Vous êtes sur la page 1sur 7

Résumé

Computing Development Strategies représente une nouvelle société qui utilisera les compétences
prouvées de son fondateur pour tirer profit du besoin croissant en formation informatique. G. I. Netwell,
qui apporte à l’entreprise plus d’une décennie d’expertise en formation informatique, dirigera la société
tout au long de son développement en tant que fournisseur de service de formation informatique de
haute qualité au sein de la région métropolitaine de Chicago. Au début, Computing Development
Strategies (CDS) limitera ses cours de formation à Microsoft Windows 95, Excel, et Word (ou Corel
WordPerfect). En l’an 2000, CDS commencera à offrir des classes, actuellement en cours de
développement, sur la création et le maintien de sites web.
L’évolution constante des technologies et des logiciels offre la possibilité aux petites entreprises de
fonctionner plus intelligemment. Mais ces possibilités croissantes apparaissent au détriment de la
complexité croissante. Des recherches de marché importantes révèlent que la formation informatique
représente l’une des industries de service du pays qui se développe le plus rapidement. CDS est en
mesure de capturer une portion considérable du marché local pour la formation informatique. En outre,
CDS a projeté de réaliser des gains dès sa première année d’exploitation, grâce, en grande partie, à la
taille du marché et à l’investissement relativement faible nécessaire pour débuter les opérations. Il est
prévu que les revenus de la première année dépasseront 350$ mille.
CDS se distinguera de ses concurrents (des sociétés généralement plus grandes) par l’établissement de
prix inférieurs et par le développement de manuels électroniques uniques qui serviront de matériel
didactique. En se spécialisant seulement dans un petit nombre des applications logicielles les plus
prisées, CDS pénètrera la plus large section d’un marché en développement. Cette approche fortement
spécifique facilite également l’établissement et le maintien de CDS comme chef de file industriel.

Historique de l’Entreprise
La Société
Computing Development Strategies représente une corporation technologique dynamique prête à
capturer une portion considérable du marché au sein de l’une des industries de service du pays au
développement le plus rapide, à savoir la formation informatique. CDS est une corporation de l’Illinois
constituée en personne morale et en propriété exclusive par G. I. Netwell. CDS établira la base de ses
opérations à Naperville, Illinois. CDS a l’intention d’offrir des cours de formation informatique en
plusieurs progiciels qui ont été acceptés presque unanimement par les petites et moyennes entreprises
et par de nombreux particuliers. Ces cours comprennent Microsoft Windows 95, Excel, et Word, ainsi
que Corel WordPerfect. Les classes en cours de développement seront lancées en l’an 2000,
fournissant une formation sur la façon de créer et de maintenir des sites web sur l’Internet.
Le propriétaire et employé principal, G. I. Netwell, possède une vaste expérience comme directeur du
service de formation et de développement informatique de son employeur actuel, Computerized
Business Machines. En outre, Mr. Netwell a élaboré une stratégie de marketing bien adaptée à la
construction d’une grande part de marché au sein du marché des petites et moyennes entreprises. CDS
possède la capacité de se forger une réputation de société offrant des cours de qualité en formation
informatique qui conservent leur valeur longtemps après la fin des classes.
Mlle Sue Howe, un prestataire de service qui a aidé à la formation des employés des ventes et de ceux
affectés au service de la clientèle de CBM, secondera Mr Netwell. Mlle Howe possède une expérience
considérable dans la formation et peut satisfaire les critères d’excellence établis par CDS quant à ses
services de formation.
Le service
CDS fut créé dans le seul but de fournir des services de formation en logiciels dans la région
métropolitaine de Chicago. Les cours en Microsoft Windows, Excel, et Word (ou Corel WordPerfect) sont
conçus pour fournir aux employés et propriétaires de petites entreprises les compétences leur
permettant de travailler de manière efficace au sein d’un environnement d’entreprise informatisé. La
formation sur le développement et le maintien de sites web, qui sera offerte dès l’an 2000, permettra aux
petites entreprises d’établir leur propre présence sur Internet à des fins de promotion et de marketing.
Les cours de formation seront offerts, en général, dans un établissement de location situé à Naperville,
une banlieue à l’ouest de Chicago. L’établissement est facilement accessible, dispose de nombreuses
places de parking, et est desservi par les transports en commun. Le cas échéant, CDS fournira une
formation au sein d’un établissement client.
Un élément de vente clé concerne le prix demandé par CDS pour ses services. Parce que CDS a pu
négocier un bail avantageux et parce que ses dépenses seront relativement peu élevées, il pourra offrir
à ses clients une remise importante par-rapport à d’autres sociétés de formation de plus grande taille.
Les manuels
L’une des méthodes utilisée par CDS pour différencier ses cours de formation de ceux offerts par
d’autres sociétés concerne l’utilisation d’un groupe de manuels électroniques élaborés par Mr Netwell.
Ces manuels, un pour chaque application, serviront de matériel didactique au cours des sessions, et
d’outil de référence précieux par la suite. Les manuels comportent des idées et des concepts qui ont fait
leur preuve pendant la période d’emploi de Mr Netwell chez CBM, en plus de nouveaux concepts
innovateurs élaborés à la suite de son expérience approfondie des opérations de formation de CBM.
Les manuels seront fournis aux étudiants de CDS sur des disquettes ou CD-ROM. A l’approche topique
utilisée dans les guides d’utilisation et assistance en ligne, ils préfèrent une approche transitique.
Chaque manuel aborde le logiciel de la même façon qu’un utilisateur l’aborderait, mais amène celui-ci à
la courbe d’apprentissage plus rapidement que n’importe quel TD ne le pourrait. Les documents de
chaque manuel sont présentés dans un format logique et facile à suivre. Ils illustrent clairement les
caractéristiques les plus couramment utilisées dans chaque application, fournissant de nombreux
exemples et simplifications qui s’appliquent à une variété de situations personnelles et commerciales.
Personnel clé
G. I. Netwell est le propriétaire et le directeur de CDS. Il possède une expérience considérable en
logiciel et des compétences en gestion acquises au cours de son emploi comme directeur du groupe de
Soutien et Formation Technique (TST) pour Computerized Business Machines. Il prévoit de mettre à
profit cette expérience afin de préparer et de présenter des programmes de formation informatique.
Mr Netwell fut technicien de soutien technique et instructeur de formation interne pendant huit ans avant
de devenir le directeur de TST il y a trois ans. Il possède des diplômes à la fois dans le domaine de
l’enseignement et de l’ingénierie électrique. En plus de l’installation de logiciels et de l’assistance dans la
mise en place de réseaux, Mr Netwell a supervisé le développement d’une série de programmes de
formation informatique complets pour les utilisateurs de logiciels débutants, intermédiaires et avancés.
Le processus innovateur consistant à associer l’instruction personnelle et la formation pratique sera
adopté dans les programmes de formation informatique de CDS.
En tant que directeur de TST, Mr Netwell a coordonné une équipe de cinq instructeurs qui ont formé les
employés de la société dans une variété de progiciels Microsoft tels que Word, Excel, PowerPoint et
Windows. Mr Netwell a également enseigné un certain nombre de ces cours. En utilisant cette
expérience, Mr Netwell coordonnera les efforts de formation d’un instructeur à mi-temps et d’un
assistant à la formation afin de fournir aux étudiants de CDS le meilleur accès au personnel de
formation.
Mr Netwell a également dirigé un groupe de six techniciens en informatique qui ont effectué toutes
sortes de réparations sur des ordinateurs et imprimantes. A cause des antécédents techniques de Mr
Netwell, son personnel s’est souvent tourné vers lui lorsque des questions de réparations complexes se
sont posées. Cette expérience s’avèrera particulièrement utile au cours des opérations quotidiennes.
Les temps de panne des ordinateurs seront réduites car Mr Netwell pourra effectuer les réparations
mineures en attendant l’arrivée d’un technicien en informatique.
Plans de Marketing
Analyse du marché
Mr Netwell entreprit des recherches importantes avant de former CDS. L’objectif de ces recherches
portait sur la croissance de la formation informatique en général et sur le marché géographique qu’il
envisage de servir. Les résultats de ces recherches ont été plutôt encourageants. D’après les résultats
de plusieurs revues professionnelles industrielles respectées, la formation informatique se trouve au
début d’une période de grand développement. A cause des grandes innovations technologiques
effectuées dans les logiciels d’application commerciale et personnelle et l’impact anticipé de l’Internet
sur la vie quotidienne, de nombreux particuliers et entreprises se trouvent dépassés par les possibilités
offertes par ces nouveaux outils d’entreprise.
Le Management and Decision Information Systems Institute (MDISI) a mené récemment une étude
nationale portant sur les besoins de formation des petites entreprises. L’étude indique que 85 pour cent
des 1500 propriétaires d’entreprises sondés anticipaient un besoin immédiat de former un(e) employé(e)
ou plus à l’utilisation des progiciels tableurs et traitements de texte populaires développés par Microsoft.
Les chiffres de l’industrie informatique suggèrent que l’utilisation informatique dans le Midwest ne varie
pas énormément par-rapport à la moyenne nationale. Par conséquent, les résultats de l’enquête du
MDISI sont utiles pour établir le nombre d’étudiants potentiels auxquels CDS pourrait offrir ses services.
Dans la région supérieure de Chicago, les informations rassemblées par la Chambre de Commerce de
l’Illinois du Nord révèlent qu’il existe 20 000 entreprises catégorisées comme petites ou moyennes
entreprises (un à 50 employés). Le nombre moyen des employés est de 15. Cela signifie qu’au sein du
marché cible que CDS envisage de servir, il existe environ 300 000 étudiants potentiels. Parce que CDS
met en place une stratégie de marketing soulignant la formation de qualité à faible coût, la société
capturera une portion considérable du marché cible provenant des entreprises de formation nationales
et régionales plus grandes et plus chères. En offrant une formation similaire ou de meilleure qualité à un
coût 25 pour cent moins cher que les entreprises plus grandes, CDS sera perçu comme adressant les
besoins des petites et moyennes entreprises et des particuliers quant à leur budget, temps et
informations.
D’après un article récent du PC World, “Puisque le besoin de connaissances en informatique est en
augmentation, la demande de formation et d’enseignement informatique est également en
augmentation. Qu’elles embauchent des centres de formation informatique ou qu’elles disposent de leur
propre programme de formation interne, les sociétés locales se rendent compte qu’investir dans du
matériel ne suffit pas. Pour qu’une entreprise fasse véritablement partie du secteur dominant de la
technologie de l’information, elle doit investir dans sa ressource la plus précieuse, à savoir son
personnel.”
Stratégie de marketing
En règle générale, CDS se présentera comme une entreprise offrant une formation informatique de
qualité similaire ou supérieure à ses concurrents plus grands, mais à des prix plus raisonnables. CDS
renoncera aux nombreuses fioritures des concurrents plus chers, tels que les dossiers de fantaisie
imprimés, les tapis de souris gratuits, etc. A la place, CDS se vendra sur le marché des petites
entreprises en soulignant l’importance de la valeur et en identifiant leurs besoins relatifs au budget, au
temps et aux informations.
L’un des éléments de cette stratégie consistera pour CDS à passer des annonces publicitaires dans
plusieurs petites entreprises et magazines de bureaux locaux. Plus précisément, Mr Netwell a reçu des
évaluations publicitaires raisonnables du Chicago Small Business Monthly. Pour 250$ par mois, le
Chicago Small Business Monthly fera passer une annonce demi-page. Après la période initiale de six
mois, CDS envisage également de faire passer une annonce pleine page pour 350$ par mois dans le
DuPage Home Computing Journal.
La méthode de publicité préférée est le bouche-à-oreille. CDS envisage d’organiser des séminaires
d’information sur des conseils informatiques au cours de tous les déjeuners de la chambre de commerce
dans un rayon de 50 kms de l’entreprise. En outre, Mr Netwell a commencé à rédiger plusieurs articles
pour des publications de petites entreprises. Les résultats des recherches du rapport du MDISI
suggèrent que ce type d’initiative de marketing peut générer un nombre important d’affaires par le biais
de recommandations.
CDS a également l’intention d’utiliser les coordonnées des fournisseurs que Mr Netwell a développées
lorsqu’il travaillait comme directeur du soutien technique à CBM afin d’obtenir l’accès aux petites
entreprises qui achètent des systèmes informatiques. Mr Netwell contactera également directement les
propriétaires d’entreprise afin d’identifier leurs besoins en informatique et la façon de les satisfaire. Mr
Netwell mettra à profit sa propre expérience, formation, et compréhension des besoins de la clientèle
pour trouver de nouveaux clients et conserver les anciens. Il n’utilisera pas un personnel de ventes pour
développer son entreprise.
Stratégie de prix
Pour ses services de formation, CDS demandera des prix considérablement inférieurs à ceux pratiqués
par les grandes entreprises de formation informatique car CDS aura des frais généraux moins élevés et
un nombre plus restreint d’employés par rapport aux sociétés plus grandes. Sur la base d’une enquête
réalisée auprès des entreprises de formation informatique à Chicago et dans les banlieues
environnantes, les sociétés de formation demandent en moyenne 220$ par personne pour une session
de formation de six heures en Microsoft Word ou Excel. Pour environ 450$, un étudiant peut recevoir
trois sessions de six heures qui comprennent l’informatique de base, Word et Excel.
Puisque CDS espère attirer des propriétaires de petites entreprises sensibles aux prix, il envisage d’offrir
une session de six heures en Windows, Excel, et Word (ou WordPerfect) à 155$ pour les débutants. Les
cours avancés pour ces progiciels seront offerts à 165$ par étudiant. Une offre groupée, comprenant
une formation pour débutants ou avancés en Word ou Word Perfect, Excel et Windows, sera présentée
à 380$. Cela représente une remise considérable par rapport à la concurrence, et ce quelque soit le
choix des clients, à savoir la formation dans une application de logiciel unique ou la formation dans de
multiples applications.

Plans d’Action
Personnel
CDS envisage de maintenir les frais de salaires à un niveau peu élevé, tout au moins au début. Pour
atteindre cet objectif, CDS embauchera seulement deux employés, G. I. Netwell et June Kelvin. Mlle
Kelvin travaillera à mi-temps et ses fonctions seront celles d’une assistante en formation et de bureau.
Pendant les périodes chargées, ils seront secondés par une formatrice à mi-temps, Mlle Sue Howe, un
prestataire de service. Melle Howe travaillera comme formatrice informatique supplémentaire pour les
cours du soir et du week-end. D’après le calendrier élaboré par Mr Netwell, les services de Mlle Howe
ne seront pas requis pendant les périodes “lentes” de l’entreprise au cours des vacances d’été et d’hiver.
Mlle Howe a également reçu une vaste formation qui lui permettra de réviser et d’évaluer de nouveaux
produits logiciels et de réseau. Tout en travaillant à CBM, elle a obtenu un certificat d’Ingénieur Système
Agréé Microsoft. Elle a ainsi développé une expertise dans la planification, la mise en place, le
maintien, et le soutien de systèmes d’information comprenant Microsoft Windows NT, BackOffice et une
variété de logiciels serveurs. En outre, elle a obtenu des certificats de formation de l’Institut pour la
Formation Technologique en Microsoft Word, Windows, Excel, PowerPoint et Windows.
CDS et Mlle Howe se sont entendus sur les dispositions de rémunération suivantes. Mlle Howe recevra
180$ pour toutes les classes de “débutants” de trois heures qu’elle enseignera. Ce paiement
augmentera jusqu’à 200$ pour les classes des avancés de trois heures. Au cours des mois chargés,
lorsque Mlle Howe enseignera deux classes de trois heures et deux classes d’avancés par semaine, elle
recevra 760$ par semaine.
L’assistante en formation et de bureau, June Kelvin, possède cinq ans d’expérience comme directrice de
bureau pour une grande société de formation informatique ainsi qu’une vaste formation dans la plupart
des progiciels courants. Cette formation s’avèrera avantageuse pour CDS lorsque les instructeurs
auront besoin d’aide supplémentaire pour les classes plus grandes. CDS a offert à Mlle Kelvin 8$ par
heure pour les tâches de bureau courantes et 12$ pour le temps passé dans des classes de formation à
seconder les instructeurs. Mr Netwell estime qu’au cours d’une semaine moyenne, Mlle Kelvin
effectuera 10 heures de tâches de bureau courantes et six heures d’assistance de formation. Par
conséquent, sa rémunération hebdomadaire devrait atteindre environ 200$.
Recouvrement des frais de scolarité
CDS exige qu’un acompte non remboursable soit envoyé lorsqu’un étudiant s’inscrit dans des classes.
Le paiement intégral sera demandé au moment où un étudiant se présentera pour une classe. Les
paiements peuvent être effectués en espèces, cartes de crédit, ou chèques personnels. CDS offrira une
facturation mensuelle différée aux sociétés clientes comprenant 20 employés ou plus. Puisqu’il est prévu
que les revenus provenant de cette section de la clientèle soient peu élevés, et le risque de défaut de
paiement minimal, les comptes débiteurs et les créances douteuses ne devraient pas constituer plus de
3 pour cent de l’ensemble des ventes mensuelles nettes.
Frais
Après les salaires, le coût des ordinateurs et le coût d’obtention d’un centre de formation constitueront
les frais les plus importants auxquels CDS sera confronté.
Equipement informatique: A la suite d’une analyse complète des implications financières et autres
concernant l’achat, la location, ou le bail, CDS a décidé de louer ses ordinateurs et imprimante. Un
facteur qui a joué un rôle important dans cette prise de décision concerne la probabilité selon laquelle
tout équipement acheté sera désuet en un temps relativement limité. CDS doit disposer d’ordinateurs
qui soient au moins aussi perfectionnés que ceux utilisés par ses clients. Les dépenses initiales
nécessaires à l’achat de 15 ordinateurs ont également joué un rôle dans la prise de décision de louer.
CDS a obtenu des évaluations d’une certain nombre de distributeurs d’ordinateurs concernant l’achat de
15 500 ordinateurs MHz Pentium III avec 64 MO de RAM, des disques durs de 10 gigaoctets, ainsi que
tout le logiciel nécessaire. Le prix le plus compétitif que CDS ait trouvé était de 2 699$ par machine et
de 3 000$ pour l’imprimante. Le prix total d’achat atteindrait 46 855$ y compris les taxes de vente.
Sur la base des évaluations provenant de plusieurs entreprises prépondérantes de location
d’ordinateurs à Chicago, CDS peut s’attendre à payer environ 140$ par semaine pour louer des
ordinateurs identiques. CDS envisage d’offrir deux classes comptant chacune 15 étudiants maximum
par semaine. En conséquence, le coût mensuel de location de ces machines, y compris d’une
imprimante laser, sera de 8 450$.
Enfin, pour prendre à bail 15 ordinateurs similaires et une imprimante laser, le meilleur prix proposé par
un fournisseur local était de 33 500$, ce qui inclut tout l’entretien des machines. Le bail pourrait durer 36
mois avec intérêt à un taux annuel de 11 pour cent. La totalité des 36 paiements mensuels reviendrait à
37 855$. Le paiement de location-bail de 3 154$ par mois dépasse de 5 000$ l’autre solution de
location mensuelle.
Centre de formation: CDS a envisagé plusieurs options concernant le type de service à fournir à ses
clients. Tout d’abord, CDS pourrait éviter les frais de location d’un centre de formation et limiter ses
efforts de formation uniquement au domicile ou au lieu de travail du client. Une autre solution
consisterait à ce que CDS loue un centre de formation et organise des sessions de formation dans ce
centre en plus d’offrir une formation dans les locaux du client. Parce que Mr Netwell ne souhaite pas
bloquer des fonds sur une base à long-terme, l’achat d’un centre de formation n’était pas considéré
comme une option raisonnable.
La première option, tout en réduisant les coûts, n’est pas une option valable pour CDS. La société
espère réaliser la plupart de ses revenus par le biais de sessions de formation dans de grandes salles
de classe. Cette option est plus avantageuse car elle implique pour le formateur presque le même
volume de travail pour enseigner à un groupe que pour enseigner à un individu. Cependant, un
rassemblement de groupe crée un volume plus important de revenus de formation d’un coup. Par
exemple, même si CDS doublait ses frais de scolarité d’application unique de 155$ à 310% afin de
fournir une formation interne, cela fournirait toujours moins de revenus que les 1 600$ que CDS
réaliserait en formant 10 étudiants à 160$ par étudiant pour la même période de temps. Pourtant, afin
d’être utile aux clients et d’afficher des marques de bonne volonté, CDS offrira, de temps en temps, une
formation interne à un prix supérieur lorsque les clients en feront la demande.
CDS a négocié un bail avantageux avec l’entreprise de gestion immobilière qui gère le centre
commercial à ciel ouvert dans lequel le centre de formation se situera. L’entreprise a offert à CDS un bail
de trois ans avec une option de renouvellement de trois ans. Le loyer mensuel est de1 500$ pour la
première année, 1 700$ pour la deuxième année et 1 900$ pour la troisième année. Au cours de la
période de renouvellement de trois ans, le loyer augmentera de 5 pour cent par an. Ce montant locatif
comprend l’eau, l’enlèvement des déchets ainsi que tous les frais d’entretien.

Projections Financières
Sur la base d’une enquête effectuée auprès de 100 sociétés de formation informatique dans les villes du
Midwest, y compris Cincinnati, Indianapolis, et Detroit, les résultats révélèrent qu’un centre de formation
informatique disposant d’un membre du personnel à plein-temps et d’au moins deux membres à mi-
temps peut envisager de former 30 nouveaux étudiants par semaine. Ce nombre inclut 25 pour cent de
clients réguliers. Cela signifie que CDS peut envisager de recruter 120 nouveaux étudiants et de
consulter 30 anciens étudiants chaque mois.
La répartition en pourcentage du nombre d’étudiants qui choisiront soit un cours unique soit la formation
complète est basée sur des statistiques fournies par l’étude du MDISI et sur un rapport inclus dans le
Journal of Computer Training and Development, mai 1995, Vol. 12. Les résultats de ces deux rapports
reflètent le fait que les individus qui ont déjà suivi des cours de formation informatique auront plutôt
tendance à poursuivre une formation supplémentaire afin de développer une plus grande compétence et
expertise dans différentes applications logicielles. En utilisant ces statistiques, CDS estime que les
revenus bruts au cours de la première année seront de l’ordre 351 840$, soit une moyenne de 29 340$
par mois. Cette évaluation mensuelle peut être repartie comme suit :
50% de tous les nouveaux étudiants qui suivent une session 7 335$
50% de tous les nouveaux étudiants qui suivent une formation de trois 15 485$
sessions
70% des anciens étudiants qui suivent une formation de trois sessions 5 420$
30% des anciens étudiants qui suivent une session supplémentaire 1 100$
Parce que l’on s’attend à ce que la demande de services de formation informatique augmente au cours
de la deuxième année d’exploitation, l’on s’attend également à ce que les revenus bruts de la deuxième
année augmentent de 28 pour cent pour atteindre 450 878$.
Alors que ces calculs sont basés sur une moyenne de la totalité des bénéfices et pertes bruts par mois,
CDS, de même que de nombreuses entreprises dans l’industrie de formation informatique, sera assujetti
aux cycles économiques courants. Sur la base de l’étude mentionnée ci-dessus effectuée par le Journal
of Computer Training and Development, l’étude de marché indique que le nombre d’étudiants participant
à des cours de formation de janvier à mars augmentera de 10 à 25 pour cent. Au cours du printemps et
de l’été de mai jusqu’à août, le nombre des étudiants diminue d’environ 20 pour cent.
Les entreprises de formation informatique peuvent s’attendre à une augmentation de 10 à 30 pour cent
dans le nombre d’étudiants au cours des mois de septembre à novembre. Cependant, ainsi que pour
d’autres entreprises qui ne sont pas de détail, les sessions de décembre se réduisent habituellement de
25 pour cent. L’un des moyens que CDS utilisera pour contrebalancer le “marasme causé par les
congés” consistera à offrir des bons-cadeaux de formation comme cadeaux de Noël. CDS fournira
l’emballage-cadeau et la livraison dans n’importe endroit au sein de la région de Chicagoland. Cette
promotion des ventes compensera le ralentissement du mois de décembre de 10 pour cent.
Au cours de la deuxième année d’exploitation, CDS envisage d’offrir une classe sur le développement et
le maintien d’une page d’accueil sur Internet. Le cours abordera également la manière dont les petites
entreprises peuvent utiliser de manière avantageuse l’Internet afin de commercialiser leurs produits. G.
I. Netwell est actuellement sérieusement impliqué dans l’élaboration de pages d’accueil sur Internet
dans son poste actuel à CBM. Il estime que le coût du temps de connexion à l’Internet peut être
répercuté sur les frais d’inscription des étudiants. De cette façon, CDS encourra de faibles dépenses
supplémentaires en offrant ce nouveau cours et réalisera 20 pour cent de revenus supplémentaires
chaque mois.
Sur la base de discussions avec un certain nombre de fournisseurs qui offrent des logiciels aux
entreprises de formation informatique, une entreprise de formation informatique en démarrage peut
envisager une augmentation mensuelle minimale de 15 à 20 pour cent dans les inscriptions de ses
étudiants au cours de la deuxième année par rapport à la première année. En conséquence, CDS
envisage une augmentation de 15 pour cent dans les inscriptions de ses étudiants au cours de la
deuxième année. Pour une analyse détaillée du revenu brut mensuel réel pour les deux premières
années d’exploitation, veuillez consulter les comptes de profits et pertes fournis dans la section de
projection financière.

Vous aimerez peut-être aussi