Vous êtes sur la page 1sur 57

Supports du formateur

Chapitre 3 : Routage
dynamique

CCNA Routing and Switching,


Routing and Switching Essentials v6.0

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 1
Supports du formateur –
Chapitre 3 Guide de planification
Cette présentation PowerPoint est divisée en deux
parties :
1. Guide de planification du formateur
 Informations destinées à vous familiariser avec le chapitre
 Outils pédagogiques

2. Présentation en classe pour le formateur


 Diapositives facultatives que vous pouvez utiliser en classe
 Commence à la diapositive 15

Remarque : retirez le guide de planification de cette présentation


avant de la partager avec quiconque.

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 2
Routing and Switching
Essentials v6.0
Guide de planification
Chapitre 3 : Routage
dynamique

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 3
Chapitre 3 : exercices
Quels sont les exercices associés à ce chapitre ?
N° de page Type d'exercice Nom de l'exercice Facultatif ?
3.0.1.2 Exercice en classe Combien cela coûte-t-il ? En option
3.1.2.5 Exercice Comparer le routage statique et le routage -
dynamique
3.2.1.2 Contrôleur de syntaxe Annonce des réseaux R2 et R3 -
3.2.1.3 Contrôleur de syntaxe Vérification des paramètres et des routes RIP -
sur des réseaux R2 et R3
3.2.1.4 Contrôleur de syntaxe Activer et vérifier RIPv2 sur R2 et R3 -
3.2.1.5 Contrôleur de syntaxe Désactiver la récapitulation automatique sur -
R2 et R3

Le mot de passe utilisé dans le cadre des exercices Packet Tracer de ce chapitre est :
PT_ccna5
ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 4
Chapitre 3 : exercices
Quels sont les exercices associés à ce chapitre ?
N° de page Type d'exercice Nom de l'exercice Facultatif ?
3.2.1.6 Contrôleur de syntaxe Configuration et vérification d'une interface -
passive sur R2 et R3
3.2.1.7 Contrôleur de syntaxe Vérification de la passerelle de dernier -
recours sur R2 et R3
3.2.1.8 Packet Tracer Configuration de RIPv2 Recommandé
3.2.1.9 Travaux pratiques Configuration de RIPv2 En option
3.3.1.4 Exercice Identifier les parties d'une entrée de la table -
de routage IPv4
3.3.2.6 Exercice Identifier les routes IPv4 parent et enfant -
3.3.3.3 Exercice Déterminer la route de correspondance la -
plus longue
3.3.4.4 Exercice Identifier les parties d'une entrée de la table -
de routage IPv6
3.4.1.1 Exercice en classe IPv6 : des informations... En option

Le mot de passe utilisé dans le cadre des exercices Packet Tracer de ce chapitre est :
PT_ccna5
ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 5
Chapitre 3 : évaluation
 Une fois qu'ils ont terminé le chapitre 3, les élèves doivent se
soumettre à l'évaluation correspondante.
 Les questionnaires, les travaux pratiques, les exercices dans
Packet Tracer, ainsi que les autres activités peuvent servir à
évaluer, de manière informelle, les progrès des élèves.

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 6
Chapitre 3 : bonnes pratiques
Avant d'enseigner le contenu du chapitre 3, le formateur doit :
 Réussir la partie « Évaluation » du chapitre 3.
 Les objectifs de ce chapitre sont les suivants :
• Expliquer la fonction des protocoles de routage dynamique
• Expliquer l'utilisation du routage dynamique et du routage statique
• Configurer le protocole de routage RIPv2
• Expliquer les composants d'une entrée de la table de routage IPv4 pour une
route donnée
• Expliquer la relation parent/enfant dans une table de routage créée de manière
dynamique
• Déterminer la route à utiliser pour transmettre un paquet IPv4
• Déterminer la route à utiliser pour transmettre un paquet IPv6

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 7
Chapitre 3 : bonnes pratiques (suite)
Section 3.1
 Dans Packet Tracer, créez des topologies similaires à celles de ce
chapitre et comparez le routage statique avec le routage dynamique.
Insistez sur les avantages et les inconvénients du routage statique et
du routage dynamique.
 Au cours de ce chapitre, nous vous recommandons de mettre en place
un grand réseau à utiliser dans une démonstration avec Packet Tracer.
Ainsi les étudiants verront bien sa taille et sa complexité.
 Lancez une discussion sur les avantages et les inconvénients de
l'utilisation des protocoles de routage plutôt que du routage statique.
Présentez des termes tels que métriques, convergence, vecteur de
distance, état de liens, sans classe, par classe, IGP et EGP.

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 8
Chapitre 3 : bonnes pratiques (suite)
Section 3.2
 Présentez chaque commande RIP à l'aide de Packet Tracer.
Poursuivez avec les travaux pratiques recommandés 3.2.1.8,
Configuration du protocole RIPv2.
 Les contrôleurs de syntaxe dans cette section aident les élèves à
mémoriser les commandes et à interpréter les commandes d'erreur.

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 9
Chapitre 3 : bonnes pratiques (suite)
Section 3.3
 Il est crucial de consulter les tables de routage pour résoudre les
problèmes. Donnez plusieurs exemples de topologies préconfigurées
pour permettre aux élèves de s'entraîner.

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 10
Chapitre 3 : bonnes pratiques (suite)
Les questions
1. Quand faut-il utiliser le routage statique ?
2. Quand faut-il utiliser le routage dynamique ?
3. Quels sont les avantages et les inconvénients du routage statique et
du routage dynamique ?
4. Comparez les protocoles de routage à vecteur de distance et à état
de liens.
5. Quels sont les avantages des protocoles de routage sans classe par
rapport aux protocoles de routage par classe ?
6. Pourquoi voulons-nous avoir la convergence dans les délais les plus
brefs après un changement dans un réseau ?
7. Pourquoi faut-il avoir plusieurs métriques ?
8. Qu'est-ce qui affecte la vitesse de convergence ?

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 11
Chapitre 3 : bonnes pratiques (suite)
Historique du chapitre 3
Lorsque deux entreprises fusionnent, leurs réseaux doivent également
s'unir. Notre client a racheté un de ses concurrents et nous a demandé
d'intégrer leurs deux grands réseaux qui sont très dissemblables. Toutes les
filiales avaient besoin d'accéder à tous les réseaux d'entreprise existants
ainsi qu'à ceux de la nouvelle société. Les instructions de routage statique
des routeurs principaux de chaque entreprise se sont étoffées du fait de
l'ajout des bureaux distants. Avec la fusion des réseaux de ces deux
entreprises, le nombre de routes statiques a doublé. Pour que cette fusion
soit un succès, il fallait trouver une réponse unique à un problème complexe.
Étant donné que ces réseaux étaient tous gérés par des routeurs Cisco, un
schéma de réseau EIGRP très simple a été installé sur tous les routeurs
interconnectés. Ce nouveau réseau à routage dynamique a rendu inutile la
gestion des routes statiques sur tous les routeurs, que ce soit au siège
social ou dans les bureaux distants. En outre, cela a permis de faciliter
l'ajout futur de tout autre réseau. Avec seulement quelques heures de
conseil et des connaissances de base du routage dynamique, la
consolidation des réseaux a été réalisée sans problèmes.

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 12
Chapitre 3 : aide supplémentaire
 Pour obtenir davantage d'aide sur les stratégies d'enseignement,
notamment les plans de cours, l'utilisation d'analogies pour expliquer
des concepts difficiles et les sujets de discussion, consultez la
communauté CCNA à l'adresse
https://www.netacad.com/group/communities/community-home

 Les bonnes pratiques du monde entier relatives au programme CCNA


Routing and Switching sont disponibles à l'adresse
https://www.netacad.com/group/communities/ccna-blog

 Si vous souhaitez partager des plans de cours ou des ressources,


téléchargez-les sur le site de la communauté CCNA afin d'aider les
autres formateurs.
 Les élèves peuvent s'inscrire à la formation Packet Tracer Know How
1: Packet Tracer 101 (inscription en libre-service).

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 13
ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 14
Chapitre 3 : Routage
dynamique

Routing and Switching Essentials v6.0

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 15
Chapitre 3 – Sections et objectifs
3.1 Protocoles de routage dynamique
• Expliquer la fonction des protocoles de routage dynamique
• Expliquer l'utilisation du routage dynamique et du routage statique

3.2 Protocole RIPv2


• Configurer le protocole de routage RIPv2

3.3 La table de routage


• Expliquer les composants d'une entrée de la table de routage IPv4 pour une
route donnée
• Expliquer la relation parent/enfant dans une table de routage créée de manière
dynamique
• Déterminer la route à utiliser pour transmettre un paquet IPv4
• Déterminer la route à utiliser pour transmettre un paquet IPv6

3.4 Résumé

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 16
3.1 Protocoles de routage
dynamique

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 17
Présentation du protocole de routage dynamique
L'évolution du protocole de routage
dynamique
 Les protocoles de routage dynamique sont utilisés dans
les réseaux depuis la fin des années quatre-vingt.
 Les versions plus récentes prennent en charge les
communications IPv6.
Classification des protocoles de routage

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 18
Présentation du protocole de routage dynamique
Les composants des protocoles de
routage dynamique
Les protocoles de routage sont utilisés pour faciliter
l'échange d'informations de routage entre des routeurs.
La fonction des protocoles de routage dynamique inclut
les éléments suivants :
 découverte des réseaux distants ;
 actualisation des informations de routage ;
 choix du meilleur chemin vers des réseaux de
destination ;
 capacité à trouver un nouveau meilleur chemin si le
chemin actuel n'est plus disponible.

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 19
Présentation du protocole de routage dynamique
Les composants des protocoles de
routage dynamique (suite)
Les protocoles de routage dynamique se composent principalement
des éléments suivants :
 Structures de données : pour fonctionner, les protocoles de
routage utilisent généralement des tables ou des bases de
données. Ces informations sont conservées dans la mémoire vive.
 Messages de protocoles de routage : les protocoles de routage
utilisent différents types de messages pour découvrir les routeurs
voisins, échanger des informations de routage et effectuer d'autres
tâches afin d'obtenir et de gérer des informations précises relatives
au réseau.
 Algorithme : les protocoles de routage utilisent des algorithmes
pour faciliter l'échange d'informations de routage et déterminer le
meilleur chemin d'accès.

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 20
Comparaison des routages dynamique et statique
Les utilisations du routage statique
Les réseaux combinent généralement le routage
dynamique et le routage statique.
Le routage statique est principalement utilisé pour les
raisons suivantes :
 Faciliter la maintenance des tables de routage dans les réseaux
de petite taille qui ne sont pas amenés à se développer de
manière significative.
 Assurer le routage entre les réseaux d'extrémité, à savoir un
réseau avec une seule route par défaut à la sortie et aucune
connaissance des réseaux distants.
 Accéder à un routeur par défaut unique. Utilisé pour représenter
un chemin vers tout réseau qui ne contient pas d'entrée
correspondante dans la table de routage.

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 21
Comparaison des routages dynamique et statique
Les utilisations du routage statique (suite)

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 22
Comparaison des routages dynamique et statique
Les avantages et les inconvénients du
routage statique

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 23
Comparaison des routages dynamique et statique
Les avantages et les inconvénients du
routage dynamique

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 24
3.2 Protocole RIPv2

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 25
Configuration du protocole RIP
Mode de configuration RIP du routeur

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 26
Configuration du protocole RIP
La vérification du routage RIP

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 27
Configuration du protocole RIP
Activer et vérifier le protocole RIPv2

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 28
Configuration du protocole RIP
Désactiver la fonction de récapitulation
automatique
 Tout comme RIPv1, RIPv2 récapitule automatiquement les réseaux
aux frontières du réseau principal par défaut.
 Pour modifier le comportement par défaut de récapitulation
automatique du protocole RIPv2, utilisez la commande du mode de
configuration du routeur no auto-summary.
 Cette commande n'a aucun effet lors de l'utilisation du
protocole RIPv1.
 Une fois la récapitulation automatique désactivée, le protocole RIPv2
ne récapitule plus les réseaux dans leur adresse par classe au
niveau des routeurs de périphérie. RIPv2 inclut maintenant tous les
sous-réseaux et leurs masques appropriés dans ses mises à jour de
routage.
 La commande show ip protocols indique à présent que la
fonction de récapitulation réseau automatique n'est pas activée
(automatic network summarization is not in effect).

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 29
Configuration du protocole RIP
Configurer des interfaces passives

L'envoi de mises à jour non


nécessaires sur un réseau
local a une incidence sur le
réseau à trois niveaux :
 Gaspillage de la bande
passante
 Gaspillage des ressources
 Risque pour la sécurité

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 30
Configuration du protocole RIP
La propagation d'une route par défaut

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 31
3.3 La table de routage

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 32
Composants d'une entrée de route IPv4
Les entrées de la table de routage

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 33
Composants d'une entrée de route IPv4
Les entrées de la table de routage

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 34
Composants d'une entrée de route IPv4
Les entrées connectées directement

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 35
Composants d'une entrée de route IPv4
Les entrées d'un réseau distant

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 36
Routes IPv4 apprises dynamiquement
Les termes associés aux tables de routage
Les routes sont
désignées
sous les termes de :
 Meilleure route
 Route de niveau 1
 Route parent de
niveau 1
 Routes enfant de
niveau 2

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 37
Routes IPv4 apprises dynamiquement
La meilleure route

Une meilleure route


est une entrée de
table de routage qui
contient soit une
adresse IP de
tronçon suivant, soit
une interface de
sortie.

Les routes link-


local, connectées
directement et
apprises
dynamiquement
sont des meilleures
routes.
ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 38
Routes IPv4 apprises dynamiquement
La route de niveau 1

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 39
Routes IPv4 apprises dynamiquement
La route parent de niveau 1

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 40
Routes IPv4 apprises dynamiquement
La route enfant de niveau 2

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 41
Le processus de recherche de route IPv4
Le processus de recherche de route
1. Si la meilleure correspondance est une meilleure route de
niveau 1, la route est alors utilisée pour transférer le paquet.
2. Si la meilleure correspondance est une route parent de niveau 1,
passez à l'étape suivante.
3. Le routeur examine les routes enfant (les routes de sous-réseau)
de la route parent à la recherche d'une meilleure correspondance.
4. En cas de correspondance avec une route enfant de niveau 2, ce
sous-réseau est utilisé pour transférer le paquet.
5. Si vous ne trouvez pas de correspondance avec une route enfant
de niveau 2, passez à l'étape suivante.

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 42
Le processus de recherche de route IPv4
Le processus de recherche de route (suite)
6. Le routeur continue à rechercher des routes de super-réseau de
niveau 1 dans la table de routage, notamment la route par défaut,
le cas échéant.
7. En cas de correspondance inférieure avec une route de super-
réseau de niveau 1 ou une route par défaut, le routeur utilise
maintenant cette route pour transférer le paquet.
8. En cas d'absence de correspondance avec une route de la table
de routage, le routeur supprime le paquet.

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 43
Le processus de recherche de route IPv4
Meilleure route = correspondance la plus
longue

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 44
Le processus de recherche de route IPv4
Les entrées de la table de routage IPv6
 Les composants de la table de routage IPv6 ressemblent
beaucoup à ceux de la table de routage IPv4 (interfaces
connectées directement, routes statiques et routes apprises
de manière dynamique).
 Par nature, IPv6 est sans classe, toutes les routes sont donc
des meilleures routes de niveau 1. Il n'y a aucun parent de
niveau 1 pour les routes enfant de niveau 2.

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 45
Analyse d'une table de routage IPv6
Les entrées connectées directement

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 46
Analyse d'une table de routage IPv6
Les entrées d'un réseau IPv6 distant

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 47
3.4 Résumé

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 48
Chapitre 3 : résumé
Les protocoles de routage dynamiques :
 Sont utilisés par les routeurs pour détecter automatiquement les
réseaux distants à partir des autres routeurs.
 Leur rôle : détection des réseaux distants, actualisation des
informations de routage, choix du meilleur chemin vers les réseaux
de destination et capacité à trouver un autre meilleur chemin si
l'actuel n'est plus disponible.
 C'est le choix idéal pour les grands réseaux, mais le routage
statique est mieux adapté aux réseaux d'extrémité.
 Ils sont conçus pour signaler les modifications aux autres routeurs.

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 49
Chapitre 3 : résumé (suite)
Les protocoles de routage dynamiques :
 Ils sont chargés de détecter les réseaux distants et de gérer des
informations précises sur le réseau.
 En cas de modification de la topologie, les protocoles de routage
propagent ces informations dans l'ensemble du domaine de routage.
 Convergence : le processus qui consiste à amener toutes les tables
de routage à un même état de cohérence, dans lequel tous les
routeurs du même domaine ou de la même zone de routage
disposent d'informations complètes et précises sur le réseau.
Certains protocoles de routage convergent plus rapidement que
d'autres.

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 50
Chapitre 3 : résumé (suite)
Les protocoles de routage dynamiques :
 Les routeurs Cisco utilisent la valeur de la distance administrative
pour déterminer la source de routage à utiliser.
 Chaque protocole de routage dynamique possède une valeur de
distance administrative unique, il en va de même pour les routes
statiques et les réseaux directement connectés.
 Les réseaux connectés directement sont la source privilégiée.
Viennent ensuite les routes statiques, puis divers protocoles de
routage dynamique.

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 51
Chapitre 3 : résumé (suite)
Les protocoles de routage dynamiques :
 Chaque protocole de routage dynamique possède une valeur de distance
administrative unique, il en va de même pour les routes statiques et les réseaux
directement connectés. Plus la valeur de la distance administrative est faible, plus la
source de la route est privilégiée.
 Un réseau connecté directement constitue toujours la source préférée, suivi par les
routes statiques, puis par les différents protocoles de routage dynamique.
 Les entrées de la table de routage contiennent une source de route, un réseau de
destination et une interface sortante.
 Les sources de route peuvent être connectées, locales, statiques ou issues d'un
protocole de routage dynamique.
 Les tables de routage IPv4 peuvent contenir quatre types de routes : des routes
finales, des routes de niveau 1, des routes parent de niveau 1 et des routes enfant de
niveau 2.
 Étant donné que le protocole IPv6 est sans classe par sa conception, toutes les routes
sont effectivement des meilleures routes de niveau 1. Il n'y a aucun parent de
niveau 1 pour les routes enfant de niveau 2.

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 52
Section 3.1
Nouveaux termes/commandes
 BGP
 EIGRP
 IGRP
 Messages de mise à jour
 OSPF
 Protocole de routage IS-IS
 Réseau d'extrémité
 RIPv1
 RIPv2
 Routage dynamique
 Routage statique
 Table de routage

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 53
Section 3.2
Nouveaux termes/commandes
 default-  show ip protocols
information
 show ip route
originate
 version 2
 ip route 0.0.0.0
0.0.0.0
 network network-
address
 no auto-summary
 no passive-
interface
 no router rip
 no version
 passive-interface
 passive-interface
default
 router rip

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 54
Section 3.3
Nouveaux termes/commandes
 Adressage sans classe  Route par défaut
 Distance administrative  Route parent de niveau 1
(AD)
 Source de la route (C et L)
 Horodatage de route
 Interface de sortie
 Métrique
 Meilleure route
 Réseau de destination
 Routage par classe
 Route de niveau 1
 Route du réseau
 Route du super-réseau
 Route enfant de niveau 2

ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 55
ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 56
ID_présentation © 2008 Cisco Systems, Inc. Tous droits réservés. Informations confidentielles de Cisco 57