Vous êtes sur la page 1sur 45

Centre Suzane Masson SC164 PROXMOX Activité 2

TD Cluster haute disponibilité avec Proxmox.


Objectif :

Nous devons réaliser une maquette d’un cluster haute disponibilité s’appuyant sur un datastore afin d’y loger des
machines virtuelles. L’idée est d’installer des machines virtuelles de type serveurs ou en conteneurs, et d’assurer
une redondance dans le cluster.

Tout au long de notre parcours de formation TSSR traitant de la virtualisation, nous aurons à parcourir différentes
solutions plus ou moins difficiles à mettre en place. Nous verrons la même chose pour Vmware en Esx et
également chez Microsoft sous Hyperv avec un San en Iscsi.

Pour débuter, j’ai choisi la solution open source Proxmox. C’est de loin la plus facile à mettre en place, elle a
l’énorme avantage d’être gratuite.

Elle est très simple à mettre en place avec de vrais serveurs comme en virtuel.

Pour illustrer cet exemple regardons la figure ci-dessous.

DATASTORE

Nous avons 3 serveurs Proxmox VE montés en cluster, équipés de 2 cartes réseaux chacun. Vous remarquez que
chaque interface vmbr0 sont relié à un switch au réseau lan 10.10.8.0 pour les clients qui se connecterons aux
machines virtuelles serveurs hébergés dans le cluster.

L’interface vmbr2 servira de canal de synchro pour les échanges inter-serveurs (quorum). Entre autre, C’est ce qui
permettra la réplication (backup) rapide des machines virtuelles sur les hyperviseurs pve, suivant le paramétrage
que l’on aura mis en place.

Nous terminerons par un espace disque commun au 3 hyperviseurs pve, que j’ai nommé DATASTORE. Il s’appuiera
sur la technologie ZFS en mode raid 5 (logiciel). Nous ajouterons un lot de disque virtuel à notre environnement.

Comment se passe la virtualisation avec Proxmox

Pour mieux comprendre Proxmox (Proxmox Virtual Environment).

Formation TSSR Séquence 45 Compétence 9


Centre Suzane Masson SC164 PROXMOX Activité 2

C’est une solution de virtualisation basé sur Linux KVM (Debian 64bits) permettant de créer des machines
virtuelles de type OpenVZ et KVM. Il s’agit d’une solution de type bare metal (métal nu en français), dans le sens
de directement opérationnel sur la machine, c’est-à-dire sans OS. Ce nom caractérise les hyperviseurs de type 1 (on
dit aussi natif) dans lequel l'hyperviseur minimaliste, allégé et optimisé, se conduit comme un moniteur démarrant
le matériel, connectant le réseau et lançant les machines virtuelles. ESX Server de VMware, LPAR de IBM ou encore
HYPER-V de Microsoft sont des hyperviseurs type 1. Proxmox s’administre via une interface web (https://nom du
serveur_proxmox:8006 ) et fournit une vue globale de l'ensemble des VM installées . En plus de cette interface web,
il est tout à fait possible de créer des scripts pour automatiser certaines tâches, via les commandes natives de
OpenVZ (vzctl).

Les Pré-requis pour l’installation des hyperviseurs


Pour fonctionner, Proxmox se contente d’un processeur x86 (64 bits, avec support VT/AMD-V pour le support
KVM Full Virtualization) et de 1 Go de mémoire vive. Comme vous vous en doutez, il s'agit de la configuration
minimale, il est vrai que pour la version 4 la techno supporte jusqu'à 160 CPU et jusqu'à 2 To de mémoire par
hôte.

Fonctionnalités et avantages

Modification de la ram allouée à une VM

• Création de machines virtuelles en quelques minutes et clics. • Proxmox dispose d'une connexion avec Turnkey
Linux. Encore une fois, quelques clic suffisent pour mettre en place un conteneur. • Il est possible de modifier,
facilement, les ressources allouées aux machines virtuelles (RAM, disques, nombres d'interfaces réseau, ...) • La
gestion des stockages (disques dur machines, images iso, templates OpenVZ, ...) est un jeu d’enfant. • Bien sûr,
l’interface permet une gestion complète des machines : Eteindre, démarrer, couper à chaud ou à froid…. • La
migration de machines virtuelles est également simple et rapide.

Formation TSSR Séquence 45 Compétence 9


Centre Suzane Masson SC164 PROXMOX Activité 2

Administration clics clics !!!


On trouve également tous les outils dont rêve les administrateurs : • Gestion de l’ensemble des VM depuis une
seule interface web. • Gestion des utilisateurs, de groupes d'utilisateurs et management de droits d'accès à des
machines. • Bien sûr, depuis cette interface, vous pouvez gérer l'hyperviseur lui-même : Redémarrage, accès shell,
monitoring réseau et charge cpu, RAM… • Gestion des sauvegardes, journalières, mensuelles, incrémentales, ... •
Gestion du stockage réseau, du stockage local.

L'interface web de proxmox permet de suivre la consommation CPU

Quel est le cout de cette technologie ?

Contrairement aux solutions ESX et Hyper-V, Promox est gratuit. Seul le support est payant, pour les personnes
ayant peur de ne pas être à la hauteur ou qui ne sont pas à l’aise à la virtualisation ou le monde Linux.

Pour aller plus loin


Proxmox VE est un projet open source développé et maintenu par la société Proxmox Server Solutions GmbH :
http://www.proxmox.com/. Quelques liens :

• La roadmap
• La documentation

Formation TSSR Séquence 45 Compétence 9


Centre Suzane Masson SC164 PROXMOX Activité 2

Quelle est la différence entre les conteneurs et les machines


virtuelles ?
Proxmox permet l’installation standard des machines virtuelles mais également les conteneurs lxc. Vous avez la
possibilité de créer vos propres Templates et de les cloner.
La conteneurisation est un type de virtualisation au niveau de l'application, qui permet de créer plusieurs instances
d'espace utilisateur isolées sur un même noyau. Ces instances sont appelées conteneurs. (LXC = Linux container)
Les conteneurs fournissent une méthode standard pour regrouper le code, le moteur d'exécution, les outils
système, les bibliothèques système et les configurations d'une application dans une instance. Les conteneurs
partagent un noyau (système d'exploitation) installé sur le matériel.

Performance du système

Dans le cas de la virtualisation traditionnelle avec des machines virtuelles, chaque machine
virtuelle dispose de son propre système d'exploitation. Ainsi, lors de l'exécution
Machine Virtuelle d'applications intégrées à des machines virtuelles, l'utilisation de la mémoire peut être
supérieure à ce qui est nécessaire et les machines virtuelles peuvent commencer à utiliser
les ressources requises par l'hôte.
Contrairement aux applications classiques, les applications conteneurisées partagent un
Conteneur environnement de système d'exploitation (noyau), elles utilisent donc moins de ressources
que des machines virtuelles complètes et réduisent la pression sur la mémoire de l'hôte.

Conteneur "Légèreté"

Les machines virtuelles traditionnelles peuvent occuper beaucoup d’espace disque: elles
Machine Virtuelle contiennent un système d’exploitation complet et les outils associés, en plus de
l’application hébergée par la machine virtuelle.
Les conteneurs sont relativement légers: ils ne contiennent que les bibliothèques et les
Conteneur outils nécessaires à l'exécution de l'application conteneurisée. Ils sont donc plus compacts
que les machines virtuelles et démarrent plus rapidement.

Formation TSSR Séquence 45 Compétence 9


Centre Suzane Masson SC164 PROXMOX Activité 2

Maintenance et mises à jour

En ce qui concerne la mise à jour ou la correction du système d'exploitation, les machines


Machine Virtuelle traditionnelles doivent être mises à jour une par une : chaque système d'exploitation
invité doit être corrigé séparément.
Avec les conteneurs, seul le système d'exploitation de l'hôte du conteneur (la machine
Conteneur hébergeant les conteneurs) doit être mis à jour. Cela simplifie considérablement la
maintenance.

La Maquette de notre cluster Proxmox.

L’idée farfelue qui a traversé mon esprit était de se dire, sachant tout est réalisable en virtualisation, pourquoi ne
pas imbriquer au moins 2 hyperviseurs (proxmox 1 et 2) de niveau 1, dans un hyperviseur de niveau 2, tel que
VMWare Workstation 15.5.6, le tout sur notre Windows 10 pro. C’est n’importe quoi me direz-vous ???
Et bien soit. Faisons n’importe quoi.
Nous avons par ailleurs déjà utilisé parmi nos nombreux travaux utilisé VMWARE, allons à l’essentiel, installons
notre premier serveur Proxmox .
Pour cela vous devez télécharger sur le site la dernière version. Au moment ou j’écrit ce TP la version proposée est
la 6.2.1, voir la phot ci-dessous.

Formation TSSR Séquence 45 Compétence 9


Centre Suzane Masson SC164 PROXMOX Activité 2

Nous sommes prêt, passons à l’étape de la création de la première Vm.

Formation TSSR Séquence 45 Compétence 9


Centre Suzane Masson SC164 PROXMOX Activité 2

Faisons pointer, en cliquant le bouton Browse, sur notre image iso Proxmox fraichement téléchargé.

Proxmox s’appui sur une Debian, cliquez sur next

Formation TSSR Séquence 45 Compétence 9


Centre Suzane Masson SC164 PROXMOX Activité 2

Nommons le premier Hyperviseur Proxmox 1 ou Pve1. Location défini l’endroit ou sera stocké la Vm, par défaut,
dans Mes Documents et Virtual Machines.

20 GB suffit largement pour héberger notre hyperviseur. Sachant que dans nos paramétrages futurs, nous ferons
du Thin-provisioning, C'est-à-dire qu’au fur et à mesure que la machine à besoin de ressources, elle se les octroie.

Formation TSSR Séquence 45 Compétence 9


Centre Suzane Masson SC164 PROXMOX Activité 2

Nous laissons le réseau en Nat, la mémoire par défaut est laissée à 2GB.

Nous sommes impatients de lancer l’hyperviseur, cliquons sur Power on.

Même si nous allons devoir ajuster certains paramètres de la Vm, n’oublions pas que nous imbriquons un
hyperviseur dans un autre hyperviseur, cela s’appelle le mode Nested dans le jargon.

Formation TSSR Séquence 45 Compétence 9


Centre Suzane Masson SC164 PROXMOX Activité 2

Cliquons sur install proxmox VE, vous avez la possibilité de changer la langue.

Quand on voit des OK un peu partout cela met tout de suite en confiance.

Pas de chance, La confiance ne se donne pas elle se mérite.

Un beau message apparait nous demandant de vérifier le setup de la machine.

Formation TSSR Séquence 45 Compétence 9


Centre Suzane Masson SC164 PROXMOX Activité 2

N’importe quoi, si j’ai pu installer VMWare Workstation c’est que tout est en ordre.

Cherchons dans le paramétrage Hardware de la Vm.

Allons vérifier dans la partie Processors.

Aucune case à droite de Virtualisation Engine n’est cochée et de plus elles sont grisées.

Evidemment il faut éteindre la machine pour effectuer les modifications, cela tombe sous le sens.

Formation TSSR Séquence 45 Compétence 9


Centre Suzane Masson SC164 PROXMOX Activité 2

C’est nettement mieux maintenant. Je coche tout.

Je suis très agree. Et j’arrive sur la carte réseau virtuelle qui est nattée.

Nous verrons qu’automatiquement Proxmox crée une autre carte réseau en bridge pour la synchro avec l’autre
machine virtuelle PM2 pas encore crée.

Formation TSSR Séquence 45 Compétence 9


Centre Suzane Masson SC164 PROXMOX Activité 2

Prêt pour l’installation tout est conforme.

Il passe par la phase partitionnement afin d’installer le system de fichier linux avec la partie kvm.

Il n’y a plus qu’à rebooter PM1.

A l’aide de notre navigateur de notre machine Hôte.

Nous avons l’Url https ://192.168.16.129 :8006 pour administrer notre Hyperviseur.

sur le port 8006.

Formation TSSR Séquence 45 Compétence 9


Centre Suzane Masson SC164 PROXMOX Activité 2

Depuis un navigateur de la machine hôte, vous devriez avoir ceci.

Allez sur « avancé » et accepter les risques.

Désormais nous pouvons nous connecter à partir du navigateur avec root et le mot de passe défini à l’installation.

Il faut mettre à jour notre premier serveur et supprimer les messages intempestifs nous réclamant l’aide qui n’est
pas gratuite.

Formation TSSR Séquence 45 Compétence 9


Centre Suzane Masson SC164 PROXMOX Activité 2

Pour cela, nous devons modifier des fichiers de configurations, Nous avons une base Debian, rien de plus simple,
mais faisons encore plus simple, sachant que ce travail peut être fait par des personnes novices, Nous allons
privilégier Mobaxterm, plutôt que Putty, qui nous fera naviguer dans les dossiers sans avoir à taper des lignes de
commandes pour changer de répertoire. Mobaxterm à une version gratuite portable téléchargeable sur le net

Vous pouvez lancer l’utilitaire et ouvrir une session à l’adresse de votre serveur Proxmox. Sur la gauche vous
pouvez vous promener dans l’arborescence de votre serveur.

Dans /etc/apt/sources.list.d/ nous avons le fichier pve-entreprise.list, pour la version 6.2 de proxmox.

Nous allons éditer le fichier en cliquant dessus. Nous devons voir une ligne qui ressemble à celle-ci :

deb https://enterprise.proxmox.com/debian/pve stretch pve-enterprise

Veuillez modifier la ligne afin de faire pointer vers le bon repository :

deb http://download.proxmox.com/debian/pve stretch pve-no-subscription

Il ne vous reste qu’à sauvegarder le fichier et vous pouvez désormais mettre à jour votre serveur.

N’oubliez pas de faire un apt dist-upgrade.

Pour le message de démarrage nous ajouterons au fichier proxmoxlib.js qui se trouve sous

/usr/share/javascript/proxmox-widget-toolkit, une condition fausse.

Formation TSSR Séquence 45 Compétence 9


Centre Suzane Masson SC164 PROXMOX Activité 2

Pour la version 6.2 de Proxmox, cela se trouve à la ligne 393, et nous modifions derrière le if en
plaçant le false comme en dessous.

Il est temps d’installer notre deuxième serveur PM2 ou pve2.

Recommencez étape par étape ce qui a été vu précédemment et pourquoi pas en ajoutant un
troisième serveur ???

Formation TSSR Séquence 45 Compétence 9


Centre Suzane Masson SC164 PROXMOX Activité 2

Maintenant que nos deux serveurs sont bien à jour, nous pouvons les afficher. Cela sera plus simple

Pour la mise en cluster, sachant qu’il nous faut faire du copier/coller d’information.

Cliquons sur datacenter au-dessus de pve et à droite nous trouvons l’onglet Cluster.

Cliquons sur créer cluster

Et créer.

Formation TSSR Séquence 45 Compétence 9


Centre Suzane Masson SC164 PROXMOX Activité 2

Le service corosync établi la mise en cluster de notre premier serveur.

Pour que notre deuxième serveur puisse joindre le cluster, il nous faut les informations de jonctions.

Un bouton est prévu à cet effet.

Cliquons sur le bouton copier l’information.

Formation TSSR Séquence 45 Compétence 9


Centre Suzane Masson SC164 PROXMOX Activité 2

Allons maintenant sur notre deuxième serveur pve2 sur la partie Datacenter, et cluster, et cliquons
sur joindre le cluster.

Un petit coller dans le cadre prévu, et cliquer sur rejoindre.

Si vous avez 3 serveurs, vous devez reproduire la même chose afin de compléter votre Cluster.

Formation TSSR Séquence 45 Compétence 9


Centre Suzane Masson SC164 PROXMOX Activité 2

La tâche s’est terminée sans erreur.

Quelle simplicité !!!!

C’est assez déroutant, surtout quand on est adepte d’Esxi et d’Hyperv. Ou l’installation et le
paramétrage est souvent nettement plus compliqué.

Formation TSSR Séquence 45 Compétence 9


Centre Suzane Masson SC164 PROXMOX Activité 2

Nous voyons sur la figure ci-dessus que le quorum est ok, cela veut dire que la synchronisation de
nos serveurs dans le cluster.

Comment éviter la problématique du Quorum


Très important pour la suite nous allons effectuer une manipulation pour éviter de se retrouver avec un
hyperviseur en “lecture seule” dans le cas ou le deuxième viendrait à rencontrer un problème (réseau, matériel …).

Pour faire simple le fonctionnement d’un cluster haute disponibilité fonctionne à partir de ce principe de quorum
qui représente le nombre minimal de vote lors d’une délibération pour prendre une décision. Dans notre cas avec
2 machines nous ne pouvons pas avoir de quorum lors d’un incident, nos nœuds vont donc passer en lecture-
seule pour éviter de se retrouver dans un état de “split-brain“ (écriture sur les différents nœuds sans
concertation). Etat désastreux pour une infrastructure, qui peut amener une perte de données plus ou moins
importante.

Pour l’instant tapez la ligne de commande sur votre premier serveur via mabaxterm.

pvecm status

Elle doit retourner quelque chose comme:

Version: 6.2.0
Config Version: 2
Cluster Name: elao
Cluster Id: 29348
Cluster Member: Yes

Formation TSSR Séquence 45 Compétence 9


Centre Suzane Masson SC164 PROXMOX Activité 2

Cluster Generation: 48
Membership state: Cluster-Member
Nodes: 2
Expected votes: 1
Total votes: 2
Node votes: 1
Quorum: 2
Active subsystems: 5
Flags:
Ports Bound: 0
Node name: tartanpion
Node ID: 1
Multicast addresses:
Node addresses:

Nous allons donc indiquer à notre cluster que nous acceptons de fonctionner avec un Quorum réduit, la haute
disponibilité n’étant pas la question du moment.

Editez le fichier /etc/pve/cluster.conf, commencez par incrémenter le numéro de version du fichier que vous
trouverez au niveau de la clé config_version.

Une fois cela fait nous allons modifier l’entrée cman pour y ajouter les instructions two_node="1"
expected_votes="1"

Votre fichier doit donc à présent ressembler à ceci :

<?xml version="1.0"?>
<cluster name="elao" config_version="5">

<cman keyfile="/var/lib/pve-cluster/corosync.authkey" two_node="1" expected_votes="1">


</cman>

<clusternodes>
<clusternode name="tartanpion" votes="1" nodeid="1"/>
<clusternode name="bismuth" votes="1" nodeid="2"/></clusternodes>

</cluster>

Redémarrer à présent votre cluster avec un /etc/init.d/pve-cluster restart vous devriez avoir à présent comme
résultat à pvecm status

Version: 6.2.0
Config Version: 6
Cluster Name: elao
Cluster Id: 29348
Cluster Member: Yes
Cluster Generation: 48
Membership state: Cluster-Member
Nodes: 2
Expected votes: 1
Total votes: 2
Node votes: 1
Quorum: 1
Active subsystems: 5
Flags: 2node
Ports Bound: 0
Node name: tartanpion

Formation TSSR Séquence 45 Compétence 9


Centre Suzane Masson SC164 PROXMOX Activité 2

Node ID: 1
Multicast addresses:
Node addresses:

On notera le flag 2node, nous avons maintenant un cluster à 2 nœuds fonctionnel.

Si vous avez ce message d’erreur qui apparait Failed to access mount point

Il est possible qu’au cours du redémarrage du cluster vous rencontriez ce message

Starting pve cluster filesystem : pve-clusterfuse: failed to access mountpoint /etc/pve: Transport endpoint is not
connected
[main] crit: fuse_mount error: Transport endpoint is not connected
[main] notice: exit proxmox configuration filesystem (-1)
(warning).

Ce petit soucis peut être rapidement résolu grâce à la commande umount -f /etc/pve, redémarrez ensuite votre
cluster /etc/init.d/pve-cluster start et tout devrait rentrer dans l’ordre.

Regardons la partie réseau.


Nous avons 2 cartes réseaux par serveur comme sur notre schéma initial.

Nous les retrouvons ci-dessous.

Formation TSSR Séquence 45 Compétence 9


Centre Suzane Masson SC164 PROXMOX Activité 2

Les cartes vmbr0 sont installées en mode bridge et facilite le dialogue inter serveur. Notamment pour les
répliques.

Si vous réalisez cette maquette avec 2 vrais machines, n’oubliez pas d’ajouter 2 vrais cartes sur un switch pour
connecter vos serveurs.

Les cartes ens33, quant à elles sont connecté au LAN. Vous avez la possibilités de créer des VLAN.

Création du DATASTORE
Il est temps de créer un Raid disque pour pouvoir loger nos machines virtuelles ou nos conteneurs.

Pour cela nous allons devoir ajouter au moins 3 disques à notre cluster.

Très simple, suivez le guide. Retournez dans Vmware, sur PM1, et Dans Virtual machine settings.

Cliquez sur ADD en bas.

Ensuite next.

Formation TSSR Séquence 45 Compétence 9


Centre Suzane Masson SC164 PROXMOX Activité 2

10 ou 20 Giga peut importe, c’est pour du container cela ne prend pas de place.

Recommençons au moins 3 fois l’ajout de disques cela nous donne les 3 New Hard Disk Scsi.

Formation TSSR Séquence 45 Compétence 9


Centre Suzane Masson SC164 PROXMOX Activité 2

Sur notre serveur Proxmox nous retrouvons nos 3 disques sdb, sdc, sdd. Descendons plus bas sur ZFS.

Nous allons maintenant utiliser nos disques dans un volume appelé datastore, avec un RAID 5.

N’oubliez pas, le niveau RAID est RAIDZ, ce qui veut dire RAID5.

Nous constatons le message d’avertissement à propos du contrôleur raid hardware non compatible avec ZFS.

Notre datastore est online.

Formation TSSR Séquence 45 Compétence 9


Centre Suzane Masson SC164 PROXMOX Activité 2

Et nous pouvons notre datastore dans le pool de notre cluster, allez sur Créate et choisissez datastore.

Chargeons à partir de Templates


Plaçons-nous sur local pve. Nous allons pouvoir utiliser des templates, charger nos ISO, cloner les machines
virtuelles, utiliser des containers.

Formation TSSR Séquence 45 Compétence 9


Centre Suzane Masson SC164 PROXMOX Activité 2

Si nous cliquons sur le bouton Templates, nous verrons apparaitre des VM containerisées LXC (linux conteners)

Ces paquetages LXC nous proposent différentes versions de linux, qui ont le gros avantage d’être beaucoup plus
légers, et consomment moins de ressources qu’en VM standard.

Passons au téléchargement du Template de Debian 10

Formation TSSR Séquence 45 Compétence 9


Centre Suzane Masson SC164 PROXMOX Activité 2

Cliquez sur Download

Le téléchargement démarre.

Et se termine par TASK OK.

Le Template étant téléchargé, vous pourriez également insérer vos ISO Windows auquel cas cela se passe sur le
bouton voisin. Je n 'aborde pas l’installation d’une VM à partir d’un ISO dans ce TP. J’ajoute deux copies d’écran
en dessous dans le cas où vous ayez l’envie de créer en mode machine virtuelle.

Formation TSSR Séquence 45 Compétence 9


Centre Suzane Masson SC164 PROXMOX Activité 2

J’ai choisi de construire un datastore ZFS en RAIDZ avec des disques de 10 GO, ce qui ne me laisse pas beaucoup
de place pour répliquer des VM standard, alors j’installe un container.

Le container LXC étant téléchargé, nous pouvons cliquer sur le bouton en haut à droite en bleu de notre serveur
Prosmox sur create CT.

Par défaut nous n’avons pas besoin de créer une paire de clés SSH, mais je vous donne en annexe comment les
générer au besoin.

Annexe :

Formation TSSR Séquence 45 Compétence 9


Centre Suzane Masson SC164 PROXMOX Activité 2

Formation TSSR Séquence 45 Compétence 9


Centre Suzane Masson SC164 PROXMOX Activité 2

Notre datastore fait bien l’affaire pour y stocker notre Debian.

Formation TSSR Séquence 45 Compétence 9


Centre Suzane Masson SC164 PROXMOX Activité 2

Formation TSSR Séquence 45 Compétence 9


Centre Suzane Masson SC164 PROXMOX Activité 2

Notre container Debian est maintenant en place. Nous pouvons le démarrer, ce qui m’intéresse c’est de le
répliquer.

Il faut retourner sur notre cluster et aller sur l’onglet Replication. Vous pouvez utiliser l’ID 100 ou en choisir un
autre.

Nous pouvons programmer la Replication de données sur schedule */30 défini l’intervalle de 30 minutes pour
synchroniser la réplique. A vous de modifier la valeur par un timing judicieux, plus l’intervalle est cours plus vous
engendrerez de Traffic entre vos hyperviseurs.

Formation TSSR Séquence 45 Compétence 9


Centre Suzane Masson SC164 PROXMOX Activité 2

Soyons fous, utilisons la haute disponibilité, cliquons sur HA en anglais. Et ajoutons notre VM.

Tout est Ok, même le quorum bricolé, nous sommes sur 2 nœuds, ce qui est rare dans un TP, il y a toujours
quelque chose qui fâche notre travail.

Allez-y faites-vous plaisir, remplissez en installant avec d’autres Containers, ou alors clonez c’est pas mal aussi.

Vous avez juste à faire un clic droit sur le container ou la Vm de votre Cluster, comme ci-dessous.

Formation TSSR Séquence 45 Compétence 9


Centre Suzane Masson SC164 PROXMOX Activité 2

Vous tisserez le paramètre full clone dans mode.

Et création d’une replique en plus en 101.

C’est à peu près tout, suivez le monitoring des ressources.

Dernier chapitre.

Si vous installer une VM Windows, vous pourrez créer à l’aide du clic droit un Template, et cloner.

Quand on installe une version serveur de Windows sur Proxmox il n’y a pas de grande difficultés à créer un disque
virtio et à charger les pilotes correspondant au moment de l’installation Windows.

Par contre l’installation d’un Windows classique, entendez poste de travail, n’a pas le même comportement.
Au moment de charger le driver virtio pour le disque dur vous vous retrouver avec un message.

Formation TSSR Séquence 45 Compétence 9


Centre Suzane Masson SC164 PROXMOX Activité 2

« Le driver n’est pas signé » à croire que sous Windows serveur ce n’est pas un problème ?!

Regardons comment gérer cette incohérence et l’astuce qui permet de ne pas se priver de la para-virtualisation
sur une machine virtuelle Windows 7.

La procédure est la même avec un Windows 8 8.1 ou 10.

En haut à droite on va sur « Create VM

Formation TSSR Séquence 45 Compétence 9


Centre Suzane Masson SC164 PROXMOX Activité 2

On va chercher le cd d’installation au format .iso que l’on a au préalable chargé sur le serveur.
Ici il est sur « local » mais il peut être sur un partage NFS ou ailleurs.
(Vous pouvez télécharger le .iso sur le site de Microsoft avec votre numéro de série win7)

On ne va pas tout de suite créer un disque virtio mais IDE. Prévoyez tout de suite la taille de disque que vous
voulez allouer à votre machine de production.
J’installe le disque sur un volume ZFS je sélectionne donc « Write back » pour éviter une erreur au démarrage de
la machine. Vous pouvez laisser les valeurs par défaut si vous n’êtes pas en ZFS.

Adaptez la suite suivant vos besoins. Les Sockets sont les processeurs physiques sur le serveur Proxmox. Si vous
n’avez qu’un processeur laissez le socket à 1.

Formation TSSR Séquence 45 Compétence 9


Centre Suzane Masson SC164 PROXMOX Activité 2

Ici on va créer la carte réseau en virtio on ne pourra pas l’installer à l’installation mais ce n’est pas bloquant.

Une fois confirmé on a fini le paramétrage de notre VM mais on ne va pas là lancer tout de suite.
Il nous faut d’abord créer un second lecteur CD où nous chargerons le cd virtuel virtio.iso

Formation TSSR Séquence 45 Compétence 9


Centre Suzane Masson SC164 PROXMOX Activité 2

Ici j’utilise une ancienne version de l’iso mais vous pouvez télécharger la dernière version stable.

https://fedorapeople.org/groups/virt/virtio-win/direct-downloads/latest-virtio/

On va aussi ajouter un disque supplémentaire virtio qui sera supprimer ensuite. La taille n’est pas importante.

Formation TSSR Séquence 45 Compétence 9


Centre Suzane Masson SC164 PROXMOX Activité 2

On peux cette fois lancer la machine et l’installer.

Un fois l’installation terminée on va aller dans le gestionnaire de périphériques pour installer les pilotes virtio pour
la ram, le disque dur et la carte réseau.

Après un clic droit sur « Contrôleur Ethernet » on sélectionne mettre à jour le pilote et on va chercher le lecteur
CD contenant le CD virtio.

Formation TSSR Séquence 45 Compétence 9


Centre Suzane Masson SC164 PROXMOX Activité 2

On refait la même manipulation pour les périphériques restant et on éteint la VM.

C’est ici qu’est l’astuce.


Maintenant que Windows a bien voulu nous installer le pilote du disque dur on va transformer notre disque
classique en virtio.

D’abord supprimer le disque virtio de 32Go qui ne nous servira plus en cliquant sur « Remove »

Le disque n’est pas à proprement parlé effacé mais plutôt détaché de la VM et passe en « Unused Disk »
On va donc le supprimer définitivement, toujours avec « remove »

Pour transformer le disque principal en virtio on est obligé de le détacher de la VM en cliquant sur « Remove »

Formation TSSR Séquence 45 Compétence 9


Centre Suzane Masson SC164 PROXMOX Activité 2

Il est possible maintenant de l’éditer :

Il ne faut pas oublier de changer l’ordre de démarrage dans « Options » pour renseigner ce nouveau périphérique.

Formation TSSR Séquence 45 Compétence 9


Centre Suzane Masson SC164 PROXMOX Activité 2

Vous pouvez maintenant lancer votre VM.

Avant de redémarrer suite à l’installation du disque on va en profiter pour ajouter le service qui nous permet
d’avoir la Ram Dynamique.

Copiez et renommer en administrateur le dossier WIN7\AMD64 depuis le CD virtio dans « c:/Program


files/Balloon »

Ouvrez CMD en administrateur pour vous rendre dans « c:/Program Files/Balloon »

Lancez la commande d’installation du service :


BLNSVR.exe -i

Un fois le service installé éteindre la VM.

Il ne reste plus qu’a définir le minimum et le maximum de ram dans hardware/memory

Formation TSSR Séquence 45 Compétence 9


Centre Suzane Masson SC164 PROXMOX Activité 2

Voilà la VM est prête pour la production et vous remarquerez la différence de performances rien que le temps de
démarrage et l’optimisation des ressources du serveur proxmox comparé à des VM qui ne sont pas installées avec
virtio.

Vous pouvez d’ores et déjà créer un Template de votre VM (clic droit).

J’espère que vous avez trouvé ce TP plutôt récréatif, ce sera moins amusant avec les deux autres qui complèterons
la panoplie, je cite ESXI et HYPERV. N'oubliez pas de simuler un Failover sur un des serveurs Proxmox, vous avez le
choix des armes, un init 0 sur la console , extinction sauvage etc...

Formation TSSR Séquence 45 Compétence 9