Vous êtes sur la page 1sur 23

TRADING AVEC ICHIMOKU KINKO HYO

Quel que soit l'actif choisi, un indice, une action, une paire de devises ou une marchandise, le marché est le lieu d'échange entre

acheteurs et vendeurs. La confrontation de ces deux parties opposées est représentée par le prix dont la variation résulte de

l'ajustement entre l'offre et la demande à un moment précis. La vie de marché est faite de hausses, de chutes ou de stagnations selon

les activités des parties prenantes dont les graphiques sont la traduction visuelle.

La meilleure représentation des prix à la fois dans l'analyse ou le trading est celle qui utilise des chandeliers japonais. Pour un laps de temps

donné, la bougie nous donne l'ouverture, la variation extrême et la clôture du prix. Il est ainsi facile de voir qui sont les principaux acteurs, qu'ils

soient vendeurs ou acheteurs.

Cependant, cette description est incomplète car elle ne nous montre essentiellement que les points d'inflexion de la tendance du marché. En

cas de signal d'inversion, il n'est pas possible d'évaluer avec précision quelle sera l'amplitude du mouvement, ni s'il s'agit d'une correction ou

d'une inversion de tendance. La seule information donnée est que la tendance actuelle change.

C'est pour surmonter ce "défaut" que Goishi Hosada a créé l'Ichimoku Kinko Hyo, publié en 1968, un "indicateur" qui permet de
comprendre la situation réelle du marché, ses points d'équilibre et les probables mouvements de prix cibles.

Je n'aime pas le terme indicateur, préférant le «système de lecture» car il est considéré comme un ensemble d'outils qui, utilisés ensemble, forment

un système complet d'analyse graphique.

Bien que chaque composant du système puisse être interprété séparément, ce sont leurs interactions qui donnent toute sa force et sa

puissance, pour identifier les tendances et les niveaux de support / résistance, établir des stratégies de trading et générer des signaux d'entrée

sur le marché avec les plus grandes chances de succès.

Le paramètre utilisé est l'original tel que défini par le concepteur et invariant quelle que soit la période (TF): 9-26-52. Avec "9"

représentant une semaine et demie de sessions de trading, "26" est le nombre de jours de sessions de trading dans les mois

japonais (en 1968) et "52" est deux fois "26".

Bien que cet outil ait été développé après la Seconde Guerre mondiale et sans ordinateur, sur la base des prix quotidiens du riz, ces

paramètres sont toujours d'actualité aujourd'hui, sur tous les horizons, du mois à la minute. Ce sont ceux utilisés par les traders

professionnels dans les salles de marché et les analystes stratèges du monde entier. C'est ce qui rend Ichimoku si fascinant: bien qu'il ait

été conçu à partir du prix journalier, la précision et les informations fournies sur d'autres délais sont parfois incroyables, en particulier sur

des TF très courts. Cela en fait un système formidable pour les échanges à court terme.

Il est également tout à fait inutile d'adapter ce paramètre aux critères actuels des jours de bourse occidentaux. N'oubliez pas que le commerçant

individuel n'est que poussière sur le marché financier et qu'il est fortement recommandé d'observer les mêmes graphiques que les professionnels,

c'est-à-dire les «grosses mains». Faire différemment, c'est être exposé à la désinformation, aux faux signaux et finalement aux pertes.

1
Ce système de lecture est ainsi composé de cinq lignes, dont deux sont synchrones avec le prix actuel; deux autres
représentent la projection de l'équilibre de ce marché à l'avenir; et la dernière ligne est la projection du prix actuel dans le
passé, c'est la mémoire du marché.

• Le TENKAN- SEN est construit en ajoutant le prix le plus élevé et le prix le plus bas au cours des 9 dernières périodes, puis divisé par
2 pour obtenir le point médian. Les extrêmes matérialisés par l'ombre des bougies sont considérés car ce sont des prix qui ont été

échangés par le marché, sur lequel les acheteurs et les vendeurs étaient actifs. Il ne faut donc pas les ignorer.

• Le KIJUN-SEN est calculé de la même manière mais en tenant compte de 26 périodes.

Ces deux lignes sont dessinées en même temps que les prix changent. Le Tenkan, en raison de sa courte période de calcul, est le plus

proche des prix et représente donc la force et l'élan de la tendance par sa pente. Mais en raison de sa proximité avec les prix, il peut

souvent être traversé par eux lorsque la volatilité est élevée.

Par conséquent, le Kijun qui lui est associé est plus éloigné et sert de dernier support ou résistance après une cassure du

Tenkan par les prix.

2
Le Kijun nous donne deux informations principales:

- Le marché effectue une simple correction dans une tendance établie> le Kijun agira alors comme support / résistance et arrêtera
les prix, les renvoyant dans le sens de la tendance d'origine;

- Le marché s'inverse> les prix cassent le Kijun en clôture. C'est LE signal que nous chercherons à entrer sur le marché.

• Le SENKOU SPAN A ( SSA) est la représentation de la moyenne entre le Tenkan et le Kijun décalée de 26
périodes;

3
• Le SENKOU SPAN B ( SSB) est calculé de la même manière que le Kijun mais en tenant compte de 52 périodes et décalé de 26
périodes vers l'avant.

La zone entre ces deux lignes est appelée le nuage, l'aspect original de l'Ichimoku.

La première information donnée est celle de la tendance: si les prix sont au dessus du nuage alors la tendance est haussière, et vice versa lorsque les prix

sont inférieurs.

La deuxième information est son épaisseur donnée par l'évolution de la SSA: un nuage épais sera plus difficile à traverser pour les prix

et donc à inverser une tendance.

Le cloud est le cœur de l'Ichimoku car il vous permet de visualiser la tendance actuelle de l'actif en un coup d'œil et il
incarne le concept fondamental d'équilibre du marché.

Comme le cloud est construit à partir de projections de points médians calculés dans le temps présent, il affiche les supports /

résistances que les prix rencontreront lorsqu'ils atteindront ce nouveau fuseau horaire. L'étude du futur cloud n'a donc aucune

pertinence pour juger de l'état du marché à l'heure actuelle.

• LA LAGGING SPAN ( LS) également connu sous le nom de Chikou Span, est la ligne de prix décalée de 26 périodes en arrière. Aucun calcul

n'est fait: c'est la simple représentation des prix courants à la clôture.

4
Cette ligne est la mémoire du marché et interagira donc avec les autres lignes du système de la même manière que le feront
les prix.

En raison du calcul spécial de ces 4 lignes (points médians au lieu de moyennes mobiles) et de leurs différentes positions dans

l'espace-temps (retardées ou avancées de 26 périodes), la vision temporelle des évolutions du marché est très large et permet une

appréciation plus précise des le potentiel actuel de tendance.

Ichimoku tout en un

Ce système de lecture a le principal avantage d'être instantané et invariable dans ses paramètres, permettant d'évaluer
rapidement le comportement d'un marché en passant facilement d'une période à l'autre.

Dans une situation commerciale, la lecture idéale couvre trois délais différents:

- Un TF long pour une analyse approfondie: identification des niveaux clés (support / résistance) et des cibles potentielles;

- Un TF intermédiaire pour établir une stratégie définissant le Target Price, le Stop-Loss et la taille de la position en fonction
de sa gestion financière.

- Un court TF pour entrer / sortir du marché et s'assurer que le commerce se déroule comme prévu et attendu.

Voici quelques exemples concrets, trois façons de négocier avec l'Ichimoku, de la lecture la plus simple à la plus technique, la
dernière étant mieux adaptée au trading à très court terme.

UNE) EXEMPLE SIMPLE : INTRADAY

Voici un échange qui peut se dérouler sur plusieurs heures sans avoir à regarder l'écran en permanence.

Le premier écran d'analyse est le Daily indiquant une opportunité intéressante baissière (graphique 2.1):

5
Graphique 2.1 - QUOTIDIEN

Après un double signal haussier donné par la cassure du Kijun, les prix montent vers le cloud qui fait office de résistance. Dans le même

temps, le Lagging Span refuse de casser son propre Kijun. Puis les prix retombent et donnent un signal de vente avec une cassure baissière

du Kijun. Le Lagging Span confirme cette information en croisant ses prix et le Tenkan. Il est libre de tomber.

Cependant, la ligne de tendance à la hausse reliant les creux récents reste en cours et pourrait servir de support.

L'idée de trading est de vendre avec ce support comme cible. La cassure du Kijun ayant été testée par l'ombre de la bougie
en cours, la baisse des prix est inévitable au moins à ce niveau.

Le deuxième écran intermédiaire permet de définir plus précisément une stratégie. Ici, nous choisissons le délai de 240 minutes

(graphique 2.2)

Graphique 2.2 - 240 minutes (H4)

La tendance à la baisse est très nette et est validée par le Lagging Span qui a traversé ses Kijun et SSB (ellipse verte). Les prix ont

traversé le mince nuage et ont ainsi confirmé la tendance baissière. Notez que le

6
Lagging Span est entré dans son cloud en cassant le SSB. Comme il est bien connu en analyse technique, une rupture doit être

testée pour être confirmée. Ici, ce test se produit avec la bougie bleue en cours.

La stratégie consiste alors à saisir une position courte au niveau du SSB (lignes pointillées bleues) avec la ligne de tendance comme cible et

un stop-loss placé au dessus du SSB.

Le dernier écran est le délai de 60 minutes (graphique 2.3) qui est utilisé pour gérer le commerce: l'entrée est déclenchée sur la

deuxième bougie de correction qui fait un point haut plus bas, confirmant la détermination du prix à la baisse. Sur cette période, le

Stop-Loss est défini au-dessus du Tenkan.

Graphique 2.3 - 60 minutes (H1)

S'il était placé d'un point de vue technique strictement Ichimoku, il devrait être placé au dessus du Kijun car c'est la rupture de cette ligne

qui invaliderait la chute. Mais le rapport risque-récompense devient insuffisant. De plus, vous remarquerez peut-être que le Tenkan joue

parfaitement son rôle de résistance. Ainsi cette ligne est privilégiée pour une éventuelle invalidation car il s'agit d'un métier "court terme".

Voyons cette position sur l'écran de stratégie H4 (graphique 2.4): le Stop-loss semble bien au dessus du SSB, ce qui est parfait.
La limite (take profit) est la ligne de tendance qui se situe dans la continuité du fond du nuage et du Kijun à gauche. Le marché
s'arrêtera inévitablement à ce niveau.

7
Graphique 2.4 - H4

Enfin, le trade qui a duré trois heures a été clôturé à quelques points du support à la clôture de la troisième bougie rouge. Une correction

étant attendue, il vaut mieux sortir et prendre les bénéfices. (Graphique 2.5).

Graphique 2.5 - H1

De plus, le Lagging Span a presque atteint le bas du nuage H4 (graphique 2.6) avec l'ombre de la bougie concernée. Il sera
toujours très sage de placer des ordres à cours limité laissant quelques points sur le marché.

Notez que la deuxième bougie bleue, sur laquelle la position d'entrée a été effectuée, s'est terminée par une bougie rouge (graphiques 2.2 et 2.6).

La validation à la baisse était parfaite.

8
Graphique 2.6 - H4

Ce type de trading est également valable sur une période plus longue, comme hebdomadaire, quotidienne et H4 pour le swing trading.

Mais il est également possible d'avoir ce genre de lecture simple pour gérer les trades en moins de temps. Nous choisirons ensuite les délais H4,

H1 et 15 minutes ou encore plus rapidement avec les graphiques H1, 15 minutes et 5 minutes.

Dans ce dernier cas, tout en gardant la simplicité de lecture de base, je préfère utiliser un système un peu plus approfondi qui

permet une lecture plus détaillée du marché et permet une réflexion plus rapide, mieux liée à l'unité de temps sur laquelle le trade

est exécuté.

B) EXEMPLE AVANCÉ: en dessous de 60 minutes.

Même si l'on est un trader à court terme, il est fortement recommandé de regarder l'actif sur une période quotidienne afin d'avoir une vue

d'ensemble du marché et surtout d'identifier les niveaux clés possibles qui pourraient être décisifs dans la stratégie.

En regardant le graphique 3.1, nous remarquons que les prix ont donné un nouveau signal haussier en cassant le Kijun. Mais le nuage agit

comme une résistance, maintenant les prix à l'intérieur, signe d'indécision quant à la poursuite du mouvement.

9
Graphique 3.1 - QUOTIDIEN

Ici, deux niveaux clés peuvent être observés:

- Le Kijun qui a été cassé à la hausse et testé sert maintenant de support et les prix resteront haussiers tant qu'ils resteront
au-dessus de cette ligne.

- La SSB dans la continuité du Kijun (à gauche) fait résistance car les prix sont dans le cloud.

La tendance sera donc donnée par le croisement de l'un de ces deux niveaux.

En regardant l'écran H4 (graphique 3.2), l'indécision est clairement exprimée par le Lagging Span qui reste à l'intérieur de son nuage et

par des prix restant en dessous du Tenkan qui doit être cassé afin de reprendre la tendance haussière entamée par la cassure du

Kijun.

Graphique 3.2 - H4

dix
Sur le graphique des 60 minutes (3,3), les prix sont sortis du nuage, mais le décalage horaire est entravé par les bougies. Aucune

confirmation de la tendance haussière sur cette période.

Graphique 3.3 - H1

Maintenant, si nous projetons le cloud et Kijun H4 sur ce graphique H1, nous avons une vision différente des mouvements de prix. (Graphique

3.4)

Graphique 3.4 - H4 projeté sur H1

En un coup d'œil, nous comprenons immédiatement pourquoi la double cassure baissière de H4 Kijun (vert) et H1 Kijun (bleu

superposé) était un signal faible (rectangle rouge). En effet, les prix se retrouvent rapidement sur un double support avec le Daily Kijun

(ligne pointillée) au même niveau que le H4 SSB. Et bien qu'ils aient réussi à traverser ce support, l'épaisseur du nuage H4 combinée

avec le nuage H1 immédiatement en dessous, n'était pas une indication d'une nouvelle baisse.

11
De même, en regardant les bougies à partir d'un laps de temps plus court (ici H1) sur une période plus longue (ici H4), nous comprenons mieux ce que

le marché nous dit: des bougies avec de petits corps et une seule bougie baissière contrées immédiatement derrière les vendeurs moyens ne sont pas

présents . (rectangle violet)

Ensuite, les prix augmentent après qu'un nouveau signal haussier soit donné par la rupture de H4 Kijun + H1 SSB progressivement le long du nuage H1.

Ces derniers agissent comme support jusqu'à la rupture horizontale du Kijun H1 et la sortie du cloud.

En regardant un horizon plus court (15 minutes), on peut voir la hausse régulière des prix observée au premier semestre, avec le Kijun en support

identique au cloud et le Tenkan au premier semestre (graphique 3.5)

Graphique 3.5 - 15 minutes

Ensuite, en projetant le laps de temps H1 sur ce graphique de 15 minutes, il est intéressant de voir les 15 minutes de retard (ligne pointillée

bleue) arrêtées par le H1 Kijun (ligne verte): les prix sont maintenus dans le nuage H1 avec le Kijun 15 minutes comme support . (Graphique

3.6)

12
Graphique 3.6 - S1 projeté sur 15 minutes

Ainsi, le fait de combiner deux intervalles de temps différents sur le même graphique permet de mieux comprendre les

résistances actives sur différents intervalles de temps.

Maintenant, (graphique 3.7) si nous ajoutons la plage de retard H1 (ligne rouge en pointillés à l'extrême gauche du graphique), nous obtenons une

autre information utile: cette ligne va rencontrer les 15 minutes de résistance Kijun (ellipse a).

Graphique 3.7 - S1 projeté sur 15 minutes

Et vous pouvez voir que même si les prix cassent leur Kijun (côté droit du graphique), ce niveau est trop bas pour que le H1 Lagging Span

(a) confirme la pause tandis que les 15 minutes LS valideront la hausse (b).

Cette "double" validation est particulièrement nécessaire lorsque le mouvement de l'actif est incertain.

Sur ce dernier graphique (3.8), les deux Lagging Span confirment le mouvement haussier des prix qui ont cassé leur Kijun.

13
Graphique 3.8 - S1 projeté sur 15 minutes

Ce système de projection qui peut sembler compliqué à apprécier au premier abord, est un atout majeur pour le trading à très court terme.

Par exemple, sur ce graphique de 5 minutes (3.9):

Graphique 3.9 - 5 minutes

Le Lagging Span casse son Kijun, donnant ainsi un signal d'achat mais les prix sont neutres (dans le cloud) ou baissiers (en dessous de leur

Kijun).

Mais si nous regardons le même graphique (3.10) avec une projection du délai de 15 minutes, nous voyons que le Kijun de 15 minutes agit comme

un support pour les prix, donc ils ne peuvent pas chuter.

14
Graphique 3.10 - 15 minutes projetées sur 5 minutes

Il faut alors se pencher sur un laps de temps plus court: graphique 1 minute (3.11)

Graphique 3.11 - 1 minute

Ici, la situation apparaît plus clairement avec des prix toujours en dessous de leur Kijun et de leur cloud et le Lagging Span est en dessous

de son cloud. Il s'agit d'une plage horizontale sans signal d'achat ou de vente.

En projetant le délai de 5 minutes sur ce graphique de 1 minute (3.12):

15
Graphique 3.12 - 5 minutes projetées sur 1 minute

Nous pouvons observer que les prix ont atteint le Kijun 1 minute avec le Kijun 5 minutes en renfort ci-dessus. Et le Lagging
Span 1 minute est arrêté par le Kijun 5 minutes.

Une projection de la période de 15 minutes sur ce même graphique 1 minute (3.13) donne une autre vue:

Graphique 3.13 - 15 minutes projetées sur 1 minute

On comprend mieux pourquoi les prix ne descendent pas au fond du nuage 5minutes vu plus haut (3.12): le Kijun 15 minutes

agit comme un support solide.

Naturellement, nous pouvons également observer ces configurations sur différents écrans à chaque période. La projection d'un intervalle de temps les uns

sur les autres permet une lecture plus rapide des mouvements et en particulier une analyse instantanée des différents supports et résistances actifs et de la

façon dont les prix interagissent avec eux. Nous obtenons ainsi une meilleure "sensation" du marché car elle montre des bougies à court terme agissant

avec des supports et des résistances à plus long terme.

16
C) TECHNIQUES AVANCÉES SUR UN CALENDRIER COURT

Tout en négociant à très court terme, il est également possible d'ajouter des indicateurs traditionnels. Mais attention: trop de personnes pourraient

fausser l'analyse et ralentir le processus de raisonnement / décision.

Dans mes échanges, j'utilise le RSI 5 évalué à 38 et 62 comme confirmation de la zone d'achat ou de vente. Je n'ai pas la lecture

traditionnelle de surachat / survente qui pourrait être facilement lue avec les mouvements et le corps des bougies.

Je projette parfois des extensions de Fibonacci (graphique 4.1), notamment après une correction, pour connaître le mouvement potentiel

par rapport à un niveau Ichimoku apparent.

Graphique 4.1 - Fibonacci

Sur le Graphique de 1 minute avec la projection de 5 minutes ( 4.1 & graphiques suivants), les prix tentent de traverser le mince nuage

d'une minute. Sur le côté gauche, le Lagging Span tente de briser à la fois Kijun 1 minute et 5 minutes.

Un premier mouvement à la hausse s'est produit à partir du point bas validé par la rupture de deux Kijun par les prix. Puis un

correctif / consolidation s'est produit sur les 5 minutes de Kijun qui ont servi de support, confirmant l'élan haussier.

J'ai donc positionné une extension Fibonacci afin de déterminer quels niveaux d'Ichimoku devraient être considérés comme une

cible dès que les prix seraient hors de leur cloud.

Le premier niveau intéressant est le 50% qui correspond en bas de nuage 1 minute (SSB) dans la suite de deux Kijun (côté
gauche) et sur le côté droit, ce niveau est aussi le bas du nuage 5 minutes. Les prix devraient très probablement s'arrêter à ce
niveau.

Le deuxième niveau est le niveau classique de 0,618.

17
Je ne prends pas immédiatement en compte les autres ratios car les prix doivent d'abord pénétrer le nuage de 5 minutes avant de

considérer ces ratios comme des cibles potentielles.

De plus le Lagging Span doit franchir les deux Kijun (graphique 4.2): le 5 minutes Kijun (vert) est déjà cassé.

Graphique 4.2

La pause du Kijun d'une minute devrait suivre. Ce sera le signal à acheter.

Le décalage temporel valide le mouvement haussier des prix (graphique 4.3)

Graphique 4.3

L'entrée se fait sur la bougie qui sort du nuage suite à un rebond sur le Tenkan d'une bougie engloutissante haussière.

18
Le Stop-Loss est fixé en dessous des Kijun 5 minutes et SSB 1minute au même niveau que le point le plus bas de
l'ombre du doji qui a repris l'élan haussier.

L'ordre limite est fixé quelques points en dessous de la SSB de 5 minutes.

Habituellement, sur les transactions à très court terme, un ordre à cours limité n'est pas nécessaire car on est censé suivre la transaction devant son

écran.

Enfin, sur ce graphique, on note la présence d'une torsion que le Lagging Span doit franchir pour atteindre la cible attendue. C'est
ce que nous surveillerons de près lors de l'avancement des échanges.

Graphique 4.4

Le Lagging Span s'arrête sur sa torsion au même moment où les prix atteignent le bas du nuage de 5 minutes (résistance).

19
Graphique 4.5

Après trois bougies haussières et le RSI s'inversant au niveau de son point le plus haut précédent, la sortie du commerce est prévue à la

clôture de la bougie d'1 minute. Ce commerce a entraîné un gain de 19 points.

Graphique 4.6

Le mouvement à la hausse est complet: les prix n'ont pas pu entrer dans le nuage de 5 minutes sur un deuxième essai et s'inverser brusquement en

cassant le Kijun de 1 minute et tomber vers le Kijun qui est alors cassé. Un signal de vente est donné. Mais comme on peut le constater, il y a un double

support (5 minutes Kijun + 1 minute SSB) à proximité. Nous n'entrons donc pas dans une position courte car le rapport risque-récompense n'en vaut pas la

peine.

20
Graphique 4.7

Sur cet écran qui montre la fin du mouvement, on peut voir que les prix ont été entravés au niveau de Fibonacci de 0,618 avant de
corriger le Kijun à 5 minutes qui tenait comme support. Après une longue consolidation sur le Kijun 1 minute, une nouvelle
impulsion haussière s'est produite. L'objectif de l'ordre limite initial a été atteint et dépassé jusqu'au niveau de Fibonacci 1.272, ce
qui impliquait une correction à venir.

A travers ces exemples, j'ai voulu montrer que ce type de système d'analyse de marché et de lecture est complet quel que soit le
délai sur lequel on opère. Cependant, sur un laps de temps très court, il peut parfois être sage de compléter sa vision en projetant
un autre laps de temps ou en regardant un autre indicateur. Mais il est inutile de "mettre trop" d'autres indicateurs sauf pour brouiller
les informations essentielles données clairement par l'Ichimoku.

Cet outil pourrait être utile à la fois pour le commerçant novice car il nécessite peu de connaissances en analyse technique ainsi que pour le

commerçant plus expérimenté qui trouvera un grand champ de possibilités.

Cependant, aussi puissant que soit cet outil technique, il ne permettra pas de devenir un trader performant sans une grande
discipline dans l'application de règles strictes selon un plan de trading bien défini et une gestion cohérente de l'argent.

21
22
23

Vous aimerez peut-être aussi