Vous êtes sur la page 1sur 4

MAGAZINE INTEGRALE

N°01
www.TakiAcademy.com

EXERCICE N°1 : 8 points 40 '

x
Soit f la fonction définie sur [0, 1[ par f ( x ) =
1− x
On a représenté, dans l’annexe à rendre avec la copie, la courbe Cf dans un repère orthonormé
(O,i, j )
(unité graphique 4cm)
1. a) Par une lecture graphique, prouver que f est une bijection de [0, 1[ sur un intervalle J que l’on
précisera.
b) Tracer la courbe Cf-1 dans le même repère O,i, j . ( )
x2
c) Montrer que pour tout x  J; f −1 ( x ) =
1+ x2
  sin2 x
2. Soit g la fonction définie sur 0,  par g(x)=  f ( t ) dt ,
 2 0

 
a) Montrer que g est dérivable sur 0,  et que g′(x) = 2 sin2(x).
 2
  1
b) En déduire que pour tout x  0,  ; g ( x ) = x − sin ( 2x ) ,
 2 2
1
c) Calculer , alors, l’intégrale  f ( t ) dt . En déduire l’aire de la partie hachurée.
0
2

1 t2 
d) Donner une interprétation graphique de l’intégrale I = 0 1 + t 2 dt , puis montrer que I = 1 − 4 .

: 23390248 - 29862267
1 M : 04
Tous droits réservés © TakiAcademy.com
EXERCICE N°2 : 8 points 40 '

x2
Soit f la fonction définie sur [0,1[ par f(x) = . On désigne par Cf sa courbe représentative
1− x2
dans
(
un repère orthonormé O,i, j . )
2x − x 3
1) (a) Vérifier que f ’(x) = 3
.
1− x 2

En déduire que f est une bijection de [0,1[ sur un intervalle J que l’on précisera.
2 2
1
(b) A l’aide d’une intégration par parties montrer que :  2 f ( x ) dx = − +  2 1 − x 2 dx
0 2 0
 
2) Soit F ( x ) = 
sin x
1 − t 2 dt ; x  0, 
0
 4
 
(a) Montrer que F est dérivable sur 0,  et calculer F’(x).
 4
1 1  
(b) En déduire que F(x) = x + sin2x ; pour tout x  0, 
2 4  4
2
(c) Calculer alors 
0
2
1 − x 2 dx

+2
2
(d) En déduire que  2
f ( x ) dx =
0 8
3. On donne ci-dessous Cf et Cf−1 Calculer l’aire de la partie du plan limitée par Cf et Cf - 1
2
et les droites d’´equations x = 0 et x = ( la partie hachurée ).
2

: 23390248 - 29862815
M : 04 2
Tous droits réservés © TakiAcademy.com
EXERCICE N°3 : 40 points 40 '

x
Soit f la fonction définie sur 0;1 par f(x)= .
1 − x3
Cf est sa courbe représentative dans un repère O.N. O,i, j ( ) tel que i = 2cm .
1)a. Etudier la dérivabilité de f à droite en 0.
b. Dresser le tableau de variations de f.
c. Montrer que f réalise une bijection de 0;1 sur  0;+ .
2) Soit f −1 la fonction réciproque de f et C ' sa courbe représentative dans le repère O,i, j . ( )
a. Montrer que. f −1 .est dérivable sur  0;+ .
 1 
b. Calculer f 
 2
3  et f
−1
( 2 ) . tracer C et . C .'.
3
f

3) Soit (D) la partie du plan limitée par la courbe ( C ') l'axe (Ox) et les droites d'équations : x=0 et x= 3 2 .
1
3 3
2 2

f  f(x)dx .
−1
a. montrer, en utilisant des considérations d'aires, que (x)dx = 1 −
0 0

 
b. Soit F la primitive de f sur 0;1 qui s'annule en 0 et soit G la fonction définie sur  0, 
2  

par G(x)= F ( 3
)  
cos2 (x) . Montrer que G est continue  0, 
 2
 
suret dérivable sur  0;  puis calculer
 2
G'(x).
   2 
c. En déduire que  x   0;   G(x)= − x + . Calculer, en cm², l'aire de (D)
  2 3 3

EXERCICE N°4 : 7 points 40 '

x 2 + 4x + 3
A/ Soit f la fonction définie sur  −1; + par f(x)= . On désigne par (C) la courbe
x+2
(
représentative de f dans un repère orthonormé O ; i ; j tel que i = 3 cm . )
1)a. Etudier la dérivabilité de f à droite en (-1) et interpréter graphiquement les résultats obtenus.
1
b. Montrer que f est dérivable sur −1; + et que: x  −1; + on a f '(x) = .
(x + 2)2 x 2 + 4x + 3
c. Dresser le tableau de variations de f.
d. Tracer la courbe de (C).
2)a. Montrer que f réalise un bijection de  −1; + sur 0;1 .
b. Soit f −1 la fonction réciproque de f. Expliciter f −1 ( x ) .
c. Tracer (C') la courbe représentative de f −1 .
  1
3) Soit u la fonction définie sur 0;  par u(x)=-2+ .
 3 cos x
 
a. Déterminer l'image de l'intervalle 0;  par u.
 3

: 23390248 - 29862267
3 M : 04
Tous droits réservés © TakiAcademy.com
  u( x )
b. Soit F la fonction définie sur 0;  par F(x)= f(t)dt .
 3 −1

   
Montrer que F est dérivable sur 0;  et que x  0;  , F'(x)=tan²(x).
 3  3
 
c. En déduire F(x) x  0;  .
 3
4)a. Calculer, en cm², l'aire de la partie du plan (D) du plan limitée par la courbe (C), l'axe des
abscisses et les droites d'équations respectives : x=-1 et x=0.
3
dt
b. En déduire la valeur de  2 .
0
1− x2
3 3
dx xndx
B/ Soit la suite (In )n définie par: I0 =  2
et n  *; on a In =  2
.
0
1− x2 0
1− x2
1) Montrer que la suite (In )n est décroissante. En déduire que la suite (In )n est convergente.
2
2) Montrer que : n  , on a : 0  In  . En déduire lim In .
n +1 n→+
n
1 3 
3)a. Montrer que n  *, on a : (n + 1)In = −   + nIn−1.
2  2 
3
b. Calculer alors 
0
2
(x 2
)
+ 1 1 − x 2 dx.

: 23390248 - 29862815
M : 04 4
Tous droits réservés © TakiAcademy.com