Vous êtes sur la page 1sur 10

travail non présentiel métrologie

Elaboré par :
Meksi Med Dhiaa
GT1E
I- INTRODUCTION

L'utilisation des géotextiles s'est généralisée depuis une trentaine d'années pour assurer la protection
des ouvrages, la lutte contre l’érosion, le renforcement de sols, l'étanchéité des bassins, d'alvéoles de
stockage, de barrages, de confinement de terres polluées etc. Les géotextiles doivent remplir les
fonctions d'étanchéité, de drainage ou de renforcement d'ouvrage. Les matériaux utilisés sont par
exemple le polypropylène, le polyéthylène (chimiquement inerte), le polyester, le polyamide
(résistance mécanique) ou encore le polychlorure de vinyle. Depuis quelques années des géotextiles
naturels (le jute et le coco par exemple) sont utilisés.

II- FONCTIONS DES GEOTEXTILES

Selon le domaine d’application, le géotextile peut avoir 6 différentes fonctions possibles :Séparer,
filtrer, drainer, renforcer, protéger et étancher (tableau 1)

II-1- Séparer

Définition : Séparer deux couches de sol ayant deux granulométries différentes. Rôle du Géotextile :
Empêcher de façon permanente que les matériaux ne s’entremêlent sous l'effet des sollicitations
mécaniques, telles que le trafic.
Paramètres de la fonction « séparer »

II-2- Filtrer

Définition : Retenir les fines particules du sol lors d’eau de la couche fine vers la couche la plus
grossière du sol. Rôle du Géotextile :

- Retenir le squelette du sol permettant la formation d'un auto filtre granulaire

- Laisser passer l'eau


II-2- Filtrer Définition : Retenir les fines particules du sol lors d’eau de la couche fine vers la
couche la plus grossière du sol. Rôle du Géotextile :

- Retenir le squelette du sol permettant la formation d'un auto filtre granulaire

- Laisser passer l'eau

Paramètres de la fonction « filtrer»

II-3- Drainer

Définition : La Fonction principale du drainage est d'évacuer de l'eau ou d'autres liquides vers des
exutoires extérieurs à l'ouvrage. Rôle du Géotextile : Le géotextile de grande porosité permet de :

- Véhiculer des débits importants dans leur épaisseur Drainer les sols.

Paramètres de la fonction « drainer»


II-4- Renforcer

Définition : La Fonction principale du Renforcement est d'assurer la stabilité des ouvrages Rôle du
Géotextile : L'association sol-géotextile créé un matériau composite résistant et souple qui permet
de d’augmenter la résistance au cisaillement et supporter des charges que le sol seul ne peut
reprendre.

. Paramètres de la fonction « renforcer»


IV- ESSAIS DES GEOTEXTILES

Dans la plupart des cas, des essais exécutés en laboratoire sont à la base du choix du type de
géotextile approprié. Une difficulté d’interprétation des résultats des essais par rapport aux calculs
exigés pour l’application pratique résulte d’une terminologie technique, en partie divergente, entre
l’industrie textile et celle du génie civil et du bâtiment.

IV-1- Essais mécaniques

IV-1-1- Essai de poinçonnement

Cet essai montre comment un géotextile absorbe un effort naissant d’une charge se présentant au
cours de construction des routes, par exemple, au cours de compactage de grave déversé. Au centre
d’une éprouvette de géotextile fixée entre deux anneaux de serrage, on applique au

moyen d’un piston cylindrique des charges croissantes jusqu’à atteindre la résistance au
poinçonnement (Fig.10 et Fig. 11.)

Figure 10. Essai de poinçonnement Figure 11. Essai de poinçonnement

IV-1-2- Essai d’éclatement

Ce test simule la situation dans laquelle se trouve le géotextile lorsqu’il est pressé par un sol

pâteux dans les pores d’un matériau à gros grain.Une éprouvette de géotextile est serrée entre

deux mâchoires de serrage annulaire, la pression est exercée au moyen d’une membrane de

caoutchouc hautement élastique


II- LES GEOTEXTILES

II-1/ Essai de traction sur bandelettes Provenant de l’industrie textile, c’est l’essai auquel les
géotextiles sont le plus couramment soumis. Pour exploiter les résultas de façon optimale pour les
besoins du génie civil, il y’a lieu de ne pas considérer uniquement la force et l’allongement de
rupture mais aussi le diagramme force-allongement dans son ensemble. Les géotextiles avec, à
l’origine, un faible module, mais croissant s’adaptent bien aux déformations causées par les pierres
du matériau de remblai lors de la mise en œuvre. La taille de l’échantillon la longueur initiale entre
les mâchoires et la vitesse de déplacement de la mâchoire dépendent sont variables en fonction des
normes (Fig. 13, Fig. 14).

Figure 13. Essai de traction selon Figure 14. Diagramme force-allongement


IV-1-4- Essai d’arrachement

Une éprouvette est soumise à un essai de traction entre des mâchoires de serrage d’une largeur

inférieure à celle de l'éprouvette. Les résultats de cette épreuve ne dépendent pas uniquement

de la résistance à la traction mais aussi de la rigidité du matériau (Fig. 15).