Vous êtes sur la page 1sur 3

Chapitre 22

Autoévaluation en six cas


Les 6 cas cliniques présentés dans ce chapitre font
Cas no 1
la synthèse des situations cliniques rencontrées en
rééducation vestibulaire. Ces cas sont présentés NOM : M. P 28 ans.
avec un bilan fonctionnel rempli selon les préco- Date :
nisations du chapitre 20. Un modèle vierge de la Date d’apparition du vertige  : Depuis  2  ans, à raison
de 3 crises par mois. Bien entre les crises.
fiche standard est d’abord présenté. Les cas cli-
Antécédents :
niques proposés viennent ensuite, numérotés de 1 Circonstance d’apparition  : Chaque crise commence
à 6. Pour chacun d’entre eux, vous devrez fournir par un bourdonnement grave dans l’oreille gauche avec
un diagnostic et une tactique de prise en charge sensation d’oreille pleine et hypoacousie gauche.
afin de pouvoir répondre aux quatre questions Description : Crises de vertiges rotatoires durant 2 heures
habituelles des patients dans cette pathologie. environ avec nausées, vomissements et déséquilibres.
1. Qu’est-ce que vous allez me faire ? Activités perturbées : Doit être ramené chaque fois chez
2. Qu’est-ce qu’un vertige ? lui en ambulance.
3. Qu’est-ce que vous voyez dans mes yeux ? Nystagmus  spontané :  Regard droit : Aucun.
Regard latéral
4. L’équilibre, comment ça marche ?
provoqué  Dix-Hallpike :  Gauche : Non fait
5. À la fin de ce chapitre se trouvent des commen- Droit : Non fait
taires qu’il ne faudra lire qu’après. Head shaking : Aucun nystagmus.
Bilan postural :  ROMBERG : Léger déséquilibre.
FUKUDA : Normal.
BABINSKY : Normal.
Test d’acuité visuelle dynamique: Perte de 2 lignes.
Bilan : modèle Bilan giratoire : Dans le sens horaire : 12 secousses
NOM : gauches.
Date : Dans le sens antihoraire : 24 secousses
Date d’apparition du vertige : droites.
Antécédents : NORRÉ : Non fait.
Circonstance d’apparition :
Description :
Activités perturbées : Cas no 2
Nystagmus spontané : Regard droit : NOM : M R. 35 ans.
Regard latéral : Date :
provoqué Dix-Hallpike :  Gauche : Date d’apparition du vertige : Il y a 48 h, couché depuis.
Droit : Antécédents :
Head shaking : Circonstance d’apparition  : En se levant la nuit, appel
Bilan postural : ROMBERG : SAMU, hospitalisé.
FUKUDA : BABINSKY : Description  : Grand vertige rotatoire permanent, avec
Test d’acuité visuelle dynamique : vomissements et important déséquilibre.
Bilan giratoire : Activités perturbées  : Incapable de vaquer à ses acti-
NORRÉ : vités quotidiennes, mais commence à se lever. Encore
J.-P. Sauvage, H. Grenier 2014. quelques nausées.

Guide de rééducation vestibulaire


© 2015 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Téléchargé pour moncef alawi (alawimoncef@gmail.com) à University of Tunis El Manar Faculty of Medicine of Tunis à partir de ClinicalKey.fr par
Elsevier sur juin 26, 2020. Pour un usage personnel seulement. Aucune autre utilisation n´est autorisée. Copyright ©2020. Elsevier Inc. Tous droits
réservés.
144 Guide de rééducation vestibulaire

Nystagmus  spontané :  Regard droit  : Horizontal Cas no 4


gauche permanent.
Regard latéral  : Accentué NOM : M R. 35 ans.
par le regard latéral vers la Date :
gauche. Date d’apparition du vertige : Il y a 1 mois.
provoqué Dix-Hallpike :  Gauche : Antécédents :
Impossible. Circonstance d’apparition : Début brutal avec vertiges,
Droit : nausées, vomissements.
Impossible Description : Actuellement, légère instabilité, gène aux
Head shaking : Impossible. mouvements rapides de la tête.
Bilan postural : ROMBERG  : Lever difficile, tombe Activités perturbées  : Prendre un objet en hauteur,
vers la droite. étendre le linge.
FUKUDA : Impossible. Nystagmus spontané : Regard droit : Aucun.
BABINSKY : Impossible. Regard latéral : Aucun.
Test d’acuité visuelle dynamique : Ne peut rien lire provoqué Dix-Hallpike :  Gauche : Aucun.
en bougeant la tête. Droit : Aucun.
Bilan giratoire: Impossible. Head shaking : Aucun.
NORRÉ : Impossible. Bilan postural :  ROMBERG : Bien.
FUKUDA : Bien.
BABINSKY : Bien.
Test d’acuité visuelle dynamique : 4 lignes d’écart.
Bilan giratoire : Pas d’asymétrie.
Cas no 3 NORRÉ  : Vertiges et petit nystagmus dans 4  mouve-
NOM : M R. 35 ans. ments.
Date :
Date d’apparition du vertige : Il y a 10 jours.
Cas no 5
Antécédents :
Circonstance d’apparition  : Une nuit en se levant, NOM : M D. 40 ans.
vertige rotatoire brutal et vomissements. Appel SAMU, Date :
hospitalisé pendant 5 jours. Date d’apparition du vertige : Depuis 2 semaines.
Description  : Actuellement vertiges aux mouvements Antécédents : Entorse du genou depuis 3 semaines.
rapides de la tête, déviation à la marche, fatigue impor- Circonstance d’apparition  : Début au cours d’une
tante. séance de rééducation pour son genou.
Activités perturbées : Peut se lever depuis 7 jours, mais Description  : La pièce tourne quand il s’installe sur
difficultés dans ses activités quotidiennes. la table, sur son côté droit, et quand il se met au lit le
Nystagmus spontané : Regard droit : Aucun. soir. Petites nausées concomitantes.
Regard latéral : Aucun. Activités perturbées : Aucune dans les activités quotidiennes
provoqué :  Dix-Hallpike  : Gauche  : normales, mais se « protège ».
Aucun. Nystagmus spontané : Regard droit : Aucun.
Droit : Regard latéral : Aucun.
Aucun. provoqué Dix-Hallpike :  Gauche : Rien.
 Head shaking :  Nystagmus gauche.  Droit  : Nys-
Bilan postural : ROMBERG : Tendance à chuter vers tagmus rotatoire et vertical
la droite. supérieur 20 secondes. Avec
FUKUDA : 90° dans le sens horaire. latence 5  secondes. Grand
BABINSKY : Tourne peu à peu vers vertige associé.
la droite, épreuve difficile. Head shaking : Aucun.
Test d’acuité visuelle dynamique : 7 lignes d’écart. Bilan postural : ROMBERG :
Bilan giratoire : Dans le sens horaire : 26 secousses FUKUDA : Pas de déviation significative.
nystagmiques gauches. Dans le sens antihoraire  : BABINSKY :
7 secousses nystagmiques droites. Test d’acuité visuelle dynamique :
NORRÉ: Nystagmus horizontal gauche dans tous les Bilan giratoire :
mouvements. NORRÉ :

Téléchargé pour moncef alawi (alawimoncef@gmail.com) à University of Tunis El Manar Faculty of Medicine of Tunis à partir de ClinicalKey.fr par
Elsevier sur juin 26, 2020. Pour un usage personnel seulement. Aucune autre utilisation n´est autorisée. Copyright ©2020. Elsevier Inc. Tous droits
réservés.
Chapitre 22. Autoévaluation en six cas 145

provoquer les vertiges les fera disparaître plus


Cas no 6
vite. On peut commencer par quelques exercices
NOM : M G. 79 ans. proprioceptifs oculaires et un peu de « oui-non-
Date : peut-être », les yeux ouverts assis au bord du lit
Date d’apparition du vertige : Depuis 6 mois. s’il le peut, mais sans insister pour ne pas donner
Antécédents : Doit être opéré de la cataracte.
de connotation négative à la rééducation qui ne
Circonstance d’apparition : Apparition progressive.
Description : Pas de vertige, mais déséquilibre, pseudo- fait que commencer.
ébriété et surtout chutes à répétition dont une avec
fracture.
Activités perturbées : Ne peut plus sortir de chez lui seul Cas no 3 = Névrite vestibulaire
pour faire ses courses. droite au 10e jour
Nystagmus spontané : Regard droit : Aucun.
Regard latéral : Aucun. Le patient va nettement mieux. On passe aux
provoqué Dix-Hallpike :  Gauche : exercices plus complexes à la marche et en posi-
Aucun. tion debout, notamment des exercices posturaux
Droit : sur coussins mousses épais pour supprimer la
Aucun. proprioception.
Head shaking : Aucun.
Bilan postural :  ROMBERG : Tombe vers la gauche,
vers la droite, en arrière. Cas no 4 = Névrite vestibulaire
FUKUDA : Impossible. droite au 30e jour
 BABINSKY  : Difficile, beaucoup
d’instabilité. Le patient est encore gêné aux mouvements
Test d’acuité visuelle dynamique  : Impossible par
rapides de la tête. On note que le bilan de Norré
difficulté à bouger la tête.
Bilan giratoire  : Dans le sens horaire  : 4  secousses
retrouve des vertiges et même des nystagmus dans
gauches. Dans le sens antihoraire : 3 secousses droites. 4 mouvements. On passe donc à un programme
NORRÉ : Aucun nystagmus mais quelques sensations d’habituation à faire chez lui en répétant les
vertigineuses. mouvements en cause.

Commentaires Cas no 5 = VPPB du


canal postérieur droit
Cas no 1 = Maladie de Menière On propose une manœuvre d’Epley ou de Sémont.
gauche
Proposer éventuellement, mais sans acharnement, Cas no 6 = Chutes à répétition
une physiothérapie par habituation au fauteuil chez une personne âgée
giratoire.
On propose surtout une rééducation de la coor-
Cas no 2 = Névrite vestibulaire dination œil-tête avec des exercices de Tusa, des
droite au 2e jour d’évolution exercices avec des cibles égocentré et du «  oui-
non-peut-être » d’abord en position assise et on
Proposer une rééducation par adaptation-subs- l’espère, bientôt en position debout. On verra
titution à commencer progressivement. Ce jour- ensuite pour une rééducation classique de l’équi-
là, c’est surtout une prise de contact avec le libre. Attention, cette personne n’ose plus sortir
patient où on va lui expliquer que le fait de seule : peur de la dépendance ? En parler avec elle.

Téléchargé pour moncef alawi (alawimoncef@gmail.com) à University of Tunis El Manar Faculty of Medicine of Tunis à partir de ClinicalKey.fr par
Elsevier sur juin 26, 2020. Pour un usage personnel seulement. Aucune autre utilisation n´est autorisée. Copyright ©2020. Elsevier Inc. Tous droits
réservés.