Vous êtes sur la page 1sur 14

II.

Représentation des Signaux en


Fréquence

Transformées de Fourier

1
Option SLE, Cours Signal-Automatique Cours 5; AGD; 15/11/04
Représentation en Fréquence :
4 modèles
• Signaux continus périodiques
– Série de Fourier (SF)
• Signaux continus non périodiques
– Transformée de Fourier (TF)
• Signaux discrets non périodiques
– Transformée de Fourier des signaux discrets
(TFSD)
• Signaux discrets périodiques
– Transformée de Fourier discrète (TFD)
2
Justification
• Représentation temporelle
– Extraction de paramètres (amplitude, énergie….)
• Cas particulier des signaux « sinus »
« cosinus »
– déterminés par la connaissance de :
• l’amplitude, la fréquence (période ) et la phase
• Série de Fourier (1807)
– « Tous » les signaux périodiques peuvent se
décomposer en somme de signaux sinusoïdaux
x(t)= a0 +∑ancos(nω 0t )+bnsin(nω 0t ) , x(t) périodique de période T0

2 n=1 3
Représentation des signaux
périodiques (1/2)
• Cas trivial : x(t)=Asin(ω0t+φ)
x(t)=Acos(φ)sin(ω0t)+Asin(φ)cos(ω0t)
Îa0=0, a1=Asin(φ), b1=Acos(φ)
• Cas quelconque : x(t) périodique de
période T0
T0
T0 2
an= 2 ∫ x(t)cos(nω0t)dt = 2 ∫ x(t)cos(nω0t)dt
T0 0 T0 −T0
2
T0
T0 2
bn= 2 ∫ x(t)sin(nω0t)dt = 2 ∫ x(t)sin(nω0t)dt
T0 0 T0 −T0 4
2
Représentation des signaux
périodiques (2/2)

x(t)= ∑ X[n].exp( jnω 0t )
• Formulation complexe
n=−∞

• Cas trivial : x(t)=Asin(ω0t+φ)


x(t)= (Ai/2).(e-iθ-eiθ); θ= ω0t+φ
x(t)=(Ai/2)(e-iφ.e-iω0t -eiφ.eiω0t)
ÎX[1]= -(Ai/2). eiφ ; X[-1]= (Ai/2). e-iφ
• Cas quelconque : x(t) périodique de période T0
T0
T0 2
X[n]= 1 ∫ x(t)exp(−jnω 0t)dt = 1 ∫ x(t)exp(−jnω 0t)dt
T0 0 T0 −T
0
2
an − jbn
X[n]= 5
2
Exemples (1/2)
Signal Carré Signal Triangle
x(t) x(t)

A A

-T0/2 0 T0/2 T0 t -T0/2 0 T0/2 T0 t

nπ (−1) p2 an = 2A 2 (cos(nπ )−1) a0 = A


an = 2 sin⎛⎜ ⎞⎟ a2p+1= (π n)
πn ⎝ 2 ⎠ π (2p+1)
a2p+1= −4A
a0 = A a2p =0 (π (2p+1))2
a2p =0
bn =0 (Signal pair)
bn =0 (Signal pair)
X[n]= an X[n]= an
2 2 6
Exemple (2/2)

an

Recons-
truction

7
Spectre de raies
• Dans le domaine fréquentiel, un signal périodique
est représenté par un spectre de raies
– Connaissance de la suite des X[n]

lim X[n]=0
n→∞ Convergence

|X[n]| : module du spectre


Real {X[n]} : Partie réelle du spectre
Imag{X[n]} : Partie imaginaire du spectre

8
Signaux continus non périodiques
• Extension
– Que se passe t’il quand T tend vers l’infini ?
• Spectre de raies Æ spectre continu

xp,T(t)

-T
0 t
-T0/2 T0/2 T

x(t) x(t) : Signal non périodique


et ici transitoire

0 t
-T0/2 T0/2
9
Transformée de Fourier

C’est la Transformée de Fourier inverse : x(t) = TF-1{X(f)}


+∞
x(t)= ∫ X(f) exp(2π j f t)df
−∞

C’est la Transformée de Fourier : X(f)=TF{x(t)}


+∞
X(f)= ∫ x(t) exp(−2π j f t )dt
−∞
X(f) existe si l’intégrale converge (conditions d’existence) 10
Extension

• Que se passe-t-il pour x(t) = δ(t) ?


• Que se passe -t-il pour x(t) = A.sin(ω0t+φ)
ou cos(.) ?
• Les 2 réponses sont liées :
– Calcul de TF{δ(t)} = 1
– Calcul de TF-1{δ(f-f0)} = exp(2πjf0t)=exp(jω0t)
• Pour que TF et TF-1 correspondent :
+∞ +∞

∫ exp(2π j f t)df =δ(t)


−∞
∫ exp(−2π j f t)dt=δ(f)
−∞ 11
Exemples

Signal x(t) TF : X(f)


δ(t) 1
1 δ(f)
δ(t-t0) exp(-2πift0)
exp(−t/τ).γ(t) τ/(1+2πjfτ)
porte p(t) :durée –T/2, +T/2; amplitude 1 sin(πfT)/(πf)=Tsinc(πfT) [sinc(x)=sin(x)/x]

A.sin(2πf0t) Aj
2
[δ ( f + f0 )−δ ( f − f0 )]
A.cos(2πf0t) A[δ ( f + f0 )+δ ( f − f0 )]
2

12
Propriétés (1/2)
• Linéarité
• Symétries
– x(t) réel :
• Real{X(f)} paire, Imag{X(f)} impaire, |X(f)| pair
– x(t) réel pair :
• Imag{X(f)} nulle
– x(t) réel impair :
• Real{X(f)} nulle

13
Propriétés (2/2)
TF
x(t ) ←⎯
⎯→ X ( f )
• Translation temporelle
TF
x(t − a ) ←⎯⎯→ exp( −2 π j a f ) X ( f )
• Translation fréquentielle
TF
x(t ) exp( −2π j f p t ) ←⎯
⎯→ X ( f + f p )
• Dérivation n
d x(t )
⎯→ (2π j f )n X ( f )
TF
←⎯
dt n
• Théorème de Parceval +∞ +∞
∫ ∫
2 2
E= x(t ) dt = X ( f ) df
−∞ −∞ 14

Vous aimerez peut-être aussi