Vous êtes sur la page 1sur 2

MOOC Evaluation

Environnementale

Qu’est-ce que l’évaluation environnementale ? - Partie 2


David Catot, Chef du bureau de l’évaluation environnementale

Dans cette vidéo, nous allons vous présenter les principes et les objectifs de l’évaluation
environnementale

L’évaluation environnementale est une démarche visant à décloisonner les politiques publiques qui
s’appuie sur quatre principes de droit international, qui ont été formalisés en droit européen et en
droit français dans la Charte de l’environnement et dans le Code de l’environnement :

• Le principe de prévention : le meilleur moyen de traiter les enjeux environnementaux est de


les traiter le plus en amont possible, avant que des impacts négatifs notables sur
l’environnement n’aient été constatés. Ce principe est à la source de la démarche en vue
d’éviter les impacts environnementaux, à défaut de les réduire et enfin, s’il n’est possible ni
de les éviter, ni de les réduire, de les compenser (démarche ERC) ;
• Le principe de participation : C’est ici l’idée, formulée dans la déclaration de Rio de 1992, que
l’un des meilleurs vecteurs de protection de l’environnement est la population elle-même, via
son implication dans les procédures de participation du public. Toute personne a ainsi le droit
d’être informée et de faire part de ses observations sur le projet, qui seront ensuite prises en
compte dans le processus de décision ;
• Le principe de précaution, selon lequel l’absence de certitudes scientifiques ne doit pas
empêcher la prise de mesures préventives ou correctrices d’impacts environnementaux graves
ou irréversibles sur l’environnement ;
• Le principe d’intégration, qui doit permettre d’intégrer les préoccupations environnementales
au sein même de la conception du projet. Formalisé à l’origine dans le droit communautaire,
ce principe sera ensuite repris par la Déclaration de Rio, qui précise en son principe 4 que
« Pour parvenir à un développement durable, la protection de l'environnement doit faire partie
intégrante du processus de développement et ne peut être considérée isolément. »

L’objectif de l’évaluation environnementale est bien de traiter les impacts d’un projet sur
l’environnement dans leur globalité et le plus en amont possible.

L’évaluation environnementale est un outil d’aide à la conception du projet, tant pour le maître
d’ouvrage que pour l’autorité publique. Elle doit en effet permettre de limiter les impacts négatifs sur
l’environnement du projet, tout en améliorant leur qualité dès leur conception, et définir un projet le
plus adapté au territoire et à sa sensibilité environnementale.

C’est également un outil d’aide à la décision pour l’autorité publique qui prendra la décision finale. Elle
doit permettre à cette autorité de prendre une décision éclairée sur les enjeux environnementaux,
c’est-à-dire, quel qu’en soit le sens final (autorisation ou refus), dûment justifiée et étayée sur les
MOOC Evaluation
Environnementale

impacts environnementaux générés par le projet. L’évaluation environnementale vise à améliorer la


qualité de la décision en impliquant et en responsabilisant les acteurs de l’évaluation
environnementale, tant le maître d’ouvrage, qui sera amené à justifier ses choix et à en rendre compte
de manière publique, que les autorités publiques (services de l’État, collectivités) qui autoriseront le
projet ou seront consultées à son sujet.

Enfin, l’évaluation environnementale est un élément de démocratie environnementale, qui permet


d’informer les citoyens et de participer au processus décisionnel.

Vous aimerez peut-être aussi