Vous êtes sur la page 1sur 37

VOUS NE SEREZ PLUS JAMAIS

DESTABILISÉ EN ENTRETIEN

64
Réponses Parfaites
aux questions
les plus difficiles

© Extrait du programme de formation en ligne Coach My Talents


Vous avez réussi à décrocher un entretien d'embauche au sein d'une
entreprise qui vous plaît et pour un poste qui correspond en tout point à votre
projet professionnel !

Vous en êtes arrivé là car vous avez passé avec brio les premières étapes
du processus de recrutement : définir votre projet professionnel, refaire votre
CV, votre lettre de motivation, votre profil LinkedIn, postuler en suivant tous
mes conseils bien sûr ^^ Vous arrivez donc préparé à cet entretien !

Petite parenthèse, vous commencez à me connaître, je n’ai de cesse de le


dire : la PREPARATION est primordiale !!

Cela semble peut-être évident pour certains, mais je vous assure que je
reçois encore des candidats qui n’ont pas fait un minimum de recherches sur
l’entreprise et le poste à pourvoir. Autant dire que pour un oeil averti comme
celui du recruteur, cela ne plaide pas en leur faveur.

Maintenant que c’est dit, revenons à votre entretien :

C’est le jour J, l’entretien commence…

Le recruteur vous présente le déroulement de l'entretien, puis il vous laisse


la parole avec la 1ère question : parlez-moi de vous. Vous vous présentez
en 3-4 min #storytelling #pitchelevator.

Jusqu'ici vous avez donné le meilleur de vous même et si l'entretien devait


s'arrêter là, vous en ressortiriez satisfait !

S'ensuit une présentation de l'entreprise, du poste à pourvoir et bien sûr une


série de questions pour évaluer la pertinence de votre candidature avec son
cahier des charges. L'objectif étant d'apprendre à vous connaître pour lui
permettre de se projeter dans une future collaboration.

© Extrait du programme de formation en ligne -2- www.coachmytalents.com


Et là, c'est le drame !

Le recruteur commence à vous poser des questions auxquelles vous n'êtes


pas ou peu préparé !

En général, on panique, on bafouille, on a une bouffée de chaleur et on se


dit " Mince, qu'est-ce-que je vais bien pouvoir lui répondre ? ; J'avais tout
prévu sauf cette question..." Bye Bye la confiance en soi et bonjour le coup
de stress !

Le recruteur attend patiemment vos réponses avec un petit sourire en coin.


Car oui, il sait qu’elles ne sont pas faciles pour qui n'est pas préparé. Pas
sympa hein ?

Contrairement à ce que l’on peut penser, il ne cherche pas à vous piéger !


Il souhaite seulement apprendre à vous connaître en l’espace d’une heure !
Court comme timing, vous ne trouvez pas ?

Alors, quels sont ses outils pour y parvenir ?

ECOUTER, OBSERVER et POSER DES QUESTIONS

Ces questions ne sont donc pas anodines. Elles permettent de savoir si


vous savez vous mettre en valeur ! Ce qui sera le cas avec ce condensé
de réponses aux questions les plus fréquentes / difficiles.

Ceci-dit, attention aux faux pas !

Certaines questions ne sont pas à prendre au 1er degré !


A vouloir répondre vite, vous passez à côté de la vraie question :

« Comment pouvez-vous me convaincre que vous êtes


"LE mouton à 5 pattes" que nous recherchons ? »

© Extrait du programme de formation en ligne -3- www.coachmytalents.com


Pas de panique !

Je vais vous donner quelques pistes tout au long de ce livre.

Grâce aux conseils prodigués pour chaque question, vous saurez ce que
le recruteur cherche à savoir réellement et comment le rassurer par vos
réponses construites et réfléchies.

Bien évidement, chaque question posée demandera une réponse


personnalisée de votre part, que vous seul serez à même de rédiger, en
fonction de votre propre expérience professionnelle et de vos valeurs.

Selon votre domaine d’activité et la situation, les réponses peuvent varier.


Appropriez-vous les réponses, reformulez-les, soyez créatif et ajoutez
votre propre touche. Il est important d’y injecter votre personnalité pour
faire la différence.

Autant le faire à tête reposée chez soi, que dans le stress d’un entretien.

C’est partit !

© Extrait du programme de formation en ligne -4- www.coachmytalents.com


Table des matières
#1 Parlez-moi de vous ?

#2 Que savez-vous de notre entreprise ?

#3 Quels sont vos points forts / qualités ?


#4 Quels sont vos points faibles / défauts / axes d’améliorations ?

#5 Où vous voyez-vous dans 5 ans ? 10 ans ?

#6 Pourquoi devrions-nous vous embaucher ? Pourquoi vous plutôt qu’un autre ?

#7 Comment gérez-vous le stress / la pression ?


#8 Quelles sont vos prétentions salariales ?

#9 Que dit de vous votre entourage pro / perso ? Comment vous décriraient-ils ?

#10 Avez-vous des questions ?

#11 Je constate une longue période d’inactivité, pouvez-vous m’en dire davantage ?

#12 Pourquoi avez-vous quitté votre dernier emploi ?

#13 Comment réagiriez-vous face à une personne qui ne partage pas votre point de vue ?

#14 Avez-vous déjà été en conflit avec votre manager ou un collègue ?

#15 Vous avez changé 2 fois de poste en un an, comment l’expliquez-vous ?

#16 En quoi ce poste vous intéresse-t-il ?

#17 Quelle est votre entreprise idéale?

#18 Qu'est-ce qui vous a attiré dans notre entreprise ?

#19 A quel moment avez-vous été le plus satisfait dans votre travail ?

#20 Que pouvez-vous faire pour nous que d'autres candidats ne peuvent pas faire ?

#21 Quel était votre niveau de responsabilité sur votre dernier poste ?

#22 Pourquoi quittez-vous votre emploi actuel ?

#23 Êtes-vous prêt à déménager ?

#24 Quel a été le dernier projet que vous avez mené et quel en a été le résultat ?

#25 Question pour un manager : Avez-vous rencontré des difficultés avec un membre
de votre équipe ? Comment avez-vous géré la situation ?

© Extrait du programme de formation en ligne -5- www.coachmytalents.com


Table des matières
#26 Quel est votre plus grand échec et qu'avez-vous appris ?
#27 Si j'étais votre manager et que je vous demandais de faire quelque chose avec lequel
vous n'êtes pas d'accord, que feriez-vous?

#28 Quelle tâche a été difficile à réaliser et comment avez-vous résolu le problème?
#29 Quel type de manager êtes-vous ?
#30 Qu’attendez-vous de votre futur manager ?
#31 Que peut-il attendre de vous ?

#32 Quelle est la décision la plus difficile que vous avez eu à prendre au cours des deux
dernières années et comment avez-vous pris cette décision ?

#33 Vous avez une liste de tâches à réaliser pour la fin de journée et un manque de temps
évident pour les réaliser. Comment gérez-vous la situation ?
#34 Qu’attendez-vous en terme de perspective d’évolution ?

#35 Dans l’hypothèse où vous décrochez ce poste, comment envisagez-vous votre première
semaine ?
#36 Dans l’hypothèse où vous décrochez ce poste, quelles actions comptez-vous mettre en
place la 1ère année ?

#37 Lors de votre entretien d’évaluation annuel (EAE), quels sont les + et les - abordés par
votre manager ?
#38 Combien de temps vous faudra-t-il pour apporter une contribution significative ?

#39 Quel serait votre environnement de travail idéal ?

#40 Pouvez-vous me donner des exemples d'idées / projets que vous avez mis en œuvre ?
#41 Quelles techniques et quels outils utilisez-vous pour rester organisé ?

#42 Qui était votre manager préféré et pourquoi ?


#43 Y a-t-il une personne dans votre carrière qui a vraiment compté pour vous ?

#44 Avez-vous une passion, un hobby ?


#45 Quels traits de caractère utiliseraient vos amis pour vous décrire ?

#46 Énumérez cinq traits de personnalité qui vous décrivent

© Extrait du programme de formation en ligne -6- www.coachmytalents.com


Table des matières
#47 Pourquoi avez-vous fait ce choix d’étude ?
#48 Quelle est votre plus grande réussite en dehors du travail ?
#49 Quelles sont les qualités d’un bon manager ?
#50 Pensez-vous qu'un leader devrait être craint ou aimé ?
#51 Comment vous sentiriez-vous en travaillant pour quelqu'un qui en sait moins que vous ?

#52 Que pensez-vous d’être managé par une personne plus jeune que vous ?

#53 Qu’avez-vous retenu de cet entretien ?


#54 Où en êtes-vous dans vos recherches ?
#55 N’êtes-vous pas trop qualifié pour le poste ?
#56 Pourquoi avez-vous postulé à ce poste ?
#57 Qu’est-ce-qui vous insupporte ?

#58 Quelles sont les tâches qui vous rebutent le plus ?

#59 Quelles sont vos disponibilités ?

#60 Puis-je contacter vos précédents managers pour une prise de référence ?
#61 Puis-je contacter votre employeur actuel pour une prise de référence ?

#62 Quel poste envisagez-vous à l’issue de celui-ci ?

#63 Quel est votre niveau d’anglais ?

#64 Quelle est la décision la plus difficile que vous ayez eu à prendre ?

© Extrait du programme de formation en ligne -7- www.coachmytalents.com


#1 Parlez-moi de vous ?

Question d’ouverture quasi incontournable ! Aïe, ça commence bien !


A peine arrivé que vous devez déjà prendre la parole. Par où commencer ?

Qu’est-ce-que cherche à savoir le recruteur ?

Il souhaite apprendre à vous connaître. Il suffit donc de présenter votre


parcours professionnel de manière succincte sur une durée de 2 à 3 min
#picthelevator. C’est une sorte de CV condensé avec comme plus value
les mots-clés qui confirment au recruteur que vous avez les compétences
requises pour le poste ! Attention à ne pas raconter votre vie personnelle,
c'est votre jardin secret. Restez focus sur le poste à pourvoir !

Laissez une bonne impression en narrant votre parcours avec le sourire.

Article : Comment se doter d’un puissant outil de communication en entretien

#2 Que savez-vous de notre entreprise ?

Il est CAPITAL de se renseigner sur l'entreprise avant d'aller en entretien.


Démontrez au recruteur l'intérêt que vous portez à l'entreprise, au poste,
à son secteur d'activité, à ses valeurs...

Pour cela connectez-vous sur le site de l'entreprise


(à propos, qui sommes-nous, actualités, produits/services…)

Suivez son actualité sur les réseaux sociaux

Visitez le profil LinkedIn du recruteur

Sondez une/plusieurs personne(s) travaillant pour cette société

Visitez le site Glassdoor (c’est le Tripadvisor du recrutement)

© Extrait du programme de formation en ligne -8- www.coachmytalents.com


#3 Quels sont vos points forts / qualités ?

C'est l'occasion de capitaliser sur vos compétences. Tenez compte des


exigences du poste et surtout argumentez ! Il ne suffit pas de dire « je sais
résoudre les problèmes - dénouer des situations difficiles », faut-il encore
expliquer ce qui vous permet d’avancer cette qualité. Prenez un exemple
concret issue de votre parcours professionnel.

Vous pouvez également commencer votre phrase par « on dit de moi que
je suis… ; lors de mon entretien d’évaluation annuel, mon manager a mis
l’accent sur… »

#4 Quels sont vos points faibles / défauts / axes d’améliorations ?

C'est une question délicate ! On peut se dire que révéler ses défauts, c’est
se tirer une balle dans le pied et laisser s’échapper l’opportunité d’intégrer
cette entreprise. Je vous rassure tout le monde a des faiblesses et si vous
préparez bien cette question en amont vous serez à l’aise le jour J. Et c'est
bien mieux que de dire "Je n'en ai pas".

Alors comment y répondre ?

Vous pouvez mentionner un point faible sur lequel vous travaillez ou avez
travaillé. Cette question a pour objectif de déterminer comment vous vous
percevez et comment vous agissez pour remédier à la situation.

Suggestion de réponse : « Je suis de nature timide / introvertie. J’ai donc


pris des cours de prise de parole en public ou des cours de théâtre pour
travailler sur cette timidité. Depuis, je me sens bien plus à l'aise ».

© Extrait du programme de formation en ligne -9- www.coachmytalents.com


#5 Où vous voyez-vous dans 5 ans ? 10 ans ?

Que cherche à savoir le recruteur ?

Quelles sont vos ambitions professionnelles ? A savoir, avez-vous


pris le temps de définir votre projet professionnel ? Evolution
managériale, compétences, techniques, connaissances produits...

Vous êtes-vous fixé des objectifs à atteindre ? Si oui, que comptez-


vous mettre en place pour développer les compétences requises ?
Suivre telle formation, travailler la prise de parole en public pour
représenter l'entreprise lors d'évènements/meeting, travailler son
anglais pour atteindre ledit poste à responsabilité à l’international...

Peut-il investir sur vous ? Si vous envisagez d'être entrepreneur


dans 5 ans, pourquoi vous recruter si c'est pour vous voir partir à
court terme ? (même si de nos jours une personne change
d'entreprise en moyenne tous les 3 ans, chaque recrutement
représente un coût et donc un investissement important pour
l’employeur)

En fonction de votre réponse, est-il en mesure de répondre à vos


attentes ? Si votre souhait est de devenir manager et que
l'organisation ne s'y prête pas pour X ou Y raison, mieux vaut être
clair sur les perspectives d'évolution envisageables et ainsi ne pas
créer de frustration.

En résumé, la réponse ne doit pas vous desservir ! Bien au contraire, elle


doit aider le recruteur à se projeter. Partez de ce que vous aimez faire et
qui pourrait servir à l'entreprise !

© Extrait du programme de formation en ligne - 10 - www.coachmytalents.com


#6 Pourquoi devrions-nous vous embaucher ?
autrement dit Pourquoi vous plutôt qu’un autre ?

Ne vous lancer surtout pas dans la comparaison avec les autres candidats
en liste pour le poste ! Tout ce que vous avez à faire, c'est de lier la
description du poste à vos compétences et connaissances, qui rendent
essentiel le choix de votre candidature.

Exposez verbalement vos points forts les plus notables pour l'aider à se
projeter dans une future collaboration !

L'astuce, c'est de VALORISER VOTRE CANDIDATURE ! Comment ?

En reprenant :

- VOS forces,
- VOS compétences,
- VOTRE expérience,
- VOTRE expertise,
- VOTRE valeur ajoutée et
- VOTRE intérêt pour le poste à pourvoir et l’entreprise !

#7 Comment gérez-vous le stress / la pression ?

La réponse à cette question devra être très positive.

Vous devez souligner le fait que vous n'avez aucun problème à travailler
sous pression et que cela vous motive pour délivrer un travail de meilleure
qualité.

#lesyndromedeletudiant qui se met à travailler sur son mémoire une


semaine avant la deadline !

Vous pouvez également donner un exemple : un projet à livrer avec une


deadline courte, un problème technique à résoudre immédiatement au
risque de conséquences négatives pour l’entreprise…

© Extrait du programme de formation en ligne - 11 - www.coachmytalents.com


#8 Quelles sont vos prétentions salariales ?

La négociation salariale doit idéalement intervenir à la fin du processus


de recrutement. Négocier trop tôt peu vous porter préjudice car le
recruteur n’est pas encore convaincue du match entre vos compétences
et ses attentes pour le poste à pourvoir.

Vous pouvez dire que vous souhaitez discuter de cela au moment de


l'offre d’embauche car à ce stade, vous cherchez à vous assurer que le
poste correspond à votre projet professionnel et que votre parcours est
en accord avec les attentes de l’entreprise.

Vous pouvez également présenter une fourchette "Mes prétentions


salariales sont entre xx xxx et xx xxx euros annuelles brutes"

Si vous appréhendez cette étape du processus de recrutement,


rejoignez les membres de la formation en ligne Coach My Talents.
Je vous dit comment négocier votre salaire en entretien d'embauche.

#9 Que dit de vous votre entourage professionnel & personnel ?


Comment vous décriraient-ils ?

C’est une question détournée pour connaître vos forces & faiblesses.

L'objectif est d'inclure une chose qui correspond aux qualités requises
pour le poste. Sans oublier d'argumenter bien sûr.

Suggestion de réponse : « ils diraient que je suis quelqu’un d’investie,


que je fais preuve d’empathie car… »

© Extrait du programme de formation en ligne - 12 - www.coachmytalents.com


#10 Avez-vous des questions ?
C'est une nouvelle chance de laisser une bonne impression.

C’est le moment de demander des précisions sur le poste, la culture


d’entreprise, le processus de recrutement, les critères de sélection…

Je ne le dirai jamais assez, préparez ces questions avant l’entretien !

Je vous donne des exemples de questions à poser aux opérationnels


et au responsable des ressources humaines.

#11 Je constate une longue période d’inactivité sur votre CV,


pouvez-vous m’en dire davantage ?

Il y a de multiples raisons pour quitter son job : fin de contrat,


licenciement, démission, rupture conventionnelle… Et ce n'est pas un
secret, le chômage existe et le recruteur le sait.

Soyez honnête, dites que vous avez passé ce temps libre de manière
productive : à suivre des cours en ligne (MOOC...) ou en centre de
formation ; à travailler en freelance…

Décrivez cette période d’inactivité comme étant une période propice


pour avancer sur votre projet professionnel.

#12 Pourquoi avez-vous quitté votre dernier emploi ?

Quoi que vous disiez, ne parlez pas en mal de vos anciens employeurs,
managers ou collègues. Cela n’apporte aucune valeur ajoutée et ne
rassure pas le recruteur quant au fait que vous vous intégrez bien.

Suggestion de réponse « L’entreprise n’offrait pas de perspectives


d’évolution de part la taille de la structure ; Elle ne se donnait pas les
moyens de s'adapter aux évolutions technologiques ; Je suis attiré par
de nouveaux challenges sur tel et tel sujet… »

© Extrait du programme de formation en ligne - 13 - www.coachmytalents.com


#13 Comment réagiriez-vous face à une personne qui ne partage pas
votre point de vue ?

Suggestion de réponse : « Je suis sûr que cette personne a de bonnes


raisons d’avoir un point de vue différent du mien compte-tenu de son vécu,
de son parcours professionnel. Je lui demanderai donc de m'expliquer les
raisons de ce rejet car on a toujours à apprendre des autres. En fonction
de ses réponses, je lui présenterai mes arguments pour trouver un terrain
d’entente ou j’accepterai simplement que l’on ne partage pas le même
point de vue ».

Objectif, démontrer que vous pratiquez une écoute active et que vous êtes
prêt à vous remettre en question pour apprendre des autres.

Deux grandes qualités démontrées avec une phrase !

#14 Avez-vous déjà été en conflit avec votre manager ou un collègue ?

Ne dites pas non, nous avons tous eu des conflits / incompréhensions


avec notre responsable ou un collègue.

Suggestion de réponse « Je me souviens d'un conflit avec un membre de


mon équipe ou d’une autre équipe. Rien d’important en soi, nous avions
des désaccords sur tel sujet. Je ne l'ai pas prit à titre personnel car il ne
s’agissait pas de savoir qui aura le dernier mot. J’ai donc chercher à
comprendre son point de vue pour trouver un terrain d’entente ».

#bonnegestionduconflit

© Extrait du programme de formation en ligne - 14 - www.coachmytalents.com


#15 Vous avez changé 2 fois de poste en un an, comment l’expliquez-
vous ? Et pourquoi devrions-nous vous embaucher ?

L’instabilité professionnellement peut faire peur à certains recruteurs.

Chaque processus de recrutement représente un coût financier et un


investissement en temps (accueil/formation…). Le recruteur doit
également rendre des comptes à son DRH et au manager pour qui il
effectue le recrutement. Il a donc peur de se tromper de personne et de
laisser le poste vacant le temps de recommencer tout le processus de
recrutement. A vous de le rassure en expliquant les raisons de ce
changement !

Suggestion de réponse : « A lecture de mon CV, vous pouvez constater


que je suis restée X années dans tel et tel entreprise. Concernant, mon
dernier emploi, le descriptif de poste qui m’a été présenté en entretien
n’était pas en adéquation avec les attentes réelles du poste ». Citer des
exemples, puis reprendre « J'ai donc préféré mettre fin à ma période
d’essai pour trouver un poste plus en adéquation avec mon projet
professionnel. Je sais que sur un poste comme celui que vous proposez,
je vais pouvoir apporter telle valeur ajoutée à votre équipe car j’ai réalisé
telle réalisation ».

L’idée étant de démontrer que vous savez ce que vous voulez et que
vous avez bien fait vos recherches en amont sur les compétences
attendues pour le poste à pourvoir.

#16 En quoi ce poste vous intéresse-t-il ?

Étudiez la description du poste à l'avance et démontrez comment vos


compétences correspondent à leurs attentes. Montrez votre enthousiasme
pour le poste, la culture d’entreprise etc.

Si vous connaissez un collaborateur de l’entreprise, appuyez-vous sur sa


connaissance de l’entreprise pour dire que cela a confirmé votre souhait
d’intégrer cette entreprise pour telles et telles raisons.

© Extrait du programme de formation en ligne - 15 - www.coachmytalents.com


#17 Quelle est votre entreprise idéale ?
Soyez sincère. Si vous avez bien définit votre projet professionnel en amont,
vous savez vers quel type d’entreprise vous vous orientez (à taille humaine,
grand groupe internationale, secteur d'activité, valeurs, expertises…).

Suggestion de réponse « Mon entreprise idéale est une entreprise qui


partage mes valeurs, valorise les employés et favorise leur monter en
compétences ».

#18 Qu'est-ce qui vous a attiré dans notre entreprise ?

Je ne le dirai jamais assez, un entretien ça se prépare !! Référez-vous à la


question #2.

Utilisez vos informations sur l'entreprise pour expliquer ce qui est attrayant
à vos yeux dans cette entreprise et ainsi démontrer que vous n’avez pas
postulé par hasard ! Vous pouvez parler de ses dernières innovations, de
sa stratégie marketing, de ses valeurs reconnues dans votre industrie…

Ne dites jamais « votre entreprise est proche de mon domicile ». Vous


pouvez me croire, certains candidats n’hésites pas à avancer cet
argument alors qu’il n’apporte pas de valeur ajoutée. Certains recruteurs
risquent de se dire « Ah d’accord, il cherche juste une entreprise près de
chez lui, peu importe l’intérêt du poste et de la structure ». Pas tous
heureusement !

#19 A quel moment avez-vous été le plus satisfait dans votre travail ?
C’est l’occasion de valoriser votre expertise !

Suggestion de réponse : « J'ai travaillé dur pour devenir XXX et j'aime


transmettre mes connaissances lors des formations que je dispense à telle
période de l’année ; J’ai géréde A à Z la participation de mon entreprise au
forum de l’emploi XXX. A l’issue de cet événement, l’ensemble des
participants m’ont remercié pour la qualité des prestations et sur 20 CV
récoltés, nous en avons recruté 5 ! ».

© Extrait du programme de formation en ligne - 16 - www.coachmytalents.com


#20 Que pouvez-vous faire pour nous que d'autres candidats ne
peuvent pas faire ?

Ne vous comparez jamais et tentez plutôt un trait d’humour en disant


« Pour cela, il faudrait que je leur fasse passer en entretien ! »

De part votre répartie, vous démontrez une certaine confiance en vous et


vous détendez l’atmosphère !

Puis reprenez les conseils de la question #6

#21 Quel était votre niveau de responsabilité sur votre dernier poste ?

N’oubliez pas que les prises de références auprès de vos précédents


employeurs sont courantes donc soyez honnête ! Valorisez vos
compétences et les tâches uniques que vous aviez en charge.

Suggestions de réponses : « J’ai managé tant de personnes, à des


niveaux de postes différents et localisées dans différents pays… ; Je
représentais l’équipe RH lors de la réunion du CODIR (Comité de
Direction) ; Je remplaçais ma responsable lors de ses congés... ».

#22 Pourquoi quittez-vous votre emploi actuel ?

Evitez tout propos négatif du type « ça se passe mal avec mon manager ;
le salaire ne me convient pas… ».

Dites plutôt que vous ne voyez pas vraiment votre carrière évoluer dans
cette entreprise et que vous préférez rejoindre une entreprise qui offre des
perspectives d’évolution / la possibilité de monter en compétences.

© Extrait du programme de formation en ligne - 17 - www.coachmytalents.com


#23 Êtes-vous prêt à déménager ?

Tirez cette question au clair avant l’entretien, échangez sur le sujet avec
toutes les personnes pour qui cela aura un impact. Ne faites pas de
promesse que vous ne pourrez pas tenir.

#24 Quel a été le dernier projet que vous avez mené et quel en a été
le résultat ?

Utilisez la méthode de l’entonnoir : le projet, le nombre de personne que


vous avez managé (si vous êtes concernés), les objectifs, les difficultés
rencontrées, les actions menées et le résultat.

#25 Question pour un manager : Avez-vous rencontré des difficultés


avec un membre de votre équipe ? Comment avez-vous géré la
situation ?

Donnez un exemple concret du type « un membre de l'équipe arrivait


régulièrement en retard et démontrait une baisse évidente de motivation.
J'ai pris le temps d’échanger avec lui pour comprendre d’où venait ce
changement. Il m’a fait part de problèmes de santé importants. Nous
avons donc définit ensemble comment aménager son temps de travail
afin d'équilibrer sa charge de travail avec sa situation ».

Démontrez vos qualités d’analyse, d’écoute, votre bienveillance ou votre


fermeté en fonction de l’exemple cité.

#26 Quel est votre plus grand échec et qu'avez-vous appris ?

Parlez en quelques points de la situation, de votre approche et du résultat


(échec).

Puis, dites que vous en êtes ressortit grandit pour telle et telle raison.
Que dorénavant vous êtes plus ceci ou cela (préparé, attentif, proactif…)

© Extrait du programme de formation en ligne - 18 - www.coachmytalents.com


#27 Si j'étais votre manager et que je vous demandais de faire quelque
chose avec lequel vous n'êtes pas d'accord, que feriez-vous?

Référez-vous à la question #14 : demandez des précisions - pratiquez


une écoute active - compréhension de la situation dans son ensemble -
compréhension du point de vue de votre manager - présentez vos
arguments avec des faits et les résultats escomptés - acceptez ses
arguments s’ils vous ont convaincu ou proposez un terrain d’entente
dans le cas contraire.

Ne soyez jamais dans un échange conflictuel, ce n’est pas constructif


dans le domaine professionnel et cela pourrait vous desservir !

#28 Quelle tâche a été difficile à réaliser et comment avez-vous résolu


le problème?

On a tous rencontré des difficultés, le tout est d’indiquer que vous avez
travaillé dur pour étudier les informations de base et que vous avez
demandé l'aide de vos collègues ou votre responsable.

C’est important de savoir rechercher l’information par soi-même mais


également de demander de l’aide.

« Seul on avance plus vite, ensemble nous avançons plus loin ! ».

#29 Quel type de manager êtes-vous ?

Selon Rensis Likert, psychologue américain, renommé dans les milieux du


management pour son travail sur les styles de direction.

© Extrait du programme de formation en ligne - 19 - www.coachmytalents.com


D’après lui, il existe quatre grand types de management :

Directif, également nommé management autoritaire : centré sur les


résultats, il est basé sur des consignes stricts, limite l’autonomie et vise à
l’efficacité des collaborateurs. La confiance du manager envers ses
collaborateurs est limitée.

Persuasif, également nommé management paternaliste : centré sur


le relationnel, il repose sur la participation des collaborateurs en lesquels
le manager place davantage de confiance. Le manager veille au grain.

Délégation, également nommé management consultatif : il repose


sur la responsabilisation et l’implication des collaborateurs

Participatif, également nommé management d’ouverture : il repose


sur la construction d’une relation de confiance entre le manager et ses
collaborateurs. Ceux-ci sont fortement impliqués dans la prise de
décisions, disposent d’une grande latitude dans leur méthode de travail
et peuvent laisser s’exprimer leur créativité et leurs idées. Le manager
s’intègre à l’équipe, la responsabilise et l’encadre plus qu’il ne la dirige.

Il est important de les connaître pour mieux communiquer avec ses


collaborateurs et définir son positionnement. N’hésitez pas à donner un
exemple de votre méthodologie de travail, votre approche…

Vous pouvez également dire « mon équipe dit de moi que je suis… ».

#30 Qu’attendez-vous de votre futur manager ?

Souvenez-vous d’un manager qui vous a marqué par sa bienveillance, sa


capacité d’écoute, son savoir-être, son savoir-faire, le fait qu’il permette à
ses collaborateurs de monter en compétences, le degré d’autonomie qu’il
vous a laissé, sa confiance… etc.

Commencez par « j’aimerai idéalement qu’il soit … »

© Extrait du programme de formation en ligne - 20 - www.coachmytalents.com


#31 Que peut-il attendre de vous ?

C’est l’occasion de présenter vos qualités : votre autonomie, votre


investissement, votre proactivité, que vous êtes une personne sur qui
l’on peut compter…etc.

Le tout est d’avancer des arguments pour justifier ces qualités.

#32 Quelle est la décision la plus difficile que vous avez eu à prendre
au cours des deux dernières années et comment avez-vous pris
cette décision ?

Encore une fois, soyez honnête. Essayez simplement d'énoncer une


décision professionnelle. Démontrez votre courage et votre capacité à
gérer le stress.

Suggestion de réponse « J’ai dû me séparer de l’un de mes collaborateurs


pour telle raison, j’ai procédé de la façon suivante… décision difficile mais
nécessaire ».

#33 Vous avez une liste de tâches à réaliser pour la fin de journée et
un manque de temps évident pour les réaliser. Comment gérez-
vous la situation ?

L’objectif ici est de savoir comment vous réagissez en situation de stress,


savez-vous demander de l’aide, déléguer ou même dire non en amont !

Suggestion de réponse : « Dans un 1er temps, je classerai les tâches à


réaliser par ordre de priorité avec une notion d’urgence et d’importance
#matriceEinseinhower. Si je constate que tout doit être fait aujourd'hui et
qu’il n'y a aucun moyen de reporter, je solliciterai mes collègues ou mon
manager en expliquant la situation afin d’avoir leur soutien. Sachant que
je propose régulièrement mon aide (ou que nous sommes une équipe
soudée), ils se rendront disponible ».

© Extrait du programme de formation en ligne - 21 - www.coachmytalents.com


#34 Qu’attendez-vous en terme de perspective d’évolution ?

Sachant que vous aurez élaboré au préalable votre projet


professionnel, il sera facile de répondre à cette question.

Besoin d'aide pour définir votre projet professionnel ? C'est par ici

Référez-vous à la question #5. Il est rassurant pour un recruteur d’avoir


en face de soi quelqu’un qui a mûrement réfléchit sur son projet
professionnel et qui se donne les moyens d’atteindre les objectifs fixés.

Suggestion de réponse « Mon objectif est de monter en compétences


sur tel domaine dans le but d’occuper tel type de poste à court / moyen
/ long terme au sein de votre entreprise » #management #expert.

#35 Dans l’hypothèse où vous décrochez ce poste, comment


envisagez-vous votre première semaine ?

Démontrez que vous êtes sociable, autonome et que vous avez compris
les enjeux du poste.

Suggestion de réponse « Sachant que mon poste consiste à manager


une équipe de 5 personnes, j’irai tout naturellement me présenter aux
membres de mon équipe, puis je réaliserai un point individuel pour
apprendre à les connaître. A savoir, leur parcours professionnel, leurs
aspirations professionnelles… J’irai également à la rencontre des équipes
transverses avec lesquelles je serai amené à travailler. Et enfin, je
prendrai contact avec mes anciens clients pour leur indiquer mon
changement de poste et leur proposer un rendez-vous afin de leur
présenter l’offre de service de la société XXX »

© Extrait du programme de formation en ligne - 22 - www.coachmytalents.com


#36 Dans l’hypothèse où vous décrochez ce poste, quelles actions
comptez-vous mettre en place la 1ère année ?

Si vous avez été attentif tout au long de l’entretien, vous aurez assez
d’éléments pour répondre à cette question. Reprenez les enjeux cités,
mettez-les en lien avec vos réalisations passées et formulez le tout avec
une approche proactive.

N’oubliez pas, vous êtes apporteur de solutions !

Suggestion de réponse « D’après notre échange, la priorité est d’étudier


le processus actuel en échangeant avec les différents acteurs concernés ;
de définir un objectif commun afin de proposer un nouveau processus /
système optimisé et idéalement automatisé. L’objectif étant, si je l’ai bien
compris, gagner en productivité ».

Discours à adapter à votre expertise métier bien sûr. Choisissez quelque


chose que vous maîtrisez.

#37 Lors de votre entretien d’évaluation annuel (EAE), quels sont les
+ et les - abordés par votre manager ?

Gardez un discours positif en toutes circonstances.

Personne n'est parfait et la seule façon de s'améliorer est de savoir où


vous devez concentrer vos efforts.

Suggestion de réponse « Nous avons repris ensemble chaque objectif


définit en début d’année pour savoir s’ils étaient atteints. Citez 2-3
objectifs atteints/dépassés, puis 1 axe d’amélioration. Afin de me
perfectionner sur ce sujet, j’ai travaillé en binôme avec un expert sur
le sujet ou j’ai suivi une formation ».

© Extrait du programme de formation en ligne - 23 - www.coachmytalents.com


#38 Combien de temps vous faudra-t-il pour apporter une
contribution significative ?

Reformulez, contextualisez, apportez des éléments chiffrés et un signe


d’ouverture.

Suggestion de réponse « D’après moi, le 1er mois sera consacré à la


compréhension des processus de l’entreprise, la familiarisation avec vos
produits & services, ainsi qu’à la prise de contact avec les différents
acteurs de ma business unit.

Quant à la contribution significative, j’imagine que vous entendez par là


apport de nouveaux clients ou développement du chiffres d’affaires. Je
dirai donc que je peux apporter un chiffre d'affaires de XXX milliers d'euros
sous un délai de XXX semaines / mois. En effet, lors de ma précédente
prise de poste, j’ai pu accroître mon chiffres d’affaires de XXX milliers
d’euros en XXX semaines / mois en mettant en place telle méthodologie.

Je reste ouvert à toutes propositions pour optimiser ce délai ».

#39 Quel serait votre environnement de travail idéal ?

Mettez en avant votre volonté de travailler dans un environnement qui


vous permettra d’utiliser et d'accroître vos compétences et qualités.

Mettez l’accent sur votre désir de travailler dans un milieu axé sur le
travail d’équipe. Parlez de votre style de travail et essayez de faire en
sorte que votre réponse s’accorde bien avec la vision de l’entreprise.

Suggestion de réponse « Lors de mes recherches sur votre entreprise,


un élément a fait écho en moi. A savoir, votre désir de cultiver les
compétences de vos employés ».

© Extrait du programme de formation en ligne - 24 - www.coachmytalents.com


#40 Pouvez-vous me donner des exemples d'idées / projets que
vous avez mis en œuvre ?

Donnez un exemple concret en mettant l’accent sur votre créativité,


vos capacités de gestion de projet.

A nouveau, n’oubliez pas de contextualiser, d’indiquer le plan d’action


avec des éléments chiffrés et un résultat. Indiquez que vous avez
surmonté l'adversité et travaillé de longues heures pour faire de ce
projet une réussite.

L’expérience devra idéalement être transposable avec le poste à


pourvoir. Ainsi le recruteur se dira, il l’a fait pour une autre entreprise,
il pourra aisément le faire pour nous !

#41 Quelles techniques et quels outils utilisez-vous pour rester


organisé ?
Parlez d'applications par exemple (ex: Evernote, Matrice Einsehower…),
ou de To Do List papier / en ligne…

#42 Qui était votre manager préféré et pourquoi ?

Inspirez-vous de la question #30. Remémorez-vous vos échanges


avec ce manager et ce qui vous a le plus marqué : sa disponibilité,
sa bienveillance, son expertise, sa capacité a bien gérer la pression
et ne pas la faire ressentir à ses équipes, une personne de confiance…

#43 Y a-t-il une personne dans votre carrière qui a vraiment compté
pour vous ?
Nous avons tous travaillé avec une personne inspirante, une sorte de
mentor dont l’expertise et le savoir-être nous a marqué. Comme pour
la question #30 et #42, selon les arguments que vous allez avancer,
le recruteur pourra avoir un aperçu de ce qui est important pour vous.

© Extrait du programme de formation en ligne - 25 - www.coachmytalents.com


#44 Avez-vous une passion, un hobby ?

Parlez de vos passe-temps, des choses qui peuvent souligner des


compétences que vous n’avez pas encore exposé et qui peuvent
apporter une valeur ajoutée à l’entreprise.

Suggestion de réponse :

« J’ai une passion pour l’écriture et les nouvelles technologies. J’ai donc
suivi une formation en webmarketing pour apprendre à créer un blog où
je partage mes connaissances dans tel domaine (expertise métier,
hobby.). J’ai pris plaisir à suivre cette formation car j’ai beaucoup appris
sur tel et tel sujet (communication, réseaux sociaux, graphisme...). Mes
conseils ont déjà aidé beaucoup de personnes, ce qui m’encouragent à
poursuivre dans ce domaine ».

#45 Quels traits de caractère utiliseraient vos amis pour vous décrire ?

Evoquez des choses qui peuvent refléter votre carrière.

Suggestion de réponse :

« Mes amis disent de moi que je suis…


à l’écoute, fin psychologue, un planificateur né et un bon négociateur
lorsqu’il s’agit de réserver un voyage ».

© Extrait du programme de formation en ligne - 26 - www.coachmytalents.com


#46 Énumérez cinq traits de personnalité qui vous décrivent

Choisissez des mots en lien avec votre carrière et le poste à pourvoir.


Il ne suffit pas de les citer, argumentez en donnant un exemple.

N’hésitez pas à piocher dans cette liste :

Aventureux J’aime prendre des risques


Ambitieux Je suis stimulé par le succès
Accessible Je travaille bien avec les autres
Autonome J’ai l’esprit d’initiative
Calme Je garde mon sang-froid en situation de crise
Enjoué Je crée un milieu de travail positif
Confiant Je n’ai pas peur de poser des questions
Conciliant Je m’adapte facilement aux nouvelles situations
Coopératif Je fonctionne très bien en équipe
Communicant Je suis à l’aise à l’oral
Créatif Je sors des sentiers battus
Curieux Je suis toujours disposé à apprendre, j’aime recueillir des informations
Déterminé Je sais ce que je veux et me donne les moyens d’atteindre mes objectifs
Efficace Mes délais d’exécution sont très courts
Énergique Je ne compte pas mes heures
Enthousiaste Je m’investis à fond dans chaque projet
Empathique Je sais écouter
Souple Je peux adapter mes priorités
Honnête L’intégrité est une valeur très importante pour moi
Imaginatif Mon processus de travail est créatif
Indépendant Je requiers peu de supervision
Intuitif Je peux percevoir les problèmes
Méticuleux J’ai le souci du détail
Ouvert J’accepte toujours la critique constructive
Structuré Je planifie de façon méticuleuse
Patient Tout vient à point à qui sait attendre
Perceptif Je sais lire entre les lignes
Persuasif Je sais argumenter pour obtenir l’adhésion
Procédural J’aime évoluer dans un cadre structuré
Ponctuel C’est un principe d’arriver avec de l’avance (bonne gestion du temps)
Détendu Je ne me stresse pas facilement
Débrouillard J’utilise tous les outils dont je dispose
Responsable Je finis toujours une tâche dans les délais
Bavard J’aime entamer le dialogue

© Extrait du programme de formation en ligne - 27 - www.coachmytalents.com


#47 Pourquoi avez-vous fait ce choix d’étude ?

Si vous êtes jeune diplômé, vous serez forcément questionné sur votre
formation. La question peut également être posée à tous les candidats.
Mieux vaut assumer votre choix de filière avec un discours positif. Ayez
en tête le poste pour lequel vous postulez et les compétences attendues.

Evoquez votre intérêt pour tel domaine, les matières qui ont fait écho chez
vous. Indiquez que ces études s’inscrivent dans votre projet professionnel,
à savoir occuper tel poste dans tel type d’entreprise. Rappelez les
compétences acquises, les logiciels maîtrisés, les missions réalisées en
stage en France et à l’international.

#48 Quelle est votre plus grande réussite en dehors du travail ?

Une réussite implique des obstacles qu’il vous a fallu surmonter. Être capable
de résoudre des problèmes, de dépasser ses propres limites et de faire preuve
d’esprit d’équipe est clairement quelque chose que les recruteurs apprécieront.

Expliquez bien en quoi vous pouvez être fier de cette réussite et en quoi elle
vous a poussé à vous améliorer. Ne soyez pas trop personnel et reliez cette
réussite personnelle avec des compétences professionnelles transposables.

#49 Quelles sont les qualités d’un bon manager ?


Suggestions de réponses :

Savoir rester optimiste face à l’adversité

Disponibilité, à savoir encourager l’échange et la collaboration avec les membres


de son équipe

Savoir déléguer, ce qui implique de faire confiance à ses collaborateurs

Etre un bon communiquant et savoir écouter

Etre un exemple, inspirant avec une expertise avérée (#mentor)

Encourager le développement des compétences de son équipe, c’est le meilleur


moyen de fidéliser ses collaborateurs | traiter ses collaborateurs avec équité…

© Extrait du programme de formation en ligne - 28 - www.coachmytalents.com


#50 Pensez-vous qu'un leader devrait être craint ou aimé ?

Suggestion de réponse :

« Que diriez-vous d'un autre choix comme Respecté ou Admiré ».


Puis énoncez votre opinion sans être trop émotif.
Inspirez-vous de la question #49.

#51 Comment vous sentiriez-vous en travaillant pour quelqu'un


qui en sait moins que vous ?
Suggestion de réponse :

« Je suis convaincue que cette personne a une expertise, sans quoi il


ne ferait pas partit de vos effectifs. On a tous des choses à apprendre
et je crois au transfert de connaissances. »

#52 Que pensez-vous d’être managé par une personne plus jeune
que vous ?

Conservez un discours positif en toute circonstance et inspirez-vous


de la question #51

#53 Qu’avez-vous retenu de cet entretien ?

Vous êtes un bon élève, vous avez fait vos recherches avant l’entretien,
pris des notes pendant l’entretien, il est donc facile de répondre à cette
question. Reprenez vos notes ou faites appel à votre mémoire en
synthétisant les informations en votre possession.

Mettez en lien les attentes du recruteur avec vos réalisations passées


et compétences. Conclure en indiquant que cet entretien conforte votre
ressenti positif sur l’entreprise / le poste à pourvoir et que vous serez
ravi de poursuivre l’échange.

© Extrait du programme de formation en ligne - 29 - www.coachmytalents.com


#54 Où en êtes-vous dans vos recherches ?

Lorsqu'un recruteur vous pose cette question, c'est qu'il souhaite :

1/ Connaître le positionnement de son entreprise par rapport aux autres

2/ Savoir s’il y a une notion d'urgence dans la présentation d'une offre


d’embauche. Soyez honnête et valoriser au possible le poste pour lequel
vous postulez !

Suggestions de réponses :

« Comme je vous l’indiquais, j’ai reçu une offre pour un poste équivalent.
Je dois donner une réponse à la fin de semaine. A ce stade, j’ai une
nette préférence pour votre entreprise »

« J’ai réalisé un premier entretien au sein d’une société de conseil, un


deuxième est programmé pour la semaine prochaine »

« Je n’ai pas d’autres pistes pour le moment car je souhaite privilégier


votre entreprise »

#55 N’êtes-vous pas trop qualifié pour le poste ?

A ce moment précis, on se dit « Pourquoi m’a-t-il convoqué en entretien


si je suis trop qualifié ? Il a pourtant mon CV entre les mains ».

Deux explications :

Il souhaite tester votre répartie et votre motivation pour intégrer


l’entreprise.

© Extrait du programme de formation en ligne - 30 - www.coachmytalents.com


Certaines compétences n’étaient pas précisées sur votre CV et au fil de la
conversation il s’est rendu compte que vous dépassiez les compétences
requises pour ce poste. Il se projète à long terme et appréhende le fait
que vous fassiez rapidement le tour du poste. Cela implique tôt ou tard un
risque de départ dès qu’une nouvelle opportunité s’offrira à vous.

Suggestion de réponse : « Qu’est-ce-qui vous fait dire que je suis trop


qualifié pour ce poste ? »

Cette question vous permet de savoir quels sont les éléments qu’il entend
par « trop qualifié ». Comprendre les inquiétudes du recruteur, vous
permettra de trouver les bons arguments pour le rassurer. Après avoir
occupé plusieurs postes, rien ne vous interdit de vouloir vous spécialiser
dans une fonction où vous vous êtes déjà distingué et épanoui.

#56 Pourquoi avez-vous postulé à ce poste ?

Cette question rejoint un peu la question #2. Vous avez fait des
recherches en amont sur tous les aspects du poste, comme le descriptif
du poste, l’adéquation culturelle, le style de management, les avantages,
les perspectives d’évolution… il vous reste à lier le tout avec votre projet
professionnel et un discours positif pour convaincre le recruteur de
l’intérêt porté à ce poste et plus largement à cette entreprise.

Suggestion de réponse « Je suis très sélective concernant les postes


auxquels je postule. Il est impératif pour moi que le poste soit en accord
avec mon projet professionnel. J’ai pris soin de lire attentivement le
descriptif du poste, j’ai également parcouru le site web de votre
entreprise, et ce que j’ai lu m’a séduit en tout point. Le poste me
permettra de capitaliser sur mes compétences (citer 2-3 exemples) et de
développer mon expertise dans tel domaine. J’ai également eu de très
bons échos de vos salariés concernant mon futur manager et les
perspectives d’évolution, ce qui me conforte dans mon choix ».

© Extrait du programme de formation en ligne - 31 - www.coachmytalents.com


#57 Qu’est-ce-qui vous insupporte ?

Question délicate car elle peut être très révélatrice de votre personnalité
et permettre au recruteur de vérifier une intuition.

Pondérez vos propos et évitez les :


« Je n’aime pas que l’on me donne des ordres ; Je n’apprécie pas que
l’on soit derrière moi à regarder mon travail »

Suggestions de réponses « J’ai du mal à accepter l’intolérance ; la


mauvaise foi ; l’injustice ; l’hypocrisie ou la curiosité mal placé ».

Il ne suffit pas de citer un adjectif, étoffez votre réponse en donnant un


exemple.

#58 Quelles sont les tâches qui vous rebutent le plus ?

Comme pour la question #57, nuancez votre réponse car cette dernière
peut en dire long sur votre personnalité. De plus, faites attention de ne
pas énumérer les composantes du poste à pourvoir.

Citez une tâche à faible valeur ajoutée et indiquez de quelles façons


vous êtes parvenu à la rendre moins pénible.

Suggestion de réponse :

« Je ne suis pas fan des échanges de mails à n’en plus finir, je privilégie
donc l’échange par téléphone dans la mesure du possible. Cela permet à
chacun de gagner du temps. Si à l’issue de la conversation, des actions
sont nécessaires, je n’hésite pas à rédiger un compte-rendu de cet
échange pour l’adresser aux personnes impliquées sur le projet et ainsi
assurer un suivi ».

© Extrait du programme de formation en ligne - 32 - www.coachmytalents.com


#59 Quelles sont vos disponibilités ?

Faites preuve de transparence, soyez le plus clair possible.

Si vous êtes en poste, le recruteur sait que vous avez un préavis à


observer et qu’il vous faudra potentiellement négocier votre départ
auprès de votre employeur actuel. Soit il est prêt à attendre la fin de
votre période d’essai (si le poste à pourvoir le permet, notion d’urgence
à prendre en compte), soit ce n’est pas le cas et il vous en fera part
rapidement pour que vous puissiez prendre vos dispositions.

Suggestions de réponses « Je suis disponible immédiatement ; J’ai un


préavis de 3 mois négociable à 1 mois ; J’ai un préavis de 3 mois non
négociable ; Je suis disponible à partir du jour/mois »

#60 Puis-je contacter vos précédents managers pour une prise de


référence ?

La prise de référence est courante en entreprise voire systématique si


vous passez par un cabinet de recrutement. Légalement, le recruteur
ne peut pas appeler l’un de vos anciens managers sans votre accord
mais sachez que le monde est petit. Par conséquent, elle peut se faire
de manière informelle.

Répondre efficacement à une demande de prise de référence ne


s’improvise pas. Qui citer ? Quels contacts plaident en votre faveur ?
Avez-vous leurs numéros sous la main ? A vous de choisir avec soin
ceux qui sauront le mieux chanter vos louanges.

Préférez les N+1 / N+2 car les employeurs souhaitent appeler vos
responsables hiérarchiques directs, ceux qui ont supervisé votre travail
au quotidien. N’oubliez pas de les prévenir.

Vous gagnerez des points en cours / fin d’entretien en proposant


spontanément des références. Cela démontre votre honnêteté quant à
la restitution de votre parcours professionnel.

© Extrait du programme de formation en ligne - 33 - www.coachmytalents.com


#61 Puis-je contacter votre employeur actuel pour une prise de
référence ?
Il est délicat de permettre une prise de référence auprès de son
employeur actuel, surtout si ce dernier n’est pas informé de votre
recherche. Le recruteur comprendra que cela vous met dans une
posture délicate et respectera la confidentialité de votre candidature.

Il arrive également que l’employeur actuel en soit informé et qu’il


facilite même le salarié en lui permettant de s’absenter pour réaliser
ses entretiens. Dans cette hypothèse, reportez-vous à la question #60.

#62 Quel poste envisagez-vous à l’issue de celui-ci ?


Référez-vous à la question #5 et prenez en compte les perspectives
d’évolution que propose l’entreprise.

3 types d’évolution s’offrent à vous :

Verticale = management
Horizontale = expertise
Transverse = développement de nouvelles compétences métier.

#63 Quel est votre niveau d’anglais ?


Soyez honnête sur votre niveau, le recruteur peut rapidement switcher
en anglais et évaluer votre niveau à l’oral.

Sur votre CV, pour crédibiliser vos affirmations, indiquez les résultats
obtenus à des tests comme le TOEIC ou le TOEFL, et la date de ces
tests. En entretien, indiquez au recruteur si vous avez exercé votre
anglais en milieu professionnel et à quelles occasions.

Suggestion de réponse « Ma responsable est basée à Bucarest, nous


sommes donc amené à échanger quotidiennement en anglais »

Pour vous sentir à l’aise le jour J, préparez un pitch elevator en


anglais. Recherchez le vocabulaire de votre domaine et quelques
exemples pour les questions usuelles.

© Extrait du programme de formation en ligne - 34 - www.coachmytalents.com


#64 Quelle est la décision la plus difficile que vous ayez eu à prendre ?

Citez un exemple qui vous est arrivé dans le passé, expliquez l’impact
qu’il a eu sur vous et ajoutez-y une touche positive en annonçant un
axe d’amélioration.

Suggestion de réponse :

« De part ma fonction, je suis amenée à remercier / licencier des


membres de mon équipe. Humainement la démarche est très difficile
à réaliser car il s’agit de personnes que je côtoie au quotidien. C’est
pourquoi, j’initie systématiquement le dialogue en amont pour tenter
de trouver une solution avant d’en arriver à cette décision. Ainsi, les
cartes sont entre les mains du collaborateur. Cette approche m’a
permis d’éviter certains licenciements. Si aucune amélioration n’est
constatée, je sais prendre la décision qui s’impose ».

© Extrait du programme de formation en ligne - 35 - www.coachmytalents.com


En bref,
Ce livre a pour principal objectif de vous préparer à toutes sortes de questions
lors de l’entretien d’embauche. Réaliser cette démarche chez vous, au calme,
plutôt que dans le stress d’un entretien, fera toute la différence !

Vous l’aurez compris, le maître mot pour un entretien réussi est PREPARATION !

Oui, je sais, je radote mais c'est tellement important !

Ne perdez pas l'occasion de prouver votre valeur !

L’astuce, c'est de VALORISER VOTRE CANDIDATURE ! Comment ?

En reprenant :

- VOS forces,
- VOS compétences,
- VOTRE expérience,
- VOTRE expertise,
- VOTRE valeur ajoutée et
- VOTRE intérêt pour le poste à pourvoir et l’entreprise !

Liez la description du poste à vos compétences et connaissances, qui rendent


essentiel le choix de votre candidature.

Exposez verbalement vos points forts les plus notables pour aider le recruteur à
se projeter dans une future collaboration !

Apprenez à capitaliser sur vos compétences pour faire la différence !

© Extrait du programme de formation en ligne - 36 - www.coachmytalents.com


J’ai pris plaisir à partager avec vous les 64 réponses parfaites aux questions
les plus difficiles. J’espère que cela vous aidera à vous sentir plus à l’aise en
entretien d’embauche !

Pour toujours plus de conseils sur l’ensemble du processus de recrutement,


retrouvez-moi sur :

Coachmytalents.com

Je suis RH, je vous dis tout sur l’entretien d’embauche

Coach My Talents

Pour aller plus loin...

Rejoignez les membres de la formation en ligne. Elle regroupe 4 modules :

MODULE 1
Définir son projet professionnel (savoir où l’on va)

MODULE 2
Connaître le marché de l’emploi et ses acteurs

MODULE 3
Optimiser ses outils de candidature et partir plus confiant(e) en entretien

MODULE 4
Réussir son intégration

Capitalisez sur vos compétences pour faire la différence !

© Extrait du programme de formation en ligne - 37 - www.coachmytalents.com