ Confrontation des résultats en recettes et en dépenses avec les cellules
concernées
⮚ Arrêté journalier du de la caisse

● la comptabilité :

La comptabilité est un instrument de gestion ; un moyen de communication ;


qui construit un schéma d’analyse pour émettre un diagnostic sur les aspects
de la vie de l’organisme généralement on peut dire que toutes les opérations
comptables concernant les recettes et les dépenses sont retracés par ce service
au niveau des auxiliaires . Il est charger de :

✔ Établir  les avis de débit, les avis de crédit et les avis de règlement par
destination.
✔ Classer les fiches bleues suivant les comptes y figurant au débit et les
fiches roses suivant les comptes y configurant au crédit.
✔ Saisir le contenu des fiches (date de l’opération, le montant et la nature
du mouvement « débit » ou « crédit »).
✔ Vérifier le contenu des fiches avec la feuille de journée.

● Recouvrement :

J’ai vu dans ce service premièrement que signifie le recouvrement ; ceci est


défini comme suite :

C’est un ensemble des action et des opération entreprises des actions pour
obtenir des redevables envers l’état ; l’établissement publics et les collectivités
locales et leurs regroupement ; le règlement des créances mises à leur charge
par les lois et règlement en vigueur ou résultat de jugement et arrêts ou de
conventions.

● Sa mission principale : c’est de garantir les droits des contribuables et


préserver les intérêts du trésor ils refont au recouvrement et collecte des
créances publiques s’inscrit dans le cadre de la mise a niveau des
dispositifs juridique et réglementaire régissant l’activité économique et
sociale du pays.
● Procédure : Pour un recouvrement efficace la personne chargé de cette
mission doit tout d’abord commander le contribuable, ceux-ci doit être
notifié par un agent de la TGR, c’est un acte qui occasionne des frais.

☞ Il doit être notifié à la personne

☞ Une fois le commandement est notifié on doit attendre 30 jours a procéder


a la 2éme étape.

✔ Pour la 2eme étape, elle consiste à poursuivre le


contribuable et le privent de ses biens.
✔ L’agent de notification TGR possède a la saisie des biens
meubles.
✔ L’agent dresse un PV descriptif des biens saisis.
✔ Les biens sont soit enlevé par le comptable public qui doit
procéder à la vente dans un délai de 8 jours

Aussi on peut effectuer une saisie brandonne : celle-ci


Supporte sur les biens
Aussi il y en l’avis au tiére d’étendue « TD »
❖ Service d’activité Bancaires :

La TGR assure la mission de gestion des dépôts au Trésor. Elle


participe à travers cette activité au financement de la trésorerie de l’Etat.
A ce titre, elle gère les comptes des entreprises et établissements publics
qui sont soumis à l’obligation de dépôt de leurs fonds au trésor. Cette
Contribuab
activité est étendue également à la gestion des dépôts d’autres personnes
Administrati
morales ou privées. le
on
Ainsi, parallèlement à ses missions fondamentales relatives à
l’encaissement des recettes, du contrôle et d’exécution des dépenses de

Le tiére
l’Etat et des collectivités locales.
L’activité bancaire de la TGR est exercée par  59 agences
bancaires réparties sur l’ensemble du territoire national.

⮚ Il est charger de :

● Formalités d’ouverture des comptes courants des Etablissements


Publics et des comptes courants et comptes Dépôt à Terme.
● Réception et contrôle d’usage sur chèques à l’encaissement, remis par
les déposants.
● Tenue du répertoire des comptes courants.
● Prise en charge et remise des carnets de chèques personnalisés aux
titulaires des comptes.
● Vérification de l’existence de provision suffisante, du spécimen de
signature et de l’identité des présentateurs des chèques pour paiement
● Chargement des opérations du GAB.
● Edition de situations périodiques.

● Certification et blocage des chèques Gestion des comptes de dépôt à terme et


des virements.

● Comptabilisation des opérations effectuées (journalière et


mensuelle).

❖ Service dépense

Vous aimerez peut-être aussi