Vous êtes sur la page 1sur 1

Préface

11

Dans le passé, je ne voyais que les pièces isolées du puzzle, l’image


incomplète. Même en la tournant dans tous les sens, je ne comprenais
pas ce qu’elle signifiait. Mais à présent l’image devient de plus en plus
claire ; il est temps qu’elle se montre comme la réalisation de l’amour
de Dieu.
La Providence a permis que j’aille aux États-Unis, de manière à pou-
voir être entièrement libre d’écrire. Dieu voulait que je tombe malade
à plusieurs reprises, de façon à pouvoir refuser toute interruption exté-
rieure de mes projets d’écriture. Ainsi, j’ai eu assez de temps pour écrire.
À chaque fois que je pense à ces choses, je ne peux m’empêcher de louer
la Providence. Sainte Bernadette a dit : « Si Notre-Dame avait pu trou-
ver une personne moins intelligente et plus impuissante que moi, elle
aurait choisi cette personne, pas moi. » J’aimerais suivre l’exemple de
sainte Bernadette, en admettant ma propre faiblesse, en demandant
sincèrement au Saint-Esprit de me guider pour écrire seulement en vue
de la gloire de Dieu.