Vous êtes sur la page 1sur 46

  Tumeurs cardiaques primitives rares (<0,3%

dans séries autopsiques)


  75% sont bénignes (myxome)
  25% malignes: sarcomes +++
  Métastases plus fréquentes lésions primitives
  Thrombus: lésion la plus fréquente
  Examen de première intention
  Limites:
  Caractérisation tissulaire difficile
  Péricarde mal analysé
  Zones mal vues: région apicale, auricules,
cavités droites

  Imagerie de coupe: souvent en seconde


intention ou découverte fortuite d’une masse
  IRM +++:
  Non irradiant
  Meilleure caractérisation tissulaire
  Perfusion, réhaussement tardif

  Scanner ++:
  Calcifications
  Couverture anatomique (bilan d’extension)
  Résolution spatiale (lésions de petite taille)
  En première intention ou en complément de l’IRM
  IRM:
  Séquences morphologiques sang noir T1 et T2
(STIR)
  Séquences ciné MR (SSFP)
  Séquences de perfusion, de RT (IR et PSIR)
  Séquences T1 post injection sans IR

  Scanner:
  Sans injection et avec injection
  Thrombus: passage tardif
 Thrombus
 Tumeurs bénignes (myxome)
 Tumeurs malignes (secondaires et
primitives)
 Lésions pseudo tumorales et variantes
anatomiques
  Lésion la plus fréquente
  Siège par ordre de fréquence:
  VG (en regard d’une zone dysfonctionnelle, apex)
  Auricule gauche (ACFA)
  OG (valvulopathie mitrale)
  OD (port-à-cath)
  VD (thrombus en migration)

  Plus rarement: maladies systémiques, syndromes


hyperéosinophiliques (multiples, en regard pdc
sous endocarde)
Thrombus apical VG (ETT))
  Thrombus intra VG
  Lésion hyper-échogène
  En regard d’une paroi
myocardique
dysfonctionnelle
  Souvent apical

  Thrombus intra
Thrombus intra auriculaire (ETO)
auriculaire:
  Diagnostic parfois
difficile
  Flux Doppler utilisé
  Recherche systématique
avant ablation de FA
  Formation accolée à la paroi VG, en regard
d’un IDM, forme variable (arciforme,
nodulaire, …)

  Signal variable en T1 et T2 sang noir en


fonction âge

  Le plus souvent non mobile en ciné MR

  Absence de réhaussement dynamique et tardif


(sauf thrombus ancien potentiellement
réendothéliasisés)

  RT: ambiguité d’annulation du signal possible


  Séquence en phase
  Augmenter le TI
  Séquence sang noir
  Séquence ciné MR (rem: mobile)
  Séquences de RT

  Séquence de perfusion T1 IR tardif: ambiguité PSIR image en phase


  Petit thrombus
  Thrombus multiples

  Thrombus VD
  Mme E; masse intra OG

Réhaussement tardif d’un thrombus ancien avec nécrose myocardique au contact


  Méthode sensible

  Passage tardif 1 à 2 minutes post


injection

  Auricule gauche et scanner:


  Technique performante
  Attention au défaut de
remplissage sur l’acquisition
précoce
  75% des tumeurs cardiaques primitives
sont bénignes

  25 à 50% sont des myxomes

  Classiquement: unique, intra OG,


pédiculé, en regard de la fosse ovale,
mobile, passage transvalvulaire

  Parfois: multiples (Syndrome de


Carney), intra VG (10%) ou dans les
cavités droites, sessile

  ETT: hyperéchogène, mobile


  Séquences sang noir:
  Hypersignal T2 IR
  Isosignal en T1 IR

  Séquences ciné MR: mobile,


pédicule, intra OG

  Séquences de réhaussement tardif:


  réhaussement moyen ou net
  souvent hétérogène Courtoisie
Dr Colombier
Myxome typique parfois opéré d’emblée ….

  Ciné MR 4c
  Séquence T1 IR   Séquence T2 IR
  Séquence de perfusion   Séquence de RT

T1 post IV

T1 pré Gd
  Argument de fréquence

  Et …

  Embols coronaires et cérébraux


  Dg différentiel: thrombus (mais lésion à coté de la plage
de nécrose)
Courtoisie Dr Colombier
 Scanner:
  masse ovalaire
  réhaussement
hétérogène
  identification base
d’implantation
  calcifications possibles

Grebenc et al; Radiographics 2000


T1

  TB la plus fréquente après le


myxome chez l’adulte

  Adipocytes matures encapsulés

  Localisation: sous endocardique,


intra myocardique ou péricardique
T1 FS
  ETT: masse hyperéchogène

  IRM: composante graisseuse, bien


limitée, pas de réhaussement
 Graisse intra lésionnelle
Sparrow et al; Radiographics 2000
Altbach et al; Echocardiography 2009
  Hypertrophie lipomatose du septum
inter atrial
  Surcharge graisseuse dans le SIA
(>15 mm)
  Non encapsulée
  Respect de la fosse ovale
  Aspect « en diabolo » ou en
« haltère »

  Liposarcome

Altbach et al; Echocardiography 2009


ETO: Fibroélastome mitral
  Tumeur bénigne valvulaire la
plus fréquente

  Siège: valve aortique ++

  Morphotype: lésion mobile, de


petite taille

  ETO: examen de référence

  Exploration difficile en IRM et


scanner

  Diagnostics différentiels:
végétation, thrombus

  Embols coronaires possibles


  TB rencontrée chez l’enfant et l’adulte jeune
  Tumeur fibreuse homogène, fibroblastes matures
  Calcifications dans 50% des cas
  Localisation: SIV ou paroi latérale VG
  Tumeur unique, en général de grande taille
  Hypo T2 en IRM
  Réhaussement faible homogène, parfois intense
  Epanchement péricardique possible
  Masse Ciné MR 4C
hyperéchogène au
contact de la paroi
latérale du VG en
ETT
  T1: isointense T1 IR

  T2 IR: hypointense

  T1 RT

T2 STIR
Scanner
  Rhadomyome
  Enfant ++
  Hamartomes bénins
  Slérose tubéreuse de
Bourneville souvent associée
Wage et al;
  Parfois multiples Circ 2008
(rhabdomyomatose)
  Peut régresser spontanément
  IRM: iso T1, hyper T2
  SIV ou paroi latérale VG
  Réhaussement variable
  Dg differentiel: CMH
  5 à 10% des tumeurs cardiaques bénignes primitives

  Origine: endocarde, épicarde, myocarde

  Localisation: ventricules ++

  Iso ou hyper T1, hyper T2

  Réhaussement important après injection (tumeur vasculaire)

ETT T1 Gd Coro

Stepper et al; JACC 2009


Alghamdi et al; J Card Surg 2009

  Paragangliomes:
hyper T2 ++,
intrapéricardique ou
épicardique, fenètre
aorto-pulm

Brown et al; Ann Thorac Surg 2006

  Tératomes:
hétérogène, enfant

  Lymphangiomes
 Métastases: 20 à 40 fois plus
fréquentes que les lésions primitives
 TCP malignes:
 25% des TCP
 Sarcomes ++++
 Lymphome
  Nombreuses variétés histologiques
  Le plus fréquent: angiosarcome, puis formes
indifférenciées
  Imagerie (IRM et scanner):
  Lésions tissulaires, plus ou moins limitées, hétérogènes
  hypoT1, hyper T2
  Réhaussement hétérogène
  Epanchement péricardique, localisations à distance

  Particularités: angiosarcome plus fréquent dans l’OD


  Survie brève (<1 an)
Courtoisie Pr JP Laissy

  Angiosarcome cœur droit 

  Séquence T1 IR post injection

  Rhabdomyosarcome 
Courtoisie
Dr Colombier

 « Pseudo myxome »
  LNH de type B le plus souvent
  Lésion tissulaire infiltrante
prenant le contraste
  Ceour droit plus souvent atteints
  Envahissement péricarde possible
  Dg diff: sarcome
  Savoir y penser car traitement
différent (chimiothérapie)
  Fréquence >> tumeurs primitives cardiaques
  Primitif: poumon, tumeur hématologique, sein,
œsophage, mélanome
  Atteinte: par contiguité, voie lymphatique, voie
hématogène, trans veineuse (rein, foie)
  ETT: lésion hypoéchogène, mal limitée
  Imagerie: lésion tissulaire, hypoT1, hyperT2,
réhaussement variable
  Epanchement péricardique souvent associé
  Mélanome: hyper T1
  Métastase septale d’un KBP

  ETT: Scanner
  Métastase péricardique et
myocardique d’un mélanome

  IRM:

T1 IR T1 IR post IV
  CHC envahissant la VCI et
l’OD
Etiologies :

1.  SECONDAIRES +++


-  Cancer broncho-pulmonaire
-  Sein
-  Lymphome
-  Mélanome
-  Leucémie aiguë

3.  PRIMITIVES
Bénignes :
-  Lipome
-  Hémangiome
-  Fibrome
-  tératome
Malignes :
-  Mésothéliome
-  Lymphome malin
-  (lipo)sarcome
Métastases péricardiques

Métastases 1
péricardiques
d’Adénocarcinome
pancréatique

2
Kyste pleuro-péricardique

CT Pièges :

Possibles dans tout le médiastin


Diagnostic différentiel = Kystes
bronchogéniques ou Thymiques

Mobiles au changement de position


T1
Diverticules : TAILLE VARIABLE dans le
temps

T2 STIR
  Lésions kystiques médiastinales juxta
cardiaques:
  Kyste pleuro péricardique (angle
cardio-phrénique droit)
  Kyste bronchogénique

  Lésions intra myocardiques


infectieuses: kyste hydatique,
tuberculome
  Cardiopathies: CMH focale
  Variantes anatomiques: crète terminale,
valve d’Eustachi
  Post opératoire (hématome ancien,
pontage ..)
 Le thrombus intra
cardiaque: le plus fréquent !
 Myxome OG: mobile,
pédiculé, passage
transvalvulaire
 Méta > sarcome
 Lymphome en dg différentiel
 Pièges: crête terminale