Vous êtes sur la page 1sur 10

Projet : Etude d’un mur de soutènement de

Hauteur 5,00 m avec contreforts


« 150 Logts Mechraa Sfa »

CARACTERISTIQUES DU SOL :
on retient les caractéristiques suivantes :
. Angle de frottement interne : φ = 35° « Cas défavorable »
. Poids spécifique du sol : h = 1,800 t/m3
. Profondeur  bon sol : 1,50 m
Caractéristiques Techniques :
- Béton : pour un dosage de 350 kg/m3
La résistance à la compression fc28 = 22 MPa ( pour un contrôle régulier ) .
La résistance à la Traction à l’âge « j »  jours notée f t j est définie par la relation suivante :
pour fc28 = 22 MPa , f t 28 = 1,92 MPa ;
 Contrainte limite de service :
La contrainte de compression du béton doit être au plus égale à :
f c28 = 22 MPa bc = 12,5 MPa
. L’acier est du type H.A FeE 400 , s = 348 MPa
. La fissuration est peu préjudiciable

Joints :
On place les joints pour les cas suivants :
- Changement de hauteur
- Changement de la contrainte du sol
- Changement de la surcharge
avec des espacements variants de 10 à 25 mètres
Barbacanes : On les place à raison deux (02) par m2
Forme du Mur : Longueur Totale du Mur Lt=58,20m
LTranche 01= LTranche 02= 21,20 m , LTranche 03= 15,80 m

Coupe sur Mur de Soutènement avec contrefort


e1=20 Pré dimensionnement: valeurs
Coupe A - A adoptées
données : Hm= 5,05 m 5,05 m
30

Ech: 1/331/3 Niv.Trottoir


Résultats    
Hm/24 e1 = 0,21 m 0,20 m
Hm/12 e2 = 0,42 m 0,40 m
Contre fort (20x250) Hm/12 hs = 0,42 m 0,45 m

Hm/2 ≤ A ≤ 2Hm/3 2,53 3,37 m 4,30 m

Remblai en T.V.O
Barbacanes Ø 100
460

hm=505

4/m2

Niv.Trottoir

Terre compactée
Remblai en T.V.O
200

e2=40
hs=45
75
10

Semelle (370x45x2120) Mur de Soutènement MS1 H=5.05m Vue en PLAN Ech: 1/50
10

Bêche (35x75)
Murs de Soutènement Contrefort (20x250) 395 35
Joint de dilatation Joint de dilatation
Béton de propreté 5 5
20 400 20 400 20 120
400 20 40 400 20 270
400 20 20 400 20Bêche292 20 400 20 20 370 20 370 20 370 20 370 20
15 430 10 (35x75x2120)
35
215
290
370

1
80 40
80

2 120 5 2120 5 1 580


5820

Mur de Soutènement MS1 - Tranche 01 - Mur de Soutènement MS1 - Tranche 02 - Mur de Soutènement MS1 - Tranche 03 -
Hypothèses de Calcul du Mur :

- On suppose que le mur est dans le domaine de l’équilibre plastique donc on applique la théorie de
RANKINE .
- Le frottement est négligé entre le mur – remblai la poussée des terres sur le mur est
horizontale .
- Dans tous les calculs qui suivent on négligera la butée des terres en aval du mur pour des raisons
sécuritaires.
- La pression hydrostatique n’est pas prise en compte ( présence de – barbacanes – ).

1ER )  ETUDE DU VOILE DE 5,00 M DE HAUTEUR


En générale les murs de 5,00 m de hauteur se situent dans les banquettes supérieures.
on retient : φ = 35° , coefficient de Frottement f = 0,40

σ = 1,50 bars (suivant le rapport géotechnique élaboré par le L.T.P.O Tiaret en


date du 03/04/2004 sous le N° TRS/13/1394)
Surcharge Sa = 1,00 t/m2
h = 1,800t/m3
Différentes Actions Sollicitant le Mur :

Q1 : poussée des terres q


Q2 : poussée des surcharges
Pm : poids du mur (rideau)
Ps : poids de la semelle
Pr : poids des remblais
Q2
q : surcharge
Pcf : poids du contrefort Pm Q1
a e2 b
a= 120 cm
b= (A – (a+e2))= Pr
= (430– (120+40))= 270 cm
A
Ps
A

Actions verticales pour une bande de 1mètre linéaire :

2
Poids du rideau  Pm : (0,20+0,40)/2 x 4,60 x 1,00 x 2,500 = 3,450 t
Poids de la semelle  Ps : ((0,45 x 4,30) + (0,35 x 0,30)) x 1,00 x 2,500 = 5,100 t
Poids du contrefort  Pcf : (2,70 x 4,60)/2) x 0,20 x 2,500 = 3,105 t
Poids des remblais Pr : (2,70 x 4,60 x 1,00 x 1,800) = 22,356 t
Poids de la surcharge Pq : 2,70 x 0,40 x 1,00 = 1,080 t

Fv = 34,011 t '' sans surcharge ''


Fv = 35,091 t '' avec surcharge ''

Actions horizontales :

Poussée des terres : Q1 = Kp. h. Hm2 /2 avec Kp= tg2 (π /4 – φ/2) Pour φ = 35° Kp = 0,271
2
d'où Q1 = 0,271. 1,800. 5,05 / 2 = 6,220 t , appliquée à Hm/3 = 1,67 m à partir de la base du mur.

Poussée dûe à la surcharge :


Q2 = Kp . Sa . Hm = 0,271.0,400.5,05 = 0,547 t , appliquée à Hm/2 = 2,50 m

VERIFICATION DE LA STABILITE ET CALCUL DES CONTRAINTES  :

I) Sans surcharge :

1- a) Renversement :

- Moment de renversement :
Mr/A = Q1 x Hm/3 = 6,220 x (5,05/3) = 10,470 tm

- Moment de stabilité :
Ms/A = Pm.(a+(e2/2)) + Pcf.((b/3)+e2+a) + Ps.A/2 + Pr.((b/2 + e2+a))
Ms/A =3,450.(1,20+(0,40/2))+3,105.((2.70/3)+ 0,40+1,20)+5,100.2,150+22,356.((2,70/2)+1,20+0.40)=
= 89,508 tm.
Coefficient de sécurité : Ks = Ms / Mr
Ks = 89,508 / 10,470 = 8,55 > 1,50 vérifiée

1- b) Glissement :
FH / FV = 6,220/34,011 = 0,18 < f = 0,4 admissible '' pas de glissement ''

1- c) Contraintes : « réaction sur le sol »

- Point de passage de la résultante des charges verticales par rapport à A :


χ = Ms / FV = 89,508 / 34,011 = 2,63 m
soit à 0,48 m à droite du centre de gravité de la semelle.

- Excentricité :
e = χ – A/2 = 2,63 – 2,15 = 0,48 m

- Moment par rapport au centre de gravité de la semelle  :


MG = 6,220 x 1,683 – 34,011 x 0,48 = -5,85 tm

- Contraintes :
A = 0,981 kg/cm2
3
 34011 ± 6. 5,85.105 ) .m=0,886 kg/cm2
100.430 100.4302
B = 0,601 kg/cm2

II ) Avec surcharge :

1- a) Renversement :

- Moment de renversement :
Mr/A = Q1 . Hm/3 + Q2.Hm/2 = 6,22. 1,683 + 0,547. 2,525 = 11,85 tm

- Moment de stabilité :
Ms/A = Pm.(a+(e2/2)) + Pcf.((b/3)+e2+a) + Ps.A/2 + Pr.((b/2 + e2+a))
Ms/A =3,450.(1,20+(0,40/2))+3,105.((2.70/3)+ 0,40+1,20)+5,100.2,150+22,356.((2,70/2)+1,20+0.40)=
= 89,508 tm.
Coefficient de sécurité : Ks = Ms / Mr
Ks = 89,508 / 11,85 = 7,55 > 1,50 vérifiée

1- b) Glissement :
FH / FV = 6,767/35,091 = 0,193 < f = 0,4 admissible '' pas de glissement ''

1- c) Contraintes : « réaction sur le sol »


- Point de passage de la résultante des charges verticales par rapport à O :
χ = Ms / FV = 89,508 / 35,091 = 2,55 m
soit à 0,40 m à droite du centre de gravité de la semelle .
- Excentricité :
e = χ – B/2 = 2,55 – 2,15 = 0,40 m
- Moment par rapport au centre de gravité de la semelle  :
MG = (6,22 x 1,683 + 0,547. 2,525 ) – 35,091 x 0,40 = -2,19 tm

- Contraintes :
A = 0,887kg/cm2
 35091 ± 6. 2,190.105 ) .m=0,887 kg/cm2
100.430 100.4302
B = 0,887 kg/cm2

Ferraillage des Eléments


4
Calcul du Rideau :
On considère le rideau comme une dalle semi-encastrée sur les contreforts est soumise à une charge
horizontale ( poussée des terres + surcharge ).
On décompose le rideau en tranches de 1,00 m à partir du sommet .
On considère la pression moyenne à mi-hauteur de chaque tranche .
Avec 1 = 4,20 m distance entre contreforts

Etude de la 5ieme tranche :

Pression : au point d : P = (1,35Kp . h . Hmi + 1,50Kp . q . Hmi )

Moment en Travée : Mt = P. 12 /10


Moment en appuis : Ma = P. 12 /20
Effort tranchant : T = P. 1/ 2
µ = M / [ A. d . bc ]
2

As = M / [s. d . ]

Tableau résumant les moments en travée et aux appuis ainsi que l’effort tranchant :
Kp = 0,271  ; h = 1,80 t/m3 ; q = 0,400t/m2 ; d = 27,5 cm (moyenne des hauteurs)
Pour une bande de 1,0 ml ( B= 1.00m )
  Ferraillage
Pression Ati (trav,) Ati (app,)
Tranche Hi (m) P
Mt (tm) Ma (tm) T (t)
cm2 cm2

1 0.5 0.41 0.72 0.36 0.86 0.76 0.38


2 1.5 1.23 2.17 1.09 2.59 2.29 1.15
3 2.5 2.05 3.62 1.81 4.31 3.86 1.91
4 3.5 2.87 5.07 2.53 6.04 5.45 2.68
5 5.05 4.15 7.31 3.66 8.71 7.96 3.90
- Cisaillement : Tmax. = 8,71 t
 = T./ b0.d = 8,710.103/1000.275 = 0,032 MPa < 0,05.fc28 = 0,05.22 = 1,1Mpa condition vérifiée
Conclusion : Les armatures transversales ne sont pas nécessaires.
Armature de répartition « armatures verticales » :
Ar = Apmax. /4 = 7,96/4 = 2,00 cm2 / m1 on adopte A = 7T12/ml (e =15)

Ferraillage Adopté

5
Travée Appuis
Tranche
Armatures. Armatures Armatures. Armatures
principales répartition principales répartition
1 7T12/15 7T12/15 7T12/15 7T12/15
2 7T12/15 7T12/15 7T12/15 7T12/15
3 7T12/15 7T12/15 7T12/15 7T12/15
4 7T14/15 7T12/15 7T14/15 7T12/15
5 7T14/15 7T12/15 7T14/15 7T12/15

Calcul de la Semelle :

A ) Avec surcharge :
La semelle est soumise :
- A la réaction du sol
- A son poids propre
- Au Poids du rideau, des terres et surcharge « qu’on suppose réparties uniformément »
Pression de la semelle : σPS = 1,35.hs . b . B
σPS = 1,35.0,45 . 2500 . 1,00 = 1518,75 Kg/m2 = 1,52 t/m2
Pression du Poids du rideau + terre + surcharge : σP = [1,35(Pm . + Pr )+1,50Pq ]/A
σP = [1,35(3,450 . + 22,356 )+1,50.1,08 ]/4,30 = 8,48 t/m2
Réaction du sol : σA = 0,887 Kg/cm2
σB = 0,887 Kg/cm2

Diagramme résultant : (Kg/cm2)

σP= 0,848
0.113
σPS=0,152 A 0,113 B
C

0.735
σA,B= 0,887
120 310

Calcul de ferraillage de la semelle :

6
Avec surcharge «  cas défavorable  »

1° ) Partie  AC :
Cette partie travaille en console, encastrée en point C
120
F1= 0,735 x 120 x 100 = 8 820 Kg
A C
appliquée à 0,60 m du point C

Mc = 8820 x 0,60 = 5292,0 Kgm


F1
Ferraillage : section 45x100
- Mc = 52,92 KN.m
As = 2,62 cm2 on adopte As = 7T12= 7,91cm2 (e =15)
Condition de non fragilité :
Amin. = 0,23 . 1,92 . 100 . 40/ 400 = 4,41 cm2 ; As  Amin. condition vérifiée

- Cisaillement : T = 8,608 t
 = T./ b0.d = 86,080.103/1000.400 = 0,215 MPa < 0,05.fc28 = 0,05.22 = 1,1Mpa condition vérifiée
Conclusion : Les armatures transversales ne sont pas nécessaires
χ F2

2° ) Partie CB : P2
Cette partie est considérée comme une dalle P1
appuyée sur deux cotés (rideau et bêche ). C B

F2= ((P2+P1)/2 . 100. b l=290


= ((0,029+0,645)/2) . 100. 290 = 9773 kg

Le moment dans la section d’abscisse χ est donné par :


M( X )= – P1 . χ 2 /2 – ((P2 – P1)/ l ). χ 3 /6 + ( 2P1 + P2 ). l . χ /6

Le moment max est obtenu pour χ = 1,89 m d'où Mmax. = M( 1,89 ) = 3513,85 Kgcm.
Ferraillage :
- Mmax = 3,514 KN.m on adopte As = 7T12= 7,91cm2 (e =15)
Condition de non fragilité :
Amin. = 0,23 . 1,92 . 100 . 40/ 400 = 4,41 cm2 ; As  Amin. condition vérifiée

- Cisaillement : T = 9,773 t
 = T./ b0.d = 97,730.103/1000.400 = 0,24 MPa < 0,05.fc28 = 0,05.22 = 1,1Mpa condition vérifiée
Conclusion : Les armatures transversales ne sont pas nécessaires.

F1 Rc F2 RB
Calcul de la bêche : section 35x75
7
Schéma statique :

F1 = 8608 Kg
F2 = 9773 Kg C B
ΣM/c = 0 RB x 290 – F2 x 189 – F1 x 42 = 0
RB = (9773 x 189 + 8608 x 42 ) / 290 = 7615,98 kg/ml

Poids propre de la bêche au dessous de la semelle :


0,35 x 0,30 x 2500 = 262,50 Kg / ml

Charge totale :
P = 7615,98 + 262,50 = 7878,48 Kg / ml

Moment en travée : Mt = 7878,48 x 4,202 /10 = 13897,64 Kgm


Moment en Appui : Ma = 7878,48 x 4,202 /20 = 6948,82 Kgm

- Travée : Mt = 138,976 KN.m


As = 5,90 cm2 on adopte A = 6,03 cm2 soit 3T16

- Appui : Ma = 69,488 KN.m


As = 2,90 cm2 on adopte A = 4,62 cm2 soit 3T14
Condition de non fragilité :
Amin. = 0,23 . 1,92 . 35 . 70/ 400 = 2,70 cm2 ; As  Amin. condition vérifiée

Effort tranchant : T = 1,10 x P.L / 2 = 1,10 x 7878,48 x 4,20 / 2 = 18199,29 Kg


- Armatures transversales :
T.= 181,993 KN
u = T./ b0.d =181,993.103/350.700 = 0,74 Mpa 
u adm. = min. (0,2.fc28/b , 5 Mpa)= min.(2,93 , 5 Mpa ) = 2,93 Mpa condition vérifiée
Diamètre des armatures transversales :
Øt  min.(Øl; h/35; b0/10) = min.(16 ; 21,42 ; 35) = 16 mm
donc on adopte Øt = 8 mm d’où At = 4Ø8 = 2,01 cm2
St max. min.{0,9d ; 40cm}= min.(63 cm ; 40 cm ) = 40 cm
Donc on adopte Stmax = 10 cm et 15 cm
Pourcentage minimal :
(At/b0.St).fe  Max.( u /2 ; 0,4 Mpa )= 0,4 Mpa
(2,01/35.10). 400 = 2,30 Mpa  Max.( u/2 ; 0,4 Mpa )= 0,4 Mpa condition vérifiée

Calcul du contrefort :

8
Le contrefort travaille en console verticale, encastré dans la semelle et soumise aux efforts transmis par
le rideau .
La section de calcul est en forme de T

bT = 260cm

Pression :
P = 1,35Kp.γ.Hm .l + 1,50Kp.q.l

P = 1,35.(0,271 x 1,800 x 4,60 x 4,20) + 1,50.(0,271 x 1,00 x 4,20) = 14,43 t / ml

Moment maximal d’encastrement :


M = ( P. H /2 ) . H /3 = ( 14,430. 4,60 /2 ) . 4,60 /3 = 50,89 tm

Section de calcul :
b1 = 6. e1 = 6.20,0 = 120 cm
bT =2.b1 + e1 = 240+20 = 260 cm
donc on adopte comme - largeur de la Table de compression bT = 260 cm
- Hauteur utile : h = 285 cm

µ = 508,900.103/ [ 260. 2252 . 12,5 ] = 0,002 d’où 


 = 0,002  20/225 = 0,09 donc l'axe neutre tombe dans la table de compression  et
 = 0,999 , 1000. s = 10 donc s= 348 MPa
As = 508,900.103 / (348.. 285. 0,999) = 5,14 cm2 on adopte A = 6,03 cm2 soit 3T16

- Armatures transversales :

T.= P. H /2 = 14,430. 4,60 /2 = 331,890 KN


u = T./ b0.d = 331,890.103/175.2850 = 0,66 MPa 
u adm. = min. (0,2.fc28/b , 5 MPa)= min.(2,93 , 5 MPa ) = 2,93 MPa condition vérifiée

Bonne Réception ………..

9
http://www.civilmania.com/topic/23118-logiciel-ltbeam/

10