Vous êtes sur la page 1sur 3

sinφ = (σ1 – σ3) / 2 = c cotφ + (σ1 + σ3) / 2 = (σ1 - σ3) / 2c cotφ + σ1 + σ3

σ1 – σ3 = 2c cosφ + (σ1 + σ3) sinφ

σ1 = [(2c cosφ) / (1 - sinφ)] + [σ3 (1 + sinφ) / 1 – sinφ] = 2c tanα + σ3 tan²α

α = 45 + (φ / 2)

On a 4 équations :

- σ3 (I) = γ (a + D)

- σ3 (II) = σ1 (I) = 2c tanα + σ3 (I) tan²α

- σ1 (II) = q(ult) + γa = 2c tanα + σ3 (II) tan²α

Donc :

σ1 (II) = (2c tanα + σ3 (I) tan²α) tan²α + 2c tanα = q(ult) + γa

qլ = -γa + 2c tan³α + γ (a + D) tan^4α + 2c tanα

qլ = 2c ( tan³α + tanα) + γD tan^4α + (γB / 2) (tan^5α +tanα)

qլ = f (ɸ) + γD f (ɸ) + (γB / 2) f (ɸ)

Terme cohésion Terme surcharge Terme profondeur

Nс = 2 (tan³α + tanα) Nԛ = tan^4α Nγ = (tan^5α - tanα)

Avec :

𝑞𝑙: contrainte de rupture (capacité portante par unité de surface) ;

𝛾 : poids volumique du sol;

C : cohésion du sol sous la base de la fondation ;

B : largeur de la fondation ;

D : profondeur d’encastrement de la fondation (profondeur à laquelle se trouve la base de la

fondation).

𝑁𝛾(∅), 𝑁𝑐(∅) et 𝑁𝑞(∅) sont des facteurs de portance qui ne dépendent que de l’angle de

frottement interne ∅ du sol sous la base de la fondation.


Partie V : calcul la capacité portante du projet « Mosquée Kenitra » Selon la formule générale de la
capacité portante détaillée dans la partie IV : - Calcul de la pression limite nette équivalente : Le sol
de la fondation est homogène, constitué de sable argileux à argile sableuse compacte, donc : les
résultats des essais pressiométrique sont regroupés dans le tableau suivant : Tableau 4 : Résultats de
sondage pressiomètrique S3 On calcule alors la moyenne géométrique sur la tranche de sol [D;
D+1,5B] : - Calcul de facteur de portante Kp : Ce facteur est calculé en fonction de : nature de la
formation concernée, profondeur d'encastrement relative De/B, rapport de la largeur B à la longueur
L de la fondation. Dans notre cas, on a un sable argileux à argile sableuse compacte. ql = Kp. Ple* + qo
29 - Après calcul on obtient : Kp = 0.8 Ainsi, la pression verticale totale des terres au niveau de la base
de la fondation est : qo = 0.54bars Donc la capacité portante ql est : ql = 0,8*8 + 0,54 = 6,94 bars
Finalement : qadm = ql / Fs = 6,94 / 3 qadm = 2,3 barsPartie V : calcul la capacité portante du projet «
Mosquée Kenitra »

Selon la formule générale de la capacité portante détaillée dans la partie IV :

- Calcul de la pression limite nette équivalente :

Le sol de la fondation est homogène, constitué de sable argileux à argile sableuse compacte,

donc :

les résultats des essais pressiométrique sont regroupés dans le tableau suivant :

Tableau 4 : Résultats de sondage pressiomètrique S3

On calcule alors la moyenne géométrique sur la tranche de sol [D; D+1,5B] :

- Calcul de facteur de portante Kp :

Ce facteur est calculé en fonction de : nature de la formation concernée, profondeur

d'encastrement relative De/B, rapport de la largeur B à la longueur L de la fondation.

Dans notre cas, on a un sable argileux à argile sableuse compacte.

ql = Kp. Ple* + qo

29

Après calcul on obtient : Kp = 0.8

Ainsi, la pression verticale totale des terres au niveau de la base de la fondation est :

qo = 0.54bars

Donc la capacité portante ql est :

ql = 0,8*8 + 0,54 = 6,94 bars

Finalement :

qadm = ql / Fs = 6,94 / 3
qadm = 2,3 bars