Vous êtes sur la page 1sur 7

On considère deux solides (S1) et (S2) de masses respectives 𝑚1 = 500𝑔 et 𝑚2 = 300𝑔, relié par un fil

inextensible de masse négligeable. Ce fil passe sur la gorge d’une poulie de masse négligeable. S 1 glisse sur un
table horizontale et S2 se trouve à 3m au-dessus du sol.
1/ Le système est abandonné sans vitesse initiale. Le contact de S1 avec la table a eu lieu avec frottement, dont
son effet s’oppose à la trajectoire de S1 et d’intensité 𝑓 = 1,2𝑁. Calculer :
1.1/ l’accélération a du système et l’énergie cinétique de S2 lorsqu’il heurte le sol.
1.2/ la norme de la tension du fil.
2/ Le fil supportant S1 est parallèle de la plus grande pente d’un plan incliné, faisant un angle 𝛼 = 30° avec le
plan horizontal. La piste est rigoureuse, les frottements sont équivalents à une force Ԧf d’intensité 𝑓 = 0,2𝑁.
2.1/ Calculer la nouvelle accélération a’ de S1 et en déduire la nature de son mouvement.
2.2/ Déterminer l’énergie mécanique de S1 à l’instant 𝑡 = 1,2𝑠.
3/ A l’instant 𝑡 = 1,2𝑠, le fil supportant S1 et S2 se casse.
3.1/ Donner les caractéristiques du vecteur accélération a de S1 après la rupture du fil.
3.2/ Donner les lois horaires du mouvement de S1 en prenant comme origine des dates et d’abscisses l’instant
de la rupture.
Solution
On considère deux solides (S1) et (S2) de masses respectives 𝑚1 = 500𝑔 et 𝑚2 = 300𝑔, relié par un fil
inextensible de masse négligeable. Ce fil passe sur la gorge d’une poulie de masse négligeable. S 1 glisse
sur un table horizontale et S2 se trouve à 3m au-dessus du sol.
1/ Le système est abandonné sans vitesse initiale. Le contact de S 1 avec la table a eu lieu avec
frottement, dont son effet s’oppose à la trajectoire de S 1 et d’intensité 𝑓 = 1,2𝑁. Calculer :
1.1/ l’accélération a du système et l’énergie cinétique de S 2 lorsqu’il heurte le sol.

𝑅𝑁 Pour la masse 𝑺𝟏 : T.CI : 𝑃1 + 𝑇1 + 𝑅𝑁 + 𝑓Ԧ = 𝑚1 𝑎Ԧ


𝑆1
𝑇1 x Suivant x’x : −𝑓 + 𝑇1 = 𝑚1 𝑎 ⇒ 𝑇1 = 𝑓 + 𝑚1 𝑎 1
x’ 𝐺1
z’
Pour la masse 𝑺𝟐 : T.CI : 𝑃2 + 𝑇2 = 𝑚2 𝑎Ԧ
𝑓Ԧ Table
𝑃1 Suivant z’z’ : 𝑚2 𝑔 − 𝑇2 = 𝑚2 𝑎 ⇒ 𝑇2 = 𝑚2 𝑔 − 𝑚2 𝑎 2
𝑇2
Or 𝑇1 = 𝑇2 alors : 𝑓 + 𝑚1 𝑎 = 𝑚2 𝑔 − 𝑚2 𝑎
𝑆2 𝐺 2
𝑚2 𝑔 − 𝑓
⟹𝑎=
𝑚1 + 𝑚2
h=3m 𝑃2 z
Sol 0,3 × 10 − 1,2
𝐴. 𝑁: 𝑎 = = 2,25m. s −2
0,5 + 0,3
Solution
On considère deux solides (S1) et (S2) de masses respectives 𝑚1 = 500𝑔 et 𝑚2 = 300𝑔, relié par un fil
inextensible de masse négligeable. Ce fil passe sur la gorge d’une poulie de masse négligeable. S 1 glisse
sur un table horizontale et S2 se trouve à 3m au-dessus du sol.
1/ Le système est abandonné sans vitesse initiale. Le contact de S1 avec la table a eu lieu avec
frottement, dont son effet s’oppose à la trajectoire de S1 et d’intensité 𝑓 = 1,2𝑁. Calculer :
1.1/ l’accélération a du système et l’énergie cinétique de S2 lorsqu’il heurte le sol.
1.2/ la norme de la tension du fil.
𝑅𝑁
𝑆1 𝑇1 Energie cinétique du 𝐒𝟐 lorsqu’il heurte le sol
x’ 𝑮𝟏 x
z’ 1
𝐸𝐶 = 𝑚2 𝑣 2 or R.I.T: 𝑣 2 = 2𝑎ℎ
𝑓Ԧ Table 2
𝑃1
𝑇2 1
𝐸𝐶 = 𝑚2 2𝑎ℎ = 𝑚2 𝑎ℎ
2
𝐺2 𝑆2 𝐴. 𝑁: 𝐸𝐶 = 0,3 × 2,25 × 3 = 2,025𝐽
Valeur de la tension du fil
𝑃2 z
h=3m 𝑇1 = 𝑓 + 𝑚1 𝑎
Sol
A.N: 𝑇1 = 1,2 + 0,5 × 2,25 = 2,325N
Solution
2/ Le fil supportant S1 est parallèle de la plus grande pente d’un plan incliné, faisant un angle 𝛼 = 30° avec le plan
horizontal. La piste est rigoureuse, les frottements sont équivalents à une force Ԧf d’intensité 𝑓 = 0,2𝑁.
2.1/ Calculer la nouvelle accélération a’ de S1 et en déduire la nature de son mouvement.

x Pour la masse 𝑺𝟏
𝑅𝑁 𝑇1 z’
T.CI : 𝑃1 + 𝑇1 + 𝑅𝑇 + 𝑅𝑁 = 𝑚1 𝑎Ԧ
𝑆1 𝐺1 Suivant x’x : −𝑚1 𝑔 𝑠𝑖𝑛 𝛼 − 𝑓 + 𝑇1 = 𝑚1 𝑎
𝑇2
⇒ 𝑇1 = 𝑚1 𝑔 𝑠𝑖𝑛 𝛼 + 𝑓 + 𝑚1 𝑎 1
𝑓Ԧ 𝑃1
x’ 𝑆2 𝐺2 Pour la masse 𝑺𝟐 : T.CI : 𝑃2 + 𝑇2 = 𝑚2 𝑎Ԧ
𝛼 = 30°
z Suivant z’z : 𝑚2 𝑔 − 𝑇2 = 𝑚2 𝑎 ⇒ 𝑇2 = 𝑚2 𝑔 − 𝑚2 𝑎 2
𝑃2
Or T1 = T2 alors : 𝑚1 𝑔 𝑠𝑖𝑛 𝛼 + 𝑓 + 𝑚1 𝑎 = 𝑚2 𝑔 − 𝑚2 𝑎

𝑔(𝑚2 − 𝑚1 𝑠𝑖𝑛 𝛼) − 𝑓 10(0,3 − 0,5 × 𝑠𝑖𝑛 30) − 0,2


𝑆𝑜𝑖𝑡 ∶ 𝑎 = 𝐴. 𝑁 ∶ 𝑎 = = 0,375𝑚. 𝑠 −2
𝑚1 + 𝑚2 0,8

Comme a > 0, alors S1 parcourt un M.R.U.A


Solution
2/ Le fil supportant S1 est parallèle de la plus grande pente d’un plan incliné, faisant un angle 𝛼 = 30° avec le plan
horizontal. La piste est rigoureuse, les frottements sont équivalents à une force Ԧf d’intensité 𝑓 = 0,2𝑁.
2.2/ Déterminer l’énergie mécanique de S1 à l’instant 𝑡=1,2𝑠

x Energie mécanique de 𝑺𝟏 à t = 1,2s


𝑅𝑁 𝑇1 z’ 1
𝐸 = 𝐸𝐶 + 𝐸𝑃𝑃 = 𝑚1 𝑣 2 + 𝑚1 𝑔ℎ , avec ℎ = 𝑥𝑠𝑖𝑛 𝛼
2
𝑆1 𝐺1 1 1
𝑇2 𝐸 = 𝑚1 𝑣 2 + 𝑚1 𝑔𝑥𝑠𝑖𝑛𝛼 or 𝑥 = a𝑡 2 et 𝑣 2 = 2𝑎𝑥
2 2
𝑓Ԧ 𝑃1
h 1
x’ 𝑆2 𝐺2 ⇒ 𝑥 = 2 × 0,375 × 1,22 = 0,27𝑚
𝛼 = 30° 𝑣2
z ⇒ 𝐸 = 𝑚1 + 𝑔𝑥 𝑠𝑖𝑛 𝛼 = 𝑚1 𝑥 𝑎 + 𝑔𝑠𝑖𝑛𝛼
𝑃2 2

𝐴. 𝑁: 𝐸 = 0,5 × 0,27 0,375 + 10𝑠𝑖𝑛30° = 0,725𝐽

𝐴 𝑡 = 1,2𝑠 , 𝑣 = 𝑎𝑡 = 0,375 × 1.2 = 0,45𝑚. 𝑠 −1


Ou 𝑣 2 = 2𝑎𝑥 alors 𝑣 = 2𝑎𝑥 = 2 × 0,375 × 0,27 = 0,45𝑚/𝑠
Solution
3/ A l’instant 𝑡 = 1,2𝑠, le fil supportant S1 et S2 se casse.
3.1/ Donner les caractéristiques du vecteur accélération a de S1 après la rupture du fil.
x’
x
𝑅𝑁 𝑇1 z’ 𝑅𝑁

𝑆1 𝐺1 𝐺1
𝑇2 𝑎′′
𝑓Ԧ 𝑃1 𝑃1
x’ 𝑆2 𝐺2 x
𝛼 = 30° 𝛼 = 30°
z
𝑃2

T.CI : 𝑃1 + 𝑅1 = 𝑚1 𝑎′′ suivant x’x : m1 g sin α = m1 a′′ ⇒ 𝑎′′ = 𝑔 𝑠𝑖𝑛 𝛼 = 10 × 𝑠𝑖𝑛30° = 5𝑚. 𝑠 −2
Après la rupture du fil , le mouvement de la masse 𝑚1 est uniformément accéléré, son vecteur
accélération a les caractéristiques suivantes:
- direction : parallèle à l’axe (x’x) - sens : suivant la trajectoire (x’x) - intensité : a’’ = 5m. s −2
Solution
3/ A l’instant 𝑡 = 1,2𝑠, le fil supportant S1 et S2 se casse.
3.2/ Donner les lois horaires du mouvement de S1 en prenant comme origine des dates et d’abscisses l’instant de
la rupture.
x’
x
𝑅𝑁 𝑇1 z’ 𝑅𝑁

𝑆1 𝐺1 𝐺1
𝑇2 𝑎′′
𝑓Ԧ 𝑃1 𝑃1
x’ 𝑆2 𝐺2 x
𝛼 = 30° 𝛼 = 30°
z
𝑃2
Loi horaire du mouvement
1 1
𝑥= 𝑎′′𝑡 2 + 𝑣0 𝑡 + 𝑥0 à 𝑡 = 1,2𝑠, 𝑣0 = −0,45𝑚. 𝑠 −1 et 𝑥0 = 0 𝑥 = 𝑎′′𝑡 2 + 𝑣0 𝑡
2 2
𝑥 = 2,5𝑡 2 − 0,45𝑡
⇒ቊ
𝑣 = 5𝑡 − 0,45