Vous êtes sur la page 1sur 34

2,90 € mardi 30 juin 2020 LE FIGARO - N° 23 598 - www.lefigaro.

fr - France métropolitaine uniquement Première édition

lefigaro.fr
« Sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur » Beaumarchais

MGR AUPETIT ASTRONOMIE


LA CHARGE DE L’ARCHEVÊQUE DE PARIS LES RAYONS X DESSINENT
CONTRE LE RETOUR PRÉCIPITÉ DES LOIS LA NOUVELLE CARTE
DE BIOÉTHIQUE À L’ASSEMBLÉE PAGE 15 DE L’UNIVERS PAGE 13

SOMMAIRE

Macron veut
è LE SORT DE PHILIPPE
EN SUSPENS JUSQU’À
LA FIN DE SEMAINE ?
è GUILLAUME TABARD :
LE PARI DU PRÉSIDENT

verdir la fin
è UN COÛT ASTRONOMIQUE
POUR L’ÉCONOMIE
è JÉRÔME JAFFRÉ :
« L’ABSTENTION, UNE
CASSURE AGGRAVÉE ENTRE
LE CITOYEN ET LE VOTE »

de son
è LA GAUCHE ÉCOLOGIQUE
ET SOCIALE CHERCHE
SON CANDIDAT
è SÉGOLÈNE ROYAL
EST « PRÊTE À MENER

quinquennat
LA COALITION
DE LA GAUCHE » POUR 2022
è FACE À LA PERCÉE
VERTE, LE DILEMME
STRATÉGIQUE DE LREM
è POUR LA DROITE,
LE REBOND PASSE-T-IL
PAR L’ÉCOLOGIE ?
è AVEC UN TIERS D’ÉLUS
EN MOINS, LE RN EN REPLI
Au lendemain des élections municipales
PAR RAPPORT À 2014 marquées par la percée des écologistes,
è MARSEILLE : LE MATCH
VASSAL-RUBIROLA le chef de l’État a repris la presque totalité
CHRISTIAN HARTMANN/REUTERS

DANS LE BROUILLARD
DU TROISIÈME TOUR des propositions de la Convention climat.
è PORTRAITS DES
NOUVEAUX MAIRES
ÉCOLOGISTES DE LYON,
DE TOURS, DE COLOMBES,
DE POITIERS, DE BESANÇON,
DE STRASBOURG
ET DE SCHILTIGHEIM
PAGES 2 À 9 ET L’ÉDITORIAL

ALLEMAGNE
Scandale de
la faillite du géant Immobilier : les experts Lourdement condamné,
des paiements
Wirecard PAGE 20 anticipent la fin François Fillon fait appel
CINÉMA
de la flambée des prix Condamné lundi, à Paris, à
deux ans d’emprisonnement
intention de faire appel
d’une « décision qui n’est pas
L’euphorie qui règne sur le que les prix vont se stabiliser ferme pour les emplois fictifs juste ». À droite, beaucoup
La folle semaine marché immobilier touche à ou baisser, notamment dans de son épouse Penelope, sont « persuadés que l’appel
de la réouverture sa fin. Interrogés dans le ca- les grandes villes. Selon eux, François Fillon ne compte permettra de faire la lumière
des salles PAGE 29 dre du baromètre Fnaim/Le la demande commence à s’es- pas en rester là. Les avocats sur la procédure, et notam-
Figaro, la majorité des profes- souffler du fait des incertitu- du couple, qui avaient plaidé ment sur le rôle du parquet
sionnels du secteur estiment des économiques. PAGE 23 la relaxe, ont annoncé leur national financier ». PAGE 10
La tribune
CHAMPS LIBRES

de Jérôme
Sainte-Marie
n
La chronique ÉDITORIAL par Vincent Trémolet de Villers vtremolet@lefigaro.fr PREMIÈRE ÉDITION • 2020

de Renaud PRIX EUROPÉEN


Girard
Le jour le plus vert ART EXPLORA — ACADÉMIE

A
n
La tribune de
Jean-Christian u lendemain d’une élection nucléaire, pourtant décisif pour « décarbo- DES BEAUX-ARTS
Petitfils marquée par la décroissance du ner » nos sociétés, n’est jamais abordé.
PAGES 15 ET 16 vote En marche ! et la floraison Trop souvent transparaît la nécessité d’une
écologiste, Emmanuel Macron frugalité normée supérieure à nos libertés.

@
150 000 € pour soutenir les démarches
a soigneusement animé, dans La démocratie elle-même est discutée dans
FIGARO OUI les jardins de l’Élysée, sa grand-messe pour ses fondements : « Notre modèle démocrati- les plus innovantes des institutions culturelles
FIGARO NON le climat. Ciel bleu, ombres et lumières, que représentatif n’est pas taillé pour répon- en Europe pour attirer de nouveaux publics
Réponses à la question herbe fraîche : « penser printemps » ! dre à l’urgence climatique », explique ainsi le
de lundi : Fort heureusement, le chef de l’État a écar- militant Cyril Dion, l’un des inspirateurs de
Souhaitez-vous té les préconisations les plus autoritaires de cette assemblée Candidatez sur
qu’Édouard Philippe reste la Convention citoyenne : non, les droits de Promesse participative. artexplora.org
premier ministre pour la nature ne priment pas ceux des êtres hu- « Je prends
la suite du quinquennat ? mains. Il a aussi écarté les fantaisies fiscales sans tout », a lancé
Jusqu’au
25 septembre 2020
NON OUI - taxes sur les dividendes - et les interdic- lendemain ou Emmanuel Ma-
Cérémonie de remise de prix à
26 % 74 % tions exaspérantes - passage aux 110 km/h. cron, tout souri-
Restent des dizaines de propositions élabo- engagement re, promettant L’Institut de France
TOTAL DE VOTANTS : 143 393 rées par un collectif de 150 citoyens tout irréversible ? projet de loi, ré-
sauf neutre, à la représentativité incertaine. férendum et,
Votez aujourd’hui Se mêlent dans leurs conclusions principes pourquoi pas, de nouvelles conventions ci-
sur lefigaro.fr de bon sens et injonctions préoccupantes. toyennes ! L’œil parfois ébloui (ou dubita-
Êtes-vous convaincu
3’:HIKKLA=]UW^U[:?k@g@d@a@k";

On y dénonce à juste titre le gaspillage, tif ?), le premier ministre était là, par sa
par l’inflexion écologique mais on surveille la distance de vol des avi- présence, pour manifester l’engagement du
d’Emmanuel Macron
ons. On se préoccupe de la beauté des pay- gouvernement… Promesse sans lendemain
devant la Convention
M 00108 - 630 - F: 2,90 E

climat ? sages, mais on voudrait faire la police dans ou serment irréversible ? Dans le doute, il
l’assiette des Français. On assure ne pas faut compter sur le génie administratif
G. FUENTES/REUTERS - SANDERS, vouloir empêcher la croissance, mais on français. Il sait, l’air de ne pas y toucher,
BRUNNER & THE ESASS TEAM (MPE); veut interdire la publicité. Curieusement, le pratiquer un impitoyable tri sélectif. ■
CHURAZOV, GILFANOV (ON BEHALF OF IKI)

AND : 3,20 € - BEL : 2,90 € - CH : 4,20 FS - CAN : 5,70 $C - D : 3,60 € - A : 3,60 € - ESP : 3,20 € - Canaries : 3,20 € - GB : 2,90 £ - GR : 3,40 € - DOM : 3,20 € - ITA : 3,30 €
A

LUX : 2,90 € - NL : 3,40 € - PORT.CONT : 3,30 € - MAR : 23 DH - TUN : 4,40 DT - ZONE CFA : 2.400 CFA ISSN 0182.5852
mardi 30 juin 2020 LE FIGARO

2 L'ÉVÉNEMENT
Macron allume
les voyants verts
CHRISTIAN HARTMANN/REUTERS

Le chef de l’État reprend presque l’intégralité


des propositions de la Convention climat.
On doit FRANÇOIS-XAVIER BOURMAUD
mander aux Français de tran-
cher. Le président de la Républi-
remettre £@fxbourmaud
que s’est également dit prêt à
l’ambition organiser un autre référendum
BRONZÉ, souriant, avenant… pour réviser la Constitution et
écologique Emmanuel Macron ne porte pas « introduire les notions de biodi-
au cœur du sur son visage les stigmates de la versité, d’environnement, de lutte
vague verte. Dans ses mots en contre le réchauffement climati-
modèle productif. revanche, c’est une autre que » dans son article 1, comme
La transition affaire. Au lendemain du second le demande la Convention.
tour des élections municipales
écologique ne marquées par la victoire specta- À point nommé
doit pas se faire culaire des écologistes dans
plusieurs grandes villes comme
Pas question en revanche de réé-
crire le préambule de la Consti-
au détriment
des communes,
Lyon ou Bordeaux, le président
de la République a détaillé par le
menu sa réponse aux 150 mem-
tution pour y introduire la no-
tion d’écologie. Cela « menace de
placer la protection de l’environ-
« pas
Nous n’avons
reverdi
des régions bres de la Convention citoyenne nement au-dessus des libertés
le discours
sur le climat, reçus dans le cadre publiques », a justifié le chef de
les plus bucolique et champêtre des l’État. C’est le premier des trois du président.
enclavées (…) jardins de l’Élysée. Elle est radi- « jokers » qu’il s’était réservé C’est un
cale. « Le temps est à l’action », pour rejeter des propositions de
Il faut éviter que a résumé Emmanuel Macron. la Convention. Le président de la
hasard du
vos travaux ne Dont acte. République a brandi le deuxième calendrier
s’abîment dans Sur les 149 propositions de la contre la limitation de la vitesse qui fait bien
Convention climat, le président à 110 km/h sur les autoroutes. calendrier qui fait bien les choses Une ratification erratique de l’es-
les choses
une polémique
EMMANUEL MACRON,
» de la République s’engage à en
reprendre 146. Certaines seront
« Je ne voudrais pas que vous
connaissiez le même sort que moi : et qui crée
et qui crée ce momentum écologi-
que. » Depuis la démission sur-
pace public qui s’étend jusqu’aux
grilles du ministère de l’Intérieur
ÉCARTANT LA PROPOSITION
transmises directement au gou- avoir des mois de travail qui ce momentum prise de Nicolas Hulot du minis- où des militants d’Extinction Ré-
DE LIMITER LA VITESSE
À 110 KM/H SUR AUTOROUTE
vernement lorsqu’il s’agit de
mesures réglementaires. Elles
seront décidées dès la fin juillet
s’abîment dans une polémique »,
a-t-il expliqué. Quant à son der-
nier joker, le chef de l’État l’a
écologique
UN CONSEILLER
» tère de la Transition écologique
en août 2018, Emmanuel Macron
court après ce costume de défen-
bellion se sont accrochés récem-
ment. Dimanche soir avec la vic-
toire des Verts, c’est tout le bilan
D’EMMANUEL MACRON
ou intégrées dans le plan de re- brandi contre la proposition seur de l’environnement qui lui écologique d’Emmanuel Macron

146
lance prévu pour septembre. d’instaurer une taxe de 4 % sur échappe malgré quelques gestes qui lui a glissé entre les doigts.
D’autres seront traitées par le les dividendes pour ne pas « dé- forts en direction des écologistes :
Parlement dans le cadre d’un courager l’investissement ». Au arrêt du projet d’aéroport de No- Pouvoir étendu
« projet de loi spécifique » multi- bout du compte, le discours éco- tre-Dame-des-Landes, arrêt du Or, dans la perspective de
propositions mesures en septembre. Et dans le
cas où le processus prendrait du
logique du chef de l’État tombe à
point nommé sur fond de pous-
projet de mine de la Montagne
d’or en Guyane, arrêt du projet
l’élection présidentielle de 2022,
il devient urgent de s’approprier
seront reprises sur retard ou se heurterait à des blo- sée verte dans les urnes. de centre commercial géant la défense de l’environnement
les 149 proposées par cages, Emmanuel Macron se ré- « Nous n’avons pas reverdi le EuropaCity à Gonesse, fermeture tant le thème imprègne la socié-
la Convention climat serve la possibilité d’organiser discours du président, jure l’un de de la centrale nucléaire de Fes- té. « Ce serait une erreur de ne
un référendum en 2021 pour de- ses conseillers. C’est un hasard du senheim… Pour quel résultat ? voir dans les élections municipa-

Matignon : le sort d’Édouard Philippe CONTRE-POINT


PAR GUILLAUME TABARD £@GTabard

en suspens jusqu’à la fin de semaine ? Le pari écologique autant


MARCELO WESFREID £@mwesfreid
que politique du président

C
LES TÊTE-À-TÊTE hebdomadaires
à l’Élysée entre le chef de l’État et omment se « réinventer » à la transition écologique -
son premier ministre font partie sans se renier ? le macronisme reste un refus
des secrets les mieux gardés de la Comment tirer les leçons des freins à la bonne marche
République. Celui du lundi 29 juin des élections municipales de l’économie. Et non enfin
n’a pas fait pas exception. D’autant sans sacrifier les fondamentaux du à des déclarations de principes
que cet échange est intervenu dans macronisme ? Voire sans se mettre conduisant à placer les droits
la foulée de la lourde défaite de la à dos un premier ministre qu’il va de la nature « au-dessus des droits
majorité aux municipales. « Quand peut-être se résoudre à garder ? humains » ; ce qui est d’ailleurs
ils se parlent sans témoins, ces C’est à cet exercice délicat ce que veulent les plus radicaux
deux-là, rien ne filtre », rappelle que s’est livré Emmanuel Macron. des écologistes.
un membre du gouvernement.
En sortant de ce huis clos vers
11 h 30, Édouard Philippe a suivi
« Philippe
Édouard Sur l’écologie, le chef de l’État se
devait de frapper un grand coup. Et
pas uniquement parce que les Verts
Ces trois jokers macroniens - sur
149 propositions - sont donc une
manière d’afficher une audace non
le président dans une scénogra- est fort ont conquis dimanche une dizaine feinte tout en maintenant quelques
phie bien ostensible. Le duo exé- politiquement, de villes. L’urgence est réelle, garde-fous contre une dérive
cutif a longé le palais, emprunté la priorité désormais admise par qui serait plus idéologique
un chemin traversant un petit il s’est montré l’opinion et aucun texte voté depuis qu’écologique. Par surcroît,
bosquet puis s’est dirigé vers le costaud dans trois ans n’a suffi à compenser ces jokers étaient indispensables
centre du jardin où attendaient Édouard Philippe et Emmanuel Macron, lundi à l’Élysée. C. HARTMANN/REUTERS
la crise, bref, l’effet du départ de Nicolas Hulot pour préserver les conditions d’une
les 150 Français de la Convention du gouvernement. Reprendre à entente avec son premier ministre.
citoyenne sur le climat. Là, le lo- Sous-entendu : le premier minis- ralenti, au moment où arrive au il sera difficile son compte la quasi-totalité (98 %) On ne sait toujours pas s’il veut
cataire de Matignon a attentive-
ment écouté l’allocution prési-
tre pourrait assister au conseil
municipal de ce week-end dans la
Parlement l’examen du troisième
projet de loi de finances rectifica-
à remplacer »
UN SECRÉTAIRE D’ÉTAT
des propositions de la Convention
citoyenne, c’est donner un gage
garder ou non Édouard Philippe,
mais il est clair que l’élu du Havre
dentielle, assis au premier rang, cité normande, où sera élu le mai- tives, détaillant les différents de sa détermination à agir ; ne resterait pas sans un minimum
alors que sa présence n’était pas re de la ville par les conseillers plans de relance sectoriels. donc s’efforcer de reconstruire de distance avec les conclusions
annoncée et qu’il a exprimé des municipaux, avant de connaître le Chacun, au gouvernement, est sa crédibilité sur le sujet. d’une Convention qui lui inspire
réserves sur certaines proposi- sort qu’Emmanuel Macron lui ré- suspendu aux décisions du chef de Sans doute l’ancien rapporteur de de sérieuses réserves.
tions des participants. Faut-il y serve au niveau national. l’État. Certains imaginent la dési- la commission Attali se souvenait-il Au volet écologique, s’ajoute
voir un indice du maintien au gnation d’un premier ministre de l’engagement similaire le volet politique. Depuis la crise
gouvernement du premier minis- Cumul temporaire « techno », loyal et fin connais- de Nicolas Sarkozy à reprendre des « gilets jaunes », Emmanuel
tre, renforcé politiquement par Le premier ministre serait alors seur de l’appareil d’État, comme la la totalité des propositions qui lui Macron est à la recherche du
son sacre au Havre et auréolé par autorisé à cumuler temporaire- ministre des Armées, Florence avaient été faites pour relancer moyen de réenchanter une vie
d’insolents sondages ? Ou une ment, comme c’est actuellement Parly, ou le « M. Déconfine- la croissance ; engagement démocratique passablement
mise en scène destinée à brouiller le cas pour le ministre de l’Action ment », Jean Castex. D’autres, partiellement tenu… À son tour, affaiblie, comme l’a confirmé
un peu plus les pistes ? et des Comptes publics Gérald plus nombreux, parient sur le sta- il avait promis de tout transmettre l’abstention record aux
« Avec Emmanuel Macron, les Darmanin, élu à Tourcoing. À tu quo à Matignon. « Édouard Phi- « sans filtre ». « De tout ce qui serait municipales. Cette Convention
remaniements prennent toujours l’Élysée, on souhaite également lippe est fort politiquement, il s’est abouti et précis », a-t-il nuancé citoyenne était son idée. Il veut
plus de temps que prévu », souffle prolonger un peu le processus afin montré costaud dans la crise, bref, ce lundi. Une manière habile de donc en pérenniser le principe.
un habitué du palais. Alors que les de s’imprégner des rapports de- il sera difficile à remplacer », ana- prendre ses distances avec quelques Le recours à un référendum
grandes manœuvres ont com- mandés par Emmanuel Macron lyse un secrétaire d’État. Lequel excès de zèle ou d’idéologie des d’un genre nouveau, à plusieurs
mencé dans l’opposition, alors que aux présidents du Sénat, de l’As- ajoute, fataliste : « Si ce n’est pas 150 conventionnels. C’est le sens questions, en est une autre
LREM panse ses plaies d’un ancra- semblée nationale et du Conseil lui qui quitte le pouvoir, ce sera de ses trois « jokers ». Non aux modalité. Avec l’ambition
ge local raté, le président semble économique social et environne- nous… » Dans cette configuration, 110 km/h qui provoqueraient une revendiquée de sortir le
finalement décidé à ne pas se pré- mental (CESE) et qui pourraient en effet, Emmanuel Macron devra polémique occultant tout le reste référendum de la logique
cipiter. « On peut supporter d’avoir être rendus en fin de semaine ou remanier largement les équipes des mesures. Non à une taxe sur plébiscitaire, mais l’espoir secret
un maire du Havre dimanche et de en début de semaine prochaine. pour espérer imprimer un nouvel les profits fleurant sa méfiance d’en faire un outil de relégitimation
A

le renommer, lundi ou mardi », Dans ce contexte d’incertitu- élan et incarner le changement des entreprises et risquant de brider sur le chemin de 2022.
glisse un proche du chef de l’État. des, la vie ministérielle tourne au dans la continuité. ■ les investissements nécessaires Un « en même temps » de plus. ■
LE FIGARO mardi 30 juin 2020

L'ÉVÉNEMENT 3

Un coût, sans aucun doute,


astronomique pour l’économie
tique. La convention souhaite gé-
ANNE DE GUIGNÉ £@adeguigne néraliser cette inflexion, adoptée
par le président Macron. Elle sug-
CARTON PLEIN ! Comme il s’y était gère d’accorder aux entreprises af-
engagé, Emmanuel Macron a réser- fichant un bilan carbone positif un
vé un accueil triomphal aux propo- bonus et de conditionner les aides,
sitions de la Convention citoyenne avantages fiscaux, obtention de
sur le climat. À l’exception de prêts… à la qualité de ces bilans. La
l’abaissement de la vitesse sur auto- convention souhaite encore aug-

ARTURSFOTO/STOCK.ADOBE.COM
route, de la taxe des dividendes et menter le « forfait mobilité dura-
de la réécriture de la Constitution, ble », destiné au vélo ou covoitura-
le président de la République en- ge. Cette aide peut aujourd’hui aller
tend reprendre 146 des 150 propo- jusqu’à 400 euros par an et par sala-
sitions qui forment un « projet co- rié, exonérés d’impôt et de cotisa-
hérent pour mieux vivre ». Au tions. Une autre dépense fiscale
lendemain de municipales histori- consisterait en une réduction de la
ques pour les Verts, le chef de l’État TVA sur les billets de train.
pouvait en effet difficilement faire Pour Éric Chaney, conseiller de
la sourde oreille. La date du 29 juin l’Institut Montaigne, cette proposi-
pour cette restitution n’a d’ailleurs Parmi les mesures préconisées, tion est typique des faiblesses de la
pas été choisie au hasard… la rénovation énergétique globale convention. Elle « est faite sans
Reste que tous les dispositifs, sur des bâtiments mobiliserait aucune prise en compte du coût pour
lesquels le chef de l’État s’est enga- au moins 11 milliards d’euros par an. la collectivité et du coût social des ra-
gé, n’ont pas fait l’objet, loin de là, mes à grande vitesse, pratiquement
d’une analyse traditionnelle coûts/ dividendes à la principale mesure de toutes déficitaires et dont l’entretien
bénéfice, pour en mesurer leur uti- financement de la convention… représente un coût fixe et une pro-
lité ou efficacité, contrairement aux « Nous ne sommes pas en économie duction de gaz à effet de serre élevée
sujets clés de la taxe carbone ou du administrée. L’État ne fera pas tout (remplacement fréquent des rails,
mix énergétique absents des débats mais il est certain que son action doit travaux de BTP…) », note l’écono-
de la convention. Et c’est peu dire gagner en efficacité, nuance Roland miste. La suppression des lignes aé-
que l’addition va grimper en flè- Lescure, député LREM des Français riennes accessibles en moins de
che… Les 150 conventionnels sou- d’Amérique du Nord et président de 2 h 30 en TGV, qu’Emmanuel Ma-
haitent ainsi rendre obligatoire la la commission des affaires économi- cron a achetée, ou encore l’inter-
rénovation énergétique globale des ques de l’Assemblée. Sur ces sujets, je diction de la publicité pour les voi-
bâtiments d’ici à 2040, grâce à pense qu’il y a beaucoup de place pour tures polluantes aura aussi un coût
les qu’une poussée écologiste », « Le niveau d’abstention aux Emmanuel Macron l’instauration d’un système pro- les collaborations public-privé. » économique non négligeable sur un
met-on toutefois en garde dans municipales montre l’ampleur de la s’adresse aux membres gressif d’aides à la rénovation visant écosystème déjà très mal en point.
l’entourage du président de la crise démocratique, assure un visi- de la Convention à atteindre un reste à charge proche Le financement de la transition
République. Moins spectaculaire
que celle des Verts, la perfor-
mance de la droite n’en est pas
teur du chef de l’État. La Conven-
tion citoyenne est un moyen de lut-
ter contre cela. C’est un outil pour
citoyenne sur le
changement climatique
réunis, lundi, dans
de zéro pour les plus démunis. Cette
mesure, efficace pour diminuer les
émissions à effet de gaz, devrait né-
“ 15 milliards d’euros
supplémentaires
écologique va peser lourd à court
terme pour tous les États, avant de
dégager d’immenses bénéfices
moins réelle. Dès lors, « toute la redonner du pouvoir aux ci-
les jardins de l’Élysée.
cessiter, selon la première estima-
seront injectés pour la d’ici à quelques années. Tout l’en-
question est de savoir comment toyens. » Un pouvoir avec filtre
CHRISTIAN HARTMANN/AFP
tion de l’Institut de l’économie pour conversion écologique jeu est donc d’actualiser ces futurs
garder Édouard Philippe tout en toutefois puisque les propositions le climat (I4CE) la mobilisation de de notre économie gains en sélectionnant avec soin les
verdissant le gouvernement »,
explique ce proche d’Emmanuel
Macron (lire ci-dessous). Pour le
doivent passer sous le contrôle du
gouvernement ou du Parlement
pour celles qui relèvent de la loi.
« 11 milliards d’euros d’aides finan-
cières par an ». Un gouffre.
Autant dire que l’enveloppe de
EMMANUEL MACRON

L’État sera encore mis à contri-
projets les plus efficaces. « Cela va
mettre les finances publiques sous
tension mais les gouvernements
chef de l’État, la Convention ci- Mais un pouvoir qu’Emmanuel 15 milliards d’euros supplémentaires bution pour accompagner d’ici à n’ont pas le choix, abonde William
toyenne sur le climat va dans ce Macron veut étendre. « Je souhaite sur deux ans, annoncée par Emma- 2025 les salariés et les entreprises de Vijlder, chef économiste de BNP
sens. Et peu importent les criti- que se créent d’autres Conventions nuel Macron, pour la conversion dans la transition écologique. Le Paribas. Il leur faut profiter des taux
ques sur la légitimité des propo- citoyennes sur d’autres sujets », a écologique de l’économie, sera vite gouvernement s’est déjà engagé bas pour avancer. Le coût de renon-
sitions avancées par des ci- demandé le chef de l’État. Ce ne dépassée. D’autant que le président dans un plan de verdissement des ciation aux investissements néces-
toyens tirés au sort. sont pas les sujets qui manquent. ■ a renoncé avec la taxe de 4 % sur les industries automobile ou aéronau- saires est trop élevé. » ■

Vous avez été des dizaines de millions


à consommer breton pendant le confinement.

Fière de celles et ceux


qui n’ont pas cessé de travailler
pour vous approvisionner,
LA RÉGION BRETAGNE VOUS DIT
MERCI.
Photo © L’oeil de Paco

bretagne.bzh
A
mardi 30 juin 2020 LE FIGARO

4 L'ÉVÉNEMENT
Jérôme Jaffré :
« L’abstention,
une cassure
entre le citoyen
et le vote »
Dans ce scrutin perturbé, la gauche
a su s’unir face à une droite et
un centre divisés, selon le politologue.
l’emportent : Lyon, Bordeaux,
PROPOS RECUEILLIS PAR
LORIS BOICHOT £@lboichot Strasbourg, Marseille sans doute…
Cette dynamique s’explique no-
tamment par la demande d’une
JÉRÔME JAFFRÉ est directeur du autre façon de vivre dans les gran-
Centre d’études et de connais- des villes, mais aussi par l’usure de
sances sur l’opinion publique systèmes en place (Gaudin ou Col-
(Cecop) et chercheur associé au lomb), des successions mal assurées
Cevipof. (comme à Bordeaux après Juppé) Une abstention record un candidat unique à la présiden- ge traduction des propositions de ciale très étroite pour gouverner le
ou encore des coalitions électorales (58,4 %) a été tielle serait pour la gauche le la Convention citoyenne, un pays, situation amplifiée par la
LE FIGARO. - L’abstention record perçues comme de bric et de broc observée au second moyen d’accéder au second tour, éventuel retour de la réforme des difficulté de construire des allian-
(58,4 %) au second tour (à Strasbourg, l’alliance de l’ex-PS tour des élections et, en cas de duel face à Le Pen, retraites sans sa mesure fétiche de ces. Enfin, l’argument du « déga-
des élections municipales Alain Fontanel devenu Marcheur municipales et d’ouvrir les portes du pouvoir. l’âge pivot, ou encore un report gisme » ne fonctionne plus pour
intercommunales.
et intercommunales est-elle allié à LR). Ces victoires ont aussi pu des élections régionales – ce qui un parti au pouvoir depuis trois
JB AUTISSIER/PANORAMIC
la leçon majeure du scrutin ? s’appuyer sur deux éléments : la Première force territoriale serait démocratiquement inima- ans. Macron doit en outre incarner
Jérôme JAFFRÉ. - Le processus courte échelle des socialistes ayant du pays, la droite est toutefois ginable ? Il a prévenu, dans Paris- une écologie distincte de celle
électoral a été largement vicié en parfois cédé aux écologistes avant affectée par de lourdes défaites… Normandie : « (Emmanuel Macron) prônée par EELV, qui apparaît
raison de la pandémie. D’abord, les le premier tour, et la mise en valeur Peut-elle se relever d’ici 2022 ? sait ce que j’incarne, ce que je peux comme le dépositaire en la matiè-
électeurs ont été profondément des thèmes écologiques avec le rap- En vue de la présidentielle, Les Ré- faire et ce que je ne peux pas faire. » re. Ses propositions de référen-
perturbés lors du premier tour, qui port de la Convention climat peu publicains doivent répondre à la dum peuvent être un moyen
s’est tenu entre l’annonce de la fer- avant le scrutin. nécessité du renouvellement, de Emmanuel Macron peut-il d’agir pour la conciliation de
meture des écoles, puis des bars et l’incarnation et de l’unité avec le enjamber la défaite de LREM ? l’écologie et de l’économie, avec le
des restaurants, et celle du confine- La constitution de blocs de gauche centre. C’est beaucoup ! Au vu de Non, car l’échec est lourd et tou- risque que ses initiatives consti-
G. CEZARD/LE FIGARO

ment généralisé. Ensuite, le second derrière les Verts est-elle ce second tour, la question n’est che le macronisme tout entier. tuent in fine un marchepied pour
tour a été désarticulé du premier, aussi une clé de leur succès ? plus de se coaliser entre centre et LREM ne l’emporte que dans EELV.
en raison des quinze semaines Oui, c’est à la fois une clarification droite, mais plutôt de savoir si l’un quelques communes, comme à
d’entre-deux-tours et d’une cam- pour les Verts, totalement installés pourra aspirer l’électorat de Houilles dans les Yvelines. Son adversaire de 2017, Marine
pagne tronquée par la distanciation au sein de la gauche, et un avanta- l’autre. Comme le fit par exemple « Ouille », cela résume bien le Le Pen, n’a pas retrouvé aux
physique. Imaginez ce qu’il en ge fondamental. En face, le centre En marche ! à l’égard des Républi- scrutin, pour En marche !. Cette municipales son niveau national.
aurait été s’il s’était agi d’une prési- et la droite n’ont pas pu réussir un cains lors des européennes. Le dé- défaite est aggravée quand on voit Pourquoi cette déconnexion ?
dentielle ! Le masque porté par les système d’alliance, car le clivage Dans les licat de la situation actuelle, c’est que les Marcheurs chefs de file à Pour Marine Le Pen, la difficulté à
votants le jour du scrutin restera le entre pro et anti-gouvernement que celui qui peut le mieux le faire, Paris, Agnès Buzyn, et à Marseille, s’enraciner dans les mairies n’est
symbole de cette élection. Au-delà, rendait presque contre-nature grandes villes, c’est Édouard Philippe. Le premier Yvon Berland, n’obtiennent pas nouvelle, mais elle traduit un
le risque est une cassure aggravée tout accord de LR et des Mar- LREM a été ministre est en capacité de réaliser même pas un siège de conseiller échec par rapport à son objectif de
du lien entre le citoyen et l’acte du cheurs. À cet égard, les régionales supplantée par l’unité du centre et de la droite, de municipal ! Dans la capitale, le « dédiabolisation » martelé depuis
vote, de plus en plus nette dans les risquent fort d’être une copie des relever les défis de la crédibilité, de chef de l’État a commis la même des années. Perpignan est certes
catégories populaires. municipales : un bloc de gauche les écologistes l’incarnation et du renouvelle- erreur que Giscard d’Estaing en une victoire, mais, pour y parve-
dynamisé par les écologistes face à et, au-delà, ment, à la façon, jadis, d’un Pom- 1977 : lancer le parti majoritaire à nir, Louis Aliot s’est transformé en
La vague verte est-elle un centre et une droite divisés. s’est trouvée pidou par rapport à de Gaulle. Trop la conquête de la ville, sur le seul notable local, partisan de l’union
un triomphe pour Europe Mais, au-delà, à la présidentielle, de force pour un numéro deux… fondement des résultats de la pré- des droites, et non en porte-dra-
Écologie-Les Verts (EELV) ? l’unité à gauche sera plus difficile à prise en sidentielle. Chirac conquit alors la peau du Rassemblement national
C’est une réelle percée, mais un peu réaliser avec la candidature pro- tenaille entre Le premier ministre sort renforcé capitale et Giscard perdit ensuite (RN). Il y a là l’une des caractéris-
un effet de loupe, car elle est limitée bable de Jean-Luc Mélenchon. Les la gauche de sa large victoire au Havre. la présidentielle. Dans les grandes tiques de la vie politique française
aux grandes villes. Sur 260 com-
munes de plus de 30 000 habitants,
les écologistes - EELV ou de cette
Verts auront aussi à relever le défi
de la crédibilité - lacunaire sur
l’international et discutable sur
et la droite
JÉRÔME JAFFRÉ,
» Macron peut-il s’en séparer ?
De « Macron veut-il garder Phi-
lippe ? », la question serait plutôt
villes, LREM a été supplantée par
les écologistes et, au-delà, s’est
trouvée prise en tenaille entre la
aujourd’hui : la nette séparation
entre des partis conçus comme
des machines présidentielles - le
DIRECTEUR DU CENTRE
galaxie - en obtiennent au plus une l’économie - et de l’incarnation - D’ÉTUDES ET DE
devenue : « Philippe veut-il gar- gauche et la droite. Ses résultats RN, LREM, La«France insoumise -
quinzaine. Ce qui crée le choc poli- qui se heurte à leur refus de la mo- CONNAISSANCES der Macron ? » Le premier minis- - environ 15 % des suffrages - tra- et des partis « territoriaux » - LR,
tique, c’est la taille des villes où ils narchie républicaine. Cependant, SUR L’OPINION PUBLIQUE tre trouvera-t-il acceptable la lar- duisent une base politique et so- le PS… et désormais EELV. ■

261 villes de plus de 20 000 habitants à droite, 149 à gauche, 12 écologistes, 6 RN


60 villes sur les 454 ont changé de couleur politique Perpignan pour le RN ou Nancy
GUILLAUME TABARD £@GTabard pour le PS.
Maire de ... ... gauche ... écologiste ... la majorité ... droite ... RN ... divers La majorité macroniste a
UNE VAGUE VERTE ? Un choc NUANCES POLITIQUES DES MAIRES ÉLUS AUX MUNICIPALES DE 2020 GAINS ET PERTES DES GRANDES conservé Le Havre, Angers, Tour-
vert, plutôt. L’arrivée de Lyon, PAR STRATE DE POPULATION (hors Marseille) FAMILLES POLITIQUES POUR LES VILLES coing, Pau, Nevers, Saint-Ger-
Bordeaux, Strasbourg ou Besançon DE PLUS DE 20 000 HAB. (hors Marseille) main-en-Laye ou Mont-de-Mar-
Les 41 villes de plus de 100 000 habitants

« macroniste
La majorité
- dans l’attente de l’issue du scru-
tin marseillais - dans l’escarcelle
écologiste est l’événement politi-
16 7 2 15 1
22
Gains
23
Pertes 25
san. Mais, en plus d’avoir dû
renoncer à ses rêves de conquête,
LREM a perdu des villes dont les
que de ces municipales. À l’échelle Les 86 villes de 50 000 à 100 000 habitants maires sortants l’avaient rejoint
a conservé du pays, les trophées verts restent
20
après 2017 ou qui en étaient
Le Havre, limités. Y compris dans les plus 28 22 51 2
proches : Lyon, bien sûr, mais
Angers, grandes villes.
Les 140 villes de 30 000 à 50 000 habitants
1 aussi Strasbourg, Besançon, Or-
Sur les 42 villes de plus de léans, Bourges, Alençon ou Mon-
Tourcoing, 100 000 habitants, 7 vont avoir un télimar. Seule conquête macro-
45 24 86 3
Pau, Nevers, maire écologiste contre une seule, 10
11
niste : Le Chesnay.
Saint- Grenoble, en 2014. Mais cela reste Les 187 villes de 20 000 à 30 000 habitants À leurs 7 villes de plus de
moitié moins que la gauche 100 000 habitants, les écologistes
Germain-en- (16, dont une, Montreuil, pour les 60 13 109 3
6
peuvent ajouter leurs conquêtes de
Laye et Mont- communistes) ou que la droite (15) ; 1 1 Poitiers (sur la gauche), de
de-Marsan » tandis que la majorité macroniste
n’en contrôle plus que deux
(Le Havre et Angers) et que le Ras-
TOTAL des 454 villes de plus de 20 000 habitants
149 12 21 261 6
0
Gauche Écologistes Majorité Droite
2

RN
1 Colombes (sur la droite), de Savi-
gny-sur-Orge et de Schiltigheim,
tandis qu’ils ont conservé Arcueil.
semblement national décroche sa Source : ministère de l’Intérieur 5 Infographie Dans les villes de plus de
première ville de cette taille gagnée 20 000 habitants, le RN a donc ga-
en duel, Perpignan. l’équilibre est le suivant : 261 villes de villes qu’elle en a perdu. Elle a de la droite Metz, Lorient, Bron, gné Perpignan et Bruay-la-Bussiè-
La suprématie de la droite et de à droite (57,6 % d’entre elles), 149 gagné Nancy - à droite depuis Auxerre, La Seyne-sur-Mer, Ville- re, après avoir conservé au premier
la gauche « classiques » est encore à gauche, 21 dans la majorité, 1947 -, Saint-Paul de La Réunion, neuve-sur-Lot, Abbeville, ainsi tour Fréjus et Hénin-Beaumont.
plus écrasante à mesure que l’on 12 écologistes et 6 RN ou proches. Bourges, Quimper, Chambéry, qu’en région parisienne Auber- À ces 60 bascules d’un camp
1

abaisse le seuil de la population. Soixante de ces 454 villes ont Saint-Brieuc, Saint-Médard-en- villiers, Champigny, Choisy-le- à l’autre s’ajoutent quelques
Sur 263 villes de plus de 30 000 ha- changé de couleur politique, soit Jalles, Périgueux, Orvault, Millau… Roi. 20 conquêtes au total pour la bascules internes, la plus specta-
bitants, la droite (LR, UDI et alliés) une proportion de 13 %. Mais En Île-de-France, elle a récupéré droite, qui a repris Orléans ou culaire étant celle de Saint-Denis
en détient 152, la gauche 89 et les l’équilibre politique de la France Bobigny, Saint-Ouen, Villejuif, Biarritz aux centristes. Symétri- (Seine-Saint-Denis), passé au
A

écologistes 12. Et sur les 454 com- municipale est globalement in- Corbeil-Essonnes, Châtillon, Eau- quement, 25 défaites pour elle, PS après cent ans de direction
munes de plus de 20 000 habitants, changé. La gauche a gagné autant bonne… Mais elle a perdu au profit dont Bordeaux pour les Verts, communiste. ■
mardi 30 juin 2020 LE FIGARO

6 L'ÉVÉNEMENT
La gauche écologique et sociale cherche son
Le résultat des municipales a levé
Résultats
Dunkerque
Tourcoing
les espoirs d’un bloc unitaire à gauche.
Calais
Wattrelos
Boulogne-sur-Mer Marcq-en Bar.
Roubaix

seillais” avec Michèle Rubirola, le


VILLE PAR VILLE Lens
Bruay-la-Buissière
Lille
1
Villeneuve-d’Ascq
Valenciennes
SOPHIE DE RAVINEL £@S2RVNL mouvement animé d’une ligne politi- 2D TOUR (28 JUIN 2020) Liévin Douai Maubeuge
Arras Cambrai
que fera émerger un nom. » Le res- Hénin-Beaumont Charleville-
BRAS DROIT d’Anne Hidalgo pen- ponsable du mouvement Place pu- Cherbourg-
Amiens
Mézières
en-Cotentin St-Quentin
dant de longues années, adjoint à blique, qui a tenté en vain l’union de
l’urbanisme et dernièrement à la la gauche aux européennes, recon- Le Havre Rouen Beauvais Compiègne Laon
tête de sa plateforme de campagne, naît seulement que la dynamique Hayange Thionville
Jean-Louis Missika s’est libéré de des municipales « ringardise des Reims
Metz
St-Lô Creil Villers-
tout engagement parisien. L’esprit François Hollande, Bernard Caze- Caen
Évreux Bar- Haguenau
Cotterêts
allégé par la victoire de la maire de neuve ou Ségolène Royal ». Dans la Châlons-
le-Duc Nancy
St-Malo Voir zoom Schiltigheim
Paris malgré une très forte absten- course, il cite chez les écologistes le Dreux ci-contre en-Champagne
tion, il livre sa conviction sur la pré- député européen Yannick Jadot, Brest Alençon Vandœuvre-lès-Nancy Strasbourg
sidentielle de 2022 : « Le candidat de très motivé et déjà installé dans le St-Brieuc
Chartres Troyes
la droite sera Nicolas Sarkozy et le champ des candidats potentiels, Quimper Rennes Épinal Colmar
candidat de la gauche sera désigné mais aussi le maire écologiste de Laval
Le Mans
Lorient Chaumont
par les sondages. » Une pirouette ? Grenoble, Éric Piolle. Plus discret, Orléans Auxerre
Mulhouse
Pas forcément. À deux ans de ce dernier a joué un rôle fort dans Vannes Vesoul
Angers Belfort
l’échéance, ces municipales mar- l’union de la gauche ces dernières Tours Blois
St-Herblain
quent une nette renaissance de la années. « En janvier 2017, raconte- St-Nazaire Dijon
gauche autour de l’écologie et lève t-il, j’avais beaucoup discuté avec Nantes Besançon
Cholet Joué-lès-Tours Bourges
de sérieuses espérances pour les Nicolas Hulot pour qu’il envisage Rezé
Châteauroux Nevers Chalon-sur-Saône
élections départementales et régio- d’être un recours face à l’éclatement Châtellerault
La Roche-
nales de 2021, puis la présidentielle. de la gauche. J’ai milité pour que les sur-Yon Lons-le-Saunier
Des appétits s’aiguisent, ils risquent nombreuses candidatures s’effacent Les Sables-d’Olonne Poitiers
Montluçon Moulins Bourg-en
de se multiplier. Or Missika l’assure, devant Nicolas Hulot, et seul Jean- Bresse Thonon-les-Bains
Niort Mâcon
« après le traumatisme de 2017, il n’y Luc Mélenchon pouvait initier ce Guéret Annemasse
La Rochelle Villefranche-sur-Saône
aura pas de primaire en 2022 ». La mouvement. » Le leader des Insou- Roanne 2 Rillieux-la-P.
Annecy
gauche devra se débrouiller pour mis ne le fera pas. Aujourd’hui, Éric Limoges
Caluire-et-Cuire 3
Clermont- Lyon 4 Aix-lès-Bains
faire émerger une candidature sus- Piolle ne voit pas un retour de l’ex- Angoulème 5
Ferrand St-Chamond Chambéry
citant l’adhésion. Olivier Faure à la ministre de l’Environnement. St-Priest
tête du PS comme Julien Bayou à la « Avec Laurent Berger de la CFDT et Tulle St-Étienne Vénissieux
Périgueux
tête des écologistes militent chacun Christophe Robert de la Fondation Romans- Grenoble St-Martin-d’Hères
avec leurs mots pour un même Abbé-Pierre, Nicolas Hulot montre le St-Médard- Mérignac Le Puy-en-Velay sur-Isère
Brive-la- Échirolles
« bloc » unitaire écologique et social. chemin de l’extérieur. » Lui-même en-Jalles Bordeaux Gaillarde
RÉSULTATS DU SECOND TOUR Aurillac Privas Valence
se dit « au service de l’arc humanis- Pessac Talence
Une dynamique politique te ». Sans plus pour le moment. La DES MUNICIPALES DE 2020
Villenave-d'Ornon
Cahors
Mende Gap
DANS LES VILLES DE PLUS Rodez Montélimar Camaret- Digne-
Plusieurs noms clignotent pour suite ne lui appartient pas complè- Menton
DE 30 000 HABITANTS* sur-Aigues lès-Bains
l’incarner. Parmi eux, Anne Hidal- tement. Pour la troisième présiden- Mont- Agen Alès Orange Carpentras La Trinité
tielle, Jean-Luc Mélenchon répond Ville dont le maire Montauban
go, justement. Même si elle ne cesse de-Marsan Albi Le Cannet
de rejeter l’hypothèse, « Paris en pour l’instant présent et risque a été élu au 1er tour 6 Avignon Grasse 17
Nîmes
(le 15 mars 2020) 9 Nice
commun », sa structure de campa- d’empêcher la candidature unique. Castres Montpellier 10
Draguignan
Auch Toulouse 16 Antibes
gne, est pourtant en train de se Il est une clef de l’affaire. Ville dont le maire Bayonne Frontignan 7 Arles 8 11
Colomiers 12 14 15 Cannes
transformer en une structure poli- Jeudi, Jean-Luc Mélenchon et a été élu au 2d tour Anglet
Béziers Martigues
Pau 13 Toulon St-Raphaël
tique nationale fédérant les plate- Raphaël Glucksmann se sont re- Carcassonne Sète Marseille Cogolin
formes citoyennes nées des muni- trouvés côte à côte dans le train les LES CHANGEMENTS Tarbes Narbonne
La Ciotat Hyères
cipales. « Il faut prendre au sérieux ramenant de Clermont-Ferrand où DE MAJORITÉ MUNICIPALE Foix
ce que dit Anne Hidalgo et l’écrire ils sont allés soutenir l’entreprise Six-Fours- La Seyne-
Ville ayant basculé à droite Perpignan
les-Plages sur-Mer
noir sur blanc. Elle ne sera pas candi- Luxfer. « Nous avons parlé des heu-
Ville ayant basculé au centre
date, jure Missika. Sauf si les cir- res, notamment de la mort à soi-mê- Bastia
constances créent une situation où me comme figure du citoyen républi- Ville ayant basculé à gauche
elle serait la seule candidate possible, cain », raconte Glucksmann avec 1. Denain
mais ce ne sera pas le cas. » C’est ce passion, tout en reconnaissant avoir COULEUR POLITIQUE DE LA TÊTE DE LISTE ÉLUE 2. Villeurbanne 10. Vitrolles
« sauf si » qui compte, une jolie aussi abordé d’autres sujets. « Jean- PCF Majorité présidentielle (LREM, MoDem, Agir et DVC) 3. Vaulx-en-Velin 11. Aix-en-Provence
porte ouverte, car, en réalité, tout Luc Mélenchon, dit-il, me semble 4. Meyzieu 12. Marignane Ajaccio
peut arriver. Député écologiste ex- dans une dynamique claire pour la Gauche (PS, PRG, DVG) Droite (LR, UDI et DVD) 5. Bron 13. Aubagne
6. Beaucaire 14. Le Luc
LREM, Matthieu Orphelin est allé la présidentielle. » « Qui mieux que lui Écologistes RN et extrême droite Divers
7. Vauvert 15. Puget-sur-Argens
soutenir. « Dix fois elle a été interro- incarne l’opposition sociale, écologi-
8. Istres 16. Fréjus
gée dans la rue sur cette ambition, et que et populaire à Emmanuel Ma- *Plus les préfectures ainsi qu’une sélection du service politique du Figaro de 17 villes tests pour l’extrême droite. 9. Salon-de-Provence 17. Cagnes-sur-Mer
dix fois elle a répondu la même chose, cron ? Jean-Luc Mélenchon est seul Pour Lyon, Marseille et Paris voir les résultats par secteurs ci-contre.
mais, incontestablement, elle appa- capable de drainer les catégories ten-
raît comme une personnalité talen- tées par l’abstention », assène le dé-
tueuse capable de rassembler, de puté LFI Alexis Corbière.
Les départements d’outre-mer
porter l’écologie. » « Sa stratégie, c’est Jean-Luc Mé-
lenchon lui-même qui va la définir,
Guadeloupe Martinique Guyane La Réunion
Le député européen Raphaël
Glucksmann n’en pense pas moins. personne d’autre », indique Éric La Possession St-Denis
Baie- St-Laurent-
Mais il prévient : « Ce n’est pas l’ap- Piolle, un de ceux à gauche qui dis- Mahault du-Maroni
Cayenne
Le Port
Ste-Marie Mayotte
pareil militant du PS ou celui d’EELV cutent avec le député de Marseille. St-André
Abymes St-Paul Koungou
qui a gagné dimanche, c’est une dy- « Quoi qu’il arrive, il fera un geste Le second tour a été reporté St-Benoît
Fort-de-France Le Lamentin St-Leu Mamoudzou Dzaoudzi-Labattoir
namique politique venue du terrain historique en 2022. C’est un homme à une date utlétrieure en raison Le Tampon
de la situation sanitaire St-Louis
qui nous oblige à être à la hauteur, qui est à la hauteur de l’histoire, il est Basse-Terre St-Joseph
St-Pierre
collectivement. » « Il faut nous met- imprégné de cela. » Piolle sait qu’il
tre en mouvement, insiste-t-il, et ne sert à rien de vouloir forcer la
comme pour “Le printemps mar- main de Mélenchon. ■ Source : ministère de l’Intérieur Infographie

Ségolène Royal est « prête à mener la coalition de la gauche » pour 2022


Pour autant, cet engouement avait un écologiste aux manettes du Pour répondre aux attentes so- tion présidentielle, tout en faisant
VIRGINIE LE TRIONNAIRE pour l’écologie fait-il l’unanimité ministère de l’Environnement ». ciales de plus en plus fortes depuis l’union au second : « La question
£@vletrionnaire
dans tous les territoires ? C’est un L’occasion aussi pour Ségolène trois ans, et dans la perspective de sociale reste prioritaire et la ques-
paradoxe que souligne l’ancienne Royal, de rappeler que des ci- la prochaine présidentielle de tion écologique doit être liée à cette
BATTRE le fer tant qu’il est ministre, rappelant à ce titre que toyens avec de petits revenus « ont 2022, il est « indispensable » que la demande sociale », assure-t-elle.
chaud. Au lendemain d’une va- c’est la taxe carbone, « une déci- dû subir une leçon de morale sur gauche et EELV marchent d’un Alors qui pour incarner une
gue verte spectaculaire aux mu- sion soi-disant écologique » qui a l’écologie et un impôt » lié à cela, même pas, car « on ne peut gagner candidature crédible en 2022 ?
nicipales, Ségolène Royal était déclenché le mouvement alors que dans le même temps, « le la présidentielle que dans l’unité de « Ça peut-être un socialiste écolo-
l’invitée du « Talk Le Figaro ». des « gilets jaunes » gouvernement supprimait l’impôt toute la gauche et des écologis- giste », avance Ségolène Royal qui
Elle salue « l’union de la gauche « au moment où il y sur les fortunes financières ». tes », estime-t-elle, et c’est cette ne cache pas son ambition. « Je
et des écologistes » ayant per- seule condition qui déterminera suis prête à mener cette bataille si le
mis la victoire dans beaucoup
de villes de France. L’ancienne
ministre tire plusieurs enseigne-
« gagner
On ne peut
la
« la capacité que nous aurons ou
pas, de donner le choix d’une alter-
native aux électeurs ».
moment venu nous sommes capa-
bles de nous rassembler », pro-
met-elle. Elle rappelle au passage
ments du scrutin. « Chaque fois Qui pourrait mener cette coali- que beaucoup l’ont souvent quali-
que la gauche et les écologistes
présidentielle tion ? Sur RTL, lundi matin, le pa- fiée de « la plus écologiste des so-
sont unis, ils gagnent les échéan- que dans tron du PS, Olivier Faure, s’est dit cialistes ». Elle met en avant son
ces électorales, mais chaque fois l’unité « prêt » à se ranger derrière le expérience et ses qualités, assu-
qu’ils sont désunis, la victoire n’est candidat qui « incarnera le bloc rant aussi pouvoir réparer les dé-
pas au rendez-vous », souligne
de toute social-écologiste » pour 2022. Ré- fauts qui lui ont fait perdre le
l’ex-candidate à la présidentielle la gauche ponse de l’ex-socialiste : « Cela scrutin de 2007.
de 2007. Elle relève aussi une pri- et des prouve qu’il est tolérant et qu’il n’y Le temps des femmes est venu
se de conscience collective sur la
question environnementale par
les Français.
écologistes
SÉGOLÈNE ROYAL
» a pas de droit de propriété ou de
sectarisme. »
Si Royal assure que « l’ego en
dit-elle et « s’il faut bouger je bou-
gerai », n’acceptant pas un se-
cond tour annoncé entre Emma-
Cette déferlante écologiste, politique n’a plus sa place » et que nuel Macron et Marine Le Pen, car
s’explique aussi, selon elle, par la question du candidat idoine est « Marine Le Pen peut gagner » et
l’expérience de confinement vé- « stratégique et structurelle », ses être la première femme qui accède
cue pendant la crise sanitaire : gênes socialistes refont surface. à la présidence de la République.
« Les Français ont beaucoup souf- Persuadée que le combat est perdu Si une autre femme socialiste était
fert, notamment en milieu urbain, d’avance sans coalition, elle plai- en capacité de faire ce grand ras-
A

du manque de contact avec la na- SÉGOLÈNE ROYAL, en janvier, dans le studio du Figaro. BOUCHON/LE FIGARO de pour qu’il y ait un candidat so- semblement, elle l’assurerait de
ture. » cialiste au premier tour de l’élec- son soutien. ■
LE FIGARO mardi 30 juin 2020

L'ÉVÉNEMENT 7

candidat Face à la percée verte, le dilemme stratégique de LREM


les les entreprises auront un rôle à venu des Républicains, dimanche macronistes. L’argument, repris
Sartrouville L’Île-de-France MATHILDE SIRAUD £@Mathilde_Sd jouer ». « À nous de tenir les deux soir, lors d’un bureau exécutif. Il par les écologistes juste avant le se-
Conflans-Ste-Honorine bouts et de ne pas faire du business as faut arrêter d’être aimables avec Eu- cond tour, a porté préjudice aux
Franconville
Pontoise APRÈS la douche froide du second usual », argue-t-il. La progression rope Écologie-Les Verts. » « À force candidats LREM. « La question du
Les Mureaux Cergy Sarcelles
Goussainville tour des élections municipales, les des écologistes plonge les macro- de parler de fin du monde matin, midi positionnement par rapport aux
Mantes-la-Jolie
Mantes-la-Ville Garges-les-Gonesse Marcheurs débutent un douloureux nistes dans l’embarras. « Que et soir, n’avons-nous pas nous-mê- Verts, de savoir si on doit être la nou-
Poissy Argenteuil Meaux mais nécessaire examen de LREM perde des villes ou n’en gagne mes fait monter les écologistes ?, in- velle droite ou la nouvelle gauche
1
St-Germain-en-Laye 2 Voir Chelles conscience. « Il faut reconnaître la pas, je m’en fiche, balaie un minis- terroge un membre de la direction plurielle n’est pas la bonne, nuance
Plaisir
3 zoom débâcle, plaide Christophe Itier, tre. Mais la perte du totem du renou- du parti. « Oui, il y a urgence en ma- toutefois un ministre. Il faut conti-
Trappes Pontault-Combault macroniste historique et haut- vellement au profit des Verts, c’est tière écologique et celle-ci ne peut nuer à faire plus, à rendre les choses
4 Massy 5
Montigny-le-Bretonneux Vigneux-sur-Seine commissaire à l’Économie sociale et plus embêtant. La question, c’est si être en concurrence avec les autres plus lisibles symboliquement. On doit
Palaiseau
6 solidaire. C’est désormais l’heure de cela aura un impact pour 2022. Pour priorités économiques et sociales, retrouver un projet et la transforma-
Savigny-sur-Orge Évry-Courcouronnes vérité pour le macronisme, qui doit eux, le plus dur commence, et ils peu- considère Aurore Bergé, députée et tion. » Malgré de nombreux « ga-
Ste-Geneviève-des-Bois Savigny-le-Temple
Corbeil- définir ce qu’il veut incarner. » vent rencontrer les mêmes difficultés porte-parole LREM. On ne doit pas ges » comme la fermeture de Fes-
Essonnes Melun « Nous devons réfléchir à ce qu’on que nous à exercer le pouvoir. » confondre écologie et EELV. EELV senheim, la fin des centrales à
est, à ce qu’on porte pour 2022 », est un parti qui noue systématique- charbon et l’abandon du projet
abonde un ministre proche d’Em- « Continuer à faire plus » ment des alliances avec les Insoumis, d’aéroport de Notre-Dame-des-
manuel Macron. Les cadres de La Dès dimanche soir, le débat s’est des antivaccins, qui est contre la 5G Landes, les députés de la majorité
République en marche ont beau donc engagé sur la stratégie à adop- ou nourrit les cortèges de manifesta- constatent qu’ils ne sont crédités
Grande couronne tenter de minimiser la percée verte ter vis-à-vis d’EELV. Faut-il désor- tions communautaristes. » D’autres d’aucune avancée ou presque en
(SEINE-ET-MARNE, YVELINES, ESSONNE ET VAL-D’OISE)
de dimanche - dans les 273 villes de mais tout miser sur l’écologie, quit- responsables, au contraire, appel- matière environnementale. Cer-
1. Houilles 4. Versailles plus de 30 000 habitants, seuls neuf te à faire passer au second plan lent à « prendre en compte le réveil tains identifient donc « un problème
2. Chatou 5. Athis-Mons écologistes ont été élus maires, ré- l’urgence économique et sociale, et écologiste de la société française ». de portage et d’incarnation politi-
3. Le Chesnay-Rocquencourt 6. Viry-Châtillon
pètent-ils - ces victoires sont risquer de déstabiliser l’électorat de « C’est à nous de convaincre les élec- que » au niveau de l’exécutif et
autant d’avertissements en vue de centre droit ? Ou au contraire, teurs en nous montrant à la hauteur plaident pour la nomination de for-
Pierrefitte- Le Blanc- Aulnay- Tremblay- l’élection présidentielle de 2022. Le faut-il tenter d’enrayer leur dyna- des préoccupations environnemen- tes personnalités au ministère de la
sur-Seine Mesnil sous-Bois en-France haut-commissaire Christophe Itier, mique en se montrant plus offen- tales », presse le député Pierre Per- Transition écologique, à l’occasion
Épinay-sur-Seine Stains Villepinte rattaché au ministère de la Transi- sif ? Cette option est défendue par son. Pour le numéro deux du parti du remaniement. « Nicolas Hulot,
Gennevilliers
St-Denis tion écologique et solidaire, l’a bien certains macronistes de l’aile droi- présidentiel, il ne faut donc ni « ta- c’était une marque, mais il n’a rien
10 Sevran
Colombes 1 9 Drancy compris, et appelle à « une nouvelle te. « Je n’ai pas envie que la France per sur EELV », ni « parler unique- fait, regrette une élue. Ensuite, on a
Livry-Gargan
Courbevoie 11 Bobigny impulsion, qui porte des politiques ressemble à Grenoble d’Éric Piolle : ment d’écologie » mais à tout prix fait énormément de choses pendant
Nanterre Clichy Pantin
12
Bondy écologistes en convergence avec le c’est une caricature, et un désastre « casser l’idée d’un front anti-écolo- deux ans. Mais personne ne l’a
Puteaux 2 Villemonble
3 Paris Bagnolet
Montreuil
Gagny
social et l’économique, dans lesquel- écologique, a protesté un cadre giste » auquel participeraient les vu. » ■
4 13
Suresnes 14 Neuilly-sur-M.
5 Vincennes
St-Cloud 6 Malakoff 15 Noisy-le-G.

Pour la droite, le rebond passe-t-il par l’écologie ?


8 20
Clamart 17 16 Champigny-sur-M.
Meudon 22 21 18
7
Bagneux Vitry- 19 St-Maur-des-Fossés
Châtenay-Malabry sur-S. Créteil ce », fait-il valoir en prônant « une
L’Haÿ- MARION MOURGUE
Antony les-Roses Choisy- écologie sociale de marché ». « On
Villeneuve-St-Georges £@MarionMourgue
le-Roi doit fixer un objectif environnemental
mais laisser ensuite le marché et les
Paris et la petite couronne AU LENDEMAIN des municipales, entreprises trouver les solutions pour
(HAUTS-DE-SEINE, SEINE-SAINT-DENIS ET VAL-DE-MARNE) Les Républicains épluchent les ré- y arriver », détaille Jean-Louis Thié-
15. Le Perreux-sur-Marne
sultats. S’ils s’implantent dans les riot convaincu que Les Républicains
1. Asnières-sur-Seine 8. Montrouge 16. Nogent-sur-Marne
2. Levallois-Perret 9. St-Ouen-sur-Seine 17. Charenton-le-Pont villes moyennes et gagnent de nou- peuvent redevenir légitimes sur cet-
3. Neuilly-sur-Seine 10. La Courneuve 18. Maisons-Alfort veaux territoires grâce à leur réseau te question.
4. Rueil-Malmaison 11. Aubervilliers 19. Alfortville d’élus, ils ne parviennent pas à sé- « Je crois qu’il y a une écologie qui
5. Boulogne-Billancourt 12. Noisy-le-Sec 20. Ivry-sur-Seine duire l’électorat urbain des grandes n’est pas de gauche, qui n’exclut pas
6. Issy-les-Moulineaux 13. Rosny-sous-Bois 21. Villejuif villes. Surtout, Les Républicains se l’homme de l’environnement », ac-
7. Châtillon 14. Fontenay-sous-Bois 22. Cachan voient désormais concurrencés quiesce Julien Aubert qui prône une
comme force d’opposition à Emma- « une écologie humaniste ». « Moi ce
Les 34 mairies de secteurs nuel Macron par un bloc de gauche qui m’intéresse c’est la survie de l’es-
emmené par les écologistes. De quoi pèce humaine », indique le député
faire durablement réfléchir Les Ré- « Depuis Jean-Louis Borloo et le Grenelle de l’environnement, la droite LR du Vaucluse. « Ce que je reproche
Paris 18e publicains sur leur corpus idéologi- n’incarne plus l’écologie », regrette Damien Abad, président du groupe LR à l’écologie politique telle qu’elle est
17 19e à l’Assemblée (ici à droite, en février). J.-C. MARMARA/LE FIGARO
que avant l’élection présidentielle de vendue par les Verts, c’est d’oublier
9e 10e 2022 et leur capacité à mobiliser l’homme, c’est de choisir le chemin de
8e
16 Centre 20e l’ensemble des Français. différenciant pour nous. On l’a relé- tions. À Lyon ou à Strasbourg par la décroissance et du chômage. Il est
11e
7e « Encore une fois, c’est la France guée à tort au deuxième plan, analyse exemple, Les Républicains avaient possible d’équilibrer économie, pro-
6
5e
de l’abstention qui l’emporte, s’in- le président du groupe LR à l’Assem- choisi de s’allier - sans succès - à tection de l’environnement, activité
15e 12e quiétait dès dimanche soir le prési- blée. Nous devons nous remettre au LREM face au candidat écologiste. humaine », affirme-t-il.
14e 13e dent LR du Sénat, Gérard Larcher. travail sur cette question, porter un Pour réfléchir à l’après, le prési- « C’est ce que je fais tous les jours
Crise après crise, notre pays se frac- discours positif sur l’écologie. On peut dent des députés LR compte mettre depuis douze ans ! », rebondit Chris-
ture, la défiance s’installe. Il nous ap- être écolo et de droite ! », ajoute-t-il. en place « une task force écolo » réu- tian Estrosi. Largement réélu di-
Lyon Marseille partient de recréer la confiance. » Sans envisager de nouer, sur le nissant élus et parlementaires pour manche à Nice avec 59,3 % des suf-
Alors que la thématique de l’écologie modèle allemand ou autrichien, des bâtir un ensemble de propositions. frages dimanche, le maire de la ville
8e devient une préoccupation crois- alliances avec EELV dans les pro- Parmi ces élus, Jean-Louis Thiériot. appelle sa famille politique à la pru-
7e sante chez les électeurs, et notam- chains mois, il semble nécessaire « C’est le devoir de notre famille poli- dence. « Je leur dis : ne courez pas
4e
9 e
1er 6 ment chez les jeunes, Les Républi- désormais pour une partie de la tique de bâtir une écologie de droite en après les Verts comme vous avez cou-
2 e
ru après le RN, appuie l’un des rares
3e 6e
cains veulent se réapproprier cette droite, de tenir compte de cette for- réconciliant écologie et économie,
5e 3e 1er thématique. « Depuis Jean-Louis ce politique en dynamique. « On ne réagit le député LR de Seine-et- élus LR aujourd’hui à la tête d’une
2e Borloo et le Grenelle de l’environne- peut pas construire un front républi- Marne. Nous sommes des défenseurs grande ville et d’une métropole. Il
7e 8e ment, la droite n’incarne plus l’écolo- cain anti-écologiste comme on en a de l’environnement, mais nous ne faut faire preuve de pragmatisme.
4 5e gie, regrette Damien Abad. C’était créé un face au Rassemblement natio- sommes ni marxistes ni anticapitalis- Regardons ces laboratoires que sont
une erreur de considérer que l’écolo- nal », affirme Damien Abad. Un en- tes. On peut être pour le respect de nos villes. Je dis : faites comme
gie n’était pas un marqueur de vote seignement tiré des dernières élec- l’environnement et pour la croissan- Nice ! », sourit-il. ■

Avec un tiers d’élus en moins, le RN en repli par rapport à 2014


Grâce à la conquête de huit nou- tent de parfaire le maillage territo- premier tour, contre 15,14 % en parti lors de ces élections locales.
CHARLES SAPIN £@csapin velles communes - Perpignan et Pia rial faisant tant défaut au RN en vue 2014. De faibles scores privant Une contre-performance justi-
dans les Pyrénées-Orientales, des prochains scrutins locaux. nombre de ses candidats de seconds fiée par Marine Le Pen, le 15 mars
LA CONQUÊTE d’une ville, aussi Moissac dans le Tarn-et-Garonne, Fort de ses 597 listes présentées tours, et donc d’élection au conseil dernier, par le contexte d’épidémie
symbolique soit-elle, ne fait pas Bruay-la-Buissière et Brebières sur tout le territoire, l’ex-Front na- municipal. Selon les chiffres du RN, galopante qu’a connu le pays et
l’élection. Après un premier tour dans le Pas-de-Calais, Morrières- tional avait réussi à faire élire consolidés par ceux du ministère de « l’abstention massive » qui en a dé-
décevant, la prise de la ville de Per- lès-Avignon, Mazan et Bédarrides 1 498 conseillers municipaux en l’Intérieur, le parti de Marine coulé. Dans une note pour la fonda-
pignan - malgré un « front républi- dans le Vaucluse -, le Rassemble- 2014. Un résultat sans précédent. Le Pen a fait élire 1 021 conseillers tion Jean-Jaurès, le politologue Jé-
cain » - a conduit le Rassemble- ment national passe ainsi de douze à Six ans plus tard, le parti n’a pré- municipaux lors de ces municipales rôme Fourquet soulignait une
ment national à revendiquer « une quinze villes lors de ce nouveau cru senté que 411 listes. Malgré des can- 2020. Un tiers de moins qu’en 2014. analyse complémentaire : « En
vraie grande victoire ». municipal. didatures plus ciblées, il n’a obtenu Des résultats tendant à démontrer, trente ans, le maillage militant

411
L’analyse des résultats au niveau en moyenne que 9,47 % des voix au non une stabilité, mais un repli du (du RN) ne s’est manifestement pas
national et leur comparaison avec le 1 021 conseillers étoffé et le mouvement reste globale-
précédent scrutin de 2014 laissent municipaux élus ment au même étiage qu’à ses débuts
entrevoir un plus modeste bilan. Il y Une performance qui évoque da- en termes de capacité à monter des
a six ans, ce qu’on appelait encore le vantage une constance du parti na- listes sur le plan local. »
Front national avait créé la surprise tionaliste d’un scrutin municipal à Loin d’une « grande victoire », Le nombre
en remportant douze villes. Sept de l’autre, plutôt qu’une progression. ces élections municipales sont un de listes présentées
ces bastions ont été confirmés le Un sentiment de stagnation encore revers pour le RN. Depuis les régio- par le parti RN lors
15 mars dernier. renforcé lorsqu’on exclut du calcul nales de 2010 jusqu’à la présiden- des municipales 2020
Au second tour, le parti a cepen- les plus modestes communes. Au tielle de 2017, le parti a enregistré contre 597 en 2014
dant échoué à conserver le 7e sec- lendemain de ces municipales, le une progression soutenue et renou-
teur de Marseille, sa seule commune mouvement de Marine Le Pen est velée à chaque élection. Un cycle
d’Île-de-France, Mantes-la-Ville, ainsi à la tête de dix communes de qui semble marquer le pas depuis
comme Le Luc, ville du Var de plus de 9 000 habitants, contre lors. Après une stagnation en termes
11 000 habitants. À Béziers, dans onze en 2014. de pourcentage de voix aux législa-
l’Hérault, et Cogolin, dans le Var, les Si conquérir des communes ap- tives de 2017, le parti a perdu deux
deux maires, Robert Ménard et paraît comme le principal objectif points lors des européennes de 2019
Marc-Étienne Lansade, réélus dès le des formations politiques lors des par rapport à celles de 2014, bien
premier tour sans le soutien du RN, municipales, l’élection de nom- qu’arrivant en tête. Une tendance
ont pris leurs distances avec le parti breux conseillers municipaux, fus- que le parti espère bien infirmer lors
A

de Marine Le Pen. Interdisant de sent-ils d’opposition, n’est pas à Louis Aliot, candidat du Rassemblement national, s’adresse à ses partisans des prochaines départementales
mettre leurs victoires à son crédit. négliger. Ce sont eux qui permet- après sa victoire dimanche, à Perpignan. RAYMOND ROIG/AFP prévues au printemps 2021. ■
mardi 30 juin 2020 LE FIGARO

8 L'ÉVÉNEMENT
LYON

Le duo Bernard-
Doucet s’impose
dans le fief
de Collomb
Un chef d’entreprise et un ancien cadre
d’une ONG récemment engagé en politique
ont largement remporté le scrutin.
nir de quelqu’un de très à cheval sur En accédant à la tête
TRISTAN QUINAULT-MAUPOIL les procédures », raconte le maire de la métropole
£@TristanQM lyonnaise, Bruno
PS sortant de Villeurbanne, Jean-
Paul Bret. Bernard (à gauche)
IL EST DEVENU dimanche l’élu lo- De 2008 à 2014 Bruno Bernard y a devient l’élu le plus
puissant d’Europe
cal le plus puissant d’Europe Éco- été élu conseiller municipal et a
Écologie-Les Verts.
logie-Les Verts. Bruno Bernard, 49 mené une action en justice contre la Pour son tout
ans, a largement remporté les ville pour augmenter le loyer du premier mandat,
élections métropolitaines de Lyon. club de basket local. « Il ne s’est pas Grégory Doucet Roland Bernard. Patron du PS lo- des relations avec les partis politi- sion et ne déroge pas avec la ligne ».
Une fois installé, il aura la main sur fait remarquer sur le plan politi- devient maire cal, c’était un intime de François ques. « Pendant la traversée du dé- Bruno Bernard n’arrive pas seul
un budget de 3,4 milliards d’euros que », se souvient Jean-Paul Bret, de la troisième ville Mitterrand - lequel avait l’habitude sert d’EELV il s’est consacré à la re- aux manettes. Grégory Doucet a
et de larges compétences pour pe- figure incontournable de la métro- de France. NICOLAS chaque année de venir boire une construction du parti, dont il est un largement remporté les élections
ser sur la vie de 1,4 million d’habi- pole. Aux dires de ses rivaux, il n’est LIPONNE/HANS LUCAS soupe chez les Bernard après son des artisans », note Sandra Regol, municipales à Lyon.
tants. Les chiffres, Bruno Bernard pas réputé pour son goût du terrain. VIA AFP ascension de la roche de Solutré -. la numéro 2 d’EELV. Elle loue quel-
les connaît. Chef d’entreprise au Contrairement à sa mère, toujours qu’un de « carré », amateur de vin « À hauteur d’enfants »
patrimoine bien garni, il détonne Les visites de Mitterrand adhérente du PS, Bruno Bernard - son frère est caviste- « qui, sur la Ancien responsable des opérations
dans son parti où l’abondance n’est Pourtant, la politique n’est pas rejoint les Écologistes dès 2002. Il forme, est accessible pour des élec- de l’ONG Handicap International,
pas valorisée. Localement, il est étrangère à Bruno Bernard, fils de est membre du secrétariat national teurs non écologistes mais qui, sur le il va s’installer dans le bureau de
réputé tatillon. « Je garde le souve- l’ancien sénateur-maire d’Oullins du parti, en charge des élections et fond, n’est pas dans la compromis- Gérard Collomb. Ça sera son tout

MARSEILLE TOURS
Le match Vassal-Rubirola dans Emmanuel Denis, un écologiste
le brouillard du troisième tour adepte de l’union de la gauche
tation des préoccupations environ-
EMMANUEL GALIERO TRISTAN QUINAULT-MAUPOIL nementales, mon nom est apparu le
egaliero@lefigaro.fr £@TristanQM
ET SOPHIE DE RAVINEL £@S2RVNL plus logique », analyse-t-il. Une
myriade de logos s’additionnent
UN INGÉNIEUR écologiste de derrière lui, du PS à La France in-
« LA SEMAINE va être longue », 49 ans a fait basculer à gauche soumise. Alors que certains cadres
prévoit un militant marseillais. Au Tours, le chef-lieu de l’Indre-et- d’EELV peinent à se revendiquer
lendemain du second tour, la Loire. Avec 54,94 % des voix, Em- de la gauche, lui affirme : « L’éco-
deuxième ville de France reste manuel Denis a largement battu le logie que l’on souhaite est forcément
NICOLAS ALLARD/LEEXTRA VIA LEEMAGE

plongée dans l’incertitude. Avec radical et ancien patron de l’OM, de gauche ». Si Yannick Jadot ne
trois sièges d’écart, Michèle Rubi- Christophe Bouchet. Le prochain s’est pas rendu à Tours le soutenir
rola et Martine Vassal, les deux can- maire n’est pas un novice en poli- pendant la campagne électorale,
didates arrivées en tête du second tique. Il avait déjà été tête de liste Éric Piolle, le maire EELV de Gre-
tour (42 et 39 sièges), ont immédia- d’EELV en 2014 avant de siéger noble adepte de l’union de la gau-
tement compté leurs potentiels dans l’opposition au conseil muni- che, a fait le déplacement.
soutiens avant le vote du 4 juillet. cipal et au conseil métropolitain.
Gauche et droite ont peu de temps Ce père de famille s’était d’abord Tramway contre Ryanair
pour convaincre les élus encore in- engagé dans le monde associatif. Hostile aux subventions des col-
déterminés, ceux en particulier de Au Secours populaire, à Robin des lectivités locales accordées à Rya-
l’ex-PS Samia Ghali. voter son budget de 1,3 milliard Dans la Cité toits - qui milite contre les anten- nair - qui concentre l’essentiel de
Côté Républicains, les terrains des avant le 31 juillet. Côté « Printemps phocéenne, nes relais et le danger des ondes - l’activité de l’aéroport de Tours -,
négociations sont connus. Le pre- marseillais », on se montre optimis- où l’élection se joue et à la FCPE où il a « milité pour le Emmanuel Denis, ardent défenseur Emmanuel Denis défend la créa-
mier est celui du dissident LR Bruno te et ferme. Élu maire du deuxième par secteurs, bio dans les cantines scolaires ». de la démocratie participative, a été tion d’une deuxième ligne de
Gilles. Ses trois sièges permettraient secteur, le PS Benoît Payan est armé la représentante de la C’est à travers ces combats qu’il désigné par un collectif citoyen. tramway. Il lui faudra, pour y
droite Martine Vassal
de mettre Vassal à égalité avec Rubi- d’une conviction : « Martine Vassal rencontre des cadres d’EELV qui le parvenir, l’aide de la métropole,
(à gauche) compte
rola mais si le sénateur affirme qu’il a lourdement perdu son secteur, elle trois sièges de retard font adhérer en 2013. « J’avais en- lectif citoyen pour préparer la pro- que la droite peut encore espérer
ne votera jamais pour « Le Prin- n’est plus en mesure de fabriquer une sur Michèle Rubirola vie de changer les choses et de se- chaine échéance électorale. À ses conserver. En attendant, il pro-
temps marseillais », personne ne majorité. » Sans imaginer que la sé- de la liste de gauche couer le cocotier. Je me suis dit : yeux une victoire ne passera que met 40 kilomètres d’autoroutes à
sait encore s’il choisira Vassal. Le natrice ex-PS puisse faire basculer « Printemps “Pourquoi pas toi” », raconte-t-il par un large rassemblement de la vélos et assure qu’il ne sera « pas
second terrain est donc celui de l’élection. « Personne ne peut venir marseillais ». au Figaro. gauche. Le collectif, sans chef dési- bisounours » quand il s’agira de
l’ex-PS Samia Ghali. Vassal n’a pas contredire l’élan exprimé diman- Les deux candidates Plutôt que le PS, il opte pour ce gné, procède à une « élection sans traiter l’insécurité. « Il faut une
mis de candidat face à elle dans le 8e che… La possibilité d’une alliance ont jusqu’au 4 juillet parti qui porte « de nouvelles mé- candidat » de son représentant. politique de prévention en parallèle
secteur ce qui a joué un rôle certain avec Samia Ghali est un enfumage. pour trouver de thodes et pratiques politiques ». Emmanuel Denis sort du chapeau à d’une police de proximité », résu-
dans sa victoire face à la liste de Ru- Personne ne peut croire qu’après nouveaux soutiens. Trois ans après son premier échec l’issue d’un processus « très hori- me le prochain maire qui entrera
birola et au RN. Armée de huit siè- avoir passé vingt-cinq ans à combat- CLEMENT MAHOUDEAU/ électoral, cet adepte de la démo- zontal ». « Je ne suis pas du genre à en fonction vendredi à l’issue du
AFP
ges, Ghali s’en souviendra-t-elle ? tre Jean-Claude Gaudin sur le terrain, cratie participative fonde un col- écraser les autres. Avec l’augmen- premier conseil municipal. ■
elle puisse vouloir s’allier avec Marti-
Sans résultat, place à l’État ne Vassal ! » Payan affirme que la né-
Reste enfin la question du RN dispo-
sant de neuf sièges même si la défai-
gociation est abordée « dans l’humi-
lité, la tranquillité et la transparence
COLOMBES
te du sénateur Ravier face au candi-
dat LR laisse planer un doute sur ses
qui a tant manqué aux Marseillais ».
Même conviction chez Olivia Patrick Chaimovitch, un cadre territorial
l’emporte face à la LR Nicole Goueta
intentions. Dans cette phase de né- Fortin, victorieuse dans le 4e secteur
gociations, où la métropole et les sé- face à Martine Vassal. « Samia Ghali
natoriales font partie de l’équation, est une femme de gauche. Elle a été
Vassal sait que tout est possible, y très silencieuse avant le deuxième PATRICK Chaimovitch a bien ville de Colombes et la preuve que
compris une voie sans issue qui pla- tour mais nous attendons qu’elle conscience d’être une surprise l’écologie n’est pas qu’un truc de
cerait le destin de Marseille entre les s’exprime, qu’elle montre qu’elle ne dans cette folle soirée électorale bobo », a-t-il salué.
mains de l’État si la ville, faute de veut pas être complice du système qui des municipales. Dans cette ville
majorité, se révélait incapable de a détruit la ville. » ■ emblématique des Hauts-de-Sei- Très large alliance
ne de 85 000 habitants, le candi- Âgé de 63 ans, ancien cadre terri-
dat des écologistes n’était pas torial, Patrick Chaimovitch a re-
COMMUNIQUÉ donné gagnant face à la maire sor-
tante LR Nicole Goueta (82 ans),
joint les écologistes en 2000. Huit
ans plus tard, quand la gauche
01.49.04.01.85 - annonces@osp.fr associée au deuxième tour à un prend la ville, déjà à Nicole Goue-
ancien adjoint UDI Sébastien Per- ta, il sera adjoint à l’urbanisme du
AVIS rotel, auparavant investi par maire PS Philippe Sarre et prendra
En application de l’article L.542-2-1 II du code de l’environnement et de l’article 8 du décret LREM. par la suite le flambeau de l’oppo-
n°2008-209 du 3 mars 2008 modifié relatif aux procédures applicables au traitement des com-
bustibles usés et des déchets radioactifs provenant de l’étranger, Dans la soirée de dimanche, le sition municipale lorsque la ville
Orano député européen Yannick Jadot rebascule à droite. Chaimovitch
a remis le 30 juin 2020 aux autorités administratives le rapport pour l’année 2019 relatif aux s’est échappé des plateaux télévi- était à la tête d’une très large al-
installations Orano de la Hague. Le rapport est disponible sur le site Internet d’Orano à l’adresse sés pour aller le soutenir dans sa liance de gauche pendant la cam-
suivante : https://www.orano.group/fr/groupe/publications-references#laHague. nouvelle commune proche de Pa- pagne et a bénéficié de la division
Toute personne qui en fait la demande peut recevoir ce rapport par courrier. Contact :
Orano la Hague - Direction de la communication, Beaumont-Hague, 50444 LA HAGUE Cedex. ris. « Cela fait longtemps qu’on le de ses adversaires. Leur réunion
A

Tel : +33 (0)2 33 02 60 00 connaît. Sa victoire est extrême- Patrick Chaimovitch a rejoint la au second tour n’aura pas suffi à
ment concrète et ambitieuse pour la cause verte en 2000. ISA HARSIN/SIPA convaincre. ■ S. DE R.
LE FIGARO mardi 30 juin 2020

L'ÉVÉNEMENT 9
BORDEAUX
Pierre Hurmic, un écolo « opiniâtre »
et « iconoclaste »
a permis d’aller chercher sans dif-
PAULINE BOYER £@Paulineboyer33 ficulté un électorat du centre et,
BORDEAUX
sans doute, des voix du macroniste
Thomas Cazenave au second tour.
IL COURT tous les samedis matin S’il a estimé pendant la campagne
l’équivalent d’un semi-marathon, que Nicolas Florian était « complè-
mais Pierre Hurmic a sans doute tement dépassé » par les enjeux de
remporté là, sa plus épique course son temps, Pierre Hurmic a tou-
de fond. Le candidat écologiste, élu jours plutôt ménagé son prédéces-
municipal d’opposition depuis seur Alain Juppé : pour lui, son bi-
vingt-cinq ans à Bordeaux, est lan est globalement « positif », et il
donc celui par qui l’alternance est y a toujours eu « du respect entre
arrivée dans cette ville gouvernée nous, car je travaillais les dossiers ».
par la droite depuis 1947. Il y
croyait, plus que quiconque bien « Catho basque »
sûr, avec l’opiniâtreté qui le carac- Malgré les « vents contraires », il a
térise. Mais dimanche soir, porté maintenu sa stratégie de campagne

NICOLAS TUCAT/AFP
par plusieurs centaines de person- et refusé toute alliance, fidèle à lui-
nes jusque dans la cour de l’Hôtel même, inflexible et déterminé.
de ville, euphorique malgré sa Austère, diraient certains. Loca-
tempérance habituelle, il semblait lement, beaucoup le surnomment
étourdi. le « catho basque ». Parce qu’il est
Dans cette campagne, il a tou- originaire de Saint-Palais (64), et
jours misé sur une « forte volonté de Pierre Hurmic a été élu municipal parce qu’il est un « chrétien assez
changement à Bordeaux », après d’opposition à Bordeaux pendant iconoclaste ». Il revendique une
soixante-treize ans de règne de vingt-cinq ans. « vie sobre » et « sanctuarise » sa vie
droite. Il savait aussi qu’en l’absen- privée.
ce d’une figure nationale comme baisserait « jamais le seuil d’exigen- Noël Mamère, dont il a été
Alain Juppé, le boulevard était iné- ce » sur la question environne- l’avocat (il a aussi défendu José
premier mandat. Dans le micro- centre de la ville, symbole de la dit pour la gauche, a fortiori pour mentale. Le sujet a été le véritable Bové et Bertrand Cantat dans sa
cosme lyonnais ils ne sont pas réussite économique de la ville. Il a les écologistes dans l’air du temps. socle de sa campagne. carrière) lui a mis le pied à l’étrier
nombreux à connaître cet homme d’ores et déjà annoncé qu’Audrey « Jusqu’à présent, nous prêchions Et même s’il a réussi à rassembler en politique. Mais il s’est toujours
de 46 ans, qui est devenu secrétaire Hénocque, 38 ans, serait sa pre- dans le désert. Mais comme le désert sur sa liste plusieurs partis de gau- tenu « éloigné des affaires des par-
d’EELV dans le Rhône en 2017. Ce mière adjointe. Administratrice avance… », ironise-t-il. che (PS, PC notamment et des par- tis », y compris chez EELV. « Je ne
père de trois garçons veut « mettre territoriale à la région Auvergne- Cet avocat de 65 ans aux répli- tis verts), beaucoup lui ont repro- suis pas un apparatchik », reven-
Lyon à hauteur d’enfants ». Rhône-Alpes, elle est devenue ques saillantes a toujours revendi- ché son manque de fibre sociale, dique-t-il. D’ailleurs, il pense que
Un changement de paradigme tétraplégique à l’adolescence. ■ qué une écologie « pragmatique » surtout à l’extrême gauche. « Hur- « les partis sont des structures
alors que l’ancien ministre de l’In- et non pas punitive (« nous ne som- mic, on le voit jamais aux manifs », dépassées ». Dimanche soir, il a
térieur vantait « la skyline » dessi-
née par les tours construites au + » Lire aussi PAGE 15
« Sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur » Beaumarchais
mes pas des antibagnoles primai-
res »), assurant toutefois qu’il ne
raillait le candidat Philippe Poutou.
Mais ce positionnement modéré lui
promis un mandat de transparen-
ce, et « sans arrogance ». ■

POITIERS STRASBOURG
Léonore Moncond’Huy, une Jeanne Barseghian,
trentenaire fait basculer la ville une verte authentique
questionné Hulot dans son livre-
MATHILDE SIRAUD £@Mathilde_Sd YOLANDE BALDEWAECK manifeste. Après la fin de ses études,
STRASBOURG
elle a travaillé dans le cadre du pro-
DIMANCHE soir, Léonore Moncon- gramme « Rhin vivant », avant de
d’Huy, à peine 30 ans, a mis un ter- CHANGEMENT de génération. Jean- devenir attachée du groupe écolo-
me à plus de quarante ans de règne ne Barseghian, qui a battu à la fois le giste au conseil régional d’Alsace.
socialiste à Poitiers. L’ancien maire premier adjoint LREM Alain Fonta- L’« écologiste historique », Andrée
Alain Claeys, élu depuis 2008 et lar- nel et l’ancienne ministre socialiste Buchmann, la remarque pour la sin-
gement distancé, a lui-même re- Catherine Trautmann, sera à 39 ans cérité de son engagement.
connu sa défaite, avant 20 heures. la nouvelle maire de Strasbourg.
« C’est impressionnant, je pensais C’est une vraie militante verte, habi- « Élue discrète »
que ça allait se jouer à peu de choses, tée par ses convictions. Une jeune En 2014, elle entre au conseil muni-
et en fait c’était massif », raconte la femme simple d’abord et souriante, cipal dans la majorité de Roland Ries.
nouvelle édile, en toute humilité. qui a mené une campagne de terrain, « Élue discrète », selon ses collègues,
D’un naturel jovial et positif, enga- sans négliger les institutionnels et les elle copréside le groupe, avec deux
FREDERICK FLORIN/AFP

gée depuis l’adolescence dans le de nombreux chantiers sur le plan Léonore milieux économiques qu’elle a voulu délégations à l’Eurométropole, sur
secteur associatif et élue depuis des transports, de mettre en place Moncond’Huy a mis rassurer. Si elle n’a jamais occupé de l’économie sociale et sur la réduction
2015 au conseil régional de Nouvel- un plan vélo, d’engager les discus- un terme à plus fonctions exécutives, pas même celle des déchets. Mais laisse deux élus,
le-Aquitaine, où elle copréside le sions au sujet de la fermeture de de quarante ans d’adjoint, elle devra se donner les l’hamoniste Syamak Agha Babei,
groupe écologiste, la Poitevine a l’aéroport de la ville. «Poitiers peut de règne socialiste. moyens de conduire la 8e ville de médecin urgentiste, syndicaliste
BAPTISTE BIZE/
porté avec sa liste « Poitiers collec- désormais reprendre la main sur son France. Dont elle veut faire « la ca- CGT, et Alain Jund monter au cré-
PHOTOPQR/LA
tif » « le renouvellement des prati- avenir », se réjouit l’élue. Léonore NOUVELLE REPUBLIQUE/
pitale européenne de la transition éco- neau. Tous deux devraient occuper
ques », « l’écologie à fond », « la Moncond’Huy, qui s’est engagée à logique et sociale », tout en conser- Jeanne Barseghian se définit comme des fonctions-clés dans la prochaine
MAXPPP une « Strasbourgeoise de cœur ».
justice sociale et la solidarité ». La garantir un « droit aux vacances vant le siège du Parlement européen. municipalité. Désignée par une as-
tête sur les épaules, Léonore Mon- pour tous » à destination des en- Pour la première fois, c’est une semblée citoyenne, Barseghian a su
cond’Huy, diplômée de Sciences Po fants de famille défavorisées est l’un « Strasbourgeoise de cœur », selon dans le musée dédié à l’artiste alsa- rassembler largement d’EELV jus-
Paris après des études de lettres à des visages de la vague verte. son expression, qui va présider aux cien. La jeune femme est arrivée en qu’à l’extrême gauche, attirant des
Poitiers, mesure les défis qui l’at- « Léonore ira loin, elle mérite d’être destinées de la capitale alsacienne. Alsace en 2002 pour y suivre une membres de la société civile. La tête
tendent. L’écologiste, soutenue par connue ! », s’enthousiasme Robert Jeanne Barseghian a grandi dans la spécialisation dans le droit de l’envi- de liste a montré qu’elle ne laissait
six formations politiques dont le PC Rochaud, membre de sa liste, et région parisienne et en Normandie. ronnement. Auparavant, elle avait rien au hasard, travaillant ses dos-
et Génération.s, promet de lancer ancien maire adjoint. ■ Sa mère, une juriste, est bretonne, mené des études de droit franco-al- siers et préparant ses interventions
son père est un avocat d’origine ar- lemand à Nanterre, puis en Allema- avec sa directrice de campagne, Ma-
ménienne. Il lui a fait lire des essais gne. Elle y rencontre « une ouverture rie Hoffsess, ancienne journaliste.
BESANÇON historiques, Charles Péguy et Claire
Brétécher. Un avant-goût du fémi-
aux questions écologiques et socia-
les ». Vers 18 ans, elle se plonge dans
Intransigeante dans ses négociations
avec Trautmann, même après sa

Anne Vignot, une militante nisme. Mais surtout, elle a décou-


vert, toute enfant, les livres de Tomi
les essais de Nicolas Hulot et de José
Bové, qui l’ont conduite à s’engager
maladie du Covid-19, elle a su créer
une dynamique autour de « l’écolo-

du rassemblement
Ungerer, ceux-là même dont elle a dans le milieu associatif. « Combien gie, la justice sociale et la démocratie
retrouvé les dessins à Strasbourg, de catastrophes avant d’agir ? » avait citoyenne », érigées en mantra. ■

DÈS le début de la campagne, Anne


Vignot est apparue comme un
exemple de candidate en matière
SCHILTIGHEIM
d’unité de la gauche et des écologis-
tes. Besançon, pour cette raison, Danielle Dambach,
une ancienne prof pragmatique
s’est imposée comme une ville sus-
ceptible de basculer. Cette écologis-
te de 60 ans, ingénieur et adjointe à
l’environnement sous la précédente ELLE a précédé Jeanne Barseghian cialistes et communistes ». Elle a à
mandature de Jean-Louis Fousseret dans la carrière. Arrivée à la mairie faire face à de lourds défis urbanisti-
- PS devenu LREM - rêvait à haute de Schiltigheim il y a deux ans, à la ques pour « une nouvelle centralité
voix il y a deux ans déjà d’une suite d’une élection partielle provo- englobant l’ancien Schilick industriel
« équipe digne de ce nom », allant quée par la désunion de la droite, des brasseurs ». Quitte à tenir tête
des Insoumis aux socialistes. Aux Danielle Dambach, 61 ans, a été réé- aux promoteurs pour « exiger une
forceps, elle parviendra à convain- lue dès le premier tour. S’imposant urbanisation moins invasive, avec des
cre des bienfaits de l’union et à la après quatre années dans l’opposi- plantations systématiques d’ar-
ABDESSLAM MIRDASS/SIPA

réaliser. Issue du milieu ouvrier, présidente du Conservatoire régio- Anne Vignot, adjointe tion, elle a été la première maire bres… » Même si elle n’est pas
Anne Vignot avait un destin tout nal des espaces naturels en 1998 et à l’environnement écologiste de France, à la tête de la membre d’EELV, elle entretient de
tracé, raconte France 3 Bourgogne- en 2006 directrice du jardin botani- sous la précédente deuxième ville de l’agglomération bonnes relations avec Barseghian.
Franche Comté. Chez les Vignot, on que de Besançon. C’est Éric Alauzet, mandature strasbourgeoise. « Je suis une écolo- Suffisamment pour que sa candida-
estime que « si on est une fille et alors pilier de l’écologie à Besançon de Jean-Louis giste pragmatique qui recherche des ture soit envisagée à la présidence de
qu’on devenait secrétaire chez Sol- et aujourd’hui député LREM, qui la Fousseret. solutions dans la proximité des habi- l’Eurométropole de Strasbourg.
FRANCK LALLEMAND/
vay, c’était déjà une réussite socia- fera entrer en politique en 2010 pour PHOTOPQR/L’EST
tants », explique cette militante as- « Mais il faut d’abord construire une
le ». Quand elle intègre un labora- les élections régionales. Elle y dé- sociative, qui s’appuie sur une majo- vision », estime l’ancienne prof qui a
A

REPUBLICAIN/MAXPPP
toire de recherche, sa mère trouve crochera son premier mandat. ■ rité « d’écologistes, de représentants Danielle Dambach a été réélue « appris à écouter, à expliquer et in
ça « surréaliste ». Anne Vignot sera S. DE R. de la société civile, et de quelques so- dès le premier tour. fine à trancher ! » ■ Y. W.
mardi 30 juin 2020 LE FIGARO

10 SOCIÉTÉ
Condamné, le couple Fillon fait appel
L’ex-premier traient pas dans des attributions de
conseiller littéraire.
ministre écope de En ce qui concerne les peines, les
magistrats suivent peu ou prou les
cinq ans de prison, réquisitions du PNF. François
Fillon, bien que « dépositaire de
dont deux ferme, l’autorité publique ou chargé d’une
mission de service public », a
dans l’affaire « manqué à son devoir de probité et
d’exemplarité » en cherchant à
des emplois fictifs empocher frauduleusement des
« compléments de rémunération »,
de son épouse. est condamné à 5 ans de prison
dont 3 avec sursis - soit deux ans
ferme, peine non aménageable si
elle devient définitive mais non as-
STÉPHANE DURAND-SOUFFLAND sortie, lundi, d’un mandat de dé-
sdurandsouffland@lefigaro.fr pôt -, 375 000 € d’amende et 10 ans
d’inégibilité.
JUSTICE Le suspense n’aura duré Pour avoir sciemment accepté
que quelques secondes. En rendant, de signer des contrats de travail
lundi, son jugement, le tribunal de fictifs, Penelope Fillon, réélue en
Paris déclare immédiatement que mars dernier au conseil municipal
les trois prévenus sont coupables de de Solesmes (Sarthe), est condam-
presque tous les faits reprochés. née à 3 ans de prison avec sursis,
Quant à leur demande de supplé- 375 000 € d’amende et 2 ans d’iné-
ment d’information, formulée gibilité. Marc Joulaud, battu di-
après les déclarations de l’ex-pa- manche à Sablé-sur-Sarthe, est
tronne du parquet national finan- condamné à 3 ans de prison avec
cier (PNF) sur des pressions hiérar- sursis (soit un an de plus que le
chiques qu’elle aurait subies, la quantum requis), 20 000 €
présidente Nathalie Gavarino en d’amende avec sursis et 5 ans
mentionne l’existence mais ne s’at- d’inégibilité.
tarde pas sur le sujet. Rien ne pou- ploi de « conseiller littéraire » à la Penelope et François poursuit Mme Gavarino, qui rappel- Pour ce qui est du « contrat Jou- Sur le volet civil, le montant des
vait d’ailleurs l’obliger à le faire. Revue des deux mondes. Il est vrai Fillon quittent lundi le que dans un entretien accordé à laud », le tribunal note que « les dommages et intérêts que les trois
François Fillon, son épouse, Pe- que le propriétaire de la publica- le palais de justice un titre britannique, Mme Fillon dé- pièces transmises par la défense ne prévenus devront régler solidai-
nelope, et son ancien suppléant, tion, Marc Ladreit de Lacharrière, de Paris, après la clarait n’avoir jamais travaillé avec permettent pas d’étayer le rôle de rement est élevé : les époux Fillon
Marc Joulaud, se font ensuite avait plaidé coupable d’abus de lecture du jugement son mari, il apparaît que la préve- Mme Fillon en tant qu’assistante doivent 401 230,19 € à l’Assem-
qui annonce leur
étriller pendant une grosse demi- biens sociaux, et qu’il a été définiti- nue ne disposait d’« aucun moyen parlementaire (…) que ce soit au ti- blée nationale, auxquels s’ajou-
condamnation.
heure. Aucun des arguments dé- vement condamné. Bémol : GONZALO FUENTES/REUTERS
matériel » pour accomplir ses tâ- tre du courrier, ou au titre de ses tent 679 989,32 € à la charge de
fendus avec fougue par leurs avo- M. Fillon répondait au surplus ches supposées. Et qu’elle n’avait apports de connaissance sur la Marc Joulaud et Penelope Fillon -
cats n’a attendri les juges. d’une fausse déclaration de patri- « jamais rencontré » les autres col- soit un total de 1 081 219,51 €, cor-
M. Fillon, candidat malheureux à la moine auprès de la Haute Autorité laborateurs de son mari ou de son respondant au préjudice, charges
présidentielle de 2017, présenté
comme le grand ordonnateur
d’une fraude au long cours (la pré-
pour la transparence de la vie pu-
blique. Le tribunal estime que
l’omission d’un prêt de 50 000 €
deuxième employeur, M. Joulaud.
Les « pièces produites échouent à
démontrer la réalité de l’emploi,
“ Bien que dépositaire
de l’autorité publique
comprises, du Palais Bourbon.
Me Antonin Lévy, avocat de
l’ex-premier ministre, a immédia-
vention porte sur la période 1998- consenti par le même Marc Ladreit [auprès de M. Fillon] cingle le juge-
ou chargé d’une tement annoncé que le trio de la
2013) s’est rendu coupable de dé- de Lacharrière, un proche de l’élu, ment, long de 165 pages. La contri- mission de service défense n’en resterait pas là :
tournement de fonds publics, en n’était pas constitutive d’un délit. bution de Mme Fillon au mandat de public , François Fillon « Cette décision qui n’est pas juste
procurant à sa femme des emplois Dans ses attendus, le tribunal es- parlementaire de son mari aurait été a manqué à son devoir va être frappée d’appel, a-t-il dé-
fictifs d’attachée parlementaire time que si Penelope Fillon « avait essentiellement intellectuelle, ce qui claré. Il y aura un nouveau procès,
auprès de lui puis de son suppléant. fait le choix de soutenir la carrière lui aurait valu rémunération, mais de probité et c’est d’autant plus nécessaire que,
d’exemplarité

De la même façon, le tribunal esti- politique de son mari », rien, dans le cette éventuelle contribution ne dé- depuis quelques jours, on commence
me que les contrats de collabora- dossier, ne permet d’établir qu’elle passe pas la transmission physique LE JUGEMENT DU TRIBUNAL DE PARIS enfin à comprendre ce que nous
teurs établis au nom de deux de ses avait réalisé des travaux dignes des du courrier, quelques anecdotes per- pressentons depuis 2017, les condi-
enfants quand il était sénateur de rémunérations importantes qu’elle sonnelles, la présence à des manifes- 4e circonscription de la Sarthe et ses tions ubuesques dans lesquelles cet-
Paris sont, partiellement, dénués a reçues. Les attestations recueillies tations locales et l’écoute des admi- habitants ». te enquête s’est déclenchée, les
de matérialité. par la défense et dévoilées à nistrés (…) La rémunération, qui En ce qui concerne la Revue des conditions scandaleuses dans les-
Il valide encore les poursuites l’audience en mars, de par leur absorbait le maximum de fonds pos- deux mondes, la rédaction de « cinq quelles cette instruction a été ouver-
pour complicité et recel d’abus de « imprécision », n’ont aucune va- sible de l’enveloppe parlementaire notes de lecture dont deux ont été te, les conditions surprenantes dans
biens sociaux visant le seul couple leur probante pour la 32e chambre s’agissant d’un emploi familial, est publiées » ne convainc pas davan- lesquelles les investigations ont en-
Fillon, au sujet d’un pseudo-em- correctionnelle. En revanche, sans proportion avec ces activités ». tage, puisque ces tâches n’en- suite été conduites. » ■

EN BREF
La droite dénonce un jugement « très sévère » Dijon : un lycée fermé
dant cette campagne présidentielle, Retailleau, Fillon était non seule- dur », indique-t-il pour un homme après l’apparition
EMMANUEL GALIERO £@EGaliero en faisant preuve de courage et de ment condamné « avant le procès » qui s’était mis au « service de la de deux cas de Covid-19
ET MARION MOURGUE
£@MarionMourgue combativité », exprime Damien mais il devait aussi être « reconnu France ». L’ex-président de l’As- Un lycée de Dijon a suspendu
Abad, le président du groupe LR à absolument coupable ». Une maniè- semblée Bernard Accoyer juge lui lundi l’ensemble de ses
l’Assemblée. « Ce jugement de pre- re de renvoyer aux déclarations aussi « très étonnant » que la cour activités et de ses cours après
SOUS LE CHOC. En apprenant lun- mière instance est extrêmement sé- d’Éliane Houlette. n’ait pas choisi de « différer » son la confirmation de deux cas de
di la condamnation de François vère. Je suis vraiment attristée par Devant la représentation natio- jugement compte tenu des « derniè- Covid-19 parmi le personnel,
Fillon à cinq ans de prison dont trois une telle sévérité à l’égard d’un hom- nale, mi-juin, l’ex-procureur du res révélations » de l’affaire Fillon. a indiqué l’Agence régionale
avec sursis, les élus LR ne trouvent me de qualité qui a donné une grande parquet national financier (PNF) « Fonder une peine aussi lourde de santé.
pas les mots, dans un mélange de partie de sa vie à notre pays », réagit avait évoqué - sous serment - « la sur un sujet aussi subjectif révèle,
surprise, de tristesse et de réproba- Annie Genevard, vice-présidente pression du parquet général », sa tu- pour le moins, une très grande sévé- Six policiers de Seine-
tion. Il est l’heure du déjeuner de l’Assemblée nationale, elle aussi telle hiérarchique. Des propos qui rité », poursuit le député LR d’Eure- Saint-Denis en garde
quand les téléphones portables aux côtés de François Fillon pen- Le président du groupe ont semé le trouble et installé un et-Loir Olivier Marleix. « Au fond, le à vue à l’IGPN dans une
commencent à sonner. L’alerte de dant la campagne. LR au Sénat, Bruno climat de défiance, lundi, à l’an- juge s’arroge le pouvoir de définir ce affaire de stupéfiants
la condamnation s’affiche sur tous Retailleau, a estimé lundi nonce du jugement. « C’est une qu’un assistant parlementaire a le Six policiers de la compagnie
les écrans. Climat de défiance que François Fillon a été condamnation terriblement lourde droit de faire, alors que ce choix ap- de sécurisation et
« Penser qu’il y a trois ans, il était Proche de l’ancien premier minis- condamné « avant qui s’inscrit dans la continuité d’un partient au député et à lui seul », af- d’intervention de Seine-Saint-
au pinacle. Personne ne s’attendait à tre, Bruno Retailleau se montre très le procès » tandis que scénario dont on connaissait l’is- firme-t-il. Denis (CSI 93) ont été placés
perdre. C’est dur humainement », critique en prenant connaissance
le député LR des Alpes- sue », pointe ainsi le député LR des lundi en garde à vue à l’IGPN,
Maritimes, Éric Ciotti, Proposition de loi
confie un élu aux avant-postes de la du jugement. « On ne peut pas s’em- considére que « c’est Alpes-Maritimes Éric Ciotti. « Sans notamment pour détention et
campagne présidentielle, abasourdi pêcher de penser que la déflagration une condamnation (…) se prononcer sur le fond de l’affai- « C’est une enquête particulièrement transport de stupéfiants et vol.
par l’annonce. « C’est une condam- de cette condamnation est destinée à qui s’inscrit dans la re », Nicolas Forissier, député de troublante qui me fait poser des Le préfet de police de Paris,
nation lourde », ajoute-t-il hésitant couvrir le bruit des révélations sur continuité d’un scénario l’Indre, s’étonne lui aussi qu’un tel questions sur notre fonctionnement Didier Lallement, a « décidé
à envoyer un message à l’ancien une procédure manifestement entiè- dont on connaissait jugement ait été rendu en plein dé- démocratique », indique la député d’engager une réflexion sur la
candidat de la droite. rement à charge », accuse le prési- l’issue ». SÉBASTIEN bat sur l’impartialité de la justice. LR des Bouches-du-Rhône Valérie réorganisation des unités de
Le couple Fillon a été reconnu dent du groupe LR au Sénat. Pour SORIANO/LE FIGARO C’est « extrêmement choquant et Boyer, sur LCI. « La séparation des police de la CSI 93 à laquelle
coupable dans l’affaire des soup- pouvoirs a été bafouée, la présomp- appartiennent les
çons d’emplois fictifs. Cela s’est tion d’innocence, le secret de l’ins- fonctionnaires mis en cause »,
traduit par une peine de cinq ans de truction et tout le monde s’en est mo- a par ailleurs annoncé à l’AFP
prison dont deux ferme pour l’ex- qué. On doit se poser des questions la Préfecture de police (PP).
premier ministre, plus de sur le PNF. C’est important pour no-
375 000 euros d’amende et dix ans tre démocratie », insiste-t-elle en Essonne : un jeune
d’inéligibilité. Aussitôt le jugement soutenant Éric Ciotti. motard blessé lors d’une
connu, plusieurs responsables des Dimanche, dans Le Journal du di- collision avec la police
Républicains apportent publique- manche, le député a expliqué vou- Un jeune homme de 23 ans
ment leur « amitié » à François loir déposer une proposition de loi circulant sur une moto a été
Fillon. pour supprimer le PNF. « Ce par- blessé dimanche après-midi
« Soutien amical à François Fillon. quet qui se voulait exceptionnel est lors d’une collision avec une
Stupéfait de la sévérité de la décision devenu une juridiction d’exception », voiture de police, et son état
rendue par le tribunal correction- déclare-t-il en regrettant que la était stable lundi, a-t-on
nel », a affirmé sur Twitter le prési- justice soit « aujourd’hui touchée par appris de source proche du
dent de LR Christian Jacob, « per- le poison du soupçon de la politisa- dossier. Deux enquêtes ont été
suadé que l’appel permettra de faire tion. » Pour Éric Ciotti, « ce qu’ont ouvertes, a indiqué à l’AFP
la lumière sur la procédure, et no- subi François Fillon et Nicolas le parquet d’Évry : la première
tamment le rôle du PNF (le parquet Sarkozy n’est pas conforme à l’idée sur les circonstances
national financier, NDLR) ». qu’(il se fait) d’une justice équitable, de l’accident, la seconde pour
A

« J’ai une pensée pour l’homme qui totalement indépendante des pres- refus d’obtempérer et rodéo
a porté les couleurs de la droite pen- sions et du contexte politique ». ■ motorisé.
LE FIGARO mardi 30 juin 2020

INTERNATIONAL 11

À Berlin,
les accents verts
d’Emmanuel
Macron
La chancelière allemande a reçu
le chef de l’État à la veille du lancement
de la présidence allemande de l’UE. Angela Merkel a reçu Emmanuel Macron, lundi, au château de Meseberg, à Gransee, au nord de Berlin. HAYOUNG JEON/EPA-EFE

La rencontre entre les deux diri- allemand, qui prend la présidence de beaucoup de chemin devant nous », a imposée sur les émissions de carbones.
PIERRE AVRIL £pavril@lefigaro.fr geants européens a eu lieu au château l’UE à partir du 1er juillet et pour six ajouté la chancelière. « Le plan de re- «Nous devons nous protéger de ceux qui
CORRESPONDANT À BERLIN
de Meseberg, près de Berlin, là où déjà, mois, a pour principale ambition de lance doit être efficace », a renchéri le émettent des produits polluants », a dé-
en juin 2018, le couple franco-alle- boucler un accord à Vingt-Sept sur le président de la République. claré la cheffe du gouvernement alle-
EUROPE « Les ambitions climatiques ne mand, réuni lors d’un conseil des mi- plan de relance post corona. Doté d’une Or, plusieurs dirigeants écologistes mand, utilisant un verbe qui, jusqu’à
doivent pas être tributaires d’un cycle nistres conjoint, s’était efforcé de don- enveloppe de 750 milliards d’euros, se- européens craignent que ces négocia- présent, faisait peu partie de son voca-
électoral », a déclaré, à Berlin, Emma- ner une nouvelle impulsion à l’Union lon les propositions de la commission tions budgétaires ne viennent phagocy- bulaire économique.
nuel Macron au lendemain de la victoi- européenne. européenne, il est devenu l’emblème ter le « Green Deal ». Ce projet avait été Le président de la République était
re de nombreux candidats écologistes Les dossiers mis en chantier à l’épo- d’un possible renouveau européen. élaboré par l’exécutif communautaire arrivé à Meseberg en milieu d’après-
lors des élections municipales. Le pré- que, comme le développement d’une « Nous avons besoin d’un instrument d’Ursula von der Leyen, et ceci avant midi après avoir lancé depuis les jardins
sident de la République a profité d’une politique de migration commune où la performant, d’un fonds de relance qui l’apparition de la pandémie de corona- de l’Élysée, la convention sur le climat.
rencontre avec la chancelière alleman- réforme de la zone euro n’avait guère serve à quelque chose et bénéficie aux ré- virus. Il prévoit de la part des États Après une réunion de travail avec An-
de Angela Merkel pour tenter d’enjam- avancé. Mais l’Élysée souhaitait tirer de gions les plus touchées par la crise », a membres la neutralité carbone d’ici gela Merkel et une conférence de presse
ber la défaite du scrutin de dimanche et cette demeure nichée dans le Brande- commenté Angela Merkel. 2050. « Pour l’instant, nous ne respectons conjointe, les deux dirigeants devaient
replacer « l’ambition climatique » dans bourg, l’image d’un nouveau départ pas les accords de Paris (accord multila- poursuivre leurs consultations lors d’un
le cadre européen et multilatéral. pour le couple franco-allemand. Et Relance efficace téral de 2015 visant à réduire à 1,5 °C le dîner. Les sujets de politique étrangère
Cette ambition est une « nécessité et tenter de gommer, accessoirement, la L’essentiel de l’énergie politique de la réchauffement climatique NDLR) et nous étaient au menu, notamment la crise li-
un devoir moral pour l’humanité », a défaite de ses propres troupes au scru- chancelière est désormais tourné vers devons le faire, d’une manière souveraine, byenne dans laquelle la Turquie porte
plaidé le chef de l’Élysée, ajoutant tin de dimanche. « J’adresse mes félici- un consensus espéré lors du prochain en France et en Europe », a souhaité Em- une « responsabilité historique et crimi-
qu’un accord sur la réduction des émis- tations à tous les maires qui ont été Conseil européen, des 16 et 17 juillet. manuel Macron aux côtés d’Angela Me- nelle », a dénoncé Emmanuel Macron. ■
sions carbonées devra se faire dans le
cadre de l’UE.
élus », a déclaré Emmanuel Macron.
Dans l’immédiat, le gouvernement
« Nous espérons que nous pourrons trou-
ver une solution, même s’il y a encore
rkel. Pour sa part, la chancelière a évo-
qué l’idée d’une taxe aux frontières + » Lire aussi PAGES 2 ET 3
« Sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur » Beaumarchais

Présidentielle polonaise : les deux pays se font face


Au second tour, le président sortant, l’ultraconservateur Andrzej Duda, sera confronté au maire libéral de Varsovie, Rafal Trzaskowski.
Très populaire dans les campagnes, le candidat de la gauche, Robert Biedron
FANNY BOUCAUD £@ScolastikeB président a vu son électorat tradition- (2,2 %), lui a déjà apporté son soutien
VARSOVIE
nel, âgé et fervent catholique, se mobi- lundi après-midi. Le candidat du parti
liser massivement pour lui. Mais il est paysan devrait également se prononcer,
EUROPE À l’issue du premier tour, la concurrencé à sa droite par Krzysztof tandis que l’indépendant Szymon Ho-
présidentielle polonaise aura finalement Bosak, qui obtient 6,8 % des voix. Sans lownia, troisième avec 13,9 % des voix,
rejoint la normalité, avec l’éternelle op- perdre de temps, au lendemain de se décidera mercredi sur un soutien of-
position PiS, Droit et Justice, contre PO, l’élection, le président sortant a déclaré ficiel ou non au maire de Varsovie.
Plate-forme civique. D’un côté, le prési- à la radio : « Je suis convaincu que les Durant la campagne, « tous les candi-
dent sortant Andrzej Duda, et de l’autre, électeurs de Krzysztof Bosak sont certai- dats opposés à Duda ont été très critiques
le maire de Varsovie, Rafal Trzaskowski. nement plus proches de moi que de Rafal envers lui. Donc la logique veut qu’un
L’ultraconservateur dépasse les 43 % Trzaskowski. » Sur les valeurs tradi- électeur rationnel de ces candidats-là ne
dimanche alors que son rival libéral res- tionnelles et la famille notamment. vote pas pour Duda au second tour, ana-
te en dessous de 31 %. Un peu moins de Mais « beaucoup vont s’abstenir et un lyse Mikolaj Czesnik. Mais, dans une
13 points séparent donc les deux hom- certain pourcentage va voter pour Rafal élection, le vote n’est jamais logique. »
mes. Mais il ne faudrait pas en conclure Trzaskowski, affirme Piotr Buras. Parce Des sympathisants de gauche attachés à
que la victoire au second tour, program- qu’ils détestent la politique de redistribu- la redistribution sociale mise en place
mé le 12 juillet prochain, sera une for- tion sociale menée par le PiS. Bosak a par le PiS pourraient voter pour Andr-
malité pour Andrzej Duda. Lui et Trzas- beaucoup d’électeurs ultralibéraux. » zej Duda au second tour.
kowski vont devoir rassembler autour L’abstention sera également à sur-
d’eux, tâche qui s’annonce difficile. Des soutiens tous azimuts Le président sortant Andrzej Duda, soutenu par les conservateurs nationalistes de veiller de près. Une participation en
Le président sortant n’a pas un grand Le président sortant n’est en effet pas le Droit et Justice (PiS), est arrivé en tête à l’issue du premier tour, dimanche. D. JOSEK/AP baisse pourrait faire gagner le président
réservoir de voix. « Il a déjà rassemblé seul à regarder vers l’extrême droite. sortant. Car « ses huit millions et demi
tous les électeurs de son parti, le PiS, dès Rafal Trzaskowski a également appelé SWPS de Varsovie, « idéologiquement, dans son discours dimanche soir. d’électeurs au premier tour voteront en-
ce dimanche », explique Piotr Buras, les électeurs de Krzysztof Bosak à se les électeurs de Bosak sont beaucoup plus L’écart étant effectivement important core pour lui au second, développe Miko-
politologue et directeur du European mobiliser derrière lui. Selon le candidat proches de Duda. Mais économiquement avec son rival ultraconservateur, il n’a laj Czesnik. Si la mobilisation baisse, ce
Council on Foreign Relations, un think- libéral de la PO, « nous avons des points et socialement, ils sont proches de Trzas- d’autre choix que de séduire des électo- soutien suffira à Duda pour avoir les 50 %
tank basé à Varsovie. D’autant plus en commun comme la même vision de kowski. Ils doivent être confrontés à un rats beaucoup plus diversifiés. L’ancien et donc pour gagner ». En plus de ras-
qu’aucun des candidats éliminés lors du l’économie pour notre pays ». Pour grand dilemme ». député européen a besoin de deux mil- sembler l’opposition, Rafal Trzaskowski
premier tour « ne va appeler à voter Mikolaj Czesnik, directeur de l’Institut Rafal Trzaskowski a également inter- lions et demi à trois millions de voix devra aussi parler aux abstentionnistes,
pour Andrzej Duda ». des sciences sociales à l’université pellé les autres candidats de l’opposition supplémentaires pour l’emporter. Le en plein milieu des vacances scolaires. ■

L’affaire des primes russes aux talibans embarrasse Trump


Le président nie avoir été informé de possibles récompenses versées à des insurgés afghans pour tuer des soldats occidentaux.
2019. Le sujet aurait été abordé fin mars abstenu de sanctionner la Russie ou de lui Donald Trump a répliqué le lendemain blue », lorsque des membres des forces
MAURIN PICARD £@MaurinPicard lors d’une réunion à la Maison-Blanche. infliger quelque forme de conséquences, sur Twitter : « Le renseignement vient de sécurité afghanes ouvrent le feu dans
NEW YORK
Ce qui n’a pas empêché l’Administration pour cette violation flagrante du droit in- juste de me rendre compte qu’ils ne trou- le dos de leurs alliés.
Trump d’amadouer la Russie : une acqui- ternational, mais il a continué sa campa- vaient pas cette info crédible, et par consé- Un communiqué du ministère russe
AFGHANISTAN La Russie de Vladimir sition de matériel médical russe, une dé- gne embarrassante de déférence et d’avi- quent, n’avaient pas rendu compte auprès des Affaires étrangères dénonce une
Poutine, auquel Donald Trump fait les claration de « confiance » mutuelle entre de moi ou du vice-président Mike Pence. « machination grossière illustrant claire-
yeux de Chimène, a-t-elle intrigué pour Poutine et Trump en avril, un échange Probablement une autre imposture fabri- ment les faibles aptitudes intellectuelles
faire abattre des soldats américains en
Afghanistan ? Les services de rensei-
gnement des États-Unis semblent en
téléphonique amical entre les deux hom-
mes et, surtout, une invitation de l’Amé-
ricain au Russe pour reconstituer le G8,
“ Ça dépasse les bornes.
C’est une trahison envers
quée de toutes pièces sur la Russie, sans
doute par les “fake news” du New York
Times, qui veulent donner une sale image
des propagandistes du renseignement
américain qui, plutôt que d’inventer quel-
que chose de plus plausible, ont imaginé
avoir acquis la certitude, mais ont après l’éviction de la Russie en mars 2014,
notre devoir le plus sacré des républicains ! » cette aberration ».
échoué à sensibiliser la Maison-Blanche suivant l’invasion de la Crimée. de protéger et d’équiper Pour la CIA, les manigances du GRU « Il faut souligner combien il s’agit
au problème. Dépités de se voir ainsi dé- L’avertissement initial remonterait nos troupes lorsque nous pourraient correspondre à des repré- d’une escalade majeure venant de la Rus-
daignés, les « hommes de l’ombre » ont même au mois de janvier, après la dé- sailles à la mort de 80 à 200 mercenaires sie, rétorque Michael Schwirtz, du New
les envoyons au danger
laissé fuiter leurs découvertes au New
York Times.
Le quotidien a jeté ce pavé dans la mare
couverte d’importantes sommes d’ar-
gent dans un repaire taliban pris d’assaut
par des commandos américains, et aussi-
JOE BIDEN, CANDIDAT DÉMOCRATE
” russes en Syrie le 7 février 2018 sous les
coups de l’aviation américaine. Ces
bounties (primes) expliqueraient, entre
York Times. L’immixtion électorale et les
empoisonnements occasionnels sont une
chose. Payer les talibans pour tuer des sol-
vendredi : d’après des interrogatoires de tôt notifiée au chef de poste de la CIA à lissement face à Vladimir Poutine. Toute autres, l’explosion d’une bombe artisa- dats américains, c’est quelque chose d’en-
prisonniers islamistes, les services de Kaboul. sa présidence a été un cadeau pour Pouti- nale au passage d’un véhicule blindé des tièrement nouveau. » Au Congrès, des
renseignements militaires russes, le GRU Saisissant la balle au bond, le candidat ne, mais là, ça dépasse les bornes. C’est US marines en avril 2019 près de la base voix, comme celle de la chef des démo-
et son unité 29155, auraient offert des démocrate à l’élection présidentielle Joe une trahison envers notre devoir le plus sa- de Bagram (3 morts). Seize soldats amé- crates, Nancy Pelosi, mais aussi du côté
A

« primes » généreuses aux insurgés tali- Biden a réagi avec virulence le 27 juin : cré de protéger et d’équiper nos troupes ricains ont péri l’an passé, certains dans républicain, s’élèvent désormais, pour
bans pour tuer des soldats américains en « Non seulement le président Trump s’est lorsque nous les envoyons au danger. » le cadre d’incidents dits « green on exiger des explications de l’exécutif. ■
mardi 30 juin 2020 LE FIGARO

12 INTERNATIONAL

Boris Johnson haut fonctionnaire et s’est démar-


qué des critiques envers le Civil
Service.
À ce poste clé, Johnson et Cum-

à l’offensive
mings souhaiteraient placer un
« brexiter » zélé et dévoué. La règle
veut toutefois que le candidat ait
déjà occupé de hautes fonctions à

sur le front
Whitehall. Celle de conseiller à la
Sécurité nationale sera reprise par
David Frost, le négociateur britan-
nique pour le Brexit, qui gardera
cette casquette. Dominic Cum-

intérieur
mings n’a jamais caché qu’il pous-
sait le premier ministre à secouer
tout le système, à commencer par la
fonction publique. Il la juge engon-
cée dans ses habitudes et inerte face
aux gaspillages. La semaine derniè-
Le premier ministre entend attaquer re, il aurait confié à ses adjoints que
« la pluie allait tomber dru » sur la
sur deux versants : l’économie et tête des fonctionnaires…

la réorganisation de l’appareil d’État. Une popularité en baisse


Pour Boris Johnson, repartir à l’of-
fensive est d’autant plus urgent
Pour sortir de ce marasme et an- que sa popularité est en baisse et
ARNAUD DE LA GRANGE ticiper les effets du Brexit, Boris Jo- que le nouveau patron des tra-
£@arnodelagrange
CORRESPONDANT À LONDRES hnson doit dévoiler ce mardi un vaillistes continue à s’imposer sur
vaste plan de relance de l’écono- la scène nationale. Un sondage
mie, fondé sur de grands projets Opinium publié samedi indique
ROYAUME-UNI Boris Johnson est d’infrastructures. Dans une inter- pour la première fois que Keir
en grande forme et le prouve. Lors view sur Times Radio, le nouveau Starmer ferait un meilleur chef de
d’un entretien accordé au Daily média du quotidien, le premier gouvernement que Boris Johnson
Mail ce week-end, le premier mi- ministre a plaidé pour une appro- aux yeux des Britanniques. Rom-
nistre a assuré qu’il était aussi affûté che « rooseveltienne », une allu- pant avec le « gauchisme » décon-
« qu’un chien de boucher » depuis sion au « New Deal » du président necté des réalités de Jeremy Cor-
qu’il s’est remis du coronavirus. américain pour sortir de la Grande byn, Starmer impose une image de
Preuves à l’appui, il a effectué quel- Dépression. Il a ainsi assuré que le sérieux et d’assurance. Il a
ques « pompes » devant les journa- pays « ne reviendra absolument pas d’ailleurs entrepris de nettoyer le
listes, en chemise et cravate. à l’austérité comme il y a dix ans », parti. La semaine dernière, il a
Fort de cette énergie retrouvée, sous le conservateur David Came- congédié du « cabinet fantôme »
« BoJo » estime qu’il est temps de ron. Le gouvernement, a-t-il as- Rebecca Long-Bailey après qu’elle
remonter au front intérieur, après suré, va maintenir une philosophie a partagé sur les réseaux sociaux
la période de « gel » de la crise sa- « interventionniste ». un article « contenant une théorie
nitaire. Et il attaque sur deux ver- En accord avec ses promesses de du complot antisémite ».
sants, celui de l’économie et celui campagne, Boris Johnson entend Boris Johnson, lundi, L’autre accélération concerne la conseiller de Boris Johnson, contre Le nouveau patron du Labour
de la réorganisation de l’appareil ainsi multiplier les investissements sur le site de construction machine gouvernementale. La la haute administration. Ces der- avait promis de régler ce problème
d’État. Le premier ministre s’est dans les infrastructures du pays, en d’un établissement nouvelle du départ du plus haut niers mois, les deux hommes se se- d’antisémitisme latent qui empoi-
dit conscient de « l’énorme choc « doublant » même son program- scolaire dans l’ouest fonctionnaire britannique a fait raient rudement affrontés, tant sur sonne le parti. Mais la mise à l’écart
pour le pays » créé par le coronavi- me initial. Un volet important de de Londres. Le premier l’effet d’une petite bombe politique le Brexit que sur les réformes de de celle qui fut sa rivale dans la
ce plan concerne la reconstruction
ministre veut multiplier à Londres dimanche soir. Secrétai- gouvernance. Diplomate de car-
rus. « Si le Covid-19 était l’éclair, course au leadership et considérée
les investissements
nous n’allons pas tarder à entendre d’écoles, avec un programme d’un dans les infrastructures re général du gouvernement et rière nommé par Theresa May, comme l’héritière de Corbyn est
le tonnerre en termes de conséquen- milliard de livres (1,1 milliard du pays : écoles, routes, conseiller à la Sécurité nationale, Mark Sedwill aurait fait l’objet aussi perçue comme une volonté
ces économiques » a-t-il reconnu. d’euros). D’autres priorités ont été train, internet haut débit, Mark Sedwill va quitter ses fonc- d’une « marginalisation » crois- de mettre au pas l’aile gauche du
La foudre a déjà frappé en avril, définies comme les routes, le train, prisons et hôpitaux. tions en septembre. Cette annonce sante à Downing Street. Le pre- parti. Pour Boris Johnson, le re-
avec un effondrement historique l’internet haut débit, les prisons et TOBY MELVILLE/REUTERS s’inscrit dans la guerre menée par mier ministre a toutefois démenti centrage du Labour ne va faire
de 20,4 % du PIB britannique. les hôpitaux. Dominic Cummings, le principal toute campagne hostile contre le qu’accroître la menace. ■

Le pont sur l’Oresund n’a pas tenu toutes ses promesses


Construit il y a vingt ans, ce pont, symbole de l’union entre la Suède et le Danemark, illustre aussi les tiraillements entre ces deux pays.
FRÉDÉRIC FAUX La mission a-t-elle été accom- de cet attelage. Le forum politique pays : une collaboration parfois réfugiés arrivant à ses frontières.
STOCKHOLM plie ? Tout dépend des interlocu- qui chapeaute la collaboration en- difficile, à l’ombre du pont, où des Le Danemark a pris la même me-
teurs. Pour Caroline Ullman- tre la Scanie suédoise et la Zélande Danois plutôt « latins » se heur- sure en 2019, car il craignait des
SCANDINAVIE Quand Ture Ert- Hammer, qui dirige le consortium danoise ne s’appelle d’ailleurs tent à des Suédois trop sérieux. menaces criminelles venant de
mann est dans le train qui l’em- public en charge de gérer le pont- plus Oresund Committee, mais « On a toujours cette différence Suède, puis en mars 2020, à cause
mène cinq jours par semaine de tunnel, ce dernier a indéniable- Greater Copenhagen, une appel- culturelle mais chacun est devenu du coronavirus. Résultat : depuis
ses bureaux de Copenhague, au ment « changé la vie quotidienne lation plus vendeuse. plus tolérant envers l’autre, re- 2008, le trafic sur le pont de
Danemark, à son domicile de Mal- autour du détroit de l’Oresund ». Pour Tue David Bak, son direc- marque la Danoise Dorte Bo Boje- l’Oresund stagne. Cette même an-
mö, en Suède, il est un moment Chaque année, sept millions de teur, la volonté d’union entre les se, qui dirige le Centre du Design née, le pic des voyageurs faisant la
qu’il apprécie tout particulière- véhicules l’empruntent, comme deux rives de l’Oresund s’est de Malmö. En ce moment, par navette a été atteint, avec 25 000
ment : « Au début on emprunte un dix à douze millions de passagers d’ailleurs concrétisée par des ges- exemple, nous sommes une demi- personnes qui l’empruntaient
tunnel, pour ne pas gêner le trafic ferroviaires. Mais tous ne le font tes spectaculaires : « Il y a eu la douzaine de Danois à la tête d’ins- quotidiennement pour leur tra-
de l’aéroport. Puis on émerge au pas pour les mêmes raisons. À 57 mètres d’altitude décision de fusionner les ports des titutions culturelles à Malmö… Le vail. En 2016, après la crise migra-
niveau d’une île artificielle et on Longtemps, les habitants de Co- au-dessus du détroit de deux villes, pour former en 2001 le fait de pouvoir échanger des com- toire, leur nombre avait déjà di-
s’élève à toute vitesse sur le pont penhague ont déménagé à Malmö, l’Oresund, le pont-tunnel port de Copenhagen-Malmö, mais pétences de part et d’autre du dé- minué de 9 %. Et les témoignages
qui rejoint Malmö pour survoler le où l’immobilier est plus accessi- permet de traverser aussi le choix de faire de Kastrup, à troit est un énorme avantage. » que l’on peut lire sur Broenlive,
détroit de l’Oresund à 57 mètres ble. Ceux de Malmö, eux, se ren- la mer Baltique. Copenhague, l’aéroport internatio- leur page Facebook, montrent que
d’altitude. C’est grisant, je ne m’en dent à Copenhague pour occuper Cette liaison routière nal unique de la région. » Multiplication d’obstacles d’autres sont prêts à renoncer.
lasse pas. » Mais aujourd’hui, son des emplois qualifiés et bien et ferroviaire de seize Le pont est lui-même devenu le Quelques grains de sable, cepen- Car si le pont a créé l’illusion
plaisir est gâché : « Tous les trains payés, faire du shopping, aller au kilomètres relie symbole de ce rapprochement, dant, sont venus enrayer la ma- d’une union entre les deux rives,
les deux cités côtières
sont stoppés au Danemark pour des spectacle, ou encore prendre de Malmö, en Suède, grâce à la série télévisée du même chine : d’abord économiques, la réalité est moins idyllique. « Le
contrôles. Il faut descendre sur le l’avion. La troisième ville de Suè- et de Copenhague, nom (Broen en danois) qui a été avec la crise financière de 2008- meilleur exemple, c’est le chemin de
quai, montrer son passeport et de pesant beaucoup moins lourd au Danemark, et plus diffusée avec succès dans une 2009, qui a fortement touché la fer, se désole Ture Ertmann. Si un
même une preuve que l’on travaille que sa voisine, et les deux tiers des largement la péninsule centaine de pays. On y suit les en- région ; mais surtout politiques. train est supprimé en Suède, on ne
au Danemark, à cause du corona- habitants de la région vivant au scandinave au reste quêtes de policiers tentant de ré- En 2015, la Suède a rétabli des le sait pas au Danemark et les pas-
virus ! Au lieu de prendre 35 minu- sud du détroit, c’est logiquement de l’Europe. soudre des crimes sordides qui se contrôles douaniers sur le pont, sagers attendent sur le quai pour
tes, le trajet peut durer jusqu’à une la capitale danoise qui a pris la tête TOBIASW /STOCK.ADOBE.COM déroulent à la frontière des deux pour tenter de diminuer le flux de rien… Les deux systèmes ne com-
heure ! » muniquent pas. » Au temps perdu
s’ajoute le prix élevé de la carte
Sept millions de véhicules 50 km mensuelle donnant accès aux
Ce cadre danois de 45 ans résidant transports en commun suédois et
en Suède n’est pas le seul à maudi- danois, qui coûte 240 euros. En
re les blocages de l’Oresund, cette voiture, l’achat d’un abonnement
liaison routière et ferroviaire de (43 euros) permet de payer les 16
seize kilomètres qui traverse la premières traversées 23 euros
mer Baltique pour unir les deux chacune, les suivantes étant à
cités côtières de Malmö et Copen- SUÈDE 5 euros.
hague, la Suède au Danemark, et Pour corser l’affaire, Suède et
plus largement la péninsule scan- Danemark n’utilisent pas la même
dinave au reste de l’Europe. Il y a
Kattegat monnaie, et multiplient les obsta-
vingt ans, ce 1er juillet 2000, cles pour ceux qui veulent profiter
quand les familles royales des de leur retraite ou de leur droit au
deux pays ont inauguré ce colosse DANEMARK chômage dans l’un ou l’autre
Øresund
de 4 milliards d’euros, les espoirs Copenhague pays. « Nous avons tellement cru à
étaient au plus haut. Il s’agissait de Malmö ce pont qu’avec ma famille nous
remplacer un ferry poussif par avons déménagé à Malmö, mais
une liaison express - vingt minu- Mer Baltique aujourd’hui je suis déçu, conclut
tes en voiture, trente-cinq en Ture. Les politiques ont construit
train - rendant parfaitement pos- l’Oresund sans penser au quotidien
sible de commencer une soirée de ceux qui allaient l’utiliser. Sans
dans les bars du port de Copenha- règles communes, c’est juste un
A

gue, et de la finir au pied de la ALLEMAGNE pont entre deux pays, rien


Infographie
Turning Torso de Malmö. d’autre. » ■
LE FIGARO mardi 30 juin 2020

SCIENCES 13

Une nouvelle carte spectaculaire


de l’univers des hautes énergies
Le télescope spatial eRosita vient de dévoiler son premier relevé des sources de rayons X du ciel entier.
ticulier celles fabriquées par le vivant Sur l’image du ciel ci-dessous, l’im- currence on peut remonter près de À noter que cette image est réalisée en
TRISTAN VEY £@veytristan comme l’ADN…). D’autre part, ces pho- mense majorité des points blancs ne sont 10 milliards d’années en arrière (pour fausses couleurs. Les chercheurs ont at-
tons sont plus rares. Il faut donc envoyer pas des étoiles mais des noyaux actifs de rappel, l’Univers est âgé de 13,8 milliards tribué la couleur rouge aux rayons X les
ASTRONOMIE Notre œil ne perçoit des instruments de haute précision dans galaxie. Autrement dit des trous noirs su- d’années). « Les amas sont situés aux moins énergétiques, verte aux intermé-
qu’une infime partie de toute l’étendue l’espace afin de récolter ces précieux permassifs de plusieurs millions à plu- carrefours des filaments cosmiques qui diaires et bleue aux plus énergétiques.
du spectre lumineux. Nous ne sommes messagers. sieurs milliards de masses solaires qui dessinent la structure profonde de l’Uni- L’assemblage des trois couleurs, chacune
sensibles qu’aux photons compris dans sont en train d’avaler de la matière. Le vers », rappelle le chercheur. « En étu- étant pondérée par la quantité de photons
une certaine gamme d’énergies, allant du Une qualité inégalée processus d’effondrement du gaz et de la diant la distribution des amas, on peut voir récoltés, donne une couleur du spectre
rouge au violet (en passant par le jaune, le C’est justement ce que fait le télescope poussière est en effet si violent qu’il déga- comment cette structure a pu évoluer, ce visible tel que nous le connaissons. Le
vert ou le bleu). Il existe pourtant une plé- russo-allemand eRosita embarqué par le ge de grandes quantités de rayons X. qui va contraindre les modèles d’évolution voile rougeâtre qui domine cette image
thore de photons invisibles, dont ceux qui satellite russe Spektr-RG (cet observatoi- « Cela représente environ 80 % des sour- de l’Univers. » correspond ainsi à la Bulle locale, un nua-
sont moins énergétiques, en commençant re spatial embarque également un autre ces de rayons X sur cette carte », analyse ge de gaz chaud dans lequel baigne notre
par l’infrarouge, avant de descendre dans télescope X sensible à de plus hautes Johan Comparat, astrophysicien à l’Insti- Images réalisées Système solaire et qui pourrait être le ré-
le domaine micro-ondes, puis radio (qui énergies) lancé le 13 juillet dernier par tut Max-Planck de Garching en Allema- en fausses couleurs sultat de l’explosion d’une ou de plusieurs
se décompose en ondes millimétriques, une fusée Proton depuis le cosmodrome gne, en charge des interprétations cos- Plus proche de nous maintenant, et ce qui étoiles très massives il y a plusieurs mil-
puis centimétriques, décimétriques, mé- de Baïkonour. Il est placé sur un point mologiques des données eRosita. domine donc sur cette image, les binai- lions d’années.
triques, etc.). Tous ces photons sont émis d’équilibre gravitationnel à 1,5 million de À ce titre, c’est un autre type d’objet res X situées dans notre propre galaxie. Les taches jaunes situées de part et
par la matière « froide ». kilomètres de la Terre (environ quatre qui intéresse principalement l’astrophy- Ces couples sont a priori formé d’un d’autre du plan équatorial correspondent
Inversement, il existe toute une gam- fois la distance Terre-Lune). sicien français : les amas de galaxies. Ces corps très dense, un trou noir par exem- aux bulles de Fermi. Découvertes en 2012,
me de photons plus énergétiques au-delà En six mois, eRosita a déjà réalisé une groupes de quelques centaines à quelques ple, qui « dévore » l’étoile qui l’accom- ces grandes structures semblent liées au
du violet : les ultraviolets, puis les première image complète du ciel, d’une milliers de galaxies baignent dans un gaz pagne. Comme on peut l’imaginer, ce centre de la galaxie et ont probablement
rayons X et enfin les rayons gamma. Ces qualité inégalée, rendue publique la se- très dilué mais très chaud, de plusieurs processus est très énergétique. Ce sont les un lien avec le trou noir central super-
grains plus énergétiques sont émis, vous maine dernière. Le précédent relevé sys- dizaines de millions de degrés. Il contient points bleus dans le plan équatorial de massif Sagittarius A* qui s’y niche, mais
l’aurez compris, par des événements tématique avait été effectué par le téles- moins d’un atome par litre (contre l’image par exemple. Le gros point blanc on ne sait pas exactement lequel. Elles
« chauds ». Le Soleil en émet un peu, cope allemand Rosat lancé… en 1990. 50 000 milliards de milliards dans un litre très lumineux au milieu de l’image fait pourraient avoir été émises il y a 3 mil-
mais le gros de son activité est centré « Le résultat est remarquable », applaudit d’air - un 5 suivi de 22 zéros…). Mais ces partie de cette famille. C’est lions d’années, à une époque où l’ogre
dans le visible (ce n’est pas un hasard : Didier Barret, directeur de recherche derniers sont si excités qu’ils émettent Scorpius X-1, une étoile à neutrons qui cosmique, plus actif qu’aujourd’hui, ef-
notre œil est adapté à la lumière de notre CNRS à l’Institut de recherche en astro- des rayons X. « Même s’il est très dilué, ce arrache de la matière à sa voisine. Située à fectuait un repas pantagruélique compo-
étoile). physique et planétologie de Toulouse gaz est dominant dans l’amas, cela repré- 9 000 années-lumière de nous (notre ga- sé de gaz, d’étoiles et de poussières. Peut-
Pour les astronomes, regarder l’Uni- (IRAP), spécialistes des hautes énergies. sente 5 à 10 fois la masse des galaxies pro- laxie est une centaine de fois plus large à être les données fournies par eRosita
vers dans le domaine visible est intéres- « Ils ont détecté un million de sources envi- prement dites qui le constituent », souligne titre de comparaison), elle est la plus permettront-elles de nous en apprendre
sant. Mais ce n’est qu’une facette de son ron, un nombre comparable à celui des le chercheur. puissante source de rayons X du ciel. plus sur le sujet. ■
extrême diversité. Cela reviendrait à re- sources X connues à ce jour… » Au total, eRosita a détecté 20 000 amas
garder un tableau impressionniste en « La collecte de données a été presque dans ce relevé. Les plus proches forment
noir et blanc. parfaite », souligne Nicolas Clerc, chargé des petites taches blanches diluées, sur
Si nous avons accès depuis le sol à une de recherche à l’IRAP et l’un des rares les bords de l’image notamment. Mais la
partie des photons de basses énergies, re- Français membres du consortium eRosi- plupart sont très lointains. « L’objectif
garder l’univers des hautes énergies est ta. « Nous allons pouvoir exploiter 97 % c’est maintenant de déterminer leur dis-
beaucoup moins facile. Notre atmosphère des observations réalisées. Et ce n’est que le tance et de voir comment leur distribution
filtre en effet la quasi-totalité de ces premier des huit relevés qui seront effectués évolue en fonction du temps. » En effet,
rayonnements (ce qui est plutôt une bon- en quatre ans. En superposant les données, plus on regarde loin, plus on remonte
ne nouvelle : ils sont très nocifs car ils dé- nous devrions pouvoir détecter des sources dans le temps (puisque la lumière met un
truisent les molécules complexes, en par- encore plus ténues ou lointaines. » certain temps à nous parvenir). En l’oc-

SUPERAMAS
L’INTÉGRALITÉ DU CIEL VUE EN RAYONS X DE SHAPLEY
Cette gigantesque structure est
30 fois plus grande que la pleine
lune dans le ciel. Ce « superamas »
AMAS DE LA CHEVELURE DE BÉRÉNICE constitue la plus grande concen-
tration de galaxies dans notre
univers proche, à 650 millions
AMAS DE LA VIERGE d’années-lumière de nous. Elle fait
180 millions d’années-lumière de
large. Chaque point lumineux est
un amas de centaines, voire de
milliers de galaxies (sur la gauche
de l’image, trois zooms sur les
JEREMY SANDERS, HERMANN BRUNNER AND THE ESASS TEAM (MPE); EUGENE CHURAZOV, MARAT GILFANOV (ON BEHALF OF IKI)

amas les plus massifs au sein de


ce superamas). Ces « grumeaux »
de galaxies se situent aux inter-
sections d’un réseau de filaments
de gaz (indiscernables sur cette
image) qui forme la trame de
AMAS DU l’Univers. C’est ce gaz, très ténu
CENTAURE mais très chaud, qui émet les
rayons X détectés par eRosita.

AMAS DE PERSÉE

GRAND NUAGE
DE MAGELLAN AMAS DU FOURNEAU
Cette galaxie naine, visible dans
le ciel austral, est une de nos
plus proches voisines. Le rouge
ténu que l’on voit représente RÉMANENTS DE
le rayonnement X émis par
le gaz très chaud situé
SUPERNOVAE
entre les milliards d’étoiles Il y a 12 000 ans, une étoile très
invisibles dans cette massive explosait à seulement
gamme de longueurs 800 années-lumière de nous,
d’onde. Les points orange donnant naissance à ce gigantes-
sont pour la plupart des que nuage de gaz en expansion.
rémanents de supernovae, Le point brillant au milieu de l’image
à savoir des nuages de gaz est l’étoile à neutrons (un pulsar,
très excités qui résultent plus exactement) qui a survécu à la
de l’explosion d’étoiles violente contraction de l’étoile sur
supermassives. Les trois elle-même. En bas à gauche du nua-
points très brillants (deux ge, on distingue une deuxième étoile à
blancs, un vert) sont de puissan- neutrons au milieu d’un cercle très ténu
tes binaires X : il s’agit vraisembla- qui représente en fait un autre rémanent
blement de trous noirs en train de de supernova caché dans le premier !
déchiqueter leur étoile compagne. En haut à droite, très brillant, un troisième
A

rémanent, bien distinct, appelé Puppis A.


mardi 30 juin 2020

14 LE CARNET DU JOUR
M. et Mme Nicolas Godron Sanary-sur-Mer (Var). Mme Claudette Vialatte,

Les éditions du Figaro


Les annonces sont reçues Philippe Commergnat et Caroline Claudot, son épouse,
et leurs enfants, Aymeric et Claire Godron, Dieu a rappelé à Lui,
Lorenzo et Laetitia, Laurence et Frédéric Gérand, M. et Mme Bruno Vialatte,
avec justification d’identité
En vente actuellement
M. Thierry Commergnat ses enfants, Eric JOURDAN-LAFORTE M. Jean-Pierre Vialatte,
et sa compagne Tatiana Prus, ses enfants,
du lundi au vendredi et leurs enfants, Jean, Damien, Maylis, Louis, le 28 juin 2020, ses petits-enfants
Vladimir et Mila Commergnat, Benoît, Marin, Romain, Claire, pour le garder dans Son Amour
de 9h à 13h et de 14h à 18h ses enfants et petits-enfants, Camille, Alice, Marguerite, et dans la Paix. ont la tristesse
Apolline, Clémence, Amaury, de vous faire part du décès de
(excepté les jours fériés) Mme Jean-Yves Maury, ses petits-enfants, Patrick et Juliette
Jourdan-Laforte, M. Pierre VIALATTE
et tous les dimanches sa sœur, ont la tristesse Christine et Jens Ewert,
ses frères et belles-sœurs, de vous faire part Inès Jourdan-Laforte, survenu le 28 juin 2020,
ses neveux et nièces du rappel à Dieu de Franck Jourdan-Laforte, à l'âge de 90 ans.
de 9h à 13h. ses enfants,
ont la tristesse La cérémonie religieuse sera
de vous faire part Pierre GODRON Chloé, Alex, Lily, célébrée le vendredi 3 juillet,
Elles doivent nous parvenir du rappel à Dieu de Nicolas et Yana, à 10 h 30, en l'église
Clémence, Charlotte, Saint-Ferdinand-des-Ternes,
avant 16 h 30 à l'âge de 82 ans, Geoffroy, Aurélie, 27, rue d'Armaillé, Paris (17e).
Jean-Marie COMMERGNAT le 27 juin 2020. Antoine, Hugo,
pour toutes nos éditions croix de la Valeur militaire, ses petits-enfants,
La cérémonie religieuse
du lendemain, sera célébrée à 14 heures, toute la famille
le 26 juin 2020, à l'âge de 86 ans. le vendredi 3 juillet, en l'église
avant 13 h les dimanches. Notre-Dame-de-Miséricorde, vous invitent à vous unir Nadine Wehbi,
La cérémonie religieuse 1, rue Parc-Brotonne, à leur grande peine, son épouse,
sera célébrée à Mont-Saint-Aignan à leurs prières Maxime, Thomas, Mattéo,
le jeudi 2 juillet, à 10 h 30, (Seine-Maritime). et à leur espérance. ses enfants,
par courriel en l'église Saint-Pierre
de Neuilly-sur-Seine, Il a rejoint son épouse, La messe de son départ Mansour Vincent et Brigitte
carnetdujour@media.figaro.fr suivie de l'inhumation sera célébrée Wehbi,
à 16 heures, Marguerite-Marie Godron le vendredi 3 juillet, à 14 heures, ses parents,
au cimetière Saint-Amâtre née de Chevigné. en l'église Saint-Nazaire
par téléphone d'Auxerre (Yonne). de Sanary-sur-Mer (Var).
Fouad et Youmna El Kurdi,
ses beaux-parents,

01 56 52 27 27 La famille tient à remercier


le personnel
l'ensemble des membres
des familles Wehbi et El Kurdi
de la résidence Galignani
sur notre site de Neuilly-sur-Seine Mme Nathela ont la douleur
pour ses bons soins. Gomelsky-Guichard, Le capitaine de frégate de vous faire part du décès de
www.carnetdujour.lefigaro.fr sa fille, et la comtesse
Hamlet Sarkissian, de Lesquen du Plessis Casso,
son gendre, le vicomte Denis François WEHBI
Tarif de la ligne € TTC : Elisa et Lucas, de Lesquen du Plessis Casso,
ses petits-enfants, le capitaine de vaisseau
Du lundi au jeudi Mme Pascal Fleury, et la vicomtesse Robert survenu à Neuilly-sur-Seine,
née Evelyne Suquet, ont l'immense douleur de Lesquen du Plessis Casso, le 27 juin 2020,
25 € jusqu'à 25 lignes son épouse, de vous annoncer le décès de le vicomte et la vicomtesse dans sa 44e année.
23 € à partir de 26 lignes Christophe
Nathalie et Hervé Moalic, de Lesquen du Plessis Casso, La cérémonie religieuse
Vendredi ou samedi Laurence et Xavier le Mintier, Mme Brigitte GUICHARD ses enfants, sera célébrée
Aude et Vincent Cayol, le mercredi 1er juillet 2020,
28 € jusqu'à 25 lignes Marc et Laurence Fleury, ses 12 petits-enfants à 14 heures, en la chapelle
ses enfants, survenu le 26 mai 2020, Notre-Dame-du-Liban,
26 € à partir de 26 lignes à Champigny-sur-Marne, ont la tristesse 24, rue Ernest-Renan,
Réduction à nos abonnés : Nicolas et Chiara, Giulio, à l'âge de 73 ans. de vous faire part à Meudon (Hauts-de-Seine),
Camille, Yann et Gwenola, du rappel à Dieu du suivie de l'inhumation
nous consulter Edouard et Anaïs, Axel, L'inhumation aura lieu dans le caveau familial,
Mathilde, Margaux, Adèle, le vendredi 3 juillet, comte de LESQUEN au cimetière nouveau
Aimery, Eléonore, Victoire, à 15 heures, au cimetière du PLESSIS CASSO de Fontenay-aux-Roses.
Reprise des annonces sur : Titouan, Annabelle, Géraud, de Saint-Léger (Charente).
www.carnetdujour.lefigaro.fr Lucile, Tanguy, Perrine, le 27 juin 2020, Ni fleurs ni couronnes,
Sidonie, Nathela Gomelsky-Guichard, à l'âge de 90 ans. mais des dons au profit
www.dansnoscoeurs.fr ses petits-enfants 17, rue de Bourgogne, de l'institut Gustave-Roussy
et arrière-petits-enfants, 75007 Paris. La cérémonie religieuse pour l'innovation contre
sera célébrée le jeudi 2 juillet, le cancer sarcomes
Olivier Fleury nathelagom@gmail.com à 10 heures, en l'église et tumeurs rares.
et Jacqueline L'hôte Bourgeois, Notre-Dame de Versailles.
Chantal Fleury La mention François Wehbi
deuils et Marc Lebelle, L'inhumation aura lieu en commentaire, permettra
Christian et Hélène Fleury, à 16 heures, au cimetière à la famille de vous remercier.
Michel et Claire Fleury, du Mesnil-Durand (Calvados).
Ghislaine et Dominique Bénédicte et Laurent Renard, Jacques Jahan, https://espace.dons-
Baudry, Didier et Brigitte Fleury, son mari, gustaveroussy.fr/
Nicole et Bernard Le Roux, ses frères, sœurs,
Pierre et Marlène André, beaux-frères et belles-sœurs, Sophie et Gonzague
Emmanuel André (†), de Monteil,
Bénédicte et Pierre Wallut, ont la tristesse Sabine et Pierre Montaud, Bernadette Morlans,
Jacques André, de vous faire part du décès de Grégoire et Dominique Jahan, son épouse, remerciements
Antoinette et Jean-Rémi Michelle Morlans,
ses petits-enfants Pascal FLEURY Le Bouteiller, sa sœur,
et ses arrière-petits-enfants ses enfants, Sophie et Franck Antson,
survenu le 27 juin 2020, Stéphane,
sa fille et son gendre,
ont la tristesse à l'âge de 80 ans. David et Paloma de Monteil, son fils, et Agnès Théveniaud,
Lola et Manon,
de vous annoncer Marie et Pierre Castagnié, sa compagne,
ses petites-filles,
le rappel à Dieu de La messe sera célébrée Claire, Cécile, Paul et Isabelle ses petits-enfants
et toute sa famille
leur mère, belle-mère, le jeudi 2 juillet, de Monteil, ainsi que toute la famille,
à 10 heures, en l'église Juliette, Raphaël et Charlotte ont la douleur
Suzanne ANDRÉ Saint-François-de-Sales, Montaud, très touchés des marques
de vous faire part du décès de
née Escudier, 17, rue Ampère, à Paris (17e). Elliott et Timothée Jahan, de sympathie qui leur ont été
Madeleine, Valérie, Sébastien, témoignées lors du décès de
L'inhumation aura lieu
M. Jean-Pierre MORLANS
le samedi 27 juin 2020, Marguerite et Marc
dans sa 103e année. le vendredi 3 juillet, à 11 heures, Le Bouteiller, le vendredi 26 juin 2020,
M. Bernard EVEN
au cimetière du Thuit (Eure). ses petits-enfants, à Melun, dans sa 77e année.
La cérémonie religieuse vosu prient de trouevr ici,
sera célébrée La famille tient à remercier ont le regret leurs sincères remerciements.
La cérémonie religieuse
en l'église de Plouharnel, tout particulièrement de vous faire part du décès de aura lieu le vendredi 3 juillet,
le vendredi 3 juillet, à 10 h 30. le personnel
à 15 heures, en l'église
de La Maison des Parents,
Saint-Pierre de Bois-le-Roi.
Kerhuéno, à Paris (13e). Marie-Jeanne JAHAN
56340 Plouharnel. née Simonnot, Aux fleurs seront préférés
les dons au profit Saint-Germain-en-Laye.
de la lutte contre les cancers
le 25 juin 2020, pédiatriques. Sylviane Haguenauer Plantelin,
dans sa 86e année. son épouse,
Sylvie Boublil, Anouk Martini-Hennerick, Sylvain et François Plantelin,
son épouse, son épouse, La cérémonie religieuse ses fils,
Daniel, Benjamin et Clara, sera célébrée en l'église Karlyn, Fleur, Eva, Cassandra,
ses enfants, Léonor Hennerick, Saint-Jean-Baptiste- ses petites-filles,
Primo, Dora, Daphnée, Elior sa fille, et Léo Achache, de-Grenelle, Paris (15e),
et Lenny, le jeudi 2 juillet, à 14 h 30. La Trinité-sur-Mer
infiniment touchés des marques
ses petits-enfants, les familles Hennerick (Morbihan).
d'affection et d'amitié
et Martini L'inhumation aura lieu Versailles (Yvelines).
que vous leur avez témoignées
ont la tristesse le vendredi 3 juillet, à 14 h 30, lors du décès de
de vous faire part du décès de ont la tristesse infinie au cimetière des Capucins, Dominique
de vous faire part du décès de à Bourges. Valleteau de Moulliac,
Gaëtan BOUBLIL son épouse,
Robert PLANTELIN
« Nanou », Bruno HENNERICK
Alexandra et Philippe Dubreuil,
survenu le 27 juin 2020. survenu le 25 juin 2020. Thomas et Anne-Sophie
vous adressent
Valleteau de Moulliac,
leurs remerciements
Un cancer d'évolution La cérémonie religieuse Grégoire
Viels-Maisons (Aisne). chaleureux et sincères.
foudroyante a eu raison aura lieu le vendredi 3 juillet, Valleteau de Moulliac
de son extraordinaire énergie. à 14 h 30, en l'église et Marie-Aimée Allard,
La baronne Armand Les Roussets, 36120 Saint-Août.
Il éclairait nos vies. Saint-Médard, Paris (5e). ses enfants,
de Ladoucette,
son épouse, Joseph, Inès, Constance
et Clément,
le baron et la baronne ses petits-enfants,
Aymard de Ladoucette, messes
le général et la baronne Marc et Marie-Pierre
Thierry de Ladoucette, Valleteau de Moulliac,
Partagez le souvenir d’un être cher le baron et la baronne son frère et sa belle-sœur,
Thibaut de Ladoucette, et leur famille En mémoire de
dans le carnet du jour le baron et la baronne
Eric de Ladoucette, ont la tristesse Pierre POQUIN
le capitaine de vaisseau (e.r.) et de vous faire part du décès du
Mme Charles Edouard Dard, rappelé à Dieu le 29 mai 2020,
ses enfants, comte Yves-Pierre
VALLETEAU de MOULLIAC une messe sera célébrée
ses 26 petits-enfants, chevalier le jeudi 2 juillet,
ses 4 arrière-petits-enfants de l'ordre équestre à 17 heures, en l'église
du Saint-Sépulcre Saint-Honore-d'Eylau,
font part du rappel à Dieu du de Jérusalem, 66 bis, avenue
Raymond-Poincaré, Paris (16e).
endormi dans l'espérance
baron de la Résurrection,
Armand de LADOUCETTE le 26 juin 2020,
chevalier dans sa 74e année.
de la Légion d'honneur,
La cérémonie religieuse Une messe sera célébrée
sera célébrée en l'église Sainte-Marguerite,
le 27 juin 2020, à Viels-Maisons,
© Gettyimages

le mercredi 1er juillet, place de l'Église,


muni des sacrements à 14 h 30, en la chapelle au Vésinet (Yvelines),
de l'Église. Saint-Joseph-de-Glatigny, le samedi 4 juillet 2020,
à Versailles. à 10 heures, à l'intention de
La cérémonie religieuse
Tél. 01 56 52 27 27 sera célébrée en l'église L'inhumation aura lieu
carnetdujour@media.figaro.fr de Viels-Maisons (Aisne), le vendredi 3 juillet, Christine
le jeudi 2 juillet 2020, à 10 h 30, au cimetière THIEBAUT de KERGRET
Vous pouvez également saisir votre annonce sur notre site à 15 heures. de La Trinité-sur-Mer.
carnetdujour.lefigaro.fr
Ni fleurs ni couronnes. Cet avis tient lieu de faire-part. décédée le 21 mars 2020.
mardi 30 juin 2020

CHAMPS LIBRES
LE FIGARO

DÉBATS 15

Lors de ces municipales, la « France


périphérique » n’a pas pris la parole
+
L
es municipales constituent terreau de notre régime, comme le l’abstention. Celle-ci produit à son tour peut parler d’un véritable vote de classe.
» Lire aussi pages 2 À 9
une étape décisive d’une crise décrivait l’historien Maurice Agulhon des effets politiques, car la propension Entre les deux, diverses formations
politique majeure. Il ne s’est dans son livre La République au village. à aller voter est structurellement inégale conservent la faveur d’électeurs
« Sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur » Beaumarchais

pas seulement agi de Si la première raison invoquée par les selon les catégories sociales. Les moins appartenant plus souvent aux classes
sanctionner un pouvoir abstentionnistes est le risque sanitaire, intégrés économiquement ont une moyennes.
impopulaire, comme cela ceci n’épuise pas l’explication à l’heure moindre propension à se rendre aux Dès lors que l’on passe à une offre
s’est produit au profit de la droite en 2014 où une activité pratiquement normale urnes. Les catégories suffisamment politique exhaustive et à l’ensemble
ou 1983, ou, en faveur de la gauche, en a repris sur tout le territoire. Le second protégées des aléas économiques, des électeurs, le portrait politique
1977. Le modèle dit des élections motif invoqué par les abstentionnistes notamment les fonctionnaires, ont de la France est donc très différent
intermédiaires s’appliquait alors, tient à l’absence d’impact de ce scrutin à la fois plus tendance à aller voter de celui présenté au soir des municipales.
l’électeur profitant d’un scrutin local sur leur vie quotidienne, ce qui nous et davantage d’intérêt pour des sujets Il est probable que le succès des listes
pour exprimer sa désapprobation à rappelle que le conflit social qui traverse sociétaux et environnementaux. La part à direction écologiste dans un nombre
l’égard de la politique suivie au niveau le pays depuis trois ans suscite une du vote écologiste dans un corps électoral significatif de grandes villes aura un effet
national. Le moment n’était pas agréable politisation réelle sans issue électorale inhabituellement réduit en fut performatif (qui réalise une action par le
pour les gouvernants, mais les évidente. Un tel constat est encore plus logiquement accrue. simple fait de son énonciation, NDLR) sur
institutions s’en trouvaient plutôt valide lorsqu’il s’agit d’un scrutin Un certain sentiment d’artificialité la vie politique dans les prochains mois,
renforcées et les passions politiques municipal. apparaît donc à la lecture de ces résultats. mais ces données d’opinion incitent
régulées. Tel n’est pas le cas aujourd’hui, La troisième raison retenue par les Comment mesurer les rapports de force à la prudence.
en raison de l’abstention massive, mais abstentionnistes est qu’il n’y aurait eu politique dans le pays à travers un scrutin L’issue des municipales n’indique donc
aussi du problème connexe d’une offre à leur disposition aucune liste émietté en 36 000 communes où dans la pas la restauration du « vieux monde ».
politique désaccordée aux demandes des correspondant à leurs vœux. Cette grande majorité des cas il n’y avait pas La crise de la représentation politique,
Français. Une béance entre les citoyens d’offre partisane à l’origine du phénomène des « gilets
et les institutions qui laisse entrevoir une identifiée, et avec jaunes », s’en trouve même renforcée.
fin de quinquennat difficile pour la
société tout entière.
« Si le peuple des métropoles a pu
s’exprimer idéologiquement, celui
une différence
sociologique
La « France périphérique » théorisée
par Christophe Guilluy ne s’est guère
L’abstention est massive, faisant de la massive entre les exprimée, par choix ou par absence
plus enracinée des élections un scrutin de la ruralité ou des petites villes en a été électeurs des villes d’offre politique. Si le peuple des
hors sol. Le fait est singulier. Si privé. La difficulté du « bloc populaire » et ceux des petites métropoles a pu s’exprimer
l’abstention avait tendance à progresser
légèrement à chaque municipale, en 2014
encore elle était contenue à 36 % au
à exister électoralement est patente » communes ? La
déstructuration des
systèmes d’alliance
idéologiquement, celui de la ruralité
ou des petites villes en a été privé. Parmi
le premier, l’insuccès des listes LREM
premier tour. Dimanche dernier, elle fut donnée est essentielle. La faible rend plus difficile le vote au second tour a montré la fragilité du « bloc élitaire »
supérieure de deux points à celle implantation de LREM d’une part, la qu’à l’époque du clivage gauche-droite constitué autour d’Emmanuel Macron.
constatée lors du second tour des grande difficulté du RN à constituer des triomphant. Pour qui pouvait voter un Parmi le second, la difficulté du « bloc
législatives, le 18 juin 2017. Phénomène listes d’autre part, ont généré une offre électeur LREM ou RN dont la liste aurait populaire » à exister électoralement est
d’autant plus remarquable que la politique très différente de ce que serait été éliminée au premier tour ? Un autre patente, sans qu’il soit possible
commune demeure l’échelon politico- une élection nationale. Le handicap est motif de l’abstention d’affirmer que cela soit imputable à la
administratif préféré des Français. En encore plus valable pour la formation de second tour se trouve dans le caractère nature du scrutin. Entre les deux, ceux
février 2020, 60 % des Français lepéniste, dont les électeurs habitent plus inabouti de la transformation de notre qui répugnent à un tel affrontement ont
exprimaient leur confiance dans le souvent dans des communes de taille système politique. bénéficié d’une visibilité inversement
conseil municipal, plaçant celui-ci loin réduite, là où la compétition politique se Cet inachèvement ne constitue proportionnelle à la réalité de leur socle
devant les instances représentatives déroule sans référence partisane. Il a été pourtant pas un retour en arrière et le électoral réel, une fois celui-ci rapporté
nationales. Pourtant, que seuls quatre établi que si la liste Bardella aux rétablissement du clivage gauche-droite. à l’ensemble des inscrits. Ces
Français sur dix, parmi les 16 millions européennes avait atteint 28 % des Le sondage de l’Ifop sur les intentions municipales auront constitué un moment
susceptibles d’aller voter le 28 juin, aient suffrages exprimés dans les communes de vote à la présidentielle, publié d’apesanteur dans la crise multiforme
exprimé un suffrage de moins de 3 500 habitants, son score quelques jours avec le second tour des que traverse le pays, n’en résolvant
indique que fut moitié moindre, 14 %, dans celle municipales, a confirmé la polarisation aucun des termes et aggravant le hiatus
le scepticisme dépassant les 100 000 habitants. de l’électorat entre Emmanuel Macron entre les préoccupations populaires
JÉRÔME SAINTE-MARIE démocratique a La discordance des attentes actuelles et Marine Le Pen, qui rassembleraient et la politique instituée.
L’abstention massive des catégories populaires atteint la commune. fondamentales des Français par rapport aujourd’hui 55 % des suffrages du * Société d’études et de conseil spécialisée
Cette nouvelle est à ce qui peut être traité au niveau premier tour. Leur affrontement se dans les enjeux d’opinion. L’auteur
aux municipales de 2020 invite à analyser leurs d’autant plus municipal ainsi que la distorsion trouve pérennisé par l’extraordinaire a notamment publié « Bloc contre bloc,
résultats avec prudence, argumente l’analyste préoccupante que de l’offre politique expliquent en grande contraste sociologique entre leurs la dynamique du macronisme »
politique, fondateur de Polling Vox*. ce territoire fut le partie l’exceptionnel niveau de électorats respectifs, au point que l’on (Éd. du Cerf, 2019).

Loi bioéthique : une adoption à la sauvette


en juillet ne serait ni digne ni responsable

S
ans vergogne, alors que notre prolongé en réanimation. Mais la « hors sexe ». Nous savons qu’il faut égalité est la base de tous les rapports
pays vient de traverser une pandémie a surtout mis un coup relancer le commerce et l’industrie, sociaux authentiques » et qu’il convient
crise sanitaire qui l’a mis de projecteur supplémentaire mais pas au prix de la dignité de l’être de considérer « chaque homme et chaque
à genoux, la priorité du sur la tristesse de la situation des Ehpad, humain. Le choix d’ouvrir en grand femme comme une personne et non
gouvernement est de faire souvent par manque de personnel. le marché des enfants, en dissociant comme une chose dont on peut disposer »
adopter à l’Assemblée Pendant ce temps-là, de gros l’assistance médicale à la procréation (L’Évangile de la vie, 57). Alors que la
nationale le projet de loi bioéthique. investissements sont prévus pour des difficultés à concevoir, est une pandémie a manifesté l’exigence de
Celui-ci porte en lui-même des l’« intelligence artificielle », alors que atteinte grave à la dignité humaine. vaincre nos égoïsmes par l’engagement
basculements considérables modifiant d’autres discutent euthanasie. Ce choix de favoriser l’industrie dans la solidarité, le respect de l’égale
gravement et dangereusement Considérons-nous vraiment que nos procréatique en l’alimentant dignité de tout être humain demeure
les fondements de ce que notre aînés soient nos égaux ? d’embryons toujours plus nombreux, une priorité. Elle est particulièrement
civilisation a construit pour le respect La pandémie dont nous sortons à montre bien les raisons mercantiles l’enjeu de ce que Hans Jonas appelait
de l’homme, de sa dignité, de sa vie peine nous a rappelé notre commune qui fondent ce projet. L’embryon « l’archétype intemporel de toute
et de sa santé. Alors que la plupart vulnérabilité, la nécessité de revenir humain est-il notre égal ? responsabilité, celle des parents à l’égard
des réformes importantes sont à une certaine sobriété, la richesse C’est bien la société de consommation de l’enfant ».
à reporter ou à revisiter, il n’y aurait pas en même temps que la fragilité des qui pousse encore et toujours le désir Cette responsabilité incombe de
d’autres urgences aujourd’hui que relations familiales, et voilà que le des adultes sans aucune considération nouveau ces jours-ci à nos députés.
de faire passer en force et dans gouvernement pense terminer des conséquences sur les générations Auront-ils le courage et la lucidité
la discrétion du mois de juillet cet rapidement la discussion de ce projet de renverser
ensemble de lois qui touche à l’essence de loi de bioéthique comme si rien la logique d’un
même de notre humanité. Ceci au nom
d’une prétendue égalité revendiquée
ne s’était passé. Nous pouvions déjà être
surpris par une certaine obsession
« Ces questions sont à reprendre par
le haut sans se plier aux pressions
« toujours plus »
qui accumule les
par des personnes qui se trouvent dans à faciliter l’élimination des enfants dettes financières
des situations particulières, lesquelles dans le ventre de leurs mères en faisant idéologiques ou marchandes qui se voilent et soulève aussi
ne requièrent aucunement l’égalité des
droits, comme l’a bien dit le rapport du
de l’IVG une priorité en temps de
confinement, alors même que les
à peine sous des slogans péremptoires » des questions
existentielles qui
Conseil d’État. Alors, parlons d’égalité ! urgences cardiovasculaires restaient concernent les
Nous sortons de trois mois de en souffrance pour favoriser l’accueil futures. Jusqu’à leur faire violence. anciens comme des générations à
confinement. Nous sommes fiers de nos des patients atteints par le Covid-19. N’y a-t-il pas violence, en effet, lorsque venir ? Ces questions sont à reprendre
soignants, mais sans doute moins de la Obsession relayée par certains l’on prive délibérément un enfant par le haut sans se plier aux pressions
manière dont nous avons traité amendements discutés actuellement d’un père, lorsque l’on organise des idéologiques ou marchandes qui
DESSINS CLAIREFOND

beaucoup de personnes âgées. Certaines en commission spéciale de l’Assemblée avortements sélectifs en cas de se voilent à peine sous des slogans
sont mortes sans avoir pu voir leur nationale. La culture de mort qui plane grossesse multiples, lorsque l’enfant péremptoires. Ceux qui nous
famille une dernière fois, d’autres n’ont sur notre pays a été amplifiée par la peur découvre que l’embryon qu’il a été représentent ne peuvent pas faire
pu recevoir les soins d’hygiène ni de mourir occasionnée par la pandémie. aurait tout aussi bien pu terminer sous comme si rien ne s’était passé. Alors
bénéficier du minimum de relation Nous voici engagés de nouveau tête le microscope d’un chercheur ou dans que la crise sanitaire est toujours là,
qui maintien le lien baissée dans le bouleversement des une décharge après un temps plus ou que la crise économique et sociale va
social. Certes, relations généalogiques qui structurent moins long de congélation ? L’enfant gravement impacter la vie de nos
il s’agissait sans la personne, dans la banalisation soumis à la toute-puissance du « projet compatriotes, comme nous avons pu
M GR MICHEL AUPETIT doute de protéger des embryons humains sélectionnés, parental » est-il encore notre égal ? le voir lorsque nous nous sommes
L’archevêque de Paris proteste contre la volonté des personnes dont analysés et jetés comme de vulgaires Il y a vingt-cinq ans, Jean-Paul II mobilisés pour apporter des secours aux
de l’exécutif de faire adopter de façon définitive l’âge, associé à des produits consommables, dans la éprouvait déjà l’urgence d’affirmer plus démunis, ce serait l’honneur de nos
soucis de santé, ne production artificielle de gamètes qu’« en ce qui concerne le droit à la vie, députés de remettre en cause ce projet
A

le projet de loi bioéthique avant les vacances permettait pas de qui n’a d’autre intérêt que celui tout être humain innocent est absolument injuste et inégalitaire pour se concentrer
parlementaires. survivre à un temps d’alimenter le mythe d’une procréation égal à tous les autres », que « cette sur les vrais problèmes des Français.
mardi 30 juin 2020 LE FIGARO

16 CHAMPS LIBRES
OPINIONS
CHRONIQUE
Renaud Girard
rgirard@lefigaro.fr
Une fenêtre d’opportunité avec la Russie

L
e dialogue franco-russe et contre-sanctions entre l’UE (Union derrière les intentions attribuées tenu en 2016 dans le Land de
« de confiance et de sécurité », européenne) et Moscou, la guerre hybride à l’actuel président américain, il y a Mecklembourg-Poméranie-
comme le qualifie l’Élysée, a numérique menée par les services russes la réalité des faits : comme le constate Occidentale, la chancelière Merkel avait
été relancé le 26 juin 2020 par contre les infrastructures et sur les le centre Carnegie de Moscou, jamais les rêvé d’un espace économique s’étendant
un sommet en visioconférence réseaux sociaux des pays européens. relations russo-américaines n’auront été « de Vladivostok à Lisbonne ».
entre Vladimir Poutine et À la fin de l’été et à l’automne 2020, aussi mauvaises depuis la Seconde Guerre Mais ce vaste dessein n’a aucune
Emmanuel Macron. Ce dialogue avait été une fenêtre d’opportunité s’ouvrira pour mondiale qu’après quatre ans de Trump. chance de grandir si on ne comble pas
initié par le président français lorsqu’il une amélioration des relations entre l’UE Sous Staline ou sous Brejnev, Washington les trois failles actuelles. La résolution
avait invité son homologue russe à et la Russie. En effet, les Américains, n’avait pas imposé de telles sanctions du conflit du Donbass réside dans une loi
Brégançon, le 19 août 2019. Le chef paralysés par leur campagne électorale, envers Moscou. d’amnistie et une large autonomie
de l’État a décidé de se rendre en Russie ne seront plus en mesure de mettre Par ailleurs, Poutine sait que son politico-culturelle pour cette région
à la fin du mois d’août. Comment bien des bâtons dans les roues. De son côté, alliance avec la Chine n’est pas le Graal. russophone. Cependant, elle n’avancera
préparer ce sommet, avec un président Poutine a compris qu’il ne lui sert à rien Il restera toujours une forte solidarité que si le président ukrainien parvient
russe destiné à rester au pouvoir au moins d’attendre le résultat de ce scrutin. politique entre deux régimes autoritaires à se libérer des pressions nationalistes
une décennie de plus ? Dans les deux cas, il perd. Avec Joe Biden, combattant les ingérences occidentales et que si le président russe contraint
L’objectif français est de mettre un les démocrates poursuivront leur au nom des droits de l’homme. Mais la les dirigeants séparatistes à renoncer
terme à la triple faille de la sécurité traditionnelle confrontation antirusse, au Chine traite la Russie comme un aimable à l’exercice mafieux de leur pouvoir.
européenne que constituent le conflit nom des droits de l’homme. Et si Trump fournisseur de matières premières, pas Les sanctions pénalisent à la fois l’UE et la
larvé dans l’est de l’Ukraine, les sanctions est réélu ? La méfiance est de rigueur car comme une puissance à égalité avec elle. Russie. Elles n’arrangent que l’Amérique.
Or le Kremlin n’acceptera jamais Mais les Européens ne les lâcheront
de jouer un rôle d’allié mineur, jamais sans contreparties de la Russie.

@
de partenaire de second rang. Depuis Elle peut en donner en Ukraine et sur la
que Pierre le Grand (1672-1725) a pris les cyberguerre. En 2018, une attaque cyber
100 000 citations
et proverbes sur evene.fr ENTRE GUILLEMETS rênes du pays, la Russie ne l’a jamais fait. russe fut débusquée dans une ferme
En outre, les Russes n’oublient jamais éolienne française. Des implants hostiles
30 juin 1801 : naissance de l’économiste libéral Frédéric Bastiat. le péril à long terme d’une sinisation de allaient être posés au sein du réseau de
la Sibérie. En revanche, dans l’hypothèse distribution électrique Enedis, capables
de la reconstruction d’un axe Paris- de déclencher à tout moment des black-
Berlin-Moscou (qui exista brièvement out. Au lieu de se plaindre, la France
Bastiat lors de l’opposition en 2003 à l’invasion devrait faire la même chose à l’égard des

Tout le monde veut vivre anglo-saxonne de l’Irak), la Russie


y jouerait un rôle de premier rang.
Cette idée n’est pas nouvelle. Après
installations russes, afin que le Kremlin
comprenne qu’il n’a pas intérêt à
continuer ce petit jeu. Au lieu d’investir
aux dépens de l’État, avoir scellé un partenariat fort avec
l’Allemagne fédérale en invitant son
dans l’arme désuète d’un deuxième
porte-avions, les armées françaises
et on oublie que l’État chancelier à Colombey-les-Deux-Églises
en septembre 1958, le général de Gaulle,
feraient mieux de renforcer les moyens
du Commandement de la Cyberdéfense.
ŠIANCHETTI/LEEMAGE

vit aux dépens dans un discours à Strasbourg de


novembre 1959, avait déjà appelé
À la dissuasion nucléaire, il convient
d’ajouter une dissuasion cyber crédible.

de tout le monde»
à la constitution d’une Europe Parler en position de faiblesse avec les
« de l’Atlantique à l’Oural ». Dans Russes ne sert à rien. Le général de Gaulle
une interview de 2010 au Süddeutsche l’avait parfaitement compris, qui ne fit
Zeitung, Poutine avait parlé d’une son voyage historique à Moscou de
« Europe de Lisbonne à Vladivostok ». juillet 1966 qu’une fois la force de frappe
Lors d’un discours au congrès de la CDU française opérationnelle…

Colbert et le « Code noir » : la vérité historique

D
ans le vandalisme L’élaboration de l’édit royal étaient assimilés juridiquement à des biens de Richelieu en 1626 avec la création
frénétique qui a saisi de mars 1685 « touchant la police des îles meubles dans les transactions, ils étaient de la Compagnie de Saint-Christophe.
la France depuis la mort de l’Amérique française », appelé néanmoins considérés comme des êtres L’installation d’esclaves dans les
de George Floyd, des ultérieurement « Code noir », prend place humains aux droits limités. Ils devaient Antilles commença en 1635 en dehors
associations antiracistes dans sa politique d’unification du droit être nourris convenablement, vêtus, de tout statut juridique, principalement
et des groupuscules mènent et de codification législative : ordonnances baptisés, instruits dans la religion en vue de la culture de la canne à sucre.
une campagne passionnelle et outrancière sur la procédure civile (1667), les eaux catholique, et bénéficier du repos du À l’époque, une bonne partie du monde
destinée à abattre les statues, à débaptiser et forêts (1669), la procédure criminelle dimanche. Ils pouvaient se marier avec acceptait sans état d’âme l’esclavage.
lycées, places et rues portant le nom (1670), le commerce (1673) et la marine l’accord de leur maître, mais les enfants Les monarques et chefs de nombreux
de grands hommes de notre histoire, (1681). Il s’agissait en l’occurrence de nés de ces unions devenaient esclaves royaumes africains vivaient de la traite
soupçonnés d’esclavagisme ou de clarifier le statut civil et pénal des esclaves à leur tour. Les sujets âgés ou malades des Noirs (souvent occultée, leur
colonialisme. Est visé en particulier d’outre-mer « tant pour la punition de devaient être pris en charge et les morts complicité est « une donnée objective »
le ministre de Louis XIV, Jean-Baptiste leurs crimes que pour tout ce qui concerne enterrés dans des cimetières catholiques. souligne l’historien et anthropologue
Colbert, pour avoir été l’auteur la justice qui doit leur être rendue ». Les affranchissements, les mariages sénégalais Tidiane N’Diaye), et l’Europe
du « Code noir ». À l’image des autres entreprises, mixtes maître-esclave étaient possibles rachetait les esclaves chrétiens aux
Dans ce délire idéologique qui sature Colbert lança sur place des consultations mais encadrés. Le Code autorisait les Barbaresques d’Afrique du Nord,
l’espace public, où le souci de la vérité préalables, car la pratique de l’esclavage maîtres à avoir recours au fouet, prohibant qui en faisaient un trafic lucratif.
historique ne pèse pour rien, on ne sait était interdite en France métropolitaine toutefois les « traitements barbares Bien entendu, philosophiquement,
trop ceux qui sont le plus à blâmer, les et n’existait pas dans d’autres colonies et inhumains ». Aucune mutilation ou le « Code noir » est injustifiable en ce qu’il
« indigénistes », qui ne rêvent que de comme le Canada. C’est ainsi qu’en torture ne leur était permise. Celle-ci légitimait et légalisait un système
déconstruire l’histoire de notre pays, ou avril 1681, il demanda à Charles de était réservée aux décisions de justice. d’esclavage, enrobé de quelques principes
les hommes politiques - dont, hélas, un Courbon, gouverneur général des îles d’humanité et de
ancien premier ministre - et les édiles
tétanisés qui mettent genou à terre et se
prêtent complaisamment aux injonctions
terroristes des discours anti-Blancs.
d’Amérique, et à l’intendant Jean-Baptiste
Patoulet, de collationner la jurisprudence
locale et de recueillir les avis des membres
des Conseils souverains - petits
« À l’époque, une bonne partie
du monde acceptait sans état
d’âme l’esclavage.
christianisme.
Aucune définition,
aucune justification
n’étaient d’ailleurs
Bourreau de travail, brutal, hautain, parlements locaux - de la Martinique, Les monarques et chefs de nombreux données
froid (« Le Nord », comme le surnommait de la Guadeloupe et de Saint-Christophe. royaumes africains vivaient de cette institution
Mme de Sévigné), Colbert fut un des géants Ce travail prit du temps, car il s’agissait barbare, qu’il faut
du Grand Siècle. Derrière son abord
rebutant, se cachaient une belle
de rationaliser des pratiques et usages
répandus depuis plusieurs décennies.
de la traite des Noirs » replacer dans son
contexte historique.
intelligence, une ardeur, une ambition Suivirent un premier rapport en Implacables alors étaient les sanctions Au lieu de pratiquer la rhétorique
DESSIN CLAIREFOND

peu commune, doublée d’une passion mai 1682, puis un avant-projet pénales : les coupables étaient marqués de l’indignation morale, avec 335 ans
extrême d’agir et de servir. Il cumula d’ordonnance en février 1683, qui arriva au fer rouge, mutilés aux oreilles ou aux de retard et une lecture anachronique
des fonctions qui correspondraient sur le bureau du ministre trois mois plus jarrets et dans les cas les plus graves et vindicative de l’histoire, nos belles âmes
aujourd’hui à celles de ministre de tard. On ignore la part que ce dernier prit exécutés. Tout maître ou contremaître « indigénistes » ne feraient-elles pas
l’Intérieur, de l’Économie, des Finances, dans la rédaction du texte final qui qui tuait un esclave se rendait en revanche mieux de dénoncer la persistance actuelle
de la Marine, comporte 60 articles. Malade, il mourut le coupable d’un crime. Sous réserve de de ces pratiques dans certains pays du
de la Justice, du 6 septembre 1683. Laissée en souffrance, quelques variantes, ces dispositions monde arabo-musulman, sur lesquelles
JEAN-CHRISTIAN PETITFILS Commerce, de la
Construction et de la
l’ordonnance royale, qui reprenait 90 %
de l’avant-projet, ne fut donc promulguée
furent étendues à Saint-Domingue,
aux îles de France (Maurice) et de Bourbon
pèse un silence gênant, rarement
entrecoupé de protestations ?
La volonté d’effacer la figure de Colbert le confirme : Culture. Son œuvre qu’en 1685, sous la signature de Louis XIV (La Réunion), à la Guyane et à la Louisiane. * Auteur d’une trentaine d’ouvrages,
juger le passé à l’aune de la morale d’aujourd’hui, au service du roi et et le contreseing du fils du ministre, Jean- Si Colbert n’a pas contresigné le « Code Jean-Christian Petitfils a notamment
de la centralisation Baptiste Colbert de Seignelay, secrétaire noir » on peut penser qu’il en aurait publié une biographie de Louis XIV (Perrin,
c’est s’interdire de le comprendre et se donner
de l’État est d’État à la Marine. approuvé les termes. La vérité est qu’il fut coll. « Tempus », 2002), grand prix
bonne conscience à peu de frais, explique immense, même Lourd de contradictions, le texte seulement l’héritier de la politique de la biographie de l’Académie française
l’historien et écrivain*, spécialiste reconnu si des ombres ont faisait la part belle aux planteurs, tout en coloniale de la monarchie absolue, et « Histoire de la France. Le vrai roman
des XVIIe et XVIIIe siècles. entaché son action. introduisant un cadre légal. Si les esclaves commencée sous le ministériat du cardinal national » (Fayard, coll. Pluriel, 2018).

“Sans la liberté de blâmer il n’est point d’éloge flatteur” Beaumarchais

Dassault Médias SOCIÉTÉ DU FIGARO SAS Directeur des rédactions Philippe Gélie (International), Directeur artistique FIGAROMEDIAS Impression L’Imprimerie, 79, rue de Roissy
(actionnaire à plus de 95 %) (société éditrice) Alexis Brézet Pierre Bayle 9, rue Pillet-Will, 75430 Paris Cedex 09 93290 Tremblay-en-France Ce journal
14, boulevard Haussmann Étienne de Montety se compose de :
14, boulevard Haussmann Rédacteur en chef Tél. : 01 56 52 20 00 Midi Print, 30600 Gallargues-le-Montueux Édition nationale
75009 Paris 75009 Paris (Figaro Littéraire), Frédéric Picard (Web) Ecoprint Casablanca Maroc. ISSN 0182-5852 1er cahier 18 pages
Directeurs adjoints de la rédaction Bertrand de Saint-Vincent Fax : 01 56 52 23 07 Commission paritaire n° 0421 C 83022 Cahier 2 Économie
Président-directeur général Directeur délégué 8 pages
Charles Edelstenne Président Gaëtan de Capèle (Économie), (Culture, Figaroscope, Télévision), du pôle news Pour vous abonner Lundi au vendredi de 7 h à 18h ; Cahier 3 Le Figaro
Laurence de Charette (directeur Président-directeur général sam. de 8 h à 13 h au 01 70 37 31 70. Fax : 01 55 56 70 11 . et vous 8 pages
Administrateurs Charles Edelstenne Yves Thréard (Enquêtes, Bertrand Gié Gérez votre abonnement, espace Client : www.lefigaro.fr/client
de la rédaction du Figaro.fr), Aurore Domont
Olivier Dassault, Thierry Opérations spéciales, Sports, Éditeurs Formules d’abonnement pour 1 an - France métropolitaine
Direction, administration, rédaction
Dassault, Olivier Costa Anne-Sophie von Claer Sciences), Robert Mergui Club : 459 €. Semaine : 319 €. Week-end premium : 260 €.
de Beauregard, Benoît Directeur général, Anne Pican 14, boulevard Haussmann
directeur de la publication (Style, Art de vivre, So Figaro), Vincent Trémolet de Villers 75438 Paris Cedex 09 Imprimé sur papier issu de forêts gérées durablement.
A

Habert, Bernard Monassier, Directeur de la Origine du papier : France. Taux de fibres recyclées : 100%. Ce journal
Marc Feuillée Anne Huet-Wuillème (Édition, (Politique, Société, Débats Opinions) diversification éditoriale Tél. : 01 57 08 50 00
Rudi Roussillon est imprimé sur un papier UPM porteur de l’Ecolabel européen
Photo, Révision), Pierre Doncieux direction.redaction@lefigaro.fr sous le numéro FI/37/01. Eutrophisation : Ptot 0.009 kg/tonne de papier.
LE FIGARO mardi 30 juin 2020

17

Vincent Balès, le vent du large…


REBOND Le patron de WPD
offshore France, véritable
bâtisseur de l’éolien en mer,
savoure le lancement
de la construction
du premier parc à Fécamp
et l’importance donnée
aux énergies renouvelables
dans le discours public
post-Covid.

Marie Visot
£@MarieVisot

Q
uand on lui demande de parler
de lui, Vincent Balès répond
d’un large sourire, devant une
belle souris d’agneau, sur la ter-
rasse d’un Paris qui reprend
vie : « Je vais être hors sujet, je
vais vous parler d’éolien en
mer. » Soit, ce n’était pas l’idée, Vincent Balès, directeur général de WPD France, à Paris le 9 juin. FRANÇOIS BOUCHON/LE FIGARO
mais pourquoi pas. Voilà
l’homme lancé, sans que l’on puisse l’arrêter. Et écologique. Je m’y engage. Nous le bâtirons en- oiseaux ! « Toutes les études montrent le contraire. » maritime mondial, insiste ce convaincu. Mais en-
nous, embarqué par le discours du patron de WPD semble… » -, c’est vrai, Vincent Balès n’a pas boudé Non, elles ne sont pas trop proches des côtes pour core faut-il que la réglementation s’assouplisse…
offshore France, filiale du spécialiste allemand des son plaisir. Pas tout à fait autant, quand même, que défigurer le paysage. Non, le coût de l’énergie ven- ainsi que les pêcheurs.
énergies renouvelables. la semaine précédente, alors qu’était annoncé offi- due n’est pas démesurément plus élevé que celui Vincent Balès a remporté en 2012 le premier appel
En cette journée ensoleillée, on sent une sorte de ciellement le lancement de la construction d’un des autres sources d’électricité. « C’était vrai il y a d’offres Éolien en mer lancé par l’État pour les parcs
soulagement chez ce grand quadra visiblement premier champ offshore en France, à Fécamp, fruit des années, ça ne l’est plus… » de Courseulles-sur-Mer et de Fécamp. « Rendez-
sportif qui a du mal à glisser ses jambes sous la ta- d’un partenariat entre WPD et EDF. Ce moment, on Et puis, il faut savoir ce que l’on veut ! La loi de vous compte, quand ils seront totalement opération-
ble. Cela faisait des semaines qu’il entendait une comprend qu’il l’attendait depuis longtemps… transition énergétique a fixé à 40 % la part des nels, en 2022, ces deux parcs permettront d’alimenter
petite musique dont le refrain murmurait que la Qu’en plus de débloquer les financements, il a fallu énergies renouvelables, sûres et propres, dans le 1,4 million de foyers en énergie. » On ne l’arrête
transition énergétique allait être sacrifiée sur l’autel en convaincre, des élus locaux réticents et en com- mix électrique français à l’horizon 2035, contre plus… Ceux qui le croisent dans les réunions, collo-
de la nécessaire reprise économique post-Covid. battre, des idées reçues. Non, les éoliennes en mer, 15 % actuellement. Les éoliennes offshore « consti- ques et autres cabinets ministériels louent l’opiniâ-
Alors quand il a vu passer ce tweet d’Emmanuel qui utilisent l’énergie du vent pour la transformer tuent une belle opportunité pour relever ce défi », treté de ce véritable bâtisseur et « porte-parole » de
Macron, le 5 juin - « Le monde d’après sera résolument en électricité, ne tuent pas les poissons et les alors que la France bénéficie du deuxième espace l’éolien en mer, selon l’expression utilisée par plu-
sieurs d’entre eux. « Vincent est une véritable force
tranquille : jamais un mot au-dessus de l’autre, mais
d’une détermination sans faille et d’une efficacité re-
doutable. Il possède l’art de ne jamais prendre de front
ses interlocuteurs, use habilement d’arguments, car il
sait où il va, et parvient toujours à ses fins », confie le
vice-amiral Gérard Valin, qui fut son superviseur au
Centre des hautes études militaires (IHEDN).

Conscience écologique
« C’est vrai, je suis tenace, ça vient peut-être de mes
origines bretonnes », lâche l’intéressé. On saute sur
l’occasion, et on retente : «Et justement, vous ? »
Toujours ce même sourire. Celui d’un homme futé,
qui a bien compris qu’il allait devoir se livrer quand
même un peu. Qu’un combat s’incarne aussi par un
visage, une personnalité. On apprend alors rapide-
ment qu’il est né à Concarneau en 1977. Qu’il a fait
des études à l’École centrale de Lille. Et qu’il est

Bio
EXPRESS
d’abord entré, jeune ingénieur, aux Chantiers de
l’Atlantique pour concevoir un paquebot - « une
aventure formidable ». Puis, quand son épouse, ar-
chitecte, a voulu rentrer à Paris, qu’il s’est retrouvé
1977 chez Technip, une entreprise de services pétroliers.
Naissance à Concarneau « Pas franchement de l’énergie propre… », dit-il avec
(Finistère). une petite moue. Le job lui plaît, mais constater, im-
2001 puissant, l’état des ports pollués du Nigeria où il se
Diplômé de Centrale, rend régulièrement, le mine. « La mer a une vraie va-
entre aux Chantiers leur pour moi », confie ce petit-fils d’un illustre com-
de l’Atlantique. mandant de bateau de pêche au thon, qui s’échappe
2003 dès qu’il le peut dans sa maison familiale de Port-
Intègre Technip. Manech pour prendre le large à la voile et concocter
2010 de belles lottes à l’armoricaine à sa famille. Au bout
Prend la direction de cinq ans, alors qu’on lui propose un superbe poste
de WPD Offshore France. au Qatar, sa conscience écologique et sa quête de
L’Italie avec 2012
Colauréat du premier
sens prennent le dessus. Il quitte le groupe.
Pour lui, ce sera désormais l’énergie propre. Et, en

Les Maisons du Voyage, appel d’offres en mer.


2020
2010, il intègre l’entreprise Nordex, avant de re-
joindre deux ans plus tard WPD. Là, la ténacité - la
Lancement de revoilà - sera un atout maître pour cet amateur de
à partir de 405€/personne*. la construction du champ
éolien de Fécamp.
bon vin, qui s’est mis au trail (un sport de course à pied
longue distance) après avoir pratiqué le water-polo en
compétition. Aujourd’hui, cela fait dix ans qu’il tra-
maisonsduvoyage.com vaille à faire sortir de l’eau des éoliennes. « Si vous
n’êtes pas dans une sorte de croyance, vous ne restez
01 84 25 96 14 pas sur un sujet comme celui-ci », confie Arnaud Le-
roy, rencontré quand celui-ci était député. « Vincent
liberowolf fotolia

aurait pu être l’hologramme de Don Quichotte. Mais ça


a été marathonien. Et quand on se retourne, il est le seul
*4 j. / 3 n. à R
Rome - Vol + hébergement + transferts + 1 visite guidée. avec Jérôme Pécresse (PDG de l’activité énergie re-
nouvelables de GE, NDLR) à faire partie des anciens
Découvrez les conditions sur notre site internet. combattants », poursuit celui qui préside aujourd’hui
l’Ademe, l’agence de la transition écologique.
Dix ans, c’est exactement l’âge de son premier
fils. Et ça amuse Vincent Balès de voir à quelle vitesse
IICI
CI C
COMMENCE
OMME
ENCE
E LL’AILLEURS
’AIILLEURS
S celui-ci grandit, alors que, dans le même temps, rien
n’est encore sorti des flots. Avec le projet de Fécamp
qui vient de se boucler, les choses vont changer.
Dans deux ans, ses enfants auront sûrement pris
quelques centimètres sur la toise. À Fécamp, ses
A

71 éoliennes s’élèveront, elles, à plus de 100 mètres


au-dessus de la mer. ■
vous souhaite un bel été,
en toute sécurité !
Ces derniers mois, plus que jamais, la santé et la sécurité
de vos enfants ont été au cœur de vos pensées. Chez
Pampers®, la sécurité et la qualité des produits sont
notre priorité car nous souhaitons que tous les bébés puissent
grandir heureux et en bonne santé. C’est la promesse que
nous vous faisons à travers des engagements concrets.

Des couches 100% sûres

Les autorités ont confirmé que les


couches Pampers® sont conformes au
seuil sanitaire qu’elles ont défini.
Le laboratoire indépendant GALAB
confirme l’absence de substances Le dernier test de
Nos couches en rayon sont
certifiées par le label indépendant
Standard 100 par Oeko-Tex®,
indésirables – dont le formaldéhyde
– dans nos couches Baby-DryTM,
Premium ProtectionTM et Harmonie.
60 Millions
de consommateurs* confirme que les
l’une des certifications les plus Les résultats sont publiés sur notre site couches Pampers testées sont
exigeantes au monde. internet www.pampers.fr. sans résidus toxiques.

Procter & Gamble France SAS – 391 543 576 RCS Nanterre – Capital social de 152 400 € - 163/165 quai Aulagnier
Des processus de fabrication sans cesse améliorés

Nos couches
en rayon
Testées dermatologiquement
Approuvées par Depuis 3 ans, Nous fabriquons nous-mêmes nos
les dermatologues de nous avons réalisé couches.
la Skin Health Alliance
1,250,000 tests, 2000 tests par jour

l’équivalent de près de
500 capteurs
35,000 tests par mois. sur notre ligne de production.

Derma
approved

Une démarche de transparence continue

0 %
Composition de nos Vous pouvez nous joindre
couches disponible depuis à ce numéro si vous souhaitez
en savoir plus :
2016 sur notre
site internet
0 800 94 51 30
2017 sur nos
paquets
des 26 allergènes de parfum
listés par l’U.E.
Service & appel gratuits

*Magazine 60 Millions de consommateurs, septembre 2018.


mardi 30 juin 2020 LE FIGARO - N° 23 598 - Cahier N° 2 - Ne peut être vendu séparément - www.lefigaro.fr

> FOCUS
lefigaro.fr/economie 737 MAX :
PREMIER VOL DE
CERTIFICATION
FINANCE Mark FACEBOOK Après des mois de travail avec les
TOKYO ESPÈRE Zuckerberg,
fondateur LE BOYCOTT équipes de Boeing, l’Agence améri-
caine de la sécurité aérienne (FAA) a
PROFITER DES ENNUIS de Facebook PUBLICITAIRE PREND achevé l’évaluation des améliorations
DE HONGKONG PAGE 22 DE L’AMPLEUR PAGE 26 apportées au 737 Max. Ce qui « ouvre
la voie aux tests de certification en
vol », comme elle en a informé le

économie Immobilier :
Congrès. Une étape cruciale pour
l’avenir commercial de l’appareil, in-

À la recherche terdit de vol depuis quinze mois après


deux crashs meurtriers intervenus en
octobre 2018 et mars 2019. Ces vols
des milliards
l’envolée
de certification ont commencé lundi
et doivent durer trois jours pendant
évaporés lesquels l’avion et, en particulier, son
système antidécrochage (le MCAS),

de Wirecard
des prix devrait
mis en cause dans les deux crashs,
seront testés en conditions réelles. Le
géant américain s’est longuement
préparé à cette étape, en réalisant
1 235 vols d’essai, soit 2 370 heures

s’arrêter
de tests avec le MCAS mis à jour.
Ensuite, les données des vols de cer-
tification seront analysées, ainsi que
le package de formation des pilotes.
Boeing préconise un entraînement
Hormis Paris, les plus grandes villes avaient sur ordinateur, couplé à 2 heures sur
simulateur pour les milliers de pilotes
déjà quasiment atteint leur plafond qualifiés sur 737 Max dans le monde. Il
faudra plusieurs semaines avant que
avant la crise sanitaire, estime la Fnaim. la FAA ne certifie le Max, le déclarant
ainsi apte à voler en toute sécurité
La pandémie de Covid-19 est passée immobiliers notent une diminution de avec des passagers. Un feu vert que
par là. Pour la première fois, les adhé- la pénurie de logements, tandis que la Steve Dickson, l’administrateur de
rents de la Fédération nationale de demande commence à se tasser légè- l’agence fédérale et ex-pilote de
chasse, a promis de donner lui-même
CHRISTOF STACHE/AFP, ,KAZUHIRO NOGI/AFP, DIMITRIOS KAMBOURIS/AFP

l’immobilier tablent, à 53 %, sur une rement. « Nous sommes dans un mar-


stabilité des prix des logements an- ché en train de se corriger, résume après être monté dans l’avion et avoir
ciens dans les six mois qui viennent, Jean-Marc Torrollion, président de la évalué son comportement. Si tout se
selon le baromètre Fnaim/Le Figaro. Fnaim. On peut considérer que la haus- passe bien, le Max devrait reprendre
31 % des sondés pensent qu’ils vont se des prix est terminée. » En plus de du service aux États-Unis cet autom-
baisser. 45 % anticipent ce recul dans l’incertitude économique, le resserre- ne. Les autres régulateurs tels que
les dix plus grandes villes françaises. ment de l’accès au crédit contribue à l’Easa en Europe mèneront leurs pro-
Un résultat logique, puisque les agents fragiliser le marché. PAGE 23 pres tests en vol avant d’autoriser
l’appareil à circuler dans leur espace
aérien. Au mieux fin 2020.
Pour Boeing, qui a repris, fin mai, l’as-
Bercy dévoile son plan de soutien semblage à petite cadence du Max,
suspendu en janvier 2020, l’enjeu est
aux commerçants et aux artisans énorme. Le Max représente plus de
3 770 exemplaires à produire sur un
Pour venir en aide aux commerçants cas de perte de chiffre d’affaires d’au total de 4 744 avions en carnet de
de proximité, aux artisans et aux indé- moins 50 %, est prorogé d’un mois et commandes. Boeing, qui, comme Air-
pendants les plus touchés par la crise voit ses critères d’éligibilité assouplis. bus, traverse une crise en raison des
Markus Braun, ex-PDG de Wirecard. sanitaire et ses conséquences écono- Des foncières pour racheter et rénover conséquences de l’épidémie de Co-
miques, le gouvernement a dévoilé un des locaux commerciaux vacants vont vid-19, doit aussi déstocker 400 Max
La faillite du champion allemand des paiements nouveau plan qui augmente de également être déployées avec les col- produits et non livrés entre mars et
sur internet provoque un immense scandale outre-Rhin. 900 millions d’euros les mesures (exo- lectivités locales. Parallèlement, l’as- décembre 2019. Et il déplore plus de
Ni les autorités ni les auditeurs n’ont été capables nérations de cotisation sociale…) déjà sociation patronale CroissancePlus 600 commandes annulées depuis dé-
de déceler les pratiques frauduleuses de la star déchue prévues en leur faveur. Le fonds de so- dévoile ce mardi les grandes lignes de but 2020.
lidarité, qui permet de bénéficier son plan de relance pour bâtir un nou- VÉRONIQUE GUILLERMARD
des fintechs, qui a maquillé ses comptes durant
d’une aide mensuelle de 1 500 euros en veau capitalisme plus humain. PAGE 21
des années. PAGE 20

le PLUS du L'HISTOIRE Déjà des centaines


FIGARO ÉCO
HÔTELLERIE
Pour réussir sa cure de jouvence, Coty de suspicion de fraude
L’absence de touristes mise sur l’incroyable famille Kardashian au chômage partiel

T
étrangers prive rès à la peine depuis son mariage son investissement. « Kim est une véritable Après la période de confiance, ciliter et d’élargir la possibilité
les palaces de leur malheureux avec la branche icône globale des temps modernes, assure place à celle de la vigilance… de recourir au chômage partiel
saison d’été PAGE 24 beauté de Procter & Gamble, Peter Harf, le PDG de Coty. Elle et des contrôles. Quasiment pour éviter les licenciements.
le groupe de cosmétiques Coty a une capacité inégalée à se connecter deux mois après la fin du Mais, en cas de fraude avérée,
LA SÉANCE (Gucci, Burberry, Calvin Klein,
Rimmel, Bourjois, Covergirl, Wella…) mise
avec les gens du monde entier. » Internet
a bouleversé les modes de communication
confinement, 850 suspicions
de fraude au chômage partiel
la facture pour les employeurs
s’avère lourde. Les sanc-
DU LUNDI 29 JUIN 2020 sur les Kardashian pour trouver une et de commercialisation des marques (qui ont débouché sur des in- tions peuvent aller jusqu’à
CAC 40 nouvelle jeunesse. Il a acheté 20 % de KKW de cosmétiques. Certains groupes ont réussi vestigations plus poussées) 2 ans d’emprisonnement et
4945,46 +0,73% Beauty, créée en 2017 par Kim Kardashian à adapter leur stratégie ; d’autres se font ont été relevées par l’inspec- 30 000 euros d’amende. Ad-
(photo). L’opération valorise la société, tailler des croupières par des marques créées tion du travail et quatre pro- ministrativement, les entre-
DOW JONES dont le chiffre d’affaires par des influenceuses cédures d’escroquerie ont prises devront rembourser les
25387,16 +1,49% est tenu secret, à avides de monétiser même été engagées sur les sommes perçues et seront ex-
un milliard de dollars. leur popularité sur 3 000 premiers contrôles ef- clues des dispositifs d’aide
ONCE D’OR Devenue célèbre Instagram… Ils préfèrent fectués et bouclés, a indiqué pendant les cinq années à
1768,80 (1762,10) lundi, dans un entretien à venir.
avec le reality show les racheter pour survivre.
Challenges, Muriel Pénicaud. Selon une estimation du mi-
« L’Incroyable Famille En novembre dernier déjà,
PÉTROLE (lond) Kardashian », Kim, Coty avait pris 51 %
Soit près de 30 %. « Depuis le nistère du Travail, 7,2 millions
41,360 (40,880) 22 mai, 12 000 contrôles sont en de Français ont été en chôma-
épouse du presque de Kylie Cosmetics, cours, dont 400 déclenchés à la ge partiel un ou plusieurs jours
EUROSTOXX 50 aussi fameux rappeur la société fondée par suite de signalements d’organi- par semaine en mars, 8,7 mil-
3240,22 +1,13% Kanye West, est une la demi-sœur de Kim sations syndicales ou encore de lions en avril et 7,8 millions en
star des réseaux Kardashian, Kylie Jenner salariés. Nous menons aussi des mai. Face à ce recours massif
FOOTSIE sociaux, avec (270 millions contrôles aléatoires », a indiqué au dispositif, la ministre a rap-
6225,77 +1,08% 300 millions de followers). Cette la ministre du Travail avant pelé la volonté de réaliser
de followers, dont transaction valorisait d’ajouter qu’« environ 600 ont 50 000 contrôles d’ici la fin de
NASDAQ 117 millions sur la société 1,2 milliard conduit à des régularisations en l’été. Et pour cause, l’enjeu fi-
9907,33 +0,59% Instagram. Un de dollars, pour un chiffre faveur ou en défaveur de l’en- nancier est colossal : pour pré-
argument mis en avant d’affaires de 177 millions. ■ treprise ». server l’emploi, l’État a prévu
NIKKEI par Coty pour expliquer IVAN LETESSIER Dès le début de la crise, le de mobiliser 31 milliards
21995,04 -2,30%
A

gouvernement a décidé de fa- d’euros sur l’année. W. P.


mardi 30 juin 2020 LE FIGARO

20 L'ÉVÉNEMENT
« claires
Il y a des indications
qu’il s’agit
L’Autrichien Markus Braun
en 2018, alors PDG
du fournisseur de services
d’une fraude élaborée de paiement Wirecard.
et sophistiquée, Soupçonné de fraude
comptable par le parquet
impliquant de Munich, il est
aujourd’hui en liberté
de multiples parties sous caution.
à travers le monde
DÉCLARATION DU CABINET EY
» CHRISTOF STACHE/AFP

RÉCIT certitude de leur bonne fin. En


BERTILLE BAYART £@BertilleBayart France, la chute de Wirecard passe
à peu près inaperçue. Les partena-
FINANCE Un patron emblématique riats noués avec le Crédit agricole et
qui ne doit sa liberté qu’au verse- Orange n’avaient pas débouché sur
ment d’une caution de 5 millions une mise en œuvre opérationnelle
d’euros. Un numéro deux vu pour à grande échelle.
la dernière fois quelque part entre Les conséquences financières,
Manille et la Chine. Des enquêtes de réglementaires et politiques seront
police déclenchées en Allemagne, bien plus importantes. Wirecard
aux Philippines et à Singapour. bénéficiait de 1,75 milliard de cré-
L’Europe qui demande des comptes dits bancaires et de 500 millions de
au gendarme allemand de la finan- lignes obligataires, ce qui fait de sa
ce. Le Bundestag qui envisage de faillite l’une des plus grandes ban-
créer une commission d’enquête queroutes connues en Allemagne.
sur un scandale qui gêne jusqu’à la Les créanciers et les actionnaires de
Chancellerie, au moment où Berlin Wirecard réclament des comptes.
doit prendre la présidence de À l’entreprise et à ses dirigeants
l’Union européenne. Des start-up bien sûr. Mais il est à craindre qu’ils
britanniques empêchées d’accéder ne puisent pas retrouver leur mise
à leurs comptes. Et partout, des de ce côté-là.
poursuites engagées, notamment
contre le cabinet d’audit EY, de la EY dans l’œil du cyclone

Sur la piste des milliards


part d’investisseurs bernés et de Alors c’est EY, le cabinet d’audit qui
banques qui craignent de ne jamais certifiait les comptes de Wirecard,
revoir la couleur de leurs crédits. qui est dans l’œil du cyclone. Les
Tous sont sur la piste des milliards avocats de Schirp &Partner, qui se
d’euros évaporés des comptes sont illustrés dans le « Dieselgate »,

de Wirecard
de Wirecard… si tant est qu’ils aient préparent une class action contre
jamais existé. EY. Softbank, qui a souscrit des
C’est le 18 juin que la bombe à obligations convertibles, et une as-
fragmentation Wirecard a implosé sociation d’investisseurs aux Pays-
sur la place financière allemande. Ce Bas, menacent également d’engager
jour-là, l’entreprise spécialiste des des poursuites. Toute la commu-
opérations de paiement a annoncé
qu’elle reportait une fois de plus
La faillite du géant allemand des paiements constitue un scandale nauté financière a en tête le précé-
dent du scandale Enron aux États-
l’arrêté de ses comptes pour l’année
2019. En cause : l’incapacité de deux sans précédent outre-Rhin et éclabousse les autorités. Unis, dont la faillite frauduleuse
avait emporté avec elle son com-
banques indonésiennes à confirmer missaire aux comptes, le cabinet
l’existence de comptes sous séques- Arthur Andersen. On en n’est pas
tre sur lesquels 1,9 milliard d’euros base de documents fournis par un card, et ils ne pouvaient tout simple- chiment est à la manœuvre aux là. Mais au-delà des difficultés que
ANNEGRET HILSE/REUTERS

de trésorerie auraient dû se trouver, lanceur d’alerte. Le quotidien a ment pas le dire », explique Philippines et recherche d’éven- va connaître EY, ce sont les règles
à en croire le bilan de Wirecard. d’abord évoqué l’opacité des opé- aujourd’hui au Figaro Matthew tuelles complicités dans les deux de l’audit en Allemagne qui sont sur
« On ne peut pas exclure que Wire- rations enregistrées à Singapour, Earl, l’un des short sellers auteurs banques dont des documents falsi- la sellette. Le gouvernement a déci-
card ait été victime d’une fraude aux sur lesquelles une enquête interne du rapport Zatarra. fiés ont servi de base à l’enregistre- dé de retirer ses pouvoirs au gen-
proportions considérables », avait avait été menée sous le nom de code Un autre volet du dossier Wire- ment du 1,9 milliard d’euros dans darme professionnel de l’audit pour
réagi le 19 juin Markus Braun, le de « projet Tigre », mais sans que card, notamment soulevé par des les comptes de Wirecard. À Singa- les confier à la Bafin. La réputation
PDG de l’entreprise. Victime ? Ou Wirecard en tire de conséquences vendeurs à découvert, suscite éga- pour, la Banque centrale apporte de la place est en jeu. Elle pourrait
coupable ? C’est la question que se radicales. lement beaucoup de questions. Il son concours à la police… devoir se convertir au double-com-
pose aujourd’hui le marché. Puis le quotidien britannique a s’agit de l’acquisition en 2015 Markus Braun a évidemment missariat aux comptes, comme il
« Il y a toujours eu une odeur de Nous devons enquêté sur les activités dans cer- d’Hermès, une agrégation de so- quitté son poste. Arrêté le 22 juin, il s’impose en France aux grandes en-
soufre autour de Wirecard, constate revoir nos taines zones (à partir de Dubaï no- ciétés de paiements en Inde. Ce fut a été libéré sous caution le 23. Son treprises. « Le plus surprenant dans
un expert du secteur. Chez les inves- tamment) où Wirecard, faute de li- une opération d’envergure pour numéro deux, Jan Marsalek, est in- cette affaire, c’est l’aveuglement des
tisseurs, on en trouvait une partie
structures cence locale, opérait au travers de Wirecard, dont le prix d’achat trouvable. Les services de l’immi- autorités, des commissaires aux
pour affirmer qu’ils n’y toucheraient de régulation. sociétés partenaires. De lourds pouvait atteindre 340 millions gration philippine ont trouvé la comptes et de bureaux d’analyse »,
jamais. Et une autre qui regroupait Si des mesures soupçons pèsent sur la réalité de ces d’euros. Or, il s’avère que quelques trace de son entrée dans le pays commente Matt Earl.
des fanatiques absolus. » activités avec des tiers. Appelé ré- semaines seulement avant que le le 23 juin puis de son départ vers De fait, la Bafin elle-même, dont
légales, cemment à réaliser un audit excep- groupe allemand ne signe la tran- la Chine le lendemain, mais le président sera auditionné par les
Enquêtes tous azimuts législatives tionnel, le cabinet KPMG a expliqué saction, Hermès avait une première sans identifier un vol susceptible de députés ce 1er juillet, est en très
L’histoire de la société justifie à la et réglemen- dans un rapport encore provisoire fois changé de mains… pour crédibiliser cet itinéraire. mauvaise posture. Pendant des
fois l’engouement des uns et la cir- publié le 27 avril dernier, qu’il « ne 37 millions d’euros ! Entre les deux, « On voyait plus Wirecard sur des mois, le gendarme de la Bourse alle-
conspection des autres. Côté pile,
taires sont peut ni affirmer que les revenus outre un écart de 300 millions, ap- opérations dans les pays émergents mande a de facto protégé Wirecard.
Wirecard, créée en 1999, était une nécessaires, (concernés et publiés) existent et sont paraît un fonds basé à l’île Maurice que sur les grands appels d’offres Sa réponse aux révélations du rap-
formidable entreprise de crois- nous les corrects, ni qu’ils n’existent pas ou dont les bénéficiaires ne sont pas européens », témoigne un expert. port Zatarra et du FT a été d’enquê-
sance, symbole pour l’Allemagne
d’une réussite possible dans les uni-
vers de la tech et de la finance qui ne
prendrons
OLAF SCHOLZ,
»
MINISTRE DES FINANCES
que leur montant n’est pas correct ».
Wirecard a-t-il gonflé ses chif-
fres pour crédibiliser la trajectoire
identifiés, comme l’a confirmé le
rapport KPMG.
De quoi Wirecard est-il le nom ?
De fait, la faillite de la maison-mère
du groupe crée aujourd’hui relati-
vement peu de perturbations. « Le
ter sur des accusations de manipu-
lations de cours et de poursuivre les
short-sellers et les journalistes. Une
sont pas ses points forts. En 2018, la ALLEMAND de croissance hyperbolique qu’il D’une « simple » arnaque aux fait qu’il puisse manquer 1,9 milliard poignée de personnes ont aussi af-
Bourse de Francfort a offert à Wire- promettait à ses actionnaires ? comptes falsifiés, d’un détourne- sans que cela crée de problème mas- firmé avoir été suivies, surveillées,
card sa consécration : l’entrée dans « Mon interprétation est que Wire- ment ou de blanchiment ? Depuis sif tend à prouver que cet argent n’a et même hackées pendant cette pé-
l’indice Dax des trente plus grandes card a cherché à créer des revenus un mois, des enquêtes ont - enfin - vraisemblablement jamais existé », riode de bras de fer avec Wirecard
sociétés cotées, d’où la fintech, va- fictifs pour compenser la perte d’ac- été lancées tous azimuts. Le parquet dit un professionnel. Au Royaume- qui a toujours opposé les démentis
lorisée plus de 20 milliards d’euros, tivité qu’ils ont subi quand, en 2011, de Bavière a ouvert une procédure Uni, des entreprises clientes sont les plus fermes aux accusations.
a délogé la vénérable Commerz- les autorités américaines ont déman- et perquisitionné les locaux de Wi- certes confrontées à une interrup- Valdis Dombrovski, le vice-prési-
bank. Markus Braun, de nationalité telé les sites de poker en ligne illégal. recard début juin, saisissant jus- tion des services, gelés par les auto- dent de la Commission européenne,
autrichienne, est ainsi passé du sta- C’est une part importante de ses pro- qu’au téléphone de Markus Braun. rités pour éviter que des tran- a demandé au gendarme financier
tut de patron falot à celui d’icône, fits qui s’est effondrée pour Wire- Le service de lutte contre le blan- sactions ne se poursuivent sans de l’Union de se pencher sur le tra-
empruntant aux stars de la Silicon vail de la Bafin. Olaf Scholz, le mi-
Valley leur économie de mots en nistre des Finances, s’est ému d’un
matière de communication finan- L’effondrement complet d’une ancienne star de la Bourse allemande « scandale quasiment sans précé-
cière et à Steve Jobs son look en pull Cours de l'action Wirecard en euros 8 février 2019 : dent », jugé « alarmant » par le
à col roulé. 94 € porte-parole d’Angela Merkel.
Côté face, la réputation de Wire- Perquisition des autorités à Singapour Dans le monde des fintechs, ces
card a souvent été mise à mal. La 200 entreprises technologiques déci-
société a fait ses premiers armes 5 septembre 2018 5 avril 2019 : dées à déboulonner les banques
dans les services de paiement à des- 186,8 € 110,25 € traditionnelles, l’onde de choc de
tination, notamment sur les sites de Wirecard remplace la Commerzbank au Dax La Bafin ouvre une enquête pour l’affaire Wirecard risque aussi de se
pornographie et de rencontres. manipulation de cours et porte plainte faire sentir. « Quand ouvrira-t-on
Mais elle est, après tout, loin d’être contre deux journalistes du FT les yeux sur ce qu’est vraiment une
la seule entreprise technologique à 150 fintech ? Et une néobanque ? », a
avoir prospéré sur le sexe en ligne. 28 mai 2018 : 5 juin 2020 : twitté le 20 juin le directeur général
Plus ennuyeux, elle aurait aussi tiré 134,65 € 88,02 € du Crédit mutuel, Daniel Baal.
profit des paris en ligne en contour- « Projet Tigre » : enquête interne, après les dénonciations Perquisition au siège de Wirecard Dans le camp des acteurs histori-
nant la loi américaine. C’est du d’un lanceur d’alerte, sur les activités à Singapour ques, cette affaire est la preuve que
moins le soupçon qu’avait révélé en 100 le paiement est un métier qui mé-
février 2016 le « rapport Zatarra », 19 juin 2020 : rite autant de régulation que le cré-
27 oct 2015 : 24,1 €
une analyse fouillée lancée sur le dit, et que le découpage de la chaî-
39,07 € Le PDG Markus Braun démissionne,
marché par des investisseurs ano- ne de valeur financière, impulsée
Acquisition de Hermes en Inde le numéro deux Jan Marsalek
nymes, selon une méthode prisée par les textes européens, est une
par certains vendeurs à découvert -
pour 340 millions d’euros est suspendu erreur qui fragilise le système. En
50
« short sellers » - qui spéculent sur 25 juin 2020 : face, les acteurs du paiement refu-
la chute d’une action. 24 oct. 2000 3,01 € sent cette interprétation qui fait du
Ce genre de rapport tombe par- 17,23 € Wirecard AG dépose le bilan mouton noir Wirecard un prétexte
fois aux oubliettes. Mais pas pour pour protéger les positions acquises
Wirecard. Début 2019, le Financial 29 juin 2020 : des banques. Les fintechs ne veu-
0
Times a publié le premier d’une sé- 3,26 € lent pas payer la facture d’une
A

2001 2003 2005 2007 2009 2011 2013 2015 2017 2019 2020
rie d’articles consacré à l’entreprise défaillance de l’audit et d’une
et à ses pratiques comptables, sur la Sources : Bloomberg Infographie complaisance des autorités. ■
LE FIGARO mardi 30 juin 2020

ÉCONOMIE 21

Bercy met 900 millions de plus pour aider


les commerçants, artisans et indépendants
Le plan de soutien prolonge les dispositifs existants et prévoit une accélération de la numérisation.
fermer pendant le confinement jusqu’à fin juin. À date, 1,6 million re de s’être vu refuser un prêt ga- son aide aux commerces indépen-
MARIE BARTNIK £@mariebatnik bénéficieront automatiquement de TPE en ont déjà bénéficié. Il per- ranti par l’État. « On ouvre plus dants des centres-villes, frappés
ET CORINNE CAILLAUD
£@corinnecaillaud d’une exonération de leurs cotisa- met de recevoir une aide mensuelle largement l’accès à ce second éta- de plein fouet par la montée d’e-
tions patronales pour les mois de de 1 500 euros en cas de baisse de ge, explique Agnès Pannier-Runa- commerce et qui ont particulière-
février, mars et avril 2020, ainsi Concurrencés 50 % ou plus du chiffre d’affaires. cher. Cette aide supplémentaire ment souffert pendant la crise.
COMMERCE Pour les commerces que d’un crédit égal à 20 % de leur par l’e-commerce, pourra par exemple être utilisée « Cette image des pas-de-porte à
les commerces Des foncières
indépendants fermés lors du masse salariale, utilisable pour pour payer les loyers. » Afin de céder risque de se multiplier »,
indépendants pour racheter des locaux
confinement, la réouverture a payer leurs cotisations en 2020. des centres-villes gonfler leur trésorerie, les indé- avertit Bercy. Pour les redynami-
souvent marqué le début de diffi- Cette mesure représente une ont particulièrement L’accès à un « second étage » de ce pendants pourront enfin déblo- ser, le gouvernement va encoura-
cultés nouvelles, entre consignes dépense de 400 millions d’euros. souffert pendant fonds, qui ouvre droit à un soutien quer jusqu’à 8 000 euros de leurs ger le rachat de locaux commer-
sanitaires à mettre en œuvre et de- 500 millions supplémentaires le confinement. complémentaire de 2 000 à contrats Madelin. ciaux vacants ou en passe d’être
mande en berne. Aujourd’hui, abonderont le fonds de solidarité, FRANÇOIS BOUCHON/ 5 000 euros, sera facilité : pour en Au-delà de ces mesures de court cédés par des foncières consti-
15 % à 30 % des entreprises indé- qui sera prolongé d’un mois, LE FIGARO bénéficier, il ne sera plus nécessai- terme, le gouvernement renforce tuées avec les collectivités locales.
pendantes - commerces de proxi- 6 000 locaux commerciaux pour-
mité, artisans ou indépendants - ront ainsi être rénovés, puis loués à
ne sont pas sûres de terminer l’an- un tarif avantageux. Si ces rachats
née. « Quand une entreprise indé- sont déjà possibles, ils seront faci-
pendante dépose le bilan, cela ne lités par l’injection de 300 millions
s’entend pas, souligne Agnès Pan- d’euros de fonds propres par la
nier-Runacher, secrétaire d’État Banque des territoires.
auprès de Bruno Le Maire. Mais La revitalisation des commerces
cela peut vite devenir le premier passera enfin par le numérique.
plan social de France. » « Pendant le confinement, il y a eu
Pour éviter une telle héca- une vraie différence entre ceux qui
tombe, le gouvernement a pré- étaient dotés d’outils numériques et
senté ce lundi un plan de soutien qui ont réussi à sauver les meubles,
en faveur du commerce de proxi- et ceux qui ne l’étaient pas », souli-
mité, de l’artisanat et des indé- gne la secrétaire d’État. Le chan-
pendants : 900 millions d’euros tier est immense. Dans le secteur
supplémentaires seront consa- du prêt-à-porter par exemple,
crés à renforcer leur trésorerie. 78 % des TPE ne disposent d’aucu-
Pendant la crise sanitaire, elles ne solution numérique. Le but visé
avaient déjà bénéficié de mesures par Bercy est que tout acteur puis-
ciblées, comme le report des se bénéficier d’une exposition sur
charges fiscales et sociales, l’accès internet, même s’il ne s’agit que de
au fonds de solidarité pour béné- se faire connaître ou de prendre un
ficier d’un chèque en fin de mois, rendez-vous. Un accompagne-
l’octroi de prêts garantis par l’État ment renforcé sera lancé dès
ou la prise en charge du chômage juillet. Être présent sur internet est
partiel. Une partie de ces mesu- en effet l’une des meilleures façons
res est aujourd’hui renforcée. de contrer la concurrence des
Les TPE qui ont été contraintes de géants d’e-commerce. ■

Le plan de CroissancePlus pour bâtir un nouveau capitalisme


L’association patronale propose de simplifier encore les outils de partage de la valeur dans les entreprises.
ENTREPRISE Les chefs d’entre- président. C’est aussi une base de pendants lorsque l’entreprise y a dans les plateformes dont ils cière des entreprises (CFE) rap-
prise sont un des piliers de la re- travail, à deux ans de l’élection régulièrement recours. dépendent, via des modes de portent, à elles deux, plus de
lance économique. Mais pour présidentielle, afin que dans un an «Actuellement les salariés ne financement participatif. 25 milliards d’euros. Quant à la
amorcer la reprise, certains para- ces questions fassent débat. » peuvent pas détenir plus de 10 % du Autre sujet de préoccupation, contribution sociale de la solidari-
CROISSSANCE PLUS

digmes doivent être changés, se- L’entrepreneur ne doit donc plus capital de leur entreprise. Il faut plutôt partagé : les impôts de pro- té des sociétés (C3S), qui pèse
lon l’association patronale Crois- être « cantonné à sa mission de dépasser ce seuil et nous souhaitons duction qui pèsent sur les entre- 4 milliards d’euros, Croissance-
sancePlus qui dévoile, ce mardi, pourvoyeur d’emplois, d’inventeur aller jusqu’à 30 %, en associant prises et ne sont pas liés aux résul- Plus revendique - comme l’en-
ses propositions pour une crois- de nouvelles consommations ou de massivement les collaborateurs, tats. « Ils représentent plus de semble du patronat - son abandon.
sance partagée dans un opuscule contribuable suspect », pointe no- managers comme employés, au 72 milliards d’euros pour les entre- Le poids de la dépense publique
d’une trentaine de pages, intitulé tamment, en introduction, l’asso- partage de la valeur », avance ain- prises tricolores, c’est une taxation (56,4 % du PIB en 2019), l’un des
La crise « L’entrepreneur bâtisseur d’un ciation qui coorganise chaque an- si Thibaut Bechetoille, qui regrette complètement toxique!», affirme le plus élevés des pays occidentali-
est un nouveau capitalisme » dont Le née, avec BNP Paribas, KPMG et que les actions gratuites « n’aient président de CroissancePlus qui sés, alarmait déjà l’association
révélateur Figaro a pu prendre connaissance. Le Figaro, le concours des Vic- de gratuit que le nom, car elles re- milite pour une réforme de la fis- avant la pandémie. Mais avec la
« C’est un document de convic- toires de la croissance. présentent une charge sociale pour calité locale permettant aux socié- crise et son envol à 63,6 %, le sys-
des limites tions, également à destination des Cheval de bataille de Crois- l’entreprise. De fait une entreprise tés de se développer et de créer tème se retrouve au bord de l’im-
de notre entrepreneurs, qui démontre pour- sancePlus depuis sa création par qui a envie d’avoir cette philosophie des emplois. « Il faut que les col- plosion. « Il faut revenir à une tra-
modèle quoi nous avons besoin d’aller dans Denis Payre en 1997, le partage est limitée par toutes ces taxes dont lectivités locales soient alimentées jectoire de dépense publique qui soit
la direction que nous proposons. du capital avec les collaborateurs nous demandons la suppression ». différemment. En taxant avant le dans la moyenne de celle de l’OCDE
vertical. Seul CroissancePlus est une organisa- de l’entreprise doit être simpli- bénéfice, elles pénalisent toutes les pour laisser l’entreprise se libé-
et lointain, tion apolitique, ce qui nous donne fié. L’association considère les Impôts de production entreprises qui sont sur leur terri- rer », assure Thibaut Bechetoille,
l’État ne peut une vraie liberté de parole pour po- mécanismes existants encore L’association patronale préconise toire, et celles-ci ont besoin d’oxy- convaincu que « l’entreprise doit
pas tout »
THIBAUT BECHETOILLE
ser un certain nombre de sujets
aujourd’hui passés sous silence,
indique Thibaut Bechetoille, son
trop rares et trop complexes,
quand ils ne sont simplement pas
inadaptés aux travailleurs indé-
aussi de donner la possibilité aux
travailleurs indépendants de de-
venir actionnaires ou d’investir
gène », plaide-t-il. La cotisation
sur la valeur ajoutée des entrepri-
ses (CVAE) et la cotisation fon-
jouer son rôle de ciment social, no-
tamment en matière d’insertion des
jeunes ». ■ CO. C.

Les députés vont évaluer les politiques sociales publiques


Durant deux jours, ils vont tenter de mesurer l’efficacité des mesures prises dans le cadre du budget de la Sécu.
en 2020, avant la crise sanitaire ! protection sociale d’Édouard Phi- reste de peu d’effets car le Parle- pour cela Katia Julienne, directrice
MARIE-CÉCILE RENAULT £@Firenault Mardi, les députés examineront, lippe depuis le début du quinquen- ment est faible. Il faudrait que les générale de l’offre de soins, et Ni-
avec le rapporteur général Tho- nat. Ou Amélie Verdier, directrice députés bénéficient d’une expertise colas Revel, directeur de la Caisse

415
SOCIAL Pour la deuxième année mas Mesnier, l’équilibre général et du budget, et Yann-Gaël Amghar, plus indépendante, plus fournie, nationale de l’assurance maladie
consécutive, le budget de la Sécu- les recettes de la Sécu. En particu- directeur général de l’Agence cen- plus pointue. C’est une question (CNAM).
rité sociale, comme c’est le cas lier, ils tenteront d’évaluer l’im- trale des organismes de sécurité d’équilibre des pouvoirs. » Enfin, mercredi matin, les dé-
pour celui de l’État, va connaître pact sur l’emploi ou sur l’évolu- sociale (ACOSS). Mardi soir, les députés conti- bats porteront sur le financement
son « printemps de l’évaluation ». tion des salaires de la suppression nueront leurs travaux en se pen- de l’autonomie, sujet au cœur de
Durant deux jours, ces mardi et du régime social des indépendants milliards Financement de la 5e chant sur les questions liées à l’of- l’actualité alors qu’Olivier Véran a
branche dépendance
mercredi, les députés de la com-
mission des Affaires sociales vont
(article 15 de la LFSS 2018) ou de
l’exonération fiscale et sociale des d’euros « L’intention est louable mais le ré-
fre de soin. Ils tenteront de
mesurer l’efficacité de l’extension
annoncé la création d’une 5e bran-
che dédiée. Les députés examine-
se pencher sur différentes mesures heures sup entrée en vigueur le Total des dépenses sultat est modeste car le Parlement du dispositif de paiement à la qua- ront en particulier les transferts de
prises dans le cadre des lois de fi- 1er septembre 2019 (article 7 de la sociales votées n’est pas toujours armé. Nous pou- lité des établissements de santé recettes entre la Sécurité sociale et
nancement de la sécurité sociale LFSS 2019). en décembre dans la loi vons certes auditionner des experts (article 37 de la LFSS 2019), du fi- l’État, et des régimes de Sécurité
(LFSS) afin d’en mesurer l’impact. Un exercice complexe, même de financement mais nos moyens et le temps alloués nancement forfaitaire pour certai- sociale entre eux, en présence de
Ce contrôle du Parlement se jus- s’ils pourront auditionner plu- de la Sécu pour 2020 restent limités, regrette Boris Val- nes pathologies chroniques (arti- Virginie Lasserre, directrice géné-
tifie d’autant plus que les masses sieurs intervenants extérieurs, à laud, député PS et successeur en cle 38), ou du « reste à charge rale de la cohésion sociale, et Vir-
financières en jeu dans le budget l’instar de Franck Von Lennep, 2014 d’Emmanuel Macron au pos- zéro » pour les lunettes, aides ginie Magnant, directrice de la
A

de la Sécu sont supérieures à celles nouveau directeur de la Sécurité te de secrétaire général adjoint de auditives et prothèses dentaires Caisse nationale de solidarité pour
du budget de l’État : 415 milliards sociale après avoir été conseiller l’Élysée. La somme de travail fourni (article 51). Ils auditionneront l’autonomie (CNSA). ■
mardi 30 juin 2020 LE FIGARO

22 ÉCONOMIE

La place financière
de Tokyo espère
profiter des ennuis
de Hongkong
Le premier ministre japonais rêve d’accueillir
des talents étrangers de la métropole chinoise.
plique le stratège Jesper Koll, du Devant la Bourse
RÉGIS ARNAUD £@RegisArnaud fonds WisdomTree.
TOKYO de Tokyo, en 2019.
La finance demeure une indus- TORU HANAI/
trie mineure au Japon. « C’est une BLOOMBERG
ASIE Tokyo, place de repli de la part importante de l’économie de
finance asiatique après la chute de Singapour ou de Hongkong. Mais Mais la principale raison de la pouvant aller jusqu’à 55 % de mes Shirai. « Il ne serait pas logique que
Hongkong. C’est le nouveau rêve ici, la plupart des ménages ne pos- faible attractivité du Japon tient biens, même après avoir quitté le la Chine lui porte préjudice en tant
du gouvernement japonais alors sèdent pas de produits financiers », dans sa fiscalité punitive. « Le pays », précise l’exilé. que centre financier. Shanghaï met-
que Pékin resserre son étau sur explique Peter Tasker, du fonds coût de la vie à Singapour et à To- Tokyo ne devrait pas placer trait dix ans à prendre sa place.
l’ex-colonie britannique. Dans Arcus Research. kyo n’est pas si différent, mais mon trop d’espoir dans la crise actuelle Même si Hongkong tombait, il est
une formule sibylline, le premier revenu disponible l’est : si je gagne à Hongkong, avertissent les ex- très peu probable que Tokyo re-
ministre Shinzo Abe a assuré le Fiscalité punitive 1 million de dollars par an à Tokyo, perts du secteur. La ville chinoise a prenne sa position car la commu-
12 juin à la Diète que son pays Coup de grâce : la finance j’en conserverai 400 000 après im- du ressort. Elle a survécu à la ré- nauté financière japonaise préfère
« continuait d’accueillir tous les contemporaine, qui repose sur des pôts, contre 780 000 à Singa- trocession du Royaume-Uni à la toujours allouer ses actifs aux éco-
talents étrangers, notamment ceux paris audacieux, se heurte à pour », s’étrangle un financier ja- Chine et à l’épidémie de Sras. « De nomies avancées, les États-Unis et
de Hongkong », tandis que son l’aversion du Japon pour le risque. ponais parti il y a quatorze ans nombreux investisseurs pensent que l’UE », ajoute l’expert nippon.
parti publiait un programme éco- « Le Japon est une culture qui ne vivre à Singapour. Car même les l’impact des manifestations sera li- Avant de prédire que « ce qui se
nomique post-coronavirus où tolère guère l’échec. Or aujour- talents financiers nippons fuient mité. Hongkong reste une porte passera probablement, c’est que
Tokyo doit devenir un « centre fi- d’hui, ceux qui réussissent le mieux devant le rabot du fisc japonais. d’entrée unique vers la Chine conti- Hongkong restera un centre finan-
nancier mondial ». Les autorités dans notre secteur perdent de l’ar- « À quoi s’ajoute une “taxe de dé- nentale, où de nombreuses grandes cier et déplacera certaines de ses
nippones espèrent ainsi attirer les gent 8 fois sur 10 », souligne un part” sur 15 % de mes actifs finan- entreprises chinoises lèvent des activités vers Singapour, pas vers
gérants de fonds en fuite, pris en gérant de fonds. ciers et des droits de succession fonds, estime l’économiste Sayri Tokyo ». ■
étau entre le pouvoir central
chinois et les manifestants hon-
gkongais.
Troisième plus grand marché
boursier du monde en capitalisa-
tion, où deux tiers du volume des
Après un vrai-faux confinement, une consommation poussive
transactions sont effectués par des
étrangers, Tokyo est déjà, à plu- Le redressement de l’économie réduite, et affiche un bilan hu- s’aventureraient hors du pays. El- rien trouvé de mieux que de distri-
sieurs égards, un lieu incontour- japonaise n’est pas pour demain. main relativement bas (environ les resteront closes ainsi tout l’été, buer 100 000 yens (826 euros) à
nable de la finance mondiale. Mais Le ministère de l’Industrie et du 1 000 victimes). Mais si le confi- voire jusqu’à la fin de l’année. chaque habitant du pays. C’est vrai-
elle n’a pas le dynamisme bigarré Commerce (Meti) a publié lundi nement n’a jamais été total et ment le degré zéro de la politique »,
de Hongkong et Singapour, véri- des chiffres de la consommation coercitif, le retour à la normale Pas de crise des gâteaux se lamente un gérant de fonds, de

-12,3%
tables hubs financiers d’Asie. calamiteux pour mai : un rebond n’est pas non plus franc et massif. Dans la capitale, flottent encore longue date à Tokyo. « Si je n’avais
« Après l’éclatement de la bulle en décevant sur un mois (+2,1%), qui « Cette fois, contrairement aux dans les rues d’incongrus fanions pas ma retraite à financer j’aurais
1990, le Japon avait besoin de so- sur un an se traduit en un recul de crises de Fukushima en 2011 et Le- « Tokyo 2020 », alors que les Jeux quitté le pays de longue date »,
phistication financière et invitait les 12,3 %, soit une contre-perfor- hman en 2008, l’économie dépend olympiques auxquels s’apprêtait la maugrée-t-il.
étrangers à moderniser ses mar- Chute mance presque aussi désastreuse du bon vouloir d’un virus. Nous métropole, n’auront lieu qu’en On trouve tout de même quel-
chés. 80 % des fonds spéculatifs de la consommation que celle d’avril (-13,9 %). Le Meti pouvons rester au ralenti pendant 2021, voire jamais. Les électeurs s’y ques optimistes dans ce marasme.
basés en Asie se trouvaient à Tokyo des ménages japonais a souligné que les ventes de biens des mois ou des années », s’in- apprêtent à reconduire dimanche Comme Jérôme Quesnel, fonda-
en 2000. Ils sont partis vers en mai, sur un an de consommation durables (vête- quiète un haut fonctionnaire de la sans enthousiasme leur gouver- teur de la pâtisserie populaire et
2005 », observe un vieux briscard ments, automobiles…) avaient Banque centrale. neur Yuriko Koike, dépourvue de branchée Cacahouète à Tokyo, qui
étranger du secteur. Aujourd’hui, beaucoup baissé, laissant craindre Au diapason, la population japo- programme politique et économi- a profité du retour des Japonais au
la finance à Tokyo n’est que l’om- qu’un pessimisme de long terme naise semble se morfondre dans que consistant. Le premier minis- commerce de proximité à la faveur
bre de sa gloire passée. « Si un s’est installé chez les consomma- l’expectative. Elle ne reprend pas le tre, paraissant lui aussi sans vision du Covid-19. « J’ai connu le même
étranger crée une entreprise à Abu teurs de l’Archipel. chemin des cinémas ni des restau- après sept ans au pouvoir, ne sem- phénomène pendant la catastrophe
Dhabi ou à Singapour, il peut enga- Le pays est sorti de l’état d’ur- rants ou des grands magasins. Elle ble en poste que faute d’adversaire de Fukushima : pendant les grandes
ger une armée de comptables et gence le 25 mai après avoir évité le vit sous cloche : par peur du virus, sérieux. Aucune idée ne semble crises, les gens mangent des gâ-
d’avocats anglophones. À Tokyo, pire. Il a toujours maintenu les frontières demeurent fermées, animer le pays. « Pour soutenir la teaux », dit-il comme s’il énonçait
cet écosystème n’existe pas », ex- une activité économique, certes même aux résidents étrangers qui consommation, le gouvernement n’a un théorème. ■ R. A. (À TOKYO)

EN BREF
Paiements : coup d’envoi d’un système européen LE CIRQUE DU SOLEIL EN
PROCÉDURE DE FAILLITE
Vingt banques européennes veulent peser davantage face à Visa et Mastercard. £ Trois mois après avoir arrêté
ses 44 spectacles et mis à pieds
4 679 employés (95 % de
l’échelon européen. Nous en avons qui ne disposent pas de système péennes vont travailler à la créa- ses effectifs), le Cirque du soleil

« C’est une
question de
DANIÈLE GUINOT £danieleguinot

PAIEMENT Les grandes banques


les moyens. Et d’être un acteur clé
dans la négociation avec Visa et
Mastercard en ce qui concerne les
propre. A contrario, la France, la
Belgique ou encore l’Italie sont
dotés de systèmes de paiement
tion d’une société commune
qu’elles financeront, qui sera l’or-
gane central pour bâtir les infras-
a demandé l’ouverture d’une
procédure de faillite au Canada.
Détenu par le fonds américain
souveraineté européennes veulent prendre la transactions de paiement hors nationaux. tructures nécessaires pour réaliser TPG, le groupe chinois Fosun
européenne. main sur les paiements, un secteur d’Europe. » les transactions. Elle pourrait au et la Caisse de dépôt du Québec,
dominé par les géants américains Aujourd’hui, une partie des Société commune mieux voir le jour mi-2021. « Le la société pourrait être
Le but Visa et Mastercard. Elles lanceront paiements transfrontaliers (par « Le système européen EPI a pour chemin est encore long. Nous de- restructurée grâce à l’injection
est de pouvoir officiellement le 2 juillet le projet exemple le paiement par carte vocation de se substituer, à terme, vrons choisir les technologies et de 300 millions de dollars
organiser et de création d’un système de paie- bancaire d’un Français en séjour aux systèmes nationaux, comme le travailler à la constitution d’un sys- et à l’entrée à son capital,
ment purement européen comme en Italie) sont réalisés via les sys- groupement Cartes Bancaires CB tème de transaction (scheme) », à hauteur de 45 %, de certains
de maîtriser l’ont indiqué lundi Les Échos. Bap- tèmes de Visa et Mastercard. C’est en France », explique un banquier. poursuit un proche du dossier. Il créanciers.
un système tisée EPI (European payments ini- aussi le cas des transactions réali- Au cours des mois qui viennent, resterait aussi à clarifier la gou-
de paiement tiative, ex-Pepsi), cette initiative à sées dans plusieurs pays du Vieux les vingt banques partenaires et vernance, notamment la partici-
l’étude depuis près d’un an est Continent (Espagne, Pologne…) des sociétés de paiement euro- pation d’acteurs non bancaires THALES : UN CONTRAT
à l’échelon « fortement poussée » par la Ban- (sociétés spécialistes de paie- GAGNÉ EN AUSTRALIE
européen. que centrale européenne (BCE). ment). « Nous avons pour objectif
£ Thales a renouvelé pour
Nous Elle est portée par vingt établisse- que d’autres banques de l’Union
dix ans son partenariat avec
VALENTYN VOLKOV/VOLFF - STOCK.ADOBE.COM

ments de huit grands pays du européenne rejoignent le projet. »


en avons Vieux Continent (dont toutes les Un élément clé pour la réussite de
les armées australiennes,
les moyens
UN BANQUIER
» banques Françaises). Prévu initia-
lement fin mars, le lancement
ce nouveau système paneuropéen.
Le modèle économique de ce
en remportant un contrat de plus
de 1 milliard de dollars locaux
(plus de 600 millions d’euros)
avait été reporté en raison de la système paneuropéen repose sur
pour leur fournir des munitions
pandémie du Covid-19. les commissions d’interchange,
de petit calibre. Celles-ci sont
L’objectif est de développer un dont une partie sera versée aux
produites dans deux usines
standard paneuropéen permettant banques, en lieu et place de Visa et
locales de Thales, qui emploient
de traiter les paiements par carte, Mastercard. « Nous souhaitons que
650 personnes. Il est aussi prévu
virement, prélèvement ou mobile la Commission européenne s’enga-
un volet exportation
- sans passer par les réseaux d’ac- ge à ne pas changer les règles du jeu
d’une valeur additionnelle
ceptation (schemes) américains de ce mécanisme », insiste un ban-
de 450 millions de dollars.
Visa et Mastercard. « C’est une quier. Sans accord de Bruxelles,
question de souveraineté européen- certains établissements pour-
ne, explique un banquier. Le but raient ne pas investir dans ce pro-
+@ » Les loueurs de voitures
A

est de pouvoir organiser et de maî- Le futur système de paiement à l’échelon européen ne passera pas jet qui pourrait nécessiter une di- appellent l’État au secours
triser un système de paiement à par les réseaux d’acceptation américains Visa et Mastercard. zaine de milliards d’euros. ■ www.lefigaro.fr/economie
LE FIGARO mardi 30 juin 2020

ENTREPRISES 23

Retournement du marché immobilier en vue


La Fnaim attend une stabilité, voire une baisse des prix, et un tassement de la demande pour les prochains mois.

JEAN-BERNARD LITZLER £@JBLitzler Offre de biens disponibles Demande de logements Évolution des prix
à la vente
LOGEMENT Pour sa troisième QUESTION : Comment évolue l’offre de QUESTION : Depuis la reprise d’activité QUESTION : Quelle sera, selon vous,
édition, le baromètre Fnaim/Le biens disponibles à la vente dans votre après le confinement, la demande l’évolution des prix des logements anciens
Figaro de la perception du marché secteur depuis la fin du confinement ? de biens est-elle ? dans les 6 prochains mois ?
par ses agents immobiliers mar-
que de nets changements. La pan- Forte Forte Forte Forte Forte Forte
démie de Covid-19 est passée par hausse Stable baisse hausse Stable baisse hausse Stable baisse
là et, pour la première fois dans ce
baromètre, les adhérents de la Fé- 2 10 36 % 30 % 23 % 14 37 % 28 % 14 7 1 17 51 % 29 % 2
dération nationale de l’immobilier
Hausse modérée Baisse modérée Hausse modérée Baisse modérée Hausse modérée Baisse modérée
tablent sur une stabilité voire une
baisse des prix. Ils sont globale- Stable Stable Stable Rappel février 2020
Rappel février 2020
ment 53 % à voir les prix des loge- Rappel
février 2020
ments anciens se stabiliser dans
les six mois qui viennent et 31 % à
penser qu’ils vont baisser.
Dans les dix plus grandes villes, Forte baisse Forte hausse Forte baisse Forte hausse Forte baisse Forte hausse
les sondés sont même 45 % à anti- Source : Fnaim Infographie

ciper cette baisse. Un résultat lo-


gique puisque les agents immobi- déjà quasiment atteint leur pla- inquiétudes partagées par les « Nous allons perdre 200 000 à taux d’usure bloque désormais de Selon un sondage
liers notent dans ce sondage une fond (hormis Paris) avant la crise acheteurs comme les vendeurs 250 000 transactions cette année, trop nombreux dossiers et mérite- de la Fnaim, les Français
certaine amélioration de l’offre sanitaire. Les prix y progressaient selon un autre sondage que la explique Jean-Marc Torrollion. rait une révision technique. Ils ne sont plus que 47 %
(ou plus précisément une diminu- toujours, mais sensiblement Fnaim dévoile en détail ce mardi. Forcément, si nos forces de vente aimeraient retrouver un prêt à à estimer la conjoncture
tion de la pénurie) tandis que la moins que dans les villes moyen- On y découvre notamment que les sont prévues pour 1 million de tran- taux zéro beaucoup plus largement favorable à un achat
immobilier, contre 66 %
demande commence à se tasser nes car la demande peinait déjà à Français ne sont plus que 47 % à sactions, il va falloir procéder à des disponible. « Le soutien à l’inves-
un an auparavant.
légèrement. C’est là aussi surtout suivre. « À la réouverture de nos estimer la conjoncture favorable à ajustements. » Pour l’instant, 18 % tissement locatif sera la clé du loge- J.-C. MARMARA/LE FIGARO
le cas dans les grandes villes où agences le 11 mai, il y a sans doute un achat immobilier (contre 66 % des adhérents de la Fnaim ayant ment de beaucoup de Français, es-
43 % des professionnels perçoi- eu une surréaction d’optimisme un an auparavant) et 29 % à trou- des salariés ont admis qu’ils time par ailleurs Jean-Marc
vent cette baisse. face à la reprise du marché, esti- ver que c’est le bon moment pour allaient devoir licencier. Afin Torrollion. Il faudrait notamment
« Nous sommes dans un marché me-t-il. Je tiens vraiment à tempé- vendre (contre 49 % auparavant). d’éviter de gripper la machine, la assouplir et étendre le dispositif De-
en train de se corriger par rapport rer cette attitude. » Et tous les segments du marché Fnaim estime qu’il est vital de re- normandie pour investir dans l’an-
aux tendances que nous enregis- sont impactés : ce même sondage venir à des conditions un peu plus cien. Nous sommes également favo-
trions avant le confinement, ré- Desserrer l’étau du crédit montre que les primo-accédants souples de crédit immobilier, no- rables à un doublement du plafond
sume Jean-Marc Torrollion, pré- Désormais tous les facteurs se sont très touchés par les règles tamment en se concentrant sur le du déficit foncier (on peut actuelle-
sident de la Fnaim. On peut conjuguent pour rendre le marché restrictives du crédit, mais les se- reste-à-vivre des ménages plutôt ment imputer de ses revenus un
considérer que la hausse des prix plus fragile. Si l’incertitude éco- cundo-accédants, ceux qui ven- que sur le sacro-saint taux d’en- maximum de 10 700 euros par an,
est terminée. » Selon lui, les gran- nomique est pesante, la première dent un bien pour en racheter un dettement de 33 % au maximum. NDLR) dès que 40 % du montant
des villes sont les plus touchées préoccupation concerne le resser- autre, ont aussi perdu beaucoup Par ailleurs, les professionnels des travaux concernent la rénova-
par le phénomène car elles avaient rement de l’accès au crédit. Des de confiance. soulignent que la barrière légale du tion énergétique. » ■

Le français Idemia profite du boom de l’identification biométrique


Il développe pour la Société générale une carte bancaire biométrique pour sécuriser le paiement sans contact.

VÉRONIQUE GUILLERMARD
essentielles. Nous sommes restés opé- de ventes et dégagé 400 millions de cation. Dans ces domaines très en particulier l’iris des yeux. Et, cela
£@vguillermard rationnels, malgré le confinement, et bénéfice opérationnel. différents, « tout repose sur les mê- de façon fluide », précise Pierre Bar-
avons démontré notre résilience. Seuls Idemia surfe sur des marchés - sé- mes briques technologiques qu’Idemia rial. Dans le secteur bancaire, Ide-
20 % de notre activité (documents curité, identification biométrique, maîtrise avec ses laboratoires français mia s’attache à combler une faille
SÉCURITÉ Envolée des paiements d’identité) ont souffert en raison de la connectivité - qui devraient croître de classe mondiale : la cryptographie de sécurité dans les paiements sans
sans contact, essor de la télémé- fermeture des mairies », explique de 7 % à 12,6 milliards d’euros dans le et l’intelligence artificielle, ainsi que contact. Lors du règlement, le por-
decine et de l’enseignement à dis- Pierre Barrial, qui prend la direction monde, entre 2019 et 2022. D’ici à les puces micro-électroniques que teur de la CB s’identifiera en posant
tance, généralisation des contrôles générale du groupe le 1er juillet, dans 2025, le seul marché ouvert de nous fabriquons nous-mêmes, à rai- son doigt sur un capteur inséré dans
d’identité pour accéder aux bâti- un entretien au Figaro. De son côté, l’identification numérique des États son de 1,5 milliard d’exemplaires par la carte. Idemia développe une
ments et espaces publics, hausse des Yann Delabrière (ex-PDG de Faure- et des entreprises, devrait peser an pour les cartes SIM, les cartes carte biométrique qui sera testée fin
achats sur internet… La crise du cia) qui assurait l’intérim à la tête du 6 milliards. bancaires et les documents d’identité 2021 par la Société générale. La
Covid-19 a été un accélérateur groupe, prend la présidence du (dans lesquels sont insérées des banque la proposera à ses clients à
d’usages numériques pour lesquels conseil d’administration. Reconnaissance faciale puces avec des données biométri- partir de 2022. Sur ce terrain, Ide-
les besoins d’identification et de sé- Ce changement de gouvernance Installé sur tous les continents, doté ques, NDLR) », développe Yann De- mia est en concurrence avec Thales
Pierre Barrial va prendre curité des transactions sont cru- intervient alors qu’Idemia s’apprête d’une gamme dédiée au secteur ins- labrière. qui a développé une CB biométrique
la direction générale ciaux. Cela, afin d’éviter les fraudes. à accélérer après avoir « clarifié sa titutionnel et au secteur privé, Ide- Dans le domaine de la reconnais- pour BNP Paribas. La banque pré-
d’Idemia, le 1er juillet. Pour le leader de la sécurité bio- stratégie et son offre de produits ». mia se positionne comme le parte- sance faciale, Idemia est en train voit de tester entre 10 000 et 15 000
JULIEN LUTT/CAPA PICTURES métrique Idemia, né en mai 2017 de Malgré la pandémie, « nos objectifs naire de confiance des banques d’adapter ses systèmes, déjà utilisés cartes cet automne.
la fusion d’Oberthur Technologies et sont inchangés : nous prévoyons une (1 800 clients), des opérateurs de lors des contrôles aux frontières Celle-ci a pour avantage de dé-
de Morpho, l’ex-division sécurité/ hausse de 5 à 6 % par an de notre chif- mobiles (500 références) qui prépa- dans les aéroports, au port du mas- plafonner le montant des paiements
identité de Safran, l’épidémie a révé- fre d’affaires d’ici à 2022 et une hausse rent le déploiement de la 5G, de que. « L’objectif est, avec des logi- puisque les achats seront sécurisés
lé des opportunités. « Nous avons de 10 % de nos résultats (Ebitda) », l’automobile avec l’arrivée de la voi- ciels très sophistiqués, de contrôler et l’acheteur identifié comme le bon
traversé la crise du Covid-19 avec des résume Pierre Barrial. En 2019, ture connectée et des nouveaux usa- de l’identité en ne prenant en compte propriétaire de la CB, grâce à ses
services qui relèvent des activités Idemia a réalisé 2,3 milliards d’euros ges dans la télémédecine et l’e-édu- que la moitié des données du visage, données biométriques. ■

L’américain Chesapeake, pionnier du gaz de schiste, en faillite


La société qui fut numéro deux du gaz aux États-Unis subit l’effet de l’effondrement des prix des hydrocarbures.

PIERRE-YVES DUGUA £@PDugua


Au premier rang d’entre elles se L’objectif du dépôt de bilan est décédé en 2016, ont accompagné Aubrey McClendon avait séduit
CORRESPONDANT À WASHINGTON trouvent les entreprises nord- de restructurer la société en vue le « boom » du gaz puis du pétrole Wall Street au début du siècle avec
américaines de gaz et de pétrole de d’éliminer 7 milliards de dettes sur de schiste qui a refait, depuis sa stratégie d’accumulation rapide
ÉNERGIE Chesapeake Energy schiste. Selon le cabinet Deloitte, un total de 11,8 milliards de dollars quinze ans, des États-Unis le leader de droits de forage. Chesapeake en
vient de se placer sous la protec- environ 30 % d’entre elles sont de passif. mondial de production d’hydrocar- était à un moment devenu le nu-
tion du régime américain des techniquement insolvables lorsque bures. Cette renaissance spectacu- méro deux américain du gaz. Il
faillites. Elle vient s’ajouter à une le cours du baril de brut tombe à Un virage tardif laire s’est toutefois transformée ces avait été un des premiers à saisir le
vingtaine d’autres sociétés exploi- 35 dollars. Plus de 200 faillites dans La faillite de Chesapeake est mar- derniers mois en « bust », une ca- potentiel de la technologie de fo-
tant des gisements de pétrole de le secteur pourraient intervenir quante car ce nom, et celui de son tastrophe dans un secteur pourtant rage horizontal et de la fractu-
schiste, comme Whiting Petro- au cours des deux prochaines fondateur Aubrey McClendon, habitué à des aléas spectaculaires. ration hydraulique. Il avait créé,
leum ou encore Extraction Oil & années si le prix du pétrole reste à entre autres, une coentreprise
Gas, qui ont déposé leur bilan de- son niveau actuel de moins de avec le français Total.
puis le début de l’année. 40 dollars. Son train de vie de roi du pé-
Sous l’effet de l’effondrement de
quelque 30 % des cours du gaz et
La faillite de Chesapeake se
distingue des autres par la grande
BP cède 5 milliards de dollars d’actifs à Ineos trole, ses spéculations person-
nelles et ses conflits d’intérêts avec
du pétrole depuis janvier, tout le taille de l’entreprise dans cet en- ses actionnaires ont précipité son
secteur pétrolier mondial a re- vironnement où se côtoient beau- Frappé comme toutes dans le monde, valorisées accompagner la transition éviction de la tête de son empire en
plongé en crise. coup de petites compagnies. En dé- les majors pétrolières à 5 milliards de dollars, énergétique. Le géant 2013. Trois ans plus tard il se tuait
Alors que l’économie améri- cembre dernier, la société comptait par l’effondrement du prix au groupe britannique Ineos. britannique a déjà annoncé en voiture à l’âge de 56 ans. Son
caine a basculé en mars dans une encore 2 300 employés et affichait de l’or noir, provoqué par Conserver et développer la suppression de 10 000 successeur, Doug Lawler, a alors
violente récession qui a fait un chiffre d’affaires de près de la pandémie de Covid-19, ces activités consommerait emplois dans le monde, tenté de réduire la dépendance du
dégringoler la demande d’éner- 9 milliards de dollars. Elle présente le britannique BP réduit trop de capital, justifie soit 15 % de ses effectifs, groupe à l’égard du gaz pour en
gie, les sociétés surendettées au juge des faillites de Houston la voilure. Il a annoncé lundi le PDG Bernard Looney, ainsi que des dépréciations faire un grand du pétrole, secteur
aux coûts de production les plus (Texas) un paquet pré-négocié avec la vente de quatorze usines alors qu’il prétend réduire d’actifs massives, jusqu’à plus lucratif. Mais ce virage négo-
A

élevés sont les plus gravement ses créanciers, dressant une liste de de pétrochimie dispersées la taille du groupe et 17,5 milliards de dollars. F. N.-L. cié plus tôt et mieux par d’autres,
frappées. 16,2 milliards de dollars d’actifs. est intervenu trop tard. ■
mardi 30 juin 2020 LE FIGARO

24 ENTREPRISES

À Paris, les palaces Pour le Plaza Athénée,


à Paris, chaque mois perdu
représente une perte
de chiffre d’affaires

resteront fermés
de 4 millions d’euros.
MASAHIKO TAKEDA

jusqu’en septembre
40 % le week-end. La clientèle
française est là. Nous hébergeons
aussi des Belges, des Allemands et
des Monégasques, qui viennent à
Paris pour affaires. La clientèle de
loisirs n’est pas encore revenue. »
Privés des riches touristes, ils ont fait une croix sur Reprise en 2023
la saison estivale. Leurs actionnaires les soutiennent. L’été n’est certes pas la haute sai-
son des palaces. Mais ils ont perdu
leurs deux mois les plus gros, mai
nes, Saint-Tropez ou Biarritz, pas à et juin. Septembre-octobre s’an-
MATHILDE VISSEYRIAS Paris. À ce stade, nous pensons nonce mal. « Les palaces parisiens
£@MVisseyrias
rouvrir le 1er septembre. Il nous faut risquent de souffrir jusqu’au pre-
quinze jours pour être prêts ». mier trimestre 2021, selon François
HÔTELLERIE Un été sans palaces. Chaque mois perdu représente Delahaye. J’ai bon espoir que l’ac-
À cause de la pandémie de coro-
navirus, Paris va devoir se passer
des riches touristes en juillet et
une perte de chiffre d’affaires de
4 millions d’euros pour le Plaza
Athénée, et de 3 millions pour le
« À cause
de la
tivité reparte ensuite. Paris reste
une destination incontournable.
Mais tant qu’il n’y a aura pas de
août. C’est un désastre pour l’hô- Meurice. Les deux palaces em- quarantaine vaccin, ce sera difficile. »
tellerie de luxe. Sur la douzaine ploient un millier de collabora- mise en place Christophe Laure est moins
d’établissements classés palace teurs : plus de 95 % sont en chô- par les États, optimiste. Selon lui, les palaces
par Atout France, seule La Réserve mage partiel. parisiens ne devraient pas retrou-
a rouvert. Même sans concurren- Dans ce contexte, inutile de dé-
il n’y a pas ver avant 2022, voire 2023, un bon
ce, ses 40 chambres ne font pas le ployer la moindre stratégie de moyen d’avoir nouveau d’activité, soit entre 75 et
plein. Les autres se tiennent prêts. conquête de clients. Les deux tiers des clients. S’ils 85 % de taux d’occupation, et plus
Mais les semaines passant, ils viennent pour les loisirs ; ils re- viennent en de 1 000 euros de prix moyen.
semblent se résigner à devoir tirer viendront, mais plus tard. De « Après l’hôtellerie économique,
un trait sur leur été. « Les palaces plus, cette clientèle est à 80 % au
France cet été, milieu et haut de gamme, les pala-
parisiens voulaient tous rouvrir dé- moins étrangère ; par ordre d’im- les Anglais et ces seront les derniers à repartir »,
but juillet, mais il n’y a pas réserva- portance, nord-américaine (25 à les Américains déplore cet expert.
tions, déplore François Delahaye, 35 % de la fréquentation), asiati- iront à Cannes, tante, ce qui explique que la plupart sionnaire, raconte Romain Meiran, Heureusement, ces flagships
directeur des opérations de la que et moyen-orientale. « Or, il Saint-Tropez ne rouvriront qu’en septembre » directeur de La Réserve. Des peuvent compter sur leurs riches
Dorchester Collection (Plaza n’y a pas de vols venant de ces des- À contre-courant, la réouvertu- clients fidèles avaient des besoins propriétaires, qui ont une vision à
Athénée et Meurice à Paris). À tinations, insiste Christophe Lau- ou Biarritz, re, dès le 5 mai, de La Réserve, le impérieux de venir à Paris. Au dé- très long terme de leur investisse-
cause de la quarantaine mise en
place par les États, il n’y a pas
re, président de l’Umih Prestige.
Les palaces ont pris la température
pas à Paris »
FRANÇOIS DELAHAYE,
plus petit palace parisien, confir-
me le bouleversement que vit la
but, à peine une poignée de cham-
bres étaient occupées et la restau-
ment. « Notre propriétaire a injec-
té plusieurs dizaines de millions
moyen d’avoir des clients. S’ils pour juillet, en laissant les centrales DIRECTEUR DES profession. « La décision a été gui- ration limitée au room-service. dans le Plaza Athénée et le Meurice,
OPÉRATIONS
viennent en France cet été, les An- de réservations ouvertes : la de- DE LA DORCHESTER dée par notre propriétaire, Michel Aujourd’hui, le taux d’occupation confie François Delahaye. Tous
glais et les Américains iront à Can- mande était pratiquement inexis- COLLECTION Reybier, qui est un entrepreneur vi- oscille entre 75 % la semaine et ont fait la même chose. » ■

L’ID3, enjeu capital de la conversion de Volkswagen à l’électrique


Le succès de ce modèle est crucial pour l’avenir du premier constructeur mondial après le scandale du Dieselgate.
série, de luire dans la lumière des manœuvre jusqu’au dernier coup les ventes du groupe divisées par tientent devant l’usine sur des
REPORTAGE néons surplombant la chaîne de de polish nécessite trois fois plus deux ces deux derniers mois… Le trains double étage. Une ligne de
DAVID PHILIPPOT £@DavPhilippot production. Une révolution in- de temps. Au milieu du process, lancement de ce nouveau modèle production parallèle fabrique déjà
ZWICKAU (SAXE) dustrielle dans une entreprise halle n° 5 de l’usine Volkswagen ne se déroule pas forcément sous l’ID4, un modèle plus trapu desti-
dont 84 % des emplois en Allema- de Zwickau, le chef de production les meilleurs augures, d’autant né prioritairement aux marchés
AUTOMOBILE Vendredi 26 juin, la gne dépendent des motorisations Holger Hoffmann décrit avec en- que des difficultés de mise à jour chinois et américains. Michael
sortie des chaînes de montage classiques. L’état-major de la thousiasme le « mariage », l’al- du software de bord obligeront les Stopp, expert auprès de la CCI de
d’une ultime voiture diesel a clos marque a investi 1,2 milliard liance du châssis et du moteur. futurs acheteurs à un petit retour à Chemnitz, estime lui que la cour-
la relation passionnée de Zwickau d’euros et beaucoup d’espoirs L’envie est palpable dans les trou- l’atelier. se-poursuite avec les construc-
L’ID3 est considéré
avec la motorisation thermique. dans l’unique site de production comme le digne pes du premier constructeur teurs asiatiques et américains a été
Cette Golf Variant blanche, der- mondial de ce nouveau modèle. successeur mondial de se projeter dans Impulsion verte engagée « trop tardivement. Les
nière-née d’une série de plus de En deux ans, la production de des Coccinelle « l’après ». Après le scandale du Le succès de l’ID3, considéré Chinois ont renoncé à la monopro-
six millions de véhicules, met un l’usine saxonne opère un bascule- et des Golf. « Dieselgate », les amendes colos- comme le digne successeur des duction électrique pour la répartir
point final à une histoire riche ment complet vers l’électrique. VOLKSWAGEN AG sales, l’arrestation des managers, Coccinelle et des Golf, est capital en trois tiers : moteurs thermiques,
inaugurée en 1904 grâce à l’ingé- Sans licenciement, le nombre pour VW. La presse allemande électriques et hybrides. Je pense que
nierie d’un certain August Horch, d’employés (8 000) reste stable. avance même que son avenir en c’est le bon équilibre. »
dont le nom de famille (écoute en dépend. « C’est vrai ! » acquiesce Avec son plan de relance de
allemand) une fois latinisé donna Fabriqué à terme Reinhard de Vries, manager tech- l’économie de 130 milliards
naissance à la marque Audi. en 3 heures et demie nique, « sans l’électromobilité, d’euros, le gouvernement alle-
« Ici on a de l’essence dans le Les carcasses des ID3 défilent au nous ne pourrons pas respecter la mand a opté pour une impulsion
sang » synthétise Kathrin Stiller, rythme ralenti de la fabrication au législation européenne et les objec- verte. La baisse de la TVA de 19 %
guide du Musée automobile local. temps du coronavirus, avec des tifs climatiques ». Le succès espéré à 16 % à compter du 1er juillet, ain-
Cette vallée joliment vallonnée sur ouvriers masqués ou pas. Quand la de ce nouveau modèle doit per- si qu’une prime à l’achat de 6 000
les contreforts des basses monta- chaîne de production aura trouvé mettre de contrebalancer les ven- euros pour tout véhicule hybride
gnes du Erzgebirge, à 50 kilomè- sa vitesse de croisière et si la de- tes des best-sellers de la marque ou électrique d’une valeur infé-
tres de la frontière tchèque, a vu mande éponge l’offre d’un modèle gros producteurs de CO2, tel le rieure à 40 000 euros, constitue
défiler des générations de Tra- dont la marque espère faire le lea- SUV Tiguan. une aide sur mesure pour le lance-
bant, de Polo, de Golf. C’est au der du marché dans sa gamme Avant sa commercialisation ment de la petite dernière de VW.
tour des carrosseries des ID3, pre- d’ici à 2025, un véhicule sera en- mi-septembre, 40 000 exemplai- Avec en plus la prime construc-
mier modèle exclusivement élec- tièrement fabriqué en 3 heures et res ont été précommandés en Eu- teur de 3 000 euros, le prix d’achat
trique de Volkswagen fabriqué en demie. Aujourd’hui, la première rope, dont certains modèles pa- est amputé d’un quart. ■

Le PMU s’est rapidement remis en selle


Après deux mois d’arrêt, l’entreprise profite à nouveau de l’appétit de jeux de clients passionnés.

6%
LOISIRS Les chevaux ont conti- des enjeux dans 13 200 points de en moyenne de 58 ans. Il y en a s’annoncent pour la rentrée en Sous la tutelle de plusieurs minis-
nué à trotter et galoper, mais sans vente partenaires, dont plus de 3,5 millions au total, mais 20 % France, pèseront sur les enjeux du tères (Agriculture et Alimenta-
faire de courses. La pandémie de 8 000 tabac-presse et quelque d’entre eux réalisent 80 % du PMU dans les mois qui viennent. tion, Action et Comptes publics),
coronavirus a provoqué l’effon- 5 000 bars, qui concentrent 60 % chiffre d’affaires. le PMU est un GIE contrôlé par
drement des revenus de la filière de l’activité. Internet est encore Grâce à eux, l’entreprise, qui Filière hippique à la peine France Galop et Le Trot, à qui il
Hausse hippique en mettant à l’arrêt son
principal financeur, le PMU. La
minoritaire, mais sa part a doublé
à 20 % pendant le confinement.
avait mis 95 % de ses effectifs
(1 250 au total) au chômage par-
En janvier, l’entreprise prévoyait
un résultat net à 770 millions
reverse ses bénéfices. Depuis des
années, la filière, qui va jusqu’aux
des enjeux lors reprise des compétitions, le Elle pourrait se maintenir aux tiel, reprend son rythme à mar- d’euros en 2020 (soit 10 millions éleveurs, doit adapter ses coûts au
de la semaine 11 mai, était vitale. Visiblement, alentours de 15 % à l’avenir. che forcée. À date, 80 % des sala- d’euros de plus qu’en 2019). Il recul tendanciel des revenus. Mais
du 15 au 31 juin, elle était aussi très attendue des « La progression rapide des en- riés sont revenus au bureau. « Il manquera 300 millions d’euros. elle peine à se restructurer. Un
comparé à la même joueurs… « Au bout de cinq semai- jeux depuis le 11 mai nous conforte est difficile de faire des prévisions à L’an passé s’était clos sur 7,7 mil- changement de statut du PMU fait
semaine de 2019 nes, nous avons retrouvé notre ni- dans notre stratégie, qui peut pa- ce stade, mais si nous sommes à liards d’enjeux hippiques (-0,5 % débat. Philippe Augier, son nou-
veau d’activité habituel », se féli- raître contre-intuitive, explique 95 % d’enjeux sur la fin du mois de par rapport à 2018), grâce à trois veau président, va s’atteler à faire
cite Cyril Linette, directeur Cyril Linette. Elle consiste à rédui- décembre, comparé à décem- trimestres consécutifs de hausse, travailler ensemble toutes les par-
général du PMU. La semaine du 15 re l’offre de paris, pour augmenter bre 2019, nous serons très satis- ce qui n’était pas arrivé depuis des ties prenantes, dans l’espoir de
au 21 juin, les enjeux étaient supé- les chances de gains. En rendant faits », confie le dirigeant. Fatale- années. Mais la dynamique, qui trouver une solution. Le maire de
rieurs de 6 % à ceux de l’an passé heureux nos clients cœur de cible, ment, la reprise des compétitions semble être repartie ces dernières Deauville, homme de consensus,
à la même époque, grâce à la nous assurons la transmission aux sportives, qui sont une source de semaines, ne compensera pas sait à quel point la filière hippique
A

réouverture des bars en Île-de- générations futures ». Les clients paris concurrente du PMU, com- deux mois d’arrêt. était en danger, avant même
France. L’entreprise réalise 85 % du PMU sont des passionnés, âgés me les difficultés économiques qui La filière hippique en pâtira. l’épidémie de coronavirus. ■ M. V.
LE FIGARO mardi 30 juin 2020

TECH 25

BASF utilise l’impression 3D pour relocaliser


La start-up française Sculpteo, rachetée par le groupe allemand, imprime en France des pièces automobiles.
auto…). En effet, l’impression en
ELSA BEMBARON £@elsabembaron 3D permet de réaliser des pièces
en utilisant des matériaux inno-
INDUSTRIE Le confinement a mis vants et plus légers. Ce qui est
en avant la nécessité de relocaliser particulièrement adapté aux exi-
certaines productions pour réduire gences des fabricants de véhicules
la dépendance du pays aux impor- électriques qui sont en lutte per-
tations. L’impression 3D démontre pétuelle contre le surpoids dans
que le défi peut être relevé. Sculp- leurs engins.
teo, une start-up française qui a L’impression 3D est aussi un
été rachetée par BASF fin 2019, en moyen de relocaliser des produc-
apporte la preuve. tions. C’est un moyen efficace
Sculpteo a investi deux mil- pour ramener de la valeur ajoutée
lions d’euros dans l’acquisition de dans nos territoires tout en rédui-
nouvelles machines d’impression sant la dépendance aux importa-
3D, utilisant la technique dite du tions. « L’impression 3D participe
« frittage laser ». Les machines
proviennent des États-Unis, de
Chine, mais aussi du français
Prodways (filiale du groupe Gor-
gé), qui est le seul industriel tri-
“ Sans impression 3D
dans une métropole,
colore positionné dans ce domai-
il n’y a pas
ne. L’usine de Sculpteo, à Villejuif d’industrialisation
(en banlieue parisienne) emploie possible
désormais 50 personnes. La sur-
face consacrée à l’impression 3D
y a doublé pour passer de 800 à

CLÉMENT MOREAU, FONDATEUR
ET DIRECTEUR GÉNÉRAL DE SCULPTEO

1 600 m² en un an. Signe de l’im- à la capacité de relocaliser et à la


portance de cette technologie performance des équipes d’ingé-
dans le contexte actuel, l’entre- nierie : fabriquer à côté de chez soi,
prise annonce enregistrer « une fait gagner du temps. Sans im-
forte accélération de ses comman- pression 3D dans une métropole, il
des depuis le 1er juin 2020 ». n’y a pas d’industrialisation possi-
Les équipes allemandes et fran- L’impression en 3D La presse technologique est de comporte de nombreux avantages les allemands misent sur la person- ble, analyse Clément Moreau.
çaises de recherche et développe- permet de réaliser taille. En effet, l’impression 3D industriels. Elle permet de réaliser nalisation des véhicules haut de Beaucoup de nos clients ne pour-
ment de BASF ont mis au point de des pièces en utilisant consiste à chauffer les matériaux des formes de pièces très comple- gamme, à la fois dans l’habitable et raient pas fabriquer si nous
nouveaux polymères permettant des matériaux innovants puis à réaliser les formes par su- xes, qui sont aujourd’hui impossi- sous le capot », résume Clément n’étions pas à côté de chez eux. »
d’imprimer en 3D des pièces des- et plus légers. perposition de couches successi- ble à réaliser avec d’autres techno- Moreau, fondateur et directeur gé- Après avoir massivement délo-
SCULPTEO
tinées à l’industrie automobile et ves. BASF a donc réussi à faire fon- logies. Elle est particulièrement néral de Sculpteo. calisé, les Européens (re)décou-
aux nouvelles mobilités. Il s’agit dre des matériaux résistants à la adaptée aux petites séries, répon- Dans les nouvelles mobilités, vrent les vertus de la proximité
d’imprimer en 3D des réservoirs chaleur et à coller des couches de dant ainsi aux nouvelles exigences les petites séries s’imposent aussi. entre les centres de recherche et
pour des fluides (huile, carburant, matières, le tout pour fabriquer des de l’automobile, mais aussi des C’est par exemple le cas pour des développement et les lieux de
mais aussi lave-glace, liquide de pièces qui répondent aux exigen- nouvelles mobilités, qui tendent poignées ou des selles de vélos, production. L’impression 3D sort
frein) et pour les systèmes d’aéra- ces des constructeurs automobiles. vers toujours plus de personnalisa- mais aussi, pour les véhicules de l’ère du prototypage pour en-
tion et de climatisation. Pour ces derniers, l’impression 3D tion. « Les constructeurs automobi- électriques (vélo, scooters, trer dans sa phase industrielle. ■

Google s’intéresse aux lunettes de réalité augmentée Focals


Les brevets et technologies de North aideraient le géant à proposer un nouveau produit destiné au grand public.
l’acquisition de la start-up North De son côté, le canadien North a seconde génération « Focals 2.0 » due de la valeur ajoutée du produit.

« augmentée
La réalité
INGRID VERGARA £@Vergara_i

TECHNOLOGIE Tous les grands ac-


pour 262 millions de dollars cana-
diens (170 millions d’euros), selon le
quotidien économique canadien
commercialisé fin 2018 des lunettes
de réalité augmentée baptisées
« Focals ». Destiné au grand public,
était annoncée pour la fin 2020.
Mais faute d’être rentable, la société
était en grande difficulté financière.
Peu d’acteurs sont capables de
combiner les deux et d’avoir le
contrôle sur ce qui se passe sur le
permet teurs de la Silicon Valley en sont Globe and Mail. « Nous ne commen- et malgré des défauts, le produit téléphone connecté aux lunettes.
de superposer convaincus : la réalité augmentée tons pas les rumeurs ou les spécula- marquait une vraie rupture avec ce Une difficile équation Apple a fait avancer la cause de la
finira par façonner notre vie quoti- tions », indique au Figaro un porte- qui avait été mis sur le marché jus- Google aurait saisi l’opportunité de réalité augmentée grand public en
des couches dienne. Cette technologie, aux parole chez Alphabet. que-là. Un design esthétique repre- récupérer la technologie, les bre- proposant en 2017 ARKit, un kit de
d’informations applications multiples, permet de Précurseur avec ses « Google nait les lignes d’une paire de lunette vets et les compétences de North. développement pour créer des ap-
ou d’animer superposer des couches d’informa- Glass » lancées en 2014, le groupe classique, un système de bague de Jusqu’ici les regards sont plutôt plications en réalité augmentée sur
tions ou d’animer des objets virtuels américain avait dû abandonner son contrôle tactile à porter sur l’index tournés vers Apple, dont le projet - smartphones et tablettes.
des objets sur le monde réel tel qu’il apparaît produit peu de temps après, faute permettait de naviguer dans l’in- annoncé au plus tôt pour 2021 - de Google lui a emboîté le pas en
virtuels sur dans notre champ de vision. Dans la d’avoir trouvé un public. Technolo- terface sans avoir à toucher une des lunettes connectées permettrait lançant ARCore pour proposer la
le monde réel bataille qui se joue pour réussir à gie pas assez mature, prix trop éle- branches, le tout compatible aussi peut-être enfin de résoudre la diffi- réalité augmentée sur Android. La
imposer cette technologie auprès vé, trop lourdes à porter… Comme bien avec les systèmes d’exploita- cile équation dans laquelle se trouve semaine dernière, Google a mis à
tel qu’il du grand public, proposer des lu- tous les fabricants de la première tion iOs et Android. Mais la start-up le marché de la réalité grand public. disposition des développeurs une
apparaît dans nettes connectées légères et perfor- heure, Google a dû se résoudre à s’est elle aussi heurtée à la réalité Le manque d’appareils dédiés à cet- amélioration importante de son lo-
notre champ mantes sera une étape décisive. Et réorienter son produit vers la cible économique : elle n’aurait écoulé te technologie limite le potentiel de giciel leur permettant de proposer
de vision » Alphabet, la maison mère de Goo-
gle, compte bien être dans la cour-
se. Le géant américain finaliserait
professionnelle, en proposant à
partir de 2017 ses Glass Entreprise
Edition.
qu’un millier d’exemplaires de sa
première version, vendue 999 dol-
lars puis 599 dollars la paire. Une
créations de contenus. Et le manque
de contenus adaptés rend difficile
de montrer au public toute l’éten-
des applications encore plus pous-
sées et réalistes. La course de vitesse
est engagée. ■

LA SÉANCE DU LUNDI 29 JUIN


LE CAC JOUR %VAR. +HAUTJOUR +BAS JOUR %CAP.ECH 31/12 JOUR %VAR. +HAUTJOUR +BAS JOUR %CAP.ECH 31/12 LES DEVISES MONNAIE 1 EURO=
L’OR JOUR VEILLE 31/12
AUSTRALIE ................................................................................
DOLLAR AUSTRALIEN 1,6406 AUD
ACCOR .............................................. 24,2 +1,64 24,52 23,62 0,572 -42,04 ♣
MICHELIN .............................................. 93,7 +1,56 94,08 91,5 0,25 -14,12 CANADA ................................................................................
DOLLAR CANADIEN 1,5409 CAD
COTATION QUOTIDIENNE ASSURÉE PAR LOOMIS-CPOR

AIR LIQUIDE .................................. 127,5 +1,11 127,75 125,7 0,281 +1,03 ORANGE ..............................................10,685 +2,84 10,745 10,385 0,273 -18,56
www.cpordevises.com
GDE BRETAGNE ................................................................................
LIVRE STERLING 0,9154 GBP
AIRBUS .............................................. 63,35 +2,38 64,42 60,18 0,425 -51,45 PERNOD RICARD .................................. 139,9 -0,11 141,7 138,4 0,152 -12,23 HONG KONG ................................................................................
DOLLAR DE HONG KONG 8,7456 HKD
LINGOT DE 1KG ENV .....................................................
50130 49680 +14,53
JAPON ................................................................................
YEN 121,07 JPY
NAPOLEON ..................................................... 299 299,9 +15,49
ARCELORMITTAL SA .................................. 9,332 +3,78 9,414 8,91 0,197 -40,34 PEUGEOT .............................................. 14,175 +2,35 14,31 13,715 0,436 -33,45 PIECE 10 DOL USA .....................................................
900 900 +15,38
ATOS .............................................. 74,88 -0,93 76,52 74,68 0,621 +0,75 ♣ 28,16
PUBLICIS GROUPE SA ............................. +1,92 28,34 27,29 0,377 -30,23 SUISSE ................................................................................
FRANC SUISSE 1,0669 CHF PIECE 10 FLORINS .....................................................
305,9 305,9 +14,18
ETATS-UNIS ................................................................................
DOLLAR 1,1284 USD PIECE 20 DOLLARS .....................................................
1700 1700 +13,41
AXA .............................................. 18,62 +0,51 18,868 18,308 0,277 -25,85 RENAULT .............................................. 22,065 +5,25 22,33 20,85 0,724 -47,69
TUNISIE ................................................................................
DINAR TUNISIEN 3,1918 TND PIECE 20F TUNISIE .....................................................
300 300 +15,43
BNP PARIBAS ACT.A .................................. 35,35 +2,51 35,7 34,105 0,362 -33,09 SAFRAN ..............................................89,18 +1,57 90,88 87 0,284 -35,21 MAROC ................................................................................
DIHRAM 11,103 MAD PIECE 5 DOL US (H) .....................................................
458 458 +15,95
BOUYGUES ..............................................
30,05 +3,62 30,24 29,01 0,484 -20,67 SAINT-GOBAIN .................................. 32,35 +2,83 32,5 31,18 0,332 -11,37 TURQUIE ................................................................................
NOUVELLE LIVRE TURQUE 7,7351 TRY PIECE 50 PESOS MEX .....................................................
1939,75 1939,75 +16,99
CAPGEMINI ..............................................
100,8 -2,47 102,95 100,6 0,317 -7,44 SANOFI ..............................................91,54 +0,48 92,14 90,86 0,169 +2,14 EGYPTE ................................................................................
LIVRE EGYPTIENNE 18,1521 EGP PIECE FR 10 FR (H) .....................................................
159,7 159,7 +8,12
CARREFOUR ..............................................
13,895 -0,36 13,975 13,69 0,594 -7,06 SCHNEIDER ELECTRIC ............................. 98,6 +1,34 99,58 96,98 0,222 +7,76 CHINE ................................................................................
YUAN 7,9841 CNY PIECE SUISSE 20F .....................................................
299,2 297,9 +16,87
PIECE LATINE 20F .....................................................
290 294 +14,26
CREDIT AGRICOLE .................................. 8,386 +3,74 8,498 8,024 0,289 -35,12 SOCIETE GENERALE ♣ ..................................
14,914 +2,97 15,04 14,306 0,601 -51,91 INDE ................................................................................
ROUPIE 85,192 INR SOUVERAIN ..................................................... 379,9 375 +15,47
DANONE ..............................................62,1 -2,11 62,24 60,96 0,399 -15,97 STMICROELECTRONICS ............................. 23,48 +0,13 23,97 23,23 0,197 -2,04 ALGERIE ................................................................................
DINAR ALGERIEN 144,837 DZD KRUGERRAND .....................................................
1694,75 1694,75 +16,08
DASSAULT SYSTEMES .................................. 151
ENGIE .............................................. 11,19
-0,26 152,4
+2,71 11,19
150,35
10,895
0,094
0,303
+3,04
-22,29
TELEPERFORMANCE .................................. 224,9
THALES ..............................................71,86 +1,93
+0,27 227
72,48
223,1
70,04
0,237
0,131
+3,45
-22,33
SICAV ET FCP
VALEURS LIQUIDATIVES EN EUROS (OU EN DEVISES), HORS FRAIS
ESSILORLUXOTTICA .................................. 117,45 +1,95 117,95 114,75 0,288 -13,51 TOTAL .............................................. 34,55 +0,25 34,94 33,8 0,312 -29,78 VALEUR DATE DE
Cybèle Asset Management
HERMES INTL ..................................741,4 +0,49 742 730,6 0,056 +11,29 UNIBAIL-RODAMCO-WE ............................. 50,02 +1,17 50,8 48,22 1,363 -64,44
RETROUVEZ
LIQUID. VALORISAT.
37 av. des Champs-Elysées
42 rue d’Anjou, 75008 Paris
KERING ..............................................481,25 +0,89 486,5 473,8 0,147 -17,76 VEOLIA ENVIRON. .................................. 20,23 +1 20,32 19,92 0,235 -14,68 75008 Paris
Tél. : 01 55 27 94 94
Tel. : 01 56 43 62 50

VINCI♣.............................................. 82,74 +1,75


www.palatine.fr
L'OREAL ..............................................
285,3 +0,07 286,8 280,4 0,096 +8,07 83,3 81,16 0,291 -16,42 BETELGEUSE ................................................
41,59 25/06/20
LEGRAND ..............................................67,66 +0,71 68,06 66,58 0,246 -6,86 VIVENDI ..............................................23,2 +0,87 23,37 23 0,156 -10,15 SICAV BELLATRIX C ................................................
302,12 25/06/20 SITE D’INFORMATIONS EXCLUSIVES
LVMH .............................................. 389,5 +0,46 391,75 383,9 0,108 -5,96 WORLDLINE .............................................. 75,2 +0,91 76,72 73,78 0,409 +19,08 UNI HOCHE C ................................................
254,78 25/06/20 SIRIUS ................................................49,94 25/06/20 WWW.WANSQUARE.COM

AIRBUS REPREND DE LA HAUTEUR EN BOURSE hrousseau@lefigaro.fr

À la Bourse de Paris, l’action Airbus a ga- frappé par la crise du Covid-19. « Pour les du groupe, on souligne que « tout sera fait existant », expliquait un proche du précision sur la réorganisation à venir. Il a
gné 2,38 % lundi pour finir la séance à deux prochaines années, nous considé- pour éviter des licenciements secs ». constructeur au Figaro le 22 juin. toutefois laissé entendre que les disposi-
63,35 euros, signant l’une des plus fortes rons que la production et les livraisons « Tous les ans, Airbus renouvelle environ Des sources syndicales ont déclaré lun- tifs actuels de chômage partiel seraient in-
hausses du CAC 40. Le titre de l’avionneur seront inférieures de 40 % à ce que nous 6 000 postes suite à des départs en re- di à Reuters que les contours de la res- suffisants pour faire face à la crise. « C’est
européen a regagné plus de 30 % depuis avions initialement prévu », a déclaré traite. L’idée serait de ne plus les rempla- tructuration pourraient être dévoilés mer- brutal, mais nous devons le faire. Il s’agit
son plancher du mois de mars dernier. Il Guillaume Faury, le président exécutif cer pendant deux à trois ans. En ajoutant credi au terme de deux journées de d’une adaptation nécessaire à la chute
accuse néanmoins toujours une baisse de d’Airbus dans un entretien au journal alle- des mesures pour stimuler les départs vo- discussions avec les syndicats. Airbus massive de la production. Il s’agit de ga-
A

plus de 50 % depuis le début de l’année. Le mand Die Welt. Quelle sera l’ampleur des lontaires, Airbus pourrait supprimer plus s’est refusé à tout commentaire. De son rantir notre avenir », a déclaré le président
secteur de l’aéronautique a été durement coupes chez Airbus ? À Toulouse, au siège de 18 000 postes, sans détruire l’emploi côté, Guillaume Faury n’a donné aucune exécutif d’Airbus à Die Welt. ■
mardi 30 juin 2020 LE FIGARO

26 MÉDIAS et PUBLICITÉ
Le boycott de Facebook par les annonceurs
s’étend et touche d’autres réseaux sociaux
Les nouvelles règles de Facebook sur les publicités haineuses, annoncées vendredi, n’ont pas calmé le jeu.
re » seront interdites. Surtout, Fa-
CHLOÉ WOITIER £@W_Chloe cebook suit les pas de Twitter en
décidant d’apposer un avertisse-
PUBLICITÉ Ce sont désormais plus ment sur les publicités politiques
de 180 marques, dont Unilever, qui violent son règlement mais qui
Levi’s, le groupe de spiritueux ont un intérêt journalistique. C’est
Diageo (Guinness, Smirnoff) ou la première fois que le réseau social
l’opérateur télécom Verizon qui ont prend une voie médiane dans la
rejoint le mouvement #StopHate- modération des discours politi-
ForProfit. Ce dernier, lancé mi-juin ques. Mark Zuckerberg avait
par plusieurs associations améri- pourtant étrillé Twitter le mois
caines de lutte contre le racisme, dernier quand ce dernier avait mis
appelle les annonceurs à suspendre un avertissement sur plusieurs
leurs investissements publicitaires messages de Donald Trump…
sur Facebook durant le mois de avant de subir un mouvement de
juillet afin de contraindre le réseau contestation chez ses propres sala-
social à revoir sa politique de modé- riés. « Ces mesures ne sont claire-
ration des propos haineux. « En- ment pas suffisantes », a balayé
voyez à Facebook ce puissant messa- Jen Sey, directeur marketing de
ge : vos profits ne vaudront jamais le Levi’s. La marque ne mettra plus
coup de promouvoir la haine, le de publicité sur Facebook et Insta-
racisme, l’antisémitisme et la vio- gram jusqu’à nouvel ordre.
lence », écrit le mouvement sur son Ce mouvement du monde de la
site. « Nous allons étendre le mouve- publicité affaiblit l’action de Face-
ment à l’international car le monde book, qui a perdu 7 % de sa valeur
sait que nous sommes du bon côté de en une semaine. Si ce boycott des
l’Histoire, et Facebook du mauvais », grandes marques est délicat pour
affirme auprès d’Axios Jim Mayer, l’image de l’entreprise, il ne de-
le patron de Common Sense Media, Le mouvement de haine qui traversent les États- haine avant qu’un utilisateur ne les bilité et de transparence. » Ni Dia- vrait pas tant ébranler ses finances.
une des organisations à l’origine du #StopHateForProfit Unis », indique le groupe dans un remarque, grâce à l’intelligence geo ni Starbucks n’ont précisé la Sur les 70 milliards de dollars de
boycott. affaiblit l’action communiqué. « Les marques ont de artificielle. durée de leurs retraits. L’opérateur revenus publicitaires de Facebook
Cet appel vers l’autre côté de du groupe dirigé par nouvelles responsabilités pour pous- Verizon a, lui, indiqué que son en 2019, seuls 6 % provenaient des
l’Atlantique a été entendu par Mark Zuckerberg, qui a ser à la création d’un écosystème di- Un boycott parfois illimité boycott de Facebook aurait une 100 plus gros annonceurs du ré-
perdu 7 % de sa valeur
l’anglo-néerlandais Unilever, gital qui soit plus sûr. » Selon le Wall Les groupes Diageo, Starbucks et durée illimitée, jusqu’à ce que le seau social. Ainsi, les 40 millions
en une semaine.
champion de l’hygiène et de l’ali- ERIN SCOTT/REUTERS
Street Journal, Unilever souhaite Coca-Cola ont, eux, décidé de sus- réseau social trouve « une solution de dollars dépensés en 2019 par
mentaire avec des marques comme que les efforts entrepris par les ré- pendre leurs investissements pu- qui nous convienne ». Unilever pour le marché américain
Axe, Dove ou Lipton. Mais il va plus seaux sociaux pour lutter contre les blicitaires sur tous les réseaux so- Facebook a bien tenté de calmer ne représentent que 0,06 % du
loin que ce que demande #StopHa- discours haineux soient monitorés ciaux - à l’exception notable de la bronca vendredi par la voix de chiffre d’affaires mondial de Face-
teForProfit. Vendredi, Unilever a et quantifiés par des auditeurs in- YouTube - et ce dans le monde en- son PDG, Mark Zuckerberg. Ce book.
annoncé stopper ses campagnes dépendants. Ce point rejoint une tier. « Nous allons passer en revue dernier a présenté plusieurs mesu- La fortune du groupe repose sur
aux États-Unis sur Facebook, Ins- des revendications de #StopHate- nos dépenses sur ces plateformes et res concernant les publicités. la myriade de petites entreprises
tagram, mais aussi Twitter, et ce ForProfit : « Un rapport de transpa- déterminer [au bout du mois de Celles qui décrivent des minorités qui comptent sur le fin ciblage pu-
jusqu’au 31 décembre. « Nous re- rence n’a de valeur que s’il est rédigé boycott] si nous devons les révi- comme des menaces « en raison de blicitaire du réseau social pour
connaissons les efforts de nos parte- par un tiers. » Une référence à la ser », explique Coca-Cola. « Nous leurs origines, de leurs religions, de trouver des nouveaux clients. Et
naires, mais il reste encore tant à défense de Facebook, qui affirme attendons aussi de nos partenaires leurs castes, de leur orientation ces dernières n’ont pas d’intérêt à
faire face aux discours de division et supprimer 90 % des discours de de faire preuve de plus de responsa- sexuelle ou de leur statut migratoi- s’en passer. ■

EN BREF
Une heure de moins devant la télé au mois de juin CLAUDE PERRIER
À LA TÊTE
Toutefois, le temps passé par les Français devant leur poste reste plus élevé qu’il y a un an. DE FRANCE-ANTILLES
£ L’ancien PDG de La Provence
et ancien directeur de France
ordinateur, smartphone et ta- 25 programmes à plus de 6 mil- M6, à l’inverse, grimpe de

4 h 40
CAROLINE SALLÉ £@carolinesalle Bleu a été nommé à la tête
blette. En clair, il faudra patienter lions de téléspectateurs et 8 des 10 0,4 point à 8,9 % d’audience. Son
du groupe France-Antilles
encore quelques mois pour savoir meilleures audiences de juin. Mais divertissement « Top Chef » a bat-
contrôlé par Xavier Niel.
TÉLÉVISION Après l’explosion de si les téléspectateurs français ont elle a pâti de l’effet de comparaison tu des records, la fiction courte
l’Audimat, le retour à la normale ? Durée quotidienne réellement modifié leurs habitudes avec le mois de juin 2019. L’an der- Scènes de ménages signe son
Au mois de juin, le déconfinement passée par les Français télévisuelles… « Difficile de faire un nier, la Coupe du monde féminine meilleur mois de l’année et ses JT L’INDE INTERDIT
généralisé et les températures clé- devant la télévision pronostic. Sachant qu’il y aura peu de football avait créé la surprise progressent sur un an. En outre, sa
mentes ont fait largement redes- de nouveautés cet été, la véritable rassemblant, certains soirs de nouvelle case cinéma du lundi a
59 APPLICATIONS
pendant CHINOISES
cendre le soufflet des audiences le confinement échéance tombera à la rentrée », matchs, plus de 10 millions de té- bien fonctionné. France 3 de son
TV. Au plus fort de la crise, en avril, poursuit l’expert. léspectateurs. L’absence de sport a côté, gagne 0,6 point à 9,6 % £ Le gouvernement indien
les Français étaient restés chaque aussi pesé sur les audiences de d’audiences. Quant à la bonne a annoncé le bannissement
jour 4 h 40 devant leur poste. En Record historique d’Arte France 2. Avec 13,4 % d’audience, élève Arte, elle se hisse à 3 % « pour des raisons de sécurité »
juin, leur consommation TV a di- Dans le détail, si TF1 fait toujours la la chaîne recule de 0,3 point. Il lui a d’audience, en hausse de 0,4 point de 59 applis mobiles chinoises
minué de quasiment une heure. course en tête, elle perd du terrain, manqué une semaine de tournoi de en un an, signant ainsi son record incluant les plateformes sociales
Mais cette consommation demeure en retrait sur un an de 0,9 point à Roland-Garros, qui s’achève habi- historique. La nouvelle petite TikTok, Baidu, WeChat ou
plus élevée qu’à l’accoutumée 19,3 %. Pourtant, la Une totalise tuellement début juin. chaîne qui monte… ■ Meitu. L’Inde est l’immense
puisque, en un an, elle a gagné arrière-cour des applications
12 minutes pour atteindre 3 h 43. chinoises, le seul pays où elles
« La télévision a redoré son blason devancent leurs concurrentes
depuis quelques mois. Le lien avec le
média TV s’est renforcé », estime CNews rebat les cartes dans les chaînes d’info Facebook ou Twitter.

un acteur des médias. Plusieurs


sondages d’opinion sont d’ailleurs JCDECAUX ÉTEND
venus confirmer cette tendance. derrière LCI l’an passé, est aujour- gression est le résultat d’un posi- SON CONTRAT AVEC
« Pourtant, les grilles étaient rem- ENGUÉRAND RENAULT £@erenault d’hui solidement installée sur la tionnement spécifique, loin du hard LE MÉTRO DE PÉKIN
plies de rediffusions et quasiment deuxième marche du podium. En news, la spécialité de BFMTV. « No-
pas de fictions françaises inédites », Dimanche soir, lors de la soirée des ayant atteint le cap des 1,5 %, la tre priorité ce sont les débats. On ne £ Le groupe de communication
relève un autre acteur du secteur. municipales, CNews a été la pre- chaîne peut espérer gagner de s’interdit aucun thème ni aucun extérieure a renouvelé et étendu
Durant la période post-confine- mière chaîne d’info de France avec l’argent l’année prochaine. Cela intervenant sur les sujets qui pré- pour vingt ans sa coentreprise
ment, entre le 11 mai et le 21 juin
dernier, le temps moyen passé de-
vant la télévision par les 4 ans et
« lesToutes
chaînes
2,1 % d’audience, devant LCI (2 %)
et Franceinfo. Une première his-
torique pour la chaîne d’informa-
aussi serait une première dans
l’histoire de la chaîne.
occupent les gens. Notre stratégie est
la même depuis quatre ans ; l’exper-
tise, le décryptage, l’échange de
avec Beijing Metro Operation
pour les 9 lignes centrales du
métro de Pékin (10,5 millions de
plus est resté, en fonction des d’info ont tion du groupe Canal+. L’écart réduit avec BFMTV points de vue. On a une ligne et on passagers quotidiens en 2019).
jours, de 10 % à 20 % plus élevé Il faut dire que ce soir-là, BFMTV L’écart avec le leader incontesté n’en sortira pas », déclare-t-il au À l’issue de ce renouvellement,
profité JCDecaux détiendra 33 % de la
qu’à la même période l’an dernier. était en grève – car le personnel BFMTV s’est réduit même si cette Parisien.
La semaine dernière encore, de l’effet protestait contre un plan de départs dernière a aussi progressé passant Pour animer ces débats, CNews coentreprise.
malgré la réouverture totale des confinement massif – et diffusait un documen- de 2,1 %, à 2,5 % en un an. En compte dans sa rédaction Pascal
écoles, il était toujours de 5 à 10 % mais CNews taire sur la famille royale britanni- juin 2019, l’écart d’audience entre Praud, Jean-Marc Morandini, LE « TIMES » LANCE
supérieur. Plusieurs raisons à cela. que ! Cette soirée atypique est tout les deux chaînes était de 1,4 point, il Christine Kelly, Laurence Ferrari
Primo, « nous sommes encore dans est la seule de même symbolique du parcours n’est plus aujourd’hui que de 1 ou encore Sonia Mabrouk. Et l’ar-
SA RADIO
un entre-deux : les gens continuent a avoir récent de CNews. En un an, l’ex- point. « Toutes les chaînes d’info ont rivée d’Éric Zemmour en octobre £ Le groupe de presse
de rester chez eux et les sorties continué iTélé a doublé son audience, passant profité de l’effet confinement mais dernier en tant qu’intervenant britannique News UK (News
culturelles sont quasi inexistantes », de 0,7 % en juin 2019 à 1,5 % en CNews est la seule a avoir continué extérieur a dopé les audiences de Corp), qui détient le quotidien
rappelle ce même interlocuteur. de progresser juin 2020. C’est un record depuis le de progresser en juin » souligne la case stratégique du 19 heures The Times, a lancé lundi une radio
En outre, une partie de ce gain de
temps s’explique par le change-
en juin »
GÉRALD-BRICE VIRET,
lancement de CNews en fé-
vrier 2017, après la longue grève de
Gérald-Brice Viret, directeur géné-
ral des antennes et des programmes
avec 450 000 téléspectateurs en
moyenne.
baptisée Times Radio, centrée
sur l’actualité et voulant rivaliser
ment de la mesure d’audience qui DIRECTEUR GÉNÉRAL iTélé et le départ de la plupart des du groupe Canal+. En progressant de 0,4 point en un avec la BBC. Le quotidien
intègre depuis le 30 mars la DES ANTENNES journalistes et présentateurs de Dans une interview au Parisien an, LCI se hisse à 1,2 % d’audience, The Sun, autre filiale de News UK,
consommation TV des program- DU GROUPE CANAL+. l’ancienne équipe. (sa première à la presse), Serge tandis que Franceinfo, dirigé depuis avait lancé en avril 2009 sa
A

mes regardés en dehors du domi- Du coup, CNews qui était encore Nedjar, le directeur général de peu par Laurent Guimier, stagne à propre radio, Sun Talk, avant de
cile et en mobilité sur téléviseur, classé troisième chaîne d’info CNews explique que cette pro- 0,6 % d’audience. ■ fermer dix-huit mois plus tard.
mardi 30 juin 2020 LE FIGARO - N° 23 598 - Cahier N° 3 - Ne peut être vendu séparément - www.lefigaro.fr

VOYAGE MARCHÉ DE L’ART


DANS LES HORTILLONNAGES D’AMIENS, SOIXANTE GALERIES PARISIENNES
ART ET LÉGUMES SE CULTIVENT DURANT INVITENT LE PUBLIC À UN LONG
LE FESTIVAL INTERNATIONAL DES JARDINS WEEK-END DE DÉCOUVERTE
PAGE 30 Galerie RX. PAGE 28

CINÉMA : LE FILM
D’UNE SEMAINE
SEBASTIEN SORIANO/LE FIGARO ; OT AMIENS METROPOLE ; HERMANN NITSCH/GALERIE RX

DE RÉOUVERTURE
UN PEU PLUS DE 1 MILLION DE PERSONNES
ONT REPRIS LE CHEMIN DES SALLES CES SEPT
DERNIERS JOURS. UN SIGNE ENCOURAGEANT POUR
UNE SAISON QUI S’ANNONCE EN POINTILLÉ. PAGE 29

Le MK2
Bibliothèque,
à Paris.

VINCI EN CINÉMASCOPE

L’HISTOIRE DU JOUR LA RÉTROSPECTIVE DU LOUVRE

SERA DIFFUSÉE À LA RENTRÉE


été au tour du Louvre de se prêter à
ÉRIC BIÉTRY-RIVIERRE
ebietryrivierre@lefigaro.fr l’exercice du film documentaire conçu

Q
pour les salles obscures. Un bon millier
d’entre elles ont prévu de le mettre à
uand l’exposition l’affiche. « Durant cette visite guidée par

« consacrée à Léonard
de Vinci a fermé fin
février, nous avons eu
les commissaires, leur propos est illustré
par les huiles et dessins autographes cap-
tés en ultra-haute définition, plus les
un pincement au cœur, réflectographies infrarouge d’œuvres
dit Jean-Luc Martinez, président-di- figurant également dans le parcours et
recteur du Louvre. Et quand Pathé Live réalisées par le Centre de recherche et de
nous a proposé de garder une trace ciné- restauration des musées de France. Soit
matographique de cet exceptionnel ras- une soixantaine de pièces sur les 150 qui
semblement de trésors, j’ai immédiate- se trouvaient réunies. Dans un souci de
ment adhéré à l’idée. La mission première concision, nous n’avons en effet pas rete-
des musées est de favoriser la vraie ren- nu les travaux des contemporains, émules
contre avec les œuvres mais c’est aussi ou élèves de Léonard », précise Pierre-
notre rôle de prolonger la visite. » Hubert Martin.
Du 16 au 22 septembre en France,
Suisse et Belgique, et ensuite dans plus Science optique
de soixante pays, chacun pourra décou- Ce spécialiste de l’image, qui a été assis-
vrir au cinéma, dans ses mille et une tant opérateur sur des films d’Arnaud
beautés, le parcours conçu dans le hall Desplechin, Rabah Ameur-Zaïmeche,
Napoléon à l’occasion du 500e anniver- Claire Simon et directeur de la photo-
saire de la mort de Vinci. Plus d’un mil- graphie avec Jean-Paul Civeyrac et
lion d’amateurs l’ont parcouru, soit un Louis Narboni, connaît bien la peinture.
record de fréquentation pour cet espace. Il a travaillé en lointain descendant du
C’est à eux comme à tous ceux qui Toscan féru de science optique. Comme
n’auraient pas eu ce privilège que lui, il considère l’art de peindre comme
s’adresse ce film, tourné dans les condi- celui synthétisant tous les autres. Un art
tions d’une soirée privée. divin puisqu’il est capable de recréer la
D’une durée de 90 minutes, il a né- nature à l’instar de Dieu.
cessité quatre nuits de prises de vue et « Mon œuvre préférée est peut-être
une équipe de 30 techniciens outillés de La Belle Ferronnière. J’aime l’ambiguïté
caméras 6K et dirigés par Pierre-Hubert de son regard, à la fois sensuel et intellec-
Martin. Les commentaires, dits par tuel. Ces yeux semblent nous dévisager
Coraly Zahonero, sociétaire de la Comé- mais fixent en réalité un point supérieur,
die-Française, sont ceux qu’il a rédigés en haut à droite », glisse-t-il. Le réalisa-
avec Catherine Sauvat. Supervisés par teur est également fasciné par le Saint
les commissaires de l’exposition, Vin- Jérôme pénitent du Vatican. « Il a été
cent Delieuvin et de Louis Frank, ils laissé inachevé. Je ne peux m’empêcher de
seront traduits en trente langues. voir là une méditation sur l’infini, une for-
Après le Bolchoï, la Comédie-Fran- me d’absolu donc. » ■
çaise, le Met Opera de New York ou la ■ Rés. : www.unenuitaulouvre.film. Séances tarif
A

National Gallery de Londres, cela a donc réduit pour les groupes scolaires jusqu’en juin 2021.
mardi 30 juin 2020 LE FIGARO

28 LE FIGARO AVEC VOUS/MODE DE VIE


PREMIER ÉVÉNEMENT
TEST POUR LE MARCHÉ
DE L’ART, LA 7E ÉDITION
DU PARIS GALLERY
WEEK-END QUI DÉBUTE
JEUDI 2 JUILLET MISE
SUR LE RETOUR DES
COLLECTIONNEURS.
FAUTE DE FOIRES
INTERNATIONALES
ET D’ACHETEURS
ÉTRANGERS, L’HEURE EST

JULES DE BALINCOURT/ADAGP PARIS, 2020 COURTESY GALERIE THADDAEUS ROPAC/JASON MANDELLA


AUX INITIATIVES ET À LA
CURIOSITÉ DU PUBLIC.

VALÉRIE DUPONCHELLE
vduponchelle@lefigaro.fr
ET BÉATRICE DE ROCHEBOUËT
bderochebouet@lefigaro.fr

u QUARTIER BEAUBOURG
Le Centre Pompidou rouvre demain,
mercredi 1er juillet, et le public va enfin
découvrir « Christo-& Jeanne Claude,
Paris ! » que le confinement a transformé
en exposition-fantôme le 17 mars et
auquel la mort de l’artiste, le 31 mai,
confère un écho historique. Entre le
grand musée, en pleins travaux côté
piazza, et le quartier du Temple, les gale-
ries misent sur l’énergie du retour. La
Galerie Mitterrand accroche un one- Jules de Balincourt,
man-show « Dennis Oppenheim », l’ar- exposé à la Galerie
tiste conceptuel du Land Art obsédé par Thaddaeus Ropac,
dans le Marais.
les cactus. Solidarité oblige, elle partage
son espace, côté cour, avec la Galleria
Continua, installée à Pékin, La Havane et

PARIS PREND LES


aux Moulins, qui fête vaillamment ses
30 ans avec une exposition collective,
« Cuba mi Amor », du nom du néon tri-
L’ART SOLIDAIRE
colore de l’artiste camerounais Pascale À l’heure de la vague verte
Marthine Tayou. Sa voisine, Marian des municipales, Paris Gallery

DEVANTS AVEC SON


Goodman, expose deux pointures, le mi- Week-End met la promenade au
nimaliste suisse Niele Toroni à l’étage et
programme. Pour sa 7e édition,
Nan Goldin la sulfureuse photographe des
années 1980 au sous-sol. Christophe la manifestation qui fédère 60
Gaillard compose un « Hôtel Casanova » galeries, propose 72 expositions

GALLERY WEEK-END
avec les grands formats hybrides du à découvrir en sept parcours à
peintre Thibault Hazelzet. Retour près de travers la ville. Soit 47 solos, du
Beaubourg avec la Galerie Templon qui graffeur JonOne chez Rabouan
accueille dans son nouvel espace les Moussion à « We Are The
sculptures spatiales en cuir rouge sang de Painters » chez In Situ, de Per
la Japonaise Chiharu Shiota.
Kirkeby chez Catherine Putman
à Mario Ceroli chez Tornabuoni.
u LE 8 ET LE TRIANGLE D’OR
e
Ce quartier de l’art, excentré et dis- tif. Air de Paris qui fête ses trente ans merveilles crées pendant le confinement Magnin met à l’honneur Nathalie Boutté Et 25 expositions de groupe
persé au fil des avenues, jouit de cette si- d’existence confronte l’Américaine de (Dan Perjovschi). Rue de Turenne aussi, (première exposition personnelle en comme une forme de synthèse
tuation, plus paisible, plus accessible aux Berlin Eliza Douglas (née en 1984) avec le Almine Rech propose des rencontres France) qui revisite les portraits d’Afro- des talents et de l’esprit de
voitures que le Marais. Les galeries Perro- Français Brice Dellsperger (né en 1979). avec les artistes Thu Van Tran, Johan Américains du fonds du photographe chacune des galeries engagées.
tin (lampe bijou Othoniel à 2 250 €) et Le duo de « We are the painters » formé Creten et Alexandre Lenoir dont les toiles Rufus W. Holsinger installé en Virginie Face à la crise sans précédent
Kamel Mennour (Anish Kapoor, Camille par Nicolas Beaumelle et Aurélien Porte a travaillées par couches sont une révéla- en 1880. Un sujet brûlant d’actualité et
qui la prive de ses foires
Henrot, Claude Lévêque) ont créé avenue investi sous-sol et premier étage chez tion. Et Emmanuel Perrotin présente le un marché porteur.
Matignon leurs nouveaux espaces comme Fabienne Leclerc in situ. Issus des Beaux- troisième volet de « Restons unis », une
internationales comme Art
Basel, la scène parisienne
de petits écrins. Comme au 16 rue de Sei-
ne à Saint-Germain, Applicat-Prazan cé-
Arts de Nantes, ils ont eu cette envie de se
pencher sur l’art du portrait dont chaque
opération de solidarité née du Covid-19,
invitant de plus jeunes galeries à exposer u SAINT-GERMAIN-DES-PRÉS
17 haltes au programme, des galeries manifeste sa vitalité et sa
lèbre ici aussi « Le retour de la Seconde composante a donné lieu à des déclinai- dans son espace Saint-Claude. Passage Claude Bernard et Jean Fournier au Mino- résilience. En attendant Art
École de Paris ». La galerie Lelong se dé- sons pleines d’humour (entre 3 500 et obligé rue Debelleyme, Thaddaeus Ropac taure. Solidaire, Kamel Mennour a fait Paris, premier grand rendez-
double avec superbe : au 38 avenue Mati- 10 000 euros). En poussant plus loin à expose Jules de Balincourt et ses nouvel- mouche avec « How do you see the world vous du marché annoncé du 10
gnon, c’est le photographe Frank Horvat Pantin, le vaste espace de Thaddaeus les toiles pétillantes réalisées entre le after this » qui mêle dessins d’enfants et au 13 septembre au Grand Palais,
qui regarde les maîtres de l’art moderne, Ropac présente quatorze pionnières du Costa Rica où ce Français vit en partie de stars au bénéfice de la Fondation Abbé
et surtout la Fiac qui devient
des Ménines de Picasso aux modèles roux minimalisme dans « Dimensions of depuis vingt ans, et Brooklyn, où il a pas- Pierre et de l’hôpital Necker. Volontaire,
et roses de Renoir (« Vraies Semblances, Reality. Female Minimal ». sé les derniers mois confiné ( titre évoca- l’équipe de la jeune galerie Vallois a dé- l’ultime forteresse de l’art
1981-1986 ») ; au 13 rue de Téhéran, c’est teur « Il y a plus d’yeux que de feuilles sur croché les expositions « Pilar Albarra- si elle a bien lieu, l’événement
Paris Gallery Weekend mise
Marc Desgrandchamps qui peint à
l’aquarelle la ville de Barcelone pour le u LE MARAIS DE BAS EN HAUT
« J’ai envie de montrer des œuvres qui
les arbres »). Il faut faire le grand écart
entre la rue Vieille-du-Temple où David
cin », l’Andalouse qui dénonce avec hu-
mour le machisme, et « Zhenya sur le présent.
Louis Vuitton Travel Book et qui enchante ont une histoire à raconter avec une prove- Zwirner fait un solo show de Marcel Machneva » la Russe qui tisse à l’ancienne C’est un marathon à pied, à vélo,
déjà les collectionneurs (3 500 € pièce). nance hors marché », explique Michel Dzama avec de nouveaux dessins et col- des machines oubliées des années soviéti- comme on l’entend, à travers
Rein qui a choisi l’accrochage collectif à lages nés de ses voyages au Maroc et le ques pour un Group Show où elles retrou- la capitale et hors les murs,
u ROMAINVILLE-PANTIN
L’art contemporain voit plus large,
prix accessible donnant lieu à quelques boulevard Richard Lenoir où Alain vent tous les autres artistes maison. ■
ouvert à tous et gratuit, à
planifier comme on le souhaite
vers l’est, pour devenir une nouvelle hal-
te du Grand Paris. Elle vous amène, par la grâce à un site très vivant
station de métro Bobigny-Pantin-Ray- (à quand le décompte en nombre
mond Queneau, dans les ex-laboratoires de pas plutôt qu’en km ?). Il faut
pharmaceutiques réhabilités par la Fon- toujours se forcer un peu à
dation Fiminco, à Romainville (Seine- arpenter cette petite géographie
Saint-Denis). En brique rouge avec ses qui s’élargit sans cesse.
hauteurs baignées de lumière, le comple-
Pour Jean-Max Colard, en charge
xe « Komunuma » regroupe quatre gale-
ries qui mutualisent leurs efforts pour dé- du département de
développement culturel
CHIHARU SHIOTA/GALERIE TEMPLON

fendre la scène émergente. En un an, le


lieu est devenu une promenade convivia- du Centre Pompidou,
HERMANN NITSCH/GALERIE RX

le, familiale et personnalisée. Il répond, « l’attachement aux galeries


après le confinement, à ce désir d’art plus tient au fait que c’est la pointe
vrai, loin de la course aux foires qui a fini la plus avancée de l’art
par lasser. Jocelyn Wolff y présente les contemporain en train de se
peintures fantomatiques de la Suissesse
faire. C’est un laboratoire et un
Miriam Cahn, vétéran dont la puissance
érotique plaît aux collectionneurs. Sator observatoire très précieux de la
(aussi dans le Marais avec les tableaux fé- création la plus extrêmement
A

minins et crus de l’Iranienne Nazanin contemporaine ». V. D. et B. de R.


Pouyandeh) y fait un accrochage collec- Out of My Body, de Chiharu Shiota, à la Galerie Templon. Marc Desgranchamps a peint 100 aquarelles de Barcelone (chez Lelong).
LE FIGARO mardi 30 juin 2020

LE FIGARO AVEC VOUS/CULTURE 29


LENA LUTAUD £@LenaLutaud

L
Après 100 jours de fermeture,
undi 22 juin, Brignais à quinze les 2 000 cinémas de France
kilomètres au sud-ouest de
ont rouvert en respectant
la distance d’un siège entre
Lyon. Vers 8 h 30 dans la zone chaque spectateur, comme ici
industrielle, une Mercedes au MK2 Bibliothèque, à Paris.
blanche se gare devant le CGR,
un multiplexe de quinze salles en forme
de fer à cheval. Au volant, avec son
accent chantant, Clément Gosseye se dit
à la fois « fébrile et ému ». À 32 ans, il diri-
ge ce paquebot qui draine 900 000 spec-
tateurs par an venus de Saint-Chamant
dans le Cantal jusqu’à Vienne dans l’Isè-
re. Après 100 jours de fermeture, les
quelque 2 000 cinémas de France dont le
sien rouvrent aujourd’hui. Ils n’ont eu
que trois semaines pour trouver des films
neufs à mettre à l’affiche, ce qui a été dif-
ficile car ils sont partis de zéro. Pour ne
rien arranger, à Matignon, Édouard Phi-
lippe avait tranché en faveur d’une
réouverture mercredi 1er juillet. Puis
pour des raisons psychologiques et poli-
tiques, Emmanuel Macron a imposé que
les salles de spectacle, les cinémas et les
écoles rouvrent avant les élections mu-
nicipales. Peu importe que le mercredi
soit le jour traditionnel du cinéma, ce
sera un lundi, une première depuis 1972.
Ce jour J, comme beaucoup de ses
confrères, Clément Gosseye n’est pas tout
à fait rassuré : « Le soleil brille, il va faire

SÉBASTIEN SORIANO/LE FIGARO


LA FOLLE SEMAINE DE LA
30 °C une bonne partie de la semaine, les
écoliers et les collégiens sont retournés
dans la matinée en classe et l’offre de nou-
veaux films est limitée. » À cela s’ajoute un

RÉOUVERTURE DES CINÉMAS


double stress de dernière minute. La
veille à la radio, le ministre de la Culture
Franck Riester a annoncé sans prévenir
personne qu’il rendait le masque obliga-
toire et non plus conseillé dans les halls
des cinémas et qu’il levait la jauge
de 50 % tout en maintenant un fauteuil
de libre de part et d’autre de chaque MALGRÉ LE BEAU TEMPS ET stand « click and collect » et suivi du
fléchage au sol pour ne pas se croiser.
Chacun ressort ses films de catalogue,
bien utiles en ces temps de disette. Per-
des multiplexes Kinepolis au niveau
monde, la France a beaucoup de chance :
groupe de spectateurs. À Brignais comme
ailleurs, il a fallu refaire en toute urgence
L’ABSENCE DE BLOCKBUSTERS, « C’est très facile, les cinémas sont les
derniers à rouvrir. On a l’habitude avec ce
sonne n’oublie cependant que l’été der-
nier, la bataille se jouait entre des nou-
« Dans tous les pays où les cinémas ont
rouvert, les spectateurs préfèrent voir des
la communication autour des mesures UN MILLION DE SPECTATEURS qui se pratique depuis des semaines dans veautés au fort pouvoir de séduction, films locaux. Aux Pays-Bas, c’est la
sanitaires et acheter des masques pour les
spectateurs qui n’auraient pas eu les der-
A RETROUVÉ LE CHEMIN les grandes surfaces », rappelle Sarah
Malinowski.
Aladin, Avengers : Endgame et Toy
Story 4. Cette saison, il n’y aura aucun
comédie De Beentjes van Sint Hildegard.
Encore faut-il qu’il existe des nouvelles
nières informations. « Après trois mois de DES SALLES. DES HABITUÉS Sur toute la France, « le box-office de
cette première semaine est d’un million
blockbuster en juillet. « En ce moment, on
ne se marre pas tous les jours, confirme
productions locales ce qui n’est pas le cas
en Espagne par exemple. Alors qu’en
confinement où de nouvelles habitudes ont
été prises, les spectateurs vont-ils reve- EN PREMIER LIEU MAIS AUSSI d’entrées. Le public a retrouvé le chemin Emmanuel Delesse, directeur des ciné- France, on note un grand nombre de films
nir ? », s’inquiète alors le jeune directeur.
Sur le coup de dix heures, il a sa réponse.
DES JEUNES, ATTIRÉS PAR des cinémas, se félicite Richard Patry,
président de la FNCF (Fédération natio-
mas UGC. Cela a vraiment été une semai-
ne folle. » Ce samedi 27 juin, il a encaissé
de qualité. »
Les professionnels attendent aussi la
Sur le parvis, les spectateurs arrivent par LES RESORTIES. RETOUR nale des cinémas français) qui préfère deux très mauvaises nouvelles venues sortie mi-juillet d’Été 85 de François
dizaines. Dans l’équipe, c’est l’euphorie. voir le verre à moitié plein. L’an dernier, d’Hollywood. Les sorties de Tenet de Ozon, le premier film labellisé Cannes.
Les portes s’ouvrent une bonne demi- SUR CES DRÔLES DE DERNIERS on était à 3 millions mais rien n’est compa- Christopher Nolan produit par Warner « Nous, cela nous parle, on va voir s’il y a
heure d’avance et au bar, c’est café pour
tout le monde.
JOURS QUI ANNONCENT rable. C’était la meilleure Fête du cinéma
depuis vingt ans. Cette année, la Fête a été
Bros et de Mulan remake live action de
Disney sont repoussées en août. Et ce
un effet sur les spectateurs », commente
Christine Beauchemin Flot. D’autres se
UN ÉTÉ TOUT AUSSI SINGULIER. annulée. » Pour Éric Marti, directeur gé- n’est sûrement pas leur dernier report… veulent résolument optimistes : « Les
néral de Comscore France (n°1 mondial « Tout ce qui touche les films américains Parfums (1er juillet) et Tout simplement

“ Trois mois sans cinéma,


c’est comme un drogué
de l’analyse des box-offices), « ce million
d’entrées sans grosse sortie et avec une
météo ensoleillée, c’est franchement ex-
est synonyme de chaos et de désorganisa-
tion. Plus rien ne fonctionne comme avant.
Tout s’inscrit dans un ensemble assez
noir (8 juillet) vont attirer plus de monde
que prévu, prédit Richard Patry le prési-
dent de la FNCF. Je pousse un cri aux dis-
sans drogue

MARIE-CHRISTINE ORLANDINI, SPECTATRICE
cellent. Je suis optimiste pour la suite ».
Les cinq films qui ont attiré le plus de
spectateurs sont La Bonne Épouse, De
terrifiant », soupire Christine Beau-
chemin Flot, à la tête du Sélect d’Antony
au sud de Paris et vice-présidente de
tributeurs : donnez-nous davantage de
films français. Il reste encore de la place fin
juillet. » Éric Marti chez Comscore ren-
Sur fond d’effluves de pop-corn, les Gaulle, En Avant, L’Ombre de Staline et l’Association françaises des cinémas chérit : « Il y a la mèche, les cinémas, la
témoignages affectueux comme celui de Invisible Man. d’art et d’essai (AFCAE). poudre, les spectateurs, il faut l’allumette,
Marie-Christine Orlandini, 67 ans, dé- Les seniors pourtant les plus fragiles les films. » L’autre défi sera d’attirer les
ferlent : « Trois mois sans cinéma, c’est