Vous êtes sur la page 1sur 56

Préparé : EXPOSE ENCADRE

El marjany naima PAR :


Hamdach rachida Madame
Fakhi Hind Magdoude
Oulahboub Fatima
Rafiq Malika
PLAN
INTRODUCTION
CHAPITRE 1 : leadership concepts et caractéristiques
I- Définitions
II- Approches de leadership
III- Caractéristiques et styles du leadership
CHAPITRE 2 : les rôles des leaders dans l’organisation
I-Fonctions fondamentales du leadership au sein d’une organisation
II- Différence entre leader et manager
III- Développer son leadership
CHAPITRE 3 : les nouveaux enjeux de leadership
I- Le leadership intergénérationnel
II-le leadership 2.0
III-Le leadership interculturel
CONCLUSION.
INTRODUCTION
Comment mener des hommes de la
manière la plus efficace et la plus
durable?
Problématique vieille depuis que les
premiers groupes d’hommes se sont
constitués.
Maintenant élevé au rang de science à
cause de son importance cruciale dans
toute sorte d’organisation: LEADERSHIP.
LEADERSHIP : Science, Art ou don?
Chapitre I : leadership concepts
et caractéristiques
DEFINITIONS
Au sens large :
C'est l'exercice du pouvoir au niveau
politique ou social et bien sur le
leader est la personne détentrice de
ce pouvoir à l'intérieur d’un groupe.
Au sens strict :
le leadership est synonyme de
l’influence, l'art ou le processus
consistant à influencer les
personnes de façon à ce qu'elles
consacrent tous leurs efforts à la
réalisation des buts collectifs.
DEFINITIONS
les principaux éléments constitutifs du
leadership sont les suivant :
l'influence;
L'aspect délibéré et volontaire ;
La communication interpersonnelle;
La capacité d'aider le groupe à se
définir des objectifs et à les
atteindre;
Le dépassement et l'effort
supplémentaire
II-APPROCHES DE
LEADERSHIP :
1-approche par les traits de caractère ;
2-approche par les comportements ;
3-approche de l'influence du pouvoir ;
4-approche situationnelle ;
Aussi de nouvelles approches ont vu le
jour, en particulier celle qui distingue le
leadership transactionnel du leadership
transformationnel.
Leader transactionnel
Le leader transactionnel se distingue
par deux types de comportement :
la récompense conditionnelle
*récompense son subordonné
*motive ses subordonnés
*donne un signal négatif lorsque
le subordonné n'a pas atteint la
performance attendue.
la direction par exceptio n
le leader
transformationnel
Une caractéristique marquante du leadership transformationnel
est l'énorme influence qu'exerce le leader sur les valeurs et
les aspirations des subordonnés ainsi que sur la façon dont
ils perçoivent leur travail.

 Ce concept s'applique aux leaders qui incitent les


subordonnés à se dépasser en les encourageant à dépasser
leurs intérêts personnels au profit de ceux du groupe ou de
l'unité.
 Il ya 3 types de comportements propres au leader
transformationnel :

*le charisme.
*la stimulation intellectuelle
*l'appréciation individualisée
AVANTAGES DU LEADER
TRANSFORMATIONNEL
lesavantages de ce type de leadership
se manifeste dans les attitudes et
comportements des subordonnés qui:
 se montrent plus innovants et créatifs.
 se fixent des objectifs professionnels plus
élevés.
 déploient plus d'efforts.
 témoignent d'une plus grande satisfaction
au travail et à l'égard de leur supérieur .
 éprouvent un plus grand attachement à
l'institution et à ses missions.
STYLES DE LEADERSHIP
Le style qui privilégie la valeur.
 Le style qui fixe des objectifs.
 Le style qui répond aux besoins.
Le style visionnaire.
Le style rationnel/persuasif.
 Le style tire-pousse.
 Le style institutionnel.
Le style éducatif.
 Le style de soutien.
LES QUALITES DU LEADERSHIP
EFFICACE
Capter l'attention de l'entourage ;
Entretenir la confiance des gens ;
Se maîtriser :
Un leader efficace ne laisse pas le
hasard décider à sa place ;
Le changement rend le leadership
encore plus important ;
Il varie ses stratégies d'influence ;
Le leader travaille avec ses partenaires.
CHAPITRE 2
 

LES ROLES DES LEADERS


DANS L'ORGANISATION
FONCTIONS FONDAMENTALES DU
LEADERSHIP AU SEIN D’UNE
ORGANISATION
Un leader sert essentiellement à
assumer cinq fonctions dont une
organisation a besoin pour d'une part
atteindre ses objectifs et d'autre part
procurer un niveau de satisfaction
suffisant à ces membres afin de les
motiver à investir leurs énergies.
LES CINQ FONCTIONS
FONDAMENTALES DU LEADER
II- DIFFERENCE ENTRE
LEADER ET MANAGER
Pendant longtemps, les termes et concepts
de manager et leader ont été confondues
dans les organisations et considérées
comme des qualités devant être possédées
par les mêmes personnes.

« Le management et le leadership sont des concepts


distincts qui ne devraient pas être utilisés de manière
interchangeable. »
(Kotter, 1990)
Rôles du manager
Les Rôles du leader
Leadership et mangement
 Le management est plus lié à
l’organisation, il qualifie ces facultés
d’analyse de situations, d’élaboration de
stratégies, de synthèse de processus,
d’identification d’interconnexions et de
maîtrise des thèmes complexes.

 Le leadership est le travail sur et avec les


hommes. Il exige l’absence des préjugés,
une grande sensibilité, une aptitude à
détecter les potentiels et à communiquer
dans une ambiance partenariale tout en
restant centré sur les objectifs.
DISTINCTION ENTRE LEADER
ET MANAGER
Distinction entre Manager et
Leader
Managers Leaders

organisateurs et contrôleurs inspirateurs et motivateurs

sont aveugles à leur propre donnent l'exemple en


rigidité changement eux-mêmes

veulent paraître ne craignent pas de montrer


invulnérables leurs points faibles

sont des maniaques du n'ont pas peur de lâcher un


contrôle peu de contrôle

sont hyperactifs et ont un but et une stratégie


réfléchissent de façon
tactique
les techniques de le leadership est une question
management peuvent être d'expérience et de sagesse
enseignées
le leader peut il
remplacer le
manager?
Leadership et
management
leadership diffère du management. Il
n'est ni meilleur ni pire que le
management et ne saurait d'avantage
le remplacer, ils sont
complémentaires, le leadership
complète le management mais il ne le
remplace pas, chacun a ses fonctions
et ses activités propres, tous deux sont
importants à la réussite de
l'organisation.
nous remarquons que la plupart des
organisations aujourd'hui sont sur managées et
sous- dirigées, elles doivent développer leur
pratique du leadership.
Comme le précise John p.Kotter.
« L'insaisissablepetit plus qui
sépare le simple manager du
leader est cette maîtrise de soi,
dont le leader ne se départit
jamais » John F. KENNEDY
DEVELOPPER SON
Il n'existe pas de recette miracle
LEADERSHIP
pour devenir un leader efficace et
encore moins bon leader. Mais
voici quelques principes qui
peuvent nous aider à développer
notre leadership en tant que
futurs managers. 
Devenez un grand leader
selon steven sample
 Adopter la pensée nuancée 
Pratiquer la pensée affranchie 
Ecouter avant de parler 
Travailler pour ceux qui travaillent
pour eux.
Savoir qu'un leader ne peut pas
vraiment être aux commandes de
son organisation, mais seulement
diriger des individus qui, ensemble,
constituent cette organisation et la
font fonctionner.
Ne pas chercher ailleurs que
dans des idées neuves et des
approches originales le moyen
d'atteindre l'excellence.
Chapitre 3:
LES NOUVEAUX ENJEUX DE
LEADERSHIP :

1-Le leadership intergénérationnel


2-le leadership 2.0
3-le leadership interculturel
1-Le leadership intergénérationnel

Le leadership à l’épreuve
de la génération
Y
1-Le leadership
intergénérationnel
Vision chronologique

GENERATION X GENERATION Y
GENERATION Z
Nés ENTRE Nés ENTRE
1965-1977
Nés après 1995
1978-1994

« Culture X » «Culture Y » « Culture z »

Vision culturelle
1-Le leadership
intergénérationnel
La génération Y est un état
d’esprit :
Impatients
Se lassent rapidement
Inconstants
Mobiles
Digital natives
Connectés
1-Le leadership
intergénérationnel
Rôle de l’organisation dans un
contexte intergénérationnel :
Repérer les leaders potentiels chez
les Y
Les responsabiliser en tant que
leaders
Les fidéliser ,car la reconnaissance
par la responsabilisation sera plus
efficace qu’un simple argument
financier.
1-Le leadership
intergénérationnel
Rôle de leader dans un contexte
intergénérationnel :
Communiquer avec les différentes générations
Faciliter la communication entre les
générations
Repérer et fidéliser les talents
Intégrer la génération Y au sein de l’entreprise.
Fidéliser la génération Y
Créer un lien entre les générations
Transférer les compétences
1-Le leadership
intergénérationnel
Points clés :
Passer d’une logique de
génération à une logique de
culture
Responsabiliser les leaders Y
pour les fidéliser.
S’appuyer sur les leaders X et
Ypour créer un lien entre les
générations.
2-Le leadership 2.0

L’impact de web 2.0


et des réseaux
sociaux
2-Le leadership 2.0
Petit retour : le Web 1.0
 les sites de première génération.
 Les contenus (texte/image/vidéo/son)
sont produits et hébergés par une
entreprise, propriétaire du site.
 L'utilisateur est un consommateur de
contenu

Les internautes sont


passifs
2-Le leadership 2.0
Web 2.0
Les internautes sont actifs :
créent du contenu ,ils sont reliés
grâce aux réseaux sociaux
Qu’est ce que le web 2.0
le web 2.0 n’est plus une toile
construit par des informaticiens
mais par tout le monde :
 blog, site personnel
 wiki, site de travail collaboratif
plate-forme pédagogique
 portail web, site de communauté
les sites de partage de contenu
web 2.0
2-Le leadership 2.0
Exemples de sites proposant du contenu
générés par les utilisateurs :
Wikipedia, l’encyclopédie de contenu
libre
Slideshare, diaporamas en partage
Flickr, les photos en partage
YouTube, les vidéos en partage
Scribd, le texte en partage
Mindmeister, cartes heuristiques en
partage
Le ledership2.0

Un « leader 2.0 » crée une communauté au


sein des réseaux sociaux .
Le leadership 2.0
Un leader 2.0 est une personne qui
s’implique dans les réseaux, au sein
de son entreprise, mais également à
l’extérieur : Le « leadership de
réseau »
Un leader peut désormais être relié à
ses
« followers » par le biais des réseaux
sociaux, c’est là une véritable
révolution.
Le leadership 2.0

Et dans l’entreprise ?
Leadership 2.0
Ya t-il des leaders 2.0 au sein de
nos entreprises marocaines
(blogeurs, twiter addict,
networkers)?
Sont ils repèrés ?
Sont ils valorisés?
Participent ils à créer et à
développer des communautés au
sein de l’entreprise?
Leadership 2.0

Rôles de leader dans un contexte


2.0 :
Travailler en collaboration et non en
compétition ;
Développer son réseau relationnel ;
Mettre en contact ses relations ;
Aider les membres de son réseau à
atteindre leurs objectifs ;
Générer une culture de partage de
connaissances au sein de l’entreprise ;
Porter les valeurs de son entreprise à
l’extérieur.
Un leader sait que, dans un monde en
mutation constante, il peut compter sur son
réseau.
Être actif sur les réseaux sociaux, du type
LinkedIn, Viadéo, Twitter ou encore Facebook
 (plus de85 millions de professionnels dans le monde
utilisent linklind pour échanger les idées information
et progresser leur carrière)
Aider les membres de son réseau à atteindre
leurs objectifs.
Mettre en contact ses relations.
Se faire connaître pour se faire reconnaître
Porter les valeurs de son entreprise à
l’extérieur
Le leadership 2.0
Points clés :
Le web 2.0 a bouleversé nos
habitudes de travail.
Les leaders développent leurs
réseau hors des limites
physiques.
Les leaders créent et font vivre
des communautés au sein de
l’entreprise
3-Le leadership interculturel
3-Le leadership
interculturel
Le leadership interculturel c’est la

prise en compte par le leader de
toutes les cultures :
Cultures nationales
Cultures régionales
Culture d’entreprise
Mais c’est aussi prise en compte
les différentes visions du
leadership
3-Le leadership
interculturel
Rôle de l’organisation dans un
contexte interculturel :
-Former les équipes au leadership non
seulement les managers.
-Favoriser la délégation des managers
pour impliquer les leaders.
-Valoriser les leaders non managers
(ex porteurs de projets):
communication interne,prime,etc)
«L’art de diriger consiste
à savoir abandonner la
baguette pour ne pas
gêner l’orchestre »
 HERBET VON KARAJAN
3-leadership interculturel
POINTS CLES :
Elargir notre vision du leadership
Former les équipes au leadership
Créer au sein de l’entreprise sa
propre définition du
leadership(vision commune)
Prenant en compte les différentes
cultures.
CONCLUSION
 Le travail d'un leader consiste à:

Veiller à ce que les tâches requises soient accomplies;

Bâtir une équipe efficace et soudée;

Développer chaque membre de l'équipe en tant
qu'individu et l'aider à progresser

Les nouveaux enjeux de leadership :une subtile
alchimie entre des compétences personnelles et un
environnement favorable.

Le leadership 2.0,c’est tout simplement l’adaptation
des leaders aux nouvelles contraintes et aux nouveaux
enjeux du monde professionnel plus que jamais le
leader doit etre “the right man at the right place”