Vous êtes sur la page 1sur 15

Chapitre 2 : Etude Théorique

1
I. Introduction

Dans ce chapitre nous allons introduire les systèmes de miroire intelligentes et les services qui
offrent . Nous allons également décrire et expliquer l'algorithme existant pour finir avec une
présentation des différents outils utilisés dans la réalisation de ce projet.

Les miroirs intelligents

Jour après jour, le monde s'oriente vers l'automatisation. Nous entendons souvent des
entrepreneurs technologiques, des futuristes et certains médias que l'automatisation mènera à
un avenir radieux. Dans le même temps, un nombre important d'intellectuels, de politiciens et
de journalistes décrivent des scénarios apocalyptiques pour notre avenir automatisé. De
nombreux appareils sont en train d'être inventés qui utilisent le concept de communication
multimédia, AI et IOT. Chaque jour, nous regardons le miroir pour vérifier à quoi nous
ressemblons ou comment nos vêtements sont tout en se préparant. Par cela, nous interagissons
psychologiquement avec le miroir. Ainsi, l'idée d'un miroir capable de répondre à vos
commandes peut exciter n'importe qui. Notre routine quotidienne comprend la lecture de
journaux, la mise à jour des stocks, les mises à jour météorologiques, etc. Ce miroir est une
étape vers le développement de maisons intelligentes

Les miroirs intelligents, qui poursuivent les travaux aujourd'hui et prendront leur place dans la
future technologie, fournissent à la fois des services d'information miroir et assistée par
ordinateur à ses utilisateurs. Grâce aux cartes microcontrôleurs embarquées, ces systèmes, qui
peuvent se connecter à Internet et prendre des données sur Internet, peuvent afficher ces
informations sur les emplacements situés sur le miroir. Dans le cadre de l'étude, le système de
miroir intelligent développé comprend les informations météorologiques, les informations de
temps et d'emplacement, les informations sur les événements actuels, les informations
utilisateur et l'image de la caméra tirées des services Web à l'aide de la carte à
microcontrôleur Raspberry Pi 3. Certains équipements peuvent être contrôlés par des
commandes vocales via le microphone du miroir intelligent.

2
Le concept des miroirs intelligents:

Un miroir intelligent affiche les applications afin que vous puissiez vérifier la météo, les
nouvelles locales, etc. pendant que vous vous préparez le matin. Le miroir réfléchira
intelligemment pour l'utilisateur. Ce miroir intelligent vise à réduire et éventuellement
éliminer le besoin pour l'utilisateur de prendre le temps dans sa routine quotidienne du matin
ou du soir pour vérifier sur son PC, sa tablette ou son smartphone les informations dont il a
besoin. La fabrication de ce miroir intelligent comprend un micro-contrôleur appelé
Raspberry Pi qui agira comme un cerveau du système interactif. Le micro-contrôleur sera
alimenté en utilisant des scripts python pour le logiciel miroir ainsi que l'assistant personnel.

La théorie :

Nous utilisons la programmation python à l'arrière-plan car Raspberry pi ne fonctionne que


sur python. Python est un langage de programmation polyvalent de haut niveau. Il a été créé
par Guido van Rossum et publié pour la première fois en 1991. Python a une philosophie de
conception qui met l'accent sur la lisibilité du code, notamment en utilisant des espaces
importants. Il fournit des constructions qui permettent une programmation claire sur divers
aspects. Pour la connectivité serveur-appareil, nous utilisons la plateforme IOT. L'IOT offre
certains paramètres importants pour la communication à établir entre les périphériques, à
savoir le registre des périphériques, l'ingestion de données, le routage des messages, le
stockage et le flux, l'analyse. Ces paramètres facilitent l'intelligence d'affaires, le contrôle des
commandes, l'administration et la gestion et une meilleure expérience utilisateur dans le
travail quotidien. Fondamentalement, l'IOT propose deux types de périphériques: la passerelle
de terrain et la passerelle cloud. La passerelle de champ se compose de périphériques non IP,
par exemple SCADA-RTU, PLC, etc. La passerelle cloud permet aux périphériques ayant un
proxy, egzigbee, etc. IOT- Device to Cloud et Cloud to Device.

Fig. 1. Schéma fonctionnel


3
Le système peut être compris par le schéma fonctionnel illustré. Raspberry pi est un
processeur pour l'ensemble du système. Nous avons cherché à créer une interface interactive
utilisable à la maison comme au travail. Il fournit des installations pour afficher les mises à
jour en temps réel et peut également être contrôlé par des commandes vocales. Le raspberry pi
est alimenté par une alimentation 5V / 2A DC. Le moniteur y est connecté à l'aide d'un câble
HDMI.

La theorie de construction :

Le moniteur est fixé dans le cadre en bois de forme parfaite dont la dimension dépend de la
taille du moniteur dans lequel une fente est réservée au raspberry-pi. Le miroir bidirectionnel
est fixé à des fins de réflexion

Fig. 2. schéma de construction

Afichage :

Nous utilisons un miroir bidirectionnel à des fins d'affichage. C'est une partie importante car
elle aide à créer un affichage futuriste. Il sera fixé en haut à un cadre en bois qui sert de
support au moniteur. Nous utilisons un moniteur LCD qui est connecté au Raspberry Pi à
l'aide d'un câble HDMI.Une façon d'interagir avec le miroir est le microphone. Lorsque le
moniteur passe en mode veille, il peut être rallumé en détectant les visages. Ce miroir agit
comme un miroir réfléchissant normal lorsque le miroir est éteint et les données sont affichées
simultanément lorsque le miroir est allumé.

4
Fig. 3. Principe de fonctionnement

Raspberry PI :

Historiques

Un petit retour sur l’histoire du Raspberry pi et sur sa cible du marché initiale permet d’en
comprendre les contraintes et les limitations. Le concept de Raspberry pi a été dévoilé autour
de 2006 par le créateur de jeux vidéo EbenUpton et ses collègues de laboratoire d’informatique
de l’université de Cambridge, en Angleterre. Ils étaient préoccupés par la baisse par la baisse
de niveau de connaissances et de compétences des niveaux étudiants en informatique en
comparaison de leurs ainés. EbenUpton a alors décidé de créer un ordinateur à faible prix, car
il supposait que les parents craignaient de laisser leurs enfants jouer avec des PC modernes
relativement couteux. C’est décente idée qu’est parte le développement du Raspberry Pi très
bon marché. Cet ordinateur devait donner aux jeunes l’opportunité d’apprendre et de pratiquer
la programmation, sans que leurs parents n’inquiètent des dégâts éventuels sur la machine.

II. Spécifications techniques du microcontrôleur Raspberry


1. Définition

Le Raspberry Pi est une série de petits ordinateurs mono-carte développés au RoyaumeUni par
la Fondation Raspberry Pi pour promouvoir l'enseignement de l'informatique de base dans les
écoles et les pays en développement. Le modèle original est devenu beaucoup plus populaire
que prévu. marché cible pour des utilisations telles que la robotique. Il n'inclut pas les

5
périphériques (tels que les claviers, les souris et les étuis). Cependant, certains accessoires ont
été inclus dans plusieurs bundles officiels et non officiels

La figure ci-dessous représente l’architecture du carte Raspberry Pi 3 modèle B qu’on a utilisé

Figure() : architecture du Raspberry Pi 3

2. Les composants standards :

La figure représente un Raspberry standard :

6
Figure(*) : Raspberry standard

Ce circuit contient tous les composants nécessaires au fonctionnement d’un ordinateur à savoir
:

o Processeur ARM : Les architectures ARM sont des architectures de processeurs, à


faible consommation, introduites à partir de 1983 par « Acorn Computers » et
développées depuis 1990 par « ARM Ltd ».
o Mémoire vive RAM : C’est la mémoire dans laquelle le Raspberry place les données
lors de son traitement.

Une connectique variée :

 HDMI : « High Definition Multimedia Interface » permet de relier le Raspberry PI à un


dispositif compatible : écran LCD ou un vidéoprojecteur…

 Port USB 2.0 : Le port « Universal Serial Bus » est un port série qui sert à connecter la
Raspberry aux autres périphériques.

 Port Ethernet : C’est un port qui correspond au protocole international ETHERNET de


réseau local à commutation de paquets.

 Prise RCA : « Radio Corporation of America » est un connecteur électrique utilisé dans le
domaine audio/vidéo.

 Un slot les cartes SD : La Raspberry a besoin d’une mémoire externe supplémentaire pour
fonctionner. Ce slot permet de connecter la mémoire externe.

7
 Une prise jack : C’est une connectique audio-vidéo.

 GPIO : « General Purpose Input/Output » sont des ports d’Entrée/Sortie. Permet de faire
communiquer le Raspberry Pi avec le monde extérieur.

3. Modèles et Caractéristiques
a) Modèles

Dans ce paragraphe on va faire une brève présentation des modèles et les caractéristiques du
Raspberry Pi.

Modèle A Modèle A+

Modèle B Modèle B+

Chacun de ces modèles ayant des caractéristiques bien spécifiques pour cela nous avons
décidé de présenter les caractéristiques de chaque modèle dans un schéma qui fait une
comparaison entre ces différents modèles

8
Caractéristiques
Le Raspberry Pi 3 (modèle B) est un ordinateur miniature de la taille d'une carte de crédit. Il
repose sur un processeur à quadruple cœur ARM Cortex-A53, le BCM2837 de Broadcom,
cadencé à 1,2 GHz. Cela signifie qu’il est 50 à 60% plus rapide que le Raspberry Pi 2 B. La
communication par Wifi 802.11n et du Bluetooth 4.1 est maintenant intégrée au Raspberry Pi
3 , ce nouveau modèle est toujours rétro compatible avec les modèles précédents.

9
 Cadencement : 1,2 GHz

 Puce (SoC) : Broadcom BCM2837

 Processeur : ARM Cortex-A53 64 bits quatre cœurs

 Processeur graphique : Broadcom VideoCore IV double cœur (OpenGL ES 2.0, H.264 Full HD
à 30 ips)

 Mémoire (SDRAM) : 1GB LPDDR2

 Nombre de ports USB 2.0 : 4

 Port extension : GPIO 40 pin

 Sorties vidéos : HDMI et RCA, plus 1 connecteur de caméra CSI

 Sorties audio : Stéréo Jack 3,5mm ou HDMI

 Sauvegarde des données : Carte MicroSD

 Connexion réseau : 10/100 Ethernet, WiFi 802.11n et Bluetooth 4.1 (BLE - Low Energy)

 Périphériques : 17 × GPIO

 Alimentation : 5v 2.5A via micro-USB

 Dimensions : 85,60 mm × 53,98 mm × 17 mm

 Poids : 45 g [*]https://www.generationrobots.com/fr/402366-raspberry-pi-3-modele-b.html

4. Systèmes d’exploitation :
10
Comme tout système informatique, le Raspberry Pi nécessite un système d'exploitation pour
fonctionner. Le choix d'un système d'exploitation est une tâche pouvant se révéler ardue. Ce
choix repose sur les besoins de l'utilisateur mais aussi sur ses goûts et préférences. Il est ainsi
difficile de dire que tel système est le meilleur.

Pour cela on va présenter des différents systèmes :

 Raspbian : Est une distribution GNU/Linux basée sur la célèbre Debian. Raspbian est
la distribution la plus simple et la plus appropriée pour utiliser le Raspberry Pi.

 Fedora : Est une distribution GNU/Linux sponsorisée par Red Hat. La version
disponible à travers BerryBoot est la version 21 (sortie en 2014). L'environnement de
bureau proposé est MATE.
 Ubuntu 15.04 MATE : Est une distribution GNU/Linux reposant originellement sur
Dans notre projet , nous avons utilisés le système d’exploitation Raspbian

III. Installation et Configuration du Raspberry pi 3

Connexion manuelle

 Préparation de la carte sd

Nous aurons besoin également du fichier image de la distribution Linux à utiliser avec le
RasPi. Il est disponible sur le site web de la fondation du Raspberry Pi à l’adresse
:http://downloads.raspberrypi.org/raspbian_latest.

Nous aurons besoin tout d’abord de télécharger et d’installer un programme nommé


Win32DiskImager disponible à l’adresse :
http://sourceforge.net/projects/win32diskimager/files/latest/download

 Insérer la carte micro SD dans le lecteur de carte SD pour port USB.


 Insérer le carte SD pour port USB dans un port USB de votre PC.
 Lancer le logiciel Win32DiskImager.
 Sélectionner le fichier de l’image disque : 2014-09-09-wheezy-rasbian.img.

Installation physique du RASPI :

Pour configurer notre carte, nous aurons besoin d'attacher un clavier, une souris, un moniteur
et probablement un dongleWiFi. Comme cela ajoute à plus de trois connexions, même avec un

11
modèle Raspberry Pi B, vous aurez besoin d'un concentrateur USB pour fournir suffisamment
de prises USB. La Figure [*]montre un système Raspberry Pi typique.

 Éteindre notre PC de « bureau ».


 Débrancher « délicatement » le cordon HDMI du coté PC.
 Brancher ensuite le cordon HDMI sur le RasPI.
 Brancher le clavier et la souris sur le RasPI.
 Insérer « délicatement » la carte micro SD à l’aide de l’adaptateur sur le RasPi.
 Brancher le cordon d’alimentation micro USB sur le RasPI.

Connexion à distance

La première étape sera donc de préparer la carte micro SD en y installant un système


d'exploitation. On peut installer différentes distributions, la plus connue étant Raspbian que
l'on peut télécharger directement depuis le site Internet de Raspberry pi.

Une fois l'image téléchargée, nous pourrons l'installer sur votre carte micro SD en utilisant le
logiciel Win32DiskImager

12
Une fois la carte micro SD préparée, il nous suffira de l'insérer dans notre Raspberry pi pour
faire fonctionner automatiquement le système.

Pour connaitre l’adresse ip de la carte Raspberry qui nous permet de connecter sur « VNC
Viewer » , on utilisant « Advanced IP Scanner »

13
Et après, nous utilisez « Putty » et nous tapons l’adresse IP de raspberry convenable comme
suite :

Au premier démarrage, nous allons avoir droit au lancement automatique de l'utilitaire de


configuration Raspi-config . en saisissant la commande suivante dans un terminal : sudo

Finalement nous pourrons accéder à cet interface

IV. conclusion

Dans ce chapitre dédié à la présentation du Raspberry Pi 3 B. Nous avons présenté les différents
composants de cet carte et de connaitre les Spécifications techniques du microcontrôleur
Raspberry Pi . ainsi les spécificités de la partie logicielle utilisée .

14
15