Vous êtes sur la page 1sur 558

GIA 400

Analyse de rentabilité
de projet
Notes de cours

Louis Parent, ing, MBA


École de technologie supérieure
Juin 2011
GIA-400
Analyse de
rentabilité de projets
Louis Parent, ing.,
ing., MBA

LOUIS PARENT, ING. MBA

„ Ingénieur Industriel, École Polytechnique de Montréal (1974)


„ Master in Business Administration (MBA), Finance, Université McGill
(1982)

„ Expérience de travail
„ Monsanto Canada (Pétrochimie), 1974 -1978
„ Brasserie Molson du Canada, 1978 – 1980
„ Groupe Secor (Consultant en stratégie d'entreprise), 1982 – 1993
„ Louis Parent Développement Corporatif Inc., 1993 – aujourd'hui.

„ Analyse de rentabilité de projets:


„ Aéronautique , pièces automobile: fabrication et distribution, métallurgie,
vélos, télécommunications, TI, immobilier et même …cercueils!

GIA 400 – Cours 1 2

1
Contact
„ Disponible sur appel pour consultation en tout temps, à l'école ou à mon
bureau.

„ Bureau:
420 rue Notre-Dame ouest
Bureau 503, Montréal
Bureau: (514) 878-9588
Cell: (514) 947-4141

„ ETS: B-2614 (ne suis à peu près jamais là!)

„ louis.parent@etsmtl.ca
„ lparent@louisparent.ca

GIA 400 – Cours 1 3

Un exemple de mon travail

RETURN TO EQUITY INVESTORS ($000) - Base Case


First Generation Aircraft: Citation Bravo
Second Generation Aircraft: Honda Jet

Investors' Cash Flow Year 1 Year 2 Year 3 Year 4 Year 5 Year 6 Year 7 Year 8 Year 9 Year 10
Equity Investment 2 817.8 2 073.7 - 198.3 - - - - - -
Cash Available for Dividends - - 994.0 - - 2 899.7 3 074.2 2 510.1 1 752.1 2 033.3
Add: Terminal Value (5x EBITDA) 18 916.3
(2 817.8) (2 073.7) 994.0 (198.3) - 2 899.7 3 074.2 2 510.1 1 752.1 20 949.7
Total Equity Investment 5 089.8
Internal Rate of Return (IRR) 29.0% (calculated using monthly cash flow figures)
NPV at 20% 2 790.1 (calculated using monthly cash flow figures)

10 000

8 000
Cumulative Free Cash Flow ($000)

6 000

4 000

2 000

0
Month 6
Month 12

Month 30
Month 36
Month 42

Month 60
Month 66
Month 72

Month 90
Month 96

Month 108
Month 114
Month 18
Month 24

Month 48
Month 54

Month 78
Month 84

Month 102

(2 000)

(4 000)

(6 000)

GIA 400 – Cours 1 4

2
Cursus type en Finance

Objet
Niveau Principaux sujets Le marché
L'entreprise
financier
Introduction aux mathématiques
financières, à l'analyse de
Introduction rentabilité de projet, aux
(ex: GIA 400) structures de financement
d'entreprise. Introduction à
l'analyse sous incertitude.
Estimation de la valeur
marchande d'entreprises et de
Intermédiaire titres financiers conventionnels,
gestion de portefeuille de
placements.
Analyse de risques, produits
Avancé dérivés, mathématiques
financières très avancées.

GIA 400 – Cours 1 5

Plan de cours

COURS MATIÈRE RÉFÉRENCE


Introduction : Les décisions économiques en ingénierie
Rôle des ingénieurs dans les entreprises, les formes d’entreprises, les décisions stratégiques de AEI
1
nature économique en ingénierie, le processus d’investissement, concepts de coût et de revenu, Chapitre 1
coût d’exploitation, coût en capital, coût d’opportunité, coût irrécupérable, analyse marginale.
Analyse financière AEI
Annexe A
2 États financiers, bilan, état des résultats, état des flux de trésorerie, état des bénéfices non
répartis, dépenses déductibles, revenus imposables, amortissement linéaire, effet fiscal, analyse Notes
par ratios, liquidité, solvabilité, gestion, rentabilité. complémentaires
Structure des taux d’intérêt, équivalence et applications AEI
Valeur temporelle de l’argent, intérêt simple, intérêt composé, capitalisation discrète, valeur Chapitres 2 et 3
3 et 4 présente, valeur future, taux effectif, taux nominal, taux périodique, capitalisation continue,
équivalence de taux, facteur d’actualisation, équivalence économique, flux monétaires uniques, (Sections 2.1;
flux monétaires irréguliers, taux d’intérêt variables, annuités, flux monétaires composés, 2.2; 2.3.1 à
perpétuités. 2.3.4; 3.1 à 3.7)

AEI
Cas particuliers Chapitres 2 et 3
5
Gradients linéaires (arithmétiques), gradients géométriques, versements continus. (Sections 2.3.5;
2.3.6 et 3.4)

6 Examen 1 Cumulatif

GIA 400 – Cours 1 6

3
Plan de cours (suite)

COURS MATIÈRE RÉFÉRENCE


AEI
Financement Chapitres 3 et
10
7 Modes de financement, emprunts (dette), obligations, capitaux propres, actions ordinaires, actions
privilégiées, valeur intrinsèque, hypothèse du taux de réinvestissement, structure de capital, coût (Sections 3.8;
du capital, taux de rendement exigé, taux de rendement acceptable minimal. 10.1.1; 10.1.2;
10.2 et 10.3)
Analyse des projets indépendants
Valeur actualisée équivalente, valeur future équivalente, valeur annuelle équivalente, taux de
rendement interne, taux de rendement externe, délai de récupération (actualisé), investissement AEI
8
en fonds de roulement. Chapitre 4
Distribution du devoir 1
À remettre à l’examen 2
Analyse des projets mutuellement exclusifs
Méthode de l’investissement total, analyse différentielle, valeurs actualisées équivalentes, valeurs AEI
9 annuelles équivalentes, analyse différentielle, période d’analyse différente des durées de vie utile Chapitres 5 et
des projets, période d’analyse inconnue, durées de vie inégales, coût fixe, coût variable, coût semi- 6
variable, coût moyen, coût marginal, analyse de point mort, analyse de sensibilité, analyse de
remplacement.
10 Examen 2 Cumulatif

GIA 400 – Cours 1 7

Plan de cours (suite)

COURS MATIÈRE RÉFÉRENCE


L’amortissement
Actif amortissable, bien amortissable, coût amortissable, amortissement comptable, amortissement
fiscal, déduction pour amortissement, dépréciation économique, dépréciation réelle, règle de la AEI
11
demi-année, méthode linéaire, méthodes d’amortissement accéléré, amortissement proportionnel à Chapitre 7
l’utilisation, valeur aux livres, valeur résiduelle, valeur de récupération, catégories de biens,
catégorie ouverte, catégorie fermée, révision de l’amortissement.
L’impôt
Impôt des sociétés, amortissement d’emprunt, effet fiscal de la disposition, gains (pertes) en
capital, récupération d’amortissement (gain de disposition), perte terminale, crédit d’impôt à AEI
12 l’investissement, report de pertes d’exploitation, report de pertes en capital, estimation des flux Chapitres
monétaires après impôt. 8 et 9
Distribution du devoir 2
À remettre à l,examen final
13 L’analyse de rentabilité après impôt : Révision

EXAMEN FINAL Cumulatif

GIA 400 – Cours 1 8

4
Évaluation

Examen 1 25%
Devoir 1, à remettre à l'examen 2 5%
Examen 2 25%
Devoir 2, à remettre à l'examen final 10%
Examen final 35%
100%

TOUTE DOCUMENTATION PERMISE AUX EXAMENS


ORDINATEURS INTERDITS
CALCULATRICES AVEC FONCTIONS FINANCIÈRES ESSENTIELLES

GIA 400 – Cours 1 9

Le manuel
„ La version actuellement en vente
est la 2ème édition québécoise,
basée sur la 4ème édition
américaine.
„ De nombreuses coquilles ont
été corrigées… mais il en reste!
„ Le cours suit le manuel de près.
„ À l'exception du premier TP, tous
les exercices utilisés proviennent
du manuel.
„ Excellent ouvrage de référence, à
conserver dans sa bibliothèque.
„ La version américaine est devenue
un classique. Elle en est à sa 5ème
édition (janvier 2010).

GIA 400 – Cours 1 10

5
Les calculatrices financiè
financières
TI Voyage 200 TI Nspire CAS

„ L'application Finance est


essentielle à la réussite du cours.
„ Si votre calculatrice ne la contient
pas (vieux modèles), installez-la à
partir de la calculatrice d'un „ La TI Nspire contient déjà une
collègue qui a une calculatrice qui application financière très
la contient. élaborée.
„ Quelques fonctions "maison" „ Quelques programmes
additionnelles sont disponibles "maisons" additionnels aussi
sur le site du cours. disponibles sur le site du cours.

GIA 400 – Cours 1 11

Les calculatrices financiè


financières
TI BAII Plus

„ Il y a d'autres modèles sur le


marché, mais ils ne sont pas
tous dotés du mode "Cash
Flow" qui est essentiel.
„ Le App pour le iPhone est
excellent. Malheureusement,
les téléphones portables sont
interdits aux examens.

GIA 400 – Cours 1 12

6
Sites du cours

Site principal: Moodle ÉTS


http://moodle.etsmtl.ca/course/view.php?id=13

Site en backup: Google


https://sites.google.com/site/gia400lparent/

GIA 400 – Cours 1 13

Cours 1
Les décisions
économiques en
ingénierie

7
Contenu

„ Introduction

„ Les décisions stratégiques en ingénierie et le


critère universel du rendement sur
l'investissement.

„ Les décisions à court terme:


„ Les phénomènes de coûts

GIA 400 – Cours 1 15

Le taux de survie des entreprises au Qué


Québec
„ Au Québec plus de 50% des entreprises du secteur manufacturier employant de 100
à 500 personnes – nombres d'entre elles dirigées par des ingénieurs –
disparaissent après moins de 10 ans d'existence!
„ Mauvais plan d'affaires, mauvaise gestion, mauvaise structure financière,
mauvaises décisions d'investissement!
Taux de survie des entreprises manufacturières
100% de 100 à 500 employés au Québec

90%
80%
70%
60%
50%
40%
30%
20%
10%
0%
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Années d'existence
Source: Mélançon S. & Alarie M., Taux de survie des entreprises au Québec et taux de passage, MICQ, Mars 2001
GIA 400 – Cours 1 16

8
Les types d'entreprise
Type Avantages Désavantages
Entreprise • Facile et peu coûteuse à mettre sur • Dettes garanties par les biens
individuelle pied. personnels du propriétaire
• Au Canada, le taux d'imposition des
individus est plus élevé que celui
des sociétés.
• Financement limité aux ressources
du propriétaire
Société de • Facile et peu coûteuse à mettre sur • En cas de faillite, les associés sont
personnes pied. solidairement responsables de
• Partage du risque entre plusieurs toutes les dettes: Si un des associé
individus est insolvable, les autres doivent
assumer sa part des dettes.

Société par • Possibilité de lever des fonds • Frais comptables (impôts de


action auprès d'investisseurs externes. compagnie)
(personne • Les actions peuvent être revendues • Frais de constitution et
morale) • Responsabilité limitée au montant d'immatriculation annuels
investi
• Une compagnie peut en détenir une
autre (filiale).
• Au Canada, taux d'impôt plus
avantageux que celui des
particuliers.
GIA 400 – Cours 1 17

GIA 400 – Cours 1 18

9
ÉVOLUTION SOCIALE DE L'ENTREPRISE
1950 - 1980 1980 - ?
Recrutement à l'université, puis longue et
Grande mobilité du talent d'une compagnie à
intense socialisation aux valeurs et à la culture
l'autre
de l'entreprise
Promotion presqu'exclusivement à l'interne: Embauche à l'externe, utilisation des "chasseurs
préserve une culture spécifique à l'entreprise. de tête". Culture d'entreprise à la mode du jour.

Emploi à vie Aucune sécurité d'emploi

Les actionnaires sont un groupe d'intérêt parmi Les "investisseurs" sont la seule partie prenante
tant d'autres. qui compte réellement
Niveau de concurrence relativement faible: Marchés dérèglementés, concurrence mondiale
marchés de l'entreprise protégés, règlementés intense
ou dominés par quelque joueurs
Le management est devenu un "sport de
Conseils d'administration amicaux et pépères contact" dont les étoiles sont payés comme des
athlètes professionnels.
Adapté de Allaire & Firsirotu Black Markets & Business Blues, p. 42

Pouvoir aux financiers


Pouvoir aux ingénieurs
GIA 400 – Cours 1 19

LES PROJETS D'INGÉ


D'INGÉNIERIE
À GRANDE ÉCHELLE

GIA 400 – Cours 1 20

10
Les projets d'ingé
d'ingénierie à grande échelle

CRJ 700/900

Durée de développement: 4 ans


Équipements et outillage: 50M$
Durée de développement: 13 ans
R&D: 350 M$
Équipements et outillage: 125 M$
Frais de démarrage: 50 M$
R&D: 75 M$
Investissement total: 450 M$
Pub. de lancement: 110 M$
(Bombardier seulement)
Investissement total: 310 M$
Investissement des fournisseurs:
400 M$ en plus
GIA 400 – Cours 1 21

Projets d'ingé
d'ingénierie à grande échelle: Dé
Développement du CRJ 700/900

Indications Objectifs de performance de


d'une opportunité l'appareil:
de marché Vitesse, nombre de sièges,
autonomie, altitude

1. Modèle d'ingénierie: Paramètres de design:


Critères opérationnels: Consommation Poids carburant/poids appareil
de carburant Surface de l'aile et géométrie
Durée du trajet Poussée des moteurs
Aérodynamisme

3. Modèle paramétrique du coût de l'appareil


2. Modèle des coûts d'opération de la Coût récurrents: Développement:
compagnie aérienne: Main d'oeuvre Ingénierie
et frais généraux Outillage
Prix maximum de l'appareil Moteurs et systèmes Essais en vol
Matières premières
GIA 400

4. Modèle Financier
Nombre minimum d'appareils à vendre Coûts récurrents maximum
pour atteindre un rendement Coûts de développement maximum
acceptable Pour atteindre un rendement acceptable

Réévaluer les objectifs N Faisabilité? O Ingénierie détaillée


GIA 400 – Cours 1 22

11
Projets d'ingé
d'ingénierie à grande échelle: Dé
Développement du CR-
CR-700/900

600 $
Flux monétaire cumulatif neutre
après 10 ans
400 $
(300 appareils doivent être vendus
Cash-Flow Cumulatif (M $)

pour récupérer l'investissement)


200 $

0$

(200 $)

(400 $)
Investissement total sur 4 ans: 450 M$
(600 $)
0 5 10 15 20
Début des
livraisons Années
GIA 400 – Cours 1 23

Exemple de Direct TV (p.21)

„ Nouvelle technologie
„ 3 millions d'abonnés nécessaires pour atteindre le seuil de rentabilité
„ Prévoit atteindre 10 millions d'abonnés après 5 ans.
„ Investissement initial énorme: satellites, publicité, systèmes de service à la clientèle,
etc…
„ Les investisseurs sont nerveux et sceptiques. Pourquoi?

„ Le problème n'est pas la technologie: ça marche!


„ Le problème n'est pas de prévoir les coûts d'exploitation: c'est toujours la partie la
plus facile!
„ Le problème c'est la "ligne du haut" du modèle financier: les hypothèses de
revenus.
„ Est-ce que suffisamment de consommateurs accepteront de payer 700$ en
équipement et 60$ et plus par mois pour un système qui ne se raccorde qu'à un
seul appareil? Ou 900$ pour un système qui peut se raccorder à deux appareils?

GIA 400 – Cours 1 24

12
Comment estimer la ligne du haut?
„ Sources primaires d'information:
„ "Focus Group" auprès de clients potentiels:
„ Utilisateurs de l'ancienne technologie satellite
„ Abonnés au câble
„ Consommateurs de région rurales (câble non-disponible)
„ Quels sont les besoins actuels insatisfaits?
„ Présentation du concept et de la grille de tarifs

„ Sources secondaires:
„ Combien d'abonnés à l'ancienne technologie?
„ Combien d'abonnés au câble?
„ Combien de personnes vivent dans des zones où le câble n'est pas
disponible et ont des revenus suffisants pour se payer le service?
„ Hypothèses de pénétration: pessimiste, réaliste, optimiste

A Wrong Assumption is the mother off all f-ups!


GIA 400 – Cours 1 25

Incertitude des coû


coûts:
Exemple du remplacement des transformateurs au BPC (pp.18-
(pp.18-19)
Option 1 Option 2 Option 3
Solution Remplacer Remplacer transfos Modifier tous
tous les transfos à l'extérieur seul. les transfos
Nombre de transfos
Simulation Monte-Carlo
à remplacer ou modifier 44 24 44
Coût unitaire des transfos 30 000 $ 30 000 $ 14 000 $ Nombr e Pr obabilité Coût (M $)
Coût d'entretien annuel 300 $ 300 $ 500 $ d'ac cidents mar ginale Total Pondér é
Probabilité d'accident BPC 0% 0.6% 0.0% 0 88 .75% - -
Coût d'un nettoyage sans objet 80 M$ sans objet 1 10 .58% 80 8.4 66
Coût total 2 0 .63% 160 1.0 14
Coût total 3 0 .03% 240 0.0 82
Coût d'acquisition 1 320 000 $ 720 000 $ 616 000 $ 4 0 .00% 320 -
Coût d'entretien sur 20 ans 264 000 $ 144 000 $ 440 000 $ 5 0 .00% 400 -
Perte d'efficacité 0$ 0$ ? 6 0 .00% 480 -
Sous-total 1 584 000 $ 864 000 $ 1 056 000 $ 7 0 .00% 560 -
8 0 .00% 640 -
Coût d'un accident
9 0 .00% 720 -
pondéré pour la probabilité 9 561 600 $
10 0 .00% 800 -
Total 1 584 000 $ 10 425 600 $ 1 056 000 $
11 0 .00% 880 -
12 0 .00% 960 -
13 0 .00% 1 040 -
14 0 .00% 1 120 -
15 0 .00% 1 200 -
Les analyses de rentabilité font 16 0 .00% 1 280 -
17 0 .00% 1 360 -
souvent appel à des analyses de 18 0 .00% 1 440 -
19 0 .00% 1 520 -
risque par simulation. 20 0 .00% 1 600 -
(pas au programme de GIA 400! 100 .00% 9.5 62

Chapître 13 du manuel)
GIA 400 – Cours 1 26

13
Les dé
décisions straté
stratégiques de nature économique en
ingé
ingénierie
„ Engagent et définissent l'entreprise pour de nombreuses années:
„ Choix d'équipements et de procédés
„ Remplacement d'équipements désuets
„ Fabrication de nouveaux produits, augmentation de la capacité de
production
„ Réduction de coûts par l'automatisation
„ Amélioration de la qualité, du service
„ Acquisition d'une autre entreprise

„ Tous ces types de décision ont deux choses en commun:


„ Ils demandent aux propriétaires de l'entreprise d'investir
aujourd'hui pour récolter des bénéfices plus ou moins certains
dans l'avenir.
„ Ils demandent des investissements qui sont très souvent
l'équivalent de plusieurs fois les bénéfices annuels futurs qu'ils
pourront générer.
GIA 400 – Cours 1 27

Analyse de rentabilité
rentabilité de projets: Pourquoi?

„ En tant qu'ingénieurs vous serez souvent appelés à présenter des


propositions d'investissements qui engageront vos entreprises pour de
nombreuses années.

„ Toutefois, les ressources financières de votre organisation seront la


plupart du temps limitées. Elle sera forcée de choisir parmi plusieurs
projets, en utilisant la plupart du temps le critère, omniprésent dans
l'entreprise, de la rentabilité économique.

„ Vous devez donc apprendre comment présenter clairement et avec


rigueur les aspects financiers de votre projet en utilisant le langage
standardisé de la finance.

GIA 400 – Cours 1 28

14
L'analyse de rentabilité
rentabilité est un élément de culture
personnelle
„ Financement d'achats importants
„ Comparer des hypothèques ayant des termes différents
„ Achat vs location d'une automobile

„ Épargne et placements

„ Compréhension des marchés financiers et de l'économie, par


exemple:
„ Pourquoi parle-t-on si souvent d'entreprises qui "déçoivent les attentes
des investisseurs" pour expliquer les mouvements de la Bourse?
„ Pourquoi la politique des taux d'intérêts de la Banque Centrale
semblent-ils si importants pour l'économie?

„ Plusieurs des concepts de la finance moderne reposent sur des théories


développées au départ pour étudier les jeux de hasard!

GIA 400 – Cours 1 29

Qu'est-
Qu'est-ce que l'analyse de rentabilité
rentabilité de projet?
„ La rentabilité de projet est généralement définie par le rendement sur
l'investissement. C'est une mesure universellement utilisée pour faire des
choix entre différents projets et/ou l'option toujours possible de ne rien faire.
„ Une bonne analyse de rentabilité:
„ Doit tenir compte des rentrées additionnelles nettes de fonds
„ Analyse coût-bénéfice
„ Doit tenir compte de la répartition dans le temps de ces rentrées de
fonds
„ 100$ en main aujourd'hui vaut plus que 100$ à recevoir dans 5 ans.
„ Doit tenir compte du niveau d'incertitude autour des prévisions de
rentrées de fonds: i.e. le niveau de risque.
„ En général, plus l'incertitude autour du flux monétaire futur d'un
projet est grande, plus la valeur actuelle de ce flux monétaire à
recevoir dans l'avenir diminue.
„ 200$ ou 0$ à recevoir dans 5 ans avec une probabilité respective de
50% vaut moins que 100$ à recevoir dans 5 ans avec une probabilité
de 100% et encore moins que 100$ en main aujourd'hui.
GIA 400 – Cours 1 30

15
UN PETIT EXEMPLE
On vous propose d'acheter une machine à contrôle numérique de 500 000$ qui
permettra de réaliser les économies suivantes sur 5 ans, nettes des frais de
financement et d'impôts. Quel est le taux de rendement espéré de cet
investissement?

Convention:
Les montants sont généralement supposés être déboursés ou encaissés en
fin de période. S'ils le sont en début de période, on les montre donc à la fin de
la période précédente. Le point "0" représente donc la fin de l'année -1 et le
début de l'année 1.

Année 0 1 2 3 4 5
C oût de la machine à C.N. (500 000 $)
Économie annuelles, nettes d'impôt 100 000 $ 150 000 $ 200 000 $ 200 000 $ 200 000 $
T otal des entrées (sorties) de fonds (500 000 $) 100 000 $ 150 000 $ 200 000 $ 200 000 $ 200 000 $

Convention:
Les sorties de fonds sont des "entrées de fonds
négatives". Dans le monde de la finance, les montants
négatifs sont souvent montrés entre parenthèses.

GIA 400 – Cours 1 31

RENDEMENT: Les calculs naï


naïfs (et faux)
1. Rendement annuel moyen: 34.0%
Année 0 1 2 3 4 5 Moyenne
Économie annuelles, nettes d'impôt 100 000 $ 150 000 $ 200 000 $ 200 000 $ 200 000 $ 170 000 $
Rendement annuel sur l'investissment de 500 000$ 20.0% 30.0% 40.0% 40.0% 40.0% 34.0%

2. Période de récupération de l'investissement: 3.25 années.

Année 0 1 2 3 4 5
Entrées (sorties) de fonds cumulatives (500 000 $) (400 000 $) (250 000 $) (50 000 $) 150 000 $ 350 000 $

Entrées (sorties) de fonds cumultatives

400 000 $
350 000$
200 000 $
R= = 70% sur 5 ans
0$ 500 000$
(200 000 $)
70%
(400 000 $)
3.25 an ⇒ = 14% an
(600 000 $) 5
0 1 2 3 4 5
Année

GIA 400 – Cours 1 32

16
RENDEMENT: Le bon calcul
Rendement annuel: 18.4%
„ Au lieu d'acheter une machine de 500 000$, on pourrait reproduire exactement
la même série de sorties et d'entrées de fonds en investissant ce montant en 5
tranches échéant respectivement à la fin des années 1 à 5 dans un titre
financier rapportant 18.4% par année.

Preuve
Montants inv estis 1
à 18 .4% p.a. x (1+.184) M ontants reçus a vec inté rêts
Année 0 1 2 3 4 5
T ra nch e No. 1 (84 47 7 $) 100 000 $
2
T ra nch e No. 2 (1 07 04 6 $) x (1+.184) 1 50 0 00 $
3
T ra nch e No. 3 (1 20 57 3 $) x (1+.184) 200 000 $
4
T ra nch e No. 4 (1 01 85 7 $) x (1+.184) 20 0 000 $
5
T ra nch e No. 5 (86 04 6 $) x (1+.184) 20 0 000 $
T otal des entré es (sortie s) de fonds (5 00 00 0 $) 100 000 $ 1 50 0 00 $ 200 000 $ 20 0 000 $ 20 0 000 $

Année 0 1 2 3 4 5
C oût d e la machine à C.N. (5 00 00 0 $)
É conom ie annu elles, nette s d'im pôt 100 000 $ 1 50 0 00 $ 200 000 $ 20 0 000 $ 20 0 000 $
T otal des entré es (sortie s) de fonds (5 00 00 0 $) 100 000 $ 1 50 0 00 $ 200 000 $ 20 0 000 $ 20 0 000 $

Les deux séries de sorties et d'entrées de fonds


sont exactement les mêmes
GIA 400 – Cours 1 33

Les dé
décisions à court terme
(i.e. sans investissement)

GIA 400 – Cours 1 34

17
Décisions à court terme

„ Aucun investissement n'est proposé, donc pas de "calculs de


rendement sur l'investissement"
„ Seuls les changements dans les coûts d'exploitation à court terme
importent
„ On compare le coût du cas de référence: (i.e. le statu quo) à une ou
plusieurs nouvelles solution. On retient l'option à moindre coût ou à plus
grand bénéfice.
„ Exemples:
„ Changements de méthode de production
„ Ex: Matière première plus chère, mais permettant des économies de
main d'oeuvre
„ Planification des opérations
„ Ex: heures supplémentaires vs deuxième quart de travail
„ Production à l'interne vs sous-traitance

GIA 400 – Cours 1 35

Rapports coû
coût-volume fondamentaux

„ Indice de volume: unité de mesure utilisée pour définir le volume


„ Exemples: unités, kilomètres, mètres carrés, litres, etc…

„ Coûts fixes ou coûts de capacité: coûts qui ne dépendent pas du


volume, du moins à court-terme.
„ Exemples: loyer, assurances, etc…

„ Coûts variables: coûts qui sont directement liés au volume


„ Exemples: matières premières, main d'oeuvre directe, etc…

„ Coûts semi-variables: coûts dont une partie est fixe et une partie est
variable.
„ Exemples: électricité.
„ $/mois (fixe) + $/kwh (variable)

GIA 400 – Cours 1 36

18
Rapports coû
coût-volume fondamentaux

VARIABLE

Coût

SEMI-VARIABLE

FIXE

0
Volume
GIA 400 – Cours 1 37

Le coû
coût total Coûts d'utilisation d'une automobile (pp.30-33)

C=F+VxQ Coûts Fixes Coûts Variables


où: ($/année) $/km
Assurance 720 $
C: Coût total
Immatriculation 120 $
F: Coûts fixes Permis de conduire 55 $
V: Coûts variables unitaires Essence, pneus, lubrification 0.10 $
Q: Quantité Entretien 0.02 $
Dépréciation 1 200 $ 0.04 $
(un coût semi-variable)
Total 2 095 $ 0.16 $
6 000 $

5 000 $ xQ
0.16
Coût annuel total

95 +
4 000 $
C = 20 Variable:
3 000 $ 0.16$/km
Fixe:
2 000 $ 2095$
1 000 $

0$
0 5000 10000 15000 20000 25000
Kilomètres par année
GIA 400 – Cours 1 38

19
Le coû
coût moyen unitaire
Kilomètres 0 5 000 10 000 15 000 20 000
C F + Q ×V
Coûts fixes
Coûts variables
2 095 $
0$
2 095 $
800 $
2 095 $
1 600 $
2 095 $
2 400 $
2 095 $
3 200 $
C= =
Coût total 2 095 $ 2 895 $ 3 695 $ 4 495 $ 5 295 $ Q Q
F
Coût fixe moyen
Coût variable moyen
0.42 $
0.16 $
0.21 $
0.16 $
0.14 $
0.16 $
0.10 $
0.16 $ C = +V
Coût moyen ($/km) 0.58 $ 0.37 $ 0.30 $ 0.26 $ Q

C: Coût moyen
Coût variable C: Coût total
0.70 $ moyen = 0.16 F: Coûts fixes
0.60 $ $/km V: Coûts variables unitaires
Coût moyen par km

0.50 $ Q: Quantité
0.40 $
0.30 $
Coût total moyen = 2 095/Q + 0.16
0.20 $
0.10 $
Coût fixe moyen = 2095/Q
0.00 $
0 5000 10000 15000 20000 25000
Kilomètres par année

GIA 400 – Cours 1 39

Notion de point-
point-mort
„ Point-mort est le volume pour lequel les revenus sont égaux aux dépenses,
donc pour lequel le profit est de 0.
R = PQ
12 000 $ C = F + VQ
si R = C ⇒ PQ = F + VQ
10 000 $ Revenus F
⇒ QPM =
profit ( P −V )
8 000 $
Point-mort R : Revenus
Coûts totaux P : Prix de vente unitaire
6 000 $
QPM = Quantité au point - mort
4 000 $

perte
Exemple:
2 000 $ P= 1.00 $/unité
QPM F= 3000$
0$ V= 0.50 $/unité
- 2 000 4 000 6 000 8 000 10 000 QPM= 3 000/(1-0.5)=6 000
Quantité

GIA 400 – Cours 1 40

20
Effets d'utilisation de capacité
capacité vs. économies d'é
d'échelle
„ Ne pas confondre les deux!

Scénario 1 Scénario 2 Scénario 3


Capacité de l'usine (tonne) 100 000 100 000 500 000
Utilisation de la capacité 50% 90% 90%
Production (tonnes) 50 000 90 000 450 000
Coûts variables ($/tonne) 25.00 $ 25.00 $ 25.00 $
Coûts variable totaux 1 250 000 $ 2 250 000 $ 11 250 000 $

Coûts fixes 1 000 000 $ 1 000 000 $ 3 000 000 $

Coût total 2 250 000 $ 3 250 000 $ 14 250 000 $


$/tonne 45.00 $ 36.11 $ 31.67 $

Effet d'utilisation Effet d'échelle:


de capacité: Même utilisation,
même capacité, mais capacités
mais utilisations différentes
différentes

GIA 400 – Cours 1 41

Effets d'apprentissage
„ Confondre encore moins avec effets d'apprentissage!
„ Gains d'efficacité associés à l'expérience accumulée
Yx: le nombre d'heures pour produire la xème unité
Y x = Kx log 2 b Yx: le nombre d'heures moyen par unité pour produire les x
premières unité
1
x1+ log 2 b K: le nombre d'heures pour produire la première unité
1 + log2 b x: le numéro de série de l'unité
Yx = K b: Le pourcentage d'apprentissage = le nombre d'heures pour
x produire une unité à chaque fois que la production
cumulative double, en %
X Coût
1 100.00 $ 100 $
Coût unitaire de la Xeme unité

2 80.00 $
4 64.00 $
8 51.20 $
16 40.96 $ 10 $
32 32.77 $
64 26.21 $
128 20.97 $
256 16.78 $ 1$
512 13.42 $ 1 10 100 1000
1024 10.74 $ Nombre cumulatif d'unités produites

GIA 400 – Cours 1 42

21
Le coû
coût marginal
Définition: Le coût additionnel entraîné par la production de la n ième unité

dC
C m
=
dQ
Cas simple, le plus courant:

C = F + QV CmCoût marginal
C: Coût total
dC F: Coûts fixes
C m = dQ = V V: Coûts variables unitaires
Q: Quantité

Le coût marginal est simplement


le coût variable unitaire

(qui est constant quelque soit Q)

GIA 400 – Cours 1 43

Le coû
coût marginal
Cas plus complexe: le coût variable change avec Q

Exemple: escomptes de volume


Le coût unitaire moyen d'un microprocesseur diminue de 5% avec l'achat d'une
unité additionnelle:

Quantité achetée Coût unitaire


(Q) V
C = QV1 (1 − R ) Q −1
1 100.00 $
dC
2 95.00 $ Cm = = V1 (1 − R ) Q −1 (1 + Q ln(1 − R ))
3 90.25 $ dQ
4 85.74 $
Le coût marginal de la 6ième unité (interpolé à 5.5)
5 81.45 $
6 77.38 $ C m = 100$(1 − .05)5.5−1(1 + 5.5( ln (1 − .05)) = 56.99$
7 73.51 $
8 69.83 $
9 66.34 $ CmCoût marginal
10 63.02 $ C: Coût total
F: Coûts fixes
V1: Coût de la première unité
R: Taux du rabais par unité
Q: Quantité

GIA 400 – Cours 1 44

22
Le coû
coût marginal: Preuve

V = V1 (1 − R ) Q −1

Quantité achetée Coût unitaire Coût total Coût marginal Formule


(Q) V C Cm Cm
1 100.00 $ 100.00 $ 100.00 $ 99.97 $
2 95.00 $ 190.00 $ 90.00 $ 89.97 $
3 90.25 $ 270.75 $ 80.75 $ 80.72 $
4 85.74 $ 342.95 $ 72.20 $ 72.17 $
5 81.45 $ 407.25 $ 64.30 $ 64.28 $
6 77.38 $ 464.27 $ 57.02 $ 56.99 $
7 73.51 $ 514.56 $ 50.30 $ 50.27 $
8 69.83 $ 558.67 $ 44.11 $ 44.08 $
9 66.34 $ 597.08 $ 38.41 $ 38.39 $
10 63.02 $ 630.25 $ 33.17 $ 33.15 $

C m = QV1 (1 − R ) Q −1 (1 + Q ln(1 − R ))

GIA 400 – Cours 1 45

Planification des opé


opérations
„ Besoins additionnels de production
„ Option 1: heures supplémentaires
„ Le salaire horaire augmente sensiblement
„ Option 2: quart de travail additionnel:
„ Prime de nuit moins chère que le tarif des heures supplémentaires
„ Mais: coûts fixes additionnels

Exemple Heures Supp. Vs 2eme quart de travail (pp. 36-38)

OPTION 1 OPTION 2
Besoins additionnels (unités) 4 000 4 000
Capacité additionnele (unités) 12 000 21 000

Coût Fixes additionnels 0$ 13 500 $


Coût variables 36.00 $ 31.50 $

Coût total additionnel 144 000 $ 139 500 $


Coût moyen par unité 36.00 $ 34.88 $

GIA 400 – Cours 1 46

23
Graphique de rentabilité
rentabilité
Seuil de
200 000 $ rentabilité de
C1 = 0 + 36Q
180 000 $ l'option 2:
Coûts additionnels
160 000 $ 3 000 unités C2 = 13 500$ + 31.5Q
140 000 $
120 000 $
Option 1
100 000 $
Option 2
80 000 $
60 000 $
40 000 $
20 000 $
0$
0 1 000 2 000 3 000 4 000 5 000
Quantité additionnele

Seuil de rentabilité:
C1 = C2
36Q =13 500 + 31.5Q
Q = 13 500/(36-31.5)
Q= 3000
GIA 400 – Cours 1 47

Décision Achat – Fabrication (Sous-


(Sous-traitance)
„ Probablement le type de décision le plus courant
„ L'option de fabrication comporte presque toujours un "coût d'opportunité":
„ par exemple, les revenus qui pourraient être retirés d'une autre utilisation de
l'espace occupé par la fabrication
Exemple des filtres à ssences (pp. 38-39)

Fabrication Achat d'un


$/unité "Maison" sous-traitant
Quantité 20 000 20 000
C oûts variables
Matières premières $ 5.00 $ 100 000 $ -
Main d'oeuvre directe $ 9.50 $ 190 000 $ -
Électricité et eau $ 1.75 $ 35 000 $ -
Filtres à essence $ 17.00 $ - $ 340 000
C oûts fixes
Chauffage et éclairage $ 20 000 $ 20 000
Dépréciation $ 100 000 $ 100 000
Revenu locatif $ - $ (35 000)
C oût total $ 445 000 $ 425 000
C oût unitaire moyen $ 22.25 $ 21.25

Sans considérer le revenu locatif:

C oût total $ 445 000 $ 460 000


C oût unitaire moyen $ 22.25 $ 23.00

GIA 400 – Cours 1 48

24
Exemple d'un plan d'affaires
„ Partenair Inc.
„ Avion en "kit"
„ Investissement de 500 K$ pour lancer la production et la mise en marché

GIA 400 – Cours 1 49

25
Cours 2

Les états financiers


et leur analyse
GIA 400
Louis Parent, ing.,
ing., MBA

Contenu
„ Généralités
„ États financiers
„ Le Bilan
„ L'état des résultats
„ L'état des flux de trésorerie ("Cash-flow")
„ Relations entre les états financiers
„ Points importants
„ Exemple global
„ Analyse des états financiers

„ Référence: Annexe A: A.1 à A.5

GIA 400 – Cours 2 2

1
Objectifs

„ Se familiariser avec la préparation des états


financiers.
„ Cela nous servira à présenter les projections
financières d'un projet sous une forme
universellement comprise (le "proforma").

„ Comprendre la différence entre le bénéfice net et le


flux de trésorerie net.
„ Le flux de trésorerie (synonymes: flux monétaire,
"cash flow") est le montant utilisé pour calculer la
rentabilité d'un projet.

GIA 400 – Cours 2 3

Pourquoi apprendre des notions de comptabilité


comptabilité à de
futurs ingé
ingénieurs?

Un bon ingénieur + Un mauvais comptable =


Un ingénieur ordinaire

Un mauvais ingénieur + Un bon comptable =


Un mauvais ingénieur

Un bon ingénieur + Un bon comptable =


Un excellent ingénieur + un excellent financier !

GIA 400 – Cours 2 4

2
Pourquoi des notions de comptabilité
comptabilité en GIA 400?
„ La comptabilité établit le langage standard, universellement compris, des finances et
de l'argent. Il faut bien parler ce langage pour obtenir les ressources financières
nécessaires à la réalisation de projets.
Année 0 1 2 3 4 5

État des résultats


Produits (Revenus) 100 000 $ 100 000 $ 100 000 $ 100 000 $ 100 000 $
Charges (Dépenses)
Main d'œuvre 20 000 $ 20 000 $ 20 000 $ 20 000 $ 20 000 $
Matières 12 000 $ 12 000 $ 12 000 $ 12 000 $ 12 000 $
Frais indirects 8 000 $ 8 000 $ 8 000 $ 8 000 $ 8 000 $
DPA 18 750 $ 31 875 $ 22 313 $ 15 619 $ 10 933 $
Intérêts (6 250 $) (5 226 $) (4 100 $) (2 861 $) (1 499 $)
Bénéfice imposable 47 500 $ 33 351 $ 41 788 $ 47 243 $ 50 566 $
Impôts (40%) 19 000 $ 13 341 $ 16 715 $ 18 897 $ 20 226 $
Bénéfice net 28 500 $ 20 011 $ 25 073 $ 28 346 $ 30 339 $

État des flux de trésorerie


Exploitation
Bénéfice net 28 500 $ 20 011 $ 25 073 $ 28 346 $ 30 339 $
DPA 18 750 $ 31 875 $ 22 313 $ 15 619 $ 10 933 $
Investissement
Achat d'actif immobilisé (125 000 $)
Disposition 50 000 $
Effet fiscal de la disposition (9 796 $)
Fonds de roulement (23 333 $) 0$ 0$ 0$ 0$ 23 333 $
Financement
Emprunt 62 500 $ 10 237 $ 11 261 $ 12 387 $ 13 626 $ 14 988 $
Flux monétaire net (85 833 $) 57 487 $ 63 147 $ 59 772 $ 57 590 $ 119 799 $

TRAM 15%
PE
TRI
143 694 $
67.6%
Î Projet rentable
GIA 400 – Cours 2 5

Origines de la comptabilité
comptabilité moderne
„ Vers la fin du 15e siècle, les marchands de Venise utilisaient déjà le
système moderne. En 1494, Luca Pacioli, un collaborateur de Leonardo
da Vinci, publie le premier traité qui codifie les principes de la comptabilité
moderne.

GIA 400 – Cours 2 6

3
Des principes vieux de 500 ans et quelques essais
récents de les modifier

Jeffrey Skilling

Vincent Lacroix En comptabilité on ne peut


cacher un mensonge
que par un autre
mensonge…
…Jusqu'à ce que le
Bernie Madoff
château de cartes
finisse par s'écrouler!

GIA 400 – Cours 2 7

Opé
Opérations comptables

„ Tenue des "livres".


„ Enregistrement des transactions: Journal
„ Chaque transaction est entrée deux fois dans le Journal: un débit et
un crédit
„ Classement des transactions par compte: Grand Livre

„ Préparation d'un résumé: les États Financiers.

„ Dans ce cours, nous passons directement à la préparation des états


financiers, sans passer par les techniques de tenue de livres
traditionnelles à double écriture qui rendent la préparation des états
financiers une stricte question de méthode et de mécanique.

„ On s'en tiendra ici à une approche plus intuitive et algébrique.

GIA 400 – Cours 2 8

4
Types d'opé
d'opérations financiè
financières ré
résumé
sumées par les états
financiers
„ Exploitation
„ Opérations courantes:
„ Ventes, dépenses, impôts

„ Investissement
„ Acquisition de biens durables, dont la durée de vie dépasse la celle des
opérations courantes
„ Immobilisations: bâtiments, machinerie & outillage
„ Actifs intangibles: brevets, droits de distribution, etc.…

„ Financement
„ Obtention de ressources financières
„ Émission de capital-actions
„ Emprunts

GIA 400 – Cours 2 9

Les 3 états financiers de base


t=0 Exercice financier t=1

État des résultats (de t=0 à t=1)


En général:
Le bénéfice comptable de la période =
Bénéfice
Revenus – dépenses d’exploitation – amortissements – intérêts – impôts
comptable

État des flux de trésorerie de (t=0 à t=1) =


Le flux monétaire (FM) de la période = Flux
Bénéfice comptable + amortissements +/– var. fonds de roulement monétaire
– Investissement +/– Financement

Bilan au début (à t = 0) Bilan à la fin (à t =1)


Actif Passif Actif Passif

• Encaisse • Les dettes de • Les dettes de


• Encaisse
• Autres la société la société
• Autres
biens que la Capitaux propres biens que la Capitaux propres
société société
possède • L’investisse- possède • L’investisse-
ment des ment des
actionnaires actionnaires

Actif = Passif + Capitaux propres Actif = Passif + Capitaux propres

GIA 400 – Cours 2 10

5
Information donné
donnée par les états financiers
Début de l'exercice financier

Quelle est la position financière


Bilan initial
de la Cie au début de l'exercice?

Combien de bénéfices (profit) la


Exercice financier

Cie a-t-elle fait durant cet État des résultats


exercice financier?

Combien d'argent (cash) la Cie a-


t-elle générée et dépensée durant État des flux de trésorerie
cet exercice?

Quelle est la position financière


Bilan final
de la Cie à la fin de l'exercice?

Fin de l'exercice financier

GIA 400 – Cours 2 11

État des ré
résultats (ER)

z Résume les activités z Produits d'exploitations


d'exploitation (Revenus)
ƒ Ventes
z Charges d'exploitation
(Dépenses)
ƒ Coût des ventes
ƒ Frais généraux
ƒ Frais financiers (intérêts)
ƒ Impôts
z Couvre une période,
nommée exercice
financier

z Est une image Produits – Charges = Bénéfices


dynamique

GIA 400 – Cours 2 12

6
La comptabilité
comptabilité d’exercice: Revenus et dé
dépenses à l’ER

„ On comptabilise les revenus gagnés au cours de l’exercice, même


si les clients n’ont pas encore payé leur facture à la fin de l’exercice

„ On comptabilise les dépenses engagées au cours de l’exercice,


même si elles ne sont pas encore payées à la fin de l’exercice. Par
exemple:
„ Factures impayés dues à des fournisseurs
„ Intérêts courus sur les emprunts, même si non encore payés
„ Salaires courus mais non payés parce que la date de fin de la
dernière période de paye ne correspond pas à la date de fin de
l’exercice financier.

GIA 400 – Cours 2 13

La comptabilité
comptabilité d’exercice: Revenus et dé
dépenses à l’ER (suite)
„ On ne comptabilise pas comme revenus ou dépenses de
l’exercice:
„ Les revenus perçus d’avance en regard de biens ou de service à
livrer après la fin de l’année financière (ex: abonnements)
„ Les frais payés d’avance pour des biens ou services à recevoir
après la fin de l’année financières (ex: primes d’assurance)
„ Les dépenses engagées pour produire des biens qui, à la fin de
l’exercice financier ne sont pas encore vendus (i.e. sont encore
en inventaire)
„ Les investissements comme l’achat de biens dont la vie utile
excède la fin de l’exercice ne sont pas des dépenses. Dans ce cas
seule une partie de la valeur est considérée comme ayant été
épuisée au cours de l’exercice: c'est l’amortissement.
„ Les opérations de financement comme l’émission d’actions, les
dividendes, les emprunts et remboursements du capital sur les
dettes ne sont ni des revenus ni des dépenses (mais les intérêts
sont comptabilisés comme une dépense!).
GIA 400 – Cours 2 14

7
État des flux de tré
trésorerie (EFT)

z Résume la variation z Sources de fonds


des liquidités ƒ Bénéfices nets
(encaisse) ƒ Var. d'autres éléments
d'exploitation qui ont un
z Couvre une période, incidence sur les liquidité
nommée exercice ƒ Émission de capital-actions
financier ƒ Emprunts

z Utilisation de fonds
z Est une image ƒ Acquisition
dynamique d'immobilisations
ƒ Remboursements de dette
z Réconcilie les revenus ƒ Dividendes
et dépenses d’exercice
avec la variation de
l’argent en banque

Sources – Utilisations = Variation de l'encaisse


GIA 400 – Cours 2 15

Le bilan

z Résume la situation z Ce qu'elle possède (actif)


financière ƒ Encaisse
ƒ Comptes à recevoir
ƒ Inventaires
ƒ Immobilisations
ƒ Autres actifs
z Ce qu'elle doit (passif)
ƒ Aux fournisseurs
ƒ Aux prêteurs
z Est une image statique ƒ À d'autres
à la fin de l'exercice z Ce que les actionnaires
financier possèdent (capitaux propres)
ƒ Capital-actions investi
ƒ Bénéfices non-répartis

Actif = Passif + Capitaux Propres


GIA 400 – Cours 2 16

8
SOMMAIRE DES ÉQUATIONS FONDAMENTALES

„ Bilan
ACTIF = PASSIF + CAPITAUX PROPRES

„ État des résultats


PRODUITS – CHARGES = BÉNÉFICES

„ État des flux de trésorerie


SOURCES DE FONDS – UTILISATIONS DE FONDS =
VARIATION DE L'ENCAISSE

À ces équations s'ajoutent des équations de lien entre les états financiers

GIA 400 – Cours 2 17

Flux moné
monétaire et encaisse

GIA 400 – Cours 2 18

9
La structure du bilan
Bilan de XYZ Inc.
À une date précise
Actif Passif
Actif à court terme (moins d’un an) Passif à court terme (moins d’un an)
„ Encaisse „ Avances bancaires
„ Titres négociables „ Comptes fournisseurs
„ Comptes clients „ Charges à payer
„ Stocks (Inventaires) „ Tranche à court terme de la dette à
‰ Matières premières, produits long terme
finis, travaux en cours Passif à long terme (plus d’un an)
„ Frais payés d’avance „ Dette à long terme
Actif à long terme (plus d’un an)
„ Immobilisations (bâtiments,
Total du passif
équipements) Capitaux propres
„ Actifs incorporels (intangibles) „ Capital-actions
„ Autres actifs
„ Bénéfices non répartis
„ Nets des amortissements accumulés.

Total des capitaux propres

Total du passif +
Total de l’actif
= Total des capitaux propres

GIA 400 – Cours 2 19

Pré
Préparation d’
d’un bilan: Exemple

„ Au 31 décembre 2008, les soldes des comptes de bilan au grand livre de la


société "Les fabrication métalliques Griffintown" étaient les suivants:

Compte Solde
Amortissements accumulé 40 000 $
Bénéfices non répartis 65 000
Capital-action 200 000
Comptes clients 80 000
Comptes fournisseurs 50 000
Dette à long terme totale 200 000
Encaisse 40 000
Immobilisations 400 000
Impôts à payer 15 000
Stocks 50 000

„ Préparer le bilan au 31 décembre 2008

GIA 400 – Cours 2 20

10
Pré
Préparation d'un bilan: Exemple
Fabrications métalliques Griffintown Inc.
Bilan aux 31 décembre 2008

Actif
Actif à court terme
Encaisse 40 000 $
Comptes clients 80 000
Stocks 50 000
Actif à court terme 170 000
Immobilisations 400 000
Amortissments accumulés (40 000)
Immobilisations nettes 360 000
Actif total 530 000 $

Passif
Passif à court terme
Comptes fournisseurs 50 000 $
Impôts à payer 15 000
Passif à court terme 65 000
Dette à long terme 200 000
Passif total 265 000
Capitaux propres
Capital actions 200 000
Bénéfices nons-répartis 65 000
Capitaux propres totaux 265 000
Total du passif et des capitaux propres 530 000 $

GIA 400 – Cours 2 21

Évaluation des éléments d’


d’actifs

Équation générale:

Valeur _ au _ bilan f = Valeur _ au _ bilan i + ajoutse − retraitse

f : final
i : initial
e : au cours de l' exercice

GIA 400 – Cours 2 22

11
Évaluation des comptes clients

CC f = CC i +Ve − Pe − provisions

CC f : Comptes clients finaux


CCi : Comptes clients initiaux
Ve : Ventes à crédit au cours de l' exercice
Pe : Paiements reçus sur les ventes à crédit au cours de l' exercice
provisions : provisions pour créances douteuses

GIA 400 – Cours 2 23

Évaluation des immobilisations

Sont inclus dans les immobilisations:


„ Les terrains
„ Les immeubles
„ Les équipements
IMM _ brutes f = IMM_brutes i + AAI e − VAI e
Am _ Acc f = Am _ Acci + De

IMM _ brutes f : valeur brute finale en $ des actifs immobilisés


IMM _ brutesi : valeur brute initiale en $ des actifs immobilisés
AAI e : achats d' actifs immobilisés au cours de l' exercice
VAI e : ventes d' actifs immobilisés au cours de l' exercice
Am _ Acc f = Amortissements accumulés à la fin de l' exercice
Am _ Acci = Amortissements accumulés au début de l' exercice
De : amortissement au cours de l' exercice
GIA 400 – Cours 2 24

12
Évaluation des immobilisations (suite)

„ Définition de l’amortissement:
„ Partie de la valeur d’une immobilisation ayant une vie utile de
plusieurs exercices financiers qui est considérée comme ayant été
utilisée au cours d’un exercice donné.

„ L’immobilisation nette est la valeur de l’immobilisation compte tenue


de sa perte de valeur dans le temps

IMM _ nettes = IMM_brutes − Am _ Acc

GIA 400 – Cours 2 25

Calcul de l’
l’amortissement

„ Il existe plusieurs méthodes reconnues pour calculer l’amortissement


„ On se limitera pour l’instant à l’amortissement linéaire:
„ Perte de valeur constante à chaque année.

CA − S
D=
N

D : montant de l' amortissement


CA : Coût d' acquisition
S : valeur de récupération à la fin de la vie économique
(aussi appelée valeur résiduelle)
N : durée de la vie économique (habituellement en années)

GIA 400 – Cours 2 26

13
Amortissement liné
linéaire: Illustration graphique

D = l' amortissment
CA
= la pente de la courbe
de valeur amortie
Valeur amortie ($)

CA − S
D=
D N

0 1 2 3 4 5
Année N
GIA 400 – Cours 2 27

Évaluation des stocks

„ Évaluation par inventaire:


„ Décompte physique quelques fois par année
„ Équation de gestion des stocks:

S f = Si + CPe − CVe

S f : stock final
Si : stock initial
CPe : coûts de production au cours de l' exercice
CVe : coûts des ventes au cours de l' exercice

GIA 400 – Cours 2 28

14
Sché
Schéma de l'é
l'évaluation des stocks

+ =
Stock initial Coûts de production Stocks si les
ventes sont nulles

- =
Stocks si les
ventes sont nulles Coûts des ventes Stock final

GIA 400 – Cours 2 29

Évaluation des éléments de passifs

Même équation générale:

Valeur _ au _ bilan f = Valeur _ au _ bilan i + ajoutse − retraitse

f : final
i : initial
e : au cours de l' exercice

GIA 400 – Cours 2 30

15
Évaluation des comptes fournisseurs

CF f = CF i+ Ae − Pe

CF f : Comptes fournisseurs finaux


CCi : Comptes fournisseurs initiaux
Ae : Achats à crédit au cours de l' exercice
Pe : Paiements effectués sur les achats à crédit au cours de l' exercice

GIA 400 – Cours 2 31

LES CAPITAUX PROPRES AU BILAN

„ Capital-actions (ou souscrit)


„ Actions ordinaires:
„ Droit de vote aux assemblées
„ Participation aux bénéfices (i.e. versement de dividendes) à la
discrétion du conseil d'administration
„ Actions privilégiées:
„ Sans droit de votes, dividende fixe, déterminé d'avance
„ Forme de financement de plus en plus rare car les dividendes ne
sont pas déductibles d'impôt pour l'entreprise
„ La dette sans lien sur l'actif est aujourd'hui utilisée davantage.

„ Bénéfices non-répartis
„ Bénéfices accumulés, laissés dans l'entreprise par les actionnaires pour
la financer
„ Ce n'est pas gratuit! Doit produire un rendement pour les actionnaires!

GIA 400 – Cours 2 32

16
Évaluation des capitaux propres
„ Capital-actions (ou souscrit)

CapAct f = CapAct i + Émissionse − Rachatse


CapAct f : Capital actions final
CapActi : Capital action initial
Émissionse : Émissions d' actions ($) au cours de l' exercice
Rachatse : Rachat d' actions ($) au cours de l' exercice

„ Bénéfices non répartis

BNR f = BNR i + NI e − dividendese


BNR f : Bénéfices non répartis finaux
BNRi : Bénéfices non répartis initiaux
NI e : Bénéfice net, après impôts au cours de l' exercice
dividendese : Dividendes déclarés (payés ou à payer) aux actionnaires

GIA 400 – Cours 2 33

Exemple d'é
d'états financiers

¾ Siège social: Longueuil, QC


¾ 1 450 employés
¾ Ventes de 337 M$ (2009)
¾ Trois secteurs d'activité:
¾Trains d'atterrissage
¾Aérostructures
¾Composantes de turbines à gaz

GIA 400 – Cours 2 34

17
Bilans d'H
d'Héroux-
roux-Devtek:
Devtek: Actif
BILANS CONSOLIDÉS
Aux 31 mars 2009 et 2008 (en milliers de dollars canadiens)

2009 2008
Actif
Actif à court terme
Î Trésorerie et équivalents de trésorerie 39 759 $ 24 431 $
Î Comptes clients 52 190 44 887
Î Impôts à recevoir 5 630 5 415
Autres débiteurs 3 739 5 420
Î Stocks 95 647 86 625
Î Frais payés d’avance 2 011 1 458
Impôts futurs 11 172 9 142
Autres actifs à court terme - 9 235
210 148 186 613
Î Immobilisations corporelles, moins amortissements accumulés 155 481 124 596
Actifs incorporels, moins amortissements accumulés 11 190 5 787
Autres actifs 362 3 646
Écart d’acquisition 39 993 35 812
Total de l'actif 417 174 $ 356 454 $

GIA 400 – Cours 2 35

Bilans d'H
d'Héroux-
roux-Devtek:
Devtek: Passif et capitaux propres
BILANS CONSOLIDÉS
Au x 31 mars 2009 et 2008 (en milliers de dollars canadiens)

2009 2008
Passif et capitaux propres
Passif à court terme
Î Comptes fournisseurs et charges à payer 83 575 $ 68 117 $
Comptes fournisseurs - autres 18 559 2 860
Î Impôts à payer 3 241 2 349
Impôts futurs 3 568 6 680
Tranche à court terme de la dette à long terme 4 221 5 011
113 164 85 017
Î Dette à long terme 83 047 72 242
Autres passifs à long terme 15 982 8 564
Impôts futurs 8 490 9 853
Total du passif 220 683 175 676
Capitaux propres
Î Capital-actions 102 822 104 260
Surplus d’apport 1 375 1 115
Cumul des autres éléments du résultat étendu (12 124) (9 932)
Î Bénéfices non répartis 104 418 85 335
Total des capitaux propres 196 491 180 778
Total du passif et capitaux propres 417 174 $ 356 454 $

GIA 400 – Cours 2 36

18
Structure de l'é
l'état des ré
résultats (ER)

État des résultats de XYZ Inc.


Pour une période donnée

Produits nets
- Charges (ou coûts des ventes)
= Bénéfice brut
- Frais généraux
= Bénéfice d'exploitation (BAII)
- Intérêts
= Bénéfice avant impôts (BAI)
- Impôts
= Bénéfice net (NI)

GIA 400 – Cours 2 37

Calcul des produits nets

Ventes brutes
- rabais
- retours
- escomptes
- taxes
= Produits nets

„ Ce sont les produits nets qui apparaissent à l'état des résultats


„ Les produits nets ne comprennent jamais les taxes (i.e. TPS & TVQ)

GIA 400 – Cours 2 38

19
Calcul des charges (où
(où coû
coût des ventes)

„ Par détermination directe (la somme des dépenses applicables à l'exercice)


„ Par l'équation de gestion des stocks

S f = Si + CPe − CVe
⇒ CVe = Si + CPe − S f
S f : stock final
Si : stock initial
CPe : coûts de production au cours de l' exercice
CVe : coûts des ventes au cours de l' exercice

L'achat d'actifs immobilisés


n'est pas une dépense d'exploitation!!!
GIA 400 – Cours 2 39

Calcul des frais gé


généraux de l'ER

+ Frais de commercialisation
(salaires du personnel de ventes et de
marketing, commissions, publicité,
expositions, etc..)
+ Frais d'administration
(salaires du personnel administratif, loyer
des bureaux, honoraires professionnels,
télécommunications, etc…)
+ Amortissements de non-fabrication
= Frais généraux

GIA 400 – Cours 2 40

20
Calcul des frais financiers

Inte = Capi × r
Inte : dépenses d' intérêts de l' exercice
Capi : Montant de la dette ou capital au début de l' exercice
r : taux d' intérêt s' appliquant à la période

Le remboursement de capital
n'est pas une dépense d'exploitation!!!

GIA 400 – Cours 2 41

Exemple d'é
d'état des ré
résultats: Héroux-
roux-Devtek

ÉTAT DES RÉSULTATS


Pour les exercices terminés les 31 mars 2009 et 2008 (en millers de dollars canadiens)

2009 2008
Ventes 337 635 $ 307 882 $
Coût des ventes
Coût des ventes, avant amortissements 260 610 244 717
Amortissements 20 106 16 518
280 716 261 235
Bénéfice brut 56 919 46 647
Frais de vente et d'administration 22 466 18 879
Bénéfice d'exploitation 34 453 27 768
Frais financiers, montant net 4 485 4 999
Bénéfice avant impôts sur les bénéfices 29 968 22 769
Impôt sur les bénéfices 8 605 3 750
Bénéfice net 21 363 $ 19 019 $

Bénéfice net par action 0.68 $ 0.60 $


Nombre moyen d'action en circulation au cours de l'exrcice 31 583 173 31 609 638

Q: Si la Cie a fait 21 363 K$ de bénéfices en 2009, comment se fait-il que l'encaisse


au bilan n'ait augmenté que de 39 759 K$ – 24 431 K$ =15 328 K$ ???
GIA 400 – Cours 2 42

21
L'É
L'ÉTAT DES FLUX DE TRÉ
TRÉSORERIE (EFT)
„ Objectifs
„ Calculer la variation de l'encaisse entre le début et la fin de l'exercice
„ Réconcilier le montant des bénéfices net de l'exercice avec le montant
de l'encaisse à la fin de l'exercice
„ La majeure partie des revenus et des dépenses ne sont pas réglées
comptant.
„ Certaines entrées ou sorties de fonds ne sont ni des dépenses, ni
des revenus (par exemple: l'acquisition d'une machine et son
amortissement subséquent)
„ On ne calcule jamais la rentabilité d'un investissement à partir
de ses bénéfices comptables, mais toujours à partir de ses flux
de trésorerie.
„ Une formule percutante pour s'en souvenir:

CASH IS KING!
GIA 400 – Cours 2 43

Structure de l'é
l'état des flux de tré
trésorerie (EFT)
État des flux de trésorerie de XYZ Inc.
Pour une période donnée
Activités d'exploitation:
+ Sources de liquidités
- Utilisations de liquidités
= Liquidités nettes provenant de l'exploitation

+ Activités d'investissement:
+ Sources de liquidités
- Utilisations de liquidités
= Liquidités nettes affectées à l'investissement

+ Activités de financement:
+ Sources de liquidités
- Utilisations de liquidités
= Liquidités nettes provenant du (affectées au) financement
= Variation totale des liquidités
+ Liquidités au début de l'exercice
= Liquidités à la fin de l'exercice
GIA 400 – Cours 2 44

22
Variation provenant des activité
activités d'exploitation

+ „ Bénéfice net
+ „ Amortissements (ont enlevés du bénéfice net à l'ER, mais ne
sont pas une dépense en argent comptant)
+ „ Variation du fonds de roulement hors caisse
„ Fonds de roulement = Actif à court terme (excl. encaisse) –
Passif à court terme
„ Deux approches possibles de présentation:
1. Approche détaillée:
‰ Par la variation de chacun des éléments d'actif et de
passifs à court terme liées à l'exploitation, excluant
l'encaisse
2. Approche abrégée:
‰ Par la variation globale des éléments d'exploitation du
fonds de roulement hors-caisse:
‰ Présentation plus succincte, mais beaucoup moins
informative

GIA 400 – Cours 2 45

Définition du fonds de roulement et du fonds de roulement hors


caisse
FDR = Actif CT – Passif CT
FDRhc= Actif CT (sans encaisse) – Passif CT
Î FDRhc = FDR − encaisse

Si ∆ FDRhc est positive Si ∆ FDRhc est négative

Utilisation de liquidités Source de liquidités

GIA 400 – Cours 2 46

23
Variation provenant des activité
activités d'exploitation:
Approche dé
détaillé
taillée

Sources de liquidités:
+ Bénéfice net
+ Amortissements
+ Variations de chacun des actifs à court terme* ayant diminué
+ Variations de chacun des passifs à court terme ayant augmenté
= Liquidités provenant de l'exploitation
Utilisations de liquidités:

- + Perte nette (si c'est le cas)


+ Variations de chacun des actifs à court terme* ayant augmenté
+ Variations de chacun des passifs à court terme ayant diminué
= Liquidités affectées à l'exploitation
= Liquidités nettes provenant (affectées) à l'exploitation

* autres que l'encaisse

GIA 400 – Cours 2 47

Variation provenant des activité


activités d'exploitation:
Approche abré
abrégée

Sources de liquidités:
+ Bénéfice net
+ Amortissements
+ Variation du fonds de roulement d'exploitation hors-caisse
(si celle-ci est négative)
= Liquidités provenant de l'exploitation
Utilisations de liquidités:

- + Perte nette (si c'est le cas)


+ Variation du fonds de roulement d'exploitation hors-caisse
(si celle-ci est positive)
= Liquidités affectées à l'exploitation
= Liquidités nettes provenant (affectées) à l'exploitation

GIA 400 – Cours 2 48

24
Variation provenant des activité
activités d'exploitation: Exemple
Élém ents de l'état des résultats
Bénéfice net de l'année 2009 32 200 $
Amortissements de l'année 2009 18 000 $
Approche détaillée
Variation des liquidités provenant de l'exploitation
Élém ents à court terme
Sources de liquidités
du bilan 31 déc 2008 31 déc 2009
Bénéfice net 32 200 $
Actif à court terme
Amortissement 18 000 $
Encaisse 40 000 $ 36 780 $
Dim. des stocks 5 000 $
Comptes clients 80 000 $ 105 000 $ Aug. des comptes fournisseurs 36 000 $
Stocks 50 000 $ 45 000 $
91 200 $
170 000 $ 186 780 $
Utilisations de liquidités
Passif à court terme
Aug. des comptes clients (25 000 $)
Comptes fournisseurs 50 000 $ 86 000 $
Dim. des impôts à payer (1 200 $)
Impôts à payer 15 000 $ 13 800 $
(26 200 $)
65 000 $ 99 800 $
Variation des liquidités provenant
des activités d'exploitation 65 000 $

Fonds de roulement Approche abrégée


Actif à court terme 170 000 $ 186 780 $
Moins: Passif à court terme (65 000 $) (99 800 $) Variation des liquidités provenant de l'exploitation
Fonds de roulement 105 000 $ 86 980 $ Sources de liquidités
Moins: encaisse (40 000 $) (36 780 $) Bénéfice net 32 200 $
Fonds de roulement hors-caisse 65 000 $ 50 200 $ Amortissement 18 000 $
Diminution du fonds de roulement
∆ FDRhc = 50 200$ − 65 000$ = (14 800$) hors-caisse
Variation des liquidités provenant
14 800 $

des activités d'exploitation 65 000 $


ÎDiminution du FDRhc = Source de liquidités

GIA 400 – Cours 2 49

Variation provenant des activité


activités d'investissement

Sources de liquidités:
+ Ventes d'actifs immobilisés
+ Récupération de fonds placés (i.e. vente de placements)
= Liquidités provenant de l'investissement
Utilisations de liquidités:
- + Achat d'actifs immobilisés
+ Placements de fonds
= Liquidités affectées à l'investissement
= Liquidités nettes provenant de (affectées à) l'investissement

GIA 400 – Cours 2 50

25
Variation provenant des activité
activités de financement

Sources de liquidités:
+ Nouveaux emprunts
+ Émission de nouvelles actions
= Liquidités provenant du financement
Utilisations de liquidités:
+ Remboursement de capital sur les emprunts
- + Paiement de dividendes aux actionnaires
+ Rachat d'actions des actionnaires (plus rare)
= Liquidités affectées à l'investissement
= Liquidités nettes provenant du (affectées au) financement

GIA 400 – Cours 2 51

Exemple d'EFT: Héroux-


roux-Devtek
ÉTAT DES FLUX DE TRÉSORIE
Pour les exercices terminés les 31 mars 2009 et 2008 (en millers de dollars canadiens)

2009 2008
Trésorerie et équivalents de trésorerie liés à ce qui suit :
Activités d’exploitation
Î Bénéfice net 21 363 $ 19 019 $
Éléments n’affectant pas les liquidités :
Î Amortissement 20 106 16 518
Impôts futurs 4 770 1 622
Gain sur remise de dette - (1 251)
Î Perte liée à la vente d’immobilisations corporelles 18 78
Amortissement des frais de financement reportés 168 183
Amortissement de la perte nette reportée liée à
un intrument financier dérivé - 51
Désactualisation de l’o bligation liée à la mise hors service -
d’immobilisations et des prêts sans intérêts 1 357 947
Charge au titre de la rémunération à base d’actions 260 681
Fonds autogénérés des activités d’exploitation 48 042 37 848
Approche
Î Variation nette des éléments hors caisse
du fo nds de roulement liés à l’exploitation abrégée (2 783) (14 780)
Flux de trésorerie d’exploitation 45 259 23 068

GIA 400 – Cours 2 52

26
Exemple d'EFT: Héroux-
roux-Devtek (suite)
ÉTAT DES FLUX DE TRÉSORIE
Pour les exercices terminés les 31 mars 2009 et 2008 (en millers de dollars canadiens)

2009 2008
Trésorerie et équivalents de trésorerie liés à ce qui suit :
Activités d’investissement
Î Acquisition d’immobilisations (23 489) (26 773)
Acquisition d’actifs incorporels à durée de vie limitée (3 721) (321)
Î Produit de la vente d’immobilisations 18 291
Flux de trésorerie d’investissement (27 192) (26 803)
Activités de financement
Î Augmentation de la dette à long terme 8 268 15 621
Î Remboursement de la dette à long terme (15 387) (8 990)
Rachat d’actions ordinaires (2 099) -
Î Émission d’actions ordinaires 321 640
Autres 273 (743)
Flux de trésorerie de financement (8 624) 6 528
Incidence des variations des taux de change sur la trésorie et les équ. 5 885 1 514

Variation de la trésorerie et des équivalents au cours de l'exercice 15 328 4 307


Trésorerie et équivalents de trésorerie au début de l’exercice 24 431 20 124
Trésorerie et équivalents de trésorerie à la fin de l’exercice 39 759 $ 24 431 $

Montant d'encaisse reporté au bilan


GIA 400 – Cours 2 53

Exemple d'EFT: Héroux-


roux-Devtek (suite)

Variation du fonds de roulement: Approche détaillée


2009 2008
Comptes clients (7 303) $ 1 963 $
Impôts à recevoir (215) (2 892)
Autres débiteurs 1 681 (755)
Stocks (14 504) 10 749
Frais payés d’avance (553) (484)
Autres actifs à court terme 2 511 (488)
Comptes fournisseurs et charges à payer et autres passifs 7 152 (20 218)
Comptes fournisseurs – autres 1 391 (1 391)
Impôts à payer 1 821 2 349
Incidence des fluctuations du taux de change 5 236 (3 703)
(2 783) $ (14 870) $

GIA 400 – Cours 2 54

27
Relations mathé
mathématiques entre les états financiers

„ Le bénéfice net (NI) de l'ER est une source de fonds dans la section
des activités d'exploitation de l'EFT.

„ Le bénéfice net (NI) de l'ER sert au calcul des BNRf du bilan à la fin de
l'exercice financier.

BNRf= BNRi + NIe - Dividendese


„ La variation de l'encaisse de l'EFT sert au calcul de l'encaisse du bilan
de la fin de l'exercice financier

Encaissef= Encaissei + Variation de l'exercice

GIA 400 – Cours 2 55

Relation entre les états financiers: Sché


Schéma

ER
NI affecte
NI affecte le
la variation de
BNR
l'encaisse

EFT Encaisse Bilan

GIA 400 – Cours 2 56

28
Relation mathé
mathématique entre les états financiers
État des résultats de XYZ Inc.
Pour une période donnée

Produits nets
- Charges (ou coûts des ventes)
= Bénéfice brut Bilan de XYZ Inc.
À une date précise
- Frais généraux
Actif Passif
= Bénéfice d'exploitation Actif à court terme (moins d’un an) Passif à court terme (moins d’un an)
- Intérêts „ Encaisse „ Avances bancaires

„ Titres négociables „ Comptes fournisseurs


= Bénéfice avant impôts (BAI) „ Comptes clients „ Charges à payer

„ Stocks (Inventaires) „ Tranche à court terme de la dette à


- Impôts
„ Frais payés d’avance long terme
= Bénéfice net (NI) Actif à long terme (plus d’un an) Passif à long terme (plus d’un an)
„ Immobilisations „ Dette à long terme

État des flux de trésorerie de XYZ Inc. „ Actifs incorporels (intangibles) Total du passif
Pour une période donnée
„ Autres actifs Capitaux propres
Activités d'exploitation: „ Capital-actions

+ Sources de liquidités „ Bénéfices non répartis

- Utilisations de liquidités
Total des capitaux propres
= Liquidités nettes provenant de l'exploitation
Activités d'investissement: Total du passif +
+ Sources de liquidités
- Utilisations de liquidités
Total de l’actif = Total des capitaux propres
= Liquidités nettes affectées à l'investissement
Activités de financement:
+ Sources de liquidités
- Utilisations de liquidités
= Liquidités nettes provenant du (affectées au) financement
= Variation totale des liquidités
+ Liquidités au début de l'exercice Il faut que cela balance à la
= Liquidités à la fin de l'exercice
cenne!
GIA 400 – Cours 2 57

Points importants
„ ER
„ Couvre les activités au cours d'un exercice
„ Ne tient pas compte du paiement des opérations
„ EFT
„ Tient compte du paiement des opérations
„ Analyse de la variation des différents postes du bilan au cours de l'exercice
„ Bilan
„ Résume la situation financière à la fin de l'exercice
„ Basé sur le bilan au début de l'exercice et les résumés des opérations fournis par
les deux autres états financiers

ER EFT
Bi Bf
Exercice financier

GIA 400 – Cours 2 58

29
Exemple de pré
préparation d’
d’un ER, d’
d’un EFT et du bilan final
Fabrications métalliques Griffintown Inc.
Sommaire des opérations financières pour l'année terminée le 31 décembre 2009

Ventes (toutes à crédit) 1 000 000 $


Paiements reçus des clients 975 000
Achat de matières premières (toutes à crédit) 250 000
Main d'œuvre de fabrication 330 000
Frais généraux de fabrication* 135 000
Frais de vente et d'administration 200 000
Paiements faits aux fournisseurs 214 000
Paiements des impôt de 2008 15 000
Achat d'équipement le 1er janvier 2009 ** 50 000
Émission de capital actions 25 000
Amortissements de l'équipement existant 10 000

* Comprend le loyer, l'électricité, les taxes et les assurances


** Valeur résiduelle: 10 000$; Vie utile: 5 ans

Autres informations
Stock de matières premières le 31 déc. 2009 45 000
Taux d'impôt pour l'année 2009 30%
Dividendes payés (% du bénéfice net de 2009) 10%
La dette à long terme est remboursable en 5 paiements annuels égaux
de 40 000$, dûs le 31 décembre de chaque année, plus intérêts à 8%

GIA 400 – Cours 2 59

Exemple de pré
préparation d’
d’un ER, d’
d’un EFT et du bilan final
Les calculs préliminaires
Calcul 1: Coûts des ventes

Stocks au début 50 000


Plus: Achats de MP 250 000
Mons: Stock à la fin (45 000)
Coût de le matière première 255 000
Main d'œuvre de fabrication 330 000
Frais généraux de fabrication 135 000
Coût des ventes 720 000

Calcul 2: Immobilisations et Amortissements


Amortissement Amortissement
cumulé Amortissement cumulé
Coût au 31 déc. 08 année 2009 au 31 déc. 09
Équipement 400 000 40 000 10 000 50 000
Équipement acheté en 2009 50 000 - 8 000 8 000
Total 450 000 40 000 18 000 58 000

Amortissement du nouvel équipement


Coût 50 000
Moins: Valeur résiduelle (10 000)
Montant amortissable 40 000
Vie utile 5 ans
Amortissement (linéaire) 8 000

Note: l'amortissement de l'année est souvent inclus au coût des ventes


GIA 400 – Cours 2 60

30
Exemple de pré
préparation d’
d’un ER, d’
d’un EFT et du bilan final (suite)
Les calculs préliminaires (suite)
Calcul 3: Dette à long terme

Année 2009
Capital au début 200 000
Moins: Remboursement de capital (40 000)
Capital à la fin 160 000
Intérêts de l'année
(8% du capital au début de l'année) 16 000

Calcul 4: Comptes clients

Solde à la fin de 2008 80 000


Plus: Ventes à crédit de 2009 1 000 000
Moins: paiements reçus des clients (975 000)
Solde à la fin de 2009 105 000

Calcul 5: Comptes fournisseurs

Solde à la fin de 2008 50 000


Plus: Achats à crédit de 2009 250 000
Moins: Paiements faits aux fournisseurs (214 000)
Solde à la fin de 2009 86 000

GIA 400 – Cours 2 61

Exemple de pré
préparation d’
d’un ER, d’
d’un EFT et du bilan final (suite)
Fabrications métalliques Griffintown Inc.
États des résultats pour l'année terminée le 31 décembre 2009

Produits 1 000 000 $


Coûts des ventes 720 000
Amortissement de l'équipement 18 000
738 000
Marge brute 262 000
Frais de vente et d'administration 200 000
Bénéfice avant intérêts et impôts (BAII) 62 000
Intérêts 16 000
Bénéfice avant impôt (BAI) 46 000
Impôts (30%) 13 800
Bénéfice net 32 200 $

Fabrications métalliques Griffintown Inc.


États des bénéfices non-répartis pour l'année terminée le 31 décembre 2009

Bénéfices non répartis au début de l'exercice 65 000 $


Bénéfice net de l'exercice 32 200
Moins: Dividendes payés (3 220)
Bénéfices non répartis à la fin de l'exercice 93 980 $

GIA 400 – Cours 2 62

31
Exemple de pré
préparation d’
d’un ER, d’
d’un EFT et du bilan final (suite)
Fabrications métalliques Griffintown Inc.
États des flux de trésorerie pour l'année terminée le 31 décembre 2009

Activités d'exploitation
Sources de fonds:
Bénéfice net 32 200 $
Amortissements 18 000
D iminution des stocks 5 000
Augmentation des comptes fournisseurs 36 000
Utilisations de fonds:
Augmentation des comptes clients (25 000)
D iminution des impôts à payer (1 200)
Fonds provenant de l'exploitation 65 000 $

Activités d'investissement
Utilisations de fonds:
Achat d'équipement (50 000)
Fonds utilisés dans l'investissement (50 000)

Activités de financement
Sources de fonds
R emboursement de capital sur la DLT (40 000)
Paiement de dividendes (3 220)
Émission de capital actions 25 000
Fonds utilisés dans les activités de financem (18 220)

Variation totale des liquidités (3 220)

Encaisse au début de l'exercice 40 000


Encaisse à la fin de l'exercice 36 780 $

GIA 400 – Cours 2 63

Activité
Activités d'exploitation: Approche abré
abrégée
Calcul 6: Fonds de roulement d'exploitation hors caisse

31 déc. 2008 31 déc. 2009


Actifs à court terme
Encaisse -
Comptes clients 80 000 105 000
Stocks 50 000 45 000
Total 130 000 150 000
Passifs à court terme
Comptes fournisseurs 50 000 86 000
Impôts à payer 15 000 13 800
Total 65 000 99 800
Fonds de roulement 65 000 50 200

Approche abrégée
Activités d'exploitation
Sources de fonds:
Bénéfice net 32 200 $
Amortissements 18 000
Diminution du FDR hors-caisse 14 800
Fonds provenant de l'explotation 65 000 $

GIA 400 – Cours 2 64

32
Exemple de pré
préparation d’
d’un ER, d’
d’un EFT et du bilan final (suite)
Fabrications métalliques Griffintown Inc.
Bilans aux 31 décembre 2008 et 2009
31 déc. 2008 31 déc. 2009
Actif
Actif à court terme
Encaisse 40 000 $ 36 780 $
Comptes clients 80 000 105 000
Stocks 50 000 45 000
Actif à court terme 170 000 186 780
Immobilisations 400 000 450 000
Amortissments accumulés (40 000) (58 000)
Immobilisations nettes 360 000 392 000
Actif total 530 000 $ 578 780 $

Passif
Passif à court terme
Comptes fournisseurs 50 000 $ 86 000 $
Impôts à payer 15 000 13 800
Passif à court terme 65 000 99 800
Dette à long terme 200 000 160 000
Passif total 265 000 259 800
Capitaux propres
Capital actions 200 000 225 000
Bénéfices nons-répartis 65 000 93 980
Capitaux propres totaux 265 000 318 980
Total du passif et des capitaux propres 530 000 $ 578 780 $

GIA 400 – Cours 2 65

Notions d'analyse financiè


financière

„ Techniques d'analyse des états financiers pour en tirer des


informations utiles à la prise de décision

„ Pour différents groupes: gestionnaires, actionnaires,


créanciers

„ Basé sur l'étude de ratios qui rend possible:


„ les comparaisons entre entreprises de différentes tailles
„ l'analyse historique de la performance d'une entreprise
donnée

GIA 400 – Cours 2 66

33
Caté
Catégories de mesures de performance

„ Ratios de liquidité à court terme

„ Ratios de solvabilité à long terme ou ratios de levier financier

„ Ratios d'efficacité de gestion de l'actif

„ Ratios de rentabilité

GIA 400 – Cours 2 67

Ratios de liquidité
liquidités à court terme

„ Ratio du fonds roulement = Actif CT


Passif CT

„ Ratio de liquidité = Actif CT – Stocks – Frais payés d'avance


Passif CT

„ Ratio de liquidité immédiate = Encaisse


Passif CT

GIA 400 – Cours 2 68

34
Ratios de viabilité
viabilité à long terme

„ Ratio d'endettement = Passif total moyen


Actif total moyen

Actif total moyen


„ Ratio de levier financier =
Capitaux propres moyens

„ Ratio de couverture des intérêts = Bénéfice imposable + Intérêts


Intérêts

„ Multiple d'endettement = Dette totale (LT et CT)


BAIIA**

* Dette totale = Dette à court terme + Dette à long terme


** BAIIA: Bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements

GIA 400 – Cours 2 69

Ratios d'efficacité
d'efficacité de la gestion de l'actif

„ Rotation de l'actif = Produits (Ventes)


Actif total moyen*
„ Rotation des comptes clients = Produits (Ventes)
Comptes clients moyens*

„ Période de collection Comptes clients moyens*


X 365 jrs
des comptes clients = Produits (Ventes)

Coût des ventes


„ Rotation des stocks =
Stocks moyens*
Stocks moyens* X 365 jrs
„ Période de rotation des stocks =
Coût des ventes

„ Rotation des immobilisations = Produits (Ventes)


Immobilisations moyennes*

*moyenne = moyenne du début et de fin d'exercice

GIA 400 – Cours 2 70

35
Analyse de rentabilité
rentabilité: Rendements

„ Rendement de l'actif total = Bénéfice net


Actif moyen*

Bénéfice net
„ Rendement des capitaux propres =
Capitaux propres moyens*

„ Marge bénéficiaire nette = Bénéfice net


Produits (Ventes)
*moyenne = moyenne du début et de fin d'exercice

Analyse de rentabilité
rentabilité: Marges
„ Marge Brute = Bénéfice brut
Ventes
„ Marge Bénéficiaire = Bénéfice net
Ventes

GIA 400 – Cours 2 71

Révision: Analyse financiè


financière
Décomposition du rendement sur les capitaux propres:
„ Le rendement sur les capitaux propres est le principal moteur de création
de valeur pour une entreprise. Il est toujours intéressant de le décomposer
pour en comprendre les sources opérationnelles et financières:

Bénéfice net X Produits X Actif = Bénéfice net


Produits Actif Capitaux propres Capitaux propres

Marge Rotation de Rendement sur


X X Levier =
bénéficiaire l'actif les capitaux propres

Efficacité de Gestion de Rentabilité


Rendement
X la gestion de X la structure = pour les
sur ventes
l'actif financière actionnaires

GIA 400 – Cours 2 72

36
Exemples d'analyse de ratios
Groupe Canam

(M $) 2003 2004 2005 2006 2007 2008


Ventes 587 101 678 723 711 493 740 649 870 482 833 703
Bénéfice net (40 415) (5 901) 38 669 40 740 47 453 48 431
Capitaux propres 203 339 195 126 276 371 343 360 366 890 413 614
Capitaux propres moyens 199 233 235 749 309 866 355 125 390 252

Analyse
comparative

2004 2005 2006 2007 2008 Secteur


Marge bénéficiaire nette -0.9% 5.4% 5.5% 5.5% 5.8% 4.7%
Rendement des capitaux propres moyens -3.0% 16.4% 13.1% 13.4% 12.4% 10.3%

Analyse historique

GIA 400 – Cours 2 73

Exemple d’
d’analyse comparative: les donné
données

Wall-Mart (M USD) Sears (M USD)


2008 2009 2008 2009
Ventes 378 476 405 607 50 703 46 770
Coût des ventes 286 350 306 158 36 638 34 118
Intérêts 2 103 2 184 286 272
Bénéfice imposable 20 198 20 898 1 452 184
Bénéfice net 12 731 13 400 826 53
Encaisse 5 569 7 227 1 622 1 287
Stocks 35 159 34 511 9 963 8 795
Actif à court terme total 48 020 48 949 12 802 11 416
Immobilisations 97 017 95 653 8 863 8 091
Actif total 163 514 163 429 27 397 25 342
Passif à court terme total 58 478 55 390 9 562 8 512
Dette totale 44 671 42 218 3 010 2 919
Passif total 98 906 98 144 16 730 15 962
Capitaux propres 64 608 65 285 10 667 9 380

GIA 400 – Cours 2 74

37
Exemple d’
d’analyse comparative: les ratios
Wall-Mart (M USD) Sears (M USD)
2008 2009 2008 2009
Viabilité à court terme
Ratio du fonds de roulement 0.82 0.88 1.34 1.34
Ratio de liquidité 0.22 0.26 0.30 0.31
Ratio de liquidité immédiate 0.10 0.13 0.17 0.15

Viabilité à long terme


Ratio d'endettement 0.60 0.60 0.61 0.63
Levier financier 2.53 2.50 2.57 2.70
Couverture des intérêts 10.60 10.57 6.08 1.68

Efficacité de la gestion
Rotation de l'actif total 2.5 1.8
Rotation des stocks 8.8 3.6
Rotation des immobilisations 4.2 5.5

Rendements
Rendement de l'actif total 8.2% 0.2%
Rendement des capitaux propres 20.6% 0.5%
Marge bénéficiaire brute 24.3% 24.5% 27.7% 27.1%
Marge bénéficiaire nette 3.4% 3.3% 1.6% 0.1%

GIA 400 – Cours 2 75

Exemples de dé
décomposition
du rendement des capitaux propres

en G USD Dell HP Apple Intel Cisco


1 Ventes 52.9 114.6 42.9 35.1 36.1
2 Bénéfice net 1.4 7.7 8.2 4.4 6.1
3 Actif total moyen 30.1 114.1 43.5 51.9 63.4
4 Cap. Propres moyens 5.0 39.7 26.3 40.4 36.5
X Marge bénéficiaire (2/1) 2.71% 6.69% 19.19% 12.44% 16.98%
X Rotation de l'actif total (1/3) 1.76 1.00 0.99 0.68 0.57
X Levier (3/4) 6.06 2.87 1.65 1.29 1.74
= Rendement des capitaux propres 28.9% 19.3% 31.3% 10.8% 16.8%

En date du 11 août 2010, dernière année financière complète


Source des donnée: Yahoo!Finance

GIA 400 – Cours 2 76

38
Cours 3

L’intérêt et les formules


d’équivalence

GIA 400
Louis Parent, ing.,
ing., MBA

Un mot célèbre

« L’intérêt composé est la plus grande


invention de l’humanité »
- Albert Einstein

« L'éducation est ce qu'il vous restera quand


vous aurez oublié ce que vous avez appris à l'école »
GIA 400 – Cours 3 2

1
Contenu des 3 prochains cours

„ Comprendre la notion d’intérêt

„ Comprendre la notion d’équivalence

„ Comprendre les méthodes de calcul de montants


équivalents

„ Références:
„ Cours 3: AEI, 2.1 à 2.3.4;

„ Cours 4: AEI, 3.1 à 3.3; 3.5 et 3.6.1

„ Cours 5: AEI, 3.4, 2.3.5, 2.3.6

GIA 400 – Cours 3 3

L’inté
intérêt

„ Définition de l’intérêt
„ L’intérêt est le loyer de l’argent:
„ Le montant à payer pour l’usage d’un capital pendant une période
donnée

„ Composantes de l’intérêt:
„ Le coût d'opportunité pour le prêteur:
„ La compensation à payer au prêteur pour qu'il remette à plus tard
ses propres dépenses de consommation ou qu’il cède le rendement
qu'il pourrait obtenir en investissant dans ses propres projets.
„ Une prime pour l’inflation ou la dévaluation de la monnaie.
„ S’il y a de l’inflation, le pouvoir d’achat de l’argent remboursé plus
tard vaudra moins que celui de l’argent prêté aujourd’hui
„ Une prime de risque liée à la probabilité de défaut de l’emprunteur
„ Risque que l’emprunteur soit incapable de rembourser les intérêts, le
capital ou les deux.

GIA 400 – Cours 3 4

2
Détermination des taux d’
d’inté
intérêts

„ En théorie: la loi de l’offre et de la demande pour l’argent


„ L’offre: l’épargne
„ La demande: l’investissement
„ L'intérêt est le principal mécanisme d'autorégulation de l'activité
économique.

$
Épargne

Investissement
iéquilibre
Taux d’intérêt %

GIA 400 – Cours 3 5

Détermination des taux d’


d’inté
intérêts

„ En pratique: l’État, par l’entremise de sa banque centrale, se substitue au libre-


marché de l'argent:
„ La banque centrale manipule les taux d’intérêt et/ou la masse monétaire pour
« stimuler » ou « refroidir la surchauffe » de l’économie.

„ L'intervention de l’État dans le marché de l'argent peut soulager l'économie et même


aider la popularité des politiciens à court terme mais crée toujours des dommages
sérieux à long terme.

„ Parmi les effets pernicieux de la création de monnaie à partir de rien ("ex-nihilo",


"from thin air"):
„ Inflation
‰ La création de monnaie baisse la valeur de l'argent de papier alors en
circulation et cause une montée des prix.
„ Bulles économiques:
‰ De bas taux d’intérêts encouragent la spéculation et les projets
d’investissement dont la rentabilité et la durabilité à long terme est parfois
plus que douteuse.

GIA 400 – Cours 3 6

3
L'actif de la Banque Centrale US (Federal
(Federal Reserve Bank)

2 500 000
Cet actif est
ce qui
garantit la
2 000 000 valeur du
passif de la Hypoyhèques
Actif de la Federal Reserve

"Fed", c'est-à- "subprime"


(en millions de $ US)

dire celle de
1 500 000 l'argent en
circulation
Autres Prêts
Commerciaux
1 000 000
Prêts aux
banques
Obligations à long-
500 000 terme du gouver-
nement US ("QE" )
Obligations à court-
terme du
2008 2009 2010 gouvernement US
-
4/3/07

7/3/07

1/3/08

4/3/08

1/3/09
1/3/07

10/3/07

7/3/08

10/3/08

4/3/09

7/3/09

1/3/10

4/3/10

7/3/10

10/3/10
10/3/09 Or: Moins de 0.5%

GIA 400 – Cours 3 7

1971: Abandon de l'é


l'étalon-
talon-or (Gold Standard)

1967 1973

1/35 once d'or 1/1 500 once d'or (juillet 2011)

GIA 400 – Cours 3 8

4
Cours mensuel moyen de l’
l’or

Crise
financière
de
Années 1970: septembre
taux d'inflation de 2008
12% à 15%/année
Début de la
Bulle crise des
spéculative
subprime

Abandon
du lien
Taux d'intérêts
entre le $
Portés à 20% +
et l'or

http://www.goldprice.org/gold-price-history.html#20_year_gold_price

GIA 400 – Cours 3 9

Augmentations des prix de certaines denré


denrées de base en 2010
Î Les taux d'intérêts maintenus très bas pour ne pas nuire à la
"relance" de l'économie et la perte de confiance envers la
valeur future du dollar américain, encouragent actuellement
la spéculation sur les denrées de base.

Coton + 102.5% Bœuf + 23.2%


Fer + 80.2% Sucre + 22.9%
Caoutchouc + 53.2% Soya + 21.5%
Café + 46.3% Cuivre + 21.2%
Huile de palme + 45.5% Saumon + 20.4%
Maïs + 43.7% Pétrole + 20.0%
Blé + 33.0% Orge + 18.8%
Laine + 32.4% Cuir + 18.5%
Charbon + 23.6% Arachides + 13.8%

Source: Fonds monétaire International


http://www.imf.org/external/np/res/commod/External_Data-120910.csv

Î Toutes ces augmentations seront tôt ou tard repassées aux


consommateurs

GIA 400 – Cours 3 10

5
L'essence à un prix record…
record… maximum ou minimum???

„ En avril 2011 l'essence atteignit le


niveau "record" de 1.45$/litre, soit
presque 30 fois le prix le plus bas
jamais enregistré qui fut d'environ
5¢/litre en 1931.
„ En 1931, une pièce de 10¢
achetait donc 2 litres d'essence
„ En avril 2011, la valeur intrinsèque
du métal contenu dans la pièce de
1931 était parvenu à 2.90$ (contre Pièce de 10¢ de 1931
7¢ à l'époque) • Pièces émises entre 1920 et 1967:
• Poids: 2.33 g
„ La pièce de 1931 peut donc • Composition: 80% argent, 20% cuivre
acheter en 2011: 2.90/1.45 = 2 • Valeur intrinsèque du métal en 1931: 7¢
litres d'essence, soit la même • Valeur intrinsèque du métal en 2011: 2.90$
quantité qu'en 1931, alors que son
prix était à son minimum Pièce de 10¢ de 2011
historique. • Pièces émises depuis 2000
Î La contrefaçon légale de la • Poids: 1.75 g
monnaie par l'État est • Composition: 92% acier, 5.5% cuivre, 2.5%
nickel
essentiellement responsable de
• Valeur intrinsèque du métal en 2011: 2¢
la hausse du prix de l'essence!
GIA 400 – Cours 3 11

Le mot de la fin appartiendra-


appartiendra-t-il à Thomas Jefferson?

“La question de savoir si la


circulation d'argent de
papier, plutôt que d'espèces
sonnantes, est un bienfait
ou une malédiction est
fort débattue...
Je pense qu'il s'agit là d'un
cas où la raison ne fera
jamais taire la clameur
mercantile, du moins
jusqu'à ce que la ruine
l'étouffe."
(1813)
Thomas Jefferson (1743-1826)
3e président des États-Unis (1801-1809)
Principal auteur de la déclaration
d'indépendance et fondateur de l'Université de
Virginie
GIA 400 – Cours 3 12

6
Deux lectures chaudement recommandé
recommandés pour s'initier à l'é
l'économie

Peter D. Schiff, Murray N. Rothbard,


(Un des seuls économistes « The Mystery of Banking »
à avoir prédit en détail le crash de 2008)
Version pdf gratuite ici:
« How an Economy Grows http://mises.org/Books/mysteryofbanking.pdf
and why it Crashes »

GIA 400 – Cours 3 13

Divers types de taux d’


d’inté
intérêts

Taux directeur de la Banque du Canada 31/12/10


Taux directeur du financement à un jour 1,00%
Taux du marché monétaire
Taux du papier commercial de premier choix à 1 mois 1,07%
Bons du Trésor à 1 mois 0,92%
Acceptations bancaires à 1 mois 1,12%
Taux d'intérêt
Taux de base des prêts aux entreprises (prime rate) 3,00%
Prêts hypothécaires ordinaires à 5 ans 5,19%
Rendements des obligations
Rendements moyens des obligations négociables du gouvernement
3,48%
canadien, plus de 10 ans
Rendements d'obligations types du gouvernement canadien, à 3 ans 1,87%

Source: Banque du Canada

GIA 400 – Cours 3 14

7
Taux d’
d’inté
intérêt en fonction du temps (é
(éché
chéance)

1 mois 0.92%
3 mois 0.97%
6 mois 1.13%
1 an 1.37%
2 ans 1.67%
3 ans 1.87%
5 ans 2.41%
7 ans 2.70%
10 ans 3.11%
Long terme 3.52%

Source: Banque du Canada, en date du 31 décembre 2010

GIA 400 – Cours 3 15

La courbe de rendement (Yield


(Yield Curve)
Curve)

4.0%
y = 0.0117x 0.3589
3.5%
R2 = 0.9887
3.0%
Taux annuel effectif

2.5%

2.0%

1.5%

1.0%

0.5%

0.0%
0 5 10 15 20 25
Années

GIA 400 – Cours 3 16

8
Les risques de dé
défaut en fonction de la note de cré
crédit (rating)
Taux de défaut cumulatif depuis l'attribution de la note de crédit (%) (1981-2010)
Années
Rating 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15
AAA - 0.0 0.1 0.3 0.4 0.5 0.6 0.7 0.7 0.8 0.8 0.9 0.9 1.0 1.1
AA+ - 0.1 0.1 0.1 0.2 0.3 0.3 0.3 0.3 0.3 0.3 0.3 0.3 0.3 0.3
AA 0.0 0.0 0.1 0.2 0.4 0.5 0.6 0.7 0.8 0.9 1.0 1.0 1.1 1.2 1.3
AA- 0.0 0.1 0.2 0.3 0.4 0.6 0.7 0.8 0.8 0.9 1.0 1.1 1.2 1.3 1.3
A+ 0.1 0.1 0.3 0.5 0.6 0.7 0.9 1.1 1.3 1.5 1.7 1.8 2.1 2.4 2.6
A 0.1 0.2 0.3 0.5 0.6 0.9 1.1 1.3 1.6 1.9 2.1 2.3 2.4 2.5 2.8
A- 0.1 0.2 0.4 0.6 0.8 1.1 1.5 1.8 2.0 2.2 2.3 2.5 2.7 2.8 2.9
BBB+ 0.2 0.5 0.8 1.1 1.5 2.0 2.3 2.7 3.1 3.4 3.8 4.0 4.3 4.8 5.3
BBB 0.2 0.6 0.9 1.4 1.9 2.4 2.9 3.3 3.9 4.4 5.0 5.5 6.0 6.2 6.5
BBB- 0.4 1.2 2.1 3.2 4.3 5.3 6.2 7.0 7.7 8.5 9.2 9.9 10.6 11.6 12.3
BB+ 0.6 1.5 2.8 4.1 5.3 6.5 7.6 8.4 9.5 10.5 11.2 12.0 12.6 13.1 14.0
BB 0.8 2.5 4.7 6.8 8.7 10.5 12.1 13.4 14.6 15.6 16.6 17.5 18.0 18.4 18.8
BB- 1.3 3.9 6.6 9.3 11.5 13.8 15.7 17.7 19.4 20.9 22.0 22.9 23.9 24.9 25.8
B+ 2.6 7.0 11.3 15.0 17.8 20.0 22.0 23.8 25.4 27.1 28.4 29.4 30.4 31.4 32.3
B 5.9 12.6 18.0 21.8 24.4 27.0 28.4 29.5 30.4 31.3 32.3 33.2 34.0 34.7 35.6
B- 9.1 17.2 23.1 27.1 30.0 31.8 33.6 34.7 35.5 36.1 36.7 37.3 37.6 37.9 38.5
CCC/C 27.4 36.8 42.1 45.2 47.6 48.7 49.7 50.6 51.9 52.9 53.7 54.6 55.7 56.6 56.6
Investment
grade 0.1 0.3 0.6 0.9 1.2 1.5 1.8 2.1 2.4 2.7 2.9 3.2 3.4 3.6 3.8
Speculative
grade 4.4 8.5 12.2 15.1 17.5 19.5 21.1 22.6 23.9 25.2 26.2 27.1 27.9 28.7 29.4
All rated 1.6 3.2 4.6 5.8 6.8 7.6 8.4 9.0 9.6 10.2 10.7 11.1 11.5 11.8 12.2
Source: S&P, 2010 Annual Global Corporate Default Study And Rating Transitions, Mars 2011

"Investment grade": AAA à BBB


"Speculative grade" (i.e. "junk bonds"): BBB– à C
GIA 400 – Cours 3 17

Comment les agences attribuent-


attribuent-ils les notes de cré
crédit?

„ Modèles quantitatifs, par exemple: le Score "Z" de Altman*


Z = 0.717 X 1 + 0.847 X 2 + 3.107 X 3 + 0.420 X 4 + 0.998 X 5
Fonds de roulement
X1 = Risque
Actif total de défaut
Z
Bénéfices non répartis
X2 = faible
Actif total
Bénéfice d' exploitation 2.90
X3 =
Actif total moyen
Capitaux propres
X4 = 1.23
Passif total
élevé
Ventes
X5 =
Actif total
* Source: Altman, Edward I., Predicting Financial Distress of Companies: Revisiting the Z-Score and Zeta Models,
New York University, July 2000, http://pages.stern.nyu.edu/~ealtman/Zscores.pdf

„ Jugement qualitatif des analystes sur les perspectives de rentabilité de


l'entreprise
GIA 400 – Cours 3 18

9
La structure des taux d’
d’inté
intérêt en fonction du terme et du risque
de dé
défaut

Note
10%
BB
9% («junk bond»)
isque
8%
rim es de r faut
P de dé »
7%
read
« le sp
Taux d'intérêt

6%
BBB

5%

4% AAA
3% Droit d’usage Obligation
2% sans risque du Gouvernement
1%
Inflation attendue
0%
0 5 10 15 20 25 30
Terme (années)

GIA 400 – Cours 3 19

Éléments des transactions à inté


intérêt

Élément Notation
Capital initial ou valeur présente (au temps 0) P

Taux d’intérêt périodique en % i

Nombre total de paiements ou de périodes d’intérêt N


La position dans le temps où on se situe dans l’analyse
n
(entre 0 et N)
Le montant d’intérêt total (entre 0 et N) en $ I

Le montant d’intérêt en $ de la période n In

La valeur future d’un montant P, après N périodes F

La valeur future d’un montant P, à la fin de la période n Fn


Le montant d'un flux monétaire régulier et constant A à la
An
période n (une annuité)
GIA 400 – Cours 3 20

10
Les calculs d’
d’inté
intérêt

L’intérêt simple
„ L’ intérêt est calculé sur le capital initial seulement
„ Il n’y a pas d’intérêt sur l’intérêt des périodes précédentes, même si on ne
le retire pas.

I = i× P× N
La valeur future de P:

F = P+I
F = P + (iPN )
F = P(1 + iN )

GIA 400 – Cours 3 21

Inté
Intérêt simple: Exemple

P = 1 000$
i = 10%
N = 4 ans
I1 = 1 000$ ×10% = 100$
I 2 = 1 000$ × 10% = 100$
I 3 = 1 000$ × 10% = 100$
I 4 = 1 000$ × 10% = 100$
⇒ I = 400$
F = P + I = 1 000$ + 400$ = 1400$
ou :
I = PiN = 1 000$ × 10% × 4 = 400$
F = P(1 + iN ) = 1 000$(1 + 10% × 4) = 1 000$ × 1.4 = 1 400$

GIA 400 – Cours 3 22

11
Les calculs d’
d’inté
intérêt

L’intérêt composé
„ L’intérêt est calculé sur le solde de la période précédente, comprenant
capital et les intérêts accumulés, si ceux-ci n’ont pas été retirés.

F1 = P(1 + i )
F2 = F1 (1 + i ) = P(1 + i )(1 + i )
F3 = F2 (1 + i ) = P(1 + i )(1 + i )(1 + i )
... etc.
En général :
F = P(1 + i ) N
I = F−P
I = P (1 + i ) N − P = P ((1 + i ) N − 1)

GIA 400 – Cours 3 23

Inté
Intérêt composé
composé: Exemple

P = 1 000$
i = 10%
N = 4 ans
I1 = 1 000$ × 10% = 100$
I 2 = 1100$ × 10% = 110$
I 3 = 1 210$ ×10% = 121$
I 4 = 1 331$ ×10% = 133$
⇒ I = 464$
F = P + I = 1 000$ + 464$ = 1464$
ou :
I = P((1 + i ) N − 1) = 1 000$ ((1 + 10%) 4 − 1) = 1 000$ × (1.464 - 1) = 464$
F = P(1 + i ) N = 1 000$(1 + 10%) 4 = 1 000$ × 1.464 = 1 464$

GIA 400 – Cours 3 24

12
Diagramme de flux moné
monétaire

+$

0$
0
1 2 3 ………….. N
–$ P
Période
n
temps

Conventions:
„ +: Entrée d’argent
„ –: Sortie d’argent
„ Les flux monétaires sont toujours en fin de période

GIA 400 – Cours 3 25

Autre exemple

„ Dépôt (P) de 1000$ dans un placement à 8% par année pendant 10 ans.


„ Quel montant (F) peut-on retirer à la fin de la 10eme année?

N = 10 F = 1000$(1+.08)10
i = 8% =2 159$

0
0
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

P = 1 000$

GIA 400 – Cours 3 26

13
Illustration (Exemple 2.2)

„ Achat de l’île de Manhattan en 1626 pour 24$.


„ Combien cette somme vaudrait-elle à la fin de 2009 si elle avait été placée
dans un compte portant intérêt à 8% par année?

P = 24$
i = 8%
N = 383 années

Intérêt simple :
F = P(1 + Ni ) = 24$(1 + .08 × 383) = 24$ × 31.64 = 759$
Intérêt composé
F = P(1 + i ) N = 24$(1 + .08)383 = 24$ × 6.3284 ×1012 = 151 883 149 141 875 $

Plus de 151 trillions $, soit une augmentation de plus de 75 trillions $ au cours des
9 dernières années!

GIA 400 – Cours 3 27

Inté
Intérêt simple vs. inté
intérêt composé
composé

3 000 $

Intérêt composé
2 500 $ Intérêt simple
Valeur Future (F )

2 000 $ P = 1 000$
i = 10%

1 500 $

1 000 $

500 $

0$
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Année (N )
GIA 400 – Cours 3 28

14
Inté
Intérêt simple vs inté
intérêt composé
composé

Gain du à l’intérêt composé

Intérêt simple :
I = iPN
Intérêt composé :
I = P ((1 + i) N − 1)
Gain :
∆I = P ((1 + i ) N − 1) − iPN
[ ]
∆I = P (1 + i ) N − (1 + iN )
Dans notre exemple, après 4 ans le gain est de :
[
∆I = 1 000$ (1 + 10%) 4 − (1 + (10% × 4) ]
∆I = 1 000$[1.464 − 1.400] = 1000$ × .064 = 64$

GIA 400 – Cours 3 29

Notions d’é
d’équivalence
quivalence économique

„ Deux flux monétaires sont économiquement équivalents si leur valeur


économique actualisée au même moment dans le temps est égale.
„ Si deux flux monétaires sont équivalents, un investisseur sera indifférent à
la substitution d’un flux monétaire pour l’autre.

Équivalence = Indifférence

GIA 400 – Cours 3 30

15
Diagramme de flux moné
monétaire: Équivalence et transaction

Équivalence Transaction
i = 10% i = 10%
F = 161.05$ F = 161.05$
P = 100$

+ +
- 0 1 2 3 4 5 - 0 1 2 3 4 5

P = 100$

À 10% d'intérêt composé par À 10% d'intérêt composé par


année, recevoir 161.05$ dans 5 année, il faut investir 100$
ans est équivalent à recevoir aujourd'hui pour recevoir
100$ aujourd'hui. 161.05$ dans 5 ans.
Une ligne pointillée va signifier Une ligne pleine va signifier
une équivalence une transaction

GIA 400 – Cours 3 31

Exemple 2.4: Un exemple simple d’é


d’équivalence
quivalence

„ On vous propose de recevoir 3 000$ en fin de période dans 5 ans ou P $ maintenant.


Vous avez la garantie de recevoir le montant de 3 000$ dans 5 ans (risque nul). Vous
n'avez pas besoin des P $ maintenant et vous pourriez les déposer à un taux de 8%.
Quel est le montant P $ vous rendrait indifférent entre recevoir P $ aujourd'hui et
3 000$ à la fin d'une période de 5 ans.

F = 3 000$
F = 3000$; i = 8%; N = 5
P = 2 042$
F = P (1 + i ) N
F
P=
(1 + i ) N 0 1 2 3 4 5
3000$ 3000$
P= = = 2042$
(1 + .08) 5
1.4693

„ 2 042$ maintenant est équivalent à 3 000$ dans 5 ans

GIA 400 – Cours 3 32

16
Les principes d’é
d’équivalence
quivalence

1. Deux flux monétaires équivalents sont équivalents à n’importe quel


moment dans le temps

2 572 $
3 000$

F3 = P0 (1 + i )3 F5
2 042$ P3 =
(1 + i ) 2

0 1 2 3 4 5
Années

„ La valeur future à 8% par année de 2 042$ à n= 3 est égale à la valeur


actualisée à 8% par année de 3 000$ à n=3

GIA 400 – Cours 3 33

Les principes d’é


d’équivalence
quivalence
Corolaire du Principe 1:
Une transaction financière est justement valorisée si la somme des
valeurs équivalentes (VE) des flux monétaires entrants et des flux
monétaires sortants est égale à 0, à n'importe quel moment dans le
temps. 3 000$
i = 8%
Transaction:
Investir 2 042$
Recevoir 3 000$ dans 5 ans 0 1 2 3 4 5

- 2 042$
à t =0 à t =3

∑VE0 = −2 042$ + 3000$(1 + .08) −5


∑VE3 = −2 042$(1 + .08) + 3 000$(1 + .08)
3 −2

= −2 042$ + 2 042$ = 0 = −2 572$ + 2 572$ = 0


3 000$ 2 572$ 3 000$
2 042$

0 1 2 3 4 5 0 1 2 3 4 5

- 2 042$ - 2 042$
- 2 572$
GIA 400 – Cours 3 34

17
Les principes d’é
d’équivalence:
quivalence: Analogie mé
mécanique

Structure en équilibre Transaction financière


en équilibre
100 N
i = 8% 3 000$
+ 2 572$
X (1+.08)-2
1 2 1
X
0 1 2 3 4 5
- 2 042$ (1+.08)3
- 2 572$
25 N
75 N Si la transaction est en équilibre, elle
Si la structure est en équilibre, est en équilibre en tout point dans le
elle est en équilibre en tout point. temps.
Par exemple, la somme des Par exemple, la somme des valeurs
moments autour du point "X" est équivalentes (VE) au point "X", à t=3,
de 0: est de 0:

∑VE X = −2 042(1 + .08)3 + 3 000(1 + 1.08)−2


+
∑ M X = 100(2) + 25(1) − 75(3)
= 200 + 25 − 225 = 0 = −2 042(1.2597 ) + 3 000(0.8573)
= −2 572 + 2 572 = 0
GIA 400 – Cours 3 35

Les principes d’é


d’équivalence
quivalence

2. L’équivalence est fonction du taux d’intérêt


„ Le changement de taux d’intérêt annule l’équivalence

3 289 $ à 10%

3 000$ à 8%

2 042$

0 1 2 3 4 5

Années
„ À 10% d’intérêt 2 042$ maintenant n’est plus équivalent à 3 000$ dans
5 ans, mais à 3 289$ dans 5 ans.
GIA 400 – Cours 3 36

18
Les principes d’é
d’équivalence
quivalence

3. Les flux monétaires à paiements multiples peuvent être convertis en


flux monétaires à paiement unique
Versements annuels
Année Plan 1 Plan 2 Plan 3 „ Prêt de 20 000$
1 5 141.85 $ 0.00 $ 1 800.00 $
à 9% d’intérêt
2 5 141.85 $ 0.00 $ 1 800.00 $
3 5 141.85 $ 0.00 $ 1 800.00 $ pour 5 ans:
4 5 141.85 $ 0.00 $ 1 800.00 $ „ Choix de 3
5 5 141.85 $ 30 772.48 $ 21 800.00 $ plans de
Versements totaux 25 709.25 $ 30 772.48 $ 29 000.00 $
Intérêts totaux 5 709.25 $ 10 772.48 $ 9 000.00 $
remboursement

Valeur actualisée des versements


Année Plan 1 Plan 2 Plan 3
1
2
4 717.29 $
4 327.79 $
0.00
0.00
$
$
1 651.38 $
1 515.02 $
P3 = F3 (1 + i )−3
3
4
3 970.45 $
3 642.62 $
0.00
0.00
$
$
1 389.93 $
1 275.17 $
= 5141.85$ × (1 + .09) -3
5 3 341.85 $ 20 000.00 $ 14 168.50 $ = 3 970.45 $
Valeuractualisée totale 20 000.00 $ 20 000.00 $ 20 000.00 $

„ Les trois plans dont économiquement équivalents: ils ont la même valeur actualisée
„ Le plan 2, à paiement unique, est équivalent aux plans à paiements multiples 1 et 3
GIA 400 – Cours 3 37

Les principes d’é


d’équivalence
quivalence

4. L’équivalence ne dépend pas du choix du point de vue, soit celui de


l’emprunteur ou du prêteur

„ Choix entre payer 3 000$ dans 5 ans ou P $ maintenant. Si vous pouvez


investir P à 8%, trouvez P.
„ Quel montant actualisé P est équivalent à payer 3 000$ dans 5 ans, si ce
montant peut être placé à un taux de 8% pour 5 ans?
F = −3000$; i = 8%; N = 5
F = P(1 + i ) N
F
P=
(1 + i ) N
− 3000$ − 3000$
P= = = −2042$
(1 + .08)5 1.4693

„ Payer ou recevoir 2 042$ maintenant est toujours respectivement


équivalent à payer ou recevoir 3 000$ dans 5 ans
GIA 400 – Cours 3 38

19
Cinq types de flux moné
monétaires

„ Flux monétaire unique


„ Flux monétaires irréguliers
„ Flux monétaires constants et périodiques: annuités à intervalles réguliers

Dans deux semaines


„ Flux monétaire à gradient linéaire
„ Flux monétaire à gradient géométrique

GIA 400 – Cours 3 39

Les formules de flux moné


monétaires uniques
1. Capitalisation
F

P Processus de
capitalisation
F = P(1+i)N

0 N
N
F = P (1 + i )
(1 + i ) N est appelé le facteur de capitalisation
Notation :
(1 + i ) N = ( F P , i, N )
F = P ( F P , i, N )

GIA 400 – Cours 3 40

20
Capitalisation d’
d’un flux moné
monétaire unique: Exemple 2.7

„ Vous possédez 2 000$ que vous investissez à un taux de 10% par année.
Combien vaudra cette somme dans 8 ans?

Transaction
i =10% F=?
N =8
0
0 1 2 3 4 5 6 7 8

P = 2 000 $
F = P(1 + i ) N
F = 2 000$(1 + 0.10)8 = 4 287.20$
ou par la table de l' annexe C
F = P ( F P , i, N )
F = 2 000$ ( F / P, 10%, 8)
F = 2 000$ (2.1436) = 4 287.20$

GIA 400 – Cours 3 41

TI Voyage 200: le "TVM Solver"


Solver"

i =10% F=?
Les fonction financières N =8
des calculatrices (et
0
d'Excel) font toujours les
calculs d'équivalence 0 1 2 3 4 5 6 7 8
comme s'il s'agissait P = - 2000 $
d'une transaction. Le
signe est donc toujours
F = 2 000$(F / P , 10%, 8) = 4 287.20$
inversé.

Solveur TVM Fonctions TVM

N
i(%)
P Nous verrons la
A signification de K et C
au prochain cours
F
K
C
M=CK

GIA 400 – Cours 3 42

21
TI Nspire:
Nspire: le "TVM Solver"
Solver"

Solveur TVM Fonctions TVM

Seule différence avec la Voyage 200:


Pas de "_" après "tvm"

GIA 400 – Cours 3 43

Les formules de flux moné


monétaires uniques
2. Actualisation
F

P
Processus
d’actualisation
F = P (1+i)-N

0 N
F
P= N
= F (1 + i ) − N
(1 + i )
(1 + i ) − N est appelé le facteur d' actualisation
Notation :
(1 + i ) − N = ( P F , i, N )
P = F ( P F , i, N )
GIA 400 – Cours 3 44

22
Actualisation d’
d’un flux moné
monétaire unique: Exemple 2.9

„ Quelle somme doit-on investir maintenant pour accumuler une somme de


1 000$ dans 5 ans si le taux annuel est de 12%?

i =12% F = 1 000$
N =5

P=? 0 1 2 3 4 5

P = F ( 1 + i )− N
P = 1 000$ (1 + 0.12 )−5 = 567.43$
ou
P = F ( P F ,i , N )
P = 1000$ (P / F , 12%, 5)
P = 1 000$ (0.5674 ) = 567.43$

GIA 400 – Cours 3 45

Sensibilité
Sensibilité des facteurs F/P et P/F à N et i

Capitalisation Actualisation i%
4.5 i% 1.0 0%

4.0 15% 0.9

3.5 0.8

0.7
3.0
5%
0.6
10%
(F/P,i,n)

(P/F,i,n)

2.5
0.5
2.0
0.4 10%
5%
1.5
0.3
1.0 0% 15%
0.2
0.5 0.1

0.0 0.0
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Périodes Périodes

GIA 400 – Cours 3 46

23
Effet de divers taux d’
d’actualisation: Exemple 2.10

„ Montant forfaitaire de 1 millions $ sera reçu dans 50 ans. Quelle est la


valeur actualisée équivalente de ce montant à 5%, à 10% et à 25%?

P = F ( P F , i, N )

à 5% :
P = 1 000 000 $ ( P / F , 5%, 50) = 1 000 000 $ (0,0872) = 87 200$

à 10% :
P = 1 000 000 $ ( P / F , 10%, 50) = 1 000 000 $ (0,008 519)) = 8 519$

à 25% :

P = 1 000 000 $ ( P / F , 25%, 50) = 1 000 000 $ (0,000 014 27) = 14.27$

GIA 400 – Cours 3 47

Les formules de flux moné


monétaires uniques: Comment trouver N

„ Connaissant P, F et i, comment trouver N:

F = P(1 + i ) N
⎡F ⎤ N
⎢ P ⎥ = (1 + i )
⎣ ⎦
⎡F ⎤
log ⎢ ⎥ = N log (1 + i)
⎣P⎦
log ( F P)
N=
log (1 + i )

GIA 400 – Cours 3 48

24
Comment trouver N: Exemple 2.8

„ Combien de temps mettra 6 000$ pour capitaliser à 12 000$ à 20% année?

P = 6 000$; F = 12 000$; i = 20%


log ( F P ) log ( 2 )
N= =
log ( 1 + i ) log( 1.20 )
N = 3.80 années

GIA 400 – Cours 3 49

Un truc commode pour estimer N ou i si F/P = 2:


2: La rè
règle de 72

„ Combien de temps met un placement pour doubler en valeur (i.e. F/P = 2)


si le taux d’intérêt est de 8%?

log ( F P ) log (2)


N= = = 9.01 années
log (1 + i ) log(1 + .08)

ou règle de 72 :
N × i = 72
72 72
N= = = 9.00 années
i 8
i en %

GIA 400 – Cours 3 50

25
La rè
règle de 72

Estimation de N Estimation de i
Années pour doubler P Rendement si P double
i Calcul exact Règle de 72 Erreur N Calcul exact Règle de 72 Erreur
1% 69.66 72.00 3.36% 1 100.0% 72.0% -28.00%
2% 35.00 36.00 2.85% 2 41.4% 36.0% -13.09%
3% 23.45 24.00 2.35% 3 26.0% 24.0% -7.66%
4% 17.67 18.00 1.85% 4 18.9% 18.0% -4.87%
5% 14.21 14.40 1.36% 5 14.9% 14.4% -3.16%
6% 11.90 12.00 0.88% 6 12.2% 12.0% -2.01%
7% 10.24 10.29 0.40% 7 10.4% 10.3% -1.18%
8% 9.01 9.00 -0.07% 8 9.1% 9.0% -0.56%
9% 8.04 8.00 -0.54% 9 8.0% 8.0% -0.07%
10% 7.27 7.20 -1.00% 10 7.2% 7.2% 0.32%
11% 6.64 6.55 -1.45% 11 6.5% 6.5% 0.64%
12% 6.12 6.00 -1.90% 12 5.9% 6.0% 0.90%
13% 5.67 5.54 -2.34% 13 5.5% 5.5% 1.13%
14% 5.29 5.14 -2.78% 14 5.1% 5.1% 1.32%
15% 4.96 4.80 -3.22% 15 4.7% 4.8% 1.49%
16% 4.67 4.50 -3.64% 16 4.4% 4.5% 1.64%
17% 4.41 4.24 -4.07% 17 4.2% 4.2% 1.77%
18% 4.19 4.00 -4.49% 18 3.9% 4.0% 1.89%
19% 3.98 3.79 -4.90% 19 3.7% 3.8% 1.99%
20% 3.80 3.60 -5.31% 20 3.5% 3.6% 2.08%

GIA 400 – Cours 3 51

Les formules de flux moné


monétaires uniques: Comment trouver i

„ Connaissant P, F et N, comment trouver i:

F = P(1 + i ) N
⎡F ⎤ N
⎢ P ⎥ = (1 + i )
⎣ ⎦
1
⎡F ⎤ N
⎢P⎥ = (1 + i )
⎣ ⎦
1
⎡F ⎤ N
i=⎢ ⎥ −1
⎣P⎦
Attention: Vrai seulement pour les flux monétaires uniques!
GIA 400 – Cours 3 52

26
Comment trouver i: Exemple

„ Google a émis ses premières actions au public le 19 août 2004 au prix de


100$ par action. Le 17 janvier 2011, ces actions valaient 624 $. Quel est le
taux de rendement annuel moyen depuis l’émission?

P = 100$; F = 624$; N = 6.41 années


1
⎡F ⎤ N
i = ⎢ ⎥ −1
⎣P⎦
1
⎡ 624 ⎤ 6.4
i=⎢ ⎥ − 1 = 33,06% par année
⎣ 100 ⎦

GIA 400 – Cours 3 53

Application: Le rendement des actions de Google


Du 19 août 2004 au 14 janvier 2011:
1
⎡ 624.18$ ⎤ 6.41
i=⎢ ⎥ − 1 = 33 ,06%
⎣ 100.00$ ⎦
Prix par action
800 $ Depuis Oct. 08:
86,45% / an
700 $
50,38% / an
33,08% / an 14/01/11:
600 $ 624.18$

500 $

400 $

300 $

200 $ -63,53% / an
100 $

0$
8/19/2004

11/19/2004

2/19/2005

5/19/2005

8/19/2005

11/19/2005

2/19/2006

5/19/2006

8/19/2006

11/19/2006

2/19/2007

5/19/2007

8/19/2007

11/19/2007

2/19/2008

5/19/2008

8/19/2008

11/19/2008

2/19/2009

5/19/2009

8/19/2009

11/19/2009

2/19/2010

5/19/2010

8/19/2010

11/19/2010

GIA 400 – Cours 3 54

27
Flux moné
monétaires constants et pé
périodiques: les annuité
annuités
1. Capitalisation
F

0 1 2 3 N-1
N

A A A A A
F = A + A(1 + i ) + A(1 + i ) + A(1 + i ) + ... + A(1 + i )
2 3 N −1
(Eq. 1)
en multipliant par (1 + i ) :
F (1 + i ) = A(1 + i ) + A(1 + i ) + A(1 + i ) + A(1 + i ) + ... + A(1 + i )
2 3 4 N
(Eq. 2)
en soustrayant (1) de (2), on obtient :
F (1 + i ) − F = − A + A(1 + i )
N

(
F (1 + i − 1) = A − 1 + (1 + i )
N
)
(
F (i ) = A (1 + i ) − 1
N
) Facteur de capitalisation
d’une annuité
⎡ (1 + i ) − 1⎤ N
F = A⎢ ⎥ = A(F / A , i , N )
⎢⎣ i ⎥⎦
GIA 400 – Cours 3 55

Capitalisation d’
d’une annuité
annuité: Exemple 2.13

„ Versement de 3 000$ à la fin de chaque année, dans un compte d’épargne


offrant un taux annuel de 7%. Quel est le montant accumulé après 10 ans?

i = 7% F=?
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

A = 3 000$

⎡ ( 1 + i ) N − 1⎤
F = A⎢ ⎥=
⎣ i ⎦
⎡ ( 1 + 0.07 )10 − 1⎤
F = 3 000$ ⎢ ⎥ = 41 449.34$
⎣ 0.07 ⎦
ou :
F = A( F / A , i , N )
F = 3 000$ ( F/A , 7%,10 ) = 3 000$(13.8164) = 41 449.34$
GIA 400 – Cours 3 56

28
Flux moné
monétaires constants et pé
périodiques: les annuité
annuités
2. Actualisation

A A A A A

0
1 2 3 N-1 N
P
⎡ (1 + i ) N − 1⎤
F = A⎢ ⎥ = A( F / A, i, N )
⎣ i ⎦
F et P sont liés par la relation :
Facteur d’actualisation
F = P(1 + i ) N d’une annuité
donc :
⎡ (1 + i ) N − 1⎤
P = A⎢ N ⎥
= A( P / A, i, N )
⎣ i (1 + i ) ⎦
GIA 400 – Cours 3 57

Actualisation d’
d’une annuité
annuité: Exemple 2.18

„ Un gagnant de loterie recevra 24 000$ par année pendant 21 ans. Il songe


à quitter son emploi pour lancer sa propre entreprise, mais il a besoin de
250 000$ tout de suite.
„ Combien peut-il emprunter maintenant à 10% en promettant à la banque
d’endosser en leur faveur ces entrées de fonds futures?
i= 10%
A= 24 000$

0
1 2 3 20 21
P= ?$

⎡ ( 1 + i ) N − 1⎤
P = A⎢ N ⎥
= A(P / A , i , N )
⎣ i (1 + i ) ⎦
P = 24 000$ × (P / A , 10%, 21)P = 24 000$ × (P / A ,10%, 21)
= 24 000$ × (8.6487 ) = 207 568.66$

GIA 400 – Cours 3 58

29
Actualisation d’
d’une perpé
perpétuité
tuité (annuité
(annuité perpé
perpétuelle)

„ Si le nombre de périodes N tend vers l’infini:


⎡ (1 + i ) N − 1⎤ ⎡1 1 ⎤
P = A⎢ N ⎥
= A⎢ − N ⎥
⎣ i (1 + i ) ⎦ ⎣ i i (1 + i ) ⎦
Si N → ∞, alors
Facteur d’actualisation
⎡1 ⎤ ⎡1⎤
P = A⎢ − 0⎥ = A⎢ ⎥ d’une perpétuité =
⎣i ⎦ ⎣i ⎦ l’inverse de i
A
P=
i
„ Exemple: Quelle est la valeur actualisée de 100$ reçus à la fin de chaque
année pour une infinité d’années, si le taux d’intérêt est de 5%?

A 100$
P= ⇒ P= = 2 000$
i .05

GIA 400 – Cours 3 59

Flux moné
monétaires constants et pé
périodiques: les annuité
annuités
3. Facteur d’
d’amortissement

Facteur d’amortissement:
„ Le facteur pour trouver le montant d’une annuité A qui s’accumulera à une
valeur F, étant donné le nombre de période N et le taux d’intérêt i.

Si :
⎡ (1 + i ) N − 1⎤
F = A⎢ ⎥ = A( F / A, i, N )
⎣ i ⎦ Facteur d’amortissement
Alors : d’une annuité

⎡ i ⎤
A = F⎢ N ⎥ = F ( A / F , i, N )
⎣ (1 + i ) − 1⎦

GIA 400 – Cours 3 60

30
Amortissement d’
d’une annuité
annuité: Exemple

„ Vous désirez accumuler 1 million $ pour votre retraite dans 35 ans. En


supposant que vous puissiez obtenir en moyenne un rendement de 8% par
année, combien devez-vous épargner à chaque année pour atteindre votre
objectif?
F =1 M$
i =8%

0 1 2 3 4 33 34 35

A =?

⎡ i ⎤ ⎡ .08 ⎤
A = F⎢ N ⎥ = 1 M$⎢ ⎥ = 5 803.26$
⎣ (1 + i ) − 1 ⎦ ⎣ (1 + . 08) 35
− 1 ⎦
ou
A = F ( A / F , i, N ) = 1 M$ F ( A/F ,8%,35) =
A = 1 M$ (0.005 803 26) = 5 803.26$

GIA 400 – Cours 3 61

Flux moné
monétaires constants et pé
périodiques: les annuité
annuités
4. Facteur de recouvrement du capital

Facteur de recouvrement:
„ Le facteur pour trouver le montant d’une annuité A étant donné le capital
initial (i.e. le montant actualisé P), le nombre de période N et le taux
d’intérêt i.
„ Application la plus commune: calcul du montant des paiements d’un prêt

Si :
⎡ (1 + i ) N − 1⎤
P = A⎢ N ⎥
= A( P / A, i, N )
⎣ i (1 + i ) ⎦ Facteur de recouvrement
du capital par annuité
Alors :
⎡ i (1 + i ) N ⎤
A = P⎢ N ⎥ = P ( A / P, i , N )
⎣ (1 + i ) − 1⎦

GIA 400 – Cours 3 62

31
Recouvrement du capital: Exemple 2.16
„ Emprunt de 250 000$ pour l’achat de matériel de laboratoire, à 8% par année.
„ Remboursable en 6 versements égaux, incluant capital et intérêts, pendant les 6
prochaines années.
„ Quel est le paiement annuel?

P = 250 000$
0 1 2 3 4 5 6

A=?

⎡ i (1 + i )N ⎤ ⎡ .08(1 + .08)6 ⎤
A = P⎢ ⎥ = 250 000$ ⎢ ⎥ = 54 078.85$
⎣⎢ (1 + i ) − 1⎦⎥ ⎣⎢ (1 + .08) − 1 ⎦⎥
N 6

ou :
P ( A / P , i , N ) = 250 000$( A / P ,8%,6)
A = 250 000$(0.216 315 38) = 54 078.85$

GIA 400 – Cours 3 63

Oublié
Oublié votre calculatrice financiè
financière?
Comment trouver i par interpolation liné
linéaire

A = P( A / P ,i , N ) i
A
⇒ = ( A / P ,i , N ) 4%
P
3,46%
A 6M $
= = 0 ,12 = ( A / P ,i ,10 )
P 50M$ 3%

(A/P, i, 10)
( 0 ,12 − 0,1172 )
i = 3% + × 1% 0,1172 0,12 0,1233
( 0 ,1233 − 0,1172 )
0 ,0028
= 3% + × 1% = 3% + 0,46% (A/P,3%,10) (A/P,4%,10)
0 ,0061
= 3,46% Trouvez les facteurs de chaque côté
de 0,12 pour N=10 dans les
tableaux de l’annexe C

GIA 400 – Cours 3 64

32
Flux moné
monétaires composé
composés

„ Flux monétaires composés de flux monétaires uniques et d’annuités


„ Calculer les valeurs de chacun des flux séparément. Ces valeurs s’additionnent.
„ Exemple:
„ Quelle est la valeur actualisée à 10% d’une annuité de 1 000$ par année pendant
7 ans plus un montant unique de 5 000$ à la fin de la septième année?

P=7434.21$
P=2 565.79$
5000$
1000$ 1000$ 1000$ 1000$ 1000$ 1000$
P=4 868.42$
1000$

0 1 2 3 4 5 6 7
Ptotale = Pannuité + Punique
= 1000$ ( P / A, 10%, 7) + 5000$ ( P / F , 10%, 7)
= 1000$ (4.86842) + 5000$(.513158)
= 4868.42$ + 2565.79$
= 7434.21$
GIA 400 – Cours 3 65

Flux moné
monétaires composé
composés

„ Les calculatrices financières évaluent les flux monétaires composés


d'annuités et de montant uniques en une seule opération.

P=7434.21$
P=2 565.79$
5000$
1000$ 1000$ 1000$ 1000$ 1000$ 1000$
P=4 868.42$
1000$

0 1 2 3 4 5 6 7

GIA 400 – Cours 3 66

33
Flux moné
monétaires irré
irréguliers

„ Les flux monétaires irréguliers doivent être décomposés en une série de


flux monétaires uniques
F2

F1 P2
F2 P1
P
=P1 F1
+
+P2
+P3 F3
= 0 1 2 3 0 1 2 3

+
0 1 2 3 F3
P3

0 1 2 3

GIA 400 – Cours 3 67

Formule de flux moné


monétaire irré
irrégulier

„ Calculer le P de chaque flux monétaire futur Fn séparément et les


additionner
„ Formule générale:

P = F1 (P / F , i ,1) + F2 (P / F , i ,2) + ...... + FN (P / F , i , N )


ou :
n= N
P= ∑ Fn (P / F , i , n)
n =1

„ Sur la Voyage 200 et la Nspire:


P = npv(i,F0,{F1..Fn},{f1,...,fn})
fn:fréquence des flux monétaires. Optionel si = 1
„ La fonction npv donne l'équivalence et n'inverse pas le signe de P

GIA 400 – Cours 3 68

34
Flux moné
monétaires irré
irréguliers: Exemple 2.12 (p.73)

„ Contrat de Troy Aikman


„ Valeur actuelle des versements s’il peut placer son argent à 6%?
„ Pour la prime de signature, devrait-il accepter un montant forfaitaire de
8 M$ au lieu des versements annuels de 1.375 M$?
„ On suppose que les paiements sont faits en début d’année.

Prime de
n Année Salaire signature (prorata) Revenu total
0 1993 2 500 $ 1 375 $ 3 875 $
1 1994 1 750 $ 1 375 $ 3 125 $
2 1995 4 150 $ 1 375 $ 5 525 $
3 1996 4 900 $ 1 375 $ 6 275 $
4 1997 5 250 $ 1 375 $ 6 625 $
5 1998 6 200 $ 1 375 $ 7 575 $
6 1999 6 750 $ 1 375 $ 8 125 $
7 2000 7 500 $ 1 375 $ 8 875 $
Total 39 000 $ 11 000 $ 50 000 $

GIA 400 – Cours 3 69

Flux moné
monétaires irré
irréguliers: Exemple 2.12 (p.73)

Note:
Convention de fin d’année. La premier paiement
est donc fait à la période 0, le deuxième à la fin
période 1, etc.
i.e. Fin de l'année 0 = Début de l'année 1

( P / F , n, i ) = (1 + i ) − n
Valeurs actualisées (en 000$)

Prime de
n (P/F,n,6%) Salaire signature (prorata) Revenu total
0 1.0000 2 500 $ 1 375 $ 3 875 $
1 0.9434 1 651 $ 1 297 $ 2 948 $
2 0.8900 3 693 $ 1 224 $ 4 917 $
3 0.8396 4 114 $ 1 154 $ 5 269 $
4 0.7921 4 158 $ 1 089 $ 5 248 $
5 0.7473 4 633 $ 1 027 $ 5 660 $
6 0.7050 4 758 $ 969 $ 5 728 $
7 0.6651 4 988 $ 914 $ 5 902 $
Valeur actualisée totale 30 496 $ 9 051 $ 39 547 $

n= N
P= ∑ Fn ( P / F , i, n)
n =1
GIA 400 – Cours 3 70

35
Flux moné
monétaires irré
irréguliers: Exemple 2.12 (p.73)

Calcul avec la TI Nspire/Voyage 200.


Prime de
n Année Salaire signature (prorata) Revenu total
0 1993 2 500 $ 1 375 $ 3 875 $
1 1994 1 750 $ 1 375 $ 3 125 $
2 1995 4 150 $ 1 375 $ 5 525 $
3 1996 4 900 $ 1 375 $ 6 275 $
4 1997 5 250 $ 1 375 $ 6 625 $
5 1998 6 200 $ 1 375 $ 7 575 $
6 1999 6 750 $ 1 375 $ 8 125 $
7 2000 7 500 $ 1 375 $ 8 875 $
Valeur actualisée 30 496 $ 9 051 $ 39 547 $

Salaires:
P = npv(6,2500,{1750,4150,4900,5250,6200,6750,7500})= 30496
Prime de signature:
P = npv(6,1375,{1375},{7})= 9051
Revenu total:
P = 30 496$ + 9 051$ = 39 547$ ou:
P = npv(6,3875,{3125,5525,6275,6625,7575,8125,8875})= 39547

GIA 400 – Cours 3 71

TI Nspire/Voyage
Nspire/Voyage 200

Les fonctions du "TVM Solver" sont disponibles directement:

P = tvm_PV(N,i(%),A,F,[K], [M]) = A(P/A. i, N) + F(P/F, i, N)

F = tvm_FV(N,i(%),P,A,[K], [M]) = A(F/A. i, N) + P(F/P, i, N)

A = tvm_Pmt(N,i(%),P,F,[K], [M]) = P(A/P. i, N) + F(A/F, i, N)

N = tvm_N(i(%),P,A,F,[K], [M]) = log(F/P)/log(1+i)

i(%) = tvm_I(N,P,A,F,[K], [M]) = (F/P)1/N-1 si A = 0


ou la solution de :

i + (1 + i ) − = 0 si F = 0
A −N A
Note:
Note:
Avec P P
AveclalaNspire,
Nspire,pas
pasde
de"_"
"_" ou la solution pour i de :
après "tvm"
après "tvm" Pi Fi
(
1 + (1 + i )
−N
) (

)
(1 + + i )N − 1
−A=0

Note: [K] et [M] sont optionnels

GIA 400 – Cours 3 72

36
TI Nspire/Voyage
Nspire/Voyage 200 (suite)

Valeur présente équivalente d'un flux monétaire quelconque:


P = npv(i(%),FM0,{FM1..FMn},[{fréquences}])

300$
250$
P = 320.26$ 100$ 100$
50$

0 1 2 3 4 5

-200$

P = npv(10,-200,{50,100,250,300},{1,2,1,1})=360.26$

GIA 400 – Cours 3 73

TI Voyage 200 (suite)

Taux de rendement d'un flux monétaire quelconque


(i.e. le taux de rendement interne, TRI):
i = TRI= irr(F0,{F1..Fn},{f1,...,fn})
300$
250$
100$ 100$
50$

0 1 2 3 4 5

-200$

i = TRI= irr(-200,{50,100,250,300},{1,2,1,1})= 49.1%

GIA 400 – Cours 3 74

37
Fonctions EXCEL

„ Toutes les formules vues sont disponibles dans EXCEL


„ Cliquez fx, puis type de fonctions: Finances

GIA 400 – Cours 3 75

Fonctions EXCEL

„ Valeur actualisée (présente)


„ VA=(taux, npm, vpm, vc, type)
„ taux: taux d’intérêt par période Si flux à montant unique,
Mettre vpm = 0 ou blanc
„ npm: nombre de périodes et vc = le montant unique
„ vpm: annuité équivalente
„ vc: valeur capitalisée (future)
„ Type: 0 ou omis = fin de période; 1= début de
période
„ Valeur capitalisée (future) Si flux à montant unique,
„ VC=(taux, npm, vpm, va, type) Mettre vpm = 0 ou blanc
„ va: valeur actualisée (présente) et va = le montant unique

„ Nombre de période:
„ NPM =(taux,vpm,va,vc,type) Si flux à montant unique,
Mettre vpm = 0 ou blanc
„ Taux d’intérêt: et va et vc = les montants
„ TAUX =(npm,vpm,va,vc,type) connus

GIA 400 – Cours 3 76

38
Fonctions EXCEL (suite)

„ Montant d’une annuité équivalente à P ou F


„ VPM =(taux, npm, va, vc, type)
„ taux: taux d’intérêt par période Si on connaît P, va = P
et vc est omis(,,)
„ npm: nombre de périodes Si on connaît F, vc = F
„ va: valeur actualisée (présente) et va est omis(,,)
„ vc: valeur capitalisée (future)
„ Type: 0 ou omis = fin de période; 1= début de période

„ Valeur présente équivalente (PE) d’un flux monétaire


irrégulier
„ VAN=(taux, valeur 1, valeur 2,, valeur n)
„ taux: taux d’intérêt par période
„ Valeur n: la valeur du flux monétaire à la fin de la
période 1, 2, etc. (il n' y pas de période 0)
„ Ne jamais inclure la valeur 0 (Excel croira que c'est
la valeur 1)
„ Les valeurs peuvent être un vecteur (ex. C5:C15)
GIA 400 – Cours 3 77

Fonctions EXCEL (suite)

„ Taux de rendement d'un flux monétaire quelconque


(i.e. le taux de rendement interne ou TRI)
„ TRI = (valeur 0, valeur 1, valeur 2,… valeur n,[essai])
„ taux: taux d’intérêt par période
„ Valeur n: la valeur du flux monétaire à la fin de la période 0,1, 2, etc.
„ Les valeurs peuvent être un vecteur (ex. C5:C15)
„ Essai: il est parfois nécessaire de donner une valeur de départ à
l'algorithme d'extraction de racine, car il y a une limite (100?) au
nombre d'itérations qu'Excel fait.

GIA 400 – Cours 3 78

39
Conclusion

Présent
Présent

(F
)
,N

/P
ca
pi

,i
t
en
%

ta

%
em

lis
,i

,N
at
/P

vr

ion
ac
ou

)
tio
(A

)
(P
,N

tu
c

isa
re

al
/F
%
al

isa
tu

,i
,i

tio
ac

%
/A

n
,N
(P

)
(F/A, i%, N)
capitalisation
Annuité
Annuité Futur
Futur
amortissement

(A/F, i%, N)

GIA 400 – Cours 3 79

40
Cours 3: TP
Solutionnaire

GIA 400
Louis Parent, ing.,
ing., MBA

Exercice 2.2
„ Pour calculer la valeur P de la transaction suivante à la période 0,
laquelle des expressions ci-dessous ne convient pas?

100$ 100$ 100$ 100$

0 1 2 3 4 5 6 7
P
a. P = 100$(P/A, i, 4)(P/F, i, 4)
b. P = 100$(F/A, i, 4)(P/F, i, 7)
c. P = 100$(P/A, i, 7) – 100$(P/A, i ,3)
d. P = 100$ [(P/F, i, 4) + (P/F, i, 5) + (P/F, i, 6) + (P/F, i, 7)]

Rép: a. devrait être P = 100$(P/A, i, 4)(P/F, i, 3)

GIA 400 – Cours 3: TP 2

1
Exercice 2.2 (suite)
Soit i = 10%
a) P = 100$(P/A, i, 4)(P/F, i, 4)
P=100$(P/A, 10%, 4)
100$ 100$ 100$ 100$
P=316.99$

-1

P 0 1 2 3 4 5 6 7

P=316.99$(P/F, 10%, 4)
P=216.51$

P=100$(P/A, 10%, 4) 100$ 100$ 100$ 100$


P=316.99$

P 0 1 2 3 4 5 6 7

P=316.99$(P/F, 10%, 3)
P=238,16$

GIA 400 – Cours 3: TP 3

Exercice 2.2 (suite)


b) P = 100$(F/A, i, 4)(P/F, i, 7)

100$ 100$ 100$ 100$

P 0 1 2 3 4 5 6 7

F = 100$(F/A, 10%, 4)
F = 464.10$

P 0 1 2 3 4 5 6 7

P = 464.10$(P/F, i, 7)
P = 238.16$

GIA 400 – Cours 3: TP 4

2
Exercice 2.2 (suite)
c) P = 100$(P/A, i, 7) – 100$(P/A, i ,3)

100$ 100$ 100$ 100$ 100$ 100$ 100$

P 0 1 2 3 4 5 6 7

-100$ -100$ -100$

P = 100$(P/A, 10% ,3)


P = 248.69$

0 1 2 3 4 5 6 7
P = 100$(P/A, 10%, 7)
P = 486.84$

P = 486.64$ - 248.69$ = 238.16$


GIA 400 – Cours 3: TP 5

Exercice 2.2 (suite)


d) P = 100$ [(P/F, i, 4) + (P/F, i, 5) + (P/F, i, 6) + (P/F, i, 7)]

100$ 100$ 100$ 100$

P 0 1 2 3 4 5 6 7

0 1 2 3 4 5 6 7
P = 100$(P/F, 10%, 4) = 68.30$
P = 100$(P/F, 10%, 5) = 62.09$
P = 100$(P/F, 10%, 6) = 56.45$
P = 100$(P/F, 10%, 7) = 51.32$

P = 238.16$ Méthode du flux irrégulier:


P = npv(10,0,{0,100},{3,4})=238.16
GIA 400 – Cours 3: TP 6

3
Exercice 2.3
„ Pour retirer la série de paiements suivante de 1 000$, déterminez le
dépôt minimum P que vous devez effectuer aujourd'hui si vos dépôts
se fructifient à un taux d'intérêt de 10%, composé annuellement.
Soulignons que vous ferez un autre dépôt de 500$ à la fin de la 7e
année. Moyennant le dépôt minimum P, votre solde à la fin de la 10e
année devrait être de zéro.

Fin de la période Dépôt Retrait

0 P

1–6 1 000$

7 500$

8-10 1 000$

GIA 400 – Cours 3: TP 7

Exercice 2.3
i =10%
1 000$ 1 000$

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
P
500$

Une des nombreuses approches possibles de solution:


P =1 000$(P/A, 10%, 10) – 1 000$(P/F, 10%, 7) – 500$ (P/F, 10%, 7)
= 6 144.57 $ – 513.16$ – 256.58$
= 5 374.83$
Autre approche possible:
P = 1 000$(P/A, 10%, 6) – 500$(P/F, 10%, 7) +1000$ (P/A, 10%, 3)(P/F, 10%, 7)
= 4 355.26$ – 256.58$ +1276.15$
= 5 374.83$
…Mais la méthode la plus simple reste toujours:
P = npv(10,0,{1000,-500,1000},{6,1,3})=5 374.83
GIA 400 – Cours 3: TP 8

4
Exercice 2.4(suite)
Preuve tabulaire

Dépôt Solde Intérêts Retrait Solde


Année (début) au début Intérêts (fin) à la fin
1 5 375 $ 5 375 $ 537 $ (1 000 $) 4 912 $
2 0$ 4 912 $ 491 $ (1 000 $) 4 404 $
3 0$ 4 404 $ 440 $ (1 000 $) 3 844 $
4 0$ 3 844 $ 384 $ (1 000 $) 3 228 $
5 0$ 3 228 $ 323 $ (1 000 $) 2 551 $
6 0$ 2 551 $ 255 $ (1 000 $) 1 806 $
7 0$ 1 806 $ 181 $ 0$ 1 987 $
8 500 $ 2 487 $ 249 $ (1 000 $) 1 736 $
9 0$ 1 736 $ 174 $ (1 000 $) 909 $
10 0$ 909 $ 91 $ (1 000 $) 0$

GIA 400 – Cours 3: TP 9

Exercice 2.4
„ Un couple veut financer les études universitaires de leur fille de 5 ans
et crée à cette fin un fonds universitaire au taux d'intérêt de 10%,
composé annuellement. Quel dépôt annuel A devra-t-il faire à partir du
5e anniversaire de l'enfant (aujourd'hui) jusqu'à son 16e anniversaire
pour couvrir les frais de scolarité donnés dans le tableau suivant? On
suppose que la date du 5e anniversaire est aujourd'hui.

Anniversaire Dépôt Retrait


5-16 A
17
18 25 000$
19 27 000$
20 29 000$
21 31 000$

GIA 400 – Cours 3: TP 10

5
Exercice 2.4 31K$
29K$
P16
27K$
25K$
i =10%

4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21

A=?

1. Combien faudra-t-il avoir accumulé à la fin de l'année 16:


P16 = 0$(P/F, 10%, 1)+ 25 000$(P/F, 10%, 2) +27 000$(P/F, 10%, 3)
+ 29 000$ (P/F, 10%, 4)+ 31 000$(P/F, 10%, 5)
= 80 002.06$
2. Combien faut-il verser à chaque année pour accumuler 80 002.06$ après 12
ans:
A= 80 002.06(A/F, 10%, 12) = 3 741.19$

Avec les TI:


nsolve(npv(10,-A,{-A,0,25,27,29,31},{11,1,1,1,1,1})=0,A)
= 3741.19
GIA 400 – Cours 3: TP 11

Exercice 2.4: Preuve

Année Solde début Dépôts Retraits Intérêts Solde fin


5 0$ 3 741 $ 0$ 0$ 3 741 $
6 3 741 $ 3 741 $ 0$ 374 $ 7 856 $
7 7 856 $ 3 741 $ 0$ 786 $ 12 383 $
8 12 383 $ 3 741 $ 0$ 1 238 $ 17 363 $
9 17 363 $ 3 741 $ 0$ 1 736 $ 22 840 $
10 22 840 $ 3 741 $ 0$ 2 284 $ 28 866 $
11 28 866 $ 3 741 $ 0$ 2 887 $ 35 493 $
12 35 493 $ 3 741 $ 0$ 3 549 $ 42 784 $
13 42 784 $ 3 741 $ 0$ 4 278 $ 50 803 $
14 50 803 $ 3 741 $ 0$ 5 080 $ 59 625 $
15 59 625 $ 3 741 $ 0$ 5 962 $ 69 329 $
16 69 329 $ 3 741 $ 0$ 6 933 $ 80 003 $
17 80 003 $ 0$ 0$ 8 000 $ 88 003 $
18 88 003 $ 0$ (25 000 $) 8 800 $ 71 803 $
19 71 803 $ 0$ (27 000 $) 7 180 $ 51 984 $
20 51 984 $ 0$ (29 000 $) 5 198 $ 28 182 $
21 28 182 $ 0$ (31 000 $) 2 818 $ 0$

GIA 400 – Cours 3: TP 12

6
Exercice 2.8
„ Quelle est la valeur actualisée de la série de revenus suivante à un
taux d'intérêt de 10%? (Tous les mouvements de trésorerie se
produisent en fin d'année)

n Flux monétaire net


1 11 000$
2 12 100$
3 0
4 14 641$

GIA 400 – Cours 3: TP 13

Exercice 2.8
i =10%
P=? 14 641$
12 100$
11 000$

0 1 2 3 4

P = 11 000$(P/F, 10%, 1)+ 12 100$(P/F, 10%, 2) +14 641$(P/F, 10%, 4)


= 10 000$ + 10 000$ + 10 000$
= 30 000$
Sur les TI en une étape:
P = npv(10,0,{11000,12100,0,14641})=30000

GIA 400 – Cours 3: TP 14

7
Exercice 2.9
„ Vous voulez trouver la valeur actualisée équivalente pour les flux
monétaires suivants à un taux d'intérêt de 15%. Laquelle des
expressions suivantes ne convient pas?

i =15% 2 000$
2 000$
1 000$

0 1 2 3 4 5

a. P = 1 000$(P/A, 15%, 4) + 2 000$ + 2 000$(P/F, 15%, 5)


b. P = 1 000$(P/F, 15%, 5) + 1 000$(P/A, 15%, 5) + 2 000$
c. P = [1 000$(F/A, 15%, 5) +1 000$](P/F, 15%, 5) + 2 000$
d. P = [1 000$(F/A, 15%, 4) +2 000$] (P/F, 15%, 4) + 2 000$
Rép: d. devrait être:
P = [1 000$(F/A, 15%, 4) +2 000$(P/F, 15%, 1)] (P/F, 15%, 4) + 2 000$

GIA 400 – Cours 3: TP 15

Exercice 2.9 (suite)


a) P = 1 000$(P/A, 15%, 4) + 2 000$ + 2 000$(P/F, 15%, 5)

i =15% 2 000$
2 000$
1 000$ 1 000$ 1 000$ 1 000$

0 1 2 3 4 5

P = 5 849.33$
P = 2 000$(P/F, 15%, 5)
= 994.35$

P = 1 000$(P/A, 15%, 4)
= 2 854.98$

P = 2 000$

0 1 2 3 4 5

GIA 400 – Cours 3: TP 16

8
Exercice 2.9 (suite)
b) P = 1 000$(P/F, 15%, 5) + 1 000$(P/A, 15%, 5) + 2 000$

i =15% 2 000$
2 000$
1 000$ 1 000$ 1 000$ 1 000$ 1 000$
1 000$

0 1 2 3 4 5

P = 5 849.33$
P = 1 000$(P/F, 15%, 5)
= 497.18$

P = 1 000$(P/A, 15%, 5)
= 3 352.16$

P = 2 000$

0 1 2 3 4 5

GIA 400 – Cours 3: TP 17

Exercice 2.9 (suite)


c) P = [1 000$(F/A, 15%, 5) +1 000$](P/F, 15%, 5) + 2 000$

2 000$ 2 000$

1 000$ 1 000$ 1 000$ 1 000$ 1 000$


1 000$

0 1 2 3 4 5
F = 7 742.38$
F = 1 000$
F = [1 000$(F/A, 15%, 5)
= 6 742.38$

0 1 2 3 4 5

P = 5 849.33$
P = 7 742.38$(P/F, 15%, 5)
= 3 849.33$
P = 2 000$

0 1 2 3 4 5
GIA 400 – Cours 3: TP 18

9
Exercice 2.9 (suite)
d) P = [1 000$(F/A, 15%, 4) +2 000$] (P/F, 15%, 4) + 2 000$
Devrait être: P = [1 000$(F/A, 15%, 4) +2 000$(P/F, 15%, 1)] (P/F, 15%, 4) + 2 000$

i =15% 2 000$
2 000$
1 000$ 1 000$ 1 000$ 1 000$

0 1 2 3 4 5

P = 5 849.33$ F= 6 732.51$
P = 2 000$(F/A, 15%, 1)
P = 6 732.51$(P/F, 15%,4) = 1 739.13$
= 3 849.53$ F = 1 000$(F/A, 15%, 4)
= 4 993.38$
P = 2 000$

0 1 2 3 4 5

GIA 400 – Cours 3: TP 19

Exercice 2.10
„ Vous déposez 2 000$ dans un compte d'épargne qui rapporte un
intérêt simple de 9% par année. Pour doubler votre solde, vous devez
attendre au moins (?) années. Cependant, si vous déposez 2 000$
dans un autre compte d'épargne qui porte intérêt à un taux de 8%
composé, il vous faudra (?) années pour doubler votre solde.

GIA 400 – Cours 3: TP 20

10
Exercice 2.10
Intérêt simple à 9% Intérêt composé à 8%
F = P+I
F = P(1 + i )N
I = PiN
F P = (1 + i )
N
F = P + PiN
log (F P ) = N log (1 + i )
F = P( 1 + iN )
log (F P )
F P = 1 + iN N=
log (1 + i )
F P − 1 = iN
Comme F / P = 2 :
F P −1
N= log (2 )
i N=
Comme F / P = 2 : log (1 + 0.08)
0.3010
1
N= =
1
= 11.11 ans N= = 9.01 ans
i 0.09 0.0334

TI:
TI:
Tvm_N(8,-1,0,2)=9.01
Tvm_N(8,-1,0,2)=9.01

GIA 400 – Cours 3: TP 21

Exercice 2.18
„ Vous avez acheté 250 actions de Gaz Métropolitain au coût de 7 800$,
le 31 décembre 1995. Vous avez l'intention de les conserver jusqu'à ce
quel leur valeur double. Si vous prévoyez une croissance annuelle de
15% des titres de la compagnie, combien d'années devrez-vous les
conserver? Comparez le résultat avec celui obtenu en utilisant la règle
de 72.

Rendement composé à 15% Règle de 72

F = P(1 + i )N
log (F P ) 72
N= N=
log (1 + i ) 0.15 ×100
Comme F / P = 2 : N=
72
= 4.80 ans
log (2 ) 15
N= ⇒ erreur de 3.2%
log (1 + 0.15)
0.3010
N= = 4.96 ans
0.0607
GIA 400 – Cours 3: TP 22

11
Exercice 2.20
„ Au cours des 5 prochaines années, vous prévoyez retirer les montants
suivants d'un compte d'épargne portant intérêt à un taux de 7%,
composé annuellement. Combien devez déposer aujourd'hui?

3 000$ 3 000$
i =7% 2 000$
1 500$

P=? 0 1 2 3 4 5

P = 1 500$(P/F, 7%, 2)+ 3 000$(P/F, 7%, 3) + 3 000$(P/F, 7%, 4)


+ 2 000$(P/F, 7%, 5)
= 1 310.16$ + 2 448.89$ + 2 288.69$ + 1425.97$
= 7 473.71$
Avec les TI:
P = npv(7,0,{0,1500,3000,2000},{1,1,2,1})=7473.71

GIA 400 – Cours 3: TP 23

Exercice 2.20 (suite)


Preuve tabulaire

Année 1 2 3 4 5
Solde au début 7 473.71 $ 7 996.87 $ 7 056.65 $ 4 550.62 $ 1 869.16 $
Intérêts (7%) 523.16 $ 559.78 $ 493.97 $ 318.54 $ 130.84 $
Retraits (à la fin) 0.00 $ (1 500.00 $) (3 000.00 $) (3 000.00 $) (2 000.00 $)
Solde à la fin 7 996.87 $ 7 056.65 $ 4 550.62 $ 1 869.16 $ 0.00 $

GIA 400 – Cours 3: TP 24

12
Exercice 2.59
„ On veut calculer la valeur équivalente à n = 4 du flux suivant. Lequel
des énoncés ne convient pas?
V4

100$ 100$ 100$ 100$ 100$

0 1 2 3 4 5 6

a. V4 = [100$(P/A, i, 6) – 100$(F/P, i, 4)](F/P, i, 4)


b. V4 = 100$(F/A, i, 3) + 100$(P/A, i, 2)
c. V4 = 100$(F/A, i, 4) – 100$ + 100$(P/A, i, 2)
d. V4 = [100$(F/A, i, 6) – 100$(F/P, i, 2)] (P/F, i, 2)

Rép: b. devrait être:


V4 = 100$(F/A, i, 3)(F/P, i, 1) + 100$(P/A, i, 2)

GIA 400 – Cours 3: TP 25

Exercice 2.59 (suite)


Supposons que i = 10% V4

100$ 100$ 100$ 100$ 100$

0 1 2 3 4 5 6
F =A(F/A, i, N) P =A(P/A, i, N)
F =100$(F/A, 10%, 3) P =100$(P/A, 10%, 2)
F = 331.00$ P = 173.55$

0 1 2 3 4 5 6

F =P(P/F, i, N)
F =331.00$(F/P, 10%, 1) V4 = 364.10$ + 173.55$
F = 364.10$ V4 = 537.65$

0 1 2 3 4 5 6
V4 = 100$(F/A, i, 3)(F/P, i, 1) + 100$(P/A, i, 2)
GIA 400 – Cours 3: TP 26

13
Exercice 2.59 (suite)
a. V4 = [100$(P/A, i, 6) – 100$(P/F, i, 4)](F/P, i, 4)

100$ 100$ 100$ 100$ 100$ 100$

0 1 2 3 4 5 6

P =A(P/A, i, N) -100$
P =100$(P/A, 10%, 6)
P = 435.53$

0 1 2 3 4 5 6
P =F(P/F, i, N)
P =–100$(P/F, 10%, 4) F =P(F/P, i, N)
V4
P =–68.30$ F =367.23$(F/P, 10%, 4)
P = 435.53$ – 68.30$ F = 537.32$
= 367.23$ V4 = 537.66$

0 1 2 3 4 5 6

GIA 400 – Cours 3: TP 27

Exercice 2.59 (suite)


c. V4 = 100$(F/A, i, 4) – 100$ + 100$(P/A, i, 2)

100$ 100$ 100$ 100$ 100$ 100$

0 1 2 3 4 -100$ 5 6
P = – 100$
F =A(F/A, i, N) P =A(P/A, i, N)
F =100$(F/A, 10%, 4) P =100$(P/A, 10%, 2)
F = 464.10$ P = 173.55$

V4 = 464.10$ - 100.00$ + 173.55$


V4 = 537.65$

0 1 2 3 4 5 6

GIA 400 – Cours 3: TP 28

14
Exercice 2.59 (suite)
d. [100$(F/A, i, 6) – 100$(F/P, i, 2)] (P/F, i, 2)

100$ 100$ 100$ 100$ 100$ 100$

0 1 2 3 4 5 6
-100$ F =A(F/A, i, N)
F =100$(F/A, 10%, 6)
F = 771.56$

0 1 2 3 4 5 6 F =P(F/P, i, N)
F = – 100$(F/P, 10%, 2)
F = – 121.00$
P = F(P/F, i, N)
P = 650.56$(P/F, 10%, 2)
P = 537.65$ F = 771.56$ – 121.00$
V4 = 537.65$ F = 650.56$

0 1 2 3 4 5 6

GIA 400 – Cours 3: TP 29

Exercice 2.62
„ Lisez la lettre suivante, envoyée par un éditeur de revue:
"Lors de la naissance de votre enfant vous avez reçu en cadeau un 
abonnement de 24 mois à la revue Croissance enfant/parent. Pour 
renouveler à chaque année votre abonnement annuel jusqu'à ce que votre 
enfant ait 72 mois, il vous en coûtera 15.96$ par année, soit 63.84$ au 
total. Nous croyons qu'il est important que vous continuiez à recevoir cette 
publication jusqu'au 72e mois de votre enfant et nous vous offrons donc 
l'occasion de renouveler votre abonnement pour 48 mois maintenant pour 
la somme de 57.12$. Il s'agit non seulement d'une économie de 10% sur 
votre tarif annuel habituel, mais également d'une protection contre 
l'inflation, qui fait constamment augmenter les prix. Abonnez‐vous dès 
aujourd'hui en nous faisant parvenir 57.12$."

a) Si votre argent fructifie à un taux de 6% par année, déterminez si cette


offre présente une quelconque valeur?
b) À quel taux d'intérêt les deux options de renouvellements proposés
seraient pour vous économiquement équivalentes?
GIA 400 – Cours 3: TP 30

15
Exercice 2.62 a)

Option 1 i = 6%
0 1 2 3 4

15.96$
15.96$ 15.96$ 15.96$
P = −15.96$ − 15.96$(P/A, 6%, 3) = −58.62$
− 58.62$ Î retirer 15.96$ au début des 4 prochaines années est
équivalent à retirer 58.62$ maintenant

Option 2
0 1 2 3 4

− 57.12$ Î l'option 2 est avantageuse (option à moindre coût)


GIA 400 – Cours 3: TP 31

Exercice 2.62 b)
i=?
0 1 2 3 4

15.96$
15.96$ 15.96$ 15.96$

− 57.12$
P = −57.12$ = −15.96$ − 15.96$(P / A , i , 3)
− 41.16$ = −15.96$(P / A , i , 3)
(P / A , i ,3) = 2.5789
⇒ i = 7.96%
Solution trouvée avec calculatrice:
tvm_I(3,-41.16,15.96,0)=7.96%

GIA 400 – Cours 3: TP 32

16
Exercice 2.68
„ Dans une des usines de Fairmont Textiles, certains employés sont atteints
du syndrome du canal carpien (inflammation des nerfs qui traversent la
paume de la main), causé par l'exécution prolongée de mouvements
répétitifs, par exemple le fait de coudre pendant de nombreuses années. Il
semble que 15 employés de cette usine ont présenté des signes de ce
syndrome au cours des 5 dernières années. La Mutuelle Avon a augmenté
la prime d'assurance-responsabilité de Fairmont à 30 000$ par année à
cause de ce problème. Avon est prête à diminuer les primes d'assurance à
16 000$ par année au cours des 5 prochaines années si Fairmont met en
place un programme de prévention du syndrome du canal carpien, par
lequel les employés se familiariseront avec ce problème et apprendront
comment s'en prémunir.
„ Quel montant maximal Fairmont devrait-elle investir dans son programme
de prévention pour qu'il soit avantageux, si son taux d'intérêt annuel est de
12%?

GIA 400 – Cours 3: TP 33

Exercice 2.68

A = 14 000$

0 1 2 3 4 5

P=?

Économie annuelle = 30 000$ − 16 000$ = 14 000$


Investissement max = P = 14 000$(P/A, 12%, 5) = 50 467$

GIA 400 – Cours 3: TP 34

17
Exercice 2.69
„ Le service de la R&D de Boswell Électrique a mis au point un système de
reconnaissance de la voix qui pourrait accroître la popularité des ordinateurs
personnels au Japon. Actuellement la programmation de l'ensemble complexe des
caractères de la langue japonaise dans le clavier d'un ordinateur rend celui-ci trop
compliqué et encombrants si on le compare aux claviers utilisés par les Occidentaux.
Boswell a déjà trouvé des emplois plus traditionnels pour ses systèmes de
reconnaissance vocale, qui permettent par exemple de dicter des rapports médicaux
en anglais. L'adaptation de cette technologie à la langue japonaise devrait faire
grimper le taux d'acceptation des ordinateurs personnels au Japon. L'investissement
nécessaire à la création d'une version commerciale de grande envergure est de 10
millions $, financés à un taux d'intérêt de 12%. Le système se vendra environ 4 000$
(pour un profit net de 2 000$, excluant les frais de développement) et sera
compatible avec les ordinateurs personnels à grande puissance. Le produit aura une
durée de vie de 5 ans sur le marché.
„ En supposant que la demande annuelle demeure constante pendant la durée de vie
du produit sur le marché, indiquez combien d'appareils Boswell devra vendre chaque
année pour recouvrer son investissement initial et les intérêts.

GIA 400 – Cours 3: TP 35

Exercice 2.69
i = 12% A = 2 000$(X)

0 1 2 3 4 5

P = -10 000 000$

On cherche X tel que:


2 000$( X )(P / A , 12%, 5) = 10 000 000$
2 000$( X )(3.6048) = 10 000 000$
10 000 000$
X= = 1 387 unités
2 000$(3.6048)

Avec la TI:
nsolve(npv(12,-10000000,{2000X},{5})=0,X)
1387
GIA 400 – Cours 3: TP 36

18
Exercice S1

GIA 400 – Cours 3: TP 37

Exercice S1

„ Pour sa prochaine tournée mondiale, Snoop Dogg pense


s’acheter un jet privé Global Express de 50 millions $. Sa
fortune est actuellement immobilisée dans des placements qui
lui rapportent plus de 20% par année. Il songe donc à
emprunter cette somme à 6% pour un terme de 10 ans, mais
un investisseur lui propose de lui verser 50 M$ tout de suite en
échange de la cession de ses droit d’auteurs qui s’élèvent à 6
millions $ par année pour les 10 prochaines années. Devrait-il
accepter cette offre?

Annuité de remboursement du prêt :


A = P ( A / P , i , N ) = 50M$ × (P / A , 6%, 10)
A = 50 M$ × (0 ,135 68) = 6.703 M$
Ce montant est supérieur au montant annuel des droits d' auteurs
⇒ Accepter l' offre de l' investisseur (Yep! That’s right!)

GIA 400 – Cours 3: TP 38

19
Exercice S1

„ Quel est le taux d’intérêt implicite à l’offre de l’investisseur?

⎡ i (1 + i )N ⎤
A = P⎢ ⎥
⎣⎢ (1 + i ) − 1⎦⎥
N

⇒i+
A
(1 + i )− N − A = 0
P P
Cette équation ne se résout pour i que par essai et erreur!
(ou avec un algorithme de résolution de racines,
dont vos caculatrices sont munies)
P = 50M$ , A = −6M$ , N = 10
⇒ i = 3.46%

Attention: Avec la
calculatrice, PV et
PMT doivent être de
signes contraires.
GIA 400 – Cours 3: TP 39

20
Cours 4

Les transactions à
intérêt

GIA 400
Louis Parent, ing.,
ing., MBA

Résumé
sumé des calculs d’é
d’équivalence
quivalence

Valeur future d’un flux


unique
F=P(F/P, i, N) F = P (1 + i ) N

F
Valeur présente d’un flux
P=F(P/F, i, N) P=
unique (1 + i ) N

⎡ (1 + i ) N − 1⎤
Valeur future d’une annuité F=A(F/A, i, N) F = A⎢ ⎥
⎣ i ⎦

Valeur présente d’une ⎡ (1 + i ) N − 1⎤


P=A(P/A, i, N) P = A⎢ N ⎥
⎣ i (1 + i ) ⎦
annuité

Annuité équivalente à une ⎡ i ⎤


valeur future A=F(A/F ,i ,N) A = F⎢ ⎥
⎣ (1 + i ) − 1⎦
N
(amortissement)
Annuité équivalente à une ⎡ i (1 + i ) N ⎤
valeur présente A=P(A/P ,i ,N) A = P⎢ ⎥
⎣ (1 + i ) − 1⎦
N
(recouvrement)

GIA 400 – Cours 4 2

1
Résumé
sumé des calculs d’é
d’équivalence
quivalence (suite)

n= N n= N
Fn
Valeur présente d’un
flux irrégulier
P= ∑ Fn (P / F , i, N ) P= ∑ (1 + i ) n
n =1 n =1

n= N n= N
Valeur future d’un
flux irrégulier
F= ∑ Pn (F / P, i, N ) F= ∑ Pn (1 + i) N −n
n =1 n =1

GIA 400 – Cours 4 3

Objectif du cours

„ Comment calculer les taux effectifs à partir des taux nominaux

„ Apprendre à calculer le montants du capital des intérêts dans une


série de paiements égaux

„ Référence: AIE 3.1 à 3.3; 3.5 et 3.6.1

GIA 400 – Cours 4 4

2
Taux d’
d’inté
intérêt nominal et taux effectif:
Pourquoi s’
s’inté
intéresser à ce sujet?

„ Dans tous les exemples fait jusqu’à maintenant, nous avons implicitement
supposé que les paiements étaient effectués une fois par année.

„ Mais la plupart du temps, les flux monétaires générés par un projet


d’ingénierie ou utilisés pour rembourser son financement le sont d’une
façon beaucoup plus régulière qu’une fois par année.

„ On continuera cependant toujours à parler du rendement d’un projet en


terme de son rendement annuel, car c’est la base utilisée par tous les
entreprises pour évaluer leur rendement en le comparant au leur coût du
capital qui lui aussi toujours exprimé annuellement.

„ Il nous donc apprendre comment transformer les taux d'intérêt exprimés en


taux annuel nominal en taux d'intérêt effectifs pour une période quelconque
ou en taux effectif annuel.

GIA 400 – Cours 4 5

Le taux d’
d’inté
intérêt nominal
„ En général, et même si le mois ou le trimestre sont des périodes de
paiements beaucoup plus fréquentes, les institutions financières annoncent
leurs taux d’intérêts en terme de taux annuel, mais se composant sur
une fréquence autre qu’annuelle.
„ Ex: 12% par année, se composant mensuellement

„ Le taux annuel ainsi donné est le taux nominal, parce que la période du
taux d’intérêt « affiché » ne correspond pas à la fréquence réelle de
capitalisation.

„ Exemple:
„ Taux de carte de crédit « 18% par année, se composant
mensuellement »
„ Nous verrons que le taux effectif annuel est alors de 19.56%.

GIA 400 – Cours 4 6

3
Le taux effectif annuel:
1. Calcul du taux effectif sur la pé
période de capitalisation
„ Une première chose facile à faire:
„ Trouver le taux effectif pour la période de capitalisation

r = le taux d' intérêt nominal (toujours annuel)


M = le nombre de périodes de capitalisation par année
i = le taux d' intérêt effectif par période de capitalisation
r
ieffectif par période de capitalisation =
M
„ Exemple: taux nominal de 18% par année, composé mensuellement

r = 18%
M = 12
18%
ieffectif mensuel = = 1.5% par mois
12

GIA 400 – Cours 4 7

Le taux effectif annuel:


2. Calcul du taux effectif annuel

„ Celui qui est toujours utilisé en analyse de rentabilité.


„ Lorsqu’on parle d’un projet qui a un « rendement de 20% », on veut
toujours dire un rendement effectif annuel de 20%.

M
⎛ r ⎞
ia = ⎜1 + ⎟ − 1
⎝ M⎠
„ Exemple: taux nominal de 18% par année, composé mensuellement

r = 18% Fonction eff(r,M)


M = 12
12
⎛ 18% ⎞
ia = ⎜1 + ⎟ −1
⎝ 12 ⎠
ia = (1 + 1.5%) − 1 = 19.56%
12

GIA 400 – Cours 4 8

4
Généralisation: le taux effectif sur une pé
période quelconque
„ Lorsque les périodes de versement sont différentes des périodes de
capitalisation.
C
⎛ r ⎞
i[période de versement ] = ⎜1 + ⎟ −1
⎝ CK ⎠
C = le nombre de période de capitalisation par période de versement
K = le mombre de périodes de versement par année
M = CK = le nombre de période de capitalisation par année

„ Par exemple:
„ Un prêt à 18% nominal, dont les intérêts sont composés mensuellement, mais
payés à tous les trois mois:
Fonction "maison" pour Voyage 200 et
r = 18% , C = 3 , K = 4 Nspire disponible sur le site du cours:
ieff(r,C,K)
3
⎛ 18% ⎞
i[3mois ] = ⎜1 + ⎟ −1
⎝ 12 ⎠
i[3mois ] = (1 + 1.5% ) − 1 = 4.57% par trimestre
3

GIA 400 – Cours 4 9

Le taux effectif sur une pé


période quelconque: Exemples
Taux nominal = 18%

Taux effectif par


Période de Période de période de Taux effectif
versement capitalisation K C M versement annuel
Mensuel Quotidien 12 30 360 1.51% 19.72%
Trimestriel Quotidien 4 90 360 4.60% 19.72%
Semestriel Quotidien 2 180 360 9.41% 19.72%
Annuel Quotidien 1 360 360 19.72% 19.72%

Mensuel Mensuel 12 1 12 1.50% 19.56%


Trimestriel Mensuel 4 3 12 4.57% 19.56%
Semestriel Mensuel 2 6 12 9.34% 19.56%
Annuel Mensuel 1 12 12 19.56% 19.56%

Mensuel Trimestriel 12 0.333333 4 1.48% 19.25%


Trimestriel Trimestriel 4 1 4 4.50% 19.25%
Semestriel Trimestriel 2 2 4 9.20% 19.25%
Annuel Trimestriel 1 4 4 19.25% 19.25%

Mensuel Semestriel 12 0.166667 2 1.45% 18.81%


Trimestriel Semestriel 4 0.5 2 4.40% 18.81%
Semestriel Semestriel 2 1 2 9.00% 18.81%
Annuel Semestriel 1 2 2 18.81% 18.81%

C M
⎛ r ⎞ ⎛ r ⎞
i[période de versement ] = ⎜1 + ⎟ −1 ia = ⎜1 + ⎟ − 1
⎝ CK ⎠ ⎝ M⎠
GIA 400 – Cours 4 10

5
Le taux effectif
Le taux effectif à composition continue
„ Quand les flux monétaires sont énormes ou continus, il est fréquent que la
composition soit continue
C
⎛ r ⎞
i[ ] = ⎜1 + ⎟ −1
⎝ CK ⎠
C
lim ⎛ r ⎞
i∞ = ⎜1 + ⎟ −1
CK → ∞ ⎝ CK ⎠
i[ ] = e r K − 1
Le taux effectif annuel à composition continue ( K = 1) :
ia = e r − 1

Le nombreeeou
Lenombre oulele"nombre
"nombred'Euler"
d'Euler"est
estune
uneconstante
constantemathématique
mathématiquedonnée
donnéepar:
par:
n
lim ⎛ 1 ⎞
e= ⎜1 + ⎟ = 2.71828
Geek
n →∞ ⎝ n⎠
Geekfact:
fact:
LaLapremière
premièreémission
émissiond'actions
d'actionsde
deGoogle
Googlefut
futd'un
d'unmontant
montantglobal deeemilliards
globalde milliards$$
(2(2718
718281
281828$).
828$).

GIA 400 – Cours 4 11

Le nombre e
n
⎛ 1⎞
⎜1 + ⎟ = 2 . 71828
n
⎛ 1⎞ lim
⎜1 + ⎟ 3.0 n → ∞ ⎝ n⎠
⎝ n⎠
2.5

2.0

1.5

1.0

0.5

0.0
0 10 20 30 40 50
n
GIA 400 – Cours 4 12

6
Exemple

„ Prêt d’un an à 12%


„ Composition mensuelle:
ia = (1+ 12%/12)12 – 1 = 12.6825%
„ Composition continue:
ia = e0.12 – 1 = 12.7497%

„ Si le prêt est de 100 000$, la différence d’intérêt n’est que de 67.18$

„ Si le prêt est de 100 000 000$, la différence d’intérêt est de 67 182.14$!

GIA 400 – Cours 4 13

Influence de la pé
période de composition sur le taux effectif

12.8% Composition continue


12.7%

12.6%
Taux effectif annuel

12.5%

12.4%

12.3% Taux nominal: 12%


12.2%

12.1%

12.0%

11.9%
0 5 10 15 20 25
Nombre de périodes de composition par année

GIA 400 – Cours 4 14

7
Résumé
sumé des formules d’
d’inté
intérêt

r
Taux effectif par période de composition i=
M
M
⎛ r ⎞
Taux effectif annuel ia = ⎜ 1 + ⎟ −1
⎝ M ⎠
C
⎛ r ⎞
Taux effectif sur une période quelconque i = ⎜1 + ⎟ −1
⎝ CK ⎠

Taux annuel effectif à composition continue i = er −1

GIA 400 – Cours 4 15

Calcul d’é
d’équivalence:
quivalence:
Quand les pé
périodes de versement et capitalisation coï
coïncident
Une période de versement = une période de capitalisation
donc C = 1

Procédure générale

1. Trouver le nombre de versement par année K


„ Ex: Paiements mensuels : K =12
2. Trouver le nombre de périodes de capitalisation par période versement C
„ Ex: Paiements mensuels, intérêts composés mensuellement: C =1
3. Calculer le taux d’intérêt effectif i par période de versement:
1
⎛ r ⎞ r r
ipériode de versement = ipériode de capitalisation = ⎜1 + ⎟ −1 = =
⎝ CK ⎠ CK M
4. Calculer le nombre total de périodes de capitalisation N
„ N =K x nombre d’années
„ Ce sont les i et N à utiliser dans les formules d’équivalence des page 2
et 3 (AEI, p. 100)
GIA 400 – Cours 4 16

8
Exemple 3.5: Prêt-
Prêt-auto
„ Mustang 21 599$*, taux de financement de 48 mois à 8.5%!**
* Plus 1% de frais de transport et de préparation, plus TPS & TVQ
** Taux nominal, composé mensuellement

* Plus 1% de frais de transport et de préparation, plus TPS & TVQ.


** Taux nominal, composé mensuellement
Transaction
P = 20 000$
Prix de vente 21 599.00 $
Frais de transport (1%) 215.99 $ r = 8.5%
Total avant taxes 21 814.99 $ K = 12, C =1 ⇒ M = CK = 12
TPS (5,0%) 1 090.75 $ N = 48 mois
TVQ (8.5%) 1 946.99 $
Total à payer 24 852.73 $ i mensuel= r/M = 8.5%/12
Versement comptant (4 852.73 $)
= 0.7083%
Solde à financer 20 000.00 $

A = P(A/P, i, N)
A = 20 000$ (A/P, 0.7083%, 48)
r imensuel A = 492.97$ par mois
OU:
K
M

GIA 400 – Cours 4 17

Auto: Comment calculer un prix de location


„ Supposons qu’un contrat de location de 48 mois, à 0$ comptant, au même taux de
8.5% et avec une valeur résiduelle du véhicule de 10 000$ soit offert.
„ Un contrat de location n’est en fait qu’un financement dont la valeur présente de la
valeur résiduelle du véhicule à la fin du bail est enlevée du montant du initial.
„ La valeur résiduelle du véhicule revient au locateur et non au locataire
„ Contrairement à un achat, La TPS et la TVQ sont calculées sur le montant des
paiements et non sur la valeur initiale du véhicule.

Du point de vue du locateur: 10 000 $

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
46 13
47 14
48

-21 814.99 $

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
46 13
47 14
48
Montant équivalent du financement=
– 21 814.99$ + 10 000$ (P/F, .7083%, 48)
= – 21 814.99$ + 7 126.24$ = – 14 688.75$
GIA 400 – Cours 4 18

9
Auto: Prix d’
d’une location

„ Pour calculer le taux de location, il faut calculer l’annuité pour rembourser le


montant équivalent du financement et y ajouter la TPS et la TVQ. Ce
montant équivalent est égal au prix initial, moins la valeur présente de la
valeur résiduelle :

P = Prix − Valeur résiduelle(P / F , i , N )


= 21599$ + 10 000$(P / F , .7083%, 48)
= 14 688.75$
A = 14 688.75$ ( A / P ,0.7083%, 48)
= 362.05$
Plus TPS (5%) et TVQ (8.5%) :
Paiement mensuel = 356.72$(1.05)(1.085) = 412.47$

GIA 400 – Cours 4 19

Auto: Achat ou location


„ L’option de location, en plus de n’exiger aucun comptant, permet d’économiser 80.50$ par mois.
Achat Location
Prix de la voiture 21 599.00 $ 21 599.00 $
Transport et préparation 215.99 $ 215.99 $
Montant avant taxes 21 814.99 $ 21 814.99 $
TPS & TVQ 3 038 $
24 852.73 $ 21 814.99 $
Valeur résiduelle 10 000.00 $
Valeur présente (7 126.24 $)
Comptant (4 852.73 $) 0.00 $
Montant financé 20 000.00 $ 14 688.75 $
Paiements 492.97 $ 362.05 $
TPS&TVQ 50.42 $
Paiements totaux 492.97 $ 412.47 $

„ Cependant, l’option d’achat permet à l’acheteur de récupérer la


valeur résiduelle de 10 000$ dans 48 mois. Est-ce que le paiement
comptant de 4 853$ et le déboursé additionnel mensuel de 80$ le
justifient? Tout dépend du rendement que l’acheteur pourrait
obtenir en plaçant ces montants pendant 48 mois: aurait-il plus ou
moins que 10 000$ dans 48 mois?
„ Si on peut placer cet argent à plus que 0,3664% par mois (4.49%
effectif par année), on devrait préférer la location:

4 852.73$(F/P, 0.3664%,48)+80.50$(F/A, 0.3664%,48)


= 5 783.95$+4 216.05$ = 10 000.00$
GIA 400 – Cours 4 20

10
Calcul d’é
d’équivalence:
quivalence:
Quand les pé
périodes de versement et capitalisation diffè
diffèrent
A: Cas où
où C>1
i.e. Plus d’une période de capitalisation par période de versement
Procédure générale:
1. Trouver le nombre de périodes de versements par année (K) et le nombre
de capitalisation par période de versement (C)
2. Calculer le taux d’intérêt effectif i par période de versement:
„ Capitalisation discrète:
i = (1 + r / CK ) − 1
C

„ Capitalisation continue:
i = er K
−1
3. Trouver le nombre total de périodes de versements (N):
N = K × ( nombre d' années)

4. Utiliser i et N dans les formules appropriées des la pages 2 et 3


(AEI p. 100)

GIA 400 – Cours 4 21

Exemple 3.7

„ Dépôt trimestriels (à tous les trois mois) de 1 000 $ dans un fonds


rapportant des intérêts de 12% nominal annuel, se composant
mensuellement. Trouvez le solde accumulé à la fin de la deuxième année.

„ Étape 1
„ K = 4, C = 3 Î M = CK =12

„ Étape 2
„ i = (1 + r/CK)C– 1 = (1 +12%/12)3 -1 = 3.030% par trimestre
ieff(12,3,4)=3.03
„ Étape 3
„ N = K x Nombre d’années = 4 x 2 = 8 trimestres

„ Étape 4
„ F = A(F/A, i, N) = 1000 $ (F/A, 3.030%, 8) = 1000 $ x 8.901 808
F = 8 901.81$

GIA 400 – Cours 4 22

11
Exemple 3.7 avec les TI

Méthode du taux effectif Méthode directe

itrimestriel r
K
M

„ Dans un examen la formule du calcul du taux d'intérêt effectif,


correspondant aux périodes de versement est exigé, i.e.:
i = (1 + r/CK)C– 1 = (1 +12%/12)3 -1 = 3.030% par trimestre
„ Vous pouvez toujours utiliser la méthode directe ou la fonction
ieff(r,C,K)pour vérifier votre calcul

GIA 400 – Cours 4 23

Calcul d’é
d’équivalence:
quivalence:
Quand les pé
périodes de versement et capitalisation diffè
diffèrent
B: Cas où
où C <1
i.e. Moins d’une période de capitalisation par période de versement

Procédure générale
1. Si l'intérêt payé dès que le montant est déposé
„ Procédure générale: même que pour C > 1
„ C peut être une fraction dans les formules
„ Ex: Dépôts mensuels, intérêt composé trimestriellement
„ C = 1/3

2. Si l'intérêt n'est pas payé sur un dépôt fait après le début de la période
de capitalisation
„ On additionne les dépôts fait au cours de la période de capitalisation et
on les reporte à la fin de la période.
„ Ensuite, même procédure générale que pour C = 1

GIA 400 – Cours 4 24

12
Exemple 3.9

„ Dépôt mensuels de 500 $ dans un fonds rapportant des intérêts de 10%


nominal par année, se composant trimestriellement et calculés à partir du
moment où l'argent est déposé. Trouvez le solde accumulé à la fin de la
dixième année.
„ Étape 1
„ K = 12, C = 1/3Î M = CK =4

„ Étape 2
„ i = (1 + r/CK)C– 1 = (1 +10%/4)1/3 -1 = 0.826% par mois
ieff(10,1/3,4)=0.826

„ Étape 3
„ N = K x Nombre d’années = 12 x 10 = 120 mois

„ Étape 4
„ F = A(F/A, i, N) = 500 $ (F/A, 0.826%, 120) = 500 $ x 203.883 47
„ F = 101 907.89$
GIA 400 – Cours 4 25

Exemple 3.9 avec les TI

Méthode du taux effectif Méthode directe

itrimestriel r
K
M

„ Même remarque: le calcul du taux effectif, correspondant aux périodes


de versement est toujours exigé lors d'un examen, i.e.:
i = (1 + r/CK)C– 1 = (1 +10%/4)1/3 -1 = 0.826% par mois

GIA 400 – Cours 4 26

13
Exemple 3.10
„ Dépôt mensuels de 500 $ dans un fonds rapportant des intérêts de 10%
nominal par année, se composant trimestriellement et mais aucun intérêt
payé si l'argent est déposé après le début de la période de
capitalisation. Trouvez le solde accumulé à la fin de la dixième année.
„ Étape 0
„ A = 500$ x 3 = 1 500$ par période de capitalisation
„ Étape 1
„ K = 4, C = 1
„ Étape 2
„ i = (1 + r/CK)C– 1 = (1 +10%/4)1 -1 = 2.5% par trimestre
ieff(10,1,4)=2.50

„ Étape 3
„ N = K x Nombre d’années = 4 x 10 = 40 trimestres
„ Étape 4
„ F = A(F/A, i, N) = 1 500 $ (F/A, 2.5%, 40) = 1 500 $ x 67.402 55
„ F = 101 103.83$ (une différence de 804.06$)
GIA 400 – Cours 4 27

Taux d’
d’inté
intérêt variables: Capitalisation en chaî
chaîne
Exemple: Montant unique
„ Placement de 1 000$ pour 10 ans rapportant 6% p.a. effectif les deux
premières années, 8% les trois années suivantes et 10% les 5 dernières
années. Trouver F et le taux d’intérêt moyen des 10 années.

F = B5(F/P,10%,5)
2 279$
B5 = B2 (F/P,8%,3)
B2 = P(F/P,6%,2) 1 415$
1 124$
i = 6% i=8% i = 10 %

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

F = 1 000$(F/P , 6%,2)(F/P , 8%,3)(F/P , 10%,5)


P = 1000$ F = 1124$(F/P , 8%,3)(F/P , 10%,5)
F = 1 415$(F/P , 10%,5)
F = 2 279$
GIA 400 – Cours 4 28

14
Taux d’
d’inté
intérêt variables: Capitalisation en chaî
chaîne
Exemple: Montant unique (suite)
„ Calculer le montant d'une annuité équivalente à taux constant à ce
placement unique à taux variable.

i moyen = (F/P)1 /N – 1 = (2 279$/1000$)1 /10 –1 = 8.59%

A = F(A/F, i, N)
= 2 279$ (A/F, 8.59%, 10)
= 152.97$
ou:
A = P(A/P, 8.59%, 10)
= 152.97$

„ Signification:
„ Si au lieu de placer 1 000$ à t=0 aux taux variables indiqués, on plaçait
152.97$ à la fin de chaque année pendant 10 ans à un taux constant de
8.59% on obtiendrait le même 2 279$ à la fin de la 10e année.

GIA 400 – Cours 4 29

Taux d’
d’inté
intérêt variable: Sé
Séries de flux moné
monétaires

A1 A3 AN-1
A2 AN
i1 i2 i3 iN-1 iN

0 1 2 3 N

F = A1[(1 + i2 )(1 + i3 ).....(1 + i N )] + A2 [(1 + i3 )(1 + i4 ).....(1 + i N )] + ....AN


P = A1 (1 + i1 ) + A2 [(1 + i1 )(1 + i2 )] + ... + AN [(1 + i1 )(1 + i2 )...(1 + i N )]
−1 −1 −1

L' annuité équivalente A


A = A1 = A2 = .... = An
P
A=
(1 + i1 )−1 + (1 + i1 )−1(1 + i2 )−1 + ... + (1 + i1 )−1 (1 + i2 )−1 ...(1 + i N )−1
P
A=
[(P / F , i1 ,1) + (P / F , i1 ,1)(P / F , i2 ,1) + ... + (P / F , i1 ,1)(P / F , i2 ,1)...(P / F , i N ,1)]

GIA 400 – Cours 4 30

15
Taux d’
d’inté
intérêt variable: Sé
Séries de flux moné
monétaires
Exemple 3.13
Déterminez la série uniforme (annuité) équivalente de:
250$
200$
100$

0 1 2 3
i 5% 7% 9%
1. Calculer P

P = 100$(P/F , 5%,1) + 200$(P/F , 7%,1)(P/F , 5%,1) + 250$(P/F , 9%,1)(P/F , 7%,1)(P/F , 5%,1)


P = 477.40$
ou :
P = {[(250$(P/F , 9%,1) + 200$ )(P/F , 7%,1)] + 100$}(P/F , 5%,1) = 477.41$

2. Calculer A
P = 471.41$ = A(P/F , 5%,1) + A(P/F , 7%,1)(P/F , 5%,1) + A(P/F , 9%,1)(P/F , 7%,1)(P/F , 5%,1)
471.41$ = 2.6591A
471.41$
A= = 179.54$
2.6591

GIA 400 – Cours 4 31

Taux d’
d’inté
intérêt variable: Sé
Séries de flux moné
monétaires
Exercice supplémentaire:
Quel est le taux d'intérêt unique équivalent (i*)?
200$ 250$
179.54$ 179.54$ 179.54$
100$

0 1 2 3 0 1 2 3
i 5% 7% 9% 5% 7% 9%
P = 477.41$
P = 477.41$

179.54$ 179.54$ 179.54$

0 i*%
1 i*%
2 i*%
3

P = 477.41$

179.41$ 179.41$ 179.41$


+ + − 477.41$ = 0
(1 + i * )1 (1 + i * )2 (1 + i * )3
la solution à cette équation pur i*est le taux de rendement interne (TRI)
Les calculatrices sont munies d' un algorithme de solution (TRI ) :

i*= TRI =IRR(-477.41,{179.54}, {3})= 6.2838%


GIA 400 – Cours 4 32

16
Taux d’
d’inté
intérêt variable: Sé
Séries de flux moné
monétaires

Preuve de l'équivalence

250$
200$ 179.54$ 179.54$ 179.54$
100$

0 1 2 3 0 1 2 3
i 5% 7% 9% 6.2838%

P = 477.41$
P = 477.41$

Année 1 2 3 Année 1 2 3
Taux d'intérêt 5.00% 7.00% 9.00% T aux d'intérêt 6.28% 6.28% 6.28%
Solde au début $477.40 $401.27 $229.36 Solde au début $477.40 $327.86 $168.92
Intérêts 23.87 28.09 20.64 Intérêts 30.00 20.60 10.61
Retraits (100.00) (200.00) (250.00) Retraits (179.54) (179.54) (179.54)
Solde à la fin $401.27 $229.36 $0.00 Solde à la fin $327.86 $168.92 $0.00

GIA 400 – Cours 4 33

Prêts commerciaux amortis: calcul du capital et des inté


intérêts
„ Structure de prêt la plus courante
„ Tous les versements sont égaux dans le temps et incluent une portion de
remboursement de capital, une portion d’intérêts.
„ Pourquoi cela nous intéresse-t-il?
„ Préparation des états financiers: intérêts affectent l’ER et le bilan, le
capital affecte le bilan seulement
„ Les intérêts sont déductibles pour fins d’impôt, pas le capital
„ Le calcul du montant total du paiement s’effectue selon la formule
d’annuité:
A=P(A /P, i, N)
Où:
A: Montant du versement, capital et intérêts
P: Montant du prêt
i: le taux d’intérêt effectif par période de versement
N: le nombre total de versements

GIA 400 – Cours 4 34

17
Prêts commerciaux amortis: calcul du capital et des inté
intérêts

„ Capital + Intérêt = Annuité constante


„ Montant du capital et des intérêts varient d’un paiement à l’autre

$ Capital Intérêts

A
A

11
12

21
22
10

13
14
15
16
17
18
19
20

23
24
1
2
3
4
5
6
7
8
9

Période
GIA 400 – Cours 4 35

Calcul du capital et des inté


intérêts
Deux mé
m éthodes possibles

1. Méthode tabulaire:
„ Tableau d’amortissement du prêt:
„ Montants du capital et des intérêt à chaque période

2. Méthode analytique:
„ Calcul des montant de capital et d’intérêts pour une période
donnée seulement en calculant le solde impayé à la fin de la
période précédente.

GIA 400 – Cours 4 36

18
Méthode tabulaire
„ Exemple du prêt auto de 20 000$ à 8,5% p.a. nominal, 48 mois.
Bn-1 PPn In A Bn Bn-1 PPn In A Bn
Balance Paiement Balance Balance Paiement Balance
Mois Cap. Début Capital Intérêt Total Capital Fin Mois Cap. Début Capital Intérêt Total Capital Fin
1 20 000.00 $ 351.30 $ 141.67 $ 492.97 $ 19 648.70 $ 25 10 844.98 $ 416.15 $ 76.82 $ 492.97 $ 10 428.84 $
2 19 648.70 $ 353.79 $ 139.18 $ 492.97 $ 19 294.91 $ 26 10 428.84 $ 419.10 $ 73.87 $ 492.97 $ 10 009.74 $
3 19 294.91 $ 356.29 $ 136.67 $ 492.97 $ 18 938.62 $ 27 10 009.74 $ 422.06 $ 70.90 $ 492.97 $ 9 587.68 $
4 18 938.62 $ 358.82 $ 134.15 $ 492.97 $ 18 579.80 $ 28 9 587.68 $ 425.05 $ 67.91 $ 492.97 $ 9 162.62 $
5 18 579.80 $ 361.36 $ 131.61 $ 492.97 $ 18 218.44 $ 29 9 162.62 $ 428.06 $ 64.90 $ 492.97 $ 8 734.56 $
6 18 218.44 $ 363.92 $ 129.05 $ 492.97 $ 17 854.52 $ 30 8 734.56 $ 431.10 $ 61.87 $ 492.97 $ 8 303.46 $
7 17 854.52 $ 366.50 $ 126.47 $ 492.97 $ 17 488.03 $ 31 8 303.46 $ 434.15 $ 58.82 $ 492.97 $ 7 869.31 $
8 17 488.03 $ 369.09 $ 123.87 $ 492.97 $ 17 118.93 $ 32 7 869.31 $ 437.23 $ 55.74 $ 492.97 $ 7 432.09 $
9 17 118.93 $ 371.71 $ 121.26 $ 492.97 $ 16 747.23 $ 33 7 432.09 $ 440.32 $ 52.64 $ 492.97 $ 6 991.77 $
10 16 747.23 $ 374.34 $ 118.63 $ 492.97 $ 16 372.89 $ 34 6 991.77 $ 443.44 $ 49.53 $ 492.97 $ 6 548.33 $
11 16 372.89 $ 376.99 $ 115.97 $ 492.97 $ 15 995.90 $ 35 6 548.33 $ 446.58 $ 46.38 $ 492.97 $ 6 101.74 $
12 15 995.90 $ 379.66 $ 113.30 $ 492.97 $ 15 616.23 $ 36 6 101.74 $ 449.75 $ 43.22 $ 492.97 $ 5 652.00 $
13 15 616.23 $ 382.35 $ 110.61 $ 492.97 $ 15 233.88 $ 37 5 652.00 $ 452.93 $ 40.03 $ 492.97 $ 5 199.07 $
14 15 233.88 $ 385.06 $ 107.91 $ 492.97 $ 14 848.82 $ 38 5 199.07 $ 456.14 $ 36.83 $ 492.97 $ 4 742.93 $
15 14 848.82 $ 387.79 $ 105.18 $ 492.97 $ 14 461.04 $ 39 4 742.93 $ 459.37 $ 33.60 $ 492.97 $ 4 283.56 $
16 14 461.04 $ 390.53 $ 102.43 $ 492.97 $ 14 070.50 $ 40 4 283.56 $ 462.62 $ 30.34 $ 492.97 $ 3 820.93 $
17 14 070.50 $ 393.30 $ 99.67 $ 492.97 $ 13 677.20 $ 41 3 820.93 $ 465.90 $ 27.06 $ 492.97 $ 3 355.03 $
18 13 677.20 $ 396.09 $ 96.88 $ 492.97 $ 13 281.12 $ 42 3 355.03 $ 469.20 $ 23.76 $ 492.97 $ 2 885.83 $
19 13 281.12 $ 398.89 $ 94.07 $ 492.97 $ 12 882.23 $ 43 2 885.83 $ 472.52 $ 20.44 $ 492.97 $ 2 413.31 $
20 12 882.23 $ 401.72 $ 91.25 $ 492.97 $ 12 480.51 $ 44 2 413.31 $ 475.87 $ 17.09 $ 492.97 $ 1 937.43 $
21 12 480.51 $ 404.56 $ 88.40 $ 492.97 $ 12 075.95 $ 45 1 937.43 $ 479.24 $ 13.72 $ 492.97 $ 1 458.19 $
22 12 075.95 $ 407.43 $ 85.54 $ 492.97 $ 11 668.52 $ 46 1 458.19 $ 482.64 $ 10.33 $ 492.97 $ 975.55 $
23 11 668.52 $ 410.31 $ 82.65 $ 492.97 $ 11 258.20 $ 47 975.55 $ 486.06 $ 6.91 $ 492.97 $ 489.50 $
24 11 258.20 $ 413.22 $ 79.75 $ 492.97 $ 10 844.98 $ 48 489.50 $ 489.50 $ 3.47 $ 492.97 $ 0.00 $

A = 492.97$ I4 = B4–1 x i PP4 = A– I4


= 18 938.62$ x 0.7083% = 492.97$ - 134.15$
B4 = B3– PP4
= 134.15$ = 358.82$
= 18 938.62$ - 358.82$
=18 579.80$
GIA 400 – Cours 4 37

Forme analytique

1. Calculer Bn-1 directement:


„ Bn-1 est la valeur présente des N – n + 1 annuités qui restent à n – 1
Bn-1 = A(P /A, i, N-n+1)
n N
n-1
0
En A …….. A
Enfranç
fran çais:
français:
Le
Lesolde
soldedu ducapital
capitalààlala
fin de n- 1
fin de n-1 estlalavaleur
est valeur N–n+1
pré
pr ésente des
présente despaiements
paiements
qui
quirestent
restentààfaire.
faire.

2. Calculer In
„ In est l'intérêt à payer sur Bn-1: In = Bn-1 x i période de capitalisation
3. Calculer PPn
„ PPn est le capital à payer à n: PPn = A - In
GIA 400 – Cours 4 38

19
Forme analytique: Exemple du prêt auto à n=21

„ Exemple du prêt auto à n = 21, Paiements: A = 492.97$

B21–1 = B20 = A(P/A, 0.7083%, 48–21+1)


= 492.97$(P/A, 0.7083%, 28)
= 12 480.67$
I21= B20 x i
= 12 480.67$ x 0.7083%
= 88.40$

PP21 = A – I21= 492.97$ – 88.40$ = 404.56$

GIA 400 – Cours 4 39

Prêts à taux variables: Exemple

„ Mustang 21 599$*, 0$ comptant, taux de financement de 1%!**


* Plus TPS & TVQ, plus 1% de frais de transport et de préparation
** Contrat de crédit de 48 mois, 1% la première année seulement, Taux de 12% par les trois années suivantes.. Taux nominaux, composés
mensuellement

* Plus TPS & TVQ, plus 1% de frais de transport et de préparation


** Contrat de crédit de 48 mois, 1% la première année seulement. Taux de 12% par les
trois années suivantes. Taux nominaux, composés mensuellement

Paiements de la première année (K = 12, C = 1):

Le prêt est amorti sur 48 mois


A1−12 = P( A / P, i, N )
imensuel = (1 + r CK ) − 1
C
= 24 852.73$ ( A / P, 0.0833%, 48)
= (1 + .01 12) − 1 = .000833
1
= 528.41$
Solde du prêt à la fin de la première année:
B12 = A( P / A, i, N ) Valeur présente à la fin de n =12 des
36 paiements qui restent
= 528.41$ ( P / A, 0.0833%, 36)
= 18 732.39$

GIA 400 – Cours 4 40

20
Prêts à taux variables: Exemple (suite)

Montant des 36 paiements restants (K=12, C=1):


A13−48 = B12 ( A / P, i, N ) imensuel = (1 + r CK ) − 1
C

= 18 732.39$ ( A / P, 1%, 36)


= (1 + 0 .12 12 ) − 1 = 0.01
1

= 622.18$
Plan original Plan modifié
Prix de la voiture 24 853 $ 24 853 $
Comptant (4 853 $) 0$
Montant financé 20 000 $ 24 853 $
Paiements 1 à 12 492.97 $ 528.41 $
Paiement 13 à 48 492.97 $ 622.18 $
Paiements totaux 23 662 $ 28 739 $
Comptant 4 853 $ 0$
Déboursés totaux 28 515 $ 28 739 $

Quel plan est le meilleur?


„ La réponse a cette question dépend en grande partie du rendement qu'il serait
possible d'obtenir sur le montant comptant de 4 853$. Est-il suffisant pour
compenser les paiements plus élevés, compte tenu de leurs distributions dans
le temps?
„ Nous verrons comment répondre efficacement à cette question à partir du
cours 8.

GIA 400 – Cours 4 41

Plan modifié
modifié: le tableau d'amortissement du prêt
(aussi nommé
nommé calendrier de remboursement du prêt)
Balance Paiement Balance Paiement
Mois Capital Capital Intérêt Total Mois Capital Capital Intérêt Total
0 24 852.73 $
1 24 345.03 $ 507.69 $ 20.71 $ 528.41 $ 25 12 727.27 $ 490.01 $ 132.17 $ 622.18 $
2 23 836.92 $ 508.12 $ 20.29 $ 528.41 $ 26 12 232.36 $ 494.91 $ 127.27 $ 622.18 $
3 23 328.37 $ 508.54 $ 19.86 $ 528.41 $ 27 11 732.50 $ 499.86 $ 122.32 $ 622.18 $
4 22 819.41 $ 508.96 $ 19.44 $ 528.41 $ 28 11 227.64 $ 504.86 $ 117.33 $ 622.18 $
5 22 310.02 $ 509.39 $ 19.02 $ 528.41 $ 29 10 717.74 $ 509.91 $ 112.28 $ 622.18 $
6 21 800.21 $ 509.81 $ 18.59 $ 528.41 $ 30 10 202.73 $ 515.01 $ 107.18 $ 622.18 $
7 21 289.97 $ 510.24 $ 18.17 $ 528.41 $ 31 9 682.58 $ 520.16 $ 102.03 $ 622.18 $
8 20 779.30 $ 510.66 $ 17.74 $ 528.41 $ 32 9 157.22 $ 525.36 $ 96.83 $ 622.18 $
9 20 268.22 $ 511.09 $ 17.32 $ 528.41 $ 33 8 626.61 $ 530.61 $ 91.57 $ 622.18 $
10 19 756.70 $ 511.51 $ 16.89 $ 528.41 $ 34 8 090.69 $ 535.92 $ 86.27 $ 622.18 $
11 19 244.76 $ 511.94 $ 16.46 $ 528.41 $ 35 7 549.41 $ 541.28 $ 80.91 $ 622.18 $
12 18 732.39 $ 512.37 $ 16.04 $ 528.41 $ 36 7 002.72 $ 546.69 $ 75.49 $ 622.18 $
13 18 297.53 $ 434.86 $ 187.32 $ 622.18 $ 37 6 450.57 $ 552.16 $ 70.03 $ 622.18 $
14 17 858.32 $ 439.21 $ 182.98 $ 622.18 $ 38 5 892.89 $ 557.68 $ 64.51 $ 622.18 $
15 17 414.72 $ 443.60 $ 178.58 $ 622.18 $ 39 5 329.63 $ 563.25 $ 58.93 $ 622.18 $
16 16 966.69 $ 448.04 $ 174.15 $ 622.18 $ 40 4 760.75 $ 568.89 $ 53.30 $ 622.18 $
17 16 514.17 $ 452.52 $ 169.67 $ 622.18 $ 41 4 186.17 $ 574.58 $ 47.61 $ 622.18 $
18 16 057.13 $ 457.04 $ 165.14 $ 622.18 $ 42 3 605.85 $ 580.32 $ 41.86 $ 622.18 $
19 15 595.52 $ 461.61 $ 160.57 $ 622.18 $ 43 3 019.72 $ 586.12 $ 36.06 $ 622.18 $
20 15 129.29 $ 466.23 $ 155.96 $ 622.18 $ 44 2 427.74 $ 591.99 $ 30.20 $ 622.18 $
21 14 658.40 $ 470.89 $ 151.29 $ 622.18 $ 45 1 829.83 $ 597.91 $ 24.28 $ 622.18 $
22 14 182.80 $ 475.60 $ 146.58 $ 622.18 $ 46 1 225.95 $ 603.89 $ 18.30 $ 622.18 $
23 13 702.44 $ 480.36 $ 141.83 $ 622.18 $ 47 616.02 $ 609.92 $ 12.26 $ 622.18 $
24 13 217.28 $ 485.16 $ 137.02 $ 622.18 $ 48 (0.00 $) 616.02 $ 6.16 $ 622.18 $

GIA 400 – Cours 4 42

21
Prêt simple: comment construire le tableau d'amortissement

„ Prêt de 10 000$ à un taux nominal de 6%, composé mensuellement, remboursé en 5


paiements annuels égaux, comprenant capital et intérêt, payables en fin d'année.

r = 6%; K = 1; C = 12 ⇒ M = CK = 12
M 12
⎛ r ⎞ ⎛ 6% ⎞
iannuel effectif = ⎜1 + ⎟ − 1 = ⎜1 + ⎟ − 1 = 6.17%
⎝ M⎠ ⎝ 12 ⎠

eff(6,12)=6.17%

P = 10 000$

0 1 2 3 4 5

A A A A A

A = 10 000$( A / P , 6.17%, 5) = 2 385$

GIA 400 – Cours 4 43

Prêt simple: comment construire le tableau d'amortissement

I n = Bn −1 (i )
PPn = A − I n
Bn = Bn −1 − PPn
Année 1 2 3 4 5
Capital au début (Bn-1) 10 000 $ 8 232 $ 6 355 $ 4 362 $ 2 246 $
Intérêts (I) 617 $ 508 $ 392 $ 269 $ 139 $
Remb. de capital (PP) 1 768 $ 1 877 $ 1 993 $ 2 116 $ 2 246 $
Capital à la fin (Bn) 8 232 $ 6 355 $ 4 362 $ 2 246 $ (0 $)

Programme « maison »: tblamort(5,5,6.17,10000,0)


tblamort(npmt,N,i,PV,FV)
• npmt: les "npmt" premières années du
tableau à afficher.
• Ce programme est disponible sur le site
du cours: tblamort.v2p
• Fonction déjà inclue sur Nspire (voir page
suivante)

GIA 400 – Cours 4 44

22
Tableau d'amortissement avec la Nspire

„ La Nspire possède déjà cette fonction:


„ amortTbl(NPmt,N,I,PV,[PMT],[FV],[K],[M],[0,1])
„ Ne pas entrer FV si FV=0

GIA 400 – Cours 4 45

Prêt à taux variable mais à paiements égaux


„ Un prêt de 5 000$ porte un intérêt effectif, composé annuellement, de 8% la
première année, 10% la deuxième année et 12% la troisième année. Il doit
être remboursé en trois paiements annuels égaux. Quel est le montant du
paiement et le calendrier de remboursement du prêt, capital et intérêts?

P=5 000$

0 1 2 3

i = 8% i = 10% i = 12%

A=? A=? A=?

GIA 400 – Cours 4 46

23
Prêt à taux variable mais à paiements égaux (suite)
P = A(1 + 8% ) + A(1 + 8% ) (1 + 10% ) + A(1 + 8% ) (1 + 10% ) (1 + 12%)
−1 −1 −1 −1 −1 −1

5 000$
A=
(1 + 8%)−1 + (1 + 8%)−1 (1 + 10%)−1 + (1 + 8%)−1 (1 + 10%)−1 (1 + 12%)−1
5 000$
A= = 1 984.73$
2.5192

Période 0 1 2 3
Taux 8% 10% 12%
Période P/F (produit) (P/F,i,1) (P/F,i,1) (P/F,i,1)
1 0.9259 0.9259
2 0.8418 0.9259 0.9091
3 0.7516 0.9259 0.9091 0.8929
Total 2.5192

Période 1 2 3
Taux 8% 10% 12%
Capital au début 5 000.00 $ 3 415.27 $ 1 772.08 $
Intérêts 400.00 $ 341.53 $ 212.65 $
Remb. de capital 1 584.73 $ 1 643.20 $ 1 772.08 $
Capital à la fin 3 415.27 $ 1 772.08 $ (0.00 $)
Paiement total 1 984.73 $ 1 984.73 $ 1 984.73 $

GIA 400 – Cours 4 47

Prêt à paiements égaux mais irré


irréguliers
„ Un prêt de 5 000$ porte intérêt à 8% composé annuellement. Il doit être
remboursé sur cinq ans en quatre paiements annuels égaux dus à la fin de
la première, deuxième, quatrième et cinquième année. On ne paie rien à la
troisième année.

P=5 000$

0 1 2 3 4 5

A=? A=? A=? A=?

GIA 400 – Cours 4 48

24
Prêt à paiements égaux mais irré
irréguliers
P=5 000$
A
0 1 2 3 4 5

A A A A A
P = 5 000$ = A(P / A , 8%, 5) − A(P / F , 8%, 3)
5 000$ = A(3.9927 ) − A(0.7938) = 3.1989 A
5 000$
A= = 1563.05$
3.1989
Année 1 2 3 4 5
Capital au début 5 000.00 $ 3 836.95 $ 2 580.86 $ 2 580.86 $ 1 447.27 $
Intérêt 400.00 $ 306.96 $ 0.00 $ 429.46 $ 115.78 $
Remb. de capital 1 163.05 $ 1 256.09 $ 0.00 $ 1 133.59 $ 1 447.27 $
Capital à la fin 3 836.95 $ 2 580.86 $ 2 580.86 $ 1 447.27 $ 0.00 $
Paiement total 1 563.05 $ 1 563.05 $ 0.00 $ 1 563.05 $ 1 563.05 $

( )
I 4 = 2580.86$ (1 + .08) − 1 = 429.46$ Í Intérêt composé pour 2 ans
2

GIA 400 – Cours 4 49

Prêt à paiements égaux mais irré


irréguliers
Autres méthodes pour trouver A:

P=5 000$

0 1 2 3 4 5

A A A A

Avec la TI:
nsolve(npv(8,5000,{-A,0,-A},{2,1,2})=0,A)=1563.05

Avec calculatrice financière:


Entrer CF0=0; CF1=1, F1=2; CF2=0, F2=1; CF3=1, F3=2
NPV, Entrer I=8 ÎNPV = 3.199$
Faire une règle de 3: 1 A
=
3.199 5 000
5 000
A= = 1 563.05
3.199
GIA 400 – Cours 4 50

25
Prêt où
où on ne paie que les inté
intérêts à certaines pé
périodes

„ Un prêt de 5 000$ porte intérêt à 8% composé annuellement. Il doit être


remboursé sur cinq ans en quatre paiements annuels égaux dus à la fin de
la première, deuxième, quatrième et cinquième année. La troisième année
on ne paiera que les intérêts.

P = 5 000$

0 1 2 3 4 5

A=? A=? I =? A=? A=?

GIA 400 – Cours 4 51

Prêt où
où on ne paie que les inté
intérêts à certaines pé
périodes

„ Pour trouver A, on considère pour N que le nombre de paiements où


on paie capital et intérêts. Ici N = 4

A = P ( A / P , 8%, 4 ) = 5 000$( A / P , 8%, 4 ) = 1 509.60$

P = 5 000$

0 1 2 3 4 5

A=1509.60$ A=1 509.60$ I =?


A=1509.60$ A=1 509.60$

Année 1 2 3 4 5
C apital au début 5 000.00 $ 3 890.40 $ 2 692.02 $ 2 692.02 $ 1 397.78 $
Intérêt 400.00 $ 311.23 $ 215.36 $ 215.36 $ 111.82 $
R emb. de capital 1 109.60 $ 1 198.37 $ 0.00 $ 1 294.24 $ 1 397.78 $
C apital à la fin 3 890.40 $ 2 692.02 $ 2 692.02 $ 1 397.78 $ 0.00 $
Paiement total 1 509.60 $ 1 509.60 $ 215.36 $ 1 509.60 $ 1 509.60 $

GIA 400 – Cours 4 52

26
Fonctions EXCEL
„ Montant du paiement de capital
„ PRINCPER =(taux; période; npm; va; vc; type)
„ taux: taux d’intérêt par période
„ Période: la période pour la quelle on veut connaître l’intérêt
„ npm: nombre de périodes
„ va: valeur actualisée (capital)
„ vc: valeur capitalisée (future)
„ Type: 0 ou omis = fin de période; 1= début de période

„ Montant du paiement d’intérêt


„ INTPER =(taux; période; npm; va; vc; type)

GIA 400 – Cours 4 53

27
Cours 4: TP
Solutionnaire

GIA 400
Louis Parent, ing.,
ing., MBA

Exercice 3.27

„ Dans combien d’années un investissement triplera-t-il si son


taux d’intérêt de 9% se compose:

a) Trimestriellement,

b) Mensuellement,

c) Continuellement?

GIA 400 – Cours 4: TP 2

1
Exercice 3.27

r = 9% F =3P
F = 3P 0
⇒ F/P=3
P N=?

a) trimestriellementÎ K = 1;C = 4ÎM = CK=4


M
⎛ r ⎞
ia = ⎜ 1 + ⎟ −1
⎝ M⎠
4
⎛ 9.0% ⎞
ia = ⎜ 1 + ⎟ − 1 = 9.308%
⎝ 4 ⎠
ln(F / P ) ln(3)
N= = = 12.34 ans
ln(1 + i ) ln(1.09308)

TI: tvm_n(eff(9,4),-1,0,3)=12.34

GIA 400 – Cours 4: TP 3

Exercice 3.27

b) mensuellementÎ K = 1; C = 12 c) continuellementÎ M = infini


ÎM =12
M
⎛ r ⎞
ia = ⎜ 1 + ⎟ −1 ia = e r − 1
⎝ M⎠
⎛ 9.0% ⎞
12 ia = e 0.09 − 1 = 9.417%
ia = ⎜ 1 + ⎟ − 1 = 9.381%
⎝ 12 ⎠ ln( F / P) ln(3)
N= =
ln(F / P ) ln(3) ln(1 + i ) ln(1.09417)
N= =
ln(1 + i ) ln(1.09381)
= 12.21 ans
= 12.25 ans

tvm_N(eff(9,12),-1,0,3)=12.25 tvm_N((e^(.09)-1)*100,-1,0,3)
=12.21

GIA 400 – Cours 4: TP 4

2
Exercice 3.45

„ À combien doivent s’élever les dépôts trimestriels, A, qui


permettront de retirer les montants indiqués dans le
diagramme des flux monétaires, si l’intérêt de 8% se compose
trimestriellement?
2 500$

1 500$

0 1 2 3 4 5 6 7 8

A
(Dépôt)

GIA 400 – Cours 4: TP 5

Exercice 3.45

„ Calcul du taux d’intérêt trimestriel

r = 8%
4 dépôts par année ⇒ K = 4
1 période de composition par période de versement ⇒ C = 1
C
⎛ r ⎞
itrimestriel = ⎜1 + ⎟ −1
⎝ CK ⎠
1
⎛ 8% ⎞
= ⎜1 + ⎟ − 1 = 2%
⎝ 4 ⎠
ieff(8,1,4)=2.00

GIA 400 – Cours 4: TP 6

3
Exercice 3.45
P(retraits)
=1385.77$ + 2 133.73$ 2 500$
= 3 519.49$

2 500$(P/F, 2%, 8)
1 500$
= 2 133.73$
1 500$(P/F, 2%, 4)
= 1 385.77$
0 1 2 3 4 5 6 7 8

A
(Dépôt) P (retraits ) = P (dépôts )
3 519.49$ = A + A(P / A , 2%, 7 )
3 519.49$ = A + A(6.4720 ) = 7.4720 A
3 519.49$
A= = 471.02$
7.4720
nsolve(npv(2,A,{A},{7})=3519.49,A)=471.02
GIA 400 – Cours 4: TP 7

Exercice 3.45

„ Preuve tabulaire

Trim estre Solde début Intérêt (2%) Dépôt Retrait Solde fin
0 - 0.00 $ 471.02 $ 0.00 $ 471.02 $
1 471.02 $ 9.42 $ 471.02 $ 0.00 $ 951.47 $
2 951.47 $ 19.03 $ 471.02 $ 0.00 $ 1 441.52 $
3 1 441.52 $ 28.83 $ 471.02 $ 0.00 $ 1 941.38 $
4 1 941.38 $ 38.83 $ 471.02 $ (1 500.00 $) 951.23 $
5 951.23 $ 19.02 $ 471.02 $ 0.00 $ 1 441.28 $
6 1 441.28 $ 28.83 $ 471.02 $ 0.00 $ 1 941.13 $
7 1 941.13 $ 38.82 $ 471.02 $ 0.00 $ 2 450.98 $
8 2 450.98 $ 49.02 $ 0.00 $ (2 500.00 $) 0.00 $

GIA 400 – Cours 4: TP 8

4
Exercice 3.52

„ Sam Salvetti désire prendre sa retraite dans 15 ans. Il peut


placer de l’argent à un taux d’intérêt de 8% se composant
trimestriellement. Quel est le montant du dépôt qu’il doit
effectuer à la fin de chaque trimestre, jusqu’au moment de sa
retraite, pour pouvoir retirer 25 000$ à tous les 6 mois pendant
les 5 premières années de sa retraite? Présumez que son
premier retrait aura lieu 6 mois après le début de sa retraite.

GIA 400 – Cours 4: TP 9

Exercice 3.52

Épargne Retraite
(Trimestres) (Semestres)
A= 25 000$

0 1 2 3 59 60

A =? 0 1 2 3 9 10

r = 8%; K = 4; C = 1
r = 8%; K = 2; C = 2
C
⎛ r ⎞ ⎛
C
r ⎞
itrimestriel = ⎜1 + ⎟ −1 isemestriel = ⎜1 + ⎟ −1
⎝ K ×C ⎠ ⎝ K ×C ⎠
2
⎛ 8% ⎞
1 ⎛ 8% ⎞
= ⎜1 + ⎟ − 1 = 2% = ⎜1 + ⎟ − 1 = 4.04%
⎝ 4 ×1 ⎠ ⎝ 2× 2 ⎠
N = K × Années = 2 × 5 = 10
N = K × Années = 4 ×15 = 60

GIA 400 – Cours 4: TP 10

5
Exercice 3.52

Épargne Retraite
(Trimestres) (Semestres)
F= 202 369.22$ A= 25 000$

0 1 2 3 59 60

A =? 0 1 2 3 9 10
1 774.37$
P = 202 369.22$
2. Combien doit-il déposer à la fin de 1. Combien doit-il avoir au début
chaque trimestre pour accumuler de sa retraite pour retirer 25
202 369.22$ après 60 trimestres? 000$ à tous les six mois?

A = F(A/F, i, N) P = A(P/A, i, N)
= 202 369.22$ (A/F, 2%, 60) = 25 000$ (P/A, 4.04%, 10)
= 1 774.37$ = 202 369.22$

tvm_pmt(60,2,0,tvm_pv(10,4.04,25000,0))=1774.37
GIA 400 – Cours 4: TP 11

Exercice 3.53

„ Émilie Lacy reçoit 250 000$ d’une compagnie d’assurances


après le décès de son mari. Elle veut déposer ce montant dans
un compte d’épargne rapportant 6%, se composant
mensuellement, puis effectuer 60 retraits mensuels égaux
s’échelonnant sur 5 ans, de sorte qu’au moment du dernier
retrait, le solde du compte d’épargne soit de zéro. Combien
peut-elle retirer à chaque mois?

GIA 400 – Cours 4: TP 12

6
Exercice 3.53

A =?

1 2 3 59 60
A =?
P = 250 000$

r = 6%; K = 12; C = 1
C
⎛ r ⎞ A = P ( A / P, i , N )
imensuel = ⎜1 + ⎟ −1
⎝ K ×C ⎠
A = 250 000$( A / P, 0.5%, 60)
1
⎛ 6% ⎞ A = 4 833.20$
= ⎜1 + ⎟ − 1 = 0.5%
⎝ 12 ×1 ⎠
N = K × Années = 12 × 5 = 60
GIA 400 – Cours 4: TP 13

Exercice 3.59
„ Le diagramme de flux monétaires suivant présente des
transactions dont le taux d’intérêt est variable.
a. Trouvez la valeur actualisée. (En d’autres termes, combien
doit-on déposer maintenant pour pouvoir retirer 300$ à la fin
de la première année. 300$ à la fin de la deuxième année,
500$ à la fin de la troisième année et 500$ à la fin de la
quatrième année?)
b. Quel est le taux d’intérêt effectif unique applicable aux 4
années?
500$ 500$

300$ 300$

0 1 2 3 4
6% composé 9% composé 6% composé
P=? mensuellement mensuellement mensuellement

GIA 400 – Cours 4: TP 14

7
Exercice 3.59
500$ 500$

300$ 300$

0 1 2 3 4
6% composé 9% composé 6% composé
P=? mensuellement mensuellement mensuellement

r = 6%; K = 1; C = 12 r = 9%; K = 1; C = 12 r = 6%; K = 1; C = 12


⇒ M = 12 ⇒ M = 12 ⇒ M = 12
M M M
⎛ r ⎞ ⎛ r ⎞ ⎛ r ⎞
ia = ⎜ 1 + ⎟ −1 ia = ⎜1 + ⎟ −1 ia = ⎜1 + ⎟ −1
⎝ M⎠ ⎝ M⎠ ⎝ M⎠
12 12 12
⎛ 6% ⎞ ⎛ 9% ⎞ ⎛ 6% ⎞
= ⎜1 + ⎟ − 1 = 6.17% = ⎜1 + ⎟ − 1 = 9.38% = ⎜1 + ⎟ − 1 = 6.17%
⎝ 12 ⎠ ⎝ 12 ⎠ ⎝ 12 ⎠

eff(6,12)=6.17 eff(9,12)=9.38 eff(6,12)=6.17

GIA 400 – Cours 4: TP 15

Exercice 3.59
„ Calcul de P
1385.82$
(P/F, 6.17% ,1) 1187.68$
(P/F, 9.38% ,1)
(P/F, 9.38% ,1) 970.95$
(P/F, 6.17% ,1)
1085.82$
887.68$ 470.95$ 500$
+ + +
300$ 300$ 500$

0 6.17% 1 9.38% 2 9.38% 3 6.17% 4

P=1305.32$
P = F1 (1 + i ) + F2 (1 + i ) + F3 (1 + i ) + F4 (1 + i )
−1 −2 −3 −4
„ Calcul de i effectif unique
⇒ −1 305.32$ + 300$(1 + i ) + 300$(1 + i )
−1 −2
500$ 500$
300$ 300$ + 500$(1 + i ) + 500$(1 + i )
−3 −4
=0
0 i i i i Avec la fonction IRR :
1 2 3 4 i = 7.818%

1 305.32$ IRR(-1305.32,{300,500},{2,2})=7.818

GIA 400 – Cours 4: TP 16

8
Exercice 3.62

„ M. Simard achète une automobile neuve de 12 500$. Il fait un


versement initial de 2 500$ et emprunte le reste à la banque, à
un taux d’intérêt de 9%, se composant mensuellement. Il
remboursera cet emprunt par des versements mensuels
s’échelonnant sur 2 ans. Pour chacune des questions
suivantes, choisissez la bonne réponse.
a) Quel est le montant du versement mensuel (A)?
i. A = 10 000$(A/P, 0.75%, 24)
ii. A = 10 000$(A/P, 9%, 2)/12

iii. A = 10 000$(A/F, 0.75%, 24)

iv. A = 12 500$(A/F, 9%, 2)/12

GIA 400 – Cours 4: TP 17

Exercice 3.62 a)

P = 10 000$
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
0
1
2
3
4
5
6
7
8
9

A=?

r = 9%; K = 12; C = 1 A = P(A/P, i, N)


C
⎛ r ⎞ A = 10 000$(A/P, 0.75%, 24)
imensuel = ⎜1 + ⎟ −1
⎝ CK ⎠ A = 456.85$
1
⎛ 9% ⎞
= ⎜1 + ⎟ − 1 = 0.75% Réponse i.
⎝ 12 ⎠

GIA 400 – Cours 4: TP 18

9
Exercice 3.62 b)
b) Immédiatement après avoir effectué le 12e versement, M. Simard veut
calculer le solde impayé de son emprunt. À combien s’élève-t-il?
i. 12A
ii. A(P/A, 9%, 1)/12
iii. A(P/A, 0.75%, 12)
iv. 10 000$ – 12A

Rappel:
„ Après avoir fait le 12e versement, on se situe à la période n = 13.
„ Le solde B du capital à payer à la période 13 est le solde à la de la fin
de la période précédente, dont l'indice de temps est N-n+1 = 24-
13+1=12.
„ Sans faire le tableau d'amortissement au complet, on peut connaître
B12: c'est la valeur présente des 12 paiements qui restent à faire.

GIA 400 – Cours 4: TP 19

Exercice 3.62 b)
Bn-1=B13-1 = B12= ?
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
0
1
2
3
4
5
6
7
8
9

A=456.85$
n = 13 Î n – 1 =12
B13-1= B12 = Solde du capital à la fin de la 12e période
B12=A(P/A, i, N-n+1)
B12 = 456.85$(P/A, 0.75%, 24-13+1)
B12 = 456.85$(P/A, 0.75%, 12) Í la valeur présente des 12 versements
restants
B12 = 5 224.01 $

Réponse iii.
GIA 400 – Cours 4: TP 20

10
Exercice 3.70

„ Vous achetez une maison 150 000$ et contractez un emprunt


hypothécaire de 120 000$, dont le taux nominal est de 9%. Cinq
ans plus tard vous revendez la maison 185 000$ (déduction
faite de tous les frais de vente). Quelle est la valeur nette (le
montant qui reste avant toute taxe et impôt) réalisée en
fonction d’un amortissement de 30 ans. Présumez que la
capitalisation est semestrielle et que les versements sont
mensuels.

GIA 400 – Cours 4: TP 21

Exercice 3.70

P= 120 000$

1 2 359 360

A= ?

r = 9%; K = 12; C = 1/6


C
⎛ r ⎞ A = P(A/P, i, N)
imensuel = ⎜1 + ⎟ −1
⎝ CK ⎠ A = 120 000$(A/P, 0.7363%, 360)
1/ 6 A = 951.40 $
⎛ 9% ⎞
= ⎜1 + ⎟ − 1 = 0.7363%
⎝ 2 ⎠
N = K × années = 12 × 30 = 360
ieff(9,1/6,12)=0.7363
GIA 400 – Cours 4: TP 22

11
Exercice 3.70

P= 120 000$
B60 = ?
1 2 59 60 61 359 360

n = 61 Î n – 1 =60
B60 = Solde du capital à la fin de la 60e période
B60=A(P/A, i, N – n + 1)
B60 = 951.40$(P/A, 0.7363%, 360-61+1)
B60 = 951.40$(P/A, 0.7363%, 300) Í la valeur présente des 300 versements
restants
B60 = 114 906.41$

Valeur nette réalisée = Prix de vente net – Solde du capital à payer


=185 000$ - 114 906.41$ = 70 093.59$

GIA 400 – Cours 4: TP 23

Exercice 3.70: Question supplé


supplémentaire
„ Quel rendement avez-vous obtenu sur votre investissement comptant initial de
30 000$?

F = 70 093.59$

0 1 2 3 59 60

A = 951.40$

P = 30 000$

P = −30 000$ = −951.40$(P / A , i ,60 ) + 70 093.59$(P/F , i ,60)


⎡ (1 + i )60 − 1⎤
30000 − 951.40 ⎢ + 70 093.59(1 + i ) = 0
60
60 ⎥
⎣⎢ i (1 + i ) ⎦⎥
⇒ i = −0.5571%/mois
ia = (1 − .00571) − 1 = −6.48%/an
12

GIA 400 – Cours 4: TP 24

12
Exercice 3.70: Question supplé
supplémentaire

„ Supposons maintenant que l'achat de la maison vous a permis d'économiser


un loyer de 800$/mois, mais que le montant des taxes, le chauffage et
l'entretien s'élèvent en moyenne à 500$/mois. Quel est le rendement obtenu?

F = 70 093.59$

0 1 2 3 59 60

A = 651.40$

P = 30 000$
A = Loyer − Hypothèque − Taxes & Entretien
A = 800$ − 951.40$ − 500$ = 651.40$

⇒ i = 0.0339%/mois
ia = (1 + .00039) − 1 = 0.41%/an
12

GIA 400 – Cours 4: TP 25

Exercice 3.81

„ Si vous contactez un emprunt de 120 000$ avec un


amortissement de 30 ans et un taux d’intérêt variable de 9% se
composant mensuellement et susceptible de changer tous les 5
ans,

a) au début quel sera le versement mensuel?

b) si au bout de 5 ans, le prêteur porte le taux d’intérêt nominal


à 9.75%, à combien s’élèvera le nouveau versement
mensuel?

GIA 400 – Cours 4: TP 26

13
Exercice 3.81

a) au début quel sera le versement mensuel?

r = 9%; K = 12; C = 1
C 1
⎛ r ⎞ ⎛ 9% ⎞ 9%
imensuel = ⎜1 + ⎟ − 1 = ⎜1 + ⎟ −1 = = 0.75%
⎝ CK ⎠ ⎝ 12 ⎠ 12
N = K × années = 12 × 30 = 360

A = P( A / P , i, N )
A = 120 000$( A / P , 0.75%, 360)
A = 965.55$

GIA 400 – Cours 4: TP 27

Exercice 3.81

b) si au bout de 5 ans, le prêteur porte le taux d’intérêt nominal à


9.75%, à combien s’élèvera le nouveau versement mensuel?

Le solde du capital à payer Le nouveau versement


après 60 versements = mensuel:
La valeur présente des r = 9.75%; K = 12; C = 1
300 paiements restants ⎛
C
r ⎞ ⎛ 9.75% ⎞
1
imensuel = ⎜1 + ⎟ − 1 = ⎜1 + ⎟
⎝ CK ⎠ ⎝ 12 ⎠
B60 = 965.55$( P / A, 0.75%, 300) imensuel = 0.8125%
B60 = 115 056.16$ N = K × années = 12 × 25 = 300
A = P ( A / P , i, N )
A = 115 056.16$( A / P , 0.8125%, 300)
A = 1 025.31$

GIA 400 – Cours 4: TP 28

14
Exercice S1
„ Vous contractez aujourd'hui un emprunt remboursable en 4 paiements
égaux de 3 000$, comprenant capital et intérêt et dus en fin d'année.
Le remboursement de capital de la quatrième année est de 2 750$.
„ Quel est le montant du prêt et son taux d'intérêt effectif?
„ Établissez le calendrier d'amortissement du prêt.

GIA 400 – Cours 4: TP 29

Exercice S1

PMT = 3 000$ Année 1 2 3 4


N =4 Capital au début
PP4 = 2 750$ Intérêts
B4 = 0 Remboursement de capital 2 750 $
Capital à la fin 0$
i=? PMT total 3 000 $ 3 000 $ 3 000 $ 3 000 $
P=?

B3 = B4 + PP4 = 0 + 2 750$ = 2 750$


I 4 = PMT − PP4 = 3 000$ − 2 750$ = 250$
i = I 4 B3 = 250$ 2 750$ = 9.09%
P = PMT (P/A , i , N ) = 3 000$(P / A, 9.09%.4) = 9 700$

Année 1 2 3 4
Capital au début 9 700 $ 7 582 $ 5 271 $ 2 750 $
Intérêts 882 $ 689 $ 479 $ 250 $
Remboursement de capital 2 118 $ 2 311 $ 2 521 $ 2 750 $
Capital à la fin 7 582 $ 5 271 $ 2 750 $ 0 $
PMT total 3 000 $ 3 000 $ 3 000 $ 3 000 $

GIA 400 – Cours 4: TP 30

15
Exercice S2
„ Vous contractez aujourd'hui un emprunt remboursable sur 4 ans de la
manière suivante:
„ Taux d'intérêt de 12%, composé trimestriellement
„ 3 paiements égaux comportant capital et intérêts dus à la fin des
années 1, 2, et 4
„ Paiement des intérêts seulement à la fin de l'année 3
„ Montant des intérêts de l'année 2: 885$

„ Quel est le montant du prêt et son taux d'intérêt effectif?


„ Établissez le calendrier d'amortissement du prêt.

GIA 400 – Cours 4: TP 31

Exercice S2
Année 1 2 3 4
P =? Capital au début
Intérêts 885 $
intérêts seulement Remboursement de capital 0$
à l' année 3 ⇒ PP3 = 0 Capital à la fin
PMT total
0$

r = 12% M 4
K = 1, C = 4 ⇒ M = CK = 4 ⎛ r ⎞ ⎛ 0.12 ⎞
i a = ⎜1 + ⎟ − 1 = ⎜1 + ⎟ = 12.55%
I 2 = 885$ ⎝ M ⎠ ⎝ 4 ⎠

3 P = A(P / A , 0.1255, 3) 1 B1 =
I2
=
885$
= 7 052$
P = 4 023$(P / A , 0.1255, 3) = 10 000$
i 0.1255

Année 1 2 3 4
Capital au début 10 000 $ 7 052 $ 3 734 $ 3 734 $
Intérêts 1 255 $ 885 $ 469 $ 469 $
Remboursement de capital 2 948 $ 3 318 $ 0 $ 3 734 $
Capital à la fin 7 052 $ 3 734 $ 3 734 $ 0 $
PMT total 4 203 $ 4 203 $ 469 $ 4 203 $

A = B1 ( A / P ,0.1255, 2)
2

A = 7 052$( A / P , 0.1255, 2 ) = 4 203$

GIA 400 – Cours 4: TP 32

16
Exercice S3
„ Vous contractez aujourd'hui un emprunt de 10 000$ remboursable sur
4 ans de la manière suivante:
„ Paiements égaux comportant capital et intérêts en fin d'année 1 et
4.
„ Aucun paiement, ni intérêt, ni capital aux années 2 et 3
„ Montant des intérêts de l'année 1: 1 200$

„ Établissez le calendrier d'amortissement du prêt.

GIA 400 – Cours 4: TP 33

Exercice S3
Année 1 2 3 4
P = 10 000$ Capital au début 10 000 $
Intérêts 1 200 $ 0$ 0$
I 2 = PP2 = I 3 = PP3 = 0 Remboursement de capital 0$ 0$
Capital à la fin 0$
I1 = 1 200$ PMT total

I1 1 200$ P =10 000$


i= = = 12%
P 10 000$
10 000$ = X (P / F ,12%,1) + X (P / F , 12%, 4)
0 1 2 3 4

10 000$ = X (0.8929) + X (0.6355) = 1.5284 X


X = 6543$
X X
Avec les TI:
nsolve(npv(12,0,{x,0,0,x})=10000,x)=6543
(
I 4 = 4 657$ (1 + 12% ) − 1
3
)
Année 1 2 3 4 = 4 640$(40.49% ) = 1 886$
Capital au début 10 000 $ 4 657 $ 4 657 $ 4 657 $
Intérêts 1 200 $ 0 $ 0 $ 1 886 $
Remboursement de capital 5 343 $ 0 $ 0 $ 4 657 $
Capital à la fin 4 657 $ 4 657 $ 4 657 $ 0 $
PMT total 6 543 $ 0 $ 0 $ 6 543 $

GIA 400 – Cours 4: TP 34

17
Exercice S3
Avec une calculatrice financière:
„ Supposez X = 1$
0 1 2 3 4
Flux monétaire 0$ 1$ 0$ 0$ 1$

„ Calculez NPV à 12%


„ NPV = 1.5284$

„ Faire une règle de 3:

1$ X
=
1.5284$ 10 000$
10 000$
X= = 6 543$
1.5284$

GIA 400 – Cours 4: TP 35

18
Cours 5
L’intérêt et les
formules d’équivalence:
Cas particuliers

GIA 400
Louis Parent, ing.,
ing., MBA

Contenu

„ Flux monétaires en début de période

„ Flux monétaires continus

„ Gradient linéaire

„ Gradient géométrique

„ Référence

„ AEI 3.4, 2.3.5, 2.3.6

GIA 400 - Cours 5 2

1
Calculs d’é
d’équivalence
quivalence de flux non conventionnels:
Versements en dé
début de pé
période

„ Quand le flux monétaire et le taux d'intérêts sont connus, le flux


monétaire de début de période est transformé en flux monétaire de fin de
période en lui appliquant un facteur de capitalisation d’une période.
„ Exemple:
i = 10%
i = 10% 220 $
200 $ 150 $ 110 $ 165 $
100 $
x (1 + i )

0 1 2 3 0 1 2 3
P = 100$ + P = 110$(P / F , 10%, 1) +
200$(P / F , 10%, 1) + 220$(P / F , 10%, 2) +
150$(P / F , 10%, 2) 165$(P / F , 10%, 3)
P = 100$ + 181.82$ + 123.97$ = 405.79$ P = 100$ + 181.82$ + 123.97$ = 405.79$

P=NPV(10,100,{200,150})=405.79 P=NPV(10,0,{110,220,165})=405.79

GIA 400 - Cours 5 3

Calculs d’é
d’équivalence
quivalence de flux non conventionnels:
Versements en dé
début de pé
période
„ Quand le flux monétaire ou le taux d'intérêts sont inconnus, il faut
manipuler les années.
„ Exemple: Combien déposer en début de période pendant 5 ans à un taux
d'intérêt 10%, pour accumuler 5 000$ à la fin de l'année 5.
F = 5 000$
0 1 2 3 4 5

A=?
P=5 000$(P/F, 10%, 6)
P = 2822.37$ F = 5 000$
-1 0 1 2 3 4 5

A=2832.37$(A/P, 10%, 5) = 744.53$

Directement avec la TI:


nsolve(npv(10,-A,{-A,5000},{4,1})=0,A)=744.53
GIA 400 - Cours 5 4

2
Calcul d’é
d’équivalence
quivalence d'un
Versement unique à composition continue

F = P(1 + i )N
Si la composition est continue,
on sait que :
i = er − 1 où r est le taux annuel nominal
Donc :
„ Exemple:
(
F = P 1 + er − 1 ) N
„ Valeur dans 5 ans de 1 000$
déposés à r = 8%, composé
F = Pe rN continuellement:
et : F = Pe rN
P = Fe − rN F = 1 000$ e .08×5
= 1 000$ e .4
= 1491.82$

GIA 400 - Cours 5 5

Calculs d’é
d’équivalence
quivalence de flux non conventionnels:
Flux continus et composition continue

„ La plupart du temps, lorsque l'on choisit de construire un modèle financier à


flux continus, on choisira aussi la composition continue du flux monétaire.

Soit une fonction continue f (t ) donnant le flux monétaire au temps t


La valeur actualisée de ce flux monétaire,
composé de façon continue au taux nominal r est donné par :
N

∫ f (t ) e
− rt
P= dt
0 f(t)=A
Pour une fonction à flux constant f(t) = A :
⎡ e rN − 1⎤
P = A⎢ rN ⎥ = A P / A, r , N ( ) 0
∆t
N
⎣ re ⎦

Note: r est un taux annuel, A doit être un flux par année


GIA 400 - Cours 5 6

3
Calculs d’é
d’équivalence
quivalence de flux non conventionnels:
Versements continus et composition continue (suite)

„ Si le flux continu est constant, plutôt que de transformer les formules de P et F


comme dans le manuel, on peut plutôt continuer à utiliser toutes nos formules en
transformant le flux continu en un flux de fin de période comme ceci:

⎛ i ⎞
A A = A × ⎜⎜ ⎟⎟
⎛ i ⎞ ⎝ ln( 1 + i ) ⎠
× ⎜⎜ ⎟⎟ =
⎝ ln(1 + i ) ⎠
0 1 0 1

Flux continu Flux de fin de période

Si ce flux A se répète ensuite sur plusieurs périodes N et qu'il est composé


de façon continue on peut utiliser tous les facteurs d'équivalence habituels
avec i = er – 1

GIA 400 - Cours 5 7

Versements continus et composition continue: Exemple

Le Gouvernement du Québec prévoit que son déficit budgétaire fera


augmenter la dette de la province de 5 700$ par minute en 2010. Supposons
que pour financer cette dette, le gouvernement tire des chèques 24/7 sur une
marge de crédit offerte par un syndicat bancaire à un taux nominal de 6% par
année, composé continuellement.
Si le déficit continue ainsi pendant 3 ans, à combien s'élèvera la marge de
crédit utilisée à la fin de la troisième année?

On peut approximer ce flux monétaire par un flux monétaire continu car:


Une minute = 1.9 x 10-6 année

Première chose à faire, exprimer A dans la même unité de temps que r :

A = 5 700 $ /minute
A = 5 700 $/min x 60 min/hre x 24 hres/jr x 365 jrs/année
= 2 995 200 000 $/année

GIA 400 - Cours 5 8

4
Versements continus et composition continue: Exemple

⎛ i ⎞
A = A⎜⎜ ⎟
⎝ ln( 1 + ⎟⎠
i )
où : i = e r − 1 = 6.1837%
⎛ .061837 ⎞
= 2.995 G$⎜⎜ ⎟⎟
⎝ ln( 1.061837 ) ⎠
= 3.098 G$

F = A(F / A, i , N )
= 3.098 G$(F / A, 6.1837%, 3)
= 3.098 G$(3.1893)
= 9.847 G$

Exercice: vérifier que cette méthode donne le même résultat que celui qui
peut être trouvé avec la formule donnée au tableau 3.2, p 155 du manuel.

GIA 400 - Cours 5 9

Versements continus et composition continue:


Flux non-
non-constants dans le temps
Cas d’une fonction linaire (Rampe)
„ Le flux monétaire augmente (diminue) d’un montant constant G.
N N
f (t ) = Gt
P= ∫ f (t ) e −rt dt = ∫ Gt e −rt dt
0 0
G
r
( G
P = 2 1 − e −rN − N − e −rN
r
) ( ) ∆t
0 N

Cas d’une fonction exponentielle (extinction)


„ Le flux monétaire décroit à un taux constant j.

f (t ) = ce − jt
N N
P= ∫ f (t ) e dt = ∫ ce − jt e − rt dt
− rt

0 0
c

P=
c
r+ j
(
1 − e (r + j ) N ) ∆t
0 N
GIA 400 - Cours 5 10

5
Retour aux flux discrets: Gradient liné
linéaire strict

Définition:
Flux monétaire (N-1)G
qui augmente ou (N-2)G
diminue d'un G>0
montant 3G
constant G à 2G
chaque période G
0

Le premier 0 1 2 3 4 N -1 N
mouvement d'un
gradient linéaire Années
strict est
toujours 0 0 1 2 3 4 N -1 N

0 G
2G
G<0 3G

(N-2)G
(N-1)G
GIA 400 - Cours 5 11

Situation pratique

„ Malheureusement, il est très rare dans la pratique que A1 = 0


„ Dans un modèle financier, la situation suivante est beaucoup plus courante:

A1+4G
A1+3G
A1+2G
A1+G
A1

0 1 2 3 4 5

„ Il nous faut recourir à une astuce…

GIA 400 - Cours 5 12

6
Décomposition en une annuité
annuité et un gradient liné
linéaire strict

A1+4G
A1+3G
A1+2G
A1+G
A1 =
0 1 2 3 4 5 4G
3G
2G
A1 G

+
0 1 2 3 4 5 0 1 2 3 4 5

„ Ces deux flux monétaires peuvent maintenant être analysés


algébriquement…

GIA 400 - Cours 5 13

Formules d'é
d'équivalence d'un gradient liné
linéaire:
Actualisation
4G
3G
2G
G

0 1 2 3 4 5

P = 0 + G / (1 + i )2 +2G / (1 + i )3 +... + ( N − 1)G / (1 + i )N


ou
N
P = ∑ (n − 1) G (1 + i )
−n
= G∑
N
(n − 1)
n =1 (1 + i )
n
n =1

cette série se résout comme suit :


⎡ (1 + i )N − iN − 1⎤
P = G⎢ ⎥ = G (P / G , i , N )
⎣⎢ i (1 + i )
N
⎥⎦
2

Facteur d'actualisation
d'un gradient linéaire
GIA 400 - Cours 5 14

7
Actualisation d'un gradient liné
linéaire: Exemple 2.20

„ Une usine de textile vient d'acheter un chariot élévateur dont la durée de vie
utile est de 5 ans. L'ingénieur estime que les coûts d'entretien de ce
véhicule durant la première année seront de 1 000$. Les coûts d'entretien
devraient augmenter à mesure que le chariot élévateur s'use, au rythme de
250$ par année pour le reste de sa durée de vie utile. Supposons que les
dépenses d'entretien surviennent à la fin de chaque année. L'entreprise
souhaite créer un compte d'entretien qui porte intérêt à un taux (effectif)
annuel de 12%. Tous les frais d'entretien seront acquittés à partir de ce
compte. Combien l'entreprise doit-elle déposer dans ce compte aujourd'hui.
2 000$
1 750$
1 500$
1 250$
1 000$

0 1 2 3 4 5
P=?

GIA 400 - Cours 5 15

Exemple 2.20 (suite)

Annuité
1 000$

2 000$ 0 1 2 3 4 5
1 750$
1 500$
PA
1 250$
1 000$ +
0 1 2 3 4 5
= 500$
750$ 1 000$
250$

P = PA + PG 0 1 2 3 4 5

PG
Gradient linéaire

GIA 400 - Cours 5 16

8
Exemple 2.20 (suite)

1. Actualisation de l'annuité:
PA=A(P/A, i, N)
= 1000$(P/A, 12%, 5)
= 3 604$
2. Actualisation du gradient linéaire
PG=G(P/G, i, N)
= 250$(P/G, 12%, 5) ⎡ (1 + 0.12 )5 − 0.12(5) − 1⎤
⎢ ⎥ = 6.3970
⎢⎣ (0.12) (1 + 0.12 )
= 250$ (6.3970) 2 5
⎥⎦
= 1 599$
3. Valeur actualisée totale
P=PA+PG Fonction
Fonction"maison"
"maison"sur surles
lesTI
TI
= 3 604$ + 1 599$ (disponible
(disponiblesur surlelesite
sitedu
ducours):
cours):
pvgl(N,i%,A,G)
pvgl(N,i%,A,G)
= 5 204$
pvgl(5,12,1000,250)=5204
pvgl(5,12,1000,250)=5204

GIA 400 - Cours 5 17

Exemple 2.20 (suite)

„ Exercice: On peut vérifier la solution en calculant la valeur présente du flux


monétaire irrégulier.

n= N

2 000$ P= ∑ Fn (P / F , i, N )
1 750$ n =1

1 500$
Flux Facteur Valeur
1 250$ Année monétaire d'actualisation actualisée
1 000$ 1 1 000 $ 0.8929 $893
2 1 250 $ 0.7972 $996
3 1 500 $ 0.7118 $1 068
4 1 750 $ 0.6355 $1 112
0 1 2 3 4 5 5 2 000 $ 0.5674 $1 135
Total $5 204

P = 5 204$

Méthode de la PE d’un flux irrégulier:


P = PE = npv(12,0,{1000,1250,1500,1750,2000})=5204$
GIA 400 - Cours 5 18

9
Rappel: Exercice 2.4

31K$
29K$
27K$
25K$
i =10%

4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21
A=?

Combien faudra-t-il avoir accumulé à la fin de l'année 16:


P16 = 0$(P/F, 10%, 1)+ 25 000$(P/F, 10%, 2) +27 000$(P/F, 10%, 3)
+ 29 000$ (P/F, 10%, 4)+ 31 000$(P/F, 10%, 5)
= 80 002.06$

GIA 400 - Cours 5 19

Exercice 2.4: Calcul avec gradient

25K$
31K$
29K$
27K$
25K$ 16 17 18 19 20 21
=
PA= A(P/A, i%, N)
PA= 25K$(P/A, 10%, 4)
16 17 18 19 20 21 PA=79.247 K$

+ 4K$
6K$

2K$
À t=17:
P = PA + PG
P = 79 247$ + 8756 $ = 88 003$ 16 17 18 19 20 21
TI:pvgl(4,10,25000,2000)=88003
PG= G(P/G, i%, N)
À t=16:
PG= 2K$(P/G, 10% 4)
P = 88 013$(P/F, 10%, 1) = 80 003$
PG= 2K$ (4.3781)
TI:tvm_pv(1,10,0,-88003)=80003
PG= 8.756 K$
GIA 400 - Cours 5 20

10
Formules d'é
d'équivalence d'un gradient liné
linéaire:
Conversion d'un gradient liné
linéaire en annuité
annuité constante

On sait déjà que l' annuité de recouvrement du capital est :


⎡ i (1 + i )N ⎤
A = P⎢ ⎥
⎢⎣ (1 + i ) − 1⎥⎦
N

En subsituant P d' un gradient linéaire on obtient :


⎡ (1 + i )N − iN − 1⎤
⎥ = G(A / G ,i , N )
A = G⎢
[
⎢⎣ i (1 + i ) − 1 ⎥⎦
N
]
Facteur de conversion d'un gradient linéaire en annuité

GIA 400 - Cours 5 21

Conversion d'un gradient liné


linéaire en annuité
annuité: Exemple 2.21

„ Jean et Bernadette ouvrent chacun un compte d'épargne à leur coopérative


d'épargne et de crédit. Ces comptes portent intérêt à un taux annuel de
10% (effectif). Jean souhaite déposer 1 000$ dans son compte à la fin de la
première année et accroître ce montant de 300$ à chacune des 5 années
suivantes, Bernadette veut déposer un montant égal pendant les 6
prochaines années. Quel devra être la valeur du dépôt annuel de
Bernadette pour que les deux comptes aient un solde égal à la fin des 6
années?
i=10%
Jean Bernadette
0 1 2 3 4 5 6 0 1 2 3 4 5 6

1 000$
1 300$
1 600$ F(Jean) = F(Bernadette)
1 900$
2 200$
2 500$ A=?

GIA 400 - Cours 5 22

11
Exemple 2.21: Premiè
Première solution

0 1 2 3 4 5 6
i=10%
Jean
0 1 2 3 4 5 6
A = 1 000$
= +
1 000$
1 300$ 0 1 2 3 4 5 6
1 600$
1 900$
2 200$
2 500$
AG = G ( A / G , i , N )
300$ 600$
AG = 300$( A / G ,10% , 6 ) 900$ 1200$
1500$

( A / G ,10% , 6) = ⎢ (1 + 0.1) − 0.16(6) − 1⎥ = 2.2236


⎡ 6 ⎤
⎢⎣ 0.1[(1 + 0.1) − 1] ⎥⎦
AG = 300$(2.2236)
0 1 2 3 4 5 6

Atotal = A + AG = 1 000$ + 667.08$ = 1 667.08$

AG= 667.08$
GIA 400 - Cours 5 23

Exemple 2.21: Premiè


Première solution

0 1 2 3 4 5 6

Jean: Annuité

+ A = 1 000$
Jean: 0 1 2 3 4 5 6
Annuité équivalente
au gradient

AG= 667.08$
= 0 1 2 3 4 5 6
Bernadette:
Annuité totale
équivalente
ATotal= 1 667.08$

GIA 400 - Cours 5 24

12
Exemple 2.21: Deuxiè
Deuxième solution

0 1 2 3 4 5 6
i=10%
Jean
0 1 2 3 4 5 6
PA
= PA=A(P/A,i,N)
PA=1 000$(P/A, 10% 6)
1 000$ PA= 4 355.26$
1 300$
1 600$
1 900$
2 200$
2 500$
+
0 1 2 3 4 5 6

P = PA + PG
P= 4 355.26$ + 2 905.26$ = 7 260.52$ 300$ 600$
PG 900$ 1200$
TI:pvgl(6,10,1000,300)=7260.51 1500$

A= P(A/P, i, N) PG =G(P/G,i,N)
A= 7 260.52$ (A/P, 10%, 6) = 1 667.08$ PG =300$(P/G, 10% 6)
TI:tvm_pmt(6,10,-7260.51, 0)=1667.07 PG= 300$ (9.6842) = 2 905.26$
GIA 400 - Cours 5 25

Exemple 2.21: Troisiè


Troisième solution

i=10%
Jean Bernadette
0 1 2 3 4 5 6 0 1 2 3 4 5 6

1 000$
1 300$
1 600$ F(Jean) = F(Bernadette)
1 900$
2 200$
2 500$ A=?

P=npv(10,0,{1000,1300,1600, P = 7260.68
1900,2200,2500})= 7260.68 A = 7260.68 (A/P, 10, 6) = 1667.08$

En une étape avec la TI:


tvm_pmt(6,10,npv(10,0,{1000,1300,1600,1900,2200,2500}),0)
1667.07

GIA 400 - Cours 5 26

13
Exemple 2.21: Quatriè
Quatrième solution avec nSolve
i=10%
Jean Bernadette
0 1 2 3 4 5 6 0 1 2 3 4 5 6

1 000$
1 300$
1 600$ F(Jean) = F(Bernadette)
1 900$
2 200$
2 500$ A=?
P P

PJean = pvgl(6,10,1000,300)
PBernadette = npv(10,0,{A},{6})
FJean = FBernadette ⇒ PJean = PBernadette

⇒ pvgl(6,10,1000,300)=npv(10,0,{A},{6})

nsolve(pvgl(6,10,1000,300)−npv(10,0,{A},{6})=0,A)= 1667.07

GIA 400 - Cours 5 27

Formules d'é
d'équivalence d'un gradient liné
linéaire:
Capitalisation d'un gradient liné
linéaire

On sait déjà que la valeur capitalisée d' une annuité est :


⎡ (1 + i )N − 1⎤
F = A⎢ ⎥
⎣⎢ i ⎦⎥
En subsituant à A l' annuité équivalente d' un gradient linéaire,
on obtient :
G ⎡ (1 + i )N − 1 ⎤
F= ⎢ − N ⎥ = G (F / G , i, N ) Facteur de capitalisation
i ⎣⎢ i ⎦⎥ d'un gradient linéaire
Les tables ne donnent pas directement le facteur ( F / G, i , N ).
Il faut faire :
G (F / G , i, N ) = G ( P / G, i, N )( F / P, i, N )

Facteur Facteur de
d'actualisation X capitalisation
d'un gradient d'un montant
linéaire unique
GIA 400 - Cours 5 28

14
Capitalisation d'un gradient liné
linéaire (dé
(décroissant): Exemple 2.22

„ Vous effectuez une série de dépôts annuels dans un compte bancaire qui
porte intérêt à un taux de 10% (effectif). Le dépôt initial à la fin de la
première année est de 1 200$. Les dépôts subséquents décroissent de
200$ chacune des 4 années suivantes. De combien disposerez-vous
immédiatement après le cinquième dépôt?

i = 10%
F=?

0 1 2 3 4 5

400$
600$
800$
1 000$
1 200$

GIA 400 - Cours 5 29

Exemple 2.22
FA

F= FA+ FG 0 1 2 3 4 5

0 1 2 3 4 5

= A = 1 200$

800$
600$
400$ – FG
1 000$
1 200$ 0 1 2 3 4 5

F= FA– FG
F= A(F/A, i, N) – G(F/G, i, N)
200$
F= A(F/A, i, N) – G(P/G, i, N)(F/P, i, N) 400$
600$
F= 1 200$ (F/A, 10%, 5) – 200$ (P/G, 10%, 5)(F/P,10%, 5) 800$
F= 7 326$ – 200$ (6.862)(F/P, 10%, 5) = 7 326$ – 1 372$(F/P,10%,5)
F= 7 326$ – 2 211$ = 5 115$
GIA 400 - Cours 5 30

15
Exemple 2.22

Solution avec la TI:


F = 3176.58$ (F/P, 10%,5) = 5 115.91$
i = 10%

0 1 2 3 4 5

400$
600$
800$
1 000$
1 200$

P = pvgl(6,10,-1200,200)=-3176.58
F = tvm_fv(5,10,-3176.58.0)=5115.92

En une seule étape:


tvm_fv(5,10,pvgl(6,10,-1200,200),0)=5115.92

GIA 400 - Cours 5 31

Gradients gé
géomé
ométriques
A1(1+g)N-1
Définition: g>0
Flux monétaire
qui augmente ou
diminue d'un
A1(1+g)2
pourcentage
A1 A1(1+g)
constant g à
chaque période
0 1 2 3 4 N -1 N
Une situation
Années
très fréquente en A1
modélisation g<0
financière A1(1+g)
A1(1+g)2

A1(1+g)N-1

0 1 2 3 4 N -1 N
Années
GIA 400 - Cours 5 32

16
Formules d'é
d'équivalence d'un gradient gé
géomé
ométrique:
Actualisation

Soit An = A1 (1 + g )
n −1

On sait que la valeur actualisée de tout flux monétaire An est donnée par
Pn = An (1 + i ) = A1 (1 + g ) (1 + i )−n
−n n −1

P de la série de flux monétaires est l' addition des Pn :


N
P = ∑ A1 (1 + g ) (1 + i )−n
n −1

n =1
Cette série se résout à :
⎡1 − (1 + g )N (1 + i )− N ⎤
P = A1 ⎢ ⎥ si i ≠ g
⎣⎢ i−g ⎦⎥
NA1
P= si i = g
(1 + i )
Notation : Facteur d'actualisation d'un
gradient géométrique
P = A1 (P / A1 , g , i , N )

GIA 400 - Cours 5 33

Actualisation d'un gradient gé


géomé
ométrique: Exemple 2.23

„ Ansell Inc., un fabricant d'appareils médicaux, utilise l'air comprimé pour


contrôler divers équipements de production automatisé. Le système de
distribution d'air comprimé actuel présente de nombreuses fuites et
fonctionne actuellement 70% du temps (24 heures par jour, 250 jours de
production par année). La puissance du système est de 260 kW (et non
kWh: erreur dans le livre) au tarif de 0.05$/kWh.
„ Si le système n'est pas remis en état, les fuites continueront d'augmenter
de sorte que le temps de fonctionnement du compresseur augmentera de
7% par année et ne suffira plus dans 5 ans.
„ Si Ansell décide de remplacer tout le système de distribution aujourd'hui, il
en coûtera 28 570$, mais le taux d'utilisation du compresseur diminuera de
23% et se situera donc à 70%x(1-23%) = 53.9% par jour.
„ Si Ansell obtient un taux d'intérêt de 12%, devrait-elle remplacer son
système maintenant?

GIA 400 - Cours 5 34

17
Exemple 2.23

„ Il faut calculer la valeur présente de la consommation d'énergie des deux


options. Si la différence est plus grande que le coût du remplacement, il est
avantageux de remplacer
1. Non-remplacement
i = 12% P = A1 (P / A1 , g , i , N )
0 1 2 3 4 5
⎡1 − (1 + g )N (1 + i )− N ⎤
P = A1 ⎢ ⎥ si i ≠ g
⎢⎣ i−g ⎥⎦
⎡1 − (1 + 0.07 ) (1 + 0.12)−5 ⎤
5

A1 = ? P = −54 600$ ⎢ ⎥
g = +7% ⎣⎢ 0.12 − 0.07 ⎦⎥
P=? P = - 222 937$

A1 = Coût de l' énergie consommée la première année


A1 = % utilisation par jour × jours par année Fonction
Fonction"maison"
"maison"sur surles
lesTI
TI
× heures par jour × kW × Tarif par kWh (disponible
(disponiblesur
surlelesite
sitedu
ducours):
cours):
= 70% × 250 jours/année pvgg(N,i%,A1,g)
pvgg(N,i%,A1,g)
× 24 heures/jour × 260 kw × 0.05$/kWh
= −54 600$ (et non - 54 440$) pvgg(5,12,-54600,7)=-222937
pvgg(5,12,-54600,7)=-222937

GIA 400 - Cours 5 35

Exemple 2.23
„ Il faut calculer la valeur présente de la consommation d'énergie des deux
options. Si la différence est plus grande que le coût du remplacement, il est
avantageux de remplacer.
2. Remplacement
i = 12%
0 1 2 3 4 5

A=?
P=?
A = Coût de l' énergie consommée par année Coût de l'énergie
Non-Remplacement $222 937
= Coût actuel × (1 - % économies) Remplacement $151 552
= −54 600$ × (1 - 23%) Économie du remplacement $71 385
= −42 042$ Coût du remplacement $28 570
Gain net du remplacement $42 815
P = A(P / A, i , N )
= −42 042$(P / A, i , N )
= −42 042$( P/A,12%, 5) Remplacer
= −151 552$

GIA 400 - Cours 5 36

18
Rappel: Exercice 2.8
14 641$
i =10% 12 100$
11 000$

0 1 2 3 4

P = 11 000$(P/F, 10%, 1)+ 12 100$(P/F, 10%, 2) +14 641$(P/F, 10%, 4)


= 10 000$ + 10 000$ + 10 000$
= 30 000$

GIA 400 - Cours 5 37

Exercice 2.8: Solution par gradient

14 641$
i =10% 13 310$
12 100$
11 000$
g =10%

0 1 2 3 4

on observe que g = 10% – 13 310$


⇒g=i
quand g = i :
NA1 4(11 000$)
Pgradient = = = 40 000$
( 1 + i ) (1 + 0.10 )
moins la valeur actualisée de 13 310$ à n = 3
P = F (P / F , i , N )
P = 13 310$(P / F , 10% , 3) = 10 000$
P = 40 000$ − 10 000$ = 30 000$

GIA 400 - Cours 5 38

19
Formules d'é
d'équivalence d'un gradient gé
géomé
ométrique:
Capitalisation

En substituant P = F (1 + i )
−N
dans la formule d' actualisation,
on obtient :
⎡ (1 + i )N − (1 + g )N ⎤
F = A1 ⎢ ⎥ si i ≠ g
⎣⎢ i−g ⎦⎥
F = NA1 (1 + i ) si i = g
N-1 Facteur de capitalisation
d'un gradient géométrique
Notation :
F = A1 (F / A1 , g , i , N )

GIA 400 - Cours 5 39

Capitalisation d'un gradient gé


géomé
ométrique: Exemple 2.24

„ Jérémie Cantin, un travailleur autonome, ouvre un compte de retraite à la


banque. Son objectif est d'y accumuler 1 000 000$ d'ici son départ pour la
retraite dans 20 ans. Une banque locale lui propose un compte de retraite
portant intérêt à 8%, composé annuellement, pendant 20 ans. Jérémie
prévoit que son revenu annuel augmentera de 6% par année pendant le
reste de sa carrière. Il entend faire un premier dépôt à la fin de la première
année et augmenter ses dépôts subséquents de 6% chaque année. Quel
devra être le montant de son premier dépôt?

GIA 400 - Cours 5 40

20
Exemple 2.24
F = 1 000 000$
i =8%
g =6%
Années
0 1 2 3 4 N -1 20

A1= ?

F = A1 (F / A1 , g , i , N )
⎡ (1 + i )N − (1 + g )N ⎤
F = A1 ⎢ ⎥ si i ≠ g
⎢⎣ i−g ⎥⎦ P = tvm_pv(20,8,0,1000000)
⎡ (1 + 8% )20 − (1 + 6% )20 ⎤ P = pvgg(20,8,a1,6)
1 000 000$ = A1 ⎢ ⎥ Î
⎣⎢ 8% − 6% ⎦⎥ Nsolve(tvm_pv(20,8,0,1000000)
1 000 000$ = A1 (72.691084 ) =pvgg(20,8,a1,6),a1)
⇒ A1 = 1 000 000$ 72.691084 = 13 756.85 $ =13756.85

GIA 400 - Cours 5 41

Rendement de la Bourse en longue pé


période

Indice S&P 500

1800 i =8.2%/an sur 31 ans


1600

1400 i =13.4%/an sur 21 ans


1200

1000

800
600

400

200

0
1/3/1984

1/3/1992
1/3/1980

1/3/1982

1/3/1986

1/3/1988

1/3/1990

1/3/1994

1/3/1996

1/3/1998

1/3/2000

1/3/2002

1/3/2004

1/3/2006

1/3/2008

1/3/2010

GIA 400 - Cours 5 42

21
Rendement de la Bourse en longue pé
période
Valeur accumulée de 741$ placé à tous les mois dans le S&P500
(Janvier 1980 - Janvier 2011)
1 200 000 $

1 000 000 $
Taux effectif moyen: 7.24%/an
800 000 $

600 000 $

400 000 $

200 000 $

0$

7/1/1996

7/1/2002
1/3/1980
7/1/1981
1/3/1983
7/2/1984
1/2/1986
7/1/1987
1/3/1989
7/2/1990
1/2/1992
7/1/1993
1/3/1995

1/2/1998
7/1/1999
1/2/2001

1/2/2004
7/1/2005
1/3/2007
7/1/2008
1/4/2010
GIA 400 - Cours 5 43

Gradient gé
géomé
ométrique composé
composé

„ Quand la croissance du flux monétaire dépend de plusieurs gradients:


„ On calcule le facteur g total en composant les sous-facteurs ainsi:

g total = [(1 + g facteur 1 )(1 + g facteur 2 )(1 + g facteur 3 )....(1 + g facteur n )] − 1

„ Exemple:
„ Flux monétaire = Unités vendues x Prix de vente unitaire
„ Croissance du volume de vente (unités vendues): 7% par année
„ Croissance du prix de vente: 5% par année
„ Croissance du flux monétaire

g total = [(1 + 7% )(1 + 5% )] − 1 = 12.35%

GIA 400 - Cours 5 44

22
Gradient gé
géomé
ométrique infini

⎡1 − (1 + g )N (1 + i )− N ⎤
P = A1 ⎢ ⎥ si i ≠ g
⎣⎢ i−g ⎦⎥
si N → ∞ :
⎡1 − 0 ⎤
P = A1 ⎢ ⎥
⎣i − g ⎦
A
P= 1 si et seulement si i > g
i−g

Une des formules les plus remarquables de la Finance!

GIA 400 - Cours 5 45

Application: Valeur marchande d'une entreprise

„ La valeur marchande d'une entreprise se modélise comme la valeur


actualisée des flux monétaires qu'elle peut générer dans l'avenir.
„ La plupart du temps on construit un modèle prévisionnel des flux
monétaires pour les 5 ou 10 prochaines années.
„ Mais qu'arrive-t-il pour la suite? Est-ce que l'entreprise a une valeur de 0 à
l'année 6 ou 11? Bien sûr que non!
„ On doit donc estimer la valeur terminale de l'entreprise à la fin de la période
de prévision détaillée. On a souvent alors recours à un gradient
géométrique infini:

i = 20% g = 5%
(en K$) 0 1 2 3 4 5 6 et +
Flux monétaire net 700 $ 900 $ 1 000 $ 1 100 $ 1 200 $ 1 250 $ + 5%/an
Valeur actualisée à t = 0 2 800 $ 583 $ 625 $ 579 $ 530 $ 482 $

Valeur terminale
Actualisée à t = 5 8 333$ (1+20%)-5 8 333 $ 1 250$/(20%–5%)
Actualisée à t = 0 3 349 $
Valeur actualisée totale 6 149 $

GIA 400 - Cours 5 46

23
Inté
Intérêt et formules d'é
d'équivalence: Ré
Récapitulation gé
générale

Valeur future d’un flux


unique
F=P(F/P, i, N) F = P (1 + i ) N

F
Valeur présente d’un flux
P=F(P/F, i, N) P=
unique (1 + i ) N

⎡ (1 + i ) N − 1⎤
Valeur future d’une annuité F=A(F/A, i, N) F = A⎢ ⎥
⎣ i ⎦

Valeur présente d’une ⎡ (1 + i ) N − 1⎤


P=A(P/A, i, N) P = A⎢ N ⎥
⎣ i (1 + i ) ⎦
annuité

Annuité équivalente à une ⎡ i ⎤


valeur future A=F(A/F ,i ,N) A = F⎢ ⎥
(amortissement) ⎣ (1 + i ) N
− 1 ⎦
Annuité équivalente à une ⎡ i (1 + i ) N ⎤
valeur présente A=P(A/P ,i ,N) A = P⎢ ⎥
⎣ (1 + i ) − 1⎦
N
(recouvrement)
GIA 400 - Cours 5 47

Formules d'é
d'équivalence: Ré
Récapitulation gé
générale

Valeur présente d’un ⎡ (1 + i )N − iN − 1⎤


P=G(P/G, i, N) P = G⎢ ⎥
⎢⎣ i (1 + i )
N
⎥⎦
gradient linéaire 2

G ⎡ (1 + i )N − 1 ⎤
Valeur future d'un
F=G(F/G, i, N) F= ⎢ − N⎥
gradient linéaire i ⎣⎢ i ⎦⎥

Annuité équivalente ⎡ (1 + i )N − iN − 1⎤
d'un gradient linéaire
A=G(A/G, i, N) A = G⎢
[ ]
⎢⎣ i (1 + i ) − 1 ⎥⎦
N ⎥

Valeur présente d'un ⎡1 − (1 + g )N (1 + i )− N ⎤


gradient géométrique P=A1(P/A1, g, i, N) P = A1 ⎢ ⎥
⎣⎢ i−g ⎦⎥
(i = g)
Valeur future d'un ⎡ (1 + i )N (1 + g )N ⎤
gradient géométrique F=A1(F/A1, g, i, N) F = A1 ⎢ ⎥
(i = g) ⎢⎣ i−g ⎥⎦
Valeur présente d'un A1
gradient géométrique P=A1(P/A1, g, i,∞ ) P=
infini i−g

GIA 400 - Cours 5 48

24
Formule d'inté
d'intérêt: Ré
Récapitulation gé
générale

r
Taux effectif par période de composition i=
M
M
⎛ r ⎞
Taux effectif annuel ia = ⎜1 + ⎟ − 1
⎝ M⎠
C
Taux effectif sur une période de versement ⎛ r ⎞
quelconque
i = ⎜1 + ⎟ −1
⎝ CK ⎠

Taux annuel effectif à composition continue i = er − 1

GIA 400 - Cours 5 49

Révision: Inté
Intérêt et formules d'é
d'équivalence
„ Calculez la valeur actualisée au temps 0 du flux monétaire suivant

r = 8% composé semestriellement r = 12% composé mensuellement

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

années

200$ 100$
400$ 300$ 300$ 300$ 300$
500$ 500$
600$
C = 2, K = 1 ⇒ M = 2 C = 12 , K = 1 ⇒ M = 12
M M
⎛ r ⎞ ⎛ r ⎞
ia = ⎜1 + ⎟ − 1 i a = ⎜1 + ⎟ −1
⎝ M⎠ ⎝ M⎠
2 12
⎛ 8% ⎞ ⎛ 12% ⎞
ia = ⎜1 + ⎟ − 1 = 8.16% i a = ⎜1 + ⎟ − 1 = 12.68%
⎝ 2 ⎠ ⎝ 12 ⎠
eff(8,2)=8.16 eff(12,12)=12.68
GIA 400 - Cours 5 50

25
Révision: Inté
Intérêt et formules d'é
d'équivalence
0 1 2 3 4 5
Années 0 - 5

i = 8.16% 600$

0 1 2 3 4 5 +
0 1 2 3 4 5

200$ 100$
=
400$ 300$
600$ 500$
500$ 500$ 500$ 500$ 500$

P = 600$ + 500$(P/A, 8.16%, 5) − 100$(P / G , 8.16%, 5)


P = 600$ + 1 988$ - 100$(7.33) = 1 855$

400$
300$
⎡ (1 + i )N − iN − 1⎤ 100$ 200$
⎥ = 7.33
0 1 2 3 4 5

⎣⎢ i (1 + i )
N
⎦⎥
2

P =-600+pvgl(5,eff(8,2),-500,100)=-1855
GIA 400 - Cours 5 51

Révision: Inté
Intérêt et formules d'é
d'équivalence
Années 6 - 10

i = 8.16% i = 12.68%

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

années

1 855$ 300$ 300$ 300$


500$

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

712$

1 855$ 275$

987$ P = 300$(P/A, 12.68%, 3) + 500$(P / F ,12.68% , 5)


667$
P = 712$ + 275$ = 987$

P = 1 855$ + 987$(P / F , 8.16%, 5)


2 522$
P = 1 855$ + 667$ = 2 522$
GIA 400 - Cours 5 52

26
Les 3 états financiers de base

t=0 Exercice financier t=1

État des résultats (de t=0 à t=1)


En général:
Le bénéfice comptable de la période =
Bénéfice
Revenus – dépenses d’exploitation – amortissements – intérêts – impôts
comptable

État des flux de trésorerie de (t=0 à t=1) =


Le flux monétaire (FM) de la période = Flux
Bénéfice comptable + amortissements +/– var. fonds de roulement monétaire
– Investissement +/– Financement

Bilan au début (à t = 0) Bilan à la fin (à t =1)


Actif Passif Actif Passif

• Encaisse • Les dettes de • Les dettes de


• Encaisse
• Autres la société la société
• Autres
biens que la Capitaux propres biens que la Capitaux propres
société société
possède • L’investisse- possède • L’investisse-
ment des ment des
actionnaires actionnaires

Actif = Passif + Capitaux propres Actif = Passif + Capitaux propres

GIA 400 - Cours 5 53

Révision: Analyse financiè


financière

Décomposition du rendement sur les capitaux propres:


„ Le rendement sur les capitaux propres est le principal moteur de création
de valeur pour une entreprise. Il est toujours intéressant de le décomposer
pour en comprendre les sources opérationnelles et financières:

Bénéfice net X Produits X Actif = Bénéfice net


Produits Actif Capitaux propres Capitaux propres

Marge Rotation de Rendement sur


X X Levier =
bénéficiaire l'actif les capitaux propres

Efficacité de Gestion de Rentabilité


Rendement
X la gestion de X la structure = pour les
sur ventes
l'actif financière actionnaires

GIA 400 - Cours 5 54

27
Exemple de question d'examen: Exercice 2.60

„ Henri Comtois prévoit effectuer deux dépôts, un de 25 000$


aujourd'hui et un autre de 30 000$ à la fin de la 6e année. Il souhaite
retirer C $ chaque année pendant les 6 premières années et (C+1 000$)
chaque année pendant les 6 années suivantes, Déterminez la valeur de
C si les dépôts fructifient à 10% composé annuellement.

C + 1 000$
i = 10%
C

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12

25 000$ 30 000$

GIA 400 - Cours 5 55

Exemple de question d'examen: Exercice 2.60


C + 1 000$

i = 10%
C 1 000$

C
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
25 000$
30 000$

4 355$(P/F, 10%,6)=2 458$ 1000$(P/A, 10%,6)=4 355$

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
30 000$(P/F,10%,6)=16 934$
Pdépôts = Pretraits
25 000 + 30 000$(P/F, 6, 10%) = C(P/A, 10%, 12)+1000$(P/A, 10%, 6)(P/F, 10%, 6)
25 000$ + 16 934$ = C(6.8136) +2 458$
C(6.8136)= 25 000 + 16 934$ - 2 458$=39 476$
C= 39 476$/(6.8136)= ⇒ C = 5 794$
GIA 400 - Cours 5 56

28
Solution TI permise
C + 1 000$
i = 10%
C

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12

25 000$ 30 000$

Écrire :
Pdépôt + Pretraits = 0
n =12
− 25000$ + ∑ Fn (P / F ,10%, n) = 0
n =1

C = nsolve(npv(10,-25000,{C,C-30000,C+1000},{5,1,6})=0,C)=5794

GIA 400 - Cours 5 57

Autre exemple de question d'examen

„ Un prêt portant intérêt aux taux nominal de 6% composé


mensuellement est remboursé sur 3 ans de la façon suivante:
„ 400$ par mois la première année,
„ 450$ par mois la deuxième année,
„ 500$ par mois la troisième année.
„ Quel est le montant du prêt?
r = 6% C 1
K = 12 ⎛ r ⎞ ⎛ 6% ⎞
i[mensuel ] = ⎜1 + ⎟ − 1 = ⎜1 + ⎟ − 1 = 0.5%
C =1 ⎝ CK ⎠ ⎝ 12 ⎠
P=?
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
0
1
2
3
4
5
6
7
8
9

….. ….. …..


400$
450$ 500$
GIA 400 - Cours 5 58

29
Autre exemple de question d'examen (suite)

P=?

10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
0
1
2
3
4
5
6
7
8
9
….. ….. …..
400$
450$ 500$
P = 14 726$
P = 400$(P/A, 0.5%, 12) P = 450$(P/A, 0.5%, 12) P = 500$(P/A, 0.5%, 12)
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
0
1
2
3
4
5
6
7
8
9

4 648$ 5 809$
5 229$

4 925$
P = 5 229$(P/F, 0.5%, 12)

5 154$
P = 5 809$(P/F, 0.5%, 24)

GIA 400 - Cours 5 59

Solution TI permise

P=?
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
0
1
2
3
4
5
6
7
8
9

….. ….. …..


400$
450$ 500$
Écrire :
Pemprunt + Premboursem ent = 0
n = 36
Pemprunt = − ∑ Fn (P / F , 0.5%, n )
n =1

P = -npv(0.5,0,{-400,-450,-500},{12,12,12}) = 14726.42

GIA 400 - Cours 5 60

30
États financiers: Exemple de question d'examen

„ On vous donne l'état des résultats et les bilans partiels suivants de la société
XYZ:
État des résultats
pour l'année term inée le 31 décembre 2009
Ventes 1 000 $
Coût des ventes 700 $
Frais généraux 150 $
Le 31 décembre 2008 il
Amortissements 50 $ restait à faire 5 paiements
Bénéfice avant intérêts et impôts 100 $
Intérêts ? annuels égaux, comprenant
Bénéfice avant impöts ? capital et intérêt, sur la dette
Impôts (30%) ?
Bénéfice net ? à long terme de 200$. Le
taux effectif annuel est de
Bilan au 31 décembre 2008 2009
Encaisse 100 $ ? 8% et le paiement du le 31
Autres actifs à court terme 50 $ 70 $ décembre 2009 a été fait.
Immobilisations 350 $ 450 $
Amortissements accumulés (100 $) ? Aucun nouvel emprunt n’a
Actif total 400 $ ? été fait durant l’année 2009.
Passifs à court terme 40 $ 30 $
Dette à long terme 200 $ ?
Passif total 240 $ ?
Capital action 60 $ 60 $
Bénéfices non répartis 100 $ ?
Capitaux propres 160 $ ?
Passif et capitaux propres 400 $ ?

„ On vous demande de compléter l’état des résultats et le bilan au 31 décembre


2009 ainsi que de dresser l'état des flux de trésorerie.
GIA 400 - Cours 5 61

États financiers: Exemple de question d'examen (suite)


État des résultats
pour l'année term inée le 31 décembre 2009
Ventes 1 000 $ 1 000 $
Coût des ventes 700 $ 700 $ Paiements dus sur la dette:
Frais généraux 150 $ 150 $
Amortissements 50 $ 50 $
A=200(A/P,8%,5)= 50
Intérêts ? 16 $ I = 200 (8%) =16
Bénéfice avant impöts ? 84 $ PP=50-16=34
Impôts (30%) ? 25 $
Bénéfice net ? 59 $

Bilan au 31 décembre 2008 2009 2009


Encaisse 100 $ ? 45 $ Voir EFT
Autres actifs à court terme 50 $ 70 $ 70 $
Immobilisations 350 $ 450 $ 450 $ Am .Acc f = Am .Acci + D
= (100$) + (50$) = (150$ )
Amortissements accumulés (100 $) ? (150 $)
Actif total 400 $ ? 415 $
Passifs à court terme 40 $ 30 $ 30 $
Dette à long terme 200 $ ? 166 $ Dette f = Dettei + PPe
Passif total 240 $ ? 196 $
Capital action 60 $ 60 $ 60 $ = 200 − 34 = 166
Bénéfices non répartis 100 $ ? 159 $ BNR f = BNRi + NI = 100$ + 59$
Capitaux propres 160 $ ? 219 $
Passif et capitaux propres 400 $ ? 415 $ BNR f = 159$

GIA 400 - Cours 5 62

31
États financiers: Exemple de question d'examen (suite)

État des flux de trésorerie


pour l'année terminée le 31 décembre 2009
Exploitation 70-50=20 augmentation
Bénéfice net 59 $
⇒ Utilisation de fonds
Amortissements 50 $
Augmentation actifs court terme (20 $)
40-30=10 diminution
Diminutiuon passifs court terme (10 $)
79 $ ⇒ Utilisation de fonds
Investissement 450-350= 100 augmentation
Acquisition immobilisations (100 $)
⇒ Utilisation de fonds
Financement
Remboursement de la dette à long terme (34 $)
Paiements dus sur la dette:
Variation de l'encaisse (55 $)
Encaisse au début 100 $
A=200(A/P,8%,5)= 50
Encaisse à la fin 45 $ I = 200 (8%) =16
PP=50-16=34

GIA 400 - Cours 5 63

Conseils pour l'examen

„ Toute documentation permise


„ N'oubliez pas votre calculatrice financière !!!
„ Faites vos diagrammes de flux monétaire
„ Si vous avez le temps, vérifier votre solution en attaquant le problème d'une
manière différente. Par exemple:
„ Si vous calculez une annuité à partir d’une valeur présente, vérifiez que
le calcul à partir d’une valeur future donne le même résultat.

GIA 400 - Cours 5 64

32
Cours 5: TP
Solutionnaire

GIA 400
Louis Parent, ing.,
ing., MBA

Exercice 2.51

„ Les deux flux monétaires illustrés dans les diagrammes suivants sont
considérées comme équivalentes à un taux d'intérêt de 10%, composé
annuellement. Trouvez la valeur de X permettant d'atteindre cette
équivalence.

200$ 200$
150$ 150$
100$ 100$

0 1 2 3 4 5

X X X X X X

0 1 2 3 4 5

GIA 400 – Cours 5: TP 2

1
Exercice 2.51
i =10%

200$ 150$ 200$


100$ 100$ 150$

0 1 2 3 4 5

P = 200$+520.78$=
520.78$=720.78$

520.78$
150$(P/F, 10%, 1) + 100 $(P/F, 10%, 2) + 100 $(P/F, 10%, 3)+
200$ 150$(P/F, 10%, 4) + 200 $(P/F, 10%, 5) =520.78$

0 1 2 3 4 5

P = X + X(P/A, 10%, 5)
720.78$ = X + 3.7908X
X=720.78$/4.7908 = 150.45$
X = 150.45$

0 1 2 3 4 5
GIA 400 – Cours 5: TP 3

Exercice 2.51
Autre méthode de solution avec NPV

P-1 = 655.45$
i =10%
200$ 200$
150$ 150$
100$ 100$

-1 0 1 2 3 4 5
n =5
P−1 = P−1 + ∑ Fn (P / F , 10%, n )
n=0

P-1 = npv(10,0,{200,150,100,150,200},{1,1,2,1,1})= 655.45


X = 655.25$( A / P , 10, 6 ) = 150.45$
Fonctions tvm
En une seul étape: renversent les signes
tvm_pmt(6,10,npv(10,0,{200,150,100,100,150,200}),0)=-150.45

N I PV FV (optionnel)
GIA 400 – Cours 5: TP 4

2
Exercice 2.57

„ Trouvez l'annuité (A) en utilisant un facteur A/G, pour que les deux
flux monétaires suivants soient équivalents à un taux de 10%,
composé annuellement. 200$
150$
100$
50$
0

0 1 2 3 4 5
50$

A A A A A A

0 1 2 3 4 5

GIA 400 – Cours 5: TP 5

Exercice 2.57
200$
150$
i =10% 100$
50$
0

0 1 2 3 4 5
50$ A = G( A / G , i , N )
⎡ (1 + i )N − iN − 1⎤ Facteur A/G
A = G⎢
[
⎣⎢ i (1 + i ) − 1 ⎦⎥
N
]
⎥ = 1.8105

A = 50$(1.8105) = 90.53$

90.53$ 90.53$ 90.53$ 90.53$ 90.53$

0 1 2 3 4 5
50$
GIA 400 – Cours 5: TP 6

3
Exercice 2.57

90.53$ 90.53$ 90.53$ 90.53$ 90.53$

0 1 2 3 4 5
50$

293.18$

343.18$ P = 90.53$ (P/A, 10%, 5)


P = 343.18$

50$ 0 1 2 3 4 5

Ptotal = 343.18$ – 50$ = 293.18$

GIA 400 – Cours 5: TP 7

Exercice 2.57

293.18$

0 1 2 3 4 5

P-1= 293.18(P/F, 10%, 1)=266.53

266.53$
A A A A A A

-1 0 1 2 3 4 5

A = P(A/P, i, N)
A = 266.53$ (A/P, 10%, 6)
A= 61.20$
tvm_pmt(6,10,npv(10,0,{-50,0,50,100,150,200}),0)= -61.18$
GIA 400 – Cours 5: TP 8

4
Exercice 2.61

„ Déterminez le taux d'intérêt (i) qui rendra les flux monétaires suivants
économiquement équivalents.

1 500$ 1 500$ 1 500$ 1 500$ 1 500$ 1 500$

0 1 2 3 4 5 6

équivalence
2 200$ ài=?
1 760$
1 408$
1 126$
901$ 721$

0 1 2 3 4 5 6

GIA 400 – Cours 5: TP 9

Exercice 2.61

Le gradient géométrique

2 200$
1 760$
1 408$
1 126$
901$ 721$

0 1 2 3 4 5 6

A2 1 760$
g= −1 = = 0.8 − 1 = −20%
A1 2 200$
Vérifier que 721$ = 2 200$(1 - 20%)5

⎡1 − (1 + g ) (1 + i )
N −N ⎤ ⎡1 − (1 − 0.2 )6 (1 + i )− 6 ⎤
Pgradient = A1 ⎢ ⎥ = 2 200$ ⎢ ⎥
⎣⎢ i−g ⎦⎥ ⎣⎢ i + 0.2 ⎦⎥

GIA 400 – Cours 5: TP 10

5
Exercice 2.61

L'annuité

1 500$ 1 500$ 1 500$ 1 500$ 1 500$ 1 500$

0 1 2 3 4 5 6

⎡ (1 + i )5 − 1⎤
Pannuité = 1500$ ⎢ 5 ⎥
⎣⎢ i (1 + i ) ⎦⎥
Équivalence :
Pannuité = Pgradient
Pannuité − Pgradient = 0
⎡ (1 + i )6 − 1⎤ ⎡1 − (1 − 0.2)6 (1 + i )− 6 ⎤
1500$⎢ ⎥ − 2 200 $ ⎢ ⎥=0
⎣⎢ i (1 + i ) ⎦⎥ i + 0.2
6
⎣⎢ ⎦⎥
Solution par EXCEL :
i = 18.78%
GIA 400 – Cours 5: TP 11

Exercice 2.61
Autre méthode: Méthode du taux de rendement
Équivalence :
Pannuité = Pgradient
Pannuité − Pgradient = 0
Par ailleurs :
(Pannuité − Pgradient ) = P( Annuité −Gradient )
⇒ P( Annuité −Gradient ) = 0

1 500$ 1 500$ 1 500$ 1 500$ 1 500$ 1 500$


P = 0$
0 1 2 3 4 5 6
901$ 721$
1 126$
1 408$
1 760$
2 200$

GIA 400 – Cours 5: TP 12

6
Exercice 2.61
Autre méthode: Méthode du taux de rendement
779$
599$
Annuité - Gradient
374$

92$
P = 0$

0 1 2 3 4 5 6

260$
700$
P = 0 = −700$(P/F, i, 1) − 260$(P/F, i, 2) + 92$(P/F, i, 3) + 374$(P/F, i, 4 ) + 599$(P/F, i, 5) + 779$(P/F, i, 6 )
0 = −700$(1 + i ) − 260$(1 + i ) + 92$(1 + i ) + 374$(1 + i ) + 599$(1 + i ) + 779$(1 + i )
−1 −2 −3 −4 −5 −6

Nous verrons dans quelques semaines que le taux i qui rend P = 0 est appelé le taux de
rendement interne (TRI). Les calculatrices financières sont munies d'un algorithme qui
permet de trouver rapidement les racines de ce polynôme. En mode "Cash-Flow", on peut
trouver:
i = TRI = IRR = 18.78%
Avec la TI: TRI = IRR(0,{-700,-260,92,374,599,779})=18.78%
GIA 400 – Cours 5: TP 13

Exercice 2.63

„ Un puits de pétrole peut produire 10 000 barils durant sa première


année d'exploitation selon les estimations. Sa production
subséquente devrait baisser de 10% par rapport à l'année précédente,
Le puits à des réserves prouvées de 100 000 barils.

a. Si le prix du pétrole est de 18$ le baril pendant les 7 prochaines


années, quelle sera la valeur actualisée de la séquence de revenus
anticipée à un taux d'intérêt de 15% composé annuellement,
pendant les 7 prochaines années?

b. Si le prix du pétrole est de 18$ le baril pendant la première année,


puis augmente de 5% par rapport au prix de l'année précédente,
quelle sera la valeur actualisée à un taux d'intérêt de 15% composé
annuellement, pendant les 7 prochaines années?

c. Après 3 ans de production, vous décidez de vendre le puits. Quelle


sera son juste prix si sa durée de production est illimitée et que le
prix continue d'augmenter de 5% par année?

GIA 400 – Cours 5: TP 14

7
Exercice 2.63 a)

A1 = 10 000 barils/an x 18$/baril


= 180 000$/an
A1

0 1 2 3 4 5 6 7

g = -10%
i = 15%

⎡1 − (1 + g )N (1 + i )− N ⎤ ⎡1 − (1 − 0.1)7 (1 + 0.15)−7 ⎤
P = A1 ⎢ ⎥ = 180 000$ ⎢ ⎥
⎢⎣ i−g ⎥⎦ ⎢⎣ 0.15 − (− 0.10) ⎥⎦
P = 590 537$

TI: pvgg(7,15,180000,-10)=590537

GIA 400 – Cours 5: TP 15

Exercice 2.63 b)

A1 = 10 000 barils/an x 18$/baril


= 180 000$/an
A1

0 1 2 3 4 5 6 7

gcomposé = (1+gproduction)(1+gprix) – 1
gcomposé= (1-10%)(1+5%) – 1
gcomposé= (0.90)(1.05) – 1 = – 5.5%
i = 15%
⎡1 − (1 + g )N (1 + i )− N ⎤ ⎡1 − (1 − 0.055)7 (1 + 0.15)−7 ⎤
P = A1 ⎢ ⎥ = 180 000$ ⎢ ⎥
⎣⎢ i−g ⎦⎥ ⎣⎢ 0.15 − (− .055) ⎦⎥
P = 655 893$
TI: pvgg(7,15,180000,-5.5)=655893
GIA 400 – Cours 5: TP 16

8
Exercice 2.63 c)
A1=A4

0 1 2 3 4 5 6 7

P
A1 = 180 000$ (1 + g )
3

A1 = 180 000$ (1 − 5.5%) = 151 903$


3

A1 151 903$ 151 903$


P= = =
i − g 15% - (-5.5%) 20.5%
P = 740 993$
soit un multiple de 1 .205 = 4.88 fois les revenus de l' année 4
Note: On peut vérifier qu'au rythme d'extraction décroissant de -10% par année, les
réserves du puits sont suffisantes pour une infinité d'année:

Q1
Q= si et seulement si g < 0
−g
10 000 barils
Q= = 100 000 barils
− (− 10% )
GIA 400 – Cours 5: TP 17

Exercice 2.63 c)
Prix actuel
Production Revenus Production Revenus
Année Année Cumulatif Prix Courants Actualisés Année Année Cumulatif Prix Courants Actualisés
4 7 290 34 390 20.84 $ 151 904 $ 132 090 $ 29 523 95 290 70.56 $ 36 929 $ 975 $
5 6 561 40 951 21.88 $ 143 549 $ 108 544 $ 30 471 95 761 74.09 $ 34 898 $ 802 $
6 5 905 46 856 22.97 $ 135 654 $ 89 194 $ 31 424 96 185 77.79 $ 32 978 $ 659 $
7 5 314 52 170 24.12 $ 128 193 $ 73 295 $ 32 382 96 566 81.68 $ 31 164 $ 541 $
8 4 783 56 953 25.33 $ 121 142 $ 60 229 $ 33 343 96 910 85.77 $ 29 450 $ 445 $
9 4 305 61 258 26.59 $ 114 479 $ 49 493 $ 34 309 97 219 90.06 $ 27 831 $ 366 $
10 3 874 65 132 27.92 $ 108 183 $ 40 670 $ 35 278 97 497 94.56 $ 26 300 $ 300 $
11 3 487 68 619 29.32 $ 102 233 $ 33 420 $ 36 250 97 747 99.29 $ 24 853 $ 247 $
12 3 138 71 757 30.79 $ 96 610 $ 27 463 $ 37 225 97 972 104.25 $ 23 486 $ 203 $
13 2 824 74 581 32.33 $ 91 297 $ 22 567 $ 38 203 98 175 109.47 $ 22 195 $ 167 $
14 2 542 77 123 33.94 $ 86 275 $ 18 544 $ 39 182 98 358 114.94 $ 20 974 $ 137 $
15 2 288 79 411 35.64 $ 81 530 $ 15 239 $ 40 164 98 522 120.69 $ 19 820 $ 113 $
16 2 059 81 470 37.42 $ 77 046 $ 12 522 $ 41 148 98 670 126.72 $ 18 730 $ 92 $
17 1 853 83 323 39.29 $ 72 808 $ 10 290 $ 42 133 98 803 133.06 $ 17 700 $ 76 $
18 1 668 84 991 41.26 $ 68 804 $ 8 456 $ 43 120 98 922 139.71 $ 16 727 $ 62 $
19 1 501 86 491 43.32 $ 65 020 $ 6 948 $ 44 108 99 030 146.69 $ 15 807 $ 51 $
20 1 351 87 842 45.49 $ 61 444 $ 5 710 $ 45 97 99 127 154.03 $ 14 937 $ 42 $
21 1 216 89 058 47.76 $ 58 064 $ 4 692 $ 46 87 99 214 161.73 $ 14 116 $ 35 $
22 1 094 90 152 50.15 $ 54 871 $ 3 856 $ 47 79 99 293 169.82 $ 13 339 $ 28 $
23 985 91 137 52.65 $ 51 853 $ 3 168 $ 48 71 99 364 178.31 $ 12 606 $ 23 $
24 886 92 023 55.29 $ 49 001 $ 2 603 $ 49 64 99 427 187.22 $ 11 912 $ 19 $
25 798 92 821 58.05 $ 46 306 $ 2 139 $ 50 57 99 485 196.58 $ 11 257 $ 16 $
26 718 93 539 60.95 $ 43 759 $ 1 758 $ 51 52 99 536 206.41 $ 10 638 $ 13 $
27 646 94 185 64.00 $ 41 352 $ 1 445 $ 52 46 99 583 216.73 $ 10 053 $ 11 $
28 581 94 767 67.20 $ 39 078 $ 1 187 $ 53 42 99 624 227.57 $ 9 500 $ 9$
Total 2 090 453 $ 735 521 $ Total 508 201 $ 5 432 $
Grand total 2 598 654 $ 740 953 $

Prix atteint en juillet 2008

GIA 400 – Cours 5: TP 18

9
Exercice 2.65

„ Trouvez la valeur actualisée du flux monétaire suivant en utilisant au


plus trois facteurs d’intérêt (d’équivalence) à un taux d’intérêt de 10%
composé annuellement.

60$
40$ 40$ 40$ 40$
20$

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
20$ 20$ 20$ 20$ 20$

60$ 60$ 60$

GIA 400 – Cours 5: TP 19

Exercice 2.65
60$
Données
40$ 40$ 40$ 40$
20$

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
20$ 20$ 20$ 20$ 20$

Étape 1
60$ 60$ 60$
60$
40$
20$

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
20$ 20$ 20$ 20$ 20$ 20$ 20$ 20$

GIA 400 – Cours 5: TP 20

10
Exercice 2.65
Étape 1
60$
40$
20$

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
20$ 20$ 20$ 20$ 20$ 20$ 20$ 20$

80$
Étape 2
60$
40$
20$

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
20$ 20$ 20$ 20$ 20$ 20$ 20$ 20$ 20$ 20$ 20$ 20$
GIA 400 – Cours 5: TP 21

Exercice 2.65

Étape 2
80$
60$
40$
20$

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
20$ 20$ 20$ 20$ 20$ 20$ 20$ 20$ 20$ 20$ 20$ 20$

P = 20$(P / G, 10%, 5) − 20$( P / A, 10%, 12)


P = 20$(6.8618) − 136.27$
P = 137.24$ − 136.27$ = 0.96$
pvgl(5,10,0,20)-tvm_pv(12,10,-20,0)=0.96

ÎLa solution utilise 2 facteurs d’équivalence

GIA 400 – Cours 5: TP 22

11
Exercice 3.17
„ Vous empruntez 1 000$ à 8% d'intérêt se composant annuellement. Le
remboursement est effectué selon le calendrier suivant. Trouvez X,
soit le montant nécessaire pour rembourser l'emprunt à la fin de la 4e
année.
n Montant du remboursement
1 100$
2 300$
3 500$
4 X

P =1 000$

0 1 2 3 4

100$ X
300$
500$

GIA 400 – Cours 5: TP 23

Exercice 3.17

Solution 1: Valeur présente des versements pris individuellement

P =1 000$

0 1 2 3 4

93$

257$ 100$ X = 345$


300$
500$
397$
Pversement1 = - 100$(P/F, 8%, 1) = -93$
747 $ Pversement2 = - 300$(P/F, 8%, 2) = -257$
Pversement3 = -500$(P/F, 8%, 3) = -397$
Pversement4 = 1000$ - (93$ + 257$ +397$)
Pversement4 = 1000$-747$=253$ X = 253$(F/P, 8%, 4) = 345$

Ou: npv(8,1000,{-100,-300,-500})= 253

GIA 400 – Cours 5: TP 24

12
Exercice 3.17

Solution 2: Valeur future des versements pris individuellement


F = 1 360$
P =1 000$

0 1 2 3 4

F = 126$
100$
300$ F = 350$
500$
F = 540$
Femprunt=1 000$ $(F/P, 8%, 4) = 1 360$
Fversement1 = - 100$(F/P, 8%, 3) = -126$ X = 345$
Fversement2 = - 300$(F/P, 8%, 2) = -350$
Fversement3 = -500$(F/9, 8%, 1) = -540$

1 360$ - 126$ - 350$ - 540$ - X = 0


X = - 345$

GIA 400 – Cours 5: TP 25

Exercice 3.17

Solution 3: Supposer un gradient linéaire de 200$


P =1 000$
355$
0 1 2 3 4

X = 700$ – 355$
100$ X = 345$
300$
500$
P =1 261$ 700$
Excédent: 261$
P = PAnnuité + PGradient Excédent du dernier paiement =
P = 100$(P/A, 8% , 4) + 200$(P/G , 8% , 4) Valeur future de l' excédent :
P = 331$ + 200$(4.6501) F = 261$(F/P, 8%, 4) = 355$
P = 331$ + 930$ = 1 261$ X = 700$ − 355$ = 345$
⇒ Valeur présente des remboursements
payés en trop :
1261$ - 1000$ = 261$

GIA 400 – Cours 5: TP 26

13
Exercice 3.17

Solutions pour les maniaques de la TI (comme moi!):

P =1 000$

0 1 2 3 4

100$ X
300$
500$

nsolve(npv(8,1000,{-100,-300,-500,X})=0,X)=-344.60
ou
tvm_fv(4,8,npv(8,1000,{-100,-300,-500}),0)=344.60

GIA 400 – Cours 5: TP 27

Exercice 3.31

„ Une série de dépôts trimestriels de 1 000$ chacun s'échelonne sur 3


ans. On veut calculer sa valeur capitalisée (i.e. future), en fonction
d'un intérêt de 12%, se composant mensuellement. Parmi les équation
suivantes, laquelle est la bonne?

a) F=4(1000$)(F/A, 12%, 3)

b) F=1000$(F/A, 3%, 12)

c) F= 1000$(F/A, 1%, 12)

d) F=1000$(F/A, 3.03%, 12)

GIA 400 – Cours 5: TP 28

14
Exercice 3.31

r = 12%; K = 4; C = 3
C
⎛ r ⎞
i = ⎜1 + ⎟ −1
⎝ CK ⎠
TI: ieff(12,3,4)=3.03
3
⎛ 12% ⎞
i = ⎜1 + ⎟ −1
⎝ 12 ⎠
i = 1.013 − 1 = 3.03%
N = K × Années = 4 × 3 = 12

⇒ F = 1000$(F / A, 3.03%,12)
Rép : d )

GIA 400 – Cours 5: TP 29

Exercice 3.54

„ Anita Tardif, une propriétaire d'une agence de voyages, achète une


vieille maison où elle veut aménager les bureaux de son entreprise.
Elle découvre que le plafond est mal isolé et que l'installation de 15 cm
de mousse isolante pourrait atténuer substantiellement les pertes de
chaleur. Elle estime que l'isolation lui permettra de réduire les frais de
chauffage de 40$ par mois et les frais de climatisation de 25$ par
mois. Si on tient pour acquis que l'été (juin, juillet, août) dure 3 mois et
l'hiver (décembre, janvier, février) aussi 3 mois, combien peut-elle
consacrer à l'isolation si elle s'attend à conserver la maison pendant 3
ans? Présumez que ni le chauffage ni la climatisation sont utilisés le
reste de l'année. Les travaux pourraient être exécutés à la fin du mois
de mai. On offre à Anita un taux d'intérêt de 9% se composant
mensuellement.

GIA 400 – Cours 5: TP 30

15
Exercice 3.54

„ Valeur présente des économies du premier cycle d'opération

25$ 25$ 25$ 40$ 40$ 40$

P 0 1
mai
2
juin
3
juil.
4
août
5
sep.
6
oct.
7
nov.
8
déc.
9
jan.
10
fév.
11
mars
12
avril

r = 9%; K = 12; C = 1 P = 25$(P / A, 0.75%, 3)(P / F , 0.75%, 1) +


⎛ 9% ⎞
1 40$(P / A, 0.75%, 3)(P / F , 0.75%, 7 )
i = ⎜1 + ⎟ − 1 = 0.75%
⎝ 12 ⎠ P = 185.54$
N = 12

GIA 400 – Cours 5: TP 31

Exercice 3.54

„ Valeur présente des économies des trois cycles d'opération

185.54$ 185.54$ 185.54$

années
185.54$ 0 1 2 3
+ P = 185.54$(P / F , 9.38%, 1)
169.62$
+ P = 169.62$
155.08$ P = 185.54$(P / F , 9.38%, 2)
510.24$ P = 155.08$

r = 9%; K = 12; C = 1 ⇒ M = 12
12
⎛ 9% ⎞
ia = ⎜1 + ⎟ − 1 = 9.38%
⎝ 12 ⎠
Note: npv(9.38,185.54,{185.54},{2})=510.25$
GIA 400 – Cours 5: TP 32

16
Exercice 3.56

„ On prévoit que le bénéfice net d’un projet, qui atteint 500 000$ au
moment 0, diminuera à un rythme constant pour atteindre 40 000$ au
bout de 3 ans. Si l’intérêt se compose continuellement à un taux
nominal de 11%, déterminez la valeur actualisée de ce flux monétaire
continu.
f ( t ) = F0 + Gt
f(t) ⎛ F − FN ⎞
G =⎜ 0 ⎟
⎝ N ⎠
500 000$
où :
F0 = 500 000$
FN = 40 000$
N = 3 ans
G = –153 333$/an ⇒ G = −153 333$ / an

40 000$
t
0 1 2 3
années

GIA 400 – Cours 5: TP 33

Exercice 3.56
„ Comme f(t) n’est pas une constante A sur t, on ne peut utiliser la
transformation en flux discret que nous avons vue,i.e.:
⎛ ⎞
⎟⎟ et P = A(P / A, i, N )
i
A = A × ⎜⎜
⎝ ln(1 + i ) ⎠
„ Il faut Ndonc intégrer:N
P = ∫ f (t ) e − rt dt = ∫ (F0 + Gt ) e − rt dt
0 0
N N
P = ∫ F0e − rt dt + ∫ Gt e − rt dt
0 0
Les solutions de ces deux intégrales sont données dans le manuel à la page155 :
⎡ e rN − 1⎤ ⎡ G
(
P = Fo ⎢ rN ⎥ + ⎢ 2 1 − e − rN −
G
) ⎤
Ne − rN ⎥ ( )
⎣ re ⎦ ⎣ r r ⎦
où : r = 11%; N = 3; F0 = 500 000$; G = −153 333$

⇒ P = 1 277 619$ − 555 440$ = 722 180$

GIA 400 – Cours 5: TP 34

17
Exercice 3.56
„ Sans intégrer, on peut approximer la solution à 0.5% près de la manière suivante:
1. Calculer un flux moyen constant A pour chaque année.
2. Transformer ce flux en flux de fin d’année.
3. Calculer la valeur présente de chacun des flux

f(t)
A1 = 423 .333 K $
500 000$

A2 = 270 .000 K $
⎛ i ⎞
A = A ⎜⎜ ⎟⎟ 447.494$
A3 = 116 .667 K $ ⎝ ln(1 + i ) ⎠
285.410$
123.325$

40 000$
t
0 1 2 3
0 1 2 3
i = e r − 1 = e 0.11 − 1 = 11.628%
⎛ i ⎞ ⎛ 0.11628 ⎞ P = 447.494( P / F ,11.628%,1) +
A1 = A1 ⎜⎜ ⎟⎟ = 423.333⎜⎜ ⎟⎟ 285.494( P / F ,11.628%,2) +
⎝ ln(1 + i ) ⎠ ⎝ (ln 1 + 0.11628) ⎠ 123.325( P / F ,11.628%,3)
A1 = 447.494K$
P = 718.589K$ ≈ 722.180K$
de la même manière :
A2 = 285.410K$
A3 = 123.325K$
GIA 400 – Cours 5: TP 35

Exercice 3.74

„ Dan Harrisson, qui a l’intention de prendre sa retraite dans 25 ans,


gagne actuellement un salaire 40 000$ par année. Il s’attend à ce que
son salaire annuel augmente de 2 500$ par année (40 000$ la première
année, 42 500$ la deuxième année, etc.) et projette de déposer
annuellement 5% de son salaire annuel dans une caisse de retraite
rapportant un intérêt de 7% se composant quotidiennement. Combien
aura-t-il accumulé au moment de sa retraite?
r = 7%; K = 1; C = 365 ⇒ M = 365
M 365
⎛ 7% ⎞ ⎛ 7% ⎞
ia = ⎜1 + ⎟ − 1 = ⎜1 + ⎟ − 1 = 7.25% TI: eff(7,365)=7.25
⎝ M⎠ ⎝ 365 ⎠

Épargne de la première année :


Salaire × taux d'épargne = 40 000$ × 5% = 2 000$
Augmentation annuelle de l' épargne (gradient linéaire) :
Augmentation salaire × taux d'épargne = 2 500$ × 5% = 125$

GIA 400 – Cours 5: TP 36

18
Exercice 3.74
i=7.25% F=?

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25

2 000$
2 125$ etc…
2 250$
4 750$
4 875$
Ftotal = Fannuité + Fgradient
Fannuité = A(F / A, i, N ) 5 000$
Les tables ne donnant pas F/G, = 2 000$(F / A, 7.25%, 25)
ni P / G pour un intérêt fractionnaire,
= 131133.04$
Il faut calculer le facteur (F/G,i,N ) au long :
Ftotal = 69 941.33$ + 131133.04$
G ⎡ (1 + i )N − 1 ⎤ = 201 074.37$
Fgradient = G (F / G, i, N ) = ⎢ − N⎥
i ⎣⎢ i ⎦⎥
125$ ⎡ (1 + .0725) − 1 ⎤
25
Fgradient = ⎢ − 25⎥ = 69 941.33 $
.0725 ⎢⎣ .0725 ⎥⎦

TI:
tvm_fv(25,eff(7,365),pvgl(25,eff(7,365),-2000,-125),0)=201074.37
GIA 400 – Cours 5: TP 37

Exercice 3.75

„ Catherine Munger désire acheter des meubles valant 3 000$. Elle se


propose d’obtenir un financement de 2 ans pour son achat. Le
magasin de meubles lui "indique" le taux d’intérêt n’est que de 1% par
mois et calcule comme suit le montant de son versement mensuel:
„ Durée des versements = 24 mois
„ Intérêt=3 000$ x 1% x 24 = 720$
„ Frais de constitution du dossier= 25$
„ Montant dû= 3 000$ + 720$ + 25$ = 3 745$
„ Versement mensuel = 3 745$ / 24 mois = 156.04$ par mois

a) Quel est le taux d’intérêt effectif annuel ia du prêt contracté par


Catherine? Quel est le taux d’intérêt nominal, en fonction d’une
capitalisation mensuelle?
b) Catherine achète les meubles et effectue 12 versements mensuels.
Elle veut ensuite rembourser en bloc le reste du prêt (au bout de 12
mois). Combien doit-elle au magasin de meubles?

GIA 400 – Cours 5: TP 38

19
Exercice 3.75

a) ⎡ i (1 + i )N ⎤
A = P⎢ ⎥
⎢⎣ (1 + i ) − 1⎥⎦
N

⇒ i + (1 + i ) − = 0
A −N A
P P
i+
156.04$
(1 + i )−24 − 156.04$ = 0
3 000$ 3 000$
Avec la calculatrice (mettre N = 24, P = 3000, PMT = -156.04) :
i = 1.8561% par mois

⇒ ia = (1 + 0.018561) − 1 = 24.69% par année


12

⇒ r = 1.8561% ×12 = 22.27% par année

b) Le solde au début de la période 13 est la valeur présente des 12 paiements


qui restent à faire:
B13−1 = A(P / A , i , N − n + 1)
B12 = 156.04$ (P / A , 1.8561%, 24 − 13 + 1)
B12 = 1 664.85$
GIA 400 – Cours 5: TP 39

Exercice 3.79

„ Un prêt de 10 000$ s’étend sur une période de 24 mois. Le prêteur


offre des taux nominaux, se composant mensuellement, de 8% pour
les 12 premiers mois, et de 9% pour tout solde impayé après 12 mois.
Selon ces taux, calculez le montant du versement qu’il faudrait
effectuer à la fin de chaque mois pendant 24 mois pour rembourser le
prêt.
P = 10 000$
r = 8% r = 9%

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24

A=?
r = 8%; K = 12; C = 1 r = 9%; K = 12; C = 1
1 1
⎛ 8% ⎞ ⎛ 9% ⎞
i = ⎜1 + ⎟ − 1 = 0.667% i = ⎜1 + ⎟ − 1 = 0.750%
⎝ 12 ⎠ ⎝ 12 ⎠
ieff(8,1,12)=0.667 ieff(9,1,12)=0.750
GIA 400 – Cours 5: TP 40

20
Exercice 3.79
i= 0.667% i= 0.750%

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24

11.50$ 11.43$

10.56$

22.06$ Avec la calculatrice :


Supposer que A = 1$
P = 1$( P / A , 0.667%,12) + 1$( P / A , 0.750%,12)( P / F , 0.667%,12)
P = 11.50$ + 11.43$( P / F , 0.667%,12)
P = 11.50$ + 10.56$ = 22.06$
22.06$ est à 1$ ce que 10 000$ est à A :
10 000$
⇒ A = 1$ × = 453.43$
22.06$
GIA 400 – Cours 5: TP 41

Exercice 3.79: Preuve tabulaire


Versement
Mois Solde début Intérêt Capital Total Solde fin
1 10 000.00 $ 66.67 $ 386.76 $ 453.43 $ 9 613.24 $
2 9 613.24 $ 64.09 $ 389.34 $ 453.43 $ 9 223.90 $
3 9 223.90 $ 61.49 $ 391.93 $ 453.43 $ 8 831.97 $
4 8 831.97 $ 58.88 $ 394.55 $ 453.43 $ 8 437.43 $
5 8 437.43 $ 56.25 $ 397.18 $ 453.43 $ 8 040.25 $
6 8 040.25 $ 53.60 $ 399.82 $ 453.43 $ 7 640.43 $
7 7 640.43 $ 50.94 $ 402.49 $ 453.43 $ 7 237.94 $
8 7 237.94 $ 48.25 $ 405.17 $ 453.43 $ 6 832.76 $
9 6 832.76 $ 45.55 $ 407.87 $ 453.43 $ 6 424.89 $
10 6 424.89 $ 42.83 $ 410.59 $ 453.43 $ 6 014.30 $
11 6 014.30 $ 40.10 $ 413.33 $ 453.43 $ 5 600.97 $
12 5 600.97 $ 37.34 $ 416.09 $ 453.43 $ 5 184.88 $
13 5 184.88 38.89 $ 414.54 $ 453.43 $ 4 770.34 $
14 4 770.34 35.78 $ 417.65 $ 453.43 $ 4 352.69 $
15 4 352.69 32.65 $ 420.78 $ 453.43 $ 3 931.91 $
16 3 931.91 29.49 $ 423.94 $ 453.43 $ 3 507.98 $
17 3 507.98 26.31 $ 427.12 $ 453.43 $ 3 080.86 $
18 3 080.86 23.11 $ 430.32 $ 453.43 $ 2 650.54 $
19 2 650.54 19.88 $ 433.55 $ 453.43 $ 2 217.00 $
20 2 217.00 16.63 $ 436.80 $ 453.43 $ 1 780.20 $
21 1 780.20 13.35 $ 440.07 $ 453.43 $ 1 340.12 $
22 1 340.12 10.05 $ 443.37 $ 453.43 $ 896.75 $
23 896.75 6.73 $ 446.70 $ 453.43 $ 450.05 $
24 450.05 3.38 $ 450.05 $ 453.43 $ 0.00 $

GIA 400 – Cours 5: TP 42

21
Cours 7

Le financement
GIA 400
Louis Parent, ing.,
ing., MBA

Contenu

„ Sources de financement
„ Coût de l'endettement:
„ Prêts à terme
„ Obligations
„ Coût des capitaux propres
„ Bénéfices non répartis
„ Émission d'actions ordinaires
„ Émission d'actions privilégiées
„ Coût moyen pondéré du capital
„ Le choix du taux de rendement minimal acceptable pour un projet

„ Références:
„ AEI: 3.8; 10.1.1., 10.1.2, 10.2 et 10.3

GIA 400 – Cours 7 2


Coû
Coût du Capital: Pourquoi?
1. Notion de coût moyen pondéré du capital (CMPC)
id C d ie C e
k= +
V V
où :
C d = le capital d' emprunt total en $
Ce = le total des capitaux propres en $
V = le capital total = C d + C e
ie = le taux d' intérêt (i.e. de rendement) moyen des capitaux propres par période
id = le taux d' intérêt moyen, après impôts, du capital d' emprunt
k = le coût moyen pondéré du capital
2. Notion de taux de rendement acceptable minimal (TRAM)
En général :
TRAM = k ou, si le financement par dette est connu TRAM = ie
Donc :
Si R projet ≥ TRAM ⇒ Accepter le projet
Si R projet < TRAM ⇒ Refuser le projet

GIA 400 – Cours 7 3

Financement: les sources de fonds

Deux grandes sources de financement de projets:

1. Capitaux propres:
„ Source internes: Bénéfices non répartis
„ Sources externes: Appel aux investisseurs par l'émissions
de nouvelles actions

2. Endettement:
„ À court terme: seulement pour financer les actifs à court
terme tels les comptes clients et les stocks
„ À long terme: pour financer les actifs à long terme tels les
immobilisations ou les acquisitions d'entreprises

GIA 400 – Cours 7 4


Endettement et capitaux propres: Diffé
Différences

Endettement Capitaux propres


• Pas un droit sur l'actif de la • Droit de propriété sur les actifs
société, sauf en cas de défaut de la société
(non-paiement) • Une action est un droit sur le flux
• Droit de saisie monétaire résiduel de l'entreprise
• L'émission d'une dette entraîne (i.e. après paiement des
donc une augmentation du risque créanciers)
pour les actionnaires • Les actionnaires votent pour
• Les créanciers n'ont pas le droit l'élection du conseil
de vote, sauf en cas de faillite d'administration, approbation des
• Doivent approuver les offres d'achat, etc…
termes de réorganisation • Les dividendes payés aux
• Les intérêts font partie des coûts actionnaires ne sont pas
et sont entièrement déductibles déductibles d'impôt
d'impôts • Les actionnaires n'ont pas de
recours légaux si les dividendes
ne sont pas versés

GIA 400 – Cours 7 5

Sources de financement en capitaux propres et stades de dé


développement
de l'entreprise

$ PAPE
Capital de risque Bénéfices

Rondes
1 2 3 Mezza
Famille nine
Anges
& Amis

0 T
Vallée de
la Mort

Amorçage Démarrage Croissance Maturité

Risque Risque
Stades de développement
élevé faible
GIA 400 – Cours 7 6
Anges Investisseurs

„ Personnes fortunées et
expérimentées
„ Entrepreneurs qui
ont réussi
„ 50K$ à 500 K$
„ Participent activement
à la gestion
„ Possèdent un réseau
d'affaires considérable
„ Objectif: Défi
intellectuel et
rendement à long
terme

GIA 400 – Cours 7 7

Socié
Sociétés de Capital de Risque (Venture Capital)

Commanditaires-Investisseurs
Fonds de pension Compagnies
Fondations Individus

100% des fonds 2% à 3% de frais 70 à 80%


à investir de gestion annuels du gain
• Génère le deal-flow
• Découvre les opportunités Fonds de capital de risque
• Négocie les financements
• Suit et avise le management Associés principaux
des sociétés financées
• Favorise les synergies inter-
compagnies

Sociétés Autres fonds


financées d'investissement

(25 à 50 dossiers)

GIA 400 – Cours 7 8


Coût de l'endettement

GIA 400 – Cours 7 9

Le coû
coût de la dette:
A) Prêts à terme ou "prêt commercial": Rappel

„ Tous les versements sont égaux dans le temps et incluent une portion de
remboursement de capital, une portion d’intérêts.
„ Le calcul du montant total du paiement s’effectue selon la formule
d’annuité:
A=P(A /P, i, N)
Où:
A: Montant du versement, capital et intérêts
P: Montant du prêt
i: le taux d’intérêt effectif par période de capitalisation
N: le nombre total de paiement

„ Coût de ce type de dette (ks) est le taux d'intérêt annuel effectif du prêt:
ks= ieffectif

GIA 400 – Cours 7 10


A) Prêts à terme ou "prêt commercial": Rappel
Exemple:
„ Montant du prêt (le capital=P): 100 000$
„ Taux d'intérêt 8%, composé mensuellement
„ Paiements dus à la fin de chaque année pendant 5 ans.
120 000 $
r = 8%; K = 1; C = 12 P
100 000 $
C 12
⎛ r ⎞ ⎛ 8% ⎞
i = ⎜1 + ⎟ − 1 = ⎜1 + ⎟ − 1 = 8.30% 80 000 $
⎝ CK ⎠ ⎝ 12 ⎠ Intérêts

A = P(A / P ,i , N )
60 000 $ Capital

A = 100 000$(A/P, 8.30%, 5) = 25 244$


40 000 $

20 000 $

0$

-20 000 $
A A A A A
-40 000 $
0 1 2 3 4 5
Année 1 2 3 4 5
C apital au début 100 000 $ 83 056 $ 64 706 $ 44 832 $ 23 309 $
Intérêt 8 300 $ 6 894 $ 5 371 $ 3 721 $ 1 935 $
R emboursement de capital 16 944 $ 18 350 $ 19 873 $ 21 523 $ 23 309 $
C apital à la fin 83 056 $ 64 706 $ 44 832 $ 23 309 $ 0$
Paiement total 25 244 $ 25 244 $ 25 244 $ 25 244 $ 25 244 $

GIA 400 – Cours 7 11

Le coû
coût de la dette:
B) Obligations

Définition:
„ Titre de créance donnant droit à des intérêts fixes périodiques et au
remboursement de la valeur nominale à l'échéance.

Caractéristiques:
„ La valeur nominale
„ Un taux d'intérêt contractuel, fixant les intérêts à payer sur la valeur
nominale
„ Des dates de paiement des intérêts (habituellement tous les 6 mois)
„ La date d'échéance

GIA 400 – Cours 7 12


Une obligation

Valeur nominale
de la coupure:
1 000$
Montant payable
à l'échéance Échéance: 31 mars 2030

5%
Intérêts payables le
30 septembre et le 31 mars

Coupons


30 SEPT. 2029

31 mars 2030
31 mars 2011

31 mars 2012

31 mars 2013
30 sept. 2010

30 sept. 2011

30 sept. 2012
d'intérêts: Etc. à tous
25$

25$

25$

25$
25$

25$

25$

25$
les 6 mois
Encaissables
Tous les 6 mois


GIA 400 – Cours 7 13

Obligations: Diagramme de flux moné


monétaire

Échéance de 20 ans = 40 semestres

Coupons Valeur nominale


d'intérêt 1 000$
25$

0 1 2 3 4 5 6 7 8 39
9 40
10
Semestres
Prix d'achat = ?

Dépend des taux d'intérêt en vigueur sur le marché


au moment précis de la mise en vente des obligations
(processus d'enchère)

GIA 400 – Cours 7 14


Obligations: Termes importants

„ Obligation émise au pair


„ Obligation achetée à sa valeur nominale
Î taux du coupon = taux d'intérêt en vigueur sur le marché

„ Obligation avec prime d'émission


„ Obligation achetée à un prix supérieur à sa valeur nominale
Î taux du coupon > taux d'intérêt en vigueur sur le marché

„ Obligation avec escompte d'émission


„ Obligation achetée à un prix inférieur à sa valeur nominale
Î taux du coupon < taux d'intérêt en vigueur sur le marché

„ Le prix de l'obligation s'ajuste au taux d'intérêt en vigueur sur le


marché au moment précis de l'émission.

GIA 400 – Cours 7 15

Obligations: Exemple

„ Hydro-Québec, 11 ¼%, échéance 25 septembre 2008


„ Émises le 25 septembre 1985
„ Durée = 23 ans
„ Coupure: 100 000$
„ Paiements d'intérêt 2 fois par année: le 25 mars et le 25 septembre
„ 2 x 23 = 46 coupons de 100 000$ x 11.25% / 2 = 5 625$ chacun

„ Cours le 26 janvier 1998 = 108 888$.


„ À cette date, quelle était le coût d'un financement par dette de 10 ans
pour Hydro-Québec?

GIA 400 – Cours 7 16


Obligations: Exemple

100 000$
5 625$

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20

P = A(P / A , i , N ) + F (P / F , i , N )
108 888$ = 5 625$(P/A , i ,20 ) + 100 00$(P / F , i ,20 )
108 888$ Solution par essais et erreurs :
i = 5% ⇒ P = 107 789.88$
i = 4% ⇒ P = 122 085.44$
Par interpolation :
⎡ 122 085.44$ − 108 888$ ⎤
i = 4% + 1%⎢ ⎥ = 4.9168%
⎣122 085.44$ − 107 789.88$ ⎦

Le calcul se fait évidemment avec la calculatrice...

GIA 400 – Cours 7 17

Obligations: Exemple (suite)

Taux annuel nominal :


r = 2 × 4.9168% = 9.8336%
Taux annuel effectif :
(aussi nommé taux de rendement à l' échéance effectif) :
i = (1 + 4.9168%) − 1 = 10.0753%
2

„ Toujours utiliser ce taux annuel effectif (i) pour déterminer le coût


annuel de ce type de dette
„ Coût de ce type de dette (kb) est le taux d'intérêt annuel effectif de
l'obligation:
kb= ieffectif

GIA 400 – Cours 7 18


Rendement d'une obligation: méthodes de calcul avec la
calculatrice financière

„ Avec le solveur TVM

Taux semestriel effectif = 4.9168%


Î r =Taux annuel nominal = 4.9168% x 2 = 9.8336%
Î kb=Taux annuel effectif = (1+4.9168%)2-1 = 10.0753%
K=1; M = 1

r = Taux annuel nominal = 9.8336%


Î kb=Taux annuel effectif = (1+9.8336%/2)2-1 = 10.0753%

K=2; M = 2
Fonction TI eff(r,M)
kb = eff(9.8336,2)=10.0753%

GIA 400 – Cours 7 19

Rendement d'une obligation: méthodes de calcul avec la


calculatrice financière
„ Avec la fonction IRR

100 000$
5 625$

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20

108 888$
IRR(-108888,{5625,105625},{19,1})= 4.9168%

Î Taux semestriel effectif = 4.9168%


Î r =Taux annuel nominal = 4.9168% x 2 = 9.8336%
Î kb=Taux annuel effectif = (1+4.9168%)2-1 = 10.0753%

GIA 400 – Cours 7 20


Exemple 3.18

„ John Brewer achète au prix de 1 000$ une nouvelle obligation de société.


L'entreprise émettrice promet de verser à tous les 6 mois au détenteur 45$
d'intérêt sur les 1 000$ de valeur nominale, à rembourser au bout de 10
ans. Deux ans plus tard, John vend l'obligation à Kimberly Crane au prix de
900$.
a) Quel est le rendement de l'obligation de John?
i=?
900$
45$ 45$ 45$
45$

0 1 2 3 4
semestres
1 000$
P = A(P / A , i , N ) + F (P / F , i , N ) Le rendement nominal :
1 000$ = 45$(P/A , i ,4) + 900$(P / F , i ,4) r = 2.08% × 2 = 4.16%
Avec la calculatrice : Le rendement annuel effectif :
i = (1 + 0.0208) − 1 = 4.20%
2
i semestriel = 2.08%
GIA 400 – Cours 7 21

Exemple 3.18 (suite)

b) Si Kimberly conserve l'obligation pendant les 8 ans qui restent avant


l'échéance que est le rendement à l'échéance de son investissement?

i=? 1 000$
A = 45$
45$

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16
semestres
900$

P = A(P / A , i , N ) + F (P / F , i , N ) Le rendement nominal :


900$ = 45$(P/A , i ,16 ) + 1000$(P / F , i ,16 ) r = 5.453% × 2 = 10.906%
Avec la calculatrice : Le rendement annuel effectif :
i = (1 + 0.05453) − 1 = 11.20%
2
i semestriel = 5.453%

GIA 400 – Cours 7 22


Exemple 3.18: Discussion
„ Quel était le taux d'intérêt effectif sur le marché au moment au John a
acheté l'obligation pour 1000$?
1 000$
A = 45$

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20
1 000$
semestres

1 000$ = 45$(P/A,i ,20 ) + 1000$(P / F ,i ,20 )


i = 4.5%
Ou : Achat à la valeur nominale ⇒ isemestre = 45 / 1000 = 4.5%
Taux effectif annuel = (1 + .045) − 1 = 9.20%
2

„ Si ce taux n'avait pas changé au moment où il a vendu l'obligation à


Kimberly, quel montant aurait-il reçu?
P = 45$(P/A,4.5%,16) + 1000$(P / F ,4.5%,16) = 1 000$

Î La hausse des taux d'intérêt a fait baissé la valeur de son obligation

GIA 400 – Cours 7 23

Fluctuation du prix des obligations au fil du temps

Changement Effet sur le prix d'une obligation


Baisse des taux Augmente le prix, car le coupon et la
d'intérêts valeur nominale en $ ne changent pas.
Leur valeurs présentes sont donc
augmentées.
Hausse des taux Baisse le prix. La valeur présente des
d'intérêt coupons restants et de la valeur
nominale est diminuée.

GIA 400 – Cours 7 24


Coû
Coût de l'endettement aprè
après impôts

id = Sk s (1 − t ) + (1 − S )kb (1 − t )
où :
S = la fraction de la dette totale financée par un prêt à terme
k s = le taux d' intérêt sur le prêt à terme
t = le taux d' impôt marginal de l' entreprise
kb = le taux d' intérêt effectif sur les obligations

Note: On doit aussi tenir compte des frais d'émission

GIA 400 – Cours 7 25

Coû
Coût de l'endettement: Exemple 10.5
„ Alpha effectue un financement par dette de 4 M$ selon les modalités suivantes:
Source Montant Fraction Taux d'intérêt Frais d'émission
Prêt à terme 1 M$ 25% 12% -
Obligations d'un terme de
20 ans. C oupons annuels 3 M$ 75% 10% 6%

„ La valeur nominale de l'obligation est de 1 000$ et l'émission peut rapporter 940$


(après les frais d'émission de 6%), quel est le coût de l'endettement si le taux
d'imposition marginal de la compagnie est de 38%?
kb = ? id = Sk s (1 − t ) + (1 − S )kb (1 − t )
Prix de vente net de l' obligation : S = 25%; k s = 12%; kb = 10.74%; t = 38%;
P = 1000$ − Frais d' émission id = (0.25)(0.12 )(1 − 0.38)
P = 1000$ − 1000$(0.06 ) = 940$ + (1 − 0.25)(0.1074 )(1 − 0.38)
Le coupon annuel de l' obligation : id = 6.85%
A = 1000$(10%) = 100$
La valeur nominale de l' obligation :1 000$
P = A(P / A , i , N ) + F (P / F , i , N )
940$ = 100$(P / A , k b ,20 ) + 1000$(P / F , kb ,20 )
kb = 10.74%

GIA 400 – Cours 7 26


Coût des capitaux propres

GIA 400 – Cours 7 27

Le coû
coût des capitaux propres
Fondamentalement deux sources de capitaux propres:
1. Le flux monétaire net des capitaux propres
„ Décision à prendre: Payer des dividendes ou réinvestir dans des
projets?
Revenus (R)

Coûts d'exploitation (OC) Flux monétaire avant impôt (FMAI)

I DPA Bénéfice imposable (TI)

Bénéfice net (NI) Impôt (T)

Flux monétaire lié à l'exploitation

Flux monétaire net des


Remboursement de
capitaux propres
capital de la dette

Flux monétaire disponible


Dividendes
Pour investissement

GIA 400 – Cours 7 28


Le coû
coût des capitaux propres:

Fondamentalement deux sources de capitaux propres (suite):

2. L'émission de nouvelles actions


„ Évaluation à faire: Combien valent ces nouvelles actions?
„ Si l'entreprise est déjà publique: valeur = cours actuel
„ Si c'est un premier appel public à l'épargne (PAPE), ou en anglais un
Initial Public Offering (IPO):
„ Valeur actuelle du flux monétaire des capitaux propres
„ Entreprises publiques comparables: multiple des bénéfices, des
ventes, etc…
„ En définitive: ce que le marché accepte de payer

GIA 400 – Cours 7 29

Le coû
coût des capitaux propres

Un des sujets les plus difficiles de la finance:


„ Contrairement au coût des actions privilégiées ou de la dette, le coût des
capitaux propres ne s'observe pas directement. Il doit être inféré à partir
du prix des actions.

Deux sources de rendement pour les actionnaires:


1. Les dividendes en espèces
2. L'appréciation de la valeur de l'action (plus-value)

Les principes de base:


1. L'entreprise devrait offrir aux actionnaires, sur le flux monétaire des
capitaux propres réinvestis, un rendement au moins égal à ce qu'ils
pourraient obtenir en investissant eux-mêmes leurs dividendes dans
d'autres actifs au risque comparable.
2. Conceptuellement, le prix d'achat des actions est la valeur actualisée des
dividendes futurs, au taux de rendement attendu par les actionnaires,
et compte tenu de la croissance prévue de ces dividendes.
GIA 400 – Cours 7 30
Deux types d'action

Actions privilégiées:
„ Priorité sur les actions ordinaires pour le paiement de dividendes
„ Dividende fixé à l'avance en % de la valeur nominale
¾ Valeur fluctue en fonction des taux d'intérêts
„ Dividende cumulatif, s'il ne peut être payé. (i.e. reporté à la période suivante)
„ Aucun droit de vote aux assemblées d'actionnaires
„ Parfois convertibles en actions ordinaires selon des termes prédéterminés

Actions ordinaires
„ Donnent droit à une participation aux bénéfices, proportionnelle au nombre d'actions
détenues sur le total en circulation.
„ Droit de vote aux assemblées: élection du conseil d'administration, nomination des
vérificateurs externes
„ Le conseil d'administration décide de la part des bénéfices qui seront versés en
dividendes. Le reste est le "bénéfice non réparti" et est réinvesti dans l'entreprise
„ Dividendes parfois payables sous forme d'actions additionnelles
„ Leur valeur fluctue en fonction des perspectives de profits et de leur risque non-
diversifiable.

GIA 400 – Cours 7 31

Notion de risque diversifiable:


Un des piliers de la thé
théorie financiè
financière moderne
Profits de Profits de Profits de
Chutes de neige par saison Probabilité la Cie Blanche la Cie Noire Blanche + Noire
Moins de 150 cm 10% (10 $) 30 $ 20 $
De 151 à 175 cm 20% 0$ 20 $ 20 $
De 176 à 200 cm 40% 5$ 15 $ 20 $
De 201 à 250 cm 20% 20 $ 0$ 20 $
Plus de de 251 cm 10% 50 $ (30 $) 20 $
Moyenne pondérée (A) 10 $ 10 $ 20 $
Écart-type (risque) 16 $ 16 $ 0$
Rendement attendu (ie) 20% 20% 5%
Valeur de l'action par action (P) 50 $ 50 $ 200 $
A
P=
ie

Tout le risque peut être éliminé en combinant 1 action de la Compagnie


Blanche avec une action de la Compagnie Noire. Le rendement attendu
d'un tel portefeuille devrait être le taux de rendement sans risque (i.e. le
taux des obligations gouvernementales, par exemple 5%)

Î Un investisseur qui possède un portefeuille diversifié peut justifier


payer plus cher par action qu'un investisseur non-diversifié.

GIA 400 – Cours 7 32


Exemple de la Compagnie ABC (p. 635)
„ Dividende à la fin de la première année: 5$
„ Croissance future du dividende: 10%
„ Valeur prévue dans 3 ans: 120$ (note: pourquoi?)
„ Les investisseurs acceptent de payer 100$ par action (note: pourquoi?)
„ Quel est le taux de rendement requis pour ses actions (kr)?

120$

5.50$ 6.05$
5$

0 1 2 3
100$

P0 = D1 (P / F , kr ,1) + D2 (P / F , kr ,2 ) + (D3 + P3 )(P / F , kr ,3)


5$(1 + 0 ,1) 5$(1 + 0 ,1) + 120$
2
5$
100$ = + +
(1 + kr ) (1 + kr )2 (1 + kr )3
kr= irr(-100,{5,5.50,126.05})=11.44%

GIA 400 – Cours 7 33

Le coû
coût des capitaux propres:
1. Le coû
coût des bé
bénéfices non-
non-répartis (kr)
„ En pratique, la "valeur prévue dans N années" n'est pas connue!
P0 = le prix actuel de l' action
D1 = le dividende de la première année = D0 (1 + g )
g = le taux annuel de croissance du dividende

D (1 + g ) D1 (1 + g )
2
D1
P0 = + 1 + + .... → ∞
1 + kr (1 + kr )2 (1 + kr )3
Ceci est un gradient géométrique infini dont la solution est :
D1
P0 =
kr − g
si g < kr , alors :
D1
kr = +g
P0

GIA 400 – Cours 7 34


Le coû
coût des capitaux propres:
2. Le coû
coût de nouvelles actions ordinaires (ke)

P0 = le prix actuel de l' action


D1 = le dividende de la première année = D0 (1 + g )
g = le taux annuel de croissance du dividende
f c = les frais d' émission en % du prix d' émission des actions

D1
ke = +g
P0 (1 − f c )

GIA 400 – Cours 7 35

Frais d'émission, marché primaire et secondaire


„ L'entreprise émet des titres (obligations ou actions)
„ La banque d'investissement les achète de l'entreprise 95$ et les revend aux
investisseurs initiaux 100$ (frais de 5%)
„ Par la suite, les investisseurs initiaux peuvent revendre leur titre, par exemple pour
120$, par l'intermédiaire d'un courtier en valeurs mobilières à d'autres investisseurs
qui les paieront 125$ (commission de 4%). C'est ce qu'on appelle le marché
secondaire.

Entreprise
Marché primaire
95$

100$
Banque
Investisseurs d'investissement
initiaux Courtier
120$ en valeurs

Marché secondaire 125$


(la Bourse) Investisseurs
subséquents

GIA 400 – Cours 7 36


Le coû
coût des capitaux propres:
3. Le coû
coût des actions privilé
privilégié
giées (kp)

P* = le prix d' émission de l' action


D* = le dividende fixe annuel
f c = les frais d' émission en % du prix d' émission des actions

D*
kp =
P* (1 − f c )

GIA 400 – Cours 7 37

Le coû
coût des capitaux propres:
Moyenne pondé
pondérée (i
(ie)

ie = ak r + bk e + ck p
où :
a = la fraction des capitaux propres financés
par les bénéfices non répartis
b = la fraction des capitaux propres financés
par l' émission de nouvelles actions ordinaires
c = la fraction des capitaux propres financés
par l' émission d' actions privilégiées

a +b + c =1

GIA 400 – Cours 7 38


Coû
Coût des capitaux propres: Exemple 10.4

„ En plus du 4 M$ financé par dette, Alpha effectue un financement par les


capitaux propres de 6 M$:
Source Montant Fraction
Bénéfices non répartis 1 M$ 16.7%
N ouvelles actions ordinaires 4 M$ 66.7%
Actions privilégiées 1 M$ 16.7%

„ Les actions ordinaires se négocient à 40$ sur le marché boursier


„ Dividendes en espèces de 5$ à la fin de la première année, augmentant de
8% par année par la suite.
„ Des actions ordinaires peuvent être émises à 40$ chacune mais comportent
des frais d'émission de 12.4%
„ Des actions privilégiées d'une valeur nominale de 100$ avec un dividende
de 9% peuvent être émises. Étant donné les taux d'intérêts actuels sur un
placement de ce niveau de risque, le prix de vente des actions sera de 95$
et les frais d'émission de 6% de ce prix.
„ Déterminer le coût des capitaux propres.

GIA 400 – Cours 7 39

Exemple 10.4 (suite)

„ Coût des bénéfices non-répartis:


D 5$
kr = 1 + g = + 8% = 20.5%
P0 40$
„ Coût des nouvelles actions ordinaires
D1 5$
ke = +g= + 8% = 22.27%
P0 (1 − f c ) 40$(1 − 0.124 )

„ Coût des nouvelles actions privilégiées


D* 9$
kp = * = = 10.08%
P (1 − f c ) 95$(1 - 0.06 )

„ Coût pondéré des capitaux propres:


ie = ak r + bke + ck p
a = 0.167; b = 0.666; c = 0.167
ie = (0.167 )(0.205) + (0.666 )(0.2227 ) + (0.167 )(0.1008)
ie = 19.96%
GIA 400 – Cours 7 40
Coû
Coût moyen pondé
pondéré du capital

„ Nous avons maintenant en main tous les éléments nécessaires au calcul du


coût moyen pondéré du capital.
id Cd ieCe
k= +
V V
où :
Cd = le capital d' emprunt total en $
Ce = le total des capitaux propres en $
V = le capital total = Cd + Ce
ie = le taux d' intérêt (i.e. de rendement) moyen des capitaux propres par période
id = le taux d' intérêt moyen, après impôts, du capital d' emprunt
k = le coût moyen pondéré du capital

GIA 400 – Cours 7 41

CMPC d'Alpha (Ex. 10.4 et 10.5)

„ Reprenant les estimés de id et de ie, on peut maintenant calculer le coût


moyen pondéré du capital de la société Alpha:
id Cd ieCe
k= +
V V
=
(6.85% )(4M$) (19.96% )(6M$)
+
10M$ 10M$
= 14.72%

Source Montant (M$) Pondération Coût Coût pondéré


Prêt à terme 1
Obligations d'un terme de 20 ans 3
T otal endettement 4 40.0% 6.85% 2.74%
Bénéfices non répartis 1
Nouvelles actions ordinaires 4
Actions privilégiées 1
T otal capitaux propres 6 60.0% 19.96% 11.98%
T otal 10 100% 14.72%

GIA 400 – Cours 7 42


Existe-
Existe-t-il une structure de capital optimale?
„ Un autre problème central de la finance sur lequel il s'est écrit des centaines de
papiers…Disons tout simplement que sur un très large intervalle du ratio
endettement/capitaux propres, le coût moyen pondéré du capital ne varie
pratiquement pas.
„ Le coût plus bas de l'endettement est contrebalancé par une augmentation rapide
du coût des capitaux propres à mesure que le taux d'endettement augmente.

45.0%

40.0%

35.0%

30.0% Coût des capitaux propres

25.0%
Coût

20.0%

15.0% CMPC

10.0% Coût de l'endettement

5.0%

0.0%
0.0 0.5 1.0 1.5 2.0 2.5 3.0 3.5 4.0
Endettement/Capitaux propres

GIA 400 – Cours 7 43

Notion de coû
coût marginal du capital

„ En général, le coût de l'endettement et des capitaux propres augmente


avec le niveau d'endettement (ratio Dette/Actif) car l'augmentation de
l'endettement affecte le risque financier de l'entreprise.
„ Le coût marginal du capital = le coût de chaque nouveau dollar recueilli
„ Mêmes formules mais coûts différents…
„ Dans notre exemple, si l'entreprise voulait lever de nouveaux fonds au-delà
des 10 M$, les coûts changeraient probablement, notamment ceux de la
dette à long terme.

GIA 400 – Cours 7 44


Que faire quand l'entreprise ne paie aucun dividende?

Apple ne paie
aucun
dividende…
Mais son facteur
Beta (β) est
connu.

GIA 400 – Cours 7 45

William F. Sharpe

„ Concepteur du CAPM (1962):


„ "Capital Asset Prices - A
Theory of Market Equilibrium
Under Conditions of Risk".
Journal of Finance XIX (3):
425–42
„ Prix Nobel d'économie, avec
Harry Markowitz et Merton
Miller (1990)
„ Professeur Emeritus, Stanford
University

GIA 400 – Cours 7 46


Le coû
coût des capitaux propres:
Approche basé
basée sur le risque

CAPITAL ASSET PRICING MODEL (CAPM)


„ Largement utilisé par les praticiens de la finance pour évaluer le coût
des capitaux propres

(
K e = R f + β Rm − R f )
ou :
K e = Coût des capitaux propres
R f = Taux de rendement sans risque (obligations gouvernementales)
β = l' indice de risque de l' entreprise
(β = 1.0 pour l' ensemble du marché boursier)
Rm = Taux de rendement de l' ensemble du marché boursier
(un indice comme le S & P 500)
( )
⇒ Rm − R f = la prime de risque du marché pour un β = 1.0

GIA 400 – Cours 7 47

(β)
Évaluation du Facteur Beta (β

En termes mathématiques : 30% Rendement mensuel (R)

( )
des actions d'Apple
COV R Apple , RS & P 500
β=
VAR(RS & P 500 )
20%

Beta= Pente
10% =1.47

0%
-20% -15% -10% -5% 0% 5% 10% 15%

-10%
Rendement mensuel (R)
du S&P 500
-20%

Avec
AvecEXCEL:
EXCEL: -30%
Beta
Beta==Pente(y_connus,x_connus)
Pente(y_connus,x_connus)
y_connus:
y_connus:Rendements
Rendementsdes
desactions
actions
x_
x_connus:
connus:Rendements
RendementsduduS&P
S&P500
500 -40%

GIA 400 – Cours 7 48


Exemple: Coû
Coût des capitaux propres pour Apple
„ Beta (β)= 1.47

Ke 20%

15% Ke = 12.8%

10%
1.47x6% = 8.8%
(Rm– Rf)
5%
Rf 4.0%
0%
0.0 0.5 1.0 1.5 2.0 Beta (β)
(
K e = R f + β Rm − R f ) Indice
boursier Apple (1.47)
ou :
R f = 4% (Obligations US, 10 ans)
Rm − R f = 6% (moyenne arithmétique historique depuis 1920)
K e = 4% + 1.47(6% ) = 12.8%
GIA 400 – Cours 7 49

Application: Taux de croissance anticipé


anticipé des bé
bénéfices d'Apple
„ Quel était le taux de croissance des bénéfices anticipé, qui était implicite au
prix des actions d'Apple le 10 septembre 2010?
„ Si on utilise le bénéfice par action au lieu du dividende pour modéliser le
prix d'une action, on a:

Prix par action Bénéfice par action


BPA1 Pour la prochaine année
P=
Coût des capitaux propres ie − g Taux de croissance à
= taux de rendement Long terme du BPA
attendu par les actionnaires
P 1 BPA1 Ratio
= ⇒ g = ie − Prix/Bénéfice
BPA1 ie − g P
Pour Apple:

BPA1 = 7.38$
7.38
P = 210.97$ ⇒ g = 12.8% − = 12.8% − 3.5% = 9.3%/an
210.97
ie = 12.8%

GIA 400 – Cours 7 50


Effet de l'endettement sur β et le coû
coût des capitaux propres:
Deux sources de risque pour une entreprise:
Le
Lerisque
risqued'affaires
d'affaires Le
Lerisque
risquefinancier
financier

„„ Variations
Variationsde delalademande,
demande,des des „„ Variabilité
Variabilitédes
desbénéfices
bénéficesdues duesàà
prix
prixetetdes descoûts
coûtsdues:
dues: l'endettement:
l'endettement:
„„ AuxAuxcycles
cycleséconomiques
économiques „„ LesLescharges
chargesfixes
fixesd'intérêts
d'intérêts
„„ Aux augmentent
augmententlalavolatilité
volatilitédes
Aux caractéristiquesde
caractéristiques de des
l'industrie bénéfices
bénéficesetetdu
durendement
rendement
l'industrie
„„ Pouvoir
sur
surles
lescapitaux
capitauxpropres.
propres.
Pouvoirdesdesclients
clients
„„ Pouvoir
Pouvoir desfournisseurs
des fournisseurs
„„ ÀÀl'intensité
l'intensitédedelala
concurrence:
concurrence:
„„ Nouveaux
Nouveauxentrants
entrants
„„ Produits
Produitssubstituts
substituts

Risque total
β total
GIA 400 – Cours 7 51

Rappel: Effet de la dette sur la volatilité


volatilité des bé
bénéfices

„ Les entreprises A et B ont le même bénéfice d'exploitation:


„ moyenne de 200 K$ avec un écart-type de 40 K$. (20%)
„ L'entreprise A et l'entreprise B ont le même capital total de 1 000 K$, mais:
„ A n'a aucune dette; B est financée à 60% par dette.

Entreprise A Entreprise B
Bénéfice d'exploitation moyen 200 200
Intérêts (10%) - 60
Bénéfice avant impôts 200 140
Impôts (30%) 60 42
Bénéfice net 140 98

Dette - 600
Capitaux propres 1 000 400
Capital Total 1 000 1 000
Rendement sur les capitaux propres 14.0% 24.5%

„ Quelle est l'entreprise la plus risquée?

GIA 400 – Cours 7 52


Effet de la dette sur la volatilité
volatilité des bé
bénéfices: Exemple

„ Quelle est l'entreprise la plus risquée?

Rendement sur les


capitaux propres

Entreprise A Entreprise B
Bénéfice d'exploit. moyen 200 200 A
Écart-type 40 40
Écart-type/moyenne 20.0% 20.0%

Probabilité
Bénéfice net moyen 140 98
Écart-type 28 28
Écart-type/moyenne 20.0% 28.6%
B
Rend. sur les Cap. Prop. 14.0% 24.5%
Écart-type 2.8% 7.0%
Écart-type/moyenne 20.0% 28.6%

Résultats obtenus par simulation Monte-Carlo -7.5% 4.4% 16.3% 28.2% 40.1%

GIA 400 – Cours 7 53

(β) pour l'endettement


Ajustement du Beta (β)

βTotal
β RA =
(1 + (1 − t ) D E )

β RA = le β du risque d' affaire pur (sans dette)


t = taux d' impôt
D/E = ratio Dette/Capitaux propres

GIA 400 – Cours 7 54


Coû
Coût des capitaux propres pour une entreprise privé
privée

Approche possible avec CAPM:


„ Trouver des entreprises publiques comparables et leur β total
„ Calculer βRA de ces comparables
„ Faire la moyenne des βRA : Ce sera le βRA de l'entreprise
„ Calculer le β total de l'entreprise avec son ratio d'endettement et son taux
d'impôt:

βTotal = β RA (1 + (1 − t ) D E )

„ Calculer Ke avec CAPM


K e = R f + βtotal (6%)

„ Ajouter 3% pour le manque de liquidité d'un titre non-transigé en bourse

GIA 400 – Cours 7 55

Coû
Coût des capitaux propres pour une entreprise privé
privée: Exemple

„ Fabricant de composantes de traction en caoutchouc pour des véhicules


industriels (tracteurs, excavatrices, etc.) et récréatifs (motoneiges).
Beta
Entreprise Activités Risque total Risque d'affaires
T itan International Industrial Tires 2.02 1.45 Source: Capital IQ
C arlisle Tire & Wheel Industrial Tires 0.68 0.61
Balkrishna Industries Industrial Tires 1.50 0.93 βTotal
N okian Div. Tires 1.32 1.12 β RA =
MRF Ltd
C ooper Tires
Div. Tires
Div. Tires
1.49
2.52
1.07
1.64
(1 + (1 − t ) D E )
T erex Constr. & Ag. Machinery 2.57 1.67
AGCO Corporation Constr. & Ag. Machinery 1.92 1.71
C aterpillar Inc. Constr. & Ag. Machinery 1.61 0.90
D eere & Company Constr. & Ag. Machinery 1.65 0.97
C NH Global N.V. Constr. & Ag. Machinery 2.59 1.15
D oosan Infracore Constr. & MH. Mach. 1.57 0.61
Arctic Cat Power Sports 1.14 1.21
Polaris Power Sports 1.91 1.70
Moyenne 1.75 1.20

T aux d'impôt 27.5%


Estimation du coût des capitaux propres

βTotal = β RA (1 + (1 − t ) D E )
Beta - Risque d'affaires 1.20
Objectif Dette/Capitaux propres 0.61

( )
Beta Total 1.73
T aux de rendement sans risque 4.0% K e = R f + βTotal Rm − R f
Prime de risque du marché 6.0%
Prime de risque 10.4% = 4% + 1.72(6%) = 14.4%
Prime pour entreprsise privée 3.0%
C oût des capitaux propres 17.4% ie = 14.4% + Pr ime entrep rise privée
= 14.4% + 3% = 17.4%
GIA 400 – Cours 7 56
Le choix du taux de rendement
acceptable minimal

GIA 400 – Cours 7 57

Choix du TRAM: Financement du projet connu

„ On connaît le montant de la dette reliée directement au projet et le


calendrier précis de paiement d'intérêt et de capital
„ Le reste du projet est financé par les capitaux propres

Procédure:
„ On calcule le flux monétaire des capitaux propres: c'est le flux monétaire qui
revient aux actionnaires.
„ Donc après les paiements des intérêts et du capital
„ On calcule le taux de rendement du flux monétaire des capitaux propres
„ Le TRAM est le coût des capitaux propres ie

TRAM = ie

GIA 400 – Cours 7 58


Financement du projet connu: Exemple 10.7

„ Alpha souhaite installer des machines-outils qui devraient augmenter ses


revenus pour les prochaines années. L'investissement est de 150 000$,
financé à 60% par des capitaux propres et 40% par un emprunt à 12%,
remboursable par des versements annuels égaux pendant 5 ans.
„ Le taux d'imposition net est de 38%.
„ TRAM= ie=19.96% (exemple 10.5)
„ Est-ce qu'Alpha devrait accepter ce projet?

GIA 400 – Cours 7 59

Financement du projet connu: Exemple 10.7

Année 0 1 2 3 4 5
État des résultats
Produits 68 000 $ 73 000 $ 79 000 $ 84 000 $ 90 000 $
C harges
C harges d'exploitation 20 500 $ 20 000 $ 20 500 $ 20 000 $ 20 500 $
Intérêts 7 200 $ 6 067 $ 4 797 $ 3 376 $ 1 783 $
Amortissements 22 500 $ 38 250 $ 26 775 $ 18 743 $ 13 120 $
Bénéfice imposable 17 800 $ 8 683 $ 26 928 $ 41 882 $ 54 597 $
Impôt (38%) 6 764 $ 3 300 $ 10 233 $ 15 915 $ 20 747 $
B énéfice net 11 036 $ 5 384 $ 16 695 $ 25 967 $ 33 850 $

État des flux de trésorerie


Exploitation
Bénéfice net 11 036 $ 5 384 $ 16 695 $ 25 967 $ 33 850 $
Amortissement 22 500 $ 38 250 $ 26 775 $ 18 743 $ 13 120 $
0$ 33 536 $ 43 634 $ 43 470 $ 44 709 $ 46 970 $
Investissement
Matériel et récupération (150 000 $)
Disposition 11 633 $
(150 000 $) 11 633 $
Financement
R emboursement du capital du prêt 60 000 $ (9 445 $) (10 578 $) (11 847 $) (13 269 $) (14 861 $)
Flux monétaire net des capitaux propr (90 000 $) 24 091 $ 33 056 $ 31 623 $ 31 440 $ 43 742 $

PE à 19.96% 4 163 $
T RI 21.88%

Le projet est rentable car PE>0 et TRI > TRAM


Nous verrons la semaine prochaine comment calculer PE et TRI

GIA 400 – Cours 7 60


Choix du TRAM: Financement du projet inconnu

„ On ne veut pas présumer d'un endettement lié spécifiquement au projet


„ L'entreprise vise plutôt à maintenir à long terme une structure financière
cible pour l'ensemble de ses investissements

Procédure:
„ On calcule le flux monétaire avant intérêt, avant remboursement de capital,
mais après impôts, comme si la compagnie n'avait pas de dettes.
„ On calcule le taux de rendement de ce flux monétaire
„ Le TRAM est le coût moyen pondéré du capital k ou, s'il est connu, le coût
marginal du capital
„ Comme le coût de l'endettement après impôts est inclus dans k, on tient
ainsi compte implicitement des flux monétaires après impôts liés à
l'endettement

TRAM = k
GIA 400 – Cours 7 61

Financement du projet inconnu: Exemple 10.8


„ Même projet, mais cette fois en fonction d'une structure de capital cible de 40% en
dette et 60% en capitaux propres. (On ne présume pas des conditions du prêt).
„ TRAM = k = 14.71%
Année 0 1 2 3 4 5
État des résultats
Produits 68 000 $ 73 000 $ 79 000 $ 84 000 $ 90 000 $
C harges
C harges d'exploitation 20 500 $ 20 000 $ 20 500 $ 20 000 $ 20 500 $
Intérêts 0$ 0$ 0$ 0$ 0$
Amortissements 22 500 $ 38 250 $ 26 775 $ 18 743 $ 13 120 $
Bénéfice imposable 25 000 $ 14 750 $ 31 725 $ 45 258 $ 56 380 $
Impôt (38%) 9 500 $ 5 605 $ 12 056 $ 17 198 $ 21 424 $
B énéfice net 15 500 $ 9 145 $ 19 670 $ 28 060 $ 34 956 $

État des flux de trésorerie


Exploitation
Bénéfice net 15 500 $ 9 145 $ 19 670 $ 28 060 $ 34 956 $
Amortissement 22 500 $ 38 250 $ 26 775 $ 18 743 $ 13 120 $
0$ 38 000 $ 47 395 $ 46 445 $ 46 802 $ 48 076 $
Investissement
Matériel et récupération (150 000 $)
Disposition 11 633 $
(150 000 $) 11 633 $
Financement
R emboursement du capital du prêt 0$ 0$ 0$ 0$ 0$ 0$
Flux monétaire net des capitaux propr (150 000 $) 38 000 $ 47 395 $ 46 445 $ 46 802 $ 59 709 $

PE à 14.71% 7 010 $
T RI 16.54%

Pas d'intérêts, ni de remboursement de capital du prêt


GIA 400 – Cours 7 62
Annexe:
Développement du CAPM:
L'essentiel de la théorie moderne du portefeuille

GIA 400 – Cours 7 63

Concept mathématique No.1

Quantifier le risque: L'écart-type du rendement attendu


„ La théorie moderne de la finance repose sur la notion fondamentale du compromis à faire entre le
risque et le rendement. En supposant une fonction de répartition aléatoire des rendements, le
risque est mesuré par l'écart-type (σ(R)) autour d'une valeur espérée E(R) de la répartition.
„ Dans l'exemple ci-dessus, l'actif Y est considéré plus risqué que l'actif X, car l'écart-type de son
rendement espéré est plus grand que celui de l'actif Y.

Fonction de densité
Actif
ActifX:
X: de probabilité
E(R)==12%
E(R) 12% normale standardisée
σ(R)
σ(R)==10%
10%
D'autres fonctions de répartition
peuvent être utilisées pour autant
Actif
ActifY:
Y: 50% qu'on puisse définir la valeur
E(R)==20%
E(R) 20% espérée et l''écart-type
σ(R)
σ(R)=15%
=15%
34%
14%
2%
0.1%
-4 -3 -2 -1 0 1 2 3 4
Ecart de la valeur espérée
en nombre d'écart-type (Z) -4 -3 -2 -1 0 1 2 3 4
Actif X -28% -18% -8% 2% 12% 22% 32% 42% 52%
Actif Y -40% -25% -10% 5% 20% 35% 50% 65% 80%

Probabilité que le
rendement soit inférieur 0.003% 0.13% 2.3% 15.9% 50.0% 84.1% 97.7% 99.87% 99.997%
GIA 400 – Cours 7 64
Le rendement attendu et son écart-type pour un portefeuille
„ Supposons maintenant que nous combinions les actifs X et Y dans un portefeuille. Le rendement
espéré du portefeuille E(Rp) est simplement la moyenne pondérée des rendements espérés de X
et Y. Cependant, pour connaître le niveau de risque du portefeuille σ(Rp), on doit connaître
davantage que seulement l'écart-type de chaque actif compris dans le portefeuille. On doit
connaître aussi la corrélation des rendements, c'est-à-dire comment ceux-ci varient un par rapport
à l'autre. Ces rendements ont-ils tendance à s'annuler ou à varier ensemble dans la même
direction?

Actif
ActifX:
X: Actif
ActifY:
Y: Portefeuille:
Portefeuille:
E(R)==12%
E(R) 12% E(R)==20%
E(R) 20% E(Rp)==
E(Rp)
?
σ(R)
σ(R)==10%
10% σ(R)
σ(R)=15%
=15% σ(Rp)
σ(Rp)==

+ ?
=
?
GIA 400 – Cours 7 65

Concept mathématique No.2

La corrélation entre les rendements d'actifs individuels


„ Le coefficient de corrélation (r) est une mesure de la manière dont les rendements de deux
actifs varient un par rapport à l'autre.

Rendement de Y Rendements positivement et parfaitement correlés:


Le rendement de Y varie dans la même direction que le
rendement de X. Pour chaque augmentation unitaire de X,
l'augmentation de Y est une constante positive (la pente).
Rendement de X r = +1.0; r carré: 1.0
Le r carré représente la fraction de la variation dans le rendement
de Y qui est expliqué par la variation du rendement de X

Rendement de Y
Rendements négativement et parfaitement correlés:
Le rendement de Y varie dans la direction opposée du
rendement de X. Pour chaque augmentation unitaire de X, la
diminution de Y est une constante négative.
Rendement de X
r = -1.0; r carré: 1.0

Cas le plus fréquent:


Rendement de Y
Rendements positivement mais imparfaitement correlés:
Le rendement de Y varie généralement (mais pas toujours)
dans la même direction que le rendement de X. Pour chaque
augmentation unitaire de X, la diminution de Y est une
Rendement de X constante positive (la pente).
r = +0.6; r carré: .36

GIA 400 – Cours 7 66


Le couple risque-rendement d'un portefeuille comportant deux
actifs risqués
„ L'exemple suivant démontre la procédure mathématique pour calculer le rendement espéré d'un
portefeuille E(Rp) et l'écart-type σ(Rp) pour un portefeuille simple composé de deux actifs risqués.
Si un fraction "a" du portefeuille est investi dans X et une fraction (1-a) est investi dans Y, E(Rp) et
σ(Rp) sont donnés par:
E (Rp ) = aE (RX ) + (1 − a )E (RY )

[
σ(Rp ) = a σ (RX ) + (1 − a ) σ2 (RY ) + 2a (1 − a )σ XY
2 2 2
] 12

σXY est la covariance entre les rendements de X et Y et est donné par:


σ XY = rXY σ(RX )σ(RY )
où rXY est le coefficient de corrélation entre les rendements de X et de Y.

„ Le tableau suivant donne E(Rp) et σ(Rp) pour 7 portefeuilles composés de proportions différentes
de X et Y, sous 3 hypothèses pour rXY:
rxy
1.00 0.33 -1.00
Portefeuille %X %Y E(Rp) σ(Rp) σ(Rp) σ(Rp)
1 100% 0% 12.00% 10.0% 10.0% 10.0%
2 80% 20% 13.60% 11.0% 9.4% 5.0%
3 60% 40% 15.20% 12.0% 9.8% 0.0%
4 50% 50% 16.00% 12.5% 10.3% 2.5%
5 40% 60% 16.80% 13.0% 11.0% 5.0%
6 20% 80% 18.40% 14.0% 12.8% 10.0%
7 0% 100% 20.00% 15.0% 15.0% 15.0%

GIA 400 – Cours 7 67

Le couple risque-rendement d'un portefeuille comportant deux


actifs risqués
„ Chaque courbe définit, pour une corrélation donnée entre X et Y, l'ensemble des opportunités
de portefeuille. On peut noter que si rXY= 0.33, aucun investisseur ne devrait choisir le
portefeuille 1, car le portefeuille 2 offre au rendement supérieur, avec moins de risque. Pour cette
raison. La partie de la courbe entre 2 et 7 est appelée la frontière efficiente.

22%
Frontière efficiente
21%
7
20%

19% 100% investi dans Y


6
18%
rXY = -1.0
17% 5 rXY =
16% 4 0.33
3
3
15% rXY = +1.0
14%
2
13%

12%
1 100% investi dans X
11%

10%
0% 2% 4% 6% 8% 10% 12% 14% 16%
GIA 400 – Cours 7 68
Composition du portefeuille efficient de N actifs risqués
„ Le calcul de la frontière efficiente pour des portefeuilles composés de plusieurs actifs
risqués est un problème de recherche opérationnelle fort complexe. Il faudrait
déterminer, pour un niveau de risque donné, le rendement maximal qui peut être
obtenu pour des milliards de combinaisons possibles d'actifs disponibles sur le
marché!

Frontière efficiente
E(Rp) Risque-rendement

Milliards de
portefeuilles
possibles!

σ(Rp)
GIA 400 – Cours 7 69

Le portefeuille efficient composé de N actifs risqués et d'un actif


sans risque
„ Fort heureusement, lorsqu'on introduit un actif sans risque, le problème de
composition du portefeuille optimal est grandement simplifié. La ligne droite
représente la combinaison d'une position dans un actif sans risque et dans un
portefeuille d'actifs risqués.

„ La droite qui passe La frontière linéaire domine tous les


par M, domine tous
autres portefeuilles possibles.
les autres choix
possibles de E(Rp)
portefeuilles. Tout ce
qu'un investisseur doit M
maintenant savoir est E(Rm)
le taux de rendement
sans risque (Rf) et la
Rf
composition du
portefeuille "M".

σ(Rm) σ(Rp)
GIA 400 – Cours 7 70
La droite du marchés des capitaux

„ Le fait qu'un portefeuille composé de différentes proportions d'un actif sans risque et du
portefeuille d'actifs risqués M domine n'importe quel autre portefeuille est un résultat extrêmement
utile de la théorie moderne de la finance. Cette conclusion conduit à une relation linéaire simple,
nommée la droite du marché du capital (CML), donnant le rendement attendu de n'importe quel
portefeuille efficient en fonction de son niveau de risque. La CML implique que:
„ Le prix des titres
s'établissent en fonction CML
d'un taux d'actualisation E(Rp)
qui comprend:
„ Le taux de rendement
M Équation de la droite
sans risque
E(Rm) du marché du capital
„ Plus un prime pour le
risque soit b, la pente de la CML :
„ Au total, le prix des titres Rf E (Rp ) = Rf + bσ(Rp )
s'ajuste de façon à ce que E (Rm ) − Rf
le portefeuille M E (Rp ) = Rf + σ(Rp )
représente le portefeuille σ(Rm )
du marché dans son E ( Rm ) − Rf
b=
σ( Rm )
ensemble, comprenant
tous les titres détenus par
tous les investisseurs

σ(Rm) σ(Rp)
GIA 400 – Cours 7 71

Développement du Capital Asset pricing Model (CAPM)

„ Considérons le portefeuille P composé de: E(Rp)


„ a investi dans l'actif I
M
„ (1-a) investi dans le portefeuille du E(Rm) I
marché M
Rf
„ Le rendement espéré et l'écart-type de P, sont
donnés par:

E (Rp ) = aE (RI ) + (1 − a )E (RM )

[
σ(Rp ) = a 2σ I + (1 − a ) σ M + 2a (1 − a )σ IM
2 2 2
] 12
σ(Rm) σ(Rp)

où σIM est la covariance entre le rendement de l'actif I et le rendement du marché.

„ Le changement dans le rendement et le risque du portefeuille P par rapport à la proportion a


investie dans I est donné par:

∂E (Rp )
= E (RI ) − E (RM )
∂a
∂σ(Rp ) 1 2 2
[ ] × [2aσ ]
1

= a σ I + (1 − a ) σ M + 2a (1 − a )σ IM − 2σ M + 2aσ M + 2σ IM − 4aσ IM
2 2 2 2 2 2 2
∂a
I
2

GIA 400 – Cours 7 72


Développement du Capital Asset pricing Model (CAPM)
„ Comme à tout moment, tous les titres sur le marché doivent appartenir à quelqu'un, les prix des
titres doit s'ajuster continuellement jusqu'à ce qu' ils soient effectivement détenus par quelqu'un.
L'actif I doit donc être entièrement inclus dans M. Il en découle, qu'en situation d'équilibre de
marché (i.e. tous les titres sont détenus par quelqu'un), a doit être égal à zéro. En évaluant les
équations précédentes à a = 0, on obtient:
∂E (Rp )
= E (RI ) − E (RM )
∂a a = 0
∂σ(Rp )
[ ] × [− 2σ ]
1
σ IM − σ M
2
1 −
= σM + 2σ IM =
2 2 2
∂a a = 0 2 σM
M

„ La pente de la frontière efficiente au point M est donc:

∂E (Rp ) ∂a E ( RI ) − E ( R M )
=
(
∂σ(Rp ) ∂a a = 0 σ IM − σ M 2 σ M )
„ La pente de la frontière efficiente au point M doit aussi être égale à la pente de la CML au point
M que nous avons trouvé. précédemment:
E ( R I ) − E ( RM ) E (RM ) − Rf
(σ IM − σM
2
)σ M
=
σM
„ En réarrangeant les termes on obtient:
σ IM
E (RI ) = Rf + [E (RM ) − Rf ]
σM
2

GIA 400 – Cours 7 73

Développement du Capital Asset pricing Model (CAPM)

σ IM
„ Dans l'équation précédente, le terme 2 représente la pente d'un modèle simple de
σM
régression linéaire, habituellement dénoté β.

„ William F. Sharpe, énonça donc ainsi le Capital Asset Pricing Model (CAPM), sa
contribution la mieux connue dans le domaine de la Finance, contribution pour laquelle
il lui fut accordé le Prix Nobel d'économie de 1990:
(
K e = R f + β Rm − R f )
ou :
K e = Coût des capitaux propres = E (Ri ) = le rendement espéré du titre i
R f = Taux de rendement sans risque (obligations gouvernementales)
β = l' indice de risque de l' entreprise
(β = 1.0 pour l' ensemble du marché boursier)
Rm = Taux de rendement de l' ensemble du marché boursier
(un indice comme le S & P 500)
( )
⇒ Rm − R f = la prime de risque du marché pour un β = 1.0

GIA 400 – Cours 7 74


Cours 7:TP
Solutionnaire

GIA 400
Louis Parent, ing.,
ing., MBA

Exercice 10.1

„ Pour financer un nouveau projet, on émet des obligations d'une valeur


nominale de 1 000$. Ces obligations seront vendues à escompte à un
prix courant de 970$ avec un taux d'intérêt nominal de 10%. Les
coupons sont semestriels. Les frais associés à cette nouvelle
émission seront d'environ 5%. Les obligations arriveront à échéance
dans 10 ans et le taux d'imposition de l'entreprise est de 40%. Calculez
le coût après impôt de ce financement par emprunt (en pourcentage).

„ Note: Dans le manuel, tous les problèmes de ce chapitre sont avec


des coupons annuels. Nous allons plutôt les faire avec des coupons
semestriels, ce qui est plus conforme à la réalité du marché obligataire
(…et des questions d'examen!)

GIA 400 – Cours 7: TP 2

1
Exercice 10.1

P= 920$ 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20

A= 50$
Prix de vente net de l' obligation : F= 1 000$
P = 970$ - 1 000$(Frais d' émission ) = 970$ - 1000$(0.05) = 920$
A = Le coupon semestriel de l' obligation = 1000$(10%) / 2 = 50$
F = La valeur nominale de l' obligation = 1 000$
N = nombre de coupons = 10 ans x 2 coupons/an = 20
P = A(P / A , i , N ) + F (P / F , i , N )
920$ = 50$(P / A , i ,20 ) + 1000$(P / F , i ,20 )
i semestriel = 5.68%
kb = ieffectif annuel = (1 + 5.68% ) − 1 = 11.68% avant impôts
2

après impôt :
kb = 11.68%(1 − t ) = 11.38%(1 - 0.4) = 7.01%

GIA 400 – Cours 7: TP 3

Exercice 10.1
Solutions avec la TI

i semestriel = 5.6794%
i effectif annuel = (1+.056794)^2-1=11.68%

OU

i nominal = r = 11.3589%
i effectif annuel = (1+11.3589/2)^2-1=11.68%

Ou:
i effectif annuel = eff(r,M)
eff(11.3589,2)=11.68%

GIA 400 – Cours 7: TP 4

2
Exercice 10.2

„ La structure de capital de la compagnie minière Northern Ontario est


la suivante:

Source Montant
Emprunt 665 000 $
Actions privilégiées 345 000 $
Actions ordinaires 1 200 000 $

L'entreprise souhaite maintenir sa structure de capital actuelle pour le


financement de ses futurs projets. Si elle prévoit obtenir un emprunt
de 800 000$ pour un nouveau projet, quelle sera l'échelle (i.e. la taille)
de cet investissement?

GIA 400 – Cours 7: TP 5

Exercice 10.2

„ La dette constitue 30.0905% de la structure de capital cible.


„ Donc un emprunt de 800 000$, permettrait de réaliser un
investissement total de 2 658 647$

Avant le projet Après le projet


Source Montant % Montant %
Emprunt 665 000 $ 30.0905% 1 465 000 $ 30.0905%
Actions privilégiées 345 000 $ 15.6109% 760 038 $ 15.6109%
Actions ordinaires 1 200 000 $ 54.2986% 2 643 609 $ 54.2986%
2 210 000 $ 100.0000% 4 868 647 $ 100.0000%
Augmentation du capital 2 658 647 $

Calcul direct:
800 000$
= 2 658 647$
0.300905

GIA 400 – Cours 7: TP 6

3
Exercice 10.3

„ La structure de capital de la société Okanagan Citrus est la suivante:


Source Montant
Obligations à long terme 3 000 000 $
Actions privilégiées 2 000 000 $
Actions ordinaires 5 000 000 $

En supposant que l'entreprise maintienne sa structure de capital dans


l'avenir, déterminez son coût de capital pondéré (k) si le coût de son
endettement après impôt est de 7.5%, le coût des actions privilégiées
de 12.8% et le coût des actions ordinaires de 20%.

GIA 400 – Cours 7: TP 7

Exercice 10.3

„ La moyenne pondérée du coût de capital est de 14.81%:

k = 30%(7.5% ) + 20% (12.8% ) + 50% (20% )


k = 2.25% + 2.56% + 10% = 14.81%

Source Montant % Coût


Obligations à long terme 3 000 000 $ 30.0% 7.50%
Actions privilégiées 2 000 000 $ 20.0% 12.80%
Actions ordinaires 5 000 000 $ 50.0% 20.00%
10 000 000 $ 100.0% 14.81%

GIA 400 – Cours 7: TP 8

4
Exercice 10.4

„ Optical World Corporation, un fabricant de systèmes de vision


périphérique, a besoin de 10 M$ pour mettre en marché ses nouveaux
systèmes de vision robotisés. L'entreprise envisage deux options de
financement: les actions ordinaires et les obligations. Si elle décide de
réunir des capitaux en émettant des actions ordinaires, les frais
d'émission seront de 6% et le prix de l'action sera de 25$. Si elle opte
plutôt pour le financement par emprunt, elle pourra vendre des
obligations d'une valeur nominale de 1 000$ au taux d'intérêt de 12%
sur 10 ans, avec coupons semestriels. Les frais d'émission des
obligations seront de 1.9%.

a) Dans le cas du financement par actions, déterminez les frais


d'émission et le nombre d'actions à vendre pour obtenir 10 M$

b) Dans le cas du financement par emprunt, déterminez les frais


d'émission et le nombre d'obligations (et non d'actions) d'une valeur
nominale de 1 000$ qu'elle devra vendre pour rassembler 10 M$. Quel
paiement d'intérêt annuel sera nécessaire?

GIA 400 – Cours 7: TP 9

Exercice 10.4

a) Dans le cas du financement par actions, déterminez les frais


d'émission et le nombre d'actions à vendre pour obtenir 10 M$

P = Pr ix net par action = Pr ix d'émission (1 - f )


P = 25$(1 - 0.06) = 23.50$
Frais d'émission par action = 25.00$ − 23.50$ = 1.50$
Mon tan t du financemenent 10 000 000$
Nb actions = = = 425 532 actions
Pr ix net par action 23.50$
Frais d'émission totaux = Nb actions × frais d' émission par action
Frais d'émission totaux = 425 532 × 1.50$ = 638 298$

GIA 400 – Cours 7: TP 10

5
Exercice 10.4

b) Dans le cas du financement par emprunt, déterminez les frais


d'émission et le nombre d'obligations (et non d'actions) d'une valeur
nominale de 1 000$ qu'elle devra vendre pour rassembler 10 M$. Quel
paiement d'intérêt annuel sera nécessaire?

P = Pr ix net par obligation = Pr ix d'émiss ion (1 - f )


P = 1 000$(1 - 0.019) = 981.00$
Mon tan t du financemenent
Nb d' obligations =
Pr ix net par obligation
10 000 000$
Nb d' obligations = = 10 194 obligations
981.00$
Intérêts semestriels par obligation = Taux du coupon / 2 × Valeur no min ale
= 6% × 1000$ = 60$
Intérêts annuels par obligation = 60$ × 2 = 120$
Intérêts totaux par année = Nb d'obligation × Intérêt($) par obligation
Intérêts totaux par année = 10 194 ×120$ = 1 223 280$
GIA 400 – Cours 7: TP 11

Exercice 10.4 (question additionnelle)


c) Si la société optait de financer le projet à hauteur de 50% par actions sur
lesquelles les investisseurs s'attendent à recevoir un dividende de 2.00$ la
première année, croissant de 5% par année par la suite, 10% à même les
bénéfices non répartis et le reste par emprunt quel serait le coût moyen
pondéré du capital pour ce projet? Le cours actuel de l'action est de 25$ et le
taux d'impôt de l'entreprise est de 30%.

Coût des bénéfices non répartis (kr)


D1 2$
kr = +g= + 5% = 8% + 5% = 13%
P0 25$
Coût des nouvelles actions (ke)
D1 2$
kr = +g= + 5% = 8.51% + 5% = 13.51%
P0 (1 − f c ) 23.50$
Coût des obligations (kb)
P = A(P / A , i , N ) + F (P / F , i , N )
P = (1 000$ )(.019 ) = 981$
981$ = 60(P / A , i , 20 ) + 1 000(P / F , i , 20 )
A = 12% 2 (1 000$ ) = 60$
i semestriel = 6.17%
F = −1 000$
k b = (1 + .0617 ) − 1 = 12.72%
2
N = 10 ans × 2 coupons/an = 20
GIA 400 – Cours 7: TP 12

6
Exercice 10.4 (question additionnelle)

Coût moyen pondéré du capital (k)


Méthode "tableau"
Montant Coût
Source de financement $ % Avant impôt Après impôt Pondéré
Actions 5 000 50% 13.51% 13.51% 6.76%
Bénéfices non-répartis 1 000 10% 13.00% 13.00% 1.30%
Emprunt 4 000 40% 12.72% 8.90% 3.56%
T otal 10 000 100% 11.62%

Méthode équations:
id = Sk s (1 − t ) + (1 − S )kb (1 − t ) id C d i e C e
k= +
ici S = 0 V V
id = kb (1 − t ) = 12.72%(1 − .3) = 8.90% 8.90%(4 000 ) 13.43%(6 000)
k= +
ie = ak r + bk e + ck p 10 000 10 000
ici c = 0; a = 1 6 ; b = 5 6 k = 3.56% + 8.06% = 11.62%
ie = (1 6 )(13% ) + (5 6 )(13.51% ) = 13.43%

GIA 400 – Cours 7: TP 13

Exercice 10.14

„ On prévoit que les bénéfices, les dividendes et le prix des actions de


la société Mobil Appliance croîtront à un taux annuel de 12%. Les
actions ordinaires de Mobil se négocient actuellement au prix de 18$
par action. Le dernier dividende en espèce de Mobil a été de 1.00$ et
son dividende en espèces prévu à la fin de cette année est de 1.09$.
Déterminez le coût des bénéfices non répartis.

D1
kr = +g
P0
1.09$
kr = + 12% = 6.06% + 12% = 18.06%
18$

GIA 400 – Cours 7: TP 14

7
Exercice 10.15

„ Mobil veut se procurer des fonds pour financer un nouveau projet en


émettant de nouvelles actions ordinaires. Grâce à ce nouveau projet,
le dividende en espèces prévu sera de 1.10$, à fin de l'année courante,
et son taux de croissance sera de 10%. Les actions s'échangent
actuellement à 18$, mais les nouvelles actions ordinaires rapporteront
à Mobil 15$ par action, net des frais d'émission.

a) Quels sont les frais d'émission de Mobil en pourcentage?


Pr oduit net par action 15$
fc = 1 − = 1− = 16.67%
Cours actuel de l'action 18$

b) Quel est le coût des nouvelles actions ordinaires?


D1
ke = +g
P0 (1 − f c )
1.10$
ke = + 10% = 7.33% + 10% = 17.33%
18$(1 - 0.1667)

GIA 400 – Cours 7: TP 15

Exercice 10.17

„ Produits chimiques Delta devrait avoir la structure de capital suivante


dans un avenir prévisible.

en % du total Coût avant Coût après


Source des fonds impôt impôt
Dette 30%
Court terme 10% 14%
Long terme 20% 12%
Capitaux propres 70%
Actions ordinaires 55% 30.00%
Actions privilégiées 15% 12.00%

Les frais d'émission sont déjà inclus dans chaque élément de coût. Le
taux d'imposition marginal sur le revenu (t) de Delta devrait être de
40%. Déterminez le coût du capital (k)

GIA 400 – Cours 7: TP 16

8
Exercice 10.17
en % du total Coût avant Coût après
Source des fonds impôt impôt
D ette
Court terme 10%
30%
14% 8.40%
k s = 14%(1 − t ) = 14%(1 − 0.4 ) = 8.40%

kb = 12%(1 − t ) = 12%(1 − 0.4 ) = 7.20%


Long terme 20% 12% 7.20%
C apitaux propres 70%
Actions ordinaires 55% 30.00%
Actions privilégiées 15% 12.00%
100% 100%

id Cd ieCe
k= +
V V
Cd
= 10% + 20% = 30%;
V
Ce
= 55% + 15% = 70%
V
ie =
55%
(30%) + 15% (12%) = 26.14%
70% 70%
id =
10%
(8.4% ) + 20% (7.2%) = 7.60%
30% 30%
k = 30%(7.6% ) + 70%(26.14% ) = 20.58%

GIA 400 – Cours 7: TP 17

Exercice 3.83

„ Vous payez 1 010$ une obligation de 1 000$, dont l'intérêt de 9.5% est
payé semestriellement. Si après 3 ans (donc 6 versements d'intérêt),
vous vendez l'obligation, quel prix devez vous en obtenir pour que
votre investissement ait un rendement de 10% nominal, composé
semestriellement?

GIA 400 – Cours 7: TP 18

9
Exercice 3.83
F=?
i = 5%
A = 47.50$

0 1 2 3 4 5 6 N
semestres
P0 = 1 010$

le rendement voulu par semestre : Le prix de vente est celui qui rend la valeur
r = 10%; K = 2 ; C = 1 présente du flux monétaire = 0
P0 + A(P / A,i , N ) + F (P / F ,i , N ) = 0
c 1
⎛ r ⎞ ⎛ 10% ⎞
i = ⎜1 + ⎟ − 1 = ⎜1 + ⎟ − 1 = 5%
⎝ CK ⎠ ⎝ 2 ⎠ − 1010$ + 47.50$(P/A, 5%, 6) + F (P / F , 5%, 6 ) = 0
A = Coupon semestriel ($) = − 1010$ + 241.10 + F (0.7462) = 0
1 000$ × 9.5% 768.90
A= = 47.50$ F= = 1 030.41$
2 0.7462
N =6
Note: se calcule aussi directement avec la calculatrice

GIA 400 – Cours 7: TP 19

Exercice 3.85

„ Candi Yamaguchi songe à acheter une obligation d'une valeur


nominale de 1 000$, dont les intérêts de 6% sont versés deux fois par
année. Elle désire obtenir un rendement annuel de 9% (nominal).
Présumez que l'obligation parviendra à échéance à sa valeur nominale
dans 5 ans. À quel prix doit-elle acheter l'obligation?

a) P=60$(P/A, 6%, 5)+1 000$ (P/F, 6%, 5)

b) P=90$(P/A, 9%, 5)+1 000$ (P/F, 9%, 5)

c) P=30$(P/A, 4,5%, 10)+1 000$ (P/F, 4,5%, 10)

d) P=30$(P/A, 3%, 10)+1 000$ (P/F, 3%, 10)

GIA 400 – Cours 7: TP 20

10
Exercice 3.85

i = 4.5%
F = 1 000$
A = 30$

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
semestres
P0 = ?

le rendement voulu par semestre : le prix d' achat


r = 9%; K = 2 ; C = 1 P0 = A(P / A, i , N ) + F (P / F , i , N )
P0 = 30$(P / A, 4.5% ,10) + 1 000 (P / F , 4.5% ,10)
c 1
⎛ r ⎞ ⎛ 9% ⎞
i = ⎜1 + ⎟ − 1 = ⎜1 + ⎟ − 1 = 4.5%
⎝ CK ⎠ ⎝ 2 ⎠ P0 = 881.31$
A = Coupon semestriel ($)
1 000$ × 6% Î Réponse: c)
A= = 30$
2
N = 10

GIA 400 – Cours 7: TP 21

Exercice 3.86

„ Supposons que vous pouvez acheter 1) une obligation à coupon zéro


(i.e. une obligation dont tous les coupons ont été enlevés), qui coûte
513.60$ aujourd'hui et qui rapporte sa valeur nominale de 1 000$ dans
5 ans; ou 2) une obligation qui coûte 1 000$ aujourd'hui, rapporte 113$
en intérêts deux fois par année et arrive à échéance à sa valeur
nominale de 1 000$ dans 5 ans.
„ Quelle obligation assure le meilleur rendement?

GIA 400 – Cours 7: TP 22

11
Exercice 3.86
F = 1 000$
semestres
P = 513.60$ 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

P = A (P / A , i , N ) + F (P / F , i , N )
513 .60 $ = 0 + 1000 (P / F , i ,10 )
i semestre = 6 .89 %
i a = (1 + i sesmestre )2 − 1 = (1 + 6 .89 % )2 − 1 = 14 .25 %

A = 113$ F =1 000$
A = 113$
P = 1000$ 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
semestres

P = A(P / A , i , N ) + F (P / F , i , N )
1 000$ = 113$(P / A , i , 10 ) + 1000(P / F , i ,10 )
i semestriel = 11.30%
ia = (1 + i semestre ) − 1 = (1 + 11.30%) − 1 = 23.88% Î plus avantageux
2 2

GIA 400 – Cours 7: TP 23

12
Cours 8

L'analyse de projets
indépendants

GIA 400
Louis Parent, ing.,
ing., MBA

OBJECTIFS

„ Étudier le critère de délai de récupération


„ Analyser la rentabilité de projets indépendants par les critères :
„ de valeur (PE, FE, AE)
„ de rendement (TRI)
„ Approfondir la notion de TRAM

„ Référence: AIE: Chapitre 4


„ Sections 4.1 à 4.5, 4.6.2, 4.6.4, 4.6.5,
4.7.1 et 4.7.2

GIA 400 –Cours 8 2

1
Analyse de rentabilité
rentabilité de projets:
Analogie avec les prêts

Flux monétaire du prêt


Prêt
Banque Client
Remboursement

Flux monétaire du projet

Investissement
Entreprise Projet
Rendement

Toutes les mêmes techniques d'équivalence s'appliquent!


GIA 400 –Cours 8 3

Analyse de rentabilité
rentabilité de projets: Principes gé
généraux

„ La rentabilité des projets d’investissement s’évalue à partir des flux


monétaires qu’il génèrera, et non à partir de ses bénéfices
comptables.

„ La notion des flux monétaires réfère strictement aux entrées et aux


sorties de fonds inhérentes au projet.

„ À moins d'indications contraire, la situation fiscale de l’entreprise


doit être considérée. Les flux monétaires sont calculés après
impôts selon le taux marginal d’imposition de la société

„ Les flux monétaires sont des prévisions, donc tournés vers le futur
„ Les coûts passés ne sont en général pas inclus
„ Toutefois, les coûts passés pourront être inclus si la réalisation
du projet, et seulement si sa réalisation, permettrait de les
récupérer en tout ou en partie.

GIA 400 –Cours 8 4

2
Flux moné
monétaire d'un projet: Exemple 4.1

„ La société de Produits Chimiques XL envisage d'installer un système


informatisé de contrôle de procédé dans une de ses usines de traitement.
Cette usine sert environ 40% du temps, soit pendant 3 500 heures par
année, à la production d'une substance de rupture d'émulsion brevetée; le
reste du temps (60%), elle sert à fabriquer d'autres produits chimiques
spéciaux. La production annuelle de la substance de rupture d'émulsion est
de 30 000 kg et le prix de vente est de 15$/kg.
„ Le système de contrôle, qui coûte 650 000$, permettrait d'augmenter le prix
de vente de 2$/kg car son produit serait plus pur et efficace. De plus le
volume de production augmenterait de 4 000 kg par année, sans
augmentation de la quantité de matières premières utilisées ou du temps de
fabrication.
„ Le nombre d'opérateurs par période de travail serait réduit à un par quart de
travail, ce qui représente des économies de 25$/heure.
„ Le nouveau système occasionnerait des coûts d'entretien additionnels de
53 000$ par année et sa durée de vie utile serait de 8 ans.

GIA 400 –Cours 8 5

Exemple 4.1

Année 0 1 2 3 4 5 6 7 8

Entrées de fonds
Augmentation du prix de vente
Production annuelle 30 000 30 000 30 000 30 000 30 000 30 000 30 000 30 000
Augmentation du prix de vente 2.00 $ 2.00 $ 2.00 $ 2.00 $ 2.00 $ 2.00 $ 2.00 $ 2.00 $
R evenus additionnels 60 000 $ 60 000 $ 60 000 $ 60 000 $ 60 000 $ 60 000 $ 60 000 $ 60 000 $
Augmentation de la quantité produite
Augmentation de production 4 000 4 000 4 000 4 000 4 000 4 000 4 000 4 000
Prix de vente 17.00 $ 17.00 $ 17.00 $ 17.00 $ 17.00 $ 17.00 $ 17.00 $ 17.00 $
R evenus additionnels 68 000 $ 68 000 $ 68 000 $ 68 000 $ 68 000 $ 68 000 $ 68 000 $ 68 000 $
Économies de main d'œuvre
H eures de production 3 500 3 500 3 500 3 500 3 500 3 500 3 500 3 500
Économies par heure 25.00 $ 25.00 $ 25.00 $ 25.00 $ 25.00 $ 25.00 $ 25.00 $ 25.00 $
Économies de main d'œuvre 87 500 $ 87 500 $ 87 500 $ 87 500 $ 87 500 $ 87 500 $ 87 500 $ 87 500 $

Entrées de fonds totales 215 500 $ 215 500 $ 215 500 $ 215 500 $ 215 500 $ 215 500 $ 215 500 $ 215 500 $

Sorties de fonds
C oût du sytème (650 000 $)
Entretien annuel (53 000 $) (53 000 $) (53 000 $) (53 000 $) (53 000 $) (53 000 $) (53 000 $) (53 000 $)
Sorties de fonds totales (650 000 $) (53 000 $) (53 000 $) (53 000 $) (53 000 $) (53 000 $) (53 000 $) (53 000 $) (53 000 $)

Flux monétaire net (650 000 $) 162 500 $ 162 500 $ 162 500 $ 162 500 $ 162 500 $ 162 500 $ 162 500 $ 162 500 $

GIA 400 –Cours 8 6

3
Diagramme de flux moné
monétaire du projet (ex. 4.1)

„ Comme nous le verrons bientôt, le taux de rendement de ce projet est celui


qui rend la valeur actualisée de l'annuité de 162 500$ égale à + 650 000$.
On dira alors que la valeur présente équivalente du projet à ce taux est de
0. (Ici, ce taux de rendement est de 18.62%).

P = 162 500$(P/A, i, 8) = + 650 000$ Îi = 18.62%

A = 162 500$

PE = 0
0 1 2 3 4 5 6 7 8
Années

Investissement = -650 000$


PE = P(flux du projet) - Investissement
GIA 400 –Cours 8 7

Projets Indé
Indépendants: Dé
Définition

„ Projets non liés entre eux

„ La décision de réaliser ou non un projet n'affecte pas la décision


concernant d'autres projets

„ S'il y a suffisamment de capitaux, tous les projets indépendants


rentables peuvent être retenus

GIA 400 –Cours 8 8

4
Un critè
critère d'é
d'évaluation pré
préliminaire:
La pé
période de ré
récupé
cupération

„ Méthode ancienne, utilisée avant l'époque des ordinateurs personnels


"Les vieilles méthodes ne meurent jamais,
elles disparaissent seulement avec les mort des vieux gestionnaires."

„ Peut seulement être encore utile pour se faire une idée rapide, par calcul
mental, de la rentabilité (très) approximative d'un projet.

„ Méthode basée sur le temps nécessaire pour que les flux monétaires
net générés par le projet équivalent le montant de l'investissement
„ Sans tenir compte de l'influence du temps sur la valeur de l'argent
„ Délai de récupération sans actualisation des flux monétaires futurs
„ En tenant compte de l'influence du temps sur la valeur de l'argent
„ Délai de récupération avec actualisation des flux monétaires futurs

GIA 400 –Cours 8 9

Délai de ré
récupé
cupération

Sans actualisation :
n = nx
Y0 = ∑ Yn Y0 = montant de l' investissement
Yn = flux monétaire net de la période n
n =1
n = indice de la période
nx = délai de récupération
Avec actualisation :
TRAM = taux de rendement acceptable minimum
n = nx
Y0 = ∑ Yn (1 + TRAM )−n
n =1

GIA 400 –Cours 8 10

5
Délai de ré
récupé
cupération sans actualisation: Exemple 4.2

„ Pour le projet de l'exemple de contrôle de procédé (Ex. 4.1)


„ Le délai de récupération de l'investissement, sans actualisation est de 4
ans:

Sans actualisation :
n = nx
Y0 = ∑ Yn
n =1
comme les flux annuels Yn sont égaux à 162 500$ :
Y0 650 000$
nx = = = 4 ans
Yn 162 500$

GIA 400 –Cours 8 11

Délai de ré
récupé
cupération sans actualisation: Solution graphique
Exemple 4.3
45 000$ 45 000$
35 000$ 35 000$
25 000$
15 000$

(85 000$) 0 1 2 3 4 5 6
années

150 000 $
Délai de
Flux monétaire récupération:
100 000 $
cumulatif 3.2 années
n= N
∑ Yn 50 000 $
n =0
0$ années
- 1 2 3 4 5 6
(50 000 $)

(100 000 $)

GIA 400 –Cours 8 12

6
Délai de ré
récupé
cupération avec actualisation:
Exemple 4.3 avec actualisation
Flux P(15%)
„ Tient compte de la valeur Année monétaire P(15%) cumulatif
0 (85 000 $) (85 000 $) (85 000 $)
présente des flux
1 15 000 $ 13 043 $ (71 957 $)
monétaires futurs. 2 20 000 $ 15 123 $ (56 834 $)
„ Améliore la méthode mais 3 35 000 $ 23 013 $ (33 821 $)
ne donne pas une idée 4 45 000 $ 25 729 $ (8 092 $)
5 45 000 $ 22 373 $ 14 281 $
exacte de la rentabilité.
6 35 000 $ 15 131 $ 29 413 $
„ Ne donne pas la valeur du
projet ni son taux de
rendement. 40 000 $
20 000 $
Flux monétaire
0$
actualisé
cumulatif (20 000 $) 0 1 2 3 4 5 6

(40 000 $)
n= N
∑ Yn (1 + TRAM )−n (60 000 $) Délai de
récupération:
n =1 (80 000 $)
4.2 années
(100 000 $)

GIA 400 –Cours 8 13

Délai de ré
récupé
cupération avec actualisation:
Exemple 4.3 avec actualisation
+ =
Coût du
„ Tient compte du coût du Flux financem ent Flux monétaire
Année monétaire (15%) cumulatif
financement du flux 0 (85 000 $) (85 000 $)
monétaire cumulatif non 1 15 000 $ (12 750 $) (82 750 $)
encore récupéré. 2 25 000 $ (12 413 $) (70 163 $)
3 35 000 $ (10 524 $) (45 687 $)
4 45 000 $ (6 853 $) (7 540 $)
5 45 000 $ (1 131 $) 36 329 $
6 35 000 $ 5 449 $ 76 778 $

Délai de
100 000 $
récupération:
80 000 $
4.2 années
60 000 $
40 000 $
20 000 $
Flux monétaire
0$
cumulatif
(20 000 $) - 1 2 3 4 5 6
(40 000 $)
(60 000 $)
(80 000 $)
(100 000 $)

GIA 400 –Cours 8 14

7
Lacunes du dé
délai de ré
récupé
cupération

„ Sans actualisation:
„ Ne tient pas compte de l'influence du temps sur la valeur de l'argent
„ 1$ dans 3 ans vaut autant que 1$ dans un an.

„ Avec ou sans actualisation:


„ Ne mesure pas la rentabilité d'un projet sur sa durée vie totale:
„ Ne tient absolument pas compte des flux monétaires générés après
la fin de la période de récupération
„ Ne fournit pas une mesure de rentabilité directement comparable au
coût du capital
„ En tant que critère de sélection, la période de récupération maximale est
purement arbitraire et subjective et élimine souvent des projets créateurs
de valeur pour l'entreprise (i.e. dont le rendement est supérieur au coût
du capital)

GIA 400 –Cours 8 15

Exemple du tableau 4.1

„ Le projet 2 a un délai de récupération plus long, mais est clairement plus


rentable que le projet 1.
Flux monétaires annuels

Année 0 1 2 3 4 5 6 Total
Projet 1 (90 000 $) 30 000 $ 30 000 $ 30 000 $ 1 000 $ 1 000 $ 1 000 $ 3 000 $
Projet 2 (90 000 $) 25 000 $ 25 000 $ 25 000 $ 25 000 $ 25 000 $ 25 000 $ 60 000 $

Flux monétaire 80 000 $


cumulatif 60 000 $
Projet 2
40 000 $
3.0 ans 3.6 ans
20 000 $
0$ Projet 1
(20 000 $) 0 1 2 3 4 5 6

(40 000 $)
(60 000 $)
(80 000 $)
(100 000 $)

GIA 400 –Cours 8 16

8
Les techniques d'analyse
de la rentabilité de projets
basées sur la valeur

GIA 400 –Cours 8 17

Analyse de la valeur actualisé


actualisée: 3 critè
critères possibles

„ Valeur actualisée équivalente (PE)


„ Aussi nommée valeur actuelle nette (VAN)
„ Valeur future équivalente (FE)
„ Valeur annuelle équivalente (AE)
„ Ces valeurs équivalentes mesurent la rentabilité d'un
investissement en l'exprimant par une valeur monétaire équivalente
au flux monétaire annualisé

Si valeur équivalente > 0, on accepte l'investissement


Si valeur équivalente = 0, on reste indifférent à l'investissement
Si valeur équivalente < 0, on rejette l'investissement

GIA 400 –Cours 8 18

9
Analyse de la valeur actualisé
actualisée: 3 critè
critères possibles

„ L’analyse est basée sur un rendement minimum


d’investissement fixé par l’entreprise, le taux de rendement
acceptable minimal (TRAM)

„ Les trois critères amènent toujours à la même conclusion

„ Ces critères ont la propriété d’additivité, ex:


Si PErecettes = X et PEdéboursés = Y , alors:
PEnet = X + Y
et
PEnet = PErecettes+ PEdéboursés

GIA 400 –Cours 8 19

L'analyse de valeur actualisé


actualisée équivalente (PE
(PE))

„ Un projet génère des flux monétaires annuels A0, A1, A2…. AN..
„ La valeur présente équivalente PE du projet est donnée par:

PE (i ) =
A0 A1 A2 AN
+ + + ... +
(1 + i ) 0
(1 + i )1
(1 + i )2
(1 + i )N
N
An
=∑
n =0 (1 + i )n
N
= ∑ An (P / F ,i , n )
n =0
où :
PE (i ) = PE calculée en fonction de i
An = flux monétaire net à la fin de période n
i = TRAM
N = durée de vie du projet
GIA 400 –Cours 8 20

10
L'analyse de valeur actualisé
actualisée équivalente (PE
(PE))

Règle de décision:

Si PE(TRAM) > 0, on accepte l'investissement


Si PE(TRAM) = 0, on reste indifférent à l'investissement
Si PE(TRAM) < 0, on rejette l'investissement

GIA 400 –Cours 8 21

Valeur actualisé
actualisée équivalente (PE): Exemple 4.4
(PE):

„ Reprenons l'exemple 4.1 et fixons le TRAM à 15%.

TRAM = 15% A = 162 500$

0 1 2 3 4 5 6 7 8
Années
650 000$
„ La valeur actualisée équivalente (PE) est de:
N
PE (i ) = ∑ An (P / F ,i , n )
n =0
PE (15% ) = −650 000$ + 162 500$(P / A,15%, 8)
= −650 000$ + 729 190$ = 79 190$
PE (15% ) > 0 ⇒ le projet est acceptable
„ Sur les calculatrices:
PE = npv(15,-650000,{162500},{8})=79190
GIA 400 –Cours 8 22

11
Valeur actualisé
actualisée équivalente (PE): Flux moné
(PE): monétaires irré
irréguliers:
Exemple 4.5
„ La Compagnie d'usinage Tiger envisage l'acquisition d'une nouvelle
machine à découper le métal. L'investissement initial est de 75 000$ et le
flux monétaire prévu pendant les 3 années du projet est le suivant:

Année 0 1 2 3
Flux monétaire (75 000 $) 24 400 $ 27 340 $ 55 760 $

„ Calculez la PE à un TRAM de 15%.


N
PE (i ) = ∑ An (P / F ,i , n )
n =0
PE (15% ) = −75 000$ + 24 400$(P/F , 15%, 1) + 27 340$(P/F , 15%, 2 )
+ 55 760$(P/F , 15%, 3)
= 3 553$
PE (15% ) > 0 ⇒ le projet est acceptable
„ Sur les calculatrices:
PE = npv(15,-75000,{24400,27340,55760})=3553
GIA 400 –Cours 8 23

Valeur actualisé
actualisée équivalente (PE): Exercice
(PE):

„ On estime qu’un projet engendrera des épargnes annuelles de


17 000 $ et que les déboursés seront de 1 400 $/année.
Déterminer l’investissement initial maximal dans des
équipements qui auront une vie économique de 10 ans et dont
la valeur de revente estimée sera alors 10% du prix
d’acquisition original. Le taux minimum de rendement
acceptable avant impôt le TRAM, est de 10 %.

GIA 400 –Cours 8 24

12
Valeur actualisé
actualisée équivalente (PE): Exercice
(PE):

TRAM=10% 17 000 $/an +0.10 X

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
A0=X 1 400 $/an

„ Le montant maximal de l'investissement initial est celui qui rendra la


PE(10%) égale à 0.
PE (10%) = − X + 15 600$(P/A, 10%, 10 ) + (0.1)X (P/F , 10%, 10) = 0
− X + 95 855$ + (0.1)(0.3855)X = 0
− X + 95 855$ + 0.03855 X = 0
− 0.96145 X + 95 855$ = 0
95 855$
X= = 99 699$
0.96145
„ TI Voyage 200:
nsolve(npv(10,-X,{15600,15600+.1X},{9,1})=0,X)=99699
GIA 400 –Cours 8 25

Valeur actualisé
actualisée équivalente (PE): Signification
(PE):
1. Concept du fonds commun de placement
„ Reprenons l'exemple 4.5:
Année 0 1 2 3
Flux monétaire (75 000 $) 24 400 $ 27 340 $ 55 760 $

„ On peut voir la trésorerie de l'entreprise comme un fonds d'investissement rapportant


le TRAM.
„ Si le 75 000$ avait été laissé dans ce fonds commun d'investissement, sa valeur à la
fin de l'année 3 aurait été de:
F=75 000$(F/P, 15%, 3) = 114 066$
„ Si on investit plutôt dans le projet est qu'on réinvestit le flux monétaire généré dans le
fonds d'investissement, la somme accumulée à la fin de l'année 3 serait de:
F= 24 400$(F/P,15%,2)+27 340$(F/P,15%,1)+55 760$= 119 470$
„ Le projet permet d'accumuler 119 470$ – 114 066$ = 5 404$ de plus après 3 ans.
„ La valeur actualisée de 5 404$ à 15% pendant 3 ans est de:
P=5 404$(P/F, 15%, 3) = 3 553$
„ Ce montant est exactement la PE(15%) calculée plus tôt.
„ Si la PE est positive, c'est qu'il y a un surplus par rapport à un investissement au
TRAM. Le projet a donc généré un flux monétaire à un taux supérieur au TRAM.
GIA 400 –Cours 8 26

13
Concept du fonds commun de placement

Option 1: Investir 75 000$ dans un fonds de placement rapportant 15%/année.

0 1 2 3
(F/P, 15% ,3)
P = 75 000$ F = 114 066$

Option 2: Investir 75 000$ dans le projet et réinvestir le flux monétaire du projet


dans le fonds de placement à 15%/année.
0 1 2 3
(F/P, 15% ,2)
P = 75 000$ 24 400$ 32 269$
(F/P, 15% ,1)
27 340$ 31 441$
55 760$

F = 119 470$
(P/F, 15% ,3)
PE = 3 553$ ∆F = 5 404$

GIA 400 –Cours 8 27

Valeur actualisé
actualisée équivalente (PE): Signification
(PE):
2. Concept des fonds emprunté
emprunt és
„ Supposons que le projet "emprunte" de la trésorerie de l'entreprise les 75 000$ à
15%. Si on applique le flux monétaire généré par le projet pour rembourser capital et
intérêt de ce prêt, combien restera-t-il dans la "caisse du projet" à la fin?

Année 1 2 3
Solde du prêt au début 75 000 $ 61 850 $ 43 788 $
Intérêts (15%) 11 250 $ 9 278 $ 6 568 $
Total dû 86 250 $ 71 128 $ 50 356 $
Flux monétaire du projet 24 400 $ 27 340 $ 55 760 $
Remboursement (24 400 $) (27 340 $) (50 356 $)
Solde du prêt à la fin 61 850 $ 43 788 $ 0$
Flux monétaire net 0$ 0$ 5 404 $
Encaisse du projet 0$ 0$ 5 404 $

„ Le projet est en surplus d'encaisse de 5 404$ à la fin du projet. Cette encaisse du


projet appartient à l'entreprise.
„ La valeur actualisée de 5 404$ à 15% pendant 3 ans est de P=5 404$(P/F, 15%, 3)
= 3 553$. Ce montant est exactement la PE(15%) calculée plus tôt.
„ S'il y a un surplus, c'est que le projet a généré un flux monétaire supérieur au
montant de son financement, capital et intérêts. Il crée donc de la valeur. Cette valeur
est la PE

GIA 400 –Cours 8 28

14
Le lien entre la PE , le TRI et le TRAM et la valeur marchande de
l'entreprise
„ Cinq entreprises, constituées d'un seul projet, investissent les montants suivants à t =
0 et financent leurs investissement par des émissions d'action. Le nombre d'actions
émises est arbitraire.
Entreprise A B C D E
Investissement initial à t = 0 (I) (200) (100) (105) (160) (75)
Nombre d'actions émises (N) 200 50 35 40 15
Valeur aux livres des actions = -I/N 1.00 $ 2.00 $ 3.00 $ 4.00 $ 5.00 $

„ Les prévisions de flux monétaire pour les 5 prochaines années ainsi que le TRAM
varient d'une entreprise à l'autre:
Entreprise A B C D E
Projection du flux monétaire de projet:
Flux An 1 50 40 20 40 40
Flux An 2 60 30 20 30 40
Flux An 3 80 65 20 65 65
Flux An 4 90 40 20 40 40
Flux An 5 100 25 25 25 40
TRAM 10% 20% 12% 13% 15%

„ La PE et le TRI de chaque entreprise sont donc les suivants:


Entreprise A B C D E
PE 78.7 21.1 (30.1) (18.0) 75.5
TRI 22.6% 29.4% 0.0% 8.2% 51.6%

GIA 400 –Cours 8 29

Le lien entre la PE , le TRI et le TRAM et la valeur marchande de


l'entreprise
„ La valeur marchande des actions (P) de chaque entreprise après que
l'investissement initial (I) a été fait est la valeur présente du flux monétaire des
années 1 à 5, divisé par le nombre d'actions en circulation (N) :
PE − I
P=
N
„ Par exemple pour l'entreprise A:
PE − I 78.7$ − (− 200$) 278.7$
P= = = = 1.39$ / action
N 200 actions 200
„ Cette valeur peut s'exprimer en terme de multiple de la valeur aux livres (B):

Valeur marchande (P ) (PE − I ) N 1.39$


P/B= = = = 1.39
Valeur aux livres (B ) −I N 1.00$
„ Enfin. le ratio du TRI sur TRAM, ou en d'autres termes, le nombre de fois que
l'entreprise A retourne son taux de rendement minimum est de:
22.6%
TRI / TRAM = = 2.26
10%
GIA 400 –Cours 8 30

15
Le lien entre la PE , le TRI et le TRAM et la valeur marchande de
l'entreprise
„ Le même calcul peut être fait pour chaque entreprise et porté sur un graphique:
Entreprise A B C D E
PE 78.7 21.1 (30.1) (18.0) 75.5
TRI 22.6% 29.4% 0.0% 8.2% 51.6%

P(Flux projet 1 à 5) = PE-I 278.71 121.12 74.93 142.04 150.52


Valeur des actions = (PE - I)/N 1.39 $ 2.42 $ 2.14 $ 3.55 $ 10.03 $

TRI/TRAM 2.26 1.47 0.00 0.63 3.44


Valeur des actions/Valeur au livres 1.39 1.21 0.71 0.89 2.01

„ C et D: le rendement de ces 2.5


entreprises est inférieur à
2.0 E

P /B= (PE-I )/ (-I )


leur TRAM. Leurs actions Création de valeur
valent moins que leur valeur
aux livres originale. 1.5 A
„ B, A, E: le rendement est B
supérieur au TRAM. La 1.0
D
valeur présente des flux C
monétaires par action est 0.5 Destruction de valeur
positive et s'ajoute à la valeur
originale des actions. 0.0
0.0 1.0 2.0 3.0 4.0
TRI /TRAM
GIA 400 –Cours 8 31

Le lien entre la PE , le TRI et le TRAM et la valeur marchande de


l'entreprise
Rendement des
Bénéfice Capitaux Coût des
Capitalisation Capitaux Ratio net prévu Propres (ROE) Capitaux Ratio
Company Name Symb. boursière (M) Propres (B) M/B (NI) (NI/B) Beta Propres (Ke) ROE/Ke
Adobe Systems Inc. ADBE 16 889 5 425 3.11 1.1 20.5% 1.6 13.6% 1.50
Apple Inc. AAPL 324 308 61 477 5.28 24.0 39.1% 1.38 12.3% 3.18
CA Technologies CA 12 323 5 465 2.25 1.1 19.6% 0.96 9.8% 2.01
Dell Inc. DELL 29 116 7 766 3.75 3.2 41.7% 1.4 12.4% 3.37
Electronic Arts Inc. ERTS 6 823 2 358 2.89 0.3 11.3% 1.38 12.3% 0.92
Google Inc. GOOG 169 150 49 351 3.43 11.3 22.8% 1.19 11.1% 2.05
Hewlett-Packard HPQ 88 700 41 547 2.13 11.5 27.6% 1.01 10.1% 2.74
Intel Corporation INTC 115 565 47 349 2.44 12.4 26.2% 1.12 10.7% 2.44
Microsoft Corporation MSFT 214 429 48 481 4.42 21.8 45.1% 1.05 10.3% 4.37
Oracle Corp. ORCL 175 853 37 059 4.75 11.6 31.4% 1.1 10.6% 2.96
Symantec Corporation SYMC 14 525 4 541 3.20 1.1 25.2% 0.87 9.2% 2.73
Yahoo! Inc. YHOO 22 064 12 865 1.72 1.0 8.1% 0.87 9.2% 0.88

Cours des actions le 25 avril 2011

GIA 400 –Cours 8 32

16
Le lien entre le rendement sur l'investissement et la valeur marchande
marchande du
capital de l'entreprise

6.0
y = 0.7007x + 1.5771
AAPL
R2 = 0.4238
Valeur aux livres capitaux propres
5.0
Ratio Capitalisation boursière/

ORCL
MSFT
4.0
DELL
GOOG
ADBE SYMC
3.0 ERTS
INTC
CA HPQ
2.0
YHOO

1.0

0.0
0.0 1.0 2.0 3.0 4.0 5.0
Ratio Rendement/Coût des capitaux propres

GIA 400 –Cours 8 33

Le lien entre le rendement sur l'investissement et la valeur marchande


marchande du
capital de l'entreprise

Rentabilité des projets Valeur de l'entreprise


Valeur présente des flux monétaires du projet

de l'entreprise sur le marché financier


2.5 6.0
Montant de l'investissement

Capitalisation boursière

y = 0.7007x + 1.5771
AAPL
R2 = 0.4238
Valeur aux livres capitaux propres

2.0 5.0
Ratio Capitalisation boursière/
Capitaux propres

ORCL
MSFT
4.0
1.5 DELL
GOOG
ADBE SYMC
3.0 ERTS
1.0
INTC
CA HPQ
2.0
YHOO
0.5
1.0

0.0
0.0 1.0 2.0 3.0 4.0 0.0
0.0 1.0 2.0 3.0 4.0 5.0

Taux de rendement du projet Ratio Rendement/Coût des capitaux propres

Taux de rendement acceptable minimum


Rendement des capitaux propres
Coût des capitaux propres

Capitalisation boursière = La valeur marchande d'une entreprise


= Somme de la valeur présente des flux monétaires futurs de
l'ensemble de tous ses projets
GIA 400 –Cours 8 34

17
Analyse de la valeur future équivalente (FE
(FE))

„ Un projet génère des flux monétaires annuels A0, A1, A2…. AN..
„ La valeur future équivalente FE du projet est donnée par:

FE( i ) = A0 (1 + i )N + A1 (1 + i )N −1 + A2 (1 + i )N − 2 + ... + AN
N
= ∑ An (1 + i )
N −n

n =0
N
= ∑ An (F / P ,i , N − n )
n =0

Si FE(TRAM) > 0, on accepte l'investissement


Si FE(TRAM) = 0, on reste indifférent à l'investissement
Si FE(TRAM) < 0, on rejette l'investissement

GIA 400 –Cours 8 35

Valeur future équivalente (FE): Exemple 4.6


(FE):

„ Toujours avec les données de l'exemple 4.5

Année 0 1 2 3
Flux monétaire (75 000 $) 24 400 $ 27 340 $ 55 760 $

„ Calculez la FE à un TRAM de 15%.


N
FE( i ) = ∑ An (F / P ,i , N − n )
n =0
FE( 15%) = −75000(F / P ,15%, 3) + 24 400$(F / P ,15%, 2 )
+ 27 340$(F / P ,15%, 1) + 55 760$
= -114 066$ + 32 269$ + 31 441$ + 55 760$
= 5 404 $
Î Soit le même montant que la valeur future de la PE calculée plus tôt

„ Avec la TI Voyage 200:


FE =tvm_fv(3,15,−npv(15,-75000,{24400,27340,55760}),0)=5404

GIA 400 –Cours 8 36

18
Valeur future équivalente (FE): Exercice 4.10
(FE):

„ Pour les projets d'investissement indépendants suivants, calculez la FE à


un TRAM de 15%
FLUX MONÉTAIRE DES PROJETS
n A B C D E
0 (1 000 $) (5 000 $) (1 000 $) (3 000 $) (5 000 $)
1 500 $ 2 000 $ 0$ 500 $ 1 000 $
2 900 $ (3 000 $) 0$ 2 000 $ 3 000 $
3 1 000 $ 5 000 $ 3 000 $ 3 000 $ 2 000 $
4 2 000 $ 5 000 $ 7 000 $ 4 000 $
5 (500 $) 3 500 $ 13 000 $ 1 250 $
N
FE( i ) = ∑ An (F / P ,i , N − n )
n =0
Projet A : FE( 15%) = −1000$(F / P ,15%, 5) + 500$(F / P ,15%,4) + ... − 500$ = 3 354$
Projet B : FE( 15%) = −5000$(F / P ,15%, 5) + 2000$(F / P ,15%,4) + ... + 3500$ = 4 741$
Projet C : FE( 15%) = −1000$(F / P ,15%, 5) + 0$(F / P ,15%,4) + ... + 13000$ = 23 006$
Projet D : FE( 15%) = −3000$(F / P ,15%, 5) + 500$(F / P ,15%,45) + ... + 1250$ = 7 700$
Projet E : FE( 15%) = −5000$(F / P ,15%, 5) + 1000$(F / P ,15%,4) + ... + 2000$ = −1100$

Î Accepter tous les projets, excepté le projet E


GIA 400 –Cours 8 37

Analyse de la valeur annuelle équivalente (AE


(AE))

„ Calcul de la valeur annuelle équivalente (i.e. montants égaux sur les


années 1 à N d'un flux monétaire relié à un investissement au taux du
TRAM.
„ Utilité: Calcul du montant de revenus annuels récurrents nécessaires pour
rentabiliser un investissement sur N années, étant donné un TRAM.
™ Loyers

™ Prix unitaires

„ Pas de méthode directe de calcul. Il faut passer soit par PE ou FE:


AE(i)= PE(i)(A/P,i,N)
AE(i)=FE(i)(A/F,i,N)

Si AE(TRAM) > 0, on accepte l'investissement


Si AE(TRAM) = 0, on reste indifférent à l'investissement
Si AE(TRAM) < 0, on rejette l'investissement

GIA 400 –Cours 8 38

19
Valeur annuelle équivalente (AE): Exemple 4.9
(AE):

„ La société de communication Skyward envisage de mettre au point des


systèmes satellisés qui permettront aux passagers des lignes aériennes de
faire des appels téléphoniques et d'envoyer des fax à partir des avions…
„ Cinq compagnies ont accepté d'offrir le service téléphonique de bord dans
120 avions si Skyward va de l'avant avec son système. Skyward estime les
flux monétaires suivants pour installer, puis exploiter 120 systèmes:
n An (M$)
0 (15.0 $)
1 (3.5 $)
2 5.0 $
3 9.0 $
4 12.0 $
5 10.0 $
6 8.0 $

¾ Est-ce que le projet est justifié en fonction d'un TRAM de 15%?


¾ Quels sont les revenus récurrents équivalents du projet?
GIA 400 –Cours 8 39

Exemple 4.9

N
PE (i ) = ∑ An (P / F , i , n )
n=0
PE (15%) = −15$ − 3.5$(P/F , 15%, 1) + 5$(P/F , 15%, 2 ) + ...
+ 10$(P/F , 15%, 5) + 8$(P/F , 15%, 6 )
= 6.946 M$
PE (15%) > 0 ⇒ le projet est acceptable
L' annuité équivalente :
AE (i ) = PE (i )( A / P , i , N )
AE (15%) = 6.946$( A/P , 15%,6)
= 1.835 M$
„ Avec la TI Voyage 200:
AE =tvm_pmt(6,15,−npv(15,-15,{-3.5,5,9,12,10,8}),0)=1.835

GIA 400 –Cours 8 40

20
Valeur annuelle équivalente (AE): Exemple 4.10
(AE):

„ SOLEX produit de l'énergie solaire vendue au distributeur local d'électricité.


Elle utilise des cellules solaires au silicium sont le coût initial est moins
élevé mais dont l'efficacité se dégrade au fil du temps. De plus, elles
doivent être remplacées tous les 4 ans, ce qui occasionne la structure de
flux monétaires cycliques suivante:

800$
700$ 600$
500$

etc….
0 1 2 3 4

-1 000$

„ Déterminez les flux monétaires annuels équivalents si le TRAM = 12%

GIA 400 –Cours 8 41

Valeur annuelle équivalente (AE): Exemple 4.10


(AE):

N
PE (i ) = ∑ An (P / F ,i , n )
n =0
PE (12% ) = −1000$ + 800$(P/F , 12%, 1) + 700$(P/F , 15%, 2 ) + ...
+ 600$(P/F , 12%, 3) + 500$(P/F , 12%, 4 )
= 1 017 $

L' annuité équivalente :


AE (i ) = PE (i )( A / P , i , N )
AE (12% ) = 1 017$( A/P, 12%,4)
= 335$
„ Avec la TI Voyage 200:
AE =tvm_pmt(4,12,−npv(12,-1000,{800,700,600,500}),0)=335

GIA 400 –Cours 8 42

21
Le recouvrement en capital (RC
(RC))
„ Estimation du coût annuel équivalent, sur la vie d'un projet, d'un coût initial
comme le coût d'achat d'équipement
„ Utilité:
„ Comparer ce coût avec le montant connu d'une annuité comme un taux
de location annuel
„ Calculer des coûts d'utilisation à l'heure, à la tonne, etc..
S=
0 Valeur résiduelle
P=
N
Prix d'achat
équivalence

0 1 2 3 N-1 N

RC(i)
RC( i ) = P( A / P ,i , N ) − S ( A / F ,i , N )
cette équation se résout à :
RC( i ) = (P − S )( A / P ,i , N ) + iS
GIA 400 –Cours 8 43

Recouvrement en capital: Exemple 4.11

„ Une machine coûte 20 000$ et possède une durée de vie utile de 5 ans. À
la fin des 5 années, elle peut être vendue pour 4 000$, après rajustement
d'impôt. Si l'entreprise peut obtenir des revenus annuels de 4 400$ par
année pour cette machine, devrait-elle l'acheter si le TRAM est de 10%?
RC( i ) = (P − S )( A / P ,i , N ) + iS
= (20 000$ − 4 000$ )( A / P ,10%, 5) + (10% )4 000$
= 16 000$( A / P ,10%, 5) + 400$
= 4 221 $ + 400$ = 4 621$
Bénéfice ( Perte ) = Re venus - Coûts
AE (Bénéfice) = AE (Re venus ) − AE (Coûts )
AE (Bénéfice) = 4 400$ − 4 621$ = (221$)

„ Avec la TI Voyage 200:


RC = tvm_pmt(5,10,-20000,4000)=4621
Î Il n'est pas rentable de faire l'acquisition de la machine car le coût annuel
équivalent en capital est plus élevé que les revenus potentiels.
i.e.: AE(i) < 0
GIA 400 –Cours 8 44

22
Recouvrement en capital: Exercice 4.14

„ Votre entreprise a acheté une presse à injection au prix de 100 000$. La


durée de vie utile estimée de cette machine est de 8 ans. Votre service de
la comptabilité prévoit que le coût de recouvrement en capital sera de
25 455$ par année. Si le TRAM de votre entreprise est de 20%, quelle
valeur de récupération après 8 ans le service de comptabilité a-t-il estimé?
RC( i ) = (P − S )( A / P ,i , N ) + iS
25 455$ = (100 000$ − S )( A / P , 20%, 8) + (20% )S
25 455$ = (100 000$ )( A / P , 20%, 8) − S ( A / P , 20%, 8) + (20% )S
25 455$ = 26 061$ - (0.26061)S + (0.20)S
25 455$ = 26 061$ - (0.06061)S

S=
(26 061$ − 25 455$) = 9 997$ ≈ 10 000$
0.06061

„ Avec la TI Voyage 200:


S =tvm_fv(8,20,− 100000,25455)=9997

GIA 400 –Cours 8 45

Liens entre les valeurs équivalentes

FE( i ) = PE( i )( F / P ,i , N )
AE( i ) = PE( i )( A / P ,i , N )
AE( i ) = FE( i )( A / F ,i , N )

GIA 400 –Cours 8 46

23
Les techniques d'analyse
de la rentabilité de projets
basées sur le taux de rendement

GIA 400 –Cours 8 47

Critè
Critère: Le taux de rendement interne (TRI
(TRI))
Définition:
Le taux de rendement interne (TRI) ou i* est le taux d'intérêt qui rend la valeur
présente des flux monétaires nets d'un projet égale à 0.
AN
Flux A4 AN-1
monétaire A2 A3
net de
projet
typique A1
A0
A0 A1 AN
PE( i*) = 0 = + + ... +
(1 + i * ) (1 + i * )
0 1
(1 + i * )N
PE( i ) = 0 = A0 (P / F ,i*,0) + A1 (P / F ,i*,1) + ... + AN (P / F ,i*, N )
i* = TRI
Si TRI > TRAM, on accepte l'investissement
Si TRI = TRAM, on est indifférent l'investissement
Si TRI < TRAM, on rejette l'investissement

GIA 400 –Cours 8 48

24
Visualisation du TRI
„ Flux monétaire de l’exemple 4.5
Année 0 1 2 3
Flux monétaire (75 000 $) 24 400 $ 27 340 $ 55 760 $

35 000 $

30 000 $

25 000 $

20 000 $ Le taux qui


rend PE =0
PE

15 000 $

10 000 $
TRI = 17.46%
5 000 $

0$
0% 5% 10% 15% 20%
(5 000 $)

i
GIA 400 –Cours 8 49

Types de flux moné


monétaire

Simple Non simple


$ $

Périodes Périodes

Changements de signe

Changement de signe

„ Un seul changement de signe „ Plusieurs changements de signe


dans le flux monétaire dans le flux monétaire
„ Une seule possibilité de TRI „ Plusieurs possibilités de TRI
„ Cas le plus fréquent

GIA 400 –Cours 8 50

25
Exemple de TRI multiple
Période 0 1 2 3 4 5 6
Flux monétaire (15 000 $) 37 500 $ (23 100 $) 500 $ (1 000 $) 300 $ 400 $

¾ Plusieurs changements de signe


¾ L’équation qui rend PE = 0 a deux racines

TRI = TRI =
400 $ 7.1% 41.3%
200 $

0$ i
0%
5%
10%
15%
20%
25%
30%
35%
40%
45%
50%
55%
60%
65%
70%
75%
(200 $)
PE

(400 $)

(600 $)

(800 $)

(1 000 $)

(1 200 $)
GIA 400 –Cours 8 51

Exercice 4.61

„ La société InterCell veut participer à l’exposition universelle de Mexico.


Pour ce faire, elle doit investir 1 M$ à l’année 0 pour créer sa vitrine. La
vitrine produira un flux monétaire de 2.5 M$ à la fin de la première année.
Puis, à la fin de la deuxième année, il faudra dépenser 1.54 M$ pour la
remise en condition des lieux.
Période 0 1 2
Flux monétaire (000$) (1 000 $) 2 500 $ (1 540 $)

a) Tracez la courbe de valeur en fonction de i


b) Calculez les valeurs de i* (TRI) pour cet investissement
c) Accepteriez-vous ce projet si le TRAM est de 14%

GIA 400 –Cours 8 52

26
Exercice 4.61
Courbe de valeur
i PE 20.0 $
0% (40.0 $)
5% (15.9 $) 10.0 $
10% 0.0 $
15% 9.5 $ 0.0 $
i

PE (000$)

0%

5%

10%

15%

20%

25%

30%

35%

40%

45%

50%
20% 13.9 $
25% 14.4 $ (10.0 $)
30% 11.8 $
35% 6.9 $ (20.0 $)
40% 0.0 $
45% (8.3 $) (30.0 $)
50% (17.8 $)
TRI= TRI=
(40.0 $)
10% 40%
(50.0 $)

PE(14%) = 8.0 K$ > 0 ⇒ Accepter le projet


Le projet est rentable pour tous TRAM entre 10% et 40%

GIA 400 –Cours 8 53

Calcul du TRI:
TRI: 3 mé
méthodes

„ Calcul direct

„ Méthode empirique: essai et erreur

„ Solution par ordinateur

GIA 400 –Cours 8 54

27
Calcul du TRI:
TRI: Mé
Méthode directe

„ Possible seulement pour les montants uniques (P et F)


„ Exemple 4.13:

Projet 1: 2 flux monétaires

Période 0 1 2 3 4
Flux monétaire (1 000 $) 0$ 0$ 0$ 1 500 $

FE (i*) = −1 000$( F / P, i*,4) + 1 500$ = 0


1 500$
( F / P, i*,4) = = 1.5
1 000$
(1 + i*) 4 = 1.5
i* = (1.5)1 4 − 1
i* = 10.67%

GIA 400 –Cours 8 55

Calcul du TRI:
TRI: Mé
Méthode directe

„ Exemple 4.13:
Projet 2: Trois flux monétaires
Période 0 1 2
Flux monétaire (2 000 $) 1 300 $ 1 500 $

FE (i*) = −2 000$(1 + i*) 2 + 1 300$(1 + i*) + 1 500$ = 0


soit : X = (1 + i*)
− 2 000$ X 2 + 1 300$ X + 1 500$ = 0
Ceci est une équation quadratique dont les racines sont données par :
− b ± b 2 − 4ac
X=
2a
− 1 300 ± 1 300 2 + 4(−2 000)(1 500)
X=
2(−2 000)
X 1 = 1.25 et X 2 = −0.60
i* = X − 1 ⇒ i* = 25% ou - 160%
Comme un taux d' intérêt inférieur à - 100% est une impossibilité économique,
i* = 25%

GIA 400 –Cours 8 56

28
Calcul du TRI:
TRI: Essai et erreur

1. Estimation de départ de i*

2. On calcule PE(i*) à ce taux


„ Si PE(i*) est positive, on augmente i*
„ Si PE(i*) est négative, on diminue i*

3. On reprend le point 2

4. Lorsque PE(i*) change de signe, on interpole entre les deux derniers essais
pour trouver le i* qui rend PE(i*) = 0

„ Note: Pour que l'interpolation soit valable, l'écart entre les deux derniers i*
essayés ne doit pas être plus grand que 5%.

GIA 400 –Cours 8 57

Calcul du TRI par essai et erreur: Exemple

Période 0 1 2 3
Flux monétaire (1 000 $) 500 $ 300 $ 900 $

Première estimation de i* : 15%


Calcul de PE avec l' estimation :
PE = −1000$ + 500$( P / F ,15%,1) + 300$( P / F ,15%,2) + 900$( P / F ,15%,3)
PE = 253.39$

La PE est positive, on augmente l' estimation à 20% :


PE = −1000$ + 500$( P / F ,20%,1) + 300$( P / F ,20%,2) + 900$( P / F ,20%,3)
PE = 145.83$

La PE est positive, on augmente l' estimation à 25% :


PE = −1000$ + 500$( P / F ,25%,1) + 300$( P / F ,25%,2) + 900$( P / F ,25%,3)
PE = 52.80$

GIA 400 –Cours 8 58

29
Calcul du TRI par essai et erreur: Exemple (suite)

La PE est positive, on augmente l' estimation à 30% :


PE = −1000$ + 500$( P / F ,30%,1) + 300$( P / F ,30%,2) + 900$( P / F ,30%,3)
PE = −28.22$

Un changement de signe s' est produit, on interpole pour trouver i* :


⎡ (52.80 − 0) ⎤ ⎡ 52.80 ⎤
i* = 25% + 5% ⎢ ⎥ = 25% + 5% ⎢ 81.02 ⎥
⎣ (52 . 80 − ( −28 .22 )) ⎦ ⎣ ⎦
= 25% + 3.26% = 28.26%
i* = 28.26%
52.80$

0$
25% 30%
-28.22$

GIA 400 –Cours 8 59

Calcul du TRI:
TRI: par ordinateur

„ Résolution graphique
„ Tracé de PE(i*) pour différents taux
„ EXCEL: PE(i*) = VAN(taux; A1; A2 ;… ;An ) + A0
„ i* est le taux où la courbe croise l'abscisse

„ Algorithme de résolution de racine:


„ Sur la TI (attention aux signes!)
TRI=IRR(F0,{F1...Fn},{f1...fn})
„ EXCEL:
TRI = TRI (A0; A1; A2;… An; estimation)
‰ Solution par itération jusqu'à ce que TRI ne varie pas de plus de
0,00001%
‰ Retourne #NOMBRE! si l'estimation de départ est trop loin de la
solution après 20 itérations.

GIA 400 –Cours 8 60

30
Le TRI: Pourquoi rendement "interne" ?
„ On parle de rendement "interne" car le calcul du TRI suppose que l'on peut réinvestir
les flux monétaires du projet et obtenir un rendement égal au TRI.
Exemple
Année 0 1 2 3 4 5
Flux monétaire (100) 35 39 42 46 50

TRAM = 15%
PE(15%) = npv(15,-100,{35,39,42,46,50})= 38.7
TRI = irr(-100,{35,39,42,46,50})= 29.36%

„ Le TRI de 29.36% suppose que l'on puisse réinvestir les flux monétaires du projet à
29.36%:
Année 0 1 2 3 4 5
Balance du projet au début 0.0 35.0 84.3 151.0 241.3
Rendement de l'année à 29.36% 0.0 10.3 24.7 44.3 70.9
Flux monétaire de l'année 35.0 39.0 42.0 46.0 50.0
Balance du projet à la fin 35.0 84.3 151.0 241.3 362.2
Réinvestissement (35.0) (84.3) (151.0) (241.3) 0.0
Flux monétaire net (100.0) 0.0 0.0 0.0 0.0 362.2
PE à 29.36% 0.0
T RI 29.36% TRI = irr(-100,{0,362.2},{4,1})= 29.36%
1/ N 1/ 5
⎛F ⎞ ⎛ 362.2 ⎞
TRI = i = ⎜ ⎟ −1 = ⎜ ⎟ − 1 = 29.36%
⎝P⎠ ⎝ 100.0 ⎠
GIA 400 –Cours 8 61

Le TRIM:
TRIM: Le taux de rendement interne modifié
modifié
„ Une hypothèse plus réaliste serait que les flux monétaires du projet peuvent être
réinvestis à un taux de rendement égal au TRAM. Le calcul du taux de rendement
sous cette hypothèse est appelé le taux de rendement interne modifié (TRIM):
Année 0 1 2 3 4 5
Balance du projet au début 0.0 35.0 79.3 133.1 199.1
Rendement de l'année à 15% 0.0 5.3 11.9 20.0 29.9
Flux monétaire de l'année 35.0 39.0 42.0 46.0 50.0
Balance du projet à la fin 35.0 79.3 133.1 199.1 279.0
Réinvestissement (35.0) (79.3) (133.1) (199.1) 0.0
Flux monétaire net (100.0) 0.0 0.0 0.0 0.0 279.0
PE à 15% 38.7
T RI = T RIM 22.78%
N.B.: On retrouve la PE originale à 15%

Le TRIM est le TRI calculé sur le flux monétaire modifié pour le réinvestissement
à un taux autre que le TRI original:

TRIM = irr(-100,{0,279.0},{4,1})= 22.78%


Ou:
1/ N 1/ 5
⎛F ⎞ ⎛ 279.0 ⎞
TRIM = i = ⎜ ⎟ −1 = ⎜ ⎟ − 1 = 22.78%
⎝P⎠ ⎝ 100.0 ⎠
GIA 400 –Cours 8 62

31
Le TRIM résout le problè
problème des changements de signe
„ On peut généraliser la définition du TRIM de la manière suivante:
⎛ FE ( flux positifs ) ⎞
1N
TRIM = ⎜⎜ ⎟⎟ −1
⎝ − PE ( flux négatifs ) ⎠
„ Les taux d'actualisation des flux positifs et des flux négatifs peuvent être différents
mais en général, on actualise les deux au TRAM.
Année 0 1 2 3 4 5
Flux monétaire de l'année (100.00) 50.0 (35.0) 50.0 50.0 50.0
Flux négatifs (100.00) - (35.00) - - -
PE à 15% (126.47)
Flux positifs - 50.00 - 50.00 50.00 50.00
FE à 15% 261.08
T RIM 15.60%

FE = tvm_fv(5,15,-npv(15,0,{50,0,50},{1,1,3}),0)=261.08
PE = npv(15,-100,{0,-35})=-126.47
⎛ FE (TRAM ) ⎞
1/ N 1/ 5
⎛ 261.08 ⎞
TRIM = ⎜⎜ ⎟⎟ −1 = ⎜ ⎟ − 1 = 15.60%
⎝ − PE (TRAM ) ⎠ ⎝ 126.47 ⎠
Avec la TI Nspire (déjà dans l’application finance)
et la Voyage 200 (fonction maison disponible sur le site du cours):
TRIM = MIRR(ifin, ireinv, CFo,{CF1.. CFn},{f1..fn}*)
TRIM = MIRR(15,15,-100,{50,-35,50},{1,1,3}) = 15.60%
*Sur la Voyage 200, mettre 1, sans les accolades, si les fréquences sont toutes=1
GIA 400 –Cours 8 63

Calcul par ordinateur:


Analyse de sensibilité
sensibilité du TRI : Exercice 4.62
„ Une nouvelle technologie permet de fabriquer un distributeur automatique
informatisé qui peut moudre des grains de café et faire du café frais à la
demande. L'ordinateur exécute également des fonctions plus complexes
comme donner de la monnaie pour les billets de 5$ ou 10$ et surveiller
l'âge d'un article, ce qui permet de déplacer le stock plus ancien en avant
de la ligne pour réduire le gaspillage. Chaque distributeur coûte 4 500$, et
EasySnack a calculé le flux monétaire suivant (en M$) pour une durée utile
de 6 ans, y compris l'investissement initial.
Période 0 1 2 3 4 5 6
Flux monétaire net (20 $) 8$ 17 $ 19 $ 18 $ 10 $ 3$

GIA 400 –Cours 8 64

32
Analyse de sensibilité
sensibilité du TRI : Exercice 4.62

a) Si le TRAM de la société est de 18%, la mise en marché de ce produit est-


elle un projet valable en vertu du critère du TRI?
b) Si l'investissement nécessaire ne change pas, mais que le flux monétaire
capitalisé augmente de 10% par rapport aux prévisions initiales, de
combien le TRI devrait-il augmenter?
c) Si l'investissement nécessaire passe de 20 M$ à 22 M$, mais que l'on
prévoit une diminution de 10% du flux monétaire capitalisé, de combien le
TRI devrait-il diminuer?

GIA 400 –Cours 8 65

Analyse de sensibilité
sensibilité du TRI : Exercice 4.62

GIA 400 –Cours 8 66

33
Cours 8: TP
Solutionnaire

GIA 400
Louis Parent, ing.,
ing., MBA

Exercice 4.11

„ Utilisez l'analyse de la valeur future nette et du taux de


rendement pour déterminer la viabilité des projets A, B et C si
le TRAM est de 10%.

Flux monétaires des projets


n A B C D
0 (1 500 $) (4 000 $) (4 500 $) (3 000 $)
1 300 $ 2 000 $ 2 000 $ 5 000 $
2 300 $ 1 500 $ 2 000 $ 3 000 $
3 300 $ 1 500 $ 2 000 $ (2 000 $)
4 300 $ 500 $ 5 000 $ 1 000 $
5 300 $ 500 $ 5 000 $ 1 000 $
6 300 $ 1 500 $ 2 000 $
7 300 $ 3 000 $
8 300 $

GIA 400 – Cours 8: TP 2

1
Exercice 4.11
Solutions avec la calculatrice:
„ Projet A:
„ TRI = irr(-1500,{300},{8})=11.8%
„ FE(10%) =tvm_fv(8,10,npv(10,-1500,{300},{8}),0)= 215.38
„ TRI>TRAM; FE(TRAM) > 0 ⇒ Projet acceptable

„ Projet B:
„ TRI = irr(-4000,{2000,1500,500,1500},{1,2,2,1})=26.2%
„ FE(10%) = tvm_fv(6,10,npv(10,
-4000,{2000,1500,500,1500},{1,2,2,1}),0)=2982.43
„ TRI>TRAM; FE(TRAM) > 0 ⇒ Projet acceptable

„ Projet C:
„ TRI = irr(-4500,{2000,5000},{3,2})=49.5%
„ FE(10%) =tvm_fv(5,10,npv(10,
-4500,{2000,5000},{3,2})=11262.90
„ TRI>TRAM; FE(TRAM) > 0 ⇒ Projet acceptable
GIA 400 – Cours 8: TP 3

Exercice 4.16

„ Pour les flux monétaires suivants, calculez la valeur annuelle


équivalente si le TRAM = 12%.
n Investiss. Revenu Flux N et
0 (10 000 $) (10 000 $)
1 2 000 $ 2 000 $
2 2 000 $ 2 000 $
3 3 000 $ 3 000 $
4 3 000 $ 3 000 $
5 1 000 $ 1 000 $
6 2 000 $ 500 $ 2 500 $

„ Solution avec la calculatrice:


„ AE(12%) =tvm_pmt(6,12,-npv(12,
-10000,{2000,3000,1000,2500},{2,2,1,1},0)=-180.96
„ AE(TRAM) < 0 ⇒ Projet non rentable
„ TRI = 9.3% < TRAM ⇒ Projet non rentable

GIA 400 – Cours 8: TP 4

2
Exercice 4.26

„ Vous envisagez un investissement de 2 000$ dont la durée de vie utile


est de 3 ans. Vous êtes certain des revenus pour la première et la
troisième année, mais pas de ceux de la deuxième année. Si vous
escomptez un taux de rendement d'au moins 10% sur votre
investissement, quel devrait être le revenu minimal pour la deuxième
année?
Flux
n monétaire
0 (2 000 $)
1 1 000 $
2 X$
3 1 200 $

PE (10% ) = 0 = −2 000$ + 1 000$(P / F ,10%,1) + X (P / F ,10%, 2) + 1 200$(P / F ,10%, 3)


0 = −2 000$ + 909.09$ + 0.8264 X + 901.58$
189.33$
X= = 229.09$
0.8264

nsolve(npv(10,-2000,{1000,X,1200})=0,X)=229.09

GIA 400 – Cours 8: TP 5

Exercice 4.35

„ Pour un projet d'investissement représenté par les flux


monétaires suivants, calculez le TRI. Ce projet est-il acceptable
si le TRAM est de 10%?
Flux
n monétaire
0 (5 000 $)
1 0$
2 4 840 $
3 1 331 $

„ Solution avec la calculatrice:


„ TRI = irr(-5000,{0,4840,1331})=10.00%
„ TRI = TRAM ⇒ On reste indifférent au projet (i.e. le projet est au
point-mort en termes de valeur).

GIA 400 – Cours 8: TP 6

3
Exercice 4.38

„ Vous envisagez construire une maison ancienne et la convertir


en édifice à bureaux que vous pourriez louer. Supposons que
vous en restiez propriétaire pendant 10 ans, combien êtes vous
prêt à débourser pour la maison ancienne aujourd'hui compte
tenu des données financières suivantes:

„ Coûts de transformation à la période 0 = 20 000$

„ Revenus de location annuels = 25 000$

„ Coût d'entretien annuels (taxes incluses) = 5 000$

„ Valeur estimée nette de la propriété dans 10 ans = 225 000$

„ Coût du capital = 8%

GIA 400 – Cours 8: TP 7

Exercice 4.38
„ Le prix d'achat maximal est celui qui rend la PE(TRAM) = 0
Î Prix d'achat maximal = 218 420$

ƒ Solution avec EXCEL:


Année 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Coût d'achat de la maison (X$)
Coût des transformation (20 000 $)
Revenus de location 25 000 $ 25 000 $ 25 000 $ 25 000 $ 25 000 $ 25 000 $ 25 000 $ 25 000 $ 25 000 $ 25 000 $
Coûts d'entretien annuels (5 000 $) (5 000 $) (5 000 $) (5 000 $) (5 000 $) (5 000 $) (5 000 $) (5 000 $) (5 000 $) (5 000 $)
Valeur de revente 225 000 $
Flux monétaire net, excl.
prix d'achat (20 000 $) 20 000 $ 20 000 $ 20 000 $ 20 000 $ 20 000 $ 20 000 $ 20 000 $ 20 000 $ 20 000 $ 245 000 $
PE(8%), excl. prix d'achat 218 420 $
Prix d'achat maximal (218 420 $)
PE(8%), incl. prix d'achat 0$

ƒ Solution avec calculatrice:


npv(8,-20000,{20000,245000},{9,1})=218420
X+218 420 = 0 ÎX = -218 420$
ƒ Solution en équation:
PE (8% ) = 0 = − X − 20 000$ + 20 000$(P / A, 8%, 9 ) + 245 000$(P / F , 8%, 10)
0 = − X − 20 000$ + 124 938$ + 113 482$
X = −20 000$ + 124 938$ + 113 482$ = 218 420$
GIA 400 – Cours 8: TP 8

4
Exercice 4.38: Autre mé
méthode de solution
Transformer les coûts non-récurrents en coûts équivalents annuels
(i.e. calculer la RC)
RC (8%) = (P − S )( A / P , 8%, 10 ) + iS
= ( X + 20 000$ - 225 000$ )( A / P , 8%, 10 ) + (.08) 225 000$
= ( X − 205 000$ )(0.1490) + 18 000$
= 0.1490 X − 12 545$
Calculer le flux monétaire récurrent annuel (A):
Revenus: 25 000$
Entretien: 5 000$
Flux net: 20 000$

AE = 0 = − RC + A
AE = 0 = −(0.149 X − 12 545$ ) + 20 000$
0.149 X = 32 545 $
32 545$
X= = 218 422$
0.149

GIA 400 – Cours 8: TP 9

Exercice 4.41

„ NasTech fait l’acquisition d’une machine de vibro-abrasion au


coût de 20 000$ durant l’année 0. La durée de vie utile de cette
machine est de 10 ans, après quoi sa valeur de récupération
sera de 0$. La machine produit des revenus annuels nets de
6 000$. Les dépenses annuelles d’exploitation et d’entretien
sont estimées à 1 000$. Si le TRAM fixé par NasTech est de
15%, dans combien d’années cette machine deviendra-t-elle
rentable?

GIA 400 – Cours 8: TP 10

5
Exercice 4.41

„ Méthode du délai de récupération actualisé


Flux Coût du Solde du
n monétaire financem ent projet
0 (20 000 $) (20 000 $) 30 000 $

Solde du fonds du projet


1 5 000 $ (3 000 $) (18 000 $) 6.5 ans
2 5 000 $ (2 700 $) (15 700 $) 20 000 $
3 5 000 $ (2 355 $) (13 055 $) 10 000 $
4 5 000 $ (1 958 $) (10 013 $)
5 5 000 $ (1 502 $) (6 515 $) 0$
6 5 000 $ (977 $) (2 493 $) (10 000 $) 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
7 5 000 $ (374 $) 2 134 $
8 5 000 $ 320 $ 7 454 $ (20 000 $)
9 5 000 $ 1 118 $ 13 572 $ (30 000 $)
10 5 000 $ 2 036 $ 20 607 $
Années

„ Est-ce un projet rentable?


TRI = 21.4% > TRAM N.B.:
N.B.:lalavaleur
valeuractualisée
actualiséede
PE (TRAM ) = −20 000$ + 5 000$( P / A, 15%, 10) 20
20607$
607$àà15%15%est
estlalaPE
PEde
de
de
PE (TRAM ) = −20 000$ + 25 094$ = 5 094$ > 0 55094$
094$

Î Le projet est rentable

GIA 400 – Cours 8: TP 11

Exercice 4.43
„ Une grande entreprise de transformation d’aliments envisage d’utiliser
des lasers pour accélérer le processus d’épluchage des pommes de
terre et éliminer les déchets. Pour installer le système, l’entreprise a
besoin de 3 M$ pour acheter des lasers de puissance industrielle. Le
système lui fera économiser chaque année 1.2 M$ en salaires et
matériaux, mais lui occasionnera des coûts d’exploitation et
d’entretien additionnels de 250 000$. Les impôts annuels sur le revenu
augmenteront également de 150 000$. Le système a une durée de vie
de 10 ans et une valeur de récupération d’environ 200 000$. Si le
TRAM fixé par l’entreprise est de 18%, justifiez la valeur économique
de ce projet en utilisant:
a) La méthode de la PE
b) La méthode de la FE
c) La méthode de l’AE
d) Le taux de rendement (TRI)

GIA 400 – Cours 8: TP 12

6
Exercice 4.43
Prévision de flux monétaire en K$
Année 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Acivités d'exploitation
Économies en salaires et
matériaux 1 200 $ 1 200 $ 1 200 $ 1 200 $ 1 200 $ 1 200 $ 1 200 $ 1 200 $ 1 200 $ 1 200 $
Entretien (250 $) (250 $) (250 $) (250 $) (250 $) (250 $) (250 $) (250 $) (250 $) (250 $)
Impôts (150 $) (150 $) (150 $) (150 $) (150 $) (150 $) (150 $) (150 $) (150 $) (150 $)
800 $ 800 $ 800 $ 800 $ 800 $ 800 $ 800 $ 800 $ 800 $ 800 $
Activités d'investissement
Achat des lasers (3 000 $)
Valeur de récupération 200 $
(3 000 $) 0$ 0$ 0$ 0$ 0$ 0$ 0$ 0$ 0$ 200 $

Flux monétaire net (3 000 $) 800 $ 800 $ 800 $ 800 $ 800 $ 800 $ 800 $ 800 $ 800 $ 1 000 $

PE=npv(18,-3000,{800,1000},{9,1})=633
TRI=irr(-3000,{800,1000},{9,1})=23.7
FE ( TRAM ) = 633$(F / P , 18%,10 ) = 3 316$

AE ( TRAM ) = 633$( A / P , 18%,10 ) = 141$

„ PE, FE et AE > 0 ⇒ Projet rentable


„ TRI > TRAM ⇒ Projet rentable

GIA 400 – Cours 8: TP 13

Exercice 4.53

„ Le propriétaire d'une entreprise envisage d'investir 55 000$


dans du nouveau matériel. Il estime que les flux monétaires
nets durant la première année seront de 5 000$, mais qu'ils
augmenteront de 2 500$ par année à partir de la deuxième
année. Le matériel à une vie utile estimée à 10 ans et une valeur
de récupération nette de 6 000$ au bout de 10 ans. Le coût du
capital de l'entreprise est de 12%.

a) Déterminez le coût annuel de recouvrement du capital (coût


de possession) pour le matériel

b) Calculez les économies annuelles équivalentes

c) Déterminez s'il s'agit d'un investissement avisé en utilisant


la valeur annuelle équivalente

GIA 400 – Cours 8: TP 14

7
Exercice 4.53
S=6 000$

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
RC (12% ) = −[(55 000$ − 6 000$)( A / P ,12%,10) + 6 000$(12%)]
P=(55 000$) RC (12% ) = −[8 672$ + 720$] = (9 392$)

+ AE(12%) = 5 000$

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

+ G=2 500$

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
AE(12% ) = 2 500$( A / G ,12%,10)
AE(12%) = 8 962$

AE(12%) = 4 570$

= 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
GIA 400 – Cours 8: TP 15

Exercice 4.53
a) Le coût annuel de recouvrement du capital:
RC (TRAM ) = (P − S )( A / P , TRAM , N ) + S (TRAM )
TRAM = 12%
P = 55 000$
S = 6 000$
N = 10
RC (12% ) = −(55 000$ − 6 000$)( A / P ,12%,10) + 6 000$(12% )
RC (12% ) = −(8 672$ + 720$ ) = (9 392$)

b) Les économies annuelles équivalentes:


AE (12% ) = 5 000$ + 2 500$( A/G ,12%,10 )
AE (12% ) = 5 000$ + 2 500$(3.5847) = 13 962$

c) La valeur annuelle équivalente:


AE (12% ) = AE( économies ) − RC
AE (12% ) = 13 962$ − 9 392$ = 4 570$
AE (TRAM ) > 0 ⇒ le projet est rentable

GIA 400 – Cours 8: TP 16

8
Exercice 4.53

=VPM(12%,10,-55000,6000)
=VAN(12%,C3:L3)
=VPM(12%,10,van(12%,C3:L3))
=TRI(B5:L5)

RC=-tvm_pmt(10,12,-55000,6000)=-9392
AEéconomies=tvm_pmt(10,12,npv(12,0,{5000,7500,10000,12500,
15000,17500,20000,22500,25000,27500}),0)=13962

AEnette= 13 962$ − 9 392$ = 4 570$

GIA 400 – Cours 8: TP 17

Exercice 4.55

„ On prévoit que le prix actuel (année 0) du kérosène, soit 0,26$/litre,


devrait augmenter de 0,03$/année. (à la fin de la première année, il
coûtera donc 0,29$/litre). M. Garcia consomme environ 4 000 litres de
kérosène durant la saison hivernale pour chauffer des locaux. On lui
propose d'acheter un réservoir de stockage coûtant 400$, qu'il pourra
revendre pour la somme de 100$ après 4 ans. La capacité du réservoir
est suffisante pour combler les besoins de chauffage de M. Garcia
pendant 4 ans et lui permettrait d'acheter du kérosène pour 4 ans au
prix actuel (0,26$/litre). Par ailleurs, il peut investir son argent à un
taux de 8%.

„ Utilisez la méthode de l'AE pour déterminer s'il doit acheter ce


réservoir de stockage. Supposez que le kérosène qui est facturé à
l'utilisation est payé à la fin de l'année. (Le kérosène destiné au
réservoir de stockage doit être acheté immédiatement.)

„ Cette décision changerait-elle si le prix du kérosène augmentait de


0,06$/année plutôt que de 0,03$?

GIA 400 – Cours 8: TP 18

9
Exercice 4.55
„ Option 1: S = 100$

P = 400$ 0 1 2 3 4

Kérosène = 4 160$ RC(8% ) = −[(400$ − 100$)( A / P , 8%, 4) + 100$(8%)]


RC(8% ) = −[90.58 + 8$] = (98.58$)
AE(Kérosène) = −4 160$( A/P, 8%, 4) = (1 255.99)$
AE(Totale) = −98.58$ − 1 255.99 = (1 354.57$)
AE=-(tvm_pmt(4,8,-400,100)+tvm_pmt(4,8,-4160,0))=-1354.57
„ Option 2:
0 1 2 3 4
A = 4 000 l x
G = 4 000 l x
0.29 $/l =
0.03 $/l =
1 160$
120$
AE(Kérosène) = −1160$ − 120$( A/G, 8%, 4) =
= −1160$ − 168.48$ = (1 328.48$)
AE=tvm_pmt(4,8,npv(8,0,{1160,1280,1400,1520}),0)=-1328.48

„ AE(Option 2) > AE(Option 1) ⇒ Choisir l'option 2


GIA 400 – Cours 8: TP 19

Exercice 4.55
„ Option 1: S = 100$

P = 400$ 0 1 2 3 4

Kérosène = 4 160$ RC(8% ) = −[(400$ − 100$)( A / P , 8%, 4) + 100$(8%)]


RC(8% ) = −[90.58 + 8$] = (98.58$)
AE(Kérosène) = −4 160$( A/P, 8%, 4) = −1 255.99$
AE(Totale) = −98.58$ − 1 255.99 = (1 354.57$)
AE=-(tvm_pmt(4,8,-400,100)+tvm_pmt(4,8,-4160,0))=-1354.57

„ Option 2 à
+6¢/litre: 0 1 2 3 4
A = 4 000 l x G = 4 000 l x
0.32 $/l = 0.06 $/l =
1 280$ 240$
AE(Kérosène) = −1 280$ − 240$( A/G, 8%, 4) =
= −1 280$ − 336.96$ = (1 616.95$)
AE=tvm_pmt(4,8,npv(8,0,{1280,1520,1760,2000}),0)=-1616.95
„ AE(Option 2) < AE(Option 1) ⇒ Choisir l'option 1
GIA 400 – Cours 8: TP 20

10
Exercice 4.55

AE(Option 2)>AE(Option 1)
⇒Choisir Option 2

AE(Option 2)<AE(option 1)
⇒Choisir Option 1

GIA 400 – Cours 8: TP 21

Exercice 4.65
„ …Un câblodistributeur envisage installer un système de compression numérique.
qui produirait les économies et dépenses suivantes:

(000 $)
Investissement
Aujourd'hui 500
Première année 3 200
Deuxième année 4 000
Économies annuelles en
temps de satellite 2 000
Revenus différentiels attribuables
aux nouveaux abonnements 4 000
Dépenses annuelles différentielles 1 500
Impôt différentiel 1 300
Valeur de récupération nette pour
une vie économique de 8 ans 1 200

„ La période d'investissement est de 2 ans, suivie d'une durée de vie utile de 8 ans
(pour une durée de vie de projet totale de 10 ans). Cela signifie que les
économies annuelles surviendront à la fin de la troisième année et les dernières,
à la fin de la dixième année. Si le TRAM de l'entreprise est de 15%, justifiez la
valeur économique du projet en utilisant la méthode de la PE.

GIA 400 – Cours 8: TP 22

11
Exercice 4.66

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Exploitation
Économies de temps de satellite 2 000 2 000 2 000 2 000 2 000 2 000 2 000 2 000
Revenus différentiels 4 000 4 000 4 000 4 000 4 000 4 000 4 000 4 000
Dépenses annuelles différentielles (1 500) (1 500) (1 500) (1 500) (1 500) (1 500) (1 500) (1 500)
Impôt différentiel (1 300) (1 300) (1 300) (1 300) (1 300) (1 300) (1 300) (1 300)

Investissement
Coût du système (500) (3 200) (4 000)
Récupératrion 1 200
Flux monétaire net (500) (3 200) (4 000) 3 200 3 200 3 200 3 200 3 200 3 200 3 200 4 400

PE(15%) 4 847.23

PE=npv(15,-500,{-3200,-4000,3200,4400}{1,1,7,1})=4847.23

TRI=irr(-500,{-3200,-4000,3200,4400}{1,1,7,1})=31.81%

PE(TRAM)>0;TRI>TRAM Î projet rentable

GIA 400 – Cours 8: TP 23

12
Cours 9

L'analyse de projets
mutuellement exclusifs

GIA 400
Louis Parent, ing.,
ing., MBA

GIA 400 – Cours 9 1

Contenu

„ Comparer la rentabilité d'options mutuellement exclusives, de même


vie économique par les critères:
„ De valeur (PE, FE, AE)
„ De rendement (TRI)

„ Comparer la rentabilité d'options mutuellement exclusives de durées


de vie différentes:
„ Selon l'horizon défini
„ Selon l'hypothèse de répétition

„ Techniques et Applications

„ Référence:
„ AEI: Chapitres 5 et 6

GIA 400 – Cours 9 2


Définitions

„ Projets ou options mutuellement exclusifs:


„ Toutes les options visent l'atteinte du même objectif, donc le
choix de l'une d'entre elles élimine les autres par le fait
même… même si elles sont rentables

„ Option Zéro:
„ L'option de ne rien faire, c'est-à-dire de ne retenir aucune
des options (statu quo)
„ Peut être une option en soi, avec un flux monétaire défini
ou
„ Le flux des autres options peuvent être définis relativement
à l'option 0.

GIA 400 – Cours 9 3

PROJETS DE MÊME DURÉE

GIA 400 – Cours 9 4


Projets de même duré
durée:
Comparaison par critè
critère de valeur

1. La comparaison d'options mutuellement exclusives implique


l'application d'un critère de valeur à chaque option, puis

2. Un choix parmi ces options mutuellement exclusives. L'option


choisie possède la valeur (PE, FE ou AE):
¾ la plus élevée; ou
¾ la moins négative si les flux positifs n'existent pas ou
peuvent n'être pas considérés (i.e. comparaison de coûts
seulement).

GIA 400 – Cours 9 5

Comparaison par critè


critère de valeur PE et FE:
FE:
Exemple 5.1:

„ La société Bullard (SB) pense à étendre sa gamme de produits pour machines


industrielles…À cette fin, elle étudie plusieurs combinaisons possibles de nouveau
matériel et de main d'œuvre:
„ Méthode 1 (M1): installer un nouveau centre d'usinage, avec 3 opérateurs
„ Méthode 2 (M2): installer un nouveau centre d'usinage muni d'un changeur de
palettes automatiques, avec 3 opérateurs
„ Méthode (M3): installer un nouveau centre d'usinage muni d'un changeur de
palettes automatiques, avec 3 opérateurs se partageant les tâches

„ Chacune des 3 options donne lieu à des coûts et à des revenus différents. Celles qui
comportent un changeur de palettes permettent de réduire le temps nécessaire au
chargement et déchargement des pièces. Il en coûte davantage pour acquérir et
installer un tel appareil, mais cette solution est susceptible d'engendrer des revenus
annuels plus élevés. Bien qu'ils permettent d'économiser sur la main d'œuvre, les
opérateurs qui se partagent les tâches sont plus longs à former et leur rendement
initial est moindre. Par contre, une fois qu'ils auront pris de l'expérience, on s'attend à
ce que les profits augmentent de 13% par année pendant les 5 ans que couvre la
période d'étude.

GIA 400 – Cours 9 6


Exemple 5.1

„ Voici les investissements et les revenus estimés par SB:


Méthode
M1 M2 M3
Investissements
Achat de la machine outil (121 000 $) (121 000 $) (121 000 $)
Changeur de palettes automatique (66 600 $) (66 600 $)
Installation (30 000 $) (42 000 $) (42 000 $)
Outillage (58 000 $) (65 000 $) (65 000 $)
Total des investissements (209 000 $) (294 600 $) (294 600 $)
Profits annuels
Revenus additionnels 65 000 $ 69 300 $ 36 000 $
Économies de main d'œuvre directe 17 300 $
Économies sur frais de mise au point 4 700 $ 4 700 $
Revenus nets
Année 1 65 000 $ 74 000 $ 58 000 $
Année 2 à 5 mêmes mêmes g = +13%/an
Valeur de récupération au bout de 5 ans 90 000 $ 200 000 $ 200 000 $

„ SB considère aussi l'option nulle (ne rien faire) si aucune des options n'est
rentable. Selon la mesure de la PE, quelle option doit-elle choisir si le
TRAM = 12%?
GIA 400 – Cours 9 7

Exemple 5.1: L'option M2 est la plus rentable

„ PE de M1
Année 0 1 2 3 4 5
Investissement (209 000 $)
Revenus nets 65 000 $ 65 000 $ 65 000 $ 65 000 $ 65 000 $
Valeur de récupération 90 000 $
Flux monétaire net (209 000 $) 65 000 $ 65 000 $ 65 000 $ 65 000 $ 155 000 $
PE(12%) 76 379 $

„ PE de M2
Année 0 1 2 3 4 5
Investissement (294 600 $)
Revenus nets 74 000 $ 74 000 $ 74 000 $ 74 000 $ 74 000 $
Valeur de récupération 200 000 $
Flux monétaire net (294 600 $) 74 000 $ 74 000 $ 74 000 $ 74 000 $ 274 000 $
PE(12%) 85 639 $

„ PE de M3
Année 0 1 2 3 4 5
Investissement (294 600 $)
Revenus nets 58 000 $ 65 540 $ 74 060 $ 83 688 $ 94 567 $
Valeur de récupération 200 000 $
Flux monétaire net (294 600 $) 58 000 $ 65 540 $ 74 060 $ 83 688 $ 294 567 $
PE(12%) 82 479 $
GIA 400 – Cours 9 8
Exemple 5.1: Comparaison des FE

„ L'utilisation de la FE comme critère de comparaison aurait conduit à


la même conclusion:

FE(12%) = PE(12%)(F/P,12%,5)
FE(12%) = PE(12%)(1.7623)

PE(12%) FE(12%) FE/PE


M1 76 379 $ 134 606 $ 1.7623
M2 85 639 $ 150 925 $ 1.7623
M3 82 479 $ 145 356 $ 1.7623

GIA 400 – Cours 9 9

Exemple 5.1: Comparaison des AE

„ L'utilisation de l' AE comme critère de comparaison aurait conduit à la


même conclusion:

AE(12%) = PE(12%)(A/P,12%,5)
AE(12%) = PE(12%)(0.2774)

PE(12%) AE(12%) AE/PE


M1 76 379 $ 21 188 $ 0.2774
M2 85 639 $ 23 757 $ 0.2774
M3 82 479 $ 22 881 $ 0.2774

GIA 400 – Cours 9 10


Projets de même duré
durée:
Comparaison par critè
critère de rendement

„ Il n'est pas utile de classer des projets selon leur TRI.


„ Le critère de rentabilité est toujours la création de valeur en $.
On ne paie pas ses comptes avec des %!
„ Exemple:
„ Le placement 2 produit plus de revenus en $. Il est préférable
au placement 1, même si son taux de rendement est plus
bas.
n A1 A2
0 (1 000 $) (5 000 $)
1 2 000 $ 7 000 $
TRI 100% 40%
PE(10%) 818 $ 1 364 $

GIA 400 – Cours 9 11

Projets de même duré


durée:
Comparaison par critè
critère de rendement

„ On ne peut classer des projets selon leur TRI uniquement si


l'investissement est identique.
„ Par exemple les options de l'exemple 5.1

Investissement TRI
M1 (209 000 $) 24.03% non comparable car investissement différent
M2 (294 600 $) 20.88% comparable
M3 (294 600 $) 20.10% comparable

GIA 400 – Cours 9 12


L'analyse diffé
différentielle

„ Avant de choisir l'option la plus coûteuse, il est important vérifier que


le rendement produit par l'investissement additionnel est supérieur au
TRAM
„ Reprenons l'exemple suivant:
n A1 A2
0 (1 000 $) (5 000 $)
1 2 000 $ 7 000 $
TRI 100% 40%
PE(10%) 818 $ 1 364 $

„ Est-que l'investissement additionnel de 4 000$ dans A2 produit un


rendement satisfaisant?
„ Oui, car il permet de réaliser 5 000$ de plus, ce qui correspond à un
rendement de 25%:
n A1 A2 A2 - A1
0 (1 000 $) (5 000 $) (4 000 $)
1 2 000 $ 7 000 $ 5 000 $
TRI 100% 40% 25%
PE(10%) 818 $ 1 364 $ 545 $

GIA 400 – Cours 9 13

L'analyse diffé
différentielle: Gé
Généralisation

„ Pour deux projets mutuellement exclusifs A et B, B étant le projet le


plus coûteux, on peut écrire:
B = A + (B – A)
„ Le flux monétaire de B comporte donc deux composantes: le flux
monétaire de A et le flux monétaire différentiel (B-A)
„ La règle de décision est alors:

Si TRIB-A > TRAM, on choisit B


Si TRIB-A = TRAM, on choisit un ou l'autre
Si TRIB-A < TRAM, on choisit A

GIA 400 – Cours 9 14


L'analyse diffé
différentielle: Exemple 5.3

„ Jean Cormier est étudiant. Il veut mettre sur pied une petite entreprise de
peinture qu'il compte exploiter en dehors de ses heures de cours. Pour
économiser sur les frais de lancement, il décide d'acheter du matériel
d'occasion. Il envisage deux options mutuellement exclusives: se charger
lui-même de la plupart des travaux en se limitant aux habitations privées
(B1) ou acheter plus de matériel et embaucher des assistants afin d'étendre
l'exploitation aux locaux commerciaux, pour lesquels il prévoit un matériel
plus coûteux, mais des revenus plus élevés (B2). Dans un cas comme dans
l'autre, il s'attend à fermer son entreprise dans 3 ans, à la fin de ses études
universitaires. Les flux monétaires prévus:
n B1 B2
0 (3 000 $) (12 000 $)
1 1 350 $ 4 200 $
2 1 800 $ 6 225 $
3 1 500 $ 6 330 $

„ Compte tenu d'un TRAM de 10%, quel projet doit-il choisir?


GIA 400 – Cours 9 15

L'analyse diffé
différentielle: Exemple 5.3

„ B1 est acceptable, mais doit-on faire l'investissement additionnel dans B2?


„ L'analyse différentielle montre que le TRI de (B2-B1 ) est de 15%, ce qui est
supérieur au TRAM de 10%
„ L'option 2, qui a la PE la plus élevée est donc effectivement préférable.

n B1 B2 B2-B1
0 (3 000 $) (12 000 $) (9 000 $)
1 1 350 $ 4 200 $ 2 850 $
2 1 800 $ 6 225 $ 4 425 $
3 1 500 $ 6 330 $ 4 830 $
PE(10%) 842 $ 1 719 $ 877 $
TRI 25.0% 17.4% 15.0%

GIA 400 – Cours 9 16


Exemple 5.3: Visualisation des TRI

5 000 $

4 000 $ Choix de B2 Choix de B1 ni B1 ni B2

3 000 $

2 000 $
PE ($)

TRI = TRI =
1 000 $ 17.4% 25%

0$
TRI = B1
(1 000 $) 15%

(2 000 $) B2 - B1
B2
(3 000 $)
0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 35% 40%
i
GIA 400 – Cours 9 17

Analyse diffé
différentielle: Rè
Règles de dé
décision
Note:
Classer les options en Il n'est pas nécessaire de conserver
ordre croissant d'investissement en $ seulement les options rentables pour
cette analyse

Retenir comme option "Défenseur"


l'option ayant le plus faible investissement (A)

Retenir comme option "Aspirant"


l'option suivante dans la liste (B)

Calculer le TRI de B-A

B devient l'option
Si TRI(B-A)> TRAM ⇒ On retient B, car il est plus rentable que A
"Défenseur"

Si TRI(B-A)< TRAM ⇒ On retient A, car il est plus rentable que B A reste l'option
"Défenseur"
Si TRI(B-A)= TRAM ⇒ A et B sont équivalents

non oui Le "Défenseur" courant


Épuisement de la liste?
est l'option a plus rentable

GIA 400 – Cours 9 18


Analyse diffé
différentielle de 3 options: Exemple 5.4

„ Reprenons les données de l'exemple 5.1. Si le TRAM est de 12%, quel


projet choisiriez-vous, compte tenu du taux de rendement de
l'investissement différentiel?

Année M1 M2 M3
0 (209 000 $) (294 600 $) (294 600 $)
1 65 000 $ 74 000 $ 58 000 $
2 65 000 $ 74 000 $ 65 540 $
2 65 000 $ 74 000 $ 74 060 $
4 65 000 $ 74 000 $ 83 688 $
5 155 000 $ 274 000 $ 294 567 $

Étape 1:
„ On classe les options en ordre croissant d'investissement: M1, M2, M3

GIA 400 – Cours 9 19

Exemple 5.4

Étape 2:
„ M1 est le défenseur, M2 l'aspirant.
„ On calcule le TRI de M2-M1:

Année M1 M2 M2-M1
0 (209 000 $) (294 600 $) (85 600 $)
1 65 000 $ 74 000 $ 9 000 $
2 65 000 $ 74 000 $ 9 000 $
2 65 000 $ 74 000 $ 9 000 $
4 65 000 $ 74 000 $ 9 000 $
5 155 000 $ 274 000 $ 119 000 $
TRI 14.76%

„ TRI de (M2-M1) est supérieur au TRAM de 12%.


„ M2 est préférable à M1 et devient le nouveau défenseur.

GIA 400 – Cours 9 20


Exemple 5.4

Étape 3:
„ M2 est le défenseur, le prochain projet dans la liste, M3 devient l'aspirant.
„ On calcule le TRI de M3-M2:
Année M2 M3 M3-M2
0 (294 600 $) (294 600 $) 0$
1 74 000 $ 58 000 $ (16 000 $)
2 74 000 $ 65 540 $ (8 460 $)
2 74 000 $ 74 060 $ 60 $
4 74 000 $ 83 688 $ 9 688 $
5 274 000 $ 294 567 $ 20 567 $
TRI 6.66%

„ Le TRI de (M3-M2) est inférieur au TRAM de 12%.


„ M2 est préférable à M3 et reste le défenseur.
„ La liste est épuisée, le défenseur courant, M2, est l'option la plus rentable.

GIA 400 – Cours 9 21

PROJETS DE DURÉES DIFFÉRENTES

GIA 400 – Cours 9 22


Projets de duré
durées diffé
différentes:
Comparaison par critè
critère de valeur

„ Lorsque les projets ont des vies économiques différentes, il


faut déterminer une période d'analyse selon l'une des
méthodes suivantes:
„ Horizon défini:
„ La période d'analyse est définie par la situation. Par
exemple:
„ Contrats, changement prévu de production, etc…

„ Horizon indéfini:
„ La situation ne suggère pas de période d'analyse, alors on
choisit selon:
„ l'hypothèse de répétabilité, lorsque c'est possible

„ La vie économique de l'un des projets, lorsque la


répétabilité n'est pas possible.

GIA 400 – Cours 9 23

Projets de duré
durées diffé
différentes:
Comparaison par critè
critère de valeur

Cas 1 La période d'analyse est égale aux vies


utiles des projets
Définie
Période Cas 2 La période d'analyse est plus courte
d'analyse = que les vies utiles des projets
Période de
service requise
Cas 3 La période d'analyse est plus longue
que les vies utiles des projets
Période de
service
Cas 4 La période d'analyse correspond à la
requise
vie utile la plus longue des projets

La période d'analyse correspond au


Répétition
plus petit commun multiple des vies
probable
utiles des projets
Indéfinie
Répétition La période d'analyse est égale à une
improbable des vies utiles des projets

GIA 400 – Cours 9 24


Cas 2: Pé
Période d'analyse < N: Exemple 5.7

„ SGD obtient un contrat pour débarrasser une propriété du gouvernement de ses


matières radioactives et les transporter dans un dépotoir désigné. Cette tâche
nécessite une défonceuse spéciale pour creuser et charger les matières dans un
véhicule. Approximativement 400 000 t de déchets doivent être déplacés en 2 ans.
Le modèle A coûte 150 000$, et on estime qu'il pourra servir 6 000 heures avant de
nécessiter une révision majeure. Pour enlever ces déchets d'ici 2 ans, l'entreprise a
besoin de 2 unités de ce modèle; le coût d'utilisation de chacune d'elles s'élève à
40 000$ par année pour 2 000 heures de service. À ce rythme le modèle sera
utilisable pendant 3 ans, après quoi chaque unité aura une valeur de récupération
estimative de 25 000$
„ Le modèle B, plus efficace, coûte 240 000$ l'unité; on prévoit qu'il fournira 12 000
heures de service avant de nécessiter une révision majeure. Pour terminer le travail
d'ici à 2 ans, l'entreprise devra l'utiliser 2 000 heures par année au coût de 22 500$.
Sa valeur de récupération après 6 ans de service est évaluée à 30 000$. Ici encore,
2 unités sont nécessaires.
„ Comme la vie utile des équipements dépasse la période de service requise, la valeur
de récupération après les deux ans d'utilisation sur ce contrat a du être estimée par
les ingénieurs à 45 000$ chacune pour les unités du modèle A et à 125 000$
chacune pour le modèle B.
„ Si le TRAM de la société est de 15%, quelle option devrait-elle choisir?

GIA 400 – Cours 9 25

Exemple 5.7
„ Période d'analyse = Période de service requise = 2 ans.
„ Il faut donc utiliser l'estimé de la valeur de récupération à la fin de la période de
service de 2 ans et comparer la PE de chaque option
„ Les revenus peuvent être ignorés car ils seront les mêmes dans les deux cas.

Année 0 1 2
Modèle A
Coût d'acquisition (300 000 $)
Coût d'utilisation (80 000 $) (80 000 $)
Valeur de récupération 90 000 $
Flux monétaire net (300 000 $) (80 000 $) 10 000 $
PE(15%) (362 004 $)

Année 0 1 2
Modèle B
Coût d'acquisition (480 000 $)
Coût d'utilisation (45 000 $) (45 000 $)
Valeur de récupération 250 000 $
Flux monétaire net (480 000 $) (45 000 $) 205 000 $
PE(15%) (364 121 $)

Î On préfère le Modèle A, car sa PE est la plus élevée.

GIA 400 – Cours 9 26


Exemple 5.7 par analyse différentielle
„ L'option la moins coûteuse est A, c'est donc le défenseur.
„ On calcule le TRI de B-A: 14.26%
„ TRI (14.26%) < TRAM (15%) Î On conserve A comme défenseur
„ La liste est épuisée: On choisit l'option A

Flux monétaire
Année A B B-A
0 (300 000 $) (480 000 $) (180 000 $)
1 (80 000 $) (45 000 $) 35 000 $
2 10 000 $ 205 000 $ 195 000 $
TRI 14.26%

GIA 400 – Cours 9 27

Cas 3: Pé
Période d'analyse > N: Exemple 5.8
„ Nouveautés Samson, une entreprise de vente par correspondance, désire un
système postal automatique destiné aux annonces publicitaires et aux factures. Elle
étudie deux types de machines, de conception différente. Les deux possèdent
toutefois des capacités de production identiques et remplissent exactement les
mêmes fonctions. Le modèle A. qui est semi-automatique et coûte 12 500$, durera 3
ans; quant au modèle B, entièrement automatique, il coûte 15 000$ et sa durée de
vie utile est de 4 ans. Voici les flux monétaires nets prévus pour les deux machines:

Année 0 1 2 3 4 5
Modèle A
C oût d'acquisition (12 500 $)
C oût d'utilisation (5 000 $) (5 000 $) (5 000 $)
Valeur de récupération 2 000 $
Flux monétaire net (12 500 $) (5 000 $) (5 000 $) (3 000 $)

Année 0 1 2 3 4 5
Modèle B
C oût d'acquisition (15 000 $)
C oût d'utilisation (4 000 $) (4 000 $) (4 000 $) (4 000 $)
Valeur de récupération 1 500 $
Flux monétaire net (15 000 $) (4 000 $) (4 000 $) (4 000 $) (2 500 $)

GIA 400 – Cours 9 28


Exemple 5.8
„ Comme les affaires connaissent un certain essor, il se peut qu'au bout de la
cinquième année aucun de ces deux modèles ne soit en mesure de répondre à
l'augmentation du volume des envois. Dans ces circonstances, un système postal
entièrement automatisé devra être installé. Compte tenu de ce scénario, quel modèle
l'entreprise devrait-elle choisir, en fonction d'un TRAM de 15%?
„ Comme les deux modèles ont vie utile inférieure à la période de service requise (5
ans), on doit émettre une hypothèse quant à la façon de combler les besoins en
matière de courrier. Supposons qu'il soit possible de louer un appareil au coût de
6 000$ par année, et qu'il en coûterait 5 000$ par année pour l'utiliser pour le reste
de la période de service requise. On pourrait alors évaluer ainsi la PE de chaque
option:
Année 0 1 2 3 4 5
Modèle A
Coût d'acquisition (12 500 $)
Coût d'utilisation (5 000 $) (5 000 $) (5 000 $) (5 000 $) (5 000 $)
Coût de location (6 000 $) (6 000 $)
Valeur de récupération 2 000 $
Flux monétaire net (12 500 $) (5 000 $) (5 000 $) (3 000 $) (11 000 $) (11 000 $)
PE(15%) (34 359 $)

Année 0 1 2 3 4 5
Modèle B
Coût d'acquisition (15 000 $) Î On préfère le
Coût d'utilisation (4 000 $) (4 000 $) (4 000 $) (4 000 $) (5 000 $)
Coût de location (6 000 $)
Modèle B, car
Valeur de récupération 1 500 $ sa PE est la
Flux monétaire net (15 000 $) (4 000 $) (4 000 $) (4 000 $) (2 500 $) (11 000 $)
PE(15%) (31 031 $)
plus élevée.
GIA 400 – Cours 9 29

Cas 4: Pé
Période d'analyse = N la plus longue: Exemple 5.9

„ Ferme d'élevage Piedmont (FEP) possède des droits miniers sur une terre où elle
cultive des céréales et fait paître du bétail. Récemment, on a découvert du pétrole
sur cette propriété. La famille décide d’extraire le pétrole, de vendre la terre puis de
se retirer des affaires. Elle peut soit louer du matériel lui permettant d’extraire et de
vendre elle-même le pétrole, soit louer la terre à une société pétrolière.

„ Si elle choisit la première option, elle devra d’abord assumer des frais de location
totaux de 300 000$, payables dès le début, mais l’exploitation produira un flux
monétaire net de 600 000$ après impôt, à la fin de chaque année pendant les 5
prochaines années. Dans 5 ans, FED pourra vendre sa terre une fois que le pétrole
aura été retiré; cette opération donnera lieu à un flux net de 1 000 000$.

„ Si elle choisit la deuxième option, la société de production extraira tout le pétrole en


seulement 3 ans, délai après lequel FED pourra vendre la terre pour un flux net de
800 000$. Le flux net provenant des versements de location reçu par FED s’élèvera à
630 000$ au début de chacune des 3 prochaines années.

„ Laquelle de ces options l’entreprise doit-elle choisir si le TRAM est de 15%.

GIA 400 – Cours 9 30


Exemple 5.9

„ On peut ici prendre comme période d’analyse, la période de service la plus


longue car nous connaissons le flux monétaire de l’option la plus courte
après la fin de sa période de service: c’est zéro.

1 600$
Option production
600$ 600$ 600$ 600$

années
0 1 2 3 4 5
(300$)
Option location Période
800$ d’analyse
= 5 ans
630$ 630$ 630$

0$ 0$

0 1 2 3 4 5

GIA 400 – Cours 9 31

Exemple 5.9
„ L’option Production possède la plus grande PE.
„ Cependant, la PE de l’option Production n’est que de 1.3% plus grande que celle de
l’option Location qui fait porter le risque d’exploitation du puits de pétrole à une autre
société.
„ De plus, cette PE est très sensible à la valeur de terre dans 5 ans. Si la valeur de la
terre dans 5 ans était diminuée de 6% ou plus, l’option Location serait la plus
rentable.
Option Production
Année 0 1 2 3 4 5
Équipement (300 $)
Revenus nets 600 $ 600 $ 600 $ 600 $ 600 $
Vente de la terre 1 000 $
Flux monétaire net (300 $) 600 $ 600 $ 600 $ 600 $ 1 600 $
PE(15%) 2 208 $
TRI 201.9%
Option Location
Année 0 1 2 3 4 5
Investissement 0$
Revenus nets 630 $ 630 $ 630 $ 0$
Vente de la terre 800 $
Flux monétaire net 630 $ 630 $ 630 $ 800 $ 0$ 0$
PE(15%) 2 180 $
TRI #NUM! Prix de vente de la PE Meilleure
terre dans 5 ans (Production) option
900 $ 2 159 $ Location
943 $ 2 180 $ Indifférence
1 000 $ 2 208 $ Production

GIA 400 – Cours 9 32


Horizon indé
indéfini: Hypothè
Hypothèse de ré
répétabilité
tabilité

„ Hypothèse:

„ Il est possible de répéter le même flux monétaire pour


chacun des projets jusqu'à ce que leur fin concorde.

„ Les données économiques des projets demeurent


constantes sur la période d'analyse

„ L'horizon d'analyse = le plus petit commun multiple

„ Si le plus petit commun multiple est trop élevé, il faut choisir


un horizon d'analyse.

GIA 400 – Cours 9 33

Hypothè
Hypothèse de ré
répétabilité
tabilité: Exemple 5.10

„ Revenons à l’exemple 5.8:


Année 0 1 2 3 4 5
Modèle A
C oût d'acquisition (12 500 $)
C oût d'utilisation (5 000 $) (5 000 $) (5 000 $)
Valeur de récupération 2 000 $
Flux monétaire net (12 500 $) (5 000 $) (5 000 $) (3 000 $)

Année 0 1 2 3 4 5
Modèle B
C oût d'acquisition (15 000 $)
C oût d'utilisation (4 000 $) (4 000 $) (4 000 $) (4 000 $)
Valeur de récupération 1 500 $
Flux monétaire net (15 000 $) (4 000 $) (4 000 $) (4 000 $) (2 500 $)

„ Supposons maintenant que les modèles A et B sont tous deux en mesure de


répondre à la future augmentation du volume et qu’on ne procèdera pas à une
élimination progressive du système au bout de 5 ans. On prévoit plutôt conserver
le mode de fonctionnement actuel pendant une période indéfinie; de plus dans l’un et
l’autre cas, ni le prix , ni les coûts d’exploitation ne subiront de changements
importants. En fonction d’un TRAM de 15%, quel modèle l’entreprise doit-elle choisir?

GIA 400 – Cours 9 34


Exemple 5.10
„ Pour rendre les deux projets comparables on prendra une période d’analyse qui
correspond au plus petit commun multiple des durées de vie de chaque modèle:
„ Période d’analyse = 3 x 4 = 12 ans. Donc, on supposera 4 cycles de 3 ans pour le
modèle A et 3 cycles de 4 ans pour le modèle B.
„ Comme la structure de coûts ne change pas d’un cycle à l’autre, on pourra
déterminer la PE du premier cycle est supposer qu’elle se répètera pour chaque cycle
subséquent:

Modèle A
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
0 1 2 3
PE(15%)
(3 000) (22 601$) (22 601$) (22 601$) (22 601$)
(5 000) (5 000)
(12 500)

Modèle B 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
0 1 2 3 4

PE(15%)
(2 500)
(4 000) (4 000) (4 000)
(25 562$) (25 562$) (25 562$)
(15 000)

GIA 400 – Cours 9 35

Exemple 5.10
„ On peut maintenant calculer la PE de chaque modèle sur une période
d’analyse commune de 12 ans:

Modèle A 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12

PE(15%) = (22 601$) +


(22 601$)(P/F, 15%,3)+
(22 601$)(P/F, 15%,6)+ (22 601$) (22 601$) (22 601$) (22 601$)
(22 601$)(P/F, 15%,9)
= (53 657$)

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Modèle B
PE(15%) = (25 562$) +
(25 562$)(P/F, 15%,4)+
(25 562$)(P/F, 15%,8)+ (25 562$) (25 562$) (25 562$)
= (48 534$)

Î Sur un horizon d’analyse de 12 ans, le modèle B à une PE supérieure et


constitue la meilleure option.
GIA 400 – Cours 9