Vous êtes sur la page 1sur 79

MODULE 2

LES BASES POUR


DEMARRER UN
BUSINESS EN LIGNE

Par Nathanael LONKPAME


Bienvenu dans le deuxième module de la formation
de « Business Internet Par Un Africain Pour Les
Africains ». Dans ce deuxième module, nous allons
voir les bases pour démarrer un business rentable sur
internet tout en étant en Afrique.

Nous allons voir les outils qu’il vous faut ; l’état


d’esprit nécessaire qu’il vous faut et tous les différents
éléments qu’il vous faut pour avoir votre business sur
internet.

Donc après ce deuxième module, vous allez


comprendre exactement tout ce qu’il vous faut pour
pouvoir démarrer votre premier business sur internet.

Je vous recommande de prendre des notes et de vous


couper de toute source de distraction.

Restez focus et concentré à 120% sur ce module parce


que, ce que je vais vous dévoiler est ce qui va vous
permettre de poser les jalons, de poser les bases de
votre business sur internet.
Donc il est capital de lire ce module jusqu’à sa toute
fin et surtout de le relire à chaque fois que vous
souhaitez lancer un business en ligne.

Dans le premier module, nous avons vu ensemble, les


deux outils qu’il vous faut. Comme je l’ai dit, ce sont
les deux choses qu’il vous faut pour pouvoir avoir
votre business sur internet.

Quelles sont ces deux choses ?

1. Avoir une offre, une solution, un produit, un


service qu’on offre à un groupe de personnes en
échange de leur argent. Bien sûr, une offre qui
répond aux besoins d’un groupe de personnes.

2. La deuxième chose qu’il nous faut pour avoir un


business sur internet, c’est une audience, une
communauté à laquelle on va envoyer, on va
proposer notre solution, notre produit ou service.

Maintenant, dans ce module, ce que nous allons voir,


c’est comment mettre en place exactement ces
choses. Oui, dans le premier module, on a dit ce qu’il
faut avoir. Maintenant, comment mettre ça en place ?
C’est-à-dire :
• comment avoir votre offre,
• créer votre audience,
• votre communauté pour pouvoir vendre
facilement vos solutions, vos produits.

Donc lisez attentivement, prenez des notes, très


important !

Nous commençons sans tarder.

Avant d’aller voir les techniques, avant d’aller voir les


outils qu’il faut pour démarrer votre business internet,
nous allons voir la première chose importante à avoir,
à posséder pour avoir un business qui marche.

Si vous n’avez pas cet ingrédient, tout ce que vous


allez entreprendre, rien ne va marcher. Et cette
première chose, c’est l’état d’esprit d’un
entrepreneur gagnant.
Vous ne pouvez pas réussir vos projets ; que ce soit
sur internet ou même dans le monde réel. Vous ne
pouvez pas réussir en affaire si vous n’avez pas le bon
état d’esprit.

Très important quand vous commencez à vous lancer


sur internet parce que c’est un domaine que vous ne
connaissez forcément pas.

Certainement, il y a de fortes chances que vous ne


maitriser pas encore très bien ce domaine mais vous
pouvez le maitriser. Voilà pourquoi vous suivez
cette formation.

Cependant, il ne faut pas que ça reste dans votre esprit


pendant tout le parcours parce que vous allez vous
heurter à des obstacles.

Vous allez rencontrer des choses que vous ne


connaissez pas mais que vous devez forcément
connaître pour pouvoir avoir votre business en place.
Si votre business est déjà là, pour pouvoir le
propulser au sommet, l’état d’esprit est
important.

Quel est l’état d’esprit à adopter si


l’on veut réussir sur internet ?

La première chose à faire, c’est comme dans le monde


réel, il faut avoir confiance en soi et croire que
c’est possible.

Déjà, si vous ne croyez pas que c’est possible, vous


n’allez pas donner l’énergie nécessaire. Vous n’allez
pas faire les efforts nécessaires pour pouvoir réaliser
quelque chose de grand.

Mais quand vous commencer à croire que c’est


possible, pas seulement que c’est possible, mais que
c’est possible pour vous aussi, alors en ce moment,
vous allez vous donner les moyens de réaliser votre
objectif.
Vous n’allez quand même pas agir de la même
façon si vous doutez de vous que si vous avez
confiance.

La différence est claire et nette. Si vous avez


confiance en vous, vous allez vous surpasser.

Vous allez oser poser des actions que la moyenne des


gens va voir et se poser la question : « comment il
(elle) a pu faire ça ? ». Ils ne vont pas comprendre.

Mais c’est parce que vous avez cette foi, cette


confiance inébranlable en vous, que vous osez poser
ces actions.

Donc, c’est important de croire en vous ; important


d’avoir confiance en vous.

La deuxième compétence nécessaire pour avoir un


état d’esprit de gagnant et réussir sur internet, c’est
d’être prêt à apprendre sans cesse.
Je le disais il y a quelques minutes plus haut. Vous êtes
en train de vous attaquer à un domaine que vous ne
connaissez certainement pas encore très bien. Donc
vous allez apprendre.

Vous allez devoir apprendre parce que tout ce que


vous ne connaissez pas encore, et que vous devez
connaitre, tant que vous le connaitrez pas ; vous
n’avancerez pas.

D’autres personnes l’ont déjà fait


avant vous.

Si aujourd’hui, vous n’avez pas votre business en


ligne, ce n’est pas grave.

Si aujourd’hui vous n’avez pas des affaires qui


marchent, il y a de très fortes chances que vous ne
savez pas comment avoir un business qui tourne sur
le web.
Mais comment avoir un business sur
internet ?

La clé se trouve où ? Sur Internet. Recherchez ! Faites


des recherches.

Ce que vous devez retenir, c’est que toutes ces choses


que vous ne savez pas faire, ont déjà été faites par
quelqu’un dans le monde.

Il suffit de prendre quelques minutes pour faire des


recherches et vous trouverez facilement des gens qui
peuvent vous apporter des réponses.

Exemple N° 1 : Mon cas personnel


quand je vivais en Afrique

En 2013, lorsque j’ai découvert qu’il était possible de


gagner de l’argent sur internet, j’étais comme vous. Je
ne savais pas ce qu’il fallait faire et je passais mes
journées à me poser des tonnes de questions.
Puis, à un moment, comme par magie, une voix m’a
soufflé ceci : à chaque fois que tu te pose une
question, utilise Google et tape l’expression
« comment suivi de ta question ».

Voici ce que je faisais :

- Comment gagner de l’argent sur internet en


Afrique ?
- Comment créer un business avec peu d’argent ?
- Exemple de personnes qui gagnent de l’argent en
ligne ?

Et vous savez quoi ? je tombais sur plusieurs dizaines


de réponses. Je pouvais sélectionner ces réponses, les
lire et voir si elles sont adaptées à ma
personnalité.

C’est ce qui m’a poussé à trouver des guides que j’ai


acheté et qui m’ont permis de développer une affaire
rentable en ligne et d’en vivre actuellement.
Exemple N°2 : Mon client qui
échouait.

Tout récemment, il y a un de mes clients qui me disait


qu’il a dépensé plus de 200 Mille francs dans mes
produits, dans mes formations mais jusqu’à présent, il
ne sent pas un changement majeur dans sa vie.

Il veut lancer son entreprise sur internet mais après


avoir lu tous mes documents, il ne sent pas un
changement dans sa vie.

Ma réponse au client ? La voici :

Je lui ai posé la question qui suit : « Le problème,


c’est à mon niveau ou c’est à ton niveau ? »

Dis-moi, parmi toutes ces formations, tous ces livres


que tu as lus, que tu as suivis sur moi, dis-moi, quelle
est la technique, la stratégie que tu as essayées
d’utiliser.
Cite-moi une stratégie bien concrète que tu as essayée,
que tu as appliquée après avoir suivi une de mes
formations ou lu un de mes livres ?

Et encore, quand tu as appris cette stratégie, dis-moi,


combien de techniques tu as utilisé pour obtenir des
résultats avec cette stratégie ?

Et si tu as posé des actions qui n’ont pas apporté des


résultats, combien de fois as-tu persévéré ? Combien
d’autres experts as-tu approchés ?

Combien de fois, tu es partie sur Google et tu as tapé


« Comment démarré une entreprise sur internet ? »
« Comment créer un business sur internet ? »
Réponds-moi franchement, sois
honnête.

Tu me dis que tu achètes, que tu exploites mes livres


progressivement. Moi, je ne te dis pas de les exploiter
progressivement.

Ce que je te demande, c’est d’agir massivement.


J’ai été direct avec ce client mais j’avais mes
raisons

Pourquoi je vous parle de ça ? Parce que plusieurs


d’entre vous, plusieurs de ceux qui achèteront cette
formation, ont acheté beaucoup de mes produits,
même la plupart de mes produits.

Mais, ça m’a fait mal de voir que quelqu’un qui


dépense jusqu’à 200 Mille francs (300 euros) n’obtient
pas de résultats.

Pourtant, il y a certaines personnes qui ont lu mon


livre numérique « démarrer votre business avec zéro
euros grâce à l’affiliation » que j’offre en échange
d’une simple adresse email, et qui ont eu des
résultats hors du commun.

Ils ont par la suite acheté la version payante de ce livre


pour connaître mes stratégies poussées. Cela leur a
simplement permit de démultiplier leurs revenus en
affiliation.

Donc ça ne veut pas dire que le problème se trouve


au niveau de celui qui te donne le contenu.

Les gens pensent généralement que le fait


d’acheter une formation va leur permettre d’avoir
des résultats. Non ce n’est pas le cas.

Il faut encore qu’ils passent à l’action et


persévèrent pendant des mois, et pendant tout le
reste de leur vie. C’est ici le secret de la réussite
dans les affaires.
Exemple 3 : Ce coach formateur ne
répond pas aux courriels.

Un de mes clients disait : « j’ai contacté un coach et il


n’a jamais répondu. Donc j’ai abandonné ».

Ma réponse ? La voici :

Mais toi-même, si pour ton objectif, tu approches un


coach et tu demandes comment faire, et qu’il ne t’a
pas répondu ; où est le problème ?

• Est-ce qu’il est le seul ?


• Combien d’autres experts as-tu approchés ?

Lorsque j’ai commencé mon activité en ligne, je me


suis approché de plusieurs personnes. J’ai contacté
plusieurs formateurs en ligne pour trouver des
réponses à mes questions.

Et comme je n’avais pas assez d’argent pour acheter


leurs formations qui coûtaient plus d’un million de
franc CFA (1997 euros), je ne recevais aucune réponse
de leur part.

Mais, je n’ai jamais lâché l’affaire. J’ai continué jusqu’à


ce qu’un jour, j’ai reçu des réponses de deux coachs
qui finalement sont devenu mes mentors.

Donc il va falloir que vous ayez cet état d’esprit


en vous. Être prêt à apprendre sans cesse et à vous
poser des questions. Pour réussir sur internet, il va
falloir être curieux.

On nous a dit souvent que la curiosité


est un vilain défaut.

Oubliez ça. Faites sortir cette croyance de votre esprit


et comprenez dès aujourd’hui que seule la curiosité est
l’outil :
• qui va vous permettre de vous aguerrir,
• de devenir meilleur et de créer de la valeur,
• d’obtenir du succès avec votre entreprise.
Quel que soit ce que vous entreprenez, tant que vous
n’avez pas cette curiosité, si vous ne maitrisez pas plus
que 90% des gens, si vous ne connaissez pas plus que
90% des gens, comment est-ce que vous allez
pouvoir les dépasser ?

Vous allez être au même niveau. C’est la même chose.


Donc être prêt à apprendre. Sur internet par exemple,
vous ne savez pas comment installer un blog ; vous
allez devoir apprendre à installer un blog.

Si vous ne voulez pas installer vous-même votre blog,


vous allez faire quoi ? Vous allez devoir appeler
quelqu’un qui installe des blogs, mais que vous
allez payer.

Donc, voilà. Soyez prêt.

Quand vous allez payer quelqu’un qui va vous installer


votre blog, la personne ne sera pas toujours là pour
publier sur votre blog, pour mettre votre produit sur
votre blog, pour présenter votre offre, pour créer
votre page Facebook, pour faire la publicité de vos
produits sur Facebook. Cette personne ne sera pas
toujours là.

Vous serez obligé d’apprendre à faire plusieurs de ces


choses quand vous démarrez et que vous n’avez pas
beaucoup d’argent à investir.

Je ne tourne pas en rond et je sais de quoi je parle car


j’ai aussi pris par là. Vous êtes obligé d’apprendre.

Et si vous n’êtes pas prêt à vous former


d’avantage et sur le long terme, sincèrement les
amis, le business sur internet, n’est pas pour vous.

Laissez tomber dès aujourd’hui et supprimez ces


fichiers de votre ordinateur puis passez à autre chose.
Il n’y a pas d’argent facile sur internet, du moins quand
on démarre et qu’on doit tout construire.
Vous allez devoir bosser dur. Le
début, c’est comme ça.

Même si vous avez votre emploi chargé, à côté vous


allez lire. Au retour du boulot les soirs, quand vous
allez revenir à la maison, il y a des choses que vous
avez l’habitude de faire et qui ne sont pas importantes,
vous allez les supprimer de votre programme.

A moins que votre business ne soit pas important


pour vous. A moins que ce ne soit pas quelque chose
d’important pour vous sinon, vous allez supprimer
toutes les choses qui ne sont pas assez importantes ou
ne sont pas plus importantes que votre business en
ligne.

Vous allez supprimer toutes ces choses qui bouffent


inutilement votre temps et vous allez vous focaliser
sur des actions qui vont vous permettre d’obtenir des
résultats avec votre busines
Certainement, lorsque les gens achètent mes
formations, ils s’attendent à ce que je commence à
parler de techniques

Mais si je vous parle des techniques et que vous


n’avez pas le bon état d’esprit, comment est-ce
que vous allez pouvoir vous en sortir ?

Ce qui manque aux gens, c’est le bon


état d’esprit.

Vous avez acheté des formations ? Vous avez dépensé


plusieurs centaines de milliers de francs dans les
formations, mais chaque fois, quelle est la stratégie
que vous avez appliquée et que vous n’avez jamais
abandonné ?

Vous avez commencé cette stratégie, vous n’obtenez


pas des résultats ?
Quels sont les experts que vous avez
contactés ?

Combien d’experts suivez-vous à travers leurs blogs


ou en achetant leurs livres, leurs formations, en faisant
des recherches sur YouTube ? Gardez cela à l’esprit.

C’est très important. Pour réussir, vous avez besoin


d’avoir le bon mindset qui vous permet de déplacer
les montagnes. Seul votre état d’esprit détermine
votre niveau de réussite dans les affaires.

Vous devez être prêt à apprendre sans cesse. Ce


n’est pas seulement sur internet.

C’est vrai, vous allez devoir apprendre à créer un blog


et/ou une chaîne YouTube. Vous allez devoir
apprendre à créer des publicités Facebook.

Vous allez devoir apprendre à créer des pages de


ventes pour présenter vos produits. C’est ainsi que vos
visiteurs, vos clients potentiels achèteront vos
produits.
Vous allez devoir apprendre à créer des couvertures
de produits ou à payer des gens pour le faire à votre
place.

Bref, vous n’êtes pas obligé de tout apprendre. Il y a


plusieurs choses que vous allez pouvoir confier aux
gens ou vous allez pouvoir sous-traiter.

Moi, je sous-traite la plupart, une grande partie de


mon business. La création des couvertures de mes
produits, je les sous-traite.

Il y a beaucoup de travail de création de contenu que


je sous-traite. Et c’est à vous de choisir ce que vous
allez sous-traiter.

La partie technique de votre blog peut-être sous


traitée. Je sous-traite la partie technique de mon blog.
Mais si vous n’êtes pas prêt à sous-traiter, ou que vous
n’avez pas l’argent pour acheter des prestataires, pour
payer plutôt des prestataires, vous serez obligé
d’apprendre.
Heureusement vous allez trouver beaucoup de
contenus de façon gratuite sur internet. Vous ne serez
pas obligé d’acheter tout le temps des formations.

Vous allez trouver beaucoup de contenus


gratuitement sur l’internet.

Et allez faire des recherches sur Google en tapant des


mots-clés en mettant vos questions, en recherchant
vos besoins du moment. Ayez l’habitude d’aller voir
sur YouTube.

Si par exemple, vous voulez savoir comment créer un


blog, tapez cette question sur YouTube. Vous allez
voir des vidéos gratuites qui vont vous montrer
facilement.

Si vous voulez savoir comment créer une publicité


Facebook, tapez seulement sur YouTube « comment
créer une publicité sur Facebook »
Et si vous êtes à l’aise en Anglais encore, si vous
pouvez faire vos recherches en Anglais, par exemple
« How to create a Facebook ad », un truc comme ça.

Vous allez tomber sur des contenus de très grande


qualité. C’est vrai, il faut acheter mais vous n’êtes pas
obligé de tout acheter.

Donc ne me dites pas que « je n’ai pas l’argent et


s’il me dit ça, c’est pour que j’achète ses
formations, ses livres ».

Oui ça me plait que vous achetiez mes formations


mais vous n’êtes pas obligé de tout acheter. Vous
pouvez vous documenter gratuitement sur
internet.

Quand vous aurez des produits à vendre, vous serez


heureux de voir les gens acheter votre production.
Mais gardez à l’esprit qu’ils ne doivent pas tout
acheter non plus.
Attention : danger. Ne tombez pas
dans la facilité de la gratuité

Ne prenez pas l’habitude de tomber dans cette


consommation chronique du gratuit qui va vous
amener à stagner.

Mais il y a certains besoins spontanés, besoins


ponctuels qu’on a et qu’on peut chercher sur internet.

Par exemple quand je me heurte à une question que je


ne maîtrise pas, je ne vais pas acheter une formation
sur le sujet.

Si je veux écrire un article sur le stress et que je ne sais


pas comment le faire, je ne vais pas acheter un gros
livre qui explique quoi faire.

Si je ne connais pas toutes les techniques intéressantes


pour vaincre le stress, je vais aller sur Google et taper
« comment vaincre le stress » « 10 techniques pour
vaincre le stress » pour obtenir des résultats qui vont
me permettre d’avoir la réponse à la question que j’ai
à ce moment précis.

Mais si je veux vraiment étudier le stress, ses causes,


comment l’éliminer et le vaincre, je ne vais pas passer
ma vie à faire des recherches sur Google.

Je vais prendre la décision d’investir un peu d’argent


pour obtenir un livre qui me donne tous les détails.
Dans ce cas précis, je gagne beaucoup de temps car
une personne aurait passé des mois à faire ses
recherches pour écrire son livre.

Important de garder ça à l’esprit.

Avoir confiance en soi, et être prêt à apprendre : c’est


indispensable pour votre succès dans les affaires. Être
persévérant, c’est le vrai secret de la réussite dans
n’importe quel business dans cette vie.

Je ne vais plus trainer sur ça. Ce sont des choses que


vous connaissez mais je les rappelle car je sais que c’est
très important. Si vous n’avez pas le bon mindset,
ça ne va pas changer.

Il ne suffit pas de lire un livre qui dit de faire ceci ou


cela et puis c’est bon. Combien de fois vous relisez les
livres que vous achetez ? Combien de fois vous les
consommez ? Vous allez dire que vous n’avez pas le
temps.

Vous n’allez pas me dire que vous travaillez 24h/24.


Si vous suivez la télé, si vous avez l’habitude de passer
du temps dans les causeries qui ne vous rapportent
pas vraiment, coupez tout ce qui n’est pas assez
important qui n’est pas plus important que votre
business et commencez à apprendre, commencez à
vous faire former. Passez à l’action. Massivement
à l’action.
Réussir, c’est un parcours de
combattant.

Certainement, les résultats ne vont pas venir du tic au


tac mais si vous passez toujours à l’action, vous allez
finir par obtenir le résultat. Et voilà pourquoi je vous
disais encore que le bon état d’esprit, c’est être
persévérant.

Certaines personnes ont peut-être la chance de réussir


rapidement. Vous pouvez voir des gens, qui après
avoir lancé leur entreprise sur internet commencent
par gagner dès le premier jour.

Ce n’est pas évident que ce sera également votre cas…


Ne prenez pas l’habitude de comparer votre situation
à celle des autres entrepreneurs du web. Pourquoi ?
Par ce que tout dépend de plusieurs facteurs.
Il y a beaucoup de critères qui entrent en jeu :

• Le marché que vous attaquez.


• Votre personnalité,
• Qui vous attirez dans votre business.
• Votre courage à demander de l’argent en échange
du service que vous rendez
• Ce que vous savez du business avant de
commencer.

Vous n’êtes pas les mêmes. Vous ne pouvez pas


obtenir les mêmes résultats. Vous ne commencez pas
au même niveau que les autres.

Donc arrêtez donc de mesurer votre succès par le


niveau du succès ou les résultats des autres personnes.
Vous ne commencez pas au même niveau.

Ce n’est pas la même réalité. Votre réalité est


différente de leurs réalités. Soyez prêt à persévérer, à
persévérer jusqu’à ce que vous ayez des résultats.
Peu importe combien de temps ça va prendre. Même
si vous commencer à obtenir des résultats très
rapidement, sachez que vous allez vous heurter à des
obstacles sur le chemin.

Si vous n’êtes pas persévérant, si vous n’êtes pas


courageux, prêt à vous surpasser, il vous sera vraiment
difficile.

Il est difficile de pouvoir obtenir de très grands


résultats. Donc de grâce persévérez. Soyez
persévérant.

Je vais encore me répéter : « vous devez avoir une


confiance inébranlable en vous ; être prêt à apprendre
sans cesse et surtout vraiment être persévérant ».

Persévérer sans cesse, c’est la clé ultime du succès. Ça


fait partie des bases pour réussir sur internet.
Ne soyez impressionné par personne.
Même pas ma petite personne.

Aujourd’hui, si je suis capable de créer autant de


formation très rapidement, c’est parce que j’ai appris
pendant de longues années.

Je me suis enfermé, me repoussant tous les plaisirs que


la vie pouvait m’offrir à plus tard.

Les gens me disent tu es très prolifique. Mais ceux qui


consomment mes formations savent que je partage
toujours un contenu de valeur.

Pourquoi j’arrive à le faire ?

Parce que j’ai un état d’esprit que j’ai développé pour


me permettre d’obtenir de grands résultats.

Et là, je ne vous parle pas que financièrement. Je ne


vous donne pas mes résultats financiers. J’ai
commencé à arrêter de le faire très souvent, parce que
souvent quand je donne actuellement des résultats
financiers, d’autres personnes peuvent dire que c’est
un mensonge.

Ce que je veux que vous compreniez, c’est que le


niveau de vos résultats sera toujours
proportionnel au niveau de votre état d’esprit.
Donc développez un état d’esprit de gagnant et c’est
seulement en cela que vous allez obtenir des grands
résultats.

Je défie quiconque. Vous ne pouvez pas obtenir de


grands résultats si vous avez un mauvais état d’esprit,
quel que soit le business model que vous allez
utiliser.

Quelle que soit la stratégie que vous allez utiliser, vos


résultats seront toujours proportionnels au niveau de
votre état d’esprit.

Donc voilà pourquoi votre développement personnel,


c’est quelque chose qui devra être constant.
Remarquez que quand je publie quelque chose, par
exemple, ma formation « Multipliez vos revenus », j’y
ai mis tout mon cœur comme si je me parlais.

Je l’ai préparé pendant plus de 5 ans en testant le sujet


et en analysant mes résultats mois après mois. J’y ai
mis tout mon cœur pour le créer parce que je savais
que c’est un sujet qui va aider beaucoup les gens à
changer leurs résultats financiers.

Avec mes sources de revenu, je peux gagner ma vie et


donc je sais que ceux qui vont appliquer
minutieusement la méthode, pourront obtenir des
résultats significatifs.

Mais malheureusement ce qui a été triste, les ventes


ont été complètement à plat sur le marché Africain et
ce, depuis le lancement. Les gens ne voyaient pas
comment il est possible de gagner plusieurs millions
de francs en quelques années en partant de rien.

Pourtant j’ai fait de mon mieux, j’ai même partagé


l’évolution de mes résultats en leur montrant que je
peux voyager d’Afrique en Europe tout en
développant ce business.

Les ventes ne décollent pas vraiment. Et ce n’est


même pas bien acheté par rapport aux autres
formations que je publie.

Par exemple quand on parle de « ma formation Au


Revoir Patron », quand tu dis « Affiliation
Stratégique » c’est tout autre chose.

Quand tu commences par parler de l’argent, les gens


s’attroupent, ils viennent et ils achètent oubliant que
s’ils n’ont pas le bon état d’esprit, ils ne vont pas
obtenir de bons résultats.

Travailler votre état d’esprit, c’est la première


chose à faire. Si vous avez le bon état d’esprit, rien
ne va être un obstacle.

C’est-à-dire, enlever votre carte bancaire, recharger


votre carte bancaire et partir sur un site, acheter une
formation ou acheter quelque chose pour apprendre
ou bien travailler dur pour atteindre votre objectif….

Toutes ces choses ne vont plus vous


effrayer.

Mais si toutes ces choses vous effraient jusqu’à


présent, c’est parce que vous n’avez pas encore le bon
état d’esprit. Et si c’est le cas, je vous invite vraiment
à vous intéresser au développement personnel.

Je vous recommande de les lire sans cesse des livres


de développement personnel et d’appliquer ces
stratégies sans cesse.

Développez cet état d’esprit de leader,


de gagnant en vous.

C’est après cela que les résultats vont venir. OK ?


Maintenant, je pense que ce message est passé.
Nous allons passez maintenant aux outils dont vous
avez besoin pour avoir votre business sur internet.

Mais avant de nous lancer aux outils, nous allons voir


comment créer une offre.

Comment créer une offre ?

D’abord qu’est-ce qu’une offre ? Une offre, c’est la


solution que vous offrez aux gens en échange de leur
argent.

En d’autres mots, une offre, c’est ce que vous donnez


contre de l’argent...

Votre offre, ça peut être :


• une combinaison de plusieurs produits,
• un service,
• des conseils,
• un produit de santé,
• un produit de beauté,
• un accompagnement personnalisé,
• un coaching,
• un livre numérique,
• un livre physique ou une formation audio,
• une formation vidéo,
• une conférence en live,
• un séminaire,
• un camp de formation,
• une conférence sur internet, un webinaire,
• des conseils à travers l’e-mail,
• une formation WhatsApp,
• une newsletter,
• un site membre.

Bref, vous voyez ? L’offre c’est vaste mais ce qu’on


peut retenir, « l’offre, c’est ce que vous avez décidé
d’offrir aux gens en échange de leur argent.
Supposons par exemple, que vous êtes un spécialiste
de la santé humaine. »

Vous avez décidé de mettre en place un site sur lequel


vous partager les conseils aux gens pour avoir une
meilleure santé.
Et sur votre site, vous avez une catégorie de produits
qui est destinée aux personnes qui souffrent du
diabète.

Dans cette catégorie de produits, peut-être qu’il y a un


livre, il y a une formation audio, ou bien un livre en
version audio, et aussi des conseils que vous donnez
par vidéo.

Vous avez décidé de regrouper tout ce lot de produits


qu’il y a pour l’offrir dans un même Park au prix de
150000 Fcfa : « Vous venez de créer une
OFFRE ». Vous avez sué, conçu quelque chose qui
apporte de la valeur à d’autres personnes en échange
de leur argent.

Voyons maintenant, comment créer


une offre.

C’est la question à laquelle je dois répondre toute de


suite. D’abord, quelle est la niche que vous avez
décidé de choisir ? Quel est le marché auquel vous
voulez vous attaquer ? Dans le premier module,
nous avons vu ça.

Nous avons vu comment vous allez faire pour trouver


le produit que vous allez vendre. Il faut penser à
• « quelles sont vos compétences ? »
• « Quelles sont vos connaissances ? »
• « Quels sont vos domaines d’expertise » Ou,
bien,
• « Dans quel domaine vous voulez développer
une expertise ? » ou encore,
• « dans quel domaine vos amis viennent vous
voir quand ils ont des problèmes ? »
• Ensuite, quand vous allez trouver ce domaine,
dans ce secteur, vous allez voire : « quel est le
besoin le plus pressant des gens ? »
• Quelles sont les questions qu’ils se posent le
plus ?
• Qu’est-ce qui les fait souffrir et de quoi ont-ils
vraiment besoin ?

C’est en répondant à ces questions que vous allez


trouver l’idée de votre offre. Bien sûr ça encore, c’est
pour les personnes qui n’ont pas encore d’offre. Il se
peut que vous ayez déjà une offre.

1. Par exemple, si vous avez un business MLM et


que vous voulez utiliser internet pour
promouvoir au mieux votre produit, votre MLM
sera votre offre de base. L’adhésion à votre MLM,
les avantages, bénéfices que le client tire lorsqu’il
adhère à votre réseau MLM.

2. Si vous avez des villas meublées en location,


votre offre c’est quoi ? C’est d’offrir des villas
meublées en location aux gens qui viennent dans
votre ville ?

Et des villas meublées, sécurisées et bien propres,


voilà, c’est vous qui embellissez votre offre et vous la
mettez à disposition de ceux qui en ont besoin. Donc,
si vous avez déjà une offre, ce que je dis, n’est peut-
être n’est trop important pour vous.
Si vous n’avez pas d’offre ce qu’il faut retenir, c’est de
chercher le besoin pressant des gens et trouver une
solution pour ce besoin, afin de permettre aux gens de
soulager leur douleur.

Votre offre doit répondre à un besoin


bien spécifique.

Maintenant si vous êtes expert dans un domaine, il va


suffire de poser la question « qu’est-ce qui vous
empêche en ce moment de réussir ? » et de créer
un produit dans ce domaine.

Cette formation n’a pas pour vocation de vous


montrer comment créer un produit d’information.
Mais bien sûr, nous allons le voir certainement si
l’engouement y est.

Je vais bientôt créer une formation pour vous


montrer comment créer des produits
d’information rapidement.
Que ce soient des livres, que ce soient des formations
audios comme celle-ci je vais vous partager des
astuces pour en développer à la demande, si je
pressens un engouement pour ce type de
formation.

Donc si vous êtes expert dans un domaine, vous allez


créer un produit dans ce domaine.

Ça peut être un produit d’information, ça peut un


produit physique. On ne va pas s’attarder sur ce point.

Vous allez créer un produit, une offre, un service, un


conseil, un accompagnement. Bref, vous allez créer
quelque chose qui va apporter une solution aux
problèmes des gens dans le domaine que vous avez
décidé d’attaquer.

Sur cette base, on dit que vous avez votre offre. Votre
offre peut aussi être une combinaison de produits
physiques.
Par exemple, si vous faites du MLM et que vous
voulez vous différencier des autres personnes qui font
le MLM vous devez augmenter la valeur de votre
produit.

Si votre MLM vend un produit de bien être, des


produits de santé et qu’il y a d’autres types de MLM
qui vendent des produits de santé, ou même si dans
votre MLM, vous avez des concurrents, vous allez
trouver une meilleure manière de vous différencier et
d’attirer les gens à votre réseau plutôt qu’à un autre
réseau.

Vous allez vous dire :

« okay, pourquoi ne pas écrire un livre qui offre des


conseils pour avoir une meilleure santé et que je j’offre
gratuitement aux gens qui adhèrent à mon réseau ? »

Et donc lorsque vous allez vouloir présenter votre


opportunité, vous allez également mettre en avant le
livre que vous offrez gratuitement à ceux qui adhèrent
à votre MLM. Ça, ça sera votre offre.
Je vous en parle pour vous amener à vous différentier
quel que soit le type d’offre que vous allez vouloir
offrir.

Je vous en parle pour vous amener à toujours


vouloir offrir une meilleure offre que la
concurrence.

Parce que les gens sont en train d’offrir la même chose


que vous ou des choses un peu similaires à ce que vous
offrez.

Vous allez donc devoir vous différencier si vous


soulez créer augmenter la valeur de votre offre et
paraître unique aux yeux des internautes.

En créant votre offre, cherchez toujours des moyens


de vous différencier. Maintenant, nous supposons que
vous avez déjà votre offre en place.
Qu’est-ce qu’il vous faut maintenant
après avoir créé votre offre ?

Ce qu’il vous faut pour avoir un business rentable sur


internet, c’est avoir une plateforme.

Une plateforme, ça peut être un blog, ça peut être un


site web, ça peut être un groupe Facebook ou une
page Facebook, ça peut aussi être une chaîne
YouTube.

Mais j’ai l’habitude de recommander aux gens de tout


mixer. Ils peuvent utiliser les QUATRE en même
temps. On peut avoir une page Facebook, un blog,
une chaîne YouTube et un groupe Facebook.

Evitez un peu les sites vitrines

Ce sont des sites qui sont là juste pour présenter


une entreprise.
Ces sites ne vendent pas car, ils vous permettent pas
de parler et d’échanger avec votre audience pour créer
une relation de confiance.

Ce que vous voulez, c’est gagner de l’argent. Pour


gagner de l’argent, vous allez devoir avoir un site qui
est dynamique, un site vivant.

Donc avoir un blog sur lequel vous allez publier


régulièrement du contenu.

C’est ce contenu qui va se référencer dans les moteurs


de recherche comme Google. C’est aussi ce contenu
que vous allez partager sur les réseaux sociaux et que
vos visiteurs vont également partager sur les réseaux
sociaux.

C’est donc ce contenu qui va vous permettre de


vous faire connaitre sur internet.

Parce que chaque fois que quelqu’un vient sur votre


blog et lit vos articles, il peut aimer, et ensuite partager.
S’il partage sur Facebook, ses amis vont arriver
sur votre et ainsi de suite. Il est donc très important
d’avoir un blog.

En développant votre blog comme le font les


meilleurs entrepreneurs du web, vous allez créer un
actif qui va travailler dur pour vous pendant de
longues années.

Quand quelqu’un cherche des informations sur


Google, il peut tomber sur votre site. Ainsi, il vous
découvre et il découvre aussi vos offres.
C’est de cette manière que votre business va
prospérer.

Donc je vous recommande dans la mesure du


possible, de combiner Facebook et un blog.
Maintenant, il y a des gens qui gagnent de l’argent
uniquement avec Facebook.

Il y a autour de moi, des gens qui le font et que j’ai


même coachés.
Mais je vous dis que pour booster vos revenus, c’est-
à-dire pour pouvoir propulser votre business plus
loin, vous allez devoir avoir un blog.

Pourquoi ? Parce que le blog vous permet d’être


indépendant de Facebook.

Si vous êtes sur Facebook et que Facebook décide de


changer ses règles (ce qu’il fait très régulièrement)
vous allez très vite vous casser le nez.

Si vous êtes sur Facebook et que vous avez un blog,


vous avez un couteau à double tranchant.

Sur votre blog, vous allez pouvoir capturer les


adresses e-mail de vos visiteurs ce qui va vous
permettre de pouvoir les recontacter encore et encore
afin de leur proposer vos offres.
Tant que vous ne faites pas ça, vous n’allez pas
vraiment vendre. C’est vrai, vous pouvez vendre sur
Facebook quelquefois avec la publicité payante.

Mais pour fidéliser vos clients et pour ne pas perdre


des gens qui n’achètent pas sur le champ, vous devez
pouvoir les recontacter.

Sachez bien que si vous avez un blog, un site sur lequel


vous présentez vos produits, 99% de vos visiteurs
viennent sans acheter.

Je dis 99% mais on peut même parler de 100% car, il


y a très rarement de visiteurs qui achètent pour la
première fois.

On peut le faire mais ils sont rares. Parce qu’il y a


plusieurs critères qui entrent en jeu. Le visiteur va
vouloir aller du côté de vos concurrents pour voir s’il
n’y a pas une meilleure offre quelque part.

Il peut aussi ne pas avoir l’argent le même jour qu’il


visite votre site. Peut-être qu’il n’a pas l’argent sur lui
ou encore peut être qu’il n’a pas encore confiance en
vous.

Donc si vous capturez son adresse e-mail, vous allez


pouvoir le recontacter régulièrement afin de le
convaincre et de l’amener à acheter votre produit ou
votre service.

Mais comment est-ce que vous allez pourvoir


capturer les adresse mail des gens si vous n’avez
pas de blog ?

Voilà pourquoi, il est important d’avoir un blog.


Maintenant, avoir un blog, ça peut suffire mais vous
pouvez propulser votre business en ayant une page
Facebook également.

Si vous avez une page Facebook, Facebook va


vous permettre de faire de la publicité à moindre
coût.
Donc il vous permet de publier, de montrer votre
contenu, votre information au maximum de
personnes possibles que vous allez cibler.

Par exemple, si vous avez un produit qui est en


rapport avec la perte du poids, Facebook peut
permettre de vous adresser à ceux qui s’intéressent à
la perte de poids.

Et si vous voulez voulez-vous adresser uniquement


aux femmes qui ont entre 22 et 29 ans, Facebook va
vous permettre de faire ça.

Vous avez tout un ensemble d’outils que Facebook


met à votre disposition pour montrer votre publicité
exactement aux personnes qui sont les plus
susceptibles de s’y intéresser.

Et ainsi, si vous couplez, vous combinez votre page


Facebook et votre blog, vous faites bien. Vous utilisez
votre page Facebook pour faire la publicité.
Ensuite, vous envoyez les gens de la page Facebook
sur la page de capture présente sur votre blog.

Ainsi, vous capturez leurs adresses e-mail sur


votre blog.

Quels outils utiliser pour capturer les


emails ?

Vous allez utiliser un outil qu’on appelle


autorépondeur.

C’est l’outil que j’utilise pour communiquer


régulièrement avec mes abonnés et mes clients.

Vous vous dites peut-être : « ah ouais mais là il est en


train de parler de beaucoup de choses à la fois, je ne
comprends plus rien ».

Ne vous inquiétez pas. Comme je vous l’ai dit au


début de ce module, vous allez devoir apprendre.
Toutes ces choses sont très simples en principe à
maitriser mais il faut avoir la volonté de les apprendre
et de découvrir du nouveau.

Comment créer votre page


Facebook ?

Très souvent quand je parle de Page Facebook aux


gens, la plupart des gens pensent qu’ils ont une page
Facebook pourtant ils n’ont que des profils Facebook.

Ne confondez pas une page Facebook à un profil


Facebook. Un profil Facebook, vous pouvez avoir des
amis, vous pouvez envoyer des demandes d’amis à des
gens et en recevoir.

Mais avec une page Facebook, vous ne pouvez pas


envoyer de demande d’ami à quelqu’un.

Et quelqu’un aussi ne peut pas vous envoyer une


demande d’amitié. Ce que les gens peuvent seulement
faire, c’est aimer votre page. Ok ?
Maintenant, si vous avez déjà un profil sur Facebook,
un compte sur Facebook, vous pouvez créer autant de
pages que vous voulez.

Tant que vous respectez les conditions d’utilisation de


Facebook, vous pouvez créer autant de pages que
vous voulez et c’est totalement gratuit.

C’est entièrement gratuit et comme Facebook l’avoue,


ça restera toujours le cas. Donc vous n’avez pas à vous
inquiéter pour ça.

Si vous ne savez pas maintenant comment créer une


page Facebook, allez chercher sur Google « comment
créer une page Facebook » ou allez sur YouTube
encore, là c’est mieux.

Vous allez tomber sur des vidéos qui vont vous


montrer comment le faire de façon très simple.
C’est la même chose pour le blog. Vous allez devoir
rechercher.
Déjà vous avez la chance, dans le module n°3, je vais
partager les bases pour avoir mon blog et tout ce qu’il
vous faut.

Vous verrez que c’est simple. En principe, toutes ces


choses sont simples. Vous n’avez pas besoin d’être un
informaticien. Vous n’avez pas besoin d’avoir des
connaissances informatiques pour pouvoir le faire.

Moi-même je suis financier de formation. Je ne


maitrise rien en informatique mais je peux le faire. Je
vais vous partager ces secrets pour avoir le blog dans
le module n°3.

Mais avant cela, je vais vous partager les deux autres


choses qu’il vous faut pour avoir un blog et pour avoir
un business rentable sur internet : l’autorépondeur.
Qu’est-ce qu’un autorépondeur ?

L’autorépondeur est l’outil indispensable pour réussir


en ligne. Vraiment, si j’ai un conseil que je peux
donner tous les jours aux gens, c’est ne vous amusez
pas avec cet outil.

Un autorépondeur d’abord c’est quoi si vous ne


le connaissez pas ? C’est l’outil que j’utilise et que
vous pouvez utiliser.

C’est un outil qui vous permet de récolter les adresses


e-mail de vos visiteurs, et de pouvoir les contacter
régulièrement de façon automatique. Avec lui, vous
pouvez tout automatiser sur votre site.

Quand vous dormez, peu importe le jour ou le


moment, quand quelqu’un vient sur votre site et saisi
son nom et son adresse mail dans le formulaire, il est
inscrit dans votre liste de contact.
Dès cet instant, l’autorépondeur vous permet de
programmer des messages à des intervalles bien
réguliers et définis par vous-même.

Donc vous pouvez décider de dire tel message est


envoyé instantanément à mon abonné quand il
s’inscrit.

Et il reçoit tel autre message le premier jour après son


inscription. Le second message lui est envoyé le
deuxième jour. Tel autre message lui est envoyé le
troisième jour. Et ainsi de suite…

Vous pouvez programmer des messages sur cent


ans si vous voulez. Il n’y a pas de limite pour le
nombre de message que vous pouvez programmer
avec l’autorépondeur.

Et ce qui est intéressant, c’est que vous pouvez


personnaliser votre message et vous adresser à vos
abonnés par leurs noms ou ajouter des dates.
Bien sûr il y a plein d’autres choses que
l’autorépondeur vous fait pour créer la relation de
confiance avec les visiteurs qui viennent sur votre site
et que vous capturez pour transformer en abonnés
puis en clients.

Le rôle de l’autorépondeur est primordial parce que


comme je le disais, vos visiteurs ne vont pas acheter
immédiatement quand ils vont visiter votre blog.
Vous allez capturer leur adresse e-mail et
communiquer avec eux régulièrement.

L’autorépondeur vous permet également


d’envoyer des messages spontanément à vos
visiteurs.

Par exemple, si vous ne voulez pas envoyer de


message de façon programmée, mais que vous voulez
envoyer ce message aujourd’hui ou demain, quand
vous voulez, vous prenez votre ordinateur vous vous
connectez à votre espace sur votre autorépondeur,
vous écrivez votre message et vous l’envoyez à vos
abonnés.
Ce sera dans ce cas, un message instantané.

Cet outil est très puissant. Il va vous permettre de


créer vraiment de la richesse.

Comme il vous permet d’envoyer des messages


automatiques, il vous permet de gagner de l’argent
même lorsque vous dormez.
C’est grâce à lui que je vends mes formations sur
internet et ce, partout dans le monde.

On va dire que presque 99% de mes ventes se font


grâce à mon autorépondeur.

Vous le savez certainement parce que si vous suivez


cette formation, c’est parce que je vous l’ai proposée
à travers l’e-mail.

Et vous aussi, vous pouvez faire la même chose.


Tant que vous allez apporter de la valeur à vos
abonnés en leur envoyant des conseils utiles par
rapport à votre domaine d’activité, au service, à l’offre
que vous leur proposez.

Tant que vous allez leur envoyer du contenu utile, tant


que vous aurez également des offres qui leur
apportent de la valeur, ils vont acheter.

Ça, vous ne pouvez le faire que si vous avez un


autorépondeur. Bien sûr, l’autorépondeur coûte de
l’argent.

Quels autorépondeur utiliser ?

Mais moi j’utilise personnellement l’autorépondeur


« Aweber », « Activecampaign » et système.io.

Mais attention, j’ai plusieurs business en ligne et


j’essaie de ne pas mettre tous mes contacts chez la
même entreprise pour éviter des pannes.
Comme autorépondeur, il y a également Getresponse
ou Mailchimp. Ils sont nombreux les autorépondeurs.
C’est à vous de choisir celui qui vous plait.

Vous trouverez tous les liens dans le bonus que je


vous offre avec cette formation. L’autorépondeur est
payant.

Par exemple avec Aweber, jusqu’à 1000 abonnés,


vous payez 19$ par mois. Donc si le dollar est à
500fcfa, ça va vous faire 9500 fcfa.

Maintenant chaque fois que vous dépassez un palier


d’abonnés, vous payez plus.

Ça voudra dire que vous gagnez également de


l’argent. Actuellement, je paye environ 200 000 fcfa
chaque mois pour mon autorépondeur.

Mais si continue de le faire chaque mois, si chaque


mois je paye 200 000 f pour envoyer des e-mails, ou
bien pour payer mon service d’autorépondeur, c’est
que je gagne de l’argent quelque part.
Donc ne lésinez pas, n’hésitez pas à investir dedans.
C’est l’outil primordial qui va vous permettre de faire
beaucoup de cache.

Maintenant comme je le dis, il y a beaucoup


d’autorépondeurs : Il y a Aweber, il y a Getresponse,
il y a Système.io (qui est en français). Il y en a
tellement.

J’utilise personnellement Aweber,


Activecampaign, et Système.io.

Donc, si je dois vous recommander un seul pour


commencer, ce sera Système.io.

En plus de jouer le rôle d’autorépondeur, il vous


permet de créer des pages de vente et des formulaires
de captures de courriels. (Tous les liens se trouvent
dans le bonus offert avec cette formation).

Et si on récapitulait vos connaisses en business


en ligne ?

• Nous avons vu tous les outils dont vous avez


besoin,
• On a vu en premier l’état d’esprit qu’il vous faut ;
• On n’a aussi vu comme avoir une offre,
• Et vous savez comment avoir votre plateforme et
un autorépondeur.

Maintenant ce qu’il faut en dernier lieu, c’est de


maîtriser les paiements en ligne.

Maîtriser les paiements en ligne parce que je vois que


le problème de la plupart des africains qui veulent se
lancer, c’est cette barrière psychologique qui fait
qu’ils ont peur d’acheter en ligne.
Ils se disent que si tu achètes en ligne, c’est permettre
qu’on t’arnaque. Si tu saisi les informations de ta carte
bancaire sur internet, on va te voler.

Les gars, rassurez-vous-même si le risque zéro n’existe


pas, il y a des précautions à prendre et je vais vous
partager ces précautions.

Bien sûr, je vous inviter à apprivoiser cette peur et à


s’avoir que c’est tout à fait normal d’acheter sur
internet.

Comme vous allez chez un boutiquier pour acheter en


lui donnant de l’argent, les achats sur internet, sont
pareil.

Vous donnez de l’argent contre un produit qui vous


ai livré. Etsi vous refusez de payer, vous n’aurez
simplement pas le produit souhaité.

Maintenant, il y a des sites qui peuvent vous


arnaquer.
Donc c’est à vous de prendre les mesures nécessaires,
d’acheter sur des sites fiables. Par exemple, si vous
allez sur amazon.com, vous allez acheter en toute
sécurité.

Ils ne vont jamais vous arnaquer. Avant d’acheter


sur un site, si vous avez des doutes, saisissez le nom
de ce site sur Google.

Si c’est un site qui arnaque des gens, vous allez voir


d’autres personnes qui vont se plaindre.

Sinon, je vais vous dire qu’acheter en ligne, ne


comporte pas de grands risques. Il faut seulement
prendre des mesures :

1. Acheter sur des sites fiables ;


2. Faire des recherches ;
3. Voir si le site est fiable.
Faites des recherches pour voir s’il y a des gens
qui ont déjà acheté le produit et qui sont
satisfaits.

Et maintenant, achetez votre produit en toute


sécurité.

Pour pouvoir acheter sur internet, vous avez besoin


de quoi ? Une carte bancaire qui porte la mention Visa
ou la mention Mastercard.

Pour pourvoir avoir votre carte bancaire, vous avez


besoin d’aller seulement chez votre banquier ou dans
une banque quelconque et vous demandez s’ils ont
des cartes Visa.

Je vous recommande ceci :

Prenez une carte spécifique pour vos achats sur


internet.
Achetez une carte spécifique pour vos transactions
sur internet.
Et ne reliez pas cette carte à votre compte bancaire.
Vous devez donc acheter une carte prépayée.
Quand je suis en Afrique, j’utilise personnellement les
cartes Africard d’UBA.

Ce sont les cartes que j’aime le plus. J’ai aussi utilisé à


mes débuts la carte UBA que vous pouvez trouver
dans toutes les agences de UBA.

Donc si vous avez la banque UBA dans votre pays ou


dans votre ville, vous partez seulement dans la banque
et vous demandez la carte Africard.

Il y en a pour 10 000 F, 15 000 FCFA. Et la carte


Africard, vous n’aurez qu’à la charger à chaque fois
que vous voulez acheter.

Donc vous n’êtes pas obligé de mettre votre


argent dessus.
Si vous avez besoin par exemple, d’acheter un livre ou
un produit qui coûte 20 000 F, vous irez àa la banque
pour charger votre argent et passer votre commande.

Maintenant sur chaque achat que vous passez sur


internet, Africard va vous coûter de l’argent. C’est
normal, ce sont les frais bancaires.

Donc généralement ce sont des frais qui s’élèvent à


500f. Ils s’ajoutent au montant de votre commande.
Si vous dépensez plus de 100 000 ou 200 000FCFA,
je pense que ce montant va dépasser 500f.

Chaque fois que vous allez recharger votre carte


bancaire, on va vous prendre 1400F comme frais
de recharge.

Vous venez d’entrer dans le monde des affaires. Vous


remarquez vous-même que même la banque vous
prend de l’argent pour chaque opération. Ce sont leurs
offres qui permettent de le faire
Donc il faut que vous pensiez à toutes ces choses
avant recharger votre carte.

Donc ne reliez pas la carte bancaire que vous avez


décidé d’utiliser pour vos achats sur internet à votre
compte bancaire. C’est une erreur qu’il ne faut pas
faire.

Et quand vous voulez acheter sur un site mais que


vous avez des doutes, faites des recherches sur le
site pour voir s’il est fiable ou pas.

Chaque fois que vous voulez saisir les informations de


votre carte bancaire sur un site internet, je vous
recommande de regarder dans le lien.
Vous trouvez toujours les liens des sites dans la barre
d’adresse en haut de votre navigateur.

Regardez avant de saisir chaque fois le numéro de


votre carte bancaire, regardez si l’adresse comporte la
mention « Https ». Si elle comporte la mention
« Https » c’est un bon signe.
Cela montre que le site est sécurisé et que
personne ne va voler les informations de votre
carte bancaire.

Maintenant, supposons que vous êtes un site et que


vous voulez acheter un produit.

Nous allons prendre un exemple que je vais vous


partager pour vous aider à passer votre première
commande sur internet avec votre carte si vous n’avez
pas l’habitude de le faire.
Le principe est presque la même chose sur tous les
sites. Chaque fois que vous voulez acheter avec votre
carte bancaire, généralement, ça se passe comment ?

Vous voyez le bouton ‘commande’ sur le site ou bien


‘ajoutez dans panier’ donc vous ajoutez dans le panier.
Après vous partez sur votre panier et vous décidez de
finaliser l’achat.

On va vous demander des informations personnelles


ou vous allez cliquer sur le bouton « commande » et
on vous amène sur une page où on vous demande vos
informations.

Vous allez devoir mettre votre nom, votre prénom,


votre adresse, votre adresse e-mail et tout.

Vous remplissez toutes ces informations et au même


niveau ou à l’étape suivante, on va vous demander les
informations de votre carte bancaire.

Quand on vous demande le numéro de votre carte


bancaire, chaque fois que vous prenez votre carte
bancaire, ce sont les 16 chiffres qui sont sur votre
carte bancaire.

Ce sont ces 16 chiffres que vous devez saisir là où l’on


vous demande de mettre votre numéro.
Après vous avoir demandé votre numéro bancaire, on
vous demande généralement le CVV ou on peut
encore l’appeler par un autre nom mais généralement,
vous serez informé.
Le CVV, chaque fois qu’on va vous le demander, ce
sont les 3 derniers chiffres qui se trouvent sur le dos
de votre carte bancaire.

Il y a les 16 chiffres qui composent le numéro de votre


carte bancaire. Maintenant quand vous tournez de
l’autre côté, les 3 derniers chiffres que vous trouvez,
composent le CVV.

Donc chaque fois qu’on vous demande le CVV, ce


sont les 3 chiffres que vous allez mettre. Et ensuite,
on va vous demander la date d’expiration de votre
carte.

Donc vous allez mettre le mois et l’année. Et quand


vous mettez ces informations, c’est déjà suffisant pour
que votre achat s’effectue de façon sécurisée.
Maintenant on va me demander « mais, Nathanael, si
j’achète et on coupe plus que ce qu’on m’a dit qu’on
devait couper ? ».

Non, en principe ce n’est pas comme ça.


Chaque fois, on va toujours couper la somme qui est
mentionnée sur la page de vente. A moins que ce ne
soit pas un site crédible.

Amis sinon, chaque site crédible va toujours couper la


somme qui est mentionnée sur le site.
Voici les précautions à prendre et comme je l’ai
dit c’est très simple.

Achetez sur internet ne comporte pas de gros risques


si vous prenez les mesures nécessaires. J’achète sur
internet depuis maintenant huit ans …

Oui bien vrai qu’à mes débuts, je me suis fait arnaquer


mais ça c’était en achetant des formations qui ne
m’apportaient pas vraiment de grandes valeurs ou en
investissant dans des leviers qui ne me rapportent pas.

Mais en toute franchise, chaque fois que j’achetais des


livres, chaque fois que j’ai acheté en France ou en
Chine … je ne me suis jamais fait avoir. Bref, vous
pouvez acheter tout sur internet quand vous
prenez les mesures nécessaires pour vous assurer
qu’on ne vous arnaque pas.

Maintenant, n’ayez plus peur


d’acheter sur internet.

Acheter sur internet, c’est tout à fait normal et vous


n’allez pas pouvoir lancer un business sur internet
sans être à l’aise avec les moyens de paiement en ligne.

Voilà pourquoi, j’ai tenu à vous parler de ça dans ce


module. Vous allez devoir acheter par exemple, votre
nom de domaine, votre hébergement. On va voir
toutes ces choses dans le prochain module.

Vous allez devoir acheter toutes ces choses. Mais si


vous n’avez pas le courage d’acheter une carte
bancaire, la charger et pouvoir passer votre
commande sur internet, c’est que vraiment vous n’êtes
pas fait pour le business internet.
Donc soyez prêt à relever ce défi, à briser cette
barrière psychologique et passez au travers les
obstacles.

Je vais vous confesser quelque chose.

On ne m’a jamais montré comment acheter sur


internet. La première fois que j’ai acheté ma carte
bancaire c’était en 2013 où j’ai travaillé dans une
boulangerie, pour acheter ma carte Africard.

Je l’ai rechargé et j’ai acheté mon premier nom de


domaine (www.voyage-au-benin.com) et ensuite mon
premier Ebook sur internet.
C’était un Ebook qui montrait comment gagner 1000
euros en 30 jours sur internet. Cette formation coutait
27 euros.

Je l’ai acheté, je l’ai exploité et aujourd’hui je


peux dire qu’il a contribué beaucoup à ce que je
suis.
Au-delà même de me permettre d’apprendre à gagner
1000 euros en ligne, cette formation m’a permis de me
surpasser pour avoir acheté ma carte bancaire. Il m’a
permis de commencer à investir sur internet et investir
dans ma connaissance.

Premièrement il m’a permis de briser la barrière


psychologique que tous les africains ont et qui les
empêche d’acheter en ligne.

Deuxièmement, il m’a permis de comprendre que si


j’avais acheté un produit en ligne, c’est qu’on peut en
vendre aussi pour gagner de l’argent.

Ça m’a aidé à découvrir beaucoup de choses que les


gens autour de moi, ne pouvaient pas comprendre et
n’arrivent même pas à comprendre jusqu’à présent. Je
vous partage ces secrets.

Je vous invite à entreprendre, à devenir autonome, à


apprendre sans cesse, à vous former sans cesse, à vous
documenter sans cesse, à passer au travers de vos
barrières mentales parce qu’il n’y a pas de limite.
Ce ne sont que des barrières mentales que nous
nous fixons.

Vous avez la grandeur en vous. Vous avez la puissance


en vous. Nous avons vous toutes ces choses. Je vous
les rappelle encore pour que vous puissiez vous les
rappeler.

• L’état d’esprit de gagnant pour réussir sur


internet : avoir confiance en soi, être prêt à
apprendre sans cesse, persévérant, avoir un esprit
ouvert et prêt à apprendre régulièrement

• Avoir une offre. Ça peut être un service, ça peut


être un produit, ça peut être un accompagnement,
des conseils, ça peut être un livre. Bref, une offre,
c’est une solution que vous décidez d’offrir aux
gens en échange de leur argent.

Maintenant après l’état d’esprit et l’offre, vous avez


besoin d’avoir une plateforme. Elle vous permettra de
fédérer une communauté autour de vous et de poser
votre influence.

Votre autorité vous permettra de transformer


votre communauté en client.

Donc pour ça, vous avez besoin d’avoir une


page/groupe Facebook et un blog/chaine
YouTube.

Vous avez besoins d’avoir également un


autorépondeur pour capturer l’adresse e-mail de vos
visiteurs sur votre site et de les contacter de façon
régulière afin de créer une relation de confiance entre
vous et de pouvoir leur vendre vos produits.

Et maintenant le dernier point : c’est de maîtriser et


d’être à l’aise avec les moyens de paiement en
ligne.

Acheter sur internet, en comporte pas de gros


risques. Ça ne comporte pas de risque en tant que tel
quand vous prenez les mesures nécessaires et je vous
ai partagé ces mesures dans ce module.

Dans le module prochain, dans le module 3, nous


allons voir comment mettre en place votre site, votre
blog.

Ce dont vous avez besoin pour le faire et comment


vous pouvez le faire dès aujourd’hui ou dès cette
semaine.

Sinon, dès aujourd’hui vous allez pouvoir le faire. Sur


ce, je vous invite à passer rapidement au troisième
module. Merci d’avoir suivi ce module et à tout de
suite.

A votre succès.
Nathanael LONKPAME.