Vous êtes sur la page 1sur 12

1.

Introduction
Les réseaux ❒ Avant le GSM:
❍ Des services tel que le téléphone de voiture (coût, poids)
GSM ❍ Technologies analogiques nationales
❒ Le GSM
❍ Initiative européenne
❍ Une réponse aux demandes en mobilité
Amin ZRIBI, Ph.D. ❍ Norme adoptée en Europe, Asie (sauf Japon), et en Afrique
❍ Une normalisation qui spécifie :
• Fréquences (versions : 900 Mhz et 1800 Mhz)
• Architecture et protocoles (fixe et radio)
• Equipements terminaux

1. Introduction 1. Introduction
❒ 1979 : la WRC (World Radio Conference) réserve 2x25
❒ Les objectifs affichés du GSM sont: Mhz dans la bande 900 Mhz pour les communications
mobiles en Europe
❍ Système entièrement numérique ❒ 1982 : la CEPT (Conférence Européenne des postes
❍ Bonne qualité de signal et Télécommunications) crée le Groupe Spécial Mobile
(GSM)
❍ Faible coût des téléphones portables ❒ 1990 : première spécification. Réservation de 2*75 Mhz
à 1800 Mhz pour DCS
❍ Possibilité de roaming (mobilité non restreinte)
❒ 1992 : GSM devient Global System for Mobile
❍ Confidentialité des transmissions communication
❒ 2000 : 400 millions dans le monde, couverture quasi
❍ Portabilité : possibilité de changer de téléphone en
mondiale, extension à la bande de fréquences de 1900
conservant ses données personnelles (SIM) Mhz
2. Architecture générale 2. Architecture générale
❒ PSTN (Public Switched Telephone Network) : RTC
❒ PLMN (Public Land Mobile Network)
...
...

VLR
AUC
❍ Réseau mobile public terrestre relié au PSTN
BTS
❍ Réseau GSM opéré par un opérateur particulier sur un MSC
territoire
...
...

BSC G P
BTS M S
❍ Se décompose en 3 sous-systèmes:
HLR S T
• Radio (BSS Base Station Subsystem) C
... VLR N
• Réseau (NSS Network SubSystem)
...
BTS
• Gestion et maintenance (OSS Operation Support BSC MSC
Subsystem)
BTS EIR
❒ Le PSTN et les PLMNs sont reliés par des MS
BTS
passerelles (gateway)
BSS NSS

2. Architecture générale 2. Architecture générale


MS: Mobile Station BTS: Base Tranceiver Station
❒ Permet l’accès aux services GSM avec une carte ❒ Station de base: point d’accès au réseau
SIM (Subscriber Identity Module) qui contient les ❒ Transmission radio : modem, égalisation, codage
informations sur l’abonnement : correcteur d’erreur, etc.
❍ Les identités IMSI (International Mobile Subscriber ❒ Gère la couche physique et la couche liaison de
Identity) et TMSI (Temporary Mobile Subscriber Identity) données (échange de signalisation mobiles-
❍ Algorithmes de chiffrement infrastructure)
❒ Le terminal possède sa propre identité IMEI ❒ Diffuse des informations sur la cellule
(International Mobile station Equipment Identity) ❒ Remonte au BSC des mesures sur la qualité des
transmissions dans la cellule
2. Architecture générale 2. Architecture générale
BSC: Base Station Controller MSC: Mobile-services Switching Center
❒ Concentrateurs de plusieurs BTS ❒ Commutateur de service numérique en mode
❒ BSC gère les canaux radio et les BTS appliquent circuits
les décisions du BSC ❒ Gère les communications des mobiles sous sa
couverture (taxation, Handover, etc.)
❍ Contrôle d’admission des appels
❒ Interconnexion du PLMN avec le PSTN: Gateway
❍ Gestion des Handovers
MSC: GMSC
❍ Contrôle de puissance
❒ ert de passerelle active lors d’appels d’abonné fixe
❒ Liaisons et interfaces normalisées vers un mobile GMSC (Gateway MSC)
❍ BTS-BSC : Interface Abis (MIC)
❍ BSC-MSC: Interface A (MIC)

2. Architecture générale 2. Architecture générale


HLR: Home Location Register VLR: Visitor Location Register
❒ Base de données de localisation nominale ❒ Base de données de localisation locale
❒ Stockage de toutes les informations relatives aux ❍ Les mêmes informations que le HLR

abonnés du PLMN ❍ Les TMSI


❍ Informations sur sa zone de localisation (cellules)
❒ On y trouve:
❍ Les IMSI, les numéro de téléphone (MSISDN) ❒ En pratique, VLR est en lien avec un MSC
❍ Informations de chiffrement ❒ En mobilité, les informations d’un abonné le suivent
❍ Informations de localisation courante (référence du VLR ❒ Appel émis, pas besoin du HLR
de la zone dans laquelle se trouve l’utilisateur)
❒ Appel reçu, consultation du HLR pour
❍ Association MSISDN-IMSI
❍ Recherche du MSC-VLR courant
2. Architecture générale 3. Interface radio GSM
Le canal Physique
EIR: Equipment Identity Register
❒ Interface Radio Um
❒ Base de données des identités des terminaux IMEI ❍ Eléments de la chaîne de transmission (modulation,

❒ Peut refuser l’accès au réseau à un MS (non codage, entrelacement…)


homologué, déclaration de vol) ❍ Méthodes d’accès multiple, largeur des canaux
fréquentiels, nombre d’utilisateurs par porteuse…
AUC: Authentification Center ❍ Canaux Physiques Vs Canaux logiques

❒ Mémorise pour chaque abonné une clé secrète ❒ Les Canaux Physiques
❍ Ressources utilisées pour transmettre l’information d’un
❒ Authentifier les demandes de services, chiffrer les
émetteur vers un récepteur
communications
❍ Gestion de plusieurs accès multiple : F-TDMA
• Sur des sous-canaux fréquentiels, on a des trames TDMA

3. Interface radio GSM 3. Interface radio GSM


Le canal Physique Le canal Physique

❒ Canaux fréquentiels disponibles: ❒ TDMA: sous-canal découpé en time-slots


❍ 8 time-slots par trame de 0 à 7
GSM 900 DCS 1800
Ecart duplex 45 MHz 95 MHz ❍ Tslot = 577 µs et Ttrame = 4.616 ms

Bandes de 890 -- 915 UL 1710 -- 1785 UL ❍ Débit d’une trame = 270 Kbps
Fréquences (Mhz) 935 -- 960 DL 1805 – 1880 DL
Largeur simplex 2 x 25 Mhz 2 x 75 Mhz
25 Mhz / 124 canaux de 200kHz + 2* 100 kHz
❒ FDMA: bande découpée en canaux de 200kHz 1 2 3 4
....... 124
FDMA
(Fréq)
❍ 125 canaux UL pour GSM 900 100 Khz 200 KHz 100 KHz

❍ 375 canaux UL pour DCS 1800


❍ Canaux partagés entre les opérateurs TDMA (temps)
8 slots
3. Interface radio GSM 3. Interface radio GSM
Le canal Physique Le canal Physique
❒ Les voies montante et descendante sont
❒ Modulation GMSK: Gaussian Minimum Shift Keying
séparées par l’écart duplex:
❍ Modulation de fréquence numérique à 2 états
❍ XOR entre le bit courant et le bit précédent
FDL = FUL + 45 Mhz
❍ Filtrage gaussien ❒ Décalage dans le temps de 3 time-slots (éviter la
réception et l’émission en même temps)
1 slot = 156,25 bits = 577 µs 1 trame = 1250 bits = 4,6 ms
f
0 1 2 7 0 1 2 7 0 1 2 7

DL
UL
t
1.73 ms

3. Interface radio GSM 3. Interface radio GSM


Le canal Physique Le canal Physique
❒ Pour contrer les interférences des sauts de ❒ Pour contrer les interférences des sauts de
fréquences sont possibles fréquences sont possibles
❍ Changement des fréquences: frequency hopping ❍ Changement des fréquences: frequency hopping
3. Interface radio GSM 3. Interface radio GSM
Le canal Physique Le canal Physique
❒ Numérotation des porteuses (fréquences) ❒ Organisation des trames
❍ Sous-canal = code ARFCN (Absolute Radio-Frequency
Channel Number) Hypertrame = 2048 super-trames
3 h 25 m 53.76 s
❍ GSM : 1 ≤ n ≤ 124 : FDL = 935 +(0,2 x n)
Super-trame = 51 multi-trames de trafic
❍ DCS : 512 ≤ n ≤ 885: FDL = 1805,2 +(0,2 x (n - 512)) = 26 multi-trames de contrôle
❍ La numérotation des canaux est commune dans GSM 6.12 s
900 et DCS 1800 Multi-trame Trafic = 26 trames Multi-trame Contrôle = 51 trames
❒ Les canaux physiques transportent aussi des 120 ms
235.4 ms
canaux logiques à débits variables
❍ Multi-trame Trame = 8 slots 4.615 ms

❍ Super-trame
Slot = 156.25 bits 577µs
❍ Hyper-trame
Bit = 3.69 µs 3.69 µs

3. Interface radio GSM 3. Interface radio GSM


Le canal Physique Le canal Physique
❒ Unité de transmission est le Burst avec différents ❒ Bits d’information et codage de la parole
types (270 Kbps) ❍ Un Burst = 2x57 bits d’information
❒ Transmission de données : Burst normal ❍ Ces bits sont déjà codés et entrelacés
1 trame TDMA = 1250 bits (4.615 ms)

0 1 2 3 4 5 6 7
Algorithme RPE-LTP
260 bits par bloc de 20 ms
26 bits Débit de 13 Kbps (64 Kbps tél. classique)
58 bits de données 58 bits de données 8.25 bits
3 Séquence 3 (période
chiffrés et encodées chiffrés et encodées
D’apprentissage de garde) CRC pour la détection d’erreurs
Code de canal de type convolutif (R=1/2) pour la
1 slot = 156,25 bits (577 µs)
correction des erreurs
Protection selon importance des données
❍ 3 bits début et fin : réglages de la puissance au seuil
❍ Apprentissage : synchronisation et estimation du canal
❍ Délais de garde : protège des retards temporel
❍ 2 x 58 bits de données utilisateurs ou de signalisation
3. Interface radio GSM 3. Interface radio GSM
Les canaux logiques Les canaux logiques
Catégorie Nom Sens Rôle
❒ Canaux physiques : transport des informations BCCH (Broadcast Control Channel) DL Diffusion d’info. système spécifique à
Diffusion
la cellule
❒ Canaux logiques : distinguer les types (commun)
FCCH (Frequency Correction CHannel) DL Synchronisation fréquentielle
d’informations circulant dans le système et contrôle
SCH (Synchronization CHannel) DL Synchronisation temporelle et
❒ 2 types de canaux : identification de la cellule

Contrôle AGCH (Access Grant CHannel) DL Réponse du réseau à l’accès initial


❍ Canaux communs: partagés par tous les utilisateurs
(commun) CBCH (Cell Broadcast CHannel) DL Diffusion de messages courts non
❍ Canaux dédiés: réservés à un utilisateur spécifique système
PCH (Paging CHannel) DL Appel du mobile

RACH (Random Access CHannel) UL Accès initial du mobile

Contrôle FACCH (Fast Associated Control CHannel) DL UL Signalisation rapide

(dédié) SACCH (Slow Associated Control CHannel) DL UL Contrôle de transmission

SDCCH (Stand-alone Dedicated Control DL UL Signalisation générale


CHannel)
Trafic TCH (Traffic CHannel) DL UL Transmission de données

3. Interface radio GSM 3. Interface radio GSM


Les canaux logiques Les canaux logiques
❒ PCH: Initiation d’une communication du réseau vers le MS ❒ Les canaux logiques utilisent les canaux physiques pour le
❍ La position du MS n’est pas précise (ensemble de cellules) transport de la signalisation
❍ Diffusion de l’appel dans la zone de localisation Association (mapping)
❍ Le MS répond via le RACH
❒ La fréquence et les slots utilisés pour les canaux de
❒ RACH-AGCH: diffusion sont prédéfinis (voie balise)
❍ RACH: utilisé par les MS pour accéder au réseau (slotted Aloha)
❒ Tous les canaux logiques sont associés à un Burst normal,
❍ Le MS indique dans ce paquet le type de service et un nombre
sauf
aléatoire qu’il aura dans la réponse dans le AGCH pour vérification
FCCH: 148 bits 0, sinusoïde pour régler la fréquence locale du MS

❍ Le AGCH contient aussi un pointeur vers un canal de signalisation
dédié (SDCCH) permettant l’accès final SCH: Séquence d’apprentissage plus longue (64 bits)

❍ RACH: 41 bits d’apprentissage et temps de garde plus long (68 bits)
❒ FACH: signalisation rapide des Handovers
❒ Multi-trame 51: BCCH, FCCH, SCH, AGCH, PCH, RACH, SDCCH
❒ SACCH: associé à un TCH ou à un SDCCH pour la (SACCH associé)
signalisation à bas débits (mesures de qualité radio) ❒ Multi-trame 26: TCH, et signalisation associée FACCH, SACCH
4. Les protocoles dans GSM 4. Les protocoles dans GSM
Architecture de protocoles Architecture de protocoles
MS BTS BSC MSC
CM
❒ Couche 1 : moyens de transmission et de réception
CM
physique de l’information (A, Abis: MIC, Um: Déjà vu)
MM MM
❒ Couche 2 : fiabilise la liaison entre équipements par un
Couche 3 BSSAP
RR
RR BSSAP protocole LAPD (RNIS) et LAPDm (mobile) ou MTP pour
RR BTSM BTSM SCCP SCCP
le lien BSS-NSS
Couche 2 LAPDm LAPDm LAPD LAPD MTP MTP ❒ Couche 3 : divisée en 3 sous-couches
Physique
❍ Radio ressource mangement RR
Physique Physique Physique
Couche 1 ❍ Mobility Management MM
❍ Connection Management CM
Interface Um Interface A-bis Interface A

❒ CM : Connection Management ❒ LAPD : Link Access Protocol D channel


❒ MM : Mobility Management ❒ MTP : Message Transfer Part
❒ RR : Radio Ressource Management ❒ SCCP : Signalling Connection Part
❒ BSSAP : BSS Application part
❒ BTSM : BTS Management

4. Les protocoles dans GSM 4. Les protocoles dans GSM


Architecture de protocoles RR: Sélection d’une cellule

❒ RR : Gestion des ressources Radio Lorsque le mobile est en mode Idle:


❍ Etablissement du lien physique MS-BSC: sélection de la 1. Écoute de toutes les fréquences GSM
cellule (porteuse), contrôle en cours de communication, 2. Détection des infos sur la cellule à partir du canal BCCH
Handover, libération
3. Inscription à la cellule
❒ MM : Gestion de la mobilité MM
4. Effectuer régulièrement des mesures des fréquences
❍ Gestion de l’itinérance (mise à jour de zone de la
des cellules voisines (information donnée par le BCCH)
localisation dans les VLR, HLR)
❍ Gestion de la sécurité (authentification, cryptage)
5. Se caler sur la meilleure cellule

❒ CM : Gestion des connexions


❍ Établissement et relâchement des appels
❍ Offre les services de communications entre MS, MSC et
GMSC
4. Les protocoles dans GSM 4. Les protocoles dans GSM
RR: Ouverture d’un tuyau radio RR: Le Handover

❒ Procédure d’initiation du mode Dedicated par le MS: ❒ Changement du lien radio (cellule) en restant connecté
1. Le MS envoie un message d’accès via le canal RACH ❒ Les causes :
(type de service, nombre aléatoire) ❍ Transfert cellulaire (mobilité de l’utilisateur)
❍ Équilibrer le trafic
2. BSC répond via le AGCH et allocation d’un canal dédié de
❍ Minimiser la consommation d’énergie
signalisation SDCCH
❒ HO intercellulaire: deux cellules différentes
3. SDCCH permet l’authentification de l’abonné et
l’établissement de la connexion ❒ HO intracellulaire: dans la même cellule pour réduire les
interférences
❒ Procédure d’initiation du mode Dedicated par le réseau:
❒ Pas d’algorithme imposé dans la norme GSM, et chaque
1. Emission du paging sur le canal PCH sur plusieurs cellules
opérateur établit une liste de critères (traffic, taux d’erreurs,
(identité de l’appelé)
puissance…)
2. Réponse du MS sur le RACH (réponse à un paging)
❒ Le HO est décidé par le réseau
❒ Fermeture de session via les canaux dédiés ou des timers

4. Les protocoles dans GSM 4. Les protocoles dans GSM


RR: Le Handover RR: Hard Handover
❒ Si déclenchement du Hard-Handover
❒ Après la décision d’effectuer le HO
❍ Etablissement du nouveau canal
❍ L’ancienne station transmet à la nouvelle les paramètres
de transmission (clé de chiffrement, débit,…) ❍ Transfert de la connexion vers le nouveau lien

❍ Réservation des ressources sur les liens BSC-BTS et ❍ Libération de l’ancien

MSC-BSC
❍ Le réseau transmet au mobile un message (nouveau
canal de transmission) MSC MSC
MSC
❍ L’ancien canal est libéré
❍ Si pas de ressources disponible : échec de HO (call
... ...
...

dropped) ...
... ...

Solution: Réservation de certains canaux pour le HO


Le MS ne gère qu’un seul canal
4. Les protocoles dans GSM 4. Les protocoles dans GSM
RR: Le Handover MM: La gestion de la mobilité
❒ Différents type de HO vus du réseau ❒ Gestion de l’itinérance et de la
sécurité
PSTN ❒ États d’un mobile
❍ Éteint Éteint
Réseau mobile 1 Réseau mobile 2 Extinction du
• mémorisation de la dernière Mise en route mobile ou panne
du mobile batterie
localisation connue
1 : HO intracellulaire • Commutation sur la messagerie
MSC MSC MSC
Idle
❍ Idle
2 : HO intra-BSC Demande de
Fin de la connexion
• Informe régulièrement le réseau de connexion
(trafic ou
(trafic ou
3 : HO intra-MSC ses changements de localisation signalisation) signalisation)

BSC (IMSI-attached)
BSC BSC BSC Actif
4 : HO inter-MSC ❍ actif
5 : HO inter-réseau ❒ Procédure d’attachement
❍ pour indiquer le retour du mobile dans
le réseau

1 2 3 4 5

4. Les protocoles dans GSM 4. Les protocoles dans GSM


MM: Mise à jour de la localisation MM: Mise à jour de la localisation
❒ Permet de connaître la localisation d’un abonné
❒ Deux mécanismes de base : La procédure de mise à jour de localisation :
❍ Localisation à la cellule prés ❒ Elle est périodique
• Connaître la position exacte du mobile
• Lourde charge de signalisation ❒ Activée également quand le mobile se déplace et
• Coût de localisation important mais pas de recherche (rapidité) entre dans une cellule appartenant à une nouvelle
❍ Localisation vaste
• Localisation sur un vaste ensemble de cellules
zone de localisation
• Recherche avec paging : émettre des messages d’avis de recherche ❒ Etapes:
dans les cellules visitées dernièrement 1. Le mobile sait qu’il change de zone de localisation grâce au canal
• Coût de recherche élevé (signalisation élevée) mais coût de BCCH qui contient la référence de la zone de localisation
localisation faible
2. Il transmet son TMSI au nouveau VLR
3. Le nouveau VLR récupère auprès de l’ancien le profil du mobile
❒ Remarque : un VLR peut gérer plusieurs zones de
localisation 4. Le VLR informe le HLR de la nouvelle zone de localisation du
mobile
5. Le HLR demande à l’ancien VLR d’effacer les infos relatives au
mobile
4. Les protocoles dans GSM 4. Les protocoles dans GSM
MM: Sécurité MM: Sécurité
❒ Sécurité : protection de l’utilisateur et du réseau
❒ Authentification Rand
❍ Usurpations d’identité, écoutes frauduleuses,
1. L’AuC (Authentification Ki Ki
utilisations abusives
Center) transmet un
❒ Authentification du terminal nombre aléatoire Rand Algorithme Algorithme
(128 bits) A3 A3
❍ Grâce au numéro IMEI
❍ EIR : contient la liste des terminaux volés ou impropres 2. Calcul : mobile et réseau SRES
à l’utilisation 3. Transmission du résultat
❒ Authentification de l’abonné SRES
Réseau (AuC) Carte SIM
4. Ki secrète n’est connu que
❒ Cryptage de la communication
du réseau et de la carte
SIM (jamais transmise)
❒ Cryptage

4. Les protocoles dans GSM 4. Les protocoles dans GSM


CM: Gestion des connexions CM: Gestion des connexions

❒ CM gère l’établissement et le relâchement des connexions ❒ Appel vers un mobile


❍ Appel en utilisant le MSISDN
❒ Utilise les standard des réseaux fixes et signalisation SS7
❍ Appel acheminé jusqu’au GMSC le plus proche
❒ L’établissement d’un appel diffère suivant son origine
❍ Le HLR du mobile est interrogé pour
❒ Appel issu du mobile • trouver le VLR courant
❍ Le MS allumé scanne les fréquences et sélectionne la cellule et le • vérifier les caractéristiques de l’abonnement
PLMN État Idle • traduction du MSISDN en IMSI
❍ Signalisation périodique pour la localisation ❍ Le VLR diffuse le message de paging PCH dans la zone de
❍ Composition d’un numéro localisation
❍ Envoi d’une demande de connexion via RACH ❍ Réponse du mobile et demande d’ouverture de canal (via
❍ Allocation d’un canal dédié de signalisation SDCCH via AGCH RACH, réponse paging)
❍ Procédures d’authentification et d’autorisation d’appel ❍ Établissement comme précédemment (entre GMSC et le
mobile via VLR-MSC)
❍ Le réseau route la demande vers le PSTN (SS7)
Les réseaux
GSM

FIN