Vous êtes sur la page 1sur 18

Méthodologie de réalisation des missions OPC

Page 2/64
Méthodologie de réalisation des missions
OPC

Résumé

La concurrence nationale et internationale pousse les projets de construction à


engager des budgets de plus en plus concis pour des délais de plus en plus courts.
La complexité technique de ces réalisations est en constante évolution et le nombre
toujours plus important d’intervenants y prenant part a favorisé l’émergence de ce qui
est devenu une priorité : la maîtrise des délais sans laquelle les coûts seraient
accrus.

Dans ce souci de maitrise des délais, par conséquent de qualité du produit, les
maîtres d’ouvrage font de plus en plus appel aux métiers de l’OPC. Le
coordonnateur OPC, autrement nommé le pilote de chantier, n’a trouvé sa place que
récemment parmi les nombreux intervenants d’un projet de construction. Il est passé
d’un statut d’acteur exceptionnel en 1977 au statut d’acteur indispensable dans le
cadre de marché à lots séparés, depuis le milieu des années 1990.

Pendant 6 mois, au sein de l’une des majors reconnus internationalement en terme


de management de projet de construction, j’ai été amené à rédiger une note méthode
concernant ce métier d’OPC afin de satisfaire au système de management qualité
mis en place par cette société.

Pour répondre à ces exigences, il m’a été proposé de définir et de formaliser des
processus adaptés à des opérations par la réalisation d’une étude consistant en
l’élaboration d’une méthodologie de réalisation des missions OPC. Cette étude sera
mise à disposition aux ingénieurs OPC sous forme de recommandations et de check-
lists.

L’étude portera sur 4 projets « pilotes ». Elle consistera en l’élaboration d’un retour
d’expérience de chaque projet. Ce retour d’expérience sera l’occasion pour chaque
pilote de s’exprimer et de se positionner sur sa méthode de travail.

Page
Bibliographie

 SOCOTEC :
Réussir la qualité dans la construction ; Paris ; Le Moniteur ; 1992

 Hervé Debaveye, François Pélegrin, Jean-Jacques Terrin :


10 outils pour la qualité dans le bâtiment ; Paris ; Le Moniteur ; collection
Méthodes ; 1996

Ouvrages :
"Le guide de la construction, Les Hommes, Les Moyens, Les Méthodes" – Charles
CAVALLINI, Yves RAFFESTIN, Editions du Moniteur.
"Encyclopédie du Bâtiment" – sous la direction de Serge Levasseur, Editions WEKA.
"La gestion de projet "-Roger Aim,-édition Gualino éditeur.

Sites Internet :
http://www.afitep.fr (Association française du management de projet)
http://www.afnor.fr
http://www.gestiondeprojet.com

Presse :
Tableaux Synoptiques des responsabilités et assurances des constructeurs, n° 5052
du Moniteur Septembre 2000.

Divers :
Documents internes COTEBA.
CCAG : Cahier des Clauses Administratives Générales applicables aux marchés
publics de travaux.
CCTP des opérations étudiées.
52/6
Méthodologie de réalisation des missions OPC

SOMMAIRE
< Introduction

COTEBA MANAGEMENT
92/98 boulevard Victor Hugo – 92115 Clichy Cedex – France
Tél : +33 (0)1 41 06 10 10 – Fax : +33 (0)1 47 37 06 77 – www.coteba.com
S.A. au capital de 4 000 000 € - SIREN 310 635 032 – RCS Nanterre
MÉTHODES

PROCESSUS PRODUCTION
P1 – MANAGEMENT DE LA MISSION

DOCUMENT SUPPORT N° P1s03

CONTENU DE LA MISSION ORDONNANCEMENT – PILOTAGE – COORDINATION (OPC)

INDI OBSERVATIO DA
CE NS TE
Révision suivant nouveau système qualité 01/9
4
a Révision pour adaptation au système de management de la 05/0
qualité 2
DATE D’APPLICATION
31 mai 2002
ÉLABORATION
Gor missions
VALIDATION
DQMO
1 PHASE ÉTUDES D’AVANT-PROJET (APS)

 Organigramme des intervenants

 Calendrier général du projet

 Méthodologie d’exécution des travaux

 Scénario et phasage du projet

 Notice d’organisation de chantier

 Suivi pointage et avancement

 Découpage et codification du projet

 Calendrier général des études

 Calendrier contraintes administratives et environnement

 Calendriers détaillés des études d’avant-projet / permis de construire par intervenants

 Calendrier décisionnel dates jalons du projet

 Calendrier des procédures liées au permis de construire

2 PHASE ÉTUDES D’AVANT-PROJET (APD)

 Actualisation du calendrier général du projet

 Actualisation méthodologie d’exécution des travaux

 Actualisation scénario et phasage du projet

 Actualisation notice d’organisation chantier

 Suivi pointage et avancement

 Actualisation du calendrier général des études

 Calendrier détaillé des études d’avant-projet par intervenants

COTEBA MANAGEMENT
92/98 boulevard Victor Hugo – 92115 Clichy Cedex – France
Tél : +33 (0)1 41 06 10 10 – Fax : +33 (0)1 47 37 06 77 – www.coteba.com
S.A. au capital de 4 000 000 € - SIREN 310 635 032 – RCS Nanterre
3 PHASE ÉTUDES DE PROJET (DCE)

 Actualisation du calendrier général du projet

 Documents programme

 Méthode retenue pour l’exécution des travaux

 Organisation générale du chantier TCE (plan de principe)

 Utilisation des moyens communs

 Chapitre organisation de chantier du PGC

 Calendrier général des travaux

 Histogramme courbe effectif

 Suivi, pointage et avancement

 Calendrier détaillé DCE/appels d’Offres

4 PHASE ASSISTANCE À PASSATION CONTRATS (AMT)

 Assistance à l’établissement des listes d’Entrepreneurs à consulter

 Analyse des propositions sur l’organisation du chantier et les moyens envisagés

 Incidences des variantes sur le calendrier des travaux

 Programmation du prototype pour choix des prestations tous corps d’état (TCE)

 Calendrier instruction marchés par intervenants et lots

5 PHASE EXÉCUTION DES TRAVAUX (OPC)

1.1 5.1 ORDONNANCEMENT

 Mise au point et approbation des calendriers d’exécution des travaux TCE

 Calendrier gros-œuvre

 Contrôle rythmes et moyens mis en place

COTEBA MANAGEMENT
92/98 boulevard Victor Hugo – 92115 Clichy Cedex – France
Tél : +33 (0)1 41 06 10 10 – Fax : +33 (0)1 47 37 06 77 – www.coteba.com
S.A. au capital de 4 000 000 € - SIREN 310 635 032 – RCS Nanterre
 Calendrier d’exécution des travaux TCE

 Calendrier détaillé des travaux TCE (bâtiments, zones, étages)

 Calendrier des études d’exécution et synthèse

 Calendrier des approvisionnements, fabrications et essais

 Calendrier prototype. Cellule témoin technique

 Calendrier décisionnel et choix matériaux

 Calendrier d’organisation et d’installation de chantier


5.2 PILOTAGE DES ENTREPRISES

5.2.1 Pilotage du chantier par les objectifs

5.2.1.1 Phase préparatoire de chantier


 Intervention ou mise à jour des contraintes et formalités administratives
 Organisation des intervenants
 Processus pour la diffusion des informations et la circulation des documents
 Examen de l’organisation de chantier proposée par les entrepreneurs
 Mise au point relations avec les entrepreneurs et interfaces

5.2.1.2 Exécution des travaux


 Liaisons générales entre tous les intervenants
 Pointage du déroulement des prestations sur l’organisation collective
 Pointage et avancement

5.1.1.3 Réception
 Calendrier détaillé des opérations préalables aux réceptions
 Pointage périodique des opérations préalables aux réceptions
 Pointage périodique de l’avancement des réceptions

5.2.2 Pilotage du chantier par les moyens

 Organisation générale du chantier TCE


 Définition installation et prestations communes TCE
 Centralisation et enregistrement des plans
 Réunion périodique du chantier sur l’organisation générale de chantier
 Participation et rédaction comptes rendus des réunions de chantier
 Contrôle du suivi des diffusions de documents
 Suivi des levées de réserves (relances)

COTEBA MANAGEMENT
92/98 boulevard Victor Hugo – 92115 Clichy Cedex – France
Tél : +33 (0)1 41 06 10 10 – Fax : +33 (0)1 47 37 06 77 – www.coteba.com
S.A. au capital de 4 000 000 € - SIREN 310 635 032 – RCS Nanterre
5.3 COORDINATION

 Définition du ou des circuits type des plans techniques d’exécution y compris


synthèse
 Organigramme des études d’exécution
 Organisation et animation des réunions de coordination pour mise au point des
plans de synthèse
 Surveillance des circuits de relations et d’approbation des plans de synthèse

COTEBA MANAGEMENT
92/98 boulevard Victor Hugo – 92115 Clichy Cedex – France
Tél : +33 (0)1 41 06 10 10 – Fax : +33 (0)1 47 37 06 77 – www.coteba.com
S.A. au capital de 4 000 000 € - SIREN 310 635 032 – RCS Nanterre
MÉTHODES

PROCESSUS PRODUCTION
P1 – MANAGEMENT DE LA MISSION

DOCUMENT SUPPORT N° P1s06


FACTEURS DE RÉUSSITE D’UN PROJET

INDI OBSERVATIO DA
CE NS TE
Création 05/0
3
a Modifications chapitres 3.3.2 et annexe 1 07/0
3

DATE
D’APPLICATION
21 juillet 2003
ÉLABORATION
Gor missions
VALIDATION
DQMO

COTEBA MANAGEMENT
92/98 boulevard Victor Hugo – 92115 Clichy Cedex – France
Tél : +33 (0)1 41 06 10 10 – Fax : +33 (0)1 47 37 06 77 – www.coteba.com
S.A. au capital de 4 000 000 € - SIREN 310 635 032 – RCS Nanterre
Les intervenants sur un projet de construction doivent concevoir et réaliser un projet unique
et complexe au sein d’une équipe d’opportunité.
C’est un défi permanent.
Pour le relever, il faut limiter les risques en identifiant les facteurs qui conditionnent la
réussite. C’est le but de la présente note.
Or, nous-mêmes ou nos partenaires, croyons trop souvent pouvoir négliger tel ou tel facteur.
C’est une erreur grave.
Certes, nous ne pouvons pas toujours obtenir du Maître de l’ouvrage les comportements
attendus, encore faut-il avoir attiré son attention sur les risques, avoir tenté de le convaincre et
avoir acté son refus (factuellement, sans polémique).
Quant à nous-mêmes, pour ce qui nous concerne, nous devons auto-contrôler nos actions et
vérifier si nous tenons compte de ces facteurs de réussite.
Ces recommandations peuvent apparaître comme des évidences (pourtant, peu de projets
rassemblent tous ces facteurs) ou comme des vœux pieux (ce n’est pas une raison pour ne pas
tenter de les rassembler).

LES FACTEURS DE RÉUSSITE TRANSVERSAUX

ANTICIPER

C’est la règle comportementale fondamentale, notre action n’a de sens qu’en amont de
celles des autres acteurs.
ATTITUDE FÉDÉRATRICE

Tous les intervenants doivent adopter cette attitude et particulièrement le Maître de


l’ouvrage.
MAÎTRISE ADMINISTRATIVE

Quels que soient les désirs des intervenants de raccourcir les délais d’études ou de
travaux, les contraintes administratives (au sens large) restent incontournables. Il
convient de les identifier complètement, d’anticiper au maximum et de les traiter en
permanence. Ceci concerne :
 les autorisations d’urbanisme
 les autorisations diverses (…, installations classées, commissions de sécurité,
etc.)
 le référé préventif
 les concessionnaires en études et en travaux

cf notes méthodes P2m05, P2m06, P2m07, P5m02

COTEBA MANAGEMENT
92/98 boulevard Victor Hugo – 92115 Clichy Cedex – France
Tél : +33 (0)1 41 06 10 10 – Fax : +33 (0)1 47 37 06 77 – www.coteba.com
S.A. au capital de 4 000 000 € - SIREN 310 635 032 – RCS Nanterre
INSTAURER LA VÉRITÉ BUDGÉTAIRE

 estimations approfondies sincères


 actualisation à chaque modification de programme
 prise en compte des aléas
 suivi budgétaire prévisionnel permanent

cf logiciel « estimo » et contrôle budgétaire


cf notes méthodes P4m01, P4m02, P4m03, P4m05
cf documents supports P4s01, P4s03
METTRE EN PLACE UN PROCESSUS DÉCISIONNEL ADAPTÉ

Ce processus comprend les actions de la maîtrise d’œuvre mais surtout celles du


Maître de l’ouvrage.

LES FACTEURS DE RÉUSSITE EN PHASE PRÉLIMINAIRE

CONNAISSANCE DU SITE ET DES EXISTANTS

La collecte des informations sur le site doit se faire le plus en amont possible avec une
réelle volonté de tout rassembler pour débuter les études.
cf note méthodes P5m01
DÉFINITION DES OBJECTIFS DU PROJET

Que ce soit au moyen d’un programme formel (trop rare en projets privés) ou d’une
note d’orientation ou de tout autre document, les objectifs fondamentaux doivent être
exposés par écrit et diffusés à tous les intervenants à venir.
Ce document doit préciser :
 le produit attendu : en quantités (surfaces) et en définition générale des
prestations
 le délai global objectif
 une orientation de coûts (ratio, fourchette globale, etc.)
Provoquer une analyse de ces objectifs par chacun des intervenants dès leur
désignation, afin qu’ils les valident ou qu’ils expriment leurs observations.
CONSTITUER TÔT L’ÉQUIPE DE MAÎTRISE D’ŒUVRE

Définir d’abord les compétences nécessaires et obtenir la désignation simultanée de


tous les intervenants.
Aujourd’hui, l’Architecte ne peut pas utilement débuter la conception sans l’apport des
bureaux d’études (ex : la RT 2000 nécessite l’intervention du façadier et du thermicien
dès les toutes premières esquisses de façade).

COTEBA MANAGEMENT
92/98 boulevard Victor Hugo – 92115 Clichy Cedex – France
Tél : +33 (0)1 41 06 10 10 – Fax : +33 (0)1 47 37 06 77 – www.coteba.com
S.A. au capital de 4 000 000 € - SIREN 310 635 032 – RCS Nanterre
LES FACTEURS DE RÉUSSITE EN PHASE D’ÉTUDES DE CONCEPTION

ORGANISER FORMELLEMENT LES ÉTUDES

Une charte d’organisation est vivement conseillée pour définir :


 qui fait quoi
 la charte graphique
 le système pratique de communication
 la procédure et la traçabilité des décisions
 les points d’arrêt et les audits éventuels de fin de phase pour le contrôle du
respect des objectifs
la formalisation des approbations de phase

ÉTABLIR UN CALENDRIER DIRECTEUR RÉALISTE

Le calendrier directeur recouvre l’ensemble des études et des travaux.


Il doit respecter l’équilibre entre les phases études, consultations et travaux.
À tout délai anormalement court doit correspondre des moyens spéciaux qu’il faut
identifier et mettre en place.
cf argumentaire sur le délai des projets
MENER LES ÉTUDES EN TROIS PHASES AU MINIMUM (rappel du contenu)

Veiller impérativement à ce que le dossier final de chaque phase corresponde bien à ce


qui est nécessaire à ce niveau (ou « normalisé », notamment par la loi MOP qui peut
constituer référence en la matière – cf annexe)
Les études d’esquisse

Les études d’avant-projet (on décompose rarement APS et APD) qu’il faut formaliser et
faire valider par le Maître de l’ouvrage avant de poursuivre.

1.1.1 3.3.3 Les études de projet sont obligatoirement exprimées au 1/50ème (et
davantage pour certains détails)

Les études de projet s’achèvent sur la constitution du DCE, que nous avons en
général la charge de coordonner. Quatre éléments majeurs de ces études
conditionnent l’avenir du projet :
 la réalisation d’une pré-synthèse (niveau courant et niveau transfert)
 la rédaction anticipée et soignée des pièces communes, des clauses
d’organisation de chantier et l’établissement du calendrier général des travaux
 la relecture formelle des pièces, et particulièrement des CCTP
 la production d’un DCE tous corps d’état (ce qui est absolument déterminant,
mais se trouve être de plus en plus difficile à obtenir ; une action constante et
convaincue de notre part pendant les études du projet peut néanmoins être
positive)
LES FACTEURS DE RÉUSSITE EN PHASE CONSULTATIONS ET MARCHÉS

Mettre en place pour les analyses des moyens humains suffisants. Éviter l’engorgement lors
de cette phase délicate dans les relations avec les entreprises.

Désigner des entrepreneurs appropriés au besoin.

Désigner les entrepreneurs le plus simultanément possible

Mettre au point les dossiers marchés conformément aux négociations

5 LES FACTEURS DE RÉUSSITE EN PHASE TRAVAUX

5.1 Mettre en place une « charte qualité et d’organisation administrative » adaptée au


chantier
cf document support P2s04 (annexe du CCPP type)
5.2 Organiser et maîtriser la logistique du chantier, en termes d’accès, d’emprise, de
moyens de manutention, de bureau de trafic. Ce sujet est toujours important, il devient
déterminant sur certains chantiers urbains ou sur des chantiers IGH.

5.3 Mettre à profit la période de préparation, non pas pour poursuivre les négociations
des lots techniques ou secondaires, mais pour donner l’impulsion de démarrage et
exiger de la part des entrepreneurs de réelles actions de préparation

5.4 Maîtriser les études d’exécution, les planifier

rédiger une charte d’organisation

lancer la synthèse technique dans la clarté (nécessité d’avoir désigné tous les lots
concernés)

s’organiser pour le contrôle des plans

cf document support P2s04 - annexes du C.C.P.P. type : charte d’organisation,


convention de synthèse
cf notes méthodes P5m05, P5m07
5.5 Maîtriser la production des prototypes et échantillons et les choix qui s’ensuivent

Le plus tôt possible et avec détermination


 liste exhaustive des échantillons ou documentations à produire
 organisation du contrôle par nos soins et la maîtrise d’œuvre
 présentation au Maître de l’ouvrage
 délais d’approbation
 etc.
Porter une attention particulière aux prototypes qu’il faut installer, si possible hors
bâtiment, et qu’il faut réaliser avec les matériaux choisis
Veiller au lancement très anticipé des dossiers d’Atex.
5.6 Maîtriser les délais

Anticiper les débuts de tâches des entrepreneurs, sur la base d’un calendrier adapté
allant du général au particulier, et relancer les entrepreneurs avec deux semaines
d’anticipation.

Se doter d’outils efficients et prospectifs de l’avancement, par exemple


extrapolation du ratio chiffre d’affaires par ouvrier du ou des mois précédents

5.7 Maîtriser les travaux modificatifs, en créant les conditions d’un contrôle rapide des
devis et en entraînant le Maître de l’ouvrage dans un processus décisionnel efficace.

cf note méthodes P4m04 et document support P4s03


5.8 Contrôler les ouvrages

 contrôler toutes les têtes de séries


 anticiper et imposer des points d’arrêts et des points critiques
 garder la trace des contrôles, qu’ils soient positifs ou non (nécessaire en cas de
sinistres ou de contentieux)
 contrôler avec formalisme (conformité au marché) en jugeant de l’acceptabilité
future à la réception
cf note méthodes P5m09
5.9 Anticiper la réception

Préparer les opérations préalables à la réception plusieurs mois avant la réception.


cf note méthodes P5m11
5.10 Formaliser notre management

 établir des tableaux de bord efficaces


 tenir des revues de projet interne au minimum tous les trimestres

6 LES FACTEURS DE RÉUSSITE EN PHASE FINALE

Mettre en place les moyens nécessaires pour :


 contrôler la levée des réserves
 finaliser le compte prorata
 vérifier les décomptes
De notre efficacité après réception pour « boucler » ces trois sujets dépendra une bonne part
de satisfaction du client.

ANNEXE 1 : CONTENU DES DOSSIERS À CHAQUE PHASE D’ÉTUDE

1.2 LES ÉTUDES D’ESQUISSE

 proposent une ou plusieurs solutions traduisant les éléments majeurs du programme,


en indiquent les délais de réalisation et examinent leur compatibilité avec
l’enveloppe financière
 vérifient la faisabilité du projet au regard des contraintes du programme et du site
 sont exprimées au 1/200ème

1.3 LES ÉTUDES D’AVANT-PROJET (on décompose rarement APS et APD, si le Maître
d’ouvrage souhaite les décomposer, pour définir le contenu de chaque consulter l’arrêté de
1993 de la loi MOP, ou la décomposition des tâches de maîtrise d’œuvre publiée par
SYNTEC en 2002).
 déterminent les surfaces détaillées de tous les éléments du programme
 arrêtent en plans, coupes et façades les dimensions de l’ouvrage, ainsi que son aspect
 définissent les principes constructifs, les matériaux et les installations techniques
 établissent l’estimation du coût prévisionnel des travaux, décomposés en lots séparés
 permettent au Maître de l’ouvrage d’arrêter définitivement le programme
 sont exprimées au 1/100ème
 sont utilisées pour le dossier de demande de permis de construire
1.4 LES ÉTUDES DE PROJET

 développent les études d’avant-projet (sans remise en cause de fond)


 précisent par des plans, coupes et élévations, les formes des différents éléments de la
construction, la nature et les caractéristiques des matériaux et les conditions de leur
mise en œuvre
 déterminent l’implantation et l’encombrement de tous les éléments de structure et de
tous les équipements techniques
 précisent les tracés des alimentations et évacuations de tous les fluides
 établissent un coût prévisionnel des travaux décomposés par corps d’état, sur la base
d’un avant-métré
 permettent au Maître de l’ouvrage, au regard de cette évaluation, d’arrêter le coût
prévisionnel de la réalisation de l’ouvrage, et, par ailleurs, d’estimer les coûts de son
exploitation
 déterminent le délai de réalisation

Sont obligatoirement exprimées au 1/50ème (et davantage pour certains détails) pour les plans
d’architectes, et au 1/100ème pour les plans des BET.

COTEBA MANAGEMENT
92/98 boulevard Victor Hugo – 92115 Clichy Cedex – France
Tél : +33 (0)1 41 06 10 10 – Fax : +33 (0)1 47 37 06 77 – www.coteba.com
S.A. au capital de 4 000 000 € - SIREN 310 635 032 – RCS Nanterre