Vous êtes sur la page 1sur 12

ESSAI DÉTAILLÉ

HONDA
ACCORD
2.0i-VTEC, 2.4i-VTEC, 2.2i-DTEC
Par Gaétan Philippe Photos: Sébastien Mauroy

Dès 2002, Honda aura mis tout le monde carrure sans cesser de saupoudrer de traits avant-gardistes une
d’Accord sur ce que devait être une rou- ligne classique qui plaît d’emblée.
tière nippone de référence. Prête pour la re-
lève, sa remplaçante concentre forcément ses
progrès sur le même registre, évitant ainsi L’Accord, c’est aussi la dépositaire de la suspension avant à
de dissiper ses acquis. triangles superposés qui fit de Honda le premier constructeur à
appliquer ce type de liaison élastique à une traction avant à coque
Plus que toute autre japonaise, berline ou break, la Honda Ac- autoportante. Cette recette fait à présent école sur les Audi A4,
cord a su imposer un style moderne pendant 6 ans, sans lasser. Peugeot 407, Hyundai Sonata et Mazda 6. En plus de minimiser
Une gageure pour une voiture née au pays du Soleil levant, où les altérations de géométrie à la roue, cette technique abaisse la
le design se cherche, papillonne et ne parvient pas à toucher vé- caisse et le centre de gravité. D’où cette bonne sensation constante
ritablement. La nouvelle – tant le break que la berline – gagne en de virer bien à plat sans perte de contact avec le sol.

58 Le Moniteur Automobile N°1423 – 9/7/2008


Les Civic ont lancé la distribution VTEC à levée et durée d’ou- jambes, au moins en largeur aux coudes (+65 mm). Les réformes
verture des soupapes variables. L’Accord a étrenné (début 2004) ne gravitent pas qu’autour des proportions revues du véhicule,
le premier moteur turbo Diesel entièrement développé par Hon- elles visent un équipement reprenant les dernières tendances,
da qui, aujourd’hui encore, passe pour être l’artisan d’une révo- une structure de caisse renforcée et des moteurs plus propres.
lution de velours chez ce motoriste traditionnellement réfrac-
taire à l’idée de combustion spontanée. Un mode d’alimentation
qu’il a mis un point d’honneur à maîtriser du premier coup, en
sortant rien de moins que le Diesel le plus soyeux du marché. Devant l’épreuve des crash-tests normalisés, les Honda ont très
Ce code génétique restera inchangé sur ce deuxième jet qui tôt fait figure de bonnes élèves. Elles canalisent mieux que la
bonifie tout azimut, sans priorité absolue pour l’un ou l’autre moyenne l’énergie de l’impact. Les structures de caisse de la
domaine ni chercher à augmenter la capacité des coffres (tant la marque sont conçues dans l’optique d’absorber les chocs en re-
4 portes que le break). L’habitabilité profite de la plus grande lar- tardant la déformation de l’espace de survie. L’habitacle reste
geur (+ 80 mm) et longueur (+ 60 mm). Sinon en espace aux longtemps intact. L’intégrité physique des piétons fait aussi par-

Le Moniteur Automobile N°1423 – 9/7/2008 59


tie des soucis de Honda. Aussi le capot de l’Accord s’écrase-t-il vée et du calage variables de leur distribution VTEC. Bien sûr,
sur un espace libre augmenté au-dessus du moteur en limitant plus musical et inspiré dans les hauts régimes (la zone rouge
les blessures létales. L’airbag du passager se déconnecte. Les ap- commence à 7000 tr/min), le double arbre (DOHC) de la 2.4i-VTEC
puie-tête avant à déclencheur sont du type anti-coup du lapin. (201 ch) monopolise notre engouement. Le simple arbre (SOHC)
Les places latérales arrière sont munies d’ancrages Isofix. de la 2.0i-VTEC (156 ch) sort moins du lot des 2 litres 16 soupa-
pes. Un point commun: au ralenti, lorsque l’ouverture des sou-
papes d’admission est retardée pour assurer un chevauchement
minimal, la combustion se stabilise au point d’être inaudible!
L’Accord renoue avec les 3 moteurs qu’elle connaissait déjà. Le Diesel bénéficie aussi d’un arbre d’équilibrage contraro-
Sauf qu’ils sont désormais conformes à la norme Euro 5 et que, tatif censé lisser toute rugosité de fonctionnement éventuelle.
pour ce faire, des adaptations ont été apportées à leur système Ce qu’il fait mieux que beaucoup d’autres. Pourtant, il se révè-
d’alimentation. Les 4 cylindres à essence respirent mieux, grâce le plus résonant qu’avant au ralenti et au cours des accélérations
à des soupapes de plus gros diamètre, à l’optimisation de la le- transitoires. Le constructeur aurait utilisé un nouveau matériau

HONDA ACCORD 2.2i-DTEC LES QUALITES LES DEFAUTS


Consommation moyenne ... 7,0 l/100 km  Turbo Diesel performant et «soyeux»  Coffre très quelconque (berline)
Extrêmes .............. de 5,7 à 9,2 l/100 km  Commande de boîte et d’embrayage  Diesel plus audible qu’auparavant
Consommation Euromix ..... 5,6l/100 km  Direction bien centrée, précise, linéaire  Pas de boîte auto, taxes pénalisantes
CO2 ....................................... 148 g/km  Comportement et filtrage de qualité  Aides LKAS, CMBS,ACC pusillanimes
1000 m départ arrêté .................. 30,4 s  Bons sièges AV pour une japonaise!  Garnissage cuir inodore, un peu skaï
 Finition de la carrosserie et l’habitacle  Foisonnement de boutons et menus
Prix de base Elegance ............. 28.675 €
 Rapport prix/équipement très correct  Carrosserie exposée aux touchettes
Prix de base Executive............. 32.825 €

60 Le Moniteur Automobile N°1423 – 9/7/2008


ESSAI DÉTAILLÉ HONDA ACCORD

phonoabsorbant allégé qui, au vu de ce constat, serait moins teur gagne 10 ch et 10 Nm. Regrettons l’absence de volonté de
efficace que l’ancien. Tout rentre dans l’ordre à régime constant le décliner, comme le font les autres diésélistes, en plusieurs
et aux allures routières, où ne parviennent à nos oreilles qu’un puissances pour constituer une gamme de turbo Diesel.
murmure feutré. Cette deuxième génération de Diesel 100%
Honda abandonne l’appellation 2.2i-CTDi pour celle de 2.2i-
DTEC, plus en accord avec celle des moteurs à essence (VTEC).
Ce changement de dénomination désigne aussi le passage de En passant le poteau du 1000 m DA en 30,4 s, notre nouvelle
la rampe commune à injecteurs à solénoïde (1600 bars) à celle 2.2i-DTEC 150 ne signe pas seulement un bon chrono, elle amé-
qui utilise des injecteurs piézo- liore le kilomètre DAdes 2.2i-CTDi
électriques (1800 bars). La pres- La surenchère à la puissance et 140 à 5 (30,7 s) et à 6 vitesses (31,1 s)
sion d’alimentation augmente à la performance ultimes est un jeu puéril qui l’ont précédée. Avec ses 201 ch
donc et le rapport volumétrique et sa boîte automatique, la 2.4i-
auquel Honda ne souscrit pas.
diminue (de 16,7 à 16,3:1). Le mo- VETC fait moins bien (30,9 s), sauf,
évidemment, en vitesse de pointe (227 km/h au lieu de 210). La
surenchère à la puissance et à la performance ultimes est un jeu
puéril auquel Honda ne souscrit pas. Il préfère montrer patte
En devenant
2.2i-DTEC, le Diesel
blanche en anticipant les normes d’émission en lâchant quelques
est passé aux dixièmes de mieux en accélération et reprises. N’est-ce pas la
injecteurs «piézo». meilleure façon d’exploiter au mieux une puissance disponible?
Dommage qu’il
ne soit pas décliné TECHNIQUE HONDA ACCORD
en un éventail 2.0i-VTEC A 2.4i-VTEC A 2.2i-VTEC
de puissances. Moteur
Disposition transversale avant transversale avant transversale avant
Type 4 cylindres en ligne, 4 cylindres en ligne, 4 cylindres en ligne,
arbre d’équilibrage arbre d’équilibrage arbre d’équilibrage
Matériau bloc/culasse alu/alu alu/alu alu/alu
Cylindrée (cm3) 1997 2354 2199
Alésage x course (mm) 81 x 96,9 87 x 99 85 x 96,9
Rapport volumétrique 10,6 : 1 11,0 : 1 16,3 : 1
Puissance maxi (ch/kW à tr/min) 156/115 à 6300 201/148 à 7000 150/110 à 4000
Couple maxi (Nm à tr/min) 192 à 4300 234 à 4500 350 à 2000
Distribution 1 ACT, 2 ACT, 2 ACT,
16 soupapes 16 soupapes 16 soupapes
– entraînement chaîne chaîne chaîne
– calage/levée/durée variable admission/oui/oui admission/oui/oui –/–/–
– commande des soupapes basculeurs à galet linguets à rouleau linguets à rouleau
– compensation du jeu hydraulique hydraulique hydraulique
Alimentation injection indirecte injection indirecte injection directe piézo,
multipoint multipoint common rail 1800 b
Suralimentation
– refroidissement air de charge – – turbo à géom. variable
– pression absolue (bar) – – N.C.
Gestion du moteur/dépollution Euro 5 Euro 5 Euro 5
Transmission
Type aux roues avant aux roues avant aux roues avant
Boîte de vitesses manuelle 6 vitesses 6 vitesses 6 vitesses
Boîte de vitesses automatique 5 vitesses 5 vitesses –
Différentiel à glissement limité – – –
Rapport de pont 4,44 : 1 (boîte aut.) 4,44 : 1 (boîte aut.) 3,55 : 1 (boîte man.)
Rapports de boîte et vitesses
théor. à 1000 tr/min (km/h)
– 1re 2,785 : 1 ( 9,9) 2,651 : 1 (10,4) 3,933 : 1 ( 8,7)
– 2e 1,684 : 1 (16,3) 1,613 : 1 (17,0) 2,037 : 1 (16,9)
– 3e 1,128 : 1 (24,4) 1,081 : 1 (25,4) 1,297 : 1 (26,5)
– 4e 0,772 : 1 (35,6) 0,772 : 1 (35,6) 0,975 : 1 (35,2)
– 5e 0,592 : 1 (46,4) 0,566 : 1 (48,5) 0,777 : 1 (44,2)
– 6e – – 0,634 : 1 (54,2)
– AR 2,00 : 1 (13,7) 2,00 : 1 (13,7) 4,008 : 1 ( 8,6)
Châssis
Type coque autoportante coque autoportante coque autoportante
en acier en acier en acier
Carrosserie berline 4 p./5 pl. berline 4 p./5 pl. berline 4 p./5 pl.
Suspension AV doubles triangles, doubles triangles, doubles triangles,
amortisseurs SPV, amortisseurs SPV, amortisseurs SPV,
barre antiroulis barre antiroulis barre antiroulis
Suspension AR multibras (5 bras), multibras (5 bras), multibras (5 bras),
amortisseurs SPV, amortisseurs SPV, amortisseurs SPV,
barre antiroulis barre antiroulis barre antiroulis
Freins AV (ø/épaisseur en mm) disques ventilés (296)disques ventilés (320)disques ventilés (296)
Freins AR (ø/épaisseur en mm) disques (282) disques (305) disques (282)
ABS/aide au freinage d’urgence série/série série/série série/série
Antipatinage/contrôle de stabilité série/série (VSA) série/série (VSA) série/série (VSA)
Direction à crémaillère à crémaillère à crémaillère
– assistance électrique adaptative électrique adaptative électrique adaptative
– nombre tours volant 2,61 2,53 2,61
– ø braquage murs/trottoirs (m) –/11,7 –/12,1 –/11,7

Le Moniteur Automobile N°1423 – 9/7/2008 61


Les sièges avant sont un exemple à suivre pour les autres japonaises.
Dessin et soutien parfait, réglages efficaces. Quant à l’habitacle,
il impressionne par la qualité de ses matériaux et de leur assemblage.

Nos archives ne nous laissent pas de bases de comparaison


pour les 2.0i-VTEC et 2.4i-VTEC. S’agissant de moteurs à es-
sence secondés par une boîte automatique, force est de conclu-
re ici aussi à un résultat méritoire. Les 9,1 et 10,7 l/100, respec-
tivement récoltés au terme de nos parcours habituels, ne sont
plus des «soifs» d’automatiques... A noter que la trappe de car-
burant ne s’ouvre plus à l’aide d’un petit levier au plancher, mais
son (dé)blocage est solidaire du verrouillage central. Il suffit de
pousser pour décliqueter le portillon de ravitaillement. Sur toutes
les versions, le réservoir gagne 5 l pour en faire 70, un gage d’au-
tonomie accrue.

Les deux modèles à essence sont arrivés dans notre parc d’es-
De la première (6,7/4,6/5,4 en boîte 5 et 7,2/4,5/5,5 en boîte 6) sai en boîte automatique à 5 rapports. Les habitués des 6 vitesses
à la deuxième génération (7,3/4,6/5,6 avec 6 vitesses) d’Accord feront la moue. Ce geste ne se justifie pas, parce qu’elles ont été
2.2i-DTEC berline à boîte 6, les consommations normalisées (vil- finement réétagées en tenant compte du caractère du moteur
le/route/mixte) augmentent à peine. Pourtant, l’auto s’est alour- concerné. Le résultat est plus probant sur la 2.4i-VTEC, qui se
die d’une bonne soixantaine de kilos, a tout de même gagné 10 ch marie bien avec le convertisseur de couple (le VTEC 201 ch à
et autant en couple. Lorsque nous l’avions testée en 2004, la 2.2i- boîte 6 vitesses mécanique fait toutefois partie du mix d’impor-
CTDi de 140 ch à boîte 5 vitesses tation belge), alors que la 2.0i-
avait exigé 7,5 l/100. Le relevé La 2.2i-DTEC ignore tout de l’automatisme. VTEC demeure hésitante malgré
moyen est tombé à 6,9 au volant Tant pis. Honda rate l’occasion de répondre l’amélioration du diagramme des
d’une 2.2i-CTDi 6 vitesses rechif- changements de rapports.
à une demande pourtant croissante...
frée à la faveur d’un essai compa- Le deuxième coulisseau «im-
ratif en août passé. Notre 2.2i-DTEC de 150 ch s’est contentée pulsionnel» au plancher est abandonné au profit de palettes au
d’un beau 7,0 l/100 qui l’amène à un bilan flatteur. volant. La grille classique P-R-N-D-S suffit à faire notre bonheur.
Sur le fond du bloc compteurs, deux flèches vertes s’allument En mode S, le passage des vitesses devient plus tranchant et ra-
alternativement pour nous enjoindre de monter ou descendre pide si l’on joue avec les palettes. En mode auto, un kickdown n’a
une vitesse, et économiser ainsi le cher gazole. plus lieu quelque part lors d’un vague écrasement d’accéléra-

62 Le Moniteur Automobile N°1423 – 9/7/2008


ESSAI DÉTAILLÉ HONDA ACCORD

S = Standard O = Option A = Accessoire – = Non disponible ou sans objet


EQUIPEMENT Î

Fonctionnalité HONDA ACCORD Confort HONDA ACCORD


Comfort Elegance Executive Comfort Elegance Executive
Volant réglable en hauteur/profondeur S/S S/S S/S Air conditionné manuel/automatique –/S –/S –/S
– multifonction S S S – réglage séparé G/D S S S
Sièges conducteur/passager – capteur d’ensoleillement/toxicité S/– S/– S/–
– à réglages électriques –/– –/– S/S (8 voies) Toit ouvrant manuel/électrique –/– –/– –/S
– réglables en hauteur S/– S/– S/S Lève-vitres électriques AV/AR S/S (4 full auto)S/S (4 full auto)S/S (4 full auto)
– réglables en inclinaison d’assise –/– –/– S/S – fermeture automatique au verrouillage – S S
– réglables en soutien lombaire S/S S/S S/S Eclairage intérieur
Banquette AR – plafonnier(s) AV/AR –/1 –/1 –/1
– dossier(s)/assise(s) rabattables S/– S/– S/– – lampes de lecture AV/AR 2/– 2/– 2/–
– trappe à skis/sac à skis –/– –/– –/– Miroirs de courtoisie G/D S/S S/S S/S
Rétroviseurs extérieurs – éclairés –/– S/S S/S
– asphérique côté conducteur S S S Accoudoir central AV/AR S/S S/S S/S
– électriques/rabattables/dégivrants S/S/O S/S/S S/S/S Equipement audio
– électrochromes G/D –/– –/– –/– – radiocassette/radio-CD –/S (MP3, 6 HP) –/S (MP3, 6 HP)–/S (MP3, 10 HP)
Rétroviseur intérieur électrochrome – S S – changeur de CD/prise AUX/prise USB –/–/– O/S/S S/S/S
Espaces de rangement – commandes au volant S S S
– porte-gobelets AV/AR 2/2 2/2 2/2 Régulateur de vitesse/adaptatif/limiteur –/–/– S/–/– S/O/O
– aumônières au dos des sièges AV S S S Système de navigation – O O
– tiroir sous le siège du passager AV – – –
– bacs de portières AV/AR S/S S/S S/S
Verrouillage centralisé/télécommande S/S S/S S/S Sécurité HONDA ACCORD
– condamnation automatique en roulant S S S Comfort Elegance Executive
Airbags
Instrumentation HONDA ACCORD – frontaux/latéraux AV/latéraux AR S/S/– S/S/– S/S/–
Comfort Elegance Executive – de tête AV/AR S/S S/S S/S
Dispositifs d’aide à la conduite
Jauge d’huile électrique – – – – ABS/assistance au freinage d’urgence S/S S/S S/S
Manomètre/thermomètre d’huile –/– –/– –/– – antipatinage/contrôle de stabilité S/S S/S S/S
Thermomètre extérieur/indicateur de verglas S/– S/– S/– – surveillance pression des pneus/affichage –/– –/– –/–
Ordinateur de bord S S S – aide au parking AV/AR A/A A/A A/O (caméra)
– consommation moyenne/instantanée S/S S/S S/S Ceintures de sécurité AV à limiteur d’effort S S S
– vitesse moyenne/instantanée S/– S/– S/– Ceintures de sécurité AR 3 3 3
– distance parcourue/autonomie –/S –/S –/S – centrale à 3 points S S S
Indicateur d’intervalles d’entretien S S S – latérales à limiteur d’effort S S S
Appuie-tête AV/AR 2/3 2/3 2/3
– réglables en hauteur S/S S/S S/S
Point d’ancrage Isofix AV/AR –/S (2) –/S (2) –/S (2)
Eclairage
– projecteurs au xénon – – S
– allumage automatique S S S
– antibrouillards S S S
Eclairage du seuil des portes AV/AR –/– –/– S/S
Essuie-glace AV 2 2 2
– intermittence/pauses réglables S/S S/S S/S
– automatique à capteur de pluie S S S
Lave/essuie-glace AR – – –
– balayage automatique en marche AR – – –

Nos deux modèles à essence


Esthétique HONDA ACCORD
Comfort Elegance Executive
étaient pourvus de la boîte
automatique à 5 rapports Boucliers teints/rétroviseurs extérieurs teints S/S S/S S/S
seulement, mais subtilement Peinture métallisée O O O
réétagés pour le plus grand Jantes en alliage – (16” en tôle) S (16”) S (17”)
bénéfice de l’agrément. Intérieur en tissu/velours/Alcantara/cuir S/–/–/– S/–/–/– –/–/–/S
Volant/pommeau gainés de cuir –/– S/S S/S

MENSURATIONS HONDA ACCORD


2.0i-VTEC A 2.4i-VTEC A 2.2i-DTEC
Dimensions 1,44 m
467 dm3
Longueur/largeur/hauteur (mm) 4725/1840/1440 4725/1840/1440 4725/1840/1440
Empattement (mm) 2705 2705 2705
Voies AV/AR (mm) 1585/1590 1585/1590 1585/1590
Largeur aux coudes AV/AR (mm) 1446/1447 1446/1447 1446/1447
Pneus Yokohama dB E70 Bridgest. Turanza ER370 Yokohama dB E70 1,84 m
– véhicule de série 205/60 R16 92V 225/50 R17 98V 205/60 R16 92V
– véhicule de l’essai 225/50 R17 98V idem 225/50 R17 98V
Roue de secours kit anticrevaison kit anticrevaison kit anticrevaison
Volume du coffre (dm3) 467 467 467
Poids
2,70 m
Poids à vide/total autorisé (kg) 1.513/1.960 1.588/2.030 1.610/2.030
Attelage freiné/non freiné (kg) 1.500/500 1.600/500 1.700/500
4,72 m

Le Moniteur Automobile N°1423 – 9/7/2008 63


LA CONCURRENTE essayée par le Moniteur

HONDA CITROEN
ACCORD C5
2.2i-DTEC 2.2 HDi

Prix de base (€) 32.825 32.650


Executive Exclusive
Equipement
Aide au stationnement (recul) caméra (Navi-Pack) série
Alerte de dépassement de ligne Advanced Safety P. 450 ou Pack Cuir
Audio premium avec changeur CD DVD-Navi Pack Pack Concert
Capteurs de pluie et de lumière série série
Cuir série 3.995
Jantes alu de 17” série série
Navigation couleur 2.400 (caméra incl.) 2.495 (Hi-Fi incluse)
Peinture métallisée 530 500
Phares au xénon série 1.395 (+ aide au recul)
Position marche arrière rétro droit série série
Rétro intérieur électrochrome série série
Rétros rabattables électriquement série série
Sièges avant chauffants série série
Toit ouvrant électrique translucide série 750
Trappe à skis – série
Performances
Vitesse maxi (km/h) 212 217
1000 m DA (s) 30,4 30,7
60- 90 km/h en 4e (s) 5,7 6,0
90-120 km/h en 5e (s) 7,2 7,8
Consommation moyenne (l/100)
– de l’essai 7,0 8,7
– cycle mixte 5,6 6,5

Téléchargez maintenant
cet essai
ou commandez ce numéro:
www.moniteurautomobile.be

Comme le 2 litres,
tomobile
Le Moniteur Au8 le 2.4i-VTEC profite
N°141
CITROËN C5 2.2 HDi d’améliorations
destinées à le faire
mieux respirer.
SES QUALITES SES DEFAUTS Son caractère n’en
 Confort (sièges, suspension oléo)  Poids est que plus enjoué
 Comportement et freinage  Désindexation lente des rétros et sa musicalité
 Style et effort de présentation en marche arrière
 Espaces de rangement minuscules
constitue un régal.

teur, mais sur un point cliquet qu’on titille du pied droit et qui pris l’accélérateur, qui se laisse enfoncer avec une progressivité
nous permet de mieux provoquer – donc de voir venir – le ré- si veloutée qu’on a l’impression d’avoir à faire à une automobi-
trogradage. le beaucoup plus chère.
L’Accord 2.2i-DTEC ignore tout de l’automatique. Tant pis pour
Honda, qui rate ainsi l’occasion de répondre à une demande de
plus en plus fréquemment exprimée par ceux qui roulent (beau-
coup!) au gazole. Parce que turbo Diesel et boîte automatique for- Honda prouve, comme d’autres constructeur (Volkswagen-
ment la meilleure association qui soit. Dans le cas qui nous occu- Audi), qu’une assistance de direction électrique adaptative peut
pe, c’est un moindre mal tant la boîte manuelle à 6 rapports mo- restituer des sensations naturelles. Ahaute vitesse en ligne droite
nopolise nos préférences. Subtilement échelonnée, dotée d’un pe- comme au braquage ou en manœuvre, on ne ressent que linéa-
tit sélecteur à course courte parfaitement encliqueté dans le H de rité, précision et juste consistance. Le centrage fait son effet sans
la grille, elle nous régale à tous les instants. Digne d’un levier de point mort discernable, dans un clavetage bien marqué. Lorsque
S2000 qui opposerait un peu moins de résistance. l’adhérence se précarise, on l’a vu, l’assistance directionnelle (Mo-
D’une manière générale, les commandes se laissent immen- tion Adaptive EPS) procède par impulsions comme pour dicter
sément apprécier, qu’il s’agisse du simple contact ou de les ma- au conducteur le sens du braquage correctif à donner. Le MAEPS
nipuler, à la main (poignées de portes, boutonnerie commodos) opère discrètement, sans parasiter les informations qui viennent
ou au pied – tant l’embrayage que le reste du pédalier. Y com- des roues avant en remontant une colonne de direction peu ex-

64 Le Moniteur Automobile N°1423 – 9/7/2008


ESSAI DÉTAILLÉ HONDA ACCORD

HONDA ACCORD 2.4i-VTEC A LES QUALITES LES DEFAUTS


Consommation moyenne .. 10,2 l/100 km  2.4i volubile, aussi musical qu’un V6  Coffre très quelconque (berline)
Extrêmes ............ de 7,7 à 12,4 l/100 km  Boîte 5 automatique bien adaptée  Fiscalité (13 CV)
Consommation Euromix .... 8,6 l/100 km  Direction bien centrée, précise, linéaire  Consommation en conduite sportive
CO2 ....................................... 204 g/km  Comportement et filtrage de qualité  Aides LKAS, CMBS,ACC pusillanimes
1000 m départ arrêté .................. 30,9 s  Bons sièges AV pour une japonaise!  Garnissage cuir inodore, un peu skaï
 Finition de la carrosserie et l’habitacle  Foisonnement de boutons et menus
Prix de base Executive A ......... 34.650 €
 Rapport prix/équipement très correct  Carrosserie exposée aux touchettes

posée aux effets de couple. Le volant multifonction s’ajuste tant dotée en freins que les 2.0i-VTEC et 2.2i-DTEC, sans autre raison
en profondeur qu’en hauteur. Ce dernier réglage gagnerait 10° apparente que la puissance et la vitesse maxi annoncées.
de basculement par rapport à l’ancienne Accord.

Outre les désormais incontournables contrôles de lacet et de


L’Accord se barde des aides à la conduite dernier cri que l’on traction (VSA, désactivable), le modèle découvre le régulateur
voit fleurir sur les grandes routières de standing. Plus que ja- de vitesse adaptatif ACC (Adaptive Cruise Control) – censé main-
mais, les freins en sont l’élément agissant, la pièce maîtresse qui tenir une distance de sécurité dans un trafic en convoi – et l’as-
détermine l’équilibre de tout l’édi- sistant au maintien dans la voie de
fice, maintient la stabilité ou la res- Même s’ils sont bien pensés, l’ACC et circulation empruntée LKAS (Lane
taure, coûte que coûte, en retenant le LKAS pèchent par excès d’anticipation Keeping Assist System). Conçus
brièvement les roues indi- pour limiter les risques de caram-
dans notre trafic désordonné.
viduellement selon un algorithme bolage et de sortie de route, ces
particulièrement pointu. L’assistance au freinage d’urgence et équipements de sécurité active sont regroupés dans l’Advanced
les déclenchements peuvent compter sur des disques et des étriers Safety Pack (2.450 €) sur la seule exécution haute Executive.
de plus grandes dimensions. La 2.4i-VTEC est un chouïa mieux L’ACC balaie le champ avec un radar millimétrique. En cas de

Le Moniteur Automobile N°1423 – 9/7/2008 65


danger, il sollicite la fonction de prévention des collisions CMBS L’Accord passe pour être, dans sa catégorie, une des japonaises
(Collision Mitigation Brake System), qui ralentit la voiture. A l’aide – sinon la japonaise – que l’on conduit d’emblée avec le plus d’en-
d’une caméra, le LKAS lit le marquage au sol (pour autant qu’il thousiasme. Une carrosserie rigide, une direction rendant cor-
y en ait un...) pour déterminer si la voiture risque de quitter son rectement l’effort au volant et une suspension qui contre le rou-
couloir de circulation et, le cas échéant, provoque de petites im- lis à la perfection, autant de facteurs qui concilient efficacité de
pulsions dans la direction électrique Motion Adaptive EPS, qui comportement et délectation au volant. Ce constat se vérifie d’au-
sont censées suggérer au conducteur de corriger sa trajectoire et tant mieux aux commandes de la nouvelle Accord que celle-ci
dans quel sens il doit le faire. profite à la fois d’un abaissement du centre de gravité de 18 mm
Ce léger tiraillement dans le volant se produit aussi lorsque le (grâce à une implantation plus basse du moteur et du réservoir
VSAdéclenche une intervention pour juguler une amorce de dé- à carburant) et d’un net élargissement des voies (+75 mm à
rive, histoire de prévenir qu’il y a lieu de surbraquer ou de contre- l’avant, +65 mm à l’arrière). Elle a tout d’une grande routière qui
braquer. Notre avis? Même s’ils sont bien pensés, ces dispositifs prend la route à bras-le-corps.
pèchent par excès d’anticipation. Ça marche au Japon et dans les
zones où la discipline au volant est la règle. Difficile de s’insérer
dans le flot du trafic, trop chaotique et accordéonnant dans la
plupart des pays européens pour imaginer utiliser l’ACC. Même Même montée dans les dimensions les plus larges, l’Accord
chose avec le LKAS quand la signalisation de surface est déla- privilégie le confort grand tourisme et le roulage silencieux plu-
vée ou inexistante. Et puis leurs seuils d’intervention s’avèrent tôt que le sport martelant (Bridgestone Turanza sur 2.4, Yoko-
bas au point de les rendre intrusifs. hama dB Decibel sur 2.0 et 2.2). Toutes ces versions s’équipent

PERFORMANCES HONDA ACCORD


2.0i-VTEC A 2.4i-VTEC A 2.2i-DTEC
Conditions de l’essai Les performances
Dates du 6 au 13/7/08 du 6 au 13/7/08 du 13 au 20/7/08 du 2.0i-VTEC
Kilométrage de départ (km) 1.248 10.247 1.358 à simple arbre
Distance parcourue (km) 933 1.241 1.112 à cames en tête
Poids constructeur/mesuré (kg) 1.513/– 1.588/– 1.610/– sont assez
Répartition AV/AR (%) N.C./N.C. N.C./N.C. N.C./N.C.
Température (°C) 25 27 22 quelconques.
Pression atmosphérique (hPa) 1013,5 1013,5 1022,6 Comme son frère
Vitesse du vent (km/h) de 5 à 10 de 5 à 10 15 le 2.4i-VTEC
Facteurs de performances à double arbre,
Valeurs spécifiques (ch/l - Nm/l) 78,1 - 57,6 85,4 - 62,9 68,2 - 50,0 il est inaudible
Aérodynamique (Cx/SCx) N.C./N.C. N.C./N.C. N.C./N.C. au ralenti.
Poids/puissance (kg/ch) 9,7 7,9 10,7
Nos mesures
Vitesse maxi (km/h à tr/min) 212 à 6200 en 4e 227 à 6600 en 4e 212 à 4100 en 6e
Vitesses maxi
sur les intermédiaires (km/h) 55/99/157/212/– 65/112/173/227/– 43/83/131/171/200
Accélérations (s)
– 400 m départ arrêté (vitesse) 18,0 (131 km/h) 17,2 (136 km/h) 16,8 (137 km/h)
– 1000 m départ arrêté (vitesse) 32,3 (166 km/h) 30,9 (177 km/h) 30,4 (173 km/h)
vit. lue s vit. lue s vit. lue s
– 0- 60 km/h 62 5,2 62 4,6 63 4,1
– 0- 80 km/h 82 7,8 82 7,1 83 6,3
– 0-100 km/h 102 10,8 103 9,8 103 9,1
– 0-120 km/h 123 15,4 123 13,5 123 12,4
– 0-140 km/h 143 20,4 143 18,0 143 17,1
– 0-160 km/h 163 26,6 164 23,6 164 23,0
– 0-180 km/h 183 42,5 184 32,6 185 31,9
– 0-200 km/h 203 – 204 – 206 –
Reprises (s) Drive Drive 4e 5e
– 400 m à p. de 40 km/h (vitesse) 15,9 (131) 15,6 (137) 17,2 (131) 20,0 (116)
– 1000 m à p. de 40 km/h (vitesse) 30,1 (167) 29,2 (178) 31,3 (167) 34,9 (166)
– 40- 60 km/h 3,0 3,0 5,0 7,7
– 40- 80 km/h 5,8 5,4 8,0 12,3
– 40-100 km/h 8,6 8,2 11,2 16,4
– 40-120 km/h 13,1 11,6 14,7 20,5
– 40-140 km/h 18,0 16,1 18,8 25,2
– 40-160 km/h 24,8 22,4 25,5 31,4
– 60- 90 km/h 5,4 4,7 5,7 7,8
– 90-120 km/h 8,0 7,0 6,0 7,2
Consommation
Moyenne de l’essai (l/100 km) 9,1 10,2 7,0
Minimum mesuré (l/100 km) 7,2 7,7 5,7
Maximum mesuré (l/100 km) 11,3 12,4 9,2
Selon norme (93/116):
– urbaine (l/100 km) 10,2 12,0 7,3
– non urbaine (l/100 km) 5,9 6,6 4,6
– moyenne (l/100 km) 7,5 8,6 5,6
– émissions de CO2 (g/km) 178 204 148
Volume du réservoir (l) 65 65 65
Autonomie pendant l’essai (km) 630 525 925

66 Le Moniteur Automobile N°1423 – 9/7/2008


ESSAI DÉTAILLÉ HONDA ACCORD

de nouveaux amortisseurs à taux variable, capables de concilier sont pratiques. Tous les lève-vitres disposent d’une commande
douceur et fermeté, surtout dans les phases de fortes contraintes. confort (tip up/down). La télécommande dispose, en exécution
Une surface inégale abordée vite haute, d’une fonction de fermetu-
ne verra plus la suspension se rai- Même montée dans les dimensions les plus re/ouverture des ouvrants. A no-
dir comme avant. Cela dit, notre larges, l’Accord privilégie le confort ter que la capacité de remorquage
Honda n’est jamais aussi à son
grand tourisme et le roulage silencieux. est passée – en charge freinée – de
avantage que sur les revêtements 1.500 kg sur la 2.0i-VTEC à
proprets pour lesquels elle a été conçue. Ses sièges avant sont un 1.600 kg sur la 2.4i-VTEC et à 1.700 kg sur la 2.2i-DTEC.
exemple à suivre des japonaises chez qui le soutien de la sellerie
laisse souvent à désirer. L’habitabilité gagne surtout en largeur
aux coudes (+65 mm).
L’Accord est vendue en 3 livrées: Comfort, Elegance et Exe-
cutive. Nous avons conduit la plus chic, avec cuir, toit ouvrant,
phares au xénon et jantes alu de 17” de série.
C’est que l’Accord s’est élargie de 80 mm et allongée de 65 mm.
La contenance des coffres n’a pas beaucoup évolué. On pestera
de voir que celui de la berline a un capitonnage pas trop bien
présenté et un plancher de chargement torturé. Par contre, le Une seule option: la peinture métallisée. Et 3 packs: DVD-Navi
seuil s’est abaissé et les poignées de relâche des dossiers arrière & Audio pour l’Elegance, DVD-Navi et Advanced Safety qui vien-

HONDA ACCORD 2.0i-VTEC A LES QUALITES LES DEFAUTS


Consommation moyenne ... 9,1 l/100 km  Direction bien centrée, nette, linéaire  Coffre très quelconque (berline)
Extrêmes ............ de 7,2 à 11,3 l/100 km  Comportement et filtrage de qualité  Performances assez anodines (2.0i A)
Consommation Euromix .... 7,5 l/100 km  Bons sièges AV pour une japonaise!  Accord moteur/boîte auto pas génial
CO2 ....................................... 178 g/km  Finition de la carrosserie et l’habitacle  Aides LKAS, CMBS,ACC pusillanimes
1000 m départ arrêté .................. 32,3 s  Rapport prix/équipement très correct  Garnissage cuir inodore, un peu skaï
 Commandes agréables (palettes BVA)  Foisonnement de boutons et menus
Prix de base Elegance A ......... 28.200 €
 Ticket d’entrée en version manuelle 6  Carrosserie exposée aux touchettes
Prix de base Executive A ......... 32.350 €

Le Moniteur Automobile N°1423 – 9/7/2008 67


HONDA ACCORD PORTRAIT-ROBOT

DEFAUT MAJEUR  4 pts


MOTEUR 2.0i-VTEC 2.4i-VTEC 2.2i-DTEC Les moteurs rempilent avec
Puissance    EN DESSOUS DE LA MOYENNE  8 pts
des augmentations de puis-
Souplesse    sance et de couple mesurées; DANS LA MOYENNE  12 pts
Nervosité    Honda s’est plutôt focalisé sur AU-DESSUS DE LA MOYENNE  16 pts
Sonorité    leur mise en conformité avec QUALITE MAJEURE  20 pts
TRANSMISSION la future norme Euro 5. Le Die-
Embrayage/douceur si BVA    sel troque ses injecteurs à so-
Changement de vitesse    lénoïde contre des piézos tra-
Etagement    vaillant à 1800 bars au lieu de
DIRECTION 1600. Boîtes finement rééta-
Précision    gées. Bien calibrée, la direc-
Agrément    tion électrique envoie des im-
Rayon de braquage    pulsions «correctives».
TOTAL CONDUITE
144/ 160/ 172/200
FREINAGE 2.0i-VTEC 2.4i-VTEC 2.2i-DTEC Disques et étriers ont été re-
Puissance    dimensionnés alors que le tou-
Endurance    cher de frein gagne en consis-
Progressivité    tance. Le comportement pro-
COMPORTEMENT fite de voies considérablement
SECURITE ACTIVE élargies (+75 mm à l’AV, +65
En ligne droite    mm à l’AR) et d’un centre de
En virage    gravité abaissé de 18 mm. La
Motricité    géométrie des suspensions a
Adhérence    été modifiée pour encore re-
Eclairage    lever l’axe du centre de roulis,
SECURITE PASSIVE rendant l’Accord encore plus
Frontale    sereine dans sa façon inimi-
Latérale    table de virer bien à plat!
TOTAL SECURITE
160/ 160/ 160/200
CONFORT 2.0i-VTEC 2.4i-VTEC 2.2i-DTEC L’Accord des deux dernières
Suspension    générations est la berline nip-
Sièges avant    pone dont les sièges soutien-
Position de conduite    nent le mieux. Sa suspension
Ergonomie    gagne en débattement. Le fil-
Habitabilité avant    trage est assuré par des amor-
Habitabilité arrière    tisseurs aptes à mieux conci-
Banquette/sièges arrière    lier souplesse et raideur à hau-
Insonorisation    te vitesse. Le Diesel est plus
Chauffage/climatisation    audible qu’avant sur les pre-
Ventilation    miers mètres d’accélération.
TOTAL CONFORT
148/ 148/ 148/200
CARROSSERIE 2.0i-VTEC 2.4i-VTEC 2.2i-DTEC
Berline et break ont désormais
Accès aux places AV    le même empattement, plus
Accès aux places AR    proche de celui de l’ancienne La plus chic des exécutions (notre
Visibilité    Tourer. L’Accord s’est allongée voiture d’essai) arbore de très
COFFRE de 6 cm et, surtout, élargie de belles jantes alu de 17 pouces.
Capacité    8 cm. Voilà qui lui donne la car-
Accès    rure sportive d’une alleman-
Modularité    de, un caractère dynamique
ACCESSOIRES accentué par le fait qu’on s’y
Instruments    assied plus bas, mais en profi-
Commodités/rangement    tant d’une largeur aux coudes
Equipement de série
Finition intérieure






accrue. Rien de mieux en cof- SCORE TOTAL
fre. Dotations actualisées.
TOTAL FONCTIONNALITE

CONSOMMATION
140/
2.0i-VTEC
140/ 140/200
2.4i-VTEC 2.2i-DTEC Légèrement plus puissants et
2.0 i-VTEC
Route/autoroute
Ville






conformes aux normes Euro 5,
les moteurs consomment frac-
736/1000
Autonomie    tionnellement moins; une plus
ENTRETIEN
Programme d’entretien   
grande frugalité que nos rele-
vés ont du mal à confirmer. Le
2.4 i-VTEC
Programme de garanties    Diesel se classe en tout cas
Qualité perçue
PRIX
   parmi les plus sobres de sa
classe de cylindrée. Un témoin
748/1000
  
Prix/prestations
Prix/équipement
Prix/qualité
  
  
de passage de rapports aide
ceux qui ne savent pas rouler
économiquement «à l’oreille»
2.2 i-DTEC
Prix/valeur probable de revente
TOTAL BUDGET
   avec la boîte mécanique.
784/1000
144/ 140/ 164/200

68 Le Moniteur Automobile N°1423 – 9/7/2008


ESSAI DÉTAILLÉ HONDA ACCORD

BUDGET HONDA ACCORD nent se greffer sur l’Executive. Difficile de personnaliser sa voi-
Comfort Elegance Executive ture autrement qu’avec des accessoires achetés en accessoirie.
Prix de base (€) Mais la dotation d’usine est généreuse et de qualité.
– 2.0i-VTEC 24.800 26.300 30.450
– 2.0i-VTEC Automatique – 28.200 32.350
– 2.4i-VTEC – – 32.750
– 2.4i-VTEC Automatique – – 34.650
– 2.2i-DTEC – 28.675 32.825 Voilà une Honda made in Japan, bien faite et assortie de garan-
Options (€) ties traditionnelles (3 ans ou 100.000 km) qui ne devraient pas
Peinture métallisée 530 530 530 servir... Saluons l’arrivée d’un indicateur de maintenance sur le
DVD-Navi Pak – – 2.400 fond des nouveaux cadrans à aiguilles annulaires.
(écran 7”, 2DVD, Bluetooth, caméra recul)
DVD-Navi & Audio Premium – 2.950 –
(écran 7”, 2DVD, Bluetooth, caméra recul)
Advanced Safety Pack – – 2.450
(ACC, CMBS, LKAS)
Vous l’aurez compris... La seule qui nous intéresse ici en ces
Garanties temps de pétrole impayable, c’est la 2.2i-DTEC. Ça tombe bien,
Pièces et main-d’œuvre 3 ans, limitée à 100.000 km c’est la plus homogène des trois. Longtemps réfractaires au
Défauts de peinture/corrosion perforante 3 ans/3 ans
Assistance 24h sur 24 durant 3 ans Diesel, les marques japonaises ont fini par proposer des mo-
Entretien dèles aussi compétitifs que les nôtres. La Honda Accord 2.2i-
Vidange et entretien tous les 20.000 km ou 1 fois l’an (filtre à air: 40.000) DTEC est certainement la grande routière aux yeux bridés la
Nombre de points de service ± 155 (Belgique et Grand-Duché) plus séduisante du moment. Les autres – Mazda 6 et Subaru
Frais d’exploitation 2.0i-VTEC 2.4i-VTEC 2.2i-DTEC Legacy – la talonnent de près. Attendons donc la remplaçante
Puissance fiscale (CV) 11 13 12 de la Toyota Avensis pour les opposer dans ce que nous pour-
Taxe annuelle de roulage (€) 348,22 507,94 428,21 rions appeler le tout premier comparatif nippo-nippon...
Taxe de mise en circulation (€) 1.239,00 2.478,00 867,00
Bonus/Malus Région wallonne (€) 0 M 100 0

Le Moniteur Automobile N°1423 – 9/7/2008 69

Vous aimerez peut-être aussi