Vous êtes sur la page 1sur 3

Dissertation finale

1. Introduction

 La pensée Yourcenarienne peut s’analyser tout au long de son œuvre à la lumière de


plusieurs aspects.
 L’un de ces aspects particuliers des textes de Marguerite Yourcenar c’est la relation
entre l’homme et l’animal.
 Dans l’œuvre Un homme obscur, l’auteure nous montre à travers de son protagoniste
cette relation à travers du lien entre lui et des êtres vivants différents pendant ses
voyages et en général pendant sa vie.
 Ce lien est possible de l’analyser pas seulement à travers les éléments présents dans
cette œuvre, mais aussi à travers d’autres œuvres de Yourcenar ou d’auteurs qui
abordent ces sujets.
 Question : de quelle manière on peut trouver la relation entre l’homme et l’animal dans
Un homme obscur à partir des œuvres yourcenariennes lues dans le cours

2. Argument 1 

 Idée principale : il y a une rupture des catégories en ce qui concerne la position de


l’homme dans le monde.
 Idée secondaire : dans Yourcenar et l’engagement écologique l’homme se déplace du
centre des choses à la périphérie pour s’intégrer plus facilement dans le monde animal.
 Idée secondaire : c’est dans la périphérie que l’homme peut interagir d’une manière un
peu plus horizontale avec les animaux et le reste d’êtres vivants.
 Extrait : il est de même l’humanisme qui sera progressivement laissé de côté par M.
Yourcenar pour céder la place à l’ordre de choses. (C’est-à-dire à la nature).
 Idée secondaire (un homme obscur) : nous pouvons met en évidence cette rupture de la
position de l’homme dans l’œuvre Un homme obscur si nous prenons en considération
que quand Nathanaël se trouve tout seul dans l’ile Frisonne, il établit une relation très
profonde avec les autres êtres vivants. Cela signifie qu’il cesse d’être au centre du
monde, pour être au même niveau que les animaux et que les éléments de la nature.

3. Argument 2 

 Idée principale : état de supériorité ou d’égalité de l’homme face aux animaux qui
l’entoure.
 Idée secondaire : dans la libération animale l’homme est analysé depuis une
perspective de suprématie dérivée du fait d’appartenir à cette espèce (humaine).
 Idée secondaire : les animaux (êtres de capacité de raisonnement inférieur) existent pour
servir les fines des humains (êtres de capacité de raisonnement supérieur).
 Extrait : à l’homme en tant qu’animal rationnel, il est permis d’utiliser les choses
placées en dessous de lui dans cet ordre de la nature pour ses justes besoins.
 Idée secondaire (un homme obscur) : le déplacement de l’homme est évident dans un
homme obscur si nous prenons en considération que Nathanaël passe le temps dans une
ile à observer et a admirer les animaux d’une manière contemplative grâce aux
sensations de tranquillité et de paix qu’ils produisent avec leurs sons.

4. Argument 3 

 Idée principale : si nous tenons en considération la présence d’aspects bouddhistes dans


le comportement du protagoniste de l’œuvre Un homme obscur. 
 Idée secondaire : Nathanaël évoque dans ses actions et dans sa manière de penser les
concepts de résurrection et d’animisme depuis la perspective bouddhiste.
 Idée secondaire : résurrection (chaque jour c’est quelque chose de nouveau) animisme
(attribution d’une âme à tous les êtres de la nature).
 Idée secondaire : Nathanaël parce qu’il profit et admire tout ce qui l’environnement
l’offre jour après jour, et de plus, il croit que les animaux ne sont pas des êtres sans
importance. Par contre, il les attribue des caractéristiques spéciales qui font d’eux, des
êtres dignes d’être respectés et admirés.
 Idée secondaire : dans Suite d’estampes pour Kou-Kou-Hai nous pouvons voir la
présence de ces deux concepts si nous prenons en considération que le chien célèbre
l’aube quotidienne de Yourcenar et, en rétribution, elle l’adore et l’admire en tant que
créature et animal.