Vous êtes sur la page 1sur 15

Phase 2 – la conception

La mise en place du
LA CONCEPTION
maître d’œuvre

L’étude architecturale et
technique

Préparation de la phase
réalisation

Le but de cette phase est de :

• préparer la désignation du concepteur qui va proposer une réponse au


programme du maître d’ouvrage, formaliser cette réponse dans un projet détaillé
et préparer l’exécution de l’ouvrage,

• associer à l’opération les acteurs indispensables au contrôle de l’exécution de


l’opération.
LA MISE EN PLACE
DU MAÎTRE D’ŒUVRE
(le concours d’architecture dans le
contexte national)
Phase 2 – la conception -La mise en place du maître d’œuvre (contexte national)

La mise en place du Etablissement du dossier


LA CONCEPTION
maître d’œuvre de consultation

Appel à la concurrence -
sélection

il s’agit d’un concours national ou


Concours sur esquisse
international d’architecture (esquisse) ouvert
aux architectes inscrits au tableau national de
l’ordre des architectes, aux bureaux ou Ouverture des plis et
groupements de bureaux d’études nationaux Évaluation de offres
publics ou privés, agréés en architecture
conformément à la règlementation en Désignation du ou des
vigueur lauréats et attribution du
marché

Rédaction du contrat
d’étude et suivi
Phase 2 – la conception -La mise en place du maître d’œuvre

LA CONCEPTION
La mise en place du
maître d’œuvre
Etablissement du dossier
de consultation 1
Par le maître de
l’ouvrage

Le cahier des charges ; Un cahier des charges qui a pour objet de
Le certificat d’urbanisme ; définir les conditions de mise en exécution
Le plan de situation avec définition d’un concours national pour la maîtrise
exacte des limites du terrain et des d’œuvre. Le concours porte sur la phase
servitudes éventuelles existantes ; "esquisse".
Le levé topographique du terrain ;
Le rapport préliminaire de l’étude de
sol ;
Le modèle de l’offre de service.
Phase 2 – la conception -La mise en place du maître d’œuvre

LA CONCEPTION
La mise en place du
maitre d’œuvre
Appel à la concurrence -
sélection 2
L’avis d’appel au concours est rédigé en langue
nationale et/ou en français. Il est publié
obligatoirement dans le Bulletin Officiel des
Marchés de l’Opérateur Public (BOMOP) et au
moins dans deux quotidiens nationaux.

La date de remise des offres est fixée par le


contractant en tenant compte de la complexité et
de la taille du projet.
Phase 2 – la conception -La mise en place du maître d’œuvre

LA CONCEPTION
La mise en place du
maître d’œuvre
Concours sur esquisse
3
Le dossier de l’offre

Offre technique Offre financière

Une seconde « offre financière » relative à la


Une partie « offre proposition du soumissionnaire et ce,
technique » relative au dossier conformément aux différentes pièces
graphique portant sur constitutives de l’offre (lettre de soumission,
l’architecture du projet, aux montants des études et de suivi, estimation
capacités techniques du objective de la réalisation du projet (avec et
soumissionnaire ainsi que sur sans VRD), planning et délai de réalisation
sa situation administrative; des missions de maîtrise d’œuvre et
d’exécution du projet.

N B : le dossier technique ne doit comporter aucune référence ou indication au


montant de l’offre.
Phase 2 – la conception -La mise en place du maître d’œuvre

LA CONCEPTION
La mise en place du
maître d’œuvre
Ouverture des plis et
Évaluation des offres 4
Ouverture des plis (1) Évaluation des offres (2)

la « commission
d’ouverture des plis ».

Elle a pour mission de :


constater la régularité de l’enregistrement des offres sur un registre ad hoc.
• dresser la liste des soumissions dans l’ordre d’arrivée avec l’indication du contenu et des
montants des propositions.
• dresser une description détaillée des pièces constitutives de l’offre.

Cette commission dresse un procès-verbal signé par les membres présents faisant
ressortir les offres non conformes au plan formel et le cas échéant d’infructuosité dans le
cas où aucune offre n’est réceptionnée.
Phase 2 – la conception -La mise en place du maître d’œuvre
LA CONCEPTION
La mise en place du
maître d’œuvre
Ouverture des plis et
Évaluation des offres 4
Évaluation des offres Commission d’évaluation

a/ Vérification de l’éligibilité des concurrents


Évaluation de l’offre (cahier des charges )
technique b/ Evaluation et classement des offres
Étape 01 restantes sur la base des critères et
méthodologie prévus dans le cahier des
charges liés aux potentialités techniques du
soumissionnaire.

Un jury

Procéder à l’évaluation et au classement des


œuvres architecturales retenues par la
Étape 02 commission d’évaluation des offres, par
rapport à l’éligibilité du soumissionnaire et à
la conformité au cahier des charges.
Commission d’évaluation
Évaluation de l’offre L’évaluation des offres financières est effectuée sur la base des
financière critères et méthodologie prévus dans le cahier des charges.
Phase 2 – la conception -La mise en place du maître d’œuvre

Désignation du ou des
LA CONCEPTION
La mise en place du
maître d’œuvre
lauréats et attribution du
marché
5
Le lauréat du concours est celui qui aura regroupé le plus grand
nombre de point pour l’offre technique et financière

il sera procédé par la suite à la publication de


l’avis d’attribution du contrat dans les mêmes
quotidiens ayant servi à la publication de l’avis
d’appel d’offres en précisant, le prix, le délai
de réalisation des études et les éléments qui
ont permis le choix de l’attributaire du
contrat.
Phase 2 – la conception -La mise en place du maître d’œuvre

LA CONCEPTION
La mise en place du
maître d’œuvre
Rédaction du contrat
6
Le contrat et conclu
Entre:
Le maître de l’ouvrage ( le contractant)
Et
Le maître de l’œuvre ( le cocontractant)

Une soumission
Une déclaration à souscrire

I. DISPOSITIONS GENERALES

II. MODE D’EVALUATION ET DELAIS D’EXECUTION DES MISSIONS

III. PRESCRIPTIONS SPECIALES


SOUMISSION

Etablie en conformité des dispositions du décret présidentiel N°02/250 du 24 Juillet 2002, portant réglementation des
marchés publics, modifié et complété par l’article 7 du 14/09/2003.
Je soussigné (Nom et Prénom): ..................................................................
Profession : .............................................................……………………………..
Demeurant à : ...............................................................................................
Agissant au nom et pour le compte de : ….......................................................
Inscrit au registre de commerce : ......................................................................
Après avoir pris connaissance des pièces du projet de marché et après avoir apprécié à mon point de vue et sous ma
responsabilité la nature et la difficulté des prestations à exécuter.
Remets revêtus de ma signature, un bordereau des prix et un détail estimatif établis conformément aux cadres figurant
au dossier de projet de contrat : Maîtrise d’œuvre (études et suivi) pour :

« ETUDES ET SUIVI DE REALISATION DE …….. ………….. WILAYA DE……………»

Me soumets et m’engage envers : le maître le d’ouvrage……………à exécuter les prestations conformément aux
conditions du cahier des prescriptions spéciales et moyennant la somme de………………………………………………………….....
...................................................................................................……...........................................................(..............................
DA) en TTC (les montants sont à reporter en chiffres et en lettres).
L’opérateur public contractant se libérera des sommes dues par lui, en faisant donner crédit au compte bancaire
N°......................................................, ouvert auprès de la banque ............... agence de.....................

J’affirme, sous peine de résiliation de plein droit ou des sa mise en régie aux torts exclusifs de l’entreprise, que la dite
entreprise ne tombe pas sous le coup des interdictions édictées par la législation et la réglementation en vigueur et des
dispositions du décret N° 03/3 du 19/07/03, relative à la concurrence.

Fait le ..................à ..................


(Nom, prénom, qualité et cachet du cocontractant)
DECLARATION A SOUSCRIRE

Etablie en conformité des dispositions de l’article 45 du décret présidentiel N°02/250 du 24 Juillet 2002, portant
réglementation des marchés publics, modifié et complété.

Dénomination de la société ou raison sociale :………………………………………………………………………………………..


Adresse du siège social :……………………………………………………………………….
Forme juridique de la société : ………………………………………………….. .
Numéro et date d’inscription du registre de commerce : ………………………………….
Wilaya où seront exécutées les prestations faisant l’objet du contrat : ………...
Nom, Prénom, Nationalité, date et Lieu de Naissance du ou des responsables statutaires et des personnes ayant
qualité pour engager la société à l’occasion du marché :.........................................................................
Existe-t-il des privilèges et nantissements inscrits à l’encontre du bureau d’études au greffe du tribunal section
commerciale : …………………………….
Le cocontractant est-il en état de liquidation ou de règlement juridique : ………………………………
Le déclarant a-t-il été condamné en application de l’ordonnance N°66/180 du 21/06/66 , portant répression des
infractions économiques et de l’ordonnance N° 03/3 du 19/07/03, relative à la concurrence : …………….. .
Le déclarant atteste que le cocontractant n’est pas en état de faillite : ………,
Nom et prénom, qualité date de naissance et nationalité du signataire de la déclaration................................Né le
……………………………………………… à............................................................................... ……………………………..
J’affirme sous peine de résiliation de plein droit du marché ou de sa mise en régie aux torts de la société pour laquelle
j’interviens, que la société ne tombe pas sous le coup des interdictions édictées par la législation et la réglementation
en vigueur.

Je certifie sous peine de l’application des sanctions prévues par l’article 216 de l’ordonnance N° 66/156 du 08/06/66
portant code pénal, que les renseignements fournis ci-dessus sont exacts.

Fait le ..................à ..................


(Nom, prénom, qualité et cachet du cocontractant)
Phase 2 – la conception -La mise en place du maître d’œuvre

I. DISPOSITIONS GENERALES
Article I.01 : Objet du contrat
Article I.02 : Mode de passation
Article I.03 : Définition des missions
Article I.04 : Contenu des missions
Article I.05: Obligations du maitre d’œuvre
Article I.06: Obligations du maître d’ouvrage
II. MODE D’EVALUATION ET DELAIS D’EXECUTION DES MISSIONS
Article II.01: Coût d’objectif
Article II.02: Montant du contrat
Article II.03: Modalités de paiement
Article II.04: Délais d’exécution des études
Article II.05: Délais de suivi et contrôle des travaux
Article II.06: Délais de règlement
Phase 2 – la conception -La mise en place du maître d’œuvre
III. PRESCRIPTIONS SPECIALES
Article III.01: Conclusion de la convention de contrôle CTC
Article III.02: Sous-traitance
Article III.03: Cas de force majeure
Article III.04: Pénalités de retard
Article III.05: Contestations et litiges
Article III.06: Résiliation du contrat
Article III.07: Caution bancaire de bonne exécution
Article III.08: Caution de garantie
Article III.09: Domiciliation bancaire
Article III.10: Nantissement
Article III.11: Assurances contre les risques professionnelles
Article III.12: Propriété des études
Article III.13: Responsabilité décennale
Article III.14: Droit de timbre et enregistrement
Article III.15: Dispositions générales.
Article III.16: Mise en vigueur.
Article III.17: Textes législatifs et réglementaires.
Article III.18 : Clauses de principes