Vous êtes sur la page 1sur 9

Note de calcul Mur de soutènement sans

contrefort

CALCUL MUR DE SOUTENEMENT


SANS CONTREFORT
H < 4,20m

Description du mur:
Il s'agit d'un mur de soutènement en béton armé sans contreforts, il est constitué de:
1- Une paroi verticale constituée en voile mince (de faible épâisseur par rapport à la hauteur), appelée rideau, destné à soutenir les
terres de remblai.
2- Une dalle horizontale relativement mince appelée soumelle, destnée à recevoir le remblai des terres, et servir comme appui du
rideau et contreforts.
3- Une longrine longitudinale appelée bêche, placée en amont de la semelle destinée à résister au glissement.
4- Un débordement de la semelle en aval du rideau destinée à résister au renversement.
5- Des barbacanes seront placées sur toute la surface du rideau à raison d'une barbacane/m².

0,250t/m² L
0M
Q 0,2 1,

1,70m 1,00m

s= 10,0t/m2
g= 1,5t/m3
j= 9,00° 40,5
C= 0,2t/m² H= 4,20m
.

0,80m
0,3
0,4
0,4 ,

0,3 3,00

cas normal g b= 1,5 g s= 1,15


Contrainte de Béton f c28 = 22,5 bar

Caractéristiques mécaniques du sol:

D'après le rapport de sol établie par le Laboratoire:


Poids spécifique du sol " densité" :γ = 1,5t/m3
Angle de frottement interne: φ= 9,0°
Profondeur d'ancrage: D= 0,80m
Contrainte admissible de sol: σs = 1 10,0t/m2
Surcharge sur le sol: Q= 0,25 t/m²

Prédimentionnement:
H 2H H
Hauteur totale du rideau: H= 4,20m B h
Hauteur de la semelle: h= 0,40m 2 3 12
Largeur de la semelle: B= 3,00m
Epaisseur inférieur du rideau:ei = ei = H H B
0,30m
ei  ; es  d =
Epaisseur superieur du rideau:es = es = 0,20m 12 24 3
Hauteur de la bêche: c= 0,40m
Hauteur de la bêche: co = 0,40m
Débort de la semelle: d= 1,00m

Page 1
H H B
ei  ; es  d =
12 24 3
Note de calcul Mur de soutènement sans
contrefort

Schéma des forces :


Qt : Poussée des terres
Pq : Poussée due à la surcharge
Pm : Poids du rideau (mur)
Ps : Poids de la semelle
Pr : Poids du remblai

2,38t
Pb : Poids du la beche

Forces verticales pour une bande de 1ml de longueur:


Pr ( buté) =d*D*γ = 1,224t Pq = 0,45t

Pm =2,375t
Pm =(ei+es)*(H-h)*2.5*1/2 =
2,375t
Ps = h*B* 2,5 = 3,000t
Pr (pousséé) =(B-ei-d)*(H-h)*γ = 9,884t
Pq=(B-ei-d)*Q = 0,450t Pr = 9,884t
Pb=hb*bb*2.5 = 0,30000t
D'où la résultante des forces verticales égale à :
Σ FV = 16,0088t
Forces horizontales (poussée ) : 0,3

1- Poussée des terres : Ps = 3,000t


Qt = Kp.γ.H²/2 Kp : Coefficient de poussée 0,3

 j  1,5 G 1,5
Kp = tg 2
   = 0,73 3,00
 4 2 

Qt = 9,844 t Appliquée au 1/3 de la hauteur du mur c.à.d à h 1 /3= 1,400m

2- Poussée due à la surcharge :


P = Kp.q.H = 0,693 t Appliquée a mi-hauteur du mur c.à.d àh 2 /2= 2,10m
D'où la résultante des forces verticales égale à :
Σ FH = 10,54 t

Vérification de la stabilité et calcul des contraintes:

1- Vérification de la stabilité au renversement a l'état limite ultime:


Σ Mr/A = Hq*Qt+Hp*P = 15,527 t.m
Σ Ms/A=(d+ei/2)*Pm+(B-(B-d)/2)*Pr+Ps*B/2+(B+ei+d)/2*Pq +P b*(B-C0)+C*B= 31,26 t.m

Sécurité au renversement a l'état limite ultime:

Ks =
 Ms A =
2,01 Fs> 1,5 La stabilité au renversementt est vérifièe
 Mr A

1- Vérification de la stabilité au glissement a l'état limite ultime :

f =
 F H

= 0,66 Fs> 0.5 La stabilité au glissement n' est pas vérifièe


 F
g

En tenant compte des terres de la buté f g = 0,6 Fs> 0.5 La stabilité au glissement n' est pas encore vérifièe
Position de la résultante des charges verticales:

x =
 Ms =
F
1,94m à partir du point A
V

Page 2
Note de calcul Mur de soutènement sans
contrefort

l'excentricité: eo=I x - L/2 I= 0,4416m N= 16,009t


Σ MG = h1*Qt + h2*P*1.2 - e0*FV = 8,418 t.m
M/G = 8,42 t.m

VEREFICATION DES CONTRAINTES

6,38

1,22
N 6  MG
s max =  = 10,98t/m²
B B2

1,00
G
N 6  MG
smin =  = -0,25t/m²

10,98
-0,25
B2

6,11

7,24
B

3s max  s min

7,77
s3 / 4 = = 8,17t/m²

7,63

0,14
4

-0,3
les contraintes de sol sont verifiées

5,01

8,75
6,88
0,68m 1,32m
0,55m 0,45m

Calcul du ferraillage du rideau:


On considère que le rideau fonctionne comme une console encastrée a la
base au niveau de la semelle et soumis à une charge horizontale
(poussée des terres) plus une surcharge.

Pression moyenne pour la tranche "i":


Pmi = Kp.γ.Hi²/2 + 1,20Kp.q.Hi
Moment a la base du rideau:
Mtb = Kp.γ.Hb3/6 + 1,20Kp.q.Hb2./2
Mb= 11,787 t A= 13,21 cm² Soit A= 9T14/mL

FERRAILLAGE choisi
13,21 Soit 0 f 16 13,21 9 f 14 0,65 0 f12 0,65 13,86 9T14/mL OK

CALCUL DE LA SEMELLE:

Ferraillage du débort ( avant):


La valeur maximale du moment est obtenue pour : x= 0,45 m du débord
Mo = 3,754 t.m A= 2,91 cm2 Soit A= 7T12/mL

FERRAILLAGE choisi
2,91 Soit 0 f 16 2,91 0 f 14 2,91 7 f12 5,00 7,91 7T12/mL OK

Ferraillage de la semelle (arriere):


La valeur maximale du moment est obtenue pour : x= 0,68 m du débord
Mmax= 10,262 t.m A = 8,00 cm2 Soit A= 7T12/mL

FERRAILLAGE choisi
s
s
s m
3 m
/ i
4nax =
==
N
3N
B

B

s
6
m 6
a

4
x

B
M
2
B
M
2
G
mG
8,00
s
in
==
=
Soit 0 f 16 8,00 0 f 14 8,00 7 f12 0,09 7,91 7T12/mL NON

Page 3
Note de calcul Mur de soutènement sans
contrefort

CALCUL MUR DE SOUTENEMENT


SANS CONTREFORT
H < 3,70m

Description du mur:
Il s'agit d'un mur de soutènement en béton armé sans contreforts, il est constitué de:
1- Une paroi verticale constituée en voile mince (de faible épâisseur par rapport à la hauteur), appelée rideau, destné à soutenir les
terres de remblai.
2- Une dalle horizontale relativement mince appelée soumelle, destnée à recevoir le remblai des terres, et servir comme appui du
rideau et contreforts.
3- Une longrine longitudinale appelée bêche, placée en amont de la semelle destinée à résister au glissement.
4- Un débordement de la semelle en aval du rideau destinée à résister au renversement.
5- Des barbacanes seront placées sur toute la surface du rideau à raison d'une barbacane/m².

0,250t/m² L
0M
Q 0,2 1,

1,30m 0,80m

s= 10,0t/m2
g= 1,5t/m3
j= 9,00° 40,5
C= 0,2t/m² H= 3,70m
.

0,80m
0,3
0,4
0,4 ,

0,3 2,40

cas normal g b= 1,5 g s= 1,15


Contrainte de Béton f c28 = 22,5 bar

Caractéristiques mécaniques du sol:

D'après le rapport de sol établie par le Laboratoire:


Poids spécifique du sol " densité" :γ = 1,5t/m3
Angle de frottement interne: φ= 9,0°
Profondeur d'ancrage: D= 0,80m
Contrainte admissible de sol: σs = 1 10,0t/m2
Surcharge sur le sol: Q= 0,25 t/m²

Prédimentionnement:
H 2H H
Hauteur totale du rideau: H= 3,70m B h
Hauteur de la semelle: h= 0,40m 2 3 12
Largeur de la semelle: B= 2,40m
Epaisseur inférieur du rideau:ei = ei = H H B
0,30m
ei  ; es  d =
Epaisseur superieur du rideau:es = es = 0,20m 12 24 3
Hauteur de la bêche: c= 0,40m
Hauteur de la bêche: co = 0,40m
Débort de la semelle: d= 0,80m

Page 1
H H B
ei  ; es  d =
12 24 3
Note de calcul Mur de soutènement sans
contrefort

Schéma des forces :


Qt : Poussée des terres
Pq : Poussée due à la surcharge
Pm : Poids du rideau (mur)
Ps : Poids de la semelle
Pr : Poids du remblai

2,06t
Pb : Poids du la beche

Forces verticales pour une bande de 1ml de longueur:


Pr ( buté) =d*D*γ = 0,979t Pq = 0,35t

Pm =2,063t
Pm =(ei+es)*(H-h)*2.5*1/2 =
2,063t
Ps = h*B* 2,5 = 2,400t
Pr (pousséé) =(B-ei-d)*(H-h)*γ = 6,564t
Pq=(B-ei-d)*Q = 0,350t Pr = 6,564t
Pb=hb*bb*2.5 = 0,30000t
D'où la résultante des forces verticales égale à :
Σ FV = 11,6762t
Forces horizontales (poussée ) : 0,3

1- Poussée des terres : Ps = 2,400t


Qt = Kp.γ.H²/2 Kp : Coefficient de poussée 0,3

 j  1,2 G 1,2
Kp = tg 2
   = 0,73 2,40
 4 2 

Qt = 7,639 t Appliquée au 1/3 de la hauteur du mur c.à.d à h 1 /3= 1,233m

2- Poussée due à la surcharge :


P = Kp.q.H = 0,602 t Appliquée a mi-hauteur du mur c.à.d àh 2 /2= 1,85m
D'où la résultante des forces verticales égale à :
Σ FH = 8,24 t

Vérification de la stabilité et calcul des contraintes:

1- Vérification de la stabilité au renversement a l'état limite ultime:


Σ Mr/A = Hq*Qt+Hp*P = 10,758 t.m
Σ Ms/A=(d+ei/2)*Pm+(B-(B-d)/2)*Pr+Ps*B/2+(B+ei+d)/2*Pq +P b*(B-C0)+C*B= 18,31 t.m

Sécurité au renversement a l'état limite ultime:

Ks =
 Ms A =
1,70 Fs> 1,5 La stabilité au renversementt est vérifièe
 Mr A

1- Vérification de la stabilité au glissement a l'état limite ultime :

f =
 F H

= 0,71 Fs> 0.5 La stabilité au glissement n' est pas vérifièe


 F
g

En tenant compte des terres de la buté f g = 0,7 Fs> 0.5 La stabilité au glissement n' est pas encore vérifièe
Position de la résultante des charges verticales:

x =
 Ms =
F
1,56m à partir du point A
V

Page 2
Note de calcul Mur de soutènement sans
contrefort

l'excentricité: eo=I x - L/2 I= 0,3589m N= 11,676t


Σ MG = h1*Qt + h2*P*1.2 - e0*FV = 6,542 t.m
M/G = 6,54 t.m

VEREFICATION DES CONTRAINTES

5,64

1,53
N 6  MG
s max =  = 11,71t/m²
B B2

1,00
G
N 6  MG
smin =  = -1,92t/m²

11,71
-1,92
B2

5,46

7,17
B

3s max  s min

6,43
s3 / 4 = = 8,30t/m²

8,56

-0,52
4

-0,2
les contraintes de sol sont verifiées

4,64

9,18
5,53
0,50m 1,10m
0,44m 0,36m

Calcul du ferraillage du rideau:


On considère que le rideau fonctionne comme une console encastrée a la
base au niveau de la semelle et soumis à une charge horizontale
(poussée des terres) plus une surcharge.

Pression moyenne pour la tranche "i":


Pmi = Kp.γ.Hi²/2 + 1,20Kp.q.Hi
Moment a la base du rideau:
Mtb = Kp.γ.Hb3/6 + 1,20Kp.q.Hb2./2
Mb= 7,876 t A= 8,61 cm² Soit A= 7T14/mL

FERRAILLAGE choisi
8,61 Soit 0 f 16 8,61 7 f 14 2,17 0 f12 2,17 10,78 7T14/mL OK

CALCUL DE LA SEMELLE:

Ferraillage du débort ( avant):


La valeur maximale du moment est obtenue pour : x= 0,36 m du débord
Mo = 2,453 t.m A= 1,89 cm2 Soit A= 7T12/mL

FERRAILLAGE choisi
1,89 Soit 0 f 16 1,89 0 f 14 1,89 7 f12 6,02 7,91 7T12/mL OK

Ferraillage de la semelle (arriere):


La valeur maximale du moment est obtenue pour : x= 0,5 m du débord
Mmax= 7,083 t.m A = 5,49 cm2 Soit A= 7T12/mL

FERRAILLAGE choisi
s
s
s m
3 m
/ i
4nax =
==
N
3N
B

B

s
6
m 6
a

4
x

B
M
2
B
M
2
G
mGi
5,49
s
n
==
=
Soit 0 f 16 5,49 0 f 14 5,49 7 f12 2,42 7,91 7T12/mL OK

Page 3
Note de calcul Mur de soutènement sans
contrefort

CALCUL MUR DE SOUTENEMENT


SANS CONTREFORT
H < 3,20m

Description du mur:
Il s'agit d'un mur de soutènement en béton armé sans contreforts, il est constitué de:
1- Une paroi verticale constituée en voile mince (de faible épâisseur par rapport à la hauteur), appelée rideau, destné à soutenir les
terres de remblai.
2- Une dalle horizontale relativement mince appelée soumelle, destnée à recevoir le remblai des terres, et servir comme appui du
rideau et contreforts.
3- Une longrine longitudinale appelée bêche, placée en amont de la semelle destinée à résister au glissement.
4- Un débordement de la semelle en aval du rideau destinée à résister au renversement.
5- Des barbacanes seront placées sur toute la surface du rideau à raison d'une barbacane/m².

0,250t/m² L
0M
Q 0,2 1,

1,20m 0,80m

s= 10,0t/m2
g= 1,5t/m3
j= 9,00° 40,5
C= 0,2t/m² H= 3,20m
.

0,80m
0,2
0,4
0,4 ,

0,3 2,20

cas normal g b= 1,5 g s= 1,15


Contrainte de Béton f c28 = 22,5 bar

Caractéristiques mécaniques du sol:

D'après le rapport de sol établie par le Laboratoire:


Poids spécifique du sol " densité" :γ = 1,5t/m3
Angle de frottement interne: φ= 9,0°
Profondeur d'ancrage: D= 0,80m
Contrainte admissible de sol: σs = 1 10,0t/m2
Surcharge sur le sol: Q= 0,25 t/m²

Prédimentionnement:
H 2H H
Hauteur totale du rideau: H= 3,20m B h
Hauteur de la semelle: h= 0,40m 2 3 12
Largeur de la semelle: B= 2,20m
Epaisseur inférieur du rideau:ei = ei = H H B
0,20m
ei  ; es  d =
Epaisseur superieur du rideau:es = es = 0,20m 12 24 3
Hauteur de la bêche: c= 0,40m
Hauteur de la bêche: co = 0,40m
Débort de la semelle: d= 0,80m

Page 1
H H B
ei  ; es  d =
12 24 3
Note de calcul Mur de soutènement sans
contrefort

Schéma des forces :


Qt : Poussée des terres
Pq : Poussée due à la surcharge
Pm : Poids du rideau (mur)
Ps : Poids de la semelle
Pr : Poids du remblai

1,40t
Pb : Poids du la beche

Forces verticales pour une bande de 1ml de longueur:


Pr ( buté) =d*D*γ = 0,979t Pq = 0,30t

Pm =1,400t
Pm =(ei+es)*(H-h)*2.5*1/2 =
1,400t
Ps = h*B* 2,5 = 2,200t
Pr (pousséé) =(B-ei-d)*(H-h)*γ = 5,141t
Pq=(B-ei-d)*Q = 0,300t Pr = 5,141t
Pb=hb*bb*2.5 = 0,30000t
D'où la résultante des forces verticales égale à :
Σ FV = 9,3408t
Forces horizontales (poussée ) : 0,2

1- Poussée des terres : Ps = 2,200t


Qt = Kp.γ.H²/2 Kp : Coefficient de poussée 0,3

 j  1,1 G 1,1
Kp = tg 2
   = 0,73 2,20
 4 2 

Qt = 5,714 t Appliquée au 1/3 de la hauteur du mur c.à.d à h 1 /3= 1,067m

2- Poussée due à la surcharge :


P = Kp.q.H = 0,511 t Appliquée a mi-hauteur du mur c.à.d àh 2 /2= 1,60m
D'où la résultante des forces verticales égale à :
Σ FH = 6,22 t

Vérification de la stabilité et calcul des contraintes:

1- Vérification de la stabilité au renversement a l'état limite ultime:


Σ Mr/A = Hq*Qt+Hp*P = 7,076 t.m
Σ Ms/A=(d+ei/2)*Pm+(B-(B-d)/2)*Pr+Ps*B/2+(B+ei+d)/2*Pq +P b*(B-C0)+C*B= 13,49 t.m

Sécurité au renversement a l'état limite ultime:

Ks =
 Ms A =
1,91 Fs> 1,5 La stabilité au renversementt est vérifièe
 Mr A

1- Vérification de la stabilité au glissement a l'état limite ultime :

f =
 F H

= 0,67 Fs> 0.5 La stabilité au glissement n' est pas vérifièe


 F
g

En tenant compte des terres de la buté f g = 0,6 Fs> 0.5 La stabilité au glissement n' est pas encore vérifièe
Position de la résultante des charges verticales:

x =
 Ms =
F
1,44m à partir du point A
V

Page 2
Note de calcul Mur de soutènement sans
contrefort

l'excentricité: eo=I x - L/2 I= 0,3352m N= 9,341t


Σ MG = h1*Qt + h2*P*1.2 - e0*FV = 3,924 t.m
M/G = 3,92 t.m

VEREFICATION DES CONTRAINTES

4,92

1,53
N 6  MG
s max =  = 9,14t/m²
B B2

1,00
G
N 6  MG
smin =  = -0,59t/m²

-0,59
B2

4,72

5,60

9,14
B

3s max  s min

4,79
s3 / 4 = = 6,71t/m²

6,51

0,32
4

-0,2
les contraintes de sol sont verifiées

3,07

6,61
3,87
0,49m 0,91m
0,45m 0,35m

Calcul du ferraillage du rideau:


On considère que le rideau fonctionne comme une console encastrée a la
base au niveau de la semelle et soumis à une charge horizontale
(poussée des terres) plus une surcharge.

Pression moyenne pour la tranche "i":


Pmi = Kp.γ.Hi²/2 + 1,20Kp.q.Hi
Moment a la base du rideau:
Mtb = Kp.γ.Hb3/6 + 1,20Kp.q.Hb2./2
Mb= 4,941 t A= 8,73 cm² Soit A= 7T14/mL

FERRAILLAGE choisi
8,73 Soit 0 f 16 8,73 7 f 14 2,05 0 f12 2,05 10,78 7T14/mL OK

CALCUL DE LA SEMELLE:

Ferraillage du débort ( avant):


La valeur maximale du moment est obtenue pour : x= 0,35 m du débord
Mo = 1,737 t.m A= 1,34 cm2 Soit A= 7T12/mL

FERRAILLAGE choisi
1,34 Soit 0 f 16 1,34 0 f 14 1,34 7 f12 6,57 7,91 7T12/mL OK

Ferraillage de la semelle (arriere):


La valeur maximale du moment est obtenue pour : x= 0,49 m du débord
Mmax= 4,361 t.m A = 3,37 cm2 Soit A= 7T12/mL

FERRAILLAGE choisi
s
s
s m
3 m
/ i
4nax =
==
N
3N
B

B

s
6
m 6
a

4
x

B
M
2
B
M
2
G
mGi
3,37
s
n
==
=
Soit 0 f 16 3,37 0 f 14 3,37 7 f12 4,54 7,91 7T12/mL OK

Page 3