Vous êtes sur la page 1sur 2

Protection à maximum de puissance résiduelle

Cette fonction a pour but d'assurer une protection sélective et autonome du réseau électrique contre
les défauts résistants entre phase et terre. En effet, les défauts très résistants tels qu'un feu de
végétation ne peuvent pas être détectés par une protection de distance.
1. principe de fonctionnement
Lorsqu'un défaut entre une phase et la terre se produit, ce défaut peut être considéré comme un
générateur de puissance homopolaire. La tension homopolaire est à sa valeur maximum au point
du défaut. En conséquence, la puissance homopolaire est aussi à son maximum en ce même point.
En supposant un courant homopolaire constant, la puissance homopolaire va décroître le long des
lignes jusqu'à atteindre une valeur nulle aux points neutres de la source (voir ci-dessous).

𝑃𝐴 𝑃𝐵
𝑍𝑜𝑠1 𝑍𝑜𝑙 ∗ 𝑦 𝑍𝑜𝑙 ∗ (1 − 𝑦) 𝑍𝑜𝑠2

Avec :
✓ 𝑍𝑜𝑠1 : Impédance homopolaire côté 1 de la source
✓ 𝑍𝑜𝑙 : Impédance homopolaire sur la ligne
✓ 𝑍𝑜𝑠2 : Impédance homopolaire côté 1 de la source
✓ 𝑦 : distance 𝑃𝐴 /défaut
𝑃𝑜 𝑉𝑜
1 1

0.5 0.5

0 0
𝑃𝐴 Défaut 𝑃𝐵

Afin d'assurer une protection contre les défauts aval, il est possible d'éliminer sélectivement les
défauts en associant à la mesure de puissance une temporisation inversement proportionnelle à la
puissance mesurée.
Cette fonction de protection ne génère aucun ordre de déclenchement pour les défauts amont.

DOUAS Aymane
En respectant les conventions de signe (l'énergie homopolaire circule depuis le défaut vers les
sources) et en prenant un angle caractéristique moyen de 75° pour les impédances au niveau des
sources homopolaires, on détermine la puissance mesurée par la formule suivante :

𝑃𝑟 = 𝑉𝑟𝑒𝑓𝑓 . 𝐼𝑟𝑒𝑓𝑓 . cos(𝜑 − 𝜑0 )


Avec :
✓ 𝜑 : Déphasage entre 𝑉𝑟 et 𝐼𝑟
✓ 𝜑0 : 255° ou -75°
✓ 𝑉𝑟𝑒𝑓𝑓 , 𝐼𝑟𝑒𝑓𝑓 : Valeurs efficaces de la tension et du courant résiduels
Les valeurs Vr et Ir sont filtrées afin d'éliminer les effets des 3ème et 5ème harmoniques.

2. Réglage de la protection à maximum de puissance résiduelle :


Le temps inverse dépend de la puissance résiduelle (Pr) générée par le défaut :
𝑃𝑏 . 𝑘
𝑇𝑖 =
𝑃𝑟
• Pb : Puissance de base
• k : Indice défini par la courbe choisie
• Pr : Puissance résiduelle mesurée par la protection 𝑃𝑟 = 𝑉𝑟𝑒𝑓𝑓 . 𝐼𝑟𝑒𝑓𝑓 . cos(𝜑 − 𝜑0 )

Le temps de déclenchement Td est donné par :


𝑇𝑑 = 𝑇𝑏 + 𝑇𝑖
Le temps de base Tb est utilisé pour laisser la priorité à la protection de distance de déclencher en
1°, 2° ou 3° stade.
Seuil de courant résiduel 100A
Seuil de tension résiduelle 10% Un
Temporisation de base 1,8 sec
Indice de courbe i Dépend du TC installé et de l’angle interne
de la protection voir (ANNEXE3).

DOUAS Aymane

Vous aimerez peut-être aussi