Vous êtes sur la page 1sur 2

2019/2020 TD n◦ 5 Cinématique et cinétique du solide Sciences physiques MP 2

Exercice 1: Disque en rotation


On considère un disque de rayon R dont le centre C est repéré par la coordonnée cartésienne
x. La position d’un point M à la périphérie du disque est repérée par un angle θ par rapport
à un axe de direction fixe. Le disque roule sans glisser sur un plan horizontal.
1. Déterminer le nombre de degré de liberté cinématique du disque.

2. Déterminer l’accélération du point du contact entre le disque et l’axe (Ox).

3. Que devient la relation entre x et θ si le sol horizontal est remplacé par un tapis roulant
se déplaçant à la vitesse v0 →

eθ ?

y
M

θ
C

x
x

Exercice 2: Deux points en rotation


Soit un système (S) de deux points matériels identiques, de masse individuelle m. Chaque
point matériel est lié en un point O d’un axe vertical Oz par un fil de masse négligeable, tou-
jours tendu, de longueur L.

Les deux masses se font face. Le fil et l’axe font entre eux l’angle θ, qui peut varier au cours
du temps mais qui reste le même pour tous les points matériels. L’axe Oz est en mouvement
de rotation uniforme par rapport au référentiel du laboratoire (R) galiléen et entraîne avec lui
les deux masses. La vitesse angulaire est notée ω0 . L’axe Oz est orienté par un vecteur unitaire


ez . On étudie le système dans le référentiel galiléen (R).

1. Exprimer le moment cinétique →



σ0 . de l’une des masses, en fonction de L, m, θ, θ̇ et ω0

2. En déduire le moment cinétique total →



σ0 (S) du système complet.

z
O




−−−→

− 0
P0• eϕ (P )
eϕ (P ) •
P →

er

CPGE Molay Abdellah - SAFI Page 1/2 http://safimp.neowp.fr/


2019/2020 TD n◦ 5 Cinématique et cinétique du solide Sciences physiques MP 2

Exercice 3: Chute d’un arbre


On assimile un arbre à une tige longue et homogène de longueurLet de masse m.On les cie
à sa base et l’arbre bascule en tournant autour de son point d’appui au sol. On suppose que
le point d’appui reste fixe et ne glisse pas et on repère la position de l’arbre pas l’angle θ qu’il
fait avec la verticale. À t = 0, l’arbre fait un angle θ0 = 5o avec la verticale et est immobile.
On donne le moment d’inertie par rapport à son extrémité I = 13 mL2

1. Etablir l’équation du mouvement de chute de l’arbre. Montrer que, lorsque l’arbre fait
un angle θ avec la verticale, sa vitesse angulaire vaut :
s
3g
θ̇ = (cos θ0 − cos θ)
L

2. Montrer que cette relation peut-être réécrite :


s
3g dθ
dt = √
L cos θ0 − cos θ

3. Déterminer le temps de chute d’un arbre de 30 m. On prendra g = 10 m.s−2 . On donne


pour θ0 = 5o :
Z π
2 dθ
√ = 5.1
θ0 cos θ0 − cos θ

Exercice 4: Chute d’une barre


Une barre AB, homogène, de section négligeable, de masse m, de longueur 2b et de centre
G, milieu de AB, est posée sur le sol horizontal en B et repose contre un mur vertical en A. Sa
−→
position est repérée par l’angle α = (Ox, OG).

1. Donner l’expression du moment cinétique de la barre en O en fonction de l’angle α. On


utilisera JG = 31 mb2 .

2. Donner l’expression de l’énergie cinétique Ec de la barre.

α B
x
O

CPGE Molay Abdellah - SAFI Page 2/2 http://safimp.neowp.fr/

Vous aimerez peut-être aussi