Vous êtes sur la page 1sur 9

FICHE DE PREPARATION D’UNE SEANCE

I.Présentation 
Discipline : Sciences Naturelles Niveau : 1AS DATE:_____
Domaine Disciplinaire : Biologie chapitre I : Découverte des êtres vivants
Titre de la séance : distinguer l’animal du végétal
Place de la Séance : 2/2
Objectifs pédagogiques généraux :
 Découvrir les êtres vivants dans leur milieu de vie
 Comprendre les relations entre les animaux et les végétaux
 Adopter un comportement responsable vis-à-vis les êtres vivants
Objectifs spécifiques :
Au terme de la Séance, les élèves seront capables de :
 Reconnaître des animaux
 Reconnaître des végétaux
 Différencier l’animal du végétal
 Maitriser les critères distinctifs entre l’animal et végétal
 comprendre que végétal tire sa substance du non vivant.
Supports et matériel didactiques : manuels des sciences naturelles, documents avec des photos des
animaux dans leur milieu de vie
Bibliographie : IPN : sciences naturelles livre de l’élève- première année du secondaire, ipn ,2006
IPN : sciences naturelles-version expérimentale- première année du secondaire,ipn,2016
Webographie : https://www.pedagogie .ac-aix-marseille.fr

II. Plan de la préparation

Etapes Activités du professeur Activités des élèves Temps


 Quelles sont les composantes du milieu naturel ? -Répondre aux questions
 Qu’est-ce qu’un être vivant ? posées
Rappels 10%
-Rappeler le principal du
 Quelles sont les caractéristiques d’un être vivant ? cours précèdent.
Déroulement de -Les animaux se distinguent des végétaux par -écouter attentivement ; 60%
la séance : plusieurs caractères : -Acquisition et réaction
1-La mobilité : les animaux sont mobiles et se -Prendre le résumé dans le
cahier de cours
déplacent de façons différentes : ils marchent (ex :
chameau), volent (ex : oiseau), nagent (ex : poisson),
et rampent (ex : serpent) alors que les végétaux sont
immobiles ils sont fixés au sol grâce à leurs racines,
sauf chez certains myxomycètes.
2-La nutrition : les animaux se nourrissent de
matières vivantes d’origine animale (la chair ou la
viande) ou végétale (les herbes) : ils sont
hétérotrophes. Quant aux végétaux verts, ils n’ont pas
besoin de nourriture extérieure. Grâce à la lumière et
à leur couleur verte (chlorophylle), au dioxyde de
carbone et aux sels minéraux qu’il y a dans la terre,
ils utilisent la photosynthèse pour fabriquer leur
propre matière organique : ils sont autotrophes.
NB : Quelques plantes non vertes (champignons …)
ne font pas la photosynthèse.
3-L’Organisation : le corps de l’animal comprend en
général trois parties : tête, tronc, et membres alors
que le végétal est formé de racines, tige, feuilles ou
thalles.
3-L’émission des cris et des sons : les animaux sont
capables d’émettre des cris : le chat miaule, le chien
aboie, l’abeille bourdonne, la brebis blatère ...
Chaque animal à des organes de sens par lesquels il
entend (oreilles), voie (yeux), sent (peau) et goûte
(langue). Les végétaux ne disposent pas d’organes de
sens et n’émettent pas des cris ou des sons.
Résumé :
Les animaux se distinguent des végétaux par
plusieurs caractères :
-Les animaux sont mobiles, hétérotrophes.
De nombreux animaux sont capables d’émettre des
cris, le chien (aboie) et ont des organes de sens qui
leurs permettent de percevoir les stimuli du milieu.
-Les végétaux sont immobiles, autotrophe.
-Le corps de l’animal comprend en général trois
parties : tête, tronc, et membres alors que le végétal
est formé de racines, tige, feuilles ou thalles.
Associez à chaque mot de la liste suivante une des définitions Participation à la
indiquées ci- dessous : résolution des exercices
Les mots : pratiques
1-vol 2-blatère 3- rampe 4- proie 5- nage 6- oreille
Les définitions :
Application : a. Mode de déplacement dans l’air 10%
b. Action de se déplacer sur terre ferme sans pattes
c. Mode de déplacement dans l’eau
d. Organe de sens par lequel l’animal entend
e. Mangée par des prédateurs
f. Action de crier du bélier
Complétez ce texte par les mots suivants : -Réponses aux questions
Animaux – vivant - végétaux - non vivant -fixe - non vivant - réaction(s)
-déplacement.
On peut distinguer autour de nous ce qui est……………de ce
Evaluation : qui est………….. 10%
Les…………….et les …………..sont des êtres vivants. Les
animaux se …………… et subsistent des matières vivantes
produites par des animaux et des végétaux.
Les végétaux ont une vie…… et tirent leur nourriture du ……
Remédiation -proposer des démarches de remédiation Acquisition des contenus 10%
FICHE DE PREPARATION D’UNE SEANCE
Présentation :

Discipline : Sciences Naturelles Niveau : 1AS DATE :………….


Domaine Disciplinaire : Biologie
chapitre II : la locomotion chez les animaux
Titre de la séance : la reptation Place de la Séance :3/6
Objectif pédagogique général : comprendre le mode de déplacement des reptiles ; la reptation
Objectifs spécifiques :
Au terme de la Séance les élèves devraient être capables de :
 définir ce qu’est la reptation.
 Identifier les organes intervenant dans ce déplacement.
 Identifier les rôles des pattes et des muscles dans ce déplacement.
 Décrire le mouvement qui anime le corps de l’animal au cours de la reptation.
Supports et matériel didactiques : photos des reptiles en déplacement (EX : lezard, ver de
terre, serpent)
Bibliographie : IPN : sciences naturelles livre de l’élève- première année du secondaire,
ipn,2006,p102 et 103
Plan de la préparation

Etapes Activités du professeur Activités des élèves Temps


-Qu’est-ce que la locomotion ?
-Quels sont les modes de locomotion sur le sol ? Répondre aux questions
dans l’air ? et dans l’eau ? posées 10%
Rappels Donner des exemples des animaux qui pratiquent Rappeler le principal.
chacun de ces modes.
Déroulement 1-Définition : -écouter attentivement ; 50%
de la séance : La reptation désigne le mode de déplacement sur le -Acquisition et réaction
ventre pratiqué par plusieurs (animaux) vertébrés ou -Prendre le résumé dans
invertébrés, privés de pattes ou à pattes très courtes. le cahier de cours
Ex : serpent, lézard, lombric…
2-Description de la reptation chez quelques animaux :
a-Le lézard se déplace en rampant sur le ventre par
ondulations de son corps, aidées par des pattes très
courtes.
b-Le serpent rampe en glissant son ventre sur le sol
par ondulations transversales de tous son corps ; ce
mouvement est facilité par la souplesse de la colonne
vertébrale. Une extrémité du corps reste fixée en
s’accrochant sur le sol par ses écailles dressés, tandis
que le reste du corps ondule et se raccourcit ou
s’allonge grâce à l’action des côtes libres.
c-Le ver de Terre (lombric) avance en rampant sur
le sol. Il contracte et allonge les différents segments
de son corps en s’accrochant à des soies
locomotrices.
Résumé :
La reptation est un mode de déplacement sur le
ventre qui s’effectue sans pattes (le serpent) ou à
l’aide des pattes courtes (lézard), ou avec des soies
locomotrices (lombric).
Associez à chaque définition de la liste suivante l’un
des mots indiqués ci-dessous.
Les définitions :
1-déplacement sur le ventre
2-Animal venimeux sans pattes
Participation à la
3-Mouvement observable chez un animal qui rampe.
Application  résolution des exercices 15%
4-groupe de vertèbres qui se déplacent par reptation pratiques
Les monts :
a-ondulation
b-reptiles
c-reptation
d-serpent
Répondez par vrai ou faux :
1-la reptation est un mode de déplacement dans l’eau
2-le serpent rampe sur le ventre sans intervenir des
-Réponses aux questions
pattes
Evaluation - réaction(s) 15%
3-les animaux qui rampent ne se déplacent que par
l’ondulation de tout le corps.
4-les reptiles possèdent des pattes qui leurs facilitent
la reptation.
Remédiation -proposer des démarches de remédiation Acquisition des contenus 10%
FICHE DE PREPARATION D’UNE SEANCE
Présentation : Niveau : 2AS DATE:_____
Discipline : Sciences Naturelles
Domaine Disciplinaire : Biologie Chapitre I : Respiration
Titre de la séance : respiration trachéenne Place de la Séance : 3/5
Objectif pédagogique général :
Connaître les différents modes de respiration chez les êtres vivants suivant leur milieu de vie.
Objectif spécifique : Connaitre le mode de respiration trachéenne.
Support et matériel didactique : manuel de sciences ; documents.
Bibliographie : IPN : Manuel de l’élève -1AS ; 2006
IPN ; Manuel de l’élève version expérimentale -2AS/2016
Webographie : https:// www.assistance scolaire.com > svt
https://www.pierron.fr>download.
п-plan de la préparation
Etapes Activités du professeur Activités des élèves Temps
Qu’est-ce que la respiration ?
Quels sont les modes de respiration chez les animaux et -Répondre aux questions
Rappels quels sont les organes utilisés dans chaque mode ? posées 10%
-comment s’effectuent les mouvements respiratoires -Rappeler le principal.
chez : poisson, homme ?
Déroulement 1. définition : -écouter attentivement ; 60%
de la séance : La respiration trachéenne est le mode de respiration -Acquisition et réaction
des insectes et de certains autres arthropodes ; les -Prendre le résumé dans
myriapodes (mille-pattes) … le cahier de cours
2.organisation de l’appareil respiratoire trachéen
L’appareil respiratoire trachéen est formé de tubes
ramifiés appelés trachées qui s’ouvrent à
l’extérieur par des stigmates et se terminent dans
les organes.
2.1. Stigmates : observation et rôle :
L’observation du corps d’un criquet montre qu’il
existe un orifice sur chaque anneau de l’abdomen :
c’est le stigmate. Cet orifice est bien un orifice
respiratoire car d’une part si on le bouche par de la
cire, l’animal meurt d’asphyxie et d’autres part, le
reste du corps est recouvert d’une cuticule
imperméable à l’air.
On en conclut que l’air pénètre ou ressort,
seulement par les stigmates abdominaux.
2-2-Les structures trachéennes :
La dissection d’un criquet montre l’existence de
nombreux tubes d’aspect blanc nacré : les trachées,
qui partent des stigmates et qui sont en contact
avec les organes.
Les trachées se ramifient en conduits secondaires
ou trachéoles menant aux organes (par exemples :
les muscles).
Chez les insectes l’air est donc amené de trachées
en trachéoles et directement aux organes, voire aux
cellules ou s’effectuent les échanges respiratoires.
3- Mécanisme de la respiration trachéenne :
3-1-Mouvements respiratoires :
La respiration du criquet se réalise grâce à des
mouvements respiratoires périodiques et rythmés.
Chaque mouvement est composé d’une inspiration
suivie d’une expiration.
-L’animal contracte de façon régulière son
abdomen, pour rejeter l’air riche en dioxyde de
carbone →c’est l’expiration ;
-Ensuite, il le relâche par élasticité pour permettre
la pénétration de l’air riche en dioxygène c’est
l’inspiration.
Ainsi, l’air parvient aux trachées pour se rendre
directement, via le réseau trachéen, aux cellules qui
l’utilisent.
3.2.Echanges respiratoires
-Dégagement de dioxyde de carbone :
 Expérience :
Plaçons un criquet dans un récipient
hermétiquement fermé et contenant un bocal avec
l’eau de chaux.
Au début de l’expérience l’eau de chaux est
limpide, une demie heure plus tard elle s’est
troublée : le criquet à rejeter le dioxyde de carbone.
La consommation de dioxygène :
 Expérience :
On dispose un criquet dans un tube relié par un
capillaire à un récipient contenant de l’eau colorée.
Dans le tube, on a placé au préalable de l’eau de
chaux : après une demi-heure, on constate que
l’eau de chaux s’est troublée et que le niveau de
l’eau colorée a monté dans le capillaire, le trouble
de l’eau de chaux est lié à la libération de dioxyde
de carbone et la montée de l’eau colorée, à la
consommation de dioxygène.
Résumé :
Les insectes, les myriapodes, les arachnides et
autres arthropodes respirent grâce à leurs trachées :
tubes qui se ramifient en plus petits tubes appelés
trachéoles et qui relient le milieu extérieur à
l’ensemble des organes. L’abdomen du criquet
montre un orifice respiratoire, le stigmate, sur
chaque anneau
.le reste du corps est recouvert d’une cuticule
imperméable à l’air. L’air pénètre ou sort par les
stigmates abdominaux.
Des mouvements rythmés de l’abdomen permettent
les échanges respiratoires : le rejet de dioxyde de
carbone et l’entrée de dioxygène.
Dans la respiration trachéenne, le dioxygène est
conduit directement jusqu’aux organes sans passer
par le sang (à la différence des poumons et des
branchies).
Si on bouche avec de la cire, les stigmates présents
sur l’abdomen d’un criquet, celui-ci meurt en
quelques minutes. Quand le criquet est vivant
l’abdomen se contracte une vingtaine de fois par
minute
Participation à la
1-Relève du texte les groupes des mots qui font
Application  résolution des exercices 10%
penser ; pratiques
a- à l’existence de mouvements respiratoires au
niveau de l’abdomen.
b- au rôle du stigmate.
2-Déduis le mode de respiration mis en évidence
ici.
Répondez en choisissant la ou les propositions
exactes
La trachée d’un insecte est un organe respiratoire -Réponses aux questions
permettant ; - réaction(s)
Evaluation  10%
a-les échanges gazeux entre l’eau et le sang
b-les échanges gazeux entre l’air et le sang
c-les échangés gazeux entre l’eau et les organes
d-de conduire directement l’air vers les organes
Remédiation -proposer des démarches de remédiation Acquisition des contenus 10%
FICHE DE PREPARATION D’UNE SEANCE
Présentation : Niveau : 2AS DATE:_____

Discipline : Sciences Naturelles


Domaine Disciplinaire : Géologie chapitre I : Introduction à la géologie
Titre de la séance : Notion de roche et de minéral Place de la Séance : 2/3
Objectif pédagogique général : Initier les élèves à l’étude de la Terre
Objectifs spécifiques : -Connaitre la définition de notion de roche et du minéral et la différence
entre les deux.
Supports et matériel didactiques : sortie pédagogique sur le terrain - diapositives - photos des
roches et des minéraux
Bibliographie : IPN : version expérimentale science 2AS/2016
п-plan de la préparation
Etapes Activités du professeur Activités des élèves Temps
Qu’est-ce que la géologie ? -Répondre aux questions 10%
Rappels Quels sont les branches de la géologie ? posées
Quels sont les domaines d’intervention de la géologie ? -Rappeler le principal.
Déroulement 1- Roche - ecouter 60%
de la séance : 1.1- Définition : attentivement ;
Une roche est un matériau constitutif de l’écorce solide - Acquisition et
du globe terrestre. réaction
1.2- Constitution et Exemples : - Prendre le
Les roches sont constituées des minéraux et les résumé dans le
minéraux sont constitués d’éléments chimiques. Une cahier de cours
roche peut être constituée d’une ou de plusieurs espèces
minérales. Ainsi on distingue deux catégories de
roches :
a- Roche simple : formée par un seul
minéral .ex : grés, calcaire.
b- Roche composée : qui résulte de l’association
de plusieurs minéraux de natures différentes.
ex : le Granite, le Basalte, l’Obsidienne.
1.3- Caractéristiques des Roches :
Une roche est caractérisée par les propriétés suivantes :
Elle est plus ou moins dure et cohérente (ex : pierres et
cailloux), parfois plastique ou tendre (ex : argile), ou
meuble (ex : sable) ou liquide (ex : pétrole) ou gazeuse
(ex : gaz naturel).
2- Minéral
2-1- Définition
Un minéral est une substance inorganique, solide et
homogène qui se présente sous forme de cristal ou
solide cristallin.
2-2– Composition des minéraux :
Un minéral peut être composée d’un seul élément
chimique : ex : minéraux composés de carbone(C) ;
graphite, ou de plusieurs éléments chimique ex :
Amazonite ; chalcopyrite …
2.3- Caractéristiques des minéraux :
Un minéral est caractérisé par :
- La dureté (résistance à la rayure)
- La composition (éléments chimiques)
- La structure cristalline (forme des cristaux)
- Couleur du minéral
- Trace ou trait (couleur de la poudre du
minéral)
- Eclat (réflexion de la lumière : métallique,
vitreux, nacré, mat.)
- Transparence (propriété du minéral à laisser
passer la lumière)
- Clivage (plans de faiblesse détermines)
- Cassure (surface irrégulières)
- Densité (rapport entre le poids du minéral et
son volume d’eau)
- Effervescence (réaction à l’acide)
- Ténacité (résistance au choc : minéraux
fragiles et friables).
Résumé
Une roche est un matériau constitutif de l’écorce solide
du globe terrestre, formée d’un seul minéral (roche
simple) ou d’assemblage des plusieurs minéraux (roche
composé).
Un minéral est une substance solide inorganique et
homogène qui se présente sous forme cristallin.

Répondez en choisissant la ou les propositions exactes : Participation à la 10%


1.Une roche est un: résolution des exercices
a-Elément constitutif de l’écorce solide du globe pratiques
terrestre.
b. Assemblage d’un ou de plusieurs minéraux
Application c. Composé toujours dure et cohérent.
2-Un minéral est une substance :
a. Constituante de roche
b. Chimique, liquide et homogène
b. généralement inorganique
1.Qu’est-ce qu’une roche ? -Réponses aux questions 10%
2.Qu’est-ce qu’un minéral ? - réaction(s)
3.Quelles sont les propriétés des minéraux ?
Evaluation 4.Quelles sont les caractéristiques des roches ?
5.Donnez deux exemples de roches et deux exemples
de minéraux.
Remédiation Acquisition des contenus 10%