Vous êtes sur la page 1sur 1

La mode, et plus précisément la mode vestimentaire, désigne la manière de se vêtir,

conformément au gout d'une époque dans une région donnée. C'est un phénomène
impliquant le collectif via la société, le regard qu'elle renvoie, les codes qu'elle impose et le
gout individuel. Aujourd'hui , la mode vibrent a l'échelle du monde. C'est un procès qui ne
cesse de s'accroitre. Beaucoup de gens sont influencés par ce progrès, alors que d'autres
préfèrent en rester loin. On se pose alors la question suivante: Est-il nécessaire de suivre la
mode?
Nous étayerons dans ce qui suit l'impact du style sur les deux types de personnes et nous
discutons sa nécessité chez l'être humain de nos jours.

En premier lieu, le style signifie l’allure que représente une personne à travers ses
vêtements et tous les accessoires qu’elle porte. Le style peut donc être un élément
important pour faire passer un message. En d’autres termes, il désigne la personnalité. Pour
être plus précis, prenons l’exemple d’une personne en total noir avec les cheveux bien
lisses. Vous pouvez en déduire que cette personne est fanatique de punk, de rock, et encore
bien d’autres. Non seulement le style fait apparaitre une certaine particularité, mais il
reflète aussi les gouts et les préférences en matière de mode et de vêtement. En outre, il est
vrai que la mode, une histoire de personnalité avant tout et l’idéal, est de se référer à ce
qu’on est vraiment. Il faut adapter la tenue en fonction de son corps et de sa morphologie.
Alors il est indispensable et primordial de revenir au soi en premier avant de penser ce que
pourrait refléter le vêtement. C'est comment les fans de la mode pensent ou doivent penser
afin de pouvoir maintenir et équilibrer entre le développement vestimentaire et l'intérieur
(le soi).

En deuxième lieu, ce sujet -suivre la mode ou non- forme un problème pour quelques uns.
Ils sont perdus entre deux mondes, le monde du style, et le reel qui leur entoure. Par
exemple, les jeunes souffrent beaucoup avec leur parents. Ces derniers veulent imposer leur
autorité sans prendre conscience de la délicatesse du sujet. Les jeunes cherchent pendant
leur adolescences a reveler aux autres leur personnalité, séduire l'autre, montrer qu'il est
bien capable d'être indépendant. Ils n'ont donc recours qu'au vêtement qui leur offre un
coup de main afin d'executer leur but. Les parents agissent envers cette idée en refusant
que leur enfant construit sa personnalité ou la développe en fonction du style, parce que ce
dernier ne désigne souvent pas l'identité plus qu'il ne désigne le vouloir d'être comme les
autres. Dans des situations pareilles, on trouve le groupe de personnes qui préfèrent rester
loin de la mode et de ces caprices. La mode n'est pas toujours au service de l'homme, il peut
parfois l'aider a avancer et se developper ou le détruire et lui donner un caractère qu'il ne
lui est pas spécifique.

En guise de conclusion, il est vrai qu'il est nécessaire d'accompagner le progrès de tous les
cotés meme celui de la mode, mais il faut toujours garder comme priorité le soi, ou plutôt le
comfort du soi. Apres toute cette discussion il reste a savoir: Comment peut-on équilibrer
entre le maintient du soi et la mode et ses caprices et surtout chez les jeunes?