Vous êtes sur la page 1sur 2

ULCERE GASTRO-DUODENAL

- Ulcération aigue : perte de substance de la muqueuse gastrique et duodénale


- Ulcération chronique : perte de substance de la muqueuse et musculeuse gastrique et duodénale

Ulcère gastrique Ulcère duodénale


Facteurs - Associé à HP 70%, - Associé à HP 90%,
favorisant  - AINS, Aspirine, malnutrition, stress - AINS, Aspirine, tabac,
- Hyper calcémie et Hyper gastrine - facteur héréditaire marqué,
- facteurs psychiques, stress
- Hyper calcémie et Hyper gastrine

Pathogénie Sécrétion acide normale ou basse mais Hyperacidité


défaillance des mécanismes de défense
Survient sur une gastrite atrophique antrale
Survient sur une gastrite diffuse
Survient constamment sur une métaplasie
bulbaire de type gastrique
incidences Mortalité UG 3x> UD fréquence UD 4x> UG
Prédominance masculine 2/1 Prédominance masculine 3/1
Clinique Crampes douloureuses précoces entre 15 -16H Crampes douloureuses tardives entre 17 -18H
Caractère saisonnier peu marqué Caractère saisonnier typique (printemps,
Risque de cancérisation automne)
Pas de risque de cancérisation

Surveillance Endoscopique nécessaire inutile

Clinique :

Douleur ulcéreuse typique : crampe épigastrique rythmée par les repas, cède après ingestion d’aliments et
d’anti-H2

Syndrome douloureux atypique : + fréquent

Para-clinique :

FOGD en première intention

- Ulcère duodénal :
 Face postérieure : hémorragies plus fréquentes
 Face antrale : localisation la plus fréquente
 Indications de biopsie : persistance des s. fonctionnels
- Ulcère gastrique :
 Bénin : forme régulière, fond blanchâtre, plis convergeant vers l’ulcère réguliers, muqueuse
avoisinante souple
 Malin : forme irrégulière, fond nodulaire, plis convergeant vers l’ulcère anarchiques, muqueuse
avoisinante dure
 Biopsies indispensables : 10 sur toutes les faces de l’estomac
Facteurs de récidive :

- HP, tabac
- Patient hyper sécréteur
- ATCD de complications, sténoses

Complications :

- Hémorragies : l’ulcère duodénal le vx le plus souvent responsable est l’artère gastro-duodénale/


artère pylorique
- Perforation et péritonite
- Sténoses pyloroduodénales
- Cancérisation des UG

Traitement :

- RHD
- Antisécrétoires : antiacides (Ranitidine), IPP (Omeprazole)
- Éradication d’HP : trithérapie
 2ATB (Amoxycilline + Clarithromycine) + IPP pendant 1semaine
 Si intolérance à l’un des ATB ou échec du TRT, le remplacer par Metronidazole

UD :

- Trithérapie (2ATB pendant 1semanie + IPP pendant 1 semaine)


- Si échec : changer les ATB poursuivre la trithérapie pendant 1semaine

UG :

- Trithérapie 2ATB pendant 1semanie + IPP pendant 4 semaines


- Fibroscopie de contrôle après 6 semaines
- Si échec : changer les ATB et reprendre la trithérapie
- Fibroscopie de contrôle après 12ème et 14ème semaines
- Si échec : discussion d’une chirurgie (ulcèrectomie ou gastrectomie partielle avec vagotomie
tronculaire)

Indications du TRT au long cours par les IPP

- TRT au long cours par les anticoagulants et AINS


- Haut risque de récidives avec nombre de poussées > 2 /an
- Risque de complications ou complications non traitables chirurgicalement