Vous êtes sur la page 1sur 6

PCEM 1

ANNEE UNIVERSITAIRE 2007-2008

EPREUVE DE BIOCHIMIE
Durée : 1H

Date : 29 Février 2008

Tuteurs : Julie & Dan Seroussi

Cette épreuve comprend :

- 25 Q.C.M. : Répondre au stylo sur la grille de réponse

Ce cahier comprend 6 pages, s’il est incomplet, veuillez le signaler dés le


début de l’épreuve, au surveillant.

Aucune réclamation ne sera admise par la suite.

Toute reproduction même partielle, en dehors du cadre du Tutorat, sans l’autorisation des auteurs est interdite.

1
QCM1 : Parmi les propositions suivantes concernant les acides nucléiques, laquelle ou lesquelles est
ou sont exacte(s)?
A - Le pentose de l’ADN est le 3’désoxyribose.
B - Les ADN doubles brins renferment le même nombre de nucléotides pyrimidiques et de nucléotides
puriques.
C - Le génome humain est composé de 3.108 paires de bases.
D - A l’issu de la transcription, on obtient deux molécules d’ADN.
E - Dans l’ADN, il y a autant d’adénine que d’uracile.

QCM 2 : Parmi les propositions suivantes concernant les acides nucléiques, laquelle ou lesquelles est
ou sont exacte(s)?
A - La double hélice est nécessairement dénaturée de façon irréversible.
B - Les bases de la double hélice absorbent moins la lumière UV que ne le font les bases quand l’ADN
est simple brin.
C - La température de dénaturation est la température au bout de laquelle il reste 50% de la structure
hélicoïdale.
D - Plus la concentration en A-T est grande plus la Tm est élevée.
E - Après dénaturation par la chaleur, les brins séparés d’ADN vont se réassocier au hasard.

QCM 3 : Parmi les propositions suivantes concernant les acides nucléiques, laquelle ou lesquelles est
ou sont exacte(s)?
A - Un génome humain d’une cellule subira au cours de sa vie 5000 dépurinations.
B - La désamination oxydative de l’uracile conduit à la cytosine.
C - La présence d’une liaison entre thymines adjacentes entraîne une absence d’appariement avec les
adénines en regard.
D - Le 5 bromo uracile s’apparie avec l’adénine dans sa forme énol.
E - Les formes minoritaires transitoires peuvent s’apparier de façon non standard avec des bases dans
la double hélice d’ADN.

QCM 4 : Parmi les propositions suivantes concernant les acides nucléiques, laquelle ou lesquelles est
ou sont exacte(s)?
A- La présence de la thymine à la place de l’uracile dans l’ADN permet la réparation des uraciles
désaminés.
B - La seule différence entre la thymine et l’uracile est la présence d’un groupement méthyle pour la
thymine sur le carbone 6.
C - La réparation par excision de nucléotides fait intervenir des exinucléases qui coupent exactement
12 nucléotides.
D - L’uracile ADN glycosylase intervient dans le système de réparation par excision de nucléotides.
E - Chez les sujets atteints du Xeroderma pigmentosum, aucun dimères de thymine n’est réparé alors
que chez les sujets normaux la quasi totalité des dimères de thymine sont réparés en moins de 24h.

QCM 5 : Parmi les propositions suivantes, laquelle ou lesquelles est ou sont exacte(s)?
A - HaeIII est une enzyme de restriction qui coupe des palindromes en bouts francs : c’est-à-dire que
cela conduit à des extrémités dépassantes.
B - La mobilité électrophorétique d’un fragment d’ADN est proportionnelle au logarithme du nombre
de pairs de bases.
C - La méthode de Sanger repose sur la génération de fragments d’ADN dont la taille dépend de la
dernière base de la séquence.
D - Lorsqu’on séquence l’ADN par la méthode de Sanger, l’incorporation de 2’3’didésoxy bloque
l’extension de la chaîne car il manque l’extrémité OH en 2’.
E - Lorsqu’on séquence l’ADN par la méthode de Sanger, on a besoin d’une seule amorce d’ADN
simple brin.

2
QCM 6 : Parmi les propositions suivantes concernant la technique de PCR, laquelle ou lesquelles est
ou sont exacte(s)?
A - C’est une méthode d’amplification d’une séquence d’ADN cible inconnue, à condition d’en
connaître les séquences flanquantes.
B - Cette technique nécessite l’utilisation de 2 amorces oligonucléotidiques complémentaires des
extrémités 5’ de chaque brin d’ADN
C - L’hybridation des amorces s’effectue à environ 55°.
D - Cette technique nécessite l’emploi d’une polymérase thermorésistante.
E - Au bout de 30 cycles de PCR, la séquence est amplifié 109 fois.

QCM 7 : Associez à chaque affirmation l’acide aminé correspondant :


a - est un donneur de CH3
b - est aromatique
c - induit un changement d’orientation dans une chaîne peptidique
d - peut être impliqué dans la formation de liaisons covalentes au sein des protéines
e - possède deux carbones
1. Méthionine
2. Cystéine
3. Thréonine
4. Proline
5. Tryptophane
A - a1, b3, c4, d2, e5
B - a1, b5, c2, d4, e3
C - a1, b5, c4, d2, e3
D - a2, b3, c4, d1, e5
E - a2, b5, c4, d1, e3

QCM 8 : Associez les structures suivantes aux acides aminés :


a - possède un groupement guanididium
b - possède un noyau imidazole
c - possède un noyau benzène
d - possède un noyau phénol
e - possède un groupement indole
1. Phénylalanine
2. Tryptophane
3. Tyrosine
4. Arginine
5. Histidine
A - a5, b4, c1, d3, e2
B - a5, b4, c3, d1, e2
C - a5, b4, c2, d3, e1
D - a4, b5, c2, d3, e1
E - a4, b5, c1, d3, e2

QCM 9 : Parmi les propositions suivantes concernant les acides aminés, laquelle ou lesquelles est ou
sont exacte(s)?
A - Tous les acides aminés possèdent soit une chaîne carbonée hydrophile soit une chaîne carbonée
hydrophobe.
B - Le zwitterion est la forme électriquement neutre d’un acide aminé.
C - Les courbes de titration des acides aminés ionisables présentent 3 zones tampons.
D - L’acide aspartique et l’acide glutamique ont un pHi acide.
E - Pour l’histidine, pKa = 1,8 et pKb = 9,3, la valeur du pHi de cet acide aminé est 5.55.

3
QCM 10 : Parmi les propositions suivantes concernant les acides aminés, laquelle ou lesquelles est ou
sont exacte(s)?
A - L’acide aminé le plus basique est l’Arginine.
B - L’acide aspartique est l’acide glutamique ne diffère que par la présence d’un CH2 dans la chaîne
latérale.
C - L’acide aspartique étant un acide aminé acide, il sera toujours sous sa forme acide.
D - La désamination de l’acide glutamique donne naissance au GABA.
E - En électrophorèse à pH = 7.2, l’acide glutamique migrera vers l’anode et l’arginine vers la cathode.

QCM 11 : Parmi les propositions suivantes concernant la liaison peptidique laquelle ou lesquelles est
ou sont exacte(s)?
A - La liaison peptidique est plane, rigide et polaire.
B - La liaison peptidique est une liaison amide formée par déshydratation entre le -NH2 porté par le
Cα du 1er acide aminé et le -COOH porté par le Cα du 2eme acide aminé.
C - La liaison peptidique a un caractère de double liaison partielle. En effet, la distance C-N est plus
longue que pour une liaison simple typique.
D - Entre 2 acides aminés, la seule rotation possible est au niveau de l’angle Φ.
E - La valeur des angles Φ et ψ entre les acides aminés d’un peptide conditionne la présence d’une
éventuelle structure secondaire.

QCM 12 : Parmi les propositions suivantes laquelle ou lesquelles est ou sont exacte(s)?
A - La chaîne B de l’insuline comporte plus d’acides aminés que la chaîne A.
B - Contrairement à la pro-insuline l’insuline ne possède pas de ponts disulfures intrachaînes.
C – La pro-insuline possède 1 pont disulfure intrachaîne et 2 ponts disulfures interchaînes.
D - La vasopressine est une hormone antidiurétique qui ne diffère de l’ocytocine que par deux acides
aminés.
E - Le BNP est un marqueur cardiaque tandis que l’hepcidine agit sur le métabolisme du fer.

QCM 13 : Soit le peptide suivant : Phe-Asn-Trp-Met-Arg


A - Son hydrolyse par la trypsine donne 2 peptides.
B - Son hydrolyse par la chymotrypsine donne 3 peptides.
C - Son hydrolyse par le bromure de cyanogène donne 2 peptides de même taille.
D - Ce peptide absorbe dans les UV.
E - L’amine primaire libre du peptide est portée par le Cα de la phénylalanine.

QCM 14 : Parmi les proposition suivantes concernant la structure des protéines, la(les)quelle(s)
est(sont) exacte(s)?
A- Les structures secondaires des protéines dépendent le plus souvent uniquement de l'établissement
des liaisons hydrogènes.
B- Une protéine multimerique est constituée de différentes sous-unités reliées par des ponts disulfure.
C- Les ponts disulfure peuvent s'établir entre des chaînes différentes ou au sein d'une même chaîne
d'acides aminés.
D- En milieux aqueux, les groupements hydrophobes des protéines sont, pour la plupart, orientés vers
l’intérieur de la molécule;
E- La structure quaternaire est celle relative aux protéines multimeriques.

4
QCM 15 : Parmi les proposition suivantes concernant la structure des protéines, la(les)quelle(s)
est(sont) exacte(s)?
A- La liaison peptidique est plane et les groupes -CO et -NH sont orientés en trans.
B- C'est la rotation des plans de liaison peptidiques successifs qui détermine la structure secondaire.
C- La structure en hélice alpha est absente des protéines globulaire.
D- La structure tertiaire est stabilisée par des ponts disulfures et uniquement des liaisons faibles de
type hydrogène.
E- La structure tertiaire des protéines dépend de leur séquence primaire.

QCM 16 : Parmi les propositions suivantes concernant les hélices alpha, la(les)quelle(s) est(sont)
exacte(s)?
A- Elles comportent en moyenne 3,6 résidus par tour d’hélice.
B- Elles sont riches en glycine.
C- Les résidus des acides aminés les composant sont toujours tournés vers l’intérieur de l’hélice.
D- Elles s'enroulent toujours à droite.
E- La distance projetée sur l'axe entre 2 acides aminés vaut 15nm.

QCM 17 : Parmi les éléments suivants quels sont ceux qui peuvent stabiliser une hélice alpha ?
A- Liaisons hydrogènes intrachaîne.
B- L
C- I
D- Liaisons faibles mettant en jeu les chaînes latérales.
E- Liaisons covalentes interchaînes.

QCM 18 : Parmi les propositions suivantes concernant les feuillets bêta, la(les)quelle(s) est(sont)
exacte(s)?
A- Les feuillets bêta sont constitués de plusieurs brins bêta parallèles ou antiparallèles.
B- C'est une structure répétitive de périodicité 7 Angström soit 2 acides aminés.
C- La présence de proline favorise sa structuration.
D- L'angle entre 2 plans successifs de liaisons peptidiques est plus important dans une hélice alpha.
E- Une différence entre feuillets bêta et hélices alpha est que les liaisons hydrogènes s'établissent entre
acides aminés d'une même chaînes pour les hélices alpha alors qu'elles s'établissent entre résidus de
chaînes polypeptidiques différentes pour les feuillets bêta.

QCM 19 : La structure quaternaire d'une protéine peut-être explorée de diverses façons. Indiquer la ou
les méthode(s) adaptée(s):
A- Méthode d'Edman.
B- Hydrolyse par HCl 6N.
C- Electophorèse SDS-PAGE.
D- Traitement par le bromure de cyanogène suivi d'une chromatographie liquide en phase inverse.
E- Traitement par un agent dissociant suivi d'une chromatographie d'exclusion (« gel-filtration »).

QCM 20 : Parmi les propositions suivantes concernant les techniques de purification des proteines,
la(les)quelle(s) est(sont) exacte(s)?
A- Une éléctrophorèse en condition dénaturante (SDS) sur gel de polyacrylamide, comme une
chromatographie d'exclusion, permet de séparer les protéines selon leur poids moléculaire.
B- On peut purifier une enzyme par chromatographie d'affinité en fixant sur la résine de la colonne un
inhibiteur compétitif.
C- Une éléctrophorèse sur acétate de cellulose a permis de séparer les protéines sériques selon 2
critères seulement: leur masse et leur taille.
D- Dans la technique du Western Blot, la migration se fait sur papier.
E- L'utilisation d'anticorps marqués est une technique d'analyse quantitative des protéines.

5
QCM 21 : Parmi les proposition suivantes, la(les)quelle(s) est(sont) exacte(s)?
A- Tous les catalyseurs sont des enzymes.
B- Les enzymes, comme tous les catalyseurs, agissent à faible concentration et sont réutilisables en fin
de réaction.
C- Les enzymes agissent en diminuant l’énergie d'activation, mais ne modifient pas l’équilibre
thermodynamique.
D- Le mode d'action des enzymes est dépendant de la température et du pH.
E- Un catalyseur a pour fonction de supprimer l'energie d'activation nécessaire à la réalisation de toute
la réaction chimique.

QCM 22 : Parmi les proposition suivantes concernant l'action des enzymes sur une réaction chimique,
la(les)quelle(s) est(sont) exacte(s)?
A- Elles augmentent la vitesse initiale de la réaction.
B- Elles diminuent la variation d’énergie libre du système.
C- Elles augmentent l’énergie d'activation
D- Elles modifient la constante d’équilibre du système.
E- L'enzyme est inchangée en fin de réaction.

QCM 23 : Parmi les proposition suivantes concernant les coenzymes, la(les)quelle(s) est(sont)
exacte(s)?
A- L'apoenzyme est la partie protéique d'une enzyme possédant un coenzyme.
B- Le coenzyme d'une sous-unité de la catalase, enzyme impliquée dans le transport des électrons, est
un atome de fer.
C- Les coenzymes ne sont jamais de nature protéique.
D- La liaison apoenzyme-coenzyme peut mettre en jeu des liaisons non covalentes.
E- Le ribozyme est un coenzyme dérivé d'une vitamine hydrosoluble.

QCM 24 : Parmi les proposition suivantes concernant le complexe ES, la(les)quelle(s) est(sont)
exacte(s)?
A- C'est un complexe stéréospécifique qui dépend d'une complémentarité spatiale entre l'enzyme et le
substrat.
B- Au sein du complexe, le substrat possède la même structure spatiale que libre dans le milieu
environnant.
C- Le site de fixation du substrat sur l'enzyme est spatialement proche du site catalytique.
D- La formation de ES dépend de l'établissement de liaisons covalentes entre E et S.
E- Sa concentration est maximale à saturation d'enzyme.

QCM 25 : Parmi les proposition suivantes concernant la trypsine et la chymotrypsine, la(les)quelle(s)


est(sont) exacte(s)?
A- Ce sont des isozymes ou isoenzymes.
B- Ces 2 enzymes ont un même site catalytique.
C- Ces 2 enzymes ont un même site de fixation au substrat.
D- Ces 2 enzymes appartiennent à la famille des serine protéases.
E- Ils interviennent notamment dans la digestion.