Vous êtes sur la page 1sur 1

HEDY LAMARR

Hedy Lamarr était une actrice, productrice de cinéma et inventrice autrichienne, américaine et juive. En plus de sa
carrière au cinéma, elle a marqué l'histoire scientifique des télécommunications en inventant, en collaboration avec
le compositeur George Antheil, pianiste et inventeur comme elle, la « technique Lamarr », un système de codage des
transmissions appelé étalement de spectre, toujours utilisé actuellement pour, entre autres, les liaisons chiffrées
militaires, la téléphonie mobile (GPS) ou dans la technique Wi-Fi.

"N'importe quelle femme peut avoir l'air glamour. Il suffit de se tenir tranquille et d'avoir l'air idiote", affirmait-elle,
lassée de ce qu'elle appelait "son masque", alors même qu'elle avait été élue "plus belle femme au monde". Car
Hedy Lamarr n'était pas qu'une star hollywoodienne louée pour sa beauté, elle a aussi été l'inventrice méconnue
pendant la guerre, en 1941, d'un système de transmission secret pour guider les torpilles. Un système encore utilisé
de nos jours pour le Wifi ou les GPS.

LE PREMIER SCÈNE EROTIQUE DU CINÉMA


Très jeune, elle a decouvert une passion pour le cinéma en visionnant Metropolis, une film de Fritz Lang. C’est à l’âge
de 18 ans qu’elle a joué dans Extase. Le film fait scandale, en raison de la nudité de l’actrice et de la première scène
d’orgasme sur le grand écran de l’histoire de cinéma.

FEMME DE MARCHANT D’ARMES


Forte de ce succès, Hedy Lamarr épouse Friedrich Mandl, un des quatre plus grands marchands d'armes du monde,
qui aide notamment Mussolini. L'actrice devient, à en croire ses mémoires, une célébrité chez les mondains de
Vienne, allant jusqu'à recevoir Hitler. Mais le rapprochement de Mandl avec les Nazis la pousse à prendre la fuite en
1937 : selon elle, son départ est incroyable, elle drogue une domestique et subtilise son uniforme pour s'enfuir,
d'abord à Paris, Londres, et enfin la Californie.

A son arrivée aux Etats-Unis, elle rencontre le pianiste George Antheil. L'actrice a alors appris que les torpilles
contrôlées par radio peuvent facilement être "piratées" et détournées par l'ennemi. Avec l'aide du musicien, et
grâce aux connaissances sur l'armement qu'elle a acquises lors de son premier mariage, elle imagine une façon de
créer un signal sûr, à l'aide d'un piano mécanique qu'elle synchronise avec les fréquences hertziennes. Les deux
inventeurs déposent un brevet en août 1942, mais leur système n'est pas pris au sérieux par l'Etat Major. Il faut
attendre la crise cubaine en 1962 pour qu'une version améliorée de leur technologie soit employée.

Le concept de ce principe de transmission, l'étalement de spectre par haute fréquence, est aujourd'hui encore utilisé
pour le positionnement par satellite, la téléphonie mobile ou encore le WiFi. En parallèle de sa carrière d'actrice,
Hedy Lamarr n'a jamais cessé d'inventer. Il faut pourtant attendre la levée du secret défense sur son invention la plus
utile pour qu'elle bénéficie d'un peu de reconnaissance. En 1997, elle reçoit ainsi rétroactivement le prix de
l'Electronic Frontier Foundation.

Entre-temps, l'ancienne actrice a sombré dans l'oubli, après avoir dilapidé sa fortune. Elle est morte dans l’année
2000, à l'âge de 85 ans.