Vous êtes sur la page 1sur 4

La sécurité, c’est réalisable.

Liste de contrôle
Petits engins
de chantier
(pelleteuses, dumpers, etc.)

Les engins de chantier que «chacun» peut utiliser sont souvent


à l'origine d'accidents.

Ceux-ci s'expliquent par:


■ la qualification insuffisante du conducteur,
■ le non-respect des instructions du fabricant, ou
■ le mauvais état de fonctionnement des engins de chantier.

Les principaux dangers sont:


■ le renversement des engins de chantier
■ le dépassement d'un bord de talus
■ une collision avec un engin de chantier

Cette liste de contrôle vous permettra de mieux maîtriser ces


dangers.

Référence: 67039.f
Vous trouverez ci-après une série de questions concernant la prévention des dangers liés au thème de cette liste. Si une
question ne s’applique pas à votre entreprise, il y a tout simplement lieu de la barrer.
Si vous avez répondu ✗
■ «non» ou ✗
■ «en partie» à une question, des mesures s’imposent.
Veuillez les noter au verso.

Aptitude des conducteurs / Formation

1 Dans votre entreprise, avez-vous défini qui utilise ■ oui


chaque engin de chantier? ■ en partie
■ non

2 Les conducteurs sont-ils formés afin de pouvoir ■ oui


utiliser les engins de chantier en toute sécurité, ■ en partie
conformément aux prescriptions et aux instructions ■ non
du fabricant?
La formation dispensée par la Société suisse des entrepreneurs
(SSE) fait référence en la matière. Sur la voie publique, les véhicules doivent être
équipés conformément à la LCR et le conducteur
3 Dans votre entreprise, veille-t-on à ce que les engins ■ oui doit être titulaire d'un permis de conduire F.
de chantier employés sur la voie publique soient ■ en partie
spécialement équipés (d'après la loi sur la circulation ■ non
routière – LCR) et conduits uniquement par des
personnes titulaires d'un permis de conduire F?

4 La santé et les problèmes de dépendance (alcool, ■ oui


drogue) sont-ils pris en compte lors du choix des ■ en partie
conducteurs? ■ non

5 S'entraîne-t-on à manier les engins de chantier ■ oui


dans des situations extrêmes ■ en partie
(en charge maximale, dans des côtes, des pentes transversales, ■ non
sur des terrains divers)?
C'est en forgeant qu'on devient forgeron –
6 Les modes d'emploi sont-ils rédigés dans la ■ oui entraînement à des situations extrêmes.
langue des différents conducteurs de l'entreprise? ■ en partie
■ non

7 Les conducteurs savent-ils quels travaux de ■ oui


maintenance ils doivent effectuer sur les engins de ■ en partie
chantier? Existe-t-il des listes de contrôle ■ non
correspondantes?

8 Les conducteurs savent-ils comment procéder en ■ oui


cas de panne ou d'engins défectueux? ■ en partie
■ non

Formation pratique d'un collaborateur

Etat des engins

9 L'organisation dans l'entreprise garantit-elle ■ oui


l'emploi d'engins de chantier en parfait état de ■ en partie
fonctionnement? ■ non

10 Votre entreprise a-t-elle instauré une procédure ■ oui


particulière pour les défauts relevés sur les engins ■ en partie
de chantier. Le cas échéant, les personnes ■ non
concernées la connaissent-elles?

11 Utilisez-vous uniquement des pièces détachées ■ oui


d'origine? ■ non Entretien effectué par des spécialistes. Pour les ré-
parations, on utilise des pièces détachées d'origine.
12 L'entretien régulier prescrit par le fabricant est-il ■ oui
exécuté par un spécialiste? ■ en partie
■ non

13 Analysez-vous en détail les défauts répétitifs sur ■ oui


les engins de chantier? ■ en partie
■ non

14 Les engins de chantier correspondent-ils à leur état ■ oui


d'origine et leur équipement est-il complet? ■ en partie
(Pas de modifications majeures!) ■ non

15 Disposez-vous des moyens auxiliaires nécessaires ■ oui


à l'exploitation et à l'entretien des engins de ■ en partie
chantier (élingues, outils, lubrifiants, modes ■ non
d'emploi, etc.)?

Utilisation des engins de chantier

16 Les conducteurs de pelleteuses ont-ils reçu une ■ oui


formation sur l'emploi de sangles, de câbles et de ■ en partie
chaînes, ainsi que sur l'arrimage correct des ■ non
charges?

17 Les conducteurs d'engins de chantier utilisés ■ oui


sur la voie publique portent-ils des vêtements de ■ en partie
signalisation réfléchissants? ■ non
Les charges transportées avec une pelleteuse
18 S'assure-t-on que le carburant employé pour faire ■ oui doivent être fixées correctement.
le plein des engins de chantier est approprié? ■ en partie
■ non

19 Le contenu des réservoirs de carburants est-il ■ oui


clairement indiqué? ■ non

Organisation / Comportement Portez des vêtements de signalisation sur la voie pu-


blique! Aussi bien pour le travail que pour les loisirs.
Attirer tous les regards peut vous sauver la vie.
20 Les supérieurs veillent-ils à ce que les engins de ■ oui
chantier soient utilisés conformément aux ■ en partie
prescriptions (pas de dépassement de la limite de ■ non
charge, emploi uniquement dans des conditions
appropriées, etc.)?

21 Les supérieurs contrôlent-ils le respect des ■ oui


règles établies (p. ex. instructions du fabricant) et ■ en partie
corrigent-ils les lacunes? ■ non

22 Les supérieurs rappellent-ils aux collaborateurs, au ■ oui


moins une fois par année, les dangers provenant: ■ en partie
– des oublis, ■ non
– des habitudes, Une utilisation des engins de chantier clairement
– d'une sous-estimation des risques? définie et conforme aux prescriptions améliore la
sécurité.

Si vous avez constaté d’autres dangers concernant ce thème dans votre entreprise, notez également au verso les
mesures qui s’imposent.
Liste de contrôle remplie par: Date: Signature:

Plan de mesures: petits engins de chantier

No Mesure à mettre en oeuvre Délai Respon- Mesure exécutée Remarques Contrôle


sable Date Visa Date Visa

Prochain contrôle le: (recommandé: tous les 6 mois)

Si vous voulez nous contacter, pour des renseignements: tél. 021 310 80 40-42 ou fax 021 310 80 49
pour commander: www.suva.ch/waswo-f, fax 041 419 59 17, tél. 041 419 58 51 Edition: 2009
Suva, protection de la santé, division sécurité au travail, case postale 287, 1001 Lausanne Référence: 67039.f

Vous aimerez peut-être aussi