Vous êtes sur la page 1sur 2

METHODE « ABC »

La société ROTOPRIM imprime des catalogues commerciaux pour des entreprises de vente
par correspondance. Pendant le mois de mars, elle a imprimé deux commandes : C18 (25 000
exemplaires), facturée à 120 000 et C19 (5 000 exemplaires) facturée à 38 000. ROTOPRIM
est organisée en 3centres de responsabilité :

- Le centre Administration ;
- Le centre Atelier Impression,
- Le centre Atelier Reliure

L’observation des processus permet de définir 2 activités au sens d’ABC : la « Gestion des
commandes » (GC) et la « Production » (P). La Gestion des commandes regroupe toutes
les tâches administratives, ainsi que les tâches d’ordonnancement et de réglage des
machines dans les ateliers.

L’analyse des charges indirectes permet d’établir le tableau suivant :

Nature de Activités Administrat Impression Reliure Total


charges °
Charges de Gest° des 20 000 3 000 1 500 24 500
personnel commandes
Charges de Production 0 40 000 16 200 56 200
personnel
Services Gestion des 5 000 220 600 5 820
Extérieurs commandes
Services Production 0 10 000 5 200 15 200
Extérieurs
Dotation aux Gestion des 2 200 0 0 2 200
amortissements commandes
Dotation aux Dotation aux 0 10 400 3 700 14 100
amortissements amortissements
TOTAL 27 200 63 620 27 200 118 020
Les consommations de papier et d’encre (charges directes) sont de 25 000 pour C18 et

8 000 pour C19

On s’interroge sur la profitabilité des différentes commandes sur les orientations de la


politique commerciale. Pour ce faire, on calcule les coûts de revient complets et les
résultats analytiques par commande.
Travail à faire :

1- Appliquer tout d’abord la méthode « traditionnelle » par centres de responsabilité.


Les charges administratives sont réparties de la façon suivante : 60% pour
l’impression et 40% pour la reliure. Les unités d’œuvre retenues sont les heurs
d’utilisation des machines, avec les répartitions suivantes relevées par les chefs
d’atelier :

Atelier C18 C19 Total


Impression 120 20 140
Reliure 110 30 140
2- Utiliser ensuite la méthode ABC, en prenant comme inducteurs de coûts le nombre de
commandes (pour l’activité Gestion Commande) et le nombre d’exemplaires (pour
l’activité P)
3- Commenter les résultats obtenus.