Vous êtes sur la page 1sur 2

Quelle est la différence entre un contrat nommé et un contrat innommé?

Le contrat nommé est un contrat qui est prévu par le code civil et est donc encadré par celui ci, on peut
prendre l'exemple du contrat de vente, de location. contrairement au contrat nommé un contrat innommé est un
contrat qui n'est pas décrit par le code civil  Un contrat qui répond aux exigences générales relatives à tous les
contrats dans lequel les parties sont limitées par des règles impératives à ne pas éviter  exemple contrat de
publicité le contrat de sponsoring.

Q2 Les solutions définitives en cas d'inexécution

le créancier doit mettre son débiteur en demeure d’exécuter son


obligation : cette mise en demeure peut se faire par lettre recommandée
avec accusé de réception. Si cette mise en demeure est sans effet, il
existe différentes actions possibles pour contraindre le débiteur à
exécuter son obligation.
1. L'exécution forcée
2. L'anéantissement du contrat
3. La responsabilité contractuelle

si l’une des parties n’exécute pas une de ses obligations essentielles, le principe de
l'exception d’inexécution peut être invoqué par l’autre partie comme moyen de pression
et de défense, en vue de s'exonérer de l'exécution de ses propres obligations contractuelles
ou à contraindre l'autre partie cocontractante à exécuter son obligation.
3) Rappeler les conditions générales de formation du contrat, et les rattacher avec les vices du
consentement.

Consentement: c’est la rancontre des volantés (offer+acceptation), qu’il faut exister et etre
exempt de vices {erreur, dol ou violance afin de garantir la bonne foi )
Capacité: le vendeur doit etre capable d'aliéner la chose et l’acheteur doit être capable d’acquérir la
choses et exécuter le paiement .

Objet c’est la prestation promise par les parties aussi la chose vendue doit appartenir au vendeur
et Le prix doit être déterminé, stipulé en monnaie, réel, sérieux et licite.
Cause : c’est le mobile qui inspire chacune des parties
4) Expliquez en vos propres mots, la différence entre nullité relative et nullité absolue, en donnant des
exemples concrets (vous pouvez même imaginer des situations juridiques)

la nullité est absolue lorsque la règle violée a pour objet la sauvegarde de l’intérêt général elle peut
être invoquée par toute personne ayant un intérêt à agir .
exemple : deux personnes sont mis d’accord d’échanger une arme contre monnaie il s’agit bien d’un
contrat entre les deux mais ce contrat est nul d’une nullité absolue. En effet, le contenu du contrat
étant illicite, la règle violée a ici pour objet la sauvegarde de l’intérêt général.
la nullité est relative lorsque la règle violée a pour seul objet la sauvegarde d’un intérêt privé. Les
parties qui ont droit d’agir sont limité.
Exemple : x acheté aupres de y le telephone de son père , dans ce cas la il s’agit d’une annuité
relative car l’une des conditions de formation du contrat qu’est l’objet n’était pas vérifier.
5) expliquez la différence entre obligation de moyen et obligation de résultat, en donnant des exemples
concrets.