Vous êtes sur la page 1sur 3

Vendredi 17 AVRIL 2020

NOM : Keutcha Njaba


PRENOM : Ariel Pascal
CLASSE : LP Bâtiment A

SEMESTRE II : TD DROIT DES MARCHES

I-DEFINISSONS
Marché public : contrat écrite par lequel un cocontractant
s’engage envers l’administration, soit à réaliser des travaux, soit à fournir des
biens ou des services moyennant un prix.
Soumissionnaire : est un opérateur économique qui présente
une offre dans le cadre d’une procédure de passation d’un marché public.
Prestataire : personne ou collectivité qui vend des services à
une clientèle moyennant un prix.
Avenant : acte contractuel modifiant certaines clauses du
marché de base pour l’adapter à des évènements survenus après sa signature.
Bon de commande : est un document qui permet de définir et
valider les modalités de prestation entre vendeur et acheteur, afin d’éviter les cas
de contestation ultérieure.
Lettre commande : marché public dont le montant est égal au
moins à 5000000 FCFA et inférieure à 50000000 FCFA.
Demande de cotation : procédure simplifier de consultation
d’entreprise pour la passation de certaines lettres commande.
Autorité contractant : personne qui à conclure un contrat avec
une ou plusieurs autres parties.
II-QUESTION THEORIQUE
1-Citons deux types de marché publics
-les marchés des travaux
- les marchés de prestation intellectuelle
2-Citons quelques types de marché ou de prestation exclues de
l’application du code des marchés publics.
-marché privé
-marché sur bon de commande
3-on distingue 03 commissions de passation des marchés publics à
savoir :
- la commission interne de passation des marchés
- la commission régionale de passation des marchés
- la commission départementale de passation des marchés
4-Citons quelques mentions d’un marché public
- La définition de l’objet des travaux
- La durée de l’exécution des travaux
- La source de financement
- La recevabilité des offres
- La participation et origine
5- ce qui peut justifier le recours au marché de gré à gré est l’urgence de
la situation et des circonstances exceptionnellement imprévues.
6-Citons trois sanctions administratives pouvant être infligées aux
acteurs du système des marchés publics.
- La confiscation des garanties constituées par le contrevenant dans
le cadre des procédures d’appel d’offre.
- L’exclusion définitive de la commande publique.
- L’exclusion temporaire de la commande publique pour une durée
n’excédant pas 2ans.
7-Qui peut être designer maitre d’œuvre délégué
Selon l’article 5 du décret 2004/275 le maitre d’œuvre délégué c’est : les
gouverneurs des régions, les préfets de département, les chefs d’une mission
diplomatique.

III-ETUDE DE CAS
QUESTION

1-un appel d’offre national : est un appel d’offre qui ne concerne que
les entreprises se trouvant sur le territoire national.
2-un allotissement signifie la division d’un marché public en
plusieurs lots.
3- on appelle la garantie exigée à chaque titulaire du marché la
retenue de garantie
4-le maitre d’ouvrage dans ce marché est l’agence de régulation des
marchés publics.
5- la commission qui a proposé l’entreprise BATA SARL comme
attributaire du marché est la commission de passation des marchés publics.