Vous êtes sur la page 1sur 93

L’Ennéagramme

Le Médiateur
9

1 Le Réformiste
Le Leader 8

2 L’Aidant
Le Généraliste 7

Le Loyaliste 6 3 Le Compétiteur

Le Penseur 5 4 L’Artiste

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 1 sur 93
Les tentations de base
Tendance à être …

Accommodant
9
Indépendant
8
1 Engagé

Avide 7 2 Bien
intentionné

Dépendant 6 3 Compétiteur

5 4
Analytique Dans
l’imaginaire

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 2 sur 93
Les liens aux parents
Tendance à être …

Rattaché aux deux parents

9
Ambivalent vis-à-vis
de la mère 8
1 Détaché du père

Détaché de
la mère 7 2 Ambivalent
vis-à-vis du
père

Rattaché 6 3 Rattaché à la
au père mère

5 4
Ambivalents vis-à-vis Détaché des deux
des deux parents parents

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 3 sur 93
Les addictions de base
Tendance à être dans …

L’inertie

9
Le pouvoir
8
1 La colère

La gloutonnerie
7 2 L’orgueil

La peur 6 3 La « frime »

5 4
L’avarice L’envie

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 4 sur 93
Optimisation des profils
Tendance à être dans …

La patience

9
La
magnanimité 8
1 La sagesse

La gratitude 7 2
Le
désintéressement

Le courage 6 3 La bonne
image de Soi

5 4
La faculté de L’équilibre
compréhension émotionnel

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 5 sur 93
ΠLE REFORMISTE
Rationnel, idéaliste, respectueux des principes, méthodique, perfectionniste et droit

DEGRES :

- Réaliste prudent
- Personne raisonnable
- Professe des principes
-------
- Réformiste idéaliste
- Personne disciplinée
- Perfectionniste critique
-------
- Personne intolérante
- Hypocrite obsessionnel
- Vengeur punitif

PROFIL

LE REFORMISTE « SAIN »

Consciencieux, avec de fortes convictions personnelles, il a un sens prononcé du bien et


du mal, une religion personnelle et de fortes valeurs morales. Il se comporte de manière
rationnelle, raisonnable et il est auto discipliné, mûr, modéré en tout.
A cheval sur les principes, il veut être toujours équitable, objectif et moral : la vérité et la
justice sont des valeurs primordiales pour lui.
Son sens des responsabilités, son intégrité personnelle et le fait qu’il soit porteur de
grands desseins l’amènent souvent à la fois à enseigner la vérité et à en témoigner par
l’exemple.
Au meilleur de lui-même : il devient extraordinairement sage et éclairé. En partant de la
réalité telle qu’elle est, il sait choisir la meilleure option selon les circonstances. Il fait alors
preuve de réalisme, est pleinement humain et porteur d’espoir. Il sait ainsi faire entendre
sa vérité.

LE REFORMISTE « MOYEN »

Peu satisfait de la réalité, il devient de plus en plus idéaliste, persuadé qu’il lui incombe de
tout perfectionner : c’est un « Croisé », l’avocat d’une juste cause et un critique. Il
s’implique dans des causes et prêche la manière dont les choses doivent être.
Il a peur de se tromper : tout doit être cohérent avec ses idéaux. Il devient ordonné et bien
organisé, mais du même coup impersonnel, puritain et gêné par ses émotions, maintenant
fermement ses sentiments et impulsions sous contrôle. C’est un bourreau de travail,
compulsif, toujours à l’heure, pédant et difficile à contenter.

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 6 sur 93
Il est fortement critique vis-à-vis de lui-même et des autres : difficile, juge et
perfectionniste. Il a des opinions bien arrêtées et il pointe les erreurs des autres, les
harcèle pour qu’ils fassent les choses selon sa vision.
Impatient, il n’est jamais satisfait que lorsque les choses sont faites selon ses critères. Il
est moralisateur, bougon, abrasif et s’indigne facilement.

LE REFORMISTE « MALSAIN »

Il devient dogmatique, intolérant et rigide. Il verse dans l’absolu et il est le seul à connaître
« La Vérité ». Tout ce qui est différent est faux.
Il est très sévère.

DESIR DE BASE

Avoir raison et entretenir un rapport aux autres « juste ».

PEUR DE BASE

Etre corrompu, pris en faute.

PRINCIPALES MOTIVATIONS

Ëtre parfait, tout améliorer, vivre ses idéaux, avoir raison, être sans reproche pour ne pas
risquer d’être condamné par quiconque.

DIRECTION DE DESINTEGRATION

En poursuivant un idéal abstrait sans faire de place aux sentiments humains ni à la


compassion, le  fait des choses tellement contradictoires qu’il réalise son échec et se
sent profondément coupable. Quand il se désintègre en „, il régresse vers un état
dépressif sévère, un sentiment de honte, se fait des reproches, adopte un comportement
autodestructeur avec des pensées suicidaires. A terme, ce comportement peut conduire à
une dépression nerveuse plus ou moins sévère.

DIRECTION D’INTEGRATION

Lorsque le  sain s’intègre en ‡, il accepte la réalité telle qu’elle est avec ses
imperfections et devient plus détendu et davantage productif. Il ne se sent plus obligé de
s’épuiser à tout rendre parfait ni de sauver le monde à lui seul. La vie devient moins
stressante et moins sinistre. Il laisse les choses se dérouler sans son intervention. Il
devient ainsi plus joyeux et plus humain.

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 7 sur 93
LIENS AUX PARENTS

Le  s’est identifié négativement au père ou la représentation du père. Le  grandit


dans un cadre d’interdits moraux stricts. Ces interdits, ces lois morales et religieuses sont
internalisées dans un « surmoi » puissant qui a vite fait de rendre le  coupable s’il ne se
conforme pas aux modèles qui lui ont été enseignés. Il dépense la plupart de son énergie
à essayer de se déculpabiliser de ses transgressions en réparant ses erreurs ou en
s’infligeant un châtiment.

PRINCIPAUX MECANISMES DE DEFENSE

Refoulement, déplacement et formation réactionnelle.

TENTATION DE BASE

Etre trop engagé.

ADDICTION DE BASE

Colère
Le  dirige sa colère à la fois contre lui-même parce qu’il n’est pas parfait (c’est-à-dire
s’il ne parvient pas à vivre selon ses idéaux) et vers les autres à cause de leurs défauts.
Plus il devient malsain et hypocrite, plus il déplace sa colère sur les autres parce qu’il
devient le seul juge de ce qui est bien et de ce qui est mal.

Sagesse
Cette disposition lui permet de savoir quelle est la meilleure façon de parvenir à ses
objectifs de justesse et de droiture, d’adhérer à ses valeurs morales. Ceci requiert de la
part du  un réalisme et une objectivité qui lui permettent de mettre de côté ses passions
et ses prédilections et trancher ainsi pour le meilleur choix ou la meilleure chose à faire.

ATOUT DANS LA VIE

En dépit de son caractère critique et perfectionniste, le  est toujours suffisamment


raisonnable pour se retenir d’être trop intolérant ou obsédé par le pharisianisme. Sa
capacité de raisonnement et de modération peut l’aider à retrouver un état plus sain.

EXEMPLES DE CELEBRITES

L. Jospin, J. Delors, Jean-Paul II, Elisabeth II, J.Y. Cousteau,

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 8 sur 93
Degrés de personnalité

NIVEAUX SAINS DU Œ

1 NIVEAU DE LIBERATION : Le réaliste prudent

Comportement Attitude Réalisation de Soi Peur de base


Sage Acceptant Renoncer à Devenir déséquilibré,
Humain Soutenant l’identification à l’image corrompu, mauvais
Noble Affirmant la vie de Soi particulière :
Généreux Tolérant Qu’il est en position
Inspiré Vraiment réaliste (capable) de juger
Exalté Plein d’espoir toute chose
objectivement

2 NIVEAU DES CAPACITES PSYCHOLOGIQUES : La personne raisonnable

Comportement Attitude Désir de base Peur secondaire


Raisonnable Consciencieux Etre bon et droit Que ses sentiments
Objectif Moral (vertueux) pour être en subjectifs et ses
Modéré Rationnel équilibre (et en impulsions puissent le
Plein de discernement Sensible contrepoids) avec toute conduire à l’erreur, à
« Bien tempéré » Modeste chose l’égarement (et affaiblir
Prudent Capable d’évoluer sa raison)

3 NIVEAU DES VALEURS SOCIALES : La personne qui professe ses principes

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Responsable (chargé Ayant des principes Toujours agir en Que le monde soit
d’un devoir) Homme de parole accord avec sa indifférent à ses
Véridique Ethique conscience et sa principes
Auto discipliné Impartial raison
S’exprimant facilement Réfléchi, avisé
Juste, sans tache Passionné
Pédagogue Chaleureux

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 9 sur 93
NIVEAUX MOYENS DU Œ

1 NIVEAU DE DESEQUILIBRE : Le réformiste idéaliste

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Aimant réformer Idéaliste Délimiter (circonscrire) Qu’il puisse être
Aimant corriger Ayant tendance à et améliorer le monde condamné pour avoir
Faisant des efforts imposer et lui-même dévié de ses propres
Prosélyte Dans le « Je dois » et idéaux
Prédicateur le « Il faut »
Elitiste

2 NIVEAU DE CONTROLE INTERPERSONNEL : La personne disciplinée

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Ordonné Se contrôlant Que chaque chose Que le monde et les
Méticuleux Emotionnellement dans sa vie soit autres ne soient pas
Impersonnel retenu, refoulé cohérente avec ses changés malgré ses
Impatient Scrupuleux idéaux efforts
Rigide Recroquevillé
Ponctuel Replié sur soi
Méthodique Mélancolique
Morose, maussade

3 NIVEAU DE SURCOMPENSATION : Le perfectionniste critique

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Perfectionniste Censeur, critique Condamner les autres Que ses idéaux soient
Critique Irrité, courroucé pour n’avoir pas en réalité faux
Arrêté dans ses Condescendant rencontré ses idéaux
opinions Moralisateur (rejoint son étendard)
Didactique Ne faisant pas de
Bourreau de travail compromis
Raisonneur, S’apitoyant sur lui-
disputailleur même
Moralisateur
Indulgent avec lui-
même

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 10 sur 93
NIVEAUX MALSAINS DU Œ

1 NIVEAU PATHOLOGIQUE : La personne intolérante

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Déraisonnable Intolérant Se justifier et faire taire Etre en train de devenir
« Vitriolique », très Se sentant vertueux les critiques (les irrationnel
mordant Rationnalisateur siennes et celles des
Refusant de négocier Absolutiste autres)
L’esprit « borné » Amer, acerbe
Inflexible Misanthrope
Accusateur Dépressif
Aliéné

2 NIVEAU DE COMPULSION : L’hypocrite obsessionnel

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Raisonneur et Obsessionnel Contrôler Etre en train de perdre
contradictoire Compulsif consciemment ses le contrôle de Soi
Hypocrite « Possédé » pulsions inconscientes
Fétichiste Voulant destituer, et irrationnelles
Menteur évincer ses ennemis
Arbitraire Tourmenté
S’auto flagellant

3 NIVEAU DE DESTRUCTION : Le vengeur punitif

Comportement Attitude Désir secondaire Peur de base


réalisée
Punitif Condamne et jette Se délivrer des causes Il est corrompu,
Cruel l’anathème apparentes de ses « mauvais » et
Courroucé Furieux obsessions et de son déséquilibré
Sadique Impitoyable désordre émotionnel
Autodestructeur Hystérique
Désespéré

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 11 sur 93
Transformation pour le Œ

MAINTENANT JE RENONCE

1. à imposer aux autres et à moi-même des idéaux inatteignables

2. à ma peur de perdre le contrôle

3. à ma peur d’être pris en faute et condamné

4. à nier mes propres contradictions

5. à rationaliser mon propre comportement

6. à être obsédé par les choses que je ne peux changer

7. à toute amertume et déception envers le monde

8. à penser que seules mes valeurs et croyances sont bonnes

9. à penser que les valeurs et croyances d’autrui menacent les


miennes

10. à croire que j’ai le droit de juger les autres

11. à pousser les autres et moi-même à être parfaits

12. à ignorer mes difficultés émotionnelles

13. à me sentir irrité, impatient et facilement contrarié

14. à me méfier de mon corps et de ses sensations

15. à mon désir constant d’ordre et d’efficacité

16. à pointer automatiquement tout ce qui ne va pas

17. à croire que mon rôle est de tout prendre en charge

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 12 sur 93
MAINTENANT J’AFFIRME

18. que je m’accorde le droit de me reposer et de jouir de la vie


19. que je fais de mon mieux et que c’est suffisant ainsi

20. que je peux me tromper sans avoir à m’en blâmer

21. que mes sentiments sont légitimes, que j’ai le droit de les
éprouver et de les montrer
22. que je prends soin des autres avec tendresse et respect
23. que je suis doux et indulgent avec moi-même

24. que j’éprouve de la compassion et de l’indulgence envers


autrui
25. que la vie est belle et source de plaisir

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 13 sur 93
 L’AIDANT
Nourricier, soucieux des autres, impliqué, généreux, possessif et manipulateur

DEGRES :

- Altruiste désintéressé
- Personne compatissante
- Aidant nourricier
-------
- Ami démonstratif
- Possessif
- Présomptueux
-------
- Victime psychosomatique
- Manipulateur à ses dépens
- Dominateur coercitif

PROFIL

L’AIDANT « SAIN »

Il est empathique, compatissant, vivant par et pour les autres. Prévenant et concerné par
les besoins des autres. Rempli d’égard, le cœur sur la main, indulgent et sincère.
Encourageant et élogieux, il est capable de percevoir ce qu’il y a de bon en chacun.
La notion de service est importante pour lui : il est nourricier, généreux, véritablement
affectueux.
Au meilleur de lui-même : il devient profondément désintéressé et altruiste, donnant un
amour inconditionnel. Il ressent comme un privilège d’être impliqué dans la vie des autres.
Il est profondément humble, de l’étoffe des saints.

L’AIDANT « MOYEN »

Il est plus fort en paroles qu’en actes, devenant excessivement amical, chaleureux,
démonstratif émotionnellement, histrionique et rempli de bonnes intentions à propos de
tout. Il séduit les autres en leur manifestant beaucoup d’attention et en étant
systématiquement d’accord avec eux. Il les caresse dans le sens du poil ou les flatte. Il
présente l’amour comme sa suprême valeur et s’y réfère constamment.
Il peut devenir excessivement proche et intrusif : il a besoin d’être utile et tourne autour
des gens, se mêle des affaires d’autrui, les surveille sous prétexte de faire leur bien. Il veut
que les autres dépendent de lui : il donne mais attend quelque chose en retour. Sa
générosité n’est pas sans arrière-pensée. C’est un individu étouffant et possessif qui fait
don de lui-même, prodigue des soins maternels et n’en fait jamais assez pour les autres. Il
s’épuise pour eux en s’inventant des obligations à accomplir.

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 14 sur 93
Satisfait de lui-même, il se sent de plus en plus indispensable et important bien qu’il
surestime ses efforts pour le compte d’autrui. Souffrant d’hypochondrie, il se présente
comme un martyr aux yeux des autres. Il devient autoritaire, condescendant et
présomptueux.

L’AIDANT « MALSAIN »

Il devient manipulateur, inspirant aux autres un sentiment de culpabilité en leur rappelant


combien ils lui doivent et les fait souffrir. Il abuse de nourriture et de médicaments dans le
but de tasser ses émotions et d’obtenir la sympathie de la part des autres. Il mine les
gens, fait des remarques dévalorisantes et désobligeantes. Il devient extrêmement
trompeur quant à ses motivations et quant aux raisons réelles de son agressivité et de son
égoïsme.
Dominant et coercitif, il se sent le droit d’obtenir ce qu’il veut des autres : le
remboursement de vieilles dettes, d’argent ou de faveurs sexuelles.
Il est capable d’excuser et de rationaliser son comportement puisqu’il se sent abusé,
victime des autres et plein de ressentiment.

DESIR DE BASE

Veut être aimé sans réserve.

PEUR DE BASE

Etre indésirable, ne pas être aimé.

PRINCIPALES MOTIVATIONS

Etre aimé, exprimer ses sentiments aux autres, être utile et apprécié, voir ses attentes
satisfaites et revendiquer ses droits.

DIRECTION DE DESINTEGRATION

Lorsqu’il a l’impression qu’on l’a traité de manière ingrate, le ‚ malsain devient irrité et
furieux. Quand il se désintègre en ˆ, il peut blesser physiquement et verbalement ceux
qui n’ont pas répondu à ses attentes. Le ‚ désintégré peut devenir violent, voire
meurtrier, surtout avec ses proches et les personnes dont il pense qu’il n’a rien obtenu
mais a éprouvé de l’affection et de la tendresse.

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 15 sur 93
DIRECTION D’INTEGRATION

Lorsqu’il le ‚ sain s’intègre en „, il devient réceptif et conscient de ses états internes. Il


devient sincère, reconnaît qu’il peut faire preuve d’agressivité et avoir des motivations
diffuses puisqu’il a une vision positive de lui-même. En s’estimant à sa propre valeur, il
réalise qu’il n’a pas a toujours être parfait pour être aimé. Il peut être lui-même et se
révéler de manière plu authentique aux autres. De cette façon, ses relations deviennent
plus honnêtes, humaines, réciproques et satisfaisantes.

LIENS AUX PARENTS

Il s’est identifié de façon ambivalente au père ou à la représentation du père. Dans son


enfance, le ‚ a appris à se faire une place dans la famille en rendant service aux autres,
gagnant ainsi leur amour et leur considération, à commencer par le père. Il a appris
également à jouer le rôle de « petite maman » ou de « petit papa » auprès de ses frères et
sœurs et a s’attirer ainsi la gratitude d’une père absent ou distant.

PRINCIPAUX MECANISMES DE DEFENSE

Identification, déni et formation réactionnelle.

TENTATION DE BASE

Etre trop bien intentionné, oublier ses propres besoins.

ADDICTION DE BASE

Orgueil
Le ‚ éprouve de la fierté et de la satisfaction particulière à travers ses activités
méritantes et vertueuses. C’est cette bonté qui attire l’attention et c’et pourquoi il est
admiré pour sa vertu, complimenté pour son humilité, récompensé pour ses sacrifices,
payé en retour pour sa générosité et ainsi de suite.

Désintéressement
Le ‚ sain aime les autres de manière désintéressée, sans penser à soi, à être remercié
ou payé en retour, ni pour le regard bienveillant et condescendant des personnes qu’il a
aidées.
Il s’efforce d’agir de manière altruiste, d’aider les autres dans leur intérêt sans attendre
une récompense.

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 16 sur 93
ATOUT DANS LA VIE

En dépit de sa fierté et de sa suffisance, le ‚ moyen fait toujours preuve de suffisamment


d’empathie pour ne pas devenir complètement manipulateur ou coercitif. Sa capacité à
pouvoir s’identifier aux autres peut agir comme un catalyseur qui l’aide à adopter des
attitudes plus saines.

EXEMPLES DE CELEBRITES

Elizabeth Taylor, Jerry Lewis, Shirley MacLaine, Luciano Pavarotti, Ornella Mutti, Sophia
Loren, Michel Piccoli, Roger Hanin, Jacques Higelin, Jacques Chancel, Bernard Kouchner,
Sœur Emmanuelle, Françoise Dolto, Docteurs Watson et Mac Coy (Série TV : Star Trek)

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 17 sur 93
Degrés de personnalité

NIVEAUX SAINS DU 

1 NIVEAU DE LIBERATION : L’altruiste désintéressé

Comportement Attitude Réalisation de Soi Peur de base


Altruiste Désintéressé Renoncer à son Ne pas être digne
Joyeux Altruiste identification à une d’être aimé et désiré
Rayonnant Aimant sans condition image de soi
Authentiquement Tirant de lui-même ses particulière : qu’il doit
charitable sentiments avoir de bons, vertueux
Constant Humble sentiments envers les
Solidement et Modeste autres
profondément aimant

2 NIVEAU DES CAPACITES PSYCHOLOGIQUES : La personne compatissante

Comportement Attitude Désir de base Peur secondaire


Attentif Empathique Etre aimé Que ses sentiments
Aimant Concentré, impliqué inconditionnellement négatifs puissent nuire
Désintéressé, altruiste Sincère à ses rapports avec les
Prévenant Capable de pardon autres
Chaleureux Plein de compassion

3 NIVEAU DES VALEURS SOCIALES : L’aidant nourricier

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Aidant Nourricier Aider les autres (pour Que quoiqu’il ait fait
Généreux Reconnaissant renforcer ses pour les autres, ce ne
Encourageant Bienveillant sentiments positifs) soit pas suffisant pour
Serviable Apportant son soutien gagner leur amour (les
Sachant panser les Dédié à sa profession autres ne viendront
plaies par vocation pas à lui, il doit aller
encore plus vers eux)

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 18 sur 93
NIVEAUX MOYENS DU 

4 NIVEAU DE DESEQUILIBRE : L’ami démonstratif

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Démonstratif Bien intentionné Etre désiré, trouver des Que les gens qu’il aime
Approbateur Sentimental chemins pour être puissent aimer
Flatteur « Vertueux » proche des autres quelqu’un d’autre plus
Flirteur, faisant des Familier que lui
coquetteries Cherchant des
Cherchant à plaire contacts physiques
Sentimental Plein d’envie et de
Persuasif désirs

5 NIVEAU DE CONTROLE INTERPERSONNEL : Le possessif

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Intrusif Se sacrifiant (lui- Qu’on ait besoin de lui Que lui-même et son
Recherchant l’intimité même) afin de se rendre aide ne soient admis,
Indirect Possessif nécessaire aux autres qu’on la lui dénie
« Etouffant l’autre » Ayant des arrière- (en faisant passer les
Donnant des avis, des pensées besoins des autres
conseils non désirés Susceptible, trop avant les siens)
« En suspension, en sensible
stationnaire au-dessus Jaloux
des autres » Typiquement co-
Faisant des ragots dépendant
Autoritaire, voulant
faire la loi

6 NIVEAU DE SURCOMPENSATION : Le présomptueux

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Surprotecteur Imbu de soi Etre apprécié, voir ses Qu’il éloigne les autres
Condescendant Auto satisfait vertus et ses bontés (les fasse fuir)
S’auto félicitant Rancunier reconnues
Se donnant des airs de Vaniteux
petit saint Orgueilleux
Manifestant à l’excès Présomptueux
les relations d’affection
Recherchant la
confrontation

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 19 sur 93
NIVEAUX MALSAINS DU 

7 NIVEAU PATHOLOGIQUE : La victime psychosomatique

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Manipulateur Auto justificateur S’accroche à la Qu’il soit en
Hypocondriaque Se trompant lui-même croyance qu’il n’a rien permanence coupé de
Culpabilisateur Rationalisateur fait de mal ou d’égoïste ceux qu’il aime
Se plaignant toujours Désapprobateur
Se nourrissant de la Découragé
confusion
Minant par en dessous

8 NIVEAU DE COMPULSION : Le manipulateur à ses dépens

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Coercitif Se sentant le « droit Obtenir l’amour de Qu’il soit mauvais,
Ne faisant plus de de », « habilité à » n’importe qui, n’importe égoïste et ait violé les
distinction Insatiable quand s’il le peut autres
Passant à l’acte Désespéré
sexuellement Aimant
Vorace obsessionnellement
Impudent Ayant le cœur brisé
Téméraire Impitoyable
Irréfléchi
Importun
Prédateur
Rapace

9 NIVEAU DE DESTRUCTION : Le dominateur coercitif

Comportement Attitude Désir secondaire Peur de base


réalisée
Parasite Se sentant victime Se justifier en se Il est devenu
Onéreux, dépensier Se sentant désabusé mettant à l’écart impossible à aimer et à
Maladif Manifestant des désirer
Détraqué désordres
Invalide psychosomatiques
Destructeur Miné émotionnellement
Sans remord
Impitoyable

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 20 sur 93
Transformation pour le 

MAINTENANT JE RENONCE

1. à tout sentiment de rage ou d’amertume envers les autres

2. à justifier ce que je ressens

3. à me prendre pour une victime

4. à la peur d’être indésirable et mal aimé

5. à toute tentative de forcer les autres à m’aimer

6. à culpabiliser les autres quand ils ne répondent pas suffisamment


à mes désirs

7. à abuser de nourriture ou de médicament pour compenser ma


solitude

8. à penser que les autres me sont redevables de tout ce que j’ai


choisi de faire pour eux

9. à croire que personne n’a envie de prendre soin de moi

10. à faire plaisir quand je n’en ai pas envie

11. à souffrir et à me plaindre

12. à attirer l’attention sur ce que j’ai fait pour les autres

13. à être possessif à l’égard de l’amour des autres

14. à m’occuper des autres quand ils ne m’ont rien demandé

15. à flatter les autres pour qu’ils m’aiment

16. à ne pas vouloir reconnaître mes pensées négatives

17. à nier mes propres besoins

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 21 sur 93
MAINTENANT J’AFFIRME

18. que je prends en compte mes émotions et mes besoins,


sans peur
19. que je suis clair et que je sais ce que je veux pour moi

20. que je peux être aimé pour moi-même

21. que mon bonheur ne dépend pas du fait de faire plaisir


aux autres
22. que quand je suis éloigné de ceux que j’aime, ils
continuent à tenir à moi
23. que je peux grandir et me développer par moi-même

24. que je peux aimer les autres sans attendre quoi que ce
soit en retour
25. que la joie et la chaleur emplissent mon cœur

26. ma gratitude pour tout ce que les autres m’apportent

27. que je prends soin de moi et que je me fais plaisir

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 22 sur 93
Ž LE COMPETITEUR
Tourné vers le succès, pragmatique, flexible, ambitieux, centré sur son image et agressif.

DEGRES :

- Personne authentique
- Personne sûre d’elle
- Personne de mérite
-------
- Compétiteur en recherche d’un statut
- Pragmatique au service de lui-même
- Narcissique cherchant à se promouvoir
-------
- Opportuniste profiteur
- Indigne de confiance et malveillant
- Psychopathe vendeur

PROFIL

LE COMPETITEUR « SAIN »

Sûr de lui et énergique, il a une haute estime de soi : il croit en lui et en sa propre valeur.
Accommodant, il est souvent physiquement attirant et populaire. Ambitieux pour
s’améliorer, pour être le « meilleur qu’il puisse être », il devient souvent un idéal pour les
autres, un individu hors du commun, incarnant des qualités admirées et valorisées dans
sa culture.
Au meilleur de lui-même : Il vit bien dans peau. Authentique, il est tout ce qu’il paraît. Il
accepte ses limites et est capable de se moquer de lui-même et d’agir avec candeur.

LE COMPETITEUR « MOYEN »

Fortement préoccupé par son succès, il travaille dur, se comporte comme étant supérieur
et veut dépasser les autres. Il peut devenir carriériste, arriviste, et s’investir exclusivement
dans le fait d’être un gagnant.
Il est préoccupé par son Image, très intéressé quant à la manière dont il est perçu. Il sait
s’adapter aux attentes des autres de façon à parvenir au succès qu’il recherche.
Pragmatique et efficace, mais aussi calculateur, il est capable de laisser de côté ses
propres sentiments derrière une apparence sympathique. A ce niveau, apparaissent des
problèmes de crédibilité, de manque d’authenticité et des difficultés relationnelles.
Il veut impressionner les autres par sa supériorité, se met constamment en avant et donne
à croire qu’il est meilleur qu’il ne l’est en réalité. Narcissique, il entretient des idées
grandioses à propos de lui-même et de ses talents. Il aime se faire remarquer et séduire,
comme s’il disait « Regardez-moi ». L’arrogance et le dédain qu’il affiche sont des
défenses contre un sentiment de jalousie des autres et de leur succès.

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 23 sur 93
LE COMPETITEUR « MALSAIN »

Craignant l’échec et l’humiliation, il peut être profiteur et opportuniste. Il convoite le succès


des autres et fait tout ce qu’il peut pour préserver l’illusion de sa supériorité.
Il est rusé et trompeur et fait en sorte qu’on ne découvre pas ses erreurs et méfaits.
Indigne de confiance, il trahit les gens avec méchanceté et sabote de qu’ils ont fait pour
l’emporter sur eux.
Jaloux des autres à l’extrême, il peut devenir vindicatif et tenter de gâcher le bonheur et la
vie des autres.
Intransigeant et obsédé par le fait de détruire tout ce qui lui rappelle ses imperfections et
ses échecs, il peut manifester des tendances psychopathes et destructrices.

DESIR DE BASE

Etre accepté et reconnu par les autres.

PEUR DE BASE

Etre un raté.

PRINCIPALES MOTIVATIONS

Vouloir qu’on le soutienne, qu’on lui prête attention, être admiré, se distinguer des autres
et les impressionner.

DIRECTION DE DESINTEGRATION

Le ƒ malsain peut devenir tellement méchant, déterminé à détruire les autres et dévoré
par l’hostilité, qu’il peut réellement porter atteinte aux autres. Il réalise soudainement qu’il
est peut-être allé trop loin, mais ne ressent aucune anxiété ou culpabilité. Il n’a pas
l’impression d’avoir complètement dérapé. Lorsqu’il se désintègre en ‰, il se dissocie de
ses sentiments d’agressivité et ne ressent plus rien. Au lieu d’éprouver de la culpabilité ou
de l’anxiété, il fait un blocage, se dépersonnalise et devient catatonique, révélant ainsi son
vide intérieur.

DIRECTION D’INTEGRATION

Lorsque le ƒ sain s’intègre en †, il prend des engagements auprès des autres et, en
agissant ainsi, s’affirme davantage. Paradoxalement, son amour pour les autres lui
apporte une plus grande estime de soi. Le ƒ intégré commence à devenir naturel, plus
authentique et s’affirme en tant que personne sans ses relations. Il n’est plus compétitif,
mais devient coopératif. Il n’est plus faussement supérieur mais se comporte d’égal à égal
avec les autres. Il ne tente plus d’exploiter les autres mais de contribuer avec eux à leur
bien-être.

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 24 sur 93
LIENS AUX PARENTS

Le ƒ s’est identifié positivement à la mère ou à une représentation de la mère. En raison


des marques d’attention et des louanges prodiguées par sa mère, le ƒ a appris à se
porter une haute estime et à attendre des autres de l’attention et des compliments.

PRINCIPAUX MECANISMES DE DEFENSE

Refoulement, projection et déplacement.

TENTATION DE BASE

Etre trop compétiteur.

ADDICTION DE BASE

« Frime »
Le ƒ moyen cultive son image et la perfection de son apparence au lieu de développer
son « moi » réel. Cependant, le ƒ est moins parfait qu’il n’y paraît parce qu’il n’a pas
développé sa véritable identité ni ses potentialités, mais juste ce qu’il lui faut pour faire son
petit effet et obtenir ce qu’il désire.

Amour-propre
Lorsque le ƒ sain s’apprécie à sa juste valeur, il s’investit en temps et énergie pour
donner le meilleur de lui-même sans entrer en compétition avec quiconque et sans
dépasser ses propres limites. Son amour propre est basé sur l’humilité et sur une juste
appréciation de ses capacités. Il n’a plus une vision narcissique, « gonflée » de son ego.
Cet amour-propre le conduit à aimer les autres véritablement et donc à progresser dans la
voie de l’intégration.

ATOUT DANS LA VIE

En dépit d’un narcissisme et d’une arrogance omniprésents, le désir du ƒ d’être accepté


par les autres est plus fort et l’empêche de trop les exploiter ou d’être agressif envers eux.
Son désir d’être accepté le conduit à adopter un comportement plus nuancé et plus sain.

EXEMPLES DE CÉLÉBRITÉS

Bill Clinton, Jackie Kennedy, Jack Lang, Madonna, Tom Cruise, Kim Basinger, Mick
Jaeger, Tina Turner, Tony Robbins, Joan Collins, Sylvester Stallone, Arnold
Schwarzenegger, Sting, Sharon Stone, Truman Capote, Steve Jobs, Yves Montand,
Patrick Sabatier, Thierry Ardisson, Christophe Dechavanne, Dorothée.

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 25 sur 93
- NOTES PERSONNELLES -

…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
………………………………………………………

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 26 sur 93
Degrés de personnalité

NIVEAUX SAINS DU Ž

1 NIVEAU DE LIBERATION : La personne authentique

Comportement Attitude Réalisation de Soi Peur de base


Admirable Centré, tourné vers lui- Renoncer à son Etre rejeté comme
Authentique même identification avec cette étant sans valeur,
Hors du commun S’acceptant lui-même image de soi comme ne valant rien
Estimé Modeste particulière : Que sa
Capable de rire de lui- Authentique valeur dépend du
même Tendre regard que les autres
Capable d’être Charitable portent sur lui
modeste
Bienveillant

2 NIVEAU DES CAPACITES PSYCHOLOGIQUES : La personne sûre d’elle

Comportement Attitude Désir de base Peur secondaire


Désirable Adaptable Etre accepté et Décevoir les autres,
Calme Tourné vers les autres apprécié qu’il ne soit pas au
Posé Flexible mieux, à son top
Attrayant Sûr de lui niveau
Charmant Extraverti
Bien adapté

3 NIVEAU DES VALEURS SOCIALES : La personne de mérite

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Motivé Ambitieux Se développer (être Passer à l’arrière-plan,
En progrès sur lui- Orienté vers le but tout ce qu’il peut être) être éclipsé par les
même Confiant « Je veux être meilleur autres
Efficace Plein de verve que moi-même »
Très soigné Assidu, appliqué
Communicant Concentré

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 27 sur 93
NIVEAUX MOYENS DU Ž

4 NIVEAU DE DESEQUILIBRE : le compétiteur en recherche d’un statut

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Cherchant un statut Cherchant à se Se distinguer, être Perdre le regard positif
Travaillant dur comparer perçu comme des autres
Recherchant une En compétition supérieur
ascension sociale Tourné vers le succès
Diplomate Motivé
Tourné vers sa carrière Focalisé
Organisé Perfectionniste
Conformiste Conciliant

5 NIVEAU DE CONTROLE INTERPERSONNEL : Le pragmatique au service de lui-


même

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Tourné vers son image Calculateur Créer chez les autres Que les autres
Performant Pragmatique une impression puissent voir « à
Efficace Répétitif favorable, faire bonne travers lui » et
Organisé Opportuniste impression l’humilier
Caméléon Calme
« Amical » émotionnellement
Complaisant Impersonnel
Désengagé

6 NIVEAU DE SURCOMPENSATION : Le narcissique cherchant à se promouvoir

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


S’auto promouvant Grandiose Convaincre lui-même Qu’il soit défaillant,
« Poseur » Compliqué et le autres de la réalité qu’il baisse, que ses
Prétentieux (emberlificoté en lui- de son image prétentions soit vide,
Séduisant même) vaines, frauduleuses
Exhibitionniste Méprisant
« Capable Dédaigneux
d’éconduire » Jaloux
Conciliant Vaniteux
Irréaliste

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 28 sur 93
NIVEAUX MALSAINS DU Ž

7 NIVEAU PATHOLOGIQUE : L’opportuniste profiteur

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Opportuniste Avide Préserver l’illusion qu’il D’être « pris », de
Exploiteur Hostile est toujours supérieur, perdre toute raison que
Intriguant Sans scrupule « au sommet » les autres pensent du
Sournois Vide à l’intérieur bien de lui, qu’il n’y ait
Semeur de désordre Sans affect plus rien chez lui que
Cherchant à rabaisser Se sentant insignifiant les autres puissent
l’autre Engourdi admirer
Paralysé

8 NIVEAU DE COMPULSION : L’indigne de confiance et malveillant

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Trompeur De mauvaise foi Dissimuler, cacher ses Que les autres soient
Pathologiquement Réprimant sa peur, sa mauvaises actions et et aient toujours été
menteur terreur ses contradictions supérieurs à lui d’une
Traître Sans remord manière marquante
Saboteur Désespéré
Tortueux Se sentant au pied du
Dissimulateur mur
Dépersonnalisé Détaché, dissocié de
lui-même

9 NIVEAU DE DESTRUCTION : Le psychopathe vengeur

Comportement Attitude Désir secondaire Peur de base


réalisée
Implacable Monomaniaque Retrouver sa Il est rejeté comme ne
Monstrueux Méchant, malveillant « supériorité » en valant rien
Vicieux Vindicatif détruisant tout ce qui
Psychopathe Sadique lui rappelle de quoi il
Fragmenté Se laissant aller manque

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 29 sur 93
Transformation pour le Ž

MAINTENANT JE RENONCE

1. à mon hostilité envers les autres

2. à croire que diminuer les autres renforce ma propre valeur

3. à éprouver de la jalousie envers les autres quand ils ont de la


chance

4. à ma peur d’être un raté et de me sentir humilié

5. à ma peur de ne pas être à la hauteur et d’être rejeté

6. à croire que je dois cacher mes erreurs et mes limites

7. à me couper de ce que je ressens

8. à vouloir obtenir l’admiration des autres au prix de mes propres


convictions

9. à faire semblant ou à rester dans le paraître

10. à la vision grandiose que j’ai de moi-même

11. à chercher à tout prix l’attention et l’admiration

12. à être arrogant pour compenser ma propre insécurité

13. à vouloir impressionner les autres avec mes performances

14. à me cacher derrière des masques

15. à me comparer aux autres

16. à me contraindre sans relâche à être le meilleur

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 30 sur 93
MAINTENANT J’AFFIRME

17. que j’ai de la valeur, quel que soit mon niveau de réussite
18. que je suis centré et en contact avec ce que je ressens
vraiment
19. que je suis attentionné et que j’ai bon cœur

20. que j’accepte l’amour que les autres me donnent

21. que j’ai une responsabilité à l’égard de ceux qui m’admirent


22. que je suis heureux de contribuer au bien des autres

23. que je m’accepte comme je suis et que je développe mon


authenticité
24. que je me réjouis de la réussite et des succès des autres
25. que je peux me montrer tout simplement tel que je suis

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 31 sur 93
- NOTES PERSONNELLES -

…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 32 sur 93
 L’ARTISTE
Sensible, réservé, intuitif, individualiste, replié sur soi et dépressif

DEGRES :
- Créateur plein d’inspiration
- Personne intuitive, présente à elle-même
- Individu qui se dévoile facilement
-------
- Artiste imaginatif
- Introverti replié sur soi
- Esthète indulgent
-------
- Dépressif aliéné
- Personne tourmentée
- Personne autodestructrice

PROFIL

L’ARTISTE « SAIN »

Sachant clairement qui il est, il présente une tendance à l‘introspection, à la recherche


personnelle et est attentif à ses impulsions et sentiments. Sensible et intuitif, à la fois pour
lui-même et pour les autres, il est gentil, rempli d’égards et compatissant. Il est
authentique et suit sa propre voie.
Il est pleinement en contact avec son humanité, sait se dévoiler et exprimer franchement
ses sentiments. Il fait preuve d’humour, tant à propos de la vie que de lui-même.
Flexible, il est tour à tour sérieux et drôle, vulnérable et fort émotionnellement.
Au meilleur de lui-même : profondément créatif, il peut exprimer aussi bien le personnel et
l’universel de façon artistique. Très inspiré, se renouvelant et s’améliorant sans cesse il
tire des enseignements créatifs de tout ce qu’il vit.

L’ARTISTE « MOYEN »

Il a une approche de la vie esthétique, artistique et romantique. La beauté tient une place
importante dans sa façon de s’exprimer et d’entrer en relation avec les autres. Il enjolive la
réalité en utilisant son imaginaire et en manifestant des sentiments passionnés.
Pour rester en contact avec ses sensations, il intériorise tout, prend tout pour lui et devient
replié sur lui-même et introverti, morose et hypersensible, timide et embarrassé, incapable
de faire preuve de spontanéité.
Il reste en retrait pour protéger l’image qu’il a de lui-même et pour avoir le temps
d’analyser ses sentiments. Il se pense différent des autres et considère qu’il n’a pas à
vivre comme tout le monde. Il peut devenir un rêveur mélancolique, décadent et sensuel,
vivant dans son imaginaire.
Il s’apitoie sur son sort, envie les autres, ce qui l’amène à se laisser aller et il devient de
plus en plus irréaliste, improductif, verse dans la préciosité.

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 33 sur 93
L’ARTISTE « MALSAIN »

Quand ses rêves s’écroulent, il s’inhibe et s’en veut. Déprimé et coupé de lui-même et des
autres, il se fige émotionnellement. Il a honte de lui-même, se sent fatigué et incapable de
fonctionner. Il se tourmente en se méprisant et en se faisant des auto reproches, ce qui
débouche sur une haine de soi et des pensées morbides : tout devient source de
tourment.
Blâmant également les autres, il écarte quiconque tente de l’aider.
Désespéré, il n’attend plus rien de la vie et peut s’autodétruire, abuser de l’alcool ou de
drogues pour échapper à sa condition. A l’extrême, risque de dépression lourde ou de
suicide.

DESIR DE BASE

Découvrir qui il est réellement

PEUR DE BASE

Ne pas avoir un « moi » stable, constant

PRINCIPALES MOTIVATIONS

Savoir qui il est, s’exprimer à travers la beauté, se mettre en retrait pour protéger ses
sentiments et avant toute chose, prendre soin de ses besoins émotionnels.

DIRECTION DE DESINTEGRATION

Le „ malsain désespère de se réaliser un jour : quand il se désintègre en ‚, cela peut


le conduire à la dépression. De graves problèmes surviennent du fait que le „ désintégré
se déteste et peut aller jusqu’à détériorer les relations dont il est devenu dépendant.
Il peut vivre normalement, soit avec ses parents, soit avec un ami ou être interné jusqu’à
ce qu’il obtienne l’aide professionnelle dont il a besoin ; sinon il risque de développer un
comportement dépressif ou suicidaire.

DIRECTION D’INTEGRATION

Lorsque le „ sain transcende son « moi » et son introversion et qu’il s’intègre en , il


n’est plus sous le contrôle de ses sentiments versatiles. Il agit davantage selon des
principes objectifs qu’en fonction d’états d’humeur subjectifs. Il devient moins indulgent
avec lui-même et davantage auto discipliné. Il ne se perçoit plus comme différent des
autres et dispensé du besoin de travailler. De cette façon, il parvient à faire sa place dans
le monde. En pratiquant cette autodiscipline, il devient capable de faire profiter plus
souvent les autres de sa richesse émotionnelle avec une imagination qui lui est propre.

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 34 sur 93
LIENS AUX PARENTS

Le „ s’est identifié négativement aux deux parents, se sentant incompris ou abandonné


de toute façon. L’élément déterminant dans sa prime enfance est l’absence de modèle. Le
„ a été contraint de créer sa propre identité à travers son ressenti et son imaginaire.
PRINCIPAUX MECANISMES DE DEFENSE

Introjection, déplacement et comportement masochiste

TENTATION DE BASE

Etre trop dans l’imaginaire

ADDICTION DE BASE

Envie :
Le „ aux niveaux moyen et malsain envie les autres parce qu’ils lui semblent normaux et
faciles à vivre. Les autres semblent être en harmonie avec la vie, ils ne sont pas
maladroits en société ni toujours présents à eux-mêmes comme le „. Il se perçoit comme
un étranger qui n’appartient à rien ni à personne.

Equilibre émotionnel :
Le „ sain prend conscience qu’il est capable de surmonter les difficultés de la vie, qu’il ne
doit pas être trop vulnérable ou « s’enflammer » trop facilement. Il devient capable de
transformer des expériences négatives en quelque chose de positif, de valeur et parvient à
être en paix avec lui-même.

ATOUT DANS LA VIE

En dépit de sa trop grande indulgence avec lui-même, de son repli sur soi et de ses
mauvaises habitudes, le „ est toujours suffisamment présent à lui-même pour savoir ce
qu’il fait. Son honnêteté envers lui-même l’empêche de se détruire davantage.

EXEMPLES DE CELEBRITES

Tenessee Williams, Rudolph Noureev, Maria Callas, Greta Garbo, Ingmar Bergman, Paul
Simon, Judy Garland, Mickael Jackson, David Bowie, J.D. Salinger, Franz Kafka, Edgar
Allan Poe, Marcel Proust, Virginia Woolf, Patrick Modiano, Serge Gainsbourg, Boris Vian.

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 35 sur 93
- NOTES PERSONNELLES -

…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 36 sur 93
Degrés de personnalité

NIVEAUX SAINS DU 

1 NIVEAU DE LIBERATION : Le créateur plein d’inspiration

Comportement Attitude Réalisation de Soi Peur de base


Inspiré Embrassant la vie Renoncer à son Qu’il n’ait pas d’identité
Mettant en valeur Se renouvelant lui- identification à une ou de soi (individuel),
(célébrant) la vie même image de soi de ne pas savoir qui il
Engagé Oublieux de lui-même particulière : Qu’il est est
Vraiment original Bienfaisant plus « naturellement »
Révélateur, initiateur faussé, déformé que
les autres

2 NIVEAU DES CAPACITES PSYCHOLOGIQUES : La personne intuitive,


présente à elle-même

Comportement Attitude Désir de base Peur secondaire


Sensible Introspectif Se retrouver lui-même Perdre le sentiment de
Individualiste Conscient de soi (pour se créer une son identité, de son
Doux Intuitif identité en-dehors de unicité
Calme Subjectif son expérience
Chaleureux Tourné vers son intérieure)
ressenti

3 NIVEAU DES VALEURS SOCIALES : L’individu qui se dévoile facilement

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Personnel Se révélant lui-même Exprimer son Qu’il ne puisse pas
Créatif Accessible individualité pour lui- compter sur, avoir
Expressif Très émotif même, les autres (à confiance en ses états
Subtil Authentique travers des actions internes et ses
Humain (compatissant) Se vouant à son travail /actes/ créatives) sentiments changeants
Eloquent par vocation
Homme/Femme
d’esprit

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 37 sur 93
NIVEAUX MOYENS DU 

4 NIVEAU DE DESEQUILIBRE : L’artiste imaginatif

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


« Artiste » Plein de fantasmes Cultiver et prolonger Que les autres
Esthète Romanesque des sentiments choisis, puissent interférer avec
Symbolique Ayant tendance à sélectionnés (selon sa ses sentiments et ses
Indirect dramatiser propre fantaisie) états internes
Créateur d’atmosphère Ayant tendance à
Se répandant en idéaliser
effusions Tourné vers le passé
Infatué de lui-même
Sentimental

5 NIVEAU DE CONTROLE INTERPERSONNEL : L’introverti replié sur soi

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Renfermé Auto absorbé Protéger ses Que les nécessités de
Hypersensible Tourné vers soi sentiments, son la vie le force à
Timide Doutant de soi « moi », du monde abandonner ses
Morose Mélancolique extérieur propres humeurs et
Secret Vulnérable fantaisies
« Ruminateur » Se sentant incompris
Délicat Possessif
« Plane »

6 NIVEAU DE SURCOMPENSATION : L’esthète indulgent avec lui-même

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Décadent Auto indulgent Etre absolument libre Qu’il se soit perdu et
Sensuel Vide de sensation d’être lui-même ne puisse plus se
Rêveur / songeur Dédaigneux retrouver, qu’il soit
Cherchant à faire pitié Envieux mort en dedans de lui
Maniéré S’apitoyant sur lui
Masturbatoire Chipoteur
Hautement autoritaire Pinailleur
Crispé, tendu
Rancunier

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 38 sur 93
NIVEAUX MALSAINS DU 

7 NIVEAU PATHOLOGIQUE : Le dépressif aliéné

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Inhibé Rejetant la vie Résister à tout jusqu’à Qu’il soit en train de
Aliéné Frappé de paralysie ce qu’il puisse ruiner (perdre) sa vie
Affligé émotionnelle retrouver son
Morbide Ayant honte de soi imagination et ses
Se négligeant Apathique sentiments (« gagner
Fatigué Désolé du temps »)
Las Confus
Manipulateur Excusant sa conduite
par de fausses
explications

8 NIVEAU DE COMPULSION : La personne tourmentée

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Déprimé Ne s’acceptant pas lui- Se punir (et, Que sa situation soit
Capable de se saboter même indirectement, les sans espoir, que tout
Capable de Désespéré autres) soit futile
s’automutiler Se sentant coupable
Accusateur Tourment
Agité Se méprisant
Dépendant (accro) Obsédé pas la mort
Coercitif Enragé

9 NIVEAU DE DESTRUCTION : La personne autodestructrice

Comportement Attitude Désir secondaire Peur de base


réalisée
Suicidaire S’auto haïssant Echapper à ses Il a perdu son identité
Autodestructeur S’auto désespérant sentiments négatifs et son individualité
Etrangement calme Désespéré écrasants
Peut commettre un Se sentant battu, foutu,
crime passionnel ne valant plus rien
Parasitaire Se sentant une victime

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 39 sur 93
Transformation pour le 

MAINTENANT JE RENONCE

1. à retourner mes colères contre moi et de me faire violence

2. à toute haine et tout mépris vis-à-vis de moi-même

3. à tout sentiment de désespoir ou d’incapacité

4. à tous mes actes ou pensées qui pourraient être auto destructeurs

5. à croire que je suis anormal ou que j’ai quelque chose qui cloche

6. à la peur d’être quelconque ou sans importance

7. à me sentir honteux ou à me croire incompris

8. à être égaré, fatigué et complexé

9. à me dire que les gens finissent par me laisser tomber

10. à toute attente irréaliste de ma part et de celle des autres

11. à revendiquer le besoin d’être traité autrement que les autres

12. à tout complaisance à l’égard de mes émotions et de mes


comportements

13. à mon défaitisme et à ma vulnérabilité émotionnelle

14. à rester en retrait

15. à mes fantasmes romantiques

16. à m’installer dans la morosité en regrettant le passé

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 40 sur 93
MAINTENANT J’AFFIRME

17. que je suis bien plus que mes émotions

18. que je suis aux commandes de mes pensées et de mes


sentiments
19. que je m’ouvre aux gens et au monde qui m’entourent

20. que je mets à profit toutes mes expériences pour grandir


21. que je savoure tout ce qui est bon en moi, chez autrui, et
dans la vie en général
22. que je m’aime et me traite de façon bienveillante

23. que je suis libéré des poids de mon passé

24. que j’apporte ma contribution à tout ce qu’il y a de beau et


de bon dans le monde.

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 41 sur 93
- NOTES PERSONNELLES -

…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 42 sur 93
LE PENSEUR
Intellectuel, analytique, perspicace, original, provocant et excentrique

DEGRES :
- Visionnaire précurseur
- Observateur perspicace
- Expert bien informé
-------
- Spécialiste analytique
- Fortement impliqué dans ses théories
- Esprit réducteur
-------
- Nihiliste isolé
- Etat schizoïde illusoire
- Se sent l’esprit vide

PROFIL

LE PENSEUR « SAIN »

Il observe tout avec une extraordinaire faculté de perception et une grande finesse. Il est
vif intellectuellement, curieux, va au fond des choses : rien n’échappe à son attention.
Il est aussi précurseur et visionnaire. Disposant d’une grande capacité de concentration, il
s’absorbe complètement dans ce qui attire son attention.
Il maîtrise rapidement les domaines qui l’intéressent. Animé du désir de connaître, il
devient souvent expert dans un domaine de son choix.
Innovant et créatif, il produit des travaux originaux et d’une grande valeur. Il est très
indépendant et tient à faire les choses à sa façon.
Au meilleur de lui-même : c’est un visionnaire qui a une vision large et profonde du
monde. L’esprit ouvert, il a une vision d’ensemble des choses et sait aller à l’essentiel.
C’est souvent un pionnier, qu’il s’agisse d’inventer de nouvelles choses ou de concevoir le
monde.

LE PENSEUR « MOYEN »

Il commence par tout conceptualiser avant d’agir, développe les idées dans sa tête : il
construit des modèles, prépare des plans, met en pratique et rassemble le plus de
ressources possibles. Il est studieux et maîtrise les techniques dont il a besoin. Il devient
un spécialiste et, souvent, fait partie des « intellectuels » dans les domaines de l’érudition,
de la recherche et de l’élaboration de théories.
Il se détache de la réalité au fur et à mesure qu’il s’enferme dans des idées compliquées
ou des mondes imaginaires. Il est davantage intéressé par ses visions et ses
interprétations que par la réalité. Il est fasciné par l’étrange, les sujets ésotériques et
même à l’occasion, par ce qui est sombre ou inquiétant. Déconnecté du monde pratique,
on le qualifie parfois « d’esprit désincarné » bien qu’il soit nerveux et vive les choses avec
intensité.

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 43 sur 93
Il a tendance à s’opposer à tout ce qui pourrait interférer avec son monde intérieur et sa
vision personnelle. Il peut devenir provocant, abrasif, ayant un point de vue
intentionnellement radical, cynique et il argumente à outrance.

LE PENSEUR « MALSAIN »

Il devient reclus et isolé du monde, excentrique et nihiliste. Fortement instable et craignant


les agressions, il rejette les autres et refuse les attachements sociaux.
Il devient effrayé puis obsédé par ses craintes, ses idées menaçantes. Horrifié, paranoïde,
il entretient dans son esprit des idées sans rapport avec la réalité et développe des
attitudes phobiques.
Souhaitant se retrancher dans un endroit inaccessible au monde extérieur, il se coupe de
la réalité et développe des comportements psychotiques. Il peut connaître quelques
épisodes schizophréniques.

DESIR DE BASE

Se sentir en sécurité grâce à la maîtrise d’un domaine.

PEUR DE BASE

Etre submergé, englouti.

PRINCIPALES MOTIVATIONS

Accéder à la connaissance, avoir des certitudes et pouvoir les utiliser comme moyen de
défense contre les menaces venant du monde extérieur.

DIRECTION DE DESINTEGRATION

Le … malsain s’isole et devient incapable d’agir efficacement dans son environnement.


Lorsqu’il se désintègre en ‡, il devient impulsif et agit de manière dispersée et
hystérique. A trop penser, il s’est créé des problèmes et se met à agir sans réfléchir. Le …
malsain devient instable, insouciant, croyant échapper ainsi à ses problèmes mais se
faisant, malgré tout, plus de mal que de bien.

DIRECTION D’INTEGRATION

Lorsque le … sain s’intègre en ˆ, il agit dans son environnement en faisant appel à ce


qu’il maîtrise. Il a le sentiment qu’il en a suffisamment appris pour pouvoir agir et mener
les autres avec confiance. Il réalise également que, bien qu’il ne sache pas tout, il en sait
toujours probablement plus que quiconque. Il ne s’identifie plus au monde des théories,
mais au monde réel des objets. D’ailleurs, il se sent plus sécurisé que lorsqu’il théorisait à
propos de tout ou tentait de se détacher du monde.

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 44 sur 93
LIENS AUX PARENTS

Le … s’est identifié de manière ambivalente aux deux parents ou aux deux


représentations parentales. Du fait de cette ambivalence, il n’est pas certain des autres et
a donc appris à se défendre en étant conscient des menaces potentielles que
représentent les autres. (Comme dans les autres types, il y a certainement un fondement
génétique lié à ce type de personnalité, mais il semble que, plus encore que dans les
autres types, l’hyperactivité chimique du cerveau joue un rôle important).

PRINCIPAUX MECANISMES DE DEFENSE

Déplacement, projection et isolation.

TENTATION DE BASE

Etre trop analytique, très spécifique.

ADDICTION DE BASE

Avarice
Le … est avare, dans le sens où il fait de la rétention d’information, garde pour lui ce qu’il
sait et veut posséder toute la connaissance. Il voudrait être omniscient, que tout soit
compréhensible dans l’environnement, détenir La Réponse qui lui permettrait d’être
protégé. Il pense que rien ne pourrait plus le surprendre, l’effrayer ou le dépasser s’il était
capable de le prévoir et de s’en défendre.

Compréhension
Cette qualité est relative à la sagesse, bien que ce ne soit pas la même chose. Elle permet
au … de comprendre plusieurs points de vue en même temps, d’appréhender à la fois un
ensemble et ses composantes. (La sagesse est la faculté de savoir quel choix mènera le
mieux à tel objectif, c’est la qualité propre au ). Cette faculté de compréhension permet
au … d’éprouver de la compassion et d’être tolérant (tout comprendre, c’est tout
pardonner) au lieu d’être cynique et détaché des autres.

ATOUT DANS LA VIE

Bien qu’il puisse se lancer dans des explications très élaborées et des préoccupations
détachées du monde concret, le … est capable de prendre conscience que parfois il
introduit des distorsions dans son raisonnement au lieu de s’approcher de la solution. La
compréhension de ses propres processus de pensée l’empêche d’être trop en dehors de
la réalité. Ses capacités d’observation et de réflexion l’aident à réévaluer ses idées et à
parvenir à un état plus sain.

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 45 sur 93
EXEMPLES DE CELEBRITES

Albert Einstein, Bob Dylan, Stephen Hawkins, Glenn Gould, David Lynch, Henri Laborit,
Copernic, Galilée, Jacques Lacan, Jean-Sébastien Bach, Pascal Descartes, Tim Burton,
Escher, Althusser, John Lennon, Susan Sohntag, Bill Gates, Laurie Anderson, Merce
Cunningham, Friedrich Nietzsche, James Joyce, Bobby Fischer, Bouddha, Sherlock
Holmes.

- NOTES PERSONNELLES -

…………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 46 sur 93
Degrés de personnalité

NIVEAUX SAINS DU 

1 NIVEAU DE LIBERATION : Le visionnaire précurseur

Comportement Attitude Réalisation de Soi Peur de base

Visionnaire Participant Renoncer à Etre accablé, écrasé,


Pionnier Appréhendant l’identification à l’image englouti, violé,
Ravi = Plein immédiatement les de soi particulière : submergé
d’admiration choses Qu’il est séparé de son
Profond Eveillé environnement, qu’il
Révolutionnaire L’esprit clair est un observateur
Compatissant Confiant extérieur

2 NIVEAU DES CAPACITES PSYCHOLOGIQUES : L’observateur perspicace

Comportement Attitude Désir de base Peur secondaire


Perspicace Observateur Se sentir en sécurité Que ses perceptions
Perceptif Attentif dans son ne soient pas
Avec une forte acuité Anxieux environnement (se suffisantes pour le
sensorielle Fasciné créer une niche) protéger
Prévoyant Non sentimental
Enjoué, espiègle, Objectif
taquin
En alerte

3 NIVEAU DES VALEURS SOCIALES : L’expert bien informé

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Novateur Attentif Maîtriser une partie de Ne pas être
Original En exploration son environnement suffisamment préparé
Habile, adroit L’esprit ouvert (jusqu’à ce qu’il soit pour échanger (faire
Inventif Patient assez compétent pour des affaires) avec le
Communiquant Capricieux, étrange vivre dans le monde) monde
Questionnant Indépendant

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 47 sur 93
NIVEAUX MOYENS DU 

4 NIVEAU DE DESEQUILIBRE : Le spécialiste analytique

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


« Expert » Conceptuel Trouver un sentiment Que tout le monde
Bien informé Encyclopédique de compétence dans extérieur puisse
En quête de… Créateur de modèle son esprit et dans son déranger, perturber
Pratiquant et ouvert Analytique imaginaire son monde intérieur
(retardant la clôture Sans interdit
des choses) Sans censure
Amateur Capable de préparer
Avare, thésauriseur

5 NIVEAU DE CONTROLE INTERPERSONNEL : La personne fortement impliquée


dans ses théories

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Abstrait Préoccupé (Se) Prévenir des Perdre quelque
Créateur de monde Détache intrusions de l’extérieur certitude que ce soit,
Cachottier Intense en intensifiant son perdre sa stabilité et sa
Spéculateur Ignorant les besoins activité mentale (son sécurité
Nerveux et d’autrui cirque cérébral)
impressionnable Rendant les choses
Original complexes
Excentrique Sceptique
Compartimenté Nerveux
Instable Aveugle, ne faisant pas
de distinction

6 NIVEAU DE SURCOMPENSATION : L’esprit réducteur

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Provocateur Extrémiste Rejeter ou renvoyer Qu’il n’arrivera jamais
Raisonneur, Cynique tout ce qui menace sa à (se) trouver une
disputailleur Intellectuellement propre « niche » dans place dans le monde
Dédaigneux, méprisant arrogant le monde
Hostile, querelleur Méfiant, se défiant
Allant chercher loin Sautant trop vite aux
Abrasif conclusions
Froid et insensible Pessimiste
Avare, pingre
Impatient

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 48 sur 93
NIVEAUX MALSAINS DU 

7 NIVEAU PATHOLOGIQUE : Le nihiliste isolé

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Excentrique Battant en retraite Couper toutes les Que le monde soit
Isolé Nihiliste connexions avec le entrain de se fermer à
Instable Se dévaluant monde (« l’enfer, c’est lui
Rejetant les autres Ayant des idées noires les autres »)
Repoussant les autres Se sentant assiégé,
Brûlant les ponts cerné
Vivant dans la Sans attente
dissipation Impulsif

8 NIVEAU DE COMPULSION : La personne en état schizoïde illusoire

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Ayant de hallucinations Projetant Justifier et sauver sa Ne pouvoir se défendre
Phobique Déformant réalité intérieure plus longtemps (tant
Sinistre et menaçant Sujet à des contre l’extérieur que
Insomniaque perceptions bizarres de ses influences
Délirant Horrifié internes négatives)
Erratique « Surexcité,
surchauffé »
Maniaco-dépressif

9 NIVEAU DE DESTRUCTION : La personne se sentant l’esprit vide

Comportement Attitude Désir secondaire Peur de base


réalisée
Psychotique Schizoïde S’enfoncer en lui- Il est accablé, écrasé,
Détraqué Fuyant et rétréci même pour se mettre englouti, violé (par sa
Définitivement fermé, Déchiré, divisé en sécurité dans une propre peut, en
muré En plein chaos partie inaccessible de pensée)
« Implosé » intérieur son propre esprit
Paralysé Frappé de panique
Autiste

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 49 sur 93
Transformation pour le 

MAINTENANT JE RENONCE

1. à ma peur du monde extérieur

2. à toute pensée d’impuissance et de désespérance

3. à ma peur d’être abusé ou englouti par les autres

4. à mes idées noires ou destructrices

5. à m’isoler en repoussant les autres

6. à croire qu’on ne peut se fier à personne

7. à contrer les autres ou à saper leur tranquillité d’esprit

8. à être cynique ou dédaigneux à l’égard des gens ordinaires

9. à craindre que les autres ne profitent de moi

10. à penser que je suis inadapté à la vie

11. à être secret et à l’écart des autres

12. à minimiser mes besoins affectifs

13. à négliger ma santé physique ou mon apparence

14. à l’agitation et à la fébrilité de mon mental

15. à penser que je dois toujours en savoir plus avant d’agir

16. à éviter de vivre en me réfugiant dans mes pensées

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 50 sur 93
MAINTENANT J’AFFIRME

17. que je suis en sécurité et bien ancré dans la réalité de ma


vie
18. mon corps, dans sa beauté et sa puissance

19. la valeur de mon esprit et sa puissance d’invention ainsi


que mon sens de l’humour
20. que j’accepte l’incertitude et l’ambiguïté

21. que ma vie et les combats que j’ai menés ont un sens et en
valent la peine
22. que j’ai foi en l’Homme et foi en l’Avenir

23. que je vais à la rencontre des autres, avec confiance et


comme leur égal
24. que la compassion que j’éprouve à l’égard des autres
m’emplit de sérénité
25. que je soutiens les autres de tout coeur

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 51 sur 93
- NOTES PERSONNELLES -

…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 52 sur 93
‘ LE LOYALISTE
Traditionaliste, engagé, avenant, responsable, sur la défensive et anxieux

DEGRES :

- Personne avenante
- Loyaliste
- Personnalité affirmée
-------
- Traditionaliste engagé
- Personnalité passive / agressive
- Fait preuve d’un côté « Dur à cuire »
-------
- Personne peu sûre d’elle
- Réagit de manière hystérique
- Masochiste défaitiste

PROFIL

LE LOYALISTE « SAIN »

Il est capable de provoquer chez les autres de fortes réactions émotionnelles : en effet, il
est très attirant, suscite l’amour, la sympathie et l’affection. La confiance est importante
pour lui. Il se lie d’amitié et crée des relations durables.
Il s’engage pour les individus et les causes auxquelles il croit profondément. La famille et
les amis sont importants pour lui, tout comme l’est le sentiment d’appartenir à un groupe et
un lieu.
C’est une personne responsable, fiable et digne de confiance. Il joue un rôle actif dans la
vie de la communauté. Il travaille dur, fait preuve de persévérance et se sacrifie pour les
autres.
Au meilleur de lui-même : il est sûr de lui, a confiance en lui et les autres et, tout en étant
indépendant, a le sens de la coopération. Son assurance le conduit à être véritablement
courageux, à penser de manière positive, à diriger les autres et à partager ce qu’il ressent
de façon riche et ouverte.

LE LOYALISTE « MOYEN »

Il craint de prendre ses responsabilités. Il préfère se référer à une source, qu’il s’agisse
d’une personne ou d’un groupe auquel il s’identifie. Traditionaliste et organisé, il adhère
aux « règles » pour la sécurité et la stabilité qu’elles permettent.
Si on le sollicite trop, il réagit envers les autres de manière passive / agressive. Il devient
évasif, indécis, prudent, ambivalent et remet à plus tard. Il est fortement réactif, anxieux et
négatif, envoyant des messages contradictoires. L’état de confusion interne dans lequel il
se trouve peut induire des comportements imprévisibles.

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 53 sur 93
Pour compenser son manque de sécurité, il devient agressif animé par de mauvaises
intentions, sarcastique et désagréable. Il peut jouer les durs à l’égard de ceux qui
n’appartiennent pas à son groupe. Fortement partisan et sur la défensive, il fait une forte
distinction entre les gens appartenant à son groupe et les autres et il scrute son
environnement pour y détecter tout ce qui pourrait compromettre sa sécurité. Autoritaire, il
projette ses peurs à l’extérieur et entretient ainsi ses préjugés.

LE LOYALISTE « MALSAIN »

Craignant de plus en plus pour sa sécurité, il devient fortement dépendant, se dénigre et


éprouve des sentiments aigus d’infériorité. Se sentant faible et incompétent, il cherche une
forte autorité ou un système de croyance pour résoudre tous ses problèmes. Il se
comporte de façon soumise et masochiste.
Se sentant persécuté, il pense que les autres essaient de l’avoir. Il agit de manière
irrationnelle, attirant par là même ce qu’il craignait.
Fanatique, violent, hystérique, il cherche à échapper aux sanctions et devient
autodestructeur et suicidaire. Il peut sombrer dans l’alcoolisme, abuser de la drogue et
trouver diverses façons de se traiter de façon dégradante.

DESIR DE BASE

Etre sécurisé dans l’affiliation.

PEUR DE BASE

Etre incapable de survivre par lui-même.

PRINCIPALES MOTIVATIONS

Etre en sécurité, être aimé, obtenir l’approbation des autres, tester l’attitude des autres
envers lui et se défendre contre l’anxiété et l’insécurité.

DIRECTION DE DESINTEGRATION

Le † malsain se sent très anxieux. Il devient masochiste et éprouve un sentiment


d’infériorité et d’incapacité. Lorsqu’il se désintègre en ƒ il peut asséner violemment des
coups aux autres, à la fois pour surmonter son sentiment d’infériorité et pour rendre la
pareille à ceux qui lui ont fait du tort. Ses agressions peuvent déboucher sur des
comportements plus dangereux et des actes violents d’ordre psychotique et sadique.

DIRECTION D’INTEGRATION

Lorsque le † sain s’intègre en ‰, il parvient à dépasser son sentiment d’ambivalence par


rapport aux autres et sa tendance à réagir par l’anxiété. Il est plus stable
émotionnellement, devient plus réceptif et fait davantage confiance aux autres. Il soutient
les autres et les rassure, devient un flambeau de stabilité et de maturité. Le † a résolu
ses problèmes d’anxiété et se sent plus serein, plus sécurisé, généreux et détendu que
jamais.

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 54 sur 93
LIENS AUX PARENTS

Le † s’est identifié positivement au père ou à la représentation du père. Il a toujours


recherché une figure d’autorité pour sa sécurité pour obtenir l’approbation de cette autorité
ou des récompenses pour son obéissance. Cependant, l’estime qu’il se porte exige qu’il
apprenne à agir de manière indépendante, à résister à une totale obéissance ou
dépendance vis-à-vis d’une autorité extérieure, ce qui est source d’ambivalence chez le
† moyen.
PRINCIPAUX MECANISMES DE DEFENSE

Identification, déplacement et projection.

TENTATION DE BASE

Etre trop dépendant.

ADDICTION DE BASE

Peur
Le † ne met pas toute son énergie et toute son attention au service de sa propre estime
et de son assertivité. Il est plus facile de rechercher une autorité ou un protecteur qui
prendra soin de lui, ce qui est une forme de paresse ou de peur. Il s’agit ici de la crainte de
ne pas avoir développé suffisamment de confiance en soi.

Courage
Le courage du † sain est durement gagné, acquis par une lutte contre sa tendance à être
facilement anxieux ou effrayé. Lorsqu’il est courageux, il peut devenir combatif et s’il est
renversé, il revient à la charge et essaie à nouveau. L’affirmation de soi est à la base de
ce courage et de cette capacité à ne plus croire simplement aux autres, mais en lui-même
et en son potentiel.

ATOUT DANS LA VIE

En dépit d’un état de tension, le † veut toujours construire des relations sécurisantes et
de coopération avec autrui. Sa capacité à garder le contact auprès des personnes avec
qui il a engagé une relation l’empêche d’être rejeté ou abandonné.

EXEMPLES DE CELEBRITES

Georges Bush, Malcom X, La Princesse Diana, Marilyn Monroe, J. Edgar Hoover, Richard
Nixon, Paul MacCartney, Bruce Springsteen, Joseph MacCarthy, Charles Hernu, Charles
Pasqua, Pierre Bérégovoy, Maurice Béjard, Brigitte Bardot.

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 55 sur 93
- NOTES PERSONNELLES -

…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 56 sur 93
Degrés de personnalité

NIVEAUX SAINS DU ‘

1 NIVEAU DE LIBERATION : La personne affirmée

Comportement Attitude Réalisation de Soi Peur de base


Courageux Confiant en Soi Renoncer à Etre incapable de
Intrépide Assertif l’identification à une survivre par lui-même
Synergique Indépendant image particulière : (abandonné)
Infatigable Pensant positivement Qu’il a besoin de
Sachant s’exprimer Sûr de lui (libre quelqu’un ou de
Décisionnaire d’angoisse) quelque chose de plus
grand que lui pour le
protéger, le définir, le
déterminer lui-même

2 NIVEAU DES CAPACITES PSYCHOLOGIQUES : La personne avenante

Comportement Attitude Désir de base Peur secondaire


Attirant Plein de confiance Trouver sécurité et Perdre sa sécurité, son
Ayant du charme Attachant sûreté en s’identifiant à sentiment
Tourné vers l’action Fidèle d’autres pour d’appartenance
Sociable Crédible appartenir à quelque
Affectueux Innocent chose
Affable

3 NIVEAU DES VALEURS SOCIALES : Le loyaliste engagé

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Homme/Femme de Homme/Femme de Créer des liens Faire quelque chose
confiance parole permanents avec les qui compromette, qui
Sur qui on peut Respectueux autres mette en danger son
compter Discipliné appartenance à son
Méticuleux Responsable groupe ou à son
Persévérant Aimant servir « autorité »
Gros travailleur Capable de sacrifice
Loyal
Honnête

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 57 sur 93
NIVEAUX MOYENS DU ‘

4 NIVEAU DE DESEQUILIBRE : Le traditionaliste assujetti

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Loyal Respectueux Maintenir les valeurs et Qu’il puisse être
Obéissant, soumis, Soumis, dépendant les souhaits de son confronté à des
docile Traditionaliste groupe et de son demandes opposées
Esprit d’équipe Partisan « autorité » (pour être (de groupes et
Bon camarade Esprit « lien de en harmonie avec) autorités différentes)
Frayant avec les autres famille »
Chauvin Convaincu
Recherchant un statut Esprit de concurrence

5 NIVEAU DE CONTROLE INTERPERSONNEL : La personne passive / agressive

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Evasif Ambivalent Refuser, résister aux Perdre la confiance de
Défensif Prudent demandes ses alliés et celle de
Passif / agressif Se sentant sous supplémentaires ou l’autorité
Indécis pression aux obligations qu’on
Imprévisible Anxieux lui soumet (s’imposer
Plaintif Réactif sans avoir l’impression
Difficile Négatif de le faire)
Remplissant son devoir Suspicieux
Calculateur

6 NIVEAU DE SURCOMPENSATION : La personne faisant preuve d’un côté « Dur à


cuire »

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Trop zélé Réactionnaire Prouver sa valeur et sa Que son action nuise à
Belliqueux Hyper autoritaire force (pour lui-même, son groupe et, en
Sarcastique et Mesquin pour ses autorités, conséquence, à sa
méchant Manquant d’esprit pour ses ennemis) propre sécurité
Cherchant boucs Entêté et buté
émissaires et souffre- Méprisant et
douleur dédaigneux

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 58 sur 93
NIVEAUX MALSAINS DU ‘

7 NIVEAU PATHOLOGIQUE : La personne sûre d’Elle

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Obstinément, Soumis Obtenir la protection Que des outsiders, des
aveuglément Se sentant sans aide d’une puissante intrus, des étrangers
dépendant Emotionnellement autorité (pour être puissent détruire toute
Complètement dans le besoin sauvé, secouru) sécurité (qu’il ait laissé
conformiste Manquant totalement (se) perdre)
Lâche et poltron d’assurance
S’auto humiliant, s’auto Totalement dans
punissant l’obéissance
De mauvaise Déprimé
fréquentation Masochiste
Instable et non fiable Sans scrupule
Indigne de confiance

8 NIVEAU DE COMPULSION : La personne réagissant de manière hystérique

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Cinglant Paranoïde Ecarter tout ce qui Que la société le
Fanatique Plein de haine menace sa sécurité (et punisse pour ce qu’il a
Irrationnel Désespéré détruire quiconque, fait
Tonitruant Envahi par l’anxiété pense-t-il, la
Extravagant Obsessionnel menacerait)
Violent Hypocrite
Capable de trahir

9 NIVEAU DE DESTRUCTION : Le masochiste défaitiste

Comportement Attitude Désir secondaire Peur de base


réalisée
Autodestructeur Hystérique Echapper à la punition Il est seul, livré à lui-
Se conduisant de Tourmenté même, abandonné
manière indigne Envahi par la
Suicidaire culpabilité
Se mettant en marge S’abaissant et
de la société s’humiliant
Glissant dans le En proie à la panique
tapage et la querelle Sadique
Vicieux

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 59 sur 93
Transformation pour le ‘

MAINTENANT JE RENONCE

1. à ma peur d’être seul et abandonné

2. à mes tendances défaitistes et autopunitives

3. à entretenir ma crainte de l’avenir

4. à me sentir persécuté, piégé ou coincé

5. à amplifier et exagérer mes problèmes

6. à passer ma peur et mon anxiété à autrui

7. à être soupçonneux à l’égard des autres et à les voir sous un


mauvais jour

8. à me sentir inférieur et incapable d’agir

9. à avoir peur et à me sentir peu sûr de moi

10. à jouer les durs pour masquer mon insécurité

11. à mon attitude de peur ou de rejet à l’égard de ceux qui sont


différents de moi

12. à rendre les autres responsables de mes problèmes et de mes


erreurs

13. à me dérober ou à être sur la défensive face à ceux qui ont besoin
de moi

14. à être négatif et à me plaindre

15. à ma peur de prendre la responsabilité de mes erreurs

16. à dépendre des autres pour me sentir en sécurité

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 60 sur 93
MAINTENANT J’AFFIRME

17. que je suis indépendant et capable

18. que je conserve ma propre identité dans les groupes et


dans mes relations
19. que j’ai foi en moi-même, en mes ressources et en mon
avenir
20. que je fais face aux difficultés avec sang-froid et assurance
21. que je suis serein et capable de tirer le meilleur parti de
toutes les situations
22. le lien que j’ai avec chaque être humain

23. que je suis compréhensif et généreux à l’égard de ceux qui


ont besoin de moi
24. que j’agis avec courage en toute circonstance

25. que le véritable pouvoir est en moi

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 61 sur 93
- NOTES PERSONNELLES -

…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 62 sur 93
’ LE GENERALISTE
Hyperactif, sans inhibition, enthousiaste, accompli, excessif et maniaque, tourné vers le
futur et l’innovation

DEGRES :

- Connaisseur extatique
- Personne très enthousiaste
- Généraliste accompli
-------
- Perfectionniste expérimenté
- Extraverti hyperactif
- Matérialiste à l’excès
-------
- Fuit la réalité de manière impulsive
- Maniaque compulsif
- Hystérique en proie à la panique

PROFIL

LE GENERALISTE « SAIN »

Fortement sensible, réceptif et enthousiaste pour vivre des expériences et des sensations,
c’est le type de personnalité le plus extraverti : les stimulations extérieures amènent des
réponses immédiates et il trouve tout stimulant et est plein d’entrain, vif, passionné, plein
d’ardeur, de joie de vivre.
Il réussit facilement ce qu’il entreprend et sait bien faire différentes choses, il est multi
talentueux. Il intègre des données appartenant à des domaines différents qu’il enrichit par
son approche transdisciplinaire.
Au meilleur de lui-même : assimilant ses expériences en profondeur, il est profondément
reconnaissant et élogieux de ce qu’il a. Emerveillé par ce miracle quotidien qu’est la vie, il
est joyeux et extatique. Il a un sens spirituel de l’inépuisable richesse de la vie.

LE GENERALISTE « MOYEN »

Au fur et à mesure que son appétit augmente, il veut plus de ce qui lui procure du plaisir. Il
accumule, devient matérialiste, hédoniste et trouve en permanence de nouvelles sources
de plaisir. Il approche la vie en connaisseur et en gourmet expérimenté. Argent, variété,
branché, nouveauté, sont des notions importantes pour lui.
C’est une personne qui devient hyperactive, incapable de se poser des limites, de se
refuser quoi que ce soit, il est constamment en activité. Sans inhibition, il fait et dit tout ce
qui lui vient à l’esprit. C’est un conteur qui fait des exagérations flamboyantes, des jeux de
mots spirituels, et théâtralise.
Craignant de s’ennuyer, il est perpétuellement en mouvement, mais fait trop de choses à
la fois superficiellement, en dilettante.

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 63 sur 93
Il peut devenir un consommateur insatiable et verser dans différentes formes d’excès.
Centré sur lui-même, avide et glouton, il n’en a jamais assez. Exigeant et insistant, il reste
cependant insatisfait et se sent excédé. Il peut développer différents types de
dépendances.

LE GENERALISTE « MALSAIN »

Il peut être offensant et abusif quand il est lancé à la poursuite de ce qu’il désire. Impulsif
et infantile, il ne sait pas quand s’arrêter. Son accoutumance et ses excès laissent des
traces : il sombre dans la débauche, la dépravation et fuit dans la dispersion.
En fuite de lui-même, il agit par impulsion plutôt qu’expérimenter anxiété et frustration. Il
perd le contrôle de soi à travers des mouvements d’humeur désordonnés et des actes
compulsifs (manies).
Finalement, il dilapide complètement son énergie et sa santé, devient claustrophobe, en
proie à la panique. A ce stade, il laisse souvent tout tomber.

DESIR DE BASE

Etre satisfait (heureux, euphorique)

PEUR DE BASE

Peur de manquer

PRINCIPALES MOTIVATIONS

Etre heureux, se procurer du plaisir et s’amuser, éviter la souffrance à tout prix et agir de
manière à se procurer des sensations.

DIRECTION DE DESINTEGRATION

Le ‡ malsain n’a plus le contrôle de lui-même (manie) ni de ses actions. Lorsqu’il se


désintègre en , il essaie d’imposer un ordre arbitraire, devient obsédant pour les autres,
punitif et vindicatif. Il en vient à se fixer sur quelque chose ou quelqu’un qui semble être la
solution de son malheur.

DIRECTION D’INTEGRATION

Lorsque le ‡ sain s’intègre en …, il s’implique en profondeur dans ses expériences,


apportant ainsi sa contribution à l’environnement plutôt que de simplement le consumer. Il
ne craint plus d’être privé de bonheur, de sensations s’il n’est pas sans cesse en train de
courir après quelque chose. Il explore plus profondément ses expériences, va au fond des
choses, les comprend mieux et éprouve une plus grande satisfaction qu’auparavant.

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 64 sur 93
LIENS AUX PARENTS

Le ‡ s’est identifié négativement à la mère ou à la représentation de la mère. L’élément


principal dans son développement tourne autour de la peur d’être privé de sa mère. Cette
privation a pu être matérielle ou émotionnelle et elle a pu être causée par une multitude de
faits. D’ailleurs, c’est peut-être davantage une crainte qu’une réalité. Cependant, cette
crainte devient source de sa détermination à ne jamais se sentir insécurisé ou dans le
besoin.

PRINCIPAUX MECANISMES DE DEFENSE

Refoulement, passage à l’acte et extériorisation

TENTATION DE BASE

Etre trop avide

ADDICTION DE BASE

Gloutonnerie
Dévorer la vie jusqu’à l’excès, s’empiffrer de nourriture, alcool etc.. est son défaut capital
qui le conduit inévitablement à un comportement défaitiste et insatisfaisant. Ce qui est
tragique, c’est que plus il tente de se gorger de sensations et d’expériences, plus il devient
grotesque et incapable de trouver le plaisir qu’il recherche.

Emerveillement
Le ‡ sain est reconnaissant de tout ce qu’il a. Il considère la vie comme un cadeau,
rempli d’émerveillements. Il réalise qu’il a de la chance et s’enthousiasme facilement.

ATOUT DANS LA VIE

En dépit de ses excès, le ‡ moyen a toujours suffisamment d’enthousiasme pour que le


culte qu’il voue au monde matériel l’empêche de se réfugier dans la fuite ou la manie
hystérique. Sa capacité à aimer la vie peut freiner son désir de stimulations et lui
permettre d’adopter un niveau de fonctionnement plus sain.

EXEMPLES DE CELEBRITES

JFK, Bette Midler, Leonard Bernstein, Barbra Streisand, oscar Wilde, Henri Miller, Jacques
Séguéla, Alan Watts, John Belushi, Jean-Pierre Coffe, Groucho Marx, Peter Pan,
Casanova.

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 65 sur 93
- NOTES PERSONNELLES -

…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 66 sur 93
Degrés de personnalité

NIVEAUX SAINS DU ’

1 NIVEAU DE LIBERATION : Le connaisseur extatique

Comportement Attitude Réalisation de Soi Peur de base


Intégrant Elogieux Renoncer à La douleur, la
Satisfait Extatique l’identification à l’image souffrance de la
Content Réceptif de soi particulière : privation
« Nourri » Reconnaissant qu’il réclame, qu’il ait
Spirituel Goûtant et appréciant besoin d’expériences
les choses et d’objets spécifiques
pour se sentir « plein »,
rempli, rassasié

2 NIVEAU DES CAPACITES PSYCHOLOGIQUES : La personne très enthousiaste

Comportement Attitude Désir de base Peur secondaire


Enthousiaste Sensible Etre heureux et Que son bonheur et
Spontané Dans l’anticipation satisfait pour avoir ses son plaisir soient
Energique Excitable besoins et exigences perdus ; que ses
Joyeux Tourné vers ce qui le « remplis » besoins ne soient pas
Désirant stimule satisfaits
Avide Rapide
Aventureux Avide
Plein de ressort,
d’énergie

3 NIVEAU DES VALEURS SOCIALES : Le généraliste accompli

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Productif Engagé Faire ce qu’il faut pour Manquer quelque
Pratique Sûr de lui être sûr que ses désirs chose d’autre (que ce
Accompli Tourné vers le futur soient satisfaits qu’il a) qui en vaille la
Grégaire Réaliste peine (choses ou
Versatile Passionné expériences, car ce
Prolifique Vif qu’il a n’est pas
Amusant Audacieux suffisant)
Effronté
Tranché

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 67 sur 93
NIVEAUX MOYENS DU ’
4 NIVEAU DE DESEQUILIBRE : Le perfectionniste expérimenté

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Expérimenté Thésauriseur Augmenter le nombre Etre ennuyé et/ou
Occupé Recherchant des de sources de ennuyeux (et que
Affairé à des sensations stimulations (pour faire surviennent de
expériences aussi Tourné vers le plaisir et vivre plus) ssentiments négatifs)
dilettantes que Matérialiste
dévorantes Truculent
Elégant et chic A la page, dans le vent
Loquace Motivé
Cherchant la variété
Prosélyte (aimant faire
partager)

5 NIVEAU DE CONTROLE INTERPERSONNEL : L’extraverti hyperactif

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Hyperactif Sans inhibition Eviter l’anxiété et les Ne pas obtenir ce qu’il
Accrochant, quêtant Ne faisant pas dans le sentiments négatifs en veut, ce qu’il désire
l’attention détail maintenant excitations
Superficiel A la recherche de et distractions pour soi-
Frivole, étourdi frissons même et les autres
Franc, ne mâchant pas Irrévérencieux
ses mots Distrait
Excessif, arrêté dans Agité, remuant
ses opinions Impatient
Exagéré

6 NIVEAU DE SURCOMPENSATION : Le matérialiste à l’excès

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Excessif Centré sur soi Obtenir tout ce qu’il Que ses actions lui
En demande Insatisfait veut immédiatement apportent de la douleur
Arriviste Sans cœur et du malheur
Insensible Surmené, excédé
Dépensier Apre au gain
Pouvant manifester Glouton
des phénomènes de Cupide
dépendance Endurci
Sarcastique Sans culpabilité
Perfectionniste Cassant et
intransigeant

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 68 sur 93
NIVEAUX MALSAINS DU ’

7 NIVEAU PATHOLOGIQUE : La personne fuyant la réalité de manière impulsive

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Débauché Insatiable Eviter la souffrance à Perdre ses aptitudes
Dissipé Impulsif tout prix ou s’en au plaisir et au
Abusif Cherchant à fuir la débarrasser bonheur (ne plus
Brusque, grossier réalité pouvoir prendre plaisir
Congédiant les autres Sans joie à faire ou à vivre
Dépravé Amer quelque chose)
Corrupteur Infantile
Intolérant Vindicatif

8 NIVEAU DE COMPULSION : Le maniaque compulsif

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Insouciant et téméraire Maniaco-dépressif Faire n’importe quoi Avoir irrémédiablement
Capricieux Passant à l’acte dans le but de ressentir détruit et lui-même et
Instable Hystérique quelque chose sa vie
Imprévisible Peu soucieux de
Sans contrôle l’avenir
Sado-masochiste Imprudent
Cruel Défiant la mort
Gourd
Obsessionnel

9 NIVEAU DE DESTRUCTION : L’hystérique en proie à la panique

Comportement Attitude Désir secondaire Peur de base


réalisée
Paralysé Accablé Abandonner la lutte, ne Il est dans la
Détruit de l’intérieur Pris de panique plus continuer souffrance et privé de
Torturé Claustrophobe ce dont il a envie et
Dévasté Pris au piège besoin pour être
Répressif Censeur heureux et satisfait
Vindicatif

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 69 sur 93
Transformation pour le ’

MAINTENANT JE RENONCE

1. à toute imprudence ou à toute impulsion dangereuse

2. à me laisser gagner par l’anxiété

3. à tout comportement compulsif et à toute addiction

4. à brûler la chandelle par les deux bouts

5. à fuir les conséquences de mes actes

6. à offenser et dévaloriser les autres quand je me sens frustré

7. à prendre des risques négatifs ou à me mettre dans de mauvais


draps

8. à sacrifier ma santé ou mon bonheur au nom de satisfactions


immédiates

9. à être exigeant et impatient envers les autres

10. à craindre qu’il n’y ait jamais assez pour moi

11. à toujours penser que j’ai besoin de plus

12. à vouloir que chaque instant soit excitant et spectaculaire

13. à me fuir en multipliant les sources de distraction ou d’activité

14. à laisser mon manque de discipline personnelle gâcher les


opportunités que je rencontre

15. à faire plus de choses que je ne peux en mener à bien

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 70 sur 93
MAINTENANT J’AFFIRME

16. que je suis plus heureux quand je suis calme et centré

17. que je sais me poser des limites sans me sentir privé

18. que j’aurai toujours suffisamment de ce dont j’ai besoin

19. que je sais faire face aux difficultés

20. que les choses simples sont pour moi une source de plaisir
21. que je mène mes projets jusqu’au bout

22. que je me soucie réellement des autres et que je contribue


à leur bonheur
23. que ma vie est riche d’une dimension spirituelle

24. que je me sens plein de gratitude à l’égard de la vie

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 71 sur 93
- NOTES PERSONNELLES -

…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 72 sur 93
“ LE LEADER
Dominant, puissant, sûr de lui, décidé, agressif et combatif

DEGRES :

- Héros magnanime
- Personne sûre d'elle
- Leader promoteur
-------
- Aventurier entreprenant
- Dominateur, détenteur de pouvoir
- Adversaire recherchant la confrontation
-------
- Tyran impitoyable
- Mégalomane omnipotent
- Destructeur violent

PROFIL

LE LEADER « SAIN »
Autoritaire, sûr de lui et ferme, il a appris à se mobiliser pour satisfaire ses besoins et ses
désirs. C'est un individu plein de ressources, avec une attitude très positive et passionnée
qui le motive.
Décidé, directif et enclin au commandement, c'est un leader né vers lequel se tournent
naturellement les autres. Initiateur et réalisateur, il valorise les autres et les encadre.
Protecteur et honorable, il entraîne les autres en mettant son énergie à leur service.
Au meilleur de lui-même : il est modéré et magnanime, indulgent et canalise sa force en la
mettant au service d'une mission qu'il considère comme plus importante que lui-même.
Courageux, il est prêt à prendre des risques pour accomplir sa vision. Il peut accomplir de
véritables actes héroïques et d'une grandeur historique.

LE LEADER « MOYEN »
Se suffire à soi-même, être financièrement indépendant et avoir des ressources suffi-
santes sont des préoccupations importantes pour lui. Il devient entreprenant, pragmatique;
c'est un individualiste dur, un brasseur d'affaires prenant des risques, un travailleur
acharné niant ses propres besoins émotionnels. Il commence par dominer son
environnement, y incluant ensuite les autres : il est influent, vaniteux, énergique et
expansif, c'est un chef dont le mot d'ordre est le respect des règles. Il veut sentir que les
autres sont derrière lui et appuient ses efforts. Fier et égocentrique, il veut imposer sa
volonté et sa vision des choses dans tous les domaines. Il ne considère pas les autres sur
un pied d'égalité et ne les traite pas avec respect.

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 73 sur 93
Il peut devenir fortement combatif et intimidant pour parvenir à ses fins : il cherche la
confrontation, est agressif et crée des relations d'adversité. Chaque chose est prétexte à
imposer sa volonté. Il use de menaces et de représailles pour obtenir la soumission des
autres et pour les déstabiliser et les insécuriser. Il n'est pas question de faire marche
arrière. Cependant, la peur et le ressentiment qu'il suscite peuvent inciter les autres à se
liguer contre lui.

LE LEADER « MALSAIN »
Voulant rester maître des situations, il peut devenir complètement impitoyable, dictateur et
tyrannique. Pour lui, "force fait loi". Il est sans coeur, sans foi ni loi.
Il entretient des idées illusoires sur son pouvoir et son invincibilité. Il est mégalomane, se
sent tout-puissant et invulnérable. Sans relâche, il cherche à accroître son pouvoir.
S'il se trouve en danger, il peut détruire brutalement tout ce qui va à l'encontre de sa
volonté plutôt que de se rendre. Il est vengeur, barbare et meurtrier.

DESIR DE BASE

Être fort et confiant en lui.

PEUR DE BASE

Souffrir à cause des autres ou être sous leur contrôle.

PRINCIPALES MOTIVATIONS

Être sûr de lui, refuser ses faiblesses, dominer son environnement, garder le contrôle à
tout prix, être plus fort que les autres et invincible.

DIRECTION DE DESINTEGRATION

Lorsque le ˆ malsain parvient à dominer son environnement, il se fait des ennemis


autour de lui. En se désintégrant dans le …, il développe une tendance à la paranoïa et
croit qu'il est constamment en état de survie depuis que ses ennemis se sont ligués contre
lui. Il réalise finalement combien il se sent réellement insécurisé et effrayé. Il ne lui reste
plus rien de son courage et il finit par craindre tout le monde.

DIRECTION D’INTEGRATION

Lorsque le ˆ sain s'intègre en ‚, il met son pouvoir et sa force au service des autres et
non pas à leurs dépens. Il aide les autres, devient généreux, se sent personnellement
concerné par leur bien-être et n'est plus motivé uniquement par son propre intérêt. Il
comprend le pouvoir de l'amour plutôt que de succomber à l'amour du pouvoir, devenant,
d'une certaine façon, le serviteur des autres et non plus leur maître.

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 74 sur 93
LIENS AUX PARENTS

Le ˆ s'est tourné de manière ambivalente vers sa mère ou une représentation de la


mère. Ce qui est marquant dans son enfance, c'est qu'il teste avec succès ses volontés
auprès de sa mère. Il s'entraîne à ce petit jeu comme il le ferait pour un entraînement
sportif. Le ˆ développe une volonté et un "moi" forts, avec une croyance en lui-même qui
n'est pas remise en cause et l'assurance d'obtenir ce qu'il désire.

PRINCIPAUX MECANISMES DE DEFENSE

Refoulement, déplacement et déni.

TENTATION DE BASE

Etre trop indépendant.

ADDICTION DE BASE

Pouvoir
Bien que l'appétit de pouvoir soit typique du ˆ, il semble que son appétit sexuel soit pour
lui significativement important puisque sexe et agressivité sont mêlés dans son
comportement. Dans un sens plus large, il semble que cet appétit traduise le désir de
posséder complètement l'autre et de le contrôler, d'être en quelque sorte comme Dieu
exerçant un total pouvoir sur les autres.

Magnanimité
Le ˆ sain a beaucoup de coeur, ce qui lui permet de transcender son intérêt personnel et
de prendre les besoins ainsi que les droits d'autrui en considération. Il exprime cette
qualité à travers une modération de son comportement, de l'indulgence, le remerciement
et la bienveillance dont il fait preuve à l'égard des autres.

ATOUT DANS LA VIE

En dépit de son comportement agressif et de sa capacité à intimider les autres, le ˆ


moyen peut réaliser que sa vie est mise en danger en raison des confrontations qu'il a
créées. Son désir de confiance en lui peur agir comme un catalyseur qui lui permet
d'adopter une attitude plus saine, tout en s'affirmant de façon plus nuancée et seulement
quand c'est nécessaire. De plus, il peut avoir envie que les autres partagent ce désir
d'affirmation de soi et les aider à y parvenir de manière constructive.

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 75 sur 93
EXEMPLES DE CELEBRITES

Gorbatchev, Donald Trump, Kathleen Turner, John Wayne, Clint Eastwood, Frank Sinatra,
Picasso, Wagner, Golda Meir, Fidel Castro, Saddham Hussein, Joseph Staline, Mao Tse
Toung, Napoléon Bonaparte, Charles de Gaulle, François Mitterand, Francis Bouygues,
Jean-Luc Lagardère, Bemard Tapie, Alain Gourez, Francine Gomez, Serge July, Jean-
Marie Le Pen, Martine Aubry, Simon Weil, Aristote Onassis, Fritz Perls, Orson Welles,
Gurdjieff et Coco Chanel.

- NOTES PERSONNELLES -

…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 76 sur 93
Degrés de personnalité

NIVEAUX SAINS DU “

1 NIVEAU DE LIBERATION : Le Héros magnanime

Comportement Attitude Réalisation de Soi Peur de base


Héroïque Se laissant aller, Renoncer à Que les autres lui
Inspiré s'abandonnant l'identification à une fassent du mal ou le
Courageux Plein de compassion image de soi contrôlent
Donnant du pouvoir Clément particulière : Qu'il doit
Désintéressé Magnanime toujours (se) contrôler
Généreux Indulgent, sans
rancune
Fidèle
Loyal

2 NIVEAU DES CAPACITES PSYCHOLOGIQUES : La personne sûre d’elle

Comportement Attitude Désir de base Peur secondaire


Fort Ayant confiance, sûr Etre fort et Devenir faible et
Assertif de lui indépendant vulnérable, perdre sa
Plein de ressources Solide, résolu force et son
Tourné vers l'action Déterminé, décidé indépendance
Direct Volontaire
Tenace Passionné
Chaleureux

3 NIVEAU DES VALEURS SOCIALES : Le leader promoteur

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Jouant les 1ers rôles Protecteur Prouver sa force à Ne pas avoir assez de
Pourvoyant à tout Maître de lui travers des actions et ressources à sa
Constructif Honorable des réalisations disposition (pour
Visionnaire Autoritaire remplir son rôle de
Provocateur Instaurateur de… leader)
Défenseur de causes Décideur
Optimiste Tranchant
Inflexible dans ses Stratège
décisions

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 77 sur 93
NIVEAUX MOYENS DU “

4 NIVEAU DE DESEQUILIBRE : L’aventurier entreprenant

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Entreprenant Se suffisant à lui- Acquérir les Que les autres mettent
Travaillant dur même ressources dont il a en question, en doute
Prenant des risques Pragmatique besoin pour maintenir ou contestent sa
Franc et direct Cherchant à prendre sa position capacité à diriger
Capable et méthodique l’avantage
Bourru, rude Têtu
Cinglant Sérieux, sévère
Bien informé Indépendant
Motivé
Analytique

5 NIVEAU DE CONTROLE INTERPERSONNEL : Le dominateur, détenteur de


pouvoir

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Dominateur Egocentrique Convaincre lui-même Perdre le contrôle de
Vantard En veine et les autres de sa son entourage (sue les
Autoritaire d’épanchements « centralité » et de son autres ne le
Voulant faire la loi Crâneur (se donnant importance soutiennent pas)
Exigeant la loyauté des airs d’importance)
Bluffeur Entêté
Parlant haut Fier
Risque tout Insistant
Cachottier Importun
Voulant tout gouverner
Préoccupé, absorbé

6 NIVEAU DE SURCOMPENSATION : L’adversaire recherchant la confrontation

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Intimidant Recherchant la Faire pression sur les Que les autres se
Combatif confrontation autres pour les courber retournent et se
Déraisonnable Agressif, belliqueux à sa volonté, pour faire braquent contre lui
(immodéré) Méfiant que les autres se
Energique De mauvaise humeur mettent en phase avec
Minant, sapant Libidineux son propre programme
Repoussant les limites Cynique
Oppressif Frustré
Extrémiste Provocateur

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 78 sur 93
NIVEAUX MALSAINS DU “

7 NIVEAU PATHOLOGIQUE : Le tyran impitoyable

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Dictatorial Brutal, impitoyable Garder l’avantage, La revanche, les
Hors la loi (au-delà de) Se sentant trahi garder le contrôle à représailles, la loi du
Violent, brutal Asocial n’importe quel prix Talion
Traître, déloyal, perfide Rapace
Intrigant Immoral
Faux et menteur Cherchant à se venger
Se retirant du monde Coupant (liens, vivres,
etc.)

8 NIVEAU DE COMPULSION : Le mégalomane omnipotent

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Terrorisme Mégalomane Etre invincible, Que ses ressources ne
Rapace Non réprimé, inattaquable, puissent durer plus
Faisant des brimades immodéré invulnérable longtemps
Dévastateur « Tout puissant »
Dispersé Ne se reconnaissant
Phobique pas de limite
Faisant des projections

9 NIVEAU DE DESTRUCTION : Le destructeur violent

Comportement Attitude Désir secondaire Peur de base


réalisée
Destructeur Sociopathe Tout détruire jusqu’à Il est blessé, lésé et /
Meurtrier Inhumain ce qu’on soit forcé de ou contrôlé par les
Monstrueux Cruel se soumettre ou de se autres
Barbare Sans remord rendre
Ruineux En plein chaos
Psychotique intérieur

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 79 sur 93
Transformation pour le “

MAINTENANT JE RENONCE

1. à imposer aux autres et à moi-même des idéaux inatteignables

2. à tout emportement, toute colère abusive et toute violence dans ma


vie
3. à me déshumaniser en maltraitant les autres

4. à agresser les autres verbalement ou physiquement

5. à croire qu'entretenir un esprit de revanche réglera mes propres


difficultés

6. à endurcir mon coeur contre la vision de la souffrance

7. à ma peur d'être vulnérable ou faible

8. à penser que je n'ai pas besoin des autres

9. à croire que j'ai le droit d'opprimer les autres

10. à ma peur d'être contrôlé par les autres

11. à croire que je doive toujours passer en premier

12. à ma peur d'être perdant face aux autres

13. à croire que je ne dois jamais avoir peur

14. à vouloir tout contrôler dans ma vie

15. à renforcer ma fierté et mon ego au péril de ma santé ou de ma


relation aux autres

16. à penser que qui n'est pas avec moi est contre moi

17. à être dur et nier mon besoin d'affection

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 80 sur 93
MAINTENANT J’AFFIRME

18. que j'estime les gens et que je me soucie de leur bien-être


19. que je partage le succès de bon coeur avec tous ceux qui y
ont contribué
20. que j'ai un comportement honorable et que, par consé-
quent, je suis digne de respect
21. que je donne le meilleur de moi-même lorsque j'oeuvre
pour les autres
22. que j'ai des sentiments affectueux, des comportements
bienveillants
23. que je peux être attentionné sans que cela me fasse peur
24. que je suis maître de moi-même et de mes passions

25. que je fais partie d'un ensemble plus large que moi-même
26. que j'aime les autres et recherche leur amour en retour

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 81 sur 93
- NOTES PERSONNELLES -

…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 82 sur 93
” LE MEDIATEUR
Facile à vivre, flegmatique, réceptif, optimiste, accommodant et désengagé

DEGRES :

- Personne maîtresse d'elle-même


- Personne réceptive
- Médiateur qui soutient les autres
-------
- Joue un rôle avec complaisance
- Personne passive et désengagée
- Fataliste résigné
-------
- Personnalité refoulée
- Personne dissociée
- Personne qui s’abandonne

PROFIL

LE MEDIATEUR « SAIN »

Il est profondément réceptif, acceptant, naturel, désintéressé, émotionnellement stable et


serein. Il a confiance en lui et dans les autres et il est en paix avec lui-même et la vie. Il
manifeste de la pureté et de la simplicité et sait faire preuve de patience. C'est une
personne sans prétention, une "bonne nature", facile à vivre et incontestablement
agréable.
Optimiste, rassurant, il prête son appui aux autres, il a une influence apaisante. Il
fait en sorte que les personnes se rapprochent et vivent en harmonie. C'est un bon
médiateur, un rassembleur et un communicateur.
Au meilleur de lui-même : il acquiert une bonne maîtrise de soi, est autonome et
accompli. Il éprouve une grande sérénité parce qu'il est présent à lui-même et au
monde. Il sait créer des liens profonds et il est vif, attentif à lui-même et aux autres,

LE MEDIATEUR « MOYEN »

Il se tient à l'écart, s'adapte, idéalise les autres et se conforme trop à leurs souhaits,
vivant à travers eux. Il accepte de jouer des rôles conventionnels et répond aux attentes
des autres, devenant trop complaisant et naïf.
Il craint le changement et les conflits et devient passif, désintéressé. Dans ses
comportements, il est trop coulant, détaché, difficile à émouvoir, se distancie des problèmes et
joue la politique de l'autruche. Il devient indécis, rumine ses fantasmes, se détourne de la
réalité et se désintéresse de lui-même et du monde. Il fait preuve d'une indolence
émotionnelle et d'un manque de volonté, de concentration et manifeste son indifférence
à l'égard des problèmes.
Il minimise les problèmes pour apaiser les esprits et maintenir la paix à tout prix. Il

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 83 sur 93
devient fataliste et résigné, comme si rien ne pouvait changer les choses. Il se réfugie
dans les illusions et la pensée magique. Il devient source de frustration et de colère
pour les autres.

LE MEDIATEUR « MALSAIN »

Il peut faire preuve de trop de refoulement, d'un manque de développement et d'ab-


sence d'affect. Il ne veut pas faire face aux problèmes et fuit toute situation conflic-
tuelle. Par négligence, il devient dangereux pour les autres.
Il bloque toute prise de conscience de ce qui pourrait l'affecter, et il se dissocie à tel
point qu'il peut ne pas agir, s'anesthésier et se dépersonnaliser.
Il devient désorienté, catatonique, se néglige complètement et laisse son "moi" se
fragmenter, ce qui peut déboucher sur des troubles de personnalités multiples.

DESIR DE BASE

Maintenir sa stabilité interne (« paix de l’esprit »)

PEUR DE BASE

Peur de la séparation.

PRINCIPALES MOTIVATIONS

Etre en union avec les autres, éviter les conflits et les tensions, préserver les choses telles
qu’elles sont à tout prix.

DIRECTION DE DESINTEGRATION

Le ‰ malsain se dissocie tellement de la réalité qu'il ne peut plus fonctionner. Lorsqu'il se


désintègre en †, il devient dépassé par l'anxiété qui fait irruption dans sa conscience. Il
réagit vivement en devenant irrationnel et masochiste, méprisant ouvertement les autres
alors qu'il devient de plus en plus dépendant des autres et attend d'eux qu'ils prennent
soin de lui et résolvent ses problèmes Il peut devenir tellement masochiste que les autres
devront intervenir pour le sauver de lui-même et tenter d'établir à nouveau une relation.

DIRECTION D’INTEGRATION

Lorsque le ‰ s’intègre en ƒ il a envie de développer son "moi" ainsi que son


potentiel. Il prend le contrôle de sa vie plutôt que de laisser aller. Au fur et à mesure
qu'il développe son identité, le ‰ devient plus confiant en lui, davantage assertif et
indépendant. Il augmente ainsi l'estime qu'il se porte. Il est davantage conscient de ce
qui l'entoure et vit plus dans le monde réel que dans celui des idéaux. De surcroît, il
découvre qu'il peut être lui-même et cesser de vivre à travers quelqu’un d’autre

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 84 sur 93
LIENS AUX PARENTS

Le ‰ s'est identifié positivement aux deux parents ou représentations parentales. Il a


été proche de ses parents, ses parents l'ont soutenu et il a appris à s'identifier aux
autres. Le ‰ a donc construit son identité en s'identifiant à quelqu'un d'autre et en
vivant à travers cette personne. Sa grande réceptivité lui confère une profonde
stabilité émotionnelle et une paix de l'esprit, mais en contrepartie, il ignore
délibérément tout ce qui menace cette paix.

PRINCIPAUX MECANISMES DE DEFENSE

Refoulement, dissociation et déni.

TENTATION DE BASE

Être trop accommodant.

ADDICTION DE BASE

Inertie
Le ‰ est le type le plus paresseux, indolent et flegmatique, lent à répondre de manière
appropriée au monde qui l'entoure. Cette paresse est relative à un manque de
stimulation de ses états internes ou de ses souvenirs. En s'accordant trop aux autres, il
court le danger d'être passif et négligent quand les problèmes surviennent.

Patience
Le ‰ fait preuve d'une attention vive et pleine d'espoir et ne manifeste aucune passi-
vité ou désengagement. Cette profonde patience signifie à l'autre qu'il peut
développer son potentiel et agir comme il l'entend. Il est porteur d'espoir et d'attentes,
son attitude est comparable à celle du parent qui enseigne patiemment à sa
progéniture de nouvelles aptitudes tout en la supervisant et en se maintenant à une
distance respectueuse mais attentive.

ATOUT DANS LA VIE


En dépit de son détachement et de son fatalisme, le ‰ moyen veut maintenir des
relations avec les autres tant qu'il n'a pas appris à réagir de manière appropriée
face à autrui et à se dégager de sa négligence. Sa capacité d'écoute et
d'adaptation aux autres lui permet de placer les besoins d'autrui avant les siens,
même si c'est aux dépens de sa tranquillité d'esprit pendant un court moment.

EXEMPLES DE CELEBRITES
Abraham Lincoln, Ronald Reagan, Gerald Ford, Elizabeth Il, Grâce de Monaco,
PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78
contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 85 sur 93
Serge Trigano, Robert Schumann, Cari Rogers, Antoine Pinet, Pierre Méhaignerie,
Jacques Delors, Edouard Balladur, Raymond Barre.

- NOTES PERSONNELLES -

…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 86 sur 93
Degrés de personnalité

NIVEAUX SAINS DU ”

1 NIVEAU DE LIBERATION : La personne maîtresse de soi

Comportement Attitude Réalisation de Soi Peur de base


Comprenant tout En possession de lui- Renoncer à Perdre son stable
Autodéterminé même l'identification à sentiment de soi
Indépendant Présent à lui-même l'image de soi
Relié (aux autres et à Conscient de soi particulière :
lui-même) Éveillé, alerte Que sa vie et sa
Energique Serein participation au
Exubérant monde sont sans
importance

2 NIVEAU DES CAPACITES PSYCHOLOGIQUES : La personne réceptive,


ouverte à autrui

Comportement Attitude Désir de base Peur secondaire


Pacifique Ne faisant pas Maintenir, conserver sa Perdre sa tranquillité
Facile à vivre attention à lui stabilité interne d'esprit
Emotionnellement Réceptif
stable Acceptant
Gentil Humble
Contemplatif Sincère et candide
Sensuel

3 NIVEAU DES VALEURS SOCIALES : Le médiateur qui soutient et maintient

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Réconciliateur Optimiste Créer et maintenir la Les conflits (internes et
Médiateur Sans prétention paix et l'harmonie dans externes)
Rassurant Patient son environnement
Donnant son appui Capable de pardon
(soutenant) Stable, inébranlable
Guérissant, cicatrisant Constant
Réconfortant Ne faisant pas de
Rassembleur critiques
Équilibré

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 87 sur 93
NIVEAUX MOYENS DU ”

4 NIVEAU DE DESEQUILIBRE : Le conventionnel qui joue des rôles

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Accommodant Accommodant Eviter les conflits en De tout changement ou
Agréable Effacé acceptant (acquiesçant rupture significatif dans
Conventionnel Idéalisant les autres aux autres) son monde
Remplissant son Sentimental
rôle Ne (se) posant pas de
Respectable question
"Gentil", plaisant Simpliste
Obéissant, soumis Dépendant

5 NIVEAU DE CONTROLE INTERPERSONNEL : Le passif désengagé

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Content de soi Désengagé Maintenir les choses D'avoir à s'employer
Recherchant le Peu attractif telles quelles sont, ne lui-même, d'une
confort Passif pas être dérangé manière ou d'une autre,
Routinier "Irresponsable" à laisser, à abandonner
Rêvasseur, l'esprit Conservateur ses confortables
ailleurs Stoïque modèles
Vacant à ses Manquant de
propres affaires réflexion
"En pilotage Anxieux
automatique"
Sur la défensive

6 NIVEAU DE SURCOMPENSATION : Le fataliste résigné

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Apaisant Résigné Minimiser l'importance Etre forcé, contraint par
Niant les faits Minimisant des problèmes dans la réalité, de prendre en
Pêchant par omission Irréaliste son univers compte, de négocier
Déviant les choses Indifférent avec ses problèmes
Evitant les problèmes Prenant ses désirs
Refoulant, réprimant pour des réalités
Congédiant, ignorant Indolent, paresseux
Réactionnaire Cherchant "la paix à
tout prix"
Parfois caractère
emporté

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 88 sur 93
NIVEAUX MALSAINS DU ”

7 NIVEAU PATHOLOGIQUE : Personnalité refoulée

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Négligeant Refoulant ses Défendre cette illusion Reconnaître
Irresponsable sentiments que tout va bien, que finalement la
Incapable tout est OK réalité, et,
Indisponible
Velléitaire particulièrement,
Déprimé
N'ayant plus d'énergie son propre rôle
Obstiné
Pouvant avoir des dans les
Jouant un jeu prudent
phénomènes de problèmes
dépendance (accro) ou faisant de
Incompétent l'obstruction
Maladivement Obstinément aveugle
dépendant Se sentant inférieur

8 NIVEAU DE COMPULSION : La personne dissociée

Comportement Attitude Désir secondaire Peur secondaire


Désorienté, débranché Dissocié Refuser de prendre Que ce qui est arrivé
"Au chômage, en Complètement dans la conscience de quoi que puisse être détruit, non
panne" dénégation (déni) ce soit qui puisse avenu; il a peur de la
l'affecter, le toucher réalité elle-même
Sans aide Sans affect
Dépersonnalisé Désolé (engourdi)
Amnésique Perdu, "paumé"
Irrationnel Se sentant persécuté

9 NIVEAU DE DESTRUCTION : La personne qui s’abandonne

Comportement Attitude Désir secondaire Peur de base


réalisée

S'abandonnant soi- Inerte Supprimer sa Il a perdu son stable,


même Catatonique conscience même solide sens, sentiment
Se sentant comme une Ecrasé, fracassé (pour sauver ses de lui-même
coquille vide Dévasté illusions)
Fragmenté, divisé Vide
Atrophié, en friche S'humiliant lui-même
S'abaissant lui-même
Dévasté
Avec des sub-
personnalités multiples
Se punissant lui-même

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 89 sur 93
Transformation pour le ”

MAINTENANT JE RENONCE

1. à rester passif face à ma propre vie

2. à mon inertie face à ce qui est déplaisant ou difficile

3. à croire que je ne peux rien faire pour embellir ma vie

4. à être engourdi et déconnecté de mes émotions

5. à refuser de voir ma propre agressivité

6. à ignorer les problèmes et de les laisser s'aggraver

7. à toute dépendance et de la peur de prendre mon destin en mains

8. à mon côté "à quoi bon"

9. à me négliger et à négliger mes besoins légitimes

10. à chercher des solutions de facilité à mes problèmes

11. à me sentir menacé par le changement

12. à me contenter d'habitudes et de routines

13. à croire que les choses sont la plupart du temps source d'ennuis

14. à toute inattention et toute négligence

15. à m'adapter aux autres pour avoir la paix

16. à vivre par personne interposée au lieu de me développer moi-


même

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 90 sur 93
MAINTENANT J’AFFIRME

17. que je suis confiant, puissant et indépendant

18. que je pense par moi-même et que j'ai mes convictions


propres
19. que je suis en éveil et attentif au monde qui m'entoure

20. que je suis fier de moi et de mes capacités

21. que je suis solide et qu'on peut compter sur moi dans les
difficultés
22. que je suis présent à moi-même et à ce que je ressens

23. que je me crée un avenir excitant

24. que je suis une force puissante de sécurité et de sagesse


pour mon entourage
25. que je prends la vie à bras le corps

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 91 sur 93
- NOTES PERSONNELLES -

…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 92 sur 93
Impulseur d’excellence

PAUL PYRONNET INSTITUT - 76 rue Masséna - 69006 LYON / Tél : 04 37 24 33 78


contact@paul-pyronnet-institut.fr / www.paulpyronnetinstitut.com
©Droits Réservés – Reproduction interdite - Page 93 sur 93