Vous êtes sur la page 1sur 16

Résumé Analyse Financière

(Prof : El Attar)

Chapitre 1 : Aspects et concepts généraux

Définition :

C’est l’ensemble des investigations et de réflexions qui permettent, à partir de l’étude


de documents comptables et financiers, de caractériser la situation financière d’une
entreprise, d’interpréter ses résultats et de prévoir son évolution à plus ou moins long
terme, afin de prendre les décisions qui découlent de ce travail de réflexions.

 L'analyse financière permet :


 dégager des résultats, des marges, des ratios, et de les apprécier.
 de donner des informations sur l’évolution de l’activité, l’évolution de la
structure financière, les performances réalisées.
 d’interpréter ces informations.
 d’effectuer des comparaisons entre le passé, le présent et l’avenir de
l’entreprise, et avec d’autres entreprises de même activité.

 Objectif de l’analyse financière :

Impératif de l’entreprise :

 Assurer la continuité de son développement.


 Payer ses créancier et partenaires.
 Rémunérer ses actionnaires.

Objectifs finaux :

 Rentabilité, Liquidité, Solvabilité, Independence.

Ayoub Eco Family S4 Groupe A

1
 Étapes du diagnostic financier :
 Fixer les objectifs de l’analyse.
 Choix de l’approche ou des approches.
 collecte et mise en forme des informations comptables et extra comptables
 Constats.
 Interprétation.
 Diagnostic – synthèse.
 Recommandations.
 Décision – suivi.

Chapitre 2 : Analyse de l’exploitation et des performances d’activité

Soldes Intermédiaire de Gestion

Les soldes intermédiaires de gestion (SIG) est une représentation simplifié du CPC
permettant de :

 Calculer des résultats partiels.


 D’apprécier la performance de l’entreprise et la création des richesses
générée par son activité.
 Décrire la répartition de cette richesse créée par l’entreprise.
 Comprendre la formation du résultat en la décomposant.

Ayoub Eco Family S4 Groupe A

2
 Marge commerciale ou Marge brute sur ventes en l’état  :

La MC concerne uniquement les entreprises commerciales ou l’activité de négoce


constitue la principale ressource ; elle est donc vue comme un indicateur fondamental de
la performance d’une entreprise commerciale.

 Production de l’exercice :

C’est un solde qui concerne les entreprises industrielles et prestataires de services.

 Valeur ajoutée :

La VA détermine la richesse réellement générée par les ressources techniques,


humaines et financières utilisés par l’entreprise. Permet aussi d’évaluer le poids
économique et le taux d’intégration de l'entreprise.

 Excédent brut d’exploitation (EBE):

C’est le premier résultat de la performance industrielle et commerciale de


l'entreprise.

 Résultat d’exploitation :

Le Résultat d’Exploitation mesure le résultat généré par l’activité courante de


l’entreprise.

Ayoub Eco Family S4 Groupe A

3
 Résultat financier :

C’est le solde découlant des produits et des charges relatifs aux décisions financières
de l’entreprise. C’est un résultat qui permet d’apprécier la performance de l’entreprise
quant à sa politique de financement.

 Résultat courant :

C’est le résultat des opérations normales et habituelles de l'entreprise. Il mesure


l’aptitude de l’entreprise à dégager un profit récurrent.

 Résultat non courant :

C’est un résultat des opérations à caractère exceptionnels non répétitif. Il peut


refléter la politique d’investissement de l’entreprise si les cessions d’immobilisation sont
significatives.

 Résultat net de l’exercice :

Il est souvent le seul résultat connu des tiers. Il apparaît au passif du bilan.

La capacité d’autofinancement (CAF)


Définition :

La capacité d'autofinancement est la ressource interne dégagée par les opérations


enregistrées en produits et charges au cours d'une période et qui reste à la disposition
de l'entreprise après encaissement des produits et décaissement des charges
concernés.

 Calcule de la CAF : La CAF peut être calculée selon deux méthodes :

 La méthode soustractive :

Dite également la méthode explicative calculée à partir l’E.B.E

Ayoub Eco Family S4 Groupe A

4
 La méthode additive :

La CAF calculée précédemment peut être contrôlée en partant du résultat de l'exercice.

Les ratios de rentabilité ou du CPC


Définition :

Un ratio c’est un rapport entre deux grandeurs d’ordre comptable et financière, Il


existe un grand nombre de ratios qui traitent les différents points de la vie de
l’entreprise

 Politique de stockage :

Une bonne politique de stockage se traduit par un faible cout d’achat de marchandise
vendue et aussi un bon écoulement de stock initial.

Ayoub Eco Family S4 Groupe A

5
Marge commerciale=¿(SIG)
Taux de marge  =
Achat de marchandise=¿(CPC )

Commentaire : si ce taux de marge égale à 200% cela indique que la société laisse
une marge commerciale égale à deux fois le prix d’achad de marchandise acheté.

Variation de stock de PF=¿ (CPC)


Ecoulement de stock =
Chiffre d ' affaire=¿(CPC )

Commentaire : si ce taux d’écoulement égale à 5% cela veux dire que la


marchandise stockée contribue par 5 àa la formation du chiffre d’affaire, on
résout que un taux élevé se traduit par un bon écoulement se stock.

 Politique commerciale :

La politique commerciale tient compte de la politique de stockage, des taux de marges


appliqués et de la politique du marketing utilisé.

Marge commerciale=¿( SIG)


Taux de marque =
Vente de marchandise=¿(CPC )

Résultat déxploitation=¿(CPC )
Rentabilité d’éxploitation =
Chiffre d affaire=¿ (CPC)

Résultat net=¿ ( CPC )


Taux de marge nette =
Chiffre d affaire=¿( CPC)

Commentaire : le taux de marque nous donne un idée sur la marge que l’ntreprise
utilise lors de la vente de ces produits, et on constacte que la rentabilité
d’exploitation des entreprise baisse chanque fois que le calcule est fait sur les
agrégats qui incluent plus de charges.

 Gestion du personnel :

EBE : cette valeur montre que l’entreprise a réalise le plus haut exédent
qui lui permet de dépasser les performances commerciales des autres
l’entreprise concurents.

Frais de personnel=¿(CPC )
Rémunération du personnel de la VA =
VA=¿(CPC )

Ayoub Eco Family S4 Groupe A

6
Commentaire : si le taux des charges personnel est faible cela explique le choix de
la direction en privilégiant l’investissement dans le capital humain et un taux
d’encadrement important.

 Investissement et leurs renouvellement  :

Dotation d’exploitation => (CPC)


Produit des cessions d’immoblisation => (CPC)
VNA des immobilisations => (CPC)

Commentaire :on peut résoudre que l’ntreprise qui a des chiffres d’affaire


important privilège l’investissement et le renouvellement, elle joue sur le capital
matériel.

 Politique financière :

Résultat déxploitation=¿(CPC )
Rentabilité financière (1) =
Capitaux propre=¿ (Donnée)

Capacité d ' autofinancement =¿(CAF )


Rentabilité financière (2) =
Capitaux propre=¿(Donnée)

Résultat net=¿(CPC )
Rentabilité financière (3) =
Capitaux propre=¿ (Donnée)

Commentaire :si les ratios de rentabilité de l’entreprise sont important, cela dû a


la faible valeur du capital de cette entreprise, la valeur elevée de ces ratios
implique que ces entreprises ont très bien utilisées leurs capitaux propres pour
créer de la valeur.

 Politique économique :

EBE
Rentabilité économique =
Capitaux permanant (Capitaux propre+ Dette)

Résultat net+ Charge financières(CPC )


Rentabilité économique =
Capitaux permanant (Capitaux propre+ Dette)

Ayoub Eco Family S4 Groupe A

7
Commentaire : on constacte que l’entreprise à rentabilisé les capitaux investis, et
si le deuxième taux déppase 20% la rentabilité économique est supérieure à la
rentabilité financière. Donc l’entreprise à intérêt de financier son activité par un
crédit.

 Résultat non courant :

Résultat non courant => (CPC)

L’importance des éléments non courant : il permet de se retrouver face aux erreur
commises lors du cycle d’exploitation, ce ratio doit être posotif pour que l’ntreprise
se profite du poid des produits non courants et du résultat financier pour se
rattraper.

 Partage de la valeur ajoutée :

Charge des personnel=¿(CPC )


Personnel =
VA =¿(SIG)

Impot et taxes=¿(CPC )
Etat =
VA =¿( SIG)

Charge financier=¿ (CPC)


Bailleur de fonds =
VA =¿( SIG)

Dividandes=¿(CAF )
Actionnaires =
VA=¿ (SIG)

Autofinancement =¿(CAF )
Entreprise =
VA =¿(SIG)

VA n−VA n−1
 Taux de croissance de la valeur ajoutée =
VA n−1

L’évolution de la valeur ajoutée est un indicateur de croissance plus significatif que


le taux de croissance du chiffre d’affaire.

Ayoub Eco Family S4 Groupe A

8
Valeur ajoutée=¿ ( SIG )
 Taux d’intégration = '
Chiffre d affaire HT ou production de l ' éxercice

Ce ratio mesure le taux d’intégration ou le poids de charge externes de


l’entreprise.

 Taux de rentabilité de l’activité ou taux de profitabilité =

EBE EBE
Ou
Chiffre d' affaire HT Production de l' éxercice

Ce ratio mesure la capacité de l’entreprise à générer une rentabilité à partir du


chiffre d’affaire.

Résultat net=¿(CPC )
 Taux de marge nette =
Chiffre d' affaire HT (CPC )

Ce ratio mesure la capacité de l’entreprise à générer un bénéfice net à partir du


chiffre d’affaire.

 Taux de rendement du capital et de main d’œuvre   =

VA=¿(SIG) VA=¿ (SIG)


Ou
Capitauxinvestis Effectifs

Chapitre 3 : Analyse du bilan et de la structure financière

Bilan fonctionnel :

 L’approche fonctionnelle de l’analyse du bilan :

Ayoub Eco Family S4 Groupe A

9
Elle étudie le fonctionnement de l’entreprise à travers l’analyse des flux de
ressources et d’emplois, cette approche repose sur le principe d’affectation des
ressources stables aux emplois stables.

 Technique d’analyse de l’équilibre fonctionnelle :

Le fond de roulement fonctionnel (F.R.F)

F.R.F = Financement permanant (classe 1) - Actif immobilisé (classe 2)

Si :

 F.R.F > 0 : il s’agit d’une ressource de financement.

 F.R.F < 0 : il s’agit d’un besoin de financement.

Le besoin de financement global (B.F.G)

B.F.G = Actif circulant hors trésorerie – Passif circulant hors trésorerie

Si :

 B.F.G > 0 : il s’agit d’un besoin, cela signifie que les emplois sont supérieurs aux
ressources, ce qui traduit un besoin de financement global qui doit être comblé.

 B.F.G < 0 : il s’agit d’une ressource de financement qui peut être utilisée pour
par l’entreprise.

B.F.G = B.F. d’exploitation + B.F. hors exploitation

BF d’exploitation = Actif circulant d'exploitation - Dettes circulantes d’exploitation

BF hors exploitation = Actif circulant hors exploitation – Dettes hors exploitation

 Trésorerie nette (T.N) :

Dans le bilan fonctionnel, la trésorerie ne correspond pas au disponible (comptes


caisse et banque) mais à la différence entre la trésorerie actif et trésorerie-passif.

T.N = Trésorerie-actif – Trésorerie-passif

Ou bien : T.N = F.R.F – B.F.G

Ayoub Eco Family S4 Groupe A

10
 Trésorerie et équilibre financier :

B.F.G. positif (besoin de financement)

Situation 1 : F.R.F > 0 / B.F.G > 0 / T.N > 0 :

Dans cette hypothèse, le F.R.F. couvre le B.F.G. et permet de dégager des liquidités.

Situation 2 : F.R.F > 0 / B.F.G > 0 / T.N < 0 :

Dans cette hypothèse, le B.F.G. est financé à la fois par le financement permanent et
par des concours bancaires.

Situation 3 : F.R.F < 0 / B.F.G > 0 / T.N < 0 :

Cette situation déséquilibrée est extrêmement dangereuse car les concours bancaires
couvrent non seulement le B.F.G. et les disponibilités, mais également une partie de
l'actif immobilisé.

B.F.G. négatif (ressources de financement)

Situation 1 : F.R.F > 0 / B.F.G < 0 / T.N > 0 :

Cette situation est favorable car les ressources de financement induites par le cycle
d'exploitation, associées aux excédents du financement permanent sur l'actif
immobilisé, permettent de dégager une trésorerie positive.

Situation 2 : F.R.F < 0 / B.F.G < 0 / T.N > 0 :

Cette situation est déséquilibré car les ressources de financement couvrent la


trésorerie nette de l'entreprise et une partie de l'actif immobilisé (F.R.F. <0).

Situation 3 : F.R.F < 0 / B.F.G < 0 / T.N < 0 :

Cette situation est totalement déséquilibré dans la mesure où le financement


permanent ne couvre qu'une partie de l'actif immobilisé (F.R.F. <0), cette insuffisance
était compensé par le passif circulant.

La présentation du bilan fonctionnel :

ACTIF Année N Année N-1 Variation


Actif immobilisé N- N-1 / N-1
Actif circulant
 Actif circulant d’exploitation brut

Ayoub Eco Family S4 Groupe A

11
 Actif circulant hors exploitation
Trésorerie passif
TOTAL ACTIF

PASSIF Année N Année N-1 Variation


Financement permanent N- N-1 / N-1
Passif circulant
 Dette d’exploitation
 Dette hors exploitation
Trésorerie passif
TOTAL PASSIF

Calcule des indicateurs d’équilibre du bilan fonctionnel  :

Année N Année N-1 Variation


Fond de roulement fonctionnel N- N-1 / N-1
Besoin de financement global
 Besoin de financement d’exploitation
 Besoin de financement hors exploi
Trésorerie nette

BFG = BFE + BFHE


Trésorerie nette = FRF – BFG

Bilan financier :

Le bilan financier est un bilan organisé en vue d'évaluer le patrimoine de l'entreprise


et d'apprécier le risque de faillite à court terme. Les postes du bilan financière sont :

 Classés selon les critères de liquidité (actif) et d'exigibilité (passif) croissantes.


 Évalués aux prix actuellement en vigueur (valeur actuelle).

Ayoub Eco Family S4 Groupe A

12
Le passage du bilan comptable au bilan financier nécessite d'effectuer différents
reclassements avant de grouper les postes de l'actif et du passif en masses homogènes.

 Les retraitements financiers du bilan comptable

Les retraitements financiers du bilan comptable visent à mettre en évidence les emplois
de fonds et les engagements significatifs afin de mieux coller à la réalité économique de
l’entreprise.

 ACTIF OU EMPLOIS DURABLES :

Actif immobilisé net

- Part des autres valeurs immobilisées à moins d'un an

- Immobilisations en non-valeurs (si elles ne sont pas déduites des capitaux propres)

+ Part de l'actif circulant à plus d'un an

+ Part des comptes de régularisation-actif à plus d'un an

 ACTIF CIRCULANT HORS TRESORERIE CORRIGE (moins d'un an):

Actif circulant net hors trésorerie

- Part de l'actif circulant à plus d'un an

+ Part des autres valeurs immobilisées à moins d'un an

- Ecart de conversion actif

 RESSOURCES DURABLES

Capitaux propres et assimilés = Capitaux propres

+ Part du résultat bénéficiaire de l'exercice distribué

- Pertes de l'exercice

Ayoub Eco Family S4 Groupe A

13
+ Subventions d'investissement nettes d’impôts

+ Provisions pour pertes de change sans objet et nettes d'impôts (latent)

+ Ecart de conversion passif net d'impôts

- Contrepartie des immobilisations en non-valeurs (si elles ne sont pas déduites de


l'actif immobilisé)

- Comptes courant associés débiteurs.

Dettes à plus d'un an= Fraction des dettes à plus d'un an d'échéance

+ Provisions pour risques et charges réels à plus d'un an nets d'impôts

+ Partie du compte de régularisations-passif à plus d'un an nets d'impôts

+ Impôts à payer à plus d'un an sur subventions,

- Provisions et écarts de conversion (passif)

 RESSOURCES A MOINS D’UN AN

Dettes à moins d'un an = Fraction des dettes à moins d'un an d'échéance

+ Résultat bénéficiaire mis en distribution (dividendes)

+ Provisions pour risques et charges réels à moins d'un an

+ Impôts sur les bénéfices

+ Comptes de régularisation-passif à échéance de moins d'un an

+ Impôts (latents) à payer à moins d'un an sur subventions, provisions et écarts de


conversion passif

 Techniques d’analyse de d'équilibre financier :

Le fond de roulement financier (F.R.F.):

Le FRF : permet d’apprécier l’équilibre financier de l’entreprise ; il est un indicateur


de sa solvabilité et de son risque de cessation de paiements. Il représente une marge de

Ayoub Eco Family S4 Groupe A

14
sécurité financière de l’entreprise et une garantie de remboursement des dettes à
moins d’un an pour les créanciers.

En raison de l'égalité entre passif et actif, il existe deux modalités pour le calcul de
fonds de roulement liquidité :

 Par le haut du bilan:

F.R. (liquidité) = Ressources durables – Actifs durables

 Par le bas du bilan:

F.R. (liquidité) = Actif à moins d'un an – Passif à moins d'un an

F.R.F > 0 : l’équilibre financier est respecté. L’entreprise est en principe solvable.

F.R.F < 0 : l’équilibre financier n’est pas respecté des risques d’insolvabilité sont
probables.

Le besoin en fond de roulement financier (B.F.R.) :

Le besoin en fonds de roulement est la partie des besoins d'exploitations qui n'est pas
assurée par les ressources d'exploitations. Il est le résultat de la soustraction entre les
ressources et les emplois disponibles pour un délai d’au moins d’un an.

B.F.R. = Actif circulant nets hors trésorerie – Dettes à moins d'un an

B.F.R. > 0 : il s’agit d’un besoin à financier, il faut chercher les ressources nécessaires
pour financer ce besoin soit au niveau du F.R.F et/ou de la trésorerie.

B.F.R. < 0 : il s’agit d’une ressource qui peut être utilisée pour améliorer la situation
financière de l’entreprise.

Trésorerie nette (T.N.):

Trésorerie nette = Trésorerie-actif – Trésorerie-passif

F.R.F > B.F.R : le fonds de roulement finance en totalité le besoin en fonds de roulement
et il existe des ressources qui se trouvent en trésorerie.

F.R.F < B.F.R : le fonds de roulement ne finance qu'une partie du besoin en fonds de
roulement, la différence doit être financée par des crédits bancaires.

La présentation du bilan financier :

 Tableau de retraitement :

Ayoub Eco Family S4 Groupe A

15
 bilan financier :

ACTIF Année PASSIF Année


Actif immobilisé Capitaux permanent
 capitaux propres
Valeurs d’exploitation
 dette à LMT
Valeurs réalisables Dette à court terme
Valeurs disponibles Trésorerie passif
TOLATL ACTIF TATAL PASSIF

Ayoub Eco Family S4 Groupe A

16