Vous êtes sur la page 1sur 2

Tổ chức Giáo dục Pháp ngữ Je Parle Français

Née en 1973 aux Etats-Unis, la télé-réalité est présente sous


différentes formes, sur de nombreuses chaînes de télévision, à
l’étranger comme au Vietnam. Que pensez-vous de ce genre
d’émissions ? Quels sont, d’après vous, leurs aspects positifs et
négatifs ? Que peut-on leur reprocher mais aussi porter à leur crédit
?
Rédiger un essai argumenté de 250 mots environ pour présenter
votre opinion sur un forum.
Exemple
Bonjour à tous,

Comme jeunes, il nous faut tous avouer être au moins une fois
devant le petit écran pour regarder le dernier épisode de son
programme télé-réalité préféré. Certes, la télé-réalité fait une part
importante dans le monde du loisir des 12 à 25 ans, néanmoins elle
apparaît comme un couteau à double tranchant, avec ses deux
aspects positifs et négatifs. Tel est ce que je souhaiterais souligner
dans cette contribution.

D’abord, l’omniprésence de le télé-réalité est incontestable. A


partir d’une unique émission américaine « An American Family »
diffusée en 1973, ce type de programme télévisé s’est bel et bien
répandu au niveau mondial pour envahir les chaînes de n’importe
quel pays.

Chez nous, au Vietnam, on discute surtout des télé-réalités dont le


format est racheté auprès des producteurs étrangers. « Thank God
You’re here », « Dad ! Where Are We Going ? », « The Voice », « Sing
my song » et « The Face » se situent en tête dans le palmarès des
programmes les plus suivis.

Vu son engouement, ce genre d’émissions nous apporte sans


aucun doute la joie et le divertissement. Quel plaisir d’être assis au
salon avec ses proches, regarder la télé-réalité à travers le
téléviseur ; ou revoir un épisode qu’on trouve excellent pendant la
pause-déjeuner à l’école !

D’ailleurs, les téléspectateurs peuvent en tirer des connaissances.


Par exemple, les programmes de type d’aventure procurent des
conseils de survie dans la nature, des savoirs géographiques,

Rédigé par NGUYEN Phuong Mai | mainp264@gmail.com


Tổ chức Giáo dục Pháp ngữ Je Parle Français
historiques, culturels, etc. Ou bien, on apprend pas mal d’astuces
culinaires et gastronomiques en regardant « Masterchef ». Sans
parler de la chance de découvrir la vie des vedettes ou être plus
proches de ses idoles en participant comme spectateurs présents
au studio.

Pour autant, il reste plein de choses à reprocher à la télé-réalité. En


premier lieu, figurez-vous que la télé-réalité n’a rien à voir avec la
vérité. Il est nécessaire de reconnaître que tous – sinon sa majorité
– les scènes, gestes, paroles, comportements des participants
suivent un scénario défini et sont souvent édités. Ainsi, les stars
apparaissent-elles toujours impeccablement durant les shows.

De plus, j’ai la conviction que les télé-réalités nous volent du temps.


Auparavant, nos parents allumaient le petit écran pour l’actualité
et les trucs instructifs ; contrairement à nous qui nous précipitons
trop vite vers la distraction. En effet, pour la plupart des chaînes, les
horaires les plus fréquentées (20-22 heures) sont réservées aux
émissions de télé-réalité.

Enfin, je crois que les télé-réalités jouent également un rôle dans la


formation de conscience et de mentalité des ados. En témoignant
ces stars en télé, ces derniers se font peut-être l’idée de poursuite
de gloire et de fortune au lieu d'une carrière crédible. Les ados
consistent un public trop facile à orienter et à manipuler.

En résumé, la télé-réalité, oui, mais à petites doses. Notamment,


l’enseignement aux ados à privilégier l’écrit plutôt que l’audiovisuel
reste une énigme.

Merci de m’avoir lue. N’oubliez pas de me partager vos réflexions


sur ce sujet !

Nombre de mots : 497

Rédigé par NGUYEN Phuong Mai | mainp264@gmail.com