Vous êtes sur la page 1sur 4

PLAN DE CONTINUITE DE L’ACTIVITE DANS LES CHANTIERS DE

BTP EN PERIODE D’EPIDEMIE DU COVID-19


Mesures préventives
N° Rubriques

* Respecter strictement les gestes barrières, et en particulier :

- Respect d’une distance minimale de 1m entre les


personnes à tout moment, sauf consigne particulière.
- Lavage approfondi et fréquent des mains à l’eau et au
savon liquide, a minima en début de journée, à chaque
changement de tâche, et toutes les 2 heures en cas de port
non permanent des gants, après contact impromptu avec
d’autres personnes ou port d’objets récemment manipulés
par d’autres personnes, avec essuie-main en papier à
usage unique. Se laver les mains avant de boire, manger
et fumer, si les mains sont visiblement propres en
utilisant une solution hydro-alcoolique.
- Respecter les consignes émises par les autorités
sanitaires.
- Rappeler aux personnels la nécessité d’éviter de se
toucher le visage avec ou sans gants et sans nettoyage
préalable des mains.

* Port d’un masque de protection respiratoire :


- Le port du masque et des lunettes est obligatoire dans les
cas de travail à moins d’un mètre d’une autre personne :
Consignes générales
masque chirurgical à minima
A
- Le port des gants de travail usuels et de lunettes est
également recommandé.
- Les personnels doivent être formés à l’utilisation des
masques.

*Contrôler l’accès des salariés et autres intervenants en


entreprise et sur chantier :
- Refuser l’accès et faire rester chez soi toute personne
présentant des symptômes de maladie, en particulier toux,
température et dyspnée
- Il est recommandé également de questionner les salariés
lors de la prise de poste.

* Informer les salariés que les personnels à risque élevé


(hypertendus, diabétiques, cardiaques, cancéreux , …) ne
doivent pas travailler et doivent avoir un arrêt de travail

*Porter une attention particulière aux salariés âgés.


*Désigner un référent Covid 19 par chantier, chef de
chantier ou salarié chargé de prévention par exemple, qui
peut coordonner les mesures à mettre en œuvre et à faire
respecter
* Assurer une information et communication de qualité avec
les personnels : L’information des salariés est essentielle en
cette période d’épidémie, en assurant la bonne compréhension
des consignes.

Fournitures à prévoir pour le respect des consignes sanitaires


:
- Désinfectant type Javel diluée à 5%, alcool à 70
- Lingettes désinfectantes (poignées, clavier d’ordinateurs, siège
de toilettes, véhicules, engins, outillage…)
- Savon
- Essuie-mains jetables
- Poubelles à pédale et couvercle pour jeter les consommables
d’hygiène après usage
Consignes particulières - Sacs à déchets
B
- Gants usuels de travail
- Gants jetables pour manipuler les poubelles et pour le
nettoyage/désinfection
- En cas d’absence de point d’eau sur le lieu de travail, bidons
d’eau clairement marqués « eau de lavage mains »
- Gel ou solution hydroalcoolique (en complément, si disponible)
- Masques de protection respiratoire de type masque chirurgical
(en complément et pour activités spécifiques)
- Appareils de prise de température corporelle (en complément)

- Attribuer les outillages aux personnels de façon


individuelle
- Veille sur la propriété de matériel pour chaque ouvrier
(signe distinctif, identification du propriétaire, etc…)
- Limiter le prêt de matériel et des outils
- Désinfecter les matérielsavant et après manipulation
Matériels & outils de travail - Désinfecter les engins :
B1
& engins  Prévoir la désinfection des surfaces de contact
(volant, boutons de commande, etc…) avant et après
utilisation
 Prévoir une zone de stérilisation à l’aide des
pulvérisateurs à pompe ou à dos
- Mettre à disposition aux chauffeurs des enginsdans leur
cabine de conduirede gel ou de solution hydro alcoolique
- Choisir un espace de stockage bien aéré et ensoleillé (si
disponible)
- Organiser la mise à disposition du matériel et des
fournitures
- Mettre à disposition de gel ou de solution hydro
alcoolique dans cet espace
B2 Espace de Stockage - Désinfecter régulièrement les surfaces de contact (table,
comptoir, support de rangement, etc...)
- Organiser la réception des matériaux et matériels defaçon
à éviter tout contact physique
- Prévoir une zone de désinfection à l’aide des
pulvérisateurs à pompe ou à dos pour les engins de
transports des fournitures et matériels
- Prévoir si possible un stockage des fournitures et
matériaux pour plusieurs jours sur chantier
- Assurer un affichage visible (ou plus) des consignes de
lutte contre le COVID-19(de préférence en dialecte
tunisien avec des grandes images)
- Distanciation sociale :
 Respecter la règle d’or une distance
d’au moins un mètre entre les personnes en mettant en
place des bandes, signes, etc…
 Eviter le maximum tout acte de groupement surtout
durant les pauses-cafés et les déjeuner
 Mettre à disposition des logements et de moyen de
transport pour les travailleurs et assurer la
désinfection de chaque élément, la séparation entre
personnes et le respect de distance
- Fournir une place de parking séparée pour les vélos et les
moteurs
- Si possible protéger la zone de projet avec des grillages
pour éviter toute entrée des intrus
- Mettre à disposition de gel ou de solution hydro
B3 Milieu &Environnement alcoolique devant les aires de repos ou baraque de
chantier et exiger le lavage des mains avant toute entrée
dans ces espaces
- Aérer les aires de repos ou baraque de chantier au moins
deux fois par jour
- Assurer un nettoyagequotidiende toutes les installations
communes au moyen deproduits désinfectants surtout les
surfaces de contact les plususuelles (portes, poignet,
fenêtres et toutautre équipement où l’on peut poser les
mains,toilettes, etc...)
- Indiquer clairement la localisation des lavabos et afficher
l’obligation de lavage des mains en arrivant sur
site
- Vérifier la présence de l’eau et du savon dans les espaces
de repos
- Jeter les déchets des masques jetables et des gants dans
un sac à déchet et s’assurer qu’il est bien fermé
- Evacuation régulière des déchets
- Préparer un PGES ou actualiser l’existant
- En présence de personnes présentant des symptômes
sur le lieu de travail
 ISLOLER LA PERSONNE ET APPELER LE 190,
 Nettoyer et désinfecter tous le chantier ou bien arrêter le
chantier et faire appel à des entreprises spécialisées dans
la désinfection avant de reprendre les travaux
B4 Plan d’urgence
 Préparer un plan de préparation aux situations d'urgence,
le diffuser auprès des travailleurs et des employeurs et à
mettre à jour.
 Ce plan doit indiquer clairement :
 Emplacement de l’hôpital le plus proche ayant un
circuit COVID19
 Mesures à entreprendre pour empêcher la propagation
du virus au sein de la communauté
 Durée de suspension requise et conditions spécifiques
avec des mesures d'atténuation supplémentaires afin
de reprendre le travail après un cas potentiel de
COVID-19 parmi les travailleurs ou les membres de
leur ménage
 Risques potentiels et plan d'urgence pour les travaux
de construction lorsque la propagation de COVID-19
est dans la mesure où la mise en œuvre n'est plus
possible
- Recruter une personne encharge du nettoyage et de
désinfection
- Former le chef chantier ou recruter un assistant de santé
pour :
 Mesurer la température de tous les travailleurs, les
conducteurs des engins, ainsi que les sous-traitants
s’ils existent à leur arrivée sur le lieu de travail pour
surveiller les symptômes de la fièvre
 Veille au respect des procédures et surtout la
B5 Organisation des travaux distanciation sociale
 Approvisionnement des produits désinfectants (de
préférence des produits bio et ne proposent pas des
problèmes à la santé)
 Présence de l’eau et du savon
- Limiter le nombre de personnels pour réduire les
risques de rencontre et de contact
- Limiter le nombre des heures de travail à la moitié
(à 4 heures)

B6 - Assurer des affiches et posters visibles contenant les


consignes de lutte contre le COVID-19 (de préférence en
dialecte tunisien avec des grandes images)
- Prévoir des séances de sensibilisation au profit de tout le
personnel (si possible quotidienne une quart d’heur par
Promotion SST et jour)
formation sur les mesures - Attention aux messages à transmettre aux personnels ne
de préventions jamais susciter la peur et la suspicion au sein des
&Communication personnels
- Répondre aux préoccupations par des canaux de
communication fiables (Spécialiste en SST, Docteurs
spécialiste, etc…) en particulier pour lutter contre la
stigmatisation sociale.

Dr TRABELSI Monia
Médecin inspecteur divisionnaire de travail

Vous aimerez peut-être aussi