Vous êtes sur la page 1sur 16

Université Cadi Ayyad

École supérieure de technologie d'Essaouira

MAÎTRISE D’ENERGIE ET DEVELOPPEMENT DURABLE

Prof. Charaf HAJJAJ


c.hajjaj@uca.ma

Licence Professionnelle Energies renouvelables et développement durable

1
Introduction

I- Introduction à l’Efficacité Energétique:


définitions et notions de base

II- Grands axes de la stratégie énergétique nationale

III- Cadre réglementaire et normatif dans le bâtiment

Prof. HAJJAJ Charaf 2


Introduction à l’EE : définitions et notions de base

I- Définitions et notions de base

L'efficacité énergétique (EE) concerne plusieurs champs disciplinaires : la physique,


l’économie, le droit, l’environnement, …

Energie utile en sortie


1. En physique, l’EE est un nombre sans dimension :
Energie fournie en entrée

L’EE est souvent confondue avec le rendement thermodynamique pour des systèmes
dont l‘EE théorique maximale est inférieure à un.

2. Plus généralement, le terme d’ EE est synonyme de l’efficience * énergétique, qui


consiste à réduire la consommation d’énergie, tout en maintenant un service équivalent.
Le terme « EE » est largement utilisé pour désigner l’ensemble des technologies et
pratiques qui permettent de réduire la consommation d’énergie tout en conservant le
même service final.
* Rapport entre ce qui est réalisé et les moyens mis en œuvre.
3
Prof. HAJJAJ Charaf
Introduction à l’EE : définitions et notions de base

3. Efficacité énergétique active et passive

• L’ EE passive se rapporte à l’isolation, la ventilation et aux équipements de chauffage,

• L’ EE active touche à la régulation, la gestion de l'énergie, la domotique et la Gestion


Technique du Bâtiment (GTB): pilotage automatisé des énergies du bâtiment en fonction
de leurs usages,

• Le cumul de l’ EE passive et l’ EE active détermine la performance énergétique globale.

Isolation et Gestion du bâtiment. Contrôle, analyse des données,


double vitrage Pilotage des installations. recommandations.
Variation de vitesse. Logiciel d’analyse de performance énergétique.
Contrôle de l’éclairage.
4
Prof. HAJJAJ Charaf
Introduction à l’EE : définitions et notions de base

Source : Wikipédia
5
Prof. HAJJAJ Charaf Licence professionelle - ERDD
Introduction à l’EE: grands axes de la stratégie énergétique nationale

II- Grands axes de la stratégie énergétique nationale


Avec le déclin accéléré des gisements pétrolifères en exploitation, la hausse inévitable
des prix du brut, l'insuffisance des investissements et l'accélération du réchauffement
climatique, on ne peut ne pas s’inquiéter pour l'avenir de la planète ….

• Au rythme de la consommation énergétique actuelle , et à la lecture des rapports


publiés depuis quelques années par l’AIE, il faudrait une véritable révolution
énergétique , accompagnée d’une importante décarbonation (CO2, CH4) de l'économie ,
pour éviter des dégâts irrémédiables sur le climat.

• Au Maroc, la préoccupation pour l’approvisionnement énergétique est omniprésente:


dans un contexte de dépendance énergétique quasi-totale du pays vis-à-vis de l’étranger
et d’une fluctuation importante des prix d’énergie, la nécessité d’appliquer une politique
ambitieuse d’efficacité énergétique s’impose.
Prof. HAJJAJ Charaf 6
Licence professionelle - ERDD
Introduction à l’EE : Agence Marocaine pour l’Efficacité énergétique
1. Création de l’Agence Marocaine pour l’Efficacité Energétique (AMEE)

1 2 3 4 5 6 7

Source : Ministère de l’Energie, des Mines et du Développement Durable-2017


Prof. HAJJAJ Charaf 7
Licence professionelle - ERDD
Introduction à l’EE : grands axes de la stratégie énergétique nationale

• En 2012 l’ADEREE (AMEE) a lancé les Etats Généraux de l’EE pour


tracer les contours de la stratégie de l’EE au Maroc à l’horizon 2030

• L’objectif des Etat Généraux a été de dégager une stratégie de l’EE


dans les secteurs clés de l’économie nationale et de la décliner
(présenter ) en plans d’actions à court, à moyen et à long termes

• Ces états généraux ont mobilisé tous les acteurs concernés : Etat,
collectivités locales, professionnels, associations et Experts

• L’ADEREE (AMEE) a lancé un programme en partenariat, avec le


FEM-PNUD1 et la GIZ2, un programme d’EE dans le bâtiment :
alléger la facture énergétique de ce secteur et contribuer à l’effort
de réduction des gaz à effet de serre
1 FEM-PNUD : Fonds pour l’ environnement mondial – Programme des Nations Unies pour le développement;
2 GIZ : Agence allemande de coopération Internationale

8
Prof. HAJJAJ Charaf Licence professionelle - ERDD
Introduction à l’EE: grands axes de la stratégie énergétique nationale

2. Orientations Stratégiques:

• Placer l’EE en priorité nationale : moyen plus rapide et moins coûteux pour économiser
l’énergie et baisser la facture énergétique

• Mix énergétique (répartition des différentes sources d'énergies consommées ) diversifié et


optimisé autour de choix technologiques fiables et compétitifs : le charbon propre
constituera le socle de la production de base; les options pour le gaz, le nucléaire, et
les schistes bitumineux restent ouvertes….

• Mobilisation des ressources nationales par la montée en puissance des EnR:


exploitation du potentiel important du pays en EnR, intensification de l’exploration
pétrolière, mise en valeur des immenses gisements de schistes bitumineux, et
extraction d’uranium des phosphates

• Renforcement de l’intégration dans le système énergétique régional africain et euro-


méditerranéen : élargir les échanges; développement de la coopération, des transferts
technologiques et de la solidarité.

Prof. HAJJAJ Charaf Licence professionelle - ERDD 9


Introduction à l’EE: grands axes de la stratégie énergétique nationale

3. Objectifs fondamentaux:

• Sécuriser l'approvisionnement et la disponibilité de l'énergie

• Généraliser l’accès à l’énergie à des prix compétitifs, et maîtriser la demande

• Préserver l’environnement en assurant un développement durable

• Mettre l’EE au cœur des enjeux et des préoccupations des marocains et l’élever au rang
d’un secteur structuré et professionnel

• Transformer l’EE en facteur de compétitivité et de progrès social tout en assurant que


tout nouvel investissement en respecte les fondements

• Veiller à ce que toute dépense et soutien financier publics intègrent les obligations de
respect de l’EE tout en garantissant les ressources et les moyens de son développement

Prof. HAJJAJ Charaf Licence professionelle - ERDD 10


Introduction à l’EE: grands axes de la stratégie énergétique nationale
• Développer la formation dans les secteurs des
EnR et de L’EE : Ecoles d’Ingénieurs, Universités,
Instituts de Formation des EnR et l’EE

• Encourager la Recherche-Développement :
mobilisation d’enseignants chercheurs, de docteurs
et d’ingénieurs; développement de technologies
adaptées aux besoins et conditions climatiques
marocains, financement de projets de R&D….

• Favoriser le développement de pôles


technologiques : Plateforme Tanger « Automotive
city», Complexe portuaire Tanger-MED, Usine
Siemens « Wind Power à Tanger »…

Prof. HAJJAJ Charaf Licence professionelle - ERDD


11
Introduction à l’EE: grands axes de la stratégie énergétique nationale
3. Secteurs économiques ciblés
Selon les résultats des Etats Généraux de l’EE, les secteurs économiques ciblés sont :
le Transport, le Bâtiment, l’Industrie, l’Agriculture et l’Eclairage Public.

Objectifs d’économie d’énergie au niveau national :


• 5 % à l’horizon 2020
• 20 % à l’horizon 2030
• Le bâtiment représente 25% de la consommation
énergétique totale du pays, dont 18% pour le résidentiel
et 7% pour le tertiaire. Cette consommation énergétique
est appelée à augmenter rapidement:
- 150 000 logements par an,
- réalisation de six stations balnéaires et attirer 20 millions de touristes par
an à l’horizon 2020 : plan Azur de l’hôtellerie
- réhabilitation des hôpitaux,
- programme d’urgence de l’éducation nationale, …..etc.
Source : Ministère de l’Energie, des Mines et du Développement Durable-2017 12
Prof. HAJJAJ Charaf Licence professionelle - ERDD
Introduction à l’EE : Cadre réglementaire et normatif dans le bâtiment

III- Cadre réglementaire et normatif dans le bâtiment


1. Zonage climatique
l’ADEREE en partenariat avec la Direction de la météorologie nationale a élaboré en 2011
la carte de zonages climatiques du Maroc basée sur :
• l’analyse des données climatiques enregistrées par 37 stations météorologiques sur la
période de 1999-2008,
• Les degrés jours utiles, les températures minimales et maximales, l’humidité, le vent,
l’ensoleillement, etc., le tout appuyé par un ensemble de simulations de comportement
énergétique de bâtiments individuels et collectifs dans différentes villes du Maroc,
• Les températures de confort de référence sont fixées à 20°C pour le chauffage et 26°C pour
la climatisation.

Les degrés-jours sur une journée sont l’écart entre la température extérieure et la température intérieure. La température extérieure prise en compte est la moyenne
arithmétique de la température maximale et de la température minimale. La température intérieure utilisée est la température de confort (température de consigne). Donc,
le nombre de DJ = nombre de jours de chauffe × (T0 intérieure − T0 extérieure) .
Source : N. Lahlou, Energie, changement climatique et bâtiment au Maroc, Plan bleu, 2011
Prof. HAJJAJ Charaf Licence professionelle - ERDD 13
Introduction à l’EE : Cadre réglementaire et normatif dans le bâtiment
Zonages climatique du Maroc
adapté aux besoins du règlement thermique de construction

Source : ADEREE (AMEE)


14
Prof. HAJJAJ Charaf Licence professionelle - ERDD
Introduction à l’EE : cadre réglementaire et normatif dans le bâtiment

2. Règlement Thermique de Construction au Maroc (RTCM)


L’ADEREE (AMEE) en collaboration avec d’autres partenaires ont mis au point un
code d’EE comprenant le RTCM:
• Décret n° 2-13-874 du 20 hijja 1435 (15 octobre 2014) approuvant le règlement
général de construction fixant les règles de performance énergétique des
constructions,

• Le RTCM fixe les exigences de performance énergétique de l’enveloppe :


isolation thermique des parois, orientation, matériaux de construction,…

• Les systèmes favorisant les énergies renouvelables (ECS* solaire, chauffage,


ventilation, climatisation « CVC »,…), éclairage (LED), équipements électroménagers
A+++,…
* ECS: eau chaude sanitaire

Prof. HAJJAJ Charaf Licence professionelle - ERDD 15


Introduction à l’EE : Cadre réglementaire et normatif dans le bâtiment
3. Impacts
Impacts socio-économiques, énergétiques et environnementaux du règlement
thermique:

Prof. HAJJAJ Charaf Licence professionelle - ERDD 16

Vous aimerez peut-être aussi