Vous êtes sur la page 1sur 15

Nom et prénom : KAFRAOUI Yassine

GROUPE : 2

Compte-rendu du travail pratique N°1 - Mise en place d'un réseau


local

Partie I : questions théoriques :


1) La définition du différents types de Réseau :
 Réseau Téléphonique Commute ( RTC )
 le réseau du téléphone (fixe et mobile) .
 les réseaux informatiques
Sont classifiés selon leurs étendues et leurs domaines d’application:
 Réseau individuel ou personnel (PAN) :
Une interconnexion d’équipements informatiques dans un
espace d’une dizaine de mètres.
 Réseau Local (LAN):
Une interconnexion d’équipements informatiques s’étendant
sur quelques dizaines à quelques centaines de mètres.
 Réseau Métropolitain ou fédérateur (MAN):
Il assure les communications sur des distances plus
longues interconnectant le plus souvent des réseaux LAN.
 Réseau WAN ou les réseaux étendus :
Il transmet l’information sur des milers de kilomètres à
travers le monde entier, comme le réseau public Internet.
2) Un réseau local est un réseau permettant d'échanger des
informations, de communiquer, d'interconnecter les ordinateurs d'une
entreprise ou d'une organisation à l'aide de support de transmission
filaires (paires torsadées ou câbles coaxiaux la plupart du temps) sur
une circonférence d'un centaine de mètres.
 Les caractéristiques sont :
Taille : Quelques centaines / milliers de mètres (1 KM).
Technologie : Ethernet (IEEE 802.3) et Wifi (IEEE 802.11).
Réseau haut débit :(actuellement 100 Mbits/s à 1Gbit/s,
voire 10 Gbit/s)

3) Les classes des réseaux selon la taille :


La classification des réseaux est faite en fonction de la distance des
interconnexions entre les différents nœuds du réseau, (voir le tableau).

4) Afin de se connecter à un site public, un particulier doit accéder par


un réseau Internet.
 Un intranet est un réseau qui reste totalement privé et fermé aux
connexions publiques.
Partie II: Simulation sous Packet-Tracer
 RESEAU AVEC UN CONCENTRATEUR (HUB)

1) Pour raccorder les machines au Hub il faut utiliser un câble droit, car
le pc et Hub ont des interfaces différentes (MDI à MDI-X).
2) Selon Packet-Tracer, l’apparition de deux signes verts nous permet
de savoir que le câble utilisé est bon.

3) Il permet de connecter plusieurs machines (ordinateurs ou


périphériques) entre elles.
Son rôle est de récupérer les données parvenant sur un port et de les
diffuser sur l'ensemble des ports comme un répéteur.

4) On utilise un câble croisé pour relier 2 HUB entre eux, car ils sont de
même nature.
5) Les concentrateurs regroupent l'ensemble des flux réseaux sur ses
ports et ils renvoient tout le flux sur le réseau, toutes les machines
reçoivent les trames mais une seule machine lit le contenu et les
autres machine (non concernés) l’ignorent et lorsqu’ on augmente le
nombre des hôtes au concentrateur, ce dernier sera saturé ce qui va
réduire considérablement la bande passante.

RESEAU AVEC UN COMMUTATEUR (SWITCH)

1) Le câble droit est le câble utilisé pour relier des PC à un SWITCH car
il s’agit des interfaces différentes.
2) Puisque les trames sont envoyées correctement aux postes,
lorsqu’on utilise la commande Ping, alors il répond bien au Ping.

3) Le commutateur réagit comme un répéteur ou un proadcaste à la totalité des


machines connectées au réseau lorsqu’il interconnecte des PC pour la première
fois, pour remplir le tableau d’adresse MAC (ARP) de chaque machine.

4) L’avantage du commutateur par rapport au concentrateur est :

 Le Switch est un hub 'intelligent' car il ne répète pas bêtement les


paquets reçus à tout le monde. Il adresse le paquet uniquement au
pc concerné grâce à l'identification des adresses MAC des carte
réseau.
5) Lorsque le PC 0 envoi le message à PC5, la trame se déplace de
pc 0 vers le commutateur qui va l’envoi directement au HUB, le HUB
va envoyer la trame au PC 4 et PC 5.
Les 2 PCS vont répondre au HUB qui va renvoyer le message au
commutateur, le commutateur va répondre PC0, alors pc0 va envoyer
les données au commutateur qui va les transmettre au HUB puis il va
envoyer les données à PC4 et PC 5.

 Modifier l’adresse IP du PC5 par 192.168.1.5 (comme si on avait 2


réseaux différents), puis essayer d’émettre une trame du PC0 vers
le PC5

6) Le commutateur ne peut pas envoyer le message, car on a modifié


l’adresse IP.

 SIMULATION D’UN RESEAU SANS FIL (WIFI)

J’ai réalisé le montage dans Packet Tracer après avoir suivre les
instructions de cette partie.
1. Pour accéder à l’interface de configuration de routeur il doit de
faire ces instructions :
 On clique sur le routeur
 On clique sur GUI

 L’interface de configuration du routeur


2. changer le login et mot de passe
Login :
On va accéder à l’interface de configuration du routeur, on va cliquer sur ‘WIRLESS’, on
va changer le SSID Et en fin on va enregistrer les modifications.,
3. On va accéder à l’interface de configuration du routeur, et
envoie vérifier que DHCP est actif :
D’où le DHCP est actif.
4. On va accéder à l’interface de configuration du routeur et on va
changer la plage d’adresse de DHCP :
5. On clique sur le PC, on clique sur config et on active le DHCP
dans le PC.
6.
Les adresses attribuées aux PC appartiennent à la plage d’adresse DHCP .
7. On clique sur PC pour ouvrir sa fenetre de propriétés choisir
l’onglet «Desktop» cliquons sur «PC Wireless» et on connecte
le PC avec Wireless.
Pour tester la connectivité aussi en envoie une trame de PC4
a PC1.

Le PC1 est reçoive la trame.

Vous aimerez peut-être aussi