Vous êtes sur la page 1sur 104

Lettre de veille du Centre

National de Documentation Maraacid

Conjoncture
(Janvier - Mars 2016)

©CND/HCP 2016
Lettre de veille Maraacid
Conjoncture (Janvier - Mars 2016)

CONJONCTURE ECONOMIQUE ................................................................................................. 17

Finance participative au Maroc .................................................................................................................................17

Un début d’année morose pour le tourisme ..............................................................................................................17

«Le potentiel des marchés émergents du Crowdfunding est de 95 milliards de dollars dans 10 ans» ........................17

Rapport de la Cour des comptes sur l'OCE: Des dérapages sur toute la ligne ! ...........................................................17

«C’est le moment de renforcer notre développement dans le Royaume» .................................................................18

Comment repenser et relancer le nécessaire partenariat euro-méditerranéen ?.......................................................18

Augmenter la productivité et renforcer l’intégration sociale .....................................................................................18

Pronostics pour le 1er trimestre 2016: Les chefs d’entreprises dans l’expectative .....................................................18

Enquête de conjoncture de l'économie nationale auprès des opérateurs économiques ............................................19

Le Conseil d’administration du FMI achève les consultations régionales avec l’Union économique et monétaire
ouest-africaine ..........................................................................................................................................................19

Développement : les décideurs africains appellent à abattre les barrières à l'intégration économique .....................19

Climat des affaires : La révolution tranquille .............................................................................................................19

Moody’s satisfaite des réformes de la caisse de compensation du Maroc .................................................................19

Note de conjoncture de la DTFE relative aux «Premiers résultats de l’année 2015» ..................................................20

Le transport maritime des marchandises au Maroc : Evolution et perspectives (Mars 2016) .....................................20

1
La note de conjoncture économique nationale n°228, février 2016. ..........................................................................20

BAD : Quelles stratégies adopter pour soutenir le développement du secteur privé en Afrique du Nord ? ...............20

ALE : Des asymétries à corriger ..................................................................................................................................21

L’interaction entre l’action pouvoir public, le contrôle de la corruption, le capital humain et croissance économique
dans la Zone MENA....................................................................................................................................................21

«L’UE a intérêt à consolider son partenariat avec le Maroc» .....................................................................................21

Classement: le Maroc, pays le plus économiquement sûr d’Afrique ..........................................................................21

«La croissance de l’Afrique n’a pas bénéficié à toutes les couches» ..........................................................................22

Le vice-président de la Banque mondiale appelle le Maroc à poursuivre sa diversification économique tout en


favorisant la création d’emplois et l’inclusion des jeunes ..........................................................................................22

DEPF : Hors agriculture, tout va un peu mieux ...........................................................................................................22

Créer son propre modèle de développement pour un essor économique réussi .......................................................22

Accord agricole Maroc/UE: Des eurodéputés dénoncent la surenchère.....................................................................23

M. Zaghnoune : Le poids du secteur informel porte préjudice à l’économie nationale ..............................................23

Conjoncture économique: Bank Al-Maghrib livre sa lecture ......................................................................................23

Maroc : le pari de l'émergence ..................................................................................................................................23

Croisières : les compagnies rechignent de plus en plus à faire escale au Maroc .........................................................24

Entretien de Mr Ahmed LAHLIMI Alami Haut Commissaire au Plan à "l’Observateur du Maroc" ..............................24

Afrique : Maroc-Afrique, des relations sud-sud, gagnant-gagnant .............................................................................24

Afrique : Le Maroc reste fortement concurrencé sur le continent .............................................................................24

Revue Mensuelle de la Conjoncture Economique, Monétaire et Financière - Février 2016 ........................................24

La note de conjoncture économique nationale n°227, janvier 2016. ..........................................................................25

Une attractivité qui laisse à désirer ...........................................................................................................................25

Faire naître le Maghreb économique pas à pas ! .......................................................................................................25

Pourquoi n’arrive-t-on pas à affranchir l’économie des caprices du ciel ? ..................................................................25

Hcp: Note de conjoncture N° 27, Janvier 2016 ...........................................................................................................26

Le Maroc entre entreprenariat vert et financement participatif ................................................................................26

OMC: Le dispositif antidumping à la loupe ................................................................................................................26

2
Situation de l’économie nationale en 2015 et ses perspectives en 2016 ....................................................................26

Les enjeux de la politique économique ......................................................................................................................27

Le FMI réaffirme la « qualification continue » du Maroc à bénéficier de la ligne de précaution et de liquidité..........27

Conjoncture : L’acte d’investir perd-il la cote chez les nationaux ? ............................................................................27

Une économie au service des 1% ...............................................................................................................................27

BAM : Peu de visibilité sur le premier trimestre de 2016 ...........................................................................................27

Risque pays: Le Maroc mieux noté que ses voisins ....................................................................................................28

Bkam: Résultats trimestriels de l’enquête mensuelle de conjoncture - 4éme Trimestre 2015 ...................................28

Bkam: Revue mensuelle de la conjoncture économique, monétaire et financière .....................................................28

Forum économique mondial de Davos: La quatrième révolution industrielle ............................................................28

La DTFE fait le point sur l'année 2015 ........................................................................................................................29

Le modèle marocain de réforme économique présenté au Forum de Davos .............................................................29

Transformation structurelle de l’économie : L’absence de pilotage se pose toujours ................................................29

Conjoncture : L’acte d’investir perd-il la cote chez les nationaux ? ............................................................................29

Entretien : M. Boussaïd dévoile le bilan de 2015 .......................................................................................................30

La BERD a investi 200 millions d'euros au Maroc en 2015 ..........................................................................................30

Grande récession et moult déceptions: Le gouvernement Benkirane finit son mandat sur les rotules ......................30

2016, sous de mauvais auspices ................................................................................................................................30

Tableau de Bord Stratégique : Evolution du positionnement international du Maroc (Troisième édition).................31

Hcp: Note de conjoncture, Janvier 2016 ....................................................................................................................31

Hcp: Enquête trimestrielle de Conjoncture Secteurs des Services marchands non financiers et du Commerce de gros,
Décembre 2015 .........................................................................................................................................................31

Hcp: La situation économique nationale au troisième trimestre 2015 .......................................................................31

CONJONCTURE FINANCIERE.................................................................................................... 32

Délais de paiement : L’Etat s'engage enfin .................................................................................................................32

Finance participative : Pas de miracle pour les PME ..................................................................................................32

La monétique sur les chapeaux de roue .....................................................................................................................32

3
Banques : La concentration devrait s’amplifier ..........................................................................................................32

«La fiscalité de l’EE n’est pas facile à faire évoluer» ..................................................................................................33

«Abandonner le régime de change actuel s’avérerait très risqué» ............................................................................33

Le Maroc a l’étoffe d’une capitale de la finance islamique ........................................................................................33

Banques : Léger ralentissement .................................................................................................................................33

2015 confirme l’atterrissage du crédit bancaire au Maroc .........................................................................................33

BOURSE DES VALEURS ............................................................................................................ 34

Bourse: Fortunes diverses pour les «big cap» ............................................................................................................34

Marché des actions : Brouillard à l’horizon ! ..............................................................................................................34

Marché boursier : Les clignotants au vert, mais jusqu’à quand ? ...............................................................................34

Le Masi se maintient en forme ..................................................................................................................................34

Bourse : Un mois de janvier baissier ..........................................................................................................................34

Marché boursier : Une hausse de 7% à fin mars ? ......................................................................................................35

Légère baisse du nombre d’investisseurs dans les OPCVM ........................................................................................35

Peu de signes de reprise à l’horizon pour la Bourse de Casablanca ............................................................................35

La Bourse de Casablanca en chute libre ? ..................................................................................................................35

CDVM : Un résultat net en hausse de 36%... ..............................................................................................................36

FINANCES PUBLIQUES .............................................................................................................. 36

Les paiements électroniques apportent près de 300 milliards de dollars au PIB de 70 pays ......................................36

Vers l'amélioration de la gestion des finances publiques ...........................................................................................36

Finances publiques: Les charges de la dette explosent ..............................................................................................36

Le déficit budgétaire s'est établi à 4,3 % du PIB en 2015 ............................................................................................37

Les voies des statistiques monétaires sont-elles impénétrables ?..............................................................................37

Capital investissement : Le cumul des montants levés atteint 16,4 Mds de DH à fin 2015... ......................................37

Recul important de la facture énergétique : Les exportations en hausse, les importations en baisse ........................37

Marché des capitaux : Nouveau dispositif pour les PME ............................................................................................38

Les dépenses progressent de 16%: Charge de compensation nulle ............................................................................38


4
Finances publiques : IS : Les recettes reculent de 6,2% ..............................................................................................38

Les recettes issues du commerce du poisson au Maroc ont atteint 2MMDH .............................................................38

Obligations sécurisées : Le projet de loi sur la table du SGG ......................................................................................38

Note de conjoncture de la DEPF n° 228 (Février 2016) ...............................................................................................39

Convertibilité totale du Dirham : Gagnera-t-on au change ? ......................................................................................39

Développement du secteur financier : La BAD prévoit 110 millions d'euros supplémentaires pour le Maroc ............39

Bank Al-Maghrib : Appréciation de 0,12% du dirham face à l’euro en janvier 2016 ...................................................39

Finances publiques : La Direction du Trésor se prépare à une grande mue ................................................................40

Rapport du FMI sur le secteur financier : Warning sur les prêts à risque et la concentration des engagements ........40

Le déficit commercial poursuit son allégement..........................................................................................................40

Crédit : Etat d'urgence! ..............................................................................................................................................40

Activité monétique au Maroc: Progression de 8,9% en nombre d’opérations et 9,3% en montant en 2015 ..............40

Les taux d’endettement et de déficit publics moins alarmants qu’on le pense ! ........................................................41

Bank Al-Maghrib : Hausse de 25,7% des réserves internationales au 15 janvier 2016 ................................................41

Les réserves de change marquent la rupture avec le trend baissier ...........................................................................41

Financement : La Banque centrale au chevet des TPME ............................................................................................41

La baisse de la facture énergétique allège le déficit commercial ................................................................................42

Finances publiques : Le Maroc dans la transition fiscale ............................................................................................42

PRIX ............................................................................................................................................. 42

Vers une stabilisation des prix de l’immobilier ..........................................................................................................42

Conjoncture : L'indice des produits alimentaires en hausse .......................................................................................42

L’orge subventionnée stabilise les prix des aliments de bétail ...................................................................................42

L’indice des prix à la production industrielle, énergétique et minière du mois de Janvier 2016 (Base 100 : 2010) .....43

Baisse de l’indice des prix à la consommation ...........................................................................................................43

Hcp: L’Indice des prix à la consommation (IPC) du mois de Janvier 2016 ...................................................................43

Médicament : Le Maroc se positionne en hub africain...............................................................................................43

Chute du prix du baril de pétrole : Ce qu’on y perd, ce qu’on y gagne .......................................................................44


5
Le pétrole toujours sur la pente descendante ............................................................................................................44

Recul des prix des produits alimentaires à l’échelle mondiale ...................................................................................44

Prix à la consommation : L’inflation atteint 1,6% en 2015 .........................................................................................44

HCP : Stagnation de l'IPC en décembre 2015 .............................................................................................................44

CONJONCTURE INTERNATIONALE .......................................................................................... 45

La croissance américaine meilleure que prévu au 4 trimestre 2015 ...........................................................................45

Finances publiques : Des résultats meilleurs que prévu en France en 2015 ...............................................................45

Finances publiques: Les dépenses allemandes vont augmenter sans compromettre l'équilibre budgétaire ..............45

Pour une stratégie tunisienne de coproduction .........................................................................................................45

INSEE: À la fin du quatrième trimestre 2015, la dette publique s'établit à 95,7 % du PIB ..........................................46

La France fait les yeux doux aux investisseurs étrangers ...........................................................................................46

France : le déficit public 2015, plus bas que prévu, dévoilé vendredi .........................................................................46

INSEE: Les prix à la consommation diminuent de 0,2 % en novembre 2015 ; ils sont stables sur un an ......................46

Quel avenir pour l’économie chinoise ? .....................................................................................................................46

INSEE : Note de conjoncture, mars 2016 - Inflation nulle, pouvoir d'achat dynamique ..............................................47

Le "Brexit" pourrait coûter 100 milliards de livres à l'économie britannique .............................................................47

2016, année charnière pour l'économie africaine ......................................................................................................47

CFCIM : La BERD détaille ses activités de financement au Maroc ...............................................................................47

L'hélicoptère monétaire, l'idée qui fait son chemin pour relancer l'inflation .............................................................47

BAD : Quelles stratégies adopter pour soutenir le développement du secteur privé en Afrique du Nord ? ...............48

De forts doutes planent sur la politique monétaire de la BCE ....................................................................................48

La BCE sort l'artillerie lourde pour relancer la croissance ...........................................................................................48

Comment repenser et relancer le nécessaire partenariat euro-méditerranéen ?.......................................................48

Quid de l’instabilité gouvernementale sur la croissance économique ? .....................................................................49

Dette Publique : France, Italie, Portugal, Bulgarie, les mauvais élèves de l'Europe ....................................................49

La productivité du travail de la Chine bondit et le taux de référence du yuan fléchit.................................................49

Emploi: Le marché américain du travail, dynamique en février .................................................................................49


6
Conjoncture L'économie chinoise devrait connaître une croissance de 6,5 à 7% en 2016 ..........................................49

Sortir du libre échange avec l’Europe, la dernière tentation d’Alger ..........................................................................50

La productivité du travail de la Chine bondit et le taux de référence du yuan fléchit .................................................50

G20: L'OCDE exige plus de réformes pour relancer la croissance mondiale................................................................50

La Tunisie face à des choix difficiles dans un contexte de déficit énergétique croissant ............................................50

Le baril de brut au plus bas, cause d’un séisme économique mondial ! .....................................................................50

L'OCDE juge "urgent de soutenir la demande" ..........................................................................................................51

Le ralentissement du commerce pèse sur la croissance mondiale .............................................................................51

Pourquoi la chute du pétrole est peu ressentie à la pompe .......................................................................................51

Chute du cours des hydrocarbures : la sécurité énergétique européenne en danger ? ..............................................51

L'OCDE brosse un tableau pessimiste de l'économie mondiale ..................................................................................52

La Grèce est retombée dans la déflation en janvier ...................................................................................................52

Les cours du pétrole restent orientés à la hausse, soutenus par l’accord Arabie Saoudite-Russie ..............................52

Tunis: Un taux de croissance moins mauvais que prévu pour 2015 : 0,8% .................................................................52

Tunis: Le marché de l’automobile repart à la hausse et le parallèle recule ! ..............................................................52

La résolution de la crise économique passe par la réactivation de la Haute Instance de Planification .......................53

Pétrole : Accord Arabie-Russie-Venezuela-Qatar pour geler la production ................................................................53

Le contre choc pétrolier : le pire est à venir ? ............................................................................................................53

Chine : Le commerce extérieur au plus mal ...............................................................................................................53

Marchés : Les banques, premières victimes de la montée de l’aversion au risque .....................................................53

L’économie européenne sur la trajectoire de la reprise .............................................................................................54

Les prix bas font grimper les risques africains ............................................................................................................54

Le spectre de la crise financière plane sur les marchés et l'économie mondiale ........................................................54

Exportations: L'Allemagne signe un nouveau record en 2015 ....................................................................................54

Secteur industriel français : Les investissements promis à une hausse de 7% cette année ........................................55

Les inquiétudes sur la croissance mondiale plombent les bourses .............................................................................55

L'Arabie Saoudite déterminée à gagner la bataille du marché pétrolier ....................................................................55

7
Le chômage a atteint un nouveau record fin 2015 .....................................................................................................55

Les Bourses mondiales redynamisées par la BCE et le sursaut du pétrole ..................................................................55

Davos : Le ralentissement chinois n'est pas inquiétant ..............................................................................................55

2015, meilleure année pour l’industrie automobile britannique................................................................................56

Une nouvelle année noire pour les Bourses africaines ? ............................................................................................56

Panique injustifiée sur le pétrole ...............................................................................................................................56

Le rouble au plus bas niveau de son histoire face au dollar .......................................................................................56

Prix du pétrole : Un cours cible à 20 dollars de plus en plus crédible .........................................................................57

Pétrole : le retour de l'Iran risque de plomber un peu plus le marché .......................................................................57

Tunisie, Commerce : conquérir de nouveaux marchés ...............................................................................................57

En Chine, très fort ralentissement des ventes automobiles en 2015 ..........................................................................57

2016 s'annonce sombre pour les matières premières avec la Chine ..........................................................................57

Arabie : déficit budgétaire, austérité et hausse des prix en 2016 ...............................................................................58

CROISSANCE ECONOMIQUE .................................................................................................... 58

Baisse du taux directeur par la Banque centrale au Maroc : Un coup d’épée dans l’eau ? .........................................58

Croissance: 2016, l’année de tous les dangers ...........................................................................................................58

Les investissements 2015 ont coûté 1,1 milliard de dirhams à L'OCP .........................................................................58

Taux directeur: Le marché divisé entre une baisse et le statu quo .............................................................................59

«Le Royaume représente 10% des investissements du groupe au maroc» ................................................................59

La BERD dévoile sa stratégie au Maroc ......................................................................................................................59

Maroc : un taux de croissance de 4,8% en 2015, selon le ministère de l'Economie ....................................................59

Le Maroc, nouvel eldorado pour les investisseurs sud-africains ? ..............................................................................59

Le taux de croissance économique 2015 au Maroc revu à la hausse ..........................................................................60

Des relations économiques maroco-russes promises à un avenir florissant ...............................................................60

L’économie verte, une voie pour l’industrialisation de l’Afrique du Nord ..................................................................60

AMIC : Pas moins de 900 MDH du capital investissement en 2016 ............................................................................60

Perspectives de l’économie mondiale: L’ajustement au repli des prix des produits de base ......................................61
8
Maroc-USA: Le business explose................................................................................................................................61

Education, investissements directs étrangers et croissance économique: Réflexions pour le maroc. ........................61

Financement international: Les investissements de la BERD au Maroc frôlent le milliard d’euros .............................61

Diversification de l’économie, relations avec le Maroc, COP22…: Le «new deal» d'Ali Bongo ...................................62

Les patrons ont le blues: Les mesures de la loi de Finances sont insuffisantes pour impulser la croissance, selon un
sondage du CMC ........................................................................................................................................................62

L’OCDE ne table plus désormais que sur une croissance mondiale de 3% en 2016 .....................................................62

Entre recul des flux des IDE et allègement du déficit commercial ..............................................................................62

Croissance : Le gouvernement va revoir ses prévisions ..............................................................................................63

Crowdfunding : le Maroc bon dernier de la région Mena...........................................................................................63

Promotion des IDE au Maroc : Le transfert technologique constitue-t-il une composante de la stratégie .................63

Croissance 2016 : La bataille des prévisionnistes .......................................................................................................63

Maroc-Turquie : Une coopération à consolider..........................................................................................................64

Partage de la croissance, mythe ou réalité ? ..............................................................................................................64

HCP : L'économie nationale enregistre un taux de croissance de 4,4 pc en 2015 .......................................................64

Croissance et création d’emplois : Pourquoi la mayonnaise peine-t-elle à prendre ?.................................................64

Accumulation du capital physique : Un impact mitigé sur la croissance économique ................................................65

Croissance des rendements en faveur du capital et au détriment du travail ..............................................................65

Le taux de croissance ne devrait pas dépasser 1,3% au Maroc, selon le HCP .............................................................65

Comment financer un surcroît d’investissement pour accélérer la croissance ...........................................................65

Le capital investissement avance d’un cran ...............................................................................................................66

Comment partager les fruits de la croissance ............................................................................................................66

Investissements : 2015, une année record ! ...............................................................................................................66

Croissance économique et pluviométrie au Maroc en 2016: Vouloir, c’est pleuvoir !!! ..............................................66

Signature de conventions entre les secteurs privés maroco-guinéens .......................................................................67

Investissement/Croissance: Les mises en garde du HCP ............................................................................................67

La rentabilité des investissements est faible au Maroc ..............................................................................................67

9
Construction automobile: Les investissements se déplacent vers les pays méditerranéens ......................................67

Croissance : près de 4,5% en 2015, pas plus de 2% en 2016 .......................................................................................68

HCP : Le PIB connaitra une hausse de 2% au premier trimestre 2016 ........................................................................68

Selon le HCP : Un PIB de 4,6 % au 3è trimestre 2015, mais... .....................................................................................68

DEMANDE INTERIEURE ............................................................................................................. 68

Enquête nationale : Plus de 1,5 million de Marocains à la recherche d’un logement ! ...............................................68

Le besoin en logements estimé à 2,1 millions d’unités à l’horizon 2025 ....................................................................68

Total Maroc a superformé le marché en 2015 ...........................................................................................................69

Le panier de la ménagère encore plus cher ................................................................................................................69

Une méga étude pour cerner la commande publique ................................................................................................69

Le gasoil 10 ppm généralisé ce 1er avril ....................................................................................................................69

Les banques marocaines au pied du mur ? ................................................................................................................69

Malgré la torpeur ambiante, les ventes de ciments du Maroc en hausse...................................................................70

La spéculation immobilière spolie le Maroc de ses zones humides ............................................................................70

Une cure d’austérité pour Sonasid .............................................................................................................................70

Consommation de ciment et crédits à l'habitat en hausse .........................................................................................70

Le besoin en logements estimé à 2,1 millions d’unités à l’horizon 2025 ....................................................................71

Endettement : Les ménages plus rationnels...............................................................................................................71

Secteur immobilier : quelles sont les perspectives ? ..................................................................................................71

Nouvelle crise dans l’aviculture .................................................................................................................................71

Le PIB par habitant est sur un trend haussier au Maroc .............................................................................................71

Produits à la consommation : Hausse des prix, effets de la sécheresse ou de la spéculation ? ...................................72

Le moral des ménages reste à plaindre ......................................................................................................................72

Hcp: Les Résultats de l’enquête de conjoncture auprès des ménages relatifs au quatrième trimestre 2015 ..............72

Une fin d’année catastrophique pour le secteur de la location de voitures ...............................................................72

Les promoteurs immobiliers expriment leurs inquiétudes .........................................................................................73

La hausse de l’IPC fait flamber le panier de la ménagère ...........................................................................................73


10
ECHANGES EXTERIEURS .......................................................................................................... 73

Les échanges commerciaux Maroc-Côte d'Ivoire ont augmenté de 66% en 2015, à 200 millions $ ............................73

Maroc-Etats Unis : les échanges commerciaux ont triplé depuis la signature de l’ALE ...............................................73

Commerce extérieur : Aggravation du déficit à 21 milliards de dirhams ....................................................................74

Office des Changes : Indicateurs mensuels des échanges extérieurs (janvier 2016) ...................................................74

Office des Changes : Indicateurs préliminaires des échanges extérieurs Janvier-février 2016 ....................................74

Commerce extérieur: Croissance à deux chiffres pour les importations de biens d’équipement ...............................74

Le Maroc veut sécuriser le marché russe ...................................................................................................................74

La balance commerciale qui menace dangereusement nos comptes extérieurs ........................................................75

Point sur les relations Maroc - Espagne : Des échanges commerciaux croissants .......................................................75

Maroc-UE : L’Accord de libre-échange à l’épreuve des faits .......................................................................................75

Maroc-France : Une forte délégation du Medef pour relancer les échanges ..............................................................75

Le Brexit : Quel avenir pour l’Union européenne ? ....................................................................................................76

Tomates : Des députés espagnols tentent de remettre le couvert .............................................................................76

L'Europe tente de préserver l’accord agricole avec le Maroc .....................................................................................76

Maroc-Espagne : Pour un renforcement des échanges commerciaux ........................................................................76

Le commerce extérieur marocain : Bilan 2015 et perspectives ? ................................................................................76

Echanges commerciaux : Une demande extérieure favorable aux exportations en 2016 ...........................................77

Commerce extérieur : Le déficit s’allège de 35 milliards de DH en 2015 ....................................................................77

Balance commerciale : Les exportations couvrent plus de la moitié des importations...............................................77

EXPORTATIONS.......................................................................................................................... 77

Plus productives, les entreprises du Moyen-Orient exportent-elles davantage ?.......................................................77

Paiement à l'export : Plaidoyer pour un système régional de compensation .............................................................78

Les exportateurs misent sur l’intelligence économique .............................................................................................78

Les exportations du secteur automobile ont franchi le cap de 40 MMDH ..................................................................78

Automobile: Le Maroc vise 100 milliards de DH d’exportations .................................................................................78

Textile-Habillement : L’export vers l’UE n’est pas au meilleur de sa forme ! ..............................................................79


11
Secteur du cuir : 4 MMDH d'exportations en 2014 ....................................................................................................79

Agrumes : 350 000 tonnes exportées à fin janvier .....................................................................................................79

Défis et opportunités des exportations agroalimentaires marocaines sur le marché africain. ...................................79

Bilan d’activité 2015 : Carton plein pour Maroc Export ..............................................................................................79

Potentialités de l'aquaculture dans la dynamisation des exportations marocaines des produits de la mer, janvier
2016. .........................................................................................................................................................................80

Maroc: hausse de 6% des exportations de produits d’artisanat en 2015 ...................................................................80

Les exportations de médicaments ont augmenté de 6% en 2015...............................................................................80

Lever la suspension sur les exportations des agrumes vers les Etats-Unis .................................................................80

Tomate : Catastrophe à l’export ................................................................................................................................81

Coup dur pour les agrumes marocains, les US refusent nos clémentines ! .................................................................81

Echanges commerciaux : Une demande extérieure favorable aux exportations en 2016 ...........................................81

Taourirt/Export d'huile d'olive: 1re expérience réussie par un GIE sur le plan national .............................................81

Vers la diversification de l'offre exportable de la filière du textile de maison ...........................................................82

IMPORTATIONS .......................................................................................................................... 82

Commerce extérieur: Zéro achat de pétrole brut en janvier ......................................................................................82

Les Etats-Unis suspendent l’importation des clémentines marocaines ......................................................................82

AGRICULTURE ............................................................................................................................ 82

La céréaliculture affiche des résultats probants depuis 2008 .....................................................................................82

Agriculture : Un bon démarrage pour l’opération de l’orge subventionnée ...............................................................83

Olives : récolte record pour la campagne 2015-2016 .................................................................................................83

Les opérateurs s'engagent pour l’agriculture .............................................................................................................83

Le Maroc veut mieux exploiter son potentiel agricole ...............................................................................................83

Vers l’optimisation des ressources pour une agriculture performante et durable .....................................................84

Valorisation de la biomasse de l’olivier: Le Maroc sur les traces de l’Espagne et l’Italie ............................................84

Campagne agricole: L’espoir renaît! ..........................................................................................................................84

Croissance agricole: Un projet d'étude pour évaluer l’impact des facteurs de production .........................................84

12
M. Benkirane: une enveloppe de 5,3 MMDH pour limiter les effets du retard des précipitations sur l’activité agricole
..................................................................................................................................................................................84

Campagne agricole 2015-2016 : le chantier de l’assurance agricole avance avec 872 000 ha couverts .......................85

Agriculture: Trop tard pour le plan d’urgence? ..........................................................................................................85

Agriculture. Le Maroc et l'Egypte développent leur coopération ...............................................................................85

BATIMENTS ET TRAVAUX PUBLICS ......................................................................................... 85

Lafarge - Holcim : l’impact de la fusion! .....................................................................................................................85

BTP/Construction: Loxam Maroc investit gros pour sa croissance .............................................................................86

Plus de 32 MMDH d’investissements dans le secteur du BTP en 2016 .......................................................................86

Ciments du Maroc allège sa facture énergétique .......................................................................................................86

Ciments du Maroc consolide ses positions.................................................................................................................86

BTP peine à décoller ..................................................................................................................................................86

Immobilier : Les promoteurs très inquiets pour 2016 ! ..............................................................................................87

CHOMAGE ET EMPLOI ............................................................................................................... 87

Emploi : les trois groupes de professions qui dominent au Maroc .............................................................................87

Selon M. Jouahri: Les banques participatives recrutent pour mener leur activité ......................................................87

Ecosystèmes industriels: Elalamy table sur 28.000 emplois à l’horizon 2020 .............................................................87

33.000 postes d’emploi additionnels créés au Maroc en 2015 ...................................................................................87

Maroc PME, 22 MMDH pour 135 000 emplois ...........................................................................................................88

La quantité et la qualité de l’emploi laissent toujours à désirer .................................................................................88

Le chômage fait des ravages parmi les jeunes et les diplômés ...................................................................................88

HCP: La Situation du marché du travail en 2015 ........................................................................................................88

Une légère baisse du taux de chômage en 2015 ........................................................................................................88

La Situation du marché du travail au quatrième trimestre de l’année 2015 ...............................................................89

Des chiffres et des lettres ..........................................................................................................................................89

Politique de lutte contre le chômage des jeunes .......................................................................................................89

Emploi: La dernière cartouche de Seddiki ..................................................................................................................89

13
Entretien : Conjoncture économique ; Le colmatage intensifie les fragilités structurelles ..........................................89

La crise mondiale de l’emploi n’est pas près de prendre fin, selon l’OIT ....................................................................90

Marché de l’emploi: Un échec complet......................................................................................................................90

INDUSTRIE .................................................................................................................................. 90

Panorama de l’industrie automobile au Maroc ..........................................................................................................90

Le point sur les différents secteurs industriels Production, emploi et commandes ..................................................90

Industrie pharmaceutique: Un excédent commercial de 7,8 MMDH à l’horizon 2020................................................91

Maroc : la production manufacturière a progressé de 0,4% en 2015 selon le HCP .....................................................91

Enquête Mensuelle de Conjoncture dans l'Industrie du mois de Février 2016 ...........................................................91

L’indice de la production Industrielle, énergétique et minière. Base 100 : 2010. Quatrième trimestre 2015 .............91

«L’accélération industrielle doit être sobre en carbone» ...........................................................................................92

Hausse de la production industrielle à l’exception de l’agroalimentaire ....................................................................92

Le Maroc va fabriquer des moteurs de voitures .........................................................................................................92

Enquête Mensuelle de Conjoncture dans l'Industrie du mois de janvier 2016 ...........................................................92

Industries : Les patrons ont le moral en berne ...........................................................................................................92

Des industriels ivoiriens du secteur de l’automobile au Maroc ..................................................................................93

Les sidérurgistes ont peur de l’ogre chinois ...............................................................................................................93

Industrie automobile : Le secteur prend de l’élan en 2015 ........................................................................................93

HCP : la production industrielle ralentit .....................................................................................................................93

Industrie : 16 contrats signés pour 1,4 milliard de dirhams d’investissement ............................................................94

Enquête Mensuelle de Conjoncture dans l'Industrie du mois de décembre 2015 ......................................................94

Modélisation systémique pour une cartographie des responsabilités : cas de l’industrie extractive .........................94

Industrie manufacturière, industrie extractive et construction: Les chefs d’entreprises ont le moral ........................94

M. Elalamy s'engage à combattre le secteur informel qui entrave la compétitivité économique au Maroc ...............95

MINES ET ENERGIE .................................................................................................................... 95

Qui sont les nouveaux champions du monde des énergies renouvelables ? ..............................................................95

Transition énergétique : Les enseignements de l’IRES ...............................................................................................95


14
Efficacité énergétique : les acteurs français veulent exporter leur savoir-faire ..........................................................95

Energies renouvelables : Ce que vaut le Maroc sur le marché mondial ......................................................................96

Energie : le Maroc veut montrer la voie à l'Afrique ....................................................................................................96

Le Maroc, un acteur majeur de la transition énergétique dans le monde ..................................................................96

Financement dans les énergies renouvelables : l’exemple marocain .........................................................................96

Anticipations baissières pour le secteur des mines en 2016.......................................................................................97

2015, une année mitigée pour le secteur énergétique marocain, selon l’OBG ...........................................................97

PECHE ......................................................................................................................................... 97

Accord de pêche : L’inquiétude gagne la filière espagnole .........................................................................................97

Pêche côtière : Hausse de 78% des produits commercialisés à fin janvier 2016 .........................................................97

Face à la croissance du secteur de la pêche, de nouvelles règles s'imposent, selon la FAO ........................................97

TELECOMMUNICATIONS ........................................................................................................... 98

El Alamy : Bientôt une nouvelle stratégie numérique pour le Maroc .........................................................................98

DEPF : 43,1 millions d'abonnés mobile en 2015 .........................................................................................................98

Le parc Internet Mobile progresse de 36 % en un an .................................................................................................98

Maroc Telecom: 5,6 milliards de DH en dividendes! ..................................................................................................98

Internet. Le Maroc dispose du meilleur débit 4G en Afrique .....................................................................................99

Parc Internet mobile : 13,3 millions d'abonnés à fin 2015..........................................................................................99

Hausse des prix des communications du fixe .............................................................................................................99

Télécommunications: Évolution fulgurante du mobile et de l'Internet au grand dam du fixe ....................................99

TEXTILE ..................................................................................................................................... 100

Textile et habillement : le marché local est estimé à 45 milliards de DH ..................................................................100

Le textile technique : un nouveau défi .....................................................................................................................100

Une nouvelle cartographie se dessine dans le textile ..............................................................................................100

Des textiliens marocains scrutent le marché américain ...........................................................................................100

PREVISIONS ECONOMIQUES .................................................................................................. 101

15
Prévisions de croissance 2016: Une bataille des chiffres dans l'air ...........................................................................101

Situation et perspectives de l’économie nationale : Au - delà de l’écran comptable, la transformation structurelle


continue ..................................................................................................................................................................101

Moyen-Orient, Afrique du Nord, Afghanistan et Pakistan .......................................................................................101

Voici comment le marché pétrolier pourrait évoluer en 2017 ..................................................................................101

Les dispositions fiscales de la LF2016 visent la promotion de l’investissement et le soutien de l’entreprise ............102

Prévisions 2016 : Lahlimi tire la sonnette d’alarme..................................................................................................102

Chute des prix du pétrole : Le Conférence Board du Canada abaisse ses prévisions de croissance économique en
2016 ........................................................................................................................................................................102

Le HCP annonce le début des années de vaches maigres .........................................................................................102

Maroc : le HCP revoit à la baisse ses prévisions de croissance en 2016 à 1,3% .........................................................103

Prévisions : Au Maroc, la croissance économique sera de 1,3% en 2016, dans un contexte social difficile (HCP) .....103

Prévisions de crédit bancaire pour 2016 ..................................................................................................................103

Croissance 2016. Les paris sont ouverts ...................................................................................................................103

©CND/CDIM

16
Conjoncture «Le potentiel des marchés
émergents du Crowdfunding
économique est de 95 milliards de dollars
Finance participative au dans 10 ans»
Maroc Extrait : Le Maroc est en passe de se doter d’une
loi sur le Crowdfunding. Les équipes qui
Extrait : La genèse de la finance participative au planchent sur le projet de texte depuis des mois
Maroc, qui commence au début des années 80, se font accompagner par des experts
révèle la succession d’étapes où la foi des internationaux. «Le Matin-Éco» a pu s’entretenir
acteurs sur la scène économique et sociale en en exclusivité avec Jason Best, l’un d'entre eux.
l’arrivée de ce mode de financement n’a fait que Lors de sa récente visite au Maroc, il a rencontré
se raffermir, et où les attentes des citoyens le président du Groupe Crédit Agricole, le
marocains, épargnants et investisseurs n’ont fait directeur de l’Économie digitale au ministère de
que grandir. Aujourd’hui, grâce à l’action l’Industrie et du commerce et des responsables à
d’accompagnement de ces acteurs des milieux la Banque centrale et Maroc PME.
professionnel, universitaire, religieux et
Liens : http://lematin.ma/journal/2016/-le-
médiatique, les textes législatifs régissant les
trois grands champs de la finance islamique sont
potentiel-des-marches-emergents-du-
pratiquement tous parus, à savoir ceux sur la crowdfunding--est-de-95-milliards-de-dollars-
banque participative, l’Assurance Takaful et les dans-10-ans-/244351.html
Sukuk.
Date de publication : 29/03/2016
Liens :
http://www.leconomiste.com/article/995851-
finance-participative-au-maroc Rapport de la Cour des
Date de publication : 30/03/2016 comptes sur l'OCE: Des
dérapages sur toute la ligne !
Un début d’année morose Extrait : La restructuration de l’Office de
pour le tourisme commercialisation et d’exportation (OCE)
engagée depuis 2005 n’a pas été achevée. Le
Extrait : Les touristes français boudent la constat est de la Cour des comptes dans un
destination Maroc. Les professionnels sont rapport sur le contrôle de gestion de l’Office
inquiets, mais restent néanmoins optimistes. Les publié le 24 mars. Selon la Juridiction financière
marchés anglais et allemand, encore du Royaume, le plan de restructuration et de
relativement solides, ne sont pas en mesure de repositionnement de l’OCE portait
combler la chute des arrivées françaises. essentiellement sur les volets institutionnels,
social, financier, le portefeuille et les
participations.
Liens : http://lavieeco.com/news/economie/un- Liens : http://lematin.ma/journal/2016/des-
debut-dannee-morose-pour-le-tourisme.html derapages-sur-toute-la-ligne%C2%A0-
Date de publication : 30/03/2016 /244244.html
Date de publication : 28/03/2016

17
«C’est le moment de
renforcer notre Augmenter la productivité et
développement dans le renforcer l’intégration
Royaume» sociale
Extrait : Nous avons regardé l’ensemble des Extrait : La lutte contre le chômage et les
appels d’offres qui étaient publiés et avons disparités entre les emplois décents et fragiles
constaté qu’il y avait d’importantes collectivités dépend de “l’amélioration de la productivité et
comme Marrakech, Casablanca et Tanger qui de la formation d’une main-d’œuvre qualifiée à
étaient alors en passe de renouveler leur marché même de répondre aux besoins des secteurs
de gestion déléguée de la collecte des déchets. porteurs de l’économie nationale”, a souligné le
C’est pourquoi nous avons investi plus de 100 ministre à l’ouverture d’une conférence
MDH, dont 40 MDH à Marrakech et autant à Rabat internationale sous le thème “Accompagnement
où nous avons remporté une partie du marché. des investisseurs et des employeurs dans leur
Marrakech, Rabat et Oulmès sont d’ailleurs très besoin en recrutement”.
contentes de nos services.
Liens : http://www.libe.ma/Augmenter-la-
Liens : productivite-et-renforcer-l-integration-
http://lavieeco.com/news/economie/cest-le- sociale_a73021.html
moment-de-renforcer-notre-developpement-
Date de publication : 24/03/2016
dans-le-royaume.html
Date de publication : 26/03/2016
Pronostics pour le 1er
Comment repenser et trimestre 2016: Les chefs
relancer le nécessaire d’entreprises dans
partenariat euro- l’expectative
méditerranéen ? Extrait : Les opérateurs économiques démarrent
l’année 2016 sur des notes fluctuantes. Selon
Extrait : Tandis que la crise des réfugiés a leurs secteurs d’activité respectifs, les avis des
relégué la construction économique euro- chefs d’entreprises sont plus ou moins mitigés en
méditerranéenne au second plan, et vingt ans ce premier trimestre 2016. C’est ainsi que les
après la signature du processus de Barcelone qui prévisions de productions et d’emploi ressortent
jetait les bases d'une coopération euro- en forte fluctuation. C’est ce qui se dégage de la
méditerranéenne, le bilan semble pour le moins récente note de conjoncture publiée
mitigé, apparaissant comme un cheminement de trimestriellement par le Haut Commissariat au
l'illusion à la désillusion... Dans ce contexte, plan (HCP).
comment repenser le partenariat euro- Liens :
méditerranéen ? Telle était la thématique de la
http://aujourdhui.ma/economie/pronostics-
conférence annuelle 2016 du Femise*, qui s'est
pour-le-1er-trimestre-2016-les-chefs-
tenue récemment à Athènes.
dentreprises-dans-lexpectative
Liens :
http://www.latribune.fr/opinions/blogs/euromed Date de publication : 24/03/2016

/comment-repenser-et-relancer-le-necessaire-
partenariat-euro-mediterraneen-556473.html
Date de publication : 25/03/2016

18
Enquête de conjoncture de à abattre les barrières à
l'économie nationale auprès l'intégration économique
des opérateurs économiques Extrait : Coût du transport, barrières tarifaires,
lourdeurs administratives, difficultés d’obtention
Extrait : Au 4ème trimestre 2015, la production
de visas… Les obstacles à l’accélération de
industrielle manufacturière aurait connu, selon
l’intégration économique régionale sont
44% des patrons une hausse et, selon 24%, plutôt,
nombreux alors même que son importance est
une baisse. Cette hausse aurait, au total, été le
reconnue par tous.
résultat d’une augmentation de la production
principalement dans les branches des «Industries Liens :
alimentaires», et de l’«Industrie automobile». http://www.jeuneafrique.com/312573/economie
/developpement-comment-accelerer-
Liens : http://www.hcp.ma/Enquete-de-
lintegration-regionale-en-afrique/
conjoncture-de-l-economie-nationale-aupres-
des-operateurs-economiques-dans-les-secteurs- Date de publication : 23/03/2016
des-industries_a1679.html
Date de publication : 23/03/2016
Climat des affaires : La
révolution tranquille
Le Conseil d’administration
Extrait : Le Comité national de l’environnement
du FMI achève les des affaires a parcouru un long chemin depuis sa
consultations régionales avec création. Un bilan d’étape encourageant, cinq
ans à peine après sa création. L’année 2016 sera
l’Union économique et sans doute décisive. Le processus de facilitation
et de dématérialisation d’un package de
monétaire ouest-africaine procédures, jusqu’ici réputées compliquées, va
entrer dans sa phase opérationnelle.
Extrait : En dépit de la situation sécuritaire
fragile dans certains pays membres et d’un Liens :
environnement extérieur moins favorable en http://www.financenews.press.ma/site/economi
2015, la croissance économique a dépassé 6 % e/13708-climat-des-affaires-la-revolution-
pour la deuxième année consécutive, portée par tranquille
les investissements dans les infrastructures, une
consommation privée vigoureuse et des récoltes Date de publication : 22/03/2016
agricoles favorables. L’inflation est restée
modérée, aux alentours de 1 % en 2015, grâce à
l’ancrage du taux de change et à l’évolution Moody’s satisfaite des
positive des termes de l’échange.
réformes de la caisse de
Liens :
http://www.imf.org/external/french/np/sec/pr/2 compensation du Maroc
016/pr16126f.htm
Extrait : L’agence de notation Moody's s'attend à
Date de publication : 22/03/2016 une amélioration structurelle de la balance des
paiements et des comptes publics du Maroc en
raison de la réduction des dépenses
Développement : les énergétiques. Par ailleurs, l’environnement
stable et les perspectives de croissance
décideurs africains appellent économique favorables en font une destination
attrayante pour les investissements, en

19
particulier dans les services, les nouveaux
métiers industriels et les énergies alternatives.
La note de conjoncture
Liens :
économique nationale
http://www.albayane.press.ma/index.php?optio n°228, février 2016.
n=com_content&view
Date de publication : 20/03/2016 Extrait : La reprise de l’économie mondiale
ralentit au tournant de 2015-2016. Dans ce
contexte, le FMI a abaissé sa prévision de
croissance mondiale pour 2016 à 3,4% contre
Note de conjoncture de la 3,6% prévue en octobre. Cette baisse découle
DTFE relative aux «Premiers notamment de l’essoufflement de la croissance
dans les pays émergents (4,3% contre 4,5%) et
résultats de l’année 2015» aux Etats-Unis (2,6% contre 2,8%).

Extrait : L'économie marocaine a évolué durant Liens :


l’année 2015 dans un contexte international http://www.finances.gov.ma/depf/SitePages/pub
marqué par le ralentissement de la croissance, lications/en_catalogue/conjoncture/nationnal/tb
notamment dans les pays émergents, 3/conj_nat.pdf
l’accentuation de la baisse des prix des matières
Date de publication : 15/03/2016
premières, une volatilité des taux de change et
l’apparition de nouvelles tensions géopolitiques.
Liens :
BAD : Quelles stratégies
http://www.finances.gov.ma/Docs/dtfe/2016/NC
-DTFE-Annee_2015.pdf adopter pour soutenir le
Date de publication : 15/03/2016 développement du secteur
privé en Afrique du Nord ?
Le transport maritime des Extrait : A l’occasion d’un atelier régional sur la
compétitivité en Afrique du Nord, tenue le
marchandises au Maroc : mercredi 9 mars 2016, Thouraya Triki,
Evolution et perspectives économiste-pays en chef au Département
régional d’Afrique du Nord de la BAD, a détaillé
(Mars 2016) les perspectives d’intervention de la BAD pour
soutenir le développement du secteur privé en
Extrait : Assurant plus de80% du trafic mondial Afrique du Nord. Pour développer le secteur
de marchandise, le transport maritime joue un privé donc, la BAD obéit à un cadre stratégique
rôle fondamental dans la dynamisation du basé sur le climat de l’investissement et des
commerce international et la globalisation des affaires, l’infrastructure sociale et économique
échanges mondiaux et constitue, de ce fait, un et le développement des entreprises. Ces
facteur déterminant de compétitivité et un analyses permettent à la BAD de formuler
vecteur stratégique dans les chaînes de valeur plusieurs recommandations et actions prioritaires
mondiales qui refaçonnent la géographie de pour doper la compétitivité des pays de la région
l’économie mondiale. de l’Afrique du Nord.
Liens :
Liens : http://www.tustex.com/economie-
http://www.finances.gov.ma/depf/SitePages/pub
actualites-economiques
lications/en_catalogue/etudes/2016/transport_
maritime.pdf Date de publication : 13/03/2016

Date de publication : 15/03/2016

20
ALE : Des asymétries à Liens : https://mpra.ub.uni-
muenchen.de/62433/1/MPRA_paper_62433.pdf
corriger
Date de publication : 09/03/2016
Extrait : Face à ce différend avec l’Union
européenne, le marché américain reste porteur
d’espoir, surtout que l’accord conclu entre le «L’UE a intérêt à consolider
Maroc et les Etats-Unis couvre tous les secteurs
de l’activité économique, et vise le son partenariat avec le
développement des échanges entre les deux Maroc»
pays. Valeur aujourd’hui, sur le plan des
échanges commerciaux, l’accord de libre- Extrait : Le Royaume est un pont entre l’Europe
échange n’a pas induit des changements majeurs et l’Afrique, il lui faut soutenir son essor. Il faut
dans la structure des échanges entre les deux lui donner tous les moyens pour assurer cet
pays. Or, depuis la signature en 2006 d’un accord essor, car il demeure un pont entre l’Europe et
de libre-échange entre les deux pays, les l’Afrique. Sur le plan agricole, il y a beaucoup de
investissements américains n’ont pas encore projets qui seront mis en place, notamment dans
franchi le seuil critique espéré par le Maroc. le cadre du Plan Maroc Vert.
Liens : Liens :
http://www.financenews.press.ma/site/economi http://www.financenews.press.ma/site/economi
e/13668-ale-des-asymetries-a-corriger e/13667-l-ue-a-interet-a-consolider-son-
Date de publication : 11/03/2016 partenariat-avec-le-maroc
Date de publication : 10/03/2016

L’interaction entre l’action


pouvoir public, le contrôle de Classement: le Maroc, pays le
la corruption, le capital plus économiquement sûr
humain et croissance d’Afrique
économique dans la Zone Extrait : La Compagnie française d'assurance
pour le commerce extérieur (Coface) a
MENA. récemment publié son baromètre "Risque pays",
qui classe les pays en termes de sécurité
Extrait : Le but de cet article est d’étudier
économique. Avec une note "Pays" d’A4, le Maroc
l’influence directe et indirecte de l’action du
se positionne, avec le Botswana, comme l’un des
pouvoir public sur les indicateurs socio-
deux pays les moins risqués économiquement du
économiques. En effet, notre démarche consiste
continent africain. D’un autre côté, Coface
à tester les effets conjugués de nombreux
déplore la forte dépendance des performances
facteurs économiques et sociaux dans un
marocaines du secteur agricole, et les
contexte d’une mutation profonde des systèmes
importantes disparités sociales et régionales.
de régulation via le capital humain et en
présence des changements institutionnels. Le Liens :
schéma adopté nécessite alors la manière de http://www.h24info.ma/economie/maroc/classe
gouverner et il est nécessaire de découvrir la ment-le-maroc-pays-le-plus-economiquement-
nature de gouvernance (l’efficacité de
sur-dafrique/41285
gouvernement et le contrôle de corruption), tout
en utilisant modèle à des équations simultanées, Date de publication : 10/03/2016
dans la zone MENA durant la période 1984-2012.

21
«La croissance de l’Afrique Liens :
http://www.banquemondiale.org/fr/news/press-
n’a pas bénéficié à toutes les release/2016/02/25/world-bank-vp-morocco-
couches» progress-toward-economic-diversification
Date de publication : 26/02/2016
Extrait : « Aider les Etats Africains dans la mise
en place des politiques sociales inclusives, tels
sont les objectifs de l’Indice Africain de
Développement Social », nous déclare Mme Iris DEPF : Hors agriculture, tout
Macculi, chargée des affaires économiques à la va un peu mieux
division des politiques de développement social
au niveau de la CEA. L’IADS a été testé à partir Extrait : L’année 2015/2016 aurait été marquée
de 2012 sur la base d’une requête des Etats par un déficit pluviométrique de 63% par rapport
africains pour avoir un outil qui puisse les à une année normale, ce qui se répercute
orienter dans la mise en place des politiques négativement sur le secteur de l’agriculture.
sociales plus inclusives. Compte tenu de cette situation, le
Liens : gouvernement sous les hautes orientations du Roi
http://www.financialafrik.com/2016/03/06/la- Mohamed VI a adopté un plan de lutte contre les
effets du déficit pluviométrique, pour un
croissance-de-lafrique-na-pas-beneficie-a-toutes-
montant global de 4,5 milliards de dirhams.
les-couches/
Liens : http://lnt.ma/depf-hors-agriculture-tout-
Date de publication : 06/03/2016
va-un-peu-mieux/
Date de publication : 29/02/2016
Le vice-président de la
Banque mondiale appelle le Créer son propre modèle de
Maroc à poursuivre sa développement pour un
diversification économique essor économique réussi
tout en favorisant la création
Extrait : Initiée sous le Haut patronage de SM le
d’emplois et l’inclusion des Roi Mohammed VI, cette rencontre, de deux
jeunes jours, qui a été tenue sous le thème «Agriculture
et électrification : mobiliser les énergies» a été
Extrait : Le vice-président de la Banque mondiale opportune pour traiter de moult problématiques
pour la Région Moyen-Orient et Afrique du Nord concrètes de développement en Afrique
(MENA), Hafez Ghanem, a achevé aujourd’hui constituant, de ce fait, une plateforme
une visite officielle de quatre jours au Maroc. Le d'échange et de concertation entre les
Groupe de la Banque mondiale est tout à fait opérateurs économiques du continent africain et
disposé à accompagner le Maroc dans ce du reste du monde et des gouvernants.
processus qui vise à favoriser l’inclusion Liens : http://www.libe.ma/Creer-son-propre-
économique et sociale », a indiqué M. Ghanem.
modele-de-developpement-pour-un-essor-
Au cours de sa visite, le vice-président de la
economique-reussi_a72169.html
Banque mondiale et les autorités marocaines
sont convenus de mettre particulièrement Date de publication : 28/02/2016
l’accent sur la situation des jeunes, celle-ci
constituant un dossier urgent pour le Maroc et
plus généralement pour la sous-région.

22
Accord agricole Maroc/UE: Liens : http://www.libe.ma/M-Zaghnoune-Le-
poids-du-secteur-informel-porte-prejudice-a-l-
Des eurodéputés dénoncent economie-nationale_a71705.html
la surenchère Date de publication : 17/02/2016

Extrait : La décision d’annuler l’accord agricole


Maroc/UE par le tribunal de première instance
de l’UE et l’annonce d’un pourvoi du Conseil des Conjoncture économique:
ministres de l’UE et de la Commission devant la Bank Al-Maghrib livre sa
Cour européenne de justice ont fait l’objet d’une
réunion -à huis clos- de la Commission du lecture
commerce international (Commission INTA) du
Parlement européen, le 15 février. Justement, Extrait : Le déficit commercial s’est allégé de
soutient-il, «la Commission et le Conseil ont 18,6% à fin 2015 pour s’établir à 152,4 milliards
immédiatement réagi à l’arrêt du tribunal sur de dirhams. La banque centrale indique qu’au
l’accord agricole et décidé de faire appel devant niveau des finances publiques, l’exécution
la Cour de justice européenne». Le 16 décembre budgétaire au titre de 2015 s’est soldée par un
2015, le Conseil des ministres des affaires déficit budgétaire en allègement de 2,9 milliards
étrangères de l’UE ainsi que la Commission de dirhams par rapport à l’écart enregistré à fin
européenne ont décidé d’introduire un pourvoi 2014. Le déficit commercial s’est allégé pour sa
en appel de la décision du tribunal de l’UE part de 18,6% à fin 2015 pour s’établir à 152,4
portant sur l’accord agricole Maroc/UE. Nous milliards de dirhams.
n’avons pas, à ce jour, obtenu confirmation de Liens :
l’introduction officielle de ce pourvoi, tout en
http://aujourdhui.ma/economie/conjoncture-
rappelant que, juridiquement, le Conseil et la
economique-bank-al-maghrib-livre-sa-lecture
Commission ont jusqu’au 22 février 2016 pour le
faire. Date de publication : 17/02/2016
Liens :
http://www.leconomiste.com/article/984737-
accord-agricole-marocuedes-eurodeputes- Maroc : le pari de
denoncent-la-surencherede-notre- l'émergence
correspondant-
Extrait : L’économie marocaine a pris le
Date de publication : 18/02/2016 contrepied de l’économie mondiale depuis la
crise de Lehman : alors que cette dernière
semble désormais durablement plus faible et
M. Zaghnoune : Le poids du plus volatile, la croissance du Maroc a contra- rio
secteur informel porte fait preuve de résilience tout en restant proche
de son niveau d’avant crise malgré ce contexte
préjudice à l’économie international défavorable (crise mondiale du
nationale crédit, crise des dettes souveraines en zone
euro, ralentissement des grands émergents,…).
Extrait : Le taux de couverture sociale ne Liens : http://www.lemoci.com/wp-
dépasse pas 35 % de la population active, a
content/uploads/2015/05/Panorama-Coface-
relevé, récemment à Rabat, le DG de la Caisse
de dépôt et de gestion (CDG), Abdellatif Maroc-mai-2015.pdf
Zaghnoune, appelant à réfléchir à des mesures Date de publication : 16/02/2016
adéquates pour améliorer cette couverture.

23
Croisières : les compagnies Extrait : Le Maroc est désigné 2e investisseur
africain sur le continent après l’Afrique du Sud.
rechignent de plus en plus à La nouveauté la plus saillante concerne le projet
de l’OCP à Jorf Lasfar (voir encadré). Depuis
faire escale au Maroc quelques années, cette vocation africaine a pris
une nouvelle dimension en s’inscrivant dans le
Extrait : De Tanger à Agadir, le tourisme de
cadre d’une vision de long terme qui s’appuie sur
croisières n’est pas au beau fixe. De l’avis des
les vertus de la coopération Sud-Sud.
professionnels, agents de voyages et agents
maritimes, les escales à Casablanca, Tanger et Liens :
Agadir sont en forte baisse. Au ministère du http://lavieeco.com/news/economie/afrique-
tourisme, on estime que 359 000 croisiéristes ont maroc-afrique-des-relations-sud-sud-gagnant-
fait escale au Maroc en 2014, dont 85 000 gagnant.html
Italiens, 73 000 Allemands, 59 000 Anglais et 53
000 Français, pour un montant global de Date de publication : 14/02/2016
dépenses à l’intérieur du Maroc de 383 MDH.
Liens :
http://lavieeco.com/news/economie/croisieres-
Afrique : Le Maroc reste
les-compagnies-rechignent-de-plus-en-plus-a- fortement concurrencé sur le
faire-escale-au-maroc.html
continent
Date de publication : 15/02/2016
Extrait : L’intérêt des investisseurs pour l’Afrique
ne se dément pas. Avec une croissance annuelle
Entretien de Mr Ahmed moyenne de 5% et des secteurs d’activité
économique encore vierges, il y a matière à
LAHLIMI Alami Haut exploiter sur le continent. C’est pour cette
raison que nombre d’investisseurs de plusieurs
Commissaire au Plan à pays s’accourent justement pour saisir les
"l’Observateur du Maroc" opportunités.
Liens :
Extrait : Il semble qu’on ne sortira pas de ce que
http://lavieeco.com/news/economie/afrique-le-
d’aucuns qualifie de guerre des chiffres quand il
maroc-reste-fortement-concurrence-sur-le-
s’agit de faire des projections, notamment,
relatives au taux de croissance. Surtout que, continent.html
d’une part on relève les prévisions du HCP, ceux Date de publication : 14/02/2016
des institutions des institutions des Bretton
Woods et de l’autre celles du gouvernement.

Liens : http://www.hcp.ma/Entretien-de-Mr- Revue Mensuelle de la


Ahmed-LAHLIMI-Alami-Haut-Commissaire-au- Conjoncture Economique,
Plan-a-l-Observateur-du-Maroc_a1667.html
Monétaire et Financière -
Date de publication : 15/02/2016
Février 2016
Afrique : Maroc-Afrique, des Extrait : Les dernières données de la conjoncture
internationale indiquent un niveau modéré de
relations sud-sud, gagnant- l’activité dans les principaux pays avancés. La
croissance a décéléré au quatrième trimestre de
gagnant 2,2% à 1,8% aux Etats-Unis et de 2,1% à 1,9% au
Royaume-Uni. Au niveau de la zone euro, les
données disponibles restent celles du troisième
24
trimestre 2015 et indiquent la poursuite d’une que la valeur de l’indice de l’attractivité reste
croissance modérée à 1,6%, tandis qu’au Japon inférieure à la moyenne.
l’activité s’est redressée avec une croissance de
Liens : http://www.libe.ma/Une-attractivite-qui-
1,7% en liaison avec la reprise de la demande
intérieure. laisse-a-desirer_a71381.html

Liens : Date de publication : 09/02/2016


http://www.bkam.ma/wps/wcm/connect/resour
ces/file/eb6ed50d6c15ddb/DEE_RMCEMF_M2_2
016.pdf?MOD=AJPERES&attachment=true Faire naître le Maghreb
Date de publication : 13/02/2016 économique pas à pas !
Extrait : Dans ces conditions, un Maghreb
économique serait surtout profitable aux IDE. Il
La note de conjoncture permettrait aux grandes entreprises étrangères
économique nationale de couvrir un marché de plus de 75 millions
d’habitants en réalisant des économies d’échelle
n°227, janvier 2016. et sans avoir à gérer des démarches
d’implantation distincte dans chacun des cinq
Extrait : La croissance de l’économie mondiale pays. La complémentarité régionale joue enfin
se poursuit à un rythme modéré, dans un quand une expertise dont bénéficie un pays
contexte marqué par une forte chute des prix de peut, par élargissement du marché, bénéficier à
pétrole. La reprise mondiale est confortée par d’autres qui en manquent. Repérer, en d’autres
les perspectives de consolidation de l’économie termes, 250 entreprises clés d’un Maghreb
américaine et d’amplification de la croissance économique, dès demain.
européenne. Elle est, cependant, menacée par
les turbulences liées au ralentissement de Liens : http://www.econostrum.info/Faire-naitre-
l’économie chinoise et à la hausse des taux de la le-Maghreb-economique-pas-a-pas-_a21436.html
Fed. Dans la zone euro, la croissance
Date de publication : 10/02/2016
économique montre des signes de renforcement,
après un ralentissement au troisième trimestre.
Liens : Pourquoi n’arrive-t-on pas à
http://www.finances.gov.ma/depf/SitePages/pub
lications/en_catalogue/conjoncture/nationnal/tb affranchir l’économie des
3/conj_nat.pdf caprices du ciel ?
Date de publication : 12/02/2016
Extrait : La sécheresse est devenue depuis un
bon moment, récurrente voire structurelle. Et
pourtant, l’Etat marocain n’arrive toujours pas à
Une attractivité qui laisse à mettre en place une vraie politique
désirer d’industrialisation qui puisse permettre
d’affranchir l’économie nationale des aléas
Extrait : L’attractivité économique du pays au climatiques. Cette inaptitude est encore valable
titre de 2015 n’aurait même pas la moyenne. En aujourd’hui. Le plan anti-sécheresse annoncé par
effet, d’après les résultats d’une toute première le gouvernement la semaine dernière pour faire
enquête sur la perception de l’attractivité face aux effets du retard des pluies rappelle
nationale par les opérateurs économiques, encore une fois ce caractère structurel de la
diligentée par les soins du Centre marocain de sécheresse.
conjoncture (CMC), sur une échelle de 100 Liens :
points, l’indice de l’attractivité en 2015 est situé http://www.albayane.press.ma/index.php?optio
à seulement 46,9. En clair, le sondage dévoile
n=com_content&view=article&id
25
Date de publication : 08/02/2016 Extrait : «Lorsque des importations causent ou
menacent de causer un préjudice grave à une
production nationale établie, ou en retardent
Hcp: Note de conjoncture N° sensiblement la création, des droits
compensateurs ou antidumping peuvent être
27, Janvier 2016 imposés dans des cas précis». «Le Maroc s’est
doté en 2011 d’un cadre législatif complet et
Extrait : L'étude de la conjoncture économique moderne régissant la défense commerciale
revêt une importance particulière pour les compatible avec les engagements pris au titre
décideurs. C’est un baromètre d'indicateurs de des accords de l’OMC. La loi 15-09 adoptée à cet
phénomènes annonciateurs de tendances qu'il effet prévoit les dispositions fixant les conditions
importe d'appréhender dans les meilleurs délais. de détermination de l’existence du dumping, de
Le Haut Commissariat au Plan est chargé, dans la subvention, de l’accroissement massif des
ce cadre, de la collecte et de l'analyse de importations et du dommage ou de la menace de
l'information de conjoncture, ainsi que de dommage, ainsi que les modalités relatives à la
l'établissement des prévisions à court terme des mise en œuvre des mesures antidumping, des
principaux indicateurs de l’activité économique. mesures compensatoires et des mesures de
sauvegarde», font valoir les pouvoirs publics.
Liens : http://www.hcp.ma/Note-de-
D’ailleurs, les importations de contreplaqué en
conjoncture-N-27-Janvier-2016_a1662.html
provenance de Chine se sont vu imposer un droit
Date de publication : 05/02/2016 antidumping de 25% jusqu’en 2018.
Liens :
http://www.leconomiste.com/article/984112-
Le Maroc entre omc-le-dispositif-antidumping-la-loupe
entreprenariat vert et Date de publication : 06/02/2016
financement participatif
Extrait : Quelle est la contribution du Situation de l’économie
crowdfunding au financement de l’éco-
entrepreneuriat et des initiatives sociales
nationale en 2015 et ses
d’innovation écologique dans le Sud de la perspectives en 2016
Méditerranée ? Ainsi, Les fonds collectés par
crowdfunding en faveur de l’éco entrepreneuriat Extrait : La conjoncture économique est restée
et les initiatives sociales d’innovation écologique marquée par les effets persistants des conditions
représentent environ 4,5% des fonds collectés sur climatiques sur la croissance et par la faible
la zone. Dans ce sens, près de 15 projets d’éco contribution des activités non-agricoles à cette
entrepreneuriat et des initiatives sociales dernière. Au total, avec un accroissement de la
d’innovation écologique ont vu le jour au Maroc, valeur ajoutée agricole de 14,2% et de la non-
cumulant, ainsi, près de 15% des fonds collectés agricole de 1,8%, nos estimations concluent à
pour l’ensemble de pays. une croissance économique globale de 4,4% en
2015, celle que nous avons prévue en juin
Liens : http://www.challenge.ma/le-maroc-
dernier. Ce faible niveau de croissance serait,
entre-entreprenariat-vert-et-financement-
ainsi, la conséquence du repli de l'activité
participatif-64044/ agricole à 12,7%, rejoignant ainsi celui des
Date de publication : 08/02/2016 campagnes agricoles des années sèches, comme
il serait la conséquence d’un faible taux de
croissance des activités non-agricoles, estimé à
+2,2% pour 2016.
OMC: Le dispositif
antidumping à la loupe
26
Liens : http://www.hcp.ma/Situation-de-l- Conjoncture : L’acte
economie-nationale-en-2015-et-ses-perspectives-
en-2016_a1659.html
d’investir perd-il la cote chez
Date de publication : 05/02/2016 les nationaux ?
Extrait : Les recettes au titre des investissements
directs étrangers ont progressé de 7,7% pour se
Les enjeux de la politique chiffrer à 34,2 Mds de DH à novembre 2015.
économique Preuve que le Maroc suscite l’engouement des
investisseurs étrangers. A contrario, un faisceau
Extrait : La sortie de crise ne réside pas d’indicateurs, pour ne citer que le
seulement dans des ajustements budgétaires - ralentissement des crédits et l’augmentation des
aussi nécessaires soient-ils à court terme- mais dépôts à terme, milite en faveur de l’aversion
dans un plan de réformes qui mobilise tous les des opérateurs nationaux pour l’acte d’investir.
leviers d’une politique de croissance- Liens :
développement. Même un plan de relance ne http://www.financenews.press.ma/site/economi
suffira pas à donner une visibilité de moyen et
e/13430-conjoncture-l-acte-d-investir-perd-il-la-
long terme. Le plan de relance des années 2008-
2010 n’a pas suffi à enrayer la spirale de la crise cote-chez-les-nationaux
et encore moins à soutenir un redémarrage Date de publication : 28/01/2016
pérenne de l’économie.

Liens : http://lavieeco.com/news/debat-
chroniques/les-enjeux-de-la-politique- Une économie au service des
economique-25460.html 1%
Date de publication : 28/01/2016
Extrait : La crise mondiale des inégalités atteint
de nouveaux sommets. Les 1 % les plus riches
possèdent désormais davantage que les 99 %
Le FMI réaffirme la « restants. Ils font usage de leur pouvoir et de
qualification continue » du leurs privilèges pour biaiser le modèle
économique et creuser le fossé entre eux et le
Maroc à bénéficier de la ligne reste de la population. Un réseau mondial de
paradis fiscaux a permis aux plus riches de
de précaution et de liquidité cacher quelque 7 600 milliards de dollars. La
lutte contre la pauvreté est vaine si la crise des
Extrait : Le Conseil d’administration du Fonds
inégalités n'est pas résolue.
monétaire international a conclu la troisième et
dernière revue de la performance économique du Liens :
Maroc dans le cadre d’un programme de 24 mois https://www.oxfam.org/sites/www.oxfam.org/fil
appuyé par la LPL, et réaffirmé la qualification es/file_attachments/bp210-economy-one-
continue du Royaume pour avoir accès aux
percent-tax-havens-180116-fr.pdf
ressources de la ligne de précaution et de
liquidité », indique le FMI dans un communiqué. Date de publication : 28/01/2016

Liens : http://lavieeco.com/news/economie/le-
fmi-reaffirme-la-qualification-continue-du-maroc-
BAM : Peu de visibilité sur le
a-beneficier-de-la-ligne-de-precaution-et-de-
liquidite.html premier trimestre de 2016
Date de publication : 28/01/2016 Extrait : La production industrielle a connu une
baisse et ce dans l’ensemble des secteurs, à

27
l’exception de l’agroalimentaire et de demi-produits « inférieur à la normale », et une
l’électrique et l’électronique, qui ont enregistré stagnation des effectifs employés selon la
respectivement une hausse et une stagnation, majorité des industriels.
alors que le taux d’utilisation des capacités
Liens :
(TUC) aurait enregistré selon les industriels une
http://www.bkam.ma/wps/wcm/connect/resour
baisse de 2%, en passant de 65% à 63%, par
rapport au mois de novembre 2015. ces/file/eb6de407ece2e4c/DEE%20EMC%20T4-
15.pdf?MOD=AJPERES&attachment=true
Liens : http://lnt.ma/bam-peu-de-visibilite-sur-
le-premier-trimestre-de-2016/ Date de publication : 27/01/2016

Date de publication : 28/01/2016


Bkam: Revue mensuelle de la
Risque pays: Le Maroc mieux conjoncture économique,
noté que ses voisins monétaire et financière
Extrait : Pour 2016, Coface crédite le Maroc Extrait : Au niveau international, les données des
d'une croissance limitée à 2,7% cette année comptes nationaux relatives au troisième
(contre 4,3% estimé pour 2015). De plus, le trimestre 2015 indiquent la poursuite d’une
Maroc pourra profiter cette année de la baisse de croissance modérée dans les pays avancés et des
la facture énergétique et la reprise des échanges évolutions défavorables globalement au niveau
extérieurs qui favoriseront la diminution des pays émergents. Ainsi, la croissance s’est
progressive du compte courant Pour les experts stabilisée d’un trimestre à l’autre dans la zone
de Coface, la baisse de la facture énergétique et euro à 1,6%, avec notamment une stagnation à
la reprise des échanges extérieurs favoriseront la 1,1% en France et de légères hausses de 3,2% à
diminution progressive du compte courant. 3,4% en Espagne, de 1,6% à 1,7% en Allemagne et
de 0,6% à 0,8% en Italie. Au Japon, l’activité a
Liens : continué son redressement avec une croissance
http://www.leconomiste.com/article/983595- de 1,7% après 0,7% au deuxième trimestre,
risque-paysle-maroc-mieux-note-que-ses-voisins tandis qu’aux Etats-Unis la progression du PIB
ressort à 2,2% après 2,7% un trimestre
Date de publication : 28/01/2016
auparavant, reflétant particulièrement la
décélération de l’investissement privé et des
exportations. Au Royaume-Uni, le rythme de
Bkam: Résultats trimestriels l’activité a légèrement reculé de 2,3% à 2,1%.
de l’enquête mensuelle de Liens :

conjoncture - 4éme http://www.bkam.ma/wps/wcm/connect/resour


ces/file/eb6d84046208ca3/DEE_RMCEMF_M1_2
Trimestre 2015 016.pdf?MOD=AJPERES&attachment=true
Extrait : Les résultats de l’édition trimestrielle Date de publication : 27/01/2016
de l’enquête de conjoncture relatifs au T4-2015
font ressortir les constats suivants :
un climat des affaires jugé « défavorable » dans Forum économique mondial
l’ensemble des branches d’activité à l’exception de Davos: La quatrième
de l’ « agroalimentaire » où il est considéré
comme « normal » ; révolution industrielle
Des conditions de production caractérisées
Extrait : Le Forum économique mondial est une
globalement par un approvisionnement « difficile
organisation à but non lucratif créée en 1971 et
», un niveau de stock de matières premières et
dont le siège est à Coligny en Suisse. Son objectif
28
est « d’améliorer l’état du monde ». Ses moyens Liens : http://lavieeco.com/news/economie/le-
d’action sont la rencontre annuelle à Davos fin modele-marocain-de-reforme-economique-
Janvier de chaque année, et les rencontres
presente-au-forum-de-davos.html
régionales en Afrique, Asie du Sud-Est, Amérique
latine et Moyen-Orient. Il procède également à Date de publication : 21/01/2016
des études qui donnent lieu à des rapports sur la
compétitivité, la technologie, les risques, le
tourisme, le commerce et la parité féminine. Transformation structurelle
Liens :
de l’économie : L’absence de
http://www.imri.ma/chronique_suite.php?id=36
5%20 pilotage se pose toujours
Date de publication : 26/01/2016 Extrait : Bien que longuement signalée,
l’absence d’une stratégie économique globale
persiste, entraînant un effet limité des plans
La DTFE fait le point sur sectoriels. Des effets limités des plans sectoriels
La loupe des conjoncturistes s’arrête également
l'année 2015 à un autre plan sectoriel autre que le PMV ou le
PAI, celui de la Vision 2020 du tourisme qui doit
Extrait : Le troisième trimestre de l’année 2015 faire face à plusieurs contraintes, notamment le
a été marqué par une accélération de la financement pour combler une capacité
croissance économique à 4,6%, contre 2,2% à la d’hébergement déficitaire d’au moins 150.000
même période de l’année 2014. Cette évolution lits ou encore la promotion du tourisme interne,
provient principalement de la bonne principale roue de secours face à la versatilité de
performance de l’activité agricole, tandis que le la conjoncture internationale.
rythme d’accroissement des activités non
agricoles demeure modeste. Liens :
http://www.financenews.press.ma/site/economi
Liens : http://lnt.ma/la-dtfe-fait-le-point/
e/13426-transformation-structurelle-de-l-
Date de publication : 25/01/2016 economie-l-absence-de-pilotage-se-pose-
toujours
Date de publication : 22/01/2016
Le modèle marocain de
réforme économique
présenté au Forum de Davos Conjoncture : L’acte
d’investir perd-il la cote chez
Extrait : Le modèle marocain de réforme
économique et son ancrage africain ont été au les nationaux ?
centre d’une séance tenue en marge du Forum
de Davos en présence du ministre de la Extrait : La tournure prise par l’économie
Communication, porte-parole du gouvernement, nationale l’année dernière, avec une activité
Mustapha El-Khalfi. Cette rencontre consacrée à économique prospère, corroborée par la
la présentation du rapport 2016 sur la croissance multiplicité des indicateurs économiques au vert,
en Afrique, dans le cadre des activités « Media constitue un motif de satisfecit pour les pouvoirs
Tenor International Reputation », a été marquée publics. Au demeurant, certains paramètres de
par la participation notamment de délégations l’économie nationale, sources d’inquiétudes,
de l’Afrique du Sud, de l’Ethiopie et du Maroc. interpellent au premier chef le patron de
l’Institut d’émission, Abdellatif Jouahri, et celui
du Département des Finances, Mohamed
Boussaïd. En effet, la baisse de régime de la
croissance du crédit bancaire couplée au manque
29
de corrélation entre la hausse des Date de publication : 14/01/2016
investissements directs étrangers (IDE) et des
investissements des opérateurs nationaux
demeure, pour l’heure, un maillon faible de la Grande récession et moult
machine économique.
Liens :
déceptions: Le
http://www.financenews.press.ma/site/economi gouvernement Benkirane
e/13430-conjoncture-l-acte-d-investir-perd-il-la- finit son mandat sur les
cote-chez-les-nationaux
rotules
Date de publication : 22/01/2016
Extrait : Que d’incertitudes sur la croissance
pour l’année qui démarre ! Elle devait
Entretien : M. Boussaïd officiellement s'établir à 2% contre 4,1% une
année plus tôt. Mais, hélas, elle pourrait être
dévoile le bilan de 2015 moindre. Selon le Centre marocain de
conjoncture, le taux de croissance pourrait
Extrait : Le solde budgétaire ordinaire de 2015
n’être que 1,2%, faisant savoir que le cycle de
est positif. Comme il l’a été aussi en 2014, après
croissance pour l’économie nationale devrait
une série de trois années préalables, de déficit.
connaître une forte contraction en 2016
Mais le plus important, c’est de souligner que de
comparativement à l’exercice précédent, et
toute manière, pour l’avenir, nous n’aurons plus
donc que nous pourrions entrer de plain-pied
le choix. Le solde ordinaire devra
dans un cycle de récession.
impérativement être positif, égal ou supérieur à
zéro. La Loi organique des lois de Finances Liens : http://www.libe.ma/Grande-recession-et-
l’impose. C’est la règle d’or ! moult-deceptions_a70608.html
Liens : http://lnt.ma/blog/afifa- Date de publication : 14/01/2016
dassouli/entretien-m-boussaid-devoile-le-bilan-
de-2015/
Date de publication : 14/01/2016 2016, sous de mauvais
auspices
La BERD a investi 200 Extrait : En combinant toutes les données
millions d'euros au Maroc en macroéconomiques et en réévaluant le taux de
croissance du PIB, le Centre marocain de
2015 conjoncture (CMC) a jeté un pavé dans la mare
dans sa dernière livraison intitulée «Entre le
Extrait : La Banque européenne pour la conjoncturel et le structurel, la croissance 2016
reconstruction et le développement (BERD) a se perd 1,2%». Avec un titre aussi pertinent qui
indiqué, mercredi, avoir investi 200 millions dénote, à lui tout seul, du caractère épineux de
d’euros en 2015 dans le nouveau projet portuaire la question, les auteurs de cette analyse vont au-
‘Nador West Med ». Ce projet, qui sera composé delà du simple constat. En effet, dans sa note,
d’un nouveau port en eau profonde et d’une les nouvelles prévisions du Centre font ressortir
plateforme industrielle intégrée sur la côte un taux de croissance en forte baisse, à 1,2%
Méditerranéenne, contribuera au développement pour 2016.
économique du nord-est de la région de
l’Oriental, indique la BERD dans un communiqué. Liens : http://www.libe.ma/2016-sous-de-
mauvais-auspices_a70389.html
Liens : http://lnt.ma/la-berd-a-investi-200-
millions-deuros-au-maroc-en-2015/ Date de publication : 11/01/2016

30
Tableau de Bord Stratégique Liens : http://www.hcp.ma/Note-de-
conjoncture-Janvier-2016_a1642.html
: Evolution du
Date de publication : 08/01/2016
positionnement international
du Maroc (Troisième édition)
Hcp: Enquête trimestrielle de
Extrait : Le tableau de bord stratégique, dont la
3ème version a été éditée en décembre 2015,
Conjoncture Secteurs des
constitue un outil permettant de donner un Services marchands non
aperçu du positionnement du Maroc sur le plan
international dans les domaines politique, financiers et du Commerce
économique, social, culturel et environnemental. de gros, Décembre 2015
Il comprend une centaine d’indicateurs
stratégiques, classés selon les dix domaines de Extrait : Au troisième trimestre 2015, l’activité
veille stratégique (DVS) de l’institut. Le nombre globale du secteur des services marchands non
d’indicateurs identifiés par domaine ne préjuge financiers, aurait marqué selon 35% des patrons,
pas de l'importance de ce dernier. Il est souvent une progression et, selon, 18%, plutôt, une
fonction de la disponibilité des données baisse. Cette hausse aurait été principalement le
statistiques relatives au domaine concerné. fait de l’amélioration de l’activité au niveau des
Liens : branches de « Transport terrestre et transport
http://www.ires.ma/sites/default/files/rapport_t par conduite » et des « Télécommunications ».
La hausse de l’activité globale des services
ableau_de_bord_strategique_3eme_edition_dec
marchands non financiers aurait été en ligne
embre2015_vf.pdf?access=1 avec son évolution au niveau de l’extérieur et à
Date de publication : 08/01/2016 celle de la demande.

Liens : http://www.hcp.ma/Enquete-
trimestrielle-de-Conjoncture-Secteurs-des-
Hcp: Note de conjoncture, Services-marchands-non-financiers-et-du-
Janvier 2016 Commerce-de-gros-Decembre_a1640.html
Date de publication : 08/01/2016
Extrait : L’économie nationale aurait réalisé une
croissance de 4,7% au quatrième trimestre 2015,
au lieu de +2,2% lors de la même période une
année auparavant, tirée principalement par le Hcp: La situation
raffermissement de la valeur ajoutée agricole.
Hors agriculture, l’activité aurait connu une
économique nationale au
progression de 2,1%, en variation annuelle, troisième trimestre 2015
traduisant une amélioration plus soutenue des
branches tertiaires. Au premier trimestre 2016, Extrait : L’arrêté des comptes nationaux du
les activités non-agricoles devraient soutenir la troisième trimestre 2015 qui intègre pour la
croissance économique, affichant un première fois les composantes de la demande
accroissement de 2,2%. Dans l’ensemble, et ainsi que les comptes consolidés de la nation en
compte-tenu d’une baisse de 3,4% de la valeur base 2007 au lieu de celle de 1998, fait ressortir
ajoutée agricole, l’économie nationale une amélioration de la croissance économique
enregistrerait une hausse de 2%, au premier nationale de 4,6% au lieu de 2,2% durant la
trimestre 2016, en variation annuelle, au lieu de même période de l’année 2014. Cette évolution
4,1% une année plus tôt. est le résultat d’une forte augmentation de
l’activité agricole et d’un rythme
d’accroissement modéré des activités non
agricoles.
31
Au cours de ce trimestre, la croissance immobilisations. Les bailleurs de fonds donneront
économique a été tirée par la demande la possibilité aux PME de renforcer leur capital à
intérieure et par les échanges extérieurs. Le travers la «Moucharaka dégressive», par
besoin de financement de l’économie, de son exemple. D’autres opportunités de financement
côté, a enregistré un recul important sous l’effet sont encore à développer, comme les Sukuks
de l’amélioration de l’épargne nationale et de la Corporate ou encore les fonds multi-cédants.
baisse de l’investissement brut.
Liens :
http://www.leconomiste.com/article/985228-
Liens : http://www.hcp.ma/La-situation- finance-participative-pas-de-miracle-pour-les-
economique-nationale-au-troisieme-trimestre- pme
2015_a1639.html Date de publication : 29/02/2016
Date de publication : 08/01/2016

La monétique sur les


chapeaux de roue
Conjoncture
Extrait : La monétique poursuit son petit
financière bonhomme de chemin ! L’année 2015 est ainsi
une année des records pour l’activité. L’usage
des cartes bancaires marocaines, sur le territoire
Délais de paiement : L’Etat marocain, a progressé de 19,8% en nombre de
s'engage enfin paiements et de 8,1% en nombre de retraits.
Dans le détail, les cartes marocaines ont
Extrait : Le délai de paiement ouvrant droit aux enregistré, en paiements et en retraits, 264,5
intérêts moratoires sera désormais réduit de 90 à millions d’opérations pour un montant de 221,1
60 jours. En effet, le délai de paiement ouvrant MMDH, soit une hausse de 9,2% en nombre et de
droit aux intérêts moratoires, pour toutes les 10% en montant.
commandes publiques, sera réduit de 90 à 60
Liens : http://www.leseco.ma/finances/42490-
jours, dont 45 jours pour l’ordonnancement (à
compter de la date de constatation du service la-monetique-sur-les-chapeaux-de-roue.html
fait). Il s’agit également d’introduire un Date de publication : 18/02/2016
dispositif d’alerte sur le risque de dépassement
des délais de paiement et de génération des
intérêts moratoires.
Banques : La concentration
Liens :
http://www.financenews.press.ma/site/economi
devrait s’amplifier
e/13712-delais-de-paiement-l-etat-s-engage- Extrait : Le Fonds monétaire international (FMI) a
enfin procédé à un stress test au niveau des huit
Date de publication : 22/03/2016 banques les plus importantes. Ce stress test a
mis en relief la vulnérabilité face aux gros
risques en l’occurrence une hausse des taux de
300 pbs, un retrait massif de dépôts ou encore la
Finance participative : Pas de faillite de clients importants. Résultat : le risque
miracle pour les PME de concentration est ressorti comme étant
majeur pour les banques marocaines.
Extrait : Le potentiel existe sur des activités Liens :
comme la gestion du fonds de roulement, le http://www.albayane.press.ma/index.php?optio
financement du poste achat, l’export, le crédit-
n=com_content&view=article&id=27770:banques
bail ou encore le financement des
32
--la-concentration-devrait- nner-le-regime-de-change-actuel-savererait-tres-
samplifier&catid=47:economie&Itemid=122 risquer&catid=47:economie&Itemid=122
Date de publication : 18/02/2016 Date de publication : 08/02/2016

«La fiscalité de l’EE n’est pas Le Maroc a l’étoffe d’une


facile à faire évoluer» capitale de la finance
Extrait : Il faut savoir que l’intensité énergétique islamique
de notre pays va être également une mesure-clé
Extrait : Le Maroc dispose de potentialités pour
de l’EE. Je dois rappeler que le Maroc avait un
devenir «la capitale internationale» de la finance
score qui n’était pas bon par rapport à des pays
islamique et marquer de son empreinte le
comparables, comme la Tunisie en 2010, qu’il va
développement et la promotion des banques
devoir améliorer. Chaque année, lors des
participatives, a estimé le secrétaire général de
discussions sur la Loi de Finances, lorsqu’on
l'Organisation de comptabilité et d'audit des
propose des mesures d’accompagnement, il est
institutions de finance islamique (AAOIFI),
signalé que pour le contexte marocain, l’EE est
Hamed Hassan Merah.
déjà rentable, donc pas la peine d’en faire plus.
Le financement vert a accompagné l’énergie Liens : http://www.leseco.ma/finances/41335-
renouvelable mais pas l’EE. Il faut qu’on travaille le-maroc-a-l-etoffe-d-une-capitale-de-la-finance-
pour qu’à la COP22, l’EE soit également
islamique.html
accompagnée financièrement parce que c’est
autant de «dioxyde de carbone» évité. Date de publication : 26/01/2016
Liens :
http://www.financenews.press.ma/site/environn
ement/13518-la-fiscalite-de-l-ee-n-est-pas-facile-
Banques : Léger
a-faire-evoluer ralentissement
Date de publication : 10/02/2016
Extrait : Dans son rapport “Rétrospective du
marché boursier sur l’année 2015”, la société de
bourse souligne qu’à fin novembre dernier,
«Abandonner le régime de l’encours des crédits s’apprécie de 1,6% à 764,8
milliards de dirhams (MMDH), contre une
change actuel s’avérerait croissance de 4,3 % une année plus tôt. Cette
très risqué» hausse est essentiellement tirée par les crédits à
l’habitat (+5,3% à 178 MMDH), ainsi que les
Extrait : La question est sur toutes les lèvres. Le crédits à caractère financier (+9,9% à 94 MMDH),
Maroc peut-il se permettre un régime de change a-t-elle ajouté, notant que la tendance baissière
plus flexible ? En effet, à la lumière de la baisse des taux débiteurs est toujours maintenue au
continue de l'euro et le renforcement du dollar, terme du T3-2015, avec un taux moyen de 5,67 %
la question sur l’opportunité de la convertibilité contre 6,03 % au T3 2014.
du dirham se pose avec acuité. Matthieu
Liens : http://www.libe.ma/Banques-Leger-
Collette, économiste et stratégiste à Finance
Active apporte ses éclaircissements sur cette ralentissement_a70977.html
problématique d’actualité. Date de publication : 24/01/2016
Liens :
http://www.albayane.press.ma/index.php?optio
n=com_content&view=article&id=27626:labando 2015 confirme l’atterrissage
du crédit bancaire au Maroc
33
Extrait : Les derniers chiffres monétaires de Bank
Al Maghrib confirment l’atterrissage de la
distribution des crédits bancaires en 2015.La Marché boursier : Les
situation est tellement alarmante que la Banque
centrale envisage de diagnostiquer l’origine du
clignotants au vert, mais
mal avec les professionnels du secteur. jusqu’à quand ?
Liens :
Extrait : Le marché semble avoir rompu avec son
http://www.albayane.press.ma/index.php?optio
cycle baissier depuis quelques jours pour
n=com_content&view=article&id=27336 s’inscrire dans une trajectoire haussière. Dans un
Date de publication : 03/01/2016 contexte marqué par la publication progressive
des résultats annuels 2015, plusieurs facteurs
expliquent cette reprise du marché. Aujourd’hui,
l’une des grandes incertitudes sur le marché
Bourse des valeurs concerne deux secteurs stratégiques : les
banques et les assurances.
Liens :
Bourse: Fortunes diverses
http://www.financenews.press.ma/site/bourse-
pour les «big cap» finances/13587-marche-boursier-les-clignotants-
au-vert-mais-jusqu-a-quand
Extrait : Les échanges sur le marché casablancais
se sont maintenus au-dessus de 100 millions de Date de publication : 19/02/2016
DH pour la deuxième séance consécutive, plus
exactement 112 millions de DH à la clôture
jeudi. Attijariwafa bank a drainé la moitié des Le Masi se maintient en
volumes sur le marché avec 63,3 millions de DH.
forme
Liens :
http://www.leconomiste.com/article/995345- Extrait : Delta Holding s’est distinguée cette
bourse-fortunes-diverses-pour-les-%C2%ABbig- semaine en enregistrant les plus fortes hausses
cap%C2%BB du marché. Le cours s’est apprécié pour la
troisième séance consécutive d’un peu plus de
Date de publication : 19/03/2016
9% à 18,62 DH. La valeur réduit ses pertes depuis
début janvier à 5,96%Son cours s’accroît de
9,59% à 18,62 DH. Stroc Industrie, qui a annoncé
Marché des actions : une série d’investissements et des marchés
décrochés auprès de l’OCP, se bonifie de 6% à
Brouillard à l’horizon ! 42,40 DH. Afriquia Gaz s’apprécie également de
6% à 2.226 DH. Managem avance de 5,80% à
Extrait : Le marché devrait être affecté en 2016
526,90 DH. Réalisations mécaniques a pu inverser
par un contexte économique peu porteur et
sa position de la veille en enregistrant une
toujours aussi incertain. Les analystes de CFG
hausse de 5,63% à 150 DH.
Bank recommandent aux investisseurs de se
positionner dans le cadre de 2 démarches Liens :
d’investissement en fonction du couple http://www.leconomiste.com/article/984465-le-
rendement/risque ciblé et de l’horizon de masi-se-maintient-en-forme
placement souhaité.
Date de publication : 13/02/2016
Liens : http://www.leseco.ma/les-cahiers-des-
eco/epargne-invest/43238-marche-des-actions-
brouillard-a-l-horizon.html Bourse : Un mois de janvier
Date de publication : 13/03/2016 baissier
34
Extrait : En ce début d’année 2016 et à l’image en valeurs mobilières (OPCVM). Au 28 décembre
des autres places boursières internationales, la 2015, date de calcul des dernières valeurs
bourse de Casablanca semble avoir du mal à liquidatives de l’année, on comptait en effet 18
ressortir de la tendance baissière. En effet, le 006 porteurs de parts ou d’actions d’OPCVM,
MASI a connu une légère baisse de -0,3% à 8898,9 selon les statistiques du Conseil déontologique
points. Cette tendance est dure principalement des valeurs mobilières (CDVM).
aux baisses engendrée par Attijariwafa Bank et
Liens : http://lavieeco.com/news/votre-
Lafarge avec -3% pour chaque valeur ainsi que
BMCI avec plus de -17%. argent/legere-baisse-du-nombre-dinvestisseurs-
dans-les-opcvm.html
Liens :
http://www.albayane.press.ma/index.php?optio Date de publication : 16/01/2016
n=com_content&view=article&id=27664:bourse--
un-mois-de-janvier-
baissier&catid=47:economie&Itemid=122 Peu de signes de reprise à
Date de publication : 08/02/2016 l’horizon pour la Bourse de
Casablanca
Marché boursier : Une hausse Extrait : La reprise du marché boursier marocain
ne peut se faire qu'à travers une vraie dynamique
de 7% à fin mars ? économique, notamment des secteurs cotés,
estiment des analystes d'Upline Securities. Dans
Extrait : Dans son rapport annuel 2015 consacré
son "Upline Yearly 2015", la société de bourse
au marché boursier marocain, la société de
souligne que cette reprise devrait permettre à la
Bourse (SDB) Upline securities envisage un
fois de restaurer la confiance des investisseurs,
rebond du MASI à court terme. Faute de visibilité
améliorer les performances financières des
à moyen et long termes, les analystes n’osent
sociétés cotées pour les rendre plus attractives
guère se mouiller, au vu des trop nombreuses
et encourager les introductions en Bourse (IPO)
incertitudes qui planent sur le marché boursier.
pour une meilleure atomicité du marché.
Mais, sur le court terme, l’investissement s’avère
«assez risqué», pour le moment, du fait du Liens : http://www.libe.ma/Peu-de-signes-de-
manque de liquidité qui sévit sur le marché. reprise-a-l-horizon-pour-la-Bourse-de-
Liens : Casablanca_a70582.html
http://www.financenews.press.ma/site/bourse- Date de publication : 14/01/2016
finances/13417-marche-boursier-une-hausse-de-
7-a-fin-mars
Date de publication : 20/01/2016 La Bourse de Casablanca en
chute libre ?
Légère baisse du nombre Extrait : Les valeurs immobilières et la SAMIR
seraient derrière la baisse du marché. Si la
d’investisseurs dans les légère progression des indices du marché en 2014
OPCVM (MASI en hausse de 5,55%), après trois années de
baisses consécutives, avait suscité un regain
Extrait : Dans une conjoncture marquée par la d’espoir au niveau de la Place, la reprise n’a pas
poursuite de la chute du marché actions et la finalement été au rendez-vous en 2015.
stagnation des rendements des bons du Trésor, le Conséquence: après les fortes baisses des cours
marché financier séduit de moins en moins les des valeurs immobilières en 2014, les actions
investisseurs, y compris ceux qui préfèrent Alliances, Addoha et Résidences Dar Saada ont
passer par les Organismes de placement collectif chuté de respectivement -85,25% à 41 dirhams

35
(contre 278 dirhams à fin décembre 2014), - et d’une économie en bonne santé pour avoir le
36,91% à 23,72 dirhams et -35,19% à 128,19 plus grand impact. Il est à signaler en outre que
dirhams. les résultats de l’étude, qui a analysé l’impact
des paiements électroniques sur la croissance
Liens : http://www.libe.ma/La-Bourse-de-
économique de ces pays entre 2011 et 2015, ont
Casablanca-en-chute-libre_a70222.html été publiés dans le rapport intitulé "The Impact
Date de publication : 05/01/2016 of Electronic Payments on Economic Growth "
(Impact des paiements électroniques sur la
croissance économique).

CDVM : Un résultat net en Liens : http://www.libe.ma/Les-paiements-

hausse de 36%... electroniques-apportent-pres-de-300-milliards-


de-dollars-au-PIB-de-70-pays_a73193.html
Extrait : Les sociétés de Bourse ont réalisé, en Date de publication : 30/03/2016
2014, un chiffre d’affaires total de 168 millions
de dirhams, enregistrant une baisse de 3% par
rapport à 2013. Au 26 décembre 2014, l’actif net
sous gestion des OPCVM a atteint 300,54
Vers l'amélioration de la
milliards de dirhams, enregistrant une gestion des finances
progression annuelle de 22,40%. La part de
marché agrégée des trois premières sociétés de publiques
gestion de la place est maintenue au même
niveau qu’en 2013, soit 59%, avec un actif net Extrait : La 52ème réunion du conseil exécutif du
sous gestion de 178,04 milliards de dirhams. Consortium arabe des organismes supérieurs de
contrôle financier et d'audit , dont les travaux
Liens : http://www.laquotidienne.ma/fil-d- ont débuté lundi dernier à Skhirat, s’est penchée
info/finances-bourse/4708-cdvm-un-resultat-net- sur les moyens d'améliorer la gestion des
en-hausse-de-36 finances publiques dans le monde arabe et de
consolider le contrôle et l'audit financiers dans la
Date de publication : 04/01/2016
région, a indiqué le premier président de la Cour
des comptes, Driss Jettou.

Liens : http://www.libe.ma/Vers-l-amelioration-
Finances publiques de-la-gestion-des-finances-
publiques_a72978.html
Les paiements électroniques Date de publication : 24/03/2016

apportent près de 300


milliards de dollars au PIB de Finances publiques: Les
70 pays charges de la dette explosent
Extrait : L’accentuation de l’utilisation des Extrait : La configuration des dépenses du Trésor
produits de paiements électroniques, dont les change progressivement, faisant ressortir de
cartes de crédit, de débit et prépayées, a nouveaux défis pour l’Exécutif. Désormais, ce ne
apporté 296 milliards de dollars au PIB de 70 sont plus les dépenses de compensation qui
pays, tout en augmentant la consommation de constituent une source d’inquiétude pour les
biens et services par les ménages. Et de Finances publiques, mais bien les charges de la
constater que la seule expansion des paiements dette. En effet, au moment où les dépenses de
électroniques ne fera pas nécessairement compensation soulagent le Trésor, avec leur
prospérer un pays, laquelle prospérité nécessite nette baisse, voire absence, comme c’est le cas
le soutien d’un système financier bien développé au terme des deux premiers mois de cette

36
année, contre 3,7 milliards à fin février 2015, le
coût de la dette monte en flèche.
Capital investissement : Le
Liens : http://lematin.ma/journal/2016/les-
charges-de-la-dette-explosent/243928.html cumul des montants levés
Date de publication : 22/03/2016 atteint 16,4 Mds de DH à fin
2015...
Le déficit budgétaire s'est Extrait : Le cumul des montants levés à fin 2015
s’élève à plus de 10,72 Mds de DH pour le capital
établi à 4,3 % du PIB en 2015 investissement, auxquels s’ajoutent 5,49 Mds de
DH levés par les fonds d’infrastructure, soit un
Extrait : Le taux de croissance de l'économie
total de 16,43 Mds de DH. Depuis 2013, 95% des
marocaine se situerait aux alentours de 4,8 % en
fonds levés pour le Maroc sont transrégionaux,
2015, contre 4,4 % prévue initialement dans la
note le rapport. Depuis 2000, 166 entreprises ont
loi de Finances, et 2,4 % réalisé en 2014. C’est
bénéficié d’un montant global d’investissement
ce que vient de faire ressortir la Direction du
en capital de 5,5 Mds de DH. La majorité des
trésor et des finances extérieures (DTFE),
fonds reste généraliste. Le cumul des
relevant du ministère de l'Economie et des
désinvestissements depuis 2000 se chiffre quant
Finances.
à lui à 2,2 Mds de DH, soit près de 40% du
montant global investi par les fonds.
Liens : http://www.libe.ma/Le-deficit- Liens : http://www.laquotidienne.ma/fil-d-
budgetaire-s-est-etabli-a-43-du-PIB-en- info/finances-bourse/5085-capital-
2015_a72786.html investissement-le-cumul-des-montants-leves-
Date de publication : 20/03/2016 atteint-16-4-mds-de-dh-a-fin-2015
Date de publication : 11/03/2016

Les voies des statistiques


monétaires sont-elles Recul important de la
impénétrables ? facture énergétique : Les
exportations en hausse, les
Extrait : La banque centrale marocaine a acquis,
au fil des années, la réputation d'un sérieux sans importations en baisse
faille, voire même d'une certaine austérité.
Outre l'image réfléchie à travers la personnalité Extrait : En janvier 2016, le déficit commercial
de son gouverneur, qui n'est pas sans effet sur la au titre des biens et services baisse de 1.764
teneur de la politique menée au sein de l'institut millions de dirhams (MDH) pour atteindre (-2.379
d'émission, cette perception est renforcée par la MDH) contre (-4.143 MDH) en janvier 2015»,
rigueur de la politique monétaire de Bank Al- c’est ce que vient de faire savoir le département
Maghrib, qui s'entête contre vents et marées à des statistiques des échanges extérieurs relevant
rejeter toute forme d'instruments non de l’Office des changes.
conventionnels, et à conduire, à marche forcée,
Liens : http://www.libe.ma/Recul-important-de-
l'application des normes prudentielles de Bâle III.
la-facture-energetique_a72298.html
Liens :
Date de publication : 06/03/2016
http://www.leseco.ma/decryptages/grand-
angle/43464-les-voies-des-statistiques-
monetaires-sont-elles-impenetrables-2.html
Date de publication : 13/03/2016
37
Marché des capitaux : Extrait : Au terme du premier mois de l’année
2016, le solde ordinaire du trésor a été positif de
Nouveau dispositif pour les 2,1 MMDH alors qu’il l’était de 3,1 MMDH un an
auparavant. Le Trésor a enregistré un excédent
PME de 1,1 MMDH, compte tenu d’un solde positif de
10,4 MMDH dégagé par les comptes spéciaux du
Extrait : Maroc PME anticipe l’adoption du projet
Trésor (CST), contre un excédent du Trésor de
de loi sur la Bourse, toujours dans le circuit
2,2 MMDH à fin janvier 2015 compte tenu d’un
législatif, pour lancer un programme
solde positif de 7,5 MMDH dégagé par les CST.
d’accompagnement des entreprises qui
souhaitent procéder à l’ouverture de leur capital
(Ph. L’Economiste)Les prestations de Maroc PME Liens :
ne se limiteront pas à l’introduction en Bourse
http://www.lopinion.ma/def.asp?codelangue=23
des PME. «Nous allons accompagner ces
structures sur les plans de l’innovation, de la
&id_info=50130&date_ar=2016-2-29%206:18:00
productivité, le soutien technique, le Date de publication : 01/03/2016
marketing…», ajoute le directeur. Mais selon le
management de Maroc PME, le projet de loi sur
la Bourse ne bloque pas l’accès des entreprises
aux marchés des capitaux.
Les recettes issues du
Liens :
commerce du poisson au
http://www.leconomiste.com/article/985284- Maroc ont atteint 2MMDH
marche-des-capitauxnouveau-dispositif-pour-les-
pme Extrait : La 15ème session du Sous-comité du
commerce du poisson relevant du comité des
Date de publication : 02/03/2016 pêches de l'Organisation des Nations unies pour
l'alimentation et l'agriculture (FAO) s’est tenue
récemment à Agadir, avec la participation de
Les dépenses progressent de délégations représentant une cinquantaine de
pays, outre des représentants d'organisations
16%: Charge de internationales, non-gouvernementales, du
compensation nulle secteur privé et des observateurs.

Liens : http://www.libe.ma/Les-recettes-issues-
Extrait : A fin janvier 2016, les engagements de
du-commerce-du-poisson-au-Maroc-ont-atteint-
dépenses, y compris celles non soumises au visa
préalable d’engagement, se sont élevés à 60,2
2MMDH_a72110.html
MMDH, représentant un taux global Date de publication : 28/02/2016
d’engagement de 16% contre 17% à fin janvier
2015. Le taux d’émission sur engagements a été
de 52% contre 43% un an auparavant.
Obligations sécurisées : Le
Liens :
http://www.lopinion.ma/def.asp?codelangue=23
projet de loi sur la table du
&id_info=50131 SGG
Date de publication : 01/03/2016 Extrait : Une obligation sécurisée (OS) est un
titre de dette émis par les banques, adossé à un
portefeuille de prêts (soit des crédits
Finances publiques : IS : Les hypothécaires, soit des prêts au service public,
notamment les collectivités territoriales). Dans
recettes reculent de 6,2% certains pays, précise le ministère des Finances
dans une note de présentation du projet de loi,

38
les OS sont assimilées à des obligations émises Liens :
par les banques publiques de développement ou http://www.financenews.press.ma/site/bourse-
par les institutions multilatérales. L’encours finances/13544-convertibilite-totale-du-dirham-
total des OS en circulation ne doit en aucun cas
gagnera-t-on-au-change
dépasser 20% du total des actifs de la banque.
Date de publication : 17/02/2016
Liens :
http://www.financenews.press.ma/site/bourse-
finances/13601-obligations-securisees-le-projet-
Développement du secteur
de-loi-sur-la-table-du-sgg
Date de publication : 26/02/2016
financier : La BAD prévoit
110 millions d'euros
supplémentaires pour le
Note de conjoncture de la
Maroc
DEPF n° 228 (Février 2016)
Extrait : Le groupe de la Banque africaine de
Extrait : La reprise de l’économie mondiale développement (BAD) s’apprête à approuver un
ralentit au tournant de 2015-2016. Dans ce nouveau prêt en faveur du Maroc. D’environ 110
contexte, le FMI a abaissé sa prévision de millions d’euros, ce prêt est destiné à financer la
croissance mondiale pour 2016 à 3,4% contre phase IV du programme d’appui au
3,6% prévue en octobre. Cette baisse découle développement du secteur financier du pays.
notamment de l’essoufflement de la croissance Selon nos informations, ce financement devra
dans les pays émergents (4,3% contre 4,5%) et être accordé d’ici mars prochain.
aux Etats-Unis (2,6% contre 2,8%).
Liens : http://lematin.ma/journal/2016/la-bad-
Liens :
prevoit-110-millions-d-euros-supplementaires--
http://www.finances.gov.ma/Docs/depf/2016/N
pour-le-maroc/241616.html
C%20228%20f%C3%A9vrier%202016.pdf
Date de publication : 16/02/2016
Date de publication : 25/02/2016

Convertibilité totale du Bank Al-Maghrib :


Dirham : Gagnera-t-on au Appréciation de 0,12% du
change ? dirham face à l’euro en
janvier 2016
Extrait : L. Jaïdi estime que le Maroc ne peut
réussir la convertibilité totale du Dirham que s’il Extrait : Par rapport à certaines devises des pays
l’accompagne par des amortisseurs de chocs émergents, le dirham s’est apprécié de 4,04%
externes ou ce qu’il considère comme les pré contre de la livre sterling et s’est déprécié de
requis. Pour un pays en développement comme 3,08% contre le yen japonais, précise BAM dans
le Maroc, la convertibilité peut être un moyen sa revue mensuelle de la conjoncture
d’augmenter les recettes en devises, de booster économique, monétaire et financière du mois de
l’offre exportable et les investissements janvier.
étrangers et de faciliter l’intégration à
Liens :
l’économie mondiale. La réunion de ces
dernières est de nature à permettre au Maroc http://lavieeco.com/news/economie/bank-al-
d’assumer les obligations liées à la convertibilité maghrib-appreciation-de-012-pc-du-dirham-face-
du Dirham et donner toutes les chances de a-leuro-en-janvier-2016.html
réussite et de durabilité à cette convertibilité.
Date de publication : 14/02/2016
39
Le déficit commercial
Finances publiques : La poursuit son allégement
Direction du Trésor se Extrait : En 2015, le déficit commercial au titre
prépare à une grande mue des biens et services a baissé de l’ordre de 36,8
milliards de dirhams (MMDH). C’est, en effet, ce
Extrait : La Direction du Trésor et des finances que vient de faire savoir récemment le
extérieures (DTFE) prépare sa grande mue. département des statistiques des échanges
Soutenu par la Banque africaine de extérieurs relevant de l’Office des changes en
développement (BAD), ce pôle stratégique dévoilant un allégement dudit déficit qui a
relevant du ministère de l’Économie et des atteint (-77,3 MMDH) contre (-114,1 MMDH) en
finances planche ainsi sur un projet de 2014 notant, dans ce sillage, que le taux de
restructuration et de réingénierie de ses couverture gagne 8 points, soit 80,5% au lieu de
activités. Objectif : renforcer son rôle en tant 72,5%.
que gardien des équilibres macroéconomiques,
Liens : http://www.libe.ma/Le-deficit-
gestionnaire de la dette et de la trésorerie,
coordonnateur et mobilisateur des financements commercial-poursuit-son-
extérieurs ainsi qu’acteur central dans le allegement_a71433.html
développement et la régulation du secteur Date de publication : 09/02/2016
financier.

Liens : http://lematin.ma/journal/2016/la-
direction-du-tresor-se-prepare--a-une-grande- Crédit : Etat d'urgence!
mue/241385.html
Extrait : Un des moyens d'accroître le
Date de publication : 12/02/2016 financement des entreprises est de favoriser la
désintermédiation. Si les causes de l'atonie du
crédit se trouvent aussi bien du côté des banques
Rapport du FMI sur le secteur que des entreprises, les institutions financières
doivent prendre plus de risque sur les TPME,
financier : Warning sur les s'accordent à dire les experts. Les crédits
prêts à risque et la accordés à cette clientèle se limitent à 36% de
l'encours des prêts aux entreprises
concentration des (banques+sociétés de financement).

engagements Liens :
http://www.leconomiste.com/article/983656-
Extrait : Les risques pesant sur la stabilité credit-etat-durgence
financière du Maroc sont limités, estime le Fonds
monétaire international dans son dernier rapport Date de publication : 28/01/2016
sur le secteur financier du pays. L'institution de
Bretton Woods appelle toutefois à une plus
grande vigilance sur les créances en souffrance, Activité monétique au Maroc:
même si elles sont bien approvisionnées, ainsi
que la concentration des engagements. Progression de 8,9% en
Liens : http://lematin.ma/journal/2016/warning- nombre d’opérations et 9,3%
sur-les-prets-a-risque-et-la-concentration-des- en montant en 2015
engagements/241236.html
Extrait : Les réalisations globales de l’activité
Date de publication : 10/02/2016
monétique, avec les opérations de retrait
d’espèces sur le réseau des guichets

40
automatiques, et de paiement auprès des
commerçants et marchands, par cartes
internationales au 15 janvier
bancaires, marocaines et étrangères, au Maroc, 2016
ont atteint 277,3 millions d’opérations pour un
montant global de 240,0 milliards de dirhams Extrait : Durant la période allant du 14 au 20
(MMDH) durant l’année 2015, soit une janvier 2016, la Banque centrale a injecté un
progression de 8,9% en nombre d’opérations et montant de 18 MMDH, répartis entre les avances
9,3% en montant par rapport à l’année 2014, à 7 jours sur appel d’offres, à hauteur de 9
selon le Centre Monétique Interbancaire (CMI). MMDH, et les opérations de prêts garantis
accordés dans le cadre du programme de soutien
Liens :
au financement de la TPME à hauteur de 9
http://lavieeco.com/news/economie/activite- MMDH.
monetique-au-maroc-progression-de-89-en-
nombre-doperations-et-93-en-montant-en-
2015.html Liens :
http://lavieeco.com/news/economie/bank-al-
Date de publication : 28/01/2016
maghrib-hausse-de-257-des-reserves-
internationales-au-15-janvier-2016.html
Les taux d’endettement et Date de publication : 26/01/2016

de déficit publics moins


alarmants qu’on le pense ! Les réserves de change
Extrait : La consolidation des données financières marquent la rupture avec le
de l’Etat au sens large améliore sensiblement le trend baissier
solde des finances publiques. Quand, en 2013 par
exemple, le déficit budgétaire était de 5,1% du Extrait : Les réserves de change caracolent à
PIB, celui des finances publiques était de 2,7% du 224,6 milliards de dirhams en 2015. Un niveau
PIB. qui marque définitivement une rupture avec le
Cela fait en effet une dizaine d’années, soit trend baissier adopté depuis des années. Il s’agit
depuis l’adhésion du Maroc à la Norme spéciale là d’une amélioration de 23,5% sur année pour
de diffusion de données (NSDD) du FMI, que le ressortir à 224,6 milliards de dirhams. Un
ministère des finances publie une situation montant qui risque d’augmenter sensiblement
consolidée des finances publiques. Mais personne cette année.
n’y prête attention ; dans le champ médiatique Liens : http://telquel.ma/2016/01/17/les-
tout au moins.
reserves-change-marquent-rupture-trend-
baissier_1478147
Liens : Date de publication : 21/01/2016
http://lavieeco.com/news/economie/bank-al-
maghrib-hausse-de-257-des-reserves-
internationales-au-15-janvier-2016.html Financement : La Banque
Date de publication : 26/01/2016 centrale au chevet des TPME
Extrait : Bank Al-Maghrib vient de publier une
Bank Al-Maghrib : Hausse de nouvelle circulaire, qui a pris effet le 4 janvier
dernier, prônant de nouvelles modalités de
25,7% des réserves financement pour les TPME. Il s’agit d’inciter les
banques à aider les petites entités par le biais de
versement d’avances par la Banque centrale.
41
Liens :
http://www.financenews.press.ma/site/bourse- Prix
finances/13418-financement-la-banque-centrale-
au-chevet-des-tpme Vers une stabilisation des
Date de publication : 20/01/2016 prix de l’immobilier
Extrait : Sous les cieux marocains, le début de
La baisse de la facture l’année en cours a été marqué, globalement, par
la stabilisation des prix de l’immobilier. C’est ce
énergétique allège le déficit que vient de dévoiler récemment le baromètre
Mubawab des prix de l'immobilier dans son
commercial dernier bulletin de février notant, dans la
foulée, que cette stabilité n’a pas touché les
Extrait : Le déficit commercial s'est atténué de
villes touristiques à l’instar d’Agadir avec une
18,7 % en glissement annuel, rapporte Bank Al-
hausse ou de la ville ocre, qui a vu une légère
Maghrib (BAM). Il a reculé à 152,3 milliards de
baisse des prix au mètre carré.
dirhams (MMDH) à fin décembre 2015, explique
la Banque centrale dans sa revue mensuelle de la Liens : http://www.libe.ma/Vers-une-
conjoncture économique, monétaire et stabilisation-des-prix-de-l-
financière du mois de décembre.
immobilier_a73138.html
Liens : http://www.libe.ma/La-baisse-de-la- Date de publication : 30/03/2016
facture-energetique-allege-le-deficit-
commercial_a70733.html
Date de publication : 17/01/2016 Conjoncture : L'indice des
produits alimentaires en
Finances publiques : Le hausse
Maroc dans la transition Extrait : L’indice des prix à la consommation a
connu, au cours du mois de février 2016, une
fiscale hausse de 0,2% par rapport au mois précédent.
Cette variation est le résultat de la hausse de
Extrait : A fin novembre 2015, le taux de
0,4% de l’indice des produits alimentaires et de
couverture des dépenses ordinaires par les
la stagnation de l’indice des produits non
recettes ordinaires a été de 98,4% contre 91,2%
alimentaires.
un an auparavant. La balance des recettes et
dépenses ordinaires fait ressortir également un Liens : http://lnt.ma/conjoncture-lindice-des-
solde négatif de 3 milliards de DH contre 19 produits-alimentaires-en-hausse/
milliards prévus par le budget 2015. Au chapitre
des dépenses, la masse salariale s’est encore Date de publication : 22/03/2016
aggravée de 1 milliard de DH par rapport à
l’année précédente.
Liens :
L’orge subventionnée
http://www.leconomiste.com/article/982388- stabilise les prix des aliments
finances-publiquesle-maroc-dans-la-transition-
de bétail
fiscale
Date de publication : 02/01/2016 Extrait : Malgré le retour des pluies et
l’amélioration de l’état des parcours, le
ministère de l’agriculture et de la pêche
maritime a maintenu son programme de
42
distribution d’orge subventionnée destiné à la janvier 2016 dévoile une baisse de 0,1%. Selon
préservation du cheptel. En tout, 8 millions de cette même source, l’indicateur d’inflation sous-
quintaux sont mis à la disposition des jacente est en stagnation sur un mois et en
bénéficiaires à guichet ouvert et au prix fixe de 2 hausse de 1,2% sur une année. Et de noter que si
dirhams le kg. Le transport vers les zones l’indice des prix à la consommation a connu, à
excentrées est totalement pris en charge par cette période, une baisse par rapport au mois
l’Etat. précédent, c’est le résultat de la baisse de 0,3%
de l’indice des produits alimentaires et de la
Liens :
hausse de 0,1% de l’indice des produits non
http://lavieeco.com/news/economie/lorge-
alimentaires.
subventionnee-stabilise-les-prix-des-aliments-de-
betail.html Liens : http://www.libe.ma/Baisse-de-l-indice-
des-prix-a-la-consommation_a72007.html
Date de publication : 20/03/2016
Date de publication : 25/02/2016

L’indice des prix à la


Hcp: L’Indice des prix à la
production industrielle,
consommation (IPC) du mois
énergétique et minière du
de Janvier 2016
mois de Janvier 2016 (Base
100 : 2010) Extrait : Les baisses les plus importantes de l’IPC
ont été enregistrées à Safi avec 1,2%, à Guelmim
Extrait : L’indice des prix à la production du avec 0,6%, à Laâyoune avec 0,5% et à Marrakech,
secteur des « Industries manufacturières » a Oujda et Al-Hoceima avec 0,3%; En revanche,
enregistré une baisse de 0,2% au cours du mois des hausses ont été enregistrées à Fès et Dakhla
de janvier 2016 par rapport au mois de décembre avec 0,3%, à Tanger avec 0,2% et à Casablanca et
2015. Par ailleurs, les indices des prix à la Beni-Mellal avec 0,1%.
production des secteurs de la «Production et Liens : http://www.hcp.ma/L-Indice-des-prix-a-
distribution d’électricité» et de la «Production et la-consommation-IPC-du-mois-de-Janvier-
distribution d’eau» ont connu des hausses
2016_a1670.html
respectives de 3,9% et de 6,0% au cours du mois
de janvier 2016. Enfin, l’indice des prix à la Date de publication : 22/02/2016
production du secteur des «Industries
extractives» a connu une baisse de 0,1% au cours
du mois de janvier 2016. Médicament : Le Maroc se
Liens : http://www.hcp.ma/L-indice-des-prix-a- positionne en hub africain
la-production-industrielle-energetique-et-
miniere-du-mois-de-Janvier-2016-Base-100- Extrait : Pour les filiales des multinationales, la
2010_a1671.html baisse du prix du médicament intervenue l’an
dernier a été une pilule amère, concède Hubert
Date de publication : 01/03/2016 de Rudy, président de «Les Entreprises du
Médicament au Maroc» -LEMM-, l’association qui
regroupe 17 sociétés, filiales de groupes
Baisse de l’indice des prix à pharmaceutiques mondiaux. Ce groupement
revendique 62% de part de marché du
la consommation médicament au Maroc. Pour autant, le Maroc
reste un marché limité mais attractif de par son
Extrait : La dernière note d’information du Haut-
potentiel même si, pour l’instant, l’extension de
commissariat au plan (HCP) relative à l’indice
des prix à la consommation (IPC) du mois de
43
l’assurance maladie ne se traduit pas encore par
plus de consommation de médicaments.
Recul des prix des produits
Liens :
alimentaires à l’échelle
http://www.leconomiste.com/article/984799- mondiale
medicamentle-maroc-se-positionne-en-hub-
africain Extrait : Les conditions de l'offre de produits
agricoles généralement abondantes, le
Date de publication : 21/02/2016 ralentissement de l'économie mondiale et le
raffermissement du dollar ont été les principaux
facteurs du recul des prix des produits
Chute du prix du baril de alimentaires en janvier, a expliqué
l’Organisation des Nations unies pour
pétrole : Ce qu’on y perd, ce l’alimentation et l’agriculture (FAO) dans son
qu’on y gagne dernier rapport.

Liens : http://www.libe.ma/Recul-des-prix-des-
Extrait : Depuis juin 2014, le pétrole s’est inscrit
produits-alimentaires-a-l-echelle-
sur une dangereuse pente descendante après une
période de stabilité autour de 110 dollars qui a
mondiale_a71545.html
duré 3 ans. Et depuis le cours ne cesse de Date de publication : 09/02/2016
chuter. Dans les échanges électroniques en Asie
de cette semaine, le baril se négociait entre 30
et 37 dollars. Le tarif le plus bas depuis onze
ans. Une telle décélération a certes de lourds
Prix à la consommation :
effets sur des économies exportateurs de l’or L’inflation atteint 1,6% en
noir mais qu’en est-il du Maroc ?
2015
Liens : http://telquel.ma/2016/02/19/chute-du-
baril-ce-quon-y-perd-ce-quon-y-gagne_1483546 Extrait : Bank Al-Maghrib avait vu juste.
L’inflation mesurée par l’indice des prix à la
Date de publication : 20/02/2016 consommation (IPC) s’est établie à 1,6% en 2015,
selon le Haut Commissariat au Plan (HCP). Pile
ce qu’avait prévu la Banque centrale lors de la
Le pétrole toujours sur la dernière réunion de son Conseil en décembre
2015.
pente descendante
Liens : http://lematin.ma/journal/2016/l-
Extrait : Tous les indicateurs prédisent une inflation-atteint-16--en-2015/240076.html
baisse des prix du pétrole qui se poursuivra, à
moyen terme. En effet, selon les dernières Date de publication : 25/01/2016
préconisations du Centre marocain de
conjoncture (CMC), cette conjecture est due à la
production pétrolière mondiale qui continue de HCP : Stagnation de l'IPC en
dépasser la consommation ainsi qu’aux prix du
pétrole qui ont encore chuté ces derniers mois,
décembre 2015
suite notamment aux hausses soutenues de la
Extrait : L’Indice des prix à la consommation
production des pays membres de l’Organisation
(IPC) a connu en décembre dernier une
des pays exportateurs de pétrole (OPEP).
stagnation par rapport au mois précédent,
Liens : http://www.libe.ma/Le-petrole-toujours- indique le Haut-commissariat au plan (HCP).
sur-la-pente-descendante_a71589.html Cette stabilité est « le résultat de la stagnation
de l’indice des produits alimentaires et de celui
Date de publication : 16/02/2016 des produits non alimentaires », explique le HCP

44
dans une note relative à l’indice des prix à la
consommation de l’année 2015.
Finances publiques: Les
Liens : http://lnt.ma/hcp-stagnation-de-lipc-en-
dépenses allemandes vont
decembre-2015/ augmenter sans
Date de publication : 25/01/2016 compromettre l'équilibre
budgétaire

Conjoncture Extrait : De nouvelles dépenses telles


l'immigration, la sécurité et les investissements

internationale
dans les infrastructures font partie des prévisions
budgétaires approuvées par le gouvernement
allemand. Avec un emploi de base en hausse de
La croissance américaine 750.000 sur un an, les recettes fiscales
allemandes et les recettes du système de
meilleure que prévu au 4 protection sociale augmentent tellement que le
pays peut se permettre des dépenses
trimestre 2015 supplémentaires sans avoir à supporter un
déficit.
Extrait : La croissance économique des Etats-Unis
s’est avérée meilleure que prévu au dernier Liens : http://lematin.ma/journal/2016/les-
trimestre 2015 même si elle a confirmé sa depenses-allemandes-vont-augmenter-sans-
décélération, ce qui devrait conforter la Réserve
compromettre-l-equilibre-
fédérale (Fed) dans sa position de vigilance
budgetaire/244294.html
prudente sur d’éventuelles hausses des taux
cette année. Date de publication : 28/03/2016

Liens : http://lnt.ma/la-croissance-americaine-
meilleure-que-prevu-au-4-trimestre-2015/
Pour une stratégie tunisienne
Date de publication : 29/03/2016
de coproduction
Extrait : Affichant des taux de croissance
Finances publiques : Des exemplaires et des flux d'IDE considérables, la
résultats meilleurs que prévu Tunisie apparaissait alors sur la bonne voie : le
développement économique allait
en France en 2015 progressivement ouvrir le pays et pousser les
autorités à prendre en compte, dans un élan
Extrait : La France a enregistré en 2015 un démocratique, les revendications de la classe
déficit public plus faible que prévu, en raison moyenne émergente. La Tunisie devra donc
notamment d'une croissance du produit intérieur afficher, sur le long terme, un taux de croissance
brut (PIB) supérieure aux attentes à 1,2%. De supérieur à 4% pour résorber durablement le
quoi redonner du baume au cœur du chômage.
gouvernement, au lendemain de l'annonce d'un
nouveau record atteint en février sur le front du Liens :
chômage. http://www.latribune.fr/opinions/blogs/euromed
/pour-une-strategie-tunisienne-de-coproduction-
Liens : http://lematin.ma/journal/2016/des-
559532.html
resultats-meilleurs-que-prevu--en-france-en-
2015/244226.html Date de publication : 25/03/2016

Date de publication : 28/03/2016

45
INSEE: À la fin du quatrième convaincre Bruxelles de son sérieux budgétaire
malgré la série de nouvelles dépenses annoncées
trimestre 2015, la dette en 2016. L'Insee doit publier vendredi le chiffre
définitif du déficit en France pour 2015, attendu
publique s'établit à 95,7 % du en baisse par le gouvernement, qui espère
PIB convaincre Bruxelles de son sérieux budgétaire
malgré la série de nouvelles dépenses annoncées
Extrait : À la fin du quatrième trimestre 2015, la en 2016.
dette publique de Maastricht s'établit à 2 096,9
Md, en baisse de 8,8 Md par rapport au trimestre
précédent. Exprimée en pourcentage du PIB, elle Liens :
diminue de 1,3 point par rapport au troisième http://lavieeco.com/depeches?slug=france-le-
trimestre 2015, à 95,7 %. Au contraire, la dette deficit-public-2015-plus-bas-que-prevu-devoile-
publique nette augmente (+9,6 Md) vendredi
Liens : http://www.insee.fr/fr/themes/info- Date de publication : 23/03/2016
rapide.asp?id=40&date=20160325
Date de publication : 25/03/2016
INSEE: Les prix à la
consommation diminuent de
La France fait les yeux doux
0,2 % en novembre 2015 ; ils
aux investisseurs étrangers
sont stables sur un an
Extrait : «Les décisions d’investissement
étranger ont généré 33.682 emplois, soit +27% Extrait : En novembre 2015, les prix de
par rapport à 2014, dans un contexte de vive l'alimentation baissent légèrement (0,2 % après
concurrence internationale pour attirer les +0,5 % ; +0,8 % sur un an) en raison du repli,
projets et les emplois», a précisé Muriel assez général, des prix des produits frais (2,0 % ;
Pénicaud, ambassadrice déléguée aux +5,4 % sur un an), plus marqué pour les fruits
investissements internationaux et directrice (2,8 % ; +6,4 % sur un an) que pour les légumes
générale de Business France. Les pays de l’UE (1,8 % ; +6,9 % sur un an). Hors produits frais, la
restent les premiers investisseurs en France avec hausse des prix des produits alimentaires est très
60% de l’ensemble des décisions modérée, comme en octobre (+0,1 % sur un mois
d’investissement. comme sur un an). En novembre 2015, les prix
des produits manufacturés diminuent légèrement
Liens : (0,1 % ; 0,6 % sur un an).
http://www.leconomiste.com/article/995540-la-
Liens : http://www.insee.fr/fr/themes/info-
france-fait-les-yeux-doux-aux-investisseurs-
rapide.asp?id=29&date=20151210
etrangers
Date de publication : 22/03/2016
Date de publication : 23/03/2016

France : le déficit public Quel avenir pour l’économie


2015, plus bas que prévu, chinoise ?
dévoilé vendredi Extrait : Notre pays le Maroc ne saurait se
désintéresser de l’économie chinoise et de son
Extrait : L'Insee doit publier vendredi le chiffre avenir. La Chine est devenue la deuxième
définitif du déficit en France pour 2015, attendu puissance économique du monde avec une
en baisse par le gouvernement, qui espère prévision du PIB pour l’année 2016 de 12.322

46
milliards de $ contre 18.675 milliards de $ pour
les Etats-Unis.
2016, année charnière pour
Liens :
l'économie africaine
http://www.imri.ma/chronique_suite.php?id=37 Extrait : Alors que les dettes des pays africains
4%20 étaient majoritairement détenues par des
Date de publication : 22/03/2016 institutions multilatérales (FMI, Banque
Mondiale) ou par d'autres états, les prêteurs sont
désormais en majorité privés, incluant les fonds
d'investissements.
INSEE : Note de conjoncture,
Liens :
mars 2016 - Inflation nulle, http://www.latribune.fr/opinions/blogs/euromed
pouvoir d'achat dynamique /2016-annee-charniere-pour-l-economie-
africaine-558182.html
Extrait : Fin 2015, la conjoncture est restée
maussade dans les pays émergents, notamment Date de publication : 21/03/2016
en Chine où l’activité a encore ralenti, et dans
les pays producteurs de pétrole qui ont pâti de la
faiblesse de son cours. L’activité des économies CFCIM : La BERD détaille ses
avancées a aussi ralenti, notamment parce que
leurs exportations vers les émergents ont fléchi.
activités de financement au
Liens : Maroc
http://www.insee.fr/fr/indicateurs/analys_conj/a
Extrait : La Chambre Française de Commerce et
rchives/032016_ve.pdf d’Industrie du Maroc (CFCIM) était le chef lieu
Date de publication : 22/03/2016 d’une réunion d’information organisée le 15 mars
dernier par l’Union des Chambres de Commerce
et d’Industrie Européennes au Maroc (EuroCham
Le "Brexit" pourrait coûter Maroc) sous le thème : «Activités de la Banque
Européenne pour la Reconstruction et le
100 milliards de livres à Développement (BERD) au Maroc, appui aux
entreprises, financement de projets ».
l'économie britannique
Liens : http://lnt.ma/cfcim-la-berd-detaille-ses-
Extrait : La sortie de la Grande-Bretagne de activites-de-financement-au-maroc/
l’Union européenne pourrait coûter 100 milliards
de livres à l’économie britannique et détruire Date de publication : 18/03/2016
près d’un million d’emplois, selon une étude
commandée par la CBI, principale organisation
patronale du pays. « Cette analyse montre très L'hélicoptère monétaire,
clairement pourquoi quitter l’Union européenne
serait un vrai coup pour le niveau de vie,
l'idée qui fait son chemin
l’emploi et la croissance », a déclaré Carolyn pour relancer l'inflation
Fairbairn, directrice générale de la CBI.
Extrait : Et si la BCE distribuait de l’argent
Liens : http://lnt.ma/le-brexit-pourrait-couter-
directement aux ménages pour faire repartir
100-milliards-de-livres-a-leconomie-britannique/ l’inflation ? Hérésie pour beaucoup, l’idée est «
Date de publication : 22/03/2016 très intéressante », a récemment reconnu le
président de l’institution Mario Draghi,
remettant au goût du jour un vieux débat.

47
Liens : http://lnt.ma/lhelicoptere-monetaire- Liens : http://lnt.ma/blog/afifa-dassouli/de-forts-
lidee-qui-fait-son-chemin-pour-relancer- doutes-planent-sur-la-politique-monetaire-de-la-
linflation/ bce/
Date de publication : 18/03/2016 Date de publication : 15/03/2016

BAD : Quelles stratégies La BCE sort l'artillerie lourde


adopter pour soutenir le pour relancer la croissance
développement du secteur Extrait : La Banque centrale européenne (BCE) a
privé en Afrique du Nord ? sorti les grands moyens jeudi pour tenter de
relancer l’inflation en zone euro et maintenir sa
Extrait : A l’occasion d’un atelier régional sur la crédibilité, en dévoilant une flopée de nouvelles
compétitivité en Afrique du Nord, tenue le mesures de soutien à l’économie dont une
mercredi 9 mars 2016, Thouraya Triki, nouvelle baisse de taux. Ce faisant, son
économiste-pays en chef au Département président Mario Draghi, engagé dans une lutte
régional d’Afrique du Nord de la BAD, a détaillé sans merci contre l’inflation trop basse, est
les perspectives d’intervention de la BAD pour même allé plus loin que ce qu’on attendait de
soutenir le développement du secteur privé en lui, réjouissant les marchés dans un premier
Afrique du Nord. Pour développer le secteur temps, mais donnant aussi l’impression que la
privé donc, la BAD obéit à un cadre stratégique BCE a maintenant donné « le maximum ».
basé sur le climat de l’investissement et des Liens : http://lnt.ma/la-bce-sort-lartillerie-
affaires, l’infrastructure sociale et économique
lourde-pour-relancer-la-croissance/
et le développement des entreprises.Ces
analyses permettent à la BAD de formuler Date de publication : 12/03/2016
plusieurs recommandations et actions prioritaires
pour doper la compétitivité des pays de la région
de l’Afrique du Nord. Comment repenser et
Liens : http://www.tustex.com/economie- relancer le nécessaire
actualites-economiques/bad-quelles-strategies-
adopter-pour-soutenir-le-developpement-du- partenariat euro-
secteur-prive-en-afrique-du-nord méditerranéen ?
Date de publication : 17/03/2016
Extrait : L'Europe demeure la première
partenaire commerciale des pays méditerranéens
avec 314 milliards d'euros de volumes d'échanges
De forts doutes planent sur la en 2014, contre 279 Mds € dix ans plus tôt. ) sur
politique monétaire de la l'Europe du Sud et de l'Est, évoque l'innovation
politique comme nouveau paradigme au
BCE partenariat euro-méditerranéen. seront pris sur
les budgets consacrés aux politiques
Extrait : La BCE En fin de semaine dernière, le traditionnelles d'aide aux pays méditerranéens.
Conseil des gouverneurs de la Banque Centrale
Liens :
Européenne, dirigé par M. Mario Draghi, a décidé
de remettre à plat la politique monétaire de la http://www.latribune.fr/opinions/blogs/euromed
BCE parce que les conditions économiques /comment-repenser-et-relancer-le-necessaire-
européennes se dégradent. partenariat-euro-mediterraneen-556473.html
Date de publication : 12/03/2016

48
Extrait : La productivité du travail de la Chine a
augmenté de 6,6% en glissement annuel en 2015,
Quid de l’instabilité a relevé ce lundi le Bureau d’Etat des
statistiques (BES). La productivité du travail a
gouvernementale sur la atteint 76.978 yuans (11.842 dollars) par
croissance économique ? personne l’année dernière, en hausse de 4.733
yuans par rapport à 2014, marquant la cinquième
Extrait : La pauvreté rampante du peuple augmentation annuelle consécutive, a précisé le
congolais à un taux de 74,4% en 2013, son BES, cité par l’agence Chine Nouvelle.
analphabétisme criant et son insécurité
Liens : http://www.libe.ma/La-productivite-du-
alimentaire exigent, de la part du Gouvernement
congolais, les réformes structurelles tant travail-de-la-Chine-bondit-et-le-taux-de-
politiques qu’économiques, lesquelles sont reference-du-yuan-flechit_a72224.html
permissives de la croissance économique et du Date de publication : 07/03/2016
développement. Du point de vue politique, les
réformes peuvent porter sur l’organisation des
élections, la mise en place de la bonne
gouvernance ou de la décentralisation. Emploi: Le marché américain
Liens : https://mpra.ub.uni- du travail, dynamique en
muenchen.de/67802/1/MPRA_paper_67802.pdf février
Date de publication : 09/03/2016
Extrait : La croissance du marché de l'emploi aux
États-Unis a été plus dynamique que prévu en
février et les créations de postes des deux mois
Dette Publique : France, précédents ont été revues à la hausse, reflétant
Italie, Portugal, Bulgarie, les plus que jamais une vigueur du marché du travail
qui pourrait apaiser encore les craintes d'une
mauvais élèves de l'Europe récession et permettre à la Réserve fédérale de
relever progressivement les taux cette année.
Extrait : La France est épinglée par la
Commission européenne, comme l’Italie, le
Portugal, la Bulgarie et la Croatie, pour les
déséquilibres « excessifs » de son économie,
Liens : http://lematin.ma/journal/2016/le-
dans un rapport rendu public mardi par l’exécutif
européen à Strasbourg. La Commission pointe marche-americain-du-travail--dynamique-en-
notamment le niveau de dette publique de la fevrier/242913.html
France, qui « continue d’augmenter » alors
Date de publication : 07/03/2016
même que compétitivité et productivité « ne se
redressent pas clairement », a-t-elle précisé
dans un communiqué.
Conjoncture L'économie
Liens : http://lnt.ma/dette-publique-france-
italie-portugal-bulgarie-les-mauvais-eleves-de- chinoise devrait connaître
leurope/ une croissance de 6,5 à 7%
Date de publication : 09/03/2016 en 2016
Extrait : Alors que le gouvernement s'était fixé
La productivité du travail de en 2015 un objectif d'«environ 7%», la deuxième
économie mondiale avait finalement enregistré
la Chine bondit et le taux de l'an dernier une croissance de 6,9%, sa plus faible
référence du yuan fléchit
49
depuis un quart de siècle. Elle table pour 2016
sur une croissance comprise entre 6,5 et 7%.
G20: L'OCDE exige plus de
Liens : http://lematin.ma/journal/2016/l-
economie-chinoise-devrait-connaitre-une- réformes pour relancer la
croissance-de-65-a-7--en-2016/242909.html croissance mondiale
Date de publication : 07/03/2016
Extrait : « Des réformes structurelles,
conjuguées à des mesures de soutien de la
demande, demeurent éminemment souhaitables
Sortir du libre échange avec pour renforcer durablement la productivité et la
l’Europe, la dernière création d’emplois », affirme l’institution
internationale dans un rapport intermédiaire
tentation d’Alger intitulé « Objectif croissance ».

Extrait : Le gouvernement algérien a-t-il tenté le Liens : http://lnt.ma/g20-locde-exige-plus-de-


diable en suspendant durant 24 heures les reformes-pour-relancer-la-croissance-mondiale/
franchises douanières de ses partenaires
Date de publication : 29/02/2016
européens et arabes ? D’abord les faits. Ils sont
implacables. Les douaniers algériens ont été
instruits par leur direction générale par un
facsimilé le mardi 23 février considérant La Tunisie face à des choix
«caduques, l’ensemble des franchises délivrées difficiles dans un contexte de
». La correspondance est claire. Sa référence
aussi. déficit énergétique croissant
Liens : http://euro- Extrait : Une part importante de son
mediterranee.blogspot.fr/2016/03/sortir-du- approvisionnement énergétique extérieur est
libre-echange-avec-leurope-la.html constituée de gaz naturel acheminé d’Algérie par
gazoduc, que la Tunisie importe ou prélève à
Date de publication : 07/03/2016
titre de redevance sur le gaz destiné à l’Italie.
Mais la Tunisie pourrait aussi construire des
infrastructures de stockage et de regazéification
La productivité du travail de du gaz naturel liquéfié (GNL), et diversifier ainsi
ses fournisseurs — une piste qu’explorent
la Chine bondit et le taux de activement la Jordanie et le Maroc afin de faire
référence du yuan fléchit face à leurs besoins énergétiques. En l’absence
d’un plan arrêté dans le domaine du gaz naturel,
Extrait : La productivité du travail de la Chine a la Tunisie envisage l’introduction du charbon
augmenté de 6,6% en glissement annuel en 2015, dans son mix énergétique.
a relevé ce lundi le Bureau d’Etat des
Liens : http://euro-
statistiques (BES). La productivité du travail a
atteint 76.978 yuans (11.842 dollars) par mediterranee.blogspot.fr/2016/02/la-tunisie-
personne l’année dernière, en hausse de 4.733 face-des-choix-difficiles.html
yuans par rapport à 2014, marquant la cinquième
Date de publication : 21/02/2016
augmentation annuelle consécutive, a précisé le
BES, cité par l’agence Chine Nouvelle.

Liens : http://www.libe.ma/La-productivite-du- Le baril de brut au plus bas,


travail-de-la-Chine-bondit-et-le-taux-de-
reference-du-yuan-flechit_a72224.html
cause d’un séisme
Date de publication : 02/03/2016
économique mondial !
50
Extrait : Un rééquilibrage du marché du pétrole prononcée pour les exportations américaines, en
s’impose donc car tant que la production restera recul de 1% sur le troisième trimestre 2015.
supérieure à la demande, la loi des marchés
Liens : http://www.challenges.fr/challenges-
imposera une baisse de cours. C’est pourquoi,
alors que les pays de l’OPEP se sont refusé à soir/20160219.CHA5326/le-ralentissement-du-
baisser leurs productions respectives, la Russie et commerce-pese-sur-la-croissance-mondiale.html
l’Arabie Saoudite se sont entendues la semaine Date de publication : 22/02/2016
dernière pour le faire, considérant qu’une mise à
niveau de l’offre de pétrole face à la demande
était la seule solution pour arrêter la chute du
baril. Pourquoi la chute du pétrole
Liens : http://lnt.ma/le-baril-de-brut-au-plus-bas- est peu ressentie à la pompe
cause-dun-seisme-economique-mondial/
Extrait : Alors que les cours du pétrole brut ont
Date de publication : 21/02/2016 été divisés par trois en l’espace de dix-huit mois,
les automobilistes ne relèvent pas l’ampleur de
cette baisse à la pompe. La baisse moins
L'OCDE juge "urgent de prononcée des cotations à Amsterdam, la
fiscalité et un effet de change défavorable
soutenir la demande" expliqueraient, selon Arnaud Le Foll,
administrateur directeur général de Total Maroc,
Extrait : La chef économiste de l'OCDE, la faible répercussion de la chute du baril à
Catherine Mann, juge qu'avec le ralentissement l’international sur les tarifs dans les stations-
de l'économie mondiale, les États doivent mener service.
"des réformes fiscales et structurelles" pour venir
Liens :
en appui d'une politique monétaire
"accommodante".L'OCDE appelle à une action http://www.leconomiste.com/article/984810-
collective urgente contre le ralentissement de pourquoi-la-chute-du-petrole-est-peu-ressentie-
l’économie mondiale. la-pompe
Liens : Date de publication : 21/02/2016
http://www.challenges.fr/economie/20160219.C
HA5247/l-ocde-juge-urgent-de-soutenir-la-
demande.html Chute du cours des
Date de publication : 21/02/2016 hydrocarbures : la sécurité
énergétique européenne en
Le ralentissement du danger ?
commerce pèse sur la Extrait : L’Union européenne comptait en 2014
croissance mondiale pour 12,7% de la consommation énergétique
mondiale, conservant une part d’énergies fossiles
Extrait : En cause, selon l'OCDE, la faiblesse du (charbon, pétrole et gaz naturel) significative
commerce mondial, dont il a été prouvé à dans son mix énergétique à hauteur de 73%. La
plusieurs reprises qu'il était corrélé à l'évolution dernière stratégie de coordination des politiques
de la croissance internationale. Au troisième économiques européennes sur 10 ans, dite «
trimestre 2015, aussi bien les importations (- Europe 2020 », proposait en 2010 un grand
0,8%) que les exportations (-0,9%) ont reculé objectif d’augmentation de la part des énergies
dans les économies des 20 pays les plus riches de renouvelables à hauteur de 20% dans le mix
la planète, couronnant plusieurs mois de baisses énergétique (12% en 2013), de même qu’une
successives. Une baisse particulièrement augmentation de l’efficacité énergétique de 20%
des infrastructures existantes ou à venir.
51
Liens : http://www.iris-france.org/71890-chute- soutenus par l’accord Arabie
du-cours-des-hydrocarbures-la-securite-
energetique-europeenne-en-danger/
Saoudite-Russie
Date de publication : 19/02/2016 Extrait : Les cours du pétrole restaient orientés à
la hausse mardi lors des échanges européens,
soutenus par l’accord conclu entre la Russie et
L'OCDE brosse un tableau l’Arabie saoudite pour geler leur production à
son niveau de janvier, au terme d’une réunion
pessimiste de l'économie avec le Qatar et le Venezuela.
mondiale Liens : http://www.maroc-hebdo.press.ma/les-
cours-du-petrole-restent-orientes-a-la-hausse-
Extrait : L’OCDE a confirmé jeudi les craintes sur
soutenus-par-laccord-arabie-saoudite-russie/
la santé de l’économie mondiale, en amputant
ses prévisions de croissance pour la seconde fois Date de publication : 18/02/2016
en trois mois, « déçue » à la fois par le
ralentissement des pays émergents et la « très
modeste » reprise des économies avancées. Tunis: Un taux de croissance
Liens : http://lnt.ma/locde-brosse-un-tableau- moins mauvais que prévu
pessimiste-de-leconomie-mondiale/
pour 2015 : 0,8%
Date de publication : 19/02/2016
Extrait : Le taux de croissance de l’économie
tunisienne atteint 0,8% en 2015, contre des
La Grèce est retombée dans prévisions tablant sur 0,5% et contre 2,3% en
2014, selon les données de l’Institut national de
la déflation en janvier la statistique (INS), publiées mercredi. Pendant
le quatrième trimestre de 2015, la croissance de
Extrait : L'inflation annuelle harmonisée de la l’économie tunisienne a été de l’ordre de 0,3% et
Grèce est redevenue négative en janvier, alors ce par rapport à la même période de 2014.
qu'elle était positive le mois précédent, rompant
avec 33 mois de déflation consécutifs, suivant les Liens : http://africanmanager.com/tunis-un-taux-
chiffres publiés mercredi par l'institut de la de-croissance-moins-mauvais-que-prevu-pour-
statistique Elstat. Cette inflation est ressortie à - 2015-08/
0,1%, alors que des économistes interrogés par
l’agence Reuters prévoyaient 0,3% après 0,4% en Date de publication : 18/02/2016
décembre. En données non harmonisées,
l'inflation annuelle ressort à -0,7% en janvier
contre -0,2% en décembre. Tunis: Le marché de
Liens : http://lematin.ma/journal/2016/la-grece- l’automobile repart à la
est-retombee-dans-la-deflation-en-
hausse et le parallèle recule
janvier/241776.html
Date de publication : 18/02/2016
!
Extrait : A fin janvier 2016, le premier mois de
l’année, le marché tunisien de l’automobile
Les cours du pétrole restent (immatriculations et ré-immatriculations)
enregistrait une hausse de 41,7 % d’un mois (fin
orientés à la hausse, janvier 2016) à l’autre (janvier 2015). 3301
nouveaux véhicules (VP+VU) ont été
officiellement immatriculés. A pareille période,
52
ce n’était que 2330 véhicules. Mais le fait le plus Date de publication : 17/02/2016
marquant restera la baisse du marché parallèle
en janvier de 7.4% par rapport à la même
période de 2015. Le contre choc pétrolier : le
Liens : http://africanmanager.com/17_tunis-le- pire est à venir ?
marche-de-lautomobile-repart-a-la-hausse-et-le-
parallele-recule/ Extrait : Pendant longtemps, les Etats-Unis
d’Amérique, par le biais de leurs alliés du Moyen
Date de publication : 18/02/2016
Orient, ont pu maîtriser le prix d’équilibre,
l’OPEP étant la place de négociation de
l’ensemble du Cartel. L’évolution technique
La résolution de la crise aidant, l’exploitation du gaz de schiste et des
sables bitumineux ont permis à l’Amérique du
économique passe par la Nord toute entière de profiter de nouvelles
réactivation de la Haute sources d’énergies et d’accroître leur
indépendance de l’approvisionnement assuré par
Instance de Planification des pays alliés, mais politiquement instables.

Extrait : L’appel de l’économiste est à mettre en Liens :


rapport avec la dégradation de la situation http://www.financialafrik.com/2016/02/16/le-
économique qui pèche par l’inexistence d’un contre-choc-petrolier-le-pire-est-a-
mode d’organisation. « Nous avons les venir/?utm_source=feedburner&utm_medium
compétences nécessaires pour relever les défis
confrontés, mais les gouvernements qui se sont Date de publication : 16/02/2016
succédé au pouvoir depuis la révolution, se sont
répartis des sièges autour de la même table sans
proposer un programme qui permettrait de relier Chine : Le commerce
le travail de ces sièges », a-t-il affirmé dans
une interview accordée à Africanmanager. extérieur au plus mal
Liens : http://africanmanager.com/11_la- Extrait : La Chine a vu ses exportations et
resolution-de-la-crise-economique-passe-par-la- importations dégringoler de concert à nouveau
reactivation-de-la-haute-instance-de- en janvier, montraient lundi des chiffres des
douanes chinoises, sur fond de dégradation
planification/
continue de l’activité industrielle dans la
Date de publication : 18/02/2016 deuxième économie mondiale. Les exportations
du géant asiatique ont reculé le mois dernier de
6,6% sur un an, à 1.140 milliards de yuans
Pétrole : Accord Arabie- (environ 174 milliards de dollars), selon ces
statistiques dévoilées seulement dans la monnaie
Russie-Venezuela-Qatar pour chinoise.
geler la production Liens : http://lnt.ma/72590-2/

Extrait : L’Arabie saoudite et la Russie –les deux Date de publication : 16/02/2016


premiers producteurs de brut– sont convenues
mardi, au terme d’une réunion à Doha avec le
Qatar et le Venezuela, de geler leur production à Marchés : Les banques,
son niveau de janvier, a annoncé le ministre
qatari de l’Energie. premières victimes de la
Liens : http://lnt.ma/petrole-accord-arabie- montée de l’aversion au
russie-venezuela-qatar-pour-geler-la-production/ risque
53
Extrait : La santé précaire de l’économie parfois pas conscience que le crédit les engage",
mondiale provoque une succession de coups de s'étonne Aka.
panique sur les marchés. Mais, le décrochage n’a
Liens :
pas commencé en ce début de 2016, comme il
http://www.leconomiste.com/article/984369-les-
semble avoir généralement été interprété. Les
Bourses de Paris, Londres, Tokyo et Francfort ont prix-bas-font-grimper-les-risques-africains
perdu plus de 20 % depuis le mois de mars 2015, Date de publication : 11/02/2016
Madrid et Milan plus de 30 %. Quant à celle de
Shanghai, elle a dévissé de 37 % !

Liens : http://lnt.ma/blog/afifa- Le spectre de la crise


dassouli/marches-les-banques-premieres- financière plane sur les
victimes-de-la-montee-de-laversion-au-risque/
marchés et l'économie
Date de publication : 16/02/2016
mondiale
L’économie européenne sur Extrait : L’effondrement des marchés depuis le
début de l’année ravive le spectre d’une crise
la trajectoire de la reprise financière qui risquerait de se propager à
l’ensemble de l’économie, même si pour
Extrait : Dans 18 pays de la zone euro (principal l’instant, les fondamentaux économiques ne
partenaire du Maroc), la croissance devrait semblent pas affectés. Les marchés craignent «
atteindre 1,7% cette année contre 1,6% l’an un risque systémique imminent à l’instar de celui
dernier, avant de grimper à 1,9% en 2017. Dans causé par la faillite de Lehman Brothers en 2008
la zone euro, le taux de chômage devrait passer », note Sylvain Loganadin, analyste cu courtier
de 11% en 2015 à 10,5% en 2016 et à 10,2% en britannique FXMC.
2017. ■ Les exportations résistent : La croissance
Liens : http://lnt.ma/le-spectre-de-la-crise-
des exportations de la zone euro devrait
s’accélérer en 2016 après un ralentissement au financiere-plane-sur-les-marches-et-leconomie-
cours du second semestre de 2015. mondiale/
Liens : Date de publication : 12/02/2016
http://www.leconomiste.com/article/984450-l-
economie-europeenne-sur-la-trajectoire-de-la-
reprise Exportations: L'Allemagne
Date de publication : 13/02/2016 signe un nouveau record en
2015
Les prix bas font grimper les Extrait : Malgré une mauvaise performance du
risques africains commerce extérieur en décembre, l’Allemagne a
été la championne européenne à l’export en
Extrait : Les pays importateurs et ceux qui ont su 2015. Le pays a vendu pour 1.196 milliards
diversifier leur économie profitent de la d'euros à l'étranger l'année dernière, selon des
conjoncture, même s'ils peuvent être touchés de chiffres publiés mardi, 6,4% de plus que l'année
façon indirecte par la baisse des prix et la précédente et un nouveau record, précise l’AFP.
morosité de l'économie mondiale."Il y a peu Liens : http://lematin.ma/journal/2016/l-
d'entreprises qui sont éligibles au crédit", relève allemagne-signe-un-nouveau-record-en-
Bertin Aka, Senior credit manager pour la zone
2015/241215.html
Afrique et Moyen-Orient à BNP Paribas. En outre,
"il faut développer une culture du Date de publication : 10/02/2016
remboursement, puisque les emprunteurs n'ont
54
a provoqué un effondrement des cours, tombés
de 110 à 30 dollars le baril.
Secteur industriel français :
Liens : http://lnt.ma/larabie-determinee-a-
Les investissements promis à gagner-la-bataille-du-marche-petrolier/
une hausse de 7% cette Date de publication : 28/01/2016
année
Extrait : L'investissement industriel devrait Le chômage a atteint un
reprendre du poil de la bête cette année en
France. Une hausse de 7% est attendue par les
nouveau record fin 2015
industriels suite à une baisse estimée à 2%
Extrait : Après une baisse en novembre, le
l’année écoulée. C’est en tout cas ce qu’indique
nombre de demandeurs d'emploi sans activité a
l’enquête trimestrielle de l’Insee sur les
augmenté de 15.800 personnes (+0,4%) en
investissements dans l’industrie publiée lundi et
décembre, concluant l'année 2015 sur un record
citée par Reuters.
de 3,59 millions de chômeurs en métropole, a
Liens : http://lematin.ma/journal/2016/les- annoncé mercredi le ministère du Travail.
investissements-promis--a-une-hausse-de-7-- Liens :
cette-annee/241214.html http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/201601
Date de publication : 10/02/2016 27.AFP4549/france-nouveau-record-de-
demandeurs-d-emploi-sans-activite-fin-
decembre-a-3-59-millions.html
Les inquiétudes sur la Date de publication : 28/01/2016
croissance mondiale
plombent les bourses Les Bourses mondiales
Extrait : Les Bourses ont été emportées une redynamisées par la BCE et le
nouvelle fois en ce début de semaine par les
incertitudes autour de la croissance mondiale, sursaut du pétrole
Tokyo chutant mardi de plus de 5%, alors que les
Extrait : Emmenées par le volontarisme du
investisseurs fuyaient vers les placements sûrs,
président de la Banque centrale européenne et
tels que le yen et les obligations d’Etat.
le sursaut des cours du pétrole, les places
Liens : http://lnt.ma/les-inquietudes-sur-la- boursières mondiales ont continué vendredi à
croissance-mondiale-plombent-les-bourses/ rattraper l’important terrain perdu depuis le
début d’année. Suivant l’exemple des places
Date de publication : 10/02/2016
asiatiques, les places européennes ont remonté
vaillamment la pente toute la séance et Wall
Street leur a ensuite emboîté le pas.
L'Arabie Saoudite déterminée
Liens : http://lnt.ma/les-bourses-mondiales-
à gagner la bataille du redynamisees-par-la-bce-et-le-sursaut-du-
marché pétrolier petrole/
Date de publication : 25/01/2016
Extrait : La décision en novembre 2014 de
l’Organisation des pays exportateurs de pétrole
(Opep) –sous la pression de Ryad– de ne pas
réduire l’offre pour soutenir le marché en baisse Davos : Le ralentissement
chinois n'est pas inquiétant
55
Extrait : Le ralentissement chinois n’entraînera indices de référence progresser au fil des douze
pas de catastrophe économique, ont estimé derniers mois.
samedi plusieurs dirigeants lors du traditionnel
Liens :
débat sur l’économie mondiale qui achève le
http://www.jeuneafrique.com/mag/292445/econ
forum de Davos, largement consacré à la
multiplication des risques. Comme chaque omie/nouvelle-annee-noire-bourses-africaines/
année, les décideurs économiques et politiques Date de publication : 22/01/2016
se sont réunis quatre jours dans le village des
Alpes suisses enneigé et placé sous haute
protection.
Panique injustifiée sur le
Liens : http://lnt.ma/davos-le-ralentissement-
pétrole
chinois-nest-pas-inquietant/
Date de publication : 25/01/2016 Extrait : Une autre raison avancée pour regretter
la baisse des prix du pétrole est que cela en
facilitera la consommation et retardera son
remplacement par des sources d’énergie «
2015, meilleure année pour décarbonées ». Parmi ces « vraies » solutions
l’industrie automobile écologiques, il y a le solaire qui a fait de grands
progrès en prix de revient, le nucléaire (pas de
britannique CO2, pas de revenus allant vers le terrorisme),
l’hydraulique en Afrique et autres pays du Sud
Extrait : Selon un communiqué rendu public
(mêmes raisons, et plus, c’est du « renouvelable
jeudi par l’Association des constructeurs et des
»). Finalement, je ne vois pas pourquoi on se
vendeurs d’automobiles (SMMT), la production
lamente de cette baisse des prix du pétrole, le
d’automobiles en Grande Bretagne a atteint
raisonnement économique et politique étant
l’année dernière son plus haut niveau en dix ans
appuyé par le sécuritaire et surtout par la
grâce à des exportations records vers l’Union
morale !
européenne.
Liens :
http://www.contrepoints.org/2016/01/22/23613
Liens : http://lavieeco.com/news/actualite- 5-panique-injustifiee-sur-le-petrole
international/2015-meilleure-annee-pour-
Date de publication : 22/01/2016
lindustrie-automobile-britannique.html
Date de publication : 21/01/2016
Le rouble au plus bas niveau
de son histoire face au dollar
Une nouvelle année noire
pour les Bourses africaines ? Extrait : La monnaie russe est tombée mercredi à
son plus bas niveau historique face au dollar,
Extrait : Les analystes s’y attendaient ; ils n’ont sous le coup de l’effondrement sans fin des cours
pas été déçus. Pour les principales Bourses du pétrole qui enfonce la Russie dans la crise
africaines, l’année 2015 a été catastrophique. Le économique. Le début d’année tourne au
tableau de leurs performances respectives publié cauchemar pour les Russes qui ont vu leur
le 4 janvier par le site internet spécialisé African pouvoir d’achat plonger l’an dernier et voient
Markets le confirme : en monnaies locales, sur désormais toute perspective d’amélioration
les quinze places passées au crible, seules trois – s’éloigner au fur et à mesure que le baril d’or
le Botswana Stock Exchange, la Bourse régionale noir perd de sa valeur.
des valeurs mobilières (BRVM, à Abidjan) et le Liens : http://lnt.ma/le-rouble-au-plus-bas-
Johannesburg Stock Exchange – ont vu leurs
niveau-de-son-histoire-face-au-dollar/

56
Date de publication : 21/01/2016 société civile et toutes les parties prenantes sont
en train d’élaborer une stratégie de mise à
niveau du secteur des services, par le biais de
Prix du pétrole : Un cours l’amélioration de la compétitivité, de
l’accompagnement des entreprises tunisiennes,
cible à 20 dollars de plus en de l’encouragement des investisseurs étrangers…
pour que ce secteur présente des solutions plutôt
plus crédible que des prestations. De son côté, Tarek Chérif a
misé sur l’insuffisance des accords préférentiels
Extrait : «Une appréciation rapide du Dollar
bilatéraux, en se focalisant sur l’importance des
américain peut faire baisser le cours du pétrole
perspectives qu’offrent le marché africain aux
jusqu'à un niveau inférieur à 20 dollars», selon
entreprises tunisiennes. Revenant sur le
Morgan Stanley. Selon Morgan Stanley «toute
financement des entreprises, le responsable a
hausse de 5% du Dollar peut faire perdre entre 10
indiqué que les banques devront dédier des
et 25% au pétrole». Cette nouvelle vision offerte
lignes de financement spécifiques aux PME
par Morgan Stanley donne plus d'importance à
tunisiennes, afin de faciliter leur accès aux
corrélations inter-marchées (Dollar Vs pétrole).
marchés internationaux
Liens :
Liens :
http://www.financenews.press.ma/site/bourse-
http://www.leconomistemaghrebin.com/2016/0
finances/13419-prix-du-petrole-un-cours-cible-a-
1/16/commerce-tunisie-nouveaux-marches/
20-dollars-de-plus-en-plus-credible
Date de publication : 18/01/2016
Date de publication : 19/01/2016

En Chine, très fort


Pétrole : le retour de l'Iran
ralentissement des ventes
risque de plomber un peu
automobiles en 2015
plus le marché
Extrait : Les ventes de véhicules en Chine,
Extrait : L’accord conclu en juillet 2015 entre
premier marché automobile mondial, ont
Téhéran et les grandes puissances, officiellement
nettement ralenti en 2015, pâtissant d’une
entré en vigueur samedi, vise à limiter le
conjoncture économique morose et de
programme nucléaire controversé de l’Iran, en
législations restrictives, a indiqué mardi une
échange d’une levée progressive et contrôlée des
fédération professionnelle, même si d’importants
sanctions internationales frappant le pays,
rabais fiscaux ont encouragé un vif sursaut en fin
notamment en ce qui concerne ses exportations
d’année.
d’or noir.
Liens : http://lnt.ma/en-chine-tres-fort-
Liens : http://lnt.ma/petrole-le-retour-de-liran-
ralentissement-des-ventes-automobiles-en-2015/
risque-de-plomber-un-peu-plus-le-marche/
Date de publication : 14/01/2016
Date de publication : 18/01/2016

2016 s'annonce sombre pour


Tunisie, Commerce :
les matières premières avec
conquérir de nouveaux
la Chine
marchés
Extrait : L'année 2015 a marqué la fin abrupte
Extrait : Le ministère du Commerce, en
d'une décennie d'envolée des cours des
partenariat avec l’UE, les représentants de la
ressources de base, un coup dur pour les
57
entreprises du secteur minier et de l'énergie sur
fond de diminution de la demande en raison du
Baisse du taux directeur par
ralentissement de la croissance chinoise. la Banque centrale au Maroc
L'année 2015 a marqué la fin abrupte d'une
décennie d'envolée des cours des ressources de
: Un coup d’épée dans l’eau ?
base, un coup dur pour les entreprises du secteur
Extrait : La « potion » du directeur de la BAM
minier et de l'énergie sur fond de diminution de
part de deux prémisses pour le moins discutables
la demande en raison du ralentissement de la
: d’une part, le principal problème des banques
croissance chinoise. Avec la chute des cours des
commerciales est supposé être le coût de la
matières premières- du minerai de fer au pétrole
liquidité, et d’autre part, la répercussion de la
en passant par l'or- l'indice Thomson Reuters des
baisse du taux directeur est supposée être
ressources de base a abandonné un quart de sa
automatique que ce soit en termes de baisse des
valeur au cours de l'année écoulée pour toucher
taux débiteurs (ceux facturés aux clients) ou en
en décembre son plus bas niveau depuis 2002.
termes de volumes de crédits distribués.
Liens :
Liens :
http://www.capital.fr/bourse/actualites/2016-s-
http://www.libreafrique.org/ElMoussaoui-taux-
annonce-sombre-pour-les-matieres-premieres-
directeur-banque-centrale-maroc-280316
avec-la-chine-1094184
Date de publication : 28/03/2016
Date de publication : 31/12/2015

Croissance: 2016, l’année de


Arabie : déficit budgétaire,
tous les dangers
austérité et hausse des prix
en 2016 Extrait : La croissance en 2015 a été portée par
une bonne pluviométrie et une campagne
Extrait : Première économie arabe et premier agricole exceptionnelle. À l’inverse, en 2016,
exportateur mondial de pétrole, le royaume elle est plombée par ce qui s’annonce comme
saoudien a aussi annoncé avoir enregistré en une année de sécheresse. La campagne
2015 un déficit budgétaire record de 89,2 2015/2016 pourrait même figurer parmi les plus
milliards d'euros, sous l'effet d'une baisse de plus sèches qu’ait connues le pays, selon le HCP.
de 60% des prix du brut depuis l'été 2014. Liens : http://telquel.ma/2016/03/22/abdellatif-
Liens : jouahri-abaisse-taux-directeur-225_1488624
http://www.albayane.press.ma/index.php?optio
Date de publication : 22/03/2016
n=com_content&view=article&id=27315:arabie-
deficit-budgetaire-austerite-et-hausse-des-prix-
en-2016&catid=47:economie&Itemid=122 Les investissements 2015 ont
Date de publication : 03/01/2016
coûté 1,1 milliard de dirhams
à L'OCP
Croissance Extrait : L’OCP attaque l’année 2016 sur de
bonnes bases. L’entreprise a publié aujourd’hui
économique ses états financiers de 2015, qui a,
apparemment, été une assez bonne année pour
l’Office chérifien des phosphates. Le montant
des capitaux propres et assimilés atteint les 68,6
milliards de dirhams, dont un bénéfice net de 6,9
milliards de dirhams. Le résultat net de
58
l’entreprise s’élève à 6,9 milliards de dirhams, Date de publication : 22/03/2016
contre 6,3 milliards de dirhams en 2014.
Liens :
http://www.h24info.ma/economie/entreprises/l La BERD dévoile sa stratégie
ocp-enregistre-un-recul-de-119-milliard-de- au Maroc
dirhams/41614
Extrait : La Banque européenne pour la
Date de publication : 22/03/2016
reconstruction et le développement (BERD)
exprime clairement son intérêt pour stimuler les
entreprises privées marocaines. En action
Taux directeur: Le marché transversale, la banque veut accompagner le
marché financier pour trouver des solutions
divisé entre une baisse et le alternatives de financement pour le secteur
statu quo privé vu la panne relative des financements
bancaires.
Extrait : Le conseil de Bank-Al Maghrib se réunit
Liens :
ce mardiAu cours de cette première réunion de
l'année, le niveau de l'inflation pourrait peser
http://www.albayane.press.ma/index.php?optio
dans le diagnostic des membres du conseil de n=com_content&view=article&id=28122:la-berd-
Bank Al-Maghrib. Si le taux directeur restera devoile-sa-strategie-au-
probablement inchangé à l'issue du conseil de ce maroc&catid=47:economie&Itemid=122
mardi, BAM pourrait actionner d'autres leviers
Date de publication : 20/03/2016
pour dynamiser le crédit.
Liens :
http://www.leconomiste.com/article/995472- Maroc : un taux de croissance
taux-directeur
de 4,8% en 2015, selon le
Date de publication : 23/03/2016
ministère de l'Economie
Extrait : Le ministère de l’économie du Maroc
«Le Royaume représente 10% vient de publier dans une note ses premières
des investissements du estimations sur le panorama de l’économie
marocaine en 2015. Selon cette publication, la
groupe au maroc» croissance aurait été de 4,8%, l’an dernier. Un
rythme plus soutenu que ce qui était prévu dans
Extrait : Acwa Power est l’un des premiers la loi de finances 2015. Ce en raison d’une très
acteurs à croire au rêve marocain en répondant bonne année agricole.
au premier appel d’offres lancé pour la
réalisation de Noor1. F.N.H. : Le groupe a Liens :
remporté les 3 appels d’offres pour la http://www.usinenouvelle.com/article/maroc-
construction et l’exploitation des trois centrales un-taux-de-croissance-de-4-8-en-2015-selon-le-
solaires Noor1, 2 et 3. F.N.H. : En plus de 3 ministere-de-l-economie.N384050
projets solaires, Acwa Power a également
remporté le projet éolien Khalladi à Tanger mais Date de publication : 17/03/2016
pas le dernier appel d’offres de 850 MW.
Comment expliquez-vous cela ?
Liens :
Le Maroc, nouvel eldorado
http://www.financenews.press.ma/site/economi pour les investisseurs sud-
e/13703-le-royaume-represente-10-des-
africains ?
investissements-du-groupe-au-maroc
59
Extrait : Le Maroc attire de plus en plus représentent 97% du volume total alors que le
d’investisseurs sud-africains et notamment des Maroc importe de Russie à hauteur de 78% de
fonds d’investissement en quête de pétrole brut. Il convient de noter, à ce propos,
diversification géographique. En effet, après le la participation remarquable et remarquée du
fonds immobilier Delta et Vantage Capital, le Maroc à la dernière édition de la Foire
fonds spécialisé en dette mezzanine qui est internationale des produits alimentaires “World
cours de création d’une équipe locale pour Food Moscow” qui a permis aux entreprises
piloter à partir de Casablanca ses marocaines de renforcer leur présence sur le plus
investissements en Afrique du nord, c’est au tour grand marché de l’Europe de l’Est dans le
d’un autre géant sud-africain du private equity domaine des produits agricoles et halieutiques et
de s’intéresser à notre pays. aussi de nouer des partenariats avec les
opérateurs russes.
Liens : http://www.challenge.ma/le-maroc-
nouvel-eldorado-pour-les-investisseurs-sud- Liens : http://www.libe.ma/Des-relations-
africains-65973/ economiques-maroco-russes-promises-a-un-
avenir-florissant_a72658.html
Date de publication : 15/03/2016
Date de publication : 15/03/2016

Le taux de croissance
économique 2015 au Maroc L’économie verte, une voie
revu à la hausse pour l’industrialisation de
l’Afrique du Nord
Extrait : Le niveau de la croissance des activités
non agricoles demeure modeste. Ceci, malgré la Extrait : Le bureau de la Commission économique
relative consolidation constatée en cours d'année pour l’Afrique (CEA) en Afrique du Nord a
en lien avec la bonne tenue des métiers organisé, du 1er au 4 mars à Rabat, la 31e
mondiaux du Maroc (MMM). Sans oublier le début session de son Comité intergouvernemental
de rétablissement de certains secteurs vitaux de d’experts (CIE) sous le thème: «L’Economie
l'économie tel le bâtiment et travaux publics, verte, une voie pour l’accélération industrielle
comme en témoigne la hausse de 1,4% des ventes en Afrique du Nord».
de ciment pour la première fois depuis trois ans,
et la relative résilience du secteur touristique
qui a marqué une baisse limitée de 1% des Liens :
arrivées de touristes contre -8% pour les pays de http://lavieeco.com/news/economie/leconomie-
l'Afrique du nord. verte-une-voie-pour-lindustrialisation-de-
Liens : lafrique-du-nord.html
http://www.h24info.ma/economie/maroc/le- Date de publication : 13/03/2016
taux-de-croissance-economique-2015-au-maroc-
revu-la-hausse/41415
Date de publication : 15/03/2016 AMIC : Pas moins de 900 MDH
du capital investissement en
Des relations économiques 2016
maroco-russes promises à un Extrait : En 2015, 606 millions de DH ont été
investis dans 11 entreprises. Depuis 2000, 166
avenir florissant entreprises ont bénéficié d’un montant global
d’investissement en capital de 5,5 milliards de
Extrait : Les exportations marocaines vers le
DH. La majorité des fonds reste généraliste. Le
marché russe des produits agroalimentaires
60
secteur industriel représente 48% des partenariat avec la Chambre de commerce de la
investissements réalisés depuis 2011 et s’arroge ville de Mobile, une structure homologue de
la première place tandis que celui des services et l’Etat d’Alabama.
transport arrive en seconde position avec 22%
Liens :
des investissements.
http://www.le360.ma/fr/economie/maroc-usa-
Liens : le-business-explose-64623
http://www.albayane.press.ma/index.php?optio
Date de publication : 10/03/2016
n=com_content&view=article&id
Date de publication : 13/03/2016
Education, investissements
Perspectives de l’économie directs étrangers et
mondiale: L’ajustement au croissance économique:
repli des prix des produits de Réflexions pour le maroc.
base Extrait : Il est admis que l’afflux des
investissements directs étrangers peut constituer
Extrait : La croissance mondiale devrait s’établir une importante source de financement externe
à 3,1 % en 2015, soit 0,3 point de moins qu’en des pays envoie de développement. La validation
2014 et 0,2 point au-dessous des prévisions de la de l’impact global net de ces investissements sur
Mise à jour des Perspectives de l’économie le développement économique a généré une
mondiale (PEM) de juillet 2015. Les perspectives vaste littérature économique aussi bien sur le
des principaux pays et régions demeurent plan théorique qu’empirique. Dans cette
inégales. Par rapport à l’an dernier, la reprise littérature, il est commun d’avancer que la
dans les pays avancés devrait s’accélérer présence des firmes étrangères produit un
légèrement, tandis que l’activité dans les pays ensemble d’effets qui sont globalement positifs
émergents et les pays en développement devrait sur le processus du développement économique
ralentir pour la cinquième année consécutive, des pays hôtes de ces firmes.
principalement en raison d’une dégradation des
Liens : https://mpra.ub.uni-
perspectives de quelques-uns des grands pays
émergents et des pays exportateurs de pétrole. muenchen.de/38883/1/MPRA_paper_38883.pdf

Liens : Date de publication : 24/02/2016


http://www.imf.org/external/french/pubs/ft/we
o/2015/02/pdf/textf.pdf
Financement international:
Date de publication : 10/03/2016
Les investissements de la
BERD au Maroc frôlent le
Maroc-USA: Le business
milliard d’euros
explose
Extrait : La BERD figure désormais parmi les
Extrait : Le business Maroc-USA se rapproche de grands bailleurs de fonds internationaux du
la barre des 40 milliards de DH en 2015. Dans son Maroc. Selon les dernières statistiques, les
édition du jour, L’Economiste rapporte que les investissements cumulés de la Banque
échanges ont progressé de 300% par rapport à européenne pour la reconstruction et le
l’avant ALE. Et c’est justement pour renforcer développement (BERD) dans le pays frôlent un
les relations commerciales entre les deux pays milliard d’euros. En effet, depuis septembre
que la Chambre de commerce américaine au 2012, date du démarrage de ses activités au
Maroc (AmCham) vient de signer un accord de Maroc, jusqu’à fin janvier 2016, l'institution a
61
investi (engagements) 930 millions d’euros dans trimestre 2015 auprès d’un échantillon de chefs
26 projets. d’entreprises marocains sur les perspectives de
croissance de l’économie nationale en 2016, les
Liens : http://lematin.ma/journal/2016/les-
résultats sont probants, corroborant, dans la
investissements-de-la-berd-au-maroc-frolent-le- foulée, les prévisions annoncées par de
milliard-d-euros/242459.html nombreux organismes tant nationaux
Date de publication : 29/02/2016 qu’internationaux.

Liens : http://www.libe.ma/Les-patrons-ont-le-
blues_a72005.html
Diversification de Date de publication : 25/02/2016
l’économie, relations avec le
Maroc, COP22…: Le «new
L’OCDE ne table plus
deal» d'Ali Bongo
désormais que sur une
Extrait : Avec le lancement de son «programme croissance mondiale de 3%
pour l’égalité des chances», le président
gabonais s’est doté d’un nouveau cheval de en 2016
bataille pour les années à venir. Ali Bongo
Ondimba veut rompre avec les privilèges et Extrait : L’organisation basée à Paris a en effet
l’économie de rente pour le mérite. C’est une amputé ses prévisions de croissance pour la
année électorale décisive pour le président Ali deuxième fois en trois mois. Elle ne mise plus
Bongo Ondimba, qui n’a pas encore annoncé désormais que sur une croissance mondiale de 3%
officiellement sa candidature. Pourtant, son pour cette année, contre 3,3% en novembre
ambitieux «programme pour l’égalité des dernier quand elle avait déjà réduit ses
chances», qui s’étale jusqu’à 2020, marquera un prévisions de 0,3 point.
tournant dans la vie économique et politique du
Liens : http://www.agenceecofin.com/gestion-
pays. Entretien exclusif.
publique/1902-36025-l-ocde-ne-table-plus-
Liens : desormais-que-sur-une-croissance-mondiale-de-
http://www.leconomiste.com/article/985133- 3-en-2016
diversification-de-l-economie-relations-avec-le-
Date de publication : 22/02/2016
maroc-cop22-le-new-deal-dali-bongo
Date de publication : 27/02/2016
Entre recul des flux des IDE
Les patrons ont le blues: Les et allègement du déficit
mesures de la loi de Finances commercial
sont insuffisantes pour Extrait : Repli des recettes touristiques et
augmentation des importations de produits
impulser la croissance, selon alimentaires La même source note qu’en ce qui
un sondage du CMC concerne les importations, elles ont régressé de
8,4% (25,68 MMDH contre 28,05 MMDH en janvier
Extrait : La croissance en 2016 serait faible 2015) précisant que ce résultat provient de la
comparativement à l’année passée». Tels ont été baisse de la quasi-totalité des groupes de
les maîtres-mots de la majorité des industriels produits. Dans ses statistiques encore
marocains sondés par le Centre marocain de provisoires, l’Office indique également que les
conjoncture (CMC). En effet, à en croire flux des investissements directs étrangers (IDE)
l’enquête, diligentée par lui au cours du dernier ont atteint 1,32 MMDH à fin janvier 2016, contre
62
1,64 MMDH un an auparavant, soit un recul de Liens :
19,5% soulignant que ce résultat est à attribuer à http://lavieeco.com/news/economie/crowdfundi
la baisse des recettes (-8,6%), conjuguée à ng-le-maroc-bon-dernier-de-la-region-mena.html
l'augmentation des dépenses (+17%).
Date de publication : 18/02/2016
Liens : http://www.libe.ma/Entre-recul-des-flux-
des-IDE-et-allegement-du-deficit-
commercial_a71903.html Promotion des IDE au Maroc :
Date de publication : 19/02/2016 Le transfert technologique
constitue-t-il une
Croissance : Le composante de la stratégie
gouvernement va revoir ses Extrait : Actuellement, l’attractivité des
prévisions investissements directs étrangers (IDE) se place
au centre des politiques de développement de
Extrait : Tout en se montrant rassurant, le tous les pays, en particulier les pays en
ministre des Finances a déclaré que la prévision développement dont le Maroc. L’IDE est
de croissance pour 2016 sera revue à la baisse. recherché, parce que, plus que d’autres formes
Nous attendons les chiffres définitifs de la de flux de capitaux, il est plus stable et
campagne agricole pour le faire, mais cela n'aura constitue un engagement à long terme envers le
aucune incidence sur l'exécution budgétaire», a pays d’accueil.
déclaré le ministre devant un parterre d'hommes
Liens :
d'affaires et de décideurs. «La DGI devrait
http://www.lopinion.ma/def.asp?codelangue=23
maintenant s'attaquer aux dossiers dont le butoir
est compris entre 20 MDH et 500 MDH sur une &id_info=49911
période de 3 ans» a-t-il déclaré. Date de publication : 17/02/2016
Liens :
http://www.financenews.press.ma/site/bourse-
finances/13576-croissance-le-gouvernement-va- Croissance 2016 : La bataille
revoir-ses-previsions des prévisionnistes
Date de publication : 19/02/2016
Extrait : Quelle croissance pour l’exercice 2016 ?
Bien malin celui qui saura le dire. En tout cas,
entre les prévisions faites au niveau national et
Crowdfunding : le Maroc bon celles établies par les institutions
dernier de la région Mena internationales, il y a de quoi se perdre, tant les
différences sont importantes. Pour autant,
Extrait : Trop peu développé au Maroc, le l’optimisme béat qui prévalait il y a quelques
crowdfunding, que l’on a pris l’habitude de mois tend petit à petit à disparaître, tant la
traduire par financement participatif, est conjoncture nationale actuelle, caractérisée par
pourtant un mode de financement qui a, à un déficit pluviométrique estimé à près de 61%
maintes reprises, montré son efficacité dans (jusqu’au mois de décembre 2015), est morose.
l’accompagnement de projets, qu’il s’agisse de Liens :
jeunes entrepreneurs, d’associations, voire
http://www.financenews.press.ma/site/economi
d’entreprises installées en quête d’augmentation
e/13517-croissance-2016-la-bataille-des-
de capital.
previsionnistes
Date de publication : 10/02/2016

63
Maroc-Turquie : Une HCP : L'économie nationale
coopération à consolider enregistre un taux de
Extrait : Le Roi Mohammed VI a exprimé croissance de 4,4 pc en 2015
dernièrement son souhait de voir le Président
Extrait : Ceci aurait affaibli la croissance globale
turc, Recep Tayyip Erdoğan, effectuer, le plus
des activités non-agricoles, estimée à 1,7 pc
tôt possible, une visite officielle au Maroc. Selon
seulement en 2015, au lieu de 2 pc en 2014 et
les statistiques de l’Office des changes, en 2014,
4,4 pc en moyenne annuelle entre 2010 et 2013.
les exportations du Maroc vers la Turquie, 8e
Elles auraient enregistré une croissance modeste
partenaire commercial du Royaume, se sont
de 1,3 pc, limitant, ainsi, leur contribution à 0,3
élevées à environ 4,58 milliards de dirhams,
point dans la croissance du secteur secondaire en
tandis que ses importations en provenance de ce
2015 au lieu de 0,8 point durant la période 2008-
pays ont atteint environ 14.09 milliards de
2013. En tenant compte de l'amélioration du
dirhams. En 2016 et pour les années à venir, il y
secteur de la pêche maritime en 2015, les
a encore une large marge à gagner, surtout que
activités du secteur primaire auraient enregistré
les exportations marocaines vers le marché turc
une valeur ajoutée en hausse de 14,1 pc en 2015
ne représentent que 2,3% des exportations
au lieu d'une baisse de 2,6 pc en 2014,
totales du pays, et les importations marocaines
contribuant ainsi pour 1,6 point à la croissance
en provenance de la Turquie ne pèsent que
économique, souligne-t-on.
moins de 4% du total des importations du
Royaume. Liens : http://www.lemag.ma/HCP-L-economie-
Liens : nationale-enregistre-un-taux-de-croissance-de-
http://lobservateurdumaroc.info/2016/02/08/ma 44-pc-en-2015_a94572.html
roc-turquie-une-cooperation-a-consolider/ Date de publication : 28/01/2016
Date de publication : 08/02/2016

Croissance et création
Partage de la croissance, d’emplois : Pourquoi la
mythe ou réalité ? mayonnaise peine-t-elle à
Extrait : Il y a une crise de croissance mais il y a prendre ?
aussi une croissance de crise», lance d’emblée
l’ancien Premier ministre français, Jean-Pierre Extrait : Au Maroc, la croissance économique, qui
Raffarin, actuellement président de la se singularise par son irrégularité, affiche une
Commission des affaires étrangères, de la faible propension à créer des emplois, sachant
défense et des forces armées au Sénat français, que chaque année des centaines de milliers de
lors de l’ouverture de la 5ème édition du forum nouveaux postulants arrivent sur le marché du
«Euromed Capital». travail. L’une des conséquences fâcheuses de la
faible propension de la croissance à créer des
Liens :
emplois est le chômage endémique au niveau
http://lobservateurdumaroc.info/2016/02/04/pa urbain, avec un taux chômage qui culmine à
rtage-de-la-croissance-mythe-ou-realite/ 15,1% (troisième trimestre 2015). En effet, avec
Date de publication : 09/02/2016 un taux d’investissement annuel moyen de 29,3%
(entre 1998 et 2014), le secteur de l’industrie
censé générer des postes de travail stables, a
perdu près de 16.500 emplois par an entre 2008
et 2014.
Liens :
http://www.financenews.press.ma/site/economi
64
e/13440-croissance-et-creation-d-emplois-
pourquoi-la-mayonnaise-peine-t-elle-a-prendre
Le taux de croissance ne
Date de publication : 28/01/2016
devrait pas dépasser 1,3% au
Maroc, selon le HCP
Accumulation du capital
Extrait : S'exprimant mercredi soir lors d'une
physique : Un impact mitigé conférence de presse à Casablanca, le Haut
sur la croissance économique Commissaire au Plan a attribué ce faible niveau
de croissance au repli de l'activité agricole à
Extrait : L’évolution de l’accumulation du 12,7%, rejoignant ainsi celui des campagnes
capital, pendant trois phases distinctes, montre agricoles des années sèches, comme il serait la
que la croissance économique n’est pas à la conséquence d'un faible taux de croissance des
hauteur des efforts consentis en matière activités non-agricoles, estimé à +2,2% pour
d’investissement. Durant cette deuxième phase, 2016.La pluviométrie a ainsi été autant porteuse
le rythme de ralentissement de l’accumulation d'une campagne agricole exceptionnellement
du capital était plus fort que celui de la bonne en 2015 qu'annonciatrice, en 2016, des
croissance économique, se traduisant, de ce fait, épreuves redoutées des années sèches, fait-il
par une décélération du coefficient marginal du remarquer, notant que la campagne 2015-2016
capital. Mais toujours est-il que malgré cet effort risque, ainsi, de figurer parmi les années les plus
d’accumulation du capital durant la décennie sèches qu'ait connues le pays. Lors de ces deux
2000, la croissance économique n’était pas au années, la valeur ajoutée agricole avait connu
même rythme de l’effort d’investissement une baisse de 41% et 20,8% respectivement.
fourni, se situant à 4,4% durant cette période. Liens :
Liens : http://www.h24info.ma/economie/maroc/le-
http://www.financenews.press.ma/site/economi taux-de-croissance-ne-devrait-pas-depasser-13-
e/13459-accumulation-du-capital-physique-un- au-maroc-selon-le-hcp/40192
impact-mitige-sur-la-croissance-economique Date de publication : 28/01/2016
Date de publication : 28/01/2016

Comment financer un
Croissance des rendements surcroît d’investissement
en faveur du capital et au pour accélérer la croissance
détriment du travail
Extrait : Au-delà des enseignements qu’elle
Extrait : L’une des principales raisons alimentant comporte sur la productivité des investissements
cette incroyable concentration des richesses et au Maroc, l’étude du HCP rendue publique la
des revenus est la croissance des rendements en semaine dernière soulève la question, sous-
faveur du capital, au détriment du travail. Dans jacente, de la soutenabilité des ressources
la quasi-totalité des pays riches et dans de financières à mobiliser pour renforcer le
nombreux pays en développement, la part du processus d’accumulation du capital.
revenu national revenant aux travailleurs a Liens :
chuté. http://lavieeco.com/news/economie/comment-
Liens : financer-un-surcroit-dinvestissement-pour-
http://www.lopinion.ma/def.asp?codelangue=23 accelerer-la-croissance.html
&id_info=49435&date_ar=2016-1-25%208:56:00
Date de publication : 25/01/2016
Date de publication : 28/01/2016
65
Le capital investissement doivent générer quelque 4.467 emplois,
bénéficieront d’avantages étatiques. Au titre de
avance d’un cran l’année 2015, les investissements soumis à la
commission atteignent le montant record de 63
Extrait : Les 2/3 des investissements sont milliards de dirhams. Les joint-ventures ont la
réalisés dans des entreprises en cours de cote avec 53% des investissements approuvés en
développement. «Il faut mettre davantage le 2015.
paquet sur le stade amont, à savoir le capital
Liens :
développement pour permettre aux petites
entreprises de grandir et de franchir le cap de
http://www.financenews.press.ma/site/economi
PME», explique à L’Economiste Christian de e/13401-investissements-2015-une-annee-record
Boissieu, professeur en Banque Finance à Date de publication : 22/01/2016
l’Université Paris 1. «Il va falloir développer le
capital investissement au Maroc avant de
s’attaquer au marché africain», relève Ismail
Douiri, directeur général d’Attijariwafa bank,
Croissance économique et
guest speaker de l’événement. pluviométrie au Maroc en
Liens : 2016: Vouloir, c’est pleuvoir
http://www.leconomiste.com/article/983365-le-
capital-investissement-avance-d-un-cran !!!
Date de publication : 23/01/2016 Extrait : Dans l’ensemble, et sous le postulat
d’une récolte céréalière en dessous de la
moyenne d’environ 15% et d’une croissance
Comment partager les fruits modérée des autres productions végétales, la
valeur ajoutée agricole s’infléchirait de 3,4%, en
de la croissance variation annuelle, au premier trimestre 2016.
En sus, le rythme de progression des activités
Extrait : Le renforcement de la présence des agricoles se serait légèrement tempéré au
entreprises marocaines dans un nombre quatrième trimestre 2015, atteignant +14,5%
important de pays africains contribue à la après avoir culminé à +15,9% au troisième
réalisation du développement du continent, et trimestre. In fine, la croissance devrait être
constitue un moyen d’élargir la portée des presque deux fois moins forte en 2016 que
activités des entreprises marocaines, a relevé M. l’année écoulée : Après une augmentation
Raffarin lors de la discussion du thème portant chiffrée à 4,3% en 2015, la hausse du PIB ne
sur “La façon de partager les fruits de la devrait être que de 2,6% en 2016, du fait d'une
croissance”, dans le cadre des activités de la production agricole moins intarissable ; cette
5ème édition du Forum “Euromed Capital”. prévision de croissance de 2,6% en 2016 apparaît
Liens : http://www.libe.ma/Comment-partager- beaucoup bien plus pessimiste que celle du FMI
notamment qui table, lui, sur une croissance de
les-fruits-de-la-croissance_a70975.html
5%.
Date de publication : 24/01/2016
Liens :
http://www.maghriti.com/2016/01/croissance-
economique-et-pluviometrie.html
Investissements : 2015, une
Date de publication : 21/01/2016
année record !
Extrait : La commission des investissements,
présidée par le Chef de gouvernement, vient
d’approuver 21 projets d’investissement pour un
montant de 38 milliards de DH. Ces projets, qui

66
Signature de conventions La rentabilité des
entre les secteurs privés investissements est faible au
maroco-guinéens Maroc
Extrait : Plusieurs conventions portant sur divers Extrait : Attendue depuis longtemps, l’étude du
domaines de coopération ont été signées, cette Haut commissariat au plan (HCP) sur le
semaine, entre les représentants du secteur rendement des investissements au Maroc est
privé marocain et leurs homologues guinéens enfin livrée. C’est la première du genre et ses
dans le but de renforcer davantage les liens de conclusions sont d’autant plus intéressantes que
coopération entre les deux pays. Intervenant le pays est confronté à une problématique qu’on
lors de la cérémonie de signature, le ministre de pourrait formuler de la manière suivante : alors
l'Economie et des Finances, Mohamed Boussaid, a que l’investissement s’est accéléré au cours des
signalé que l’ensemble des accords signés entre quinze dernières années, réalisant un taux
les deux pays sont sur la bonne voie, notant que d’accroissement moyen de 6,6% par an entre
ce forum qui a réussi son pari avec la 2000 et 2014, la croissance économique, elle, a
participation d'entreprises des deux pays a été évolué à un rythme inférieur à celui de
l’occasion de s’informer des secteurs porteurs en l’investissement (4,4% en moyenne annuelle sur
Guinée. la même période).

Liens : http://www.libe.ma/Signature-de-
conventions-entre-les-secteurs-prives-maroco- Liens : http://lavieeco.com/news/economie/la-
guineens_a70871.html rentabilite-des-investissements-est-faible-au-
Date de publication : 20/01/2016 maroc.html
Date de publication : 17/01/2016

Investissement/Croissance:
Les mises en garde du HCP Construction automobile: Les
Extrait : L’utilisation non optimale du capital
investissements se déplacent
humain et la gouvernance handicapent la vers les pays méditerranéens
croissance. Une transformation des structures
économiques, qui serait accompagnée par la Extrait : Certains groupes européens voient leurs
poursuite de l’accumulation du capital humain, ventes progresser plus rapidement au sud qu'au
et l’amélioration de la gouvernance nord de la Méditerranée et c'est ce qui les a
permettraient des gains de croissance de plus de incités à y consentir des investissements. C'est
près de 3 points. Dans ces conditions, la ainsi que la presse spécialisée a souligné, à titre
croissance potentielle se situerait aux environs d'exemple, que le groupe PSA (Peugeot-Citroën)
de 8% en moyenne annuelle. a vu ses ventes de véhicules neufs progresser de
1,2% en 2015 par rapport à 2014. Et que si la
Liens :
Chine et l'Asie du Sud-Est accusent une légère
http://www.leconomiste.com/article/983010-
baisse (-0,86% avec 735.740 ventes) et que le
investissementcroissance-les-mises-en-garde-du- marché européen amorce sa reprise (+5,86% avec
hcp 1,8 million de véhicules),
Date de publication : 16/01/2016 Liens : http://euro-
mediterranee.blogspot.fr/2016/01/construction-
automobile-les.html
Date de publication : 16/01/2016

67
Croissance : près de 4,5% en (HCP). Au cours de ce trimestre, la croissance
économique a été tirée par la demande
2015, pas plus de 2% en 2016 intérieure et par les échanges extérieurs,
souligne le HCP, ajoutant que le besoin de
Extrait : Trimestre après trimestre, la croissance financement de l’économie a enregistré un recul
économique en 2015 a suivi un trend haussier, important sous l’effet de l’amélioration de
culminant à 4,7% au dernier quart de l’année, l’épargne nationale et de la baisse de
selon les estimations du Haut commissariat au l’investissement brut.
plan (HCP). Portée par une excellente année
Liens : http://lnt.ma/selon-le-hcp-un-pib-de-46-
agricole, avec notamment une production
céréalière record (115 millions de quintaux), au-3e-trimestre-2015-mais/
l’activité économique globale pour l’ensemble Date de publication : 03/01/2016
de l’exercice serait ainsi en hausse de 4,5%
environ.
Liens :
http://lavieeco.com/news/economie/croissance- Demande intérieure
pres-de-45-en-2015-pas-plus-de-2-en-2016.html
Date de publication : 12/01/2016 Enquête nationale : Plus de
1,5 million de Marocains à la
HCP : Le PIB connaitra une recherche d’un logement !
hausse de 2% au premier Extrait : Le taux de 87% de demandeurs en
habitat disposant déjà de logement dans le
trimestre 2016 milieu urbain est énorme. Une telle demande
ressortant d’une enquête nationale est
Extrait : Le Produit intérieur brut (PIB) connaitra
également « difficile » à satisfaire comme l’a
une hausse de 2 pc au premier trimestre 2016 au
souligné Nabil Benabdellah, mardi à Rabat.
lieu de 4,1% une année auparavant, sous l’effet
du repli de la valeur ajoutée agricole, selon le Liens :
Haut-commissariat au plan (HCP). L’économie http://aujourdhui.ma/economie/immobilier/enq
nationale connaîtrait un sensible mouvement de uete-nationale-plus-de-15-million-de-marocains-
ralentissement au premier trimestre 2016, bridée a-la-recherche-dun-logement
par le retournement à la baisse des activités
agricoles, après une campagne 2014/2015 Date de publication : 31/03/2016
exceptionnellement bonne.

Liens : http://lnt.ma/hcp-le-pib-connaitra-une-
hausse-de-2-au-premier-trimestre-2016/
Le besoin en logements
Date de publication : 07/01/2016
estimé à 2,1 millions d’unités
à l’horizon 2025
Selon le HCP : Un PIB de 4,6 Extrait : Dans la première, le besoin cumulé en
logements est évalué à 2,1 millions d’unités et
% au 3è trimestre 2015, d’ici 2030 le besoin se monte à 2,9 millions
d’unités. Selon le ministère de l’habitat, c’est
mais... l’horizon intermédiaire (2025) qui doit retenir
toute l’attention. En se projetant sur cet
Extrait : La croissance économique nationale
horizon, pour combler tout le besoin estimé, il
s’est améliorée de 4,6 pc au troisième trimestre
s’agira de produire un volume qui est tout à fait
2015 au lieu de 2,2 pc durant la même période
de 2014, indique le Haut commissariat au plan
68
à la portée du secteur vu la cadence de
production actuelle.
Une méga étude pour cerner
Liens : http://lavieeco.com/news/immobilier/le-
la commande publique
besoin-en-logements-estime-a-21-millions- Extrait : Les marchés de l’Etat seront bientôt
dunites-a-lhorizon-2025.html passés au peigne fin. Une grande étude sera
commanditée dans les semaines à venir par
Date de publication : 30/03/2016
l’Exécutif, avec la contribution éventuelle de la
Confédération générale des entreprises du Maroc
(CGEM), pour cerner dans les détails la
Total Maroc a superformé le commande publique.
marché en 2015 Liens : http://lavieeco.com/news/actualite-
maroc/une-mega-etude-pour-cerner-la-
Extrait : Le groupe a engrangé un résultat net
consolidé de 289,2 millions de dirhams contre
commande-publique.html
319 millions l’année précédente. Le groupe a Date de publication : 21/03/2016
engrangé un résultat net consolidé de 289,2
millions de dirhams contre 319 millions l’année
précédente. Par ailleurs, Total Maroc affiche un
résultat net social de 375,9 millions de dirhams,
Le gasoil 10 ppm généralisé
en progression de 18%. ce 1er avril
Liens :
Extrait : Après la suppression du gasoil 10000
http://www.journaux.ma/economie/26459 ppm ainsi que la substitution du gasoil 350 par le
Date de publication : 29/03/2016 50 ppm en avril 2009, place maintenant à la mise
sur le marché national du 10 ppm. En effet,
quelques jours nous séparent de la généralisation
Le panier de la ménagère de ce produit prévue le 1er avril prochain.
«Annoncé depuis décembre dernier, date du
encore plus cher début de l’importation du 10 ppm, le démarrage
du processus d’écoulement des stocks du 50
Extrait : Dans la dernière note d’information du avait donc commencé et toutes les compagnies
Haut-commissariat au plan (HCP) relative à pétrolières de distribution doivent respecter le
l’indice des prix à la consommation (IPC) du mois deadline fixé», nous a déclaré Adil Ziyadi,
de février 2016, l’on y annonce une hausse de président du Groupement des pétroliers du Maroc
0,2%. Selon cette même source, l’indicateur (GPM).
d’inflation sous-jacente est en baisse de 0,1% sur
Liens : http://www.libe.ma/Le-gasoil-10-ppm-
un mois et en hausse de 1,2% sur une année. Et
de dévoiler que si l’indice des prix à la generalise-ce-1er-avril_a72626.html
consommation a connu, à cette période, par Date de publication : 13/03/2016
rapport au mois précédent, une hausse de 0,4%
de l’indice des produits alimentaires et la
stagnation de l’indice des produits non
alimentaires.
Les banques marocaines au
Liens : http://www.libe.ma/Le-panier-de-la-
pied du mur ?
menagere-encore-plus-cher_a72939.html Extrait : La tendance est là depuis quelques
Date de publication : 24/03/2016 années. Les banques sont à la recherche de
nouveaux relais de croissance pour faire face à
l’essoufflement de la rentabilité. Banque en
ligne, multiplication des offres produits, mais
aussi réduction des charges, sont les nouveaux
69
mots d’ordre des banques, sans oublier l’Afrique humides, sous le thème «Des zones humides face
devenue un eldorado incontournable. à la pression urbaine», organisée par l’AESVT
(Association des enseignants des sciences de la
Liens :
vie et de la terre) conjointement avec l’ARS
http://www.albayane.press.ma/index.php?optio
(Association des résidents de la Siesta) et qui
n=com_content&view s’est déroulée à Mohammedia mardi dernier.
Date de publication : 13/03/2016 Liens : http://www.libe.ma/La-speculation-
immobiliere-spolie-le-Maroc-de-ses-zones-
humides_a72085.html
Malgré la torpeur ambiante,
Date de publication : 25/02/2016
les ventes de ciments du
Maroc en hausse
Une cure d’austérité pour
Extrait : Parallèlement, l'activité du cimentier a
été marquée par un bond significatif des volumes
Sonasid
de vente de l'activité matériaux de
Extrait : «Nous ne pouvons pas accepter que la
respectivement 38% pour le béton prêt à l'emploi
Chine exporte son chômage au Maroc», déclare
et 30% pour l'activité granulats, relève la société
d’emblée, d’un air plutôt confiant, Mohamed Ali
de bourse Upline Securities dans un flash sur les
Kabbadj, directeur général de Sonasid, lors de
résultats 2015 de filiale d'Italcementi Group,
l’annonce de l’alerte sur les résultats 2015 du
Cimar. Dans ces conditions, le chiffre d'affaires
sidérurgiste. Pour lutter contre le dumping
consolidé s'est affermi de 8,3% à 3,74 milliards
chinois, le groupe ne reste pas sans réaction. Il
de dirhams, a-t-elle ajouté, notant qu'outre
en va sans dire que ces mesures visent à assurer
l'impact favorable des activités Bétons et
la survie de la branche représentée par
Granulats, l'appréciation du volume d'affaires
l’Association des sidérurgistes du Maroc (ASM)
porte à croire que le cimentier aura profité aussi
dont Sonasid est chef de file.
d'une augmentation des prix.Au final, la capacité
bénéficiaire part du Groupe enregistre une nette Liens :
amélioration de 34,4% à 1,07 milliard de http://www.leconomiste.com/article/985012-
dirhams, correspondant à une marge nette en une-cure-d-austerite-pour-sonasid
hausse de 5,7 points à 29,2%, sur fond d'une
reprise partielle de provisions de 152 millions de Date de publication : 24/02/2016
dirhams sur ses titres de participation dans la
société égyptienne Suez Cement Company.
Liens :
Consommation de ciment et
http://www.h24info.ma/economie/maroc/malgr crédits à l'habitat en hausse
e-la-torpeur-ambiante-les-ventes-de-ciments-du-
maroc-en-hausse/41084 Extrait : «Les principaux baromètres
conjoncturels, tant au niveau de l’offre que de la
Date de publication : 01/03/2016 demande, ont clôturé l’année 2015 sur une
évolution favorable, reflétant ainsi le bon
comportement de l’activité économique
La spéculation immobilière comparativement à l’année précédente», vient
de faire ressortir la Direction des études et des
spolie le Maroc de ses zones prévisions financières (DEPF) dans sa dernière
humides livraison pour le mois de février 2016.

Liens : http://www.libe.ma/Consommation-de-
Extrait : Les spécialistes ont dressé un sombre
ciment-et-credits-a-l-habitat-en-
bilan et tiré la sonnette d’alarme lors de la
célébration de la Journée mondiale des zones hausse_a71963.html
70
Date de publication : 25/02/2016 en passant de -10% à +20% en 2015. Ces chiffres
sont-ils en rapport avec les effets de la crise
financière ?
Le besoin en logements Liens : http://www.challenge.ma/secteur-
estimé à 2,1 millions d’unités immobilier-quelles-sont-les-perspectives-64563/

à l’horizon 2025 Date de publication : 17/02/2016

Extrait : La cadence des achèvements permet de


satisfaire la demande potentielle. Les besoins en Nouvelle crise dans
logements à 140 000 peuvent aussi être couverts
par des lots de terrains, les programmes à 250 l’aviculture
000 DH…. Dans la première, le besoin cumulé en
Extrait : Auparavant, des mesures sanitaires ont
logements est évalué à 2,1 millions d’unités et
été imposées à l’importation des poussins
d’ici 2030 le besoin se monte à 2,9 millions
d’Europe, suite à l’apparition de cas d’influenza
d’unités.
aviaire hautement pathogène en France (de type
Liens : http://lavieeco.com/news/immobilier/le- H5N1, H5N2 et H5N9). Un principe appliqué par
besoin-en-logements-estime-a-21-millions- les pays membres de l’Union européenne et des
dunites-a-lhorizon-2025.html USA. «C’est dans ce cadre que de nouveaux
modèles de certificats sanitaires ont été validés
Date de publication : 24/02/2016 avec les autorités vétérinaires officiels des pays
exportateurs notamment la France, les USA, le
Royaume-Uni et l’Espagne», précise l’Onssa. Sauf
Endettement : Les ménages que professionnels et autorités sanitaires
persistent et confirment «qu’aucun cas
plus rationnels d’influenza aviaire hautement pathogène n’a été
détecté au Maroc».
Extrait : La politique engagée depuis plus d’une
décennie, consistant à acheter l’immobilier au Liens :
prix du loyer, semble porter ses fruits. http://www.leconomiste.com/article/984663-
Aujourd’hui, seuls les crédits immobiliers nouvelle-crise-dans-l-aviculture
résistent, affichant même une progression, alors
Date de publication : 17/02/2016
que les ménages recourent de moins en moins
aux crédits à la consommation.

Liens : http://www.leseco.ma/finances/42412- Le PIB par habitant est sur un


endettement-les-menages-plus-rationnels.html
trend haussier au Maroc
Date de publication : 18/02/2016
Extrait : L’économie marocaine fait partie des
économies de rattrapage, dont la croissance
Secteur immobilier : quelles annuelle du PIB par habitant est sur un trend
haussier entre 1980 et 2013, selon une étude de
sont les perspectives ? la Cnuced. Et ce, contrairement à de grandes
économies comme la Suède, l’Espagne,
Extrait : Le secteur de l’immobilier semble
l’Allemagne, le Canada, la France ou l’Italie.
connaitre une inertie et le crédit à la promotion
immobilière tourne toujours au ralenti. En se Liens : http://lematin.ma/journal/2016/le-pib-
basant sur les derniers chiffres de 2015 du par-habitant-est-sur-un-trend-haussier-au-
rapport de Bank Al-Maghrib, ce sont les crédits maroc/241608.html
aux sociétés financières qui ont permis au
secteur de l’immobilier de clôturer l’année 2015 Date de publication : 16/02/2016
sur une croissance plus élevée que celle de 2014,
71
Hcp: Les Résultats de
Produits à la consommation : l’enquête de conjoncture
Hausse des prix, effets de la auprès des ménages relatifs
sécheresse ou de la au quatrième trimestre 2015
spéculation ? Extrait : Les résultats de l’enquête permanente
de conjoncture auprès des ménages, menée par
Extrait : A l’heure où la saison agricole
le HCP, montrent qu’au quatrième trimestre de
s’annonce plutôt mauvaise, le panier de la
2015, l’Indice de Confiance des Ménages (ICM)
ménagère risque d’en pâtir. La tendance des prix
continue sa tendance haussière entamée depuis
des produits à la consommation, selon les
le quatrième trimestre de 2014. Il aura
chiffres du HCP (Haut Commissariat au Plan), est
enregistré une hausse de 0,8 point par rapport au
plutôt orientée à la hausse. L’indice des prix à la
troisième trimestre de 2015 et de 5,5 points par
consommation a connu, au cours du mois de
rapport au même trimestre de l’année 2014.
janvier 2015, une hausse de 0,3% par rapport au
mois précédent, nous apprend le HCP. L’IPC a Liens : http://www.hcp.ma/Les-Resultats-de-l-
ainsi augmenté de 1,6% par rapport au mois de enquete-de-conjoncture-aupres-des-menages-
janvier 2015. Cette évolution est principalement
relatifs-au-quatrieme-trimestre-2015_a1661.html
due, selon le HCP, à la hausse de l’indice des
produits alimentaires de 2,1%, et de celui des Date de publication : 05/02/2016
produits non alimentaires de 1,1%.

Liens : http://lnt.ma/produits-a-la-
consommation-hausse-des-prix-effets-de-la-
Une fin d’année
secheresse-ou-de-la-speculation/ catastrophique pour le
Date de publication : 12/02/2016 secteur de la location de
voitures
Le moral des ménages reste à Extrait : Les loueurs de voitures bouclent une
plaindre année 2015 morose. Les opérateurs s’attendent à
un recul de l’activité à deux chiffres après deux
Extrait : Il n’y a pas vraiment de quoi brandir les années successives de baisse en 2014 et 2013.
banderoles de gloire, à la vue des résultats de la Les choses avaient pourtant très bien commencé.
toute dernière enquête permanente de L’activité a connu une hausse de 16% sur les trois
conjoncture auprès des ménages, menée par le premiers trimestres, recouvrant même des
Haut-commissariat au plan (HCP). En effet, progressions de près de 30% au niveau de
même s’il est vrai qu’elle dévoile qu’au certaines régions, ce qui établit le parc loué
quatrième trimestre de 2015, l’Indice de durant la période à 96 000 véhicules, rappelle
confiance des ménages (ICM) continue sa Tarik Dbilij, président de la Fédération des
tendance haussière, il n’en demeure pas moins loueurs de voitures sans chauffeur au Maroc
que ledit indice n’a plus jamais su remonter la (Flascam)
pente, soit rattraper le niveau positif qu’il avait Liens :
atteint juste avant l’investiture de Benkirane et http://lavieeco.com/news/economie/une-fin-
de son team, au dernier trimestre de 2011.
dannee-catastrophique-pour-le-secteur-de-la-
Liens : http://www.libe.ma/Le-moral-des- location-de-voitures.html
menages-reste-a-plaindre_a71316.html Date de publication : 27/01/2016
Date de publication : 09/02/2016

72
Les promoteurs immobiliers Les échanges commerciaux
expriment leurs inquiétudes Maroc-Côte d'Ivoire ont
Extrait : Quand l’immobilier va, tout va. Mais, augmenté de 66% en 2015, à
depuis deux ans, le secteur, qui a connu son 200 millions $
boom entre 2008 et 2012, traverse une crise sans
précédent, caractérisée par une baisse très Extrait : Les échanges commerciaux entre le
significative des mises en chantier de projets Maroc et la Côte d'Ivoire se sont établis à 200
immobiliers et la stagnation des ventes du stock millions de dollars en 2015, en progression de
des logements. Aujourd’hui, au-delà des 66% par rapport à 2014, selon des statistiques
chiffres, ce sont les prometteurs immobiliers qui, publiées le 29 mars par le gouvernement
après avoir longtemps dissimulé les symptômes ivoirien.«La Côte d'Ivoire est le sixième client et
de la crise, passent aux aveux. Ainsi, Youssef Ben le deuxième fournisseur du Maroc», a-t-il ajouté.
Mansour, président de la Fédération Nationale Selon les données du Centre de Promotion des
des Promoteurs Immobiliers (FNPI) a tenu un Investissements en Côte d'Ivoire (CEPICI), les
point de presse pour exprimer ses inquiétudes entreprises marocaines ont été plus nombreuses
face à la morosité du secteur. que les françaises à investir en Côte d’Ivoire en
Liens : http://www.maroc-hebdo.com/les- 2015.

promoteurs-immobiliers-expriment-leurs- Liens :
inquietudes/ http://www.agenceecofin.com/marches/3003-
36978-les-echanges-commerciaux-maroc-cote-
Date de publication : 27/01/2016
divoire-ont-augmente-de-66-en-2015-a-200-
millions
La hausse de l’IPC fait Date de publication : 31/03/2016

flamber le panier de la
ménagère Maroc-Etats Unis : les
Extrait : Au Maroc, si 2015 a été bouclée par une échanges commerciaux ont
troisième stagnation, enregistrée au mois de
décembre, de l’indice des prix à la
triplé depuis la signature de
consommation (IPC), ce dernier a, bel et bien, l’ALE
connu, au fil de l’année, une évolution en dents
de scie. Ainsi, une stabilité de l’IPC a marqué le Extrait : La récente visite d’une délégation
mois dernier, après une baisse de 0,5% un mois d’hommes d’affaires de l’Etat de l’Alabama a
auparavant, vient d’indiquer le Haut- démontré l’intérêt que porte une bonne frange
commissariat au plan (HCP) dans sa dernière des investisseurs américains à commercer avec le
note. Maroc et à y investir. Pendant trois jours, la
mission, présidée par le ministre du commerce
Liens : http://www.libe.ma/La-hausse-de-l-IPC-
de cet Etat et composée de plusieurs entreprises
fait-flamber-le-panier-de-la- de différents secteurs, a tâté le terrain et étudié
menagere_a70974.html les moyens de développer les échanges avec le
Royaume ainsi que les opportunités
Date de publication : 24/01/2016
d’investissement qui se présentent.
Liens :
http://lavieeco.com/news/economie/maroc-
Echanges extérieurs etats-unis-les-echanges-commerciaux-ont-triple-
depuis-la-signature-de-lale.html

73
Date de publication : 23/03/2016 Extrait : Les résultats préliminaires des échanges
extérieurs des deux premiers mois de 2016 font
apparaître une augmentation des importations
Commerce extérieur : (+2.370MDH) plus importante que celle des
exportations (+437MDH), ce qui se traduit par
Aggravation du déficit à 21 une aggravation du déficit de 1.933MDH.

milliards de dirhams Liens :


http://www.oc.gov.ma/portal/sites/default/files/
Extrait : La balance commerciale démarre actualites/IPEE%20jan-
l’année sur une mauvaise note. Le déficit s’est
f%C3%A9vrier%20v1%202016.pdf
aggravé à 21 milliards de dirhams au terme des
deux premiers mois de 2016. Il s’est creusé de Date de publication : 17/03/2016
deux milliards de dirhams par rapport à la même
période une année auparavant.
Liens : Commerce extérieur:
http://telquel.ma/2016/03/17/commerce- Croissance à deux chiffres
exterieur-aggravation-du-deficit-21-milliards-
dirhams_1487844
pour les importations de
Date de publication : 21/03/2016 biens d’équipement
Extrait : À fin février, les importations de biens
d’équipement ont progressé de 14,4%,
Office des Changes : s’établissant à 14,98 milliards de DH. Les
Indicateurs mensuels des investissements seraient-ils en train de
reprendre ou ne serait-ce qu'un effet de
échanges extérieurs (janvier rattrapage ? La tendance devrait se préciser les
prochains mois.
2016)
Liens :
Extrait : En janvier 2016, le déficit commercial http://lematin.ma/journal/2016/croissance-a-
au titre des biens et services baisse de deux-chiffres-pour--les-importations-de-biens-d-
1.764Millions de dirhams (MDH): -
equipement/243724.html
2.379MDHcontre-4.143MDHen janvier2015 et le
taux de couverture gagne5,8points: 91,6% au lieu Date de publication : 17/03/2016
de 85,8%. Ce résultat est imputable à la
progression des exportations (+879MDH) et à la
baisse des importations (-885MDH) Le Maroc veut sécuriser le
Liens :
marché russe
http://www.oc.gov.ma/portal/sites/default/files/
actualites/IEE%20jan%202016.pdf Extrait : Sur le plan économique d’abord afin de
diversifier ses partenariats et se frayer une place
Date de publication : 17/03/2016
sur le marché russe en y ouvrant des débouchés
pour les entreprises marocaines. A l’opposé, le
marché russe représente moins de 1% des
Office des Changes : exportations marocaines. Le marché russe qui
Indicateurs préliminaires des absorbait près de 60% des exportations
marocaines d’oranges et petits fruits a vu sa part
échanges extérieurs Janvier- réduite à 38% la campagne passée.

février 2016 Liens :


http://www.leconomiste.com/article/995030-le-
74
maroc-veut-s%C3%A9curiser-le-march%C3%A9- Liens :
russe http://www.finances.gov.ma/Docs/2015/DEPF/P
oint%20relations%20Maroc-Espagne.pdf
Date de publication : 15/03/2016
Date de publication : 15/03/2016

La balance commerciale qui


Maroc-UE : L’Accord de libre-
menace dangereusement nos
échange à l’épreuve des faits
comptes extérieurs
Extrait : Il faut dire que trop souvent, lorsqu’il
Extrait : C’est probablement l’une des difficultés
est question des déboires des relations Maroc –
qui mérite un traitement urgent : la dégradation
Union européenne, on se focalise sur les
des comptes extérieurs. Malgré une croissance
responsabilités de cette dernière. C’est
relativement forte des exportations, notamment
d’ailleurs ce qui vient d’être fait ici même,
depuis 2007 (à l’exception de la baisse de 27,4%
lorsqu’il a fallu fustiger le protectionnisme,
enregistrée en 2009), celles-ci sont loin de
l’égoïsme, l’inconséquence, le double langage,
couvrir les importations qui croissent, elles, à un
les illusions entretenues et les promesses non
rythme encore plus élevé (à l’exception, là aussi,
tenues par nos partenaires européens… Oui, tout
de la baisse de 19% de 2009). Résultat : le solde
cela peut être vrai, mais on reste dans ce que
commercial à fin octobre 2011 est négatif de 152
l’on peut appeler la «culture» du verre qui est
milliards de DH, soit le même niveau que celui
tombé et qui s’est cassé (tout seul !...). La
enregistré sur l’ensemble de l’année 2010.
faute, la responsabilité, c’est toujours «l’autre»,
Liens : http://lavieeco.com/news/economie/la- jamais nous-mêmes !
balance-commerciale-qui-menace- Liens :
dangereusement-nos-comptes-exterieurs- http://www.financenews.press.ma/site/economi
20899.html e/13669-maroc-ue-l-accord-de-libre-echange-a-l-
Date de publication : 14/03/2016 epreuve-des-faits
Date de publication : 10/03/2016

Point sur les relations Maroc


- Espagne : Des échanges Maroc-France : Une forte
commerciaux croissants délégation du Medef pour
relancer les échanges
Extrait : Les relations économiques entre le
Maroc et l’Espagne se développent de manière Extrait : Une délégation de chefs d’entreprises
remarquable, témoignant de la profondeur des françaises, conduite par le président du
liens qui unissent les deux parties. Elles sont Mouvement des entreprises de France, entame
favorisées par la proximité géographique des aujourd’hui sa mission de deux jours au Maroc.
deux pays, l’implantation de près de 800 Elle a pour objectif de repositionner les
entreprises espagnoles au Maroc, la présence entreprises tricolores au Maroc où la part de
d’une importante communauté marocaine en marché de la France a baissé depuis 2000 pour
Espagne et, récemment, des flux croissants de atteindre 13,3% en 2014.
migrants espagnols au Maroc. En effet, la
dynamique de la coopération a permis aux deux Liens : http://lematin.ma/journal/2016/une-
pays de devenir des partenaires économiques, forte-delegation-du-medef--pour-relancer-les-
commerciaux et financiers importants. echanges/243177.html
Date de publication : 10/03/2016

75
Extrait : Le Conseil des ministres de l'Union
européenne aura vraiment attendu la dernière
Le Brexit : Quel avenir pour minute pour faire appel de l’annulation de
l’accord de libéralisation des échanges de
l’Union européenne ? produits agricoles et de la pêche entre le Maroc
et l’Union européenne par le Tribunal européen.
Extrait : Les relations du Royaume-Uni avec
En fin de semaine dernière, celui-ci a déposé son
l’Union européenne furent mouvementées. Le
pourvoi auprès de la Cour européenne de justice
Général de Gaulle visionnaire avait refusé
ainsi qu’une demande de suspension de
l’entrée de la Grande-Bretagne au Marché
l’annulation, car l’appel n’est pas suspensif.
commun en 1963 et en 1967. Ce n’est qu’en 1973
que le Royaume-Uni a adhéré à la Communauté Liens :
économique européenne. http://www.lalibre.be/actu/international/l-
Liens : europe-tente-de-preserver-l-accord-agricole-
http://www.imri.ma/chronique_suite.php?id=37 avec-le-maroc-56cb4f0235700f74a6fd7bb6
1%20 Date de publication : 23/02/2016
Date de publication : 02/03/2016

Maroc-Espagne : Pour un
Tomates : Des députés renforcement des échanges
espagnols tentent de commerciaux
remettre le couvert
Extrait : Une position acquise sur la base de la
Extrait : Après les allégations de dépassement de formule du «matelas d’intérêts», qui structure
quotas et de prix bradés, la tomate se retrouve en bonne partie la stratégie du voisin du nord
encore une fois sous les tirs des eurodéputés vis-à-vis du Maroc, précise le journal. Notons que
espagnols qui continuent à dénoncer «les abus et le Maroc importe l’équivalent de 6,14 milliards
le scandale des exportations marocaines de de dollars. L’Economiste souligne qu’on compte
tomates». Des eurodéputés espagnols -mais aussi actuellement un peu plus de 800 entreprises, en
italiens et français dans une moindre mesure- grande partie des PME, opérationnelles et
ont profité des débats en cours entre la réparties sur Casablanca, Rabat et Tanger.
Commission européenne et le Parlement Liens :
européen sur la simplification de la législation de http://www.le360.ma/fr/economie/maroc-
la PAC (Politique agricole commune) pour
espagne-pour-un-renforcement-des-echanges-
remettre le dossier des exportations de tomates
marocaines à l’ordre du jour. commerciaux-42535

Liens : Date de publication : 22/02/2016


http://www.leconomiste.com/article/985143-
tomates-des-deputes-espagnols-tentent-de-
remettre-le-couvert
Le commerce extérieur
Date de publication : 27/02/2016 marocain : Bilan 2015 et
perspectives ?
L'Europe tente de préserver Extrait : Le bilan 2015 du commerce extérieur
marocain par rapport aux années précédentes
l’accord agricole avec le est positif. En effet le taux de couverture des
Maroc importations par les exportations est passé à
58,5% soit le taux le plus élevé depuis une
décennie. Ce taux s’explique par une baisse des
76
importations de 5,6% et une hausse des de 35 milliards de dirhams (Mds DH). Ce résultat
exportations de 6,7%. fait suite à la progression des exportations
(+13,5Mds DH) et à la baisse des importations (-
Liens :
21,5Mds DH).
http://www.imri.ma/chronique_suite.php?id=36
8%20 Liens :
http://www.lopinion.ma/def.asp?codelangue=23
Date de publication : 08/02/2016
&id_info=49446
Date de publication : 28/01/2016
Echanges commerciaux : Une
demande extérieure Balance commerciale : Les
favorable aux exportations exportations couvrent plus
en 2016 de la moitié des importations
Extrait : Au-delà de ces aspects
Extrait : Les comptes de la balance commerciale
macroéconomiques, il y a lieu de rappeler qu’au
s’améliorent. Au terme de l’année 2015, les
regard des derniers chiffres disponibles (fin
résultats préliminaires des échanges extérieurs
novembre 2015), le mouvement haussier des
laissent apparaître un allègement du déficit
exportations nationales par rapport à la même
commercial de 35 milliards de dirhams. Ce
période de 2014 tient, entre autres, à la
résultat fait suite à la progression des
progression des ventes du secteur automobile (
exportations de 13 milliards et la baisse des
7,5 Mds de DH), de la branche des phosphates et
importations de l’ordre de 21,5 milliards de
ses dérivés ( 6,9 Mds de DH), des activités
dirhams. Il en ressort un taux de couverture des
agroalimentaires ( 4,2 Mds de DH) et de
importations par les exportations de 58,5%. Il
l’industrie aéronautique ( 300 MDH). Pour
s’agit là du « niveau de couverture le plus élevé
autant, la contre-performance des pays
depuis plus de dix ans », s’enorgueillit l’Office
émergents n'a pas altéré l’élan des exportations
de change.
marocaines, qui ont tout de même progressé de
7,5% à fin novembre 2015 par rapport à la même Liens : http://telquel.ma/2016/01/19/balance-
période de l’année 2014. A fin novembre 2015, le commerciale-les-exportations-couvrent-moitie-
déficit commercial des biens s’est situé à 139,6 importations_1478367
Mds de DH contre 174,4 Mds de DH à la même
période de l’année 2014. Date de publication : 21/01/2016

Liens :
http://www.financenews.press.ma/site/economi
e/13427-echanges-commerciaux-une-demande- Exportations
exterieure-favorable-aux-exportations-en-2016
Date de publication : 28/01/2016 Plus productives, les
entreprises du Moyen-Orient
Commerce extérieur : Le exportent-elles davantage ?
déficit s’allège de 35 Extrait : Productivité de la main d’œuvre, taille
milliards de DH en 2015 et ancienneté de l’entreprise, niveau de
recherche et de développement, composition du
Extrait : Au terme de l’année 2015, les résultats capital social déterminent la capacité des
préliminaires des échanges extérieurs laissent entreprises à positionner leurs produits sur les
apparaître un allègement du déficit commercial marchés étrangers. Lors de la conférence

77
annuelle du Femise, le 14 février 2016, Alfred Liens :
Tovias, professeur en relations internationales à http://www.albayane.press.ma/index.php?optio
l’université hébraïque de Jérusalem et Jan n=com_content&view=article&id=27864:les-
Michalek, professeur d’économie à l’université
exportateurs-misent-sur-lintelligence-
de Varsovie, ont présenté les résultats
préliminaires de leurs travaux.
economique&catid=47:economie&Itemid=122
Date de publication : 01/03/2016
Liens : http://www.econostrum.info/Plus-
productives-les-entreprises-du-Moyen-Orient-
exportent-elles-davantage_a21534.html
Les exportations du secteur
Date de publication : 29/03/2016
automobile ont franchi le cap
de 40 MMDH
Paiement à l'export :
Extrait : Les professionnels marocains du secteur
Plaidoyer pour un système automobile prennent part au salon Equip Auto
régional de compensation Algeria (29 février-3 mars) à Alger, à l'initiative
de Maroc Export et en collaboration avec
Extrait : Les exportations marocaines ont l'AMICA. Equip Auto Algeria, l'un des plus
quasiment stagné (0,7%) à fin janvier 2016, selon importants salons dans la région du Maghreb, est
les statistiques préliminaires de l'Office des un carrefour professionnel d'échanges s'adressant
changes sur les échanges extérieurs. La aux spécialistes de l'after-market (marché de
sécurisation des transactions freine-t-elle les l'après-vente), de la maintenance et de la
exportateurs ? Pourtant, plusieurs dispositifs ont réparation automobile, a fait savoir Maroc Export
été mis en place par les différents acteurs, dans un communiqué parvenu récemment à Libé.
notamment les banques, les assurances et le Liens : http://www.libe.ma/Les-exportations-du-
gouvernement pour sécuriser et garantir les
secteur-automobile-ont-franchi-le-cap-de-40-
transactions à l’export dans l'optique de
MMDH_a72222.html
diversification des marchés.
Liens : Date de publication : 02/03/2016

http://www.financenews.press.ma/site/economi
e/13631-paiement-a-l-export-plaidoyer-pour-un-
systeme-regional-de-compensation
Automobile: Le Maroc vise
Date de publication : 10/03/2016
100 milliards de DH
d’exportations
Les exportateurs misent sur Extrait : Les deux dernières années, le secteur
automobile a volé la vedette aux phosphates en
l’intelligence économique se positionnant à la tête des secteurs
exportateurs, avec respectivement 40,3 milliards
Extrait : Les exportateurs marocains toujours en de DH et 50 milliards de DH. Aujourd’hui, le
quête de plus de performance !Cette fois, c’est Maroc veut franchir un nouveau pas. Objectif:
grâce à l’intelligence économique (IE)que les atteindre 100 milliards de DH d’exportations à
membres de l’Association marocaine des l’horizon 2020.
exportateurs (ASMEX) comptent surperformer à
l’international. Mieux vaut tard que jamais! Liens :
D’autant que l’IE est érigée depuis des années à http://www.leconomiste.com/article/985078-
travers le monde en tant que recette stratégique automobilele-maroc-vise-100-milliards-de-dh-d-
de l’entreprise. exportations
Date de publication : 25/02/2016
78
quelques soucis, notamment au niveau de la
qualité et du calendrier d’exportation.
Textile-Habillement : Liens :
L’export vers l’UE n’est pas http://lavieeco.com/news/economie/agrumes-
au meilleur de sa forme ! 350-000-tonnes-exportees-a-fin-janvier.html
Date de publication : 14/02/2016
Extrait : Le Maroc est, de loin, devancé par la
Turquie classée 3e pays d’importation de l’UE
dans les pays de la Méditerranée avec 9,184
millions d’euros en habillement et 2e pays
Défis et opportunités des
d’importation de l’UE de textile-habillement, exportations
avec une valeur de 13, 69 millions d’euros. La
Turquie est même le second fournisseur de agroalimentaires marocaines
textile de l’UE, derrière la Chine. Mais la Turquie sur le marché africain.
est aussi plus avantagée en termes d’accords
commerciaux avec l’UE que le Maroc. Extrait : Le Maroc a procédé, dans le cadre de sa
Liens : http://www.leseco.ma/economie/42617- stratégie globale d’ouverture et de
libéralisation, à la conclusion d’accords de libre-
textile-habillement-l-export-vers-l-ue-n-est-pas-
échange avec ses principaux partenaires.
au-meilleur-de-sa-forme.html Parallèlement, et dans un contexte de
Date de publication : 23/02/2016 ralentissement économique mondial, qui
continue de peser sur les échanges commerciaux
avec la zone euro-premier partenaire
Secteur du cuir : 4 MMDH commercial du Maroc-notre pays s’est attelé à
diversifier ses débouchés et à consolider ses
d'exportations en 2014 acquis auprès d’autres régions à fort potentiel de
développement, notamment le continent
Extrait : Les exportations du secteur du cuir ont africain.
atteint 4 milliards de dirhams (MMDH) en 2014,
Liens :
soit une hausse de 2,5 % par rapport à 2013, a
relevé, jeudi à Rabat, le ministre de l'Industrie,
http://www.finances.gov.ma/depf/SitePages/pub
du Commerce, de l'Investissement et de lications/en_catalogue/etudes/2015/export_IAA_
l'Economie numérique, Moulay Hafid ElAlamy. Afrique.pdf
Liens : http://www.libe.ma/Secteur-du-cuir-4- Date de publication : 12/02/2016
MMDHd-exportations-en-2014_a71671.html
Date de publication : 16/02/2016
Bilan d’activité 2015 : Carton
plein pour Maroc Export
Agrumes : 350 000 tonnes
Extrait : En ce début d’année, l’entité dirigée
exportées à fin janvier par Zahra Maafiri, Maroc Export, est au coeur de
l’actualité avec la tenue de son Conseil
Extrait : Même s’ils sont un peu inquiets, les d’administration, qui s’est récemment déroulé
producteurs d’agrumes estiment que leur sous la présidence de Mohamed Abbou, ministre
«secteur est dans une situation relativement délégué en charge du Commerce extérieur. Pour
privilégiée par rapport aux autres cultures». Ils l’entité qui s’attèle à promouvoir le label «Made
ajoutent cependant que «la pluie, s’il y en a in Morocco», 2015 a été une année de bonne
dans les prochains jours, ne peut que faire du moisson. Sous l’angle macroéconomique, notons
bien aux fruits». Mais il ne faudrait pas qu’il y en que l’année dernière a été marquée par un net
ait trop car, en règle générale, cela engendre recul du déficit de la balance commerciale,
79
induit en partie, par le dynamisme des capitale économique a réalisé 41% du chiffre
exportations nationales, qui ont affiché une national contre 39% pour la ville ocre. Tanger et
bonne tenue. Safi ont enregistré des taux de croissance
respectifs de 75% et 22%, face à une croissance
Liens :
timide de 1% pour Rabat.
http://www.financenews.press.ma/site/economi
e/13535-bilan-d-activite-2015-carton-plein-pour- Liens :
maroc-export http://www.h24info.ma/economie/maroc/maroc
-hausse-de-6-des-exportations-de-produits-
Date de publication : 12/02/2016
dartisanat-en-2015/40559
Date de publication : 11/02/2016
Potentialités de l'aquaculture
dans la dynamisation des Les exportations de
exportations marocaines des médicaments ont augmenté
produits de la mer, janvier de 6% en 2015
2016.
Extrait : Cooper Pharma, Sothema et Pharma 5
Extrait : L’aquaculture constitue un secteur réalisent la plus grosse part de l’export.
prometteur en rapide croissance et porteur d’un L’Europe représente 70% du chiffre d’affaires,
important potentiel. Elle est appelée à jouer un l’Afrique francophone 25% et l’Asie 5%. Les
rôle majeur dans la sécurité alimentaire, génériques constituent plus de 90% des
l’emploi et le développement économique a un expéditions. Les exportations du secteur
niveau mondial et constitue ainsi un secteur pharmaceutique ont repris de plus belle en 2015.
stratégique pour l’avenir. Contrairement à Le chiffre d’affaires s’est apprécié de 6%,
plusieurs régions à travers le monde où cette passant de 986 MDH à 1 milliard.
activité croit à un rythme très rapide, Liens :
l’aquaculture au Maroc demeure une activité http://www.conjoncture.ma/actualite_info.php?i
limitée avec une production ne dépassant pas un
d=199
volume de 400 tonnes/an, soit moins de 0,1% de
la production halieutique nationale. Date de publication : 28/01/2016
Liens :
http://www.finances.gov.ma/depf/SitePages/pub
lications/en_catalogue/etudes/2016/aquaculture Lever la suspension sur les
.pdf exportations des agrumes
Date de publication : 12/02/2016 vers les Etats-Unis
Extrait : Des mesures de surveillance
Maroc: hausse de 6% des complémentaires seront adoptées pour lever la
suspension sur les exportations des agrumes
exportations de produits marocains vers les Etats-Unis, a annoncé l'Office
d’artisanat en 2015 national de sécurité sanitaire des produits
alimentaires (ONSSA). Ces mesures interviennent
Extrait : La couverture et la vannerie ne sont pas suite à une notification d'interception d'une
en reste, et continuent leur trajectoire cargaison de clémentine, exportée vers les Etats-
ascendante en 2015 avec des taux d'évolution Unis pour présence de larves de la cératite,
respectifs de 34% et 10%, ajoute le ministère. indique un communiqué de l'Office, précisant
Avec un taux de croissance de 15% en 2015, la que les autorités phytosanitaires américaines
(APHIS) ont suspendu provisoirement les
80
exportations d'agrumes du Maroc depuis le 21 Date de publication : 24/01/2016
janvier courant.

Liens : http://www.libe.ma/Lever-la-suspension-
sur-les-exportations-des-agrumes-vers-les-Etats- Echanges commerciaux : Une
Unis_a71030.html demande extérieure
Date de publication : 26/01/2016 favorable aux exportations
en 2016
Tomate : Catastrophe à Extrait : En se penchant sur les indicateurs
l’export économiques-clefs de l’année 2015, motif de
satisfecit du gouvernement, les exportations
Extrait : «La commercialisation des tomates nationales constituent sans doute le paramètre
rencontre de grandes difficultés, il est urgent de qui a fait montre de la plus bonne tenue. Cette
prendre des mesures pour protéger et sauver le performance, combinée au recul des
secteur», explique Houcine Aderdour, président importations, a permis de réduire sensiblement
de l’Association marocaine de fruits et légumes le déficit de la balance commerciale de l’ordre
(Apefel). L’Association n’a d’ailleurs pas hésité à de 20%, avec des implications positives sur le
publier un communiqué pour tirer la sonnette niveau des réserves de devises, situé autour de 7
d’alarme et rendre publics ses soucis face à mois d’importations.
l’impasse dans laquelle se trouve le secteur. Ce Liens :
secteur, qui représente 16 à 17% du produit
http://www.financenews.press.ma/site/economi
intérieur brut nécessite aujourd’hui une
e/13427-echanges-commerciaux-une-demande-
intervention d’urgence.
exterieure-favorable-aux-exportations-en-2016
Liens :
http://www.leconomiste.com/article/983370- Date de publication : 22/01/2016

tomate-catastrophe-l-export
Date de publication : 23/01/2016 Taourirt/Export d'huile
d'olive: 1re expérience
Coup dur pour les agrumes réussie par un GIE sur le plan
marocains, les US refusent national
nos clémentines ! Extrait : Le groupement d’intérêt économique
Ahlaf a réussi sa conversion en unité moderne de
Extrait : Selon un communiqué de l’ONSSA, les
trituration des huiles d’olives extra-vierges.
autorités phytosanitaires américaines (APHIS) ont
Toutes les démarches pour assurer une
suspendu provisoirement les exportations
production de qualité ont été respectées en
d’agrumes du Maroc à partir du 21 janvier 2016.
moins de deux ans. Ce qui a permis à ce GIE de
Cette décision américaine intervient suite à une
Taourirt de bénéficier d’une autorisation
notification d’interception d’une cargaison de
sanitaire délivrée par l’Office national de
clémentine, exportée vers les Etats Unis
sécurité sanitaire des produits alimentaires
d’Amérique pour présence de « larves de la
(ONSSA).
Cératite », également appelée « mouche
méditerranéenne des fruits ». Liens :

Liens : http://lnt.ma/coup-dur-pour-les-
http://www.leconomiste.com/article/983023-
agrumes-marocains-les-us-refusent-nos- taourirtexport-dhuile-dolive1re-experience-
clementines/ reussie-par-un-gie-sur-le-plan-national

81
Date de publication : 16/01/2016 s’explique en grande partie par l’allègement de
la facture énergétique, au moment où les
exportations ont quasiment stagné (+0,7% à
Vers la diversification de 18,32 milliards), après tout de même une hausse
de 5,8% une année plus tôt. Une baisse due
l'offre exportable de la notamment au fait que le mois de janvier dernier
n’a enregistré aucun approvisionnement en
filière du textile de maison pétrole brut, contre plus d’un milliard en janvier
2015.
Extrait : Organisée par le Centre marocain de
promotion des exportations, en concertation Liens : http://lematin.ma/journal/2016/zero-
avec l'Association marocaine des industries du achat-de-petrole-brut-en-janvier/241850.html
textile et de l'habillement (AMITH), cette
participation du Royaume vise à promouvoir Date de publication : 19/02/2016
l'offre marocaine de la filière textile de maison à
travers l'exposition d'une vitrine de produits
variés, à même d'avoir un accès direct et à fort Les Etats-Unis suspendent
potentiel d'exportation possible d'être écoulé sur
des marchés sophistiqués notamment européens, l’importation des
apprend-on dans un communiqué de Maroc clémentines marocaines
Export. Pour mémoire, Maroc Export souligne
que la participation marocaine à l'édition 2015 Extrait : “La cératite constitue une barrière au
du Salon avait connu un franc succès en ayant commerce international du fait qu’elle est
débouché sur des commandes fermes d'une considérée comme insecte de quarantaine pour
valeur de 2,6 millions de DH (MDH), relevant que les principaux pays importateurs des agrumes»,
ces commandes sont le fruit de 268 contacts nous explique Mohammed Amal Rahel, chef de
professionnels établis par les exposants la division de la protection des végétaux à
marocains avec des opérateurs en provenance de l’Office national de sécurité sanitaire des
pays tels que la France, l'Allemagne, l'Egypte, les produits alimentaires (ONSSA), l’autorité
USA, la Roumanie, la Colombie, la Russie et la phytosanitaire marocaine. L’ONSSA est entrée
Chine. en jeu aussitôt l’annonce de la suspension de
Liens : http://www.libe.ma/Vers-la- l’importation de la clémentine rendue officielle.
Elle a entrepris une série d’investigations au
diversification-de-l-offre-exportable-de-la-filiere-
niveau des vergers de production, de la station
du-textile-de-maison_a70487.html de conditionnement et du port
Date de publication : 11/01/2016 d’embarquement, qui, nous déclare M. Rahel,
n’ont rendu compte d’aucune anomalie.

Liens : http://www.maroc-hebdo.press.ma/les-

Importations etats-unis-suspendent-limportation-des-
clementines-marocaines/
Date de publication : 10/02/2016
Commerce extérieur: Zéro
achat de pétrole brut en
janvier Agriculture
Extrait : Au total, les importations se sont
contractées de 8,4% sur un an, au moment où les La céréaliculture affiche des
exportations ont quasiment stagné, après tout de
même une hausse de 5,8% une année plus tôt. résultats probants depuis
Des performances dues à une nette contraction 2008
des importations (-8,4% à 25,68 milliards) qui
82
Extrait : Le ministère de l’agriculture et de la recolte-record-pour-la-campagne-2015-
pêche maritime a publié sa dernière note de 2016.html
veille stratégique sur les céréales. Etant l’une
des principales filières agricoles au Maroc, la Date de publication : 26/02/2016
céréaliculture occupe, sur la période 2008/2015,
une superficie de 5 millions d’hectares avec une
production moyenne de 79 millions de quintaux Les opérateurs s'engagent
par an et une contribution de 10 à 20% à la
valeur ajoutée agricole. pour l’agriculture
Liens : http://lavieeco.com/news/economie/la- Extrait : «L’agriculture est un secteur peu
cerealiculture-affiche-des-resultats-probants- attrayant pour les jeunes», relève Merouane
depuis-2008.html Ameziane, directeur stratégie et développement
à l’OCP. Le groupe est confronté à un principal
Date de publication : 26/03/2016 obstacle lié à l'organisation de la chaîne
logistique.Les opérateurs présents au Forum
s’accordent à dire que la transformation du
Agriculture : Un bon secteur agricole passe par le développement de
l'agriculture familiale et que le poids de celle-ci
démarrage pour l’opération dans le PIB reste très faible.
de l’orge subventionnée Liens :
http://www.leconomiste.com/article/985140-les-
Extrait : L’opération de l'orge subventionnée
operateurs-sengagent-pour-l-agriculture
commence sur les chapeaux de roue. La
première tranche de cette composante du Date de publication : 27/02/2016
programme de lutte contre les effets du déficit
pluviométrique a entamé sa troisième semaine et
a atteint un taux d'enlèvement de 60%, avec 1,06 Le Maroc veut mieux
million de quintaux.
Liens :
exploiter son potentiel
http://www.conjoncture.ma/actualite_info.php?i agricole
d=231
Extrait : Les agriculteurs marocains sont
Date de publication : 15/03/2016 tributaires de l’irrigation pour accroître leur
productivité et leurs revenus, mais la raréfaction
de l’eau, exacerbée par le changement
Olives : récolte record pour climatique, est une source de difficulté
croissante. La Banque mondiale appuie les
la campagne 2015-2016 efforts entrepris par le Maroc pour développer
l’agriculture en promouvant l’adoption de
Extrait : Récolte record d’olives pour cette
techniques d’irrigation qui assurent un usage plus
campagne 2015-2016! Quelque 1,42 million de
efficace des ressources hydriques mais aussi
tonnes ont été cueillies à partir de novembre, en
l’approfondissement des liens entre producteurs
augmentation de 85% par rapport à 2009, au
et marchés.
lancement du Plan Maroc Vert. «Cette
amélioration de la production est une retombée Liens :
des mesures du Plan Maroc Vert, notamment http://www.banquemondiale.org/fr/news/featur
l’extension des superficies plantées. e/2016/02/18/growing-morocco-s-agricultural-
Liens : potential
http://lavieeco.com/news/economie/olives- Date de publication : 22/02/2016

83
Vers l’optimisation des
ressources pour une Campagne agricole: L’espoir
agriculture performante et renaît!
durable Extrait : Le plan du gouvernement cible un
plafond de 5 têtes par éleveur à raison de 200
Extrait : La 11ème édition du Salon international DH/tête (voir encadré). Doté de 4,5 milliards de
de l’agriculture au Maroc (SIAM) se tiendra du 27 DH, le plan anti-retard des pluies cible trois axes
avril au 1er mai à Meknès sous le thème prioritaires: l’élevage, la protection des cultures
“L’optimisation des ressources pour une et le maintien de l’équilibre dans le monde
agriculture performante et durable”. Pour le rural. S’ajoute également l’indemnisation des
“Pôle Produits”, il comprend toutes les PME et céréales sinistrées estimée à 1,25 milliard de DH.
grandes entreprises agricoles ou agroalimentaires Mais le gros de l’enveloppe de l’aide sera affecté
du Maroc proposant des produits bruts tels que à la sauvegarde de l’élevage bovin qui exerce
les fruits et légumes, ou des produits une forte sensibilité sur la production des
transformés. S’agissant du “Pôle Produits du viandes rouges et des produits laitiers.
terroir”, créé lors de la 4ème édition du SIAM, il
est dédié aux coopératives et associations du Liens :
Maroc pour la promotion des produits agricoles http://www.leconomiste.com/article/984576-
artisanaux et régionaux. campagne-agricole-l-espoir-renait
Liens : http://www.libe.ma/Vers-l-optimisation- Date de publication : 16/02/2016
des-ressources-pour-une-agriculture-
performante-et-durable_a71846.html
Date de publication : 19/02/2016
Croissance agricole: Un
projet d'étude pour évaluer
l’impact des facteurs de
Valorisation de la biomasse
production
de l’olivier: Le Maroc sur les
traces de l’Espagne et l’Italie Extrait : Le ministère de l’Agriculture doit
sélectionner, le 29 février, un consultant
Extrait : L’évaluation et les opportunités de spécialisé pour lui confier la réalisation d’une
valorisation de gisement disponible de la étude d’évaluation de l’impact des facteurs de
biomasse de l’olivier de Meknès et sa région, est production sur la dynamique de croissance du
aussi notre objectif principal», souligne secteur agricole. L’étude en projet analysera la
Noureddine Ouazzani, directeur de l’Agro-pôle productivité totale des facteurs pour l’ensemble
olivier. Selon lui, «ces dernières années, de du secteur et son positionnement par rapport aux
nouvelles technologies ont fait leur apparition au autres activités de l’économie nationale.
niveau international en matière de trituration Liens : http://lematin.ma/journal/2016/un-
des olives dans le but d’accélérer le rythme de
projet-d-etude-pour-evaluer-l-impact-des-
transformation, de maximiser le taux
facteurs-de-production/241609.html
d’extraction de l’huile et surtout d’améliorer la
qualité de l’huile d’olive». Date de publication : 16/02/2016
Liens :
http://www.leconomiste.com/article/984656-
valorisation-de-la-biomasse-de-l-olivierle-maroc- M. Benkirane: une enveloppe
sur-les-traces-de-l-espagne-et-l-ita de 5,3 MMDH pour limiter les
Date de publication : 17/02/2016 effets du retard des
84
précipitations sur l’activité Liens :
http://www.leconomiste.com/article/983009-
agricole agriculture-trop-tard-pour-le-plan-d-urgence

Extrait : Le gouvernement a alloué une Date de publication : 16/01/2016


enveloppe de 5,3 milliards de dirhams (MMDH) à
un programme global visant à limiter les effets
du retard des précipitations sur l’activité Agriculture. Le Maroc et
agricole, a souligné, mardi à Rabat, le Chef du
gouvernement, Abdelilah Benkirane. l'Egypte développent leur
Liens : http://www.maroc-hebdo.press.ma/m- coopération
benkirane-une-enveloppe-de-53-mmdh-pour-
Extrait : Le Maroc et l’Egypte sont liés par de
limiter-les-effets-du-retard-des-precipitations- fortes relations de coopération dans tous les
sur-lactivite-agricole/ domaines surtout dans le secteur de l’agriculture
Date de publication : 10/02/2016 et de la pêche. Leur coopération dans le
domaine agricole repose sur un arsenal juridique
important depuis 1989.

Campagne agricole 2015- Liens :


http://malijet.com/actualite_internationale/1445
2016 : le chantier de 01-agriculture.-le-maroc-et-l%E2%80%99egypte-
l’assurance agricole avance d%C3%A9veloppent-leur-
avec 872 000 ha couverts coop%C3%A9ration.html
Date de publication : 18/01/2016
Extrait : Le chantier de l’assurance agricole
avance bien avec 872 000 hectares (ha) couverts
à aujourd’hui, a annoncé mercredi le ministère
de l’Agriculture et de la pêche maritime suite à
une réunion tenue mardi à Rabat pour faire le
Bâtiments et travaux
point sur la situation globale de la campagne
agricole 2015-2016.
publics
Liens :
http://lavieeco.com/news/economie/campagne-
Lafarge - Holcim : l’impact de
agricole-2015-2016-le-chantier-de-lassurance- la fusion!
agricole-avance-avec-872-000-ha-couverts.html
Extrait : L’opérationnalisation de la fusion des
Date de publication : 28/01/2016 géants mondiaux du ciment Lafarge et Holcim,
donnant naissance à l’entité Lafarge Holcim
prend effet au Maroc. La société de bourse BMCE
Agriculture: Trop tard pour Capital estime que cette fusion devrait générer
un gain annuel de 445 millions de DH sur une
le plan d’urgence? période de 2 ans.

Extrait :Les cinq dernières années, la corrélation Liens :


entre la production céréalière et la croissance du http://www.albayane.press.ma/index.php?optio
PIB est manifeste. La réalisation des taux les plus n=com_content&view=article&id=28163:lafarge-
forts correspond aux records de récoltes holcim--limpact-de-la-
céréalières. Ceci, bien que les céréales ne
fusion&catid=47:economie&Itemid=122
représentent que moins de 16% de la valeur
ajoutée agricole totale. Date de publication : 22/03/2016

85
atteint 1,09 milliard de DH, en hausse de 280
millions de DH par rapport à l’exercice 2014.Il en
BTP/Construction: Loxam ressort des résultats d’exploitation du groupe en
augmentation de 14,8% à un peu plus de 1,1
Maroc investit gros pour sa milliard de DH.
croissance Liens :
http://www.leconomiste.com/article/984582-
Extrait : La conjoncture sectorielle ne refroidit
pas les appétits de croissance de Loxam Maroc. ciments-du-maroc-allege-sa-facture-energetique
Malgré les hauts et les bas du secteur du BTP ces Date de publication : 16/02/2016
dernières années, la filiale du géant européen de
la location de matériels et engins compte
muscler sa présence sur le marché marocain.
L’enseigne compte investir un minimum de 100
Ciments du Maroc consolide
millions de DH sur les prochaines années pour ses positions
densifier son maillage territorial. «Le secteur est
en train de se restructurer. Extrait : Dans un marché local toujours en berne,
la filiale d'Italcementi se bat pour rester numéro
Liens :
deux. Et permettre au groupe italien de poser
http://www.leconomiste.com/article/985073-
ses premiers jalons au sud du Sahara. Le 13 avril
btpconstructionloxam-maroc-investit-gros-pour- se tenait à Casablanca l’assemblée générale de
sa-croissance Ciments du Maroc. Cette situation difficile,
Date de publication : 25/02/2016 marquée par un essoufflement du BTP (dans les
logements sociaux en particulier), n’a pas
empêché l’entreprise de mener à bien certains
projets.
Plus de 32 MMDH
Liens :
d’investissements dans le http://www.jeuneafrique.com/229477/economie
secteur du BTP en 2016 /ciments-du-maroc-consolide-ses-positions/
Date de publication : 09/02/2016
Extrait : Le ministère de l’Equipement, du
transport et de la logistique, et les
établissements publics sous sa tutelle, ont
consacré, pour l’année 2016, un montant BTP peine à décoller
d’investissements de plus de 32 milliards de dh
dans le secteur du bâtiment et des travaux Extrait : Le chiffre d’affaires du secteur devrait
publics. clôturer l’exercice 2015 sur une compression de
1,5% pour se chiffrer à 17,6 milliards de DH. Ce
Liens : résultat trouverait son origine particulièrement
http://lavieeco.com/news/immobilier/plus-de- dans la diminution de 12,5% du CA de Sonasid à
32-mmdh-dinvestissements-dans-le-secteur-du- 3,7 milliards de DH soit une contribution
btp-en-2016.html négative de l’ordre de -3,0 pts à la croissance du
CA sectoriel.
Date de publication : 17/02/2016
Liens :
http://www.albayane.press.ma/index.php?optio
Ciments du Maroc allège sa n=com_content&view=article

facture énergétique Date de publication : 08/02/2016

Extrait : Le résultat net se bonifie de 8,4% à 1,09


milliard de DH Il a réalisé un résultat net qui a

86
Immobilier : Les promoteurs Extrait : «Dans la mesure où elles se préparent à
mener leur activité participative, les banques
très inquiets pour 2016 ! ont besoin de profils adéquats et c’est tant
mieux!». Ainsi répond à ALM Abdellatif Jouahri à
Extrait : Mais avant 2016, l’année 2015 n’a pas propos du recrutement fait à tour de bras par les
fait du bien au secteur immobilier. A en croire le banques participatives dont l’arrivée est prévue
Président de la FNPI, Youssef Benmansour, la au Maroc.
tendance est baissière depuis deux ans déjà. «
Liens : http://aujourdhui.ma/economie/selon-m-
Les indices à la base de ce ralentissement
interpellent plus d’un », dit-il, avant d’expliquer jouahri-les-banques-participatives-recrutent-
qu’au niveau de la production de logements, pour-mener-leur-activite
principalement le segment social, la baisse est
Date de publication : 24/03/2016
inquiétante : « Les mises en chantier ont baissé
de -15% en 2015 et les promoteurs n’ouvrent plus
de projets ».
Ecosystèmes industriels:
Liens : http://lnt.ma/immobilier-les-promoteurs-
tres-inquiets-pour-2016/ Elalamy table sur 28.000
Date de publication : 14/01/2016 emplois à l’horizon 2020
Extrait : Les fabricants, pour leur part, devront
générer 10,1 milliards de dirhams de chiffre

Chômage et Emploi d’affaires additionnel et créer 2,9 milliards de


dirhams de valeur ajoutée industrielle
supplémentaire. Le département de Moulay
Emploi : les trois groupes de Hafid Elalamy, celui de Mohamed Boussaid et les
professionnels des matériaux de construction ont
professions qui dominent au signé, hier 23 mars, les contrats de performance
Maroc tant attendus avec les industriels des matériaux
de construction.
Extrait : En 15 ans, le poids des professions Liens :
«ouvriers et manœuvres agricoles et de la
http://aujourdhui.ma/economie/ecosystemes-
pêche» a baissé de 6 points dans l’emploi total,
industriels-elalamy-table-sur-28-000-emplois-a-
mais conserve la première place. La part des
employés est de 9% contre 8% en 2000 et celle lhorizon-2020
des cadres moyens de 5% contre 4%. La structure Date de publication : 24/03/2016
de l’emploi demeure rigide au changement.
Liens :
http://lavieeco.com/news/economie/emploi-les- 33.000 postes d’emploi
trois-groupes-de-professions-qui-dominent-au- additionnels créés au Maroc
maroc.html
en 2015
Date de publication : 26/03/2016
Extrait : Selon le milieu de résidence, ce taux
s’est replié de 0,2 point en milieu urbain et de
Selon M. Jouahri: Les 0,1 point en milieu rural pour revenir à 14,6 % et
4,1 % respectivement. La poursuite du
banques participatives rétablissement des équilibres fondamentaux et
recrutent pour mener leur l’accélération du processus des réformes, aussi
bien structurelles que sectorielles, se sont
activité traduits par le maintien de la confiance de la

87
communauté financière internationale dans Date de publication : 14/02/2016
l’économie marocaine.

Liens : http://www.marocwebo.com/33-000-
postes-emploi-additionnels-crees-maroc- Le chômage fait des ravages
2015.html parmi les jeunes et les
Date de publication : 18/03/2016 diplômés
Extrait : S’il est vrai que sous les cieux
Maroc PME, 22 MMDH pour marocains, le chômage a régressé de 1,6%, entre
les années 2014 et 2015, portant ainsi son
135 000 emplois volume global à 1.148.000 personnes au niveau
national, il n’en demeure pas moins que les
Extrait : L’Agence Nationale pour la promotion baisses les plus importantes du taux de chômage
de la petite et moyenne entreprise (Maroc PME) ont été relevées parmi les personnes n’ayant
aspire à créer 135.000 emplois pour un aucun diplôme (-0,6 point) ainsi que les adultes
investissement de 22 milliards de dirhams, âgés de 35 à 44 ans (-0,5 point).
conformément aux objectifs affichés par la
feuille de route de l’Agence en termes de Liens : http://www.libe.ma/Le-chomage-fait-des-
création d’emplois, alignés sur les ambitions du ravages-parmi-les-jeunes-et-les-
Plan d’accélération industrielle, à la lumière du diplomes_a71490.html
Cadre contractuel 2015-2020 signé le 13 juillet
Date de publication : 09/02/2016
2015 avec l’Etat, indique un communiqué de
l’Agence.

Liens : http://lnt.ma/maroc-pme-22-mmdh-pour- HCP: La Situation du marché


135-000-emplois/
du travail en 2015
Date de publication : 09/03/2016
Extrait : Entre les années 2014 et 2015,
l’économie marocaine a créé 33.000 postes
La quantité et la qualité de d’emploi, 29.000 en milieu urbain et 4.000 en
milieu rural, contre 21.000 une année
l’emploi laissent toujours à auparavant. Les "services" ont créé 32.000
désirer emplois, les BTP 18.000 et l’"industrie y compris
l'artisanat" 15.000 alors que le secteur de
Extrait : Dans l’absolu, la population active en l’"agriculture, forêt et pêche" en a perdu 32.000.
chômage a enregistré une baisse de 19000 Liens : http://www.hcp.ma/La-Situation-du-
personnes (ou -1,6%): 1148000 chômeurs contre
marche-du-travail-en-2015_a1663.html
1167 000 en 2014. Ce léger repli du chômage
s’explique, en partie, par la création de 33000 Date de publication : 05/02/2016
emplois nets (contre 21 000 en 2014), dont 29000
en milieu urbain, précise le HCP. Intéressant à
noter, ces emplois sont tous des emplois Une légère baisse du taux de
rémunérés ; ce qui semble conforter une
tendance apparue ces dernières années où l’on chômage en 2015
constate en effet une disparition progressive des
emplois non rémunérés. Extrait : Le Haut commissariat au plan a publié
son bilan annuel de la situation du marché du
Liens : http://lavieeco.com/news/economie/la- travail pendant l’année 2015. Selon le document,
quantite-et-la-qualite-de-lemploi-laissent- il y a 19 000 chômeurs de moins en comparaison
toujours-a-desirer.html avec l’année 2014 (10 000 en milieu urbain et 9

88
000 dans les zones rurales). Une baisse de 1,6 % Date de publication : 27/01/2016
par rapport à l’année 2014.

Liens : http://telquel.ma/2016/02/07/legere-
baisse-du-taux-chomage-en-2015_1481312 Politique de lutte contre le
Date de publication : 07/02/2016 chômage des jeunes
Extrait : Dans la perspective du Forum
international pour l’emploi prévu les 2 et 3 mars
La Situation du marché du 2016 à Marrakech, l’Organisation pour la
travail au quatrième Coopération et le Développement Économique
(OCDE) réalise une étude d’une année sur
trimestre de l’année 2015 l’employabilité des jeunes au Maroc. Objectif:
élaborer des recommandations stratégiques pour
Extrait : Entre le quatrième trimestre de l’année mieux doter les jeunes de compétences
2014 et la même période de 2015, l’économie nécessaires à une insertion professionnelle
marocaine a créé 29.000 postes d’emploi, réussie et durable.
résultant d’une création de 39.000 postes en
milieu urbain et d’une perte de 10.000 en milieu Liens : http://www.maroc-hebdo.com/politique-
rural. Les nouveaux postes d’emplois constituent de-lutte-contre-le-chomage-des-jeunes/
le solde entre la création de 29.000 postes par le
Date de publication : 27/01/2016
secteur des BTP, 23.000 par les "services" et
16.000 par celui de l’"industrie y compris
l’artisanat" et la perte de 39.000 par le secteur
de l'"agriculture, forêt et pêche" Emploi: La dernière
Liens : http://www.hcp.ma/La-Situation-du- cartouche de Seddiki
marche-du-travail-au-quatrieme-trimestre-de-l-
Extrait : «Cela passe obligatoirement par
annee-2015_a1665.html l'inclusion de la force de travail qualifié et
Date de publication : 05/02/2016 l'encadrement des PME», explique le ministre.
«Pour réussir à mettre en place une stratégie
efficace, nous devons composer avec le fameux
concept de création destructrice de Joseph
Des chiffres et des lettres Schumpeter», observe Abdeslam Seddiki. En
Extrait : Le Haut-commissariat au plan (HCP) a effet, les innovations entraînent l’obsolescence
expliqué dans sa dernière note sur la situation du et la disparition des biens et services existant, ce
marché du travail au troisième trimestre de qui implique systématiquement une suppression
l’année 2015, que même avec de nouvelles et création perpétuelles de nouvelles
créations d’emploi, elles sont en deçà de la opportunités de travail.
demande additionnelle d’emploi estimée à Liens :
107.000 personnes au niveau national notant que http://www.leconomiste.com/article/983468-
le chômage demeure en particulier élevé parmi emploi-la-derniere-cartouche-de-seddiki
les diplômés et les jeunes âgés de 15 à 24 ans.
Dans une autre note du HCP relative à la période Date de publication : 25/01/2016
entre les années 2000 et 2014, il paraît même
qu’avec une création annuelle moyenne de
129.000 postes d'emploi, le volume de l'emploi Entretien : Conjoncture
au Maroc est passé de 8.845.000 à 10.646.000
entre les années 2000 et 2014. économique ; Le colmatage
Liens : http://www.libe.ma/Des-chiffres-et-des- intensifie les fragilités
lettres_a71107.html structurelles
89
Extrait : Le HCP dispose de moyens considérables particulièrement étonné d’apprendre le
pour effectuer ses prévisions de croissance lancement du reboisement de la région de
économique, ce qui explique le grand crédit l’Oriental dans votre article sur le sujet paru le
accordé à ses calculs. Les chiffres du ministère 23 décembre dernier. J’ai été agréablement
des Finances sont par définition plus politiques surpris de lire l’article sur le plan de sauvegarde
que ceux du HCP et de Bank Al-Maghrib, dont de la médina de Marrakech paru dans votre
l’indépendance vis-à-vis du gouvernement est journal du 23 décembre dernier.
inscrite dans la loi. Larabi Jaïdi, économiste et
Liens :
professeur universitaire, passe à la loupe les
http://www.leconomiste.com/article/982401-
fragilités structurelles de notre économie ainsi
que les freins à la croissance qui risquent de marche-de-l-emploi-un-echec-complet
s’amplifier en 2016. Date de publication : 02/01/2016
Liens :
http://www.financenews.press.ma/site/economi
e/13414-entretien-conjoncture-economique-le-
colmatage-intensifie-les-fragilites-structurelles
Industrie
Date de publication : 22/01/2016
Panorama de l’industrie
automobile au Maroc
La crise mondiale de l’emploi
Extrait : La conférence pour la présentation du
n’est pas près de prendre prochain salon de la sous-traitance organisée par
fin, selon l’OIT l'Amica a été l'occasion de faire le point sur la
filière automobile marocaine. A l'occasion de la
Extrait : Le chômage mondial devrait enregistrer conférence de presse sur la troisième édition du
des hausses cette année et en 2017, a indiqué Salon de la sous-traitance automobile,
l'Organisation internationale du travail (OIT) dans l'’Association Marocaine pour l’industrie et le
un récent rapport intitulé « Emploi et questions commerce de l’automobile (Amica) a présenté un
sociales dans le monde – Tendances 2016». panorama de l'industrie automobile au Maroc.
Tajeddine Bennis, le président du collège
En dépit de la baisse des taux de chômage Industrie de l'Amica a retracé l'évolution du
observée dans certaines économies développées, secteur de l'industrie automobile au Maroc depuis
tout semble indiquer que la crise mondiale de 1960, date marquant la naissance de la Somaca,
l’emploi ne serait pas près de prendre fin, la Société marocaine de construction
surtout dans les économies émergentes, a relevé automobile.
l’agence onusienne dans son analyse de la
situation actuelle. Liens :
http://telquel.ma/2016/03/27/automobile-
Liens : http://www.libe.ma/La-crise-mondiale- lamica-vise-chiffre-daffaires-110-milliards-
de-l-emploi-n-est-pas-pres-de-prendre-fin-selon- dirhams-lexport-dici-2020_1489184
l-OIT_a70885.html
Date de publication : 28/03/2016
Date de publication : 22/01/2016

Marché de l’emploi: Un Le point sur les différents


échec complet secteurs industriels
Production, emploi et
Extrait : De nombreux secteurs ne recrutent pas
d’après votre article paru sur le sujet et datant commandes
du 23 décembre dernier. J’ai été
90
Extrait : La production industrielle Liens :
manufacturière aurait connu une hausse au 4e http://www.usinenouvelle.com/article/maroc-la-
trimestre 2015, selon 44% des patrons, indique le production-manufacturiere-a-progresse-de-0-4-
Haut-commissariat au plan (HCP). Cette hausse
en-2015-selon-le-hcp.N383924
est due essentiellement à une augmentation de
la production dans les industries alimentaires et Date de publication : 23/03/2016
automobile, selon l'enquête trimestrielle de
conjoncture du HCP.

Liens : http://www.leseco.ma/economie/44020- Enquête Mensuelle de


production-emploi-et-commandes-le-point-sur- Conjoncture dans l'Industrie
les-differents-secteurs-industriels.html
du mois de Février 2016
Date de publication : 24/03/2016
Extrait : Les résultats de l’enquête mensuelle de
conjoncture relatifs au mois de février 2016
Industrie pharmaceutique: indiquent globalement une stagnation de la
production et du TUC et une baisse des ventes
Un excédent commercial de par rapport au mois précédent. La stagnation de
la production recouvre des évolutions
7,8 MMDH à l’horizon 2020 différenciées par branche. En effet, elle aurait
enregistré une hausse dans la « mécanique et
Extrait : La performance se renforce en industrie
métallurgie », l’ « électrique et électronique »
pharmaceutique. Le secteur vient de conclure
et le « textile et cuir» et aurait accusé, en
trois contrats de performance pour accompagner
revanche, un repli dans la « chimie et parachimie
deux grandes filières. «Médicaments et
».
dispositifs médicaux» se sont dotés jeudi de leurs
propres écosystèmes. Ces outils d’appui Liens :
couvriront l’ensemble de la chaîne de valeur http://www.bkam.ma/wps/wcm/connect/resour
depuis le développement jusqu’à la ces/file/eb5bf009a7f8756/DEE_EMC_M0216_Fr.
commercialisation.
pdf?MOD=AJPERES&attachment=true
Liens :
Date de publication : 21/03/2016
http://aujourdhui.ma/economie/industrie-
pharmaceutique-un-excedent-commercial-de-78-
mmdh-a-lhorizon-2020 L’indice de la production
Date de publication : 24/03/2016
Industrielle, énergétique et
minière. Base 100 : 2010.
Maroc : la production Quatrième trimestre 2015
manufacturière a progressé
Extrait : L’indice de la production des industries
de 0,4% en 2015 selon le HCP manufacturières a enregistré une augmentation
de 0,8% au cours du quatrième trimestre 2015
Extrait : L’indice de la production des industries par rapport à la même période de 2014. Cette
manufacturières du Maroc a enregistré une faible évolution résulte notamment de l’augmentation
augmentation de 0,4% en 2015. Par secteur, de l’indice de la production des «industries
l'automobile a enregistré la plus forte chimiques» de 7,5%, de celui de l’ « industries
progression grâce notamment à Renault. En alimentaires » de 5,2%, de celui des «autres
revanche, le raffinage s'est effondré suite à produits minéraux non métalliques» de 7,7% avec
l'arrêt de la production de la Samir. une augmentation de l’indice de la production du
ciment de 10,0%, de celui de l’« industrie

91
automobile » de 22,5% et de celui des « articles Liens : http://www.libe.ma/Hausse-de-la-
d’habillement et fourrures» de 6,1%. production-industrielle-a-l-exception-de-l-
Liens : http://www.hcp.ma/L-indice-de-la- agroalimentaire_a72107.html
production-Industrielle-energetique-et-miniere- Date de publication : 28/02/2016
Base-100-2010-Quatrieme-trimestre-
2015_a1675.html
Date de publication : 14/03/2016 Le Maroc va fabriquer des
moteurs de voitures
«L’accélération industrielle Extrait : Un contrat de performance a été signé
mercredi à Rabat par les ministres Moulay Hafid
doit être sobre en carbone» Elalamy (Industrie), Mohamed Boussaid
(Economie et finances) et Hakim Abdelmoumen,
Extrait : L’Afrique doit miser sur l’élaboration de
président de l’Association marocaine pour
stratégies de développement durable et sur la
l’industrie et le commerce de l’automobile
préparation à construire des infrastructures qui
(Amica). Objectif : construire à terme des
soient résilientes aux changements et aléas
moteurs de voitures au Maroc.
climatiques, a assuré la ministre chargée de
l’Environnement, Hakima El Haïti.Après s’être Liens : http://www.bladi.net/maroc-fabrication-
penché sur la valorisation des ressources moteurs-voitures,44526.html
naturelles en 2013, le choix des politiques
Date de publication : 25/02/2016
commerciales en 2014 et l’accélération des
dynamiques d’industrialisation en 2015, le
Bureau de la Commission économique pour
l’Afrique (CEA) de l’ONU tient, du 1er au 4 mars Enquête Mensuelle de
2016 à Rabat, la 31e session de son Comité
intergouvernemental d’experts sur le thème
Conjoncture dans l'Industrie
«L’économie verte, une voie pour l’accélération du mois de janvier 2016
industrielle en Afrique du Nord».
Extrait : Après la baisse de la production
Liens : http://lematin.ma/journal/2016/-l-
déclarée par les industriels en décembre en
acceleration-industrielle-doit-etre-sobre--en- relation avec les vacances de fin d’année, la
carbone-/242620.html hausse déclarée en janvier concerne l’ensemble
Date de publication : 02/03/2016 des branches, à l’exception de l’ «
agroalimentaire » où l’activité aurait enregistré
une stagnation. Il est à noter que la production
dans l’ « industrie automobile » aurait marqué
Hausse de la production une hausse après une baisse le mois précédent.
industrielle à l’exception de Liens :
l’agroalimentaire http://www.bkam.ma/wps/wcm/connect/resour
ces/file/eb6f2000a3102fa/DEE_EMC_M0116_Fr.
Extrait : Les résultats de l’enquête mensuelle de pdf?MOD=AJPERES&attachment=true
conjoncture du mois de janvier de Bank Al
Date de publication : 22/02/2016
Maghrib (BAM) viennent d’être publiés, dévoilant
que la production industrielle aurait enregistré
une hausse en janvier 2016 dans l’ensemble des
branches d’activité à l’exception de Industries : Les patrons ont
l’agroalimentaire où l’activité aurait connu une
stagnation.
le moral en berne

92
Extrait : Alors que 2016 démarre sur une Extrait : Plusieurs milliers de salariés et patrons
campagne agricole difficile, annonciatrice de de la sidérurgie européenne ont manifesté, hier
grandes difficultés pour l’économie marocaine, lundi à Bruxelles contre la concurrence chinoise
la dernière note de conjoncture de Bank Al- qui déverse sur le marché des produits à prix
Maghrib vient démontrer que les premiers signes cassés. «Les importations sous-évaluées en
de faiblesse ont commencé à se ressentir dès fin provenance de Chine, dont le volume a doublé
2015. Portant sur le 4e trimestre de l’année, le depuis 18 mois, inondent le marché européen et
dernier rapport de la banque centrale, les causent des fermetures irréversibles et pertes
industriels affichent un moral plutôt morose. d’emploi dans le secteur industriel européen»,
D’abord, en raison d’un climat des affaires jugé accuse le directeur général d’Eurofer, Axel
«défavorable» dans l’ensemble des branches de Eggert, dans un communiqué. Vendredi dernier,
l’activité industrielle à l’exception de la Commission européenne a ouvert de nouvelles
l’«agroalimentaire», où il est considéré comme enquêtes antidumping en vue de déterminer si
«normal». les importations de trois produits sidérurgiques
originaires de la Chine ont fait l’objet d’un
Liens : http://www.leseco.ma/business/42484-
dumping.
industries-les-patrons-ont-le-moral-en-
Liens :
berne.html
http://www.leconomiste.com/article/984588-les-
Date de publication : 18/02/2016 siderurgistes-ont-peur-de-l-ogre-chinois
Date de publication : 16/02/2016
Des industriels ivoiriens du
secteur de l’automobile au Industrie automobile : Le
Maroc secteur prend de l’élan en
Extrait : Une mission de rencontres 2015
professionnelles “Incoming mission” se tient du
14 au 18 février courant au Maroc, au profit du Extrait : Cette performance est due d’abord à la
secteur ivoirien de l’industrie et de montée en puissance du Groupe Renault Maroc.
l’automobile. Initiée conjointement par le L’usine qui sera installée à Kénitra, et qui
Centre marocain de promotion des exportations prévoit la production dans un premier temps de
(Maroc Export) et l’Association marocaine pour 90.000 véhicules et autant de moteurs, devrait
l’industrie et le commerce de l’automobile donner une nouvelle impulsion au secteur, en
(AMICA), cette “Incoming mission” fait suite au attirant de nouveaux équipementiers et sous-
succès d’une 1ère mission organisée en traitants.Le secteur des équipementiers
décembre dernier dans la métropole économique automobiles au Maroc fait aussi les frais d'une
ivoirienne, Abidjan, au profit du secteur de concurrence asiatique qu'il juge déloyale car
l’automobile marocain. leurs produits inondent le marché local sans faire
préalablement l'objet de contrôle.
Liens : http://www.libe.ma/Des-industriels-
Liens :
ivoiriens-du-secteur-de-l-automobile-au-
http://www.financenews.press.ma/site/automob
Maroc_a71770.html
ile/13528-industrie-automobile-le-secteur-prend-
Date de publication : 17/02/2016 de-l-elan-en-2015
Date de publication : 17/02/2016
Les sidérurgistes ont peur de
l’ogre chinois HCP : la production
industrielle ralentit
93
Extrait : La production industrielle Liens :
manufacturière s’est légèrement repliée au cours http://www.bkam.ma/wps/wcm/connect/resour
du troisième trimestre 2015, selon l’enquête ces/file/eb6dad065348739/DEE_EMC_M12015.p
trimestrielle de conjoncture « Industries et
df?MOD=AJPERES&attachment=true
Construction » réalisée par le Haut-commissariat
au plan (HCP). Cette production aurait connu, Date de publication : 21/01/2016
selon 49% les dirigeants industriels sondés par le
HCP, une baisse alors que 24% d’entre eux
évoquent une hausse. Modélisation systémique pour
Liens :
une cartographie des
http://industries.ma/economie/economie-
conjoncture/conjoncture-la-production- responsabilités : cas de
industrielle-ralentit.html l’industrie extractive
Date de publication : 15/02/2016
Extrait : La présente analyse se propose de
modéliser le secteur minier afin de lui permettre
de jouer pleinement son rôle comme moteur
Industrie : 16 contrats signés d’une croissance inclusive, évitant les dérives
pour 1,4 milliard de dirhams liées à la notion de la malédiction des ressources
ou du syndrome hollandais. Pour définir les
d’investissement contours d’un secteur minier que l’on pourrait
qualifier de modèle, il faut bien en cerner les
Extrait : Les contrats signés concernent 11 enjeux et les défis.
projets dans le secteur automobile, 4 dans
Liens :
l’aéronautique et un dans l’électronique. 

La
répartition régionale des projets http://www.imri.ma/chronique_suite.php?id=36
d’investissement en termes de montant 2%20
d’investissement fait ressortir la prédominance Date de publication : 18/01/2016
de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima avec
46% des projets, suivie de la région Rabat-Salé-
Kénitra (45%) et de Casablanca-Settat (9%).
Industrie manufacturière,
Liens :
http://lobservateurdumaroc.info/2016/02/03/ind industrie extractive et
ustrie-16-contrats-signes-pour-14-milliard-de- construction: Les chefs
dirhams-dinvestissement/
d’entreprises ont le moral
Date de publication : 09/02/2016
Extrait : Le Haut Commissariat au Plan (HCP)
vient de rendre publique les résultats de son
Enquête Mensuelle de enquête trimestrielle de conjoncture Industries
et Construction. Il en résulte que 41% des chefs
Conjoncture dans l'Industrie d’entreprises anticipent, pour le 4ème trimestre
2015, une hausse de la production industrielle
du mois de décembre 2015 manufacturière et, selon 25%, une baisse. Cette
légère embellie concernerait, principalement,
Extrait : Les résultats de l’enquête mensuelle de
les activités de l’« Industrie chimique» et celles
conjoncture du mois de décembre indiquent
de la « Fabrication d’autres produits minéraux
globalement une baisse de la production et du
non métalliques».
Taux d’Utilisation des Capacités de production
(TUC), une hausse des ventes et une stagnation
des commandes par rapport au mois précédent.

94
Liens : Liens :
http://www.lopinion.ma/def.asp?codelangue=23 http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2016/03/26/
&id_info=49063&date_ar=2016-1-2%202:1:00 20002
Date de publication : 02/01/2016 Date de publication : 26/03/2016

M. Elalamy s'engage à Transition énergétique : Les


combattre le secteur enseignements de l’IRES
informel qui entrave la Extrait : L’institut royal des études stratégiques
compétitivité économique au (IRES) vient de publier une étude sur la transition
énergétique à l’aune de la géopolitique mondiale
Maroc de l’énergie. Après avoir dresser l’état des lieux
du marché mondial ainsi que les perspectives,
Extrait : Le ministre de l'Industrie, du commerce, l’étude décline quelques enseignements pour le
de l'investissement et de l'économie numérique, Royaume à travers un benchmarking
Moulay Hafid Elalamy a réaffirmé, lundi à Rabat, international des tendances en matière de
l'engagement de son département à combattre le transition énergétique.
secteur informel qui ouvre le champ à la
concurrence déloyale et entrave la compétitivité Liens : http://www.leseco.ma/economie/43836-
économique au Maroc. transition-energetique-les-enseignements-de-l-
ires.html
Liens : http://lavieeco.com/news/actualite-
maroc/m-elalamy-sengage-a-combattre-le- Date de publication : 22/03/2016
secteur-informel-qui-entrave-la-competitivite-
economique-au-maroc-35752.html
Efficacité énergétique : les
Date de publication : 28/10/2015
acteurs français veulent
exporter leur savoir-faire
Mines et énergie Extrait : En France, l'industrie absorbe un quart
de la demande en énergie. Mais cela pourrait
Qui sont les nouveaux être bien moins, à en croire l'Ademe, qui estime
à 20% les gains d'efficacité énergétique qui
champions du monde des pourraient être réalisés d'ici à 2030. Un chiffre
que Christophe Robillard juge « largement
énergies renouvelables ? atteignable ». Qualisteo, la startup qu'il a fondée
Extrait : Près de 300 milliards de dollars ont été il y a cinq ans, promet précisément à ses clients
investis dans les énergies vertes l'an dernier, un des gains rapides ne nécessitant aucun
record selon l'ONU. Les pays en développement investissement.
sont les plus actifs. À en croire le rapport que Liens : http://www.latribune.fr/entreprises-
vient de publier l'ONU, l'année 2015 a même été finance/green-business/efficacite-energetique-
marquée par un nouveau record avec 265,8
les-acteurs-francais-veulent-exporter-leur-savoir-
milliards de dollars d'investissements totalisés
dans le monde. La Chine est championne du faire-556305.html
monde des énergies renouvelables avec un Date de publication : 11/03/2016
investissement de 102,9 milliards (+17%) l'an
dernier.

95
Energies renouvelables : Ce Le Maroc, un acteur majeur
que vaut le Maroc sur le de la transition énergétique
marché mondial dans le monde
Extrait : Dans un marché aussi ouvert que celui Extrait : Le Maroc est devenu grâce à son
des énergies renouvelables, il est toujours nouveau modèle énergétique, l’un des acteurs
pertinent d’analyser la situation du curseur majeurs de la transition énergétique dans le
Maroc sur la croissance des investissements dans monde, plus particulièrement dans le continent
ce secteur stratégique. Outre l’Afrique du Sud africain et ce, au vu de la place de choix qu’il
(8ème marché le plus attractif pour 4,5 milliards accorde aux énergies renouvelables, a affirmé
de dollars), le Maroc est le seul représentant du jeudi à Tirana le Ministre de l’Energie, des
continent dans l’élite des investissements dans Mines, de l’Eau et de l’Environnement, M.
les énergies renouvelables. Par ailleurs, Abdelkader Amara.
l’amélioration du degré d’attractivité aux
Liens : http://lavieeco.com/news/economie/le-
investissements du Royaume est aussi à mettre à
l’actif de l’évolution des textes réglementaires maroc-un-acteur-majeur-de-la-transition-
régissant la production privée de sources energetique-dans-le-monde.html
renouvelables. Date de publication : 18/02/2016
Liens :
http://www.leconomiste.com/article/985285-
energies-renouvelablesce-que-vaut-le-maroc-sur- Financement dans les
le-marche-mondial énergies renouvelables :
Date de publication : 02/03/2016
l’exemple marocain
Extrait : Malgré le potentiel de l’énergie solaire
Energie : le Maroc veut concentrée, les coûts relativement élevés de la
technologie comparés aux coûts pour les énergies
montrer la voie à l'Afrique fossiles dissuadent les investisseurs et les
services publics, explique la Banque Mondiale.
Extrait : A un peu moins de dix mois de la COP22,
Par ailleurs, l’agence marocaine pour l’énergie
qui va se tenir à Marrakech, le Maroc est déjà sur
solaire, MASEN, a réussi à sécuriser les 3
le pied de guerre pour en faire une « COP du
milliards de dollars nécessaires pour le complexe
concret ». L'expression est de Salaheddine
Noor-Ouarzazate grâce à la Banque africaine de
Mezouar, le ministre des Affaires étrangères du
développement (BAD), les fonds
Maroc, qui s'exprimait au 4e Forum international
d’investissements climatiques (FIC), des
Afrique Développement, organisé la semaine
institutions de financement européennes et la
dernière à Casablanca par le groupe Attijariwafa
Banque mondiale. Des projets pionniers sur le
bank.
continent africain tel que le complexe Noor,
Liens : http://www.lesechos.fr/monde/afrique- attestent des performances de la technologie
moyen-orient/021729007590-energie-le-maroc- d’énergie solaire concentrée, indique la Banque
veut-montrer-la-voie-a-lafrique-1203497.php Mondiale.

Date de publication : 29/02/2016 Liens : http://www.challenge.ma/financement-


dans-les-energies-renouvelables-lexemple-
marocain-64025/
Date de publication : 08/02/2016

96
Anticipations baissières pour Accord de pêche :
le secteur des mines en 2016 L’inquiétude gagne la filière
Extrait : En guise d'explication, les analystes espagnole
financiers pointent du doigt de la baisse de la
Extrait : La filière espagnole de pêche tremble à
demande en raison du ralentissement de
cause du tumulte dans les relations entre Rabat
l'économie chinoise et la hausse des taux
et Bruxelles et redoute que le pacte de pêche
d'intérêt de la Réserve fédérale américaine (Fed)
soit touché par ces tensions diplomatiques. C’est
qui devrait orienter les investissements vers les
la panique au sein de la filière espagnole de
marchés financiers aux dépens des valeurs
pêche. Les marins espagnols devraient revenir
refuges tels l'or et l'argent. Dans ce contexte
aux pêcheries marocaines début avril, après un
tendu en termes de prix, le credo des sociétés
arrêt technique dicté par la période du repos
minières marocaines sera l'optimisation des coûts
biologique.
opératoires.
Liens : http://www.leseco.ma/economie/43443-
Liens : http://www.libe.ma/Anticipations-
baissieres-pour-le-secteur-des-mines-en- accord-de-peche-l-inquietude-gagne-la-filiere-
2016_a71109.html espagnole.html
Date de publication : 13/03/2016
Date de publication : 27/01/2016

2015, une année mitigée Pêche côtière : Hausse de


pour le secteur énergétique 78% des produits
marocain, selon l’OBG commercialisés à fin janvier
2016
Extrait : Le Maroc, un pays importateur
d’énergie, a tiré profit de la chute des prix des Extrait : La commercialisation des poissons
hydrocarbures sur le marché international, a pélagiques a porté sur 121.013 tonnes, soit plus
indiqué l’Oxford Business Group dans une étude de 281,06 MDH à fin janvier 2016, contre 57.381
bilan de l’année 2015. Quant au segment des tonnes (121,01 MDH) une année auparavant, soit
énergies renouvelables, il a affiché une bonne un rebond de 106 % en valeur et 111 % en poids,
progression l’année dernière avec notamment le selon les dernières statistiques de l’ONP sur la
projet de la centrale d’énergie solaire Noor 1, pêche côtière et artisanale au Maroc, pour le
ont précisé les analystes de l’OBG. Selon l’OBG, mois de janvier 2016.
le Maroc mise désormais à satisfaire 52% de sa
demande en électricité à partir de sources Liens :
d’énergie renouvelable d’ici 2030, réduisant ainsi http://lavieeco.com/news/economie/peche-
sa dépendance des importations d’énergie. cotiere-hausse-de-78-des-produits-
commercialises-a-fin-janvier-2016.html
Liens : http://www.libe.ma/2015-une-annee-
mitigee-pour-le-secteur-energetique-marocain- Date de publication : 29/02/2016
selon-l-OBG_a70736.html
Date de publication : 17/01/2016
Face à la croissance du
secteur de la pêche, de
Pêche nouvelles règles s'imposent,
selon la FAO
97
Extrait : La mondialisation du secteur de la finaliser les discussions sur le processus de
pêche, portée en grande partie par la croissance transition de l’ICANN qui sera chargée de
rapide de l'aquaculture, appelle à définir de superviser les fonctions d’IANA (Internet assigned
nouvelles règles et pratiques concernant la numbers authority) d’ici le 30 septembre, date à
traçabilité, les conditions du travail et la laquelle l’actuel contrat entre l’ICANN et
protection de la biodiversité, a déclaré lundi l’administration américaine arrive à terme.
l'Organisation des Nations Unies pour
Liens : http://www.challenge.ma/el-alamy-
l'alimentation et l'agriculture (FAO).« Le
commerce de produits de la mer est bien plus bientot-une-nouvelle-strategie-numerique-pour-
important que l'on ne le pense, à la fois en le-maroc-65539/
termes absolus et relatifs », a déclaré dans un Date de publication : 07/03/2016
communiqué de presse le Directeur adjoint de la
Division des politiques et de l'économie de la
pêche et de l'aquaculture de la FAO, Audun Lem,
qui est également Secrétaire du sous-comité du DEPF : 43,1 millions
commerce du poisson. Le responsable de la FAO d'abonnés mobile en 2015
a en outre rappelé que le dynamisme actuel du
secteur de la pêche est en grande partie dû à Extrait : Le parc global de la téléphonie mobile
l'aquaculture, dont la production a plus que s’est situé à 43,1 millions d’abonnés en 2015, en
triplé pour s'établir à 78 millions de tonnes au légère baisse de 2,3% comparativement à fin
cours des 20 dernières années, ce qui en fait le 2014, avec un taux de pénétration de 127,3%
secteur alimentaire à plus forte croissance. après 133% un an passé et 101,5% en 2010, selon
Liens : la Direction des études et des prévisions
http://www.mediaterre.org/actu,201602230943 financières (DEPF) relevant du ministère de
l’Economie et des finances.
14,1.html
Liens : http://lnt.ma/depf-431-millions-
Date de publication : 23/02/2016
dabonnes-mobile-en-2015/
Date de publication : 26/02/2016

Télécommunications
Le parc Internet Mobile
El Alamy : Bientôt une progresse de 36 % en un an
nouvelle stratégie numérique
Extrait : Le président du directoire de Maroc
pour le Maroc Telecom, Abdeslam Ahizoune, a déclaré lors de
la conférence de presse tenue récemment pour
Extrait : C’est en substance ce qu’a révélé ce présenter les résultats financiers du groupe au
lundi à Marrakech, le ministre de l’Industrie, du titre de l'exercice 2015 que leur chiffre d'affaires
commerce, de l’investissement et de l’économie s’est établi, au titre de 2015, à 34 milliards de
numérique, Moulay Hafid Elalamy lors de la dirhams (MMDH), progressant ainsi de 17%
cérémonie inaugurale de la 55e Réunion de comparativement à l'exercice écoulé.
l’Internet Corporation for Assigned Names and
Numbers, (ICANN). Cette rencontre Liens : http://www.libe.ma/Le-parc-Internet-
internationale, qui se tient du 05 au 10 mars à Mobile-progresse-de-36-en-un-an_a71769.html
Marrakech, est organisée en collaboration avec
Date de publication : 17/02/2016
l’ICANN, le ministère des Affaires étrangères et
de la Coopération et le ministère de l’Industrie,
du Commerce, de l’Investissement et de
l’Economie numérique. Plus de 2.000 délégués Maroc Telecom: 5,6 milliards
prennent part à cette manifestation qui vise à de DH en dividendes!
98
Extrait : Malgré le ralentissement économique, performances salutaires, reflétant ainsi la
Maroc Telecom a amélioré son chiffre d’affaires trajectoire de forte croissance du secteur, qui
de 1,6% en 2015, à 34 milliards de DH. Près de 2 tire son épingle du jeu par rapport aux autres
clients sur 3 se trouvent désormais à l’étranger. pays arabes et certains pays européens.«La forte
«Pour le moment, nous n’avons pas suffisamment croissance enregistrée par le parc Internet
de recul pour évaluer l’impact de cette décision mobile est à relier à la démocratisation de
sur le chiffre d’affaires», fait savoir Abdeslam l’accès, avec la multiplicité d’offres abordables
Ahizoune, président du directoire de Maroc des trois opérateurs», confie Redouane Aoutti,
Telecom à la présentation des résultats annuels qui s’empresse d’ajouter: «Actuellement, avec
du groupe. Avec les opérations au Maroc, les 20 DH, il est possible d’avoir un accès 3G valable
investissements du groupe ont totalisé 8,8 pour un mois». Pour preuve, la concurrence
milliards de DH. Cela équivaut à 26% du chiffre acharnée que se livrent Maroc Telecom, Méditel
d’affaires. et Inwi, a été à l’origine de la baisse
substantielle des prix (appels sortants, Internet
Liens :
mobile et ADSL)», assure-t-il.
http://www.leconomiste.com/article/984579-
maroc-telecom56-milliards-de-dh-en-dividendes Liens :
http://www.financenews.press.ma/site/economi
Date de publication : 16/02/2016
e/13536-parc-internet-mobile-13-3-millions-d-
abonnes-a-fin-2015
Internet. Le Maroc dispose du Date de publication : 12/02/2016

meilleur débit 4G en Afrique


Extrait : Selon le cabinet d'étude Open Signal,
Hausse des prix des
les opérateurs télécoms du Royaume fournissent communications du fixe
un bon débit 4G. Le Royaume est classé 1er en
Afrique et 26ème dans le monde. Lancé au Extrait : Les derniers chiffres des marchés de
Maroc en juin 2015, le très haut débit mobile l’Internet, du mobile et du fixe viennent de
«4G» fournit par les 3 opérateurs de tomber. Selon l'Agence nationale de
télécommunications du Royaume se classe 1er en réglementation des télécommunications (ANRT)
Afrique et 26ème dans le monde en termes de qui vient de publier une synthèse de l'évolution
vitesse moyenne de téléchargement estimée à 16 du marché national des télécommunications sur
mégabits/seconde (Mbps). Selon le rapport, c'est la période 2010-2015, la facture mensuelle
Méditel qui offre le meilleur débit 4G avec une Internet, ADSL et Internet mobile a enregistré
vitesse de 19 Mbps, suivi de Maroc Telecom avec une baisse importante de l'ordre de 70% sur cette
15 Mbps, puis d'Inwi avec une vitesse calculée à période.
14 Mbps.
Liens : http://www.libe.ma/Hausse-des-prix-des-
Liens : http://www.medias24.com/MEDIAS- communications-du-fixe_a70952.html
IT/161710-Internet.-Le-Maroc-dispose-du-
Date de publication : 24/01/2016
meilleur-debit-4G-en-Afrique.html
Date de publication : 15/02/2016
Télécommunications:
Parc Internet mobile : 13,3 Évolution fulgurante du
millions d'abonnés à fin 2015 mobile et de l'Internet au
grand dam du fixe
Extrait : En l’espace de cinq années, notamment
entre 2010 et 2015, les principaux indicateurs Extrait : Le marché des télécommunications
(usage, parcs, prix) ont enregistré des marocain a connu une évolution significative sur
99
la période 2010-2015, selon l’Agence nationale Liens :
de réglementation des télécommunications http://www.conjoncture.ma/actualite_info.php?i
(ANRT) qui vient de publier les chiffres sur d=232
l’évolution du secteur sur ces dernières années.
Si les segments du mobile et d’Internet ont Date de publication : 15/03/2016
connu une évolution fulgurante, ce n’est pas le
cas du fixe.

Liens : http://www.leseco.ma/economie/41172-
Une nouvelle cartographie se
telecommunications-evolution-fulgurante-du- dessine dans le textile
mobile-et-de-l-internet-au-grand-dam-du-
Extrait : Avec 39% du marché, la Chine reste de
fixe.html
loin le 1er exportateur mondial de vêtement.
Date de publication : 20/01/2016 Malgré l’offensive turque qui continue sur le
marché du textile et d’habillement mondial, la
Chine s’appuie sur ses propres forces. Les
salaires en Chine augmentent rapidement, ce qui
Textile incite des entrepreneurs chinois à délocaliser des
activités de sous-traitance, notamment dans
l’habillement, vers des régions intérieures de la
Textile et habillement : le Chine mais aussi vers des pays voisins «bon
marché local est estimé à 45 marché» comme le Vietnam, le Cambodge ainsi
que le Bangladesh, d’après des études du Cedith
milliards de DH (Cercle euroméditerranéen des dirigeants du
textile et de l’habillement).
Extrait : Les enseignes locales et étrangères ont
des parts respectives de 2% et 6%. La stratégie Liens :
sectorielle, en instance de signature, devrait http://www.leconomiste.com/article/984804-
apporter des solutions pour structurer ce une-nouvelle-cartographie-se-dessine-dans-le-
marché. En plus de la contrebande, il est inondé textile
de fripes importées d’Europe à partir des villes
Date de publication : 21/02/2016
du nord du Maroc.
Liens :
http://lavieeco.com/news/economie/textile-et- Des textiliens marocains
habillement-le-marche-local-est-estime-a-45-
milliards-de-dh.html scrutent le marché américain
Date de publication : 30/03/2016 Extrait : Pas moins de 20 entreprises marocaines
opérant dans le secteur du textile se sont
envolées, mardi, pour New York. Accompagnées
Le textile technique : un par Maroc Export et en concertation avec
l’AMITH, elles ont participé pour la première
nouveau défi fois au Salon Première Vision (19-20 janvier).
Selon un communiqué du Centre marocain de
Extrait : Le textile technique: un nouveau promotion des exportations, cet événement new-
segment sur lequel le Maroc souhaite se yorkais présente tous les atouts pour développer
positionner afin de remonter la chaîne de valeur les exportations des articles du textile et de
d'une industrie en panne de compétitivité. l’habillement dont notamment l’avantage
Pourtant, souligne l'Economiste dans son édition comparatif de l’Accord de libre-échange (ALE)
du 15 mars, on parle là d'un chiffre d'affaires de entre le Maroc et les Etats-Unis d’Amérique.
plus de 10 milliards de DH pour 2015, dont 6
milliards à l'import.

100
Liens : http://www.libe.ma/Des-textiliens- tertiairisation croissante de l’économie
marocains-scrutent-le-marche- nationale. En effet, les différentes stratégies
sectorielles lancées au cours de ces dernières
americain_a70870.html
années ont induit progressivement des
Date de publication : 20/01/2016 modifications profondes de la structure
économique et une modernisation du tissu
productif national.

Prévisions Liens :
http://www.finances.gov.ma/Docs/dtfe/2015/et

économiques ude_ecrancomptabletransformation.pdf
Date de publication : 15/03/2016

Prévisions de croissance
2016: Une bataille des Moyen-Orient, Afrique du
chiffres dans l'air Nord, Afghanistan et
Extrait : Le gouverneur de Bank Al-Maghrib a jeté Pakistan
un pavé dans la marre, en annonçant la semaine
dernière 1% de croissance seulement pour cette Extrait : Les perspectives à court terme pour la
année. La réaction du gouvernement ne s'est pas région MOANAP sont dominées par des facteurs
fait attendre : ce dernier a commandé au géopolitiques et l’évolution des cours du pétrole.
ministère de l'Économie et des finances un Les incertitudes régionales engendrées par les
rapport détaillé pour tirer la situation au clair. conflits complexes en Iraq, en Libye, en Syrie et
En attendant, des économistes que nous avons au Yémen pèsent sur la confiance. Le bas niveau
interrogés jugent cette prévision réaliste, mais des cours du pétrole freine aussi l’activité
certains n’excluent pas sa révision économique dans les pays exportateurs de
prochainement au vu des dernières pétrole. Quant aux pays importateurs de pétrole,
précipitations. ils bénéficient de la diminution des cours du
pétrole, des réformes économiques et de
Liens : http://lematin.ma/journal/2016/une- l’amélioration de la croissance de la zone euro.
bataille-des-chiffres-dans-l-air/244299.html Liens :
Date de publication : 28/03/2016 http://www.imf.org/external/french/pubs/ft/reo
/2015/mcd/mreo1015f.pdf
Date de publication : 10/03/2016
Situation et perspectives de
l’économie nationale : Au -
delà de l’écran comptable, Voici comment le marché
la transformation structurelle pétrolier pourrait évoluer en
continue 2017
Extrait : Plombé par une offre excédentaire, le
Extrait : Après deux décennies marquées par une
marché pétrolier va commencer à se rééquilibrer
croissance faible et erratique, la trajectoire du
à partir de 2017 mais les importants surplus
modèle de développement au Maroc s'est
continueront à alimenter la planète et
inscrite, au cours de cette dernière décennie,
empêcheront les prix de remonter
dans un schéma porteur d'une croissance
significativement à court terme, a estimé lundi
soutenue et moins volatile, fruit de la
l'Agence internationale de l'énergie.
diversification de la base productive et de la

101
Liens :
http://www.lalibre.be/economie/actualite/voici-
comment-le-marche-petrolier-pourrait-evoluer- Chute des prix du pétrole :
en-2017-56cb2469357013d195967cb8 Le Conférence Board du
Date de publication : 23/02/2016 Canada abaisse ses prévisions
de croissance économique en
Les dispositions fiscales de la 2016
LF2016 visent la promotion Extrait : « La récente faiblesse était en grande
de l’investissement et le partie limitée au secteur de l’énergie, mais
d’autres secteurs économiques, tels que les
soutien de l’entreprise dépenses des ménages, les exportations et la
fabrication, n’ont pas réussi à prendre la relève
Extrait : Les dispositions fiscales contenues dans », a expliqué l’organisme fédéral.
la loi des finances 2016 visent principalement la
promotion de l’investissement et le soutien de
l’entreprise, a indiqué, jeudi à Casablanca, le Liens : http://lavieeco.com/news/actualite-
directeur général des Impôts au ministère de
international/chute-des-prix-du-petrole-le-
l’Economie et des finances, Omar Faraj.
conference-board-du-canada-abaisse-ses-
Liens : http://lavieeco.com/news/maroc-loi-de- previsions-de-croissance-economique-en-
finances/les-dispositions-fiscales-de-la-lf2016- 2016.html
visent-la-promotion-de-linvestissement-et-le-
Date de publication : 08/02/2016
soutien-de-lentreprise.html
Date de publication : 14/02/2016
Le HCP annonce le début des
Prévisions 2016 : Lahlimi tire années de vaches maigres
la sonnette d’alarme Extrait : Le leitmotiv et les maîtres-mots du
Haut-commissaire au plan ont été sans équivoque
Extrait : Après une croissance de 4,4% en 2015, : le Maroc risque de connaître une période de
le HCP table sur une croissance de seulement vaches maigres due principalement à la
1,3% en 2016. Les secteurs non agricoles peinent campagne 2015-2016 qui menace de figurer
à tirer la croissance vers le haut, dans un parmi les années les plus sèches qu’ait connues
contexte où la demande intérieure ralentit et où le Royaume. Effet domino : l'économie nationale
l’investissement, notamment du secteur privé, devrait croître de 1,3 % en 2016, en raison de la
ne cesse de s’atténuer. Plus inquiétant encore, faible contribution des activités non-agricoles
note le HCP, la demande intérieure, principal également…D’où le message d’alerte d’Ahmed
moteur de la relance des activités non agricoles, Lahlimi Alami adressé au gouvernement
«peine aujourd’hui à se maintenir sur son sentier Benkirane, en général, et au ministre de
de croissance ascendant». l’Agriculture, Aziz Akhennouch, de façon
particulière : affronter 2016 s’impose à plus d’un
Liens :
titre, sachant que 2017 devra être encore plus
http://www.financenews.press.ma/site/economi difficile et ce, même si les conditions
e/13530-previsions-2016-lahlimi-tire-la-sonnette- climatiques sont appropriées. au Maroc.
d-alarme
Liens : http://www.libe.ma/Le-HCP-annonce-le-
Date de publication : 10/02/2016 debut-des-annees-de-vaches-
maigres_a71157.html
102
Date de publication : 28/01/2016
Prévisions de crédit bancaire
pour 2016
Maroc : le HCP revoit à la
Extrait : L’encours des prêts bancaires n’aura
baisse ses prévisions de pas dépassé les 765 milliards de dirhams,
notamment grâce à un rebond du crédit en
croissance en 2016 à 1,3% novembre 2015. Ceci n’a pas empêché BAM de
réviser à la baisse ses prévisions sur l’ensemble
Extrait : L'année 2016 pourrait bien être l'année
de l’année, à 0,5%. L’année 2016 sera-t-elle
la plus difficile qu'ait connue le Maroc depuis 15
mieux ? Rien n’est moins sûr puisque, de l’avis
ans. Le Haut Commissariat au Plan du Maroc
de certains prévisionnistes avisés, il faut
(HCP) vient en effet de revoir à la baisse ses
s’attendre à une certaine décélération de
prévisions de croissance à 1,3%. À peine
l’activité économique dans les mois à venir.
supérieur à ce qu'avait prédit le Centre marocain
Face aux difficultés de remboursement des
de conjoncture (CMC) (1,2%), ce faible niveau de
entreprises et des ménages, les banques sont
croissance serait la conséquence du repli de
plus frileuses à lâcher plus de crédits aux uns et
l'activité agricole à 12,7%, rejoignant ainsi celui
aux autres.
des campagnes agricoles des années de
sécheresse. Liens : http://www.maroc-
Liens : hebdo.press.ma/previsions-de-credit-bancaire-
http://french.peopledaily.com.cn/Afrique/n3/201 pour-2016/
6/0129/c96852-9011193.html Date de publication : 14/01/2016
Date de publication : 29/01/2016

Croissance 2016. Les paris


Prévisions : Au Maroc, la sont ouverts
croissance économique sera Extrait : La différence entre les prévisions
de 1,3% en 2016, dans un relatives à la croissance est due, en grande,
partie, aux modèles de statistiques qu’utilise
contexte social difficile (HCP) chacune des institutions du pays », nous affirme
un économiste pour expliquer la multiplication
Extrait : pour 2016, la croissance économique au
des postulats qu’avancent aussi bien le
Maroc serait de 1,3%, a annoncé M. Ahmed
gouvernement que le CMC, BAM et le HCP.
Lahlimi, mercredi lors d’une rencontre avec l’a
Revues des principales prévisions émises par les
presse spécialisée à Casablanca. « Ce faible
institutions du pays.
niveau de croissance serait, ainsi, la
conséquence du repli de l’activité agricole à Liens : http://telquel.ma/2016/01/10/croissance-
12,7%, rejoignant ainsi celui des campagnes 2016-predit_1477099
agricoles des années sèches, comme il serait la
conséquence d’un faible taux de croissance des Date de publication : 11/01/2016
activités non-agricoles, estimé à +2,2% pour
2016, » a-t-il précisé.
Liens:
http://article19.ma/accueil/archives/25992#resp
ond
Date de publication : 28/01/2016

103

Vous aimerez peut-être aussi