Vous êtes sur la page 1sur 5

Travaux de Simulation sous l’environnement PSIM

I. Caractéristiques électriques des panneaux photovoltaique

Prenant un panneau photovoltaique (100 cellules) de tension maximale VBO et de courant


maximale Icc=7A, alimentant une charge variable suivant le circuit à la Figure 1:

Figure .1

1) Faites les tests à vide et en court-circuit pour déterminer les caractéristiques du PV.
Donner le schéma du circuit à chaque test.
2) Sur un fichier Excel, en augmentant la valeur de la charge résistive d’une valeur minimale
0.1Ω avec un pas raisonnable (en fonction de la variation de la puissance), remplir le
tableau suivant :

Charge (Ω) Tension (V) Courant (A) Puissance (W)


0,1
0,2

100

3) Tracer la caractéristique Courant/tension du PV.


4) Tracer la caractéristique Puissance/charge.

1/5
II. Optimization de la tension produite utilisant un boost de tension
1) Insérer un boost de tension entre le générateur photovoltaique et la charge de 22Ω.
Donner le schema du circuit.

Figure .2
2) En agissant sur le rapport cyclique, remplir le tableau suivant :

Duty Tension Courant


Tension PV Tourant PV Puissance
Cycle charge charge
0
0,1
0,2
0,3
0,4
0,45
0,5
0,6
0,7
0,8
0,9

3) Tracer les caractérstique: Puissance/rapport cyclique,


4) À quelles valeurs de tension et du courant du PV on obtient la puissance optimale.
5) Changer la valeur de la charge à Ω. Qu’est ce que se passe au niveau de la puissance
produite. Proposer une solution pour optimizer la puissance peu importe la charge.

2/5
III. Variation de vitesse d’une MCC par un Hacheur série
En boucle ouverte, pour les rapports cycliques (0.2 ; 0.4 ; 0.6 ; 0.8) (Figure .3)
1) Mesurer la vitesse du moteur, la tension moyenne à ses bornes et la puissance
consommée.
2) Relever l’allure du courant dans le moteur et dans le transistor de hachage.

Figure .3 : Commande en BO d’une MCC à l’aide d’un hacheur série

Figure .4 : commande en BF d’une MCC à l’aide d’un hacheur série

3/5
IV. Onduleurs et commande MLI
1) Onduleur monophasé charge RL

Pour l’alimentation d’une charge inductive monophasée en courant alternatif sinusoïdal à


partir d’une source de tension continu, on utilise un onduleur monophasé avec une
commande MLI comme illustré sur la figure

Généralement, pour la réalisation de la commande MLI :


La porteuse en forme de dents de scie de fréquence 8KHz est comparée à un signal
sinusoïdal avec la fréquence désirée à la sortie de l’onduleur.

Figure .5 : onduleur monophasé

1) En faisant varier la fréquence du signal sinusoidale vérifier bien que les courant dans la
charge monophasée est celle désirée
2) Pour une fréquence de 50Hz, relever :
 L’allure du courant dans la charge
 La tension aux bornes de la charge

4/5
1) Onduleur triphasé charge RL

Pour l’alimentation des charges alternatives avec des courants sinusoidaux à fréquences
variables on se sert d’un onduleur triphasé avec une commande MLI. (Figure .6)

Figure .6 Onduleur triphasé

5/5